Thinkerview : l’Arabie Saoudite vue par Pierre Conesa

En passant, je vous recommande chaudement la dernière interview par Thinkerview de Pierre Conesa au sujet de l’Arabie Saoudite, dans laquelle le spécialiste d’intelligence économique et militaire revient sur les stratégies que le royaume pétrolier déploie pour assurer la suprématie du sunnisme. La vidéo dure une trentaine de minutes bien serrées et permet de rappeler utilement quelques évidences trop souvent oubliées, à commencer par le fait que la situation de chaos actuelle doit énormément à l’ambigüité des relations diplomatiques liant l’occident (Etats-Unis en tête) à ce pays, dont le gouvernement n’a rien de respectable.

J'accepte les Bitcoins !

1BuyJKZLeEG5YkpbGn4QhtNTxhUqtpEGKf

Vous aussi, foutez Draghi et Yellen dehors, terrorisez l’État et les banques centrales en utilisant Bitcoin, en le promouvant et pourquoi pas, en faisant un don avec !

Commentaires71

    1. Peste et coryza

      Genre Ile de fRance ?
      Non, ce sont des réponses de Cécile Duflot…

      Pour les relations incestueuses entre les Saoud et les USA, voir l’exemple de John Mc Cain, qui passe régulièrement prendre sa petite valise auprès du royaume.
      Les dirigeants arabes savent manier le clientélisme (les relations tribales, tout ça…) … et le pétrole leur a donné de de quoi acheter de solides amitiés.

      1. royaumont

        C’est vrai en France, la dessus, on est irréprochable, aucune relation trouble avec l’Arabie Saoudite.
        Nous, c’est plutôt le Qatar.

  1. Duff

    Très bonne vidéo que j’ai vu hier. Au même moment Poutine balançait des missiles depuis la mer Caspienne c’est à dire survolant l’Iran et l’Irak. Peu avant la Turquie (membre de l’OTAN aux relations troubles avec ISIS eux aussi) menaçait d’abattre des avions russes qui violaient son espace aérien, la réponse de Poutine fut claire, musclée et montrant qu’il prenait Obama pour ce qu’il était : Un clown qui ne fera plus rien (congrès défavorable) jusqu’à l’arrivée en place de son successeur dans 1 an et demi. Lire aussi l’article de lundi signé Charles Gave.

    Heureusement que Barrack le prix Nobel de la paix bombarde les ONG prix Nobel de la paix aussi, il s’est retiré d’Irak pour mieux livrer la région aux russes. Il n’a jamais été aussi évident que nos dirigeants jouent à la belote tandis que Poutine est un fin stratège des échecs. On pourrait aussi mentionner les discours à l’ONU la semaine dernière où notre pantin joufflu égrenait les poncifs alors que Poutine pointait du doigt toutes les erreurs des occidentaux dans la région.

    On peut railler la démocratie russe, que penser de nos pays et de leurs dirigeants?

    1. sam player

      Très intéressante video. Le gars maîtrise son sujet.

      Mais que l’interviewer est pénible, toujours à couper la parole et le fil de la discussion alors qu’on était bien sur le sujet. On dirait un mélange d’Idéefix et de Raphael Mizrahi.

    2. royaumont

      Je me demande, est-ce que Poutine est réellement un fin stratège ou apparaît-il ainsi par comparaison avec nos dirigeants qui eux sont réellement nuls ?

      1. Duff

        Bonne question. Par leurs actions malheureuses combinées, l’opportunisme de Poutine faisant le reste, on lui a servi la Crimée sur un plateau. Pour le reste, en matière de médias, il n’a que RT pour faire sa propagande et vu les résultats qu’il obtient je pense quand même qu’il tire finement partie de la médiocrité occidentale.

