Un poulet sans tête nommé Leonarda

Je ne pensais pas écrire le moindre billet sur la pathétique histoire qui secoue actuellement la vie sociale française : à vrai dire, les expulsions de famille d’immigrés clandestins sont des non-événements depuis des années que la droite et la gauche les pratiquent avec une discrétion aléatoire. Mais les développements rocambolesques de l’affaire m’obligent tout de même à quelques commentaires.

Et puis, il y a aussi une question de rythme. Je suis seulement humain et il faut une santé de hors du commun pour suivre le rythme affolant de crétineries que la politique française nous offre tous les jours, plusieurs fois par jour, avec ce mouvement de balancier rapide que seuls affectionnent vraiment les cocaïnomanes en manque ou les enfants en bas-âge sur des petits chevaux à bascule. Et je n’exagère pas puisque l’affaire « Léonarda » offre à présent des rebondissements multi-quotidiens qu’un billet ne pourra jamais ni décrire, ni analyser.

Compte-tenu de la déferlante médiatique assez consternante qui aura accompagné l’expulsion logique de Léonarda Dibrani, je pense inutile de vous résumer l’affaire. Je passerai assez rapidement aussi sur les déclarations périphériques des éternels outsiders de la politique qui, assoiffés de reconnaissance et de temps de micro mou disponible, se jettent sur les journalistes pour leur expliquer en détail pourquoi tout ceci est une rafle (comme veut nous le faire croire un Mélenchon en petite forme) ou qu’au contraire, tout ceci est normal (ce que tente de communiquer l’ectoplasme précédemment connu sous le nom de Bayrou et qui hante les couloirs républicains sans qu’on sache très bien pourquoi).

Je suis un peu méchant avec François le Petit Fantôme, puisqu’il déclare à juste titre, avec la prudence de bulot hypocondriaque qui le caractérise :

«Le pouvoir perd la boussole et ça fait perdre la boussole au pays. La situation n’est absolument plus maitrisée. Il y a des raisons d’être inquiet.»

Oui, on peut, comme il le dit, « être inquiet ». Ou, quand on est normalement constitué avec des poumons et non des branchies de bivalves, s’écrier gentiment « Non mais quel foutoir ! » en regardant les faits qui s’accumulent et qui pointent tous dans le même non-sens.

En première analyse rapide, on peut déjà noter que l’expulsion de familles d’immigrés clandestins n’est que le résultat logique et inéluctable d’un système social basé sur une dilapidation d’argent public tous azimuts d’un côté et, de l’autre, d’une lutte frénétique et désorganisée pour réduire ou contrôler cette dilapidation. Comme le note mon confrère Le Parisien Libéral, Manuel Valls n’est donc ici que le prolongement mécanique, arbitraire et sans réflexion d’une longue série de petits rouages tous aussi mécaniques et arbitraires qui manipulent des statistiques, rattrapent tel nombre d’exilés fiscaux pour ménager Bercy et expulsent tel nombre d’immigrés pour ménager les caisses sociales.

En seconde analyse, et même si l’on a bien compris l’aspect machinal de ces expulsions, force est de constater que si l’ensemble des lois républicaines a bien été appliqué, il est particulièrement compliqué de trouver des circonstances atténuantes et favorables à la famille ; même sans réclamer une quelconque intégration (dont on voit mal, cependant, comment on peut se passer si l’on tient, un jour ou l’autre, à former une société un minimum cohérente), la lecture du rapport circonstancié ne laisse pas franchement de place à une interprétation favorable à la famille : vols, violences, cambriolage, dégradation avancée de propriété, à commencer par leur propre logement, usage de menaces, assiduité scolaire très relative des enfants, le tableau est gratiné et s’il n’y avait l’évidente précarité des personnes concernées, il rappellerait sans problème les plus belles pages que s’emploient à écrire nos politiciens actuels, chacun dans leur coin.

Quant au cas spécifique de Leonarda, on peine à voir en elle la timide créature, humble, respectueuse et travailleuse, que certains tentent à tout prix de nous dépeindre, surtout lorsqu’elle déclare avec grâce et légèreté que, je cite :

« Un jour ou l’autre je rentre en France et c’est moi qui vais faire la loi. »

 
« Faire la loi » ? Moui. Permettez aux Français de s’interroger un peu : avec un tel dossier, on se demande comment la pauvrette a pu réussir à déclencher une telle indignation tant chez ce peuple de gauche humaniste et solidaire dont une grosse partie anime la presse, que chez ces quelques lycéens dont l’implication fut aussi subite que pratique à l’approche de vacances.

Enfin, « on se demande », « on se demande », … c’est rhétorique, hein.

À voir l’avalanche de Pignouferies de presse qui ont déboulé dans les deux ou trois jours qui suivirent l’expulsion de Leonarda Dibrani, on se doute bien que le soufflé médiatique ainsi créé a permis à certains de mettre de sérieux bâtons dans les jantes alliages d’un Manuel Valls tout pétaradant et trop apprécié tant à droite qu’à gauche pour faire autre chose que l’unanimité contre lui dans le Parti Socialiste.

Pignouferies de presse

De même que ne doit rien au hasard la « soudaine » mobilisation des lycéens dans des lycées de la capitale, tous largement noyautés par une FIDL dont l’ancrage n’est clairement pas à droite non plus.

Mais jusque là, l’affaire n’était à proprement parler qu’un de ces magnifiques ratages de communication qui agrémentent actuellement la vie médiatique française comme ont pu l’illustrer récemment le déraillement de Brétigny, l’affaire Méric ou la gestion des sympathisants au bijoutier de Nice : une version des faits est montée en épingle par une presse désireuse de créer un effet spécifique dans l’opinion, les faits se révèlent quelques jours plus tard faux ou exagérés, internet embraye en produisant une contre-culture vivace et sulfurique et le tout se termine par une montée incontrôlée du ressentiment général des Français tant à l’égard des journalistes et chroniqueurs installés que des politiciens, qui finissent rapidement classés mentalement dans les sacs dédiés au compost & déchets organiques, pendant que les associations festives, citoyennes, solidaires et conscientisées se retrouvent elles propulsées en pensée dans les sacs de recyclables.

L’affaire s’est cependant enkystée lorsque le Chef de l’État lui-même a pris la parole comme on prend une savonnette humide dans une douche trop chaude au milieu d’une buée trop épaisse : un zwip, deux zwip, et trois zwip plus tard, on finit par perdre tout contrôle. Chaque phrase, délicatement entourée d’hésitations protectrices, est venue s’ajouter aux autres comme des petits croutons dans un potage épais que notre président aura touillé gentiment avant de se renverser le bol sur les cuisses dans un faux-mouvement :

 

Je laisse le temps aux lecteurs de se repasser l’allocution du trucmuche qui nous sert de président de la République actuellement.

Du temps, il en faut pour digérer les propositions que le petit mammifère grassouillet a proférées pour tenter de résoudre le « Problème Leonarda ». Se croyant sans doute fin stratège, ou se contentant de lire niaisement les consternantes bêtises que son prompteur lui débitait (en vrac ?), il envisage donc très sérieusement de cantonner les expulsions hors des horaires scolaires, les dimanches et jours fériés ; il insiste bien sur l’importance d’appliquer la loi, mais propose donc, en parfaite contradiction avec la loi, et dans le cadre d’un accord parfaitement arbitraire, unilatéral, du fait du Prince donc, d’accueillir à nouveau la lycéenne expulsée. Seule.

hollande 100 pct ridicule

C’est, vous l’aurez compris, une solution qui a l’immense délicatesse de forcer Leonarda à choisir entre ses études et sa famille, de saboter le travail des policiers et gendarmes qui ont patiemment suivi le dossier, de parvenir à mécontenter les associations militantes, citoyennes, solidaires et effervescentes, d’atterrer la droite, de consterner la gauche (Malek Boutih estime à raison que la « décision » de Hollande n’a aucun sens), et de foutre en rogne le peuple français (puisque 65% se déclare maintenant contre un retour de la lycéenne).

Cette affaire pathétique, par l’intervention présidentielle, s’est donc transformée en affaire d’état. Et notre gros rongeur a pris l’engagement d’un ratage total et sans issue. Après la Syrie, particulièrement épique en matière de merdouillage international, le défi de faire aussi catastrophique au plan intérieur relevait de la gageure : pari réussi pour François, au mieux de ses formes !

Shipment of fail !

Mais surtout, cette affaire, en occupant à tel point la presse et les politiciens, aura fait passer un message absolument catastrophique à l’ensemble des Français : oui, le Président prend plus facilement de son temps pour ce genre de cas franchement douteux que pour s’occuper des vrais problèmes de fond. Oui, le président est prêt à utiliser son temps et le vôtre pour vous exposer une non-solution calamiteuse, mais il n’a absolument rien en rayon pour répondre à vos attentes en matière de hausse des prix, de problèmes de logement, de chômage, de désindustrialisation, de hausses d’impôts ou de baisse générale du niveau de vie et du niveau scolaire.

Cette affaire ahurissante montre que la politique française n’est plus qu’une espèce de champ d’expérimentation pour politiciens, journalistes et associations citoyennes désemparés, qui courent dans tous les sens comme des poulets sans tête, se percutant les uns les autres au gré de leurs revendications antagonistes, et prétendant œuvrer pour le bien commun en dilapidant une énergie et des sommes de plus en plus iniques au regard des problèmes autrement plus aigus qui sont ainsi consciencieusement évités. À ce titre, l’emballement actuel de ces classes jacassantes, à tout propos et surtout hors de propos et hors de proportion n’impose qu’une conclusion, inévitable.

Ce pays est foutu.

J'accepte les BCH !

1BuyJKZLeEG5YkpbGn4QhtNTxhUqtpEGKf

Vous aussi, foutez les banquiers centraux dehors, terrorisez l’État et les banques en utilisant les cryptomonnaies, en les promouvant et pourquoi pas, en faisant un don avec !
BCH : qqefdljudc7c02jhs87f29yymerxpu0zfupuufgvz6
 

Commentaires271

  1. Tribuliste

    Ce résumé de qualité est toutefois réalisé avec les moyens du bord : à savoir les infos disponibles. Je m’interroge sur le mouvement « spontané » des lycéens, et si on creusait un peu je parie que l’on pourrait inculper deux-trois cellules idéologiques pour faute grave : mettre des gamins dans la rue devrait être passible de renvoi de la fonction publique (naïf oui).
    Et concernant l’aide à la reconduction dans le pays, quid des milliers d’euros bien souvent offerts? Là je pencherais pour une juteuse tractation (parano? )

    Preuve est faite comme le souligne votre texte que les priorités sont dans les médias et pas dans l’assiette des français. La reprise arrive oui oui, paralysée par des grèves aussi.

