Des flics partout, du bon sens nulle part : l’improvisation continue

C’est décidé : le gouvernement déploie donc ses onctueuses méthodes pour « freiner » l’épidémie, avec un art consommé pour ménager la chèvre, le chou et le sourire de la crémière qui s’est trompé de proverbe. Avalanche de textes, rafales de simplifications administratives tortueuses et impossibles à résumer en quelques dizaines de lignes serrées, conférences de presse et déplacements ministériels, tout y est pour qu’on comprenne bien qu’un nouveau combat vient de commencer.

Et pour lutter contre un virus qui fait de la résistance et semble se moquer des confinements et autres bricolages prophylactiques, quoi de mieux qu’éparpiller des masses de policiers et de gendarmes partout sur le territoire ? Ce que les masques, la distanciation sociale et les vexations à base de petits cerfas ne parviennent pas à réaliser, nul doute que notre fière maréchaussée va y parvenir avec brio.

C’est pourquoi, à la suite des décisions prises ces derniers jours avec calme, pondération, préparation et tout l’assentiment des scientifiques triés sur le volet et tous d’accord d’une seule voix consensuelle, le ministre de l’Intérieur, le brave petit Gérald Darmanin, a lancé plus de 90.000 agents de la paix dans nos villes et nos campagnes, afin d’intensifier un bon coup la répress… pardon les contrôles sanitaires permettant d’enfin contrôler le virus.

Le principe est simple : en multipliant la présence policière partout sur le territoire et, notamment, dans les gares, sur les autoroutes et dans les aéroports, on garantit une grosse frousse aux méchants miasmes qui réfléchiront à deux fois avant d’infecter les Français. Et, de façon parfaitement accessoire, on va aussi pouvoir contrôler les individus louches – forcément louches – qui tentent bêtement d’exercer leur droit de déplacement alors que tout le monde sait que le virus n’attaque que ceux qui bougent.

Il faut en finir avec l’innocence par défaut du père de famille lambda, du citoyen moyen qui promène son chien ou de la mère de famille qui va faire des courses ! Ce n’est pas ainsi qu’on pourra instaurer une Hygiène Sanitaire Totale et Définitive dans l’Hexagone.

Ainsi, au contraire des attroupements de clandestins cornaqués par des associations lucratives sans but sur des places publiques, ceux qui, actuellement, essayent de recouvrer une vie normale et de faire leurs petites affaires dans leur coin sans enquiquiner personne sont en réalité fort dangereux et représentent une menace terrible pour tous ceux qui sont déjà enfermés et pour le pouvoir.

Voilà donc des dizaines de milliers de nos forces de l’ordre mobilisées pour pruner du badaud, cette engeance pénible qui, au lieu de rester chez elle à mourir de Covid, veut égoïstement reprendre ses activités pour ne pas mourir de faim, de désespoir, de dépression ou de toutes ces maladies qu’on ne surveille plus.

Or, distribuer des amendes, c’est finalement assez simple et lucratif : le citoyen lambda ne se déplace que fort rarement armé d’un mortier d’artifice, ou en bandes bigarrées prêtes à défoncer du photographe. Le contribuable obéissant n’a que rarement sur lui de quoi suriner le fonctionnaire des forces de l’ordre, et la prune a même de fortes chances d’être payée. L’éducation, malgré tout, évite au père de famille solvable de filer un coup de tête bien appuyé à celui qui va le contrôler pour un motif futile dans un pays où, jadis, on se gargarisait des Droits de l’Homme.

Et puis, il faut bien comprendre que ce n’est pas vraiment le travail de la police et de la gendarmerie d’empêcher les quartiers dit « émotifs » de s’embraser, d’éviter que les petits caïds de cités viennent brûler ou mettre à sac un établissement scolaire ou d’arrêter les rixes des bandes organisées. Ceci est une des tâches du politicien qui la mène à bien en confisquant l’argent du contribuable (celui qui se fait aussi pruner de temps en temps) pour le distribuer généreusement à ces quartiers, ces caïds et des bandes afin de les calmer.

https://twitter.com/thouars791/status/1375436058922512389

Le but de la police et de la gendarmerie n’est plus d’assurer la paix des citoyens, mais bien la paix des politiciens lorsque ces derniers confisquent et lorsqu’ils distribuent, lorsqu’ils empêchent et lorsqu’ils tolèrent, autorisent ou favorisent. Et le but des politiciens, c’est accaparer et conserver le pouvoir pour ce qu’il représente lui-même (parce qu’une fois obtenu, à quoi peut-il servir sinon à être conservé, envers et contre tout ?).

C’est si vrai que lorsqu’un élu local tente – le naïf ! – de régler les problèmes locaux de ceux qui l’ont élu, il est immédiatement empêché par les instances nationales, ulcérées à l’idée qu’on pourrait se passer d’elles : le maire de Cannes ayant eu l’impudence d’organiser la vaccination des plus de 50 ans dans sa commune sans attendre l’autorisation explicite du gouvernement et de tout le Saint-Tremblement, le ministre de la Santé, qui n’a jamais été élu par les Cannois mais semble mieux savoir qu’eux ce qui est bon pour eux, s’est empressé de lui déclarer la guerre.

Flicaille partout, décisions ministérielles autoritaires et décalées du réel… Chaque jour qui passe, le pouvoir parisien s’enferme de plus en plus dans sa tour d’ivoire. Protégé par une garde prétorienne mal payée mais – pour le moment – obéissante, nos dirigeants s’entêtent à ne laisser aucune prise ni aux élus locaux, pourtant à l’écoute directe de leur population, ni aux médecins de famille, ni aux institutions locales de santé et d’organisation logistique. Pour Paris, tout doit venir d’une seule tête, « quoi qu’il en coûte ».

Eh bien justement, on voit ce qu’il en coûte : désorganisation, gabegies, pénuries, accumulation d’erreurs, détresse croissante de la population qui perd toute confiance dans ses institutions, son gouvernement et ses élus, bref, progressivement tout ce qui lui donne une raison de se tenir tranquille.

