[Redite] Ce petit don discret des industries pharmaceutiques

Article initialement paru le 21.12.2016

Si la période actuelle nous pousse à la charité, elle est aussi propice à rappeler que les individus ne sont pas les seuls à faire des dons, qu’ils soient en nature, en argent ou en temps : on ne le sait pas assez, mais même les firmes les plus capitalistes, celles qui sont d’ailleurs régulièrement pointées du doigt par les gauchistes les plus incultes, font régulièrement des dons. Comme je le présentais il y a deux ans, c’est ainsi le cas des industries pharmaceutiques…

Depuis des temps immémoriaux, l’humanité doit combattre des maladies et des infections qui l’ont durablement affaiblie et ont constamment ralenti son progrès. Les exemples de la peste noire, du choléra ou de la lèpre viennent facilement à l’esprit tant ces fléaux ont touché tous les continents et ont laissé dans les livres et les arts des traces encore visibles de nos jours. Et si ces maladies ont été durablement repoussées dans les pays développés, même actuellement au XXIème siècle, des continents entiers en font encore l’expérience.

C’est tout particulièrement le cas avec les NTD, « neglegted tropical diseases » ou maladies tropicales négligées, qui sont un groupe de diverses maladies tropicales fréquentes au sein des populations à faible revenu dans les régions en développement d’Afrique, d’Asie et d’Amérique. Elles sont causées par divers pathogènes au premier rang desquels les parasites helminthes ou protozoaires, mais également les virus et les bactéries.

On parle ici de vraies saloperies, de pathogènes qui empêchent le développement des fœtus humains ou des enfants, provoquent des infections oculaires abominables, des souffrances insupportables ou des stigmates visibles qui excluent la victime de toute vie en société (on trouve ainsi la cécité des rivières, l’éléphantiasis, le trachome, les parasites intestinaux et la bilharziose, par exemple). Dans ces NTD, les parasites, véritables monstres d’épouvante, ne trouveront aucun défenseur de la cause animale pour s’élever contre leur disparition (encore que, des fois, on se demande), d’autant que le nombre de leurs victimes rend les désastres provoqués par le terrorisme, le socialisme et Christophe Maé véritablement dérisoires puisqu’on parle en dizaine de millions, tous les ans. Le plus triste et le plus absurde dans cette situation est que les traitements pour se débarrasser de ces fléaux existent déjà.

Cependant, devant ce constat effrayant, devant cet entassement macabre de victimes que les médias oublient commodément, tout espoir n’est pas perdu, loin s’en faut, comme en témoigne cette intéressante vidéo.


(C’est en anglais. Cependant, des sous-titres en français, compréhensibles mais très mal écrits, sont heureusement disponibles)

On apprend en effet que, depuis quelques années et la Déclaration de Londres, plusieurs firmes pharmaceutiques se sont lancées dans l’éradication de ces maladies et de ces parasites, en produisant une masse considérable de traitements, en les mettant gratuitement à disposition d’équipes de soignants qui vont, sur place, les administrer et suivre les populations victimes lors de leur traitement de fond.

Le but de cette opération dont la presse ne parle guère est de faire complètement disparaître ces NTD d’ici 2020. D’ici là, 18 milliards de dollars en médicaments auront été distribués. Jusqu’à présent, cette distribution a permis en 2015 à 850 millions d’individus de profiter de ces traitements gratuits et à des millions d’entre eux de se débarrasser de troubles débilitants. Au-delà de ce qui reste, pour le moment, le plus gros don en matière médicale que le monde ait vu, on peut aussi compter sur l’impact sanitaire le plus significatif depuis la disparition de la variole.

En outre, la guérison de ces millions d’individus et la disparition de ces pathologies très incapacitantes entraînera une amélioration très sensible des niveaux de vie des populations concernées : là où, jusqu’à présent, une proportion importante de ces individus était incapable de créer des richesses pour eux-mêmes et pour le reste de la société, on va se retrouver avec une population en bien meilleure santé, bien mieux à même de pourvoir à ses propres besoins.

Et surtout, comment ne pas imaginer que, parmi ces individus, se trouve peut-être le prochain prix Nobel de médecine, de physique ou de chimie, une future médaille Fields qui révolutionneront les sciences humaines et qui, sans ces traitements, n’auraient jamais pu survivre ou seulement voir le jour ?

