Rien de tel qu’une bonne milice

Tu es jeune, tu es en bonne santé et l’été, tu ne sais pas quoi faire pour occuper tes journées ? Monte une milice citoyenne ! C’est tendance et ce sera bientôt indispensable pour survivre dans certains quartiers que la République, Une Et Indivisible Mais Faut Pas Trop Pousser, a décidé de laisser pudiquement tomber pour aller compter les burkinis.

garde peche a beziersOh, oui, bien sûr, j’en vois déjà certains qui soufflent lourdement en estimant à voix haute que j’exagère franchement avec mes histoires de milices. Certes, ils n’ont pas tort et il n’est pas encore arrivé le moment où l’on verra apparaître sur Le Bon Coin des petites annonces visant à monter des groupes de citoyens armés pour protéger un quartier ou un groupe de commerces. Cependant, l’actualité récente tend à brosser un tableau qui insiste fort sur cette idée que, décidément, on n’est jamais si bien servi que par soi-même : le contribuable, de plus en plus déficitaire dans son retour sur investissement fiscal, décide de devenir citoyen en s’armant discrètement, ou, au moins, à faire ce travail de police que les forces de l’ordre semblent rechigner à accomplir.

Pour preuve, il y a bien sûr la récente altercation musclée dans une crique de Sisco en Corse où des individus déjà défavorablement connus des services de police, mais apparemment libres de leurs mouvements, s’en sont pris à des locaux pour des motifs encore confus mais qui n’imposaient normalement pas d’avoir recours aux armes blanches et aux harpons. Apparemment, les habitants du village voisin ont fait le choix de régler le problème directement par eux-mêmes plutôt que passer par les services de l’État.

Peut-être les villageois n’ont pas jugé ces derniers suffisamment rapides ou efficaces au point de prendre les choses en main ? Peut-être l’une ou l’autre précédente altercation de Corses du cru avec la faune interlope de certaines cités dites sensibles leur aura laissé un ressenti amer sur les capacités de la force publique à faire respecter l’ordre dans l’Île de Beauté ? Allez savoir, mais en tout cas, l’affaire s’est réglé par une distribution de châtaignes (réputées dans le pays).

gifa bruce lee fight 2

Châtaignes qui ne sont pas sans rappeler les riants sous-bois bretons et la ville de Rennes qui est, elle aussi, de plus en plus souvent le théâtre de petites joutes pas seulement verbales entre habitants du cru, étudiants assoiffés et faune interlope aux comportements peu policés. Comme l’explique cet article de Causeur qui relate des faits étonnamment passés sous silence dans la presse nationale, des groupes de jeunes migrants dépouillent festivement les passants, rudoient les femmes dans le respect et la tolérance, et empoisonnent avec détachement le quotidien des commerçants. Profitant des lourdeurs administratives, d’associations humanistes délicieusement à côté de leurs pompes et d’une impéritie globale des pouvoirs publics, ces jeunes se font passer pour mineurs et transforment le problème de police locale en véritable casse-tête juridique et politique pour la mairie. Le gouvernement, probablement mis au courant, regarde pudiquement ailleurs.

En attendant, les habitants, excédés de voir certains lascars, régulièrement attrapés par la police, ressortir libres et recommencer leurs exactions, se sont décidés à leur rentrer dans le lard. Là encore, on pourra déplorer ces rixes qui portent gravement atteinte à ce vivrensemble gluant que tous nos politiciens essaient de ripoliner à gros rouleaux baveux partout où ils passent, mais on devra là encore comprendre que ces événements ne sont précisément que la conséquence logique des manquements observés…

gifa bruce lee fight

Autre lieu, autres mœurs puisqu’à Aubervilliers, on procède différemment. Aubervilliers, c’est la version senior de Belleville dont je narrais les déboires dans de précédents billets (ici et ). Aubervilliers, c’est aussi le lieu où une Princesse se fait brigander par des malandrins même pas assermentés sur une route de France. Et Aubervilliers, c’est surtout une ville où la population d’origine chinoise commence à trouver le temps long, ce temps qui sépare le moment où cette communauté déclare des problèmes récurrents d’insécurité, de vols ou d’agressions aux forces de l’ordre et le moment où les autorités agissent. Cette communauté attend d’autant plus fermement une réponse de ces autorités qu’un des leurs est récemment mort sous les coups d’agresseurs dont les motivations n’étaient pas que crapuleuses mais aussi racistes.

Normalement, une agression raciste en France bénéficie immédiatement de la caisse de résonance médiatique, d’autant plus si l’une ou l’autre association lourdement subventionnée s’empare de l’abomination et la fait connaître au public médusé de découvrir pareils forfaits sur son sol pourtant si pur et si tendre. Mais manifestement, les vols et agressions répétées de Chinois à Belleville ou Aubervilliers ne semblent pas rentrer dans les bons critères pour bénéficier de cette publicité. La violence anti-asiatique, dénoncée par les populations concernées, n’est pas assez forte ou assez raciste pour bénéficier de cet écho.

En attendant, les ressortissants chinois tentent de s’organiser pendant que les forces de l’ordre enregistrent religieusement les plaintes en reprenant deux fois des nouilles (asiatiques je présume). Combien de temps s’écoulera-t-il à nouveau pour que, se rendant compte de la totale impéritie des pouvoirs publics, nos braves commerçants s’organisent de façon plus musclée et, comme les Corses de Sisco, en viennent aux mains ?

gifa lolcat fight

La question n’est pas seulement rhétorique : les tensions inter-communautaires s’accroissent visiblement et d’autant plus que les pouvoirs publics sont complètement dépassés. La police était déjà largement débordée avant la récente vague d’attentats, le passage en alerte Pivoine-Foncé, en plan Vigipipeau Écarlate Clignotant et l’application du plan Sentinelle à Roulettes n’ont pas amélioré la situation en augmentant encore le stress et la fatigue des équipes. L’abandon rapide, depuis l’élection de Sarkozy, de toute velléité de remettre de l’ordre dans les kartchiers chauds ou ces zones impressionnables sensibles du pays, le quasi blanc-seing dont dispose toute une frange de la population devenue ingérable quasiment à dessein, le blocage dogmatique des budgets de la Justice, ses réorganisations foutraques, tous ces facteurs s’accumulent pour mettre à genoux la colonne vertébrale régalienne de la République.

Ceux qui payent leurs impôts, qui attendent en retour un minimum d’ordre, confusément, s’en rendent compte. Petit-à-petit la réalité des dérives leur apparaît, et il ne leur faut pas forcément très longtemps pour se rappeler qu’il y a 10, 20 ou 30 ans, beaucoup de ce qu’ils subissent n’aurait jamais été toléré. Les réseaux sociaux amplifient la découverte qu’ils ne sont pas seul à s’apercevoir de la supercherie, celle qui consiste à faire croire qu’il y a encore un État régalien en France.

Conséquemment, il n’est plus loin le temps de l’étape suivante où des groupes citoyens plus ou moins clandestins vont s’organiser pour reprendre progressivement le contrôle des territoires pour lesquels ils payent de plus en plus cher. L’Etat n’aimant pas, mais alors pas du tout, la concurrence, on peut dès lors s’attendre à quelques frictions.

forcément ça va bien se passer - hibou

J'accepte les Bitcoins !

1BuyJKZLeEG5YkpbGn4QhtNTxhUqtpEGKf

Vous aussi, foutez Draghi et Yellen dehors, terrorisez l’État et les banques centrales en utilisant Bitcoin, en le promouvant et pourquoi pas, en faisant un don avec !