Nous arrivons progressivement au bout du « quoi qu’il en coûte » et nous allons bientôt toucher la zone du « plus rien à perdre ». Forcément, ça va bien se passer.

J'accepte les BTC et BCH !

qqefdljudc7c02jhs87f29yymerxpu0zfupuufgvz6

Vous aussi, foutez les banquiers centraux dehors, terrorisez l’État et les banques en utilisant les cryptomonnaies, en les promouvant et pourquoi pas, en faisant un don avec !
BTC : 1BuyJKZLeEG5YkpbGn4QhtNTxhUqtpEGKf
BCH : qqefdljudc7c02jhs87f29yymerxpu0zfupuufgvz6
ETH : 0x8e2827A89419Dbdcc88286f64FED21C3B3dEEcd8
 

Commentaires224

      1. Jacques Huse de Royaumont

        Claude vaut mieux que sa réputation. Entre Caligula et Néron, il représente une période de sérénité et de calme.

          1. P&C

            Messaline était sa troisième. Et si j’en crois Wikipédia, elle était une une super ch**dasse, et elle est morte à 28 ans, sur ordre de son mari.
            La seconde était sa nièce, Agrippine la jeune. Qui fera empoisonner Claude, et qui se fera tuer par son fils… Néron.

            N’empêche, les julio claudiens… quelle famille d’Atrides !

            1. P&C

              Hors sujet : plus je lis sur les empereur romains, plus je trouve de personnalités intéressantes.

              Vespasien par exemple… rat et à l’inventivité fiscale prodigieuse. Il taxera même la pisse.

              1. Husskarl

                Oui c’est une époque vraiment passionnante, je te conseille Jerphagnon (global), Pierre Renucci et Grimal (focus) sur le sujet.

                1. Jacques Huse de Royaumont

                  Marcel Le Glay et Françoise Salles ont également des publications intéressantes.

                  Les reconstitutions archéologiques de Jean-Claude Golvin ne manquent pas non plus d’attrait.
                  Pour la Gaule romaine, la référence reste Christian Goudineau.

    1. RBF

      C’est chiant, car je ne sais même plus comment on fait pour lancer un sujet de discussion sans avoir à répondre forcément à quelqu’un. Les mesures parlent des gares, des aéroports et compagnie, mais jamais des douanes. Car ce n’est pas triste non plus aux douanes.

  1. Francis Kuntz

    pendant ce temps les écolos ont manifesté hier en toute impunité. Les journalopes qui ont relayé leurs discours de propagande ne se sont même fatigué à préciser « qu’ils ont respecté la distanciation sociale »

  2. Pythagore

     » attroupements de clandestins »
    Si on se déplace avec une tente portative sur la tête après 19heures, est ce que cela constitue un délit ? « ben j’suis chez moi Monsieur l’agent. »
    Même avec la meilleur volonté, ca devient de plus en plus difficile de rire de cette amoncellement de connerie.

  3. Aristarkke

    C’est que des quartiers à satisfaire, le Pouvoir en a un bon millier à s’occuper et à pourvoir sans parler de ceux de noblesse, obligé évidemment…

  4. Higgins

    Le recours exagéré et important aux forces de l’ordre est la marque d’un état faible. Au fur et à mesure que nos peintres mettent en avant ces dernières pour imposer leur lubies, on ne peut que constater la faiblesse de nos artistes et la vacuité de leurs choix. Ce faisant, ils scient eux-mêmes et bien plus sûrement que quiconque leur propre position. En voulant afficher de la volonté, ils ne font qu’amplifier leur déconfiture et accentuent le rejet de la politique dans l’opinion publique. La France apparaît pour ce qu’elle est en train de devenir, un magnifique village Potemkine.

    1. Husskarl

      La France ou l’Europe de l’Ouest ? Je ne suis pas certain que ce soit tellement mieux géré en Allemagne/Espagne/Italie/…

        1. heli0gabale

          Theodore Dalrymple disait que le pays européen le plus atteint par le gauchisme était le Royaume-Uni.

          Je suis assez d’accord avec ça. C’est terrible à dire mais on a encore de la marge en France.

            1. heli0gabale

              J’aime beaucoup cette série de vidéos qu’il fait sur la modernité, je trouve que c’est un très bon témoignage du zeitgeist avec une patte artistique indéniable.

      1. Higgins

        Je ne crois pas utile de se comparer aux autres médiocres. Ça pourrait donner, ça en donne certainement, des idées malsaines aux nôtres.

        1. Pierre 82

          C’est pas que ça fait plaisir de se comparer à d’autres médiocres. En fait, c’est plutôt angoissant de constater que tout le monde fait pareil. Il n’y a plus de place pour fuir, ou juste prendre l’air. La Russie peut-être? Un comble.
          Mais le plus surprenant de mon point de vue, c’est la liquéfaction surprise du Royaume-Uni dout tout le monde peut constater l’effondrement moral complet et irréversible (sauf peut-être Charles Gave qui, il me semble, n’en a pas encore pris conscience).
          Ce serait marrant d’entendre un général anglais dire dans une radio chuchotante: « Here is Paris. The British talk to the British »

    2. Jacques Huse de Royaumont

      Logique.
      Un état fort, c’est d’abord une nation forte.
      En poursuivant une politique de destruction de la nation, l’état scie la branche sur laquelle il est assis. La dérive autoritariste est un aveu de faiblesse, ses décisions ne suscitent plus l’adhésion de grand ‘monde et demande une énergie toujours plus considérable pour être appliquées. Or plus le coût d’une mesure est élevé, plus son rapport bénéfice / coût diminue, moins elle est bien perçue et plus elle génère de rejet. C’est un cercle vicieux, qui conduit à la décomposition des institutions. Ce processus est enclanché depuis déjà assez longtemps, mais connait une accélération fulgurante depuis un an.

  5. Theo31

    Se prendre un coup de boule par un chiard de 8 ans, cte honte.

    Ça rappelle cette femme menaçant devant caméra de mort un professeur devant le directeur qui avait visiblement égaré ses testicules.

    1. heli0gabale

      Ah oui mais non !

