Dépakine, ligne expresse CDG : en France, la taxe est la réponse ultime à tous les problèmes

En France, à chaque fois qu’un problème apparaît, une solution unique, pratique et simple est appliquée : celle de la taxe. Cette solution, généralement proposée par un élu d’un bord ou l’autre, permet alors de montrer qu’on agit, de ponctionner les Français, d’amasser du pognon qu’on dépensera en agitation périphérique à la résolution du problème. Ensuite, on constatera que ça ne marche pas et on pourra augmenter la taxe.

C’est simple, ne trouvez-vous pas ?

Évidemment, pour que l’affaire prenne un tour encore plus rocambolesque, il faut et il suffit que le problème soit lui-même créé de toute pièce par l’État, ce qui permet à la taxe créée non seulement de ne pas résoudre le problème, mais — encore mieux — de l’aggraver.

Je prendrai deux exemples de l’actualité récente pour illustrer cette odieuse mécanique traditionnelle en France.

Pour le premier exemple, je vous propose de regarder, rapidement, ce qui va se passer à l’aéroport de Roissy Charles De Gaulle. Le problème est ainsi posé : il faut absolument une ligne ferroviaire reliant l’aéroport à la capitale afin d’amener le flot de touristes de la plate-forme aérienne vers tous ces commerçants et tous ces beaux musées, pour que de touristes ils se transforment en consommateurs et rapportent plein de bons gros euros à une municipalité par ailleurs exsangue. Et puis, au moins, cette belle ligne de transport représente un gros investissement, avec beaucoup de partenaires, d’entreprises plus ou moins privées et plus ou moins acoquinées avec l’État, pleines de petits copains des politiciens locaux qui ont besoin de travailler. Tout ceci sent la bonne opportunité d’autant qu’ainsi, on ne pourra plus dire que la ville et la région ne font rien pour améliorer la situation touristique.

Or, pour financer tout ça, on se rend compte que le ticket de transport (prévu autour de 24€) ne suffira pas. Le problème est posé, le manque de financement est évident, la solution s’impose d’elle-même : taxons les billets d’avions pour financer cette ligne, pardi !

Les plus aguerris d’entre vous comprennent tout de suite le piège : tout se met en place pour faire comprendre à tout le monde que cette nouvelle ligne est la réponse au problème de transport, et que la taxe est la réponse au problème de financement.

impots et taxes

Il ne semble pas venir à l’esprit de nos élites que si l’on veut vraiment financer cette nouvelle ligne, peut-être le faire au travers de tickets plus chers serait logique : payent alors ceux qui s’en servent, et non les passagers de Roissy qui paieront plein pot pour un train que beaucoup ne verront jamais. Bien sûr, le prix du ticket aura, dans cette configuration, tendance à exploser, rendant le projet économiquement périlleux. Qui pourra en effet se permettre un ticket à 48€ pour faire 30 km après un vol low-cost à 10€ pour en faire 1000 ? Dans ce cas, on est en droit de se poser la question de la viabilité de cette nouvelle lubie. Le problème n’est plus de savoir comment financer cette ligne, mais surtout, pourquoi.

De même, il ne semble pas plus venir à l’esprit de personne de remettre à niveau les infrastructures déjà existantes ; le RER B, épave puante et omnibus, qui dessert pourtant déjà et la capitale et l’aéroport, n’a semble-t-il d’autre destin que de continuer à aller cahin-caha, entre deux pannes, feuilles mortes ou caténaires en goguette, en parallèle de la nouvelle ligne qu’on s’apprête à construire à grands frais. Améliorer la propreté, la sécurité, la ponctualité, la vitesse, bref, le service rendu d’une ligne qui existe déjà, qui rend déjà le service demandé sur le papier, tout ceci semble impossible à concevoir. Il faut dire qu’implémenter cette stratégie ne représente aucune possibilité de toucher des pots-de-vin, de surfacturer les petits copains, de faire du trafic d’influence ou toute autre pratique maintenant habituelle en France…

Bref, vous l’aurez compris : non seulement, vous aurez votre ligne expresse sur-coûteuse et mal financée, mais vous aurez aussi votre taxe aéroportuaire supplémentaire.

Cet exemple pourrait suffire à lui seul à démontrer la nocivité de l’État et de nos élus lorsqu’il s’agit de subvenir aux besoins des personnes sous leur responsabilité. Rassurez-vous, on peut aussi sortir un autre exemple où à l’incompétence coûteuse, on doit ajouter des atteintes graves à la santé d’autres individus.

Ici, je veux bien sûr parler de la Dépakine dont tout indique qu’il s’agit maintenant d’un scandale d’État qui sera, comme il convient en pareil cas, largement étouffé, minimisé et reporté sur les (grands méchants) laboratoires privés qui font rien qu’à être grands, méchants et privés. Insistera-t-on sur le fait que les autorités ont été mises au courant dès 2004 des effets secondaires dramatiques du traitement sur les femmes enceintes ? Y aura-t-il un journaliste honnête pour rappeler que ce sont les autorités étatiques qui décident de la mise sur le marché ou non d’un produit, et que si le laboratoire indique que la posologie et les contre-indications changent, c’est aux autorités étatiques de faire suivre cette information auprès des médecins et pharmaciens, et ce, dès qu’elles sont au courant ?

Ou au contraire, assistera-t-on comme d’habitude à l’évaporation complète de toutes responsabilités (des médecins, qui ne pouvaient pas savoir, des pharmaciens, pas au courant, des autorités sanitaires, trop occupées, du laboratoire, qui prévient trop tard, du patient, qui ne lira jamais la notice parce que ce n’est que sa santé, après tout), le tout enduit de cette épaisse couche de moraline destinée avant tout à blâmer le seul coupable valable, l’ultracapitalisme sans foi ni loi du méchant laboratoire, cible facile car prospère et multinationale ?

En tout cas, le problème est évident : non, ce n’est pas le fait qu’une mise sur le marché, par multiplication de contraintes légales et administratives délirantes, coûte littéralement des centaines de millions d’euros, que tout changement dans la notice revient à retirer le produit du marché en attendant sa revalidation, qui peut durer des mois (efficacité du service public oblige), laissant potentiellement sur le carreau des dizaines de milliers de patients traités normalement. Non, ce n’est pas le fait que les autorités sanitaires ne seront jamais reconnues coupables de n’avoir pas fait leur travail. Elles sont impeccables, toujours. Et quand bien même la notice mentionnait explicitement dès 2006 des risques de malformations congénitales, personne n’ira dire aux prescripteurs qu’ils ont quelque peu pu riper ici ou là. Non. Impossible.

Non, le vrai problème est que le médicament a continué à être distribué sans tenir compte de ces changements, que tout le monde ou presque s’en tamponnait le coquillard, et qu’il faut maintenant indemniser ceux qui ont subi les conséquence de cette incurie.

Et quoi de mieux pour indemniser que de taxer ? Magie du collectivisme qui concentre les succès dans les mains de certains et distribue les échecs sur les joues de tous : c’est à la fois simple, facile et cela permet de faire cracher tout le monde au bassinet, même ceux qui n’ont rien à voir avec l’affaire.

Sympathique, non ?

socialisme magique

J'accepte les BCH !

1BuyJKZLeEG5YkpbGn4QhtNTxhUqtpEGKf

Vous aussi, foutez les banquiers centraux dehors, terrorisez l’État et les banques en utilisant les cryptomonnaies, en les promouvant et pourquoi pas, en faisant un don avec !
BCH : qqefdljudc7c02jhs87f29yymerxpu0zfupuufgvz6
 

Commentaires256

    1. Meuh non. Il fricotait sur des vieux billets linkés par celui-ci, qui le référencent donc en « Si vous avez aimé … » … C’est tout.

      1. Bonsaï

        Par contre, le site devient instable ce matin : irruption d’une page inconnue, blanche avec une sorte de pub au milieu, mouvements intempestifs du curseur, etc…

            1. Aristarkke

              Le plaisant fesse-matthieu que voilà. Toujours à brocarder, pour la galerie bien entendu, le sous-produit arboricole suisse nous accordant l’ aumône de ses pensées et, côté jardin, celui obscur, il s’abonne, en catimini et, espérons-le, le rouge de la honte de la transgression au front et aux joues, auxdites pensées pour se les déguster à peine écloses….

              1. Pheldge

                sache ô vieillard sénile, que je suis plein de commisération, et de pitié envers les simples d’esprits et autres qui n’en ont aucun. Je me suis livré à une intéressante expérience, et je t’invite à consulter les deux images suivantes :
                http://hpics.li/9f8a005 gravatar affiché sous Opera
                http://hpics.li/f3f4d5b le même sous IE 😀

                Ma conclusion provisoire est que les ondes végétales & helvétiques sont chargées de puissants maléfices !

                1. Bonsaï

                  Ah ! mon avocat à ma rescousse.
                  Le seul qui ait daigné m’écouter et chercher la vérité !
                  De quoi bétonner mon dossier auprès du Maître de céans auquel je me suis permise d’envoyer un mail..

