France Télévisions : dérives et dévoiements

Il faut bien occuper les magistrats de la rue Cambon : la Cour des Comptes a donc réalisé un audit de France Télévisions pour la période 2009 à 2015, soit la période pendant laquelle Rémy Pflimlin dirigeait la boutique. Avec une absence totale de surprise qui confine à la routine, on découvre à la suite de cet audit que l’institution publique est très mal gérée.

Pauvre Delphine Ernotte : au vu des conclusions du rapport, la voilà maintenant certaine d’avoir hérité d’une bien piètre affaire. Femme de défi, on présumera qu’elle a peut-être accepté le poste en remplacement de Pflimlin en toute connaissance de cause et qu’il n’appartient donc qu’à elle de faire pire, comme on peut raisonnablement s’y attendre des fidèles de la République de Connivence.

plus chère la taxeSoit, faire pire ne sera pas simple, surtout à ce qu’en dit la Cour : entre la baisse des recettes publicitaires et les petites coupes financières de l’État aux abois, la bonne gestion du Groupe de Diffusion de la Parole Officielle passe donc par une « réduction significative des charges », ce que ni Pflimlin, ni Ernotte ne semblent avoir entrepris le moins du monde.

L’idée qui consistait à rassembler les différentes chaînes publiques en une seule entité, réorganisation amorcée avant même Pflimlin, n’a toujours pas abouti et n’a donc pas permis les économies d’échelles attendues. Oh, zut, ce dérapage est vraiment inattendu… Pour les magistrats, la fusion « ne s’est pas accompagnée d’efforts suffisants de mutualisation, permettant notamment de rationaliser les fonctions supports dont les effectifs n’ont pas baissé » ce qui explique assez bien qu’il n’y a pas eu plus d’économies que de beurre en branche. Zut derechef.

Du côté des effectifs, c’est le même constat (pas bon) où l’augmentation semble de rigueur : le nombre de joyeux journalistes s’égayant dans les rédactions de nos (trop) nombreuses chaînes publiques a ainsi progressé de 6% sur la période étudiée (soit plus de 5500 personnes en équivalents temps plein), et cette tendance ne risque pas de changer avec la mise en place de Francinfo, la chaîne de propagande continue justement décidée par Ernotte.

Pire encore : si le nombre de personnels augmente, celui de la masse salariale augmente encore plus vite, de 13% sur la période 2009 – 2015. Oh, zut au cube, on s’éloigne encore de la saine gestion !

À ces dérapages, il faut encore ajouter un défaut de gestion financière et une faiblesse du contrôle interne, avec une situation que la Cour juge « critique » pour le secteur des « Achats hors programme » avec une mauvaise application de la mise en concurrence (lire : « connivence » ou « collusion ») et dans certains cas un « manque de déontologie ». Sapristi, voilà que les distributeurs automatiques de moraline de France Téloches n’ont pas réussi à fonctionner pour eux-mêmes et qu’ils se retrouvent en rupture de stock de déontologie. Flûte, zut, caca boudin !

franceinfail

Devant ce constat, la Cour note que des efforts ont été faits par l’équipe Pflimlin : puisqu’on manquait de sous et qu’on continuait d’employer à tour de bras, ce sont les programmes qui ont pâti. Seulement, « dans un environnement où l’investissement sur les contenus est essentiel (…), il n’est pas certain que cet arbitrage (…) constitue la façon la plus appropriée de préparer l’avenir » ont alors conclu les magistrats avec une rare diplomatie devant le choix opéré…

Dans ce cadre, pas étonnant que les recommandations pleuvent sur la nouvelle équipe d’Ernotte, qui devra donc faire de gros efforts de gestion.

Malheureusement, aux problèmes purement économiques semblent s’ajouter, de façon plus pernicieuse et, in fine, bien plus coûteuse, des problèmes idéologiques qui rendront vaine toute tentative d’amélioration des comptes. Outre la création d’une nouvelle chaîne d’info en continu, demandée par personne et regardée par autant, l’idée même qu’une partie du personnel soit devenu purement et simplement inutile à la production de programmes télévisuels publics ne semble effleurer personne à la direction de France Télévisions.

Pire : on multiplie allègrement les programmes de plus en plus lourdement chargés idéologiquement avec la propagande vivrensembliste, collectivisante et socialoïde que le Camp du Bien distribue déjà à plein régime dans les autres médias. Et alors que tout impose qu’à l’instar de la télévision publique grecque qui a du nettement dégraisser, on devrait largement vendre toutes les usines à gaz télévisuelles étatiques françaises et libérer ainsi les Français à la fois de la propagande facile et de la redevance attenante, tout indique au contraire qu’on va toujours vers plus de bouillie télévisuelle, plus d’exception cultureuse catastrophique et plus de moraline dégoulinante sur toujours plus de canaux hertziens ou numériques.

Et alors qu’on devrait plutôt rendre leur liberté artistique à ces intermittents culturels qui, on le sent, on le voit, on l’entend, sont actuellement sous la coupe du pouvoir et qu’on devrait leur permettre enfin de s’exprimer librement, de faire fi de leur devoir de réserve face au pouvoir qui paie leur salaire, le chemin pris est exactement le contraire.

Quant à l’aspect idéologique, il a carrément mis le turbo ; outre le fait de proposer prochainement sur France 3 une fiction détendue de l’endoctrinement officiel portant sur le Front National (avec vos sous et en pleine période électorale), France Télévisions vient récemment de mettre au point une magnifique petite liste de gens à inviter répondant à des critères ethniques, religieux ou sexuels, mais pour le Camp du Bien, donc c’est permis.