        1. Higgins

          Nous assistons en direct à un combat entre un occident, dont les représentants ne représentent qu’eux-mêmes et qui sont d’une médiocrité affligeante, et la Russie qui, malgré ses handicaps, joue gagnant pour le moment.
          Puisque nos merdias sont incapables de faire correctement leur travail, je vous livre cette info autrement plus intéressantes que les prétendues violations de l’espace aérien turque par des avions russes ou autres billevesées pour le journal de 20h00: « Su-30 russes contre F-15 israéliens ? Juste pour vérifier… » (http://www.dedefensa.org/article/su-30-russes-contre-f-15-israeliens-juste-pour-verifier)
          Je ne suis pas du tout certain que nous nous appuyons sur les bons pays dans cette région du monde.

          1. Duff

            C’est intéressant seulement j’avais vu une infographie montrant que les forces russes à Lattaquié ne disposaient pas tant de SU-30 que ça. Les faire presque tous voler en même temps c’est peu crédible. Les israéliens sont clairement silencieux depuis un moment en effet.

            Sinon la réponse est dans votre question 😉

          2. Deres

            D’après ce que j’ai compris, le site d’origine de l’information est unique et n’a aucune référence. Il faut donc se méfier de ce genre de nouvelles …

                1. Beldchamps

                  J’apprécie aussi ce site. Style difficilement abordable car il faut d’abord comprendre tous les néologismes, mais Ph. Grasset est journaliste de formation et il a l’air de vérifier ses sources.

                  1. Duff

                    C’est évidemment à prendre à avec des pincettes mais qui peut croire sérieusement – c’est ce que fait remarquer Conesa du reste – qu’on puisse vendre pour des milliards de $ des technologies de pointe armes/nuke à des pays dépourvus de presque toute éducation scientifique sans contrepartie qui ne peut être que diplomatique? Idem pour PSA dont l’Iran était un marché important qui s’est fait bai*** quand un grand groupe américain montait au capital, la solution chinoise est arrivée trop tardivement et dans de mauvaises conditions. Je n’attaque pas Hollande là dessus, Sarkozy a fait des yeux doux autant à Bush qu’à Obama. Vu le bilan calamiteux des deux (en France et au USA) sur tous les plans et notamment sur le plan diplomatique, il y a vraiment de quoi se poser des questions : On a la bombe, le droit de veto à l’ONU et pourtant on prend nos ordres à Washington où l’administration américaine n’a que rarement été aussi indigente sur tous ces sujets!

      2. bugbreeder

        C’est vrai que Poutine (que je respecte beaucoup) n’a pas besoin d’être bon, il défend les intérêts du peuple Russe et de la Russie, point barre.
        Donc il récupère l’objectif ultra-stratégique qu’est la Crimée qui est Russe depuis 1774 avec quelques Spetznatz d’élite au prix de 0 pertes chez lui et juste 2 blessés en face, (imaginez combien de milliers de morts il y aurait eu avec les Ricains), et il protège sa base navale ultra-stratégique méditerranéenne de Tartouss en Syrie, point barre (plus de dégâts infligés à l’ISIS en 3 jours avec 1 seule escadrille de chasseurs bombardiers que le corps expéditionnaire US complet en 1 an).
        Donc il préserve juste les intérêts stratégiques de son peuple et de son pays, ce que personne ne peut lui reprocher, par contre les arguments de ceux d’en face, au secours…
        Tenez, vous voulez jouer au jeu « armez le rebelle Syrien modéré » ? : http://www.zerohedge.com/news/2015-10-06/russian-embassy-trolls-saudi-arabia-twitter

  2. Infraniouzes

    Voilà la deuxième mamelle sur laquelle repose les espoirs fous de nos socialistes; un mirifique contrat de 10 milliards € qui leur donnerait un petit répit jusqu’à la prochaine élection présidentielle.
    La première étant, comme vous le savez, un redémarrage fulgurant de l’économie mondiale qui tirerait la France du bourbier dans lequel le socialisme la fait patauger depuis 1981. On a les rêves qu’on peut…

