L’impossible mission de sécurité d’un État impotent

Sale temps pour l’État. Alors que l’une de ses fonctions régaliennes consiste à assurer la sécurité des biens et des personnes, l’actualité récente montre de façon éclatante qu’il n’y arrive pas, et peut être mis en échec pendant plusieurs jours et d’une façon assez piteuse par le moindre quidam.

journalism - demorand keep fakingEt les petits pleurnichements ridicules d’un Demorand tout tourneboulé dans son Libération en faillite n’y changeront rien : la police, la gendarmerie, Manuel Valls et des douzaines de journalistes tout récemment conscientisés au problème d’insécurité ont eu bien des difficultés à retrouver le tireur, plusieurs jours après les faits. Zut et flûte ! Pourtant, avec tous les impôts qu’on paye, ma brave dame, c’est un scandale ! D’autant qu’on sait qui tire les ficelles derrière ces sombres exactions : notre Miss Marple nationale, Cajoline Fourest, a mené l’enquête et l’affaire est entendue : l’extrême-droite est forcément mouillée (en fait, non : désolé Cajoline), au moins en parole si ce n’est par action ou par omission, et l’évidence d’une vendetta contre les journalistes est maintenant impossible à ignorer, raaargh !

Et surtout, qu’on ait arrêté l’abominable journalicide ne change rien au fond du problème : l’État a été impuissant ! Rien n’a été fait préventivement pour interdire une bonne fois pour toutes les extrémistes de gauche, les armes à feu, la folie ou les homme de 35 à 45 ans, de type européen, mesurant entre 1,70 m et 1,80 m. C’est scandaleux. Les caméras de sécurité, si nombreuses, si omniprésentes, n’étaient pas là, ne pointaient pas au bon endroit, n’ont rien enregistré, ou pas ce qu’il fallait, et les quelques photos baveuses et approximatives qui ont servi pour tenter une chasse à l’homme ne montrent qu’une chose : l’échec pathétique de cette sécurité que l’État nous vend si cher pour enrober chacune de ses mesures liberticides en diable.

Comble de l’ironie : l’affaire démontre encore une fois de façon éclatante que l’interdiction stricte du port d’arme n’empêche en rien les fous de tirer, mais interdit à tout honnête homme de défendre des innocents, de répliquer ou de protéger sa propre vie. C’est véritablement un miracle qu’il n’y ait pas eu beaucoup plus de sang versé, puisqu’à l’instar d’un Mérah que personne n’avait vu venir, pas même la DCRI – l’État, encore – dont c’est pourtant le métier, le tireur fou n’a finalement rencontré aucune opposition dans tout son périple.

L’État qui nous protège est vraiment très rassurant, ne trouvez-vous pas ?

Vous me rétorquerez, contrariant, que si cette lamentable affaire démontre des ratages, il semble acquis que le reste du temps, l’État arrive tout de même à protéger nos miches, non ? Tenez, par exemple, les contrôles à l’embarquement dans l’aérien : à l’évidence, aucun avion n’a été détourné pour être flanqué dans une tour depuis le 11 septembre 2001 !

Malheureusement mes petits amis, il faut redescendre sur Terre : ces contrôles, ce sont comme les petits drapeaux anti-girafe. Pour ceux qui ne connaissent pas le principe, il s’agit de drapeaux qui ont été plantés dans toute la région pour éviter que les girafes n’y débarquent en nombre. Et regardez autour de vous : il n’y a aucune girafe. Mission remplie : les drapeaux anti-girafe fonctionnent à 100% ! Tout comme dans les aéroports, les contrôles drastiques à l’embarquement évitent qu’on puisse embarquer une arme dans un avion, pardi.

Sauf qu’en réalité, tout comme les drapeaux qui ne sont qu’un leurre et une confusion entre corrélation et causalité, les contrôles en question n’empêchent rien et ne sont là que pour rassurer, à un coût exorbitant, les passagers peureux et les autorités soucieuses de montrer qu’elles agissent (même si c’est de l’agitation sans effet). C’est tellement vrai qu’un expert en sécurité, Evan Booth, a monté une chaîne Youtube pour démontrer tout ce qu’on peut faire en terme d’arme … en achetant le matériel pour les construire dans les boutiques une fois les contrôles passés. Et lorsqu’on voit ce qu’on peut faire et comment on peut le faire, on comprend que les contrôles ne serviront jamais à rien.

Tenez, dans la vidéo ci-dessous, vous trouverez comment construire un tromblon grossier mais efficace, qui permet de balancer violemment de la mitraille dans une direction choisie à l’avance.

Vous la sentez comment, la coûteuse sécurité des aéroports ? Eh oui, c’est une grosse fumisterie, que vous payez, de votre temps, de votre argent, et qui ne sert à rien.

Et attendez ! Ce n’est rien à côté de ce que l’avenir nous réserve.

Il y a quelques jours, Forbes présentait dans un article passionnant la mise en place d’un site destiné à recueillir des dons anonymes destinés à payer un tueur pour une personnalité choisie.

assassination market

Ce site (ici, pour les petits curieux) présente plusieurs intérêts : par exemple, pour les gages posés sur les têtes en lice, il les évalue en Bitcoin, dont j’ai déjà parlé à de nombreuses reprises. Ce moyen de paiement assure une relative facilité pour le tueur à se faire payer sans risquer de se faire pincer, d’une part, et d’autre part, permet de garantir tant au payeur qu’au payé que la transaction a bel et bien eu lieu. Le mécanisme cryptographique permet aussi au tueur de déposer sa prédiction sur la date où il commettra son assassinat ainsi que les moyens qu’il emploiera pour ce faire, sans les révéler (principe du hachage). Si l’on ajoute que l’auteur du site a pris les précautions nécessaires pour s’assurer un anonymat solide, on peut admettre que, sur le plan technique, l’ensemble tient la route.

Mais c’est sur le plan philosophique que ce site apporte une pincée de sel qu’il m’est impossible de ne pas évoquer ici en quelques lignes.

En effet, si l’auteur du site a bien conscience de l’aspect immoral d’une telle démarche, il explique cependant avoir choisi de le mettre en place pour contrebalancer le pouvoir dont certains disposent par voie politique ; pour lui, il s’agit d’un système qui permet enfin à des citoyens de diminuer de façon notable et pratique l’espérance de vie d’un politicien qui aurait trop tendance à amoindrir les droits fondamentaux ou la liberté des personnes qui se sont placées sous sa responsabilité. Et force est de reconnaître qu’une telle proposition, aussi iconoclaste soit-elle, mérite un peu plus d’attention qu’un simple haut-le-cœur.

fuck calm had enoughÀ l’extrême, un tel système, s’il fonctionne et remporte un succès palpable, fera largement réfléchir ceux qui s’engagent en politique dans le but d’y faire carrière pour eux-mêmes plutôt que pour ceux qu’ils sont censés représenter. Du reste, posez-vous la question : tous ces politiciens qui pavanent régulièrement à la télé sont-ils à ce point indispensable ? La Belgique, qui n’a pas eu de gouvernement pendant de longs mois, a récemment prouvé qu’un pays ne s’effondre pas sans ce genre d’individus, au contraire. Et une menace implicite qui planerait sur la tête de tous les dirigeants serait, à n’en pas douter, suffisant pour écarter les fruits les plus véreux du système mafieux qu’est devenu la politique actuellement, ou, au moins, constituerait une excellente motivation pour les faire rechercher, réellement, le bien-être collectif, ou, à tout le moins, s’abstenir de nuire autant que possible. Et comme l’a dit fort justement Jefferson

« Quand les gens ont peur de leur gouvernement, il y a la tyrannie. Quand le gouvernement a peur du peuple, il y a la liberté. »

Mais qu’on cautionne ou non un tel système, ici, peu importe : les technologies actuelles permettent effectivement ce genre de sites. L’État, encore une fois, démontre sa totale impuissance devant cette brusque montée de l’insécurité pour certains de ses thuriféraires les plus engagés (au passage, François Hollande récolte un maigre bitcoin unique ; notez ici que je n’ai aucun avis sur sa présence dans la liste.)

Fascism : do you think it'll be this obvious ?Le philosophe de bistrot dit souvent que sans État, ce serait l’anarchie, ou plus exactement, l’anomie (l’absence de loi), le règne des plus forts, la jungle et tout le tralala (forcément turbolibéral, au passage). Peut-être, mais rien n’est certain dans cette hypothèse. Ce qui l’est, en revanche, est qu’avec l’État, ici et maintenant, on se rapproche tous les jours un peu plus de cette anomie tant redoutée : caméras, contrôles, lois, règles, radars, élus, policiers partout, … mais sécurité nulle part.

La réalité est sans ambiguïté : la sécurité, non, ne peut dépendre de l’État. Elle repose, toujours, en tous lieux, en tous temps, sur les individus, ne peut être assurée que par eux, pour eux. Heureusement, la fiction d’un État qui serait là pour notre bien et nous protéger, ce pipeau marketing vendu par des politiciens psychopathes perd de sa substance tous les jours à mesure que les gens s’informent.

Nous vivons une époque formidable.

J'accepte les Bitcoins !

1BuyJKZLeEG5YkpbGn4QhtNTxhUqtpEGKf

Vous aussi, foutez Draghi et Yellen dehors, terrorisez l’État et les banques centrales en utilisant Bitcoin, en le promouvant et pourquoi pas, en faisant un don avec !

Commentaires273

  1. Nyamba

    Oh ! La belle conclusion optimiste que voilà ! 😀
    Serait-ce le printemps avant l’heure ?
    Belle journée à tous, amis Hashtabliers !

        1. gem

          oui c’est grave.
          Philippe Meyer est le dernier vrai journaliste qu’à connu l’ORTF (alias France inter/télévision). Je me souviens notamment de sa chronique où il se moquait de la circulaire Jospin (quand il était ministre du Mammouth) qui tout à la fois interdisait un comportement et interdisait de faire quoi que ce soit pour l’empêcher, en vertu de ce principe que la loi est la même pour tous, mais que chacun peut l’appliquer ou pas selon son gout.

          Il avait bon fond et une expression excellente ; d’où la comparaison avec h16.

          C’était, il est vrai, une éternité, il a été placardisé il y a bien longtemps.

          1. Higgins

            Pas tout à fait exact. Il tient une chronique quotidienne et savoureuse tous les matins un peu avant 8h00 sur France Culture et anime l’excellente émission « L’esprit public » tous les dimanche matin à 11h00 sur la même radio. Il avait également une émission intitulée « La prochaine fois, je vous le chanterai » sur France Inter mais je n’ai pas vérifié si cette émission était toujours programmée.

          2. Nyamba

            Pas d’excuse pour moi, alors, mais une explication : radio et télévision sont bannies depuis plusieurs années chez moi… c’est bien le hasard si j’écoute quelques émissions ici et là. Avant cela, je ne m’intéressais guère qu’aux niaiseries populaires et infos cataclysmiques – qui m’ont d’ailleurs conduite à me débarrasser de ces média, lorsque j’en ai eu assez, quitte à me retrouver dans la présente situation de parfaite ignorance. Bref, j’ai une inculture journalistique assez effarante – et générale ! Merci à vous de vos éclaircissements 🙂

            1. Higgins

              Il préside aux destinées des rares émissions écoutables. A mon avis, il manque un vrai libéral à « L’esprit public » mais globalement, les intervenants sont de très bonne facture.
              Si ça peut vous rassurez, je suis dans le même cas que vous. En matinée, quand j’ai le temps, j’ai un faible pour BFM Business entre 7h00 et 10h00 (Stéphane Soumier et Nicolas Doze).

