Vacances de Toussaint, contradictions gouvernementales et complotisme pratique

Bon alors voilà c’est très clair : certes la pandémie continue, certes les cas se comptent maintenant par centaines de milliers en France et chaque jour amène des milliards millions milliers de nouveaux cas, mais au moins et comme l’a rappelé le gouvernement, tout ceci ne doit pas nous empêcher de planifier nos prochaines vacances.

Car il est malin, ce gouvernement ! Malgré son lourd handicap intellectuel maintenant impossible à camoufler, il a malgré tout compris que l’activité économique du pays restait une variable importante qui permettait d’alimenter sa trésorerie et calmer l’aigreur de certains Français qui ont, connement, besoin de travailler pour gagner leur croûte.

Dès lors, ce même gouvernement nous explique doctement que, malgré un ton ferme, des haussements de mentons et des froncements de sourcils à chaque évocation de virus, il n’envisage pas de restrictions de déplacement pour la Toussaint ; pour nos énarques, leurs fifres, sous-fifres et tous les petits troubadours journalistiques qui les entourent, il est encore temps de prendre des vacances et ce, malgré une activité économique catastrophique dans le pays.

Tout ce confinement du printemps a épuisé tout le monde, et après juillet et août, il est grand temps de faire une pause, au point que même le secrétaire d’État chargé du Tourisme (oui, la France dispose d’un individu à un tel poste, ne riez pas) encourage ses compatriotes à réserver, à faire des achats et à faire chauffer la carte bleue. Youpi, ça va forcément bien se passer et si ça se passe mal, tout sera remboursé. Alors, pourquoi se priver ?

Si tout ceci vous paraît quelque peu confus ou, comme le notent des journalistes – au courage véritablement historique – qui évoquent même un message contradictoire du gouvernement, c’est normal : ça l’est. Confus ou contradictoire sont même de délicats euphémismes qui cachent mal un sacré bordel de pompe à merde à tiroirs, si vous me passez l’expression, elle-même en-deçà de la réalité que les mots ont cessé depuis longtemps de pouvoir appréhender.

En pratique, cette dernière séquence gouvernementable n’est que la plus récente (et probablement pas la dernière) démonstration de l’invraisemblable nullité des clowns à roulettes qui font croire qu’ils nous gouvernent, le tout dans un empilement d’approximations, de gesticulations et d’authentiques débilités contradictoires qui ne peuvent que lasser le peuple.

Évidemment, cette belle brochette d’andouilles fumées n’entend pas se faire rappeler à l’ordre lorsqu’enfin, les uns et les autres finissent par ne plus tenir compte de leurs injonctions paradoxales boiteuses. Pour cela, le gouvernement et, dans une grosse partie, la presse à sa solde, a trouvé une parade pratique : toute dissidence d’esprit, toute opposition argumentée et toute pensée déviante seront étouffées non en l’interdisant mais en la taxant de complotisme (il est vrai que taxer, ils savent faire).

À l’instar des idées politiques qu’on ne veut pas voir abordées et qu’on éteindra en affublant ceux qui les portent du sobriquet de « fasciste » ou « nazi », ce gouvernement procédera sensiblement de la même façon avec ceux qui ne veulent pas se laisser faire dans ce déluge de contradictions, en les traitant de complotistes.

Et c’est d’autant plus facile qu’en effet, le complotisme se développe actuellement à grande vitesse au sein de Français de plus en plus déboussolés par les âneries gouvernementales.

Ceci n’est pas un hasard et ce phénomène a bien une explication : l’humain est construit pour détecter du signal dans des masses de bruits auquel il est rapidement intolérant. Ceci veut dire qu’en moyenne, les gens normalement intelligents supportent mal les événements sans queue ni tête, sans explications, et beaucoup cherchent donc assez naturellement à trouver un sens aux grotesqueries gouvernementales.

Comme le ratio signal / bruit grimpe chaque jour et à chaque intervention d’abruti poudré et autres ministricules incompétents, cette recherche d’un sens caché attise donc l’apophénie ambiante, qui, à son tour, permet aux premiers responsables de crier au complotisme et leur permet, à bon compte, de faire taire le peuple qui, en réalité, ne les supporte plus.

Pire : on en vient à ratiboiser les libertés les plus fondamentales sous des prétextes toujours moins fondés, quitte à tordre encore un peu plus le sens des mots. On nous intime l’ordre d' »apprendre à vivre avec ce virus », à condition que cette vie ne comporte plus de réunions sociales, d’activités sportives ou culturelles, des moindres plaisirs de la vie courante, que les relations ne soient plus que professionnelles et littéralement mesurée (à 1.5 mètres près), en bref, une vie qui n’est plus très loin des meilleurs moments en Union Soviétique au milieu des années 60.

La réalité est malheureusement bien terne puisqu’il n’y a aucun plan, il n’y a aucune logique, aucune raison, aucun sens caché, aucun Rothschild et aucun illuminati reptilien derrière ces calembredaines et ces agitations consternantes.

Il n’y a qu’une suite de réactions à la va-vite, d’improvisations maladroites, une culture consternante du « puisque ça nous dépasse, feignons d’en être les organisateurs ». En fait, il n’y a qu’une peur panique de se faire rattraper par cette réalité pourtant indéniable qu’ils sont complètement incompétents, n’ont aucun contrôle de quoi que ce soit, qu’ils aggravent la situation par leurs gesticulations grotesques et que ce genre d’attitudes débilissimes finit toujours par au mieux des procès, au pire des violences, voire des révoltes ou, s’ils vont vraiment trop loin, une révolution.

Ce pays est foutu.

J'accepte les BCH !

qqefdljudc7c02jhs87f29yymerxpu0zfupuufgvz6

Vous aussi, foutez les banquiers centraux dehors, terrorisez l’État et les banques en utilisant les cryptomonnaies, en les promouvant et pourquoi pas, en faisant un don avec !
BCH : qqefdljudc7c02jhs87f29yymerxpu0zfupuufgvz6
 

Commentaires282

      1. Aristarkke

        Ça s’est joué à quelques secondes, probablement et avec un commentaire un peu plus long. On t’attend(en vain) sur la ligne de départ pour *ta* démonstration

            1. Pheldge

              Ofète, t’as résolu le problème de mémorisation de tes identifiants , parce que moi pas … Sous Opera, y’a un bug avec le compte wordpress …

              1. MCA

                Pas que, Madame n’arrive plus à jouer en réseau sous facedebouc.

                En passant par Edge ça marche, donc on ne va pas chercher à se compliquer la vie, hein?

              2. Panchovilla

                J’ai lu une fois des critiques de film sur allocine rédigées par un spectateur du genre intellochiant qui cherche des sens cachés et des références partout. Bref ce gars se la pétait grave, avec un léger problème toutefois : il croyait que « en fait » s’écrivait en un seul mot comme « ensuite », et cet idiot savant mettait des « enfaite » partout dans ses textes.
                Super poilant.

  1. Le Gnôme

    Vous avez le droit de bosser, de vous entasser dans les transports, mais pas question de bouffer au restaurant, le virus se transforme en Gremlin après 21 heures. Ne cherchez pas la logique, il n’y en a pas.

    1. Pythagore

      Le pire étant que plus personne ne semble voir le décalage entre la physique du virus et les mesures totalement débiles. On accepte des mesures qui ne servent à rien, mais personne ne demande de mesures qui serviraient à qq chose, genre augmentation des lits de réa.
      Au fait on nous explique que les lits de réa se remplissent, mais en tps normal, ils sont plein à combien ? 100%, 150% ?

      1. Par construction, ils devraient être en flux tendu (parce que sinon, c’est mobilisé à rien faire); en pratique, on a un taux de remplissage de 25% à tout péter dans le public, et plus bas encore dans le privé.

        1. John John

          Je précise que les hôpitaux privés n’ont pas été mobilisés.

          Rappelons que l’hôpital publique est déficitaire non par manque de budget, entre 2009 et 2019, augmentation d’environ 20% de leur budget soit de 65MM à 85MM, augmentation supérieur aux hôpitaux privés.

          D’où vient le problème ? dans le publique vous avez 2x plus de personnel administratif que dans le privé. Cela revient à avoir 2x moins de personnel médical dans le publique pour le même coût.