    1. Deres

      On a déjà obtenu largement plus de 10 milliards de contrats directement ou indirectement (Armes pour l’Egypte et le Liban) avec l’Arabie Saoudite car on est à fond de leur côté dans cette histoire. Donc, vu que l’on couvre la mort de 250 000 syrien depuis cette affaire, cela a rapporté 4000 euros par mort syrien à notre économie. Pour boucler son budget 2016, Flamby espère bien 100 000 morts supplémentaires d’ici Noël à ce tarif …

  3. Any
    1. Harold Glitch

      Pour plussoyer le H.S, celle là, elle n’est pas mal non plus :
      http://www.lematin.ch/suisse/L-aide-qui-choque-les-Zurichois/story/23452477

      En règle générale les États occidentaux ne savent pas quoi faire des « fous », qu’ils soient en prison ou en hôpital psychiatrique, ils finissent toujours par être confiés aux associations et à leurs travailleurs sociaux qui vivent dans l’univers des bisous.

      Alors que le problème est réglé beaucoup plus simplement en Arabie Saoudite :
      – on te fait regretter d’être né.

  4. Harold Glitch

    Le prix du baril est trop bas et la réserve de cash diminue à vue d’œil, dans quelques années, il ne restera plus que les fonds souverains des six pétromonarchies du Golfe (Arabie saoudite, Bahreïn, Émirats arabes unis, Koweït, Oman et Qatar).

    Ces fonds seront liquidés, il suffira de considérer que c’est un « bien mal acquis » après un petit passage devant le TPI pour enterrer définitivement cette triste période de l’histoire.

    1. Deres

      Ils ont quand même de quoi tenir 5 ou 6 ans au rythme actuel de diminution de leur réserve de devise, sachant que parallèlement, ils peuvent emprunter car ils n’ont quasiment pas de dette. Ils ne sont donc pas vraiment au bord de l’effondrement …

    2. gameover

      On pourrait s’étonner que l’Arabie Saoudite (AS) ne limite pas sa production au sein de l’OPEP mais en fait ça vient du coût d’extraction qui est très faible, de moins de $10 par baril (on parle même de $2 à $3).

      Elle pourrait inonder le marché quitte à créer une chute des cours, mais cette chute évincerait les concurrents mais vu qu’à $30 elle serait toujours rentable et elle a les moyens de multiplier sa production par 4 ou 5 pour récupérer intégralement son revenu comme avec un pétrole à $100.

      1. Harold Glitch

        J’ai quelques doutes, le niveau réel des capacités de production saoudiennes est régulièrement mis en question. Vu le niveau de double-langage stratosphérique des monarques, nous ne sommes pas à l’abri d’une surprise.

        D’ailleurs, pour protéger ses chiffres de production, l’Arabie Saoudite fait appel aux sociétés Suisses pour équiper ses pipelines de détecteurs de flux, de fuites, de mouvements de terrain, de déformation … c’est du « Swiss-Made », c’est du neutre !

        Et s’il y a bien une chose que les Suisses savent faire, c’est se taire. Il y a qu’à voir avec le secret de l’Appenzeller …

  5. hop hup

    Le gouvernement va présenter une loi pour condamner plus gravement les discriminations, a annoncé François Hollande,en visite, ce jeudi, au camp des Milles, un ancien camp de déportation. | AFP. Facebook; Twitter; Google+;

    encore un truc qui s’ajoute au mille feuilles de lois déjà existantes.

    décidément ils sont insatiables aux niveaux des lois nos politicards.

    1. Peste et coryza

      Normal :
      1 : ils démontrent qu’ils existent (et donc justifient de nous prendre notre pognon)
      2 : ils communiquent (et donc justifient*2 de nous prendre notre pognon)
      3 : c’est la seule chose qu’ils savent faire…
      4 : c’est la seule chose qu’ils peuvent faire…

  6. yoananda

    En tant qu’opposant au grand remplacement je vais regarder ça attentivement, puisqu’il est clair que le pétrole (et la démographie blanche bien sûr) en est l’une des causes principales.