            2. Duff

              « un vrai libéral à « L’esprit public »  »

              On risque de vous charrier…

              Sinon Soumier et ses sourcils piqués à Emmanuel Chain (enfin pas tous) est gentil mais Doze c’est 3 crans au dessus. Pour ceux qui se rappellent des chroniques éco de Lenglet sur BFMTV le matin, vu comme Doze est beaucoup plus cash et précis, on comprend mieux pourquoi Lenglet était « acceptable » sur France 2…

              Et par là même, je ne suis pas sûr que Canal+ ou Ardisson réinvite Nicolas Doze pour déboîter un guignol politique sur les sujets économiques!

            3. Théo31

              J’ai banni la radio le 6 mai 2007 après l’écoute de merdes insondables débitées sur France Inter. La télé suivit peu après.

              N’oublions pas que P. Meyer tient/tenait la rubrique « la chanson .on » le samedi matin où il présentait des pépites de médiocrité assumée.

          3. jean-marc

            autrefois, sur FR inter il a été désagréable a Martine Des 35 Heures… puis un peu assez beaucoup viré… tant de qualités! Ce Monsieur est énervant, a force ( rires envieux )…
            Et, aux auditeurs de FR Culture, Brice Couturier?

            1. Aristarque

              Pour passer pour un désagréable selon Meremptoire, il ne faut vraiment grand chose… Les moins agonis sont classés dans les cons, selon le Minaret lillois (d’ adoption)…

  2. Le Gnôme

    La seule sécurité qui intéresse l’Etat est celle qui rapporte, mais qui nuit aux braves gens. Celle des radars en est une illustration. Et quand des rigolos m’assènent que les portiques éco-taxe participe à la sécurité, je suis partagé entre le rire et le dégoût.

    Pour le reste, faites vous braquer et voyez le temps de réaction des forces de l’ordre, pour moi, ce fut plus d’une demi-heure, alors que si j’avais eu le droit d’être armé, le problème eut été vite solutionné. Et bien entendu, mes braqueurs sont passés devant une caméra dite de sécurité, mais pas de pot, le verre la protégeant était trop sale. Ils courent toujours, le classement sans suite ayant demandé deux mois, plus vite qu’un problème au RSI.

    1. Tribuliste

      Et venez à vous défendre.. »Mon dieu pauvre homme qu’avez-vous fait!? Il a la loi avec lui maintenant, ça va vous coûter cher » En l’occurrence 3000€ de dom-ints pour avoir immobilisé et « chatouillé » son agresseur ; et depuis cette connaissance est régulièrement « saluée » par son prétendant, qui a flairé le filon.

  3. Tribuliste

    La Terreur n’a jamais servi que les intérêts des hautes sphères, nous sommes en plein dedans.
    J’ai égaré le lien, mais en complément de votre intervention les imprimantes 3D « terrorisent » nos chers protecteurs…
    Puis concernant la Belgique, elle s’attaque à son déficit en traitant sécucasociale et retraites… CQFD sur l’utilité d’un « Pôle d’Intelligences » au sommet de notre Etat de m…

  4. zen aztec

    Moyennement au point votre tromblon,si il faut se tenir à trois mètres pour l’utiliser….Vous voyez sortir des chiottes d’un avion avec se genre de truc en gueulant,tout les passagers vont pisser de rire…

    1. Allons. L’aspect ridicule de l’appareil ne doit pas occulter son aspect dangereux. Les passagers pisseront de rire jusqu’au moment où ça va exploser.

      Accessoirement, allez regarder les autres vidéos. Certaines sont tout à fait convaincantes.

      1. max

        Les contrôles d’aéroport, barbants d’ailleurs avec les interminables files d’attente, évitent surtout d’emporter de l’explosif comme ceux utilisés lors de l’attentat de Lockerbie par exemple.

        1. Nocte

          Prenez un petit sac isotherme pour le transport de médicaments, mettez le au fond du sac, sous des vêtements, la machine à rayons X ne verra rien, et l’agent de sûreté pas plus…

            1. vengeusemasquée

              Et moi un couteau suisse. En revanche, mon sèche-cheveux fait toujours des histoires à n’en plus finir. A croire qu’ils découvrent chaque jour que la femme ne sort pas de son lit avec la coiffure d’Angelina Jolie et qu’il lui faut cet engin de malheur même en voyage. Mais qu’ils peuvent être cons alors.

      2. Maximilien

        Cela me rappelle un reportage sur la sécurité des aéroports.
        Un ex de la DGSE était monté dans 70 avions avec des armes à feu dans ses bagages à main.
        Le secret ? Elles étaient en pièces détachées…

    1. DirtyBond

      Elle avait surtout proposé de mettre fin à l’anonymat sur internet pour éviter de nouveaux tireurs fous. Si vous ne comprenez pas plus que moi le rapport, c’est normal !

  5. Josselin

    Et quand Hortefeux hier sur BFMTV disait que si le tireur de Libé n’a pas encore (au moment de l’interview) été interpelé, c’est parce qu’il n’y a pas assez de caméras. Pire, il avouait à demi-mot qu’il faudrait élargir les récoltes ADN à toute la population.

  6. Danydan

    Petite histoire personnelle.
    Je suis éditeur de sites internet. Il y a quelques semaines un de mes sites a subit une attaque DDOS. J’ai donc contacté la police pour porter plainte.
    Au commissariat, ils m’ont expliqué que bla bla bla internet, bla bla bla on y peut rien, bla bla bla avant que ça remonte aux services compétents ça va prendre au moins 15 jours, alors écrivez directement au procureur de la république, il aura l’obligation de démarrer immédiatement une enquête. Soit, j’écris.
    1 mois et demi plus tard, toujours aucune réponse. Que quelqu’un essaye de couler mon entreprise, il semblerait qu’ils s’en fichent.
    Heureusement, il existe des moyens de protection « privés », que j’ai mis en place rapidement après la première attaque. Mais cela me coûte 150 euros par mois. Est-ce que je peux le déduire de mes impôts puisqu’il semble que ceux ci, je les paye pour ne plus être protégé ?

    1. Eh bien non, désolé. C’est comme pour l’école : vous paierez pour l’école publique, mais vous placerez vos enfants dans le privé pour qu’ils n’aient pas la bouillie merdique de l’état. 🙁

      1. Pnf7558

        Même les profs mettent leurs enfants dans le privé … Et plus ils sont de gauche plus vite ils le font justifiant qu’ils ont aussi droit aux contradictions ( je ne mange pas la m…que je vous sers )
        Au fait vous répondez encore aux mails ?

          1. Pnf7558

            Alors laissez tomber mes deux premiers … Je vous fais un fichier unique excel avec tous les chiffres et calculs ( et tris ) de dépenses pour les assoces … En particulier celles du ministère des finances ( deux heures pour faire ça propre )sauf si vous les avez déjà faits :))

      1. LeRus

        Tout à fait d’accord. Mais surtout, entrainez-vous! Remettez-vous à l’ouvrage autant que possible, là est la clé du bonheur.

        Et, pour créer l’entreprise, allez voir un comptable.

    2. Higgins

      Il faut utiliser la pré-plainte sur Internet (https://www.pre-plainte-en-ligne.gouv.fr/) pour être sûr d’être reçu correctement par le commissariat. C’est un peu chiant mais c’est efficace, nos braves policiers ne peuvent plus botter en touche.
      Quant à déposer plainte au Parquet, ce qui ne préjuge en rien d’un classement sans suite (comme dans tous les cas), on peut le déplorer mais les parquetiers sont un tantinet débordés: http://www.maitre-eolas.fr/post/2007/10/26/773-et-ca-fait-quoi-un-procureur. Ceci explique peut être cela.

  7. Guillaume

    Le problème, à mon avis, c’est que dans l’Administration, il vaut mieux fuire les responsabilités et faire de la politique, que d’assumer son rôle.

    Un juge préferera 1000x laisser un coupable courir dans la nature, que de prendre la responsabilité de le mettre en prison. Dans le premier cas, si le mec récidive, personne n’ira accuser le juge, alors que dans le deuxième cas, si un avocat trouve un vice de procédure, le juge risque pour sa carrière… Regardez ce qu’il s’est passé pour Outreau, alors qu’aujourd’hui, l’histoire est en train de montrer que les accusés étaient loin d’être tout blancs…

    1. Higgins

      Au lieu de sortir des conneries sans nom, instruisez-vous, ça vous fera du bien (l’article mis en lien vous concerne directement).
      Voici l’article 137 du Code de Procédure Pénale qui traite de la détention provisoire:
      Toute personne mise en examen, présumée innocente, demeure libre.
      Toutefois, en raison des nécessités de l’instruction ou à titre de mesure de sûreté, elle peut être astreinte à une ou plusieurs obligations du contrôle judiciaire ou, si celles-ci se révèlent insuffisantes, être assignée à résidence avec surveillance électronique.
      A titre exceptionnel, si les obligations du contrôle judiciaire ou de l’assignation à résidence avec surveillance électronique ne permettent pas d’atteindre ces objectifs, elle peut être placée en détention provisoire.

      http://www.maitre-eolas.fr/post/2010/09/04/Le-simplisme-est-il-soluble-dans-la-démagogie

    2. gem

      t’a raison duguidon. Le juge qui a merdé grave à Outreau a été vachement sanctionné : une « réprimande » et une mutation à … la cour de cassation.
      Ah le putain de risque du malheureux juge …

      1. Guillaume

        Petite sanction, mais en attendant, je n’ai jamais vu de juge sanctionné parce qu’il a libéré un coupable ayant tout de suite récidivé. Pourtant, vu l’explosion de la récidive, il doit bien y en avoir!

  8. breizh06

    Dans notre beau pays, il faut moins de temps pour se faire livrer une pizza que de temps pour faire venir la police en cas de gros pépin.

    Merci aussi de rappeler ici que les faits récents montrent que seuls les détraqués portent des armes. Et que l’achat d’armes est interdite aux honnètes gens.

    1. Minou

      « Et que l’achat d’armes est interdite aux honnêtes gens » Forcement imaginez que vous éliminiez le dit détraqué, ça serait l’horreur vous seriez LE méchant français qui se défend par ces propres moyens, sa serais la loi de la jongle tout le monde se tirerait dessus on vivraient vraiment dans un monde terrible (discours d’un militant anti armes)

      Ca me rappelle l’histoire d’étudiants américains qui après le pétage de plomb d’un élève avaient milité pour le port d’arme dans l’établissement et avaient fini par l’obtenir, certains élèves avaient une armes à la ceinture et comme disait un étudiant si quelqu’un décide de tirer à l’intérieur de l’établissement on hésitera pas à intervenir pour le stopper.

