2021. Bon courage.

Il y a tout juste un an, je vous souhaitais une joyeuse année 2020 et faisais le pari (audacieux et raté) que l’année serait, au moins à l’échelle planétaire, meilleure que l’année 2019, même si, pour la France, il semblait clair que l’année à venir serait parsemée d’embûches sociales, politiques et économiques.

C’était sans compter sur l’ardeur des différents gouvernements de la planète pour saboter durablement l’avenir de l’Humanité : à la faveur d’une pandémie dont on sait maintenant qu’elle aurait largement pu être gérée de façon classique, les « élites » au pouvoir se sont lancées dans une véritable course à la surenchère malsaine d’autoritarisme, sanitaire d’abord puis tout court ensuite. Cela s’est très clairement traduit par un appauvrissement rapide de millions d’individus qui sortaient pourtant de la misère et par une remise en question de la plupart des droits fondamentaux des individus partout sur la planète, y compris dans les endroits réputés les plus libéraux, le tout sous les applaudissements d’une foule largement manipulée médiatiquement pour être transie de peur.

Alors que les preuves de l’absolue inutilité du confinement s’accumulent maintenant partout, alors que les constats d’impuissance et de désorganisation grotesque des autorités publiques s’amoncellent où qu’on regarde, France en tête, l’année 2021 s’annonce déjà comme une déroute de l’intelligence : reconfinements compulsifs, logistique vaccinale à la ramasse, journalisme en mode Propagande Totale, autoritarisme de plus en plus assumé sur les solvables (et seulement ceux-là), faillites et nouvel album de Jul, rien ne nous sera épargné.

Au plan mondial, difficile de ne pas voir les tensions qui montent entre les grandes puissances américaines, russes et surtout chinoises ; échappera-t-on à un conflit majeur du côté de Taïwan ou en mer de Chine ? Saura-t-on éviter une nouvelle bulle navrante de Bergoglio ou, enfin frappé de lucidité, nous gratifiera-t-il de sa démission ? Devra-t-on en plus se taper des tremblements de terre, des nuées de criquets, des volcans en furie, une pluie d’astéroïdes, un débarquement d’extra-terrestres ou une tournée d’Aya Nakamura ?

Devant ce constat, il me semble donc assez délicat de vous souhaiter une bonne année 2021. Tout au plus puis-je souhaiter à chacun de mes lecteurs de faire des réserves de courage, d’humanité, de bonne humeur, de fuel domestique et de noisettes, on en aura besoin de façon significative tout au long de cette année (et les noisettes sont toujours utiles, sachez-le).

Je n’insisterai jamais assez sur la bonne santé qu’on peut conserver avec une alimentation adaptée et notamment des apports en vitamines et sels minéraux (notamment la D et le zinc actuellement), la bonne santé mentale avec une alimentation intellectuelle adaptée (fuyez la presse subventionnée et évitez les livres en tête de gondoles à la Fnac chaudement recommandés par Téléramasse), et l’hygiène de vie indispensable qui consiste à ne s’occuper que de ses affaires et pas celles des autres, activité qui semble pourtant se développer de plus en plus dans ce pays où délation et contrôle social sont maintenant en roue libre.

L’année 2021 promet d’être une de ces années qui marquera l’Histoire par ses rebondissements et ses inévitables tragédies humaines. Malgré tout, souhaitons quelques moments héroïques, humanistes et pourquoi pas, la sortie de la torpeur qui s’est répandue sur les peuples.

2021 s’annonce chargée. Prenez soin de vous et bon courage à tous.

J'accepte les BTC, ETH et BCH !

qqefdljudc7c02jhs87f29yymerxpu0zfupuufgvz6

Vous aussi, foutez les banquiers centraux dehors, terrorisez l’État et les banques en utilisant les cryptomonnaies, en les promouvant et pourquoi pas, en faisant un don avec !
BTC : 1BuyJKZLeEG5YkpbGn4QhtNTxhUqtpEGKf
BCH : qqefdljudc7c02jhs87f29yymerxpu0zfupuufgvz6
ETH : 0x8e2827A89419Dbdcc88286f64FED21C3B3dEEcd8
 