Commentaires226

  1. Aristarkke

    On a déjà des milices mais pas armées. Le système des voisins vigilants où vous êtes incités à vous associer avec vos voisins pour exercer la surveillance réciproque de vos habitations, rues, etc… en association avec la Gendarmerie…

    1. Royaumont

      C’est plutôt en association avec la police municipale, pour peu que le maire ne soit pas trop bête.
      Ce système de voisins vigilants se développe, en effet. Pour l’instant, ce n’est que de la vigilance non organisée.
      Je prends le pari que le dispositif va s’approfondir, autant dans son organisation que dans ses prérogatives.

  2. Le Gnôme

    Le temps des Grandes compagnies et des Routiers (pas sympa) approche à grand pas. La protection régalienne a disparu, et comme la nature a horreur du vide, ça va être saignant, même si le manant édenté n’a pas le droit d’être armé. Certaines pétoires de la dernière guerre sont encore achées et peuvent toujours servir.

    1. MadeIncH

      J’en avais connu un qui avait encore, au sec, dans un coin de son grenier, une mitrailleuse (pas mitraillette ou fusil mitrailleur, hein!) de la WW2 avec quelques caissettes de munitions.
      Il doit encore les avoir.

    2. Peste et coryza

      Allons, les hordes sauvages de 16000 guerriers assoiffés de sang et d’or sont un lointain souvenir.

      Et puis, comme l’effondrement de l’état carolingien a été une chance pour les féodaux, l’effondrement de l’UE/République française peut être une chance pour les libéraux : à l’instar des féodaux, les libéraux pourraient développer leurs réseaux locaux, recruter des soldats, et ainsi s’imposer comme « hommes forts locaux ».

    3. Jacques

      Mon regretté oncle, commissaire divisionnaire de son état, m’avait narré, voici une vingtaine ou trentaine d’année, la découverte faite chez un paysan du fin fond de la Bourgogne, en fait d’arme cachée, le brave agriculteur avait gardé un panzer de la Wehrmacht en parfait état de marche . C’était un remarquable outil, très utile pour défricher, à ses dires. Je veux bien le croire. L’engin a quand même été confisqué…

  3. Aristarkke

    Des associations délicieusement à côté de leurs pompes ! Ça oui, vous pouvez le dire! Surtout de leurs pompes à phynances comme toute assoce lucrative sans but mais normalement constituée…

    1. Calvin

      En même temps, ces associations à buts séditieux et lucratifs méritent des coups de pompes… dans leur.. euh… fondements associatifs.

    2. Doumé

      « Des associations délicieusement à côté de leurs pompes »

      Pas du tout! le point commun à tout acte raciste est l’individu type européen natif de ce pays.
      N’est raciste par exemple, que le blanc qui tartine la boite aux lettres d’une mosquée avec des lardons ou qui dit à un allogène qu’il est un allogène.
      Dans l’affaire des Chinois, nous n’avons pas le point commun, les assos ne s’y sont pas trompées, il est normal qu’elles n’aient pas réagi.
      Afin d’éviter les amalgames devenus courants, l’Académie Française a promis une rectification complète du mot « raciste » dans l’édition de son prochain dictionnaire… enfin, je pense qu’elle le fera.

      1. Calvin

        Même pas, ils n’osent ni le dire, ni l’écrire. C’est un réflexe tacite et unanimement respecté dans l’entre-soi des medias, des intellectuels et des élites.
        Le racisme est restrictif et à sens inique (non, pas d’erreur !), silence, tout est sous contrôle.

    1. Jordan C Black-Mohr

      J’ai des dizaines d’amis qui m’ont demandé une initiation au tir et pris leur abonnement au club ces derniers moi, étonnant, non?
      De mon côté, j’ai juste pris mes 1000 pélos annuelles en faisant 50/50 blindées/pointes creuses. X)
      This will not end well, this is gonna be one fuckin’ hell of a row!

  4. Calvin

    Avec presque 25 ans de retard, on va peut-être vivre en France les émeutes de Los Angeles qui avaient défrayé la chronique.
    Bel article avec la verve mi-ironique mi-ravageuse de notre h16 quotidien.

    1. Gerldam

      Il se trouve que j’ai été témoin oculaire de ces émeutes, dans « South central ». En fait, l’essentiel de ce que j’ai vu, ce sont des bandes de noirs occupés à dévaliser les magasins. Certains même s’y prenaient à plusieurs pour emporter des frigos (américains bien sur) de 200 kg.
      Là aussi, je n’ai pas vu l’ombre d’une caquette de la LAPD.

  5. Bonsaï

    Devant le laxisme et les manquements d’un gouvernement faible et bientôt acculé à la faillite, les étapes suivantes sont d’ores et déjà évidentes : gardiennage privé, groupes d’auto-défense citoyens, quartiers autogérés, suspicion généralisée, recrudescence de la violence, multiplication des cellules maffieuses…
    Bref, arrêtons là : le retour vers un Moyen-Age technologique et bigarré est déjà programmé.

  6. sam player

    Perso je trouve ça pas mal ces affrontements comme ceux vu sur la vidéo de l’article en lien de Causeur, affrontements qui se passent entre jeunes de chaque coté.
    Ça va juste faire un peu moins de militants des associations lucratives sans but, puisque habituellement c’est bien dans cette partie de la population qu’ils recrutent leurs soutiens.
    Je me marre.

        1. sam player

          Comme je disais récemment à un commentateur sur CP qui voulait sauver la planète :
          « Vous avez le syndrôme de Stockholm. »

  7. Stéphane B

    Au final, on en revient comme pour le burkini et autres joyeusetés au même point. La cause primaire de tout ça est l’État au travers de sa Justice droits de l’Hommiste qui pense, car elle et ses magistrats mais aussi les politichiens sont tous touchés par la grâce divine, que les petits délinquants voyous sont revenir très vite dans le droit chemin. Qu’il est dès lors aberrant de les emprisonner. Un sermon après excuses de le leur part ou pas suffira pour cela

    1. MadeInCH

      Les apologie de terrorismes sont considérés somme des excuses?
      Pourtant, il y en a, des gens connus en mal de la poulisse qui se comportent mal au tribunal et s’en ressortent libres.

    2. sam player

      Je ne pense pas qu’ils pensent qu’ils vont revenir dans le droit chemin, ce n’est pas leur motivation.

      Je crois plutôt qu’ils considèrent que c’est la sôciété qui a créé ces délinquants et que les punir ça serait double peine (les inégalités, toussa)

      1. Bonsaï

        Manque d’autorité, justice débordée manque de places dans les prisons, manque de prisons… entre la poésie de Taubira et le laxisme la Bulle qui Enfle, la décadence générale et les prémisses climatiques de l’apocalypse, on voit bien que la volonté n’y est pas.
        L’électeur se laissera-t-il piéger une fois de plus ?

        1. bob razovski

          « L’électeur se laissera-t-il piéger une fois de plus ? »

          Poser la question, c’est y répondre. puisque « électeur piégé » est un pléonasme.

        2. MCA

          @Bonsaï – 19 août 2016, 11 h 13 min

          « L’électeur se laissera-t-il piéger une fois de plus ? »

          Piéger??

          L’électeur n’a plus de pouvoir, franchement avoir à choisir entre Hollande et Sarko tu appelles ça un choix?

          Et le pire est que l’élu n’a plus de pouvoir non plus après avoir tout cédé aux instance européennes, hormis des points de détail sociétaux, il n’est plus qu’une courroie de transmission.

          La solution est individuelle à présent; ceux qui le peuvent doivent aller voir ailleurs (et je ne suis pas persuadé que l’ailleurs est forcément mieux, tout au plus différent) et ceux qui ne le peuvent pas, aller vivre peinardement à la campagne loin de toutes ces sonneries (*).

          (*) en ces temps là, le « S » se prononçait « C ».