Ce n’est évidemment pas présenté comme ça : pour les auteurs de ce catalogue de gens sociologiquement validés par la télé publique, il s’agit avant tout de combattre une affreuse injustice puisque sur les plateaux sont majoritairement conviés des hommes blancs, et non des femmes ou encore moins des personnalités issues de l’immigration. Pour contrer ce phénomène, France Télévisions lance un « guide expertise », véritable annuaire de personnalités issues de la diversité.

Par contraposée logique, ce catalogue contient donc majoritairement et par construction des individus qui ne sont ni hommes, ni blancs. Un tel catalogue, s’il était mis en place par le Front National qu’entend chroniquer la fiction de France 3 évoquée plus haut, provoquerait immédiatement un raz-de-marée où l’outrance s’y disputerait à l’abomination. Du reste, réaliser de telles listes, par sexe, ethnie, couleur de peau ou appartenance religieuse nous propulse joyeusement au milieu des heures les moins Camp du Bien de notre histoire, mais comme il s’agit d’un point Godwin, on glissera sur la référence pour vite, vite, passer à autre chose.

Il n’en reste pas moins que sont entreprises ces démarches, dégoulinantes de bons sentiments dont on pave l’enfer tous les jours un peu plus, avec une solide désinvolture qui s’ajoute avec la décontraction dans laquelle sont lancés les projets pharaoniques et parfaitement inutiles de France Télévisions, vivant pourtant de l’argent public.

Le rapport de la Cour des Comptes marque la fin d’un règne, celui de Pflimlin, en établissant une photographie médico-légale des dégâts, et ils sont nombreux. La nouvelle équipe d’Ernotte, en un an, a déjà largement montré qu’elle ne serait absolument pas capable de redresser la barre.

Il ne reste plus qu’à espérer que le prochain rapport de la Cour sur France Télévisions, à la fin de l’épopée Ernotte, constatera sa faillite complète, qu’on en finisse enfin de cette gabegie épouvantable et de cette propagande éhontée.

fail france télévision

J'accepte les Bitcoins !

1BuyJKZLeEG5YkpbGn4QhtNTxhUqtpEGKf

Vous aussi, foutez Draghi et Yellen dehors, terrorisez l’État et les banques centrales en utilisant Bitcoin, en le promouvant et pourquoi pas, en faisant un don avec !

Commentaires164

  1. Le Gnôme

    Une seule so-lu-tion
    la pri-va-ti-sa-tion.

    Pas besoin de nos jours d’une télé d’Etat. C’est en partie pour cela que j’ai renoncé à cet instrument de propagande.

    1. Français

      J’ajouterais, Monseigneur H16, que le nom commun « personnel » est un mot générique qui signifie l’ensemble des employés d’une structure qui emploi DU personnel. Chacun sait que parmi ce personnel, il y a du balayeur au PDG.

      Se pourrait-il que pour faire un pied de nez à cette novlangue ridicule, vous n’utilisiez pas les forfanteries habituelles des mediums subventionnés, voies lactées et sucrées des médias du Kremlin de 1982, euh…Oups, français, tous plus ou moins gouvernementaux. « Les personnels » et « au quotidien » sont vraiment lourdingues, à force…. J’étais au Japon il y a deux jours et qu’entends-je?
      Un français à Osaka qui critiquait bêtement « les personnels » des R lines (trains) que je trouve particulièrement efficace pour ma part….Le gauchisme agit depuis la maternelle, il faut bien s’attendre à des conséquences!
      Merci bien! 🙂

  2. albundy17

    « avec la propagande vivrensembliste,  »

    Meuh non, ils sont objectifs !

    France info, hier:

    scontent-cdg2-1.xx.fbcdn.net/v/t1.0-9/14639576_10209725594928517_120227005588143299_n.jpg?oh=d4409966f71257fc061d6a8460540652&oe=58A391D3

    1. Taisson

      Pourquoi s’inquiéter ? Les dépenses ne sont jamais un problème…Une bonne augmentation de la taxe, et tout ira bien…
      Quand à la propagande « vivrensemblesque » le privé n’est pas en reste:

      Entendu ce matin sur RTL, une « journaliste » expliquer que les réfugiés pouvaient être une vraie chance pour les clubs de foot de province, parce qu’il avait dans la jungle de Calais plein de garçons qui jouaient au foot !!
      Partie dans son délire, elle en tirait comme conclusion que ça profiterait aussi aux autres sports, puisque dans une ville dont je n’ai pas retenu le nom, depuis l’arrivée des Afghans, le club de cricket avait grossi de plus de 100% !!!

      Après les avalanches de statistiques pour expliquer qu’il n’y a presque pas d’étrangers en France, ( normal, on pourrait même n’en avoir plus du tout en distribuant des cartes d’identité à remplir soit même…) et que quelques milliers d’émigrés c’est vraiment très peu, voici l’enrichissement par le sport !!
      Déjà que l’on nous racontait qu’ils étaient tous instruits, médecins, avocats, ingénieurs, voila qu’ils sont sportifs en plus !!!
      Beau niveau d’information!
      Seul avantage,elle n’est pas payée par nos impôts pour distiller ces c***neries!!

      1. bibi

        Si tous les journalistes sont payés par nos impôts car comme ils bénéficient d’une niche fiscale, les impôts qu’ils ne payent pas engendrent un fardeau plus lourd sur les autres contribuables, ce n’est pas moi qui le dit, ce sont les journalistes eux mêmes qui le disent à longueur de temps mais jamais en parlant de leur niche à eux mais de tous ceux qui utilisent tous les moyens légaux possibles pour diminuer leur imposition.

        1. Gossein

          Allons, il est normal que les chiens de garde du pouvoir puissent disposer d’une niche fiscale.
          Les grands bourgeois n’avaient-ils pas des chambres de bonnes pour leur petit personnel ?