          Bref.

          1. durru

            « les hôpitaux privés n’ont pas été mobilisés »
            Cela dépend des régions. En Occitanie par exemple, cela s’est très bien passé (de ce point de vue, du moins).
            Quant au niveau de personnel administratif dans les hôpitaux publics, vous sous-évaluez. De par l’augmentation (exponentielle) des normes, réglementations et autres cerfas, le privé a dû aussi augmenter la proportion de personnel administratif. C’est un désastre.

            1. John John

              Non, j’ai les chiffres officiels, datant, certes, de 2019.

              En gros, de mémoire:
              – publique: 100K personnel admin pour 100K personnel soignant;
              – privé: 20K personnel admin pour 40K personnel soignant.

        2. Cerf D

          Les lits de réa nécessitent néanmoins du matériel particulier (respirateurs, …) qui ne peut être en flux tendu, ce qui implique quoiqu’il arrive un stock, non ?

      2. durru

        Techniquement, c’est 100%. Car dès que ça reste pour plus de quelques jours à 90%, eh bien ce 90% devient le nouveau 100%. Je crois que DG pourrait l’expliquer, mais en attendant voici l’explication d’un professionnel de terrain :

        De point de vue pratique par contre, c’est le patron qui a raison, l’écart entre les 25% de « vrais » patients réa et le 100% d’occupation est comblé par des patients qui n’ont pas vraiment leur place en réa (et c’est vrai pour plein de services, finalement).

        1. Gerldam

          Voilà, si on résume:
          1. les chiffres des cas sont faux, car, si vous avez écouté le Pr. Toussaint, vous savez désormais qu’utiliser un nombre de cycles thermiques (CT) dans la PCR de 40 et plus permet de détecter des charges virales infimes et même des brins de virus morts
          2. les chiffres des malades en réanimation sont faux (cf. vidéo ci-dessus)
          3. même les chiffres des décès sont faux car nombre de gens décédés d’un cancer ou d’une autre maladie grave sont comptabilisés « morts du Covid » dès lors qu’on détecte le moindre morceau de virus plus ou moins (ou pas du tout), actif
          Et qu’on ne me dise pas que cela n’est dû qu’au hasard ou à l’incompétence…

      3. MCA

        @Pythagore 16 octobre 2020, 9 h 40 min

        « personne ne demande de mesures qui serviraient à qq chose, genre augmentation des lits de réa »

        Pas de risque que ça arrive car plus tu augmentes le nb de lits réa et plus le % de lits occupé baisse (à flux constant) alors qu’entretenir la peur avec le nb de lits qui diminue et cette question lancinante : « et si je dois en avoir besoin, restera-t’il un lit pour moi? » est bcp plus anxiogène.

        La version complotiste te demanderait également pourquoi n’ont-ils pas fait appel aux lits de réa privés (au moment du coup de feu) où il y avait de la dispos alors que les lits de réa publics craquaient?

        1. Aloux

          Pour répondre à ça je crains qu’il n’y ait même pas besoin de complot, j’imagine que les ronds-de-cuir qui prolifèrent dans l’hôpital public avaient plein de bonnes raisons : peur de passer pour des incapables, peur de voir leur pouvoir réduit, pas envie de devoir collaborer avec d’autres structures, et pas vraiment d’incitation à le faire de toute façon, et peut-être un certain mépris pour le privé.

          Mais je ne connais pas ce milieu, je me fais qu’imaginer des raisons plausibles pour expliquer ce qu’il s’est passé sans complot.

  2. Aristarkke

    « faire chauffer la carte bleue. »
    Vu les riante perspectives économiques des prochaines semaines et les augmentation des taxes itou, on est m.o.t.i.v.é.s. pour y aller à donf…

    1. Blondin

      Pas au point sur la grotesquerie inclusive cher Harry : motivé-E-s. !
      Eh oui c’est comme la politique du gouvernement : illisible et absurde !

      1. Pheldge

        il me semble que l’ancêtre voulait juste insister sur le mot, rajouter de l’emphase, d’où la séparation des lettres … Il est suffisamment habile, pour savoir manier l’inclusivitude avec adresse 😉

    1. Husskarl

      Votre compte à été bloqué pour incitation au doute envers le gouvernement bien aimé, ne bougez pas, nous prévenons le bienveillant NKVD.

  3. douar

    Des poulets sans têtes…
    je suis particulièrement vénère car j’ai un hobby, je chante dans un choeur et hier soir, on nous annonce que pfff, fini, on ne peut plus -même si je suis en campagne- car impossible de suivre les préconisations sanitaires, même étant dans une salle privée.
    Dans le choeur, nous avons deux médecins qui trouvent absurdes les décisions prises depuis le début: un, à la retraite n’hésite pas à l’ouvrir, l’autre en activité, met ses critiques en sourdine paske, on ne sait jamais, le conseil de l’ordre…

      1. douar

        Et non, certains sont d’accord avec les mesures: le plus étonnant (?), ce sont d’abord les profs en retraite, tendance anar, les plus dociles: impressionnant comme ils sont devenus des petits toutous obéissant à l’autorité supérieure (chantent avec un masque!!)
        Les plus rétifs sont les professionnels indépendants, en activité ou retraités.

        1. Blondin

          Je fais de la musique en amateur moi aussi. La galère : on va devoir décaler/annuler les répétitions.
          Sans compter qu’organiser un concert est devenu mission impossible !

        2. Jacques Huse de Royaumont

          « Les plus rétifs sont les professionnels indépendants ». Donc les gens propriétaire de leur outil de travail reste les plus libres dans leur tête. Si besoin était, cela prouve que la liberté de propriété est la première des toutes les liberté, car elle est le présupposé de toutes les autres.
          De ce point de vue, la casse organisée des indépendants et des PME laisse supposer une volonté de détruire toutes les libertés.

            1. Jacques Huse de Royaumont

              Au delà d’un certain niveau de bêtise, on peut se poser la question d’un sabotage délibéré. L’incompétence a ses limites.

                1. Pheldge

                  Tout à fait, voilà, donc ce qu’il nous faut, c’est un bon califat, qui nous protégera de tous les virus, écolo, progressistes et Covid !

              1. MCA

                Bouteille à la mer :

                Ça serait sympa que le Boss (gloire à lui et que son chemin soit pavé de pétales de roses) nous concocte un billet de derrière les fagots sur le complotisme.

                Sûr que les compteurs des commentaires exploseraient…

            2. lafayette

              0.5% de personnes à risque soit à peu prêt 10% des riches de se monde sont à risque. C’est quand même étonnant qu’on en fasse tout un fromage de cette redistribution de richesse.

          1. Theo31

            Il y a surtout la volonté de favoriser le capitalisme de coonivence en détrusiant la concurrence.

            On n’ira plus au resto mais chez McDo.

            On n’ira plus aux putes mais au bureau de vote.

            Bill Gates n’est pas pour l’impôt progressif pour être solidaire mais pour conserver ses rentes.

      2. Jacques Huse de Royaumont

        La politique de diffusion de la peur porte ses fruits, même des gens par ailleurs rationnels se rallient à la folie ambiante.
        Pourtant, une politique de la peur est toujours perverse et n’a jamais été menée pour de bonnes raisons. La peur est le premier levier de l’oppression et ne sert à rien d’autre.

          1. Theo31

            Ils ont peur de ne plus pouvoir approcher de la gamelle de pognon des autres. Comme le pognon est plus fort que les convictions, ces enculés obéissent comme des clebards au pederaste de l’Elysee.

    1. Student of Liberty

      C’est quand même bien que la situation vous énerve: à terme, la seule manière d’arrêter le délire, c’est que la population n’accepte plus la situation. A l’inverse du parti communiste chinois, ces cons ont mis en place des restrictions sans vraiment savoir pourquoi, ni comment justifier un retour en arrière…

    1. MCA

      Élémentaire mon cher ̶W̶a̶t̶s̶o̶n̶ Bob :

      Le but poursuivi (et pas encore atteint ) est de rendre les français complètement dingues et perdus au point de chercher un sauveur pour la fois prochaine.