          1. Bonsaï

            Et le pire est que l’élu n’a plus de pouvoir non plus après avoir tout cédé aux instance européennes, hormis des points de détail sociétaux, il n’est plus qu’une courroie de transmission.

            Bravo à vous, vous êtes un des rares à oser le souligner, et c’est bien là que le bât blesse car il s’agit d’une sorte de tabou généralisé. Le trou noir où s’enfonce toute discussion concernant les gouvernants et les gouvernés de l’UE. Peut-être les Français ont ils plus de mal à conceptualiser cette forme de vassalité…

        3. Jordan C Black-Mohr

          Ne jamais sous-estimer la stupidité d’un peuple de demeurés shooté au ballon rond, à la télé-réalité et à pokemon go.
          Ces abrutis re-voteront potentiellement hollande ou sarko (Non ps de majuscule. Ils ne les méritent pas), quant à la mère Le Pen, elle ne vaut guère (guerre!) mieux.
          Pour faire un parallèle avec nos joyeux savageons en mal d’expression taguant nos murs avec le sang des occidentaux de souche de nombreux et festifs « Allahu akbar », les élection, c’est la grande fête du mouton. Rien d’autre.

    3. Gerldam

      D’un autre côté, si on les met en prison, ils vont y apprendre encore plus de villennies et vont ressortir encore plus délinquants et/ou apprentis terrorristes pour ceux qui n’étaient que maghrébins au départ.

  8. Pere Collateur

    Attention, grand concours Gemini croquettes. A gagner, une semaine tout compris à Fhloston Paradise. La question du jour:

    **** Parmis toutes ces « tensions inter-communautaires », sauras tu retrouver le point commun? ****

    Bonne chances à tous les joueurs!

    1. MadeIncH

      Les pseudos agresseurs sont en fait des victimes de persécutions discriminatoires, et n’ont que ce triste moyen qu’ils se forcent à employer pour faire entendre leur désespoir.

      1. René-Pierre Samary

        C’est tout à fait ça :
        Après les émeutes à Bagnolet, le maire, Marc Everbecq, sur son blog :« les jeunes, ils ont raison ! (…) cette colère est légitime ! (…) il est temps qu’on arrête de stigmatiser tous ces jeunes », « ce sont des jeunes qui sont plein de talent ».

    2. Pheldge

      réponse 1/ « C’est la faute à Sarko ! » j’ai bon ? ou bien sinon réponse 2/ « C’est dur, plus dur que ce que j’avais imaginé ! » 😉

              1. Aristarkke

                Je ne veux pas dire mais vos commentaires à la manière de Peak de la Faribole manquent visiblement de heu pour être complètement ressemblants…

                1. honorbrachios

                  oui mais euh…personne ne peut égaler ce phare de la civilisation, euh…ce meneur né, euh…cette réincarnation de la divinité sur terre, cette beauté éblouissante, euh…

          1. Pheldge

            ça n’est pas sans rappeler la tactique de Mitterrand en 1988 : un coup je suis « le père de la Nation », un autre coup « je suis une victime … » je simplifie, mais c’est l’impression que ça me donne ces histoires de bouquin interview sur Flamby.
            Et je garde en mémoire, à la fin du débat du second tour, le florentin, prenant un air douceâtre et presque suppliant « faisons encore un bout de chemin ensemble … » la pitié, voilà son arme secrète, commisération et pitié. Pardon pour le HS.

            1. Royaumont

              Ce livre interview est navrant. Ce qui se voulait une oeuvre hagiographique, complaisante, pour une opération de comm’ présente une image peu reluisante du personnage, égocentrique, narcissique, auto-satisfait et inconséquent.
              Caramba, encore raté !

            2. Bonsaï

              Mais le mystificateur avait un charme vénéneux dont est totalement dépourvu l’Enflé de Tulle. Par ailleurs, il avait pour lui une certaine maîtrise du langage, une culture, le goût de la belle intrigue à la française que n’a même pas le petit zombie.
              Si malgré cela, il réussit un second tour, il faudra vendre la France aux enchères, car ce pays sera vraiment foutu !

    3. estienne

      Fastoche ! Dans l’ordre, les fauteurs de tension et de trouble sont :

      1. L’homme blanc, celui-là est toujours très méchant, très dur. Même si ce n’est pas tout de suite visible, il est nécessairement caché quelque part pour faire le mal. Peut éventuellement se racheter s’il se châtre ou devient bobo.
      2. L’homme jaune, très méchant aussi, sauf quand il est persécuté par l’homme blanc, dans ce cas il devient victime et un peu moins mauvais.
      3. La femme blanche ou jaune, sauf lorsqu’elle se croise avec un homme foncé de peau.
      4. Les enfants blancs, qui sont de futurs salauds, sauf s’ils sont élevés dans une famille bobo-socialo ou une famille recomposée métissée.

      5, 6, 7, 8… ensuite il y a les bons, toujours victimes de ceux qui précèdent, idéalement foncés de peau comme dans les contes et légendes d’autrefois, systématiquement défavorisés, qui luttent désespérément pour leur survie, contre le colonialisme, contre le racisme et l’éternelle injustice.

      Vous voyez, c’est pas très compliqué ! C’est la hiérarchie nazie inversée.

      1. Val

        @estienne +1 le socialo adôôôre les victimes autoproclamées et tout ceux qui se posent comme tels . C’est leur fond de commerce , car comme cela l’état peut poser en sauveur . Le socialo aime l’homme couché , qui rampe , qui se plaint qui couine sa veulerie , car il peut se poser en tyran bienveillant et sauver à sa guise ou pas (faut pas déconner).
        Alors du coup la société s’adapte , on voit fleurir des assos en tout genre de « pauvres persecutés de toutes sortes » , on voit pousser chaque jour une nouvelle maladie , une nouvelle minorité pseudo asservie qui brame son mal être .
        Dans cette société , malheur à l’adulte , à  » l’homme debout  » cher à Spielberg (Pont au espion) , cet homme debout est à abattre , il fait peur , il donne honte surtout …

  9. mapz

    Les campagnes ne sont pas plus défendus.
    La police est débordée.
    Lorsqu’il y aura des islamistes d’ici ou d’ailleurs dans le maquis français qui effectueront des actes de violence avec kidnapping et assassinats comme en Algérie dans les années 90, quelle sera la réaction du peuple français?
    Comment se défendra t’il? Avec quelles armes?
    Les Zélites sont protégées…

    1. Avec quelles armes ? Ben sachant qu’il y a 20 millions d’armes déclarées en circulation en France, je dirais qu’ils n’auront pas trop de mal à en trouver.

      1. Pere Collateur

        Oui, pas d’inquietudes pour la france profonde. Et puis c’est tellement profond la france profonde, qu’on ne retrouvera meme pas les traces des « exactions » des milices « profondes » de la france profonde ^^

        Et contrairement à ce qu’on pense, c’est bien plus difficile de rester discret et anonyme à la campagne qu’en pleine ville. A la campagne, des types louches, on les repere tout de suite et surtout, on les garde à l’oeil.

    2. Peste et coryza

      Info à prendre à conditionnel : des maquis islamistes seraient (je dis bien « seraient ») déjà en constitution dans les riantes campagnes françaises.
      Avec les hordes de jeunes français au chomdu ou paumés, on aura des Djihadi Jean en série.

      On a déjà un « émir blanc », éleveur de cailles de son état.
      http://www.lemonde.fr/societe/article/2015/11/25/olivier-corel-le-mentor-de-djihadistes-francais-a-ete-place-en-garde-a-vue_4817063_3224.html

      Un autre problème est la soldats djihadistes servant dans l’armée française (d’ailleurs, pourquoi les officiers recrutent comme soldat des gens si peu fiables ? Les chômeurs ne manquent pas pourtant).