          1. Aristarkke

            Exactement et ils le faisaient gratuitement mais à leurs frais entiers naturellement. Là, c’est tout aussi gratuit mais aux frais des autres…

      2. Régis33

        Club de cricket ??? vous êtes sur que se sont des afghans ?
        Ne serait ce pas plutôt des français de souche , attirés par la batte en bois bien solide , qui bien sur ne sautait être une arme par destination et qui ne demande pas d’autorisation préfectoral ?! 😉

        Cricket , or not criquets , tout le monde se pose la question .

    1. charl

      Les abrutis qui en redemandent soit environ 80% de la population. Mais en fréquentant ceux qui nous ressemblent, nous pouvons avoir la douce impression d’un 0%.

    2. Calvin

      Pas forcément beaucoup ici, mais la grande majorité des Français.
      Et je les comprends : quand on voit le coût des loisirs, le nivellement par le bas de l’instruction, la peopolisation des peopolitiques, la normalitude érigée en vertu, etc., c’est un loisir abondant, faussement diversifié, à bas coût (et bas coups), et reposant pour l’esprit.

          1. theo31

            Ce qui est cher, c’est de payer les centaines de milliers de livres qu’on ne lira jamais.

            Je viens de commander sur le net quatre ouvrages sur le stalinisme/totalitarisme pour 20 euros + FP. Quand on se donne un peu de peine, ce n’est pas si cher.

            1. charl

              Personnellement je tape dans l’Histoire, ces ouvrages coûtent de 8 à 30€ et en moyenne 12/15€. Le prix dépend aussi du domaine…
              Que voulez-vous dire par « payer les centaines de milliers de livres qu’on ne lira jamais. » ?

                  1. charl

                    Effectivement… On peut aussi penser aux livres made in propagande que les enfants doivent acheter avec un chèque remis par la région. SI ce n’est pas une subvention cachée ça…
                    (En Rhone Alpes en tout cas)

        1. albundy17

          « Les bibliothèques municipales ne sont pas gratuites, en France ? »

          Ben non.

          « Qui regarde encore la télé ? Qui ? MAIS QUI ??? »

          Ca me fait doucement marrer, les ayatollahs du NO-TV, aussi fiers que le porteur du drapeau LGBT en haut de son char de ne pas (d’après leurs dires) regarder l’écran du devil.

          J’imagine que dans leur implacable logique, ils ne lisent pas la presse, n’écoutent pas la radio, ne vont pas au cinoch ni au théatre, ne vont surtout pas voir d’expos d’art (surtout le contemporain !) et faut vraiment faire gaffe pour les bouquins et sa tva réduite

          1. Bonsaï

            Pour une fois, je suis d’ac. avec toi.
            C’est du pur snobisme de se proclamer anti-TV. En réalité tous les vecteurs d’information sont bons à prendre si on sait les décrypter correctement.

            1. Pat

              Pas la peine, les journalistes sont des professionnels du décryptage de l’actualité, qu’ils nous servent prête à avaler. Exemple : les manifestations de policiers sont forcément téléguidées/récupérées par le FN…

          2. Gossein

            Vous vous égarez, Albundy17. Il vous faut comprendre que l’expression interrogative usitée recèle, derrière son apparente radicalité, le fait que ceux qui se détournent du flux distribué par l’orchestre rose disposent en fait de suffisamment de culture pour rester maîtres de leurs choix.

            1. René-Pierre Samary

              Que l’orchestre soit rose, marron, bleu ou jaune, n’est pas tant le problème. Ce qui pose question, c’est le vide de sens, l’abrutissement par l’image, le primat de l’émotion, l’instrument chronophage… la télé distrait, c’est sa fonction, elle évite l’ennui, l’angoisse, la solitude.
              La télé est une drogue. « Les intoxiqués de l’audiovisuel, saturés de messages, perdent jusqu’à la faculté de penser. D’autres pensent à leur place. Gavés comme des oies par la bouillie qu’on leur entonne, ils perdent l’usage de leurs cinq sens et n’entendent plus les signaux essentiels que leur envoie leur instinct. »

          3. cretinusalpestris

            A la différence de « l’ayatollahs du NO-TV, aussi fier que le porteur du drapeau LGBT en haut de son char », je n’interdis à personne de la regarder.

            Je constate simplement qu’un mouvement s’opère des médias traditionnels vers internet.

          4. MCA

            @albundy17 – 27 octobre 2016, 10 h 09 min

            « Ca me fait doucement marrer, les ayatollahs du NO-TV »

            Il suffit de remplacer la télé par internet (ce que je fais), ce qui est une autre aliénation, mais au moins c’est interactif ce qui donne l’impression d’une liberté de choix (toute relative cependant).

            Il suffit de regarder Thinkerview avec le dernier interview de Pierre Conessa pour se rendre compte que ce qu’on y entend ne sera JAMAIS diffusé sur les ondes télévisuelles; et c’est précisément ce genre document que je cherche; ça sonne réel, vécu, réfléchi et intelligent.

            Le drame du savoir (je n’aime pas le terme « culture » qui est dévoyé de son sens) est qu’il faut le posséder pour en voir l’intérêt et la puissance, ce qui condamne celui qui ne le possède pas (et qui s’en passe très bien et donc n’en voit pas l’intérêt) à ne pas le rechercher et donc à ne pas s’élever.

            Maintenant « s’élever  » est n’est qu’un but personnel qui peut très bien ne pas être partagé, ce qui est le cas.

            Ce qui me surprend surtout ce n’est pas tant la télé en elle même qui pourrait très bien être intéressante car ce n’est qu’un média, mais le contenu diffusé et le temps qu’ils y consacrent, à commencer par les plus jeunes.

            La télé divertissement et prêt à penser, voilà ce qui en fait son succès en évitant de se casser la tête à chercher, croiser les infos et réfléchir.