    1. « le mouvement « spontané » des lycéens »
      Rien de spontané. Totalement téléguidé. Je n’ai pas de sources, donc pas d’infos sûre, mais c’est une évidence.

      1. Guillaume_rc

        Pas d’info sur le téléguidage des mouvements lycéens mais des précédents quand même.
        Chaque « manifestation spontanée » lycéenne permet en fait au PS de tester ses futurs cadres.
        Tous les leaders lycéens se retrouvent après apparatchiks du PS :
        Bruno Juilliard (leader anti-Fillon) est maintenant adjoint à la Culture (eh oui…) à la Mairie de Paris.
        Isabelle Thomas (anti-Devaquet) est député Européen PS.
        etc.
        En fait, c’est un peu comme un stage de fin d’études les manifs étudiantes.
        On se fout de la question posée (pour rappel Juilliard manifestait contre le contrôle continu que Fillon voulait pour le bac – une mesure réclamée par l’Unef depuis des lustres), le tout est de montrer sa capacité à foutre la merde et sa télégénie….

        1. Bisphénol

          Ils ne sont pas fous non plus les lycéens : ITW vendredi dernier d’un groupe de lycéens sur Europe 1 (je crois) qui reconnaissaient que la mibilisation durant les vacances allait être plus difficile…
          On veut bien glander durant les heures de cours en gueulant dehors (ils ne savant pas bien pourquoi d’ailleurs… caractère moutonnier de beaucoup d’étudiants, emmener dnas la rue par quelques « leaders » bien formés et conscientisés), mais pas pendant les vacances, non mais eh !

          1. vengeusemasquée

            D’autant que c’est resté un « mouvement » cantonné à 4 lycées parisiens qui ne sont franchement pas les plus populaires et remplis de ces classes laborieuses et/ou d’origine étrangère qui font tout leur possible pour s’intégrer et grimper l’échelle sociale, n’est-ce pas ?

        2. Black Mamba

          Ma fifille quand elle était au lycée , elle a souvent suivie le mouvement qui était cautionné par les professeurs même, je me rappelle avoir eu une discussion avec elle pour savoir, pourquoi elle faisait grève , et après mûrs réflexions d’argument et de contre argument , elle avait compris qu’au fait elle se pénalisait elle -même son avenir.
          Elle avait trouvé ignoble la façon dont les jeunes se faisaient manipuler par des personnes en qui ils mettaient leur confiance et leur foi.

          1. Aristarque

            Quoi! Vous n’ intervîntes ce jour qu’ à 13 H00 ? Encore un méfait de votre GPS fou ? (un vrai socialiste, ce GPS. Vous devriez vous en méfier davantage…).

            1. Black Mamba

              Hélas! Hélas! trois fois Hélas
              Je ne pourrais plus faire de premier post avant midi 🙁
              On vient d’intégrer une personne dans notre équipe et je dois la coacher sur le fonctionnement de la boite et surtout lui expliquer les merveilleuses règles françaises à respecter. Nous avons pris un immigré et il se croit tout permis, c’est déjà son premier désenchantement 😈

            2. Black Mamba

              Et les moments de liberté pour lire les posts sont devenus rarissimes Snif ! Snif! et encore plus pour faire un commentaire 😕

            3. Aristarque

              En Grance, tout est permis même ce qui est défendu, s’ écriait Sir W. C. Votre immigré montre une volonté manifeste d’ intégration expresse… 😐

  2. Le Gnôme

    Ménager la chèvre et le chou, faire cohabiter le loup et l’agneau, tel est le seul programme présidentiel. On s’occupe du sociétal, mais ce qui fait le quotidien du citoyen normal, avoir un boulot et pouvoir en vivre n’est pas la priorité, parce que, entre nous, une petite déclaration au micro pour expliciter comment ralentir les dépôts de bilan massifs, comment faire des économies pour favoriser l’investissement, j’attends toujours.

    Il paraît, mais c’est une légende, que les assiégés de Constantinople de 1453 discutaient sur le sexe des anges plutôt que de défendre les murailles de leur ville. Constantinople tomba aux mains du Turc. Nous en sommes au même point, de futiles sujets occupent nos élites alors que tout s’écroule.

    1. Bruno

      Il me semble que c’était un peu le « marronnier » des théologiens officiels, cette affaire là. . . Mais que l’obsession principale du bon peuple était le championnat des courses de chars (OM contre PSG, quelque chose comme ça)

      1. Le Gnôme

        La fin des courses de chars à Constantinople est de 1204, lorque les croisés s’emparèrent de la ville.

    2. Aristarque

      Selon la Bible, la ville de Babylone, capitale de l’ empire babylonien, festoyait pendant que les armées perses, dirigées par leur roi Cyrus, lui faisaient le siège. Ils se pensaient inatteignables derriere leurs très hautes murailles. C’en fut à un tel point d’ insouciance face à l’ urgence du moment que les Babyloniens ne remarquèrent même pas les travaux de génie entrepris par les Perses pour assécher temporairement l’ Euphrate. Ces travaux réussirent et les Perses utilisant le lit du fleuve pour pénétrer au coeur de Babylone, eurent la bonne surprise de trouver les portes des fortifications au long des rives ouvertes et même pas défendues,si peu que fut…

  3. Zendog

    On touche le fond là ! Il n’y plus qu’à tirer l’échelle
    Manifestations spontanées des lycéens ? On rigole non ??? Ils connaissaient bien leur catéchisme ceux que nos micros complaisants ont interviewés. E la nave va …

      1. babarabobo

        le point négatif, c’est que l’exploitation à fin commerciale sera interdite par les écologistes…même pour reboucher les trous qu’ils creusent avec leurs amis socialistes…

            1. Aristarque

              Savourez votre tranquillité! La Grance va bientôt débouler par au dessus de vos pieds (puisque vous vivez naturellement la tête en bas) 😆

    1. Aristarque

      Exactement! Le taulier du site No one is innocent a mis en évidence de (très) curieuses similitudes dans l’ apparence de pancartes revendicatrices photographiées au long de ces manifestations »spontanées » . Finalement, la spontanéité, c’est juste une question d’ organisation et de logistique…

      1. Tribuliste

        Voila en tout cas un début de réponse, ce lycéen est lettré et appliqué.
        Ce pays est farci de cons, mais il faudrait leur trouver un autre qualificatif, car c’est faire insulte aux cons du restant du monde.

  4. Tioman

    Comme la sonde Voyager 1 est sortie du système solaire et continue sa route dans l’espace intersidéral, notre bonne société prend le même chemin.
    On baigne dans un univers virtuel saturé de bruits, parfois je me demande comment fonctionne la Machine France… Qui la fait vraiment tourner?

    1. Aristarque

      Les corniauds qui ont un compte d’exploitation à remplir et qui estiment indignes d’ eux, en capacité mentale et physique de travailler, de faire vivre leur famille de la mendicité, de la rapine par « menus » larcins (le menu excès de vitesse en ville, c’est 135€ en base initiale), des allocs en tous genres. A la base, ce sont eux et leurs auxiliaires qui fournissent le coco pour le fonctionnement du bouzin et en sus, pour s’ entendre dire par toute la classe ponctionnaire qu’il y a intérêt à ce qu’ils ne ralentissent pas mais plutôt augmentent leurs contributions pour la « solidarité »…
      Mais à eux, Normal 1er n’ a rien à leur dire que payez, payez, payez pour mes bonnes causes même si ce ne sont pas les vôtres.

  5. kelevra

    hollande a parfaitement joué sa partition, comme à son habitude. pendant qu’on parle de cette non affaire, on ne parle pas du reste, et comme au billard français, ça permet d un seul coup de faire plein de dommages collatéraux dont hollande pense tirer un profit. tout ça profite au FN qui prend une place que l UMP lui laisse, et même si les prochaines élections sont catastrophiques pour la gauche, et encore c est a voir, pour 2017 hollande espère bien être réélu en se retrouvant face à Le Pen. aux municipales, les gens votent pour un maire et la gauche tirera son épingle du jeu, aux européennes le FN sera surement largement en tête ce qui n a absolument aucune importance, le parlement européen ne sert a rien, hollande a un boulevard ensuite pour être réélu; toute la carrière politique de hollande n est que petites magouilles, tergiversations, arrangements, combines etc. d ici 2017, dans 4 ans!!!!, il n y aura plus que ça : des petites affaires pour que le FN monte et lamine l’UMP, et hollande espère en tirer le marrons du feux.

    1. Les municipales ne seront pas catastrophiques. Il y aura quelques merdouilles, mais ce sera le bout du monde si 2 ou 3 villes basculent FN.
      En revanche, les Européennes, elles, seront le défouloir.

      1. Kazar

        « Merdouilles », c’est pour les 2 ou 3 villes qui peuvent basculer FN ?
        Parce que si je partage votre point de vue sur l’inanité de certains aspects du programme économique de MLP, force est de constater que c’est la seule qui ait une politique lisible en matière d’immigration clandestine…
        Pour ma part, il y a belle lurette que je ne crois plus que la « bête immonde » soit de retour et qu’en cas d’accession au pouvoir du FN, notre territoire va se couvrir de camps de concentration.
        Les socialistes sont dangereux, mais leur stratégie a ses limites, cf les primaires à Marseille où ils se sont résolus à opposer un front commun contre une élection communautariste de S. Ghali (à voir, un reportage de Canal+ dans lequel la journaliste a déclaré avoir vu les minibus d’où sortaient de très nombreuses femmes voilées).

        1. Duff

          Femmes voilées vs comoriens : avantage comoriens. J’ai bien aimé le discours bien fédérateur de S. Ghali hier soir, les socialistes partent en ordre de marche avec gaîté et allégresse aux municipales. Gaudin a du sabrer un Champagne devant sa TV.

        2. Pardon, mais le PS c’est de la merde, l’UMP c’est la merde, et le FN c’est de la merdouille. Une fois qu’ils auront (s’ils l’ont jamais) l’expérience du pouvoir, ils acquerront le statut de merde comme les autres, ne vous inquiétez pas.