      Personnellement j’ai toujours mon couteau à la ceinture et il ne me prendrait pas l’envie de l’utiliser pour égorger quelqu’un par contre en cas d’agression je n’hésiterais pas à le sortir.

      1. Guillaume

        « vous seriez LE méchant français qui se défend par ces propres moyens, sa serais la loi de la jungle »

        Ce serait un système à l’américaine, un système ultraliberal, cétroporible ! (Entendu pendant l’histoire du bijoutier, d’ailleurs, dans les 3/4 des états US, la légitime défense serait pas passée.)

    2. Kazar

      Acheter une arme est difficile mais pas impossible : inscription à un club de tir, tirs de contrôle annuels, avis favorable du club de tir, dépôt d’une demande en préfecture, et pratique du tir sportif.
      Le jour où ça pétera, vous serez récompensé de vos efforts.

      1. Black Mamba

        Mon époux et l’une de mes filles pratiquent tout deux en club, même la dernière de 6ans à déjà fait des tests de tir et très concluant , les dirigeants nous en demander d’attendre qu’elle est neuf ans pour l’y inscrire 😉

      2. channy

        Quand le supermarché ou je bosse c’est fait braquer par 3 types il y a 3 ans…les bons clients de la cité classée « sensible » sont venus nous proposer des « calibres »…certains les avaient dans leurs poches.
        Le plus drôle c est que la police recherche toujours les 3 types, alors que de gentils « djeunes » de la cité sont venus balancer leurs à mon boss .

  9. Popeye

    Manu « militari gaz » Valls, dit le Catalan Epileptique, dont certains disent qu’il ferait fonction de ministre de l’intérieur de la RRRRépublique FFRRRonçaise, ce matinsur RTL :
    « Journaliste : – La vidéo-surveillance est-elle assez efficace? Quand même, trois jours pour coxer un mec, peut mieux faire, non?
    – Manu : La vidéo protection EST efficace. Bla bla bla. la vidéo protection protège les libertés publiques »

    Orwell est un ridicule petit joueur. Ne pas oublier les fonctions que cet histrion enfumeur de Valls occupait au cabinet de Jospin : conseiller en COMMUNICATION.

    1. Deres

      Les caméras apportent quelque chose aux policiers, mais elles ne font pas de miracle contrairement à ce que veulent bien affirmer les politiques. C’est juste un outil comme un autre … Les politiques les aiment surtout car ce sont des preuves physiques qu’ils ont fait quelques chose pour la sécurité, tout comme bâtir un théâtre prouve qu’ils ont fait quelque chose pour la culture même si la programmation est ensuite sans intérêt.

      Leur principal intérêt est surtout d’apporter des preuves matérielles plus fiables que les témoignages. Après, seules les caméras au point d’infraction ou très proches sont utiles dans une enquête. Faute de moyen automatique, il est impossible de regarder tous les enregistrements de la région parisienne pour retrouver quelqu’un. Même en sachant que quelqu’un a pris une ligne de métro spécifique, retrouver la station où il est descendu doit prendre des journées de visionnage, impossible à déployer pour une affaire banale.

      Pour le moment, les caméras ne s’attaquent donc pas trop aux honnêtes gens … Mais avec le progrès techniques en particulier des résolution plus élevée, les reconnaissances faciales en directe ou en différé, le suivi multi-caméra, elles deviendront des outils plus utiles aux policiers. Malheureusement, cela veut aussi dire q’elles deviendront aussi au passage des outils à la répression très liberticide …

      1. Clairon

        Elles ne le deviendront pas, elles le sont déjà …. Des tas de technologies d’analyses des « données non-structurées » (allez voir ce que font Autonomy ou Vertica, toutes deux acquises par HP) qui permettent de corréler des milliards d’infos (par exemple de la reconnaissance faciale, liée au tracage des téléphones cellulaires, ou aux caméras d’identification de plaques minéralogiques, ….) permettent parfois des miracles. C’est l’analyse complète des images de vidéeo-surveillance par des systèmes semblables qui a permit aux enquêteurs de Boston d’identifier très rapidement les auteurs de l’attentat.

    1. zen aztec

      Moins bon qu’h16,mais pas mal qd même
      « Espérons qu’il donne son corps à la science : des voies nouvelles s’offriront à la neurologie. »

      1. Duff

        Consigny est très bon, drôle ce n’est pas son rôle. Il résume bien ce que de nombreux moins de 30 ans pensent dès qu’ils en font l’effort. J’ai lu cet article et de mémoire il fait référence à Gaspard Proust qui est dans la même veine, drôle lui.

        Je suis un peu plus âgé qu’eux mais c’est l’impression que j’ai sur le terrain : Demandez à des 20/30 ans ce qu’ils toucheront à l’age de la retraite, ils vous répondrons majoritairement « rien ». Cette prise de conscience de la faillite du modèle social n’est pas encore précise au point de plonger dans les classiques et de comprendre les tares communistes de notre système et des alternatives, en cela, Consigny est un libéral qui s’ignore. Mais j’ai espoir que ça vienne.

        Copé répondant à la fondapol suite aux 24h de « le progrès c’est nous » évoquait l’impérieuse nécessité de la « liberté et de la responsabilité » (le leitmotiv de l’institut Turgot) mais lui n’a aucune légitimité et n’en aura jamais. ça pendra le temps que ça prendra mais les bonnes idées avancent. Le FN un peu aussi mais c’est pour que mieux rappeler les manquements et les fautes impardonnables de la gauche internationaliste qui se moque du peuple, de son histoire, de sa culture et cultive une fausse idée du progrès dont l’obsession égalitariste détruit la société.

        Consigny n’est peut être qu’au début de ce qu’il peut nous écrire de mieux. Qu’il vise à être le nouveau Jean-François Revel pour avoir une belle trajectoire.

        1. GameOver

          Merci. Oui en fait c’est celle du 14/11 et non du 16/11 comme ecrit dans Le Point.
          Je n’y vois pas specialement un retournement de veste. Il semblerait plutot que ce soit le candidat qui ait fait volte face sur les deficits.
          Tomollo comme disent les indiens…

          1. derzou

            je ne dis pas qu’il a changé sa conception de l’économie ( c’est un partisan d’un Etat fort et interventioniste), mais qu’il existe un fossé dans son jugement du gouvernement socialiste . Comment a t_il pu soutenir une entreprise qui a à ce point echoué?

  10. DirtyBond

    Hors sujet mais j’ai une magnifique histoire de syndicat.

    Un ami qui travaille dans une grande banque française ma raconté que le fonctionnement du CE est actuellement suspendu grâce à la CGT.

    Suite aux élections professionnelles de décembre 2009, la CGT a perdu ses derniers sièges de représentant du personnel. Elle a du coup contesté la validité du vote électronique ainsi que ses modalités de mise en œuvre.

    Après 4 ans de procédure ils ont obtenu le 7 novembre, l’annulation des élections des délégués du personnel (alors que les prochaines elections ont lieu….en décembre).

    Résultat : plus de délégations du personnel et de CE (qui ne peut plus fonctionner). Le CE ne peut plus rien faire (plus d’activités culturelles, de paiements, de chèques de Noël, etc…). Les salariés sont visiblements ravis et les syndicats redoublent de communiqués pour se tapper dessus les uns les autres.

    C’est grandiose, ce n’est pas dans l’intéret des salariés, ce sont les syndicats…

  11. Nemrod

    Ah les Tartuffes de L’aberration : prêts à embrayer sur le fascisme droiteux maintenant bien emmerdés car le tireur fait partie des mouvances du « camp du bien » : immigré et de gauche ( ultra mais de gauche ).
    Ils sont maintenant d’une pudeur de jeune fille et marchent sur des oeufs…
    Vont passer à autre chose…pas porteur Abdelkader.
    Pas bon pour le « camp du bien ».

    On en bave mais on rigole bien quand même !

      1. Korrigan

        Ben oui…Abd El-Kader a déjà été ramassé par le duc d’Aumale il y a un certain temps.

        Mais apparemment si on en juge par la descendance la smala n’était pas au complet.

        1. GameOver

          Libernation :

          « Dekhar avait en effet été impliqué dans un fait divers sanglant au milieu des années 1990

          octobre 1994 : trois flics et un chauffeur de taxi tués + l’un des tueurs abattu… ils appellent ca un fait divers… doit y a voir une faute de frappe… d’hiver

          Celui qui s’est pris deux pruneaux lundi c’est donc que la rubrique des chiens écrasés a fait la une ?

  12. Toutatis

    Cette assertion que ce genre de site « Assasination market » affaiblirait le pouvoir ne tient pas la route. Beaucoup prétendent que les véritables détenteurs du pouvoir sont dans l’ombre, donc si c’est vrai ils ne seraient pas atteints. Et si c’est faux ils disparaitraient, probablement au profit de politiciens de synthèse qui ne seraient que des animations.

      1. Toutatis

        Je pense que ce n’est pas une vraie menace.
        De plus internet n’est pas un environnement abstrait au dessus de tous dans lequel nous évoluons. Internet repose sur des infrastructures très concrètes et lourdes. In fine ceux qui controlent ces structures controlent internet, au besoin en changeant le mode de fonctionnement pour interdire certains comportements. C’est ce qu’ils feront si internet risque de bouleverser le système.

        1. Ce que vous pensez dépend de ce que vous avez compris. Vous n’avez pas vu l’implication macro de ce genre de démarche.

          Et croire qu’on peut encore interrompre internet, couper le switch, c’est naïf. Dans des pays ouvertement totalitaires, avec un accès internet fortement centralisé, ils n’y sont pas parvenus … alors ici, en Europe, c’est juste risible. L’impact d’une interruption d’internet, même partielle, met le gouvernement à genoux en quelques poignées d’heures.

          1. Toutatis

            Il n’y a pas besoin d’interrompre internet, juste modifier le mode de fonctionnement. Je suis certain que c’est déjà à l’étude dans certaines agences gouvernementales genre CIA. Tor a été au départ (et est toujours) financé par la CIA dans le but de déstabiliser certains pays. ça m’étonnerait beaucoup qu’ils n’aient pas étudié aussi le moyen de s’en protéger. Après tout ça n’est pas bien difficile sur le plan théorique.

            1. « Il n’y a pas besoin d’interrompre internet, juste modifier le mode de fonctionnement. »
              Vous vous plantez, pour des raisons techniques et économiques.
              Sérieusement : internet a échappé depuis longtemps aux technocrates, et de la façon la plus subtile et la plus perverse qui soit : ils ne peuvent pas s’en passer eux-mêmes.

            2. Toutatis

              @GameOver

              bien sûr que si c’est controlable. Ceux qui controlent l’infrastructure matérielle controlent tous le reste. L’article que vous citez ne mentionne que des tentatives de controle douces, c’est-à-dire ne touchant pas à l’infra-structure.

              Exemple de contôle dur, qui pourrait être mise en oeuvre par un pouvoir plus ou moins mondial :
              1/ obliger tous les messages venant d’une zone donnée (pays ou province) ou en sortant à passer par une seule porte.
              2/ les communications entre zones se font uniquement par l’intermédiaire des portes de chaque zone.
              3/ toutes les zones acceptent de donner le provenance des messages vers les autres portes ou en venant.

              Un tel système tuerait complètement tor.