            A mon avis, elle a encore de beaux jours devant elle car elle remplit très bien ce rôle.

            D’ailleurs pour savoir ce qui est formateur à regarder, il suffit d’écouter les politiques et d’aller voir les moyens de diffusion qu’ils fustigent, assez curieusement la télé ne figure pas dans la liste, pourquoi donc?

            Je n’en dirais pas autant d’internet qu’un empilement de lois muselières ne parvient toujours pas à faire parler dans le bon sens au grand dam de certains colériques qui se reconnaîtront s’ils lisent ces quelques lignes…

          5. sam player

            @ Al, +1
            Je regarde aussi la télé et je me marre quand j’entends ce matin que tous les 7 ans la surface d’un département français est artificialisé ou que 60% des vertébrés de la planète ont disparu (Juppé non inclus donc…)

              1. Bonsaï

                @ Sam
                Sur TF1 je viens d’avoir une précision avec un reportage assez dense : il s’agit en fait de vertébrés aquatiques, autrement appelés poissons. Avec force interviews de pêcheurs, pardon d’experts…
                Quand on creuse un peu, les hoax se dégonflent !

            1. MCA

              sam player – 27 octobre 2016, 11 h 48 min

              MDR,

              Ca fait plaisir de constater qu’ils parlent en pourcentage car moins il en reste et plus les 60% de disparition représentent peu… :o))))

              Quant à Juppé, patience, il finira bien par disparaître de la vie politique si ce n’est de la vie tout court.

          6. Aristarkke

            Al, si tu cèdes à l’ affectueuse pression de Peggy qui t’oblige et t’impose te sollicite et prie amoureusement de regarder la télé avec elle, c’est une chose que nous pouvons envisager ici.
            Nous sommes tous (enfin, je l’ espère) pour la paix dans les ménages.
            Paris valant bien une messe, nous t’accorderons donc une dispense circonstanciée de suivre la règle.
            Simplement, n’ en abuses pas car la moraline à haute dose est un poison insidieux surtout associée au padamalgam 500…
            😉

            1. albundy17

              je suis sujet a l’anaphylaxie en présence de moraline ou de ses générique, ma femme veille aux grains (et a ma tension) à coup de zappette. 5 minutes des programmes qu’elle regarde en général me font l’effet d’un tranxene intra veineux.

              Mais en fait, je ne regarde pas grand chose, pratiquement que la 5 et la 7, sujets historiques ou scientifiques. Là, c’est ma moitié qui s’endort ^^

                    1. albundy17

                      plus de temps à justifier en cas d’absence, auprès de la moitié(e) officielle….

                      Le « pot entre collègues » du vendredi soir ne fonctionne plus

          1. MCA

            @Martel – 27 octobre 2016, 13 h 06 min

            A propos de poubelles, Hollywood est la ville la plus propre au monde car il n’y a pas d’ordures ménagères….

            ils les recyclent en séries télévisées…

            1. Aristarkke

              L’ ennui (du moins, moi j’en vois un) est que les chaînes Grançaises honorent leurs conceptions d’ endoctrinement des masses en achetant ces séries par conteneurs entiers… 🙄

              1. MCA

                Ils pourront toujours recycler les conteneurs, d’ailleurs j’ai cru comprendre que RPS en cherchait un comme refuge pour finir ses vieux jours… :o))))

      1. Vassinhac

        « le coût des loisirs » : tout dépend !
        Le coût marginal de youtube est nul, le bricolage crée de la valeur, et passer un moment en famille ne coûte rien non plus.

            1. bibi

              La nature cette salope avec qui il faut se battre sans cesse pour lui arracher notre pain quotidien, très peu pour moi.
              Je ne fréquente que des endroits qui ont été domestiqué par l’homme, la nature je vous la laisse, mais fort heureusement en France métropolitaine après quelques millénaires d’efforts elle a été éradiquée.

              1. Calvin

                +1 avec bibi
                La nature, où je randonne presque chaque weekend, a heureusement été domestiquée par l’homme. La vrai nature ne se rencontré plus en France que dans quelques cages de zoos. Bon courage… Ou plutôt RIP.

                1. nemrod

                  Faites vous un sanglier écumant, la bave aux lèvres au coeur d’un roncier impénétrable…au couteau, à l’ancienne et vous saurez que la sauvagerie existe encore.

                  Et ensuite videz le, débitez le et bouffez le.

                  Là vous vous vous sentirez vivant.

    3. René-Pierre Samary

      Qui regarde la télé ?
      Mes voisins (temporairement), CSP +, du lever au coucher, sans interruption.
      Les amis de mon ex, CSP+, télé allumée dans le salon même quand il y a des invités.
      Moi, une fois tous les quinze jours, si possible, pour la F1, au bistrot qui reçoit C+.
      Une copine, qui m’héberge occasionnellement, qui me propose de « regarder la télé », et à qui je réponds : « regarde-la tant que tu veux, mais éteinte ».
      Bref, qui regarde la télé ? tout le monde.

      1. bibi

        Pour la F1 c’est diffusé en direct sur la RTS (vous aurez juste à supporter une coupure de 1 min environ) et vous avez plein de sites qui diffuse cette chaine gratuitement, de plus les commentaires y sont de bien meilleure facture que ceux de Fébreau et Villeneuve.
        Si vous voulez regarder le GP du Mexique qui sera en concurrence face OM / Girondins ce dimanche dans votre bistrot préféré vous trouverez ici les deux chaines de la RTS.
        https://www.firstonetv.eu/en/channels/fr
        Le GP sera diffusé ce dimanche sur RTS Deux à 20H (attention au changement d’heure), et les qualifs ellesune fois n’est pas coutume sont en différées samedi toujours sur la Deux à 23h25.

