Heetch subit la lutte acharnée contre l’innovation

Dans la véritable révolution qui secoue le monde au travers d’internet, des téléphones mobiles et des applications sociales toujours plus innovantes, les autorités françaises ont courageusement pris le parti de la lutte acharnée, se faisant ainsi défenseur de la veuve non connectée et de l’orphelin soumis à la fracture numérique.

Reconnaissons que, jusqu’à présent, ces autorités s’en sont plutôt bien sorties puisqu’elles sont parvenues à durablement ralentir la pénétration des nouvelles technologies en France. On pourra se souvenir des efforts déployés et des rapports rigolos pour contrecarrer internet lorsque le Minitel tenait encore la plus grosse part du marché français. On pourra se souvenir des tentatives répétées de contrer l’une ou l’autre startup américaine déboulant sur le marché français, avec pour résultat de fusiller les startups françaises sur le même créneau (la fin programmée de Dailymotion, jadis concurrent de Youtube, en est un exemple frappant). On pourra se rappeler les pluies de taxes idiotes qui poussèrent les unes à fermer et les autres à fuir le pays.

On pourra enfin se rappeler que ces autorités seront parvenues à faire définitivement interdire UberPOP, application mobile qui permettait à un particulier de monnayer son déplacement jusqu’au point B à un tiers qui désirait s’y rendre à partir du point A, à l’instar d’un taxi mais sans maraude et avec négociation du prix à l’avance. Pour la justice française, cette activité, bien trop rémunératrice, s’apparentait trop, même sans maraude, à celle des taxis officiels et concurrençait trop sauvagement les VTC (sur exactement le même créneau, mais de façon professionnelle et non particulière).

Sentant le bon filon, BlaBlaCar avait à l’époque réglé le problème en limitant son activité, au-delà de la mise en relation des chauffeurs avec les voyageurs, au remboursement des frais du covoiturage ainsi réalisé : puisqu’il n’y a plus de profit dans la boucle (ou quasiment), qu’il devient théoriquement impossible à un chauffeur d’en vivre, alors BlaBlaCar avait droit de cité.

De son côté, Heetch pensait appliquer le même principe que BlaBlaCar, tout en conservant une petite marge de manœuvre financière. Heetch, c’est quelque chose comme BlaBlaCar, mais spécialisé dans le transport de fin de soirée et plutôt orienté petits trajets là où BlaBlaCar est définitivement installé sur les trajets moyenne et longue distance, pendant la journée. BlaBlaCar permet à un conducteur d’amortir les frais de sa voiture en partageant les places disponibles avec d’autres personnes intéressées par le même trajet d’une ville à une autre. Heetch permet à un conducteur d’amortir les frais de sa voiture en partageant les places disponibles avec d’autres personnes intéressées par un trajet retour chez eux, en banlieue, après une soirée entre amis.

Assez naturellement, Heetch s’adresse donc à une clientèle jeune et peu fortunée que le VTC – et le taxi à plus forte raison – n’intéresse pas (le VTC et le taxi ont des tarifs supérieurs, et les taxis sont notoirement difficiles à trouver, surtout en fin de soirée, surtout pour des étudiants, surtout pour des trajets vers des banlieues pas toujours riantes).

Mais voilà, là où BlaBlaCar aura toujours bénéficié d’un a priori très favorable de la part des autorités, Heetch s’est rapidement trouvé en butte à elles, décidées à mettre fin à son service de nuit (20h à 6h) : des profits semblaient s’accumuler du côté de Heetch et, plus grave encore, du côté des conducteurs dont certains auraient eu l’impudence de planifier leurs trajets en fonction de la demande des voyageurs et non en fonction de leurs besoins propres.

Une clientèle se développe ? Un marché apparaît qui permet de mettre en relation des gens désireux d’effectuer un trajet motorisé avec des personnes capables de leur fournir ce service moyennant amortissement des frais ? C’en est trop. De la même façon qu’UberPOP aurait probablement permis à des centaines voire des milliers de personnes de trouver là une seconde source de revenus et, indirectement, de faire tomber une fois pour toute le monopole des taxis, ce qui a valu à la société une interdiction pure et simple, Heetch menaçant ce même monopole et fournissant un service dans des lieux et des horaires auparavant fort dépourvus, il fallait agir rapidement.

Ce qu’a donc fait la justice en ouvrant un procès contre la société.

CorporatismeSoyons clairs : le fait d’entrer en concurrence partielle avec des sociétés déjà installées est, en soi, une franche erreur en France. Entre le capitalisme de connivence, la force des habitudes et les monopoles de droit, tout concourt à ce qu’un concurrent soit rapidement broyé s’il se fait trop voir trop vite. Si on y ajoute le fait de réaliser des profits en dessous de seuils permettant clairement de se placer dans un cadre professionnel, c’est-à-dire qu’on se place volontairement dans le cadre d’un job d’appoint, alors d’erreur on passe à franche abomination que la Force (qui reste à la Loi) se chargera de mater.

C’est sans doute pourquoi le parquet a requis 300 000 euros d’amende et une interdiction pour les deux fondateurs de diriger toute entreprise pendant deux ans. On regrette au passage que ces deux compères ne se soient pas lancés dans la politique, cela aurait nettement « fluidifié » les relations avec les autorités.

Le jugement définitif sera rendu en mars et il sera probablement défavorable à l’entreprise qui pourra proprement fermer et dire au revoir aux 51 emplois concernés. C’est aussi ça, la dure lutte contre le burn out en France. Après tout, la société française doit faire un choix entre pourvoir des emplois et donner un petit sursis à des professions inéluctablement vouées à disparaître. Et ce choix a été fait depuis bien longtemps, qui est de toujours prendre le parti contre ceux qui créent de la richesse, cette dernière étant synonyme d’apparition d’inégalités entre ceux qui participent à cette création et ceux qui, occupés (ou pas) ailleurs, n’en profitent pas directement.

Pour l’écrasante majorité des Français, il semble ainsi indispensable que la loi définisse clairement ce qui relève précisément de l’économie collaborative dont se réclame Heetch. Non, la clientèle et ceux qui participent à ce marché ne sont pas aptes à déterminer par eux-mêmes si le service rendu vaut la peine ou pas. Toute concurrence, si elle n’est pas sanctionné du sceau de l’État, est considérée impropre, déloyale au plus haut point.