      Mais je connais un village de gaulois (réfractaires) qui ne s’en laissera pas compter et qui n’hésitera pas à brandir la drapeau de la révolte jusqu’au dernier moment.

  4. Infraniouzes

    La seule peur panique qui saisit nos politiciens c’est celle de perdre les élections, donc les sièges douillets et les fauteuils moelleux dans lesquelles ils font une sieste bien méritée. Les combines de toutes sortes ne vont plus fonctionner. Pour les battus, un monde va s’écrouler. On parle même à voix basse de reporter les élections prochaines tant la claque va être monumentale.
    Je me demande avec curiosité ce que le poudré nous annoncera le 31 décembre. La déconfiture des confiseurs confinés va être totale.

    1. Higgins

      Le Mignon poudré est prêt à reporter les régionales de 2021. Il y a plusieurs papiers sur le sujet.
      Sinon, il semble qu’il existe encore des maires qui en ont : https:/ /gomet.net/couvre-feu-gaby-charroux-ne-mobilisera-pas-la-police-municipale-a-martigues/

        1. Higgins

          L’argument avancé vaut son pesant de cacahouètes : « Il (le mignon poudré) va même réunir prochainement une « commission de sages » impliquant tous les partis politiques, dans l’espoir d’aboutir à une décision consensuelle. Une manière, souligne-t-on dans l’entourage du chef de l’Etat, de répondre à l’inquiétude de certains élus locaux, soucieux d’un risque sanitaire qui rendrait « impossible la tenue d’un débat démocratique digne de notre République », selon les mots choisis par sept présidents de département dans une tribune publiée lundi dans Le Figaro. L’argumentaire est imparable : le chef de l’Etat préférerait maintenir la continuité démocratique, mais si la pression politique amène à favoriser un report, il s’y pliera. »
          (https:/ /www.lemonde.fr/politique/article/2020/10/15/emmanuel-macron-ouvre-la-voie-a-un-report-des-elections-regionales_6056096_823448.html).

          A ce niveau, l’hypocrisie confine au génie.

      1. Higgins

        https:/ /www.lemonde.fr/politique/article/2020/10/15/emmanuel-macron-ouvre-la-voie-a-un-report-des-elections-regionales_6056096_823448.html

        1. Theo31

          Pas de réaction indignée des putes de la droite mongaullienne qui avait reproché le report des municipales avant de porter plainte pour contamination ?

  5. Batistouta

    Je rappelle que les complots existent quand même bel et bien, et que dire systématiquement que les gens qui pensent qu’il y a des complots sont des benêts et des simples d’esprit, n’est pas fondé.
    L’exemple emblématique étant évidemment le « réchauffement climatique », où tous ceux (généralement les économistes correctement formés et qui ont donc l’habitude d’une science complètement politisée) qui voyaient un complot socialiste/mondialiste depuis le début (et non juste une incompétence crasse) en ont eu la preuve et la confirmation indépassable avec le Climategate (publication de mails internes dévoilant le complot, et le mot est juste).

    Pour en revenir au présent sujet du covid. Il y a bel et bien si ce n’est un complot au moins de véritables manipulations, puisque les indicateurs ont été trafiqués pour l’instant de manière inconnue comme le dit l’article suivant et que j’avais moi-même constaté de la même manière de mon côté en particulier sur la courbe très surprenante du R0 (https://www.contrepoints.org/2020/10/16/382309-covid-19-le-mystere-du-30-septembre).

    Par ailleurs, il semblerait, et je prends beaucoup de pincettes à ce stade car je n’ai qu’un avis extrêmement partiel là-dessus, que de nombreux témoignages de patients et d’hospitaliers affluent sur les réseaux sociaux signalant que les services et espaces dédiés au traitement du covid sont pratiquement vides ou vides et dans certains cas à 100%, et ce de manière homogène sur le territoire. Tout ceci mérite évidemment pour l’instant un sérieux approfondissement.

    1. « dire systématiquement que les gens qui pensent qu’il y a des complots sont des benêts et des simples d’esprit, n’est pas fondé. »
      ah bah ça tombe bien ce n’est ni le point du billet, ni ce qui est écrit.

      1. Duff

        Sur les RS on lit beaucoup de choses qui vont dans le sens inverse. Certainement parce que la tension sur les services d’urgence est très variable selon les endroits du territoire.

        A ceci on peut faire deux remarques. La première c’est qu’on n’a manifestement rien appris des gros malins tel Gamelin qui avait organisé la défense de la France en mai 40 avec différentes zones de guerre qui avaient chacune ses canons, ses chars et ses avions. Comme prévu les allemands ont attaqué (gentillement) partout comme chacun sait. Avons nous fait mieux en terme d’organisation qu’à grand renfort de trompettes que la cinquantaine de patients transportés en TGV au printemps? Je fais confiance à Castex & cie pour n’avoir même pas songé à la question.

        L’autre question porte sur les lits de réa… Si c’est la panique à 30% d’occupation je me demande comment on peut encore oser me faire croire que par endroits et pendant plusieurs semaines nous n’avons pas saturé et laisser crever les patients les plus mal en point.

        Je serais curieux de savoir combien de gens sur les 10 à 15 milles réels morts du COVID-19, combien l’ont été faute de soins corrects (saturation) et/ou le protocole mortifère d’intubation, apparemment totalement foireux.

        1. Aristarkke

          « différentes zones de guerre qui avaient chacune ses canons, ses chars et ses avions »
          Sauf le secteur des Ardennes qui avait été jugé (sans essais) infranchissable par des troupes motorisées et des blindés.
          Devinez l’endroit principal du déboulé teuton…

          1. Higgins

            Auquel s’ajoute la brillante manœuvre Dyle : les meilleures troupes françaises envoyées sur la Dyle en Hollande pour contrer les troupes allemandes. La charnière de la porte était les Ardennes.

    2. Bol

      C’est sans doute vrai dans certains coins, mais là où je suis (hôpital parisien) il a déjà fallu ouvrir de nouveaux lits. Ça se remplit lentement (par rapport à mars d’après les témoignages des personnes qui y étaient en mars, ce qui n’est pas mon cas) mais sûrement.

        1. Higgins

          Oui et comme chaque année en cette saison, la mortalité repart à la hausse. Le lien entre Covid et lit en Réa occupé est donc ténu et tient plus du syllogisme que d’autre chose.

  6. hub

    Comme le gouvernement ne peut pas s’adapter, comme les fonctionnaires ne peuvent pas s’adapter, comme les quelques milliers de blouses blanches de l’hôpital ne peuvent pas s’adapter, eh bien on demandera aux millions de français de s’adapter…

  7. Marcello Biondi

    Petite anecdote un peu HS: ma compagne infirmière en Ephad m’a raconté en rentrant de sa nuit de garde qu’un de ses collègues a sa fille qui est positive au Covid. Signalement à une responsable de l’hôpital qui lui a répondu : quand vous prendrez votre service vous mettrez 2 masques tant que votre fille est contaminée. Cette administration est pourrie à tous les niveaux, le copinage est efficace dans ce pays ils sont partout.

    1. Blondin

      Dans le même genre : le directeur de l’école où travaille ma femme a choppé le Covid.
      Sa femme travaille dans la même école : elle continue à venir travailler !!!
      Eh oui, l’inspection lui a dit :  » si vous respectez les gestes barrières chez vous; il n’y a pas de problème ! »
      Ces gens sont fous.

      1. Marcello Biondi

        Dans mon village le maire a chopé le Covid. Bilan? Mairie fermée. Une entreprise doit elle fermer quand un employé chope le Covid? Ah la c’est pas pareil faut faire rentrer le pognon.

          1. P&C

            Ben oui, faut bien que la garderie, pardon, l’éducation nationale fonctionne, pour que les moutards soient gardés et que les parents puissent bosser.

            Les profs ne sont plus considérés comme des cas contacts, et il faut au moins 3 cas pour fermer une classe.

              1. Husskarl

                Bosser c’est optionnel, le seul intérêt c’est l’impôt. Dommage qu’il faille que ces gueux travaillent pour le payer… Heureusement le masque les empêche de parler.