                  Nota : je vois les deux bien différents sous Edge et sous IE. D’ailleurs, il me semble avoir surpris quelque commentaires étonnés lords de l’apparition de l’intrus !

                    1. Aristarkke

                      Je me contenterai fort bien de Votre Grâce en tandem avec Excellence (pour me changer des interpellations irrévérencieuses de l’AdP…
                      😉

                    2. Aristarkke

                      Philou, je vois que tu t’abonnes -aussi- à mes commentaires pour me répondre quasi du tac au tac… Tout va bien! Ma sénilité reste donc imperceptible pour que tu les honores de ton auguste regard et que tu prennes soin d’y donner suite. La qualité de la suite reste souvent discutable mais bon…

                    3. Pheldge

                      Réjouis-toi pas trop vite mon Papet, je suis devant mon ordi, et comme j’ai deux écrans, je peux te répondre avec la vitesse de l’éclair une saillie bien trempée !

                    4. Aristarkke

                      Deux écrans, Philou ???
                      L’ un est pour suivre H16 et l’ autre, ta formation permanente d’ éducateur spécialisé???

                      Gracieux : aimez vous à ce point les oiselles
                      Que paternellement, vous vous préoccupâtes
                      De tendre votre ostensoir à leurs petites pattes???
                      😳

                    5. Pheldge

                      Oui, comme je fais un peu de DAO voire de SIG cartho,, ça permet d’avoir l’image sur un écran, et de faire du calcul ou du texte sur l’autre, sans avoir à basculer de fenêtre à tous les coups …
                      Et je te rassure, les formations que je dispense, ne nécessitent pas de surveillance supervision en temps réel. Mais je reste disponible pour mes étudiantes, via Snapchat 😉

        1. Pheldge

          Ah, c’est donc un complot anti végétal-helvétique ! Euh, c’est pas ça qu’on appelle « la conspiration des égos » ? 😉

      2. Aristarkke

        MDR!
        😆
        J’ai volontairement joué le naïf faussement admiratif et découvrant la lune que pour exagérer cette annonce et vous faire bisquer dans la foulée.
        J’ imagine bien qu’ avec vos compétences confessées à moult endroits de la bibliothèque qu’est devenu votre blog, icelui n’ est pas piratable par le premier quidam venu, même du niveau SP, soit dit sans offense!

    2. Ribault

      Je signale qu’il existe un médicament que l’OMS oblige chaque etat à procurer à ses ressortissants. La Diphantoïne, délivrée jadis en France sous le nom de Di-hydan. La seule contre indication signalée et connue était l’allaitement maternel. Helas des ronds de Cuir de l’AMS qui pour des raisons de procédures m’obligent à aller )à l’hôpital chercher le produit belge équivalent mais moins efficace et plus cher pour la Secu. MST a encore frappé

  1. Aristarkke

    Sam, dis (mezzo voce en jetant de furtifs et précautionneux regards autour de lui), tu pourrais pas me filer le tuyau pour que, le dimanche, je puisse lire celui du lundi???
    Je n’aurai plus deux jours de sevrage à endurer. C’est que c’est dur, cette attente, vu ma vieillitude…
    STP, Sam, dis! Cela restera entre nous!
    😉

    1. Calvin

      Ton problème, c’est que tu travailles au black le dimanche et que tu te reposes le lundi.
      Cette attitude est anti-française. Le camarade Filoche a été averti. Attends-toi à des représailles. Sévères.

      1. Aristarkke

        Damned! Je suis fait et refait. C’est justement pourquoi je réclame mon billet dominical de ce blog. Cela ajoute à mon camouflage… En revanche, ce n’est pas dans la plomberie que je donne le dimanche mais dans la mécanique générale et particulière y incluse celle des fluides à l’ occasion…

        1. Calvin

          Bon, ça va, je n’ai pas réussi à joindre Géré, occupé à tailler des croupières à Netflix.
          Tu peux bosser tranquille, on a besoin de tes impôts, taxes, …

    2. sam player

      Harry envoie stp 100€*, le code de ta carte bleue (le n° je l’ai déjà), un mars et un choco et je m’arrange avec le boss.

      * : par mois

    3. Pheldge

      J’ai une solution pour toi, la substitution ! donc, le dimanche, tu te fais un tour sur E&R ( selon les recommandations de Bernie avant les vacances, fort appréciée à l’époque par Sa Sainteté d’ailleurs 😀 )

      1. Bernie Gunther

        Epoque d’avant sa disgrâce.

        Depuis, il fait pénitence en consacrant son existence à Dieu dans un monastère des marches de l’Empire …

            1. Bonsaï

              Oui, je suis parfaitement et je constate sans déplaisir que les aimables chevaliers et seigneurs du royaume Hacheseizien commencent à s’organiser pour les tournois de l’hiver…

              1. Pheldge

                Ouais, bin la ramène pas trop avec l’hiver bicauze que chez moi, depuis une semaine il est de retour ! 10 à 12 ° la nuit, 15 la journée et 18 si soleil … je gèle 😉

  2. Aristarkke

    Comme il parait qu’on n’accorde du crédit qu’à ce qu’on paye, la soluce de la taxe ou de l’ impôt s’impose naturellement…

    1. Calvin

      L’astuce de ces taxes, c’est que tu payes pour un service que tu n’utilises pas.
      Meilleure façon pour déconsidérer tout ce qui se fait. L’égalité par le degré zéro.
      Le Socialisme, c’est vraiment magique.

      1. theo31

        Pour les victimes, les indemnisations sont comme la prison : une double peine. Elles paient deux fois.

        Le socialisme, c’est magique sauf dans l’arrière train.

  3. Le Gnôme

    Il faut quand même dire que prendre le RER B avec des bagages en ne parlant que le chinois expose l’usager à quelques désagréments qui inaugureront mal son séjour parisien, les voleurs de la forêt de Bondy se sont délocalisés dans les riantes cités alentour. Plutôt que de sécuriser cette ligne, il vaut mieux quelques myards pour une ligne directe ou l’aigrefin sera tétanisé par le prix exorbitant.

    Il ne faut pas énerver les cités, mieux vaut une taxe.

    1. sam player

      Y a déjà des rames qui partant de CDG ne s’arrêtent qu’une seule fois (de mémoire) à mi-chemin. Il suffisait de faire des rames directes et bien flécher à Chatelet (ou ailleurs), mais faire des rames directes nécessitent d’avoir de bons timings pour faire les by-pass… et donc pas de feuilles sur les voies…

      1. Pat

        Et pour le prix du billet, c’est simple : 2 €… pour une place debout et sans bagage. + 10 € par bagage, + 20 € pour une place assise, + 10 € pour un embarquement prioritaire dans la prochaine rame directe, etc. Un peu comme le billet d’avion à 10 € pour 1000 km.

        1. Dr Slump

          Sans doute, mais malheureusement, il n’y a que les feuilles mortes qui se ramassent à la pelle. Seuls les zélus peuvent ramasser les biftons dans les arbres, dans les airs, dans les poches, etc. Ce sont des alichimistes-prestidigitateurs: ils font de l’or avec du vent!

      2. Aristarkke

        Ce sera simple pour celui qui arrive à Roissy CdG pour un quelconque salon -international – se tenant au parc des Expos de Villepinte : Il ira direct au centre de Paris pour revenir cahin caha par le tortillard de service… Et rebelote à son départ…

    2. Deres

      La ruse, c’est aussi que pour garantir le succès de leur nouvelle ligne, ils vont supprimer les RER B directs pour CDG. En plus de construire une nouvelle ligne hors de prix, ils vont pourrir la ligne existante …

      Evidemment, quand on est un banlieusard habitant au sud de Paris ou le long du RER A, cela fait une belle jambe d’avoir une ligne direct vers la Gare de l’est et 3 pauvres lignes du métro parisien. Mais tout cela est encore fait purement pour les parisiens (2 millions d’habitants sur 12), les décideurs et leurs copains (qui le sont également ) et les jeux olympiques (qui durent 2 semaines mais déterminent l’organisation des transports en commun pour 50 ans …).

        1. MCA

          @sam player – 30 août 2016, 10 h 44 min

          « Je serais curieux de voir le tracé envisagé… »

          Extrait Wikipédia:

          Le recours à un long tunnel a été abandonné au profit d’une solution mixant l’utilisation d’infrastructures existantes en surface et la réalisation de portions de tranchées couvertes ou de nouvelles voies en surface. L’ensemble du projet est chiffré à 640 millions d’euros dont 120 pour le matériel roulant12.