En tout cas, on peut tirer quelques enseignements de cette initiative : non, l’ensemble de l’Humanité ne baigne pas dans le bonheur, loin s’en faut, mais des individus chaque jour plus nombreux travaillent sans relâche pour qu’au moins, le sort de tous s’améliore. Et plus précisément, oui, les industries pharmaceutiques sont des entreprises capitalistes, oui, elles recherchent avant tout le profit et ne s’en cachent même pas, mais non, elles ne sont pas fermées à la charité, loin s’en faut puisqu’elles participent activement à ce programme. Citons quelques unes de ces « big pharma », pour bien comprendre que ce ne sont pas de petits labos indépendants tenus par des gourous New-age, mais bien Abbott, AstraZeneca, GSK, Merck, Bayer, Sanofi, Pfizer, Novartis, … S’il y a bien des entreprises qui sauront distribuer en masse des produits sanitaires de qualité, ce sont bien ces labos là, n’en déplaisent aux conspirationnistes toujours prêts à les voir derrière l’une ou l’autre machination abominable.

Enfin, notons que cette initiative a été lancée par la Fondation Bill et Melinda Gates. Organisation non gouvernementale instituée à des fins non lucratives, elle est cependant directement issue du capitalisme puisque financée par les dons de Bill Gates, le magnat de l’informatique et du logiciel. Autrement dit, ce sont les consommations de millions d’entreprises et de particuliers, et la richesse qu’ils ont créées qui ont permis à Microsoft, entreprise de Bill Gates, de faire de lui un milliardaire. Ce sont des comportements humains de marché, capitalistes et de recherche du profit personnel qui auront permis à cette entreprise de dégager des bénéfices qui abondent maintenant directement l’une des fondations les plus richement dotées de la planète, fondation qui a lancé la plus vaste offensive contre des maladies millénaires.

À quelques jours de Noël, voilà un message qui, en cette période de fêtes, remet quelque peu les pendules à l’heure, ne trouvez-vous pas ?

J'accepte les BCH !

qqefdljudc7c02jhs87f29yymerxpu0zfupuufgvz6

Vous aussi, foutez les banquiers centraux dehors, terrorisez l’État et les banques en utilisant les cryptomonnaies, en les promouvant et pourquoi pas, en faisant un don avec !
BCH : qqefdljudc7c02jhs87f29yymerxpu0zfupuufgvz6
 

Commentaires57

  1. Le Gnôme

    Et dire que ceux qui lisent la presse pensent que les labos ne songent qu’à faire de gras bénéfices pour distribuer de juteux dividendes à leurs actionnaires. C’est certes le but de toute société commerciale, mais pas que.

    1. Calvin

      Allons, technique du Dr Knock.
      Permettre aux plus fragiles de survivre, c »est en faire de nouveaux clients.

      (message aux commentateurs : pour 2019, je parfais mon discours pro-LFI, car le Leader Maximo pourrait bien être notre prochain Résident de la République)

    2. RBF

      Je n’interviens presque jamais sur le site de Mr Hache, bien que je lise régulièrement sa prose.

      Je veux juste donner des chiffres concrets. Pour celles et ceux qui ne me connaissent pas, je suis travailleur frontalier franco-suisse, chose qui n’est pas forcément bonne à dire, même ici.

      En 2015, quand j’ai tout fait pour ne pas me faire bouffer par la CMU et que j’ai réussi à rejoindre la LAMal suisse, ma prime était de 334 CHF par mois. Aujourd’hui, elle est de très exactement CHF 281.80.

      Je paie moins cher qu’un smicard. Français, que vous soyez gilets jaunes ou pas, je vous invite à vous servir de vos calculatrices.

      Bon Noël à tous.

      1. kekoresin

        J’approuve ce message cher RBF! Les français ne comprennent rien à rien. « Keskonalachance de vivre dans un pays où on est soigné gratuitement! » Cette putain de phrase me retourne le slip à chaque fois qu’un blaireau me la sort. Ce royaume d’insignifiants où les crétins sont rois me fait bien rigoler au final, enfin depuis que j’ai arrêté d’essayer de leur expliquer pourquoi et comment ils se faisaient défoncer le rectum par toutes ces petites attentions gratuites offertes par maman état. Quant aux gilets Paul Ricard, ils souhaitent plus de pognon pour pouvoir payer encore plus de taxes. Vivement l’impôt à la source pour ajouter une pincée de franche poilade à sauce Macron.

