Pendant ce temps, l’absurde guerre contre la voiture continue

Ce n’est pas parce que la France se reconfine partiellement, localement ici et là, s’emmitoufle gentiment en attendant la faillite généralisée de ses forces vives dans le chuintement subtil de ses prouts républicains, qu’il faudrait se laisser aller : l’important, au pays du vin et des fromages est que les taxes continuent à pleuvoir.

Et comme de juste, elles pleuvent donc.

Que voulez-vous mes braves, c’est qu’un État dodu comme l’État français, ça ne vit pas d’amour et d’eau fraîche ! Un gros État ventripotent, omniprésent, omnigaffeur et turbo-endetté, c’est que ça boulotte, ça engloutit, ça consomme comme rien d’autre, ma brave dame !

Et pour pouvoir gober autant de richesses avec un tel appétit, pour pouvoir aspirer plus de 1100 milliards d’euros tous les ans pour des hôpitaux délabrés et débordés aux personnels épuisés, des forces de l’ordres délabrées et débordées aux personnels épuisés, une Éducation nationale délabrée et débordée aux personnels épuisés, des prisons vétustes et délabrées aux personnels épuisés, une justice injuste, grotesque, faible avec les forts et forte avec les faibles, bref, pour tout ça, il faut de la bonne grosse taxe qui tache !

Or, ça tombe bien : s’il y a bien une chose donc on ne manque pas au gouvernement, c’est d’imagination lorsqu’il s’agit de créer une nouvelle taxe ou d’accroître les taxes existantes.

Comme, de surcroît, les autorités publiques ont depuis plusieurs années déclaré une guerre ouverte à la voiture, leurs conducteurs et tous ceux qui fricotent de près ou de loin avec cette invention diabolique, ce n’était qu’une question de temps pour qu’enfin soit correctement sanctionnée la détention de ce genre de véhicule sur le territoire national.

Du reste, comme on va progressivement interdire pour raisons sanitaires tout déplacement sans une demi-douzaines de cerfas et de solides raisons dûment circonstanciées, pourquoi diable encore utiliser une voiture ? Dès lors, il n’est que logique qu’on tabasse fiscalement l’automobiliste, une fois encore, ça lui fera les pieds.

Dans un premier temps, l’idée avait été lancée par des députés de coller un gros malus joufflu sur les voitures en fonction de leurs poids. Cette idée avait été abandonnée dans le cadre du Projet de Loi des Finances de 2021, afin de laisser un peu de temps aux possesseurs d’engins diaboliques de s’organiser.

Fort heureusement et grâce au travail acharné de Barbara Pompili, l’actuelle minustre en charge de l’Écologie Punitive et de la Transition vers l’Absence d’Énergie, il a rapidement été question d’introduire à nouveau ce malus dès 2021 : non seulement, l’Écologie et surtout ses punitions n’attendent pas, mais surtout, l’État a grand besoin d’argent actuellement. La taxe sur le poids des véhicules sera donc bien d’application dès 2021 et dès 1800 kg d’autonomie Gaïa-oppressive. Notons que la version précédente, taxant dès 1300 kg, revenait à saboter un peu plus le travail des constructeurs français dans une cohérence d’ensemble à laquelle nous sommes maintenant habitués.

Comme de bien entendu, ce malus s’accompagne d’une série de règles confuses et mal écrites pour définir qui va se le prendre en plein groin, et qui y échappera : vous avez une voiture électrique, vous y échappez et si vous avez une hybride, des aménagements sont prévus tout comme si vous avez une famille de plus de deux enfants. Si vous êtes artisan, si vous avez besoin de faire de la route, si votre véhicule constitue pour vous une condition sine qua none pour avoir des revenus, vous casquerez : vous ne faites pas partie de la caste privilégiée des pédaleurs et des citadins et, comme toute plèbe, devez pourvoir à leur train de vie.

C’est ainsi et arrêtez de vous plaindre.

D’ailleurs, c’est bien simple, ne venez plus en ville ; vous êtes vulgaire, vous sentez mauvais et votre grosse voiture incommode les bourgeois qui essaient de grignoter paisiblement du quinoa sur les terrasses.

Au surplus, c’est à cause de votre insupportable présence que l’Anne de Paris a entamé la courageuse suppression de la moitié des places de stationnement dans la ville : tout comme la fine réorganisation des voies sur berges qui ont durablement embouteillé la capitale, gageons que cette remarquable Annerie accroîtra le phénomène lorsque les voitures devront tourner encore plus afin de se garer. Les bouchons ne seront plus jamais lyonnais et deviendront parisiens, indubitablement.

Et lorsque vous serez garés, que vous aurez payé (chèrement) votre emplacement, ne croyez pas vous en sortir à bon compte : votre présence étant de toute façon insupportable pour la faune locale qui tient absolument à faire des villes de parfaits petits musées de l’immobile que l’automobile contrarie jusque dans les termes, les Gentilles Factions de Chemises Vertes d’Extinction Rébellion viendront vous dégonfler et saboter vos pneus, pour faire bonne mesure.

Il faut se résoudre à l’évidence : en République du Bisounoursland, un bon automobiliste est un automobiliste qui continue d’acheter des voitures françaises, mais, surtout, ne s’en sert pas.

En réalité, tout montre qu’on a transformé les déplacements en calvaire de façon complètement artificielle, pour des raisons purement idéologiques, afin de lutter contre l’insupportable liberté que permet la voiture, en la parant de tous les vices, depuis la pollution jusqu’à l’occupation de place dans les villes qu’on a donc artificiellement rendues impraticables.

Paradoxalement, la force publique s’est attachée à ne surtout pas offrir de concurrence valable : les transports en commun sont peu ou pas entretenus, sales, systématiquement insuffisants et rarement bien conçus, trop souvent en grève ou en panne. Les emprunter représente plusieurs risques, depuis les accidents (encore rares mais pas en diminution) jusqu’aux agressions, les stations de métro, les gares, les trains et les bus étant souvent le lieu de crimes et délits de plus en plus violents.

Les pistes de vélo sont rapidement apparues, sans pourtant correspondre à la population et aux conditions réelles, tant on constate un trop plein aux beaux jours et une véritable désertion dès qu’il pleut et qu’il fait froid. Notons aussi que le cycliste, soi-disant conscient de son environnement, est pourtant souvent surpris par ce dernier et termine parfois sous les roues d’un bus (lui aussi éco-conscient mais trente tonnes plus lourd). Enfin, rappelons que le vélo n’est pas une solution crédible pour nombre d’artisans, livreurs, commerçants ou mêmes les familles nombreuses ou les handicapés…

Autrement dit, on fait une chasse consciencieuse à la voiture, sans proposer d’alternative crédible, en déplorant, les yeux pleins de larmes, la disparition des constructeurs automobiles et tous les emplois qui gravitent autour de ce véhicule pourtant si pratique.

De taxe en taxe, de vexation en vexation, le Français se fait tondre.

Pour des raisons prétendument sanitaires, prétendument écologiques, le Français se fait confiner, couvrefeuter, bref encamisoler, et au prétexte de se soucier de sa santé (la pollution menaçant son air pur), il est contraint de prendre des transports en communs sales et bondés alors qu’ils constituent une source évidente de contamination (virus).

Combien de temps ce Français devra-t-il encore supporter cette politique de Gribouille, ce voyage en Absurdie avec un vélo à roues carrées ?

J'accepte les BCH !

qqefdljudc7c02jhs87f29yymerxpu0zfupuufgvz6

Vous aussi, foutez les banquiers centraux dehors, terrorisez l’État et les banques en utilisant les cryptomonnaies, en les promouvant et pourquoi pas, en faisant un don avec !
BCH : qqefdljudc7c02jhs87f29yymerxpu0zfupuufgvz6
 

Commentaires285

  1. Aristarkke

    L’autre soir, le périph a été fermé porte de Montreuil à 21H30 et tous les automobilistes pris dans la nasse, verbalisés…

    1. glot

      Imaginons que des conducteurs, pour éviter d’être verbalisés, se soient mis à faire demi-tour pour prendre le périph en sens inverse. En cas d’accident mortel est-ce que le Prefet de police, qui a ordonné cette fermeture par surprise, pour punir les infractions au couvre-feu, serait condamnable devant un tribunal ?
      A mettre en parralléle avec le particulier lambda qui blesse un cambrioleur en voulant protéger son bien, donc en voulant faire respecter la loi et se retrouve au tribunal

        1. Theo31

          Les fonx sont intouchables. Toutes les plaintes covid contre eux ont été déboutées. Les seuls à ramasser dans les scandales sanitaires sont les directeurs de laboratoires pharmaceutiques.

      1. kekoresin

        Un préfet devant un tribunal??? Aussi courant que les zoo avec des dodos s’ébattant joyeusement en dansant la salsa devant leurs congénères qui sirotent des cocktails sur des transats!

        1. Higgins

          Ça arrive : « Un ex-sous-préfet condamné à deux ans de prison pour vol de tableau » (https:/ /www.lefigaro.fr/actualite-france/2018/03/20/01016-20180320ARTFIG00035-soupconne-de-vol-de-tableau-un-ex-sous-prefet-devant-la-justice.php)

          1. Calvin

            Donc pas dans le cadre de leurs éventuelles prises de décisions.
            Les voleurs, on les coince, les corrompus, on les ignore, les malfaisants, on les récompense…

          2. kekoresin

            Un sous-préfet, c’est un mec sous le préfet non? Un qui se glisse sous le bureau pour ramasser les stylos? Celui-là on peut le retrouver devant un TGI. Les préfets, ça a plutôt tendance à muter…

            1. Higgins

              Claude Guéant, ancien préfet et ancien ministre de l’intérieur (un super préfet): 1 an de prison ferme pour complicité de détournement de fonds publics et recel dans l’affaire des primes en liquide…. (https://fr.wikipedia.org/wiki/Claude_Guéant).

              Ça n’arrive pas souvent mais ça arrive… Maintenant, il ne faut pas confondre l’injonction pénale et publique. Elles ne relèvent pas des mêmes tribunaux.

              1. durru

                Balkany aussi a fait de la tôle… Mais là on parle de procès politiques. Aucun rapport réel avec leur fonction. Ce n’est que l’apparence.

            1. Pheldge

              euh, keko, ici, c’est wordpress et encore, alors les emoji, oui, les smileys dûment répertoriés, euh, peut-être, mais tes smileys du smartphone, ça passe pas 😉

              1. kekoresin

                J’ai pas de smartfaune, j’ai un bouzin de réac qui ressemble plus à un walky des années 80 qu’à un communicateur de startrek !

                Je commente depuis chez moi sur un ordinateur avec une tour et un clavier adapté à mes paluches, pas un putain de petit affichage qui attrape 4 lettres à la fois et qui a le don d’enrichir mes combinaisons d’insultes en faisant monter ma tension. Après, j’écris à l’URSSAF qui n’est pas contente et qui du coup, m’écrit en retour des courriers affligeants avec « solidarité » et « obligatoire » dans la même phrase.