          1. Deres

            D’autant plus que les futurs municipalités FN ne quitteront pas les premières pages de la presse. Vous imaginez bien que sur dénonciations des fonctionnaires municipaux ou de citoyens ordinaires, toutes les magouilles et abus permanents et classiques des mairies seront redécouverts dans toutes leurs virginité dans les villes FN ! Et tout le monde à l’UMPS fera sa vierge effarouchée en espérant se refaire aux élections suivantes.

            1. Surtout, un autre point, évident, mais nécessaire à rappeler : une fois au pouvoir, ils feront quoi, avec une EdNat contre eux, une administration contre eux, des médias contre eux ? Ce sera la guerre civile larvée d’une partie du peuple contre l’autre, ou la paralysie.

              En tout état de cause, le bilan sera forcément désastreux, indépendamment de tout ce qu’ils pourraient faire effectivement.

            2. Aristarque

              @ H 16
              Ce ne serait pas mieux si d’aventure (on peut rêver) un parti libéral autrement qu’en titre attrape badauds, y arrivait aussi.
              Je n’ose imaginer les cris d’orfraie…
              Cela devrait donc finir en guerre civile le jour où les thunes valides déserteront…
              CPE T F !

          2. seccotine

            Tout a fait d’accord avec vous h16! Le FN est tout aussi étatiste que l’UMPS! Ils sont en « odeur de sainteté » dans certains milieux parce qu’ils ne sont jamais arrivés au pouvoir, c’est tout! Ce qu’on retient essentiellement, c’est le côté nationaliste et anti-européen de sa présidente et voilà le parti voué aux gémonies. Mais ce n’est pas le FN qui sortira la France du cloaque. Si on veut s’en sortir, changeons l’Etat!

        3. Théo31

          « c’est la seule qui ait une politique lisible en matière d’immigration clandestine… »

          Elle propose juste de réserver l’Etat-providence aux nationaux et installer des miradors pour les autres. Parce que la guêpe n’est pas folle : la lutte contre l’immigration étant son seul fonds de commerce, elle ne va pas griller ses cartouches en proposant des solutions qui fonctionnent.

      2. vengeusemasquée

        +1
        C’est exactement ce que je pense. Même s’il y a un vote contestaire aux municipales, on ne vote pas du tout sur les mêmes enjeux que lors des européennes, notamment parce que généralement, les électeurs connaissent les candidats lors des municipales.
        Les européennes n’ont aucune signification pour les électeurs et ceux qui auront le courage de se déplacer aux urnes (si on atteint 30% ce sera le bout du monde), eh bien ils se feront bien plaisir sur le graffiti dégueulasse à déposer dans la poubelle, heuh dans l’urne.

        1. Deres

          Avec 20 ou 25% de personnes en logement HLM a qui ont fait bien comprendre que si le FN (ou l’UMP d’ailleurs) passe, les critères d’attribution et d’expulsion vont changer, il est difficile de ne pas se faire élire. 20% d’avance garanti, c’est énorme. le PS est donc certain de se faire réélire dans les municipalités avec beaucoup de HLM. les chiens ne mordent pas la main qui les nourrit.

            1. Deres

              La méthode des minibus est en rodage. Elle sera bien vite généralisée pour lutter contre l’abstention. Si payer les gens au passage est trop louche, ils organisera des pique-nique festifs avec nourriture gratuite, tee-shirt et Goodies pour attirer les gens … Au lieu de dépenser de l’argent pour faire des meeting avant les élections, il trouveront vite que c’est plus rentable de le faire le jour des élections … Quand on voit que pour les arbitres du PS, tant que l’on ne bourre pas les urnes et que tout le monde triche, une élection est loyale, cela promet aux prochaines municipales …

            2. vengeusemasquée

              Je suis tout à fait d’accord avec Duff. Il fait croiser un peu dans ces banlieues HLM pour se rendre compte que la domination PS/PC n’est pas si acquise que ça. Il faut se rendre compte que le vote communautaire prend des proportions énormes, d’une part, et d’autre part il reste encore des familles qui étaient là avant que ces bleds ne deviennent des repaires à immigrés. Ceux-là font un vrai rejet des politiques gouvernementales alors qu’une bonne partie des bénéficiaires de la solidarité forcée d’imagine même pas 15 secondes que cette situation puisse être remise en question.
              Je ne voudrais aps prendre le risque de me lancer dans une sociologie à deux balles façon café du commerce mais quand on voit à quel point les différentes communautés sont séparées en banlieue parisienne, on n’a aucun mal à se dire qu’elles votent de manière diamétralement opposée.

    2. JayBee

      Vous avez raison, sauf que la politique de Hollande va générer une implosion du système et que 4 ans c’est long!

      Combien de boites auront fermé ? Combien de jeunes se seront tirés ? Combien de nouveaux chômeurs ? Combien de nouvelles taxes ? Combien de nouvelles guerres ? etc…

      Hollande ou Le Pen en 2017 ? Le pays étant fichu, cela ne changera rien. Son destin est scellé depuis longtemps.

      1. Guillaume_rc

        La stratégie de Hollande est claire comme de l’eau de roche.
        Mais rien ne dit que ça ne lui pête pas à la gueule en 2017 et que le deuxième tour soit UMP-FN.
        Il serait le premier président éjecté dès le 1er tour….

          1. Duff

            A force de prendre des indécisions qui vont à l’encontre des attentes des français, je pense qu’il est vraisemblable qu’il saute avant. On m’a expliqué que les institutions étaient trop solides pour ça mais les flics en ont marre, les militaires en ont marre, les pigeons viennent de se faire pigeonner, les bretons qui votaient gentillement à gauche en ont marre, les contribuables en ont marre… Les socialistes sont assez fous pour s’accrocher jusqu’au bout sans revenir devant le peuple pour confirmer une nouvelle politique (dissolution) donc ça va péter.

            1. Aristarque

              Les deux mon capitaine! Je pense qu’ il y en a qui sont fous, d’ autres incompétents et d’ autres qui cumulent les deux dans le même personne. Et le résultat ne peur être qu’ une catastrophe…

            2. Duff

              Notez qu’on est rarement compétent quand on est fou. Regardez combien ils mettent leur folie en application dans le bordel le plus indescriptible!

            3. Aristarque

              A Duff, ne connaissez-vous pas l’ histoire de l’ automobiliste qui crève un pneu à côté de l’ asile des fous?

            4. Théo31

              +1000.

              Ce sont majoritairement des malades mentaux. Socialement bien intégrés, mais ce sont de grands malades.

        1. Deres

          Flamby ne calcule rien. Il fait de la politique à court terme à base de consensus mou sans réfléchir au coup d’après. On a quand même élu quelqu’un capable d’improvisé en solo un nouvel impôts en direct à la TV …

          1. Aristarque

            Juste en passant, je ne me reconnais pas dans le « on »… et je ne dois pas être le seul de ce blog… 😉

            1. Deres

              On = les français
              Moi non plus, je vous rassure, je n’ai pas voté pour lui, mais j’accepte de me fondre dans la masse des français. Je reconnais aussi cet échec comme le mien puisque j’ai, dans la limite de mes modestes moyens, propagé subtilement la bonne parole contre Flamby envers tous les gens que je connais qui n’avaient pas des visions gauchistes trop obtus, en espérant limité le désastre français à un deuxième quinquennat nabotique faute de mieux.

    3. mlallier

      Un des faits qu’il fallait cacher était la rétroactivité de la taxation des plus values sur le pel, les pea et les assurances vies. Autrement dit, comment voler et spolier les Français qui ont fait confiance en l’Etat, à l’époque, lorsque le deal était de bloquer longtemps ses économies afin de financer un secteur économique, en échange d’une modération de la taxation.

      Quel effet cette mesure imbécile aura à l’avenir ?

      1. Black Mamba

        On mettra nos sous ailleurs un point c’est tout!
        D’ailleurs j’envoie systématiquement nos banquiers d’aller se faire voir ailleurs à chaque fois que j’entends Livré A, super placement, aucun risque ….

    4. David Jeames

      Je pense que c’est un mauvais calcul de penser qu’un deuxième tour FN-PS serait une victoire facile du PS.
      Les électeurs de l’extrême-gauche de 2012, déçus du PS, voteraient probablement FN. Et les électeurs de droite se repartiraient entre le FN et le PS (avec un plus gros % pour le FN). Il y aurait aussi un plus gros absentéisme (les gens à droite que ne voudraient voter ni pour l’un, ni pour l’autre). Autrement rien n’est gagné.
      Mais 2017 est tellement loin …

      1. Black Mamba

        « Mais 2017 est tellement loin … » et on sent que l’attente va être douloureuse, très pénible à supporter …

    5. Deres

      Au passage, cela permet de camoufler un peu le budget 2014 et sa litanie d’impôt supplémentaire pour les français normaux et les nouveaux cadeaux aux bons clients :
      – pas de TVA à 5% pour les français finalement …
      – sauf pour les œuvres d’art avec l’argument ultime d’éviter les délocalisations ce qui laisse pantois quand on augmente en parallèle tous les impôts sur l’industrie … Il faut croire que Fabius s’occupe aussi de Bercy …
      – la niche fiscale du cinéma est doublé : on sait où se trouve les clients du pouvoir maintenant
      – la taxe sur l’or passera de 8 à 10% et non pas 12% et on est censé dire merci …
      – les pigeons se refont pigeonner par des amendements techniques en loucedé
      – le PEA se fait attaquer en attendant de se faire chypriser !

      1. Aristarque

        Tout ce qui touche aux « arts » est toujours finement et ultra-légèrement ajusté si besoin. Ce pouvoir a besoin d’avoir à ses côtés les professionnels du spectacle pour endormir la population… Donc, ne jamais rien faire qui remette en cause les artistes fonctionnaires et ponctionnaires. En URSS, les artistes affidés et sicaires auxiliaires du pouvoir vivaient très grassement…

  6. Flo

    On pensait avoir touché le fond en fin de semaine dernière mais il a trouvé le moyen de creuser encore!
    La légende de sa photo est un exact résumé de ce qui ce passe depuis mai 2012.
    C’était vraiment pas brillant avant mais là ça dépasse tout.
    Nous l’avons déjà dit ici et ailleurs et vous le résumez fort bien : on peut demander à quiconque (droites, gauches, centres plus ou moins extrêmes) de tenter d’expliquer ce qu’ils sont en train de faire.
    On obtiendra aucune réponse, c’est impossible, c’est juste absolument n’importe quoi.