      Quand le 93 dégage des flics c’est à cause du racisme systémique très vilain, de l’exclusion sociale, du fait qu’il n’y a pas assez de lycées Salvador Allende ou de centre de dialogue interconfessionnel Islam-LGBTQUFI5.

      Si un village français fait ça, c’est la preuve de terrorisme domestique destremedrouate, que le ventre de la bête est encore fécond et qu’il faudrait atomiser la zone pour des raisons de sûreté intérieure.

      Faut pas confondre !

  6. hub

    Faut croire aussi que David Lisnard, le maire de Cannes, un peu à droite, un peu libéral (il a écrit quelques articles dans ce sens) est un dangereux individu… faudrait pas lui laisser le champ trop libre, non plus, des fois qu’il se sentirait des ailes pousser…

      1. Aristarkke

        Libéral, clairement pas. Juste et surtout par le discours, nettement dans l’aile droite de Les Repupu…
        Pour l’instant, pas davantage.

        1. Theo31

          Le type cherche à exister et à montrer à ses électeurs qu’il fait quelque chose.

          Comme les Marseillais, les provinciaux ont des petites bites devant les Parisiens.

  7. Ba

    h16 redécouvre ce que savent les libertariens depuis toujours : la police ne sert pas principalement à protéger les honnêtes gens (appelés « citoyens » ici), mais les politiciens (en réalité c’est plutôt tous les hommes de l’Etat mais bon). Grande découverte !
    Ca donne un billet désuet et manquant d’assurance. On tourne autour du pot dans ce billet.

    Tout est déjà expliqué ici :
    https://fr.liberpedia.org/Forces_du_d%C3%A9sordre

    1. « h16 redécouvre »
      Oh comme il est mignon. C’est touchant, cette ferveur du jeune converti (qui commet du reste l’erreur de beaucoup d’autres frétillants convertis : ne parler qu’à eux).

      1. Murps

        C’est marrant cette propension que tous les discours un peu critiques et provocateurs ont à attirer les anarchistes en carton pâte.
        A aucun moment ils ne se disent qu’on déplore l’absence de véritable travail de la police et de la justice.

      2. Ba

        Oui d’accord c’est la réflexion que je me suis faite après : si ce billet a vocation à s’adresser au plus grand nombre (et donc aux nouveaux venus), alors pourquoi pas. Ils commencent par ce type de billets qui reste accessible à leur entendement, puis ils iront chercher le reste après.

      3. Calvin

        C’est ta faute, h16 !
        À force de clamer que tu n’as que 21 lecteurs, certains pensent que tu n’écris que pour une petite chapelle de convertis en plein confinement….

    2. P&C

      @Ba

      C’est plus compliqué que cela. Les hommes en armes ne servent pas qu’à défendre le pouvoir.

      – défendre le groupe et ses possessions contre les autres. C’est même la base de la civilisation (le fameux bandit sédentaire contre le bandit nomade).
      – réguler les pulsions d’agressivité intra spécifique (notre espèce est une belle sal*perie à ce niveau là). Konrad Lorenz, Hobbes, toussa.
      – maintenir l’organisation sociale, gage de stabilité de la société et donc de sa survie. Défendre le pouvoir en place en fait partie.
      – empêcher les vendettas sans fin, faire régler les conflits entre individus par une tierce partie. Même le vieux droit germanique, pourtant issu d’une société fort frustre et bourrine, cherche à éviter les vendettas.
      – faire respecter les contrats. Ibn Khaldoun avait déjà remarqué en son temps que beaucoup de gens n’hésitent pas à se parjurer, même en ayant signé un document. La menace de se prendre un gourdin dans la gueule les pousse à tenir leurs engagements, bizarrement.

      1. bob razovski

        J’ai l’impression que vous confondez Justice et Police.
        La police est le bras armé de la justice, justice qui découle de la loi, loi qui est l’expression du pouvoir en place.

          1. Pheldge

            au fait sam, on me dit que tu es allé en pélerinage à Colombey. Il paraît que t’es allé te recueillir sur la tombe du célèbre enterré Général 😉

    3. durru

      Vous devriez des fois sortir de la France, comme d’autres ici d’ailleurs, qui croient que le monde commence et finit à 15 km de chez eux…
      Il y a plein de pays où les FDO défendent pour de vrai la population qu’ils sont censés défendre. Où des comportements comme en France ne seraient pas compris, même pas par les FDO, et encore moins par la population.

      Il y a environ deux ans, il y a eu a Bucarest une manif’ qui a tourné vinaigre parce que les politiques du moment avaient voulu en faire leur petit incendie du Reichstag. Je ne vous dis pas ce que les FDO impliquées en ont pris par la suite, y compris de la part de leur hiérarchie…
      Et ce n’est qu’un exemple.
      Mais il faut sortir (surtout mentalement) du cadre d’un Etat qui ne fonctionne plus. Ce qui est dur, très dur…

      1. MCA

        « dur, très dur »… Durru quoi! :mrgreen:

        « les FDO défendent pour de vrai la population qu’ils sont censés défendre »

        Ah! pace qu’ici ce n’est pas le cas? on m’aurait donc menti?

    1. Jacques Huse de Royaumont

      Les allemands ont gardé quelques souvenirs cuisants d’une utilisation trop intensive de la planche à billets.
      Donc même leurs dirigeants, par ailleurs aussi nuls que les autres, ont des réticences pour le n’importe quoi sur ce sujet.

      1. Mildred

        Et du coup c’est peut-être « brutalement » et non « progressivement » qu’on va arriver à la fin du « quoi qu’il en coûte » !

      2. pabizou

        En plus les juges n’ont peut-être pas trop qu’elle essaie de les griller en tentant d’accélérer le vote alors qu’il y avait une procédure en attente .

  8. Duff

    Puisque le vilain virus semble ignorer (Oh le méchant!) la fermeture d’IKEA et le couvre-feu à 19h, il semble que la véritable peur des énarques à la pensée trop complexe pour être comprise se précise…

    Ils redoutent que les citoyens découvrent que les interdictions/vexations ne tiennent… que parce que la grande majorité des gens les respectent.

    Quand les GJ ont déserté leurs rond-points isolés pour aller se perdre dans les villes, quel soulagement pour les autorités débordées.