              2. Pheldge

                t’inquiète, Macron a une martingale super pour faire rentrer la thune : « faire payer les riches » …
                Pour mémoire, pour faire partie des 20% des plus riches, il suffit d’avoir un revenu fiscal par tête supérieur à 2500 €/mois

                Ah oui, et bien sûr, il va faire cracher les GAFAM, donc pas de soucis, plus besoin de bosser, le pognon est là, enfin, presque !

          2. MCA

            « dommage qu’ils ne ferment pas le gouvernement et l’assemblée nationale. »

            Suite à cas de covid déclarés, ils ont commencé par fermer la buvette de l’AN.

            L’histoire ne dit pas si cette initiative a eu pour conséquence d’éclaircir les rangs des parlementaires en les assoiffant.

            1. Higgins

              Ça ne se voit pas. Les derniers votes montrent qu’ils ne sont pas nombreux dans l’hémicycle à moins que le reste ne soit justement à la buvette.

        1. Gerldam

          Arrêtez de confondre le virus (SARS cov 2) qui laisse indifférent 98% de la population et la maladie (le ou la Covid 19) qui peut aller d’une grosse grippe à un orage cytokynique qui peut vous envoyer au cimetière.

    2. Bol

      Je sais pas pour les EHPAD, mais à l’hôpital entre les positifs à l’isolement et la pénurie d’intérimaires, ça commence à devenir compliqué…5 qui rentrent d’isolement 8 qui y partent…

      1. Marcello Biondi

        Pénurie aussi, ils n’arrivent pas à remplacer les departs. Hier soir le cadre de ma compagne à détruit une collègue à elle au téléphone parce qu’elle était en arrêt pour……. Test positif au Covid. Il a dit qu’il ne faut pas s’arrêter car si tout le monde fait pareil il n’y aura plus personne. Ils sont en panique ils disent tout et son contraire. D’ailleurs elles sont beaucoup dans son Ephad à avoir mis à jour leur CV.

        1. P&C

          Encore un « cadre » qui mérite un bourre pif.
          Une maladie contagieuse circule, et, oh surprise, des employés tombent malade… même mon neveu, 8 ans, arrive à comprendre cela.

          Les gens de bonne volonté et durs à la tache ne manquent pas en France. Faut juste les trouver et les payer.

  8. ROBBE

    Je pense qu’il y a au minimum un plan qui consiste à colmater les fissures et écoper en attendant que le vaccin miraculeux soit commercialisé avec le gros jackpot à la clé !

        1. John John

          Dans le fond, tout ressemble à la préparation d’une guerre « mondiale ».

          Dans cette hypothèse, ils, le gouv & co, cherche un angle d’attaque pour:
          – ne pas mourir;
          – ne pas être accusé;
          – protéger leur « patrimoine ».

          Je lis quelques sitewebs militaires et suite au propos d’un CEMA, il faut se préparer à des conflits de hautes intensités. Mm si par la suite, il minorait son propos, plusieurs semaines après, aujourd’hui, pas mal de militaire ont compris le message.

          L’un des derniers messages en date:

          source: http:/ /www.opex360.com/2020/09/08/larmee-de-terre-veut-tremper-le-caractere-de-ses-futurs-officiers/

          « Dans la vision stratégique qu’il a livrée avant l’été, le général Thierry Burkhard, chef d’état-major de l’armée de Terre [CEMAT], a décrit un contexte marqué « par l’incertitude, renforcée par de nombreux bouleversements géopolitiques récents » ainsi que par /// le retour /// de la force militaire « comme mode de règlement des conflits »

          … afin de donner à l’armée de Terre des officiers susceptibles, le cas échéant, de « décider du sort de la bataille et, peut-être, /// du pays tout entier ///. »

          … alors qu’ils « seront immanquablement confrontés demain à des défis – techniques, humains, /// moraux /// – impitoyables » »

          Bref, on peut me raconter n’importe quoi (on peut tenter de me macroner), mais lorsqu’un CEMAT écrit « du pays tout entier » alors on ne parle pas du Mali mais bel et bien de la France.

          Sur d’autres sitewebs, on ne se demande pas si il y aura une guère, civile ou autre, mais quand elle arrivera. Il y a encore 5-10 ans le doute était possible et préférablement choisit à la certitude de la guerre. Mais aujourd’hui, il semble que la certitude prime sur le doute.

          1. Aloux

            Avec tout de même la réserve qu’une guerre de haute intensité entre puissances nucléaires me semble toujours hautement improbable. Mais on peut imaginer plein de scénarios de moindre intensité et eux relèvent de moins en moins de la science-fiction…

          1. durru

            Pour la vitre cassée, Bastiat dit que les ressources déployées pour remplacer la vitre ne sont pas utilisées pour autre chose, donc cette consommation (qui profite aux vitriers) est une perte pour quelqu’un d’autre.
            Ici, pareil. On va dépenser des milliards à produire des vaccins (et à les distribuer, etc), milliards qui ne seront pas utilisés ailleurs. Perdus, donc, sauf pour les labos.

  9. Theo31

    En 1942, des centaines de malades sont morts dans les HP faute de nourriture. En 2020, des dizaines de milliers de malades sont morts à la maison faute de lit. Les Français chialet pour avoir le socialisme. De quoi se plaignent-ils ? C’est indécent.

            1. Theo31

              On a appelé ceci « l’extermination douce » (ça ne vous rappelle pas quelque chose de récent ?) et a fait dans les 50 000 victimes.

              L’eugénisme (biologique et social) est consubstantiel à tous les socialismes.

              1. René-Pierre Alié

                Vacher de Lapouge, théoricien des races et eugéniste, était un socialiste militant. Ce qu’il y a de magique, avec la gauche, c’est sa faculté d’oubli, qu’il s’agisse de racisme, de colonialisme ou de totalitarisme. Le panthéonisé Jean Jaurès, antidreyfusard jusqu’à ce que des capitaux juifs l’aident à fonder son journal « L’Humanité », est un symbole de cette mémoire à éclipses.

                1. Higgins

                  Votre « sensibilité » est-elle libérale ou socialiste ? Un petit résumé pour vous aider à vous situer.

                  – Quand un libéral n’aime pas les armes, il n’en achète pas.
                  – Quand un socialiste n’aime pas les armes, il veut les faire interdire.

                  – Quand un libéral est végétarien, il ne mange pas de viande.
                  – Quand un socialiste est végétarien, il veut faire campagne contre les produits à base de protéines animales.

                  – Quand un libéral est homo, il vit sa vie tranquillement
                  – Quand un socialiste est homo, il fait chier tout le monde pour qu’on le respecte.

                  – Quand un libéral a loupé un job, il réfléchit au moyen de sortir de cette situation et rebondir.
                  – Quand un socialiste a loupé un job, il porte plainte pour discrimination.

                  – Quand un libéral n’aime pas un débat télévisé, il éteint la télé ou zappe.
                  – Quand un socialiste n’aime pas un débat télévisé, il veut poursuivre en justice les cons qui disent des conneries. Le cas échéant, une petite plainte pour diffamation sera bienvenue.

                  – Quand un libéral est non-croyant, il ne va pas à l’église, ni à la synagogue ou à la mosquée.
                  – Quand un socialiste est non-croyant, il veut qu’aucune allusion à Dieu ou à une religion ne soit faite dans la sphère publique, sauf pour l’Islam.

                  – Quand un libéral a besoin de soins, il va voir son médecin puis s’achète les médicaments.
                  – Quand un socialiste a besoin de soins, il fait appel à la solidarité nationale.

                  – Quand l’économie va mal, un libéral se dit qu’il faut se retrousser les manches et bosser plus.
                  – Quand l’économie va mal, un socialiste se dit que ces sales patrons s’en mettent plein les fouilles et ponctionnent le pays et que les employés sont des victimes.

                  – Quand un libéral a lu ce test… Il le fait suivre aux amis pour les faire rigoler.
                  – Quand un socialiste a lu ce test, il ne le transfère surtout pas !