                Bref, j’ai pas de smartphone!

  2. Aristarkke

    Et les mêmes qui chassent l’automobiliste et son moyen de transport pleurent à chaudes larmes (de crocodile) quand une usine de pneus parle de fermer…

    1. douar

      Eh oui, ma fille (Alt left) se désolait de la fermeture de l’usine de Béthune.
      Je lui ai fait remarquer que ce n’était qu’une conséquence de la politique antivoiture, (pas que, aussi, compétitivité etc…). Moins de voitures, moins de déplacements, moins de pneus.
      Et là, bizarement, pas de réaction. Serait ce que la lumière fut?

  3. Blondin

    N’oublions pas qu’outre le fait que les places de stationnement sont de moins en moins nombreuses, elles sont également de plus en plus chères.

      1. Navigator

        Ah… rectification : ce qui est rare est cher seulement si on en a le besoin. Il fut un temps où la république n’avait pas besoin de savants. Ils n’ont actuellement pas besoin de penseurs mais de bien-penseurs, nuance. Question de formattage.

          1. Navigator

            Je faisais allusion au proçès d’Antoine-Laurent Lavoisier, savant s’il en est. Au cours de son procès, son avocat le défendit en mettant en avant tout ce qu’il pourrait apporter à la république et c’est là qu’on lui a répondu : la république n’a pas besoin de savant. Il a été décépité le 8 mai 1794. Le problème des idéologues, c’est qu’ils n’ont pas besoin de penseurs potentiellement contraires à leurs idées saugrenues. Pas de besoin, pas de valeur et couic.

            1. kekoresin

              Ils étaient nerveux à l’époque. Mais tu as raison dans ce sens. Il semble que ce bon vieux temps de la terreur soit de retour et dans cette république là, les intelligences sont les malvenues…

            2. René-Pierre Alié

              Ce mot célèbre est du président Coffinhal, à qui Lavoisier demandait « un sursis de quinze jours pour terminer une expérience », selon Hippolyte Taine (« Les origines de la France contemporaine »). Le même Taine ajoute : « Elle (la république) n’a pas non plus besoin de poètes, et le premier poète de l’époque, André Chénier, est guillotiné. Nous avons en original le procès-verbal manuscrit de son interrogatoire, véritable chef-d’oeuvre de baragouinage et de barbarie. Lisez-le, si vous voulez voir un homme de génie livré à des bêtes grossières, colériques et despotiques, qui n’écoutent rien, qui ne comprennent rien, qui n’entendent même pas les mots usuels, qui trébuchent dans leurs quiproquos et qui, pour singer l’intelligence, pataugent dans l’ânerie. Le renversement est complet : la France ressemble à une créature humaine que l’on forcerait à marcher sur la tête et à penser avec ses pieds. »
              Barbarie, stupidité… On a parfois l’impression de revivre cette époque, où l’imbécillité le dispute à la rapine.

              1. Aristarkke

                C’est surtout que Lavoisier était fermier général du Tyran et que cela était impardonnable. Peu importe que ceux qui ont pris la place vacante se sont révélés pires…

  4. pabizou

    C’est aussi un peu, malheureusement, le résultat d’une abstention forte qui laisse le champ libre à tous les allumés du cigare . Rien d’accusatoire, simple constat, je fais aussi partie des abstentionnistes

    1. Calvin

      Tu veux voter pour qui ? Tous les candidats sont pour les taxes, les impôts, la lutte contre les voitures, contre le nucléaire, etc…
      Il y a 50 nuances de vert-rouge parmi tous les candidats.
      Parce que la seule solution, pour eux, c’est l’État, qui a besoin de sous.

      1. pabizou

        Je suis parfaitement conscient de tout ça Calvin et j’ai bien précisé commentaire non accusatoire . Je voulais juste mettre en évidence un constat qui n’a rien de particuliérement joyeux . Il faudra bien, à un moment ou un autre trouver une solution, autant regarder tous les paramètres pour éviter qu’elle soit trop boîteuse, c’en est un parmi d’autres

      2. Aristarkke

        Officiellement, ils sont pour les taxes mais à destination des Autres que leurs électeurs potentiels. Bon après, ce ne sont que des erreurs d’aiguillage si cela tombe sur leurs électeurs…

    2. Husskarl

      Le système est verrouillé pour que les outsiders ne puissent pas se présenter. C’est un sujet récurrent ici, mais personne n’a encore trouvé la solution pour gratter 500 signatures et un mars.

  5. Theo31

    Ça ressemble furieusement à « on va faire payer les riches ». On l’a dit et répété sur ce blog : les classes moyennes vont se faire enfiler comme jamais.

    En revanche les bobos qui aiment les plugs Anne hallal seront exclus des lamentations.

    1. Marcello Biondi

      Ça commence, ils veulent rogner les PEL des Mrs Michu. Ça « coute » 8 milliards à l’économie de la France! Ouah!!!! On dirait que cet argent s’envole par western union de l’autre coté de la méditerranéenne. Mais cet argent va dans la poche des français il n’est pas perdu. Là 8 milliards c’est un drame mais par contre les milliards de l’AME, des mineurs étrangers, des mandats à la famille au bled, du cartel des fraudes etc… c’est largement au dessus de ces 8 milliards mais dans ce cas la on nous dit que c’est une goutte d’eau dans le tonneau des danaïdes.
      Chaque année 10 milliards partent en afrique mais personne ne se pose la question que cet argent ne fait pas tourner l’économie française.

      https:/ /immobilier.lefigaro.fr/article/pel-la-banque-de-france-denonce-un-surcout-de-8-milliards-d-euros-pour-l-economie-francaise_363cb672-1846-11eb-8265-37195b9a0947/

      https:/ /www.lemonde.fr/afrique/article/2020/04/01/fermeture-d-agences-applications-saturees-confinement-le-casse-tete-de-la-diaspora-pour-envoyer-de-l-argent-en-afrique_6035179_3212.html

      1. Student of Liberty

        « Chaque année 10 milliards partent en afrique mais personne ne se pose la question que cet argent ne fait pas tourner l’économie française. »

        Les dix milliards qui partent en Afrique, ils en font quoi là-bas? Ils s’essuient le derrière avec? Parce que si ils les utilisent pour acheter des trucs en France, ils font tourner l’économie française comme si ils avaient été dépensés par ceux qui les ont durement gagnés avant de les envoyer là-bas…

        1. Dr Slump

          Faut pas croire que là-bas ça se passe différemment d’ici. Ca part en fumée, et les consommateurs de tous pays africains n’ayant pas de CAF, de sécu et d’OPCA, ils n’ont même pas idée de tout ce fric qui leur passe sous le nez.

        2. Marcello Biondi

          Vu que ca part par Western Union ils n’ont pour la plupart pas de compte bancaire. Je ne vois pas comment ils achèteraient en France sans compte bancaire depuis l’afrique avec l’intégralité de l’argent qu’ils reçoivent. D’ailleurs même si ils avaient un compte je doute qu’ils achèteraient tout en France. Il faut arrêter l’angélisme, on a qu’à envoyer 200 milliards pendant qu’on y est, comme ça ils vont sauver notre économie. Être bête à ce point la c’est irrécupérable.

          1. Marcello Biondi

            Dans l’économie française hein?
            « Selon la Banque mondiale, les deux tiers des fonds transférés servent à acheter des biens de consommation et à payer des frais de santé et de scolarité. Le reste est consacré à l’acquisition de biens immobiliers – terrains et maisons – ou encore à de l’investissement pour lancer de petites entreprises »

            https://www.rfi.fr/fr/hebdo/20170609-argent-diaspora-une-manne-substantielle-pays-africains

          2. Student of Liberty

            Je suis peut-être irrécupérable mais en finance internationale, quand du fric s’envole quelque part, il revient par ailleurs… C’est un principe comptable.
            Là ou vous avez raison, c’est qu’avec l’euro, il peut revenir en Allemagne plutôt qu’en France, le fric. Mais grâce à Target 2, tout le monde s’en fout jusqu’à ce que l’euro explose, au grand dam de l’Allemagne qui se trouvera Grosjean comme devant.

            1. Husskarl

              Je ne vois pas pourquoi l’argent reviendrait. Si vous ne vendez pas les produits dont les gens qui ont reçu l’argent ont besoin, il ne reviendra pas.

              1. Student of Liberty

                Les euros ne peuvent être dépensés ou investis qu’en zone euro. Si celui qui les reçoit n’a pas envie de s’acheter un sac Vuitton, il peut vendre ses euros contre des francs CFA pour s’acheter un poulet mais celui qui lui achète les euros avec ses propres francs CFA viendra les dépenser ou les investir en zone euro.

                Quand on est libéral, on laisse les gens libres de s’acheter ce qu’ils veulent: d’un point de vue macro-économique, les euros rentreront tous seuls à la maison, sans qu’il y ait besoin de s’inquiéter s’ils transitent par l’Afrique, la Chine ou Triffouillis-les-Oies.

                1. Husskarl

                  On ne mesure pas la richesse avec la monnaie de singe mais avec la richesse détenue et créée. Sinon il suffirait d’imprimer de l’euro pour être riche. Ce n’est pas le cas.
                  Et si tout le monde achète a l’étranger demain, la richesse ne reviendra pas, seule la monnaie de singe viendra pourrir sur les comptes de la banque.

                  1. Student of Liberty

                    La monnaie ne constitue pas la richesse, nous sommes d’accord. Mais elle la mesure. Ce qui inquiétait Marcello Biondi, c’est que la monnaie partait en Afrique, ma réponse, c’est qu’il n’y a pas lieu de s’en inquiéter (notamment parce qu’elle ne constitue pas la richesse, justement).

                    Si tout le monde achète à l’étranger demain, ce sera parce que l’étranger sera prêt à recevoir des euros en échange de sa vente. Je répète: à moins de s’essuyer le derrière avec les euros, ils reviendront (malheureusement: ce serait moins cher d’acheter des trucs avec des euros qui ne sont pas utilisés pour nous acheter des bidules).

                    1. durru

                      « Ils reviendront »
                      Ah bah oui, parce que la France produit encore quelque chose (à part des collections d’assistés de plus en plus fournies et de meilleure qualité).
                      Pour que l’argent rentre, il faut que quelque chose sorte en échange. Ce que les soces ne sont jamais arrivés à comprendre.

        3. Pythagore

          Vu qu’il y a de moins en moins d’industries et d’agriculture en France, même les français achètent de moins en moins en France.