    1. Black Mamba

      Ce Présifland ne manque pas d’imagination pour rendre ridicule tout le PS.. et si n’était que le PS mais non…

  7. Martin T

    A force de vouloir plaire à tout le monde, le président fini par ne plaire à personne. Il est dans le compromis permanent (non ce n’est pas une contrepèterie…). Il est tellement torturé dans sa tête a essayer de trouver une solution bancale, sans prendre de vraies décisions qu’il finit par prendre des décisions ridicules, sans doute pour apaiser son hystérique de compagne et aussi pour apaiser les hystériques de son parti. En cela il démontre qu’il n’est véritablement pas le président des français mais le président d’une petite caste complètement déconnectée de la réalité. Ce président est dangereux parce qu’il n’a non seulement aucune autorité mais aucun leadership. Le naufrage du pédalo est complet. Quelle honte! Les français à force de se complaire dans la médiocrité ont eu ce qu’ils méritaient, une éponge au sens animalier comme président.

    1. Deres

      C’est le règne du consensus mou, parfois mal désigné comme le juste milieu. Au lieu de décider, on fait la moyenne de tous les avis sans émettre le moindre jugement personnel. C’est une interprétation lactée du jugement de Salomon où le nouveau-né est vraiment mis à mort de peur de léser une des femmes … Le problème c’est que le consensus ne doit se faire qu’après analyse et choix des solutions dignes d’être accepter. Flamby lui prend toutes les propositions idéologiques et clientélistes de la cour qui l’entoure et les considèrent comme acceptables sans les regarder avant d’en faire une synthèse impossible. Au lieu d’aboutir à un pouvoir fort par soumission des clients comme sous le Roi Soleil, on aboutit à un pouvoir faible car on voit bien que c’est celui qui cri le plus qui obtient raison.

  8. LeRus

    Merci H16 pour cette synthèse aussi envolée que nécessaire.

    On pourrait aussi ajouter que la façon qu’à F. Hollande à gérer quoique ce soit devrait poser la question de la qualité de l’enseignement à ScPo, à l’Ena et à HEC.

    En effet, nous sommes ici face à un cas d’école en manière de prise de décision. Nous avons un dilemme avec deux extrêmes. Il existe donc 4 choix possibles:
    1- Faire revenir toute la famille et effacer l’ardoise;
    2- S’en tenir à la Loi et confirmer l’expulsion;
    3- Innover et proposer une solution pas envisagée ici
    4- Aller pour le compromis, c’est à dire couper la poire en deux, et ne satisfaire personne.

    Hollande vient de montrer que non seulement il était incapable de faire un choix clair (option 1 ou 2), qu’il n’avait aucune intuition politique propre aux leaders (option 3) mais qu’il choisissait la pire des options: le compromis.

    Que cet homme soit Président de la République est en fin de compte terrifiant: Que se passerait-il si la fRance était face à un vrai danger?

    CPEF indeed.

    1. Black Mamba

       » Que se passerait-il si la fRance était face à un vrai danger? »
      Hollande planquerait ses miches…

  9. babarabobo

    Cette affaire est une preuve de plus qu’il suffit de faire un peu dans le dégoulinant pour sortir les mouchoirs et voir nos politiciens donner le meilleurs d’eux-mêmes: du gros populisme qui tâche…
    Ce pays est foutu d’abord parce que les français sont des crétins si prétentieux qu’ils refusent de voir à quel point ils sont pris pour des cons!
    Ainsi la Bataille pour la mairie de Paris semble être réduite à l’intronisation d’une femme socialiste ( la Fraônce est pays moderne, on va voulprouvez…) , qu’elles soient de gauche ou de droite et n’aient aucun programme sérieux est secondaire et strictement sens importance…
    Ainsi des NKM comme des Filipetti, pointent dans un parti comme dans une écurie, mais sont mariées dans l’autre au cas ou… ces ordures seront toujours sûre d’avoir accès à la cantine en serrant des petites mains et en promettant des gros mensonges : l’important c’est d’être perçu comme « sympa » et « compatissant » même envers les parasites comme la famille de Léonarda…

  10. FBM

    Je pense que le problème se situe en amont : pourquoi et comment un immigré clandestin peut s’inscrire à l’école (ou à quelque service public que ce soit) ? La loi l’interdit. Le maire valide l’inscription, en totale contradiction avec la loi.

    Le maire devrait donc être tenu responsable des conséquences de sa décision, à savoir payer avec ses deniers personnels pour l’éducation des clandestins dont il a accepté l’inscription à l’école.

    La société a des comportements complètement contradictoires : d’un côté, on inscrit facilement des clandestins à l’école, de l’autre, on les expulse. C’est complètement schizophrène.

    Enfin, je ne compte plus le nombre de fois où on entend journalistes, politiciens, ou gens expliquer que « s’ils sont nationaux d’un état schengen, ils ont la liberté de circulation et d’établissement, on ne peut donc pas les expulser ». C’est complètement faux ! La liberté d’établissement est très clairement subordonnée à des ressources suffisantes pour subvenir à ses besoins. C’est d’ailleurs assez drôle de constater que des Français sont régulièrement expulsés d’Allemagne (entre autres) car ils n’ont pas suffisamment de ressources, chose qui ici ferait scandale, certainement. Du moins, si ça se savait.

    1. vengeusemasquée

      Plus il y a d’élèves inscrits dans les écoles et plus les subventions sont importantes donc on ne refuse pas grand monde.

      1. Aristarque

        Dans les affaires criminelles, il convient de toujours chercher la femme. Dans les affaires politiques, c’est la caisse à sousous qui doit être mise en évidence si la cause ne l’ est pas…. 😉

    2. Cyrielle

      Toutà fait d’accord avec les 2 règles de base que vous développez, qui éviteraient bien des problèmes/nuisances, si elles étaient appliquées :

      – L’inscription scolaire des enfants de clandestins doit être considérée comme faute lourde et donc sanctionnée.
      – La liberté de circulation et d’établissement doit être tolérée seulement pour les itinérants pouvant justifier de leur solvabilité à partir d’une activité LICITE.

    3. Grosben

      @FBM
      Vous avez des sources sur l’illégalité d’accepter les clandestins dans les écoles ? Ma mère (enseignante) me dit l’inverse, il est illégal de refuser un gamin quel qu’il soit, clandestin ou pas.

        1. Deres

          On marche sur la tête : les fonctionnaires n’ont pas à vérifier le respect de la loi et surtout pas à dénoncer ses non-respects flagrants …

          1. hussardbleu

            Article 40

            Le procureur de la République reçoit les plaintes et les dénonciations et apprécie la suite à leur donner conformément aux dispositions de l’article 40-1.

            Toute autorité constituée, tout officier public ou fonctionnaire qui, dans l’exercice de ses fonctions, acquiert la connaissance d’un crime ou d’un délit est tenu d’en donner avis sans délai au procureur de la République et de transmettre à ce magistrat tous les renseignements, procès-verbaux et actes qui y sont relatifs.

      1. Black Mamba

        Tout enfant doit être scolarisé et cela jusqu’à 16 ans.
        J’ai pu ainsi bénéficié de ce droit sinon, je vous assure que ma grand-mère m’aurait gardé enfermé à la maison si cela n’est pas une obligation.
        Je suis au moins reconnaissante pour cette loi car il aurait été pour ma grand mère que je soit illettré et stupide .
        Moi aussi j’étais sans papier et j’ai été naturalisé à 20 ans :mrgreen:

        1. Le Gnôme

          Tss, quelle erreur, on éduque des petits sans papiers, on les naturalise et ils deviennent libéraux. Y’a comme un défaut, non ?

        2. vengeusemasquée

          Parce que le coeur du problème n’est pas de savoir si on scolarise des enfants en situation irrégulière ou non et quelle est la responsabilité de l’école. Je ne suis pas sûre que l’école ait vraiment à se préoccuper de savoir d’où vient l’enfant. En revanche, il est complètement de la responsabilité de l’école que de ne pas laisser une telle dérive s’installer et de réagir face à un tel laisser-aller. Non mais sérieusement, la gamine n’était à l’école qu’occasionnellement pour permettre aux parents de toucher des subventions. Le problème, il est là. Elle aurait dû être éjectée depuis longtemps. Qu’on donne une chance de s’intégrer, je peux aprouver mais une fois que cette chance est gâchée, c’est fini.

          1. Black Mamba

            C’est sûr que gamine je n’aimais pas l’idée de rester à la maison à faire la bonniche pour ma grand-mère et je préférais mille fois aller à l’école au moins j’avais l’impression de m’évader …. :mrgreen:

    4. Deres

      La schizophrénie vient du fait que l’on veut absolument scolariser les enfants de clandestins et qu’ensuite la présence d’enfants scolarisés est une raison de les accepter. Autrement dit, nous créons nous même à nos frais les conditions de régularisations des clandestins.

      Le cas Léonarda est justement l’exception qui confirme la règle. Le rapport sur cette affaire est très clair : toutes les familles dans ce cas dans ce centre ont été régularisés sauf celle-là. Si la famille de Léonarda ne l’a pas été, c’est que les abus et la mauvaise volonté étaient vraiment trop flagrants, jusqu’au point de lasser les associatifs concernés.

    5. Claribelle

      Mais pas du tout ! L’école est obligatoire et le Maire n’a pas le droit de refuser un sans papier (par contre, il peut le dénoncer !).
      voir: http://www.initiadroit.com/questions.php?theme=Ecole&q=130

      Dans le cas Leonarda, ces gens n’étaient pas des clandestins « cachés » mais des étrangers arrivés illégalement ayant fait une demande de régularisation (donc plus vraiment clandestins). Aucune raison de ne pas envoyer les enfants à l’école donc (même s’ils n’y allaient que quand ça leur chantait).
      Ce qui n’est pas normal, ce sont les multiples recours qui retardent l’expulsion quand le dossier a été rejeté (dès 2009 dans le cas Leonarda).