Peu importe que ce terme ne veuille absolument plus rien dire dans un pays où tout n’est que corporatisme, lobbyisme et petits arrangements entre copains et coquins. Peu importe que Heetch, comme BlaBlaCar, AirBnB, Uber, UberPop, ou n’importe quelle autre entreprise fournisse un service de façon innovante qui remet fondamentalement en question les vieilles habitudes. Peu importe que des gens soient prêts à payer pour ce service. Peu importe que des emplois soient ainsi créés s’ils menacent (oh, horreur) d’autres emplois mieux encadrés et mieux compris par le législateur. Peu importe tout cela.

En France, la lutte contre l’innovation continue, vaillamment.

J'accepte les Bitcoins !

1BuyJKZLeEG5YkpbGn4QhtNTxhUqtpEGKf

Vous aussi, foutez Draghi et Yellen dehors, terrorisez l’État et les banques centrales en utilisant Bitcoin, en le promouvant et pourquoi pas, en faisant un don avec !

Commentaires138

  1. Le Gnôme

    Il me semblait qu’une certaine loi de 1791, dite Le Chapelier, avait interdit les corporations.

    Finalement, les luddites n’ont pas disparu, et je réclame le retour au gaz pour remettre les allumeurs de réverbères au goût du jour.

    1. Royaumont

      La révolution française avait aboli les privilèges, promu l’égalité devant la loi, supprimé les péages…
      Dans l’héritage de la révolution, un tri a été fait, on en a gardé que les mauvais cotés.

      1. Gossein

        Il y a pire que l’inégalité devant la loi, c’est le refus d’instruire et/ou le déni de justice. Je pourrais vous conter un affaire où trois magistrats successifs ont refusé d’appliquer la loi du genre, purement et simplement. Mais elle est encore en cours et va vraisemblablement prendre une direction que ce trio de présumés innocents n’espèrent pas.

      2. Cerf D

        On oublie de dire que l’abolition des privilèges n’a pas seulement été l’obligation pour la noblesse et le clergé de payer des impôts.

        Cela a aussi été l’abolition de libertés dont disposaient certaines provinces par rapport au reste du royaume. Libertés qui faisaient partie des conditions de rattachement au royaume de France desdites provinces.

        Bien entendu, l’alignement ne sait pas fait sur les plus libres et bien entendu les personnes concernées n’ont pas eu le choix.

        1. Balthazar

          Hormis les fondateurs, entre autres index ventures, accel partners, isai de beaux investisseurs très amis avec les ministres quels que soit leur bord…

          1. sam player

            Non la SNCF a acheté (avec nos impôts) son propre site de covoiturage qui était le leader à l’époque – c’était les débuts – (123envoiture.com) et qu’elle a coulé… comme tout ce que touche l’état.

            Le site renvoie maintenant à idvroom.com

            1. zelectron

              petit tableau récupéré sur Contrepoints
              RATP : Dette de 5.3 milliards (2015)
              SNCF :
              • 44,1 milliards de dette (2015)
              . 12 milliards d’euros de perte nette comptable record en 2015
              • 400 millions de déficit sur les Intercités
              • 113 millions d’euros de fraudes
              • 19,5 millions de malus en raison du manque de ponctualité en Ile-de-France (2014)
              .Déficit des retraites de la SNCF: 3,3 milliards par an !

  2. Aristarkke

    Et puis, moi comme plombier, j’aimerais que l’Etat interdise aux bricoleurs du dimanche de me retirer (injustement!) du pain de la bouche. Déjà que je subis la concurrence d’autres plombiers…

    1. MCA

      Oui Harry,

      Je me suis toujours étonné qu’il n’y ait pas une TBA (Taxe sur le Bricolage Ajoutée) appliquée sur les produits et outils achetés dans les magasins de bricolage, jardinage etc.. qui concurrencent frontalement l’artisanat.

      Mais je ne désespère pas, il y aura bien un jour un député qui entre deux siestes finira par s’emparer de l’idée.

      Maintenant, les « bricoleurs du dimanche »… heuuuu….je connais des pros qui pourraient prendre des cours auprès de certains bricoleurs, ça ne leur ferait pas de mal.

      1. M.Roanna

        Ce n’est pas parce que du jour au lendemain après avoir acquis ce qu’il faut pour devenir « pro » qu’on l’est fondamentalement par son savoir faire et ses qualités.
        N’est pas pro qui le veut.

                1. albundy17

                  Hi hi !

                  J’en ai eu un, un 31/12 genre 19 heures, ils s’apprêtaient (si je puis dire) à recevoir pour une soirée pas très costumée. Très ouvert d’esprit dans cette famille

          1. M.Roanna

            C’est vrai que tout le monde peut faire n’importe quoi avec plus ou moins de réussite.
            En Allemagne il subsiste un apprentissage qui me semble t-il a l’air de mieux réussir qu’en France et en plus avec une compétitivité bien supérieure à la nôtre.
            Bon tout n’est pas rose non plus mais il y a un petit plus qui fait une grande différence. autant sur la qualité que sur le prix de revient.

            1. sam player

              Pourquoi incantation?
              Vous retournez, vous, chez un fournisseur dont vous êtes mécontent ? Vous allez chez un fournisseur quand vous voyez ses mauvaises évaluations ?

              1. Jeanpierre

                Je ne remets pas en cause la légitimité des lois économiques mais leur usage exclusif pour l’explication des réalités qui nous entourent.

                1. sam player

                  JP c’était une réponse à M.Roanna qui voudrait certainement, vu son commentaire (et son historique), délivrer des autorisations de travail pour protéger le bon peuple.

                  Savez-vous qu’il n’est pas nécessaire d’avoir un diplôme pour monter son affaire comme garagiste, seul 3 ans d’expérience suffisent ? Et ça marche bien comme cela grâce au marché qui valorise les bons et élimine les mauvais.

                  D’où mon commentaire.

                  1. artoum

                    En Allemagne il faut avoir un brevet de maîtrise pour avoir le droit de se mettre à son compte. Brevet de maîtrise qui est de niveau 4, pas niveau 3 comme en France (mais comme en Alsace-Moselle). Mais bon, on y est vite arrivé au système du prête-nom…

      2. Jiff

        « Je me suis toujours étonné qu’il n’y ait pas une TBA »

        Mais vous-êtes à moitié complètement fou ! Si jamais un de leurs assesseurs lit ça, nous sommes foutus.

