Justice : le régalien dépouillé, les Français volés d’une justice digne de ce nom

Or donc et comme je me suis employé à le montrer avec quelques petits exemples de l’actualité récente, il existe plusieurs crimes sans victimes. Suffisamment, en tout cas, pour beaucoup occuper la justice française. C’est bien dommage pour elle, parce qu’elle ne manque justement pas d’occupations légitimes. En revanche, il semble bien que ce soit les moyens (humains, matériels, financiers) qui lui font défaut…

On apprend ainsi, par voie de presse même si elle reste feutrée, que les retards de paiements s’accumulent à Vannes. On pourra m’objecter que Vannes n’étant heureusement pas la plaque tournante du grand banditisme et des pires trafics du pays, les dommages seront probablement réduits et que, comme d’habitude dans ce pays, on fera contre mauvaise fortune bon cœur.

Peut-être. En attendant, les problèmes provoqués par cette trésorerie ultra-tendue (pour ne pas dire déficitaire) sont tout de même inquiétants puisqu’ils touchent des éléments vitaux de la procédure judiciaire au jour le jour : les factures en souffrance de la Poste impactent négativement l’envoi de recommandés. L’alternative électronique n’étant pas en place, il n’y a pas de moyen de déroger à la « règle papier » et à ces encombrants et coûteux procédés. Le justiciable, victime ou accusé, attendra. Mais cela ne s’arrête pas aux frais postaux puisque tous les frais de fonctionnement sont concernés : l’électricité, le gaz, les fournitures de bureau, l’essence, à tel point qu’un huissier de justice s’est même rendu dans un tribunal breton pour couper le gaz.

gifa money

Heureusement, ce petit côté grotesque du côté de Vannes n’est apparu que récemment. Après tout, l’année est déjà bien entamée. Il en va autrement pour d’autres tribunaux qui ressentaient les problèmes de trésorerie … dès janvier, comme à Nancy ! Et la situation dure depuis des mois puisque de l’aveu même des autorités concernées, le tribunal de Nancy est en cessation de paiement depuis le mois d’août 2015. Dans ce contexte, on comprend que le désengorgement des tribunaux devienne une priorité. Priorité qui ne semble pas avoir atteint le législateur, toujours aussi verbeux et productif en matière de lois débiles, amphigouriques et surnuméraires.

Et en plus d’être étendus dans l’espace (de Vannes à Nancy) et d’être étendus dans le temps (des défauts de paiement depuis plus d’un an, cela commence à se voir), les problèmes financiers entraînent des dysfonctionnements de plus en plus graves de l’institution judiciaire, aux conséquences désastreuses pour le justiciable en particulier et le citoyen en général.

À Bobigny, les retards de traitement s’accumulent à tel point que certains dossiers se retrouvent prescrits avant d’avoir pu être traités.

Dernièrement, plusieurs affaires de prisonniers relâchés pour d’obscures errements dans les procédures de transferts auront défrayé la chronique. Outre les réformes hasardeuses qui auront largement favorisé ces errements, il faut ajouter, encore une fois, des problèmes financiers aigus qui ont fourni un terreau fertile à ces dérives lamentables. C’est ainsi qu’à Poitiers, un multirécidiviste a été relâché faute d’avoir pu être présenté à un juge dans les bonnes conditions. On ne parle pas ici d’un commerçant multirécidiviste de la surfacturation du café post-prandial, ou d’un petit artisan ayant fait un peu de black à l’occasion, mais bien d’un type dangereux et violent, déjà condamné neuf fois, et accusé d’avoir donné un coup de couteau à un homme en Vendée. Un enfant de chœur, on le voit.

well done old chap

Le pire étant que ces extravagantes dérives ne sont plus fortuites et rares : selon Pierre-Louis Jacob, le président de la chambre à Poitiers,

« C’est une situation de plus en plus fréquente qui donne un surcroît de travail aux greffes et au parquet général. »

En fait, si l’on s’en tient à de nombreux témoignages, notamment des contractuels (ou « collaborateurs occasionnels du service public », COSP) qui œuvrent pour la Justice française, la situation a même été institutionnalisée et les retards de paiements sont monnaie courante puisqu’ils peuvent se faire attendre sept à huit mois en moyenne et certains attendent leur paie parfois deux ans… Quand les personnels ne sont pas carrément employés au noir, comme l’a révélé une enquête de 2015 qui montrait que le ministère employait jusqu’à 40.000 personnes sans l’ombre d’un contrat de travail, sans que cela n’ait d’ailleurs déclenché de scandale majeur pour la République ou son ministre.

En somme, outre un déficit financier de plus en plus épineux, on doit ajouter un déficit moral qui mine l’institution : pour un avocat vannetais, il faut en effet se demander « Comment juger des commerçants en délicatesse, créanciers de l’État, alors même que le tribunal lui-même ne peut pas payer ses factures ? Le taux de crédibilité est alors égal à zéro. » Tout ceux qui se sont fait pincer, un jour, pour un travailleur sans contrat apprécieront l’ironie mordante de la situation, créée et entretenue par un État complètement impécunieux et particulièrement désinvolte, qui consacre une part toujours plus faible de son budget à l’un de piliers les plus importants du pouvoir régalien.

Il faut dire que la Justice, en pratique, les politiciens s’en foutent d’autant plus qu’ils n’ont quasiment jamais affaire avec elle, et lorsque c’est le cas, comme pour Cahuzac, cela sent le téléguidage pratique. Dans cette optique, il est absolument scandaleux qu’on trouve encore des centaines de millions d’euros pour assurer la survie de Ministères croupions comme ceux des Anciens combattants ou de la Culture, qu’on trouve sans sourciller des douzaines de millions pour une nouvelle chaîne de télé que personne n’avait demandé et dont on se demande objectivement ce qu’elle va bien pouvoir apporter au paysage audiovisuel français aussi médiocre qu’encombré.

franceinfail

Eh oui : il n’y a aucun mal à trouver de l’argent pour un ministère de la Culture aux interventions pléthoriques qui favorise la création de merdes insondables dont le PAF, les musées et les jardins de Versailles sont maintenant remplis. Il n’y a pas plus de mal à trouver de l’argent pour faire fonctionner un sénat ou une assemblée qui nous pondent des lois qui, par exemple, finissent par imposer des quotas de zouk ou de chants corses à la radio. Il n’y a jamais aucun mal à organiser moult réceptions petit four pour le Chef de l’État qui n’a plus de républicain que le nom.

Mais pour équilibrer le budget de la Justice, pour simplement faire en sorte que l’institution fasse correctement son travail, il n’y a plus personne. On dépense des fortunes pour une éducation qui forme de plus en plus d’illettrés et de « sauvageons » approximatifs. On brûle une quantité invraisemblable d’argent dans des associations lucratives sans but qui ont durablement miné la société française avec leurs slogans agressivement niais, câlins et vivrensemblesques, on s’emploie tous les jours à distribuer une richesse qu’on n’a plus à des groupes dont l’apport à la société se fait toujours plus douteux. En revanche, lorsqu’il s’agit de simplement s’assurer que la justice française fonctionne correctement, que le nombre de prisonniers par cellules n’atteigne pas des records, qu’ils ne soient pas relâchés faute de place, faute de moyens de transfèrement, bizarrement, il n’y a plus personne. Pire, on noie cette Justice sous des affaires de plus en plus loufoques.

Aucun doute n’est permis : Français, on se paie votre bobine. Souvenez-vous en la prochaine fois que vous irez commettre votre vote.

on appelle cela du foutage de gueule

J'accepte les Bitcoins !

1BuyJKZLeEG5YkpbGn4QhtNTxhUqtpEGKf

Vous aussi, foutez Draghi et Yellen dehors, terrorisez l’État et les banques centrales en utilisant Bitcoin, en le promouvant et pourquoi pas, en faisant un don avec !

Commentaires242

    1. Gastoon

      Vannes n’est certainement pas une plaque tournante, mais sa proximité avec la mer en fait une bonne candidate pour tout type de trafics. Et comme il y a un peu de pognon autour du Golfe du Morbihan…
      En fait de plaque, je pencherai plutôt pour Lorient…
      seul hic : pas du bon côté (à l’inverse de Perros Guirec, côté Manche)
      D’une manière générale et pour revenir au sujet, je ne suis pas surpris et la phrase qui me vient à l’esprit est :
      ‘Sérieusement vous vous attendiez à quoi ???’

          1. Kazar

            Au rythme actuel de l’importation d’immigrés en Allemagne, l’économie va en prendre un sacré coup pour deux raisons :
            – une fois passé l’embauche des quelques pourcentages d’immigrés prêts à bosser pour 2 euros et quelques, le marché du travail allemand sera saturé et donc, il faudra faire vivre tout ce monde avec de l’argent public, pendant des dizaines d’années (et je ne parle même pas des millions qui vont arriver avec le regroupement familial) ;
            – comme dans d’autres pays, les locaux les plus productifs, les plus intelligents vont commencer à partir en raison de la dégradation de la qualité de vie.

            Qui a envie de vivre dans un pays qui condamne à six (6 ans !!!) ans fermes deux personnes ayant incendié (en ayant agi de telle sorte qu’il n’y ait pas de victime) un centre d’accueil pour clandestins alors qu’un agresseur sexuel algérien ressort libre du tribunal avec un an avec sursis ?

            Voilà dans quelle situation sont les Allemands, et ils sont de moins en moins disposés à se taire du fait de la repentance qu’ils s’imposaient suite à la 2ème guerre mondiale.