  3. Villon89

    Je veux juste avoir le droit de ne pas payer ce que je ne n’utilise pas ! Je ne regarde pas les chaines publiques et pourtant je dois payer chaque année une redevance de plus en plus chère pour des programmes de plus en plus nuls…

    1. Calvin

      Et oui, c’est le raisonnement vicié des socialistes : quand quelque chose n’est pas bon, on le subventionne ou, mieux, on le rend gratuit avec l’argent de tous. Et ils espèrent ainsi que les gens tombent dans le panneau.
      Comme pour l’EdNat, il y a encore des cons qui payent (au final deux fois) des écoles privées alors que l’école publique est g r a t u i t e.

      1. Aristarkke

        Il y a eu des cons qui ont payé deux fois pour que leurs enfants reçoivent l’ instruction théoriquement prévue en ne payant qu’une fois…

        1. Calvin

          D’ailleurs ceux qui disent que sans l’Etat il n’y aurait plus d’émissions culturelles passionnantes parce que le marché veut des Nabilla (clin d’oeil à Monseigneur pour son bon goût) sont les mêmes qui ne peuvent pas comprendre que des parents puissent se saigner pour mettre leurs enfants dans le privé.

          1. theo31

            « le marché veut des Nabilla »

            Evidemment qu’il veut des bonnes pâtes Nabilla, il suffit correctement la question : « voudriez-vous avoir Nabilla ou Cécile Duflot avec son éolienne comme voisine ? »

        2. Gossein

          Approuvé, Harris, mais à cette aune, les miens m’ont coûté fort cher en école de haut niveau. Mais si c’était à refaire, je le referais deux fois !

          1. Aristarkke

            Nous n’étions pas cons (pour moi, c’est fini vu l’ âge de mes descendants) mais pragmatiques. Considérant qu’ un pays développé requiert une main d’ oeuvre formée a minima et qu’il ne faut plus compter sur l’ Ednat pour assurer sérieusement sa mission, la direction était tracée pour les parents responsables dont j’ imagine faire partie…
            Vous comprendrez donc aisément pourquoi je suis un chaud partisan du chèque-éducation… 😛

  4. Douar

    « entre la baisse des recettes publicitaires et les petites coupes financières de l’État aux abois, »
    C’est certain qu’avec des reportages des « cash Invest » et autres « envoyés spé » sur les malfaisants de l’agro.industrie, ces derniers doivent légèrement rechigner à vouloir passer à la caisse pour vendre leurs produits.

    1. Calvin

      Ce genre d’émissions grossières et mensongères représente la lie de la télé.
      Ça devrait s’appeler Cash Prostitution.
      Le public veut du complot, de la peur et consumer des firmes, et bien fabriquons des preuves…

  5. bibi

    Avec le passage à la TNT et ensuite à la TNT HD, l’état a eu par deux fois tout loisir de pondre une norme obligeant les téléviseurs à avoir un démodulateur TNT à carte et donc de ne fournir une carte permettant de recevoir les programmes cryptés de France TV qu’à ceux qui veulent bien payer la contribution à l’audiovisuel public (qui aurai déjà l’avantage fiscal comparativement aux bouquets payants de ne pas être assujetti à la TVA) et ceux qui en sont exemptés.
    Ce principe est celui qui est déjà en application pour ceux qui reçoivent la Télévision Numérique Terrestre par satellite (sic).

    Mais au-delà du cas français qu’aucun état en Europe doté d’un audio-visuel public n’a voulu rendre le financement de sa propagande facultatif, et que la grosse commission de Bruxelles c’est bien gardée de se saisir du sujet et on se demande bien pourquoi.

  6. Bernard

    Pour les magistrats, la fusion « ne s’est pas accompagnée d’efforts suffisants de mutualisation, permettant notamment de rationaliser les fonctions supports dont les effectifs n’ont pas baissé »

    Ils peuvent en faire un tampon encreur de cette phrase. Elle fonctionne aussi avec les régions, les communautés d’aglo, etc, etc …

    1. sam player

      Pas étonnant, les journalistes télé se sont opposés à ce que les journalistes radio viennent picorer dans leurs plate bandes et inversement.

  7. Pere Collateur

    Tiens, vu que ca fait un bon bout de temps que j’ai pas laissé trainer un oeil bovin sur des chaines publiques, je me demande ce que ca donne question audience toutes ces micros chaines?

    Par exemple je sais que sous Sarkozy, avait déjà été crée une chaine info, France 24 il me semble. Maintenant la bonne femme en charge de l’ORTF en a fait une nouvelle. Or on a déjà BFM TV, ITele et une nouvelle que j’ai vu apparaitre sur la 26 il y a peu. Sans compter les machins style euronews.
    Ca fait quand meme pas mal de relais pour les dépêches AFP en boucle. Ca doit pas chercher loin toutes ces chaines question part de marché.

    De même pour des chaines comment France 4 et France O. Mais qui regarde ca? La mire d’ARTE fait mieux question audiences!

    Comment font pour vivre tous ces médias confidentiels et gratuits? Et me dites pas la pub, c’est pas crédible un seul instant.

      1. Pere Collateur

        Ouch. Finalement elle porte bien son nom France O. O comme zero % de part de marché… Je suis con aussi… J’aurais pu deviner tout seul. C’était marqué dessus.