              Evidemment pour en arriver là il faudrait que les différents pouvoirs se sentent suffisamment compromis pour l’envisager. Mais c’est bien cela qui est évoqué quand on envisage l’assassinat des principaux dirigeants.
              Je pense que la structure actuelle d’internet vient au départ du désir des USA d’affaiblir les autres états plus faibles technologiquement.

              1. Je suis vraiment désolé, mais vous ne comprenez pas l’enjeu. Par exemple, les 1/, 2/ et 3/ sont techniquement très dures à réaliser (mais pas impossible), mais le coût indirect est énorme (pas le coût d’installation, le coût que représente le fait d’avoir à tout passer par un single point of failure). C’est, économiquement, complètement insensé et ça ne peut que très mal se terminer, avec un effondrement des infrastructures sur le plan technique, et, bien avant ça, un effondrement économique du fait de l’asymétrie entre ceux qui jouent ouvert et celui qui s’amuserait à tout filtrer.

                Or, l’argent, c’est le nerf de la guerre. Et la structure actuelle de l’internet répondrait très très mal à un désir fantasmé des USA d’affaiblir les autres états.

            3. Aristarque

              Un état aux abois pour une raison ou pour une autre, peut parfaitement être amené à prendre des décisions horriblement coûteuses en différents termes. Pas non plus ni logiques ni cohérentes avec ses institutions, ses lois, sa constitution, etc…
              Malheureusement, les cygnes noirs volent actuellement en escadrille plutôt que de rester curiosité de muséum d’ histoire naturelle… Il y a deux ans, il était couramment impensable qu’ un état convenablement de droit, qui ne soit pas une dictature mais doté d’ un gouvernement légitimement élu dans le cadre d’une constitution, puisse ne serait-ce qu’ envisager de puiser directement dans les comptes bancaires et d’ épargne des citoyens. Pourtant, cela n’a pas suffi pour protéger les Chypriotes. Je ne peux donc pas partager sereinement les propos d’ H16 estimant déraisonnable toute tentative de contrôle pu de restriction d’ internet parce que techniquement trop dur ou trop coûteux. Pour le citoyen Lambda qui peut me ressembler, accéder à internet requiert un FAI. Si demain, l’ activité de FAI se trouve brutalement placée sous contrôle étatique et que le Pouvoir choisisse qui aura le droit d’ accès, cela gu….lera probablement très fort mais ledit citoyen lambda sera bien embêté de ne pas connaître les poternes dérobées…

              1. Ben non. Si l’état commence à faire des misères aux FAI, il va de fait réduire considérablement la capacité des gens à commercer et à s’échanger des informations. Au début, on peut croire que c’est bénéfique pour protéger l’Etat. Mais si on y réfléchit deux minutes de plus, on comprend qu’au point où internet est actuellement (i.e. partout dans notre vie, très très profond dans toutes nos activités), ralentir internet ou l’empêcher, le filtrer, revient
                a/ à se mettre des boulets monstrueux économiquement ce qui, pour un état déjà ventripotent, revient à l’immobilité cadavérique rapidement
                b/ à ne plus pouvoir entrer en concurrence avec tous les autres qui auront eux choisi de ne pas filtrer.

          2. Marc Aurèle

            @H16
            Le contrôle d’internet comme une interruption brutale me quasiment impossible j’en conviens aussi. Le possible effet catalysateur du site en question reste à observer mais peut (ou pas) réserver de vraies surprises. A voir.

            Cependant:
            – Je vois partout des lois qui viennent restreindre les contenus et les usages, en prenant comme alibi l’arnaque intellectuelle habituelle: « laissez moi vous protéger de vous mêmes ». Prenons le Canada: on commence par une idée sur la chasse au ‘cyberbullying’ et l’on termine, dans la plus grande indifférence aujourd’hui par un texte qui chassera aussi tout un tas d’autres actes (allez publier une photo de votre ex-copine en topless à la plage et paf, jusqu’à 5 ans derrière les barreaux). Et si mon Ipad sait dire exactement où je suis, la police peut le savoir aussi quand elle le voudra (et croyez moi, il vous trouverons). Ce qui peut rassurer le citoyen honnête aujourd’hui, donne aussi à réfléchir si soudainement la situation se retournait, à savoir si demain matin, que sais-je, le fait de critiquer l’Union Européenne devenait un délit (!). Et franchement savoir bien se planquer sur internet n’est quand même pas à la portée du premier venu.
            – Je garde un oeil sur l’abruti qui a proposé que tous les cybernautes soient tous munis d’une carte d’identité afin de pouvoir surfer: il continue son travail acharné dans ce sens. Nul doute que cela tentera tôt ou tard des gouvernements.
            – Donc dans l’ensemble je vois comme un lent mouvement de type boa constrictor qui vient étouffer par la punition les usages de l’internet. Certes les hackers ne se laisseront pas impressionner, je pense cependant que la masse de la population y réfléchira à deux fois avant de se prendre une prune mémorable ou de partir faire de la taule. Tout ceci évidemment serait annulé par une révolution entretemps.

            1. Internet est en train d’échapper définitivement au contrôle humain. La révolution aura lieu, personne ne la verra, personne n’y pourra rien et elle sera terminée quand les politiciens commenceront à s’inquiéter. Ensuite, ils disparaîtront.

              1. Amusant. L’article est à l’instar de la purée que Pue89 nous offre régulièrement : admirablement enrobé de moraline et de combat contre le méchant individualisme turbolibéral.

        2. MadeInCH

          Si le site est sur OnionRing, accessible que par TorBrowser, tu vas avoir du mal à trouver les possesseur et les accédant.
          Anonyma quasi garanti.

          Accessoirement, je recommande TorBrowser pour vos surf nauséabonds.

  13. cyprus ill

    Cher H16, merci encore pour ce merveilleux article. Je découvre grâce à vous chaque jour que l’époque dans laquelle je vis est encore plus formidable que je l’imaginais la veille !

  14. cherea

    « les jours un peu plus de cette anomie tant redoutée : caméras, contrôles, lois, règles, radars, élus, policiers partout, … mais sécurité nulle part. »

    Je vous rappelle il y a une quinzaine de jours, on avait sérieusement envisagé d’interdire en France les vitres teintées:

    http://www.lefigaro.fr/automobile/2013/10/29/30002-20131029ARTFIG00589-securite-routiere-les-vitres-teintees-pourraient-etre-interdites.php

    IL me semble qu’en France une voiture c’est l’extension du domicile ou quelque chose du style, bref c’est privé et non public, on peut fumer en voiture par exemple…donc interdire les vitres teintées, c’est un peu comme si on vous interdisait de mettre des rideaux aux fenêtres de votre logement…et puis c’est aussi insupportable de penser que tout le monde est systématiquement suspect…

    Je ne sais plus dans quelle nouvelle d’Ismail Kadaré, il racontait la chose suivante: dans un état dictatorial socialiste (entre les lignes l’Albanie d’Enver Hoxha), qu’un jour l’État avait interdit aux habitants de fermer les portes de leur baraque à clefs puisque de toute façon personne n’avait rien à cacher…et que donc on pouvait débarquer en plein milieu de la nuit pour chercher qui un flingue, qui une grenade…

    J’ai l’impression que l’on va vers le même chemin, mais ce qui est déplorable, c’est que tout cela est dans la logique étatique bien rationnelle, bien établie…

    1. petit-chat

      Merci pour le lien.
      Si je veux acheter une clé USB à Hong Kong, il suffit donc de demander au fournisseur de marquer sur le paquet « sextoy », et là, pas de problème avec les douanes. C’est beau, c’est socialo, très « gender ».

  15. val

    @H16 , je mettrais qd même un petit bémol : c’est vrai que notre état nounou est surtout préoccupé par sa propre sécurité , mais c’est un peu éxagéré que de dire que les contrôles ne marchent pas ou ne servent à rien(ds les avions , ds la lutte contre le terrorisme : on ne parle que des attentats « réussis » , jamais de tout ceux qui ont été empêchés et ils sont bien plus nombreux ) , c’est un peu comme dire qu’une serrure ne sert a rien sur une porte car c’est facile à casser et donc : supprimons les serrures ! Par contre, il faut trouver la bonne mesure : ce qui est adapté face a la menace.
    Ce qui est vrai , c’est que la protection privée ou publique , entrave gravement la liberté individuelle .Par ailleurs ,je ne pense pas que l’on se sentirait plus libres si la sécurité des individus était confiée à des sociétés privées .

    1. Deres

      Je lisais quelque part que les annonces d’attentat déjoué sont probablement des mensonges car dans les faits il n’y a souvent aucun personne arrêté, ni de procès pour ces fameuses tentatives d’attentats.

      Personnellement, je pense que les policiers cherchent à faire leur travail consciencieusement, comme l’ensemble des fonctionnaires, à titre individuel. Mais c’est le système étatique français qui les détourne progressivement des activités utiles :
      – Les systèmes de compensation des heures de nuits ou spéciales venant des 35 heures diminue les heures effectives à effectif constant.
      – Les patrouilles à 2 sont remplacés par des patrouilles à 3 puis à 4 dans certains quartiers menant de facto à diviser par 2 le nombre de patrouille.
      – les procédures administratives se complexifient plus vite que l’informatisation se met en place
      – la justice par pure idéologie détruit le travail des policiers en relâchant ou en sanctionnant très peu les criminels
      – L’Etat mobilise de plus en plus les ressources pour sa protection personnel (garde du corps, …) au lieu de des citoyens. les CRS n’ont plus le temps de faire maître-nageurs car ils barrent les rues un kilomètre autour des télévision quand Flamby se déplacent …
      – On cherche à leur mettre des bâtons dans les roues en permanence (interdiction des informations ethniques, lutte contre les contrôle d’identité, procédure d’acceptation par des juges prenant des jours, …)
      – détournement des effectifs vers les directions administratives au détriment des effectifs de terrain. le ministère gonfle pendant que els commissariat se vident …

      1. val

        @Deres . Tout à fait d’accord sur la gestion calamiteuse étatique du bidule . (Tout comme le reste de ce que touche notre état bienaimé)
        Par contre pas d’accord sur les menaces d’attentats , j’ai des infos tres directes pas de France mais de Londres il y a qq années , pour l’attentat qui a pété en 2005 il y en à eu au moins 6 de déjoués (et aucun retour ds la presse) , la question du chef de la sécurité de l’époque (qui ne dormait guère ) n’était pas : si ça allait péter mais : quand …. Vu le contexte actuel en France (Mali par ex ) il doit y avoir du taf chez les RG.

        1. Laurent

          Il ne faut pas oubliés que les attentats trouve leur origine en grande partie dans l’action étatiques. Interventions militaire à l’étranger, copinage avec les régimes troubles et les dictateurs de tous poile, vente d’armes par les états, corruption généralisés par l’intermédiaire de grandes entreprises complices (pétrole)…Si nos hommes politiques ne s’occupait que de la France, il est certain que nous serions bien moins voir pas du tout menacé.

            1. Peste et coryza

              Saud qu’on peut pas.

              Les matières premières sont à l’étranger;
              Pour garder ces marchés et les tarifs bas, il faut forcement se mêler des affaires sur place.