  11. kloupa

    Petit lien entre l’affaire Dibrani, et les pertes d’emplois en Bretagne!
    Pour accueillir la misère du monde, et surtout fournir des « allocs » à la famille Dibrani (quelles aubaines pour elle et pas que pour elle, que le système d’assistanat à la Française), il faut des charges, des impôts, des taxes, des contributions, enfin un tas de ponctions sur les employeurs et leurs salariés. De ce fait, les produits Français sont de plus en plus chers, les boîtes Françaises de moins en moins compétitives, innovantes, et préparent de moins en moins l’avenir, faute de moyens pour investir. Avec les « allocs », les consommateurs dont le pouvoir d’achat vient de l’assistanat, préfèrent les produits importés! D’où, des faillites en nombre record, des pertes d’emplois, comme ces travailleurs Bretons, honnêtes et courageux, qui de ce fait, vont pointer au chômage, augmentant d’autant le besoin en « allocs », donc la nécessité pour le système de prélever plus, sans cesse plus…
    La faillite du système social Français, à court terme, est bien résumé entre l’alpha et l’oméga que constituent la famille Dibrani, et les pertes d’emplois en Bretagne: CQFD.

    1. Peste et coryza

      Beau commentaire.
      Je ne peux rien ajouter de plus, si ce n’est la lourde chape de vols/criminalité de la dite famille albano italo rom (on sait ce qu’ils sont vraiment, au moins ?)
      Mes collègues russes et serbes ont halluciné quand on leur a expliqué cette affaire… pour eux, expulser sans filer un seul kopeck est un acte de bon sens. Surtout les albanais et les roms…

      1. Deres

        Là, on leur a filé 1200€ pour s’en aller après 3 années aux crochets des administrations et associations. Sans compter qu’un logement les attendait au Kosovo ainsi qu’un petit pécule …

  12. Porfirio

    Clairement, le meilleur résumé de la situation lu à ce jour :).
    N’empêche que la baudruche crève sur une telle multitude de plans, que sa décision est tellement ouatedeufeuque que l’on en vient à espérer qu’il y a une manœuvre politique de haute volée (Lol) derrière.

    La petite aurait un twitter Revoluciòn assez rocambolesque:
    https://twitter.com/LEONARDADIBRINI

    Plus qu’à attendre l’énième rebondissement d’un faux créé par un militant aux viles intentions

    1. Karamba!

      Très drôle le déluge de fautes d’orthographe sur le twitter. J’aurais néanmoins envie de dire fake. Même s’il est vrai qu’on mesure très vite l’absentéisme scolaire de Leonarda quand on l’entend s’exprimer.

      1. Peste et coryza

        Dansd d’autre sopays, on fuslle pour moins que ça…

        Je sugère de payer una lelr simplme 0 lEONARDA ET SA FAMLLE EN a

        1. Peste et coryza

          Oups, clavier qui part en live… S’il est possible de supprimer le post précédent…

          Je disais donc : est-il possible d’envoyer la petite leonarda et sa famille en Arabie saoudite ou autre pays allié aux mœurs moins droitdelhommistes que nous ?
          Au moins, elle aurait à assumer ses propos.

    2. Before

      C’est sûr qu’elle a besoin de quelques leçons d’orthographe et de grammaire supplémentaires, d’où son juste combat pour revenir en France (mais à sa place, j’irais étudier le français dans un pays où l’enseignement est meilleur).
      Et je pense aussi que ce compte twitter n’est pas tenu par cette jeune fille.

    3. Kazar

      « Plus qu’à attendre l’énième rebondissement d’un faux créé par un militant aux viles intentions ».

      Je crois que vous êtes encore assez naïf sur le niveau de bêtise de ces gens : dès que vous les contrariez, ils révèlent leur vraie nature.
      Ainsi, le père est expulsé, aussitôt il se déchaîne en expliquant comment il a grugé tout le monde et se moque de la France en disant clairement qu’en France « c’est plus facile d’avoir les papiers ».
      Léonarda est expulsée, la voilà qui parade aux infos en disant qu’elle va revenir et « faire la loi » (dur de parler d’un trucage…).
      Non, ce compte Twitter ne m’étonne absolument pas, il correspond bien à la mentalité de ces familles d’assistés qui ont tout compris au fonctionnement de notre merveilleux système social.

      1. Porfirio

        Ah mais je suis complètement d’accord, c’est bien cette dégaine de menace, d’embrasement, de ton, de fôteus d’Horst Graff qui lui donne à la fois ce côté vraisemblable et déjà entendu mais aussi concoure à l’idée du fake fort probable et vraiment dans l’air du temps .
        L’histoire d’une instrumentalisation politisée était juste dans l’hypothèse d’une relance du Barnum médiatique qui aurait réconcilié tout le monde (enfin ce que l’on appelle la grande et belle famille de gauche :p) .

        Encore un fait divers grotesque et sordide, dont on peut être sûr que ceux qui ont tenté de tirer la couverture vers soi n’auront aucune honte. En revanche, à l’étranger c’est fête 🙁 http://www.lefigaro.fr/politique/2013/10/20/01002-20131020ARTFIG00146-la-presse-europeenne-sans-pitie-pour-hollande.php

      1. Kazar

        Encore une fois pour la bonne bouche « Les cons, ça ose tout, c’est même à ça qu’on les reconnaît ! » (Les tontons Flingueurs).

    4. Guillaume

      Il serait sacrément pervers, le militant aux viles intentions, à force de semer faute d’orthographe après faute d’orthographe… A moins qu’on parle d’un emploi d’avenir gentiment créé par Sapinou, ça expliquerait la syntaxe bancale.

  13. Karamba!

    C’est bien de remettre la boulette Leonarda dans le prolongement du naufrage syrien. C’est une fois parfaitement situé dans l’axe de la perspective de l’ensemble des catastrophes accumulées par l’inénarrable Flanby que le vertige survient. L’addition commence à être salée.
    Dissolution? Remaniement? Mise sous tutelle? Internement? Quel sera le remède?

    1. Duff

      Dissolution : Il faut que l’ancien premier secrétaire fasse mal au PS, pas le courage.

      Remaniement : Bien sûr mais ça va changer quoi sur le fond autrement qu’un peu la forme? Rien

      Mise sous tutelle : En approche, quand on voit Moscovici ridiculisé dans « Salut les terriens » y compris par d’anciens électeurs racontant n’importe quoi trahissant l’inquiétude budgétaire, on se dit ça se rapproche. Un récent sondage disait que 60% des investisseurs étrangers s’attendaient à voir la France retomber en récession en 2014… Tout est effectivement fait pour…

      Internement : Plus j’évoquais la gronde des militaires, la grande muette ne cache plus sa grogne au sujet de la dernière loi de programmation militaire et ça fait un moment que circulent des bruits sur les intentions des plus haut gradés… Impossible en France parce que ce n’est même pas arrivé en Grèce? A voir (dans les 2 cas)…

  14. mlallier

    Quel est le bilan carbone de cette histoire Alakon ?

    Y a-t-il un écolo dans la salle pour le calculer ?

  15. Saturnin

    En tout cas, et pour une fois, Vincent Peillon a trouvé les mots justes: « L’école doit rester un sanctuaire ».

    Le sanctuaire de l’illétrisme…

    1. Théo31

      Sauf que l’école n’est ni une église ni un lieu d’asylie. Le socialisme, en revanche, est bien une religion millénariste.

  16. AlainG

    Très bon article mais il n’est pas nécessaire de faire référence au % de français contre le retour de la vedette du moment sachant que les sondages n’ont pas d’autre effet que de monter en mayonnaise des situations pour le moins pénible.

    1. Karamba!

      Pour ma part je m’en tiendrai au très bon score effectué par le sondage sur le Point.fr : 93.5% contre le retour de la jeune prodige rom. Le plus drôle avec ce chiffre étant qu’il montre qu’il y avait une autoroute qui s’ouvrait devant Flanby pour rassembler enfin les français sous sa présidence. Et bien non, il a encore mis à côté cet abruti…

  17. carpediem

    Ce matin, j’ai entendu à la radio que l’institut de veille sanitaire s’alarme des suicides dans le milieu agricole, UN SUICIDE TOUS LES DEUX JOURS. Pendant ce temps, Hollandréou prend bien soin des minorités qui gouvernent maintenant la France. Quand je pense qu’on a offert jusqu’à 10 000 euros à ces parasites pour qu’ils aillent parasiter ailleurs! c’est ce que je gagne en un an! La seule consolation qu’on peut avoir c’est que nous sommes tombés encore plus bas qu’il était possible de tomber, que des yeux vont peut être s’ouvrir enfin et que la mentalité bobo va en prendre un sacré coup dans l’aile. Le fait que nous sommes encore la risée de la planète ne semble cependant effleurer personne,notre crédibilité sur le plan international est pourtant importante pour notre politique et notre commerce extérieur. Un fait qui peut faire rire dans cette pitoyable affaire : la gentille famille de kosovar avait distribué des tracts en veux tu en voilà lors des présidentielles (pour le ps évidemment), on leur avait dit « si la gauche passe, vous allez avoir des papiééééés…), ils ont eu droit à l’entubage comme tout le monde! là au moins, il y a eu un semblant de justice…
    Une rumeur prétend que les maires reçoivent des directives et de l’argent pour installer des « chances pour la France » dans leur commune afin de diluer la délinquance, je ne suis pas loin d’y croire. Dans ma commune, leMaire, tout d’abord fort mesuré à ce sujet, s’est mis soudain à vouloir installer 40% de logements sociaux au lieu des 20% légaux, il ne va sans doute pas être réélu dans un fauteuil.

    1. Karamba!

      La situation est encore pire. Non seulement le gouvernement préfère dilapider du fric à perte pour assister des roms plutôt que notre secteur paysan. Mais ces mêmes roms pillent le travail des agriculteurs comme l’a démontré le récent fait divers avec une brochette de roms arrêtée pour avoir volé 200 moutons à des éleveurs afin de les débiter et les écouler clandestinement…

      1. Le Gnôme

        Le paysan vote généralement mal. L’immigré fraîchement naturalisé vote bien dans sa grosse majorité. Simple calcul électoral.

        1. Peste et coryza

          Pareil dans ma petite ville.
          Le maire socialo a fait venir des hordes de turcs. Du bon bac-12 expulsé de Grenoble, pour vous dire le pedigree…
          La ville est maintenant invivable, il y a des agressions presque tous les jours (ben tiens, une fois j’ai été agressé parce que leur chien (Jack russel débile non attaché et non tenu en lasse) a attaqué le chien loup tchèque de mes parents, et que celui ci, tenu en lasse, l’a chopé et coupé en deux…).
          Tous les italiens, portugais et espagnols se barrent… il y a 40% de logements sociaux.