        1. Aristarkke

          A condition d’oublier commodément tout ce qui est versé en impots et taxes les finançant, beaucoup de services vous paraissent gratuits ou peu onéreux…
          Une infographie hagiographique de cette situation circulait sur Twitter il y a deux semaines en contre-feu des GJ, probablement.

      2. MarieA

        Merci d’avoir donné des chiffres concrets. Je ne savais même pas que les cotisations pouvaient baisser, même dans un autre pays!

        J’espère que cela inspirera ceux qui ont envie de vivre à se casser de France et laisser cette déchetterie puante se consumer.

        « Je paie moins cher qu’un smicard. Français, que vous soyez gilets jaunes ou pas, je vous invite à vous servir de vos calculatrices. »

        Voici mes chiffres : je n’étais pas allée chez le médecin depuis plusieurs années, j’ai été rackettée de milliers d’€ pendant ce temps, je vais enfin chez le généraliste, sur 25€ je suis remboursée de 15.50€. Génial. Merci la France.

        En 3 semaines, j’ai dû dépenser pour 500 euros d’examens et de RDV médicaux, mais j’ai l’immense satisfaction de savoir que je serai certainement « remboursée » de 73.18€ dans 3 mois. Merci mère Patrie de me traiter si généreusement.

        1. Hussard Bleu

          Le club du 3° âge – ceux d’entre nous qui sont dans « les derniers mois de leur vie où qu’ils coûtent si cher » comme disait Alain Mink – s’indigne d’apprendre que la jeunesse se met maintenant à creuser le trou de la Sécu, au lieu de mépriser la maladie et de sacrifier bénévolement sa pudeur auprès du GIGN !

          Avec ces garçons au demeurant, je ne saurais trop conseiller la prudence, afin d’éviter d’autres frais : attendu qu’ils ne se séparent jamais de leurs cordes de rappel, on peut craindre pour toi des rope burns…

          1. Aristarkke

            Alain Minc (presque 70 ans) ou Jacques Attila des septuagénaires (75 ans) évitent soigneusement de s’incorporer dans les vieux devenus inutiles du seul fait de leur âge. Pour eux, cépapareille…

            1. Hussard Bleu

              Le père Mink -(owski) – est mort à 102 ans en 2011… cet excellent homme, Komintern lui aussi comme d’autres de même extraction (on ne fréquente pas un Ramon Mercader sans avoir quelque accréditation), n’a jamais renié ses engagements, non plus que son fils d’ailleurs…

              Lequel, qui s’honore d’être un des derniers marxistes, voire le dernier, a regretté que son père, dans ses derniers mois de vie, ait coûté si cher à la SS (100 000 euros, avançait-il) sans qu’on lui en demande le remboursement.
              Il s’est gardé, naturellement, d’avancer volontairement la somme.

              Ce garçon bien peigné est à l’Economie ce que BHL est à la Philosophie : deux impudentes impostures…

              1. Aristarkke

                Encore un communard qui aime fréquenter les ors du Pouvoir, en revêtir les oripeaux et encore mieux, profiter à fond du capitalisme de connivence (présidence d’une sinécure : la Sanef) pour ses fins de mois…
                100 M de morts passés par pertes et profits, enfin surtout par les profits personnels…

          2. MarieA

            Oui, mais les rope burns du GIGN c’est beaucoup plus efficace pour le moral – et gratuit! – que les antidépresseurs.

            Conclusion : il faut développer les méthodes de traitement alternatives.

          3. Aristarkke

            Werther, developpe-toi d’urgence une compétence irréfragable en imprimantes bureautiques et tu verras sûrement Marie A venir ronronner près de toi, éblouie de te voir aussi indispensable à son bonheur quotidien…

            1. Hussard Bleu

              Mais, mon pauvre ami, pour tout ce qui ressortit à l’informatique, j’ai deux mains gauches ! il me faut donc renoncer à tout espoir d’être pour MarieA un doux péril….

              En revanche, j’ai pour copain un ancien du GIGN, plus tout jeune sans doute (50 ans), mais beau gars et toujours athlétique, bon job, très gentil sauf sur ordres supérieurs, et qui pourrait lui être une security blanket très acceptable.