              Graisser des pâtes, c’est normal. Une lointaine connaissance, docteur bossant pour Exon, ne faisait que ça : filer des valises de pognon à des généraux africains.

  16. petit-chat

    Le voilà le billet optimiste : l’ébauche d’une solution radicale, la peur transposée, l’évitement d’une guerre civile, peut-être un avenir rose (!)

  17. Redsparks

    A propos de contrôles de sécurité dans les aéroports, j’ai dû faire un aller-retour express en Corse la semaine dernière.
    Je passe sur le prix indécent des billets Air France (745 € AR).
    Mon épouse m’avait demandé de lui rapporter du miel.
    En prévision des emmerdes plus que probables et comme je n’avais pas de bagage à enregistrer j’ai acheté deux petits pots d’environ 10 cl (et de 250 g) que j’ai mis dans un sac transparent fermé. D’après le règlement à la c.. j’étais donc en règle.

    Eh bien non, humilié après m’être à moitié déshabillé, chaussures comprises, pour pouvoir passer le portique de sécurité, je me suis fait confisquer les 2 pots que j’avais mis dans mon sac.
    J’ai eu beau dire, la pouffiasse arrogante qui a fouillé mon sac a confondu sans honte les grammes avec les millilitres.
    Evidemment, erreur à ne jamais commettre, j’ai eu la mauvaise idée de râler ce qui a fait rappliquer ses collègues et m’a valu un contrôle d’identité.
    Pour finalement laisser mes deux pots à ces enc….
    Je ne supporte plus de prendre l’avion à cause de ces contrôles à la c…

    1. val

      Perso , je soupçonne ds ce cas nos amis corses de faire du zèle pour récupérer le butin… 😉 Mais ds le cas contraire , on est vraiment ds la co***rie la plus pure et étatique , » le reglement c’est le reglement » , « je ne veux pas le savoir » , « circulez » et toute cette sorte de chose bien décrites par l’auteur de Gaston L.

    2. Riguite

      Lors de notre dernier voyage en famille un agent de sécurité à Londres nous a fait passer au peigne fin toutes les affaires des enfants, pour finir par confisquer les ciseaux à bouts rond de ma fille qui avait 7 ans. Il a même tâté sa peluche favorite pour voir si elle ne contenait pas quelque chose de létal… Ils ont aussi gardé des produits de beauté chers (ben tiens !) mais ont laissé passer mon coupe-ongle ! Tout ça parce que je lui avait demandé de se dépêcher car notre correspondance était très juste et que nous étions en retard. Moralité : on a loupé l’avion…
      Et pour finir, en plein été, ils n’ont aucune vergogne à laisser patienter les personnes âgées ou avec petits enfants, des heures, debout, pour finalement leur demander de se déchausser etc etc… on est vraiment du bétail.

      1. val

        Bientôt on va se faire tâter les seins car de brillants terroristes ont l’idée de flanquer de l’explosif ds les protheses mammaires. Je pense que le job va plaire aux messieurs . Il faut dire qu’en matière de terrorisme , on a affaire à des fous furieux près à faire sauter femmes et enfants pour je ne sais quelle raison débile

        1. hokayyyy

          Il faut dire qu’en matière de terrorisme , on a affaire à des fous furieux près à faire sauter femmes et enfants pour je ne sais quelle raison débile

          oui, c’est frappant : ils ne posent jamais de bombes trop près des responsables politiques…
          mais alors…
          ^^

        2. Marc Aurèle

          Val, l’idée me semble-t-il est toujours la même:

          – le gouvernement a été élu par « une » majorité. C’est donc en son nom (qu’il extrapole en l’appelant « le peuple » français) que la protection de celui-ci devient un alibi en béton vibré/armé. Comme cet alibi n’est absolument remis en cause, l’État peut alors invoquer n’importe quoi pour nous protéger de + en + de nous même et de tous les méchants et renforcer son pouvoir pour justement y rester.

          Je trouve quand même très gentil de la part de l’État de continuer à y mettre les formes pour prétendre que c’est pour notre bien. Cela pourrait changer, j’imagine (ces lois gentillettes deviendraient alors des lois martiales…)

          Car le coup de génie pervers dans tout ceci, c’est qu’en fait tout cela dissimule une emprise toujours croissante sur nos vies par ce même état qui de symbiote est, avouons le, devenu un carcinome.

          1. val

            Apres avoir regardé carcinome ds le wiki 😉 , tout à fait d’accord , notre état nounou se transformera si nécessaire (et cela va l’être tôt ou tard) en mère abusive mais – pour notre bien – cela va de soi ….

        3. Eole

          @Val: Pour se faire tâter les seins, c’est déjà fait! A Zurich. J’ai fait de même à la mequesse qui se le permettait. Elle a criàé comme un putois en me demandant ce que je faisais. Réponse: la même chose que vous chère Madame. Elle n’a plus pipé mot.
          Ne me déplaçant qu’avec une canne, les gus sont persuadés que c’est une canne-épée et essaient de la démonter. Je ne voyage plus en avion.

            1. Peste et coryza

              Mais pourquoi vous faites passer des trucs par l’avion aussi ?
              Faut prendre le ferry (voir installe un double fond dans votre coffre).

    3. calc80

      Il ne faut pas en rester là. Non seulement la confiscation est contre-productive pour l’économie corse, mais le zèle policier n’a rien à voir à l’affaire : c’est simplement du vol organisé et l’abus d’une position dominante.
      Moi, je déposerai une plainte en bonne et due forme.
      (à ce stade, cela ne coûte rien, n’est-ce pas ?)

      1. Black Mamba

        Cela peut te coûter des harcèlements supplémentaires pae les sbires du camp du bien 🙁 A toi de voir si tu souhaites aussi le toucher rectal 🙄

        1. Redsparks

          Le toucher rectal, même avec du miel, je préfère m’en passer 😆
          Je leur abandonne donc lâchement leur trophée en leur souhaitant quand même qu’il leur pète à la gueule comme le fromage d’Astérix en Corse !

  18. lordtyranus

    l’article de Fourest est bien risible, tout comme l’intervention de Mélenchon sur le thème de l’agression contre la liberté d’expression …

    Rires !!! quand Mélenchon ne défend pas un trader, il défend des journalistes alors qu’il les insultent à longueur d’années, les giflent, leur fait des procès…

    4 jours après, pas de bol le tireur vient de chez vous !!

      1. hussardbleu

        Nicolas D. marchait d’un pas allègre vers les bureaux de son journal, vers 7 h ce matin, en pensant à son prochain éditorial, dans lequel il allait une fois encore flageller la droite fâchiste, responsable – aussi putative que certaine – de l’odieuse tentative d’assassinat sur ce pauvre photographe stagiaire.

        Tout en traversant distraitement l’avenue Khaled Kelkal, il manqua de peu d’être renversé par une Audi R8 aux vitres teintées, dans laquelle un jeune homme basané lui fit un doigt d’honneur, sans qu’il le remarquât.

        Parvenu à l’angle du boulevard Mohammed Merah, il marqua un temps d’arrêt, tout en réflechissant aux phrases qu’il polissait dans son esprit. Il faudrait qu’il écoute en podcast le journal de fRrance Inter, et analyse la façon dont Patrick C. son ennemi intime avait dû évoquer l’affaire. On pouvait, de toutes façons, avoir confiance en la « Muselière d’Or » pour faire porter le chapeau à la Drouate…

        Mais ce Patrick le moquait régulièrement en l’appelant « le Gros » et il détestait cette pique, qui touchait un point sensible chez lui : quelle que soit la rigueur de ses diètes, il n’arrivait pas à perdre un kg… mais le Patrick avait lui aussi pris du poids, aux diverses acceptions du terme, et surtout au niveau de la tête, certains s’étonnant même qu’il pût encore entrer dans le studio…

        Un usurpateur et un arriviste de la pire espèce, Patrick…mais bon… il allait lui couper l’herbe sous le pied…car il avait quelques « sources » quai des Orfèvres…

        Nicolas s’était laissé pousser la barbe, qu’il avait pauvre, mais qui faisait encore assez bon genre dans son journal. Il trouvait aussi que cela l’amincissait, dans la mesure où ses bajoues s’y dissimulaient…

        Evidemment, cela grattait, et c’est en fourrageant à l’aveuglette dans ses poils faciaux que Nicolas s’engagea, sans regarder, sur le passage clouté de la rue Mandela, où le journal avait son siège.

        Un crissement de pneus torturés… et un choc violent qui envoya le pauvre Nicolas contre une colonne Maurice (Thorez) : le taxi qui l’avait heurté s’arrêta, et Sami Naceri en sortit, s’approcha de Nicolas, pantelant sur le trottoir. Il le connaissait un peu, et il lui glissa à l’oreille : « je viens d’entendre à la radio que la Police vient d’arrêter le tueur, un nommé Abdelhamid Dièze, il faut que tu tournes vite fait un édito sur la présomption d’innocence, et que tu condamnes la Droite, toujours prête à dénoncer les povzimigrés ; allez lève-toi, et magne ».

        Ce furent les derniers mots qu’entendit Nicolas dans le cours de sa vie terrestre : ses oreilles se mirent à résonner du « les Anges dans nos campagnes », il se retrouva devant une sorte de tribunal présidé par un personnage aussi vigoureusement barbu qu’il l’était peu, et, vite expédié, fit connaissance d’un personnage en justaucorps rouge qui se chargea définitivement de son avenir.

        Dans les bureaux du journal, la désolation de découvrir le nom du tueur atténua si fortement le plaisir de toute la rédaction à se voir débarrassée de Nicolas D. que Patrick C.dûment avisé, se sentit obligé de consacrer toute une émission d’hypocrite tristesse à la louange de son prédécesseur…

        Le seul moment de gaieté, ce fut quand une auditrice du nom de Black M. prit l’antenne pour dire qu’elle avait bien connu le nommé Dièze, lors de ses errances diverses, qu’il avait pour surnom Toumi, et qu’on lui donnait pour prénom Ymiah.

          1. hussardbleu

            Hmmm… je viens juste de comprendre celle avec Fourest… pas rapide, ce jour… et avec Sumac, tu ferais quoi ?

            Dans cet ordre du léger, léger, je viens de lire un bouquin bien amusant « Comment draguer la catholique sur les chemins de Compostelle » : les aventures picaresques et truculentes d’une sorte de prédateur bon enfant, traitées en priapée… bon, l’auteur n’est pas quite my cup of tea, question politique, mais il a de la culture, beaucoup de lecture, et je ne serais guère étonné qu’il ait un ou deux Rebatet sur sa table de chevet…

        1. Black Mamba

          😀 Oui, je me rapelle de Nicolas Dieze , la première fois que nous nous sommes croisés du regard , son côté ingénu m’avait charmé surtout lorsqu’il avait rougi 😳 en apercevant mes portes jarretelles quand je me suis penchée pour ramasser un stylo maladroitement tombé à mes pieds . Je fus ravis de lui avoir enseigné tous les plaisirs de la chair … Ah ! Que de bon souvenir … 😈

    1. petit-chat

      Ça me rappelle l’intervention de Valls pour suggérer d’interdire des sites dissidents (Kontre Kulture, où Soral et Dieudonné, entre autres, s’expriment) au non de la liberté d’expression.