          D’après les conclusions du débat public30, CDG Express devrait quitter la gare de l’Est depuis des quais existants (1 ou 2) et qui lui seront réservés, rejoindre les voies de Paris-Nord par une liaison à deux voies à créer : celle-ci passera sous la zone industrielle CAP 18 nécessitant le creusement d’une tranchée couverte de 330 mètres. Le tracé longera ensuite le RER B jusqu’à Villeparisis en empruntant deux voies de la ligne de La Plaine à Hirson qui ne seront plus utilisées par le RER. Il continuera ensuite sur une double voie à construire de 8 km le long des voies existantes de la LGV d’interconnexion (ligne TGV qui relie les gares TGV de Marne-la-Vallée et de Paris – Charles-de-Gaulle). Enfin, ces deux nouvelles voies passeront sous les pistes no 2 et 4 de l’aéroport pour aboutir à la gare Aéroport Charles-de-Gaulle 2 TGV par le sud (les rames RER arrivent par le nord). De nouveaux quais seront construits dans cette gare pour accueillir les rames du CDG Express.

          Les rames, dont la conception devrait être soignée pour être en rapport avec le niveau de service attendu, effectueront le trajet en 20 minutes sans arrêt intermédiaire avec une fréquence au quart d’heure. Ce temps de parcours et cette fréquence est à comparer avec un trajet de 30 minutes pour le RER B, mais avec des fréquences plus élevées et une desserte, sans correspondance, depuis le centre de Paris (gares de Châtelet – Les Halles et Saint-Michel – Notre-Dame) et d’une partie de la banlieue sud.

  4. Bonsaï

    Vive les taxis, donc !
    A Paris tout ce qui se rapproche peu ou prou d’un métro, ou d’un train de banlieue c’est la misère noire. Voire le no man’s land, et ça ne date pas d’aujourd’hui.
    En fin de compte, le Français est dangereusement asocial. 😀

    1. Calvin

      Tu veux dire : vive Uber !

      D’ailleurs, quand la ligne CDG express sera terminée, une flottille de taxis sans chauffeur prendra déjà en charge les touristes pour bien moins cher.
      Et la ligne sera sous exploitée…

    2. Aristarkke

      Dites moi que j’ai déjà trop forcé sur le genièvre! Nano-arbre a inséré un smiley dans son texte ???
      Comme une grande ??? Toute seule ???

      1. Pheldge

        Sam lui donne des cours particuliers … ça devait arriver, depuis le temps qu’ils se cherchent ces deux là ont fini par se trouver 😉

  5. jeff

    Penser à mettre des vitres noires à ce nouveau train afin que nos touristes ne voient pas la misère autour de la ville « lumière » ! Comme dans les villes indiennes quoi. Ca commence sérieusement à y ressembler ! L’insécurité en plus !

    1. Le Gnôme

      Les vitres noires seront interdites au 1er janvier. Sauf véhicules gouvernementaux, bien entendu, le manant ne doit rien voir.

      1. Aristarkke

        Ceux là, on les reconnaît aisément: même le pare-brise est fumé! L’ abolition des privilèges, c’est bien beau dans le décor mais s’il faut permettre aux gueux et vilains d’ avoir les mêmes droits que soi, c’est pas possible…

  6. simple-touriste

    Est-ce qu’on va oser dire aux femmes que tout médicament est à risque non trivial lors de la grossesse (sauf peut être le cannabis, mais les drogues, c’est maaal) et que de toute manière toute grossesse d’une femme atteinte d’épilepsie est risquée?

    La réalité, c’est méééchant. La vérité, c’est maaal.

    1. sam player

      Voilà ce qui arrive quand on veut lutter contre Darwin.
      Perso et blague à part je crois sincèrement que dans nos mécanismes d’attirance ou même de conception il y a des mécanismes qui empêchent la reproduction quand il y a incompatibilité et que si des personnes sont moches*, stériles c’est fait exdeprès pour pas qu’elles se reproduisent… et nous on fait tout le contraire…

      * malheureusement pour résoudre ce problème on a inventé l’alcool

      1. Pheldge

        Pour lutter contre Darwin, on a inventé le « droit à l’enfant ». Pour l’instant, y’a que les goudounes de concernées, mais je m’attends à son extension aux trisomiques, aux nains et autres débiles congénitaux , au nom de l’égalité !

        1. sam player

          Une de mes ex travaillait dans un CAT avec hébergement et forcément il arrive un moment où le vilain veut sauter la vilaine (cette partie du cerveau fonctionnant toujours bien*) et les éducateurs procédaient à un vote au CA pour savoir s’ils fallaient donner la pilule ou pas sachant que bien souvent le risque suivant les pathologies était de 50% de chances d’avoir un futur client…
          Bah au nom du droit à se reproduire… pas de pilules la plupart du temps !

          * : il semble que notre fonctionnement normal serait d’être toujours en érection et que c’est notre cerveau qui envoient les ordres pour débander 99% du temps.
          Il semble aussi que si on débande après c’est pour éviter qu’on s’acharne sur la bête et ainsi qu’on laisse la place à d’autres mâles pour maximiser les chances de la reproduction de l’espèce.

          1. Aristarkke

            Y a pas à dire mais ta façon de te placer auprès du bétail genré primo est un peu spéciale. T’as du succès à ce compte là???

            1. Pheldge

              Faut dire qu’avec le Téflon™ comme « arme de séduction massive », il doit pas taper dans le « Top-model of the year 100  » … 😉

            2. Val

              @Harry un vrai poète , notre Sam , je m’amuse à le voir tomber sur son analogue féminine , juste pour pouvoir profiter des dialogues

              1. sam player

                Rhoooo je parlais de notre cerveau reptilien !
                Je m’étais renseigné quand j’avais été pris de priapisme… je vous en fais profiter des fois que ça vous permette de sauver une vie 😀

  7. Aristarkke

    Et si on délocalisait Roissy CdG sur le plateau de Saclay???
    Il y a encore de la place, l’ environnement des voies serait plus riant, la faune moins féroce et ce serait plus près de Paris…
    Le rêve quoi!

    1. Pheldge

      Tiens , j’y pense, Papet, toi qui veux te reconvertir, j’ai vu une annonce : le Parc de Sceaux cherche son garde. Vu que question sots, seaux et sauteries tu t’y connais un peu déjà …

    2. Val

      @Harry en plus les avions pourraient s’écraser sur le CEA , célèbre nid de communistes , bref , joindre l’utile à l’agréable.

    3. Higgins

      Pour très bien connaître le coin, quand je lis qu’on veut y installer 10 000 logements supplémentaires et qu’il n’y a que la pauvre N118 pour absorber le trafic routier, je suis plus que dubitatif quant aux sentiment écolo qui anime les responsables de cette opération.

      1. Aristarkke

        Z-êtes indécrottable, Major, quant aux doutes entretenus par les opérations de Gouvernemanman! Ils-z-ont-tout prévu sous la forme d’une double voie spéciale bus qui ramènera tout ce petit monde à la gare de Palaiseau…
        Ben suffisant vu le nombre de cyclistes qu’il y aura. Forcément! 😉

        1. Higgins

          Bon. Il y a bien deux ou trois trucs pour éviter le bouchon entre Bièvres et Saclay mais je ne parlerai pas. Et puis, pas sûr qu’ils soient suffisants face à 10 000 voitures supplémentaires.

  8. Duff

    En plus de créer un impôt tout beau tout nouveau, il faut mettre sur place une antenne interrégionale dans chaque département pour contrôler la collecte et faire de l’information aux usagers avec voiture de fonction.

  9. sam player

    La liste des problèmes avec les médicaments est effrayante : on se croirait dans un pays ultra-giga-libéral :

    Mediator, Di-Antalvic, Cérivastatine, Acomplia, Distilbène, Isoméride, Vioxx et les prothèses PIP. Talc Morhange,

    Mais par-delà la dangerosité des produits qui est consubstantiel à leur nature c’est le retard pris par les autorités de santé dans la prise en compte des problèmes et le processus de décision : 10 ans de retard par rapport aux décisions prises dans d’autres pays est très courant : 10 ans !

    Mais on fait des rapports et ainsi en 2012 :
    « Le rapport rendu hier au ministre Xavier Bertrand sur l’affaire PIP montre un réel retard à l’allumage des autorités sanitaires. « 

    Et c’est là que c’est assez drôle en rapport avec le fameux principe de précaution qu’on applique à tout va partout alors qu’on a aucun élément :

    « Retiré des années plus tôt à l’étranger, ces médicaments [Di-Antalvic, Propofan] n’avaient pas été soupçonnés par l’Afssaps, qui a volontairement tardé à le retirer. En effet, les 65 décès par an qu’il provoquait étaient considérés par l’organisme comme un chiffre faible par rapport au nombre de personnes sous traitement… »

    … et par rapport à une interdiction européenne, la france se permet même de demander des délais de 15 mois par exemple pour mettre en application les retraits…

    J’vous jure, en plein libéralisme et qu’on savait même pas…

    1. simple-touriste

      Justement, quel était le problème avec Di-Antalvic? Il me semble que c’est le modèle même de médicament contre lequel il n’y a aucun reproche sérieux.