              D’autant qu’il est dépressif en ce moment, sa copine l’ayant largué tout récemment : on vérifie ainsi que les vrais gentils sont toujours attirés par les garces…

              Soit dit sans anticiper, hein ?

  2. Blablator

    Il se feraient plus de notoriété en sponsorisant des équipes du Tour de France. Je m’étonne qu’il n’y a pas pensé depuis longtemps.

  3. Calvin

    Méchants capitalistes qui agissent pour augmenter la démographie et refourguer leurs produits inutiles à de nouveaux clients.
    La Terre ne peut supporter plus de 4 milliards d’humain, sinon elle vit à crédit.
    Vive l’eugénisme, vive l’écologie, vive le communisme.
    Laissons mourir les pauvres êtres surnuméraires… et bonnes fêtes (*)

    (*) « joyeux noël » est devenu interdit car non conforme à la nouvelle religion d’État : l’écolo-eugénisme.

    1. Val

      @calvin je partage ton allergie aux écolos mais je ne pense pas que cette nouvelle locution soit due à ces verts là . Le bon peuple -loue soit son bon sens- ne dit il pas : un vert ça va , deux verts bonjour les dégâts .

      1. Stéphane B

        En parlant d’ecrologie, 1,5 millions d’ignares, d’incultes et de gogoles
        lefigaro.fr/secteur/high-tech/2018/12/20/32001-20181220ARTFIG00207-climat-la-petition-contre-l-etat-francais-recolte-plus-d-un-million-de-signatures.php

        Pourtant avec le net, il y a quand même des moyens de se renseigner avant de signer. A croire que même cela est considéré comme une insulte

          1. bibi

            1.5M c’est le nombre de voix du père Noël vert Mamère à la présidentielle de 2002, la propagande en 15 ans n’a pas été très efficace il faut croire, et cela d’autant plus que nombre des signataires ne doivent pas être français.

        1. Calvin

          Il faut envoyer la facture des EnR à ceux qui ont signé et leur demander plus de moyens.
          Tiens, faut leur envoyer les devis de fermes éoliennes, offshores et photovoltaïques…

          1. Iskanderkul

            Oui moi aussi (je ne suis pas sur Facebouk, mais j’ai appris autrement le nombre de signataires de « notre affaire à tous »).
            Je suis désolé pour la pétition des climato-réalistes qui n’atteint que 3.000 signatures sur « mythes, mancies et mathématiques »… je suis aussi atterré, il n’y a pas d’autres mots.

      2. kekoresin

        Ha le bon sens populaire! Ha le bon peuple! Tu parles Val, le peuple n’a aucun bon sens, surtout celui de France. Ils courent comme des poulets sans tête à la recherche d’un chapeau.

        Quant aux écolos, ils feraient mieux de se suicider au lieu d’exhaler leur méphitique carbone dans l’atmosphère. A ce propos, ma frangine qui habite dans Paris vient de me dire que l’Anetrotro va expérimenter le zéro déchet en installant des composteurs dans la rue. Premier test dans la rue de ma sœur ouvertement boboïde qui devrait être ravie mais en fait non. L’écologie c’est bien chez les autres.

    2. bibi

      Quand Gaïa ne parviendra plus à payer ses traites, elle supprimera elle même ses créanciers.
      C’est quand même dingue de voir le peu de foi qu’on les écolos envers leur déesse.

  4. Hussard Bleu

    D’un autre côté, ces maladies tropicales équilibraient ces populations à des niveaux acceptables pour elles-mêmes et leur voisinage… et même au delà d’une immédiate proximité…

    Quand on sait que, n’est-ce pas, au travers d’Eurasylum dans un rapport commandé – dont la Commission Européenne ne partage pas « nécessairement » les conclusions et propositions (sick) – on estime que la capacité d’accueil de la France s’établit jusqu’à une population de plus de 486 myions d’habitants, compte tenu de la superficie du pays…

    ec.europa.eu/home-affairs/sites/homeaffairs/files/e-library/docs/pdf/final_report_relocation_of_refugees_en.pdf

    page 112 table 12 1-16

    et, plus inquiétant encore, est le travail souterrain du lobby migratoire

    http://www.iom.int/migration-policy-practice-journal

    On est en droit de penser que les prochaines élections européennes vont être réellement vitales pour notre avenir, dans un monde qui va vers les 10 myards d’habitants par suite de l’incurie démographique du Tiers-Monde, notamment africain.