        « un député qui entre deux siestes finira par s’emparer de l’idée. »

        C’est TRÈS rare, et c’est pour ça qu’ils ont des « collaborateurs ».

        1. MCA

          La folie est une chose relative : dans un asile une personne sensée serait considérée comme folle par les pensionnaires.

          Et on vit dans un asile…. à ciel ouvert. :o))))

    2. M.Roanna

      C’est simple, il suffit d’interdire Leroy Merlin, Casto, Brico machin, brico et compagnie etc…
      Mais fais le poids et as-tu tes entrées pour déposer un projet de loi dans ce sens?

      1. Gossein

        Vu un objet au prix unitaire de 6,50 € dans un de ces magasins.
        L’ai importé de Hong-Kong au prix unitaire de 0,45 €.
        La messe est dite !

        1. Higgins

          Certes oui mais j’ai également constaté une baisse importante sur des outils électriques de grande marque. Maintenant, sur les 6,50 euros mentionnés , il faut compter avec tout ce que réclame le Léviathan pour vivre. Rien de bien surprenant donc.

          1. albundy17

            l’état et aussi tout les intermédiaires. J’avais été estomaqué lors du « scandale » de la viande de cheval du nombre de fois ou la même viande est vendue au 4 coins de l’europe par des intermédiaires successifs depuis leur ordi, pour finalement réaliser une transaction entre vendeur et transformateur pratiquement voisin

          2. MCA

            Mêmes expériences Major :

            Un détendeur avec filtre anti humidité pour compresseur : 65 E chez Leroy-Merlin/casto, 15E rendu dans la boite aux lettres (le même!)…

            Des disques de mini tronçonneuses de 3.5cm de diamètre 15E les 5 sous blister chez Leroy-merlin, les mêmes en rouleau de 100 (avec en prime le porte disque) rendu dans la boite aux lettres pour 6.5E…

            Ca fait quand même du 300E les 100 chez LM !!!!!

            Je veux bien que LM ait besoin de vivre, mais ça dépasse les bornes!…

            Ce n’est pas le Léviathan qui rajoute une telle valeur, il se contente simplement de ponctionner une taxe dessus et plus la valeur ajoutée est grande et plus le Léviathan est content bien sûr.

            Alors en réponse à ces exagérations on nous serine de faire jouer la « concurrence » (une « concurrence » bien comprise entre les magasins du coin bien sûr)….

            et bien c’est fait avec internet et là, la VRAIE concurrence…. ça fait très mal !

            1. sam player

              Vous comparez des quantités différentes et des services différents.

              Si vous regardiez les prix suivant quantité dans un même magasin vous vous rendriez déjà compte que le prix diminue très fortement avec la quantité pour 2 raisons :
              – l’emballage et tous les coûts qui lui sont liés (impression, mise sous blister, mise en rayon, étiquetage, manipulation en caisse, vol, redistribution euh démarque inconnue

              – facing : 1 mètre de rayon doit rapporter tant d’€ et cela pénalise le prix unitaire du blister quelque soit la quantité incluse

              Pour les services, je ne pense pas qu’il soit nécessaire de développer, mais dites moi si cela vous échappe

              1. MCA

                Après 600 km effectués cet AM, je reprends donc la conversation :

                1 – « Vous comparez des quantités différentes et des services différents ».

                – LM n’offre pas de rouleaux de disques de 100 alors qu’il le pourrait car ce consommable est le produit phare que l’on emploie sur ces perceuses haute vitesse.

                Il sait très bien vendre en vrac ou au poids quand il s’agit de clouterie, visserie etc..
                et il sait très les bien vendre également en boites conséquentes, d’ailleurs les disques de petit diamètre sont vendus en containers plastiques d’une trentaine, comme quoi …c’est possible…

                2 – « – l’emballage et tous les coûts qui lui sont liés (impression, mise sous blister, »

                – Ce sont exactement les mêmes disques armés à la fibre de verre que les miens et vérification faite sur place chez LM, ils sont.. made in China (mention inscrite sur le petit carton inclus dans le blister, ce qui signifie QUE L’IMPRESSION, LA MISE SOUS BLISTER SONT AUSSI MADE IN CHINA et aussi facturées au prix chinois.

                Ton argument prix est à réviser, ça ne rajoute pas des Euros, tous au plus des centimes.

                3 – » mise en rayon, étiquetage, manipulation en caisse, vol, redistribution euh démarque inconnue  »

                – La mise en rayon serait faite également si les disques étaient vendus en rouleaux de 100, idem manipulation, idem vol, idem démarque. Je ne vois pas ce que cela change.

                4 – « facing : 1 mètre de rayon doit rapporter tant d’€ et cela pénalise le prix unitaire du blister quelque soit la quantité incluse »

                Les blisters sont empilés de face, les uns derrière les autres, la surface utilisée est négligeable, on joue sur la profondeur.

                Mais ce n’est pas tout : chez LM ces blisters de 5 disques au prix délirant de 15 E l’unité sont sous vitrines cadenassées !!!

                On marche sur la tête : C’est ce prix qui à lui seul génère un surcoût supplémentaire de stockage sous vitrine…à la prochaine augmentation c’est le coffre-fort?

                Et tu en as oublié :

                5 – Le transport :
                Quand je vois le prix du transport que je paye : que dalle! et quand j’imagine les quantités que LM achète, le transport ne peut justifier ce prix.

                6 – La douane:

                Je n’ai pas payé de droits de douane, mais je suppose que LM en paye.

                Là effectivement ça doit influencer le prix de vente, si as un ordre d’idée, je suis preneur, mais j’ai comme un doute que ça me porte les 100 disques à 300E.

                7 – « Pour les services, je ne pense pas qu’il soit nécessaire de développer, mais dites moi si cela vous échappe »

                – c’est nécessaire, tu peux y aller!

                1. Jiff

                  « chez LM ces blisters de 5 disques au prix délirant de 15 E l’unité »

                  C’est un peu la même chose en informatique SOHO, par exemple, CPU, HD & RAM sont vendus avec peanuts de marge (genre 0.012%), par contre, un switch réseau même pas administrable, ça va chercher dans les 70% de marge.