      1. sam player

        Oui effectivement pas de souci si dosé correctement mais le problème est que c’est un anti-douleur et comme tout médicament de ce type on sait bien que plus t’as mal plus t’en prend (et h16 met son image ici)…
        Vu qu’on eut prendre 2 fois plus d’aspirine sans aucun problème, les gens avaient le même comportement avec le Di-Antalvic…. qui lui était un problème.

        C’est de mon avis le même type de problème qu’avec les DLC et les DLUO.
        Trop d’infos tuent l’info et nous fait passer à coté quand l’info est vraiment importante.

        Cf les étiquetages des produits alimentaires entre les gommettes, les informations nutritionnelles, la composition du produit dans toutes les langues, la composition et le recyclage de l’emballage, les logos climato-responsables, le carbone, le « peut contenir des traces de… » même si c’est pas vrai mais on se couvre…, bientôt les allergies constatées et « ne pas manger la boîte »… on tue l’info principale…

        1. albundy17

          Le di antalvic était un excellent médoc, avec une galénique impeccable pour les vioques, son grand tort, « pas assez cher mon fils », il fallait placer le tramadol (bonjour les nausées), puis le tramadol LP quand le premier est tombé ds le domaine public, puis le même principe associé au paracétamol, etc etc. Oui, j’ai eu beaucoup de mal a placer le tramadol avant que le dextro ne soit déremboursé, après c’était inutile de le vendre.

          La liste de médocs remboursables, peu cher et avec une efficacité ne serait ce que placebo écartés au profit d’association malencontreuse de principe actif mais bien plus cher et remboursable est très longue.

          Non, a ce sujet je n’incrimine pas les labos, qui ne font que s’adapter a ce que les tapons.

          Pour la dépakine, oui l’état est coupable de ne pas avoir fait changer les notices, mais le premier coupable reste celui qui en a fait la promotion sans en avertir les prescripteurs, ou tout du moins visiblement pas assez.

          Et faudrait aussi savoir ce que vous voulez, plus (+) d’état (c’est pas la faute a sanofiiiii), ou responsabiliser sociétés comme individus.

          Mais c’est vrai que ça ne fait que quelques familles françaises avec son potager pas bio, et dont on va se taper le légume.

          Bonne nouvelles les ventes du produit ont fait +7 % dans les pays émergent, j’imagine que là aussi les états traînent a faire changer la notice.

          1. sam player

            « Et faudrait aussi savoir ce que vous voulez, plus (+) d’état (c’est pas la faute a sanofiiiii), ou responsabiliser sociétés comme individus. »

            Tu le fais exprès ?
            T’as compris au moins que c’est l’état qui fait la réglementation et que si l’état dit que les ascenseurs doivent avoir tel type de contacteur sur les portes et qu’il y a un accident ce ne sont pas ceux qui ont observé la réglementation qui sont responsables ? Et que c’est celui qui a fait la réglementation donc l’état ?

            P’tain ça devient pénible !

          2. « avec une efficacité ne serait ce que placebo »
            Un médicament qui a une efficacité inférieure à un placebo, ça doit être assez space. En gros, à part un poison, je ne vois pas.

            le premier coupable reste celui qui en a fait la promotion sans en avertir les prescripteurs
            Ah, tu veux dire l’État, puisque c’est lui qui correspond à cette définition.

            1. Bernie Gunther

              « le premier coupable reste celui qui en a fait la promotion sans en avertir les prescripteurs ».

              ZE qoueschteune :

              – prônez vous un Etat qui fasse correctement son boulot (mais un Etat quand même, hein)
              – ou bien pas d’Etat (pour ce domaine), laissant aux labos le soin d’avertir les prescripteurs qu’il faut vendre le médoc, mais en faisant gaffe quand même (parce que la santé, c’est quand même + important que le CA) ?

              Dans un domaine connexe, je plains ces pauvres lobbies de l’agro-alimentaire qui luttent pour écrire les infos nutritionnelles en police + grosse, empêchés par la puissance publique dans cette oeuvre de transparence …

                1. Bernie Gunther

                  Comme le dit Jean-Claude Biiiip à Finkie : « Encore une fois, je partage votre constat mais n’en tire pas les mêmes conclusions ».

                  J’en reste pour ma part à « Mieux d’Etat » : je sais, ça sonne bien slogan politique creux …

            2. albundy17

              Ha flute, j’ignorais que c’est l’état qui envoie ds les cabinets médicaux et les acheteurs hospitaliers les hommes et femmes à valisettes pour vendre tel ou tel médocs, avec bien sûr, comme le souligne sam, l’interdiction de parler des effets seconds pas inscrits dans la notice cerfaté.

              « Un médicament qui a une efficacité inférieure à un placebo, ça doit être assez space. »

              Rhooo, j’ai sans doute oublié un point par ci par là, sans doute aussi des fautes de conjugaison et d’orthographe, lâchez vous !

              Pour le poison, on en trouve un bon paquet, ils sont la base de la pharmacopée.

              1. C’est bien l’état qui impose la forme et le fond des notices. C’est l’état qui a manqué, le plus, le plus longtemps, à ses devoirs dans ce cas (et d’autres). Chercher la responsabilité du labo alors que, de son côté, il a fait ce qu’on lui demandait, sans attendre, c’est juste une perte de temps ou cette volonté de trouver absolument la faute chez celui qui sera solvable (comme par hasard).

                1. Bernie Gunther

                  Analogie foireuse (forcément foireuse …) dans notre différent : moi, quand ma bagnole tombe en panne, j’essaie d’améliorer les choses (réparation, changement de bagnole pour une + fiable); mon 1er réflexe n’est pas de vouloir bannir la voiture en tant que telle.

                  C’est peut-être que je suis insuffisamment Schumpeterien.

                  Mais si tel est le cas (et si l’analogie vaut), je vois bien dans vos posts cette volonté de destruction (de l’Etat) mais beaucoup moins bien la création.

                  En d’autres termes, qui pour remplacer l’Etat dans le contrôle des labos pharmaceutiques ? (j’exclus – à tort ? – l’autocontrôle, bien sûr)

                    1. Bernie Gunther

                      Et moi qui joue les mijorées craignant que mon analogie ne soit foireuse !

                      Il est tard, hein !

                      Mais allons-y : dans la mesure du possible, on la remplace par quelque chose d’équivalent en termes de fonction.

                      Par exemple, dans le cas du cancer du sein, notre époque étant notamment vouée au culte du corps, il s’agit d’une prothèse mammaire qui, si elle ne remplit aucune fonction allaitante, remplit au moins la fonction esthétique.

                      Ma question reste donc posée : qui pour remplacer l’Etat dans le contrôle des labos pharmaceutiques ? (j’exclus que la tumeur ne soit pas, pour vous, l’Etat, mais le principe même du contrôle extérieur des labos pharmaceutiques)

                    2. Pheldge

                      Yo Bernie, on écrit « mijaurée » et « minorée » pas l’inverse ! quand tu hésites sur un mot, une conjugaison, fais une recherche bon sang de Bonzaye bois ! 🙂
                      Sinon, « qui pour remplacer l’Etat dans le contrôle des labos pharmaceutique » ? bin pourquoi pas ceux qui payent quand il y a des ennuis ? une piste, les assurances …

                    3. albundy17

                      « qui pour remplacer l’Etat dans le contrôle des labos pharmaceutiques ?  »

                      Ben les labos eux mêmes, leurs assureurs – payeurs donc, pourront jouer le rôle de contrôleurs, et l’état, dans sa fonction régalienne de justice pour taper vraiment au portefeuille, suffisamment pour que personne n’essaie.

                      Tout s’équilibrerait, et il n’y aurait plus ce type de problèmes

                    4. Bernie Gunther

                      Pheldge : ma note d’orthographe en sera minorée, en effet.

                      La piste des assurances est une idée mais mérite d’être creusée.

                      De quelles assurances parle-t-on :

                      – nouvelle assurance payée directement par le consommateur
                      – ou bien augmentation de l’assurance payée par les labos (pour couvrir ces nouveaux frais de contrôle) … donc in fine par le consommateur ?

                      En outre, cette idée pourrait être utilement reprise par les labos eux-mêmes, qui pourraient d’adosser à des assurances (les montages financiers « rusés » devraient être possibles pour que ça ne se voie pas trop de prime abord) : cela s’appelle gagner sur tous les tableaux.

                      L’Etat pourrait toujours contrôler l’absence de « dérives », mais encore une fois, ce serait un contrôle par la puissance publique.

                      Et je n’évoque pas le règlement d’éventuels conflits par une justice privée, d’autant que (yesss !) le spectre du TAFTA semble s’éloigner …

                    5. Aristarkke

                      La fonction esthétique du sein sous les vêtements uniquement…
                      Parce que pour ce qu’il reste de fonction nourricière ou d’appeau sexuel…

                    6. Bernie Gunther

                      Bonjour à tous.

                      Le contrôle des labos pharmaceutiques, donc.