            1. Kazar

              Pour les sceptiques : http://www.dreuz.info/2016/09/18/allemagne-les-juges-sadaptent-6-ans-de-prison-pour-lincendie-sans-blesse-dun-refuge-rien-pour-les-agresseurs-sexuels-du-jour-de-lan/?utm_source=feedburner&utm_medium=email&utm_campaign=Feed%3A+drzz%2FPxvu+%28Dreuz%29

              Dans n’importe quelle société, l’économie ne peut continuer à fonctionner correctement dès lors que la société civile se délite, c’est ce que ne veulent pas comprendre les mondialistes qui espèrent transformer les humains en pure agents économiques consommateurs.

              1. JuJu

                Dreuz.info

                Ou comment faire monter la sauce contre les muz’ en nous faisant croire que tout ira mieux si on les dégommes.

                Donc en attendant les No border, les assoc’,les Soros, grand bienfaiteurs, les politiques de l’Etat français ne posent pas problème?
                Non c’est le musulman.

                Et le raccourci arrive : c’est normal que l’Etat Israélien casse les bras des mecs qui lancent des pierres, après tout c’est du muz’.
                La moitié des sites nationalistes sont bouffés d’adoration d’Israël alors qu’ils participent à des projets contre les peuples.
                le reste n’est que contre l’immigration à la mode bourgeoise, quand il faudra torcher le cul du vieux Français on aura bien besoin d’un afghan pour ça et vous verrez le retournement de veste s’opérer, le grand remplacement n’aura plus aucune place dans le discours nationaliste, pourvue qu’on me torche.
                Un peu comme le retournement de veste de la maire de Calais.

                Très franchement, faut revoir votre copie, c’est un peu comme se plaindre de migrant qui ont des portables derniers cri, personne ne se dit « Tiens si j’allais voir le twitter d’un migrant Afghan et comprendre via google traduction ».
                C’est une bande d’attardé à qui on a filé 3 litre d’essence, un portable et de quoi flamber un peu en France ou en Allemagne.
                Coupez la pompe et ils utilisent leurs derniers euros pour acheter une bagnole sans CT et retourner au pays.

                Arrêtez de fantasmer une croisade. souvenez vous justement des croisades: qui les a menées et dans quel intérêt »

                Je n’ai rien contre votre point de vue, j’y adhère même, mais sortir se genre de référence non merci, le fond s’évapore pour une forme complètement sans intérêt.

                1. Taisson

                  @Juju
                  Tout n’est pas complètement faux dans ce commentaire, tellement dans la ligne de pensée convenue..
                  Sauf que pour vous torcher le cul quand vous serez vieux, vous pouvez toujours y croire…
                  Ils auront aussi le cul de leurs vieux à torcher, et vous pourrez mesurer alors quelles sont leurs priorités et quel est le niveau de remplacement !!
                  Et que pour le retour au pays avec la bagnole, c’est juste pour la vendre sur place et revenir !!
                  Quand au fantasme sur les croisades, essayez de vous documenter, et vous verrez qu’il y avait tellement  » d’intérêts » que les appels au secours des peuples méditerranéens (presque tous chrétiens à l époque) joyeusement exterminés par les musulmans de l’islam d’origine n’ont été entendus que beaucoup trop tard…
                  Les mensonges sur cette période, assimilant ces expéditions à la colonisation, ou personne ne voulait y aller, sans promesses de richesses et de pillages, étaient indispensables pour motiver les cadets sans terre, et tous ceux qui n’avaient rien à perdre….
                  Il n’y avait ni l’ONU, ni la SDN, mais l’efficacité était la même…
                  Quand les croisés sont arrivés, je ne sais plus ou, il y avait 11ans que la ville était conquise par les muzz, et ses habitants persécutés ! Et c’était les plus veinards, car pour les autres, le délai d’intervention était proche du siècle !!
                  Lisez le coran, sans lunettes socio- culcul, allez voir l’histoire des religions de la pléiade, oublions un peu les B.Stora et autres traîtres, et la vision sera plus sereine.
                  Il n’est pas question de tout mettre sur le dos des muzz, mais il ne faut pas penser que leur idéologie va devenir compatible avec notre absence de convictions.
                  Sans lucidité, ni réaction,toute affectivité mise de côté, ce sont vos enfants qui paieront, et ce sera bien pire que la dette, et même que de torcher des vieux culs!!!

                2. Kazar

                  Sincèrement, je serais intéressé de connaitre ce que vous savez des croisades, autant de leur genèse que de leur histoire. Sur le fond, peu m’importe la source, les faits sont là : 6 ans fermes contre un an avec sursis. Impossible pour le citoyen lambda de ne pas être révolté. Pour ma part, je n’écris pas ni ne pense que « tout ira mieux si on dégomme les muz », tant ce discours me paraît primaire.
                  En revanche, stopper les flux migratoires, renvoyer les clandestins, donner le choix entre s’intégrer ou repartir, voilà qui ne me semble pas trop demander.

                  1. Taisson

                    @Kazar,
                    Je suis tout à fait d’accord avec vous, surtout sur le fait qu’une société en liquéfaction ne peut pas espérer une solution économique !!
                    Et ma réponse s’adressait uniquement à juju, qui parlait du fantasme des croisades, en sous entendant tout le mal qu’on en apprend surement à l’école…(je ne sais pas vraiment, l’école, je n’y ait pratiquement pas mis les pieds…)
                    Pour avoir un doute, il suffit de regarder la chronologie…Et de se rappeler que vers 300 ans après JC, le pourtour méditerranéen était déjà largement Chrétien, et que St augustin était berbère. Et Evêque quelque part vers l’Algérie d’aujourd’hui.
                    Et le reproche de « racisme » que l’on nous fait habituellement disparaît .
                    L’islam à écrasé tout ça par la suite, et les croisades sont venues bien trop tard… Avec, certes, des motivations individuelles parfois douteuses, mais nécessaires pour inciter, car il n’y avait pas assez d’armées de métier !!
                    Mais j’arrête la ma pose, ami Kasar, la dessus vous avez tout mon soutien, et je retourne couper du bois!!

                  2. JuJu

                    Dites vous que je ne sais rien, et que je n’ai jamais lu un livre de ma vie, cela change quelque chose?

                    Je ne pense pas…

                    « En revanche, stopper les flux migratoires, renvoyer les clandestins, donner le choix entre s’intégrer ou repartir, voilà qui ne me semble pas trop demander. »

                    Votre position me semble faiblarde, vraiment.
                    On les renvois dans leurs pays point si il n’ont rien à foutre la , les associations avec, les no border avec.
                    Ne nous attaquons pas au chiffons, mais à la cause primaire…Qui mènerait entre autre à l’Elysée

                    Avez vous vraiment lu mon commentaire? Je ne discrédite pas la pensée nationaliste, simplement son utilisation par certains.

                    De plus @Taisson: J’ai un enfant de 1 an, j’ai bien conscience de la situation 😉 dans mon commentaire je ne défend pas l’Afghan.
                    Je critique la gestion Étatique de l’immigration, ou plutôt la politique d’immigration à deux vitesse.

                3. Aristarkke

                  Trouver un Afghan ou autre variété de spécimen musulman pour venir nettoyer un dhimmi risquera d’ être un peu sport, ne pensez-vous pas ???

          2. bibi

            C’est quoi la gestion économique de Merkel depuis 2006, plus de dépenses, plus de dettes, c’est vrai que ça laisse rêveur comme bilan.
            Merkel est une keynésienne qui au moins l’avantage de suivre les préceptes et de revenir à l’équilibre budgétaire après s’être endettée.
            Mais avec une dette Maastrichtienne à 80% du PIB, l’équilibre budgétaire n’est revenu que grâce à la politique monétaire de la BCE.

            1. Deres

              Certes, mais nous avec le même soutien de la BCE, on est très loin de l’équilibre et à 100% de dettes … Donc, au lieu de concentrer notre haine sur les politicos allemands, commençons par lyncher les nôtres. L’Allemagne ne nous apporte des problèmes juste car nos dirigeants sont des brêles qui font souvent la carpette devant eux en échange d’autres avantages personnels.

            2. Duff

              depuis 2009 (au pire de la crise) la dépense publique totale est passée de 48% à 44% maintenant et ça baisse légèrement. L’excédent budgétaire va alimenter des baisses d’impôts (année électorale) mais pour les entreprises.

              On peut lui trouver plein de trucs à Tatie Angela, elle fait déjà bien mieux que n’importe clown français.

            3. sam player

              Bibi a un truc contre les allemands !
              Y a dû arriver un truc pendant la guerre…
              Ca en devient de la mauvaise foi, il est champion là-dessus…

              1. albundy17

                Faut avouer que leur langue, leur climat et leurs bières sont horrible. Et je n’aime pas nom plus les sapins de la forêt noire.
                Ni un cas pour deux.

                J’aime bien leur château de louis II de Bavière

              2. bibi

                Elle est ou la mauvaise foi d’appeler relance keynésienne le fait de laisser filer les déficits en temps de crise et de revenir à l’équilibre budgétaire et de noter que l’équilibre budgétaire n’est atteint que grâce à l’injection massive de liquidité par la BCE?

                La dépense publique allemande n’a jamais atteint les 48% pendant la crise, en 2008 elle s’établissait à 43.4 et en 2009 à 44.3% de PIB et elle s’établi aujourd’hui à 44.5% et il n’y aucune volonté de la diminuer.