                  Comme tout le monde se bat sur le(s) même(s) segment(s), tout le monde se rattrape également sur le reste – c’est idiot, mais inévitable pour des raisons à la fois d’attractivité et comptables évidentes.

                  À l’inverse, certains, notamment les Chinois, cassent le marché, et c’est souvent à bon escient (ex: un terminateur de switch fibre optique chez Cisco, ça tape dans les ~€450, l’équivalent Chinois ~€70.)

                2. sam player

                  1- Vous n’entravez que dalle à la rotation des stocks (taux de rotation et durée moyenne).
                  A moins d’être des glands ils vendent ce qui se vend (!) et dont la rotation des stocks est rapide.C’est leur choix, pas le vôtre.
                  D’autre part ce type de magasin s’adresse à la vente de détail en take away et ça ne leur sert rien de se battre sur les prix par quantité : un client trouvera toujours mieux ne serait-ce que chez un grossiste, ou en vente à distance comme vous avec délai de livraison : vous comparez des choux-fleurs et des carottes.

                  2- Vous n’entravez que dalle aux coûts fixes : une mise sous blister de 5 coûte le même prix qu’une de 30 et donc rapporté au prix unitaire c’est 6 fois plus important.

                  3- et encore les coûts fixes : mettre un blister de 100 et 5 blisters de 20 en rayon ce n’est pas le même volume de transport ni le même coût de manutention, c’est 5 fois : vous devriez faire les courses plus souvent, un sachet de 2kg de carottes ne coûte que 1.25 fois le coût du sachet de 1kg et le coût marginal du kg supplémentaire n’est que 0.25 fois le kg initial.

                  4- Vous n’entravez que dalle au facing : ça tient la même place MAIS si le revenu attendu du facing est de 2€ par rapport à la surface alors les disques par 5 et les disques par 20 supportent le même coût fixe, ce qui vous fait un coût fixe de 40 cents par disque pour les blisters de 5 et 10 cents par disque pour ceux de 30 soit 6 fois moins pour ces derniers (à supposer que le nombre vendu soit le même).

                  5- Transport : voir explication précédente sur les frais de livraison 15 h 11 @ Facepalm
                  C’est parce que des gens font des paniers élevés que vous pouvez profiter d’un prix de livraison en dessous du prix de revient.

                  6- Vous n’avez pas payé de douane ni TVA : l’état pénalise ses entreprises nationales, ce n’est pas nouveau.

                  7- Services : Vous n’avez donc pas remarqué qu’en un même lieu partout en france dans des magasins éclairés et chauffés proche des villes vous disposez de plein d’articles différents pour tous les corps de métier et en disponibilité immédiate et que si vous avez besoin d’un renseignement vous devriez trouver un vendeur sur place parlant français et que si vous avez un problème vous pourrez procéder à un échange immédiat : ça s’appelle la vente de détail.

                  Bon, ce faisant, vu votre niveau d’analyse, je ne serais pas étonné que vous compariez des produits différents : des Dremel et des génériques. Vous remarquerez qu’entre Amazon et les magasins de bricolage il n’y a pas tant de différence de prix entre les produits de marque.

                  LM ne fait pas 50% de bénéfice mais 5.8% avec une part salaires + charges de 16.1% du CA et c’est donc qu’ils ont des prix qui ne sont pas 3 fois le coût de leur charge d’exploitation mais 1.06 fois.
                  Mais vous devriez les contacter pour leur faire part de vos idées.

        2. albundy17

          Je suis un adepte alibaba, c’est effarant les différences de prix, de plus j’aime bien le concept de ne pas verser la tva en france.

          Il ne faut par contre pas être pressé.

          1. Dr Slump

            Alibaba, Aliexpress, je me suis intéressé au concept, mais il m’a semblé qu’il y avait pas mal de retours négatifs, avec les délais, mais aussi la qualité, voire la fiabilité du vendeur qui ne livre pas, et le sav qui s’en fiche. Ton avis?

              1. Lafayette

                les droits de douane sont sous la responsabilité du client… et rarement payés, mais ca peut aussi etre franc de douane pour des petites sommes….

                1. Dr Slump

                  Les droits de douane rarement payés? Srsly? J’aimerais bien qu’on m’explique comment les acheteurs font pour y échapper alors.
                  Perso, la 1ère et dernière fois que j’en ai payé, c’était pour 45 euros de compléments alimentaires made in USA… et autant en droits de douane payable immédiatement par carte bancaire. Fin immédiate de ma recherche de nouveaux fournisseurs hors UE.

                  1. sam player

                    Il me semble que la franchise de TVA sur les envois internationaux doit être à une vingtaine d’euros. Récemment les députés ont décidé de s’y attaquer car il y a un mankagagné intolérab’…

            1. albundy17

              Les délais, si tu choisis le « gratuit », ben c’est long, s’attendre à 1 mois, en général je reçois un peu avant.

              Fiabilité du vendeur en terme de livraison, c’est assez simple, si tu ne reçois pas, c’est remboursement comme décrit dans les CGV, bien que je n’ai jamais été confronté à ça, mais je dirais qu’aliexpress est aussi efficace qu’amazone, pour avoir été confronté a litige sur une commande de LED:

              Commande d’une quarantaine d’euros, toutes les ampoules se sont avérées être non conformes à ma commande, wattage consommé 3 à 4 W pour des 7 que je voulais, je me suis fendu d’une chtite vidéo montrant les écarts et aliexpress m’a remboursé en 2-3 jours.

              Hormis ce risque de non conformité avec l’achat souhaité, j’ai tout de même remplacé, pour 39 euros (remboursés en plus !), les lumières de toute ma baraque plus les extérieurs.