  7. Rougoucan

    Très intéressant ! Néanmoins, le journaliste ne pose pas la question à 1 million d’euros : les sunnites du Golfe financent-ils les partis politiques européens et leurs toujours plus chères campagnes électorales ? Voilà qui pourrait expliquer l’attitude française, notamment. Certes, on sait que Flamby n’est pas un aigle (pardon pour l’euphémisme), mais je n’entends aucune voix d’aucun politicien, d’aucun parti tenir un discours critique sur l’Arabie Saoudite ou le Qatar…

  8. Black Mamba

    J’ai retrouvé un de mes anciens commentaires , il est en accord à la conclusion du reportage …
    Les musulmans sont en retard de 5 siècles par rapport à nous les chrétiens

      1. Duff

        on peut élargir. j’admets que certains pensent sincèrement que l’Islam n’est actuellement traversé que par plusieurs schisme et qu’il peut entreprendre progressivement des réformes pour marginaliser les extrémistes et les clouer au Pilori. Or je constate que les libéraux les plus à cheval sur toute la philosophie libérale rejettent les religion techniquement. Techniquement car quand on leur fait remarquer que sur de nombreux aspects – pas uniquement dus aux 5 siècles… – la religion musulmane est de loin la plus antilibérale j’en prend plein la gueule. Je constate au passage avec amusement que parmi les plus grands penseurs libéraux du XXème siècle notamment chez les autrichiens, bon nombre étaient… juifs.

        Pour moi qui ait vécu à côté d’une cité « chaude » où aucune maghrébine n’était voilée dans les années 80, la question c’est franchement est-ce que l’Islam « modéré » ça existe vraiment ou pas? Pourquoi une minorité d’activiste obscurantiste arrive à imposer ses vues? Qu’on ne me sorte pas les analyses en carton pâte des sociologues de gauche, basta. Sans être croyant et encore moins prosélyte, j’ai relu les paraboles du Christ : Bon sens patrimonial, ouverture on est à 1458754 années lumières des musulmans dits « mesurés ».

        Coup de gueule du soir.

        1. gameover

          Duff autre temps, autres moeurs
          Les guerres de religion en France, la Saint Barthélémy ça date de 1572.
          Et quand à la place de la femme dans la société, je ne résiste pas à remettre un article du Code Napoléon qui fera plaisir à René Pierre Samary :

          L’incapacité juridique des femmes mariées était défini à l’article 1124 du code civil (Napoléon) promulgué le 17 février 1804 et rédigé ainsi :
          « Les personnes privées de droits juridiques sont les mineurs, les femmes mariées, les criminels et les débiles mentaux. »
          __________________
          L’incapacité juridique a été levée en 1938 (il y a donc 77 ans) mais a perduré jusqu’en 1965 dans d’autres articles qui exigeaient l’autorisation du mari pour les actes de la vie courante.

          1. Duff

            l’argument est juste et je reconnais tout à fait que la liberté apparue en occident a mis beaucoup de temps à percer certains remparts et qu’elle même en régression actuellement partout, occident inclus. Je n’oublie pas les heures de gloire et de raffinement de la civilisation arabe : Les empires ne meurent jamais ils se réveillent exemple Chine. Mais je n’oublie pas non plus ces photos vintage d’égyptiennes et de turques en bikini à la plage dans les années 60 et non voilées dans la rue : la laïcité et la tolérance a reculé terriblement y compris dans ces pays qu’on donnait pour exemple.