  19. Jgal

    N’importe quoi.

    Autant on peut vous suivre sur le terrain de la réduction de l’influence de l’État dans bien des domaines, notamment l’économie, autant ce plaidoyer pour une justice faite par soi-même relève de la plus pure stupidité. Les sociétés humaines n’ont jamais fonctionné sans que des règles existent et que des organismes représentatifs des peuples les fassent respecter. C’est le rôle régalien de l’État, et à le contester, vous faites perdre tout crédit à vos vrais combats. Mon cher il faut savoir trier et choisir les bons combats, sinon on se noie dans le nihilisme individualiste.

    1. « n’importe quoi »
      Effectivement : vous nous faites une belle avalanche de n’importe quoi.

       » Les sociétés humaines n’ont jamais fonctionné sans que des règles existent « 
      Où parle-t-on de les abolir ? Citez.

      « plaidoyer pour une justice faite par soi-même »
      Où voyez-vous un plaidoyer ? Citez.

       » C’est le rôle régalien de l’État »
      Le régalien, c’est la justice, la police, la diplomatie et l’armée. Point. Je n’y vois pas la sécurité à proprement parler.
      Quant aux arguments pour lesquels je ferais perdre crédit à mes écrits en remettant en cause ce régalien, je n’en vois aucun.

      Bref : zéro pointé.

      1. romin dubois

        h16 vous prenez le risque d’écrire ,vous le faite avec élegance et humour Les commentaires font vivre ce blog ,ils sont nourris et instructifs .Si votre argumentation aux propos de JGAL se défend je ne vous rejoins pas quant a la conclusion . Aprés le succés d’hier sur l’education nationale,le zero pointe est l’arme d’un petit professeur ,et je ne vois pas en quoi elle apporte quelque chose a votre réponse

        1. En pratique, je réponds avec le ton qu’on utilise pour m’apostropher. Et parfois, ça irrite.
          Notez par exemple que notre jgal estime que je fais un plaidoyer qui relève de la plus pure stupidité. Forcément, ça n’incite qu’à la douceur & la gentillesse.

    2. Nocte

      Il y a longtemps, je trouvais le port d’armes dangereux, en fait, ça a duré jusqu’à ce que la lame d’un couteau soit pointée vers moi.
      25 cm de métal aiguisés et menaçants, ça fait réfléchir, j’ai compris qu’une restriction de cet ordre touchait l’honnête homme, pas l’ordure et qu’à moins d’avoir un flic en permanence avec moi, ma sécurité était de mon ressort.

  20. calc80

    La Fourest est une spécialiste de contre-information à destination des masses, c’est une propagandiste de la pire espèce.
    Je ne comprends pas qu’une fasciste de la pensée du Bien comme elle soit encore sous les radars médiatiques.
    « Oui, hier soir, des nervis de la Manif pour Tous vrais homophobes de la dernières espèces m’ont honteusement violenté. Je suis tombé par terre et j’ai pris pleins de coups de pied, y compris sur le visage, ça fait mal, je souffre; Civitas ? mais non, c’était la Manif pour Tous, vous voyez, y sont méchants… ».
    http://www.huffingtonpost.fr/caroline-fourest/agression-fourest-civitas_b_2157028.html
    Or pas un bleu ni la moindre ecchymose visible sur plateau télé. Du pur bluf anti-gens normaux (je veux dire les vrais, pas les Moullandais..).

    On devrait se cotiser (en bitcoins) pour payer un voyage aller-simple en Corée du Nord ; On la pousse dans l’avion, qu’elle soit d’accord ou non (on s’en fou) et on regarde avec soulagement l’avion décoller, sans larmes, ni mouchoirs. Après on se calme pour faire baisser le taux d’adrénaline, on va boire un coup pour fêter ça et on reprend une vie normale – ouf.

    1. carpediem

      Fourest et Diallo dans un même avion, direction: une abbaye trappiste.
      Silence absolu et flagellation journalière, ça nous ferait des vacances.

  21. Von Mises

    Un peu HS, mais quand même … ça peut faire mal si c’est vrai

    la sécurité de nos belles centrales nucléaires, elle est vraiment béton ?
    le virus stuxnet, développé par les USA et Israël pour contrer le programme nucléaire iranien s’étend, peu à peu … à priori hors de tout contrôle ???
    stuxnet
    http://www.theregister.co.uk/2013/11/11/kaspersky_nuclear_plant_infected_stuxnet/

    la Russie est touchée, … quant aux systèmes de sécurité à Fukushima parait il … il y aurait eu comme un souçi

    http://www.nuc.berkeley.edu/node/5230

    et nos merveilleuses centrales ?

    je suis Physicien de formation, pas Informaticien;
    un expert pourrait valider ?

    1. Higgins

      Pour Fukushima, la centrale aurait été construite sur les hauteurs de la falaise et non pas aux pieds de celle-ci, la catastrophe n’aurait jamais pris cette ampleur: « tous les spécialistes s’accordent sur le fait que la centrale nucléaire de Fukushima Daiichi a a priori résisté à la terrible secousse sismique (magnitude 9) qui a frappé le nord-est du Japon, il y a tout juste un an, le 11 mars 2011, à 14h46. Ce que l’on sait moins en revanche, c’est que ces installations hautement sensibles n’auraient jamais dû être inondées par le tsunami qui a dévasté la côte nippone dans l’heure qui a suivi, faisant près de 20.000 morts et disparus. Car c’est bien cette vague monstrueuse de 10 à 12m de haut qui, en noyant la centrale, en particulier les groupes électrogènes de secours chargés de refroidir le combustible nucléaire, a provoqué toute une série de dysfonctionnements qui ont abouti à la fusion totale ou partielle de trois réacteurs. » (http://www.lefigaro.fr/sciences/2012/03/09/01008-20120309ARTFIG00634-fukushima-la-centrale-n-aurait-jamais-du-etre-inondee.php?pagination=7)
      Sans être spécialiste, je ne suis pas convaincu qu’il ait quelque chose à voir directement avec ce qui s’est passé au Japon.
      Sur Stuxnet: http://www.slate.fr/story/30471/stuxnet-virus-programme-nucleaire-iranien

      Pour nos centrales, pas de souci à avoir, la CGT, pardon, EDF veille.

      1. Deres

        La construction de la centrale n’est pas en cause. Le tsunami a été beaucoup plus important que le pire jamais imaginé qui est donc passé par dessus les digues sans difficulté. de l’avis de certains experts, c’était une des centrales les plus protégés du monde contre ce phénomène … D’ailleurs la plupart des villes côtières rasés étaient aussi protégés par des digues anti-tsunami. Construire une centrale en haut d’une falaise pose de grave problème technique car les prises d’eau seront très en contrebas. De plus, les pompes devront rester en bas de la falaise … Pour moi, la question est plutôt de se demander si les japonais n’aurait pas mieux construit leurs centrales sur la façade ouest du pays qui n’est pas si loin de la façade ouest plus peuple et soumise à plus de tsunamis.

    1. DirtyBond

      « Face aux multiples responsables, Jean-Yves Le Drian aurait choisi de ne pas chercher de boucs émissaires, «pour ne pas décapiter tout le monde», dit-on dans son entourage. »

      Il ne faudrait surtout pas que les français connaissent les responsables de ce foutoir.

      1. Deres

        Ils vont pouvoir refaire un appel d’offre en repartant d’une page blanche. Il est certain que le futur logiciel de « dans 4 ans » ne subira pas de plantage, de bug et de dépassement de coût … Promis juré craché. Si je mens, je vais en enfer.

        Si cela se trouve, ce sont les même qui vont remporter par des voies détournés le marché car c’est eux qui le connaissent le mieux. Recherchons architecte logiciel spécialisé sur système de paie militaire : par chance, il y a un unique candidat sur le marché !

        1. Claribelle

          Malgré l’hommage au ministre qui avait réorganisé l’armée de Louis XIV à travers l’acronyme retenu (« LOgiciel Unique à VOcation Interarmées de la Solde »), ce logiciel a au contraire désorganisé toute la paie des militaires (s’apparentant à un « Logiciel OUtillé pour Voler Indûment les Soldes »). Inutile de louvoyer, Louvois ment et n’a jamais marché.
          Reste à savoir si ç’a été fait sciemment pour « économiser » le budget d’un mois sur l’autre; certains y croient, d’autres ne l’osent pas…

          1. Higgins

            Des trois armées, seule l’armée de l’air, par l’intermédiaire du CEMAA du moment, a refusé de placer la solde de ses personnels sous Louvois. Les premiers dysfonctionnements apparaissaient dans l’armée de terre. Bien lui en a pris.

      2. Von Mises

        Je ne vois (malheureusement) pas où est le scoop …
        ça fait longtemps que l’on sait qu’ en France l’Etat (régalien comme dit l’autre) met son nez partout – et de plus en plus – mais n’est jamais responsable de rien, en cas de pépin.
        la liste est longue (sang contaminé, amiante / 10 ans de retard sur les norvégiens, pesticides, le nuage radioactif de Tchernobyl ‘bloqué’ à la frontière, vaccin contre le H1N1 (http://sante.lefigaro.fr/actualite/2010/01/06/9973-h1n1-cout-plus-dun-milliard-deuros) – plus d’1 milliard d’euros quand même, ), etc, etc …et le brouet – fumant – des interventions de l’ Etat régalien ne fait que s’épaissir;
        Des chèques sans provision comme s’il en pleuvait , des conneries sans sanction, ni responsable ni coupable … que du bonheur !!!

        1. Marc Aurèle

          Tiens, histoire d’attirer l’attention du français ailleurs que sur sa misère présente, pourquoi pas une petite grippe hyper dangereuse et mortelle cet hiver?: ça lui ficherait la trouille et ça l’occuperait un moment non?

          @H16: quand l’actualité retombera un peu (je sais c’est pas demain la veille), un petit billet sur l’inutilité de tous ces carabins liés à l’ONU qui justifient régulièrement leur plaisant parasitisme par des alertes virales mondiales à la fin du monde?

        2. douar

          Attention, les « pesticides » (affreux anglicisme): je ne vois pas où est le problème. Les systèmes d’évaluations des produits phytos, fongicides etc…sont efficaces et même s’ils ne sont pas parfaits, ils font leur boulot. Pour l’instant, à part écouter les « lanceurs d’alerte » citoyens, je n’ai pas grand chose à leur reprocher. C’est comme tout, il faut regarder le coût / bénéfice, et là, il n’y a pas photo. Mettre le problème de l’amiante avec les « pesticides », c’est de l’amalgame cher aux escrologistes.
          Idem pour le nuage de Tchernobyl: les pouvoirs publics n’ont jamais dit qu’il s’était « arrêté à la frontière », ça, c’est « Libé » qui l’a écrit et interprété les déclarations des autorités de l’époque.