              Sur les autres achats, rien a redire, faut juste ne pas être acheteur compulsif, cause délai,

              PS: je viens de voir une petite caméra IP 2.5 fois plus chère sur amazon que celle que j’ai reçu il y a une quinzaine

              1. FacePalm

                Fan absolu de AliExpress : Plus de 500 commandes au compteurs avec des aricles de 5cts a 50euros :
                – Pour le prix, ya pas photos (a condition que le contenu soit leger en poids),
                – pour le delai entre 12 jours et jusqu’à 3 mois (si, si…) .. en moyenne 20 jours
                – pour la fiabilité: j’ai eu 2 fois (sur 500 !) des colis pas arrivés : réclamation, remboursement immédiat. Quelques fois des produits endommagés ou non conformes (une dizaine de fois sur 500) : dispute avec photos, remboursement (en gardant le matos en prime) !
                – apres le plus difficile c’est de trouver le produit (la recherche est tres merdique), puis faire un choix (parmi X vendeurs), et pas croire au pere noel : quand tout les vendeurs vendent un truc entre 10 et 13$, si yen a un a 3$, c’est qu’il y a forcement un loup…
                – faut également pas s’attendre a une garantie 1an, ou renvoi du produit sous 15j , vu les frais de port retour 😉
                – JAMAIS eu une seule fois de la douane, sauf une fois ou j’ai commandé en express avec DHL (résultat : douane de 20% + 13e de « frais de dédouanement » de DHL…. plus jamais DHL !!!)
                – Attention commencer a acheter sur AE rend accro !!!!

                BTW question a notre Sam comptable international : Comment est il possible que les vendeurs chinois puissent me vendre des marchandises à 50cts FRAIS DE PORT INCLUS. En imaginant que le produit ne leur coute que 1ct, comment font il pour envoyer un courrier à l’international, qui mettra en moyenne 20 jours pour arriver ici en france, pour 49cts, (avec en plus le luxe du suivi en chine jusqu’à l’aéroport de départ) ??? A ce prix la, je peux même pas envoyer une lettre a la ville la plus proche par la poste Froançaise…

                1. Parisien Philosophe

                  Magie des accords postaux internationaux : la Grance doit acheminer les colis chinois gratuitement en échange du même service de la part de la poste chinoise pour les colis venant de France. Bien entendu le tarif postal chinois n’est pas le fruit du hasard…

                  1. sam player

                    @ Parisien

                    Non pour le courrier international et les colis il y a depuisquelque temps le même principe que les terminaisons d’appel dans les telecoms : ça s’appelle les frais terminaux d’acheminement et c’est destiné à compenser les déséquilibres internationaux.

                    Source cairn info :
                    « Par ailleurs, les États membres encouragent leurs prestataires du service universel à faire en sorte que leurs accords sur les frais terminaux  [38][38] Il est à noter que ces frais terminaux ont fait l’objet… pour le courrier transfrontière intracommunautaire se conforment à certaines règles. Les frais terminaux sont la rémunération que les opérateurs de services postaux s’octroient mutuellement pour la distribution du courrier provenant de l’étranger. Les frais terminaux sont fixés en fonction des coûts de traitement et de distribution du courrier transfrontière entrant. »

                    Autre exemple sur le net :

                    La France est le premier pays avec qui l’Algérie échange du courrier postal. Mais le service rendu n’est pas au même niveau. Non seulement la tarification postale est plus importante en France qu’en Algérie mais le flux du courrier est plus important de l’Algérie vers la France. Un déséquilibre qui coûte à Algérie Poste une moyenne annuelle de compensation d’un demi-million d’euros, selon Laïd Mahloul. Algérie Poste compte remédier à cette situation et équilibrer au moins cette compensation en développant ses échanges avec la France.

                    1. albundy17

                       » le flux du courrier est plus important de l’Algérie vers la France. »

                      des réclamations à la caf, sans aucun doute :mrgreen:

                2. sam player

                  @ Facepalm

                  En fait ce qui pénalise les vendeurs c’est de marquer séparément les frais de port. Les clients sont ainsi fait qu’ils veulent du All inclusive… sauf s’ils ne consomment pas tout : ainsi le client qui ne prend jamais de petits déjeuners aura l’impression de s’être fait voler s’il prend une chambre avec petit déjeuner compris alors que celui qui ratera le petit déjeuner compris (levé trop tôt ou tard ou en retard) n’aura pas cette impression car c’était son choix (dans nos propres échecs on est dans le déni).

                  Pour Aliexpress il n’y a pas le choix (on ne va pas aller en Chine) et donc tous les clients se considèrent comme gagnant et le transport est inclus dans le prix par rapport au panier moyen et donc il y a des gagnants et des perdants mais vu les prix vs le local c’est quand même gagnant pour tous.

                  Sur Amazon vous aurez remarqué qu’il y a presque toujours des frais de port sur le Marketplace (non vendu par Amazon) et de mon avis c’est un mauvais calcul pour les vendeurs même si leurs ventes via Amazon sont accessoires.

                  Les frais de port gratuits à partir de 25€ sur le « vendu par Amazon » c’est une bonne solution intermédiaire.

                  Pire sont les sites internet style Darty ou Boulanger qui après une commande internet vous demande de passer pour le même prix en magasin !… et pire encore quand certaines de leurs offres sont uniquement par internet…mais uniquement livrables en magasin.
                  Je dis « pire » car ils sont gagnants avec les commandes internet (stock décentralisé) et ils veulent gagner sur les 2 tableaux.

                  Mais il me semble que c’est en train de changer, j’ai vu que sur le gros électroménager ils commencent à livrer gratuitement, même dans les étages : mais là c’est leur intérêt vu que les frigos ça ne se décharge pas par palette de 50 et que la manut’ se passe chez eux ou chez le client ça ne fait pas de grandes différences (une manut’ au lieu de 2).

                  D’accord avec Adolfo Ramirez sur les forfaits négociés : les plus compensent les moins : on est trop intoxiqué par les tarifs de La Poste, le coût d’un colis n’a que peut à voir avec son poids vu son poids volumique en général. D’ailleurs essayez d’envoyer un mètre cube de chips par avion ou par bateau ou par camion… bonjour la note… mais pas à La Poste en scindant l’envoi pour être dans la somme des dimensions acceptables.

                  1. Aristarkke

                    La Poste apprend cahin caha. Elle développe maintenant son propre réseau de Colis relais ainsi que des emplacements de casiers-consignes…
                    Sans parler de la prise en charge des colis (petits) à domicile…

                  2. FacePalm

                    @sam merci pour l’explication, et je suis bien d’accord avec toi sur le très mauvais calcul marketing des Darty , Boulanger Decathlon etc.., ou surtout des grandes surfaces classiques qui te font le même prix, si tu viens chercher au drive, tout en ayant une offre en plus réduite (en terme de références), ou ceux qui te livre à domicile mais qui, en plus, malgré des frais de port conséquents, te livre pas plus de 6 ou 12 bouteilles, parce que bon… Ils veulent le beurre et l’argent du beurre. Le jours ou Amazon va se mettre sérieusement à l’alimentaire, ca va leur faire très très très très très mal !!!!