          @carpediem
          Je ne vous parle même pas des cueilleurs de champignons (simple, un de mes oncles ne peut plus travailler et à fortiori payer ses récolteurs, car les roms raflent tout et sont violents), du BTP, et des ferrailleurs…

        2. Théo31

          En revanche les fonctionnaires qui chaperonnent les paysans étant deux fois plus nombreux votent bien. Ca compense largement.

          1. Peste et coryza

            Je confirme votre propos : les fonctios du ministère de l’agriculture, les fonctios de l’inra, et les gens des chambres d’agri sont souvent de bons gauchos…

            Par contre, chez les jeunes et les non titulaires, c’est un peu différent. Au risque parfois de passer pour un fan des HLPSDNH…

  18. Before

    Atterré. Pas d’autre mot. On atteint le plus profond des abysses avec cette « solution » proposée par mi-molette (excellente celle-là).
    Il fallait entendre Manu galérer ce matin au micro d’Elkabbach pour tenter de justifier son « patron » (http://www.europe1.fr/MediaCenter/Emissions/L-interview-de-Jean-Pierre-Elkabbach/Videos/EXTRAIT-Manuel-Valls-Leonarda-Un-geste-fort-1681299/).
    Bayrou a raison quand il se dit inquiet.
    Hier soir à Marseille les partisans de Ghalinette ont hués copieusement les noms de Hollande et Ayrault. Les titres de la presse ce matin sont extrêmement durs avec Hollande.
    On est comme sur un glissement de terrain, au moment où tout s’accélère avant de tout engloutir, ça craque de partout, et oui, c’est inquiétant.

  19. Pere Collateur

    « Je ne pensais pas écrire le moindre billet sur la pathétique histoire qui secoue actuellement la vie sociale française »
    Et je ne pensais pas déposer le moindre commentaire sur cette misérable histoire, ici ou ailleur et pourtant…

    Je pense qu’il faut tout bêtement y voir un chant du signe de nos gauchistes, qui doivent bien avoir compris que l’avenir proche risque de leur faire pas mal de misères.
    Et ca sent aussi la précipitation, car le story telling a été baclé et je ne parle pas du casting complètement foireux.
    En effet, quand on veut faire pleurer Margot dans les chaumières, la base est de choisir une figure un minimum attrrayante, voir attendrissante.

    Or là, on a une ado au physique ingrat pour rester soft (bon ok, en fait c’est un boudin intersidéral) qu’on a même pas pris le temps de peinturlurer avec un minumum de ripolin pour la rendre présentable à la TV.

    Comment voulez vous que le Francais, déjà pas mal échaudé sur ces histoires d’immigration, puisse avoir la moindre pitiée pour le sort de cette gamine?

    Résultat, ca prend pas, nos gauchos obtiennent le resultat diamétralement opposé et on viens d’envoyer un paquets de 100 000 élècteurs supplémentaires à la Marine…

    Et je commence à me demander si ca n’est pas voulu à force…

    1. Before

      « je ne pensais pas déposer le moindre commentaire » : moi non plus ! Mais il s’agit plus de la nullité totale du gouvernement que du fond de l’affaire proprement dite.

    2. Bien sûr que c’est voulu.

      Pendant ce temps, la taxe à 75% passait, que la Tobin était à peu près annulée au profit d’une taxe sur les mutuelles ou un truc du style (il faut que je me renseigne). Pendant ce temps, on découvre que les informations fiscales de tout le monde sont quasiment en libre accès. Pendant ce temps, on découvre que les difficultés de paiement s’accumulent à droite et à gauche. Pendant ce temps, etc…

      1. Pere Collateur

        « on découvre que les informations fiscales de tout le monde sont quasiment en libre accès »

        Oui j’ai vu ca. Par contre j’ai essayé le site, mais ca n’a pas fonctionné avec mes infos. Il me manquait un numéro qui ne sera disponible que sur la prochaine feuille d’impot 2013 il me semble… Ou j’ai pas tout compris…

      2. Kazar

        Mutuelles : pas faux, car grâce à leurs taxes (gauche et droite) ma mutuelle pour profession indépendants a pris (accrochez-vous !!!)
        30% en trois ans !!!
        Je viens de recevoir la notification pour l’an prochain : augmentation de 11%, je leur ai même téléphoné pour leur dire qu’il devait y avoir une erreur, non, c’est du à l’augmentation des taxes et aux déremboursements de la sécu !!!
        Ouf, heureusement que nous avons la meilleur sécu du monde entier que celui-ci nous envie, qu’est-ce que ça serait autrement…

        1. Aristarque

          Moi, j’ai lu que les impôts fonciers n’ avaient augmenté QUE de 21% en cinq ans, en moyenne et que cela faisait quand même un peu beaucoup (les bruits d’ aiguisage des faux et piques paraissent de plus en plus perceptibles ?). Je suis vraiment défavorisé dans une commune pourtant habituellement modérée par rapport à ses voisines, de subir ce résultat en trois ans seulement dont 9% entre 2011 et 2012 (je n’ ai pas encore reçu 2013 bien que plus mensualisé depuis 2010 avec LR+AR pour y avoir mis fin : toujours pas transcrit dans le logiciel qui constatera une nouvelle fois qu’ aucun prélèvement (le TP ne tente quand même plus de les émettre) et qu’ il faut donc payer le total avec 10% de majoration…

      3. LeRus

        Vous leur donnez trop de crédit. Je ne pense pas que tout ce pataquès soit voulu. En fait, je ne pense pas que Hollande soit capable de faire quelque chose comme ça. Mitterrand, oui, mais pas ce minable.

        Il apparaît comme à son habitude, comme un lapin pris dans les phares d’une voiture: paniqué, ne sachant pas où aller, donc fonçant droit devant, vers le choc.

        1. Pour sûr, le billard à 15 bandes, c’est inconcevable pour Hollande. Mais que ce bordel permette de faire passer plein de choses en douce, c’est une évidence.

  20. Nyamba

    A l’abri de toute nouvelle du monde durant le weekend, je découvre aujourd’hui cette saga fantastique qui semble secouer la société fraônçaise jusque dans ses fondements. Curieuse, je suis allée faire un tour sur le compte twitter de cette jeune personne (dont, à la base, je me fous comme de ma première chaussette), aimablement communiqué par certains commentateurs.
    Suis-je la seule à m’extasier devant les prouesse orthographiques dont la jeune gallinacée est capable ? Je sais bien que la grammaire et le vocabulaire ne font plus partie de ce que l’on attend des enfants modernes, mais arriver à faire deux fautes dans « expliquer », j’avoue que c’est un tour de force…
    Bref, ces considérations mises à part, rien de neuf sous le soleil de fRance : tout le beau monde s’excite pour rien, et l’éléphant dans la pièce continue à faire des claquettes dans l’indifférence (presque) générale. Merci de nous le rappeler, chez hôte !
    Une question, cependant : est-il permis de récupérer le « Mi-homme, mi-molette, 100% ridicule » ? La formule est absolument délicieuse !
    Bien à vous

    1. Nyamba

      Et j’ai mis « prouesses » au singulier… A quand un edit disponible (ou, tout du moins, un aperçu ?) sur les commentaires ? 😳

  21. Lieutenant X²

    Cette « affaire » n’est qu’un enfumage de plus pour faire passer des lois de financements délirantes ou des décisions de conseil constitutionnel absurde en douce…

      1. LNB

        Et descendre Valls, trop populaire pour la gauche de la gauche…
        Comme Jean Louis David : 2 en 1!
        Quand on voit le foutoir que peuvent mettre des non-événements pareils, on ne peut qu’espérer qu’aucun vrai événement vienne forcer mou du genou et ses sbires à prendre une décision importante (guerre, guerre civile, émeutes, grève des impôts massive). Ou alors que ça dérape un bon coup pour nettoyer un peu les conduits. Façon éternuement.

        1. Aloux

          Je suis persuadé que le jour où des manifestants vraiment pas contents gueuleront sous les fenêtres de l’Elysée plusieurs jours de suite (ce qui arrivera certainement dans les 3 prochaines années), le benêt n’hésitera pas une seconde à employer des moyens vraiment pas bisous pour rétablir l’ordre… Toujours se méfier des faibles qui sont souvent les plus brutaux

        2. eheime

          @LNB

          « Et descendre Valls, trop populaire pour la gauche de la gauche… »
          Mauvais calcul alors. Valls est le seul élément de gauche qui la crédibilise un peu aux yeux de l’opinion publique qui est manifestement tres focalisé sur le probleme de la securité et de l’immigration.
          Ce n’est pas Valls qui est perdant ici (au contraire), mais plutot la gauche.
          Vous me diriez que c’est piloté par Valls ou le FN par exemple, ça me paraitrait plus crédible.
          Quoi qu’il en soit, c’est un non évenement, on s’en cogne.

  22. mps

    Pauvre Flamby, un garçon si gentil, si serviable, si cultivé !

    Du genre qui, pendant le naufrage du Titanic, ne songerait qu’à en laver les carreaux et en briquer les cuivres …

    Et soudain, le voila rattrapé par l’Evènement ! Cette fois, c’est du solide ! L’heure de montrer sa carrure, les gamins sont dans la rue, et Manuel est en vadrouille : faut assumer !

    Vite, la Triste Veiler glisse une paire d’épaulettes dans sa veste Tati , il relit ses classiques, se râcle la gorge, en fredonne « allons enfants … le jour de gloire est arrivé »

    C’est qu’ils vont voir, les français, qui gouverne ! On va leur coller un jugement de Salomon ! Enfin, heu, presque, parce que couper Léonarda en deux, ça risque encore d’être critiqué …

    Voyons avec les Services du Protocole : si on donnait la Légion d’Honneur au Père ? Ce serait sympa, solidaire, et sa fille pourrait aller au pensionnat des Demoiselles de la Légion d’Honneur.

    L’Egérie de la jeunesse française pèse le pour et le contre: ses condisciples ont certainement des gourmettes en or. Puis finalement c’est « non » : le pensionnat, c’est la prison, elle ne pourra ni brosser ni découcher.

    Pendant qu’il cherche frénétiquement l’Oeuf de Colomb dans son poulailler, une grande conscience politique élève la voix, qui bouleverse la France : Balasco ! Ce n’est pas encore le célèbre « J’accuse », mais c’est « J’ai honte » … Stupeur et tremblements à l’Elysée.

    Entretemps, la presse s’est ruée au Kosovo, et recueille pieusement les déclarations et les mensonges de cette noble famille martyr « qui dort sur des bancs et se fait agresser » … Encore faut-il à ces journalistes un bon jeu de jambes pour éviter les gnons du paternel, tout en subissant les injures de l’héroïne.