                Les baisses d’impôts pour 2018 de 15G€ annoncé alors qu’il est prévu dans le même temps d’augmenter les dépenses publiques sur la période 2016-2019, je prends ça pour une promesse électorale pour les législatives de 2017, et la dette à certes légèrement diminués mais reste quand même à un niveau élevé de 77.8% du PIB et c’est 10 points de plus qu’en 2008!

                http://www.oecd-ilibrary.org/economics/profil-statistique-par-pays-allemagne_2075227x-table-deu

                Je vais le redire je n’ai rien contre l’Allemagne mais j’en ai assez qu’on tresse des lauriers à leur Chancelière socialiste dont le bilan est plus de dépense publique et plus de dettes.

                [karadoc]La politique économique de Merkel c’est de la merde![/karadoc]

                1. Ça reste de la merde contrôlée alors que les guignols chez nous, non seulement ils ont fait de la merde, mais ils y sont allés en branchant ventilateurs et kärchers. Maintenant, il y en a partout.

                  1. bibi

                    Avec une dette à 80% du PIB et taux d’intérêt à 0% et de ridicule excédent budgétaire qui vont être dilapidé, je ne pense pas qu’il y ait grand chose sous contrôle en Allemagne.

                    Tant que l’Allemagne ne s’attaquera pas à son problème dette et aux mensonges du modèle Rénan avec ses tera euros d’engagements futurs non provisionnés leur équilibre budgétaire reste un leurre.

                    De toute façon après 40 ans de socialisme la France est foutue, l’Allemagne elle peut s’en sortir mais c’est pas avec la politique économique de Merkel et les réformettes de Hartz que l’avenir budgétaire de l’Allemagne s’est éclaircie, mais au moins il ne s’est pas assombri.

                    Il arrive toujours un moment avec le socialisme, ou il faut présenter la facture au peuple, et ce n’est pas Merkel qui le fera.

                    1. albundy17

                      J’ai cru comprendre que pour l’allemagne et les chiffres moins pire que ceux en france, en terme d’endettement toussa, ils ont apparemment bien décentralisé (les dettes) et que certaines communes sont pratiquement en faillite style Détroit.

                      A creuser

                    2. sam player

                      Bibi je remets 100 balles dans le jukebox !

                      Tu prends la dette au sens OCDE de l’Allemagne, alors prends la dette au sens OCDE de la france : 120% (50% de plus : 80 x1.5)

                      T’aimes quoi en Allemagne ? 😀

                    3. Vous croyez encore à cette fable des engagements futurs. Un Etat, ça fait ce que ça veut. Les engagements futurs d’un état, c’est peau de zob. C’est pour cela que les engagements futurs de la France n’intéressent personne. La dette française, en tant que telle, n’est pas un problème (idem pour l’Allemande) surtout et tant que les intérêts sont faibles et l’épargne abondante.

                      (bien évidemment, ce que je dis ici est d’application politique ; sur le plan comptable, c’est une autre affaire et un pays sans dette au budget équilibré ira toujours mieux – mais politiquement, c’est parfaitement superfétatoire) Ici, le problème du socialisme, c’est lorsque ce qui est récolté à l’instant T ne permet plus de couvrir les dépenses du même moment, modulo les dettes, i.e. ça va tant que la quantité de nouvelle dette n’est pas trop grosse et que les intérêts sont nuls ou faibles.

                    4. bibi

                      Je ne vous parle pas de la France dont on sait tous que ce pays foutu je vous parle de l’Allemagne.

                      Peut-on parler de la situation économique de l’Allemagne sans toujours faire un comparatif avec la France et juste regarder la situation actuelle qui quoi qu’on en dise n’est pas bonne, même si elle meilleure que celle de ses voisins.

                      Ce n’est pas parce que l’Allemagne fait mieux que la France (hormis la Grèce qui fait pire que la France dans l’UE) que c’est pour autant que la politique économique est bonne.

                      Est-on en droit de penser qu’une politique économique qui consiste à maintenir un état obèse, je pense qu’avec 44% de dépense publique on peut parler d’état obèse (l’état français lui est au stade obésité morbide) est une erreur monumentale?

                      Est-on en droit de penser qu’en Allemagne comme ailleurs au moment de la crise il aurait fallu baisser la dépense publique au lieu de recourir au déficit?

                      Est-on en droit de penser que le gouvernement Merkel aurait du amplifier les timides réformes initiées par Hartz?

                      Est-on droit de penser qu’avoir appliquer les recettes keynésiennes qui n’ont jamais marché et à fortiori pour un gouvernement de centre droit est une hérésie?

                      Personnellement je ne vois rien à défendre dans le bilan économique de Merkel qui est plus de dépenses et plus de dettes.

              3. theo31

                Le problème de l’Allemagne, ce sont ses usines travaillant pour les cigales vivant à crédit. Quand les cigales seront en faillite, les Allemands risquent d’avoir un gros problème.

                La différence avec ce grand pays de cons, c’est que les Allemands ont compris qu’il ne fallait pas demander de l’aide à un connard portant une moustache.

    2. Gossein

      La proportion de juges poursuivis par leur institution disciplinaire est à peu près équivalente en France et en Allemagne. C’est ce qui ressort des statistiques de la C.E.P.EJ.

      Or, il est acquis, cette fois par ses rapports annuels et son taux de rejet de plaintes de justiciables avoisinant 98 % que le Conseil supérieur de la magistrature français est corrompu. Pour Infraction à l’Ordonnance de 1958 en particulier.

      Alors, de deux choses l’une : soit des conditions équivalentes prospèrent en Allemagne et les juges y sont donc aussi corrompus qu’en France. Soit les juges allemands sont sélectionnés pour leur intégrité et très peu d’entre eux enfreignent leurs obligations statutaires.

      L’incidence sur le budget alloué en Allemagne à cet officiants du droit s’expliquerait alors par la deuxième hypothèse : Ils méritent d’être soutenus pour leur efficience en matière de justice effective.

      Application au budget alloué à la justice française : manque de soutien à des institutionnels dévoyés, donc faible budget. Ici, le Parquet, bien qu’au service de l’État, est paradoxalement à inclure dans cette option.

      Conséquences d’un budget limité pour dire le droit ? Contrairement à la propagande médiatique française, cela n’a guère d’incidence, car juger en vérité ou tordre les lois tacitement ou sur instructions occultes conduit aux mêmes dépenses. Sauf pour les victimes flouées par ce système pervers, évidemment.

      Augmenter le budget attribués à des magistrats non fiables ne verrait pas résoudre ce problème de fond. Faut-il alors y procéder ? Pourquoi aussi se limiter à une comparaison chiffrée manifestement illusoire quand on connaît le dessous des cartes ? Hors la part affectée au service pénitentiaire.

        1. Pheldge

          Ah là, c’est sûr, le major il va lutter grave … je vois ça d’ici : « permettez-moi d’exprimer mon courtois désaccord … » 😉

    1. Pat

      Impossible chez les Bisounours… Tout le monde il est beau, tout le monde il est gentil (sauf évidemment les hyper-libéraux ultra-capitalistes, mais on s’en occupe en priorité)

    2. Waren

      Personnellement, je commence à trouver le temps long … Cela fait des années que l’on nous parle du Grand Soir, mais j’ai plutôt l’impression que nous continuerons dans une « lente décomposition ».

        1. Waren

          Notez que j’ai entendu Mr Mailly l’autre jour qui disait commencer à déjà préparer ses troupes pour le « printemps prochain » qui allait être très chaud. La droite qui a de bonnes chances de l’emporter allait faire passer son programme par ordonnance, ce qui nous promet une série de nouvelles émeutes en perspective. J’attend avec impatience le plan de bataille de Mr. Pablo Martinez, le traître qui a vendu Tintin dans les Picaros.

          1. Aristarkke

            Dans ce pays, cela n’a plus aucune importance que nous soyons gouvernés par des lois, décrets ou ordonnances. L’ Administration fait ce qu’elle veut sur le terrain et ignore (ou s’ assoit cyniquement dessus comme les Urssaf, par exemple) tout ce qui ressemble à de la législation dès lors qu’ un caudillo de service accessoire a décidé que cela gênait son grand oeuvre.

            1. albundy17

              Il y a un gars de chez Pasteur qui a écrit à la mère tape dur pour lui demander comment faire pour recruter des gens qui ne se fassent pas braquer à Lille. D’après lui, rien que dans son équipe ils sont trois à s’être fait tirer quelque chose, avec violence.

              ça devient le bronx ^^

              1. Aristarkke

                J’ espère qu’il l’ a fait pour simplement se défouler de la pression engendrée par cette situation et non dans l’espoir sincère d’ obtenir une action (autre que de bla bla) de Méremptoire… Mais il est exact que Lille-Sud (le réservoir des électeurs de la peste) pour au moins certains morceaux, est devenu un ghetto à l’ envers où les éléments perçus comme venant de l’ extérieur ne sont pas les bienvenus. Pour ne pas désespérer Juju, je n’insisterai pas sur la connotation religieuse y observable…

  1. Stéphane B

    225€ de timbre fiscal, c’est ce que j’ai dû donner à l’État pour faire appel à cause d’une signification faite par la partie adverse à mon ancienne adresse afin que je sois condamné par défaut.
    Devant cette cour d’Appel, il s’agit aujourd’hui, en 2016, du 5516ème dossier.

    Si chaque fois que les tribunaux sont bernés par une partie obligeant l’autre partie à faire appel, ledit tribunal imposait des sommes réelles pour couvrir son travail (juges, secrétaires, greffes, …), elle aurait les moyens de se renflouer en partie.