Commentaires198

  1. Pierre 82

    Sans vouloir la jouer psychologue de comptoir, il me semble que la plupart des gens essayeront jusqu’au bout de se raccrocher à ce qu’ils connaissent. Il est compliqué, pour une personne de 50 ans, de se dire que tout ce qu’ils ont connu risquerait de s’effondrer.
    Alors, il est plus confortable intellectuellement de se dire que oui, le gouvernement sait ce qu’il fait, que dès que le vaccin sera disponible, la pandémie disparaîtra et surtout, que tout repartira comme avant. Et si ça ne fonctionne pas, ce sera forcément de la faute de ceux qui refuseront de se faire vacciner. Il suffira de les forcer, et puis tout reviendra comme avant.
    Je ne sais plus qui disait: « Loi de la jungle ou loi de la ferme, choisis ton camp, camarade ». De tous temps, la plupart choisissent la servitude plutôt que la crainte. Étienne de la Boétie n’a rien inventé.
    On a téléphoné hier à des amis québecois, deux personnes très intelligentes, qui ont travaillé un peu partout dans le monde, assez ouverts intellectuellement, et j’ai été effaré de constater leur aveuglement. Pour eux, tout va bientôt redevenir comme avant. La seule chose qui leur manque, c’est de voyager. On leur interdit de voir tous leurs enfants en même temps: pas grave, ils n’en voient qu’un seul à la fois, en maintenant les gestes barrière. On fait du télétravail, donc fini les transports en commun: youpie. On ne peut plus voir les amis: pas grave, il y a Messenger. Ils appellent ça: « Voir la vie du bon côté ». Quel naufrage intellectuel.

    En réfléchissant, je pourrais en fait me dire la même chose qu’eux: jusqu’à présent, en fait tout va bien comme un dirait un homme tombé du 50ème étage, et qui se trouve à un mètre du sol. Sauf que je refuse intellectuellement de me résigner à cette soumission. Sans doute un trait de caractère ou d’éducation.
    Et le pire, c’est que cette situation pourrait perdurer… tant que la planche à argent gratuit fonctionne, ça pourrait même durer une décennie.

    1. Batistouta

      Je ne sais pas. Peut-être que c’est nous, c’est-à-dire tous ceux qui disent ce que vous dites, et que je pense aussi, qui avons tort.

      L’élément clé selon moi qui pourrait invalider tous ces pronostics c’est tout simplement les autres pays. À partir du moment où les gouvernements des autres pays arrêteront plus ou moins le délire vaccin-confinement-mesures liberticides-taux de contamination etc, Macron sera forcé de faire la même chose car ce sont des réalités absolument impossibles à cacher.

      Par ailleurs, les pseudo-indicateurs justifiant les mesures liberticides sont complètement décorellés des quelconques (prétendus) problèmes identifiés, et donc la bulle de la vérité va forcément finir par grossir puis exploser (même si pour l’instant les initiés (également appelés « complotistes ») restent très minoritaires).

      Enfin, contrairement à l’escroquerie du réchauffement planétaire dû à l’homme, les mesures prises actuellement touchent tout un chacun dans sa chair et en permanence tous les jours (pas seulement lors de la déclaration d’impôts, lors d’un plein d’essence, ou lors de l’achat d’un bien immobilier), et donc le ras-le-bol va gonfler également de toute façon quoi qu’il arrive.

      Ainsi objectivement et logiquement, il me semble qu’on est forcé de réaliser qu’il existe des forces de rappel potentielles qui sont impossibles à ignorer et qui pourraient jouer un rôle. Même si on ne les voit pas à l’œuvre pour l’instant, et qu’il est également plus confortable intellectuellement de penser un tableau tout noir qu’un tableau marron-gris avec des tâches.

      1. « À partir du moment où les gouvernements des autres pays arrêteront le délire de mesures liberticides, Macron sera forcé de faire la même chose »
        Je le pense aussi, mais ceci peut prendre beaucoup (trop) de temps.

        « le ras-le-bol va gonfler également de toute façon quoi qu’il arrive. »
        Hum. Faut faire attention avec ça.
        http://h16free.com/2020/11/25/67364-pour-lutter-contre-le-covid-poussez-mamie-dans-le-cellier/comment-page-1#comment-788540

        1. Batistouta

          J’ai dit le « ras-le-bol » et non « ça va péter ». J’avais d’ailleurs commencé à développer ce point précisément avant d’effacer.