                      J’émets l’hypothèse que tout le monde est d’accord pour qu’il ait lieu (même le Patron, pourtant peu disert sur ce point).

                      Le plus précis d’entre vous est Albundy : « leurs assureurs – payeurs donc, pourront jouer le rôle de contrôleurs, et l’état, dans sa fonction régalienne de justice pour taper vraiment au portefeuille, suffisamment pour que personne n’essaie. »

                      Quelques remarques, en vrac :

                      – la seule prévention là-dedans réside donc dans la dissuasion, un peu comme si la baisse de la mortalité routière résidait uniquement dans la « peur du gendarme » et aucunement dans l’amélioration constante des dispositifs de sécurité des bagnoles (ABS, airbags, renforts latéraux, etc.)
                      – le boulot de contrôle a de toute façon un coût, supporté in fine par le consommateur (impôts si c’est l’Etat qui contrôle, prix du médoc si ce sont les labos qui casquent).
                      – pour simplifier, je ne parle pas de l’établissement des amendes destinées à « taper vraiment au portefeuille, suffisamment pour que personne n’essaie. »
                      – je ne parle pas non plus de l’équivalence sous-jacente faite entre malformation d’un enfant et amende payée (un gosse mal formé, ça peut rapporter combien ?)

                      Bref, tout ça pour dire que pour un boulot de contrôle BIEN FAIT et AU JUSTE COUT, il faut FORCEMENT que le contrôleur, Etat ou autre, soit empêché de suivre son seul intérêt (soit par sa moralité propre, soit par une contrainte extérieure, c’est à dire un contrôle du contrôleur …

                      Et avec tout ça, je n’ai pas la martingale …

                    7. « la seule prévention là-dedans réside donc dans la dissuasion »
                      Cela reste à prouver. Ce n’est pas parce qu’on met « donc » dans une phrase qu’on a effectué un raisonnement.

                      « pour un boulot de contrôle BIEN FAIT et AU JUSTE COUT, il faut FORCEMENT »
                      Même remarque que ci-dessus.

                      Ce n’est pas parce que vous n’imaginez pas ou mal un système privé qu’il n’est pas possible.

                    8. Pheldge

                      Humour : ( je préviens parce que je trouve que c’est goûteux douteux ) « comme ils disent chez les Chrétiens , c’est toujours bon de têter un Saint sein  » 😉

                2. Val

                  @H16 bon parce que j’ai un côté combatif et que je n’aime pas laisser des camarades ds la misère , je me colle dans la mêlée .
                  Je suis d’accord sur les fautes de l’état ds le cas présent . Maintenant il ne faut pas prendre non plus les labos/les médecins pour des enfants de coeurs blancs comme neige . Les labos sont des vendeurs de rêve et les médecins ont pas mal de voyages/restaus ds des coins sympas pour filer la dope pas toujours tres clean et/ou adaptée au client . Une petite louche de lobbying bien appliquée aux politiques et hop tout le monde est content .
                  Tout le monde … sauf … le client final qui parfois morfle dur . Ce dernier n’est d’ailleurs pas toujours blanc comme neige (cf mediator ).
                  Bref , pour moi c’est responsabilité partagées à tous les étages. Tu tapes toujours dur sur l’état , mais tous ont la main ds le pot de confiture.
                  Bon une fois dit ça , je n’ai pas la solution , peut être un système de justice plus indépendant mais , là aussi , c’est un voeux pieux ….

                  1. Pheldge

                    « Ô Val, ô déesse poire … neige d’antan décuple pour cette infâmie  » dirait Aristarque l’ancien et désormais rongé par la démence, « des enfants de cœurs » ça c’est mignon tout plein, c’est attendrissant de romantisme, c’est des enfants amoureux, c’est bien ça val ? 😉

              2. sam player

                Al, quand un commercial vient me voir pour me vendre sa came je l’écoute mais ne prend pas tout pour argent comptant.

                Quand vient le moment des devis et que le produit soit complexe ou pas, standard ou pas, je joins à ma demande de prix les conditions de fonctionnement (H24, température, humidité, voltage, vibrations, poussières, pression des fluides, etc…) des exigences (plans, maintenance, notices, certificat de conformité, normes, fiche de sécurité, garantie etc…) et si le produit est complexe carrément un cahier des charges de 1 à 40 pages.

                Quand vient le moment de commander même une pauvre cellule photoélectrique suivant catalogue je demande soit un plan (c’est devenu courant de l’avoir par internet en pdf) soit de confirmer le plan du catalogue en indiquant la page et l’année d’édition du catalogue (les catalogues sont toujours référencés) et tous ces éléments deviennent contractuels et sont notés dans la commande même s’il y en a pour 100 euros, c’est une histoire d’habitude…. et comme tu le vois, tout ce que m’a dit le commercial c’est peau de balle..

                Sans déc’ tu crois franchement que le médecin ne va avoir l’air d’un con quand il va soutenir devant un tribunal que c’est la faute du visiteur médical, sans diplôme dans le domaine, qui est responsable de la mort de 50 personnes car il lui avait dit que…
                Un peu de sérieux svp.

                1. Aristarkke

                  T’es déjà pas simple comme séducteur. T’es terrorisant comme client acheteur. Je me demande ce que cela doit donner comme copropriétaire???
                  Suicideur de syndic ???

                  1. sam player

                    Tu verrais ma mère avec les syndics, elle les mène à la baguette ! Les mecs ne vont pas facturer 3 centimes de trop et à chaque fois qu’elle déménage les anciens copros disent qu’ils la regrettent !

                    Dans le domaine des équipements industriels c’était devenu trop risqué puisque le Chef de Projet peut se retrouver devant un tribunal pour un oui ou un non. La traçabilité est un peu lourde mais quand il faut faire payer les dégâts à l’aciériste car il y avait trop de cuivre dans ses tôles malgré l’analyse chimique, ça sert d’avoir de la paperasse…

                2. Pheldge

                  Sauf que le médecin, il n’est pas aussi pinailleur que toi, il s’en fout un peu, de toutes façons le labo a obtenu l’AMM, c’est donc un parapluie pour lui ; il a le feu vert de l’administration de tutelle. Dans le pire des cas, il a bien une RCP qui le couvrira … et puis s’il y a un lézard, il ne sera pas le seul toubib dans ce cas, donc, pas de soucis ! Et puis le médecin, entre les comportements qu’il a pu observer au long de ses études, et ce qu’il connait de notre système de santé QLMENE il ne connait plus le sens du mon responsabilité …

                  1. sam player

                    Oui Pheldge c’est bien un problème de responsabilité.
                    Les médecins en prison ça doit être encore pus rare que les notaires.
                    Mais bon payer un mec 23€ pour avoir des responsabilités faut pas pousser.

                    Souvent quand des salariés se retrouvent au tribunal (chef de chantier, conducteur de travaux) lors d’un accident, les tribunaux regardent combien le mec est payé pour évaluer son niveau de responsabilité.

                    1. Val

                      @sam « combien le mec est payé pour évaluer son niveau de responsabilité » : ça doit être une échelle inversée pour les politiques

                  1. sam player

                    Oui mais surtout celui du divorce !
                    On est arrivé chez l’avocat avec le protocole selfmade tout tapé et signé avec les comptes faits.

                    Pour faire son intéressante l’avocate a dit qu’il manquait 2 trucs : la conservation du nom d’épouse et qui allait payer les permis de conduire des enfants !

                3. albundy17

                  « Un peu de sérieux svp »

                  C’est là ou tu te plantes sam, si par déformation professionnelle ou d’éducation tu as un comportement des plus sensé, je peux t’assurer que guider le stylo d’un médecin est extrêmement facile.

                  Je n’ai aucune formation en vente, psychologie ou autre de ce genre, et sur ma durée d’exercice de la profession de vendeur de médocs j’ai toujours été dans le top 3 national en terme d’évolution de CA.

                  Je suis un médiocre vendeur, c’est juste qu’ils signaient mais pas avec leur pognon, et que je ne leur apportais jamais les merdes de bloc notes et stylos estampillés du labo, par respect. Ils me le rendaient en prenant ceux que je présentais plutôt que ceux des connasses plein de bling bling, leurs sourires enjôleurs sans lendemains (enfin sauf celle qui voulaient un autre avenir) , et leurs « cadeaux » de merde.

                  L’état à merdé ? quelle surprise !

                  Ne pas avertir les mg pasque l’état l’a pas dit de le faire, c’est du foutage de gueule, ne t’en déplaise, toi ou h16.

                  J’ai pas attendu que l’état me le dise pour préparer une chambre d’amis quand un pote sort de chez moi trop fatigué.

                  C’est du même ressort.

                  Ha ba non, c’est un pote, c’est vrai

                  1. sam player

                    J’ai pas attendu que l’état me le dise pour préparer une chambre d’amis ……. »

                    Mais l’état ne t’a pas dit non plus que tu devais lui soumettre ton projet, le faire ou pas le faire ou le faire en respectant certains conditions…

                    Ils signaient quoi vis-a-vis de toi ?

