L’histoire de nos sous au Népal

Il y a quelques jours, 22 personnes sont allées se perdre dans le Népal. Le bonheur de l’aventure, la joie du risque, etc… Mais une grosse tempête de neige, et voilà l’aventure qui part en sucette et l’équipée en drame.

Il n’y aurait pas eu des morts, l’histoire aurait prété à rire. Il n’empêche.

Qu’est-ce qui justifie que 22 personnes, à plusieurs milliers de kilomètres du territoire français, bénéficient de secours franco-français, de moyens franco-français, et d’hélicoptères, etc… ?

Qu’un service d’assurance affrête un hélico pour aller chercher les malheureux, cela paraît normal. Que des associations (bénévoles dans certains cas) comme les secours maritimes, les pompiers, les secouristes divers & variés, exercent leur talents sur le territoire français, aucun problème.

Que des patrouilles de gendarmes soient obligés, régulièrement, d’aller au secours d’alpinistes perdus, de personnes plus ou moins irresponsables dans les montagnes françaises, c’est déjà fort coûteux. Qu’on le fasse à des centaines de km de chez nous, cela devient … étrange.

Etrange, car la probabilité de retrouver des équipiers perdus encore en vie est faible à nulle. Etrange, car dans le même temps, pour des raisons presques similaires, des centaines, des milliers de personnes auraient précisemment besoin de moyens héliportés dans le Cachemire.

Pour une raison étrange, donc, le Quai d’Orsay a choisi d’aller aider avec l’argent du contribuable des quidams perdus dans l’Himalaya, avec une faible probabilité de retrouver qui que ce soit, pendant qu’on avait la certitude que cette même dépense pouvait sauver des centaines de vies ailleurs.

On apprendra, un jour sans doute, que dans cette folle équipée himalayenne, il y avait quelqu’un d’important pour la République. Peut-être.

Il n’en reste pas moins qu’on aura dépensé des fortunes sur le dos du contribuable pour des gens responsables, qui ont pris un risque en toute connaissance de cause, hors du territoire français. Pourquoi ?

J'accepte les Bitcoins !

1BkYqjwVHqP2ibgiuEUSXudZ5FWWLLKhFJ

Vous aussi, foutez Draghi et Yellen dehors, terrorisez l’État et les banques centrales en utilisant Bitcoin, en le promouvant et pourquoi pas, en faisant un don avec !

Laisser une réponse

(obligatoire)
(facultatif)