        4. Pheldge

          @ Student of Liberty : ils ont un marabout, un Professeur Diallo, de Marseille, – un vrai savant donc – , également Grand Médium International, qui met au point un produit miracle permettant de reproduire les billets …

  6. Calvin

    Non, les taxes sur les voitures, c’est seulement pour l’écologie, c’est vraiment pour limiter la pollution, le réchauffement climatique, la biodiversité, le quinoa et l’agriculture biologique.
    La preuve, les taxes sur le carburant, les vignettes auto, les malus, la TIPP, etc,etc, tout ça est né en France après le protocole de Kyoto, en 1997, et bien heureusement amplifié avec la COP 25 de Paris.
    Avant ça, on se foutait de l’écologie, et il n’y avait pas de taxes sur les autos, ou si peu. Même les autoroutes gratuites sont devenues payantes une fois privatisées, mais l’argent part dans les poches des actionnaires au lieu de celles des abeilles et des galinettes cendrées…

    Merci Anne, Ségolène, Barbara, Nicolas et Yannick, entre autres de ne pas nous avoir pris pour des gros abrutis.

    1. kekoresin

      Hum, c’est pas d’hier que l’automobiliste est une véritable vache à lait. Taxes carburant outrancières, fameuse vignette pour « aider » les vieux…

      Comme d’habitude L’État tape sur le non substituable comme l’eau, l’électricité, le carburant, les cotisations obligatoires… Pour ce qui concerne la tuture, elle est obligatoire pour une part non négligeable de la population, cette populace généralement méprisée par les bobos en trottinette, cœur de l’électorat de cette caste de crétins qui chie des lois liberticides et vomit sa haine sur les ruraux crasseux.

      Mais vient le moment où le bobo a besoin d’un plombier pour réparer sa douche à l’italienne, montée par un kosovar alcoolisé pour favoriser le multiculturalisme. Et là, ils pleurnichent sur les tarifs, poussent des hululements de fiottes qui se coincent une couille épilée dans un zip mortel face à l’absence d’esclaves, sensés chasser le moindre nuage du ciel pur de leur existence si prééééciiiiieuse.

      Que tous ces mignons aillent se faire honorer l’endroit où le soleil ne brille jamais !

      1. petit-chat

        censés (j’ai honte, je devrais applaudir des deux mains ce texte fulgurant, au lieu de ça je bondis comme un morpion sur une faute).

        1. kekoresin

          J’ai honte (enfin modérément) car je ne la fais pas d’habitude. Je tape vite mais je relis peu. La prochaine fois je fais un brouillon à la plume de dodo 🙂

          1. Dr Slump

            Des dodo y’en a plus, en remplacement on a maintenant les bobos: ils sont tout aussi lents et pacifiques, il est facile de leur tordre le cou et ils ont aussi des plumes dans le cul. Leur élevage est de plus d’autant plus aisé qu’il se fait en milieu urbain, ils mangent aussi des graines, ils ont juste besoin qu’on les promène dans des avions direction Bali de temps en temps, et qu’on leur brosse le duvet dans le sens longitudinal.

                  1. Navigator

                    Ah non, pas d’accord. Le végan élevé au grain est parfaitement commestible. On ne risque pas la maladie de creutzfeldt-jakob avec les ruminants. C’est un avantage. Le jour où la viande devient interdite, je me nourris au végan. Je chasse à l’approche, à l’arc, et je finalise à l’épieu si besoin est. L’arc est silencieux et expéditif, réservé au gros gibier surtout avec une pointe à expansion, l’épieu est un peu moins discret car …ça gueule ferme quand ça approche.

      2. P&C

        Ils font déjà entrer le soleil en ce lieu. Le Butt Bathing que ça s’appelle.
        Promu par de nombreuses influenceuses…

        Y a même un écarteur de fesses vendu comme accessoire.

          1. kekoresin

            Ha ouais, je l’avais oublié celui-là!

            Je me souvient par contre du « Robot Allah 3 en 1 » un fabuleux marché pour Moulinex :
            – Arrache le clito des petites filles
            – Coupe la main des voleurs
            – Coupe les couilles des gardiens de harems

            On se marrait bien à l’époque 🙂

      3. Calvin

        « Hum, c’est pas d’hier que l’automobiliste est une véritable vache à lait. »
        Ah bon, je croyais…
        C’est sûr, je suis sans doute trop jeune, ou parce que je sais, moi, que même un smiley n’empêchera pas de passer à côté de l’ironie !
        (Le Grec, si tu me lis, bisous)

        1. kekoresin

          Ne sois pas susceptible comme ça mon p’tit Calvin, surtout que du haut de tes 10 ans, tu as plus de bon sens et d’humour que beaucoup d’adultes. En plus je ne taperai jamais dessus (violence sur mineur ça va chercher combien?)

          Bref, c’était pour lancer mon propos et pas pour faire mon pédant 😉

      4. Aristarkke

        Keko, une douche à l’italienne foirée ne se répare pas. Elle doit être reconstruite en quasi-totalité. Avec la nouvelle débilité quant à l’obligation d’icelles, les primes d’assurance DO vont s’envoler (outre un copieux alourdissement des prix de construction) puisque normalement incorporées dans le GO, la garantie sera décennale et non biennale…

        1. Dr Slump

          De toute façon on s’avance vers une norme unique en la matière: la douche écossaise. Gageons que ça remettra les idées en place.

        2. kekoresin

          Mais si ça se répare…avec une autre équipe de kosovars dopés au crack, dotée d’une bonne décennale de type « Padiproblem Assur »…

      5. Citoyen

        J’en profite, keko, pour remettre une couche et relancer … Finalement, les bobos à Paris, ils ont ce qu’ils méritent … Quand il n’y aura plus de véhicules dans Paris pour les livrer, ils n’auront plus rien à bouffer … Ils vont sécher sur place, ça fera de la viande séchée … Et ça tombe bien, ils ont des rats à nourrir … C’est ça l’écologie …, la vraie !….
        Mais pour les autres, ceux qui ne sont pas bobos à Paris, et qui roulaient pour les nourrir, ils vont devoir continuer à rouler pour se nourrir eux-mêmes, en faisant face à un virus qui les menace au quotidien sur les routes, les vidant de leur substance … Ce virus, nommé « machine à racket », disséminé par une caste très envahissante (comme le chiendent) de bobos qui habite Bercy, prolifère insidieusement à bas bruit, pour parasiter et se repaître de ceux qui ne sont pas bobos … Et donc, ceux-ci doivent maintenir une vigilance de tous les instants pour éradiquer la maladie, sans subir de confinement, puisque le confinement l’aide à proliférer ….
        Dès le début des GJ, il y a eu un remarquable engouement, pour le « flingage » des machine à racket sur le bord des routes, qui faisait plaisir à voir … Cet engouement, parfaitement justifié et ciblé, correspondant pile poil au motif de contestation, est progressivement tombé en désuétude … Il y a du laisser aller, c’est dommage … C’était pourtant si bien parti !…
        Un laisser aller préjudiciable à la bonne santé de la population … En cette période de reprise, insidieuse et virulente, d’épidémie de racket des automobilistes, il va falloir que les français se ressaisissent, c’est vital de faire front, avant que la maladie ne les submerge … Il est donc indispensable de booster le système immunitaire, pour qu’il ne tombe pas en sommeil … Faute de quoi, avec les prunes qui tombent, en toutes saisons en rase campagne, c’est la mort assurée (ça rend les routes glissantes) … Des cadors en virologie, affirment que ce virus (les machines à racket), est très sensible à la chaleur, et le meilleur moyen de l’éradiquer, c’est par le feu (il ne résiste pas à la température) … Alors, avant que l’épidémie ne nous terrasse, il faut que les français prennent conscience du danger, et se mobilisent pour faire front …..

    2. Batistouta

      « Même les autoroutes gratuites sont devenues payantes une fois privatisées »
      – Les autoroutes étaient payantes bien AVANT d’être « privatisées », cela remonte aux années 1960. Autant que je me souvienne toutes les autoroutes étaient payantes (via péage) avant leur « privatisation ».
      Quoiqu’il en soit, les autoroutes n’ont jamais été gratuites. Elles étaient payées par le contribuable et à grands frais.

      « mais l’argent part dans les poches des actionnaires »
      – et c’est vraiment pas un mal. Je préfère que l’argent aille chez les actionnaires dont moi-même je peux faire partie que dans les poches percées de l’État.

      Je suis obligé de préciser 2 points après avoir dit 2 contre-vérités sur les actionnaires et la privatisation :
      – les autoroutes n’ont JAMAIS été privatisées à ce jour. Juridiquement, elles sont prêtées sous forme de concessions donc accessoirement avec une date de retour. Ce qui engendre divers problèmes déjà évoqués par h16.
      – le premier actionnaire de ces sociétés d’autoroute est l’État (donc pas de privatisation non plus au niveau du capital) et c’est lui qui se gave comme un porc pour obtenir ses dividendes, ce qui est pratiquement complètement répercuté sur les prix du ticket de péage puisqu’en l’occurrence c’est complètement possible. Ceci devrait expliquer en partie ou en totalité (je ne sais pas exactement) les prix élevés des péages.

      Références gauchistes :
      https://www.francetvinfo.fr/replay-radio/histoires-d-info/le-peage-sera-limite-dans-le-temps-disait-on-en-1961_1767461.html
      https://www.franceculture.fr/economie/autoroutes-dans-les-coulisses-dune-privatisation-tres-controversee
      Extrait : « Le gouvernement Jospin décide d’ouvrir au privé le capital des sociétés d’économie mixte concessionnaires d’autoroutes jusqu’ici entièrement détenu par l’État. Mais l’État reste l’actionnaire majoritaire. »

      1. durru

        Sans oublier que lesdites sociétés d’autoroutes (savais pas que Vinci était détenue majoritairement par l’Etat) se font arroser par de l’argent public (des milliards par an, une broutille) pour l’entretien des autoroutes pour l’utilisation desquelles il faut payer, soi-disant pour ne pas trop augmenter le montant des péages…
        C’est ça le turbo-néo-libéralisme tant décrié.