  8. Bonsaï

    Avec le fiasco en cours chez i-Télé, propriété de Bolloré, la télévision privée ne se montre pas non plus sous son meilleur jour.
    Alors qu’elle était réputée pour la qualité de ses journalistes et la valeur ajoutée de ses infos, elle en train de se saborder pour l’engouement béat du patron envers un Morandini hilare…
    « Cette bataille est emblématique des enjeux qui traversent les médias et la profession de journaliste, notamment depuis que des groupes industriels puissants, comme Vivendi, ou des milliardaires en quête d’influence, ont pris le contrôle de nombreux supports. Dans ce monde hyperconcentré, seuls des engagements clairs, tels qu’une charte, sont de nature à établir un lien de confiance avec le public. » (lemonde.fr)
    La privatisation de la télé c’est bien quand les proprios connaissent leur métier…

    1. albundy17

      Grace aux journaleux i télé, nous connaissons désormais là ou nous pouvons faire des économies: Le département de la justice. Pourquoi s’enquiquiner à faire des procès débouchant éventuellement sur une accusation et condamnation, suffit de demander a ces journalistes pro de faire le boulot, comme ils l’ont fait pour morandini

    2. Calvin

      Ta dernière phrase est juste, et le marché sanctionnera ces proprios.
      Mais tu ne dis rien de la télévision d’Etat où le proprio ne connaît pas son métier (cf la Cour des Comptes) et c’est notre argent qui contourne le marché.

      1. Bonsaï

        Oui, l’état français est une excellente auberge…
        S’il y avait moins d’administration, de fonctionnaires et de copinage, il y aurait par conséquent moins de boulot pour la Cour des Comptes.
        Et la télé c’est juste le pont du paquebot, visible à l’oeil nu. Ce qui doit être passionnant c’est d’aller inspecter les soutes…

        1. Gossein

          Ah, les soutes ! Mais non, vous n’aurez jamais de reportage non édulcoré sur le journalisme de connivence ! Ni même expurgé par le Rédac’chef, d’ailleurs. Les branches vous en tombent ?

          1. Bonsaï

            Hum, je passe mon tour.
            Petit pays, 4 langues nationales. En français : Radio-TV Suisse romande (2 chaînes) et quelques petites chaînes éphémères, commerciales ou experimentales et que personne ne regarde…
            C’est pour ça que nous sommes très bons clients de la TV et de la presse française en général !

          2. sam player

            En Suisse la redevance se paie sur la radio et la télévision quelque soit l’appareil… et elle est pas donnée !
            Elle est répartie par le conseil fédéral entre les divers medias publics mais aussi privés.

            ………………………………pour trois mois pour un an
            Réception radio ……….CHF 41,25………..CHF 165,00
            Réception TV……………CHF 71,50………..CHF 286,10
            Réception radio et TV..CHF 112,75………CHF 451,10

            1. Aristarkke

              Sam : Cette redevance n’ est pas donnée, vue de la Grance.
              J’ai cru comprendre de débats antérieurs que les revenus helvétiques étaient quelque peu (beaucoup) plus confortables que ceux des Grançais…

    3. bibi

      i-Télé est tous les ans déficitaire depuis sa création, malgré la qualité de ses journalistes (sic), et le groupe Canal a déboursé plus de 100M€ donc Bolloré qui est la pour faire de l’argent (salop de patron) cherche à transformer cette chaine en putréfaction avancée en une chaine rentable, et si il n’y arrive pas elle fera faillite.

      1. Pheldge

        un salaud de patron, please … un salop, c’est quelqu’un qui salope, qui dégueulasse, dans tous les sens du terme, ou bien connotation sexuelle (j’en entends qui ricanent ! ) 🙂

    4. theo31

      « La privatisation de la télé c’est bien quand les proprios connaissent leur métier… »

      On s’en fout que ce soit bien ou non, tant que c’est pas avec le pognon gratuit des autres.

  9. Gerldam

    Il est vrai que FT coûte une blinde pour de la propagande même pas de qualité.
    En revanche, il leur arrive de montrer quelques séries qui ne mettent pas les politiques sous leur meilleur jour. Je pense à: « Le Baron noir » ou « Les hommes de l’ombre », où truandages, tricheries, chantages en tous genres et tromperies à tout va donnent une idée pas trop éloignée, du moins on peut le penser, de la réalité (à moins qu’elle ne soit encore bien pire…°.

    1. Gossein

      Une idée de la réalité de ce qui touche à la politique ? Mettez  »Corrompus(es) » en titre, et faites la liste de votre choix en dessous. Si vous ne savez pas pourquoi ils le sont, ne vous en faites pas, eux le savent !

      Il est même possible de commencer par inénarrable Cour des Comptes, dont il est ici question, pour manquement à ses obligations déontologiques en matière d’application du décret du 19 décembre 1945, cela face à une corporation notoirement corrompue, mais très influente. La France, dans toute sa splendeur …

    1. Peyreloubes

      Je serais curieux de connaître le pourcentage d’auditeurs H16 regardant encore la télé?

      Il y a une stat sur le sujet?

      J’ouvre la stat : Si l’on en croit la Cour des Comptes et BFM WC (clin d’oeil à Jovanovic) il y a 800 lecteurs assidus de MonseigneurH16.
      N’ayant plus de télé depuis 22 ans, je représente donc 0,001 des lecteurs de H16.
      Qui améliore la stat ??????

      MFC

        1. MCA

          Y compris les RG qui doivent se ruer sur le site dès la parution du billet matinal, non? :o)))) (1)

          (1) Sauf Dimanche et fêtes (clin d’oeil à Harry)

    2. Taisson

      Ne nous regardons pas trop le nombril…Ce ne sont pas non plus les lecteurs d’ H16 qui sont la cible marketing des médias !!
      Quand aux chaînes payantes, il suffit de se rappeler que toutes les émissions de propagande gaucho-bobos de canal+ sont toutes diffusées en clair …Et que d’autre chaînes TNT ont été crées rien que pour diffuser les mêmes mensonges et âneries gratuitement.
      Bolloré qui en d’autres occasions à été un investisseur avisé s’est payé une danseuse avec ses médias, et il aura bien du souci pour rentabiliser tout ça…
      Quand aux lecteurs d’H16, je crois que la plupart sont comme moi sur ce sujet, et peuvent passer devant une TV allumée sans risque de contagion crédule,
      Même zapper peut être rigolo et sans danger quand la vie vous à immunisé !!