    Alors, hein, je me dis au sujet du Big Pharma, que ces « little, nameless, unremembered acts of kindness and love » dont parlait le vieux Wordsworth, n’ont rien à voir avec l’altruisme et la secrète générosité évoquée par Monseigneur, avec une naïveté qui m’étonne.

    Je veux bien que Malthus ait toujours tort, mais les migrations déferlantes qui arrivent – qui sont déjà là – nos anti-malthusiens ne les avaient pas prévues…

    1. Mauvais calcul. Outre qu’une bonne partie de ces plaies ne modifient pas la capacité reproductrice et interviennent à tout âge et sont donc pour majorité neutres sur la fécondité/la descendance de ces populations, lorsque les populations gagnent en richesse et que l’espérance de vie augmente, le nombre d’enfants par femme diminue pour atteindre à peine plus de 2. C’est ce qui a été observé partout dans le monde. Encore un coup du lobby malthusien, je présume.

      Relier l’acte des pharmas (qui permet donc à ces populations de s’enrichir de bras et de jambes en bonne santé) à un travail de lobby migratoire est non seulement ridicule (et pour le coup délicieusement complotiste : au moins, on ne pourra pas vous accuser de manquer d’imagination), mais en plus factuellement faux : ceux qui sont soignés par ces pharmas ne sont pas ceux qui vont prendre leurs cliques et leurs claques pour venir en Europe, très très loin s’en faut.

      Désolé, mais là, on touche au n’importe quoi.

      1. Hussard Bleu

        youtube.com/watch?v=gIih6y4AGok

        On notera, en hommage, le Top Hat (sans gasmask) et les paroles du bon vieux Cole…

        Mais bon, n’est-ce pas, sur le fond, la lutte contre le Grim Reaper, et les vaccinations et toutes les opérations humanitaires sur le Continent Noir, cela me parait singulièrement self-defeating de la part de l’Occident… Si ma mémoire est bonne, il avait fallu leur tordre le bras dans le dos – campagne de presse internationale à l’appui – pour que ces Big Pharmas, si idéalistes et altruistes, envisagent de réduire drastiquement leurs marges en faveur des pays du Tiers Monde… tout en les gonflant chez nous… communicating vessels, what ?

        Je savais qu’en mentionnant Malthus, I was going to touch a nerve…. mais quant à pronostiquer que le taux de fécondité africain se dirigeait vers le 2/femme ensuite de l’émergence économique d’une Afrique, dont tout prouve qu’elle va continuer à s’enfoncer et s’effondrer en même temps que les rêves de ceux qui l’annoncent, là, ce n’est plus cette imagination que l’on m’impute à faute, mais un optimisme que je qualifierais – si j’osais, Monseigneur – de délirant…

        Quant au lobby migratoire, et sa France de 486 myions d’habitants, qu’en pense-t-on dans vos hauteurs ?

        C’est la première fois que je me trouve si totalement en opposition avec vos vues, mais comme disait Linus « I’m very optimistic about my pessimism ».

        1. C’est peut-être délirant, mais voilà, lo & behold : taux de fécondité
          – Maroc : 2.13
          – Arabie Saoudite : 2.12
          – Tunisie : 1.99
          – Lybie : 2.05

          https://www.populationdata.net/2016/09/01/monde-evolution-taux-de-fecondite-1960-2015/
          taux fécondité monde 2015

          On notera que ça se casse la gueule partout.
          Forcément, c’est un complot des pharmas.

          Le fait que vous focalisiez sur la seule Afrique, alors que l’article concerne le Monde, en dit plus sur vos biais personnels que sur la réalité.

          1. adawong1789

            2.33 au Botswana, le pays le moins corrompu d’Afrique. Il y a des situations presque désespérément catastrophiques sur ce continent, mais de nettes avancées ont été accomplies en certains endroits.

          2. Hussard Bleu

            Curieusement, mes biais personnels sont en rapport direct avec ce que je constate : l’invasion migratoire étant assez peu constituée d’Etasuniens, de Norvégiens, et de Russes blancs.