                    Mais pour en revenir a LaPoste , je ne comprend pas qu’ils aient négocié un accord aussi pourri pour eux, parce que j’ai la faiblesse de pense que le flux chine->FR est très supérieur au fux inverse, et que en plus quand à partir de 1.5euro (marchandise+port) je reçois des paquets contre signature, je me dis qu’ils doivent juste marcher a perte, en permanence.

                    1. M.Roanna

                      J’ai également fait l’expérience avec la chine et c’est absolument effarant pour ce qui est du prix, transport compris, c’est d’autant plus étrange que si on fait la même opération avec l’Allemagne alors les frais ne sont plus de l’ordre de 0,… mais de 12 à 15€ soit au moins le double du petit travailleur tranquille.
                      Comme j’ai la chance d’avoir un pied en F et un en DE je me fais livrer en DE généralement pour des achats eBay.de et là les frais ne sont pour la plupart du temps plus que de l’ordre de 4,5€
                      Sachant au passage que sur eBay.de le choix est de l’ordre de 10x celui qui existe en FR et en prime quasiment toujours moins cher.

                  3. Jiff

                    @sam player
                    « on ne va pas aller en Chine »

                    Comment ça ?!
                    Un peu qu’on va y aller, et même que nous serons les premiers à arriver à pied par la Chine.

    3. albundy17

      Faudrait aussi que l’état interdise la vente sur internet, j’ai des clients qui me font iech parce qu’ils trouvent des matériels moins cher que ce que mes fournisseurs me les vendent.

      1. Peyreloubes

        j’ai des clients qui me font iech parce qu’ils trouvent des matériels moins chers que ce que mes fournisseurs me les vendent.
        Certes, mais ce que l’on ne dit pas, c’est que la qualité est différente. Il y a des robinets Grohe,modèles absolument identiques, pour les pro et pour la valetaille de Casto et autres.120€ chez le grossiste+ton bénef, 80€ chez Casto. MAIS ce n’est pas du tout la même qualité. Surtout le chromage. Alors courage, l’ami et n’oublie pas de décliner ta responsabilité, sur ta facture, Matériel x et y fournis par le client.

        1. sam player

          Ca peut exister mais ce n’est pas le cas courant, surtout vendu sous la même marque et cette légende urbaine est propagée par les distributeurs pro qui veulent justifier leur prix supérieur en assurant aussi un prix public aux artisans.

          Ce serait tout simplement idiot de vendre sous la même marque 2 produits à l’apparence identique mais différents : 1 qui serait low cost et 1 qui serait high quality. En effet le client perdrait tout simplement confiance dans la marque (cf les titres en métal précieux des monnaies).

          On avait eu une discussion il y a peu avec Harry sur ce sujet avec les chauffe-eaux de la marque Casto qui étaient exactement les mêmes que les Atlantics, moi-même en ayant déballé un qui sous l’emballage de la marque Casto contenait un chauffe-eau marqué Atlantic.

          Généralement des produits différents sont vendus sous des marques différentes pour que les déboires de l’une n’affectent pas l’autre.

      2. Aristarkke

        J’ai l’impression de t’avoir lu me faire la leçon de commander de la robinetterie en Allemagne par Am…n.
        Le virage sur l’ aile t’a saisi d’un coup comme la débauche, Mme Le Trouhadec ???

        1. albundy17

          Je reste étonné d’avoir donné la moindre leçon ! As tu des preuves de ma schizophrénie alzeimerienne ?

          Cela dit, mes commandes orientales ne sont que personnelles, je vois mal comment expliquer au client qui fuit que le matos sera peut être là dans 1 mois, et j’ai une sainte horreur des stocks, c’est pour ça que je paye mes fournisseurs. :mrgreen:

  3. Bonsaï

    Ne reste plus qu’à importer en France le concept du vélo-taxi, fort bien connu en Asie et maintenant jusqu’aux rives du lac Léman. En effet, à Genève une équipe de jeunes inspirés d’un séjour à Cuba a monté une flotte de ces engins recouverts d’un petit habitacle, ce qui leur permet de circuler par tous les temps.
    Business is business but France is France…

    1. Royaumont

      Ca existe à Paris, pour les touristes.

      Faire le tour de l’Etoile ou de la Concorde à vélo, ça doit procurer autant de sensations que du saut à l’élastique…

      1. MCA

        Je confirme,

        ayant tenté l’expérience à Hanoï en pleine circulation, il y intérêt à savoir faire le signe de croix avant que l’engin ne s’élance dans le tumulte pétaradant.

    2. dg

      Oh mais on voit également ça a Paris, des espèces de cycle rickshaw, c’est très hype. Je me suis toujours dit en voyant ces bidules, que ça doit être bizarre pour des Indiens de venir faire du tourisme a Paris et retrouver ce type de véhicule qui est omniprésent dans les pays pauvres d’Asie. Alors que pour eux, le rêve, c’est d’avoir leur 2-roues ou leur voiture. Seule concession à la modernité, il y a une aide électrique. On commence également à voir des tuk tuk comme en Thailande.
      C’est un peu le progrès à l’envers. Apres, si ça plait aux gens, notamment aux touristes, pourquoi pas?

      1. Dede

        « On commence également à voir des tuk tuk comme en Thailande »

        Sauf qu’en Thailande aussi, ils ont des cons au pouvoir: il y a de nouvelles normes anti-pollution a Bangkok. Le resultat ne s’est pas fait attendre: seuls quelques riches ont pu garder leur tuktuk aux normes pour servir quelques touristes, pour les autres, c’est pain sec et a l’eau, plus de tuktuk!

  4. Dr Slump

    Aussi dégueulasse que puisse être ces exactions d’état – oui, exactions, je crois qu’on peut employer ce terme – leur caractère proprement injuste et abusif ne peut pas éternellement rester inaperçu. Ces abrutis ne se rendent pas compte qu’ils accumulent les boulettes, dressent de plus en plus de monde contre eux, et scient les branches sur lesquelles ils paradent.