      1. bibi

        En France on se focalise sur les déboires de Canal+, mais le groupe Canal est une bonne affaire, CanalSat, Canal Overseas et StudioCanal font des bénéfices et permettent à l’ensemble du groupe d’être bénéficiaire (122M€ en 2015 pour un CA 1726M€)

      2. bob razovski

        « Bolloré qui en d’autres occasions à été un investisseur avisé s’est payé une danseuse avec ses médias,  »
        Comme Lagardère en son temps.

        1. bibi

          Lagardère ses meilleures danseuses restent ses écuries en sport automobile champion du monde de F1 en 1969 et champion du monde d’endurance en 1973 et 1974 en remportant à chaque fois les 24H du Mans aussi remportait en 1972.

  10. cherea

    Bonjour,

    il y a tellement de choses à dire, en général sur FT, alors listons:

    1. J’attends avec impatience le Cash Investigation sur FranceTélévision par l’opiniâtre Élise Lucet
    2. Je rêve d’une fusion de la radio et de la télé, le tout regroupé dans un bâtiment du 93, ainsi pourrait-on louer la maison de la radio et le siège de FT, qui réunis doivent avoir la taille du nouveau ministère de la défense.
    3. Cette guimauve servie à tous les plats était insoutenable, je n’ai plus pu voir un envoyé spécial depuis des années, alors que dans les 90’s, dans mon adolescence, je regardais avec plasir.
    4. Ruquier est de plus en plus minable, depuis qu’il a invité Onfray et Finkielkraut l’année dernière et s’être fait traiter de réac (lisez bien, des gens considèrent Ruquier comme un réac…), il n’a pas invité Philippe de Villiers, meilleure vente d’un livre politique en 2015-2016 ni Zemmour cette année pour son bouquin, alors qu’il invite systématiquement ses potes en promo, voire fait souvent de l’autopromo pour son théâtre, privatisation de l’antenne publique, mais aucun conflit d’intérêt madame…
    5. Enfin du vrai service public tenterait au moins de nous faire une adaptation de la Recherche du temps perdu en quotidienne 25 minutes par jour (il y a du boulot pour 10 ans) plutôt que de servir un truc infâme du style Plus belle la vie…

    Pour info, j’ai une connaissance, journaliste à Radio France, le côté bobo et donneuse de leçon est tout simplement insupportable…

    Sinon, il y a 2-3 trucs bien sur le service public, surtout la radio en fait, mais ça tient dans 100m2 et pas dans dans deux mastodontes…

    Quand on pense, qu’on aime ou pas, à ce que produit Vice et à ceux que produisent FT & RF…il y a un qui fait du contenu et on se fout du support et l’autre qui fait de la Télévision et de la Radio..

  11. Kloupa

    A la place des chaînes privées, qui paient pour leur accès à la diffusion, je porterais plainte pour concurrence déloyale contre FT! En plus de la redevance, on nous inflige de la pub à haute dose et des programmes tous plus abêtissants les uns que les autres, et quand ils ne le sont pas, c’est qu’ils sont de propagande et d’endoctrinement. Mais bien sûr, ce qui sauve toute cette gabegie, c’est l’exception culturelle…Merci les politiques, et surtout FH, d’avoir nommé Ernotte!

  12. Tarmineldur

    @albundy17
    Dans notre implacable logique anti-télé… nous ne regardons pas la télé. Pour le reste, in medio stat virtus.
    Beaucoup d’enfants de parents alcooliques ne touchent jamais à l’alcool. De même, moi qui suis issu d’un peuple malade de la télévision, je n’y touche pas. Voir un membre de ma famille devant la télé m’inspire de la tristesse, est-ce du snobisme ?
    Car peuple est malade de la télévision. Je m’en suis rendu compte à 15 ans lors d’un stage dans une usine d’emballage où les ouvriers m’expliquaient qu’après leurs 8h de travail à la chaîne, une fois rentré à la maison, ils regardaient la télévision et que c’était ça leur vie. La télévision est chronophage.
    G.Thibont explique dans « Retour au réel » comment les conditions de vie des paysans engendrent mécaniquement tel système de valeur. La télévision à cela de terrible qu’elle enraye ce mécanisme en enseignant d’autres valeurs -forcement inadaptées- à celui qui la regarde. Elle corrompt les esprits en s’attaquant d’abord au « surmoi » des individus.

    1. Gossein

      C’est le même principe que l’addiction au sucre : même s’il n’est pas nocif en lui-même, à l’exclusion des ses conséquences lipidiques, il se substitue à une fraction de l’alimentation équilibrée, mais consomme encore des vitamines et autres pour son assimilation. Duo perdant par double carencement.

      Comme par hasard, son prix de revient et faible et les marges constituées ont permis à ses lobbys de financer la propagande étendant son usage massif, et nocif.

      Parallèle édifiant avec la médiatisation de masse, n’est-ce pas ?

    1. Aristarkke

      Ça se voit qu’ on exporte des bataillons de retraités en Lusitanie…
      Le cadeau sur l’ IR doit être compensé, dirait -on…
      J’ai apprécié aussi la pseudo-barrière à 600.000€ qui indiquerait que l’on ne va taxer que les « riches »…
      En Grance, on commence comme cela et vingt ans après, on taxe tout ce qui est à partir de 50.000€ parce que l’on reste humain…
      La loi pose le principe mais les curseurs sont à disposition du gouvernement…

        1. Gossein

          Et la taxe d’habitation sur les logements vacants (oui, vous avez bien lu !), ça suinte l’énarchie en folie.