        1. Stéphane B

          Le cas Corel est connu en Ariège. Il est bien surnommé l’émir blanc et oui, nombre de barges sont passés chez lui (si tu parles à Dieu, tu es croyant; si Dieu te répond, tu es schizophrène)

          Par contre, ce qui est avéré, c’est que dans l’ex yougo, il existe des camps d’entrainement

            1. Theotimedesavoie

              C’est vrai qu’avec 85 morts à Nice, 140 à Paris, des tensions communautaires qui s’exacerbent un peu partout, on ne voit vraiment pas pourquoi on aurait peur? On ne voit vraiment pas pourquoi il faudrait faire quelque chose et que l’état use de sa seule légitimité, la violence!!!

              Vous avez, sur ce sujet, toujours démontré un certain aveuglement. Pourtant, votre billet montre votre compréhension du problème… Très bizarre.

              1. Vous prétendez avoir compris le problème, et réclamez plus d’état. Ça tombe bien, c’est ce que vous aurez exactement : plus d’état, et plus de problèmes. L’aveuglement, dans toute sa splendeur.

                1. Theotimedesavoie

                  Une petite mise au point théorique s’impose de votre part. Êtes-vous pour une absence complète d’état, une anarchie-libérale est-elle votre perspective?

                  Sinon, ne pensez-vous pas qu’un état doit faire respecter les lois et les contrats, en ayant recours, si nécessaire, à la violence?

                  1. Un peu de cohérence. Indépendamment de mes positions personnelles, vous réclamez plus d’état alors que c’est lui, de loin, la principale raison du problème actuel. En outre, il a largement prouvé, par le passé et de façon systématique, son incapacité à résoudre ces problèmes autrement que de travers, dans un bain de sang, en commençant par les innocents. Dites, vous tenez absolument à vous faire sodomiser, c’est ça ?

                    1. Theotimedesavoie

                      Où avez-vous vu que je demandais plus d’état? Je demande qu’il fasse son boulot le plus élémentaire, c’est-à-dire protéger la population qu’il a en charge!

                      Ce n’est pas l’état qui est en cause actuellement mais l’incurie de la classe politique qui le parasite et la faillite de ses missions régaliennes.

                      Je réitère ma question : êtes-vous en faveur d’une société sans aucun état?

                    2. « Ce n’est pas l’état qui est en cause actuellement »
                      Ah si, assez clairement. L’État, c’est la classe politique et l’administration en dessous. Quand la classe politique n’en a rien à foutre, l’État n’en a rien à foutre.

      1. bob razovski

        « Avec les hordes de jeunes français au chomdu ou paumés, on aura des Djihadi Jean en série. »

        J’adore ! Après les G.I. Joe, voici les Jihad Jean. Ca va faire un tabac !

        1. Pheldge

          Bob, t’avais pas suivi ? y’avait un angliche tristement célèbre en Syrie avec ISIS qui faisait le bourreau et dont le surnom était « Djihadi John » et qui a été tué …

  10. Higgins

    Pour avoir vécu en Corse, les faits de Sisco n’ont rien d’exceptionnels. Simplement, avant, ça ne faisait pas les choux gras des journaleux qui, entre nous, ont une manière de plus en plus particulière de faire leur métier de pilier de la médio…, pardon, de la démocratie (https://maximetandonnet.wordpress.com/2016/08/18/mediocrite-mediocratie/). Près de mon lieu de résidence, on m’a rapporté le cas d’un dealer notoire qui a eu la malencontreuse idée de traverser en même temps que des balles de 9 mm. Forcément, ça s’est mal passé. Soyez cependant sans inquiétude, à défaut de pouvoir agir, la Gendarmerie et les autorités compétentes sont assez bien au courant de qui fait quoi.
    C’est surtout que « l’incivilité » gagne désormais des villes jusque là épargnées, ou du moins, qui ne faisaient pas parler d’elle. La presse locale est, souvent sur ordre des municipalités concernées, d’une très grande discrétion sur certains évènements, évènements qui sont portés à la connaissance du public avec plusieurs jours de retard et sans aucuns ambages. Il ne faut pas stigmatiser certaines populations. Caillassages de bus, de véhicules de service public ou de voitures de police deviennent ainsi de plus en plus réguliers sans que, a priori, une explication rationnelle puisse être donnée. Je pressens des mois à venir chaud-bouillants surtout avec la campagne de clowns qui s’annonce.

  11. Aristophanedecarotte

    @ h16. Vous ne croyez pas si bien dire.Les citoyens reprennent leurs choses en mains, si je peux me permettre et « collaborent  » (oh le vilain mot !)

    tapez :  » sudouest lot et garonne cambrioleurs »

      1. Royaumont

        Surtout pas malheureux ! Le seul véritable ennemi de l’Etat est celui qui empêche les impôts de rentrer.
        La réponse de l’Etat à celui qui demande une ristourne serait d’interdire la raison de la demande. Il serait alors interdit de prendre part à sa propre sécurité.

  12. JiJiBé

    @ Pere Collateur 19 août 2016, 11 h 32 min

    Exact ! Et c’est encore plus vrai dans nos villages de montagne où on repère rapidement les mines pas tibulaires…mais presque.

    Dans l’un d’eux, un fâcheux qui avait eu la malenconteuse idée de voler un véhicule dans un garage s’est fait « expliquer » par le garagiste en question et ses mécanos que ces choses là, monsieur, ici çà ne se fait pas.

    Et ici en effet si certains anciens portent encore le béret, ce n’est pas celui de milicien mais plutôt celui de Chasseur Alpin.

    1. Royaumont

      En montagne, on règle souvent les petits différends au gros sel et les grosses querelles au petit plomb.
      Dans l’ambiance actuelle, on aurait vite fait de passer à la chevrotine, qui sert aussi pour les sangliers (singularis porcus).

    2. Val

      @jijibé je confirme , dans mon coin il y a eu des tags , des vols , curieusement concomitants avec l’arrivée de minorités qui n’aiment décidément pas le camouflage ethnique et culturel .
      Bon je ne sais pas comment ça s’est passé , mais on va dire que ça a passé à une vitesse supersonique sans faire de bang.

  13. Val

    En tous les cas on sait tous où on va à géométrie politique constante . Ce n’est pas gai gai .
    Bon apres , je ne suis pas du tout inquiète sur l’issue bien que le process sera hyper douloureux pour tout le monde.
    On a une bande de givrés et aficionados qui pompent l’air de tous les autres et ce partout et tout le temps et sur pas mal de sujets . Par ailleurs , les gaillards en question ne sont pas nombreux et de loin si on compte toutes leurs troupes même ceux qui ne suivent pas le mouvement (je parle ici de l’Ouest du monde , à l’est c’est plus équilibré et encore ) .Ces excités ne sont même pas d’accord entre eux et cultivent des haines fratricides anciennes . Ils sont en plus installés sur du pétrole que tout le de monde convoite ou presque. Le tout dans un contexte économiquement plat qu’une bonne petite gueguerre relancerait mécaniquement.
    Je ne sais pas mais si j’étais à leur place je me tiendrais tranquille en touchant ma dîme sans moufter ..
    Il me font penser au cabot de 10 cm qui braille sur les gros cadors et qui fait le malin parce qu’il braille du haut des bras de son maître ….

    1. Bonsaï

      Le problème c’est que maintenant le pétrole ne vaut plus rien, puisqu’on sait comment en extraire partout.
      Donc les « gaillards en question » comme vous dites sont privés du seul levier d’action qu’ils avaient. A part ça, ils n’ont que du sable qui coule entre leurs doigts, et des gamins.
      Des gamins à revendre, puisque leur religion leur permet d’avoir officiellement jusqu’à quatre femmes, voire plus dans certains pays du Golfe.
      Voilà le topo dans toute sa crudité. Et pendant que l’or coulait à flots, ils n’ont rien fait d’utile à part construire quelques hôtels de luxe et des palais pour les familles régnantes…

    2. JiJiBé

      @ Val vous me faites sourire tant ce que vous dites me semble cohérent et opportun.