        2. Nyamba

          « Pourquoi une minorité d’activistes obscurantistes arrive à imposer ses vues? » -> Les gens « normaux » n’ont pas envie d’être des martyrs. « Courbe l’échine et tais-toi », ce n’est jamais qu’une réaction très humaine et très répandue face à la violence, ou à la terreur… (et ici le point Godwin n’est pas loin. Si tu vois dans mon propos une analyse en carton pâte, j’en suis navrée).
          Juste deux remarques : cette idée que l’Islam ne peut pas être modéré par nature me paraît aussi lapidaire et simpliste que celle voulant que les armes à feu soient meurtrières. Un truc du genre : Religion doesn’t kill people ; people kill people.
          Quant au fait que les Chrétiens, soient – tous, sans exception, dans un bel ensemble uniforme – plus évolués que les musulmans dans leur approche de la Foi, c’est ignorer de façon fort opportune la poignée d’agités du bulbe qui existe dans leurs rangs. Si, si, il y en a, j’en ai vus – pas plus tard qu’aujourd’hui. Afficher sa foi comme un étendard pour s’assurer l’impunité de cracher sur ceux qu’on hait ou qu’on craint, c’est aussi très humain.
          Bref, tout ça ne fait pas avancer le débat, mais qu’est-ce que ça fait couler comme encre !

          1. Duff

            le remarque sur les chrétiens est très juste sauf que depuis longtemps ils ne se mettent plus sur la gueule pour des raisons liées à la foi. Je maintiens mon jugement lapidaire sur l’islam, peut être simpliste mais je n’ai pas envie d’attendre 5 siècles pour vérifier que je me trompais 🙂

            1. Nyamba

              Il y a tellement de prétextes à se mettre sur la gueule, en dehors de la religion, qu’il serait dommage de s’en priver. Les supporters de foot et les syndicalistes en savent quelque chose :mrgreen: .

        3. Laurent

          Duff, pour avoir vécu comme toi, prêt d’une cité chaude à la même époque, j’ai constaté qu’un islam discret existe (existait ?). En gros, chacun vivait sa foi sans emmerder l’autre. Et ça se passait très bien. J’ai eu l’occasion d’en discuter récemment avec un type d’origine algérienne de la même génération, et il a confirmé avoir vécu la même chose : il avait des potes chrétiens sans que ça ne gène personne. Et personne n’avait envie d’opposer une religion à une autre. Même pas en rêve.

          Dans ces quartiers là, aujourd’hui, ce n’est plus du tout la même chose…

          L’interview est top, et démontre encore une fois la couardise de nos chefs.

          1. Duff

            Idem : J’ai des amis ou collègues bac +5 trentenaires qui vivent leur foi de leur côté, observent le ramadan et ne font chier personne bien au contraire, seulement leur « modération » ne semble pas porter ou inspirer tel un chemin à suivre. La nullité qu’est devenu l’école doit jouer un gros rôle dans le refus de quelques éléments minoritaires de valeurs essentielles qui permettent de vivre convenablement ensemble. J’enfonce une porte ouverte, tout ne vient pas intrinsèquement de l’islam en tant que tel mais je le soupçonne d’avoir une part de responsabilité.

  9. Charles

    Très bon sauf la fin qui se veut politiquement correct, du genre toutes les religions se valent en terme de violence. Faudrait lire le Coran peut être…

    1. Deres

      Tu sais, chacun lit ce qui l’arrange. C’est le propre de la manipulation qui se sert du pouvoir spirituel de la religion pour obtenir un pouvoir séculaire à son avantage.

      1. Duff

        Charles n’a pas tort : Le Coran est le texte qui vient en dernier et il cite les textes précédents et rabaissent certaines figures à de simple prophète. Certains voient le Talmud comme un texte suprémaciste etc. Les encycliques du Pape sont là justement pour cadrer l’interprétation au monde du moment, j’ignore si le Coran laisse cette ouverture alors la chrétienté se fonde sur deux texte avec un nouveau testament qui éclaire voire rejette la férocité de l’ancien : Cette mise en perspective est assez inédite. Loin de moi maintenant de prétendre qu’une religion serait meilleure qu’une autre, je suis athée.

        1. Luc

          Il faut en outre noter que pour l’islam, le Coran est la parole dictée par Allah à Mahomet, tandis que pour les chrétiens, les évangélistes sont simplement inspirés.

Laisser un commentaire