            Cette invasion résultant de taux de fécondité suicidaires, surtout en Afrique centrale et subsaharienne (mais les projections démographiques annoncent une population africaine globale à plusieurs myiards dans quelques décennies) les « efforts » humanitaires de Big Pharma relèvent à mes yeux de la catastrophe, sans épiloguer sur le côté « bienfaisance cachée du capitalisme »..

            Comparons seulement les taux de fécondité Afrique / Europe soit, pour 2018, respectivement 4.6 et 1.6 : tout est dit… et le fait qu’ils soient marginalement à la baisse en Afrique est sans emport sur l’inertie du mouvement lancé.

            wikipedia.org/wiki/Taux_de_f%C3%A9condit%C3%A9#/media/File:Fertility_rate_world_map_2.png

            planetoscope.com/natalite/20-nombre-de-naissances-en-afrique.html

            Selon vos propres prévisions, Monseigneur, nous allons entrer dans une zone de dangereuses turbulences économiques à très court terme : ajoutez au witches’brew bancaire quelques dizaines de myions de déracinés (dépourvus de tous nos « codes culturels »)… lesquels, sans l’inconscience « humanitaire » – dont le Big Pharma – n’auraient pas même existé.

            Croyez que j’aimerais que mes « biais personnels » soient sans fondement rationnel… mais je redoute que, dans l’avenir, quelque nouveau Gibbon (Edward) ne vérifie mes craintes.

            1. MarieA

              Niger : 7 enfants par femme, mais elles déclarent en vouloir 9 et les hommes 11.

              En même temps, je ne vois pas qui nous sommes pour dire aux Africains combien ils doivent avoir d’enfants. S’ils préfèrent les enfants à la qualité de vie, ça les regarde.

              1. Hussard Bleu

                Je n’en disconviens pas : cela les regarde, c’est parfaitement exact, mais à cette seule condition qu’ils les gardent !! et chez eux, exclusivement…

                A considérer chez nous les innombrables Traoré, les Fofana profus, les abondants Kwachi et les pullulants Chekatt, n’est-ce pas, cépagagné…

            2. Je crois qu’il y a quelques petits points de mécompréhension.

              Vos biais sont clairs et au nombre de deux :
              – c’est un billet qui parle des pharmas et de leur impact sur le monde entier. De ce monde, vous avez oublié l’Océanie, l’Asie, l’Amérique du Sud et tout le reste à l’exception de l’Afrique, et dans cette dernière, seule l’Afrique sub-saharienne. Ce n’est pas moi qui en ait parlé le premier, notez bien.
              – j’ai montré suite à votre remarque que le taux de fécondité diminuait partout dans le monde, y compris en Afrique, y compris en Afrique sub-saharienne. Le biais qui consistait pour vous à relier le geste des pharmas avec un désir d’avancer la cause immigrationniste revient à oublier à la fois les progrès constatés partout dans le monde, et la baisse observé de fécondité aussi dans l’Afrique sub-saharienne.

              Vous semblez postuler que je ne croirais pas à l’immigration de masse dont l’Europe est la destination principale actuellement. Il n’en est rien et du reste, je n’ai pas abordé ni dans le billet, ni dans mes réponses, ce point spécifique. C’est bien vous qui l’avez fait. En revanche, je vous le redis : relier les actions des pharmas avec un agenda immigrationniste est de la calembredaine, ne serait-ce qu’au regard des simples faits.

              1. Hussard Bleu

                Bah ! Deux seulement ? mes biais sont plus nombreux que les grains des sables du désert du Saara, Monseigneur !

                Je n’en renie toutefois rien, quand bien même je reconnais avoir quelque peu extrapolé sur la teneur précise de votre billet.

                Let’s just say that we agree to disagree !

                « Ils auront les conséquences » disoit l’Ecclésiaste, en épigraphe, chez Bainville.

    2. MarieA

      Est-ce qu’on ne pourrait pas qualifier cette invasion de pollution culturelle, d’ailleurs?
      Ne devrait-on pas mener des programmes de protection des races ou peuples humains menacés, comme nous le faisons pour les grenouilles ou les abeilles?

      Pour le programme de sauvegarde de la race blanche, je veux bien me sacrifier et me propose comme cobaye avec les membres du GIGN, par exemple.