                    Moi ce qui me fait rigoler c’est que la vente d’un système complexe industriel, d’une machine ou même d’une voiture n’est guère différente de celle d’un médicament au niveau des risques… mais que l’intervention de l’état rend le processus sujet à un tas de problèmes de sécurité, de corruption et de je m’en foutisme… et que personne n’est responsable. Cherche la différence !

                    Cf les retours de véhicule chez les constructeurs… ça se passe super bien, et encore mieux aux USA…

                  2. Bernie Gunther

                    « J’ai pas attendu que l’état me le dise pour préparer une chambre d’amis quand un pote sort de chez moi trop fatigué » : c’est pourquoi l’Etat est utile, car il préconise de préparer la chambre d’amis AVANT que le pote sorte de chez toi 😉

                    1. Pheldge

                      Ouf, heureusement que l’état m’a conseillé ordonné de construire des toilettes, pour quand j’en ai besoin, sinon je te raconte pas la panique !
                      Bernie, ton argument est du niveau de la poule qui philosophe …
                      Tu as semble-t-il un besoin d’état. Grow a pair, be a man ! 😉

                    2. sam player

                      Bernie je suis écroulé de rire, déjà pour ce truc que t’as débusqué dans le commentaire d’Albundy (c’est énorme!) et aussi parce que c’est toi qui l’as trouvé… reco !

                    3. Aristarkke

                      Sam, il a deux écrans à surveiller… Courir deux lièvres à la fois permet rarement d’en attraper ne serait-ce qu’un des deux…
                      N’ oublie pas non plus qu’il avance en âge…
                      Déjà deux mois pleins de plus et le troisième entamé…
                      Enfin, il parait, de son propre aveu, qu’il se les gèle…

    2. Gérard

      en même temps, 65 morts par an, ça joue petit aujourd’hui. L’islam, qui n’est pas interdit et qui ne risque guère de l’être, fait beaucoup mieux.

      1. albundy17

        Humph, 65 morts, c’est le bilan officiel, connaissant la pharmacovigilance, c’est ++.

        Mais ce n’est pas dû au produit, y’en a plus qui se suicident au paracétamol

  10. Jb²o

    Taxes qu’on oublie systématiquement de retirer une fois le projet trouve son achèvement (ça arrive, à force d’année passant).
    C’est ainsi que l’IR a été introduit, de quelques pourcents provisoire, il s’est transformé en ce qu’on a aujourd’hui, ni provisoire, ni faible.

    1. sam player

      Cf le RDS et la CEP qui est la Contribution Exceptionnelle Provisoire que chacun a sur ses bulletins de paie depuis piou… 20ans… et qui permet de mémoire un appel des cotisations de retraite à 125% tout en octroyant des points de retraite que pour 100%…

            1. Pheldge

              ça s’appelle la « dilatation des durées » qui va de pair avec la « contraction des longueurs » qui contrarie fort Mme Albundy 😉

  11. Deres

    Et comme scandale actuellement, vous avez aussi les histoires de lait. Justement, le gouvernement boit du « petit lait » sur ce sujet en constatant que la colère des agriculteurs (bretons bien entendu) était pour une fois pas dirigé vers lui mais vers Lactalis. Donc au final, le gouvernement via son ministre se met en fait à encourager leurs actions contre l’industriel. Autrement dit, au lieu de faire son boulot en cherchant à réformer une industrie en crise de compétitivité, ils veulent plomber aussi les industriels. Et surtout les consommateurs qui sont le payeur final. Il ne faut pas se faire d’illusion : le contrôle des prix est une manière discrète d’organiser un mécanisme direct de taxe/subvention dans une filière. Grâce à ce mécanisme, la taxe ne figure pas dans les comptes de l’Etat, mais c’est tout comme.

    1. sam player

      Et des agriculteurs continuent à s’installer pour produire du lait !
      P’tain si le bon dieu avait fait produire du pétrole aux vaches !

    2. Gerldam

      Il me semble que, dans l’histoire du lait, il faut dépasser le seul côté économique du produit: la tonne de lait. Les éleveurs font un travail non réribué, celui d’un certain aménagement du territoire. Le bocage normand pourrait aussi ressembler aux mornes plaines de Beauce si on faisait des mégafermes, si on rasait toutes ces haies qui gènent….
      Allez en Mecklenburg en Allemagne pour voir à quoi ressemble une campagne à lait bon marché.

      1. honorbrachios

        @gerldam : on pourrait aussi simplement supprimer les 70/80% de prélèvements obligatoires étatiques qui doivent peser sur les entreprises agricoles comme toutes les autres

        1. bibi

          Le gros problème des entreprises agricoles de tailles intermédiaires c’est qu’elle ne peuvent pas écouler une part importante de leurs produits au black pour avoir une marge suffisante et que par conséquent le racket de l’état menace leur existence.

    3. Aristarkke

      On pourrait aussi faire remarquer que le lait est acheté brut a peu près au prix du pétrole brut : le baril, c’est 159 L soit du coeff 6,3 pour obtenir le millier de L, calcul à la louche…
      Cela nous donne du 270 € le K L, prix atteint quand le baril est aux alentours de 45$.
      Je serais producteur laitier, j’ investirais dans le génie génétique pour que mes Holstein soient transformées en productrices d’ or noir…
      (GO comptable : c’est bon???)

      1. sam player

        Oui c’est bon, mais vaudrait mieux faire de l’eau minérale… c’est plus cher que le pétrole dans les mêmes conditions : HT, livré et moins embêtant que le pétrole (plus secure).

        C’est pour ça que je dis souvent aux pétropeakers qu’avant de s’inquiéter de la pénurie de pétrole ils feraient mieux en toute logique de s’intéresser au manque d’eau.

          1. sam player

            non 3 écrans de mon coté… comme les traders… + 1 incrustation des infos + une chaîne d’infos sans le son… ou le son sans l’image suivant qui traîne dans le coin… et le téléphone dans les écouteurs…

        1. bibi

          Quitte à transformer vos vaches faites leurs produire quelque chose de plus utile que du pétrole, genre du carburant.
          L’eau minérale est moins chère que l’essence..
          L’eau minérale est un produit fini vendu aux alentours des 0.35€/L TTC.
          Le litre d’essence est environ à 0.50€/L en comptant le brut le raffinage et la distribution.

          1. sam player

            TICPE sur le gazoil = 49.81 centimes par litre + 2.5 cents de taxe régionale.

            S’y ajoute la TVA…

            Vu que le litre de gazole est à 1.05 € ça nous fait :

            (Prix HTT + 0.5231)*1.2 =1.05€

            et donc Prix HTT = 0.3519€

            Sans rancune !

            1. bibi

              Je parlais d’essence pas de gazoil.
              TICPE : 64,12 cts/L
              Prix moyen essence 1.4€/L
              (Prix HTT + 0.6412)*1.2 =1.4€
              et donc Prix HTT = 0.53€/L

              Comme quoi en faisant 1.4*0.4 comme approximation j’étais pas trop mal.

              Sans rancune mais vraiment aucune.

              1. sam player

                PTDR c’est pas la première fois que je relève ta mauvaise fois !
                En fait j’ai fait le calcul avec le gazoil car en sortie de raffinerie ils sont pratiquement au même prix à 1 centime près, la différence à la pompe est une politique des stations services (les dieselistes sont plus regardant que les essences)

                … et d’ailleurs si tu avais ajouté la taxe régionale de 2.5 cents et pris le prix actuel de 1.26 tu serais tombé sur 0.3838€/l

                … sympa j’ai pris 1.26 alors qu’en sortie de Chalon s/s il est à 1.20 !

                On trouverait certainement les mêmes disparités pour le prix de l’eau minérale.

                  1. sam player

                    Déjà t’as fait une erreur de virgule.

                    Ok pour le centime de différence mais t’es en train d’enculer les mouches pour 1 centime alors que t’as plombé le prix du super de 20 centimes… une paille !

                  2. Aristarkke

                    Dans votre référence, Bibi, au paragraphe TICPE, il est mentionné que les régions peuvent majorer ce montant « national » d’ un montant de 0,025€ maximum. Elles ont donc le choix de ne pas le faire ou de mettre le montant de leur choix jusqu’à 2,5 centimes. Et comme nous en sommes au stade TICPE, on se prend la TVA en sus, soit 0,5 cmes si 2,5 cmes en base.

                    1. bibi

                      La TICPE c’est juste le bordel entre la part étatique et la part régionale histoire de bien embrouiller tout le monde.

                      Pour faire simple la part étatique de la TICPE sur l’essence n’est pas de 64.12€/hL (montant donnée partout) mais de 62.35 (la différence est de 1.77€/hL part régionale sur les 64.12) et la région peut ajouter jusqu’à 0.73€/hL sur les 64.12 et en porter le montant à 64.85€/hL, ce qui fait bien qu’au final la région perçoit bien 2.5cts/L.