    Ah, Manuel, tu es rentré ? Tu entends qu’ils vont revenir ? Tu t’en occupes ? Tu crois que le père serait présidentiable ?

    1. eheime

      Vous croyez que Weiler porte des vestes Tati ??
      Détrompez vous !
      C’est de la grance marque et c’est payé avec vos impôts.

  23. Philippe Fabry

    Hollande a consterné la Gauche, sans doute, mais je ne sais pas si Malek Boutih est très représentatif. Depuis des années il est le seul et l’unique membre du parti socialiste que j’arrive à considérer comme intelligent et lucide dans ses analyses sociétales (en particulier sur l’immigration où son discours rompt avec les slogans traditionnels qui servent de pensée au PS) et animé par autre chose que l’ambition dévorante. C’est probablement pour cela que sa carrière fait un relatif surplace depuis un bon moment, alors qu’à une époque il était l’un des plus en vue.

  24. vengeusemasquée

    Juste une petite remarque de forme : dans le cas présent, on ne parle pas d’expulsion mais de reconduite à la frontière. L’expulsion est un acte administratif extrêmement rare qui ne concerne que les ressortissants étrangers qui représentent une menace pour la sécurité intérieure, notamment un ressortissant étranger sous le coup d’un mandat d’arrêt d’un autre pays ou reconnu coupable d’un crime sur le territoire français.

    1. Nocte

      Comme impôt, contribution, cotisation, et autre taxe, ça n’est pas la même chose, la finalité reste la même…

      1. vengeusemasquée

        Ca n’a pas tout à fait les mêmes implications par la suite, sur les éventuelles possibilités d’essayer de revenir en fait.

  25. Cerf D

    Questions (purement rhétoriques ?) :

    1) N’y a-t-il personne qui soit capable dans les services de la préfecture de se rendre compte qu’aller chercher une adolescente (fut-elle rom) pendant une sortie de classe allait faire pleurer Margot ?

    2) Y avait-il une nécessité particulière à le faire à ce moment là plutôt qu’avant son départ pour le collège ou après son retour ?

    3) Est-il vraisemblable que cette mesure appliquée dans ces conditions (ce qui est rare) se fasse justement pour une famille dont on découvrirait peu après qu’ils n’étaient pas aussi blanc qu’on le prétendait au début, ce qui permet d’alimenter le buzz ?

    4) Nous prend-t-on pour des cons ?

    1. Caton

      J’ai la réponse pour la quatrième question : non, les politiques ne prennent pas les Français pour des cons. L’histoire électorale des 40 dernières années leur a donné toutes les preuves nécessaires.

    2. eheime

      Il faut s’en tenir à la conclusion de H16 :
      – que la police ait manqué ou non de tact est un problème mineur. Il a peut-être réellement eu lieu. Il est évident que la police commet des erreurs par moments. Donc pourquoi pas cette fois ? Serait-ce le cas, il n’y a aucune raison de déroger à la loi (je ne parle même pas de la moralité de la famille, qui en l’espèce n’a aucune importance). Le probleme doit etre géré en interne, et seulement s’il est récurent, doit faire l’objet d’une mesure politique générale, certainement pas particulière et dérogatoire.
      – que le gouvernement perde autant de temps à s’occuper de ce non évenement est tres inquiétant
      – qu’il en vienne à contredre la loi, sapper le travail de la police, et ajouter une N-ième exception à une N-ièmes loi en nous expliquant que ça va changer la face du monde (songez simplement à la complexification de la procédure déjà complexe d’une expulsion qu’un policier devra mettre en oeuvre …), c’est révélateur d’un disfonctionnement total de nos institutions.

    3. Antoboo

      Et bien les réponses à vos questions sont dans le rapport
      Les Policier de la PAF (en civil) et les gendarmes ne seraient pas intervenus dans une enceinte scolaire, là il ne considérait pas que cela pose problèmes .Il y avait une Prof avec elle ainsi qu’un membre de son comité de soutiens, intégration les agents ont été gentils selon la prof

      L’intervention au domicile a eu lieu tôt le matin 6h30 6h40 mais Leonarda était à la sortis scolaire ou elle n’était pas supposer aller ( elle a déjà plus de 20 ½ journée d’ absence depuis le début d’année scolaire)

    4. Penthiévre

      Pour les questions 1 et 2.
      D’après ce que j’ai cru comprendre du rapport de l’enquête, la mère avait accepté la date du départ, et avait réuni les autres enfants (le père était déjà parti). Pour léonarda, celle-ci avait découché la veille et la mère disait ne pas pouvoir la joindre (?). De ce fait, les forces de l’ordre, ignorant le lieu de résidence de l’enfant ce soir là, ont attendu le retour du car, et on procédé à la récupération , hors de la vue et la présence des autres élèves. Je ne vois pas là le moindre manque de discernement, bien au contraire.

    5. DirtyBond

      1/ Le rapport (www.lefigaro.fr/assets/pdf/Leonarda_Dibrani.pdf‎) est très instructif :

      Les agents de la PAF s’aperçoivent que Leonarda n’est pas dans l’appartement.
      Sa mère et sa soeur prétendent ne pas savoir où elle se trouve et qu’elle ne peut pas être jointe sur son portable car celui-ci est déchargé.

      Appelée, Leonarda décroche (son portable n’était donc pas déchargé). Elle explique qu’elle participe à un voyage découverte organisé par son collège, auquel elle s’est inscrite la veille. Initialement elle n’avait pas souhaité y participer.

      2/ Oui comme expliqué dans le rapport elle n’aurait pas du se trouver là et leur date et heure d’expulsion leur avait été signalé comme le veux la procédure. Toute cette histoire est donc une grosse manipulation des réseaux de soutiens.

      4/ Oui 🙂

      1. Cerf D

        Grosse manipulation, j’en suis certain. Mais je suis sur que c’est le Léviathan qui en est le vrai auteur et que les réseaux de soutien n’ont servi que d’idiots utiles.

      2. Deres

        Il est possible que cette absence soit une action volontaire de Léonarda qui ne voulait pas retourné au Kosovo à l’encontre de sa famille. Il faut bien comprendre que si la famille se laissait faire en grande partie car elle touchait de l’argent au passage, ce sont ses parents qui allaient touché le pactole, pas elle. Il semblerait que les histoires de violences avec les filles de cette famille soient liés au fait que l’aînée a arrêté l’école à 16 ans pour aider sa mère à la maison (comprendre faire la bonniche) et que quand celles-ci s’est marié et est partie, une autre fille devait prendre sa place …

  26. yp

    Merci pour le compte rendu. De loin, on a du mal à se rendre compte du bordel qui rêgne dans le cloaque hexagonal. Il semble que depuis la rentrée, le pays est vraiment passé à la vitesse supérieure en matière de nimportekoilogie…

  27. Aloux

    Finalement on est verni, on est vraiment la génération qui assiste en direct live au naufrage de ce qui restera probablement comme la « culture » la plus débile de tous les temps, prenez des notes parce qu’il y aura des bouquins à écrire dans quelques décennies.

  28. Deres

    Pour moi, la conclusion du rapport est surtout qu’il faut 4 ans pour expulser une famille qui ne veut pas du tout s’intégrer dans notre société. Et que pendant ce temps là, ils ont été exclusivement à la charge des français. je note aussi que les associations fournissent des moyens (en nature ou en liquide) en plus de l’Etat qui leur permet facilement de vivre sur le territoire. leu acceptation de l’expulsion semblait aussi conditionner au fait qu’ils savaient qu’on allait leur donner 1200€ pour aider leur retour au Kosovo. de plus, ils savaient aussi que sur place les attendaient un logement gratuit, un nouveau pécule et d’autres aides. En fait, comme aucune des ces aides n’est vraiment conditionnel, rine ne les incite à vraiment coopérer …

    1. Caton

      Les associations dont vous parlez étant largement subventionnées, dire que leur aide est « en plus de l’Etat » est un abus de langage. En réalité, ces aides sont minorées d’un pourcentage destiné à des parasites supplémentaires.

  29. Deres

    Sur la photo du porte-container : en fait, ce n’est pas un fail, mais un risque accepté … En effet, la norme internationale actuelle (et qui risque de changer), fait que la masse des containers est déclarative et n’est pas mesurée avant embarquement. Cette économie de travail systématique mène à quelques accidents par an. Cela va surtout changé car les machines de manutention moderne pèsent les containers au passage sans ajouter d’opérations.

  30. David Jeames

    Il y a 2 choses que je trouve hallucinantes dans cette déclaration.
    1. Expliquer que l’école est un sanctuaire … Et donc que la police n’a pas à intervenir. Donc, globalement, on assimile la police à une menace.
    2. L’existence même de cette déclaration. Mais pourquoi donc un Président doit donner son opinion sur une affaire aussi pathétique …

    1. Le Gnôme

      Chic, on est revenu au Moyen-Age, période où un malfaiteur entrant dans une église ne pouvait être arrêté par les autorités. Cette dispsition fut abolie par François Ier.

      Les églises hier, les écoles aujourd’hui, les temples de chaque époque sont respectés. Je serais dealer, j’irais chercher refuge dans une école.

      1. Peste et coryza

        Je tiens à nuancer vos propos :

        1 : Dans le cas de l’église, celui qui s’y réfugiait demandait l’asile : une période de 45 jours en moyenne, pendant laquelle le clergé se chargeait de trouver une solution avec les autorités séculières.
        En général, la solution trouvée était une forte amende ou bien souvent l’exil (en Angleterre, on vous file une tenue blanche, on vous marque le pouce de la lettre A, et on vous donne un délai et une bourse pour que vous alliez le plus rapidement possible rallier le port le plus proche et prendre le premier bateau en partance, et c’est peine de mort si vous revenez)…
        Néanmoins, dans certains domaines ecclésiastiques on pouvait être à l’abri de poursuites à vie (mis à part celles de l’évêque…) pour peu qu’on confessait ses crimes.

        2 : l’école publique, c’est bien mieux : garantie à vie scolaire, pas besoin de confession, à l’abri des poursuites même de celles du directeur… et on vous file de l’argent sans que vous ayez à quitter les lieux. Et on ne vous accroche pas à un arbre si vous n’obtempérez pas ou si vous revenez.