          1. Von Mises

            Nous y voilà …
            1- Pesticide … un anglicisme ??? il doit y en avoir un paquet d’anglicismes sur Wikipedia (voir
            http://fr.wikipedia.org/wiki/Pesticide
            … et je suis loin d’être un écologiste forcené …
            2- concernant les effets cancérigènes des pesticides, sur lesquelles travaillent avec acharnement les commissions d’études ‘indépendantes’, en général largement subventionnées par Monsanto et autres, je garde bien au chaud ta remarque, pour la ressortir en temps voulu … un vrai régal ta remarque …
            je m’explique: trés souvent, dans l’histoire, lors de la mise sur le marché d’un nouveau produit ou matériel, certains effets nocifs apparaissent avec le temps …, la nocivité de ces produits est alors systématiquement niée par un groupe de pression donné, voire par un comité scientifique, qui n’ont en général, à l’instant T, pas toutes les cartes en main (ou qui sont de mauvaise foi, ou qui consolident leurs points retraite);
            je te laisse le soin de relever sur internet les centaines d’articles qui traitaient de délirantes les conclusions de nocivité de l’amiante dans les années 1970, ….; autre merveilleux exemple, au début du siècle dernier, on pouvait se faire des cures de jouvence à base de Radium, avec la bénédiction de la Faculté;
            j’ai une amie, petite fille de Marie Curie, qui se souvient de notre pauvre Maria Sklodowska en train de se gratter jusqu’au sang, souffrance atroce… on ne tripote pas impunément du radium à la pelle … à l’instant T elle n’avait pas toutes les cartes en main; on appelle ça le progrès technique, ou évolution scientifique si tu préfères …
            voir (
            http://www.larecherche.fr/savoirs/autre/radium-meilleur-pire-01-12-1998-79675)
            Et, quand les américains ont balancé des milliers de tonnes d’agent orange sur le Viet Nam, ils juraient – la main sur le coeur – que ce n’était qu’un défoliant comme les autres … je me trompe ? http://science.howstuffworks.com/agent-orange.htm
            D’après moi, et pas mal de personnes/collègues de mon entourage (je fais partie de la Société Française de Physique, et de la European Physical Society) , le faisceau d’indices inquiétants concernant les pesticides est suffisamment éloquent pour mettre un bémol, du moins partiel, aux épandages massifs en France (40 000 tonnes par an / record mondial – voir le dernier numéro du Canard Enchainé);

            http://www.mdrgf.org/210pesticides.html
            on pourrait pas lever le pied un peu, just in case ?

            3- enfin, last but not least, concernant Tchernobyl, quelques chiffres fournis par la SCPRI à l’époque:
            le 26 avril 1986 à 1h23 la centrale de Tchernobyl explose, un joli nuage radioactif s’élève majestueusement dans l’atmosphère …
            le 3 mai 1986, des relevés effectués en Corse indiquent une dose moyenne de 17600 Bq/l de lait (soit 35 fois la limite autorisée par la CEE … une paille).
            le 12 mai 1986, ces mêmes analyses indiquent 4400 Bq par litre de lait, soit 8 fois la limite autorisée par la CEE .

            http://nuage-radioactif.com/

            Pasqua, Chirac, Mitterrand sont tous sur le pont pour indiquer que silence, circulez, il n’y a rien à voir …
            une émouvante communion – une touchante solidarité au sein de l’état major des morpions, toute droite et gauche confondue; … on en pleurerait presque …
            mes sources ne sont pas Libé que je ne lis -effaré – que lorsque je rends visite à ma chère Maman.
            en ce moment, je suis sur ‘Code Red’ de John Mauldin – un must pour savoir ce qui nous attends.
            mais si tu veux essayer un régime à base de 17600 becquerels par jour, fais moi signe … j’ai un trés bon ‘jivaro’
            Le ciel vous tienne en joie …

        3. romin dubois

          je vais en rajouter une couche campagne monstrueuse de vaccination contre hepatite A et B avec augmentation sigificative des cas de sclerose en plaque alerte lancée par les pediatre(affaire etouffee) servier et mediator combien de temps entre la connaissance ds effets induits et la suspension de vente du medicament 10 ans thalidomide et les malformations gravisimes des nouveaux nés distilbene et les consequences de cancer du sein et de l’uterus chez les meres filles et petites filles – mise sur le marche d’un anticoagulant de « confort « qui evite la surveillance reguliére mais qui entraine » rarement » insufisance renale aigue et hemorragies mortelles (pas d »antidote) et comme il est ecrit plus bas les experts ont la double casquette

    2. petit-chat

      Dans la (grosse, près de 4 000 salariés ) boîte qui a dû me supporter, un comité de Direction a loué pour 80 000 € par an (le chiffre de 140 000 a été avancé…) un logiciel pour « gérer la maintenance ».
      Au bout de 3 ans, sur une équipe de 18 bonshommes, 6 ont été retirés pour gérer le merdier, sans être remplacés.
      Les grosses structures s’apparentent parfois à l’État. Et sont aussi réactives que lui (même moins, dans le cas qui nous occupe, car le « logiciel » est toujours utilisé sinon il faudrait tout refaire, vous comprenez…)

        1. GameOver

          Sauf exception les logiciels ne sont pas pourris a la base.
          Le logiciel ne sert pas a resoudre des problemes comme certains le pensent mais a traiter des donnees.

          Dans ma boite, pour la mise en place d’un nouvel ERP, alors que la phase analyse avait deja ete lancée on a demandé si des gens voulaient etre des « key users ». Ca me fait penser a Zerault qui commence par rencontrer les paratonnaires socio pour la mizapla fiscale.

          Les key users qui se proposent dans un tel cas sont des grandes gueules qui n’auraient pas manqué de critiquer le systeme une fois mis en place. En les faisant « participer » on pourra les culpabiliser au cas ou.

          Et si les key users font vraiment leur boulot. on aura droit a des add-on qui vont faire de l’ERP un machin… euh… un Louvois.

    3. lordtyranus

      je rappelle que Steria, la SS2I à l’origine de cette bouse, est également en charge du logiciel de l’ecotaxe, ça promet.

      si le contrat Louvois est aussi bien fait que celui de l’ecotaxe en termes de réversibilité, ça promet aussi.

      1. petit-chat

        En programmation, ils sont peut-être nuls, mais pas en économie appliquée : 800 millions d’€uros en cas de défaillance du contrat.

        1. GameOver

          C’est pas faux ! Les Fi sont souvent les drivers des IT. Pour eux il n’y a que des flux. C’est dans la pratique que ca merde, donc sur le coté matériel. Un bel exemple que ce portique ecotaxe : un logiciel d’un coté, un camion de l’autre…. bah un portique tiens !

          Perso j’aurais plutot pensé a utiliser un satellite geostationnaire, plus souple, moins cher… et plus difficile a dégommer… Accessoirement on aurait pu l’equiper d’un laser desintegrateur pour les recalcitrants. Le logiciel aurait fait quelques erreurs en tuant de temps en temps des enfants (pas des chatons hein) mais notre securite n’a pas de prix.

  22. Marc Aurèle

    A propos du tromblon dans la vidéo: avis aux amateurs voulant devenir de futurs manchots aveugles chauves et défigurés qui ont voulu essayer (une fois seulement)…

    1. Marc Aurèle

      La presse en fera un détraqué de plus, comme cela a déjà souvent été le cas (Richard Durn en autres?). Et le cas échéant, s’il devenait comme ce dernier trop génant, il pourrait être pris de l’idée de se jeter de la fenêtre.

  23. Vicnent

    déjà trop de commentaires, je n’ai pas le temps de tout lire.

    sur le fond deux remarques sur ta sévérité.
    1/ je ne vois pas quelle organisation, que ce soit au niveau de l’état ou d’une milice sous quelle que forme que ce soit, pourrait arrêter un type armé, au comportement relativement irrationnel, et agissant seul pour son propre compte.
    2/ dire que la vidéo surveillance n’a servi à rien est peut être aller un peu vite en besogne : c’est quand même grâce à ces images qu’un type seul a pu être identifié en 24h et arrêté en 48. Ce qui est finalement pas mal (et si ce type avait été en prison après 1996 (je crois), la création du FNAEG aurait permis de l’identifier immédiatement.

    1. Marc

      Je me permets de faire deux remarques rapides sur tes deux remarques hâtives sur la sévérité de l’article:
      1/ si tu ne les vois pas, c’est normal, elles n’ont pas libre cours. Mais essayons d’imaginer un organisme de sécurité opérant par le biais d’une assurance privée et rattaché à quartier ou autre unité de superficie optimisée pour la mission de sécurité. Un type armé + relativement irrationnel c’est pas une aiguille dans une botte de foin non plus.
      2/ la caméra fait moins bien ce que font une paire d’yeux (voir 1/) montés sur deux jambes mobiles et connectés à un cerveau alerte. 24H c’est long en fait quand on y réfléchit bien…

        1. Marc

          Difficile de faire moins efficace et plus coûteux que la police nationale non ?
          Globalement personne ne peut dire avec certitude quel est le meilleur système. S’il existe une certitude c’est qu’avec un peu de laisser-faire les solution refont surface.

          1. bob razovski

            « Globalement personne ne peut dire avec certitude quel est le meilleur système »

            En fait, je n’ose le dire parce que c’est vraiment ULTRA fasciiiiiste (*) comme solution : Le port d’arme dissimulé pour les citoyens. Je vous avais prévenu, c’est vachement pas bisou comme solution…

            Le dingo entre dans un endroit pour y faire un carnage, il tire une prune, il n’en tirera pas une autre. Pas de procès, pas de sous à claquer. Un cercueil, et c’est fini.

            Le port d’arme dissimulé permet un rééquilibrage des forces en présence.

            (*) on mesure le degré de fascisme au nombre de « i »

      1. bob razovski

        Heuuu, pardon Hussardbleu, j’ai répondu au dessus la même chose que vous. J’avions point vu votre commentaire 😉

        je plussoie donc votre intervention

    2. « je ne vois pas quelle organisation, « 
      Ben justement, moi non plus. C’est ce que je dis dans les derniers paragraphes : la sécurité dépend ultimement des individus. Et on ne peut pas protéger de tout, prévenir tout.

      la vidéo surveillance n’a servi à rien
      Ben de fait, la vidéosurveillance est vendue comme arme pour vidéoprotection, je le rappelle. Ce qui fait un premier fail.
      Et le type a été chopé par son ADN, pas par les images, dégueulasses, qui avaient à peu près fait passer un maghrébin pour un européen. Ce qui fait un second fail.
      Bref, je suis très très loin d’être aussi positif que toi 🙂

      1. Vicnent

        ok sur la vidéo protection 🙂

        sur l’ADN, absolument pas. Elle a permis à posteriori de déterminer que c’était lui, mais pas de l’identifier avant. Il a été identifié par 2 (la même ?) personne : son voisin et le type qui l’a vu dans le garage sous terrain où il n’a malheureusement pas eu le temps de finir son dernier meurtre contre sa propre personne. (et du coup, la rapidité de la police, pour une fois, va aussi nous couter cher : procès, enquête, 30 ans de prison…)

        1. Nemrod

          30 ans de prison ?
          Il ne les aurait pas fait s’il avait tué le photographe.
          Comme, il n’est que salement amoché…il fera beaucoup moins.
          Je parie sur 10 ans et encore.