      Pour être cohérents et efficaces, les écologistes devraient donc militer de toutes leurs forces pour réduire la pollution dans son entièreté, et pas seulement quand il s’agit de réduire le plaisir et les loisirs des gueux, il me semble.

  5. Citoyen

     » Et si ces maladies ont été durablement repoussées dans les pays développés  »
    Ha, non, … H16, je m’inscris en faux !
    Selon le professeur Micron, qui a mené une étude poussée, la Lèpre se répand à nouveau dans cette vieille Europe, et fait des ravages ….

  6. Panchovilla

    J’écoute tranquillement ma radio en prenant mon petit déjeuner et j’apprends que 14 milliards d’euros nous sont volés tous les ans par 1.8 million de fausses cartes vitales (au passage : estimées sur la population des 17 millions (!!!!!!) de « français » nés à l’étranger mais chut ne pas le répéter)
    En même temps j’ouvre mes mails et j’apprends que l’agirc arrco me propose de retarder ma retraite d’un an, sinon décote de 10 p cent de ma complémentaire …

    1. kekoresin

      Oui, plusieurs rapports qux parlementaires depuis des années mais rien, nada, peau de zob! Ces connards qui se disputent le manche du pilote n’en ont visiblement rien à foutre et préfèrent taper sur le niaiseux qui vent son costume de mariage sur le bon coin pour pouvoir payer son divorce ou raboter les retraites des vrais cotisants. Pour ces salopards aux commandes, l’enfer ça sera comme un repas de famille!

    1. Que ça commence très très mal : ils parlent de 700 milliards partis en fumée, ce qui est une absurdité puisqu’ils construisent ça sur une capitalisation des cryptos qui n’existe pas (en gros, on multiplie leur nombre par leur valeur à l’instant t – sauf qu’il n’y a par 1% des gens en face de ce nombre à acheter ou vendre et pour cause).

      Sinon, les valeurs ont diminué, et le marché s’est assaini après la folie de la fin d’année 2017. Ce n’était pas un mal. On en reparle dans quelques mois 🙂

  7. Raoul Kermes

    Le problème restant qu’un gocho NPC en bonne et dûe forme autrement dit 99% de la pop fr lit « industrie pharmaceutique », il s’arrête là et il vomit.

    Ils sont quand même parvenu à faire vomir les gens avant qu’ils ne pensent. Chapeau

      1. Calvin

        Tu ne connais pas cette formule utilisée par dérision pour ridiculiser les postures des robo-lobotomisés, c-a-d la version la plus vide des SJW américains ??

        1. MarieA

          Si, justement, je suis simplement étonnée de la lire « dans la bouche » de ce quasi club du troisième âge 😛
          Ou la moyenne d’âge a soudainement baissé alors…

  8. Mildred

    Puisque chacun ici a l’air de développer un sujet qui lui est cher, et qu’il était tout de même question d’un « petit don discret des industries pharmaceutiques » à l’origine, je voudrais rendre hommage à ces laboratoires pharmaceutiques qui, pendant des années, ont généreusement invité d’obscurs médecins généralistes à partager les tables les plus prestigieuses du pays, celles qui précisément aujourd’hui ne nourrissent plus que des Darmanin ou affiliés !

    1. Hussard Bleu

      Mildred ! que c’est laid de balancer comme ça ! d’autant que les étoilés avaient besoin de cette manne (gratuite) pour tourner… et puis, hein, c’était modeste comme don !

      En revanche, pour ce qui est des fabricants de prothèses chirurgicales, on jouait (j’emploie l’imparfait, car on sait qu’un grand d’honnêteté et d’intégrité a balayé tous ces anciens errements éthiques) dans la vraye cour des Grands…

    2. sam player

      Comme je dis bien souvent, entre le corrompu et le corrupteur, c’est le corrompu qu’il faut condamner car il bouffe à 2 râteliers…et dans le cas présent il est déjà payé par ses « clients ». Dans d’autres cas, quand il est salarié, il a une déjà une rémunération. Dans les 2 cas, s’il se laisse corrompre, il accomplit son travail en contradiction avec son contrat.
      Le labo je ne vois pas trop ce qu’on peut lui reprocher, son but étant de faire connaître ses produits, tout comme pour la pub.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.