      2. Kazar

        « Chercher refuge » et de nouveaux clients 🙂
        Ok, je sors mais après avoir encore dénoncé une petite-contrevérité : j’ai entendu plusieurs fois Copé affirmer lors de son passage récent sur F2 que MLP veut appliquer la peine de mort aux dealers, du grand n’importe quoi. Il suffit de lire le programme pour constater qu’elle veut instaurer la peine de mort OU la perpétuité réelle (suivant référendum) pour les assassins d’enfants.
        COPE, un menteur de plus.

      3. Aristarque

        Heureusement que vous avez veillé à l’ accord des temps en n’ oubliant pas de S. Cela aurait montré la Voie, pas celle de Lao Tseu, aux apprentis malfrats… ^_~

  31. Cerf D

    Une autre question (pas rhétorique celle-là):
    Quelles lois ont été votées à l’Assemblée et au Sénat pendant que Miss Moche amusait la galerie ?

      1. Deftus

        J’allais aussi poser la question afin d’ouvrir les yeux à certaines personnes de mon entourage.
        Hâte d’être à demain !

  32. LM

    Cette histoire est incroyable.
    De plus, je ne comprend pas ce que le président Normal vient faire la dedans. Ah oui, j’avais oublié, la justice est aussi de son ressort … enfin c’est comme ça dans la république des copains.

  33. Deres

    La nouvelle jurisprudence « Leonarda » va mettre fin à toute expulsion de famille un tant soi peu intelligente … On va bientôt voir des familles squatter de écoles ou des collèges afin de surseoir à leur expulsion … Avec un peu d’aide extérieur pour le ravitaillement, la situation sera complètement bloquée … Ce gouvernement s’est encore mis dans la panade car je pense que cette situation va probablement arrivé assez rapidement. On se retrouve encore dans une gestion politicienne à base de consensus mou à court terme qui n’a aucune vision à long terme … La grande différence entre la gestion d’un parti et d’un pays est que derrière les accords politique, il y a une gestion réelle et pas un programme politique qui n’est qu’une suite de mots alignés. A fore de faire des arbitrage politiques sans réfléchir à la gestion, c’est la dérive progressive du pays qui se trame.

  34. Fred

    En parlant d’expérimentation politique, j’ai remarqué ce matin, en lisant un bulletin officiel des finances publiques, que seuls deux prénoms apparaissaient dans ces derniers, et deux prénoms volontairement neutres : Claude et Dominique. La république va-t-elle nous contraindre à choisir l’un de ces deux prénoms quand nous aurons un enfant pour une question de « genre » ? Je vais finir par le penser….

    1. DirtyBond

      « La police faisait mercredi une perquisition de routine dans le camp, à la recherche de drogue et d’armes. Une fillette blonde au teint clair a été découverte dans un camp de Roms. Des tests ADN ont montré que les adultes qui s’occupaient d’elle n’étaient pas ses parents. »

      « Le couple a aussi trompé allègrement les services sociaux, qui leur versaient près de 2800 euros par mois. Les «parents» avaient enregistré à l’état civil 14 enfants, dont six nés la même année »

      « Un responsable rom local s’est dit inquiet du discrédit que cette affaire pourrait jeter sur la communauté. »

      C’est un troll compte triple cet article !

      Au final l’affaire est quand même assez glauque. On espère que la petite fille pourra retrouver sa vraie famille.

      1. Peste et coryza

        Cela vous étonne encore ?
        Le plus drôle est qu’il ose parler de « discrédit ». A l’est, ça fait des siècles que leur réputation est faite.

        D’après sa figure et ses cheveux, cette fille est slave.
        L’histoire ressert les plats : les slaves étaient parfois vendus comme esclaves (y compris sexuel) par certaines tribus nomades que nous ne citerons pas, à la destination de contrées peuplées de gens que nous ne citerons pas non plus.

    2. nofreedom

      « Le couple a aussi trompé allègrement les services sociaux, qui leur versaient près de 2800 euros par mois. Les «parents» avaient enregistré à l’état civil 14 enfants, dont 6 nés la même année! La femme utilisait deux identités.  »

      Tiens, je croyais que c’était l’austérité en Grêce?
      Pas pour tout le monde, visiblement…

      1. Théo31

        Ils auraient dû les déclarer tous aveugles comme à Kalymnos : ils auraient gagné le jackpot. 😀

  35. sabrauclair

    Consternant, comme toujours. A chaque apparition du flan sur le petit écran je suis atterré par la médiocrité du propos et de l’individu.

    Faut-il qu’il ait profité de circonstances exceptionnelles (une savonnette mal placée qui a fait glisser DSK au sortir de sa douche) pour prendre la tête des mécontents de Talonnette Ier et lui souffler la place!

    On aimerait bien que d’autres circonstances exceptionnelles renversent cette équipe de branquignols pour la remplacer par quelqu’un de compétent.
    Personnellement je n’attends même rien de l’équipe FN, si ce n’est peut-être que nos opportunistes habituels décident de changer de politique en reniflant d’où vient le vent. Mais là encore ce sera toujours les mêmes apparatchiks…

    Depuis peu, je n’attends de secours que dans un dictateur (le mot est lâché) type Salazar, qui serait intègre, ascète, sans ambitions internationales ni orgueil, mais déterminé pour remettre la France sur les rails.

    Mais à mon avis ce n’est pas demain la veille.

      1. Peste et coryza

        La sélection des grands hommes par la guerre et le sérieux accordé à la charge publique ?
        Pas très bisounours tout ça…

  36. max

    Plutôt que des poulets, ça m’évoque une danse des canards sans tête, couac couac couac, couac couac…

  37. Solveig Nolan

    Une journaliste turque s’étonnait – à juste titre – de la soudaine et si rapide levée de boucliers par les lycéens, concernant l’affaire Léonarda. En effet, nul étudiant n’est venu manifester lorsque la France et les USA étaient prêts à aller bombarder la Syrie et ainsi TUER des élèves syriens sur le chemin de l’école ou dans leurs lycées.
    De plus, on parle de « sanctuariser » l’école. Qu’ils commencent alors par interdire aux lycéens en grève d’interdire l’entrée à ceux qui ne font pas grève et ne sont pas encartés. Voilà qui aurait du sens.

  38. Mortimer

    Devant l’ampleur des dégâts, ils lancent un contre-feu pour nous montrer qui c’est qui commande et faire oublier cette tartuferie.

    Donc, aujourd’hui le gouvernement se réveille et découvre que les USA nous espionnent. Sans blague?
    Ils vont peut être réaliser que c’est Snowden qui nous a tuyauté!! Celui là même qu’ils étaient prêt à livrer aux Américains, allant même jusqu’à forcer l’atterrissage de l’ avion présidentiel Bolivien.

    Avec leurs conneries, ils sont capables de nous déclarer une guerre avec les USA.

      1. Guillaume

        Ça dépend. Si nos CPF étaient aussi ardues au combat qu’en banlieue, on aurait ptet une chance.

    1. Deres

      Mais non, c’est « le Monde » qui sort l’info à brûle-pourpoint. Attendez, ce n’est pas le journal dont les journalistes mangent en tête à tête avec notre président lors de rendez-vous « off » ne figurant pas dans l’agenda présidentiel ?

  39. Aristarque

    Il y a une contrepèterie dans le titre : un toupet ans télé nommé desonarla (il rend mieux à énoncer qu’ à lire) ^_^

  40. sabrauclair

    Hollande, c’est Tullius Détritus (voir l’album d’Astérix « La zizanie »): partout où il passe il sème la zizanie et le chaos.

  41. GameOver

    Perso je pense que Mou 1er ne l’a meme pas fait expres. Ces socialistes sont pour la destructuration de la famille car pour eux la structure familiale est la premiere cause d’inegalites en France.
    http://www.inegalites.fr/spip.php?article259

    Fut un temps on pensait que c’etait le niveau de revenus des parents qui creait cette inegalite (etudes superieures pour les enfants) mais en etudiant la reussite des enfants a l’ecole primaire il a fallu se rendre a l’evidence que les parents deteignent sur leurs enfants… une histoire de valeurs comme diraient les rillettes.

    Il n’est donc pas etonnant qu’il n’ait pas ete choque de lui proposer de venir seule sans sa famille.

  42. Claribelle

    Et le train va augmenter encore à cause la hausse de la TVA…
    Entendu à la radio ce matin, et ça, ça parle aux gens normaux !

  43. hussardbleu

    Guillaume RC mentionnait Juillard et Thomas : on peut citer aussi Batho, Assouline, Dray… des monômes gauchistes aux Palais de la République, en direct…

      1. Fred

        Oui, en effet. Cet article a du être écrit par un branquignol qui ne comprenait manifestement pas ce qu’il écrivait… Cet imbécile a sans aucun doute voulu parler du poids des dépenses publiques dans le PIB, et non le niveau de la dette publique…

  44. adena

    10 000€ d’aide au retour ont été proposé par l’OFII. Refusé par la famille qui comme quoi n’est pas si bête et a compris qu’elle pouvait se gaver largement plus d’aides sociales diverses en restant en France.
    10 000€ c’est juste 8 à 9 mois de travail pour un honnête smicard (sur la base du net salarial)

    Détail piquant qui en dit long sur l’orientation de la presse : citer ( et se contenter juste de cela) le passage du rapport du ministère de l’intérieur qui fait mention des 10 000€ proposés se traduit par une censure immédiate sur le site du Nouvel Obs.

    1. socialovici

      non,ils ne sont pas si cons,les dibrani vont toucher beaucoup plus pour le role qu’on leur a fait jouer.quand les médias s’emparent tous ensemble d’une façon virale du meme sujet il faut se méfier…les spins doctors du ps pensent qu’on est toujours dans un système d' »alternance »ump-ps.donc faire monter le front national ,c’est la victoire pour le ps.ils n’ont pas compris que le bipartisme avait sauté définitivement.pour voir ce qui va nous arriver,il faut regarder vers l’italie,ils sont toujours en avance sur nous.quant a utiliser cette affaire pour cacher d’autres mesures fiscales,je n’y crois pas un instant parce que comme en italie il n’y a plus de contre pouvoir.mais ilne faut pas croire que les gens sont résignés ,ils deviennent résilients de différentes manières.ne jamais oublier que les spin doctors sont complètement déconnectés du réel.il y en a un qui est plus au courant,c’est vals,parce qu’il a toutes les remontées des préfets,et il ne faut pas compter sur lui pour partager ses infos avec ses petits camarades

Les commentaires sont fermés.