    Si un nombre croissants de gens venaient à réaliser qu’ils peuvent se promener pour le we de Pâques sans croiser de képis (ou facilement les éviter) alors plus aucune interdiction comme l’an dernier le long des mais d’avril et de mai ne sera respectée.

    J’ai l’impression qu’en réalité l’occupant de Beauvau/Elysée redoute par dessus tout que ce soit les citoyens lambdas, des cons sans-dent ou incapables de se formaliser avec le nouveau monde, les obligent à changer leur plan (qui a si bien fonctionné jusque là). Accessoirement, je commence à sérieusement douter qu’on puisse les virer dans les urnes, ils vont naturellement inventer quelque chose.

    1. Jacques Huse de Royaumont

      On peut toujours virer Macron, ça reste possible. n échange, on aura Bertrand, ou Philippe, ou Darmanin, ou n’importe quel énarque qui ne voudra et ne saura faire que la même chose.

    2. Higgins

      Hier soir, à Lyon, fiesta impromptue sur les bords de Saône, un prémisse de l’été ? :
      https://www.lyonmag.com/article/114544/lyon-gros-rassemblement-festif-et-sans-masque-sur-les-quais-de-saone-la-prefecture-va-traquer-les-organisateurs

      Peut-on détourner le slogan de mai 68 : police partout, vaccin nul part !!!

      Autre chose pas anodin vu le contexte actuel :
      https://www-sudouest-fr.cdn.ampproject.org/c/s/www.sudouest.fr/sante/coronavirus/vaccin/vaccin-contre-le-covid-19-astrazeneca-change-de-nom-et-devient-vaxzevria-1847254.amp.html

      1. Pierre 82

        Pour Lyon, info de première main: les flics ont reçu l’ordre en fin d’après-midi de n’intervenir dans ce rassemblement sous aucun prétexte.

        Et pour l’autre info, je ne suis pas surpris qu’un médicament prénommé Shadok ait décidé de changer de nom

  9. Flo

    Ils vont jusqu’à obliger les joueurs de rugby internationaux à respecter les distances sociales pendant les hymnes.
    Comment dire…?

        1. Pheldge

          ne sois pas modeste, la contrepétrie est entre « mes » et « mêlées ».
          C’est de la haute voltige,presque du niveau de « il fait beau et chaud » , classée ^parmi les meilleures contrepétries belges du siècle dernier !

  10. taisson

    « je commence à sérieusement douter qu’on puisse les virer dans les urnes, ils vont naturellement inventer quelque chose. »
    Ça, c’est quasiment certain !!
    Est ce une raison pour ne pas essayer ? Malheureusement beaucoup n’essaierons même pas, sous prétexte qu’ils n’ont pas de candidat…

    Le / La Covid est une vraie aubaine pour tous ceux qui veulent détruire le monde de progrès technique, qui, bien qu’ayant réussi des performances exceptionnelles n’a pas su se construire une idéologie pour faire face à tous ses détracteurs.

    Les quels détracteurs seraient dans la totale incapacité de survie si leurs principes étaient appliqués !
    Et j’ai bien peur qu’ils le soient très rapidement, vu le pouvoir d’intoxication dont ils disposent.
    Personne ici ne vivra assez longtemps pour voir ce qui se passera quand ils auront tout détruit…
    Les peuples occidentaux n’ont plus assez de traditions (us et coutumes, et/ou religions) pour se retrouver après un cataclysme idéologique.
    Contrairement, par exemple, aux Chinois, pour qui, sur leurs traditions, le communisme à glissé comme l’eau sur un canard !! Sitôt que la pression à un peu diminué, tout est revenu !
    On ne refait pas une nation ou même un état utile et crédible si aucune idée ne tient les gens ensemble…
    Foutus nous sommes !!

    Moi qui avait, (en gros bien sur), à peu près tout vu venir sur ces trente dernières années, je suis bien incapable aujourd’hui d’émettre la moindre hypothèse sérieuse sur l’avenir à moyen terme…

    Mon pifomètre est eteint, et face aux « journalistes » , gourdasses gauchos de tous sexes, bavassant sur mon zapping de F.info ce matin, j’ai même trouvé Bruno Lemaire raisonnable en économie, et quasi intelligent !!
    Bien sur ce n’était que relatif par rapport à ses interlocuteurs, mais c’est pour expliquer à quel point je suis désorienté !

    1. pabizou

      Alors là, je compatis, pour en arriver à trouver BLM raisonnable il faut être vraiment perturbé . Même quand il ferme sa gueule on a encore l’impression qu’il pense de travers et que la prochaine connerie est en route, si tu en es là, c’est pas le moment d’oublier tes pilules .

      1. taisson

        « c’est pas le moment d’oublier tes pilules  » Le gros problème c’est que je n’ai pas trouvé quelles pilules sont bonnes pour ça !
        J’ai essayé les anti-islamiques…heu, non , pardon, je voulais dire anti Histamiques !!
        Rien ne marche !
        Après réflexion, je me suis dit que ce n’est peut être pas si grave…
        parce que, n’importe qui opposé a une journalope de F.info à toujours l’air cohérent !
        La compassion d’un lecteur de H16, et un petit bourbon en guise de goutte après café, et ça va un peu mieux, jusqu’à la prochaine fois…

      1. taisson

        Les galettes..
        La honte:
        L’énergie pour le four, les poussins qui ne naîtrons pas à cause des œufs dans la pâte, sans parler du blé transformé en farine !
        Quand à ce que ça évoque, c’est encore pire !!
        Même si on change le nom pour galette de début d’année !

        C’est encore plus grave que les sapins morts au solstice d’hiver !

        Tout ça,doit être interdit d’urgence. Et la planète, hein, il faut y penser!

    2. Theo31

      qu’ils n’ont pas de candidat

      Si tu as besoin d’un maître pour diriger ta vie, te faire les poches et le cul, grand bien te fasse.

      Je ne voterai pas en 2022 ni après vu que j’ai été radié des listes. Mais avant, tout c’est une question d’honneur et de dignité.