      Et même carrément hilare lorsque je lis vos dernières lignes.

      Lorsque nous nous promenons avec nos deux chiens Terre Neuve (150 kg à eux deux, chiens de sauvetage en mer même si eux habitent la montagne) et se font « agresser » par un roquet bavard au grand dam de leurs propriétaires, au milieu des rires goguenards du touriste chamoniard, nous essayons de demeurer aussi dignes et impavides qu’eux, conscients depuis toujours que la force, la loyauté, la sérénité feront toujours plus que le bruit et la fureur sans lendemains.

      Sans pour autant en perdre conscience et lucidité et demeurer prêts à répondre à toute manifestation d’agressivité et y répondre à sa juste mesure.

  14. Taisson

    Gardons l’espoir d’un réveil de la population…
    Mais n’oublions pas que certains attendent avec impatience, le premier incident ou un Français un peu trop vieux, ou en infériorité numérique sorte son fusil…
    Les inqualifiables (sous peine de procès…car les qualificatifs ne manquent pas !) membres de notre merveilleuse « justice », piaffent à l’idée d’écraser un Français de souche « proche du FN » qui aurait osé se défendre.
    Et là, ils trouveront des places de prison et des « moyens » pour un procès rapide et « exemplaire » !!
    Il faut se souvenir des premières émeutes dans le sud, dans les années Mitterrand, ou les gens ont le « sang chaud » et avaient commencé par ne pas vouloir se laisser faire…
    La hiérarchie « judiciaire » à immédiatement médiatisé le message « nous serons impitoyables avec tous ceux qui auront tenté d’agir par eux même ».
    Au lieu de soutenir raisonnablement le peuple Français au nom duquel ils se permettent de juger, ils ont participé à sa ringardisation, avec la complicité des médias, en désignant comme fachos d’extrême droite tous ceux qui n’avaient pas l’intention s de se laisser faire…
    Les probabilités sont grandes qu’ayant compris ce qui se fait ou pas dans ce pays, la plupart des trublions se seraient calmés, et l’activisme trosko-musulman n’aurait pas eu le même boulevard dans les banlieues…Nous aurions au moins gagné du temps.
    Mais le mal est fait. Et leur tactique est la même aujourd’hui, même si certains, un peu moins bornés sentent bien que plus personne n’à plus de confiance ni de respect pour ce que l’on appelle encore par habitude la justice… Et pour redorer leur blason, se mettent à avoir l’air de comprendre, comme le procureur Corse.
    Les procès sont prêts pour la campagne présidentielle, avec de préférence quelques gardes à vue pour des membres du FN, et se serait une véritable aubaine si un fusil sortait ou si une « milice » se constituait de façon trop visible !
    La seule milice qui leur conviendrait bien est bien en projet, avec une garde nationale dont tout l’encadrement serait choisi parmi les copains, avant les élections, pour s’assurer la main mise sur le pays, même en cas de défaite électorale !
    Mais si le peuple veut se défendre, la, on trouverait tout de suite des centaines de gendarmes pour visiter les possesseurs d’armes légales, et des moyens pour tout confisquer…
    Restons calmes, plombs de pêche dans des petits sacs, protections en kevlar dans les poches de veste et sous le bonnet, gros tournevis, canne, au moins jusqu’aux élections !!

    1. Val

      @taisson d’accord avec vous pour le français lambda n’appartenant à aucune « espece protégée » , mais ils seront coincés pour les autres . Et c’est la que le cas corse devient rigolo : on a une bagarre entre deux especes protégées . Ce sera le même topo pour les basques , les bretons , les français chrétiens d’origine africaines sub saharienne, les immigrés récents de l’europe de l’est etc ….

  15. Onaneur de Moosh

    Des milices citoyennes?! Pas besoin! L’État s’en occupe.
    Pédalo 1er avait annoncé qu’il allait re-créer la Garde Nationale. Bien entendu, il s’agit surtout d’ajouter des figurants au grand théâtre de la sécuritude low cost.

    Autrement, les milices sont une bonne idée au début mais ça finit toujours en racket.

  16. MadeIncH

    Porté par 6, ta femme et tes enfants auront l’assurance vie, une rente de victime, la compassion et le support de bien des gens.
    Jugé par 12, ta famille vivra l’opprobre, la misère, la mise à l’index, la honte, l’étiquetage de « enfant de tueur » (qui est un compliment seulement si tu es de la bonne couleur), les revenus seront coupés, beaucoup d’ex amis se retourneront, ou vous diront: « J’avais déjà des doutes qu’il était *-phobe », etc.
    Y penser à tout de même une tendance à arrondir les angles de beaucoup de détermination..

      1. Chieur chiant

        Je te remercie pour tes bons conseils, mais je suis tranquille avec ma conscience, je l’ai déjà dit (marre de me répéter) ils ne m’en feront pas un 2ème… bien sur, pour la sentence, tout dépend de la situation, a+

  17. nemrod

    Moi dans mon petit village de 600 habitant vont être hébergés 34 gentils migrants mâle de 20 à 30 ans.
    En face du Parc thermal de cette localité à vocation touristique…ne rigolez pas.
    Voilà.
    Que vont t il bien pouvoir faire dans ce bled à une demi heure de toute ville ( 9000 habitant la ville) ?
    Que vont devenir les biens immobiliers déjà fort peu demandé, quant aux commerces, même plus la peine d’en parler ?
    Ou vont ils aller aux putes ? surtout sans bagnole.

    Je m’en vais des lundi poser la question à ce qui nous sert de Maire entre 4 yeux, j’espère que le bureau est insonorisé.
    J’espère qu’il va recharger les batteries ce Week end…va en avoir besoin.

    Et puis je vais mettre la clé sous la porte et me barrer.

    1. Royaumont

      Je ne suis pas sûr que le maire ait été consulté, il subit.
      Cette politique de dissémination des migrants un peu partout rend toute tentative de contrôle impossible.
      Désormais, même au fond du bled, il n’y a plus aucune garantie de sécurité. Les endroits reculés ne présentaient pas beaucoup d’avantages, mais au moins celui d’être à l’écart de ce type de problèmes. Maintenant, comme on l’a vu à St Etienne du Rouvray, il n’y a plus d’endroit a priori épargné.
      Après le mariage pour tous, c’est la menace terroriste pour tous.

      1. Aristarkke

        Je veux pas dire mais si St Etienne de Rouvray a un nom interminable de village rikiki, il n’est quand même pas perdu au milieu de nulle part… Dans les 30.000 âmes et dans les dix kilomètres de Rouen…

    1. Bonsaï

      Merci de ce témoignage stupéfiant..
      Je crois qu’on ne se rendait pas réellement compte que c’en était à ce point là. C’est prévu pour quand cet arrivage ?

    2. Val

      Désolee nemrod , quelle bande de salo**rds ces politiques . Et bien sûr quand ça pêtera ça sera la faute du bon peuple qui n’a rien compris , qui devient « populiste » qui est intolérant etc etc … c’est degolas … on est tous avec vous (et pour cause )

  18. nemrod

    C’est prévu pour l’Automne.
    Nous n’avions que la quiétude pour compenser notre isolement.
    Nous n’aurons donc plus rien.
    Tout un tas d’idiots utiles dont le Maire ne comprennent rien à ce qui se passe, se voilent la face, sont des traîtres au choix.

    Des méthodes radicales ?…s’il y avait quelque chose à sauver peut être, mais les fonds ne valent déjà plus un clou et les baraques encore moins.
    Tout ça ne vaut plus de prendre de tels risques.