        1. Aloux

          Ah c’est là que part tout l’argent alors, parce que quand on roule en IDF sur les portions sans péages on se croirait de plus en plus dans le tiers-monde…

          1. Aristarkke

            Je ne vous dis pas l’état actuel de l’A6 (dans les deux sens) au niveau de la bifurcation A6A et A6B où les nids-de-poule gagnent la taille de nids-d’autruche.
            Mauvaise langue, je reconnais qu’il y en avait de superbes à la bifurcation dans le sens de la montée vers Paname. Il y a trois/quatre semaines, il y a une rectification de bitume de vingt m2 (je suis bon prince avec une louche aristarkkienne généreuse) pour ceux se situant « en plein milieu » de la voie B. Mais comme le bitume est un matériau extrêmement rare, les autres actuellement de trop faible surface ou en partie sur les zébras, en partie sur la chaussée autorisée, ont été superbement ignorés bien qu’à moins de dix mètres de la zone traitée…

  7. Batistouta

    Si on réfléchit, on devrait observer que pour échapper au malus et conserver une clientèle, les voitures seront allégées de partout par les constructeurs : équipements de sécurité réduits au strict minimum, portières légères (voire pas de portières comme sur la Twizy), sièges légers (donc sans systèmes de chauffage, ventilation, massage), peu d’électroniques (et notamment toutes les « aides à la conduite » qui selon moi pallient efficacement les défaillances des conducteurs), roues petites, moteur petit, et globalement voiture petite. C’est problématique, car cela risque de faire augmenter l’exposition au risque d’avoir un accident grave car il semblerait bien que la taille et la robustesse des voitures soit proportionnelles à la moindre gravité des accidents routiers. Ceux-ci seront donc plus mortels.
    Pratique pour les hommes de l’État : cela justifiera encore l’abaissement des vitesses de circulation et les tabassages réglementaires.
    Par contre, j’y vois l’avantage qu’en réduisant l’électronique dans les voitures qui semble bien contribuer à l’alourdissement des voitures (à confirmer), le traçage des véhicules et la possibilité de coller des amendes en fonction des données enregistrées (h16 avait écrit des articles précisément envisageant ces hypothèses il y a des années si ma mémoire est bonne) sera entravée.

    On peut aussi imaginer que cette réglementation entrave la recherche et le développement (et donc les emplois sur le territoire) et la diffusion dans la société des voitures de plus en plus autonomes.

    1. Marcello Biondi

      « l’électronique dans les voitures qui semble bien contribuer à l’alourdissement des voitures »
      Le multiplexage à fait gagner pas mal de poids en fils de cuivre. Je pense que ça doit compenser les autres équipements électroniques supplémentaires.

    2. kekoresin

      Comme quoi l’Allemagne de l’Est avec ses Trabants en plastique (Duroplast) dénuées d’électronique et d’équipements superflus, avait en fait une longueur d’avance. Idem pour la politique…

      1. Aristarkke

        La RDA semble être le modèle à suivre…
        Sa Nomenklatura ne se privait en rien des horribles productions des capitalistes de l’ouest, rappelons-le…

        1. Laurent a LA

          Si je me rappelle bien, la RDA avait des micros partout et enregistrait tout… et du coup n’avait pas assez d’agents pour verifier tous les enregistrements.
          Maintenant, on a les assistants vocaux et les emails et tout qui enregistrent tout… et des big-data qui traitent tout.
          Ce que la RDA avait reve, l’occident a fini par le faire.

      2. durru

        Faut pas croire, les Trabant étaient pas loin du nec plus ultra dans l’Europe de l’Est. Pas chères (à l’achat ET à l’usage), (très) faciles à entretenir, fiables… Tout à fait appropriées pour des populations à revenu limité.
        Ça pouvait même faire office d’une sept places 😀

        1. René-Pierre Alié

          Fiables… Peu après la chute du mur de Berlin, je suis allé en voiture faire un tour de l’autre côté. Les bas-côtés de l’autoroute étaient parsemés de Trabant abandonnées. Je doute que cela fût volontaire. Plus tard, j’ai essayé une de ces automobiles, qui résument bien ce que le communisme pouvait faire pour le peuple, quelques dizaines d’années après la « voiture du peuple » selon Adolf.

          1. durru

            Je crois que l’explication est bien plus terre à terre.
            Déjà, « après la chute du mur », ça veut dire qu’il n’était plus question de la même société, ce qui constitue une bonne partie de la réponse.
            Puis, il faut savoir qu’en ’45 les soviétiques ont interdit aux Allemands (de l’Est, aux autres ils pouvaient pas) de produire des véhicules avec des moteurs quatre temps. D’où la Trabant, avec moteur deux temps. Cette contrainte de puissance a engendré les autres.
            Par ailleurs, je crois que même aujourd’hui si vous allez dans les anciens pays communistes (pas que la RDA, plutôt surtout dans les autres – Pologne, Hongrie, Roumanie…), vous allez encore voir des Trabant rouler, c’est devenu une voiture de collection. Si c’était pas fiable, ça serait un poil compliqué.
            Sinon, expérience perso, jamais eu de soucis de fiabilité 😉

    3. Gaeloup

      L’apport en poids de l’électronique n’est pas significatif pour le véhicule dans son ensemble quand on parle de systémes anti-dérapage, etc. Ce sont des Mems avec asic intégré particulièrement optimisés. Si vous parlez d’affichage tête haute alors oui on ajoute un peu de poids selon les systèmes. Pour les voitures autonomes ce ne pas demain qu’elles seront autorisées en France. La France ne reconnaît pas la dernière norme laser IEC, et sans utiliser les dernières version il n’est pas possible de développer des systèmes lidars fonctionnels en raison d’une puissance laser trop limitée. On se tire une balle dans le pied tout en se prenant les pieds dans le tapis. On pourrait écrire un bouquin sur le sujet…

    4. Higgins

      Je crois que ce sont surtout les équipements de sécurité (actif et passif) imposés par la règlementation qui ont contribué à l’augmentation de poids des véhicules. Mettez côte-à-côte une DS ou une 404 (grosses voitures bourgeoises des années 60) à côté d’une « petite voiture » actuelle style Clio ou 208 et la différence crève les yeux (rien que les pneumatiques!!!). La « petite » n’est pas celle que l’on croit. Il est particulièrement crétin, mais pas surprenant, de voir tous ces agités du bocal s’exciter sur le paramètre du poids. Cons un jour, cons toujours. C’est un axiome incontournable. Le Mignon poudré s’est laissé aller à de la complaisance pour les 150 imbéciles qui ont pondu les 150 mesures débiles du printemps. Il faut qu’il leur donne satisfaction. 1800 kg touche des voitures aux ventes plutôt marginales en Grance (3008 : 1400 kg). C’est stupide, c’est politique, c’est Grançais.

      1. bob razovski

        Bonjour Major,
        les deux meilleurs exemples sont pour moi les « Mini » et « 500 ». La « Mini Countryman » est énorme (sans être foncièrement spacieuse), même chose pour celle qui se revendique descendante de la Fiat 500. Si on prend le modèle 500 « 4×4 », on doit arriver au gabarit d’une Jeep Wrangler ou Grand Cherokee.
        Quant au seuil, vous savez bien que l’important est d’en instaurer un légalement. A charge ensuite aux législateurs futurs de le faire passer tranquillou de 1,8t à 1,6t puis 1,5, puis 1,4 etc etc…

        1. Higgins

          Oui, c’est pareil. En plus, ma première voiture a été une Mini, une vraie. Que du bonheur. La lumière m’est venue, si j’ose dire, lorsque j’ai vu côte-à-côte à un feu une 404 et une Clio 2 ou 3. La première faisait éthique.

        2. Pierre 82

          Récemment, je suis monté dans une 2CV, chose que je n’avais plus fait depuis 40 ans environ. Punaise, je ne me souvenais pas que c’était si petit. OK, en 40 ans, j’ai un peu forci, mais au niveau de la taille, j’ai pas pris 30 cm, quand même !!!

          1. Aristarkke

            Ce n’est plus l’esprit de l’escalier avec toi mais de la longue route… Ce que c’est que de rester alangui dans son hamac sous les cocotiers…

            1. Pheldge

              Ofète, à propos du « hamac sous les cocotiers », fais moi z-un mail que j’en ai des trucs à te raconter qui vont t’intéresser et que je peux pas les dire ici, rapport Sa Très haute Patronalitude …

              1. Aristarkke

                Tonight. Vais au taf dans un b… l routier indescriptible. 25 km du périph sud… 1H30 annoncée pour y arriver… Sors à l’A86…

  8. Pythagore

    Les expressions vont évoluer, bientôt ce ne sera plus « roule ma poule » mais « marche ma poule ».
    Je note également que le parti acclamé au pouvoir ne s’appelle pas la République En Voiture (REV), mais La République En Marche (LREM). Des précurseurs.

  9. Dr Slump

    En tout cas je sais où ne pas acheter de voiture: pas en France. Où ne pas chercher du travail à l’issue de ma formation: pas en France. Où ne pas acheter de bien immobilier: pas en France. Où ne pas faire de projets pour l’avenir: pas en France. Bref, je sais où il n’est pas envisageable de vivre en paix dans un futur plus ou moins proche: pas en France.
    Macron, si tu me lis… tu vas l’avoir ta start-up nation: quand vous aurez tout détruit dans ce pays, on ne pourra que start from scratch again, vous aurez causé autant de dégâts qu’une guerre, bande d’abrutis!

    1. kekoresin

      Comme je l’ai indiqué dans une énième missive à ces fonds de cuves de l’URSSAF:

      « Lorsque vous aurez dégoûté tous les entrepreneurs de ce pays en extorquant de quoi financer la fraude qui assèche nos cotisations (cf Charles Prats), vers qui vous tournerez-vous? Lorsque vous aurez ruiné et précipité les forces vives de ce pays dans la pauvreté, viendra le temps des fourches et des piques pour y accrocher vos têtes de collectivistes qui ne se soucient de rien d’autre que leur propre survie, enrobant vos crimes d’une bonne couche de solidarité dégoulinante. Viendra le temps où le choix binaire oscillera entre la corde et le fouet, ce jour là, vous chercherez des habits civils pour vous fondre dans la masse ou au fond d’un trou pour échapper à vos trop nombreuses victimes. Vous devrez fuir également les fraudeurs qui du coup ne bénéficieront plus de vos largesses, des cadeaux achetés avec l’argent des esclaves indépendants de toute équité sociale qui pérennisent votre odieux racket… »

      1. Husskarl

        Un électrochoc aussi poétique pourrait peut être connecter leurs deux trois neurones… Mais j’en doute, quand on est c**, on est c**.

        1. Aloux

          La plupart sont effectivement totalement cons, mais je reste persuadé qu’une partie non négligeable agit consciemment dans ce but, mais évidemment pensent qu’à la fin ils seront la nomenklatura de cette nouvelle union soviétique et non pas lynchés par la foule.

          Même si le plus probable est encore qu’ils finiront victimes du système qu’ils auront contribué à mettre en place, car un bon socialiste n’aime rien de plus que d’écraser la gueule de son prochain, y compris quand il s’agit d’un camarade.

      2. WorldTour73

        Malheureusement, cela a plus du les faire marrer qu’autre chose. Le fonx qui a recu votre message l’a surement accroche sur le mur de son bureau.

      3. Panchovilla

        Un jour un hôpital s’est aperçu que la même carte vitale « africaine » servait pour la 12ème fois de l’année pour un accouchement. Il s’en est ému auprès de la secu qui lui a dit de s’occuper de ses affaires.
        Voili voilou.