      1. durru

        A-y-est, et ça repart…
        C’est à dire que tous ceux qui votent (ou qui ont un jour voté) n’en ont pas, ni honneur, ni dignité. La-men-ta-ble.
        Pfiouhhh… ©

        1. bob razovski

          C’est surtout qu’ils n’ont aucun sens des responsabilités.
          Leur candidat plante le pays, ils continuent de voter alors qu’ils sont tout aussi responsables du plantage. La moindre des choses, un peu d’honneur et de dignité, serait d’accepter de s’être planté et d’arrêter de voter.
          après, on peut parler des heures sur la stupidité du votant qui d’ailleurs ne vote pas (la loi), mais élit (un représentant). Je trouve cet acte d’une grande lâcheté.
          Voter pour un représentant, c’est fuir ses responsabilités.
          Et pour répondre à Taisson @ 29 mars 2021, 13 h 47 min, je ne peux pas avoir de candidat puisque je ne délègue pas (plus, en fait *) mes responsabilités.
          (*) ai voté sarko en 2007, quelle connerie !

          1. Higgins

            2007 est la dernière année où j’ai glissé un bulletin dans l’urne. Je croyais avoir de bonnes raisons de penser que le ticket Sarko-Fillon jouait gagnant. Le moins qu’on puisse dire, c’est que j’ai fait preuve d’une immense naïveté. Je ne crois pas être le seul à faire ce constat. Ça m’a vacciné.

            1. sam player

              « Je ne crois pas être le seul à faire ce constat. »

              Litote…
              (il semble que l’ADP soit encore dans son hamac)

              1. Pheldge

                c’était pour me remettre du second round de mon contrôle fiscal, vu qu’en plus je n’ai pas bien dormi cette nuit, avec la pleine lune …
                Aujourd’hui je me suis fait gronder « avec pédagogie », et puis hop, par un tour de passe-passe, je suis passé d’office sous le régime de micro-entreprise, donc mes charges ont disparu au profit d’un abattement forfaitaire. Du coup, de déficitaire, je deviens bénéficiaire. C’est pas beau ? apothéose et facture le 19 prochain. « vous vous en tirez bien ! » m’a dit la MILF avec un large sourire …

                  1. Pheldge

                    Auto-entrepreneur c’est encore un autre truc, Moi, jusqu’ici, j’avais depuis 27 ans, un statut fiscal de TI avec la compta recettes/ dépenses, et la 2035. Et mon service impôts des entreprises ne m’a jamais proposé de changement de statut, quand j’ai réduit la voilure, et me suis mis à travailler tout seul.
                    Ils ont continué à m’envoyer les imprimés CA3 et CA12.
                    Donc a priori je pourrais contester, sauf que, ça va me coûter plus cher à la fin, et puis c’est un TA qui juge, alors c’est jamais rassurant, et je risque la double peine . Avec le Fisc il faut toujours se méfier : leur technique c’est l’intimidation, et dans mon cas, la menace c’est la taxation d’office, qui me dépouillerait.
                    Lors du « moment pédagogique » – leçon que j’ai écoutée bien sagement – elle m’a sorti des trucs étonnants genre que je devais tenir un livre journalier des recettes, et marquer « zéro » quand il n’y a rien, et ça, tous les jours … A ce stade, faut pas chercher à raisonner, ni à se battre.
                    Ils ont le Code Général des Impôts, additionné du Code des Procédures Fiscales, là dedans y’a de quoi faire guillotiner Mère Thérésa …
                    La semaine prochaine je fais ma cessation d’activité auprès du CFE. Après, on verra, mais entre la famille et la musique, j’ai laaaaaargement se quoi ne pas m’ennuyer ! 😉

                    1. sam player

                      Dans le régime des auto entrepreneurs ça a bien changé depuis l’origine, et pas que le taux de cotisation : maintenant c’est comptes bancaires séparés et tenue d’une compta… c’est pas encore un livre de compta numéroté ou un logiciel approuvé mais ça devrait pas tarder.
                      Le coup du zéro c’est du gold plating, mais il faut faire comme la madame elle a dit…

                    2. Pheldge

                      oui, faut pas moufter … d’autant que c’est la pleine lune -je sais je me répète – mais les gonzesses des tropiques – j’ai de nombreuses heures de vol pour le prouver – , ça les chavire pas mal, alors prudence … 😉

            2. pabizou

              Sarko était un enculé qui avait juste compris ce que les gens voulaient entendre mais n’avait sans doute pas l’intention de faire quoi que ce soit . Quand je repense à son cinéma avec Blair je me dis qu’on a eu ce que l’on méritait après « si j’étais americain je voterais Obama, si j’étais français je voterais Sarkozy » il fallait vraiment être aveugle pour ne pas comprendre qu’il n’y avait rien à attendre de ce clown . Je n’ai plus voté depuis, c’était la goutte d’eau qui a fait déborder le vase .

              1. Theo31

                Sarkozy a profité de ce que son mentor Pasqua était hospitalisé pour lui piquer la place à la mairie de Neuilly. Puis ce fut au tour de Balladur puis de Chirac de se faire enculer par talonnette Ier.

                Il faut se méfier de hommes qui aiment les femmes sans poitrine.

                1. Pheldge

                  non, pour la mairie de Neuilly, il a pris la suite de Achille Peretti, Pasqua, était Conseiller général des Hauts-de-Seine. Vérifie un minimum, ça craint sinon ! 😉

                  1. Pheldge

                    bin, comme j’étais au bahut à Neuilly de 75 à 81 alors, oui, j’étais obligé de voir les affiches électorales, et comme j’y ai vu Hersant, mais pas Pasqua, je suis allé vérifier … 😉

          2. sam player

            « La moindre des choses, un peu d’honneur et de dignité, serait d’accepter de s’être planté et d’arrêter de voter. »

            Argument béton Bob !
            Les mêmes d’ailleurs encensent Merkel qui s’est plantée… mais eux jamais ne le disent… alors qu’à chaque fois ça foire…

            Si je faisais de la mécanique comme eux votent, y aurait un cimetière de voitures devant chez moi, et un client au moins m’aurait pendu haut et cours à l’entrée de mon garage (j’aime bien cette image hi hi )

                    1. Pheldge

                      j’ai encore des progrès à faire, mais le libéralisme inhumain fait son oeuvre … 😉

            1. Higgins

              Frères Hseiziens qui après moi vivez
              N’ayez vos cœurs contre moi endurcis
              Car si pitié de moi pauvre avez
              H16 en aura plus tôt de vous merci
              Vous me voyez attaché ici, occis
              Quant à ma chair, que trop nous avons nourrie
              Elle est depuis longtemps dévorée et pourrie
              Et moi, les os, devenons cendre et poudre
              De mon malheur, que personne ne se moque
              Mais priez H16 que tous nous veuille absoudre…

              1. Jacques Huse de Royaumont

                Se frères vous clamons, pas n’en devez
                Avoir dédain, quoique fûmes occis
                Par justice. Toutefois, vous savez
                Que tous hommes n’ont pas bon sens rassis.