          Je ne pense toujours pas qu’on va assister à une explosion de violence tout particulièrement du fait que la « tension sociale » est ressentie et connue des hommes de l’Etat. C’est d’ailleurs précisément leur métier de savoir jusqu’où aller dans la prédation et/ou l’idéologie sans jamais aller trop loin. Le ras-le-bol se manifestera d’abord dans les mots avant les actes, et également la presse s’en fera le relais quand elle n’aura plus le choix (c’est d’ailleurs précisément ce que j’ai observé avec la presse gauchiste avec le confinement en tant que tel). C’est à ce moment là que les ou des mesures seront levées plus ou moins partiellement.
          Après je peux me tromper au sens où les hommes de l’Etat peuvent toujours être surpris par un mouvement sociétal extrêmement rapide du fait de nouvelles informations qui feraient mouche par exemple (indépendamment de leur véracité par ailleurs) (de ce genre là par exemple : http://www.francesoir.fr/amp/article/opinions-tribunes/les-bien-portants-dits-asymptomatiques-ne-transmettent-pas-le-covid19-etude) ou pleins d’autres hypothèses.

              1. Pheldge

                oui, sinon, « couic, l’oie de Louis » et ne pas crier trop fort sinon, c’est « le couic, qu’ouït l’ouïe de l’oie de Louis … ah oui ! »
                RIP Raymond Devos 😉

            1. Batistouta

              Du point de vue de l’appréciation grossièrement juste du mécontentement social qu’ont les hommes de l’Etat, ils ne vont pas trop loin me semble-t-il. D’autant qu’ils savent calmer les esprits quand ça dérape le cas échéant (essentiellement par des promesses d’argent volé, et si nécessaire phagocytage des mouvements contestataires par des gauchistes à leur solde).
              Ce que je dis on l’a vu en tout cas tout au long de 2020 : le degré d’adhésion aux mesures prises a été bon globalement, preuve que les hommes de l’Etat n’ont pas été encore trop loin du strict point de vue de l’acceptabilité des décisions prises/de la tension sociale.

                1. kekoresin

                  Les sondages sont réalisés par des gens cons-sentant qui répondent encore au téléphone fixe pour se faire refourguer des panneaux solaires chinois. Un bel échantillons de baltringues biberonnés à la propagande crasse du genre sauver mamie et le boucher du coin en se faisant injecter de la merde dans les tuyaux. Ce sont les mêmes qui scrutent les boites de maïs à la recherche du diable OGM. Pas besoin de trafiquer les résultats quand le tapissage est aussi désolant de bêtise !

          1. teddy

            Pour le coup, je ne suis pas certain qu’ils avaient anticipé les gilets jaunes. Et pourtant, même si ça n’a rien changé, je pense qu’il à engagé des dépenses non prévues, et entamer le « capital confiance » de la population plus que ce à quoi il s’étaient attendu.

        2. Theo31

          Fallait le dire de suite que le Micron fait un concours de bites avec Angela et quelques autres, notamment en Belgique. Malgré son équipement, Merkel est assurer de gagner.

      2. Dr Slump

        Vu hier vite fait à la télé un reportage sur la façon de gérer l’épidémie en Corée du sud. Patrouilles de police partout pour surveiller le port du masque, surveillance mutuelle, app de traçage téléchargée et employée par les bons citoyens pour signaler des écarts de comportement, chez nous on dirait: pour dénoncer, et ce en temps réel, et dans les 10 mn une paire de policiers arrivent sur les lieux grâce à la géolocalisation. En Corée du sud hein, pas du nord. Conclusion du reportage-propagande: mesdames et messieurs, ya bôkou moins de morts en Corée que chénou, alors hein!

        Tout ça pour dire: l’exemple des autres pays, je n’y crois pas une seconde, car il y a de tout, et la fine équipe de Macron pourra toujours prendre exemple sur les plus mauvais d’entre eux pour justifier ses plus mauvaises décisions. Tandis que la gestion épidémique dans les pays d’Afrique est totalement passée sous silence, si vous cherchez à comprendre pourquoi, vous verrez que la réponse elle est vite répondue.
        Quant aux pronostics, il me paraît évident que nous sommes entrés dans une ère d’instabilité, pour ne pas dire de chaos, et bien malin qui peut prédire dans quel sens cela pourra évoluer. Nous ne sommes pas au bout de nos surprises, loin de là, les bonnes évolutions pourraient provenir de sources inattendues, mais les mauvaises aussi.
        En de pareils temps de désordre généralisé, il est urgent de ne rien entreprendre, ne rien envisager d’autre que se préserver, assurer ses positions, se retirer, se prémunir. Par gros temps on abaisse les voiles et on attend que les vents se calment.