    2. Calvin

      Â propos, si j’achète une voiture dans un pays étranger, via un prête nom, puis que je lui rachète d’occasion (autrement dit, le gars achète une voiture, ne roule pas, me la revend au même prix qu’il l’a payée plus les frais de commission), la taxe, ils ne peuvent pas la récupérer, si ?

      1. kekoresin

        Une fois de plus, ces illuminés de la sainte chapelle de la crétinerie oublient qu’il existe un truc qui s’appelle l’UE. Donc nos concessionnaires mettront la clef sous la porte après que le gouvernement de clowns les eût arrosé « d’aides à la reconversion » ou d’une autre débilité coûteuse d’argent des autres. Ensuite, ces bouffons à clochettes pesteront sur les pays rétifs à la stupidité abyssale, vous savez les pays qui ne font pas comme nous, c’est à dire le reste du monde.

  10. petit-chat

    Ce n’est que du bricolage :
    – d’abord, la taxe sur le poids doit être annuelle. Pour la déterminer, il faudra passer chaque année chez un peseur certifié (payant).
    – Une petite taxe, la TVA à 33%, y compris sur les véhicules d’occasions dont la valeur vénale sera corrigée par le fisc.
    – Une taxounette par année de vieillesse de la bagnole, cumulative, bien sûr, ainsi au bout de 10 ans la taxe est l’équivalent de la valeur neuve d’achat.

    1. Gaeloup

      La taxe sur le poids c’est malin, les voitures électriques sont plus lourdes et les hybrides d’autant plus. Donc par construction escrologique il faut faire plein de petits ajustements nécessaires et qui s’imposent. C’est parfait, les petits ajustements entre amis font aussi partie de la stratégie générale. Le mouvement des gilets jaunes avait démarreé en raison de l’augmentation des prix des carburants. Avec les faillites en pagaille qui se préparent ce genre de bricoles est très prometteur pour l’avenir…

  11. Gerldam

    Ce soir le petit homme qui se croit président va calmer tout le monde: interdiction totale de circuler tant à pied qu’à vélo et surtout qu’en voiture.
    Tout cela pour une méchante grippe.

  12. Pythagore

    « De taxe en taxe, de vexation en vexation, le Français se fait tondre. »
    Ben si il ne peut plus s’acheter de voiture, le Français, parce que trop cher, ca dégage des liquidités pour soutenir l’état, et le Français aime être solidaire, donc tt va bien.

  13. Blondin

    Ce qu’il y a de merveilleux, c’est la constance avec laquelle tous ces crétins scient la branche sur laquelle ils sont assis.
    A force de pondre des règlements à la con, plus personne ne respecte la loi. Les incivilités se multiplient, la grogne monte, le pékin moyen honnête qui paye ses impôts et ses pv en a marre d’être une vache à lait.
    Nos « élites » n’ont toujours pas compris les causes du déclenchement des Gilets Jaunes.
    On ajoute à ça l’incapacité de l’Etat dans l’exercice de ses missions régaliennes (notamment avec l’islamisme), une nouvelle couche de confinement, des millions de chômeurs en plus du fait de la crise sanitaire et on va avoir un printemps prochain bien méchant.
    Le débile profond qui a annoncé la réduction du nombre de places de stationnement m’a fait penser à Pignon dans le Dîner de Cons : « ça sonne et il est content ! »

    1. Higgins

      Autres exemples de débiles avec cet amendement : https:/ /www.batiactu.com/edito/deputes-lrem-demandent-conditionnalite-aux-aides-plan-60497.php

      1. Dr Slump

        Oui, la covidémence est du pain bénit pour les sectes progressistes, qui en profitent pour pousser la mise en oeuvre de tous leurs délires écolo, sociaux, et anticapitalistes.

  14. kekoresin

    Ils scient plutôt la branche d’à côté pensant que seule cette dernière tombera mais sans penser une seule seconde que l’arbre sera déséquilibré et finira par s’effondrer lui aussi. De toute façon cette hydre folle ne réfléchit plus, elle mange, défèque et tue aveuglément dans un maelstrom d’idioties…

  15. René-Pierre Alié

    Je sais qu’il y a plusieurs ordres, dont l’Ordre nouveau, l’Ordre du Saint-Esprit, etc… Mais des « forces de l’ordres » hum…
    Taxer les véhicules en fonction de leurs poids laisserait supposer qu’ils en ont plusieurs… hypothèse envisageable si, comme en F1, on comprend dans le poids le poids du/de la conduct.rice.eur. Double avantage, si cela incite certain.e.s à se mettre au régime…

    1. Calvin

      M’est avis que la vente puis la revente (vers les particuliers) de véhicules d’artisans va avoir le vent en poupe.
      Hey, Harry, achète des Doblo pour ta société, ça sera une rente.

      1. Pythagore

        Si qq’un a envie de monter un business, je veux bien faire l’interface avec la Pologne:
        – les bagnoles d’occasion rebutées en France parce que trop polluantes d’après les normes progressistes seront revendue en Pologne.
        – les voitures neuves seront importées de Pologne vers la France.
        .
        Comme quoi, le progressisme, ca favorise les échanges.
        .
        NB: il me semble que, dans le cas du réimport d’une voiture, il faut qu’elle ait plus de 6 mois (être d’occasion en qq sorte) pour ne pas payer la taxe en France. A vérifier, possible que cela ait changé.

          1. Pythagore

            @Husskarl, Ari: c’est une idée de business. Je n’ai pas de contact aujourd’hui maintenant là, c’est une filière qu’il faudrait monter. Par contre j’habite à 100km de la frontière polonaise, j’ai un collègue polonais qui peut p-e m’orienter. Il y a pas mal de polonais ici, et un vendeur qui fait du business avec la Pologne et qui connait le marché, ca doit se trouver et ca je peux m’en occuper.
            Rien de concret, mais une idée qui peut être creusée et développée.
            En général, je vois qu’il y a des besoins similaires ds ts les pays de l’UE et c’est étonnant de voir que la réponse en terme de produit est complètement différente. En terme d’import-export à l’intérieur de l’UE, je pense qu’il y a encore pas mal à faire, même si le gap a tendance à diminuer.
            Un autre exemple, ce sont les surgelés picards. Rien d’approchant en Allemagne à une exception mais que l’on trouve qu’en campagne.
            .
            Me joindre pythagore_at_vollbio.de

        1. Grosminet

          En fait c’est une directive européenne qui stipule que si vous importez un véhicule de moins de 6 mois et/ou ayant moins de 6000 km, vous payez la TVA dans le pays où vous importez le véhicule. Le problème c’est que si vous l’importez en tant que particulier, vous avez déjà payé la TVA dans le pays où vous avez acheté le véhicule. Une fois payé la TVA dans le pays d’import, charge à vous de récupérer la TVA réglée au moment de la vente auprès du vendeur (bon courage…).

        2. durru

          Le problème d’ordre pratique aujourd’hui (du côté des voitures neuves) est créé par les constructeurs (et l’administration, bien sûr).
          Les modèles qui sont homologués en France ne sont pas exactement les mêmes qu’ailleurs, surtout si on parle des pays de ploucs comme l’Europe de l’Est. Il faut donc, une fois avec la voiture de Pologne (ou de Roumanie, Hongrie, etc) en France, faire le parcours du combattant pour faire homologuer votre modèle (désolé, je n’ai pas la terminologie exacte, ça claque). Même si cette homologation est faite en parallèle par d’autres centaines, voire milliers d’individus…
          Mais si les constructeurs n’auront plus de concessions en fRance, ça risque de changer 🙂

            1. kekoresin

              Les mines de la Moria?

              Macron en garde le pont pour refouler les voitures « Balrog » trop fumantes et polluantes. « VOUS NE PASSEREZ PAS! »

          1. Aristarkke

            Depuis 2014, l’homologation est européenne (UE, s’entend), ce qui signifie que le véhicule homologué dans le pays du constructeur, l’est automatiquement dans les 26 autres…

              1. Aristarkke

                Autre échappatoire, c’est d’en être le propriétaire à l’étranger et de le rapatrier suite à déménagement… Mais il y a un délai minimal, me semble-t-il, pour la propriété sauf à l’avoir immatriculé en équivalent TT, ce qui implique un véhicule neuf à la base…

          2. Aristarkke

            Pour les véhicules d’avant 2014 (première immatriculation), la fiche d’homologation est obligatoire mais il n’y a guère de problèmes avec ceux ayant été vendus au Frankistan.
            Ou cela relève du parcours du combattant pour le particulier, ce sont les véhicules en provenance de Suisse ou hors UE, sauf si plus de trente ans où la CG de collection fournit une échappatoire pas trop ardue si le véhicule passe correctement le CT.

      1. Husskarl

        Mais rassurez vous, ils ne vont rien simplifier, ils vont ajouter quelques tuyaux à l’usine:
        « Pour rééquilibrer les choses, le Conseil d’analyse économique avait préconisé de redistribuer une partie des recettes sous forme de prime selon les revenus et la localisation géographique. »

    1. Dr Slump

      J’allais dire que ça donnerait lieu à de nouvelles aides catégorielles, mais avant de m’emballer j’ai pris sur moi pour aller lire l’article d’abord. J’aurais pas dû. C’est bien ce que le conseil machin-truc préconise en conclusion de l’article.

    1. Dr Slump

      Faut déjà se le procurer, le sarin! Mais si on pouvait y mettre du gaz lacrymogène, ce serait déjà une chouette idée, au moins ça donnerait une bonne raison de larmoyer aux extincted rebels.

    2. Citoyen

      Oui, à Bordeaux, c’est une quarantaine de ces vermines d’extinction-rébellion qui ont fait une descente pour dégonfler 220 véhicules … Il est à croire que ces détritus, certainement fabriqués avec des résidus de capotes (comme dirait keko), récupérées à la déchetterie …, n’ont d’autre horizon, pour combler leur misère mentale, que d’emmerder les autres …
      Il serait bon que des habitants des villes ou sévit cette pourriture se constituent en milices, pour leur apprendre à vivre …, en tirant dans le tas …
      https:/ /www.valeursactuelles.com/societe/bordeaux-extinction-rebellion-degonfle-les-pneus-de-220-suv-124825
      https:/ /actu.fr/nouvelle-aquitaine/bordeaux_33063/bordeaux-metropole-les-pneus-de-220-suv-degonfles-par-des-membres-d-extinction-rebellion_36870805.html
      https:/ /www.rtl.fr/actu/environnement/extinction-rebellion-degonfle-les-pneus-de-220-suv-a-bordeaux-7800906363

    1. ~~Tribuliste~~

      Une tête coupée, une crise sanitaire, les affaires sont florissantes mais il faut se hâter pour que Noël soit rayé des calendriers. Alors quelques sondages, chiffres et interprétations douteuses permettront de parquer les bestiaux et offrir une fin d’année où le premier vivre ensemble mais chacun dans sa case sera célébré. J’ai honte de vivre ça.