      1. Kazar

        On en revient toujours au même point : ne pas voter pour faire s’écrouler le système, mais ce faisant, laissez les mains libres à ceux qui estiment pouvoir gouverner, y compris ceux que chaque individu estime, en conscience, lui être le plus nuisible…

          1. Kazar

            Merci de me le rappeler, mais le champ des possibles se rétrécit : partout dans le monde, les gouvernements ont la tentation de contrôler toujours plus étroitement les moindres agissements de ceux qui votent pour eux et encore plus des autres.
            Ainsi, la lutte contre le cash semble être mondiale, pour ne prendre que cet exemple.
            Mais oui, plus le temps passe, plus je crois que vous avez raison, à un moment ou à un autre, il faudra partir. Et mieux vaut s’y préparer plutôt que de le faire dans l’urgence.

            1. Adolfo Ramirez Jr

              Au Pérou, le cah a de beaux jours devant lui, c’est comme ça que les politiciens font leur beurre. Ils monnayent leurs services, mais au moins ils vous le rendent, ce service!
              l’Etat est petit et ne prétend pas tout régenter. Ici on parle de diminuer les impots et non pas de les augmenter alors que les dépenses tournent a 30% du PIB.
              bref il existe des pays encore vivable, il faut se renseigner.

            1. theo31

              Une fois son contrat fini, un de mes collègues se barre en Equateur pour y monter un commerce. Je lui demandé pourquoi ce pays ? Pérou trop désertique à son goût et Chili trop cher. Et au vénézuela, faut même pas y penser : avec sa tête de rouquin, il va se faire égorger à sa descente de l’avion.

          2. albundy17

            La fuite reste en effet le meilleur moyen, mais reste très difficile, sans femme ni enfants, ce serait fait depuis un bon moment, c’est comme de reprocher a tout le monde que l’on a les politiques que l’on mérite, ça me reste en travers de la gorge (navré d’insister mais je ne sais même pas si ça été pris en compte, les abonnements mails ne fonctionnent plus, juste un « prout » me renseignerait…

            1. Dr Slump

              On n’y pense jamais, mais l’Amérique du sud offre nombre de pays de repli intéressants, si l’on en exclue évidemment ceux qui défraient actuellement les chroniques désabusées du patron, en premier lieu évidemment le Vénézuela.

              J’ai ouï dire par exemple que la Colombie n’était pas le pays ultra-dangereux qu’il paraît. Le Costa-Rica, la Patagonie, etc. Ce n’est sans doute pas un hasard si en temps de guerre nombre d’européens sont allés s’y établir.

              Et je ne parle pas des « Barcelonnettes » ces pionniers du 18-19ème siècle qui sont allés y faire fortune, et sont revenus bâtir de belles demeures de maîtres dans la région de Barcelonnette.

              1. albundy17

                La colombie, en dehors de sa capitale, n°1 mondial du crime doit sans doute avoir des havre de paix, sans eau ni élec, faut juste se réajuster

                1. Dr Slump

                  Détrompe-toi, c’est un pays en plein développement, où il est bon d’investir, l’immobilier en plein boom, +4.5 % de croissance économique, de réels progrès faits pour la sécurité, la Colombie est aujourd’hui un pays plus sûr que la moyenne des pays d’amérique latine.

                  1. cherea

                    oui j’ai vu cela aussi que la Colombie était un pays en plein boom économique, surtout si accord Farc-État ok. Mais concrètement comment tu fais pour investir dans de l’immobilier en Colombie? Tu achètes des peso…trop loin et trop compliqué pour investir. D’ailleurs, a-t-on des témoignages d’investissements un peu exotiques: immobilier AmSud, mines en Mongolie, ou que sais-je encore en Corée?

                    1. Adolfo Ramirez Jr

                      Je suis au Pérou, je vois que tout le monde suis… Al bundy, Vos papiers!!
                      Les investissement immobiliers en AmSud peuvent facilement etre faits en dollars si vous préférez eviter les pesos. Cela dit, ces monnaies sont assez stables dans leur cotation avec l’Euro.
                      Le droit est romain (espagnol) et assez libéral. Il doit etre toutafait possible de passer par des SCI, ou l’équivalent des FCPI.
                      exemple a Lima, appartement 3 ch bien situé, compter 120.000$, loyer de 600$/mois, 5% d’impot a payer. Pour des biens plus « chics » compter 250 000$ pour le meme appart dans un quartier plus branché, avec piscine intérieure, salle de gym, parking, gardiennage et terrasse commune sur le toit. Me demandez pas le loyer de ce type de bien, j’ai pas les moyens, meme en reve.

                  1. albundy17

                    Equateur il me semble pour Adolfo.

                    Les dernières données criminalités mettait Bogotá en tête de liste des meurtres, et 5 % de croissance de presque rien, c’est plutôt facile

              2. Aristarkke

                Un neveu de ma femme vient de rentrer en Grance après avoir tenté de monter un business de camionnage pendant trois ans en République Dominicaine. Sur le papier, le pays est plutôt libéral avec peu de contraintes sur les entreprises. Dans la pratique, c’est beaucoup plus compliqué par suite d’ une Administration envahissante surtout à la recherche d’ huile dans les rouages. En fait, le pays semble plutôt à la recherche d’investissements extérieurs sans apport d’ entrepreneurs extérieurs pour rester en famille en quelque sorte…

            2. Gastoon

              Costa Rica, en effet. il faudra s’adapter : tout à fait. Ce n’est pas cela en termes d’infrastructures.
              La Colombie, je plussoie.
              sinon Chili, Uruguay (Argentine, please wait, site under reconstruction…).

      2. pete sans pras

        Je propose de voter comme aux élections des délégués de classe au collège: Batman et Robin, ou encore Superman… C’est vrai qu’un bulletin de vote avec le logo Batman ça aurait la classe!

      3. Calgon

        Nan, mais y a un bulletin de vote « Bande d’enculés » qui circule quelque part (et que l’on voit parfois sur ce blog) qui me semble de plus en plus tentant, en fait …

      4. bibi

        Il y a une bulletin à mettre dans l’urne pour un retour à la raison mais seulement la sienne, c’est même vous monsieur 16 qui l’avait fait.

  2. albundy17

    Tout ça sent très bon, n’est il pas..
    Je travaillais régulièrement pour le compte de trois communes, toutes dépendantes de la même trésorerie, en deux ans les délais de règlements sont devenus débiles, j’ai cessé d’accepter le taff, toujours 2 factures en souffrances depuis 7 mois

  3. Kazar

    C’est pourtant simple : il s’agit ds priorités des « progressistes » (forcément de gauche donc dans le camp du bien) contre les réactionnaires (forcément de droite donc dans le camp du mal). Ainsi, cramer du pognon pour la culture, la création d’une chaîne de télé qui va permettre d’embaucher du fonctionnaire et de faire de la propagande de gauche, c’est progressiste.
    Mettre au service de la justice de quoi fonctionner, c’est réactionnaire, car c’est trop répressif (alors pourtant que les juges sont très à gauche et assez laxistes).
    D’ailleurs, cette lutte des progressistes auto-proclamés contre les réactionnaires est revendiquée encore aujourd’hui dans un article du Figaro :

    « Défiée dans son propre camp, la direction du PS croit tenir une bulle d’oxygène et entend «construire un front des progressistes contre le bloc réactionnaire». »

    De la même façon, vouloir filer des tablettes à tout le monde à l’école, c’est progressiste, mais restaurer l’idée de l’autorité, c’est réactionnaire.

    On pourrait multiplier les exemples à l’infini.

    On en revient toujours au même point, que faire ?

    Alors qu’on pourrait espérer que le peuple est de mieux en mieux informé et prend conscience de la situation, il est en réalité submergé par de l’information qui relève plus de la propagande que d’autre chose.

    Pire, grâce aux nouveaux moyens de communication, le nivellement par le bas se fait tout seul : les nouvelles générations qui ont la chance d’avoir des parents leur donnant une éducation digne de ce nom (dialogue, mise en garde sur l’information, apprentissage de l’esprit critique, lecture, histoire, etc) vont maitriser et utiliser à leur avantage ces outils alors que les classes populaires vont passer de plus en plus de temps à jouer à Candy crush, et à regarder des émissions de télé abrutissantes, à envoyer des sms en langage abrégé, et à végéter, et transmettrons en plus cela à leur propres enfants.

    Sans qu’il soit besoin d’y voir une théorie du complot, gageons que cela ne profitera qu’aux enfants ce que qu’on désigne désormais sous le nom des « élites », à savoir les citoyens les mieux éduqués, et des classes sociales supérieures, qui pourront continuer à occuper les places les plus importantes au sein de la société, alors que la masse majoritaire, ayant perdu tout gout pour l’effort et le travail, passera son temps à se vautrer dans la facilité de l’assistanat, de la revendication de droits et de la société de consommation.

    Beurk.

    1. Taisson

      @ Kazar,

      Combien sommes nous à voir tout ça assez clairement? Et dans quelle tranche d’âge ?
      Parfois on se sent bien seul, face à la bienpensence et regardés avec condescendance par ceux « qui savent »..
      Mais ils auront bientôt d’autres soucis…
      Traditionnellement, les classes dirigeantes, pouvaient compter depuis des siècles sur une certaine obéissance, voir même un peu de servilité polie de la part des « sans dents » ordinaires.
      Mais, bientôt, quand ils se retourneront vers les gueux pour exiger une corvée quelconque, les grouillots comprendront à peine leur langue, et les enverrons honorer sexuellement leur mère !!
      Et ce n’est pas en rajoutant deux ans de formatage pour leur apprendre à voter à gauche de 3 à 18 ans, que ça va s’arranger!
      Ils finiront par le regretter ce peuple mal pensant, français, populistes, réacs et moisis !!
      Quand à cet état qui laisse pourrir ce que l’on appelait la justice, tout en continuant à l’utiliser au travers de ses militants infiltrés, c’est sans espoir, et personne n’à dans son programme la remise en ordre de cette… »chose »…

      En effet, à par « Beurk », on ne peut pas en dire grand chose !!