    Non, à la limite, maintenant je sais quoi faire, vais liquider pour un plat de lentilles et partir.
    J’ai un appartement dans le quartier du maire de la grosse ville régionale et toutes les huiles, là on est tranquille; il n’y aura pas ce genre de désagréments pour quelques temps.

    Quand on en sera au tirs de mortiers et à la guerre civile, on verra.

    1. René-Pierre Samary

      « Tout ça ne vaut plus de prendre de tels risques. »
      C’est possible. On ne peux pas se mettre à votre place. Ce qui est certain, c’est qu’on court moins de risques couché que debout.
      Avec un peu de prudence, ou peut faire toutes sortes d’imprudences, disait Jules Renard.

        1. nemrod

          Bah c’est pas grave puisque y a tout un tas d’artificiers courageux sur ce blog qui vont venir m’aider sans risques d’être « logés ».
          Non ?

      1. nemrod

        Finalement je me bat…comme un chien, un fauve, un sanglier au ferme.
        Je suis en train de mettre une merde noire.
        J’ai lancé une pétition qui marche du tonnerre, met une pression d’enfer sur le Maire et ses adjoints qui se débandent sous la mitraille.
        Les habitants me suivent et c’est la désolation dans le camps d’en face.

        Ah bordel, la testotérone coulent à pleins bouillons dans mes veines et me fait l’effet d’être sous coke.
        Mes adversaires sont minuscules et rasent les murs, regardent leurs godasses.

        Je me fait peur mais c’est bon d’être debout.
        Vous aviez raison RPS.

        1. nemrod

          Vais déjà le sommer d’organiser un référendum d’initiative populaire et monter un collectif pour sa tenue.
          Je vais devenir son pire cauchemar; le lâcherais plus d’une semelle.

  19. Aristarkke

    Un petit HS pour nous changer l’ atmosphère de l’ islamisme et ses périls: la faribole du revenu universel qu’apportera le bonheur à tous et que seuls les riches financeront va probablement être le monstre du Loch Ness des prochains mois et de la campagne électorale. Je trouve en effet que Benoît Hamon qui s’en fait le champion en se déclarant comme candidat, bénéficie d’une couverture médiatique élevée, y compris dans des organes pas trop acquis à l’ ultra-gauche…
    Je sais bien que c’est le mois d’août, qu’il y a du creux mais tout de même quel splendide os à moelle dégoulinant de moraline à ronger…

    1. albundy17

      Finalement pour tenter de se faire élire, suffit d’avoir un bon programme qui plait.

      les 72 vierges, par exemple, ben ça marche

  20. sam player

    Un lien trouvé sur CP au sujet d’une milice (les vigilantes, avé l’accent) qui ont pris le pouvoir dans une ville au Mexique et qui sont allés jusqu’à désarmer la police locale (quoique il semble que c’est des « federales » avé l’accent aussi) accusée de corruption et ce afin de lutter contre les gangs de la drogue.

    http://www.dailymail.co.uk/news/article-2534496/Mexican-vigilante-gunmen-disarm-local-POLICE-rid-town-feared-Knights-Templar-drug-cartel.html

  21. sam player

    HS mais c’est samedi !

    Lors d’un replay je viens de voir une pub des supermarchés U pour des bâtons de colle (bah oui c’est bientôt la rentrée) qui « contiennent majoritairement des composants d’origine naturelle « .

    Ca y est c’est donc confirmé on est approvisionné pour partie par des extra-terrestres !
    C’est bien la preuve aussi qu’une planète ne nous suffit plus.

    1. Pheldge

      Tu en doutais encore ? Bien sûr puisque « on consomme plus que ce que la Nature produit …* » faut donc bien que ça vienne de quelque part !
      Et du coup soigne tes ta relation privilégiée avec Bonzaille, éminente émissaire suisse de Rael qui communique avec les Elohims 😉

      * référence à la récente journée de « chaipuquoi » des écolos pour dire qu’on est des vilains, méchants qui consommons trop !

    2. Doumé

      sam player
      La meilleure des preuves, c’est il y a peu de temps, Juncker nous révélant s’être réuni et avoir parler avec les « dirigeants des autres planètes ».

  22. Pheldge

    Et comme on est samedi toutes les chattes sont grises voici deux nouvelles rassurantes lues dans le Fig : 1/ Martine Aubry n’est pas candidate à la primaire soce ( ça va faire pleurer le Papet ) 2/ Macron « n’est pas socialiste », et là on s’en doutait un peu, vu qu’il n’est pas foutu d’échapper à l’ISF comme les vrais soces, Hollande en tête …

    1. Doumé

      Quel ingrat ce Macron!
      Dire qu’Hollande, encore récemment, le porter aux nues, en disant qu’il avait fait le sacrifice de quitter une place en or pour se mettre au service des Français avec une rémunération 10 fois inférieure à ce qu’il touchait et lui crache dans la soupe en se démarquant des socialistes.

      1. Pheldge

        En tout cas, sa candidature se précise, et il ne passera par aucune primaire soce ! Comme le président-fénéant s’est (encore) tiré une balle dans le pied avec les consternants aveux publiés dans le bouquin de confidence, les derniers scrupules s’envolent … Tant mieux , TSHB (tout sauf hollande bis 🙂 )

  23. Dame Ginette

    Hier matin, place de la cathédrale de Strasbourg, une marée de touristes cosmopolites, les habituels roms mendiants et volants dans leurs vêtements crasseux et… une milice de jeunes blancs, portant pancartes sur lesquelles on lisait : « hug for free » ! La France est sauvée.

      1. Pheldge

        Aucun risque, c’est du rapide, furtif debout dans la rue et en public … rien à craindre de cette pseudo concurrence, faites faisez-moi confiance 😉

  24. Pheldge

    Grande nouvelle : JC Van Damme , le retour ! Amazon produit une série « Jean-Claude Van Johnson » qui s’annonce mémorable, exceptionnelle, grandiose et sublime ! je télécharge le pilote et je vous en donne des nouvelles 😀

  25. Bonsaï

    Ah ! une bonne petite pluie rafraichissante avant la prochaine vague de canicule… cette sensation de fin du monde n’est pas que politique, mais aussi climatique, accentuée ces temps-ci par de grandes vagues migratoires sur l’Europe…
    Mais quoi ailleurs ? Quelles nouvelles avons-nous des autres régions du monde ?
    Finalement, les grands opérateurs qui se partagent internet se sont distribué le gâteau par segments géographiques et nous enferment petit à petit dans des sortes de bulles autistes.
    Comment sentez-vous tourner cette affaire ?

  26. Bonsaï

    Et pour commencer néanmoins ce week-end sous de plaisants auspices, voyez l’avantageux athlète des Iles Tonga, champion de taewkondo…
    20minutes.fr/sport/1910887-20160820-jo-2016-porte-drapeau-sexy-tonga-entre-lice-pr

      1. Bonsaï

        Merci Sam de commenter l’iconographie que j’ai proposée.
        Rien de tel que quelques encouragements pour développer les qualités d’initiative et de créativité chez les individus !

        1. Pheldge

          Ahhh, ça faisait longtemps que tu ne nous avais pas rappelé tes goûts et préférences en matière d’hommes … Entre les « membres » des Forces Spéciales Russes et les vaillants guerriers Tongiens , ton cœur balance 😉

          1. Bonsaï

            J’avoue avoir un certain faible aussi pour les élégants poètes exilés aux îles volcaniques, où ils consolent leur bannissement en ciselant des sonnets raffinés…

                    1. MCA

                      @Pheldge – 20 août 2016, 16 h 13 min

                      Poète?.. ça sonne le clackson de vieille guimbarde ça!