      1. Eddy

        Chez nous, en Belgique donc, une expert(e) , nous invite a celebrer les fetes de fin d’annee en Juillet !! 🙂 …..

        Y a pas a dire, on peut rigoler de tout….

          1. Dr Slump

            Didier Raoult à Pujadas récemment: « À la fin, qu’est-ce qu’on va suggérer? Que tout le monde reste enfermé toute sa vie parce qu’il y a des virus dehors? Vous êtes tous fous, vous êtes devenus tous cinglés! »
            Raoult, beauf flamboyant, et homme de l’année

              1. Dr Slump

                Beauf, rapport à son look cheveux longs et grosses bagouzes à tête de mort (sans que cela ne remette en cause ses compétences bien sûr)

                1. Husskarl

                  J’avais pas fait attention à ces petits détails. Mais son look est effectivement « particulier », un peu scientifique fou, ça me rappelle quelques profs originaux.

                  1. P&C

                    Son look est hyper banal… pour quelqu’un qui bosse dans la recherche.
                    Des barbus, des chevelus, des cheveux arc en ciel, piercings de partout… le look est libre dans la recherche.

                    Rien à voir avec les mecs du privé, bien rasés, avec leur balai dans le c*l.

                    1. Pierre 82

                      Pas faux, mais M. Raoult n’est pas un simple chercheur. C’est un vrai cador, un type respecté des gars qui connaissent le sujet. Et qui est également un authentique provocateur, on voit bien qu’il adore la bagarre. Il a un tel mépris pour les journalistes et autres crétins qu’il leur renvoie volontairement cet aspect un peu négligé. Il a très bien compris que tous ces crétins ne le jugeront que sur son look, et ça le fait marrer. Le Depardieu de la science médicale.

            1. Aloux

              Je pense que je donnerais une couille pour qu’il soit président à la place de Macron en ce moment (bon, peut-être pas non plus, mais vous voyez l’idée)

        1. Pierre 82

          J’ai lu ça: ça provient de la directrice de l’hôpital Erasme, dépendant de l’ULB, l’université ouvertement maçonnique de Belgique. Cette fanatique de la truelle se fait un orgasme en imaginant qu’elle a trouvé la parade pour supprimer la fête de la Nativité de Notre Seigneur Jésus-Christ. Une grande malade !!!

  16. ~~Tribuliste~~

    2020 : « Stay at home »

    2021: « Stay atone »

    2022 : « Stay thoscope »

    2023 et au-delà : « Biiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiip »

  17. edupin

    Le plus drôle étant que le poids des voitures a considérablement augmenté ces 2 dernières décennies en raison des contraintes de plus en plus drastiques de sécurité, imposées par… l’état, donc le même qui aujourd’hui va taxer les voitures lourdes.

    1. Oui, il contraint d’un côté et il taxe et prune de l’autre. Ce serait comme si des policiers provoquaient un bouchon sur le périphérique pour être sûr de choper des gens après 21h00 et le couvre-feu et les pruner ensuite !

            1. Dr Slump

              Ah! C’est une hémorragie, accélérée depuis le confinement du printemps. La destination favorite des citadins est la Bretagne. Et c’est à cause de ce phénomène que les plaintes contre les coqs ont commencé.

              1. Husskarl

                Ah non mais j’ai vraiment et définitivement fui avant les histoires de confinement, j’ai jamais pu blairer cette région.
                Mais en effet, les authentiques parigos viennent ennuyer le peuple, le plus beau c’est qu’ils disent du bien de Paris sans vouloir y rester.

              2. Opale

                Nouvelle tête coupée à Nice à la cathédrale notre dame, sûrement un jeune déçu du confinement.
                Les cowboys débarquent, notre petit père et son porte flingue.

                Et sinon, ça s’arrête quand les conneries ? Un couvre feu acheté, un offert !!!!

                1. kekoresin

                  Quel décalage de voir nos forces du désordre faire une nasse pour pruner les automobilistes au lieu de traquer les islamo-enculés!

                  Cette absurdité rampante face à laquelle les moutons sidérés se laissent égorger est abjecte pour reprendre les mots de Cachesexe devant l’assemblée des-putes qui n’ont de cesse de voter des putains de lois débiles pour immobiliser un peu plus le troupeau et mater les ovins rétifs à la connerie. Oui, les flics commencent à être plus méprisés par la population que par les petites frappes.

                  Dans ce marigot puant, où plus personne n’a envie d’applaudir personne, la prochaine étape de la déliquescence sera ponctuée de soubresauts violents du peuple agonisant!

                  1. Husskarl

                    Aujourd’hui: Nice, Lyon, Avignon, Sartrouville. A qui le tour ?

                    Par chance, les escrocs qui nous servent de justice ont déjà écarté la piste terroriste. Ouf, c’est rapide.

  18. Un_meusien.

    Taxe sur la hauteur existe. Si votre VL, utilitaire souvent mais aussi camping-car, dépasse 3 mètres de hauteur il passera de la classe 2 à la 3,j’ai calculé que cela représente 60 % d’augmentation du tarif…
    Le passage de la classe 1 à la 2 est aussi une question de hauteur : supérieur a 2 mètres et le véhicule passe de classe 1 à 2…

  19. Aloux

    Bon bah c’est reparti pour un confinement. Je suis franchement sur le cul.

    Il va falloir sérieusement envisager des options radicales dans les jours qui viennent.

    1. Aristarkke

      Il y a des patrons qui peuvent se mettre à préparer leur dossier de dépôt de bilan et amorcer les procédures de licenciement, le cas échéant.

      1. ~~Tribuliste~~

        Je m’attendais au pire mais je n’osais penser qu’ils allaient se permettre de remettre le couvert. Gros coup au moral, car ce sont les plus méritants qui vint encore trinquer.

        1. Husskarl

          Moi ça me désespère mais je le savais bien, dès lors qu’il y a une mauvaise décision à prendre, ils la prennent. Le pays est en faillite…puis en guerre ?

          1. ~~Tribuliste~~

            Oui il est évident que leur job n’est pas d’arranger les choses. Mais merde ils ne sont pas déconnectés des réalités pour faire ça, ils ont conscience de tout détruire et le fond sciemment.
            Si certains en doutaient encore au moins le message est clair.

            1. Higgins

              Depuis son apparition, je trouve le Mignon poudré malsain. Les annonces du soir confirme la pertinence de ce jugement. D’autres indices me laissent penser qu’il déroule un plan bien huilé.

              1. Dr Slump

                J’ai la même impression depuis son élection. Depuis le début, tout sent l’orchestration, le déroulement d’un plan, d’une partie sur un échiquier. Mais je le sens plus marionnette que metteur en scène, tout semble mécanique en lui.

              2. Pierre 82

                C’est le débat et principal point de désaccord que j’ai avec ma chère et tendre épouse. Elle est persuadée qu’ils suivent un plan qu’ils suivent à la lettre, mais j’en suis beaucoup moins sûr.
                Pour moi, ils sont juste dans la fuite en avant, car ils n’ont plus le choix. Incompétence, arrogance, hubris et panique sont leurs principaux mobiles. Je ne les crois pas suffisamment intelligents que pour avoir un plan.
                Bon, c’est vrai que je ne suis pas un fan de Radio-Québec ou de Q-Anon, et y voir un plan diabolique pour imposer la pédophilie sue la planète me semble un peu tiré par les cheveux.
                Même si je suis persuadé qu’une bonne partie d’entre eux ont des dossiers de mœurs suffisants pour les envoyer à la potence, ce n’est pas ça qui est le moteur de leur action. Juste une bonne raison de tout faire pour éviter le châtiment, quitte à foutre le pays par terre. Ce qu’ils ont d’ailleurs déjà fait sans que cela ne les trouble. Ce sont avant tout des psychopathes.

                1. MarieA

                  @ Pierre 82 28 octobre 2020, 23 h 13 min :

                  Pourquoi n’y a-t-il des mesures extrêmes que dans les pays occidentaux, qui sont pourtant les mieux armés pour affronter une épidémie de malades?

                  Pourquoi les médias ne parlent pas plus souvent de la Suède? Est-ce que tous les Suédois sont morts? Est-ce que tous les Biélorusses sont morts?

                  Et les habitants des pays pauvres? Ils sont tous morts eux aussi?

                    1. kekoresin

                      @ RV – le genre de médoc interdit de vente libre juste avant l’épidémie et interdit maintenant à l’IHU de Marseille?

                      Les connards liberticides et corrompus à l’origine de ce genre d’aberrations devraient être pendus par les couilles avant d’être évidés en place publique en présence de leurs familles avec obligation d’applaudir au spectacle!

                    2. Higgins

                      L’HCQ n’est pas interdite mais sa prescription est de la stricte responsabilité des praticiens (cf les récentes déclarations du bras droit du Pr Raoult). Le plus gros pb de l’IHU de Marseille est les réticences de SANOFI à l’approvisionner avec ce médicament. La question est de savoir pourquoi cet apparent blocage ? SANOFI obéit peut être à un ou des donneurs d’ordre ou subit des pressions énormes (ministère de la Santé?). Si ça se trouve, le pb est réglé dans le bon sens.

                2. Theo31

                  Ce baltringue a échoué trous fois au concours de normale sup. La seule chose dont il soit capable est de monter sur l’etron.

                  Ce grand malade n’est pas machiavélique, il est juste con.

                1. kekoresin

                  Si SANOFI est « réticent » à fournir L’IHU cela revient à une interdiction des autorités avec ce petit supplément de lâcheté rendant la chose « non-officielle ». Pour le moment, l’IHU n’est plus approvisionné, point barre !

              3. Aloux

                Malsain, parce qu’on a l’impression qu’il a une gaule d’enfer quand il annonce à des millions de personnes qu’il va foutre en l’air leur vie pour rien ?

                J’essaie de deviner, j’ai pas pu m’imposer ça cette fois-ci désolé

          2. MCA

            Il fait d’une pierre deux coups :

            Il bloque la circulation du virus et « en même temps » il bloque les islamistes sous couvert de mesures sanitaires.

            1. Aloux

              Si seulement, moi je parie au contraire que les restrictions sur la liberté de circuler seront bien moins stricts à Champigny-les-Mortiers que dans les quartiers de gens normaux que les flics peuvent pruner à volonté. Et que par conséquent les islamistes ne seront pas trop gênés.

              En revanche le trafic de drogue risque d’en prendre un coup, ce qui ne me rassure guère car je crains que ceux qui en vivent ne se tournent vers d’autres activités pour boucler les fins de mois.

              C’est impressionnant cette aptitude à prendre systématiquement la plus mauvaise décision dans toutes les situations, à se demander si la sagesse de Madelin ne serait pas devenu caduque.

                1. Aloux

                  Bah oui c’est bien ce qui m’inquiète justement. Et encore les sprinklers à pognon de la république ne sont pas totalement taris, quand les allocs vont arrêter de tomber le vrai sport va commencer.