      1. Dr Slump

        « Quand la nuit et le désordre règnent sur le royaume, les citoyens reviennent d’eux-mêmes à la civilité ». Le Vieux Singe Sage

        Autrement dit, on en est au point où il faut attendre que ce soit le chaos pour que les gens soient forcés de reprendre les choses en main pour y mettre de l’ordre. Ce qui ne va évidemment pas sans quelques heurts…

  4. Gorille

    Voter.. aux présidentielles ? Ne pas voter me semble plus utile ?

    Signé : un jeune qui n’a pas envie de vivre dans ce système d’adultes puérils sous assistances étatiques, dans lequel, franchir les lignes signalétiques des formulaires Cerfa semble engendrer plus d’emmerdes que je n’aurais pu imaginer… Merci les vieux 🙂

        1. albundy17

          C’est con, je cotise grassement pour ta retraite, tu ferais mieux de t’occuper de ton cador qui ratisse maintenant les plate bandes du fn jusqu’à la racine

            1. albundy17

              RSI CIPAV, même merde, et transfert de fonds dans tout les sens, tu rêves encore que ta cotisation mensuelle ne va pas aussi renflouer la caisse des fonctionnaires ?

        2. René-Pierre Samary

          Un vieux copain d’école étant mort sans enfant,
          abandonnant au monde une épouse épatante,
          j’aillais rendre visite à la désespérée,
          et puis ne sachant pas où finir la soirée,
          je lui tins compagnie dans la chapelle ardente……..

        3. René-Pierre Samary

          Un vieux copain d’école étant mort sans enfant,
          abandonnant au monde une épouse épatante,
          j’allai rendre visite à la désespérée,
          et puis ne sachant pas où finir la soirée,
          je lui tins compagnie dans la chapelle ardente….

            1. Val

              @sam Tu devrais te rancarder sur la suite de la ballade … Sam tu es incroyable , sous des airs de celui revenu de tout , tu te fais avoir comme un bleu par René 😉

                    1. gameover

                      Oh Val !
                      Pour une fois que l’arbre était d’accord avec moi en faisant un jeu de mot avec mon prénom (18 avril) tu me casses mon coup ! C’est que ça me ferait un pied à terre en Suisse moi !

                    2. Pheldge

                      à Val, gourmande ! la Bonsaye elle te cause de Ronsard le poète, pas ronsard le boucher de supermarché ! 😉

  5. Gerldam

    La justice française est une honte pour ce pays à tous les étages:
    – juges formées par l’Ecole Supérieure Socialiste de la Magistrature
    – manque de moyens, notamment de greffiers
    – prisons non seulement surpeuplées mais souvent vétustes (cf. la santé à Paris)
    – justice à deux ou plusieurs niveaux (selon que vous serez puissant ou misérable…)
    – juges d’instruction instruisant uniquement à charge alors qu’en l’absence de droits de la défense adéquats, ils doivent également instruire à décharge
    – etc.
    Bef, à reconstruire de fond en comble

        1. albundy17

          Il ne fera rien, comme ses prédécesseurs, mais c’est incroyable le nombre d’annonces du gvt, on se croirait dans les premiers 6 mois d’un quinquénat

  6. Kloupa

    Mais qu’on se le dise, grâce à ces tour de passe-passe, le déficit sera sous les 3% en 2017, tout en ayant un pays en faillite: François Hollande, l’homme politique de l’année 2016, aura réussi en 5 ans cette belle performance.

    1. Royaumont

      La promesse d’être sous les 3% en 2017 n’engage à rien : à l’heure des bilans, celui qui l’a promis ne sera vraisemblablement plus aux affaires (on peut l’espérer, même si je n’ai que peu d’illusions sur les vertus de son successeur).
      Le suivant dira que 3% cépapossib’ et célafôtahollande.

      1. sam player

        Surtout qu’il y avait 2 solutions pour atteindre les 3% :
        – réduire les dépenses
        – augmenter les recettes

        …. malheureusement pas choisi la bonne solution…

        1. Honorbrachios

          Marche tout autant au futur : il y aura encore 2 solutions et ce n’est toujours pas la bonne qui sera choisie , pour la France ,pas pour les élus bien sûr

  7. Bonsaï

    La question subsidiaire qui se présente spontanément à l’esprit traumatisé par la lecture de cet article catastrophiste (un de plus, bravo l’Artiste !) est :
    Que fait donc l’Etat du montant faramineux des impôts prélevés chaque année sur les Français ?
    A part sans doute, payer des dettes aux fournisseurs, à l’Europe, etc…, je vois surtout l’immense armée de fonctionnaires en tous genres, du ministre au simple balayeur municipal en passant par le policier ou l’employé d’ambassade, dont il s’agit d’assurer impérativement le salaire mensuel.
    Et dans cette pléthore de salariés de l’état, je vois une caste particulièrement florissante et privilégiée, celle des fonctionnaires de l’Etat, justement, qu’ils soient hauts ou bas, petits ou grands…

        1. Stéphane B

          Même les policiers, l’Armée, la gendarmerie, la pénitentiaire, la justice, …, les médecins, infirmiers et autres aides soignants ???

  8. hub

    « commettre votre vote » ! j’aime!
    et quand on sait que l’article montre l’immobilisme de la justice, voilà un crime à commettre qui sera vitre prescrit.
    Mais tout n’est pas perdu : Hollande homme d’état de l’année!!!!!

  9. Harry Tuttle

    Bonjour, Petite question à notre cher hôte…C’est moi, ou la bannière permettant de verser son obole en BTC a disparu? Bonne journée !

      1. Pheldge

        Je profite de l’occasion, pour te rappeler Ô Kazar, que pour me faire un don, c’est bien moins compliqué : j’accepte les billets, moi, je ne fais pas dans la techno ! Donc si tu te sens d’humeur généreuse, je me ferai un plaisir d’accepter ton offrande 😉

    1. albundy17

      A la culture, on peut rajouter le 1.1 milliard des intermittents du pestacle pole emploi, bien noyé désormais dans le gloubiboulga des récentes réformes, on ne saura même plus combien ils pompent

    2. bibi

      Pour la culture vous pouvez aussi rajouter toutes les dépenses des régions, départements, communes et le déficit annuel de 1G€ de l’assurance chômage des intermittents.

      A vu d’oeil on doit dépenser en argent public a peu près le double pour la culture que la justice.

  10. Dr Slump

    « Français, on se paie votre bobine »

    En tant que fabricant de bobines, je ne peux pas ne pas réagir. Si seulement on se payait MES bobines! Bon, j’en vends bien un peu à l’armée de l’air… mais non! Je m’élève contre cette expression inappropriée. Non, on ne se paie notre bobine, c’est pire: on nous embobine!

  11. Bonsaï

    Avis au Maître de céans : on prend les mêmes et on recommence.
    Après un court intermède hier le site est à nouveau instable : cliquer sur un commentaire dans la liste de gauche envoie directement en bas de page. Il faut parfois jusqu’à trois, quatre tentatives pour arriver à fixer un commentaire.
    Arrière-son en intermittence (pub) : seule solution, éteindre le haut-parleur.

          1. Bonsaï

            Edge n’avait jamais connu de problèmes avec le site de H16 jusqu’ici (depuis quelques jours), ni sur les dizaines d’autres sites que je visite tous les jours.
            C’est donc bien dans les mises techniques à jour du site lui-même que réside le problème.

    1. Pheldge

      Ouille, ouille, ouille …. Albundy, réflexion faite, avant de te libérer du lourd fardeau de l’existence, il y a un végétal , « El Vée Tick », qui doit retourner fissa chez son créateur 🙂

  12. Dr Slump

    Patron, c’est un festival d’articles de plus en plus cinglants qui sont publiés ces derniers temps, et à juste titre. Mais je m’étonne que vous en disiez si peu sur notre système de SS que le monde communiste nous envie, surtout vu tout ce que MST est en train de faire pour le rendre encore plus inique et destructeur.

    Rappelons que la sécurité sociale, c’est il me semble un tiers du PIB national, qui sert surtout à assurer la sécurité des SYNDICATS, quitte à bafouer allègrement les lois, le droit, pour ne pas parler du moindre sentiment de justice.

    Tous les jours des procédures de rackets et de spoliation sont exécutées sur des petits entrepreneurs. Les cliniques privées vont devoir reverser leurs bénéfices à cette même sécurité sociale soi-disant pour la renflouer, et j’en passe des moisies et des bien pourries, sans que cela ne soit aucunement relayé par les médias, et pour le plus grand bonheur de ces mafiosi des syndicats. Alors?

    1. Royaumont

      Pour la SS, son tour viendra sûrement.

      Les dysfonctionnements de la justice sont peu être encore plus préoccupants : c’est la première fonction de l’état qui n’est plus remplie correctement, ou peut-être pire, qui est utilisée à contre-emploi.
      Il est difficile de croire que cette situation cataclysmique relève de la seule incurie des dirigeants. Il y a toujours assez de ressources pour intimider les opposants ou traquer les « fraudeurs » fiscaux. Ces derniers sont d’ailleurs en théorie traités comme des terroristes et en pratique bien plus énergiquement combattus. Le problème de la justice n’est pas qu’un manque de moyens, il révèle une conception et une utilisation de l’appareil de l’état totalement dévoyée, ce dernier étant réduit à un instrument d’oppression et de domination à la dévotion d’une caste et de sa clientèle.