                      Pour faire simple la part étatique de la TICPE sur le gazole n’est pas de 49.81€/hL (montant donnée partout) mais de 48.66 (la différence est de 1.15€/hL part régionale sur les 49.81) et la région peut ajouter jusqu’à 1.35€/hL sur les 49.81 et en porter le montant à 51.16€/hL, ce qui fait bien qu’au final la région perçoit là aussi 2.5cts/L.

                      Et je vous rassure hormis la Corse et Poitou-Charentes (qui n’existe-plus) toutes les régions avaient opté pour la taxation maximale.

                      developpement-durable.gouv.fr/La-fiscalite-des-produits,11221.html

  12. JiJiBé

    Faisons comme Sapin (çà f… les boules) !

    Selon « Valeurs actuelles », le ministre des Finances a fait appel à un hélicoptère de la gendarmerie nationale à des fins personnelles pendant ses vacances.

  13. Higgins

    L’année dernière, début juillet, j’attendais du côté de Balard deux co-voitureuses qui arrivaient du Viet-Nam. Il faisait très, très chaud et mes deux impétrantes ont eu la très mauvaise idée de prendre le RER au départ de Roissy pour rejoindre la capitale. J’ai senti l’embrouille quand elles me l’ont dit par téléphone. et perso, j’aurai pris les cars Air-France (maintenant, je crois que c’est « bus direct » le nom de la boîte. C’est plus cher, une vingtaine d’euros, mais c’est plus sûr, ça ne pue pas, c’est climé et c’est surtout confortable). Le service public que le monde de nous envie pas n’a rien trouvé de mieux que d’arrêter la rame à Drancy et de planter là les passagers au prétexte que, vu la chaleur, les rames ne pouvaient plus circuler. Quant aux passagers, démerdez-vous. Pour ceux qui connaissent Drancy, ils apprécieront la situation. Bon prince, je les ai attendues et nous n’avons pu quitter Paris que vers 19h30 (départ initial prévu à 16h00).

    Pour les taxes mentionnées, l’imbécilité et la stupidité de ces propositions suffisent à donner l’envergure intellectuelle de leurs auteurs.

    Ce pays est vraiment foutu.

    1. Aristarkke

      Vos Vietnamiennes ont pris le train parce qu’elles se sont dit que les installations ferroviaires étaient forcément merveilleuses dans le pays qui leur a amené la civilisation à partir du XIXme siècle, vu les installations, ponts, etc… qui en restent après avoir survécu au communisme. Bref ce que l’on montre complaisamment aux touristes grançais qui y font un saut… Elles ne pouvaient pas deviner que la Ville Lumière soit aussi mal entourée de gueux et de manants et qu’on y rentre de plus en plus difficilement… Et que notre civilisation part en miettes…

  14. KuingYamang

    H16 « il faut absolument une ligne ferroviaire reliant l’aéroport à la capitale afin d’amener le flot de touristes de la plate-forme aérienne vers tous ces commerçants »
    ——-
    Remarque, avec l’insécurité ambiante, les grèves à répétition, les attentats et autres spécificités bien françaises, le nombre de touristes riches (ceux qui dépensent, les Japonais, les Chinois, les Américains) est en très forte baisse.. Donc pas besoin de faire cette navette CDG / Paris centre. ^^

    Tiens, Libé pour le fun 🙂 http://www.liberation.fr/france/2016/08/22/tourisme-en-region-parisienne-une-baisse-sans-precedent_1474075

  15. cherea

    vous êtes sérieux, quand vous dîtes 24 €uros le billet, vous prenez un uber à 3 et c’est réglé…déjà je trouve que 10€ pour le service rendu, CDG-Halles, c’est très cher…mais là 24 €uros, c’est pas possible.

    1. sam player

      Alors que les taxes sur les véhicules (carburants, assurance, TVA) rapportent 3 fois plus que le coût des routes et infrastructures ils font des partenariats pour ces mêmes infrastructures…

  16. panouf0304

    Ces « scandales sanitaires » me font bien ricaner…

    TOUS les traitements chez la femme enceinte sont susceptibles de donner ça sauf preuve contraire. TOUS les médecins le savent, et personne ne se pose la question: mais alors pourquoi ils le donnent?
    Réponse: les études montrent que ne PAS le donner fait courir des risques supplémentaires au bébé que de le prendre.

    Et comparé aux traitements du diabète, dont on est en train de se rendre compte qu’ils ne protègent ni des complications ni du décès, et induisent des décès… c’est comparé une bombe À et un pétard mouillé!

    1. Aristarkke

      Supprimons les femmes enceintes et les diabétiques et tous ceux susceptibles de mourir, même en bonne santé. Comme cela, plus de problème pour obtenir des rames de trains qui circulent par tous les temps et arrivent/partent à l’ heure…

      1. Dr Slump

        Meuh non le vieux, t’as pas compris la nouvelle méthode moderne: il faut taxer les naissances, et taxer les produits sucrés (on taxe bien les sodas, le chocolat, et l’alcool).

        Ca servira à financer d’autres trucs…. à taxer ensuite. C’est comme les shadoks: ils pompent, même alors qu’il n’y en a plus.

    1. sam player

      Ca va être intéressant de voir les variations de son discours maintenant qu’il va être libre. On sentait bien qu’il avait de la retenue et qu’il était souvent obligé de moyenner.

  17. sam player

    HS
    Traité transatlantique: la France demande l’arrêt définitif des négociations

    Le secrétaire d’État au Commerce extérieur, Matthias Fekl, a annoncé ce mardi que la France n’apportait officiellement plus son soutien politique à ce traité. Des propos appuyés par François Hollande. Bruxelles veut encore y croire.
    ____________
    Et hop… 1 million d’électeurs de gagnés pour FH dont Albundy !

    1. sam player

      Un commentaire d’un lecteur du Figaro :

       » Il faut un coup d’arrêt clair, net, pour reprendre les discussions sur de bonnes bases »
      Donc on va arrêter de négocier pour pouvoir négocier. Position très nette en effet.
      __________
      Je sais pas pour vous, mais je trouve assez réalistes et de plus en plus certains commentaires. Parfois je suis plié.

    2. albundy17

      « Et hop… 1 million d’électeurs de gagnés pour FH dont Albundy ! »

      Ce n’est pas moi qui veut absolument protéger des firmes derrières des lois étatiques, non.

      Pour le coup des 1 m d’elec la nouille : :mrgreen:

      pour ma part, mon vote, s’il a lieu, lui est acquis depuis bien plus longtemps

      1. Calvin

        Contresens : ces protections sont justement contre l’arbitraire étatique.
        France vs Google, France vs Uber, France vs Netflix, France vs ResteDuMonde, France vs Artisanat, etc…

    3. Bonsaï

      J’ai failli poster cette nouvelle ce matin, mais je te l’ai laissée.
      Je savais bien que tu te débrouillerais pour ajouter un petit bonus maison !
      (A vrai dire, c’était toi ou Pheldge, et tu as mis le temps.)

      1. sam player

        Je ne mets pas de HS le matin, sauf si c’est un truc énaurme et sauf aussi si le billet n’est pas bandant…

        C’est pourquoi je les mets plutôt dans l’après midi pour respecter le travail du maître (que 20 pucelles le baignent puis l’enduisent des meilleurs onguents pour qu’il s’endorme du sommeil du juste)

            1. sam player

              nan c’est à cause des labos pharmaceutiques qui ne lui versaient plus leur écot et c’est pour ça qu’il nous a fait un billet aujourd’hui pour les exonérer de leurs responsabilités.

              Signé : Bernie

              1. Bernie Gunther

                Piètre contrefaçon qui n’aura abusé personne (avec une ch’tite figure libre acrobatique concernant le dédouanement des labos par not’ bon maître parce que ceux-ci … ne payaient plus).

                Mais bon, on voit à peu près l’idée …

    1. Dr Slump

      T’as raison Léon, mais c’est stupéfiant qu’ils n’aient pas encore pensé à taxer les pokemon, ou les pokespot, enfin les lieux de chasse.

    2. Calvin

      Ils préfèrent payer les absentéistes qui ne vont plus à l’école plutôt que de leur donner des raisons ludiques pour y venir !!

      1. sam player

        Viendez à l’école les enfants, tous les jours un pokemon rare pour les 10 premiers arrivés !

        Lol, les gosses coucheraient devant la grille !

        1. Pheldge

          sam, le problème n’est pas de les attirer à l’école, ça ils aiment bien en général, mais de leur faire apprendre quelque chose … 😉

  18. Bernard

    Boffff les labos ne sont pas si méchants quand il s’agit d’alimenter les comptes de Cahuzac qui avait de la peine avec sa clinique du cheveux 🙂

    1. sam player

      Perso entre le corrupteur et le corrompu c’est le corrompu que je condamnerai et uniquement lui puisqu’il mange à 2 rateliers, déjà payé le plus souvent par le public.