            2. Rick Enbacker

              Apparemment le blocage des islamistes n’a pas trop bien fonctionné ce matin à Nice. Le gland aurait dû faire démarrer la réincarcération aujourd’hui (toujours la parabole de l’aspirine)

              1. Aristarkke

                Notez que cet assaillant ne pourra pas être poursuivi pour violation du couvre-feu. Respectueux de l’ordre, tout de même. 135€ de perdus pour BLM….

              2. Aloux

                Pour que cette grosse merde de Mélenchon annonce sa solidarité avec les Catholiques, c’est vraiment que le vent doit être en train de tourner.

    2. Dr Slump

      J’ai écouté le gland: au moins un mensonge par phrase, tout le discours orienté sur les risques, rien sur le fait que la quasi-totalité de la population ne souffrira pas du virus, contaminé ou pas. Un monument de désinformation, et cependant du grand art pour la manipulation. Et comme je m’y attendais, à la fin, confirmation du gland lui-même: « tant qu’on n’aura pas de vaccin ». Bingo! Voilà, c’est dit, c’est officiel.

      Et quand il y aura un vaccin, il sera nécessairement obligatoire, sinon à quoi aurait servi tout cela? Le confinement n’est que la première étape, la deuxième est en préparation. Fuyez.

      1. kekoresin

        Je pense que la tension va monter et jamais ce gouvernement n’aura plus la confiance de qui que ce soit. Alors imposer un vaccin va être un brin compliqué. Quand les français réaliseront qu’il n’y a plus de place de prison, ça commencera à pulser en commençant par les commerçants « aidés » par l’état via ses amis de l’URSSAF – car oui, le timonier vous l’a dit, c’est votre ami. Tient, en parlant des prisons, va t’on assister à un lâché de perdreaux comme au printemps?

        Quand MacRon remontrera son groin pour la énième fois en glissant un énième « la situation est grave » suivi de « solidarité » pour annoncer la captation de l’épargne, m’est avis que ça va danser de joie dans les rues. Le scénario le plus probable toutefois, sera sans doute que la patate chaude reviendra au prochain Shadok 1er.

        J’attends avec fébrilité le bruit des ongles au fond du tiroir caisse tricolore !

      2. douar

        C’es bien ça le problème le plus grave: pas un pays (hormis la Suède) pour rattraper l’autre.
        Ma boîte est espagnole et il me semble que la population est encore plus résignée qu’en France, accepte toutes les restrictions sans broncher, fataliste.

        1. Pheldge

          keko, le gouvernement c’est comme un Kleenex, tu le jettes quand il est trop morveux ! par contre Macron, tant qu’il a MLP comme sparing partner, n’a aucun souci à se faire … et c’est pas ce gros chapon de Bertrand qui va changer quoi que ce soit !

          1. ~~Tribuliste~~

            Macron a tourné le dos à ceux qui l’ont mis en place . Sa seule chance est qu’ils n’aient trouvé de nouveau poulain à temps.

  20. glot

    Macron annonce ce soir qu’il y a confinement général mais que le secteur économique doit rester actif.
    Il laisse le sale boulot à Castex.
    Car demain Castex fera des annonces bien plus précises, attentant à nos libertés. . Ce sera la douche froide pour ceux qui ont gobé tous les mensonges de Macron

    1. ~~Tribuliste~~

      C’est ce qui fait le plus mal, voir que les solutions sont accessibles mais que les branquignols encore une fois ne font rien à part agiter des drapeaux.
      Et tout le pognon cramé ou non produit…pour en revenir au même point.

      1. Pheldge

        ah pardon, on brûle également des bougies, et c’est reparti pour un tour « plus jamais ça, ils ne passeront pas, vous norépa ma reine etc »
        Et pendant ce temps là, en Turquie …

    2. Pierre 82

      Ça fait quand même un petit temps que le Covid n’est plus un problème médical, tout au plus un problème de logistique. Par contre, il est très utile pour foutre la trouille au petit peuple afin de le maintenir sous l’emprise des tyrans. Pourquoi? Je ne sais pas, mais je n’arrive pas à me départir de l’idée que c’est lié à l’élection américaine. Bon, OK, je suis sans doute complotiste, mais j’arrive à l’assumer de mieux en mieux…

      1. durru

        Le point de départ du délire a été sans doute le fait que la gauche américaine a vu cette pandémie comme ultime opportunité pour se débarrasser de Trump.
        Après, les choses se sont enchaînées naturellement et la situation a échappé à tout contrôle.

        1. Aloux

          Si ce n’était que ça, on en serait débarrassé la semaine prochaine. Malheureusement je crains que d’autres que les démocrates américains n’y aient trouvé leur intérêt entre temps, et à mon avis en France on n’a pas fini d’en bouffer.

          1. durru

            Ah oui, absolument, comme je disais, ça a complètement échappé.
            Il faudra un bon choc pour que cela s’arrête. Choc qui pourrait venir des US, allez savoir…

        2. MarieA

          On se les crée ses opportunités.

          J’attends toujours de voir les gens qui tombent comme des mouches, s’effondrent dans la rue, à la manière chinoise ou iranienne…

          Décevant ce blockbuster américain!

  21. pabizou

    Ce serait amusant que les français décide de faire uniquement les achats indispensables pendant ce retour à ce qui ne sert à toute cette caste de voyous à fuir leur responsabilité et cacher leur échec . Combien de temps peuvent t’ils tenir sans rentrée fiscales et obligés de continuer à arroser ceux qu’ils ont mis au chomage ou en faillite s’ils veulent éviter de finir au bout d’une corde?

      1. ~~Tribuliste~~

        Marrant comme les cas soces ont su tirer leurs fesses du divan pour aller s’agglutiner dans les magasins… en général ils n’apparaissent que l’après midi mais là on peut compter sur eux. On m’a fait part de longues files d’attentes pour entrer dans les commerces…au moins il pleut ils doivent ,en plus de l’être, avoir l’air pitoyable.

        1. Lorelei

          Devant le Leclerc près de chez moi, il y avait une file pour entrer dans le magasin. Je n’ai pas souvenir qu’aux mois de mars et avril, nous soyons morts de fin.

          1. baretous

            les magasins et dépots de matériaux aussi. Les gens qui avaient des projets de bricolage et de construction…sérieusement ça pue grave..

            1. Aristarkke

              Donc, le BTP va avoir le droit de continuer à travailler avec du matos introuvable puisque les grossistes spécialisés ne sont pas inscrits dans les points de vente autorisés à ouvrir.
              Pas davantage que les vendeurs de pièces détachées automobiles…
              À moins que depuis ce matin, il y ait déjà eu des correctifs, bien sûr…
              Bref, le m..dier des premières semaines du confinement printanier recommence…

    1. Pierre 82

      Ça a été la principale découverte pour moi lors de cette crise: les Anglo-saxons (UK, Canada , Nouvelle-Zélande, Australie) sont des lopettes. Moi qui les prenait pour des courageux entrepreneurs, ils se comportent comme un petit gibier apeuré. Seuls parmi les Anglo-saxons, les Américains non-bobos (dont les ancêtres, je le rappelle, avaient fui l’Angleterre qu’ils ne supportaient plus) sont restés de vrais êtres humains.
      Parce que j’avais juste oublié la vraie nature des Anglais. Ce sont des larves, qui ont toujours été soumises aux institutions qu’ils imaginent d’une essence supérieurs à eux. En fait, Churchill et Thatcher n’étaient que des exceptions dans leur paysage politique. Rappelons qu’à la fin de la guerre, ils ont licencié Churchill comme un malpropre. Et rappelons-nous l’époque d’Edward Heath, où le UK avait pratiquement tourné communiste, juste avant Thatcher.
      Donc je terminerai par un brin d’optimisme: le mois dernier, j’étais au Luxembourg et un peu en Belgique: à côté de ces pays de cons, la France n’a pas à rougir. Moi qui habite non loin de Toulouse, je peux dire que en général, ça va beaucoup mieux que chez les sous-hommes. On voit beaucoup moins de gens qui se chient dessus en permanence, et le port du masque ne se fait que pour s’économiser des rafales de 135 euros, ce que je comprends d’autant mieux que moi-même le porte en-dessous du nez, sauf quand je croise la Gestapo, car je ne dispose pas d’un portefeuille à rallonge. J’ai cru comprendre qu’en Espagne, ce n’est guère mieux, le bétail tremble d’effroi devant le Covid, nouveau grand méchant loup.
      Vive la France.

      1. durru

        Bah, c’est quand même ces mêmes « larves » qui ont remplacé Heath par Thatcher. Ça risque pas d’arriver par ici, ça relativise un peu…

        1. Aristarkke

          C’est peut-on dire, poussés à bout que les Brittons ont élu Margaret. Le FMI venait de prendre ses quartiers à Londres et d’aucun vivaient très mal cette « occupation“.
          Heath était pourtant du même parti mais il voulait donner dans le consensus raisonnable, ce qui n’était pas l’attitude appropriée…

          1. Pierre 82

            Au temps pour moi, je voulais parler de James Callaghan. Heath était conservateur, mais plus tendance Xavier Bertrand. Pas le genre à sauver un pays. Mais aussi bien Churchill que Thatcher étaient des personnes d’exception, les British ont juste eu du bol…

        2. Pythagore

          Lorsque, pour la 1ère fois, je suis allé en Angleterre pour une période un peu plus longue qu’une journée, ce qui m’a marqué, c’est l’accumulation partout d’autocolants, affichettes ou pancartes avec des recommendations de sécurité ou de comportement (du type « keep left » ds le métro, ou des pancartes qui annoncent 1500livres de contravension, si vous allez au-delà….)
          Cela certes l’avantage d’afficher les règles mais j’avoue que j’ai du mal à croire qu’une société qui placarde partout des warning et des menaces de contravension soit libérale. Cela me parait plutôt relever du bon vieux contrôle social.

    2. Pythagore

      Après 28 secondes, les masques tombent…. Maire de Berlin, anciens ministres tous à la peau ondulée donc à risque. L’ancien ministre de la culture met même son masque puis l’enlève car les autres s’en foutent.
      https: //www.youtube.com/watch?v=bBpCoJ6gY28

  22. laurent

    HS, mais deux scénarios très spéculatifs à soumettre à votre sagacité. Important : je n’affirme pas qu’ils correspondent à des situations souhaitables.

    Scénario #1:
    * Confinement de la France, attentats, état d’urgence sanitaire, peur générale : perspectives économiques/chômage catastrophiques,
    * Trump est élu et montre les crocs face à son grand concurrent la Chine,
    * Macron désavoue le technocrate Castex et le remplace par De Villier,
    * Macron s’érige comme défenseur de l’Europe face à la Turquie, l’immigration et l’islamisme. On oublie le covid et déconfiner (urgence, ou normalisation des CT des tests PCR à des valeurs plus normales et donc écroulement du nombre de cas, on a vaincu le covid),
    * Suite à attentats, état de guerre déclaré, mise à la poubelle des règles européenne, planche à billets pour financer une course à l’armement et une économie militarisée – comme la plupart des régimes acculés du passé.