                  1. Pythagore

                    D’aucun qui s’était aventuré en promenade avec un ancien premier ministre fort ennuyeux, se sentant point écourter ce supplice eu égard à l’importance du personnage, se disait: » la ballade dure…. ».

                    1. Pheldge

                      il y avait à Nantes, sur la ZAD de NDDL un zombie qui déclamait
                      « mon père ce Ayrault au sourire si doux
                      Suivi d’un seul Sapin qu’il aimait entre tous
                      Pour sa grande bravoure et pour sa haute taille,
                      Parcourait à cheval, le soir d’une bataille,
                      Le champ couvert de morts sur qui tombait la nuit.
                      Il lui sembla dans l’ombre entendre un faible bruit.
                      C’était Manuel Valls de l’armée en déroute
                      Qui se traînait sanglant sur le bord de la route,
                      Râlant, brisé, livide, et mort plus qu’à moitié.
                      Et qui disait:  » A boire! à boire par pitié !  »
                      Mon père, ému, tendit à son Sapin fidèle
                      Une gourde de rhum Charrette, qui venait de Sarcelles,
                      Et dit: « Tiens, donne à boire à ce pauvre blessé.  »
                      Tout à coup, au moment où le Sapin baissé
                      Se penchait vers lui, l’homme, une espèce de maure,
                      Saisit un pistolet qu’il étreignait encore,
                      Et vise au front mon père en criant: « Caramba!  »
                      Le coup passa si près que le chapeau tomba
                      Et que le cheval fit un écart en arrière.
                       » Donne-lui tout de même à boire « , dit mon père.

          3. Dr Slump

            C’est vrai, mais l’abstention a des effets tout aussi pervers, d’abord ça favorise le vote aux extrêmes, ensuite parce que le pouvoir s’en sert de prétexte pour pervertir encore plus le système électoral, avec le contrôle du temps de parole pondéré par les sondages, avec les projets de vote par correspondance ou l’abaissement de l’âge de la majorité électorale.
            Voter ou ne pas voter aux présidentielles, c’est comme jouer à « pile tu gagnes – face je perds ».

            Perso je pense que le vote aux municipales peut faire une différence, parce que c’est local, on peut voir ce que le maire et son équipe font, on peut les attraper en ville pour leur dire deux mots.
            Et 2e raison, parce que c’est à la base, à l’échelon le plus local que se construit tout le système au niveau national, et que si on laisse des extrémistes écolo-woke continuer de prendre des mairies, ils finiront par prendre l’Elysée aussi. Paris, Grenoble, Nantes, Rennes, Lyon et Bordeaux…
            On ne me croit pas quand je dis qu’on va se retrouver avec une Hidalgo à la présidence, mais un président corrompu, sénile, à demi-impotent et vendu à toutes les causes écolo-woke a bien été élu aux USA, alors se croire à l’abri de ce genre de catastrophe est une grave illusion.

            1. bob razovski

              Comment ça « on ne te crois pas » ? Z’ont du caca dans les yeux ? Pas besoin de « croire », suffit d’avoir 1 sous de jugeote (avant c’était « 2 sous », mais le niveau d’escroquerie devient si évident qu’un sous de jugeote, voire moins, suffit).
              Et, avant que l’ami Pheldge ne la fasse : ne pas confondre ce crédit d’intelligence avec le célèbre film X de la magistrature, les dessous de juge Hot 😉

                1. Theo31

                  À Lyon, le maire a quasiment doublé le nombre de ses voix. Des milliers d’électeurs se seraient ils découverts extrémistes entre les deux tours ?

                    1. Theo31

                      Ce n’est pas l’abstention qui fait monter les extrémistes mais un ensemble de croyances en la toute puissance de l’Etat au sujet de laquelle Jospin avait dit avoir des doutes qui lui a valu son élimination au premier tour. Sans parler du contexte social et économique : la France traine le boulet du chômage et de l’appauvrissement de sa population depuis un demi siècle.

                    2. P&C

                      Avec la réforme du chômage, elle trainera en plus le boulet des miséreux et travailleurs pauvres.

                    3. durru

                      Théo, Jospin s’est fait éjecter par les gauchos, dont un bon sixième était quand même d’accord avec son constat, vu qu’ils l’ont tout de même voté. Il y a en fait pas mal de votants qui en 2002 n’auraient pas voté Jospin peu importe ce qu’il disait, sur n’importe quel sujet. Croire qu’il y a plus de 80% de Français qui demandent plus d’Etat parce qu’ils ne l’ont pas voté c’est du grand n’importe quoi.

                      Et devine quoi, dernièrement l’abstention explose et tu ne peux plus du tout supputer quoi que ce soit sur les croyances des gens à partir des résultats des votes.
                      Mais bon, quand on a des convictions chevillées au corps, pas facile de changer d’avis…

                  1. Dr Slump

                    @Theo
                    Oui et non: il est vrai que les écolos EELV font environ 50 % des voix, loin devant LREM à 30 %. Mais avec des taux d’abstention de plus ou moins 60 %, on ne peut pas prétendre que cela n’a aucun impact.
                    Macron a atomisé les votes qui se portaient traditionnellement à gauche (PS) et à droite (LR) avec LREM, autant de voix qui ne permettent plus de donner une majorité à ces 2 partis, ce qui permet mécaniquement au vote écolo de devenir majoritaire. Voilà pourquoi Macron chasse le vote écolo.