  10. Higgins

    Je rappelle, pour ceux qui l’ont perdu de vue, que notre pays vit depuis plusieurs années sous un régime d’état d’urgence permanent. La décision prise par notre mamamouchi en chef ne fait qu’enfoncer un clou de plus dans un cercueil qui en compte déjà beaucoup. Bien que je sois tout prêt de m’imaginer que ce pouvoir, Mignon poudré*en tête, déroule un plan bien huilé avec constance œuvrant ainsi contre le pays, je continue de partager l’opinion de notre hôte à savoir nous avons affaire à une bande de charlots totalement incompétents. C’est absolument terrifiant car cette incompétence dépasse largement la gêne que nous pouvons déplorer ici ou là. Elle en vient à dégoûter ceux-là même qui sont en charge de la mise en œuvre de cette politique. Je connais bon nombre de cadre qui sont à deux doigts de jeter la cognée car ils constatent au quotidien les dégâts occasionnés dans la population par ces décisions iniques.
    Si rien n’est fait rapidement, ce pays est franchement foutu.

    * les thèses de Pierre Hilard sont osées (cf quelques échanges hier) mais si on les prend au pied de la lettre (ce que je ne fais pas), elles donnent une base d’explication cohérente et rassurante à ce qui se passe en Occident et à ce que vit notre pays : destruction de ce dernier, de ses institutions et de son appareil économique pour permettre la mise en place d’un nouvel ordre mondial. En particulier, elles apportent un éclairage intéressant sur la mascarade de l’élection présidentielle de 2017.

    1. Deres

      Oui, il a pris rendez-vous avec une semaine d’avance avec les télés pour décréter grand seigneur à 20h un nouvel état d’urgence à appliquer dans deux jours. Je ne vois vraiment pas où est l’urgence dans tout cela …

    2. Aloux

      Passé un certain niveau l’incompétence devient difficilement discernable de la trahison pure et simple, et devrait être traitée comme telle…

      1. MCA

        Trop tard,

        Sarko prévoyant à fait effacer le crime de haute trahison de la constitution.

        J’ai appris ce soir qu’il avait été mis en accusation pour : « association de malfaiteurs ».

        Pour un ancien PR, ça devient comique !

        D’une distraction impardonnable, il avait oublié de faire supprimer ce motif d’accusation avant de partir… :o))))

    3. Higgins

      Complèment qui inciterait à penser que tout ça n’est pas aussi fortuit qu’on le pense : https:/ /www.linkedin.com/posts/herv%C3%A9-innocenti-a0800274_ouvrez-grand-les-yeux-croyez-vous-vraiment-activity-6722792736568705026–g7D

      1. Higgins

        Ce lien semble mieux fonctionner : https:/ /www.linkedin.com/feed/update/urn:li:activity:6722792736568705026/

        Il conduit là : https:/ /www.globalgoals.org/

        1. MadeInCH

          Hier soir, je suis allé au « Rendez-vous Bundesplatz ».
          Ces zolis logos numérotés étaient peint sur le sol.
          Et le bateau « Hope » qui était le thème de ce spectacle arborait ce drapeau en cercle de couleur.
          J’aurais du me douter de la m3rde en voyant que c’était un drapeau arc-en-ciel qui était projeté avant le début du spectacle.
          Dans les personnes importantes participant à sauver la planète: Al Gore et Sainte Greta.
          .
          Au moins maintenant, je sais d’où ça vient…

    4. MCA

      @Higgins 16 octobre 2020, 9 h 54 min

      Major, je refuse de croire que ces gens sont des imbéciles.

      Dans ce cas il ne reste plus que la volonté délibérée de nuire, reste à en définir le but réel.

      1. durru

        Imbéciles au sens premier, peut-être pas.
        Mais totalement incompétents et incapables de comprendre ce qu’ils sont censés faire, ça c’est sûr à 100%. Ce qui au final revient à peu près au même.
        Si Soros en finançant son Open Society (ou Gates avec sa fondation, etc.), savent où ils veulent arriver, ce n’est absolument pas le cas des marionnettes au bout des fils.

        1. Pheldge

          « totalement incompétents et incapables de comprendre » ça c’est sûr après 40 ans de lavage des cerveaux par l’EdNat et de gavage à la propagande officielle via le JT de 20 h !

      2. Theo31

        « reste à en définir le but réel. »

        Rester au pouvoir par tous les moyens, même ceux répugnants de Maduro qui a commandité plusieurs milliers d’exécutions.

    5. Batistouta

      Je sais pas du tout ce que vous mettez derrière l’expression « nouvel ordre mondial », mais s’il s’agit de dire que la volonté est d’imposer le socialo-communisme à l’échelle mondiale (mondialisme), c’est vraiment pas une grande découverte. Ça fait un bon siècle qu’on est au courant et depuis 1850 qu’on en a la théorisation complète par Marx avec ses présupposés idéologiques stupides.
      Et si ça doit se faire à l’échelle mondiale c’est parce que « le socialisme dans un seul pays » ne fonctionne pas (les gens finissent par se barrer et on peut comparer avec les autres pays pour voir que c’est mieux là où il y a pas le communisme).

  11. Taisson

    Tout ça c’est une préparation à la vraie dégringolade qui arrive inexorablement.
    Et en plus, pour moi, je n’ai plus de connexion Web depuis trois semaines, interface d’antenne wimax grille, FA qui fait le mort….
    4g évanescente et p***** de smartphone avec ses 3 fautes de frappe par mot !
    Manque plus qu’ils me confisquent mes plus de 2 tonnes de bagnole et comme ça je pourrai mourir tranquille du covid ou autres.
    Le bonheur selon la vision ecolo/bobo à la mode…

  12. Theo31

    Dites patron, Veranculé a sorti toutes les conneries signalées par l’image ? Le mec est bon aller s’habiller chez OSER, la marque des cons en roue libre.

        1. Hermès Honshappo

          Je ne suis pas sûr pour celui en bas à droite ou celui en haut à gauche. Celui en haut à droite, il me semble que c’est Sibeth qui disait que le masque ne servait à rien à part aux professionnels de santé.

  13. Jacques Huse de Royaumont

    La logique de tout ça ? Ca permet à Macron de kiffer grave. Il prend des décision toutes plus ineptes et vexatoires les unes que les autres et tout le monde obtempère ! Quel pied, Brigitte doit grimper au rideau.

    1. Theo31

      Elle les essuie, le guignol n’a besoin de personne pour les retapisser. 40 minutes à la télé à lécher des culs là où Merkel ne passe que cinq minutes à exposer ses décisions, ça n’a pas de prix.

        1. Higgins

          Les sept nains rencontrent un gros problème qu’ils ont résolu en envoyant Atchoum aux urgences du fait qu’il présente indubitablement les symptômes du Covid : toux et éternuements répétés, yeux rouges, fatigue chronique,…

  14. lxy

    Les Agences de sante regionales -encore une bureaucatie superflue-publient toutes chaque jour un Bulletin Régionl de Santé.on y apprend ainsi que dans Les Pays de la Loire (4 000 000 hab) « Le 31 juillet il n’y avait que deux personnes hospitalisées en réanimation pour Covid au 13 octobre, elles sont 32. Et nous enregistrons, en Pays de la Loire, pour la première fois depuis mai plus de 2 décès dans la même journée à l’hôpital. » Quelle hécatombe.

    Pour le Grand Est la région la plus durement touché au cours de la première vague , on compte 300 hospitalisations, dont 50 en service de réanimation et 9 .
    morts. Le Covid y a mené dans cette région son travail naturel de nettoyage. Mais comme dans l’Est on est plus sérieux que dans l’Ouest, on dispose d’ une répartition par origine qui montre une écrasante majorité de cas provenant  » d’ établissement social d’héberment et d’insertion ». Le Covid nettoie méthodiquement notre pays de ses SDF ! C’est un véritable drame!

      1. Le Gnôme

        La liberté d’aller et venir sera conditionnée par la présentation d’un certificat de vaccination, je vois ça gros comme une maison.