                    2. Pheldge

                      Non mais, qu’est-ce que c’est que ces menteries ? je ne vends que du conseil, et encore, au prix où je le fais c’est quasiment du mécénat ! dire que je « loue de viande fraiche » c’est de la pure, calomnie 😉
                      Al, la jalousie te ronge, ça te fait du mal !

    1. Val

      @ René sûrement; un doute qd même, le côté psychopathe, c est un prerequis ds cette religion ou bien une conséquence ? Je m interroge.

      1. René-Pierre Samary

        Si vous voulez mon avis (et je vous le donne même si…), tout croyant, aujourd’hui, a quelque problème psychologique. Cela dit, il y a plus ou moins de logique dans la folie, et ceux qui obéissent ad perindem cadaver (ortograf ?) en montrent davantage que les croyants « mous ». On croit, ou on ne croit pas pas d’alternative.
        Val, il vous aura échappé ce méchant petit trait que je celais dans ma dernière phrase. Il faut en effet être dénué de tout bon sens pour penser, un tant soit peu, que tous les malheurs viennent des Juifs. Impossible !

        1. albundy17

          « Impossible ! »

          Les juifs ne sont pas un problème, comme ne le sont pas les musulmans, les chrétiens, les bouddhistes ou adorateurs de chiva.

          Les français ne sont pas un problème, comme ne le sont pas les américains, les irakiens, israéliens ou tout autre population.

          Le problème vient de tout ces connards psychopathes qui se pensent chargés de la mission de les diriger. (sarko compris :D)

          1. Pheldge

            « les musulmans, les chrétiens, les bouddhistes ou adorateurs de chiva … » je suppose qu’on te range dans les adorateurs de Chivas ! 😉

              1. Pheldge

                ♪♫ « 300 mil-lions de bouteilles, et toi, et toi et toi ? ♪♫
                Avec ta teub, ton chalumeau, et tout le whisky que tu t’envoies,♪♫
                t’y penses et pis t’oublies, c’est la vie , c’est la vie  » ♪♫ 😉

        2. Val

          @René Bien sûr, ceux qui choisissent la foi délaissent le  confort molasson de la raison. Il y a en cela une certaine folie . C est engageant , il y a un avant et un après. C est un capitaine qui se donne un cap vers la haute mer . Bien sûr il y a l’ Achab de Moby Dick  mais aussi Collomb et bien d autres.

    2. Pheldge

      Tout à fait ! tout le monde sait maintenant que les malheurs du monde sont le fait de l’homme européen blanc, odieux colonisateur , vil pilleur des richesses des autres, exploiteur et créateur de pauvreté !

  27. albundy17

    Je suis méchant, j’ai pensé « j’espère qu’il va rester bloqué ou mieux, couler »

    lepoint.fr/art-de-vivre/la-fonte-des-glaces-ouvre-la-voie-au-tourisme-de-luxe-18-08-2016-2062203_4.php

  28. DeGrelot

    « […]en reprenant deux fois des nouilles (asiatiques je présume) »
    petite référence à Pierre Desproges?
    Sinon toujours de très bons articles, toujours inattendus, drôles, et agréables à lire!

  29. Anastasia

    L’état s’est ingénié depuis des décennies à désarmer le peuple, moralement et légalement, et avec le relais d’officines cupabilisatrices (LDH, SOS racismes, LICRA, etc.) jusqu’à faire disparaître toute solidarité de base et tout réflexe de défense (e.g. l’aventure narrée par h16 http://h16free.com/2014/04/29/30738-agression-lilloise-doit-on-vraiment-compter-sur-la-collectivite).

    La population le sait ou le sent. Cela explique d’ailleurs en partie l’écho à la rixe de Sisco : enfin un peuplea fiers de lui-même, cohérent, qui n’a pas peur de dire et de montrer une violence qu’elle juge légitime pour se défendre. Enfin une histoire qui se termine mal pour les agresseurs ; enfin un fait divers ou BFM et i-Télé n’ont pas pu trop mettre leur dose de moraline et de déformation des faits ou de novlangue (on parle de « magrhébins » !), car les corses sont restés solidaires et droits dans leur botte, de la population locale en passant par le maire jusqu’à Talamoni.

    Mais sur le continent cela fait trop longtemps que l’on reste inerte. Il faut que des milices se forment, et que des personnes commencent à donner de la voix sur l’incurie des pouvoirs publics, pour qu’enfin le bon sens reprenne ses droits. Oui, ça peut faire grincer quelques dents, mais dans le fond ce qu’une majorité silencieuse attend.

  30. Pheldge

    Pour bien commencer la journée, et mettre tout le monde de bonne humeur, voici deux excellent billets, bien écrits et drôles , pour ester un peu dans cette ambiance de stupéfaction, suite aux révélations du bouquin de confidences de à Flamby : le premier « Moi, professeur… Quand Hollande était mon prof » et le second « Lettre à mon président qu’a pas d’bol « . liens suivent.

  31. Bonsaï

    Réveillez-vous, braves citoyens ! Voici la circulaire estivale passée sous silence qui supprime la notion d’immigration illégale :
    « Le 1er août 2016, les ministres de l’Intérieur et du Logement ont publié un communiqué passé totalement inaperçu dans la torpeur de l’été mais d’une importance capitale sur le plan de l’évolution des mentalités et de l’idéologie politique française. Ce texte marque une inflexion de la conception française de l’immigration. Jusqu’alors, celle-ci était fondée sur la distinction entre l’immigration régulière et l’immigration illégale. La première, conforme à la loi, était destinée par exemple à accueillir des travailleurs dont la France peut avoir besoin, à former des étudiants dans l’intérêt de la France ou du pays d’origine, ou bien à assurer le principe d’unité familiale. Elle était évaluée à environ 200 000 personnes par an. En revanche, les migrants en situation irrégulière, entrés ou séjournant en infraction avec la loi, devaient impérativement repartir dans leur pays, volontairement ou par la contrainte. Tel était le principe. Cette différence, pour la première fois depuis que l’immigration est devenue un sujet politique au début des années 1980, semble désormais ni par l’Etat. Le migrant en situation irrégulière n’a plus vocation à être reconduit dans son pays, mais à être accueilli en France et pris en charge par la puissance publique, au même titre qu’un étranger en situation régulière ou qu’un citoyen français en difficulté. »
    in le figaro.fr

  32. René-Pierre Samary

    Comment la justice (ne) fonctionne (pas) en France, vu par le petit côté de la lorgnette…
    TGI de Bobigny, on s’y entasse, et on entasse les factures impayées. Les petites mains qui traduisent lors des audiences (beaucoup de langues, beaucoup de petites mains), sont payées avec des élastiques. Un an parfois, cinq mois au mieux. Sauf, bien sûr, si quelques grains de sable sont judicieusement glissées dans le processus. Genre : six factures d’honoraires retournées à l’émetteur. Un tampon (celui de Marianne) n’est pas parfaitement lisible. N’y a pas de petites astuces, pour reculer des paiements cumulant à une centaine d’euros.
    Mais c’est qu’il y en a, de ces petites mains obscures sans laquelle la justice ne saurait être exercée dans la sérénité. Toutes ces langues qui viennent affronter les magistrats du TGI, ça fait rêver à l’immensité du monde !
    Obscures, d’autant plus que la plupart travaillent au black, et le TGI s’en accommode, comme on s’adapte, nolens volens, au réel de la France multiculturelle.
    Ah ! on en ferait, de croustillantes nouvelles, en fréquentant le TGI de Bobigny. Comme cette traductrice de Tamoul (oui, c’est au Sri Lanka) dont le père se faisait une spécialité en forgeant de faux certificats attestant de leur statut de réfugiés de guerre (dans le Canard)… Comme quoi la justice est pauvre, mais n’appauvrit pas tout le monde. Les spécialistes des procès (CRAN, LICRA, et patin couffin) en savant quelque chose…

    1. sam player

      Par chez moi on dit baratin couffin, mais effectivement chez ses dames patin le fait aussi… et plus vulgairement patac** pour rejoindre un de nos derniers sujets…

    2. Val

      Quand j’étais gamine à partir du collège je passais mes heures de perm aux audiences des tribunaux. A l’époque cela m’avait énormément rassurée sur le pays dans lequel j’étais née. Il faudrait vraiment que j y retourne pour mesurer le chemin parcouru (dans le mauvais sens) . Le tribunal , l’hôpital , la police , excellents endroits pour prendre le pouls d’une société.