                    L’abstention n’est pas responsable de cette montée du vote écolo, mais la fait clairement empirer.

            2. Pierre 82

              Au Docteur: les municipalités étaient un niveau de décision local, mais c’était avant. Hollande a tellement bien bousillé les seules institutions qui marchaient encore un peu, que maintenant, les maires n’ont plus grand chose à dire. Grâce entre autres aux communautés de communes, qui décident à un niveau au-dessus à la place des maires, les responsabilités sont diluées, et le maire a une marge de manœuvre de plus en plus réduite. Il devient de plus en plus, un fonctionnaire comme les autres, chargés de mettre en place les décisions du préfet,à charge pour lui de se faire taper dessus par ses administrés si ça ne leur convient pas.

  11. Ben

    Week end historique!
    Ou l’on revi la WW2 avec les occupants contrôlant les gens de la zone occupée. L’emotion de voir ces familles franchir la porte vers la zone libre comme un berlinois de l’est un jour de novembre 1989. Historique!!!

      1. P&C

        On a déjà eu le retour du culte de Huitzilopochtli… et sa promotion par des SJW dans le cadre du cancel de l’antiquité grec romaine et son remplacement par l’étude d’autre cultures pour plus d’inclusivité.

        A quant le steak de gauchiste ?

            1. P&C

              Faut voir… à mon avis, y a plus à manger sur Tatiana Ventose que sur Usul…
              Et puis les goudrons et le chichon, ça ne doit pas rendre la bidoche saine.

    1. Pierre 82

      Ce qui me frappe, c’est que quand je vois un article commençant par « Un scientifique déclare…. », ou bien « Des chercheurs de l’université du Wisconsin ont trouvé que… », je sais que ce qui va suivre est une énormité, ou une connerie.
      Il fut un temps où les scientifiques étaient dignes de respect, et d’ailleurs on les appelait « les savants ». Maintenant, ce sont devenus des lamentables fonctionnaires, et de la race la plus vile, ceux qui pensent faire progresser la science, et sont persuadés d’être des cadors, et qu’ils ont pour mission sacrée de diriger l’humanité. La plupart du temps, la seule chose qu’ils font est de triturer des statistiques débiles pour en tirer des conclusions tout aussi débiles, mais dans le sens du vent.
      La dégénérescence de la science: ça s’appelle le scientisme.

        1. Pierre 82

          Non, pas que. La vérité est plus dure à admettre: les universités, et particulièrement en France, mais de plus en plus en occident, produisent de moins en moins de trucs intéressants. Les sujets d’études sont de plus en plus consternants, et malheureusement, pas que dans les sciences humaines (ça, c’est une constante)

    2. Raoulos

      Viande humaine c’est vaste !! De quoi on parle ?

      – père de famille moyen ? aigre, gris, et ferme.
      – jeune con élevé du macdo kebab ? gout dinde industriel à la sauce blanche dont la texture laisse cours aux pires doutes quant à ses ingrédients…
      – vegan anémique : tendre mais fade et plein d’oestrogènes.
      – politique : gavé aux meilleurs ingrédients : tendre et juteux. Mais hors de prix.
      – tueur : rapport qualité/prix extrêmement volatile.

      Il faudra des marques et des labels, comme pour le poulet.
      Mais ça risque de revenir cher, pour peu qu’on soit un minimum regardant.

      1. Theo31

        Peuvent pas. Faut des couilles pour ça. En revanche, pour mettre en GAV une commerçante qui prend des photos dans sa boutique, ça se bousculait.

  12. Pheldge

    HS : ouf , le canal de Suez se dégage ! nous n’aurons pas de pénurie de papier hygiénique, on a rétabli l’axe hâtif … 😉

      1. sam player

        Ouais… la pâte à papier se fabrique à partir d’arbres qu’on tue… et en plus ça pollue donc on y fabrique chez les autres, ces salopards du mondialisme, comme ça c’est tout propre chez nous !

  13. Pheldge

    pour palier l’engorgement des services réa, il faut expédier les malades au pôle sud. Là bas au moins on est sûr que la terre a des lits 😉

    1. Pheldge

      on annonce de grandes manœuvres dans l’industrie laitière. Conscientisés par les écolos, et les spécistes, Danone et Nestlé vont cesser de martyriser des vaches.
      Pour y arriver ils comptent sur un accord win-win avec Arcelor Mittal.
      Depuis que les tôles ont du lait … 😉

  14. Bollinger Claude

    Habitué à vous lire, j’apprécie toujours vos articles écrits sur un ton léger, sardonique, mais depuis ces derniers temps le ton change,et b nous sommes nombreux à regarder partir notre démocratie et voir arriver les sombres nuages de la dictature, espérons qu’ils restent des gens « debout »pour s’opposer à ce futur

    1. dupontg

      la dictature elective est là depuis tres longtemps..la seule nouveauté c’est qu’on commence à la voir..
      un regime representatif n’a rien à voir avec une democratie.
      Voir à ce sujet la declaration de Sieyes de 1789 qui explique clairement que’il n’est pas question de l’horreur democratique vue un peu à l’epoque comme le communisme aujourd’hui…
      le tiers etat sera representé par des bourgeois ….point c’est tout et ça n’a pas changé depuis

  15. Raoulos

    Pour ceux qui savent qu’on va continuer à nous presser comme des citrons, jusqu’à ce qu’on soit secs comme la mort ou qu’un miracle se produise, hyperinflation, nouveaux impôts, nouvelles contraintes…ou mettez vous vos sous ?

    Immobilier ? un boulet au pattes.
    banque ? sérieusement banque ??…
    Monter une boite ? Il faut être bien taré, sauf à avoir une grosse hype d’investisseurs ou être un cash only business, et encore.
    La bourse ? crash imminent. Ou alors du intraday, très agile et expérimenté.

    Restent les crypto sans doute. Mais avec un coeur bien accroché..