           »T.H.L.V. », qu’ils disent ! Vous occupez, vous payez : vous n’occupez pas, vous payez pour inoccupation.

          S.l..ds de propriétaires, arrivent-ils à hurler, la faucille d’une main, le marteau de l’autre … Faire l’A.N.E., mène à tout !

    2. albundy17

      L’année dernière c’était en espagne, au motif que ceux ayant beaucoup de soleil pouvaient produire davantage d’elec en photovoltaique :mrgreen:

      Remarque, en france il y a bien la taxe sur la pluie….

  13. Bonsaï

    Bon, aux States ce grand pays du libéralisme il y a des dizaines, voire des centaines de chaînes de TV pour tous les goûts et personne ne s’en offusque.
    Et je suppose que certains d’entre nous vont suivre ce soir L’Emission Politique sur A2, où David Pujadas et Léa Salamé reçoivent Fillon.

  14. René-Pierre Samary

    France Télévisions ferait-elle partie des 97 entreprises auxquelles sanctionnées par Rossignol ?
    http://www.lefigaro.fr/societes/2016/10/27/20005-20161027ARTFIG00045-egalite-hommes-femmes-97-entreprises-ont-ete-sanctionnees.php
    Grâce à mon voisin hospitalier et télémane, j’ai constaté qu’on n’y voit que des femmes (y’a aussi Pujadas, sexe indéterminé).
    La pouffe qui « fait » la météo sur A2… cuir noir collant à mi-cuisses, décolleté prometteur… Ils ont embauché rue Blondel ?

    1. MCA

      @René-Pierre Samary – 27 octobre 2016, 13 h 46 min

      « La pouffe qui « fait » la météo sur A2 »

      C’est le seul attrait que je trouve à la télé et me dis toujours que le jour où elle présentera la météo en string, l’audimat risque fort d’exploser!

      J’attends…

        1. albundy17

          Catherine laborde à poil, pt’in le cauchemar…

          Je zappe systématiquement la météo, c’est trop pénible de les entendre lire pendant 5 min la carte que tu as saisi en 10 secondes. La seule météo qui était bien, c’était celle de m6 (je sais pas si c’est toujours comme ça) ou il te montrait la carte, pas de com, juste le temps necessaire

          1. MCA

            Sincèrement,

            la météo du jour je la regarde par la fenêtre, celle de J+1 c’est ma station météo connectée à Météo-France qui me la donne et jusqu’à j+5.

            Donc, retour aux fondamentaux : la météo télévisée ne se justifie que pour la charmante présentatrice et sa tenue du jour.

  15. sam00

    HS par rapport au sujet du jour, mais la vision qu’ont les média étrangers de notre système social est assez croquignolette 🙂

    « Independent entrepreneurs are arguably the most fiscally abused segment of the French labor force, with a social security taxation rate that can be as high as 45 percent of net profits. It’s among the highest taxation rates for independent workers in the world.
    […]
    Meanwhile, reimbursements for independent French workers who require outpatient medical care are negligible. And just try opting out of the national health care plan in favor of a private health insurance. You’d have a better chance of escaping a North Korean gulag. »

    http://www.chicagotribune.com/news/columnists/sns-201610191400–tms–amvoicesctnav-a20161019-20161019-column.html

    1. albundy17

      « And just try opting out of the national health care plan in favor of a private health insurance. You’d have a better chance of escaping a North Korean gulag. »

      HA ! HA ! HA !

      l’article est déprimant, ne pas le lire, on y voit ce que paient les entrepreneurs dans d’autres pays. Ari, n’y jette même pas un oeil ou ton we sera pourri

  16. Pheldge

    Concernant les dépenses débiles et les gaspillages quotidiens, voici un estrait d’un article récent de CP qui donne une recette anglaise (et non, ce n’est pas celle du gigot bouilli avec sa sauce allah menthe 😉 )
    « Les Britanniques nous ont donné le bon modèle pour une administration efficace et minimum. Il est si efficace qu’il a été copié non seulement par tout le Commonwealth mais par la Suède et la Chine.
    Le mécanisme est simple : il est de faire comparaître les quelques 150 directeurs de programmes de dépense au moins tous les 3 ans devant une commission de la Chambre qui grille ces hauts fonctionnaires sur leurs actions et leurs résultats en présence des médias, à partir d’un rapport détaillé de leur Cour des comptes, le National Audit Office. »

    lien suivre (pas oublier, moi quand même être bon sauvage des isles, même si moi avoir des lectures …)

  17. Pheldge

    Bon, j’anticipe sur le billet du vendredi : allez , je mets mes billes sur ségo, qui est une habituée, et une cliente de choix !
    lepoint.fr/politique/poitou-charentes-un-nouvel-audit-confirme-l-ardoise-27-10-2016-2079015_20.php
    Au passage on observera l’impressionnante « martinaubrysation » de la royale tronche … rappelant qu’elle n’a que 63 balais !

    1. Aristarkke

      Il y a une info sur Capital.fr selon laquelle la région Poitou-Charentes ne devrait son salut financier qu’à son absorption dans na nouvelle grande région Aquitaine etc…

      1. albundy17

        Pfff, c’est rien que des mauvaises langues de jalouseté.

        Rien qu’avec la taxe région sur les produits pétrolier qu’on a bénéficié de sa hausse, y a plein de brouzoufs qui pleut dans les caisses qui étaient déjà créditrice de 44 millions (les 130 de factures impayées ne sont qu’un détail de l’histoire)

        1. Aristarkke

          Pas difficile d’avoir de la trésorerie positive quand on ne paie pas ses factures… Remarquons toutefois la différence débitrice de 86M€…

Laisser un commentaire