  15. Hermès Honshappo

    Petite constatation hier:
    1) 9h du matin, je remarque sur le net plusieurs articles sur les perquisitions lancées chez nos ministres.
    2) 13h, je zappe entre TF1 et F2. Sur TF1: c’est le premier sujet abordé. Sur F2, pas un seul mot du sujet de tout le journal de 13h
    3) 20h: sur F2, ils finissent par en parler, pendant en tout 3mn (chronométré), en 5ème sujet du JT, juste avant un sujet sur l’influence de la musique dans l’œuvre de Picasso

    Sujet bonus:
    – sur TF1, le « journaliste » explique en long en large et en travers que la limitation à 6 personne n’est pas légalement valable dans la sphère privée, et rappelle qu’un flic qui se pointerait chez vous sans le bon contexte juridique risque 30k€ d’amende et 2 ans de prison. Le présentateur termine par un « si vous invitez des gens chez vous, assurez vous juste d’avoir assez de lits pour qu’ils puissent rester jusqu’à 6h du mat »
    – Sur F2, on nous explique qu’il va falloir limiter les réunions familiales à 6, sans jamais remettre en question le fait que rien n’autorise le gouvernement à me dire combien de personnes j’ai le droit d’avoir chez moi.

    Je suis pas fan de TF1, loin de là, mais le côté « Pravda » de F2 était tellement flagrant que ça en a fait rigoler même mes minots (ados)!

  16. lxy

    Autant pour moi ! j’ai confondu 2 colonnes d’un rose proche l’une pour « Etablissement d’hébergement » l’autre pour « Evenement public ou privé ».
    Je nai pas le temps d’examiner plus complétement ces statistiques apparemment trés détaillées. Ce qui serait un travail à la portée d’un journaliste stagiaire. La seule statistique intéressante serait de connaître le taux de mortallte Covid « par origine médicale » indiquant les antécedents. Je reste persuadé jusqu’à preuve du contraire que le Covid ne tue pas de personne en « bonne santé ».

    1. Bol

      Il n’en tue pas beaucoup sans comorbidités. Par contre en en trouve pas mal en hospis et réa, dont certains auront besoin d’une longue rééducation.

      1. Bol

        Par ailleurs faut pas oublier que « comorbidités », c’est large: rien que le surpoids et l’hypertension, ça fait un paquet de « comorbides ». Je tiens à préciser que je ne suis pas forcément d’accord avec le gvt: par contre sur la maladie elle-même faut mettre les points sur les i.

  17. lxy

    Je recevais hier plusieurs amies harnachées comme pas possible contre le virus. L’une d’elle venait de perdre un proche âgé « du Covid ». Je lui demandai « est ce qu’il avait des problémes de santé ? » Il était alcoolique au dernier degré depuis toujours avec une quantité d’affections colatérales, au coeur, aux poumons,au foie,aux reins etc Pour elle ,aucun doute, c’était un décés dû au Covid !

  18. Bol

    Ça fait depuis 2011 que je lis ce blog. Je vois des gens que j’aimais bien carrément se féliciter du caractère « eugéniste » de la maladie.
    Je trouve ça triste et révoltant. Parler d’un virus qui « nettoie ». On a un gamin de 15 ans avec muco rentré vendredi, il va être bien « nettoyé ». Critiquer le gouvernement, ok y’a à faire, mais dire « c’est des fragiles on s’en fout », purée…

    Surtout que sur le terrain y’a pas mal de jeunes sportifs en hospis (d’ailleurs il y a des hypothèses pour expliquer ça…les sportifs semblent développer des formes plus graves).

    1. durru

      « pas mal de jeunes sportifs en hospis »
      Arrêtez de raconter des sornettes. Si cela existe, ça doit vraiment être l’exception. « Pas mal », ça veut dire qu’on a à peu près partout. Ce n’est absolument pas le cas.
      Sinon, vous ne devez pas maîtriser le second degré. Pour le premier, on l’a déjà vu…

      1. Bol

        C’est suffisamment pas l’exception pour se demander pourquoi. Je vous laisse traiter tous les autres de cons entre vous. En attendant y’a 15 jours 3 semaines je décrivais ce qui allait se passer,j’étais une conne. Là je vous parle d’un truc suffisamment observé pour qu’actuellement des médecins commencent à se pencher dessus, vous me dites que je raconte des sornettes.

        Bref j’abandonne ce blog, qui n’a plus rien à voir avec celui que j’ai connu, et qui véhicule de plus en plus dans ses commentaires des idées puantes.

        Pour les gens qui ont répondu en dessous: il y a bien évidemment à se poser des questions sur le confinement, la perte de libertés individuelles etc. Il y en a aussi à se poser sur l’égoïsme absolu de certains comportements et l’absence totale de conscience d’appartenance à une société. Et le refus de toute responsabilité. Enfin l’eugénisme non. Non. Jamais. On n’a pas fait tant de progrès en médecine, tant cherché à sauver des vie, pour en arriver à dire qu’un virus « nettoie «  les fragiles.

        1. durru

          Bah oui, c’est sûr, c’est la cata’, c’est pire qu’en mars.
          Les réas covid sont pleines de jeunes sportifs en pleine forme et les médecins essaient de comprendre ce qui se passe.
          J’ai bon ?

        2. Bon. Reprenons : vos précédentes interventions datent d’il y a un mois (15.09), date à laquelle vous nous expliquiez que la seconde vague était déjà là. Normalement, ça fait 2x quinze jours qu’on aurait dû voir quelque chose de sensible (donc pas 15 jours 3 semaines, mais effectivement plus de 4).

          Les données officielles sont on ne peut plus claires : il n’y a aucune raison de paniquer.
          covid19 17.10.2020

          La vague de mars/avril était claire : pic à plusieurs centaines de morts par jour. Ce qu’on observe actuellement est exactement dans les paramètres habituels saisonniers.

          Je l’avais écrit dès mars :
          a/ la mortalité globale en France ne sera pas modifiée ; néanmoins, la mortalité covid est environ 10x la mortalité d’une grippe. Il faut donc traiter et accompagner sérieusement les malades.
          b/ le problème n’est pas la maladie en elle-même, qu’on peut sinon traiter, au moins accompagner (surtout maintenant)
          c/ la prévention (vitamine D, zinc, magnésium), la protection (gestes de base + isolement des personnes à risques) suffisent à obtenir d’excellents résultats
          d/ le confinement total, ou le couvre-feu sont des aberrations économiques, sociales, politiques et sanitaires.
          e/ les problèmes hospitaliers observés sont liés de façon écrasante à la bureaucratisation, hiérarchisation et collectivisation du système de santé, avant tout.

          Je maintiens tout ce que j’ai écrit. Si vous estimez que c’est puant, effectivement, rien ne vous retient.

          1. Pythagore

            Etude publiée par l’OMS le 14.10 (OMS que l’on ne peut pas accuser d’avoir minimisé le risque):
            « Most locations probably have an infection fatality rate less than 0.20% and with appropriate, precise non-pharmacological measures that selectively try to protect high-risk vulnerable populations and settings, the infection fatality rate may be brought even lower »
            https: //www.who.int/bulletin/online_first/BLT.20.265892.pdf

              1. Batistouta

                L’OMS semble considérer indirectement que la létalité (je crois que c’est le bon mot) du covid est de 0.14% aujourd’hui. C’est aussi ce chiffre qui avait été donné par un de vos confrères de Contrepoints.
                Je ne sais pas ce que vous en pensez.

                Source :
                https://off-guardian.org/2020/10/08/who-accidentally-confirms-covid-is-no-more-dangerous-than-flu/ (meilleure source car contient l’enregistrement audio extrait de la vidéo)
                https://www.contrepoints.org/2020/10/12/382005-ouf-le-gouvernement-nenverra-pas-la-police-chez-nous (voir en fin d’article)

                1. J’en pense que c’est ce que je disais dès le départ et que ça fait toujours plus de 10x la grippe. Vous lisez les commentaires précédents ou ça ne sert à rien ?

                  1. Batistouta

                    Oui j’ai compris après mon erreur, il y a un 0 après la virgule en plus pour la grippe. Je me suis fait avoir par le titre du off-guardian et le contenu du off-guardian qui sont donc faux.

          2. dg

            voilà
            on ajoutera: les récentes mesures liberticides (qui plus est, n’étant étayées par zéro données scientifiques) moyenâgeuses prises par le gouvernement et les « experts du conseil scientifique » sont liées en grande partie a la peur que le système de santé, et notamment l’hôpital public, qui s’est considérablement dégradé ne puisse pas absorber le choc, même s’il est moindre qu’en mars-avril.

          1. Theo31

            L’eugénisme, qu’il soit biologique ou social, est commun à tous les socialismes. La sécu et l’hôpital étant en faillite, les fonctionnaires veulent obliger les Français à étre en bonne santé.