      3. Pierre 82

        @Batistouta: Quand vous écrivez : « Peut-être que c’est nous, c’est-à-dire tous ceux qui disent ce que vous dites, et que je pense aussi, qui avons tort », vous appuyez exactement sur le point où ça fait mal.
        Cette question, je n’arrête pas de me la poser, c’est récurrent. Je ne suis certes pas le seul à penser comme ça dans mon entourage, mais en réalité, je ne cause plus aux covidéments, afin de préserver ma santé mentale, donc mon discernement est faussé.
        Cette question reste présente, lancinante, et je me bats contre elle au quotidien: « Et si, au fond, il y avait vraiment une maladie épouvantable qui aurait exterminé 50% de la population si le gouvernement n’avait pas pris ces mesures désagréables, mais salutaires? Et que le vaccin va nous sauver de la destruction? Et que l’économie repartira au quart de tour dès que tout le monde sera vacciné? Et que l’économie sera préservée car l’état pourvoira à mes besoins par l’impression de monnaie? » Tout cela serait bien plus confortable si je m’abandonnais à y croire, voire à m’y accrocher pour ne pas sombrer dans le désespoir.
        Mais non, mon espérance se situe sur un autre plan, pas sur cette chimère.

        L’exercice de la liberté de penser est extrêmement fatigante, usante, car sans arrêt, vous devez vous battre, avec cette envie continue de baisser les bras, d’accepter le joug et d’enfin rentrer dans le rang et bêler avec les autres. Et j’en profite pour bénir mes parents de m’avoir donné les bases de cette éducation qui est à la base de mon refus de plier, même si ça me coûte cher.

        Et pour parler du « ras-le-bol » ou du « ça va péter », il ne viendra pas du peuple, mais des événements. A un moment, ce ne sera plus tenable, et le système s’effondrera, comme feue l’URSS. Je ne sais ni quand, ni comment… la seule chose que je sais, c’est que les arbres ne montent pas jusqu’au ciel. C’est de la logique pure. Un système basé sur du sable ne peut que s’écrouler.

        1. Elie

          Moi je pense que cela partira vraiment en vrille lorsqu’un malin populiste sorti de nulle part trouvera le bon discours pour entraîner avec lui tous les mécontents, c’est-à-dire un sacré paquet de gens.
          Sinon, continuer de penser, et garder sa santé mentale en écoutant de la musique (ou toute autre activité bonne et saine)

  2. Gargamelle

    Je suis une grande fan depuis quelque années mais pas (encore ?) contributrice.
    Merci à H16 pour ses articles toujours percutants et drôles, même s’ils me font rire jaune en mettant le doigt là où ça fait mal – et merci aussi à tous les contributeurs dont les commentaires rajoutent du piment à l’article du jour !
    J’avoue décrocher des discussions « mécanique » et « plomberie »

    Je vous souhaite à tous la moins mauvaise année possible … et longue vie à ce blog, très précieux espace de liberté.

    1. Pheldge

      bienvenue à vous, déjà votre pseudo est rigolo, évocateur et stroumphement bien tourné … Il faut se lancer ! et je rassure les lecteurs apeurés, « n’ayez pas peur »*, je n’ai jamais mangé personne, enfin jamais sans piment ! 😉

      *© Jean Paul II

  3. Citoyen

    Avec mes meilleurs vœux pour cette nouvelle année H16, j’en profite pour souhaiter à toutes zé tous en ce lieu, un 2021 le moins pire possible, sachant que ça risque de secouer, et de décoiffer …

    Cela dit, H16, s’agissant de « l’info » de Libé sur la vaccination à Nice, où ils ont enregistré une accélération !… Si ça se trouve, la veille, le mardi, ils n’avaient péniblement réussi à en vacciner que 4 !… Et donc, arriver à en faire 5 le mercredi, cela représente un bon de +25% en une journée ! Ce qui est énorme …
    Mais bon, sur une agglomération d’environ 350 000 habitants, s’ils arrivent à maintenir cette cadence de 5/jour, sans baisser les bras dimanche et jours féries …, ils devraient en voir le bout dans un peu plus de 190 ans … y’a de l’espoir …
    « En même temps », cela laisse aussi un peu d’espoir, pour ceux qui ne veulent pas se faire vacciner, en se disant qu’ils auront disparus, bien avant d’être obligés d’y passer …

    1. Aristarkke

      La propagande pétainiste de stigmatisation des mauvais grançais, i. e. les ceusses qui ne sont pas vaccinés qu’elle qu’en soit la cause, est déjà à plein régime…
      C’est pas avec le rythme actuel que cela risque de basculer rapidement…

    1. ~~Tribuliste~~

      Je parie que dès que possible ces français seront prêts à re-skier… sport national où nos concitoyens excellent doit on le rappeler.