    Scnéario #2 :
    * Confinement de la France, attentats, état d’urgence sanitaire, peur générale : perspectives économiques/chômage catastrophiques,
    * Biden est élu et verrouille les USA dans le « dark winter ».
    * Macron garde le technocrate Castex,
    * Macron « livre » la France à la gouvernance mondiale,
    * Suite à l’effondrement économique causé par le confinement, planche à billets, helicopter money sous forme de revenu universel pour payer les laisser-pour-compte de la mécanisation.

    Bon, cela ressemble à un enfer ou un enfer pour un libéral, mais Macron ne semble pas si mal placé, en même temps, non ?

    1. Pythagore

      « CT des tests PCR à des valeurs plus normales »
      Raoult a montré (voir vidéos de l’IHU) que les tests rapides sont moins fiables (60% de cas détectés par rapport à la PCR il me semble). L’introduction des tests rapides fera donc automatiquement baisser l’épidémie. De facon assez curieuse, alors qu’ils existent et ont été annoncés et commandés, ils ne semblent tjs pas apparaitre et remplacer la PCR. Raoult a peut-être parlé trop vite….(?)
      Je vote pour le scénario 1 mais Macron n’ayant pas de colonne vertébrale, il va culbuter s’il gonfle ses petits muscles.

      1. laurent

        En effet, la gestion technocratique du covid a défini aujourd’hui tous les outils qu’il faut pour faire durer la crise aussi longtemps qu’il faut. Même sans cas réel, les faux positifs pourront alimenter quelques morts de temps en temps pour réallumer la machine.

        Macron a maintenant les quasi pleins pouvoirs. La seule chose qui peut l’arrêter de devenir un dictateur, ce sont les élections. Mais l’état de guerre, si je ne m’abuse, annule toute élection. Et alors cela peut durer le temps de consolider inextricablement le pouvoir. Le scénario #1 permet d’obtenir cet état de guerre.

        Que se passera-t-il s’il culbute ? Sera-t-il réanimé et animé comme un pantin par la ploutocratie de ces quelques-uns qui ne sont pas en train de perdre de plumes de la crise (loin s’en faut) ? Ou l’Assemblée Nationale se retrouvera-t-elle assez de colonne vertébrale pour remettre la démocratie en ordre ?

        Nous sommes vraiment à une croisée des chemins, je trouve, dans ces quelques jours qui viennent

        1. Pierre 82

          Question colonne vertébrale, l’Assemblée nationale, comment dire ??? Reconfinement: oui avec 399 voix contre 27. Quent à l' »opposition »: je lis: « Le groupe LR a décidé de ne pas prendre part au vote en raison du contexte de l’attaque au couteau à Nice. Il n’est « pas sûr qu’un vote qui montrerait des fractures dans la représentation nationale soit opportun (…) ».
          Rien à attendre de ce côté-là. Si on veut que ça change, il ne sert à rien de tortiller du cul: seul un changement de régime pourrait y venir à bout.

          1. Aristarkke

            Il faudrait surtout que les électeurs « de droite“ admettent que les branquignols qu’ils élisent, ne portent que le nom mais sont bien plutôt des groupies inavoués de la Gôche et de la Socialitude.
            Et qu’ils en tirent les conséquences électorales appropriées même si cela doit être sanglant pour toute cette fausse droite.

        2. pabizou

          Echaffauder des scénari à partir de quoi? Macron est un clown et personne ne sait vraiment ce qu’il cherche . Rien dans ce qu’il fait ne parait avoir de sens . Le complotisme n’est pas ma tasse de thé, il cache trop souvent la réalité . Rien ne nous permet de dire qu’il est autre chose qu’un crétin immature peut-être au service d’une idéologie mondialiste ou pas . Wait and see…

    2. Citoyen

      laurent, je crois qu’il faut compléter le tableau, il existe un autre scénario possible …
      Scénario #3:
      * Confinement de la France, attentats, état d’urgence sanitaire, peur générale : perspectives économiques/chômage catastrophiques,
      * Le micron se prend une balle … (Ce qui est du domaine du possible, puisque quand quelque chose est souhaitable, la probabilité pour que cela se produise augmente fortement),
      * Toute la suite est à reconsidérer.
      …………….

  23. Dr Slump

    Je suppose, sûrement à bon escient, que tout le monde est occupé à se préparer avant l’heure fatidique du re-confinement: moment parfaitement approprié pour lancer une ultime tirade pré-confinatoire.

    Je devais aller voir mes parents ce weekend, j’ai donc forcément avancé le rendez-vous à aujourd’hui même. Après le déjeuner (blanquette et poire locale, inutile de vous en faire un dessin), je quitte mes darons sur un « bon, on se revoit avant l’année prochaine, j’espère » sorti spontanément de toute l’incertitude dans laquelle ces conneries nous jettent.

    De retour dans la zone, direction apéro avec un nouveau jeune copain que je suis en train de former aux fondamentaux punk hashiens: « liberté, tournée, liberté, tournée », dans le bar de l’Aviation ouvert récemment dans le quartier. Fermeture du bar à 21h, musique à fond et serveuse en mode danse du ventre debout sur le zinc, je lui demande ce qu’ils prévoient de faire pendant le confinement: « vente à emporter ». On règle la note et je lui lance, avec 1 gramme dans chaque bras mais du fond du coeur: « survivez! », et sans un mot son regard a tout dit. On y reviendra s’envoyer quelques choppes au déconfinement.

    Indispensables trivialités, inutiles obligations, ce qu’on appelle vivre, en humain, en société, le vrai vivre-ensemble que ces administrateurs sortis de l’ENA seront à jamais incapables de concevoir, pourris qu’ils sont par la pensée compliquée, basée sur les calculs arides, les diagrammes desséchés, les plans psychotiques et et les lois compulsives.

    De façon imprévue, tout ceci me renvoie à mon jeune âge, à l’époque où je dévorais les bandes-dessinées et les romans de science-fiction de l’époque, les années 70, qui paraissent aujourd’hui un âge d’or. Dans ces fictions les auteurs décrivaient des sociétés dystopiques où les humains, soumis à une technologie robotique avancée, était constamment sous la surveillance d’yeux et de machines cybernétiques, des hauts-parleurs dans les galeries leur répétaient une litanie d’obligations à respecter, des contrôleurs contrôlaient leur identité au moyen de détecteurs variés, cartes, puces ou implants, et que de grands écrans dans les rues diffusaient des discours enflammés du grand leader en uniforme, tandis que des navettes futuristes volaient dans le ciel.

    Tout ceci paraissait bien plaisant, tant on ne pouvait imaginer que cela devienne réel… et pourtant, aujourd’hui, dans les commerces, dans les transports en commun, dans les galeries, des hauts-parleurs répètent les gestes barrières à respecter, pour le bien de tous et de chacun. Des cartes, des puces, des détecteurs, des passeports, des visas, des identifiants et des contrôleurs vérifient partout, tout le temps, notre identité et la raison de notre présence ici où là. Un petit leader qui se croit grand vous déclare sur grand écran mural qu’il a décidé, lui seul, d’assigner tout le monde à résidence, et que son premier ministre en expliquerait les modalités pratiques demain-tsoin-tsoin, que c’était la vie ou la mort, la bourse ou la vie, et tant pis pour la danse du ventre de la serveuse au bar du coin, ce n’est pas important, pensez-donc on a des navettes à affréter qui sont vachement plus cruciales. Mettez le masque même en famille et consommez, bandes de dégénérés que vous êtes! Et tout le monde met un masque, paye ses courses, ses impôts, son péage, et, apprenant que 3 quidams se sont encore fait égorger, se disent que c’est comme ça, et qu’il faut faire avec. La fiction est scientifiquement mise en oeuvre, la réalité a même dépassé la fiction, et quand les les écrivains sont dépassés, que les poètes sont morts, je crains qu’il ne reste plus que le couteau et le fusil pour redonner du sens à la vie.

    1. ~~Tribuliste~~

      Jolie tirade.
      Nous vivons dans un monde hyperconnecté qui nous offre tous les types d’évasions imaginables, aussi bien intellectuels que physiques.
      Mais grâce à la capacité cognitive rétrograde et permissive des puissants nous vivons un retour à l’âge de fer…des fers pardon.
      Nous voilà entravés et bientôt castrés si nous ne bougeons pas.
      Mais à voir la volonté des gens de mon entourage il semble évident que rien ne se passera avant qu’il ne soit vraiment trop tard.
      Éducation attentiste et laxiste sont les mamelles de la république depuis des décennies…qu’attendre de bestiaux qui ne s s’épanouissent que parqués et abreuvés de règles ineptes?
      Rien.

    2. Nemrod

      J’étais hier avec mon fils de 25 ans quand les messages dont vous parlez tournaient en boucle dans le magasin au milieu des clients affairés et zombifiés.
      Horrifiés nous nous nous sommes dits que nous y étions dans les dystopies que l’un et l’autre adorent.
      Le soir même nous nous jurions d’ y résister…comme nous pourrions.
      Sommes nous seuls ?
      Je ne le crois pas.

  24. lxy

    ———————————————————————————————
    Certificat d’Etudes Primaires 1900
    Ecoles urbaines de garçons et de filles
    Calcul

    Un pays est atteint par un redoutable virus
    Des analyses sont effectués chaque semaine pour savoir le nombre de cas positifs,sachant que ce pourcentage est de 15%
    On réalise 40 000 tests par semaine.

    1- Combien de cas positifs ?
    Réponse : 40 000 x 0,15 = 6 000 cas positifs.

    2 – Le pourcentage de malades admis à l’hôpital parmi les cas positifs est de 25%, combien de malades sont admis à l’hôpital ?
    Réponse : 6 000 x 0,25=1 500 admissions

    3 – Le pourcentage de décès parmi les admissions étant de 16% combien de malades décèdent ?
    Réponse :1 500×0,16=240 décès

    4 – Si le nombre de tests double avant les vacance combien de cas admis à l’hôpital ?
    Réponse : 1500x 2 = 3 000 admissions

    6 – Si les malades admis à l’hôpital doivent y séjourner 2 semaines,au lieu d  »une combien faut-il prévoir de lits de réanimation ?
    Réponse : 3 000 x 2 = 6 000 lits

    (tiré d’un exemple d’une semaine d’octobre))

    1. P&C

      Elle fera 20000 morts, comme tous les ans… sauf qu’ils seront estampillés Covid si la personne a eu le malheur d’avoir chopé les deux..

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.