    2. Le Gnôme

      Ben oui, il y a a eu autrefois qui ont survécu à la peste bubonique, à la variole, au choléra et autres joyeusetés. La vie se finit généralement mal, un peu plus tôt, un peu plus tard. Pas de quoi se réjouir, mais juste faire un constat que l’égalité des gènes n’existe pas.

      Quant aux sport, j’ai toujours dit que c’était dangereux.

    3. Jacques Huse de Royaumont

      « les sportifs semblent développer des formes plus graves » –> No sport ! comme dirait Churchill.
      Mais trêve de plaisanterie. Je ne pense pas que qui que se soit se réjouisse de voir des malades mourir. Simplement, avec l’ineptocratie au pouvoir, on transforme un problème sanitaire en désastre généralisé, économique, politique, social et in fine sanitaire.
      Les grandes crises économiques de ces dernières années, Russie post-soviétique ou Grèce, ont démontré qu’elles avaient un effet mesurable sur l’espérance de vie des populations. Il est donc légitime de se poser la question du rapport gain / perte du confinement et autres mesures de restrictions, y-compris sur le plan médical. Et comment se satisfaire de réponses du style « ta gueule et obéis, de toute façon t’es trop con pour comprendre » qui constituent le substrat du discours officiel ?

      1. Jacques Huse de Royaumont

        J’ajouterai que je connais dans mon entourage plusieurs personnes âgées devenues grabataires faute de soin pendant le confinement. Certes, elles ne sont pas mortes, mais…

        1. Nemrod

          Mon père.
          Parkinsonien de 85 ans.
          On se disait bien que la fin approchait, evidemment mais le confinement l’a achevé.
          Plus de sortie le matin pour aller chercher le pain.
          Plus de petite promenade l’après midi.
          Plus de visite des enfants et petits enfants.
          Ambiance anxiogène.
          Le cliquet a fonctionné 3 ou 4 fois au lieu d’une et patatras

        2. Aloux

          Ma grand-mère (85 ans), qui a une vie sociale très intense et qui a beaucoup souffert du confinement : « s’ils veulent nous reconfiner, ils peuvent aller se faire mettre »

          Son frère a failli y passer, l’isolement…

          Le remède a sans doute été pire que le mal pour les anciens.

    4. « se féliciter du caractère « eugéniste » de la maladie. »
      C’est évidemment complètement con.

      « dire « c’est des fragiles on s’en fout » »
      Homme de paille rhétorique.

      Pour les sportifs, la raison est assez simple : ils sont gavés de sucre pour l’énorme majorité d’entre eux. D’autre part, ceux qui développent les formes aigües ont tous des comorbidités (soit connues, soit découvertes suite à la maladie).

      1. Aristarkke

        « Et elle (la Bête sauvage) fit que tous, petits et grands, riches et pauvres, libres et esclaves, reçussent une marque sur leur main droite ou sur leur front, et que personne ne pût acheter ni vendre, sans avoir la marque, le nom de la bête ou le nombre de son nom. »
        (apocalypse 13:16-17)

    1. Pheldge

      aller à Londres… mais malheureux, c’est risque sa vie ! à Londres il y flotte en plus du brouillard , quelques effluves de libéralisme, et ça c’est pire que tout : les cadavres jonchent les rues, les enfants en meurent ! croyez notre bon gouvernement, et restez bien ici, en sécurité

      1. Gerldam

        L’Angleterre fait un concours avec le mignon poudré pour savoir celui qui fera le plus de conneries.
        Résultat: undecided (pour le moment) avec léger avantage à BoJo.

  19. lxy

    Charles Peguy a écrit « De la Grippe,encore de la Grippe, toujours de la Grippe » pastichant Danton : » De la Guerre, encore de la Guerre,toujours de la Guerre  » et pour Macron c’est : « Du Covid, encore du Covid, toujours du Covid »

              1. Higgins

                Petit rectificatif. Ce sont les derniers mots de l’ordre du jour du 10 avril 1916 du général Pétain à Verdun :  » Courage, on les aura,. Ils ne passeront pas ».

              2. Higgins

                1940, c’est « Nous vaincrons car nous sommes les plus forts !!! ». Je crois que c’est Daladier qui a prononcé ces belles paroles.On à vu.

                1. Nestorius

                  1870, c’est « Nous sommes prêts, archiprêts, jusqu’au dernier bouton de guêtre… », selon le Maréchal Leboeuf, ministre de la Guerre… Décidément ça doit quand même être dans l’ADN français.

              3. P&C

                Mouais.
                C’est quant même plus classe avec Gandalf et le Balrog… ah oui, Gandalf arrête le Balrog en personne, il en planque pas derrière une horde de fonx.

  20. Higgins

    On ne pourra plus dire que les députés ne servent à rien : https:/ /lecourrierdesstrateges.fr/2020/10/16/%f0%9f%8e%96insolite-lassemblee-supprime-la-taxe-sur-le-minitel-porno/

    1. dg

      Pas vraiment. Les medias US étant quasiment tous pro Biden ou tout du moins anti Trump à un niveau olympique, ils cachent autant que possible ou minimisent ces petits désagréments pour la famille Biden. Excuse souvent invoquée: provient de emails hackés. Bien sur, quand c’est contre Trump ou ses proches, ce genre de détail ne les gêne évidemment pas du tout.
      Quant a Twitter ou Facebook, si j’ai bien compris, il bloquent toutes les pages/messages se référant a ce scandale de corruption d’ampleur biblique.

  21. LaVitreCassée

    Fascinant le pays des bisous: au lendemain d’une décapitation par ce qui semble être un réfugié et en pleine pandémie avec couvre feu, on assiste en live a une manifestation de plusieurs milliers de sans papiers en plein Paris !

    1. Citoyen

      Je n’ai regardé que le début de la vidéo, mais déjà, la présentation du commentateur est hilarante :  » il y a dans les dix mille personnes. je n’ai jamais vu une manifestation aussi importante !  » … Le cadre est posé …
      En Fait, au premier plan on voit surtout des individus de couleur, et derrière, il doit y avoir une grosse proportion de la vermine d’extrême-gôche que l’on retrouve partout, dans tous les coups fourrés …

    2. Dr Slump

      Peut-être une manif téléguidée, il semblerait que les barbus sont à la manoeuvre derrière les émeutes des quartiers sensibles.

      https://lecourrierdesstrateges.fr/2020/08/04/linsurrection-des-banlieues-qui-vient-est-elle-vraiment-spontanee/

      Le CCIF n’a pas manqué d’exiger « le silence » et de déposer plainte contre Zineb El Razhoui pour racimse, islamaphobie, toussa. Elle dénonçait, témoignages à l’appui, la participation active de parents d’élèves et de collègues de ce prof à sa dénonciation, conduisant à son meurtre.

      Il faut se réveiller: même minoritaires, les salafistes et affidés sont assez offensifs et rusés pour faire tomber le pays, et agissent dans ce but.

  22. Citoyen

     » … qu’ils aggravent la situation par leurs gesticulations grotesques … »
    Euh, H16, cette image fait penser à Pierre Richard, dans « la chèvre » je crois, qui est planté dans les sables mouvants, et qui a comme réplique :  » Faut pas que je bouge. Si je bouge, je m’enfonce …  »
    Ben, eux, qui sont des cadors …, il semble qu’ils n’ont pas pigé ce principe …

  23. Le Gnôme

    Darmanin affirme sans sourciller que si la loi Avia n’avait pas été retoquée par le CC, son application aurait empêché l’assassinat.

    Les libertés vont encore prendre un bon coup derrière la nuque.

    1. WorldTour73

      Merci les islamistes. En plus de nous tuer, ils aident et donnent une excuse aux politiciens pour nous contrôler et nous faire taire.

      1. durru

        « nous contrôler et nous faire taire »
        C’est un peu leur but aussi, non ? Alors, que cela soit fait par intermédiaires, quelle différence ?