    On se rapproche à chaque fois un peu plus du point de rupture. Bientôt, une nouvelle trilogie à paraître: « Les Saigneurs des Agneaux », avec des elfes de banlieues, des trolls agricoles, des gobelins de patelins, et quelques hobbits de survie rescapés du RSI pour réunir tout ça. Ca va saigner.

    1. Jiff

      « Ces abrutis ne se rendent pas compte »

      Bien sûr que si; pourquoi votent-ils des lois liberticides à tour de bras à ton avis ? (hint: la réponse n’est pas le terrorisme.)

  5. Le Gnôme

    Un impôt pour les gouverner tous. Un impôt pour les trouver,
    Un impôt pour les amener tous et dans les ténèbres les lier
    Au Pays de France où s’étendent les Ombres

  6. Yop

    Bonjour,

    Super Le Gnome 🙂 exactement ça à la différence que le bien se confond avec le mal ici bas … point de mordor bien définit quoique la montagne de Bruxelor y ressemble un peu.

    1. Le Gnôme

      Le seul problème, c’est que je ne crois pas au célafotabruxel, moyen commode et archi-usé de se défausser sur autrui pour expliquer nos turpitudes alors que d’autres pays s’en accommodent très bien et s’en sortent beaucoup mieux que nous.

      1. Peyreloubes

        Le seul problème, c’est que je ne crois pas au célafotabruxel,
        Non, non. Soit une directive de Bruxelles donnant simplement la largeur ISO d’une roue de brouette. Nos braves fonctionnaires vont en remettre une couche ! Epaisseur du pneu, prévu de zéro à 130km/h. Pression mini et maxi.Pneu tout terrain avec des stries de 20mm. Contrôle obligatoire tous les 1000km, obligation de posséder un permis brouette, interdiction de tousser quand on la conduit. (Ca fait dévier!) Vous en voulez encore une brouette, voici: Hauteur, largeur, longueur, manchons caoutchouc pour protéger les mains, fourrés pour l’hiver, obligation de mettre un pneu neige en hiver, clignotants et feux de stop.Ah, j’oubliais le GPS! Pôvre de nous !

        1. Aristarkke

          Et l’ ABS??? Vous y avez pensé à l’ ABS??? Non, évidemment!!! Aie aie aie! Lâcher des hordes de brouetteux dans la nature, même pas formés!!! 🙄

  7. Eddie

    Sachant que la clique au pouvoir en France ne sait ni utiliser internet (Sarko et le Bon Coin…) ni conduire une voiture (chauffeur, motards, etc) ni même parfois tenir un parapluie (Hidalgo et la reine d’Angleterre), cette attitude envers des entreprises comme Heetch ne devrait pas surprendre quiconque.

    Cette aristocratie d’Etat se comporte d’une façon totalement logique compte tenue de son écosystème habituel.

        1. Lark on the Wing

          Il y a aussi le verbe « to,hitch » atteler pour remorquer… mais le substantif peut vouloir dire aussi un « ennui »… ce qui se vérifie avec les poursuites judiciaires…

  8. Kazar

    L’État détruira tout ce qu’il ne contrôle pas. L’individu n’a plus aucun place dans notre société, à cause de ceux qui sont aux commandes et pour lesquels seul compte l’économie (terme poli pour désigner le fric, ou s’en mettre plein les fouilles). Heetch ne faisait de tort à personne, surtout pas aux taxis vu les horaires, les trajets très court et le coût très modique du service, et répondait à un vrai besoin : je préfère que ma fille rentre en Heetch pour quelques euros plutôt que de rentrer tard la soir d’assez loin même avec des amis.
    Dans le même genre, avez-vous vu le reportage sur le mal logement sur M6, et David qui prêt un terrain pour des familles vivant en caravane ou camping car, moyennant une participation mensuelle de 200 euros (très en dessous d’un loyer quel qu’il soit) lui permettant de financer l’électricité, l’eau et les aménagements ? Recréer du lien social, c’est illégal (cf les règles d’urbanisme) et donc au lieu de la féliciter, le Maire de Cabannes (13) l’a dénoncé au Procureur, c’est qu’on ne rigole pas avec la loi. Allez voir sa page facebook (les grandes terres à Cabannes) et soutenez le.
    CPEF mais ce n’est pas le seul (cf l’Inde avec sa guerre contre le cash, les USA avec la lutte contre les sites de « fausses informations », etc).

        1. Bonsaï

          Oui, dommage. Ces deux-là ne sont pas le casting rêvé, loin de là.
          La nièce a beaucoup plus de talent mais moins de pouvoir dans la hiérarchie.
          Au moins, ils ont l’avantage de changer du politiquement correct, qui lasse un peu à force de miévritude…

            1. Lark on the Wing

              Ma chère grand-mère était Philippot… y’avait pas que des Enarques chez les Philippot… l’AGP était Centralien… et plus loin, on trouve une cht’ite Toison d’Or…

              wikipedia.org/wiki/Philippe_Pot

      1. Kazar

        A mon grand désarroi, elle est sous l’influence de Philippot, étatiste s’il en est (ancien Chevénementiste et énarque), et donc ce qu’elle en dit m’indiffère désormais totalement. Même pas sûr de voter pour qui que ce soit en 2017, je risque de venir grossir les rangs des abstentionnistes, pour le plus grand plaisir de certains ici qui en font une forme de résistance…. Pour ma part, ce sera surtout parce que je n’ai plus aucune confiance en eux, quels qu’ils soient, et que je ne vais quand même pas voter pour un FN gauchissant, reniant le combat sur l’identité, acceptant l’islam, oubliant la flamme tricolore au profit d’une rose bleue sans épines (WTF !!!).

          1. Kazar

            Pas loin… heureusement, ce qui compte le plus, c’est la famille et les amis. Je plains sincèrement ceux qui sont isolés dans notre société.

    1. Royaumont

      « L’État détruira tout ce qu’il ne contrôle pas. »
      Le malheur, c’est qu’il détruit aussi ce qu’il contrôle…

      Pour les sites de « fausses informations », on peut supposer que les autorités américaines mettent la pédale douce. Trump leur doit son élection après tout…
      C’est la liberté qui l’a porté au pouvoir, c’est un sacré message d’espoir, quel que soit la personnalité de l’impétrant.