      1. albundy17

        traquer les fraudeurs fiscaux, sauf si t’es ds le bon camp, le cas cahuzac en est encore un bon exemple, le major nous repetera à l’envie que c’est normal cette longueur de temps, mais selon le cas, c’est beaucoup plus rapide pour faire la paperasse, à sisco tout est jugé en 2 – 3 mois ,cahu, pt’in il leur faut encore trois mois pour les photocops et donner un jugement qu’il fera encore trainer quelques années pour sortir un jour président de ce qui nous sert de république ?

        1. Royaumont

          Cahuzac et Thevenoux (en novembre) devant les tribunaux juste avant la campagne présidentielle, juste histoire de se donner un semblant de candeur au bon moment.

        2. sam player

          Il y a environ un an il y a eu le procès de la femme hystérique (pléonasme) qui avait mis le feu volontairement à l’hôtel dans lequel avec son jules ils étaient gardiens… quelques morts et plus de 10 ans pour ouvrir le procès alors que tout était clair et qu’elle avait même avoué.

          1. albundy17

            « hystérique (pléonasme) »

            J’imagine que tu le sais, mais j’étale tt de même, hystérique vient d’utérus, donc tu as fait un double pléonasme

      2. Waren

        Allons, allons, vous n’y pensez pas tout de même. Christophe Barbier à dit l’autre jour sur BFM que la SS était l’une des valeurs de notre Ripoux Blic.

      3. Dr Slump

        Mouais. Je m’interroge à propos du silence du patron à ce sujet.

        Vu les masses d’argent colossales en jeu, vu l’étouffoir économique et social que cela représente, je crois que c’est aussi important que le délitement de la justice. L’iniquité du TASS qui a été supprimé brusquement pour s’exonérer un temps de toutes les procédures lancées contre les abus du RSI, la colère qui gronde chez les médecins, libéraux et indépendants, le nombre de suicides de petits entrepreneurs acculés, ce n’est pas de la petite bière.

        Supprimez la sécu monopolistique, réduisez la solidarité aux seuls pauvres en ayant vraiment besoin, et vous comblez rapidement tous les déficits, vous allégez radicalement les charges qui pèsent sur les contribuables et les entreprises, et la France redeviendrait rapidement bien plus compétitive. Plus de problème non plus pur redonner des moyens à la justice. Tout le monde en haut lieu le sait, mais pas question d’y toucher, tout ces brouzoufs dans lesquelles ils peuvent piocher tant et plus, vous n’y pensez pas!

    2. bibi

      Le régime général de la SS c’est 26.8% du PIB
      santé 11% du PIB
      retraite: 13.9% du PIB
      famille : 1.9% du PIB
      http://www.securite-sociale.fr/IMG/pdf/chiffres_cles_ed_2016_web.pdf

      Si par SS on entend tous les régimes de protection sociale (RSI, MSA, regime speciaux RATP, EDF, SNCF, agent de l’état, …) on dépasse les 33% car rien que pour les retraites nous avons 70G€ pour les agents de l’état titulaire, 15G€ pour les régimes spéciaux et 30G€ pour le RSI+MSA soit 115G€ donc environ 5.5% de PIB
      http://www.lefigaro.fr/vox/economie/2014/11/03/31007-20141103ARTFIG00145-budget-2015-le-cout-exorbitant-de-la-retraite-des-fonctionnaires.php

  13. Calc8

    Nous sommes occupés de l’intérieur par un ennemi qui nous veut du mal. Cet ennemi, c’est la finance … d’Etat.
    A chaque vote présidentiel, les français astiquent la planche sur laquelle ils se trouvent et que le président et son armée de fonctionnaires dévoués découpent un peu plus chaque jour.
    Quelle sera l’issue de tout ce b*rdel ? repli sur soi de communautés d’intérêts ? guerre civile ? séparatisme (corse, savoie, etc.) ?
    Pour le moment, on vit un vrai (re)formatage des esprits pour aveugler le chaland, avec une presse collaboratrice, des syndicats pépères et des fucktionnaires zélés..
    D’ici peu, ces raclures se déplaceront en voiture blindés (’cause du terrorisme bien sûr), ultime protection contre les « gens ».
    C’est pas gagné.

  14. jeanmarie3

    celà fait 4 siecle que le « justice » se prend pour Dieu, emmerde toute lmonde, et viole constamment la Vertu de Justice!
    Jamais ce corps ne se réformera!
    ce sont les « grandes journées » qu’il faudra décréter.. mais il n’y a plus de Roy tres chrétien, pour le faire…

    Notre monde n’a pas besoin de moyens financiers, mais de Foi et de Morale!

  15. sam player

    Certes le budget de la Justice est très faible mais comme relevé par h16 il est étonnant qu’à l’époque du numérique on envoie toujours des lettres recommandées, mais pour ma part j’ajouterais aussi les huissiers, les greffiers, qu’il n’ y ait pas de videos conférences pour auditer les mis en examen, les victimes, les témoins etc…

    Quand on parle de budget je ne peux non plus m’empêcher de penser à ces tests ADN faits sur des milliers de personnes dans des villages ou des lycées pour des centaines de milliers d’euros et ayant une chance sur mille de donner une piste, ces juges d’instructions qui se saisissent d’affaires à l’autre bout du monde lors d’enlèvements ou de catastrophes ou de corruption et qui engendrent des dépenses énormes, tous ces délits sans victimes comme les comptes de campagne de Sarko ou ce maire qui a curé sans autorisation son fossé…

    Mais aussi les locaux datant de l’ancien régime qui ne sont plus adaptés, dont les coûts d’entretien sont élevés et les différentes juridictions éparpillées dans la ville.
    Mais bon, comment mettre en place des cités judiciaires efficientes si chaque ville veut conserver son tribunal (voir les levées de bouclier des magistrats, des avocats, des zélus à chaque fois qu’un regroupement est opéré).

    On est au XXIème siècle mais ça fonctionne comme en 1800.

      1. sam player

        Oui, partout grâce au numérique on fait plus avec moins mais la justice utilise encore des fax pourraves dont les accusés de réception n’ont aucune valeur juridique.

        D’ailleurs il y a quelques jours il y a encore eu un problème de fax et donc une détenue qui aurait dû être libérée mais ce coup là l’ajustice a carrément pris la décision de ne pas appliquer la loi !

        « C’est à cause d’une défaillance dans l’envoi d’un fax, que son avocate Me Florence Vincent, n’a pas reçu, le 6 septembre, la convocation à l’audience de la jeune femme. «Impossible d’atteindre la destination» affiche alors l’appareil «vieilissant». La convocation n’est donc arrivée que le 8 septembre, par pli recommandé, pour une audience le mercredi 14 septembre. Le délai légal de 5 jours ouvrés avant l’audience (le week-end n’étant pas compté, ndlr) n’étant pas respecté, l’avocate était en droit de ne pas assister à l’audience, permettant ainsi de mettre fin à la détention, explique BFMTV. Cette absence de défense forçait le juge à libérer la suspecte. »
        ________
        Je pensais qu’h16 allait mettre cette décision en lien dans ce billet tellement c’est énorme.

            1. sam player

              Le télex avait la valeur de preuve juridique presque parfaite pour la bonne raison qu’il ne s’imprimait pas sur l’appareil émetteur si l’impression n’avait pas lieu caractère par caractère en même temps sur l’appareil récepteur (echo).

              Avec les fax il y a déjà le fait qu’ils peuvent être reçus en mémoire s’il y a un souci d’impression et que si le fax plante il faut le réinitialiser et ça vide la mémoire… niqué !

              D’autre part il est très facile de produire un faux accusé de réception.

          1. Dr Slump

            Le fax, invention française… le 1er prototype mondial est resté dormir sur une étagère de chez Alcaltel. Résultat, ce sont les japonais qui ont industrialisé le premier fax. Encore une réussite à la française!

              1. Dr Slump

                Pareil pour la « révolution » de l’écran tactile, cédé gratuitement à Steve Jobs (un paquet de « jobs » en effet…) par un inventeur… français. Pourquoi donc mon cher? Parce qu’en république soviétique de France, son invention valait peau d’balle, tandis qu’aux USA, un avenir plus intéressant lui était assuré. Encore une réussite à la française!

            1. Higgins

              J’avais vu une émission où il était montré que le principe en était connu depuis les années 20. Pour faire simple, en, faisant varier le courant dans une bobine, on pouvait faire fonctionner un stylet sur une feuille de papier pour transmettre un symbole ou plus par ondes électromagnétiques). Des démonstrations avaient bien eu lieu entre Lyon et Paris. C’était très spectaculaire mais comme les esprits n’étaient pas encore prêts et l’affaire était tombée dans l’oubli.

      2. Higgins

        Vu la fréquence avec laquelle les outils informatiques de l’administration tombent en panne ou ont un problème « technique » (assez souvent le mercredi d’ailleurs ou le vendredi après-midi. Doit-on relier ces faits au fait que les mercredi, de nombreuses fonctionnaires sont absentes cause enfants ou que les vendredi, c’est la veille du week-end?), on peut s’interroger sur la fiabilité de ces outils. Bizarrement, seuls les Impôts échappent à cette malédiction,

        1. René-Pierre Samary

          Moi, à la RAM, à qui je dois faire quelques visites de courtoisie, c’était lundi. A ma remarque : « ça ne m’étonne pas », une préposée, hargneuse : « Et pourquoi vous dites ça ?! »
          Pour ce qui est d’internet comme moyen de communication, ayant attendu en vain pendant une semaine un message urgent, je finis par avoir quelqu’un au bout du fil (15 mn d’attente, numéro payant, merci !). L’adresse avait été écrite « gemail ».