      1. Husskarl

        Xavier Bertrand trouve que ce serait bien pour lutter contre l’islamisme. Si vous ne voyez pas le rapport, lui voit son intérêt de bolcho…
        Bien sur, y a le pompon:

        « Selon lui, « il faut créer de nouvelles sanctions judiciaires pour celles et ceux qui s’en prennent au principe de laïcité et aux valeurs de la République », par exemple pour les parents d’élèves « qui disent qu’il ne faut pas aller aux cours sur l’histoire de la Shoah », ou pour ceux qui ne respectent pas l’égalité hommes-femmes. »

        Ces gens sont périmés depuis des siècles.

  24. Rick Enbacker

    Je suis de plus en plus ulcéré pas toutes ces contraintes débiles.
    En déplacement hier nous avons fui un restaurant qui exigeait nos noms et téléphones à l’entrée. Dans un autre restaurant un peu plus tard on nous a présentés des fiches à remplir après que nous soyons installés.
    Apparemment c’est obligatoire depuis hier. J’ai cherché sur internet et je n’ai pourtant pas trouvé trace d’une telle obligation.
    J’ai également renoncé aujourd’hui à une livraison Amazon en point relai car on me signale par mail qu’il est nécessaire de scanner un code barre avec son téléphone pour des raisons sanitaires débiles. Je n’ai ni l’envie ni suffisamment de place de stockage pour installer une application de plus sur mon téléphone. Je préfère renoncer à ma commande plutôt que d’encourager ces mesures idiotes.

    1. Rick Enbacker

      Je me suis énervé un peu vite sur le scan, il suffisait de copier l’image sur mon téléphone et de la faire scanner par le locker… Faut que je me calme…

    2. Les restaurateurs n’ont aucun pouvoir de police judiciaire. Vous pouvez donc marquer « Mickey Mouse, 2 rue Tilante à Saint-Halaire » et personne n’a le droit de rien dire.

      1. MCA

        Oui,

        mais les flics visitent chaque jour les établissements (dixit le restaurateur où nous étions) . Il ne faut simplement pas être là au moment où ils épluchent la liste.

        1. Ça ne change absolument rien. Les flics peuvent demander, directement, mais le restaurateur n’a aucun pouvoir de vous extorquer cette information.

          1. Gelato29

            Vous avez raison, d’ailleurs avant même la Covid je ne réservais jamais sous mon nom. (Depuis, entre les noms de personnages de BD pour les messieurs et les pseudos de starlettes du porno pour les dames, il y a de quoi rigoler) mais je me demande toujours dans quelle mesure les flics peuvent emm… le restaurateur ?

          2. Pheldge

            le truc, c’est que les flics n’aiment pas les rigolos, et qu’ils ont toujours un moyen de les emm3rder, et de te faire passer le goût de la plaisanterie. Là dessus, ils sont très forts ! Et une fois que tu t’es fait pruner, bonne chance pour aller contester !

  25. lxy

    J’ai découvert un (autre) site de statistiques du Covid (www.coronavirus-statistiques.com) dont les concepteurs donnent l’impression qu’ils cherchent à noyer le poisson : certaines données sont celles de la totalité depuis le début de l’épidémie,d’autres sont indiquées en pourcentage, d’autres enfin pour 7 jours et finalement par jour pour le nombre de décès…Un vache n’y retrouverait pas son veau.
    Finalement ça donne quoi ? Sur une semaine on aurait réalisé 50000 (?) tests dont 6520/sem (soit 13%) auraient été hospitalisées (pour 1 heure, une journée,, plusieurs jours , uniquement à hôpital public, ou public + privé, mystère et boule de gomme) , parmi lesquelles 1750/sem ont été placées en réanimation ( pour combien de jours,?) et …enfin sur ce nombre 88 sont décédées. Certains diront que 88 cas c’est encore trop! Mais ce n’est 0,00176% des cas testés!
    On ne nous dit pas (les réanimateurs ,eux, le savent) combien parmi ces 88 présentées comme victime du Covid étaient déjà condamnées, à plus ou moins court terme…
    (pitié pour les erreurs de calcul ou d’interprétation)

    1. Husskarl

      A propos de stats, avez-vous vu ce miracle ?

      lesalonbeige.fr/miracle/

      « Depuis la fin de l’épidémie de Covid-19 en Europe (en avril), il n’y a pas eu un seul cas de grippe, toutes souches confondues, dans l’hémisphère nord. Du jamais vu. »

  26. lxy

    J’ai appris que les corticoides étaient très efficaces contre le Covid administré à un stade initial. Le Dectancyl par exemple par boîte de 20 = 3,69 Eur ;C’est entre autres le traitement qui a été appliqué pour Trump ! Les services de réanimation ont été très soulagés par ce traitement, confirmé par plusieurs études…que les réanimateurs n’avaient pas attendues !

  27. jsp

    https://www.prescrire.org/Fr/203/1845/58650/0/PositionDetails.aspx
    Avec un test pour le virus Sars-CoV-2, de performance moyenne avec une sensibilité de 85 % et une spécificité de 98 %, dans une région où 12 % des habitants ont été infectés, si le test le plus performant est positif, la probabilité que la personne testée ait été véritablement infectée est de 85 %.
    https://www.prescrire.org/Fr/203/1845/60131/0/PositionDetails.aspx
    Au 8 octobre 2020, 55 tests de détection de l’ARN viral par PCR proposés en France ont été validés par le Centre national de référence (CNR) selon les préconisations de la Haute autorité de santé (HAS) : sensibilité d’au moins 80 % et spécificité d’au moins 99 % pour la détection du Sars-CoV-2.

  28. lxy

    Je ne sais pas mais j’ai une déclaration de O. Veran qui le conseille:
    « Un traitement à base de cortico-stéroide «utilisée en routine» pour les patients Covid-19 car « il permet de réduire les cas graves et la mortalité » comme l’a indiqué le ministre de la Santé Olivier Véran lors d’une conférence de presse le 23 septembre. Le point de vue de Nemrod,le pharmacien du site serait précieux.

    1. Nemrod

      Ce que j’en pense est que pour une pneumonie virale avec surinfection bactérienne possible mes toubibs « de base » prescrivaient antibio large spectre et corticoïdes.
      Chose qui leur a été strictement interdite en Avril avec les résultats que l’on sait.
      Et qu’ils recommence à faire.
      6 mois de perdu.
      Combien de morts ?

          1. Nemrod

            Peut être.
            Je pencherais plutôt pour le  » principe de précaution  » le « primum non nocere » dévoyé et débile qui préside à tout en Occident et en France particulièrement.
            Qui est mort de la dose de 1 mg par kg de prednisolone pendant 5 jours associé à un antibio large spectre ?…je veux des noms.

            La lourdeur du pachyderme administratif fera qu’il faudra des mois pour que les généraliste reprennent la main.

          2. deres

            Non, c’est juste une question de pouvoir. Les instances dirigeantes du monde médicale se doivent de consolider leur pouvoir en ayant la maitrise de tels sujets majeurs. Il est très important pour eux de décider par eux-mêmes les traitements à faire. Les médecins « de base » ne doivent pas avoir l’initiative sinon cela montrerait l’inutilité des instances dirigeantes. Et faire parti de ces instances est très gratifiant sur le long terme, ne serait-ce qu’en influence et relations avec les laboratoires pharmaceutiques et le pouvoir. Donc les médecins « de base » sont fortement réprimés et reçoivent des directives précises à respecter sous peine d’exclusion. A se demander pourquoi ils font des études …

  29. lxy

    Pour info :
    « La publication de la méta-analyse confirme aujourd’hui le bénéfice des corticoïdes dans les formes sévères de COVID-19 », précise Pierre-François Dequin, « bénéfice qui n’avait jamais été montré dans une infection respiratoire et systémique due à un virus. C’est une étape thérapeutique importante qui a été franchie cet été, ajoute-t-il elle ne s’applique en revanche qu’à des patients hospitalisés pour une forme sévère : le bénéfice et surtout la sécurité des corticoïdes ne sont pas montrés dans d’autres formes ». Pour Djillali Annane, « c’est un tournant dans la lutte contre la pandémie. L’augmentation spectaculaire des chances de survie grâce au traitement par de faibles doses de corticoïdes est confirmé par sept études indépendantes dont les résultats sont aujourd’hui publiés dans 4 articles dans la prestigieuse revue JAMA>

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.