      1. Dr Slump

        Concernant les « fausses informations », c’est à dire les sites web qui dévient de la ligne officielle du camp du bien, ils ne mettent pas du tout la pédale douce: bien au contraire, à partir de dorénavant, c’est le nouveau méchant à abattre. A ce sujet voir l’article de Montabert sur Contrepoints ce jour.

      2. Jiff

        « on peut supposer que les autorités américaines mettent la pédale douce. »

        Ce qui n’est pas le cas des français; pas plus tard que tout à l’heure, Atali passait avant C Dans l’Air et tartinais contre la Russie; presque 2 mois après l’interview de Vanessa Beeley, ça fait plutôt désordre et singulièrement ridicule, mais ces gens-là sont hontectomisés de naissance.

  9. Taisson

    En réalité, C’est bien fait pour eux!
    Mauvais « business plan » … Pour la France !
    Il aurait fallu présenter l’affaire sous forme de programme d’insertion de jeunes de banlieue, se proposant de transporter ceux qui veulent égayer les soirées parisiennes de leur diversité, avec des chauffeurs garantis hallal et sans alcool….
    Comme seul ce type « d’entreprise « est bien vu dans ce pays, ils auraient peut être même bénéficié de subventions !

    1. Jeanpierre

      Si j’ai bien compris, l’état initie une transaction puis se désiste(« la transaction n’a pas eu lieu »), fait un procès pour une transaction qui n’a finalement pas eu lieu et en profite pour mettre le livre sous scellé. Puis colle une amende pour la transaction illégale qui aurait dû avoir lieu et conserve le bouquin : le beurre, l’argent du beurre et la main de la crémière.

      Par ailleurs, si il n’y a pas de propriétaire, qui est le proprio si ce n’est le mec qui a le bien depuis 160 ans? Je suis perdu : à partir de maintenant, on devra certifier que nos petites cuillères sont bien les nôtres et qu’on en a pas seulement l’usufruit? Un avocat pour m’expliquer si c’est légal?

      1. Aristarkke

        Il y a eu le précédent de la faillite des frères Schlumpf où l’ Etat a mis la main sur la collection automobile complète (qui forme la base du musée à Mulhouse) pour même pas la valeur des deux Bugatti Royale…

      2. Jiff

        « qui est le proprio si ce n’est le mec qui a le bien depuis 160 ans? »

        Que nenni, gent-pierre, car le bien a été confié au notaire, il n’en est donc, devant la loi, que le dépositaire.

        Donc, la première chose que l’état va faire, c’est diligenter une enquête pour découvrir s’il existe des descendants; jusque-là, c’est logique.

        Ensuite, s’il en existe, l’état les dépossèdera vraisemblablement dudit bien, en arguant du fait qu’ils n’en ont pas pris soin pendant 160 ans et que ça s’apparente à de la négligence (si, si, on a déjà vu pire de toutes façons; et si ça n’est pas ça, ça sera autre chose.)

        Si la branche est éteinte, l’état considèrera que le bien lui revient en tant que trésor national (cf les récentes dispositions sur l’archéologie, qui ne manqueront certainement pas d’être évoquées) et se l’appropriera sans autre forme de procès.

        En tout état de cause, le notaire l’aura profond et sa condamnation perdurera (normal, avec l’Ajustice qui ne s’est remise en question que… 7 fois en presque 230 ans (demandez à Seznec ce qu’il en pense)), il devra donc payer son amende (voire, la voir majorée pour une raison X épouse Y) et perdra le manuscrit au profit de la nation du kamdubienkilèbien.

        On pourrait broder plus loin (mais c’est de la pure fiction, hein, des choses comme ça n’arrivent JAMAIS dans notre bonne présipauté): le manuscrit finira par disparaître des étagères dans les 5-7 ans qui viennent et se retrouvera chez Christie’s Honh-Kong dans 10-15 ans, où il sera vendu excessivement cher à un collectionneur discret, au profit d’un vendeur anonyme.

      3. sam player

        Pour les biens mobiliers, possession vaut titre : vous n’avez pas à prouver que vos petites cuillères sont à vous. c’est à celui qui dit qu’elles sont à lui de le prouver.

        Pour ce bouquin il semble bien que le notaire d’origine n’était que le dépositaire et que ce bouquin aurait dû rejoindre les archives départementales s’il n’y avait pas d’héritiers de Chateaubriand.

        Tout comme les sommes en déshérence sur les comptes inactifs pendant 30 ans (?) rejoignent la CDC (Caisse des Dépôts et Consignations) puis les caisses de l’état (quoique avec la CDC c’est tout comme).

        Tiens à ce propos quelqu’un de ma famille qui a tous ces livrets plein à craquer a reçu dernièrement de la Caisse d’épargne une lettre comme quoi les comptes inactifs pendant 5 ans seront virés d’office à la CDC (sauf réponse au ping émis par la banque !)
        Cherchez la femme…

        1. Jiff

          « pendant 30 ans (?) »

          Plus maintenant, j’ai vu passer ça il-y-a quelques semaines, c’est maintenant 10 ans :/ (en même temps que la suppression de la dotation pour les enterrements de la SS; salauds de pauvres, maintenant, ils paierons vraiment jusqu’à la fin.)

  10. Navigator

    Moi, a leur place? dépôt de bilan, licenciement de tout le personnel, et allez simple pour la silicon valley avec un gros doigt à Hollandouille en conférence de presse. FUCK ce pays rétrograde et attardé!

  11. Val

    Cette histoire heetch est pathétique de A à Z . D’abord l’utilité d’un tel service en dit long sur l’état du pays : pas de transport la nuit , ou pas de transport fiable/sûr la nuit, pas de permis pour les jeunes (trop « difficile » , trop cher) , pas de voiture pour les jeunes ayant un permis , jeunes avec voiture mais pas les moyens de l’entretenir (il y a 30 ans , un jeune qui aurait eu l’idée de faire partager le prix de la course serait passé pour un pingre dément) etc .
    Bon un besoin existe et un type crée une structure , bon , super , et là l’état poursuit le type pour protéger on ne sait quoi et on ne sait qui (les transports qui ne roulent pas ? , les taxis qui ne sont pas là et ne vont pas en banlieue , les vendeurs de voitures qui n’en vendront pas à ces fauchés et de toutes façons sans permis ? ) je m’interroge

Laisser un commentaire