      Le corrupteur lui n’a bien souvent que cette solution pour obtenir un marché vu que s’il y a un corrompu les conditions de concurrence ne seront pas respectées.

      1. Pheldge

        Chouchou des médias ? remember au hasard Tapie, et dernièrement Hulot !
        Montebourg a plus de chances que lui qui catalysera bientôt tous les échecs de Flamby : la méchante austérité libérale c’est lui , Macron … il n’est pas socialiste, il l’a dit. Un bouc émissaire tout trouvé.
        Mais ça ne redonne pas de marge à Flamby pour autant : c’est lui le responsable en chef du désastre qui s’annonce. Le PS pour sauver ce qu’il peut va donner un coup de barre à gauche, et c’est Nono qui incarne cette direction.

        1. sam player

          Tiens je viens d’apprendre que le mécène à Macron est une des têtes de Terra Nova et que le gars qu’a « inventé » le RSI est un de ses soutiens…

          1. Pheldge

            Y’en des certains que c’est des chouchous : si c’était moi que j’aurais écrit « le mécène à Macron », je te dis pas le volet de boites vertes que je m’aurais ramassé de la par du Papet ! 😉

            1. sam player

              Euh… c’est parce que c’était un commentaire de moi qu’il a rien dit…
              … mais en fait c’est de la licence littéraire, tu peux pas comprendre !

              1. Pheldge

                Toi avoir raison, moi bon sauvage, vivre sur île trop picale, et moi manger coco et bananes … et aussi requin poisson 😉

                Nota: il y a eu le week-end dernier une nouvelle attaque de requin. La plage était équipée de filets, qui avaient été abaissés à cause de la forte houle. La baignade et la pratique de sports nautiques étaient interdites, les MNS n’ont pas pu empêcher des surfers de se mettre à l’eau … et ont sauvé le malheureux, qui restera handicapé. Pour plus d’infos :
                actus.clicanoo.re/article/faits-divers/1405304-un-surfeur-entre-la-vie-et-la-mort-après-une-nouvelle-attaque-de-requin

                1. sam player

                  En Australie j’avais remarqué que les requins se trouvent souvent près des embouchures des rivières (eau douce) et d’ailleurs on trouve des bébés requins dans les rivières.

          2. Val

            @sam ah ba voila comme tu dirais 😉 , Sam je n’arrive pas à comprendre comme un type affuté et pragmatique comme toi puisse se prendre un panneau pareil . Un conseil , révise ton catéchisme , je te rappelle : un messie (un vrai) n’a pas un balle, dit tout un tas de choses désagréables à tout le monde et fini planté sur une croix. p**tain (comme tu dis), toute une éducation à refaire ….

            1. sam player

              oops j’ai l’impression que tu crois que je soutenais Macron ?!
              Si j »en parle c’est simplement que les stratégies de communication, manipulation etc… m’intéressent.
              Quand quelqu’un arrive à faire une grosse arnaque j’applaudis des deux mains !

                1. Pheldge

                  sans oublier que la simple évocation de son poétique patronyme, te fais te pâmer … Si en plus il avait eu le bon goût de se prénommer « Ramon » ou bien « Salim » , je n’ose imaginer l’état d’affolement dans lequel il te mettrait cela te transporterait 😉

              1. Val

                @sam ouf tu m’as fait peur , je me suis dit soudain que les Tartuffes avaient décidément de beaux jours devant eux .
                Par contre contrairement à toi je déteste les gens qui font de grosses arnaques, c’est tellement facile d’abuser des gens et c’est immonde . Je n’ai jamais eu de fascination pour les tricheurs , gagner en trichant est pour moi signe de manque de force de caractère (doublé d’une éthique en soins palliatifs)

                1. sam player

                  No worries, t’es pas le / la premièr-e à voir dans mes commentaires l’encensement d’un candidat ou d’une idée ou d’un produit quelconque alors qu’il n’en est rien.

                  J’ai la faculté de me projeter à l’extérieur de moi-même en faisant abstraction de ma situation (et parfois je me rencontre).
                  Je crois qu’entre autres ça vient du fait que je travaille souvent seul (en faisant croire que je travaille en équipe) car ne trouvant personne de mon niveau (sauf une fois, j’ai trouvé un gars plus intelligent que moi, ça m’a fait un choc). Travailler seul nécessite une auto-critique continuelle, je me relève la nuit…

                  Je crois aussi que c’est utile de débusquer les arnaques pour ne pas se faire prendre. Et forcément, étudier un phénomène ça amène à l’apprécier ne serait-ce que quand on pense que c’est mieux que ou moins bien que. Et puis il faut bien tester !

                  1. Val

                    Merci sam ! Tu es qd même un drôle de cas , ds le genre T1000 . Il n’y a pas mal de gens fulgurants ds la nature (je ne me mets pas ds cette case même si je les comprends) , suffit juste de savoir ou chercher . Mais c’est vrai que certains peuvent se sentir effroyablement seuls , tu devrais vraiment te lancer ds le spirituel , la technique lasse au bout d’un moment , champ trop limité .

                  2. Pheldge

                    P’tain, quand je pense que je suis obligé de me droguer pour me rabaisser à ton niveau … pffff
                    Après quand en plus de l’intelligence, tu as comme moi, aussi un physique agréable, les femmes ne te lâchent plus ! tu ne peux pas savoir ( non, bien sûr tu ne peux pas …) ce que c’est pénible que d’être en permanence sollicité pour des échantillons de semence …

                    1. sam player

                      Ouais ben moi Pheldge, pour la semence je me méfiais déjà avant DSK (j’ai pas envie ni de payer une pension ni d’entendre à l’école maternelle: « Louise, ton grand-père est arrivée »), mais depuis je remporte tout à la maison.
                      Je vais d’ailleurs pas tarder à les enregistrer quand elles donnent leur consentement…
                      [Mode parano OFF]

                  3. Calvin

                    @Sam
                    Tu as trouvé une belle justification de ta/la schizophrénie !
                    Faudrait qu’un de toi rencontre un de moi, ils auraient plein d’histoires à se raconter !!
                    :mrgreen:

      2. Pheldge

        Si flamby en avait dans la culotte, voilà comment il aurait réagi à l’insubordination de Macron :
        lepoint.fr/monde/coree-du-nord-un-vice-premier-ministre-manque-de-respect-il-est-execute-31-08-2016-2064899_24.php

  19. albundy17

    HS, mais ça m’a fait rire: ma femme, qui s’occupe de l’établissement des fiches de paie des dockers de LRO, m’apprend qu’elle doit payer les cotisations sociales des congés payés non pris, et les défalquer lorsque ceux ci sont pris….

    Pourquoi faire moins tordu ???

    1. sam player

      Wah… donc les entreprises seraient obligées de payer les cotisations sociales des CP mis sur les CET (Comptes Epargne Temps) ?

      P’tain ils sont vraiment à l’os là !

      Next ?

  20. simple-touriste

    Dans cette histoire, personne ne parle du problème plus général de la transparence des résultats des études sur les médicaments. N’oubliez pas que la médecine est le seul domaine scientifique anti-scientifique par construction, puisque les règles de Nuremberg seront utilisées pour interdire la réplication qui est en théorie la base « la Science ».

    1. sam player

      Ah oui ils avaient été jusqu’à interdire le bus privé qui faisait concurrence au public ! Ca en est où cette histoire ?

      1. sam player

        Ah oui ils ont eu la peau de la navette privée 30% moinscher et même du bus lyonnais 80% moinscher !

        (voir Lyonmag pour la suite de l’article, lien suit)

        15 décembre 2015
        Rappelez-vous, le 31 août la presse lyonnaise se faisait l’écho de l’iniative des TCL : proposer une desserte en bus de l’aéroport Lyon Saint-Exupéry.
        Face aux 14,60 euros du Rhônexpress, payer un simple ticket à 1,80 euro faisait toute la différence pour beaucoup de voyageurs.

        Sauf que le Sytral a annoncé lundi que les lignes de bus 29 et 30 disposeront au 1er janvier 2016 de nouveaux itinéraires. Et la desserte de l’aéroport a tout simplement été retirée. Un ajustement que le syndicat de transports en commun explique en partie par une hausse de la fréquentation constatée à Genas.

        Mais aussi et surtout parce que le concessionnaire de Rhônexpress en a fait la demande. Son contrat lui octroie l’exclusivité de la desserte de l’aéroport Saint-Exupéry et il a déjà fait montre de ce pouvoir en annihilant d’autres initiatives concurrentiels comme GoAirport.

        Lundi, la présidente du Sytral a simplement déclaré que racheter le contrat du concessionnaire de Rhônexpress, qui court sur 30 ans, est estimé à plusieurs dizaines de millions d’euros. Une somme qu’elle n’est pas disposée à verser.

        Et tant pis pour les usagers qui devront reprendre le Rhônexpress et débourser 14,60 euros, soit une hausse de 711% par rapport à ce qu’ils pouvaient payer depuis septembre.
        —————

        Vinci, vinci,vinci

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.