        1. Pheldge

          non, pas sur ce coup ci vu que j’ai plongé également : l’info est introuvable, Europe 1 parlait de 800 voitures environ, et il y avait ce lien juste en dessous … avec 2020 (j’ai bien vérifié en plus ! 😀 )

  4. ~~Tribuliste~~

    Du courage ou des œillères bien épaisses, avec des bouchons d’oreilles et du coton au chloroforme dans les narines rendrait l exercice 2021 certainement moins désagréable…et moins énergivore.
    Quelques respirations sur ce site offriront un peu de douceur intellectuelle face à cette espèce de ouate qui s’insère dans les cerveaux français.
    Je me demande si trump a encore une chance, et avec lui le reste du monde sensé?
    Bref j’avais la gueule de bois avant les fêtes alors autant dire qu’aujourd’hui c’est pas la légèreté qui domine le transit ici bas.
    Merci H de tenir le cap et savoir trier dans ce maelstrom de crétineries actuel les sujets qui ont encore un sens.

  5. Citoyen

    Selon la Pravda ou ses tentacules comme Europe 1, il y aurait 861 véhicules brulés pour la seule nuit du 31 … c’est-à-dire sous couvre-feu … Mais le plus souvent ça commence avant l’heure, et ça continue dans la journée qui suit …
    Comme les chiffres sont volontairement minimisés, il ne serait pas surprenant que ça tourne dans, ou dépasse, les 1000 …

    1. Citoyen

      C’était pour « Pheldge 4 janvier 2021, 11 h 54 min » …
      Mais le commentaire est allé valdinguer au fond …
      Mauvais signe, l’informatique a des ratées en ce début 2021 …

  6. kekoresin

    Bonne année à vous tous.

    Je suis tout juste revenu de plusieurs réveillons à la suite avec déguisements et respect total des gestes déplacés sur les jantes féminines. Balades sans masque au bord de la mer sous le regard accusateur des lemmings bien mûrs pour appeler de leurs vœux une petite Stasi de circonstance, enfin si ça pouvait augmenter la durée de leurs misérable existence. Comme je suis taquin mais prudent, je me balade avec un masque qui a un élastique pété, ce qui m’a permis d’échapper à une prune de 135 brouzoufs dont un garde du pouvoir ripoublicain voulait m’affliger. D’ailleurs une mamie m’a confié, après le départ du responsable de la garderie à ciel ouvert, qu’elle allait user de mon stratagème parce « qu’y en marre de tous ces cons ».

    L’espoir est donc permis, même si traditionnellement les résistants sont plus nombreux que les suivants.

    1. Pheldge

      Bonne année toi-même keko, j’espère juste que tes « jantes féminines » n’étaient pas des jantes hallu ayant abusé de pilules roses et bleues …

  7. sam00

    J’avoue que là, je suis un peu dubitatif
    Voir l’hôte de ces lieux faire la promotion de « vitamineC + D + Zinc », je suis un peu perdu

    Je suis perdu parce que la seule source que j’ai trouvé, c’est le Dr Joyeux qui proposait ça en termes prophylactique au début de l’épidémie et qu’il a bien gardé le silence depuis sur cette question

    https:/ / http://www.midilibre.fr/2020/12/23/coronavirus-plainte-du-conseil-de-lordre-contre-le-pr-joyeux-je-ne-sais-pas-ce-quon-me-reproche-9274773.php

    Solution devenue passée depuis de prophylactique à thérapeutique pour beaucoup sur les réseaux

    1. Pour la vitamine D en préventif, je vous encourage à compulser non pas les bricolages du Dr. Joyeux mais les papiers et références suivantes :

      https://news.harvard.edu/gazette/story/2017/02/study-confirms-vitamin-d-protects-against-cold-and-flu/
      https://www.bmj.com/content/356/bmj.i6583
      https://www.hindawi.com/journals/isrn/2013/246737/
      https://www.who.int/elena/titles/bbc/vitamind_pneumonia_children/fr/
      https://www.mdpi.com/2072-6643/12/4/988/htm
      https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pmc/articles/PMC6756683/

      Zinc :
      https://link.springer.com/article/10.1007/s12011-020-02437-9
      https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pmc/articles/PMC7365891/

      Pour la vitamine C, c’est plus lié au régime alimentaire généralement trop riche en sucres et pas assez en viande (d’où déficits en Zn du reste) qui provoque une difficulté à récupérer la vitamine C qu’on trouve assez facilement dans les légumes et les fruits. La supplémentation est inutile en cas de régime cétogène par exemple, mais le régime alimentaire moyen en est loin.

Laisser un commentaire