        2. albundy17

          J’ai cru remarquer, à moins que ce ne soit dû à une perception faussée, que bon nombre de chaudières et chauffe eaux tombent en panne le vendredi, soir de préférence

          1. gameover

            En fait il existe des pannes saisonnières, par exemple sur les téléviseurs : c’est le mois de septembre. Et c’est à cause de la variation assez brutale du taux d’humidité de l’air qui flingue les transformateurs des platines d’alimentation et dans une moindre mesure leur circuit imprimé. Et si on cumule avec une télé d’aoûtien c’est encore pire.

  16. charl

    Tiens un truc rigolo, une amie s’est cassée la jambe, du coup sa commune lui met à disposition 1000€ de taxi. Pour faire ses études, elle doit parcourir 2km le matin et le soir.

    La commune a réussi à trouver un taxi qui facture 60€/2km…Oui, elle donne un budget mais trouve le taxi toute seule. J’imagine que ce devait être le frère/oncle/fils (rayez la mention inutile) du maire.

    J’aurais du faire taxi…

  17. Higgins

    Merci à notre hôte de rappeler le triste quotidien de l’institution judiciaire dans ce pays. J’ai bien peur que la réalité soit encore pire mais les principaux responsables continuent de cacher la merde au chat. Au sein de l’armée des Indes la nouvelle génération de commandeurs hésitent de moins en moins à l’ouvrir devant les incohérences des politiques. C’est à cette aune qu’il faut comprendre la subite et récente démission du directeur général de la Gendarmerie qui jouissait pourtant de l’estime unanime de l’arme. Dans les armées plus conventionnelles, on n’hésite pas à mettre les pieds dans le plat. Un chef d’état-major de la Royale a ainsi déclaré devant une commission parlementaire que si les budgets alloués allaient encore être diminués, ça affecterait désormais la dimension capacitaire (comprendre, un avion, un hélicoptère ou un bateau ,ne sont rien sans le savoir-faire qui va avec. Jusqu’à aujourd’hui, ce savoir-faire a été préservé mais désormais, c’est lui qui sera directement atteint.
    Au niveau Justice, un très gros problème se fait jour actuellement au niveau des Assises (jugement des crimes et délits graves). La possibilité, en application d’une décision de la CEDH, de faire appel d’une décision de cour d’Assises a fait multiplier par au moins 1,5 le nombre de dossiers à traiter (le chiffre exact doit tourner autour de 1,8). Pour autant, aucun moyen supplémentaire n’a été dégagé pour faire face à cet afflux. Dans une cour d’Appel, ce sont traditionnellement les magistrats de la chambre d’appel correctionnel qui président les sessions dans le ressort de la cour où il y a en moyenne une session de quinze/jours tous les quatre mois par département. Au préalable, le président désigné bénéficie de quinze jours afin de préparer ses dossiers (pour ceux que ça intéresse, le livre de chevet c’est celui-ci: « La pratique de la cour d’assises : Traité-formulaire » de Henri Angevin et Henri-Claude Le Gall chez Lexis Nexis. C’est très copieux et assez complexe). Pendant le mois (2×15 jours) où le magistrat est pris, ses dossier sont répartis autant que faire se peut à ses collègues de la chambre, dossiers qui viennent gonfler les stocks existants. Par ailleurs, c’est de plus en plus la course à l’échalote pour trouver des assesseurs et des greffiers dans les tribunaux concernés pour des raisons identiques. Même le Parquet est touché. Ça explique que sur une session complète, beaucoup de têtes changent avec les effets dominos qu’on devinent au niveau des TGI et TI.
    Hélas pour nous, le flux entrant des affaires ne tarit pas et le traitement des appels en souffre sachant que bien souvent, et en particulier dans les affaires de grand banditisme, les avocats affutent un peu plus leurs armes, c’est leur fonction, sachant qu’après, seule la Cassation peut sauver ou amoindrir la peine de leur client. Ce qui au passage entrainera le déroulement d’un nouveau procès avec des conséquences identiques sur les charges de travail afférentes. Les présidents de session le savent bien et sont, de ce fait tenus d’apporter une attention plus soutenue à la préparation de ce genre de dossier (cerise sur le gâteau, les jurés sont alors au nombre de 9 contre 6 initialement) ce qui a forcément des conséquences sur le reste. Pour ne pas prolonger outre mesure ce commentaire, je n’évoquerai pas les problèmes liés à un arrêt de travail intempestif ou ceux qui tiennent plus d’une souffrance plus psychologique qui touchent l’ensemble des acteurs d’une session (certaines visions de photographie de cadavres sont proprement insoutenables).

    Je pense sincèrement que les politiciens français se contrefoutent de ce que doit être l’institution judiciaire dans ce pays. Elle n’est d’ailleurs pas vue comme un pouvoir à l’égal de l’exécutif et du législatif dans la Constitution mais comme une simple autorité. Les loups ne se mangent pas entre eux, c’est bien connu. Ils passent leur temps à empiler des lois plus ineptes les unes que les autres (cf le texte pour forcer les gens à voter déposé, comme par hasard, par deux sénateurs PS) et ignorent de voir que ce pays se transforme progressivement, si ce n’est pas déjà fait, en une vulgaire république bananière. Déjà, çà et là, on assiste à la résurgence de manière de faire plus expéditive pour régler des litiges insolubles par les voies traditionnelles. Pour le moment, les autorités contiennent autant que faire se peut l’eau qui monte. Arrivera tôt ou tard le moment où la digue sera submergée ou cédera faute d’entretien et là, le pays qui se glorifie d’être la patrie des Droits de l’homme aura vécu.

      1. Higgins

        Une de mes amies, magistrate, avec qui je devisais récemment impute entre autres le marasme actuel de notre société à une absence de liberté. Nous avons à peu près le même âge et nous sommes tombés d’accord que nous avons eu la chance de grandir dans un pays assez libre et où les normes étaient, comparativement à la période actuelle, relativement lâches. Nos politiciens ont laissé la bride sur le cou à l’Administration qui empile sans vergogne règlements et directives au point que plus personne ne s’y retrouve. Ce pays est devenu un enfer réglementaire.

          1. Vodkaman

            Normal,

            Oblala en est le président depuis 8 ans et son élection a été encensée par les merdia français. Il est donc socialiste….

            cqdaa (ce qui devait arriver arriva)

    1. Waren

      « La troisième absence non justifiée est sanctionnée par un stage de citoyenneté. »
      Rien que pour cela, cela vaudrait encore plus le coup de s’abstenir.

      1. Higgins

        Surtout que c’est avant tout du vide entouré par du néant. Ils refusent de se rendre compte que le problème, c’est avant tout eux qui l’incarnent et qu’une partie croissante de la population ne les supporte simplement plus.

        1. Waren

          D’autant plus qu’en forçant les gens, ils risquent fort de favoriser encore plus les mécontents qui votent généralement FN. Très mauvais calcul.

    2. Vodkaman

      Pour aller dans votre sens, ce qui est proprement stupéfiant est l’introduction de l’appel au niveau de la Cours d’Assise.
      Le verdict est rendu « au nom du peuple français » par un jury populaire, non professionnel, qui prend sa décision en son âme et conscience non pas sur la base de preuves mais d’un faisceaux d’indices, ce qui est résumé sous le terme « d’intime conviction ».

      Une possibilité d’appel est tout simplement incompatible avec ce principe, sauf à dire qu’un jury a plus de valeur ou de compétence qu’un autre…

      Le seul principe viable pour un appel tant au niveau de la logique que de l’engorgement des tribunaux (cf les journées perdues sur la constitution du jury) est de supprimer les jurés populaires et d’accepter que les crimes soient jugés par des magistrats de métier (vous noterez que je n’emploie pas le terme de professionnel)

    3. Jiff

      « cf le texte pour forcer les gens à voter »

      ça, c’est bien pire que ce que tu énonces, car tu as oublié de citer la fin du 2nd § qui fleure bon les heures sombres du petit père des peuples… (enfin, certaines heures sombres, vu que tout était sombre et saumâtre dans ces années-là – sans doute ces deux-ci ont-ils la nostalgie de l’époque.)

      L’article en question: http://www.lefigaro.fr/flash-actu/2016/09/20/97001-20160920FILWWW00329-2-senateurs-veulent-rendre-le-vote-obligatoire.php

      Il-y-a fort à parier que, si cela devait devenir une réalité, nous passerions rapidement du stage aux prémices du goulag – c’est l’une des constantes des socialauds politocards de tous bords, ils sont on ne peut plus prévisibles et quand on pense qu’ils ne peuvent faire pire, ils arrivent à nous étonner encore.

      1. sam player

        L’article commence mal : « Deux sénateurs PS,… »
        C’est « sénateurs-trices » qu’il aurait fallu écrire… et hop un stage de citoyenneté aussi pour le journaliste !

  18. sam player

    Voilà ce qui occupe la justice :

    Non-lieu dans l’enquête sur les voyages en jet de Sarkozy payés par la société d’un proche

    Les juges d’instruction enquêtait sur les voyages en jet privé de Nicolas Sarkozy en 2012-2013, facturés à la société Lov Group de son ami Stéphane Courbit. L’ex-président n’a toutefois jamais été judiciairement inquiété dans ce dossier qui portait sur des soupçons, finalement non étayés, d’abus de biens sociaux au préjudice de Lov Group.
    __________
    Franchement, qu’est-ce qu’on en a à foutre !