          1. Duff

            J’ai le souvenir d’un brillant artiste écorché vif mais pensant bien qui a pris très peu cher en tuant sa copine et qui a également échappé aux révélations de tout ce que son sang transportait comme produits illicites…

            La presse est quand même un peu gênée pour lui faire la promo de son nouveau disque, moins que son producteur apparemment.

            1. vengeusemasquée

              Oui oui, il se réinsère plutôt bien. Il a droit à une seconde chance lui. Ah on me souffle dans l’oreillette qu’il en est déjà à la 3e chance ?! Bon ok, cépagrav’ c’est la société qui s’est acharnée sur lui.

  24. Korrigan

    Etat impotent, déliquescent, dégénérescent, en un mot absent.

    Il y a quarante ans, un jeune délinquant c’était un gamin qui n’avait pas rendu son livre à la bibliothèque, punition : dissertation sur l’identité de l’Être à soi-même selon Parménide.

    Aujourd’hui un jeune délinquant est celui qui brûle une bibliothèque, punition : sévère admonestation avec engagement formel de ne pas réitérer pendant une période probatoire de deux ans, sorte de mise au régime…(d’un fruit de forme oblongue à peau jaune).

    Loin est ce temps où Victor Hugo proclamait qu’ouvrir une porte d’école fermait celle d’une prison.

      1. bob razovski

        Vous n’y êtes pas : Un jeune qui brule une bibliothèque n’est pas un délinquant. C’est un jeune qui s’ennuie.

        Et on ne punit pas un jeune qui s’ennuie. On lui offre une deuxième bibliothèque à brûler 😉

        1. hussardbleu

          « s’ils (les livres) renferment ce qui peut guider vers la vérité, nous tenons de Dieu ce qui nous y guide encore mieux ; s’ils renferment des tromperies, nous en serons débarrassés, grâce à Dieu ! donc, brûle les! ”

          – le Calife Omar –

          Alexandrie, Alexandra…. sacré Clo-Clo….

  25. Anastasia

    « la sécurité, non, ne peut dépendre de l’État. » Exact, mais le pire est que l’état considère ce domaine comme exclusif. Essayez de vous défendre, vous ne serez pas déçu du résultat. Dans un monde sensé, aucun ghetto de Rom ou d’une autre diversité-chance-pour-la-france, vu les nuisances générees, ne pourrait perdurer impunément ainsi.

  26. Calvin

    J’adore lire : « Jean-Marc Ayrault adresse toutes ses félicitations aux personnels de police et aux magistrats qui se sont mobilisés sans relâche depuis lundi pour permettre son interpellation » et « François Hollande salue l’efficacité des services de police et de justice après l’arrestation Abdelhakim Dekhar. »

    Effectivement, cette arrestation suite à une dénonciation de l’hébergeur montre la seule grande réussite de la Police et de la Justice française : la délation.

  27. Greg

    Ce qu’il ne faut pas oublier, c’est que dans une guerre asymétrique l’avantage sera toujours à l’attaquant.

    En clair, plus un système / organisation / pays est grand et complexe, plus il est difficile à sécuriser. Car la résistance d’une chaine ne dépend que de la résistance du maillon le plus faible. Donc plus une chaine comporte de maillons, plus il sera difficile de rendre tous les maillons parfaitement forts, donc sûrs.

    Selon ce principe, 10 hommes armés d’une pelle, une pioche et une hache, avec un peu d’intelligence et de détermination, pourraient par exemple plonger les USA dans une gabegie inimaginable par la plupart d’entre nous.

    L’étude facile grâce à internet de l’architecture réseau d’internet pourrait permettre de trouver à qui le recherche un grand nombre de points aux USA ou il serait très facile grâce à la pelle et la pioche d’atteindre un gros gros câble en terme de débit mais pas en terme de résistance à la hache…

    5 câbles sur la côte est, 2 autour de DC, 2 autour de NY et 1 autour de Boston, 3 en Californie et 2 autour de Seatle.

    10 câbles dans la même nuit, juste 10 hommes. Personne ne peut prédire correctement le bordel énorme qui s’ensuivrait, mais tout le monde prie pour que cela n’arrive pas, cela serait moche.

    La soi-disant force de l’architecture toile d’araignée d’internet qui prétend que si un câble pète par-ci par-là le trafic passe sans problèmes par une autre route est vraie en principe, dans les faits certains câbles ont de tels débits que les autres ne pourraient pas absorber le surplus.
    Par effet de cascade, il y a des « fusibles » qui péteraient les uns après les autres et cela serait assurément catastrophique…

    Remarquez, 10 hommes qui attaquent 10 lignes à très haute tension choisies correctement en Europe (je vous en descend une en Suisse à travers les Alpes avec une voiture, une meule à disque et une génératrice, c’est super facile en fait…), et en gros vous faites presque 250 millions de personnes sans électricité pendant 1 semaine…

    Franchement, heureusement que les terroristes ne cherchent pas vraiment à foutre le bordel intégral…

    Et si vous ne croyez pas que c’est si facile de foutre un si grand bordel, réfléchissez…

    Alors, croire que l’Etat peut assurer notre sécurité, c’est d’une naïveté… 🙂

        1. Greg

          C’est sûr, en maitrisant l’anglais n’importe qui peut taper
          self made emp weapon
          dans google et se rendre compte que c’est finalement facile et pas cher à fabriquer…

          L’utiliser par contre en tant que particulier est une excellente idée si votre but dans la vie est une découverte gratuite de la vie dans une cellule…

            1. Greg

              Ouaip vous avez été plus rapide que moi qui venait m’excuser d’avoir quand même un peu dit une connerie à propos des « bombes » EMP…

              C’est simple sur le principe et on peut faire soi-même un petit générateur qui fonctionne mais avec une puissance riquiqui… Qui donc ne sert à pas grand-chose.

              Et donc pour de l’efficace, ca devient tout de suite pas mal plus compliqué, lourd, et plein d’autres problèmes.
              Bref c’est pas aussi simple que je le croyais.

      1. hussardbleu

        Ma chère amie Nyamba, je sais bien que vous avez l’habitude de vivre la tête en bas, mais la NZ vous tourneboule : la peur n’a jamais évité le danger… et soyez certaine que les terroristes ont des ingénieurs qui connaissent parfaitement ce qu’évoquait Greg… Si la chose ne s’est pas encore faite, c’est pour de bonnes raisons… tout comme il m’est arrivé, passant sur la Francilienne (pauvres Parisiens…) d’imaginer comment facilement bloquer totalement la région parisienne, et sans tracteurs… et la destruction des réseaux électriques européens a déjà été évoquée ici même… Ce n’est plus qu’une question de temps… Sa sophistication même est la vraie fragilité de notre société… mais je regretterai de perdre contact avec vous.

      2. Nyamba

        Des différences entre hommes et femmes : l’imagination.

        Un homme, livré à ses pensées, regardera un objet sophistiqué, et, distraitement, cherchera la stratégie optimale pour l’améliorer ou, à défaut, le détruire.
        Une femme dans le même cas, regardera ledit objet, haussera délicatement un sourcil, et se mettra à penser à des chaussures (ou fera une liste de courses, c’est selon).

        C’est là, il me semble, l’une des raisons majeures pour lesquelles nous sommes si peu belliqueuses, sauf en période de soldes.

        Je vous remercie néanmoins de votre sollicitude, cher M. HB ; encore qu’à la peur, je préfère la béate inconséquence, qui me sied mieux au teint !

          1. Nyamba

            Vous parlez en assonances, désormais ? (J’approuve, cent fois !)
            Point de pique de ma part, au demeurant ; du sexisme, très basique, tout au plus. Pensez donc, je ne m’autoriserais jamais d’insolence en votre auguste présence !

            1. Nyamba

              Je ne m’explique guère votre courroux, très cher, et en suis fort marrie ; vous voyez du persiflage où il n’est que candeur (ma principale qualité), déférence (due à votre âge) et sympathie (à l’encontre de votre arthrite)… c’est à n’y rien comprendre !

            2. Black Mamba

              Il n’y a rien à comprendre notre Hussardbleu aime les petites querelles qui tissent des liens … alors il chipote sur votre vocabulaire et votre langage pour continuer cette conversation aussi longtemps que vous le souhaitez :mrgreen:

        1. Black Mamba

          Je suis d’être aussi superficiel que toi, ma petite Nyamba, il est rare que je penses à ma liste de courses ou d’éventuel chaussure ou fringue 😉

      3. Greg

        Madame,

        Ne vous inquiétez pas trop. Je n’ai pas inventé ces idées et n’y adhère pas, ma philosophie personnelle est très simple : je fais chier personne en espérant que personne ne me fera chier.
        Je n’aime qu’être en paix avec moi-même et les autres, que l’on me laisse tranquille, lire mes trucs et observer le monde.

        Mais parfois il est bon de rappeler que les rois sont nus, que les colosses ont des pieds d’argile.

        Ensuite, la vraie bonne question : si c’est si simple de ficher l’anarchie, pourquoi cela ne se fait-il pas ?

        Parce que même les terroristes auraient plus à perdre qu’à y gagner ?
        A vous d’y réfléchir.

        1. hussardbleu

          « Ensuite, la vraie bonne question : si c’est si simple de ficher l’anarchie, pourquoi cela ne se fait-il pas ?

          Parce que même les terroristes auraient plus à perdre qu’à y gagner ? »

          C’est exactement mon opinion, pour l’instant du moins (je parle là des terros : les choses peuvent évoluer très soudainement)

    1. LM

      Un bon connaisseur du milieu du foot me disait que ca lui semblait impossible ce résultat … Il devait y avoir eu du cash qui a circulé vers certains joueurs …
      Je ne sais pas quoi en penser mais ca ne m’étonnerait pas.

    2. Peste et coryza

      Tant qu’il y a de quoi payer le dit pain et que l’équipe de foot continue d’avoir les supports populaires.

      Hors sujet : petite musique qui fait plaisir.

    1. Calvin

      Résultat de l’accord CDU-SPD en vue de gouverner.

      La différence avec nous, c’est quand cela sapera l’économie allemande, ce sera le SPD (gauche) qui reviendra en arrière.

  28. Flo

    J’ai entendu ce matin une info fascinante à la radio et qui rejoint votre article sous un angle différent.
    On a constaté que la page wiki sur l’affaire Audry-Maupin avait vu sa fréquentation multipliée par plus de dix en début de semaine bien avant que ne soit dévoilée l’identité du suspect.
    Beaucoup se sont perdus en conjectures sur cet évènement jusqu’à ce que l’on se rende compte que les mots clefs « traque dans Paris », « sac de sport », et « fusil à pompe » entrés dans Google renvoyaient très vite à cette page wiki sur cette affaire!
    Le réseau des réseaux à décidément des ressources indéfinies (on l’avait vu il y a quelques temps dans la résolution d’un problème de géométrie moléculaire).

  29. Vladimir Vladimirovich

    Enorme le lance-patate redbull! 🙂

    Bon, ca ne prouve toujours pas qu’il n’y aurait pas plus de prise d’otage si on pouvait emmener de vrais armes, genre semi-auto avec 15 coups en chargeur, utilisable immediatement, etc…

    Mais c’est impressionnant! Ca donne meme envie d’essayer

Laisser un commentaire