      1. Pheldge

        Harry, comprends que la Bimbo, ça fatigue son homme … 😉
        Si tu veux , moi je peux te raconter une histoire, que ça te fera passer l’aprèm tranquille 😀

      2. Aristarkke

        Clairement???

        Vous maniâtes la litote, Monseigneur, sauf votre respect! (ou le bois-parler ! 😛 )
        Écrit de Mgr, le 13 courant à 13 H57 :
        (…) Maintenant je réfléchis à l’ opportunité de ne plus faire que cinq billets par semaine, du lundi au vendredi…(…)

        C’était donc pour nous ménager après notre jeun interminable…

        1. Pheldge

          Papet, ce n’est pas parce que tu ne l’es plus, ou que tu ne l’as en fait jamais été, que tu dois massacrer le mot « jeune » et par là, tous ses homophones : après notre jeûne 😉

          1. Aristarkke

            En ces temps de nov’langue, j’ essaie d’innover dans le sens de l’Histoire. Bon comme je vois que cela ne te plaît pas, je ne la proposerai plus, cette occurrence…

    1. Bonsaï

      Je trouve bien étrange que le Boss intervienne à 9:58 pour répondre à un contributeur, puis ne donne plus aucun signe de lui.
      Habituellement, lorsqu’il change ses plans ou modifie une procédure courante il nous en informe, ne serait-ce que de manière succincte.
      Souhaitons que rien de grave ne se soit produit.

      1. albundy17

        Ben il a prévenu du changement de rythme, non ?

        Sinon, ça commence a sentir la rentrée, les pubs reviennent dans ma BAL, promo fracassantes.

        le lot de 96 rouleaux de PC aquatube a moins de 24 euros, paré pour les gastro ^^

    1. Bonsaï

      Nous sommes oublieux de la parole du Maître, insouciants comme des pinsons, inconséquents quant à la suite des opérations.
      N’avait-il pas parlé d’une semaine ouvrable de cinq jours comme tout bon ouvrier qui se respecte (en Europe, du moins)…

      1. MCA

        C’est la nouveauté : le patron est passé aux 35 heures, et le risque principal est qu’il y prenne goût.

        Il n’y a pas à dire… CPEF !!!!

      1. sam player

        Nan il va nous faire le coup du paradoxe du prisonnier :

        Il y aura un billet par semaine sauf samedi et dimanche et ce sera une surprise.

        Donc ça ne sera pas le vendredi car s’il n’y en a pas eu de la semaine alors pour le vendredi ça ne sera pas une surprise, donc ni le jeudi pour les mêmes raisons, donc…

  33. Aristarkke

    Monseigneur, une idée de billet décapant: parler du programme en 25 points de Descend hameau pour son retour dans la politique avec en ligne de mire la présidence de la Grance.
    Il annonce du décapant mishollandesque…
    Soyez chic!
    Pensez à vos futurs 40 lecteurs…

  34. sam player

    Lois débiles en stock.

    Étiquetage des plats cuisinés : le décret publié (lefigaro.fr)

    « La France expérimentera à partir du 1er janvier 2017 et ce, jusqu’au 31 décembre 2018, l’étiquetage de l’origine des viandes et du lait dans les produits transformés, … »
    […]
    « Cette obligation, une première en Europe, ne vaut que pour les plats contenant plus de 50%* de viande ou de lait, précise le texte. »
    __________
    Bon d’une part je ne pense pas qu’il y ait beaucoup de plats cuisinés qui contiennent plus de 50% de viande : je viens de regarder la recette des lasagnes Findus sur internet (ceux sans cheval hi hi) il y a 11.5% de boeuf.

    Pour ceux qui en comprendraient un peu trop (de viande) il suffira d’allonger la sauce pour passer sous les seuils ou de modifier la part de l’accompagnement : moins y a de viande, plus il y a de riz…

    Mais le truc tordant c’est dans l’article 6 :

    « Les produits légalement fabriqués ou commercialisés dans un autre Etat membre de l’Union européenne ou dans un pays tiers ne sont pas soumis aux dispositions du présent décret. »

    MDR, comment se tirer une balle dans le slip ! Ca va vachement arranger l’emploi en france.

    En regardant les différents articles de la loi c’est à se tordre de rire entre les lieux de naissance, d’élevage, d’abattage, de collecte, de transformation… ça ne va plus être une étiquette mais un bouquin…

    Lien à suivre, le lien du décret est dans l’article aussi.
    ________

    * 50% c’est la limite haute définie dans le décret mais les différents ministères (agri et mer) peuvent le moduler à la baisse.

    1. Aristarkke

      Il semble que le but était surtout de pondre une loi « en faveur du consommateur ».
      Qu’elle soit « applicable », tout dépend de ce qu’il est entendu par cette locution…
      Mine de rien, il y a aussi du protectionnisme à l’ oeuvre pour handicaper, au moins dans un premier temps, les importations…

      1. sam player

        Bah nan, aucun problème avec les importations qui elles ne sont pas soumises à cette loi. Et c’est bien pour ça que je dis qu’on s’est tiré une balle dans le slip…
        On fait courir une course avec handicap aux seules entreprises françaises : les charges (les bien nommées) ne suffisant pas, on en rajoute une couche.

        1. sam player

          D’ailleurs ils n’auraient pas pu appliquer cette loi à tous les produits européens car ça aurait été vu comme du protectionnisme et ça en aurait été.
          C’est l’un des bienfaits de l’Europe d’avoir empêché les états de prendre des lois protégeant leurs marchés respectifs : se rappeler le SECAM des télés, les prises PERITEL, les normes des téléphones, les véhicules, les appareils radiophoniques etc…

  35. sam player

    Cécile Duflot en ce moment sur BFM… p’tain le look… comme FH elle a fait un régime pour annoncer sa candidature… poudrée, pomponnée, fardée, cheveux lissés… Bon j’ai pas vu son cul…

  36. Pheldge

    Bin tu vois, ça c’est classique : tu regardes les plus belles pin-up de chez Dorcel, Ana Polina, Claire Castel Anissa Kate et surtout Lola Rève … et bin tu vois, « ça lasse » (humour …), tandis que dès que une femme politique fait un peu la vamp, là effet garanti ! 😉

    1. sam player

      Ca me rappelle les efforts que font l’un ou l’autre dans un couple pour plaire durant les 3 premiers mois, voire quelques trimestres pour les plus courageux…
      Président n’a pas tenu un an avant de faire péter les boutons de la veste.

      Alors qu’en fait dans le couple il n’est pas nécessaire de se fouler puisque l’autre vous idéalise déjà au premier contact… donc aucune utilité de se casser la tête !

      1. Pheldge

        Bin voyons ! ça marche tant que l’autre n’est pas redescendu de son nuage, et n’a pas commencé à regarder « ailleurs » 😉

        1. sam player

          Bah en fait c’est intenable de pouvoir se présenter durablement différemment de ce que l’on est… donc en final c’est une double chute : celle du paraître et celle du nuage… boum badaboum…

Laisser un commentaire