    1. Pheldge

      Tu oublies qu’on est en campagne électorale ! Attends encore un peu et il vont nous sortir une instruction sur Sarko pour « soupçons d’avoir vendu la Tour Eiffel pour financer sa campagne », et une autre pour « complicité dans la séparation des Beattles ». Et tu verras que ça occupera les journalistes, éditoriaux, tirages spéciaux etc …

      1. sam player

        Ce que je reproche sur ce style d’affaires c’est que même si c’est vrai il sera toujours possible à celui qui a prêté son jet privé ou sa résidence d’été de dire qu’il avait besoin de s’entretenir avec l’ancien président pour avoir sa vision des affaires internationales, un éclairage différent, un conseil vu qu’il est avocat etc… et dans ce cas là c’est bien rattaché à l’objet social et toute poursuite est vouée à l’échec.

        Dès le départ c’est une perte sèche pour la justice.

          1. Higgins

            Je ne crois pas que ce soit particulièrement recherché mis à part pour quelques excités (la répartition de ces derniers est gaussienne). Après tout, dans une société idéale et apaisée, la délinquance n’existerait pratiquement pas et personne ne douterait de la probité et du désintéressement des représentants politiques. C’est plutôt un gros saucisson à traiter et ce n’est pas avec les budgets riquiqui alloués que les traitements de ce genre d’affaire peuvent aller vite Je pense même que vu les intérêts en jeu, ça peut devenir parfois très dangereux (et pas que pour l’intéressé). En face de lui, le juge d’instruction nommé trouve généralement ce qui se fait de mieux, ou de plus retors, au niveau du Barreau. Et je ne parle pas de la meute de journaleux qui est lâchée et des campagnes de presse qui suivent. Ses avocats adversaires, eux, ils en ont du pognon et des assistants pour aller chercher le détail qui tue. Et quand finalement un procès a lieu, il y a forcément derrière un appel et, très probablement, cassation. Bref, pour que condamnation il y est (si le cas le justifie évidemment), il vaut mieux être patient.
            Le système est bien verrouillé et puis, on a des exemples qui nous montrent que les condamnations sont tenues pour quantité négligeable. Nous avons un député qui siège avec un bracelet électronique et un repris de justice qui brigue la magistrature suprême.

            1. Pheldge

              « En face de lui, le juge d’instruction nommé trouve généralement ce qui se fait de mieux, ou de plus retors, au niveau du Barreau … » peut-être , mais le juge est loin d’être seul, major, ne soyons pas naïfs ! dans le cas de Sarkozy, on n’a jamais ni lésiné sur les moyens ni regardé à la dépense pour essayer de monter des accusations … alors le coup du « pauvre petit juge intègre désarmé face à l’ogre politique », tu repasseras !
              Sans oublier que de nombreux magistrats lui vouent une haine féroce !

              1. Higgins

                Non. Très sérieusement, il n’y a pas de moyen exceptionnel. Le juge décide de certaines investigations en fonction des éléments dont il a connaissance. C’est valable pour toutes les affaires. La tendance actuelle est d’ailleurs de confier les investigations prioritairement au Parquet plus facilement contrôlable puisque sous les ordres directs de la Chancellerie. Ça peut aider parfois (au moins pour transmettre les informations idoines). Maintenant, il faut raison garder, lorsqu’il y a un loup, il y a un loup, Chancellerie ou pas.

                1. albundy17

                  Ce que je trouve fort regrettable, à moins que là aussi ce soit un à priori, c’est que l’on ne sait plus si les juges utilisent les journaux comme source d’information, ou l’inverse.

                2. Pheldge

                  « lorsqu’il y a un loup, il y a un loup » sérieusement ? Major, tu y crois, toi ? depuis cinq ans qu’on cherche des histoires, avec débauche de moyens, effets d’annonce, coups médiatiques (la spectaculaire perquisition chez Sarko et son avocat, puis sa présentation à un juge en pleine nuit …) avec quels résultats ? rien ! Ah si, désormais, y’a encore plus de gens qui pensent que « si les juges enquêtent c’est que …  » et que de toutes façons, il ne peut être que coupable, il faut juste le prouver, mais bon c’est un détail puisque on le sait, les juges enquêtent !
                  Prends le cas de Tapie, qui s’est copieusement fait entuber par le Lyonnais au point de se retrouver en taule, pose la question autour de toi, même à des gens supposés « du métier », « Tapie ? c’est un voleur ! ».
                  Tu es un légitimiste forcené Major : « parce que c’est l’institution, elle a raison, elle est juste , et elle ne se trompe jamais ! »

                  Permets-moi de « disconvenir, mais très respectueusement et cordialement » sur ce point précis 😉

                  1. Higgins

                    Pas de pb pour moi. J’apprécie. Si ça peut te rassurer, je ne considère pas que l’institution soit des plus justes. Je ne connais d’ailleurs aucuns de ses acteurs principaux qui le pensent. J’essaie simplement, en tant que témoin direct, de rappeler quelques évidences.

                    1. Royaumont

                      Ceci dit, major, dans certains cas les motivations de la justice laissent perplexe. Dans l' »affaire » Barbarin, le dossier était classé sans suite en 2009, rouvert sans faits nouveaux en 2016 (le juge a du recevoir des instruction de sa loge). On sort alors le grand jeu, perquisition, interrogatoire fleuve etc… Le tout pour que l’affaire soit une seconde fois classé sans suite.

                    2. Pheldge

                      Royaumont , « les motivations de la justice laissent perplexe »,c’est bien une litote pour éviter de brusquer le ci-devant Major de l’Armée des Indes 😉

  19. panticosa

    un peu hs mais éclairant: lundi dans « la grande table » un peu avant 13h sur france culture( je ne sais pas comment mettre un lien), un économiste(camille landais) invité pour parler des inégalités envisageait de retirer leurs enfants aux parents pour les mettre dans un orphelinat d’état(11mn30). you really think it’ll be this obvious ?

    1. Pheldge

      Pour mettre un lien, il suffit de copier l’adresse de la page , dans la barre titre du navigateur puis de la coller dans le commentaire. Le lien sera alors modéré par l’auteur du site, puis le commentaire intégral publié.

  20. Pheldge

    Belkacem veut étendre la scolarité obligatoire à 18 ans. Pourquoi ? certainement pas pour « ceux qui sortent du système scolaire en échec » ! parce que s’intéresser à ces élèves en difficulté entre 16 et 18 ans, c’est un peu tard ! c’est bien avant qu’il faut le faire, et hélas ce n’est pas avec les réformes mises en place depuis Jospin qu’on s’en est occupé, bien au contraire !
    C’est juste une annonce bidon, qui si jamais elle venait à être suivie d’effets, serait une mesure pour sortir des statistiques du chômage, une population destinée à y rester un certain temps !

    1. Royaumont

      C’est idiot, une fois de plus, cette idée de Bécassine. Un élève qui quitte le système à 16 ans est généralement déscolarisé depuis au moins 2 ans et réputé ingérable depuis 4.
      Le seul effet de la mesure sera de pourrir la vie de tout le monde un peu plus longtemps.

    2. sam player

      Si Belkacem était boulangère et confrontée au problème du pain dur elle le laisserait en rayon (extension de la scolarité) et le distribuerait au hasard aux clients (pas de sélection).
      Que se passerait-il qui se passerait ?

  21. Eddie

    « amphigourique ». C’est toujours un plaisir de découvrir un nouveau mot dans un article. Cela m’arrivait encore régulièrement il y a une vingtaine d’année dans les « quotidiens nationaux » mais leur niveau a tellement baissé…

    Et puis, il sonne si bien ce mot. Le sens et le son collent parfaitement au gouvernement actuel.

  22. Pheldge

    « amphigourique », bin oui, c’était quand Najat elle allait à la fac, y’avait pour elle et ses copines un amphi dédié aux gourdes : un amphi gourdique ! depuis le mot est passé dans le langage courant … 😉

  23. Aristarkke

    Vu le prix qu’ elle coûte la SS, ce devrait être effectivement une valeur…
    Mais les choses ne sont pas tout à fait aussi simples… 😳

          1. Bonsaï

            D’ailleurs je suis extrêmement choquée par un commentaire aussi peu objectif de la part d’une personnalité qui se réclame généralement d’une stricte obédience scientifique ! Pas de fantaisies, pas de nuances, pas de fioritures…
            Et là, boum, gros dérapage dans une bonne grosse flaque d’intox, de subjectivité pure et dure « le fait que vous soyez tous deux utilisateurs de MS… c’est fortuit hi hi ».
            On voit qu’on peut compter sur toi pour régler le problème à l’envers…

            1. Pheldge

              Dis-moi, tu es sûre que ton ordi va bien, genre processeur qui chauffe bicauze ventilo encrassé ? regarde un coup dans le BIOS la température …

              1. Bonsaï

                Au toucher l’animal est souvent très chaud, mais c’est peut-être à cause de la Wifi?
                D’après mon frère, à qui j’ai posé la question récemment, c’est normal.
                En plus n’oublions pas le sujet qui m’occupe au premier chef, à savoir le fait que mon navigateur se comporte normalement sur les dizaines d’autres sites que je visite tous les jours…

                1. Pheldge

                  essaye un coup de voir sur Contrepoints … demande à ton reuh-fré de t’installer Ghosthery et par exemple Add block sur ton navigateur, Edge et IE 11. tu as quoi quand tu fais « info système » ? pour savoir de quoi ton ordi est capable ?

                  1. Bonsaï

                    Le brother est déjà reparti, mais je vais essayer de faire ça. En tous cas, merci de ton aide.
                    Bien que dans le cas présent je m’évertue à répéter que je ne rencontre aucun problème de navigation, soyons bien clairs là-dessus ! L’inconfort ne se produit que sur ce site, donc…

Laisser un commentaire