    1. Pierre 82

      Or physique, l’enterrer, l’oublier et attendre la fin de la guerre.
      Sam va encore dire que je dramatise. Mais c’est pour le faire réagir.

        1. MCA

          Eternelle question…

          Rester en France et renverser la cabane me paraît plus souhaitable, cela dit, en face ils le savent très bien et s’emploient à armer leurs chiens de garde.

          1. Pheldge

            renverser la cabane ? t’as vu comment les GJ ont été infiltrés et récupérés fissa par les gauchos ? ça te donne une petite idée de ce qui se passerait …

              1. Pheldge

                le mouvement protestataire spontané prend très vite, avec les rézos, et puis, passé le moment de gloire, s’il n’y a rien derrière, ça retombe comme un soufflé. Et c’est là que les professionnels interviennent, « juste pour aider », et récupèrent le mouvement, parce que les braves gus qui ont poussé leur gueulante au début, ne savent pas quoi faire … là dessus arrive MitterrandMélenchon, qui déclare la vacance du pouvoir … 😉

        2. Ba

          Le Lichtenstein, la Suisse, pas mal de pays pays de l’Est, l’Autriche également n’est pas un mauvais choix, les Pays Baltes (Estonie apparemment) et peut-être l’Angleterre.

          1. P&C

            L’Angleterre est foutue, encore plus SJW que la France.

            La Suisse prend doucement le chemin des autres pays de l’ouest… il commence à être loin le temps où les étrangers arrivant en Suisse étaient soit des banquiers ou des diplomates, soit les parmi les meilleurs ouvriers au monde

            Et même dans l’Ukraine de l’ouest, où 30% des gens ont voté le bras tendu (je parle de ça et du parti Svoboda auquel le premier est rattaché), tu peux de te faire recadrer pour des blagues anti noirs dans Kiev (si on croit un certain Conversano, également atteint de crampe du bras droit, exilé en Roumanie).

            1. durru

              La Suisse, pour l’instant, garde quelques bonnes onces de bon sens au niveau de la population.
              La dernière votation s’est (encore une fois) soldée par une belle claque donnée au gouvernement et aux partis. Un seul parti a vu juste sur deux question des trois posées, les autres sont à une, voire carrément zéro.
              Non au visage dissimulé, malgré l’avis défavorable des instances fédérales.
              Exit le e-ID, sorte de passeport vaccinal internet (bon, les arguments contre ont été très différents, mais vu le raz-de-marée, j’ai des doutes sur les motivations réelles des votants).
              Y’a que l’accord commercial avec l’Indonésie qui est passé (conformément au souhait « officiel »), passé de justesse mais qui a mis une petite claque aux escrolos là-bas.
              Non, la Suisse a encore de l’espoir…

            2. sam player

              P&C, étrangers en Suisse = banquiers et diplomates, tu sors ça d’où?
              25% de le population soit 2 miyons est d’origine étrangère et ils ne sont pas arrivés que ces 10 dernières années, mais il y a 30-40 ans…
              Il y a par exemple une communauté d’origine portugaise assez importante 250K

              1. Pierre 82

                Si ce sont des Portugais semblables à ceux qui se sont installés au Luxembourg depuis 40 ans, ils sont venus pour bosser, ont bossé d’arrache-pied, ont restauré des quartiers entiers devenus très proprets et ne font chier personne.

    2. Ben

      Ma belle famille vit en Iran: Hyperinflation là bas! Pour survivre leur situation est:
      1) Votre cash à la banque ne vaut plus rien, dépensez le en choses utiles (moyen de locomotion, outils)
      2) Etre propriétaire à 100% de son logement
      3) Etre propriétaire à 100% d’un deuxième logement pour le louer
      4) Avoir une rentrée de valeur en dehors de votre monnaie locale (ici 1500$ US par an de retraite (sans doute convertie en monnaie locale…))
      5) Stocker le reste de patrimoine en or (bijoux là bas)
      6) vivre du minimum matériel, être entouré des gens qu’on aime pour être heureux

      le 3 et le 4 dépendent de l’économie (un loueur fiable et solvable, un stockage de valeur fiable et stable à l’extérieur)….ils survivent.

  16. Murps

    On peut monter une boîte transectionnelle « d’accompagnement solidaire de la politique d’urgence climatique ».
    Y a des débouchés, il faut juste demander à une personne issue d’une minorité opprimée et au sexe peu défini pour la diriger.
    Et hop ! ca roule.

    1. Arthur H

      Tu prends un trans brezilien, cela devrait faire l’affaire. Tu le/la mets président mais avec un conseil de surveillance qui se reunit tous les mois et tu ajoutes un directeur générale pour gerer le bordel.

      Voilà.

  17. heli0gabale

    Totalement HS mais passionnant, ce discours de Méluche contient quasiment toutes les dérives religieuses de l’époque :

    https://youtu.be/CqKa7n9VLk0

    Positivisme, Républicanisme universel, métissage global, écologie millénariste, néo gnosticisme,…

    Comme dirait Audiard une synthèse.

    1. baretous

      Ce n’est pas lui dans une vidéo ,qui interrogé par un journaliste alors qu’il revenait de Tunis, que la vue de tous ses enfants blonds en Normandie lui faisait des renvois gastriques ?

      1. heli0gabale

        Je crois qu’il avait dit qu’il ne peut pas être entouré de blonds aux yeux bleus.

        Ça doit être un truc médical, doit y avoir une ordonnance pour ça.

  18. Rick_Enbacker

    https:/ /fr.news.yahoo.com/macron-epidemiologiste-suit-plus-conseils-scientifiques-141748084.html
    C’est déjà le 1er Avril ?

    1. Pythagore

      Faut croire. Le Prési semble avoir l’oreille fort sélective. Son sonotone doit filtrer les voies de ceux qui crient « Hydroxychloroquine ! Ivermectine ! » dans les haut-parleurs. Par contre:
      « c’est suite aux réunions sur les traitements contre le Covid-19 qu’il préside que l’exécutif a décidé de commander plusieurs dizaines de milliers de doses d’anticorps monoclonaux, traitement onéreux qui pourrait empêcher les formes graves du Covid-19. »

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.