Ce petit don discret des industries pharmaceutiques

Depuis des temps immémoriaux, l’humanité doit combattre des maladies et des infections qui l’ont durablement affaiblie et ont constamment ralenti son progrès. Les exemples de la peste noire, du choléra ou de la lèpre viennent facilement à l’esprit tant ces fléaux ont touché tous les continents et ont laissé dans les livres et les arts des traces encore visibles de nos jours. Et si ces maladies ont été durablement repoussées dans les pays développés, même actuellement au XXIème siècle, des continents entiers en font encore l’expérience.

C’est tout particulièrement le cas avec les NTD, « neglegted tropical diseases » ou maladies tropicales négligées, qui sont un groupe de diverses maladies tropicales fréquentes au sein des populations à faible revenu dans les régions en développement d’Afrique, d’Asie et d’Amérique. Elles sont causées par divers pathogènes au premier rang desquels les parasites helminthes ou protozoaires, mais également les virus et les bactéries.

On parle ici de vraies saloperies, de pathogènes qui empêchent le développement des fœtus humains ou des enfants, provoquent des infections oculaires abominables, des souffrances insupportables ou des stigmates visibles qui excluent la victime de toute vie en société (on trouve ainsi la cécité des rivières, l’éléphantiasis, le trachome, les parasites intestinaux et la bilharziose, par exemple). Dans ces NTD, les parasites, véritables monstres d’épouvante, ne trouveront aucun défenseur de la cause animale pour s’élever contre leur disparition (encore que, des fois, on se demande), d’autant que le nombre de leurs victimes rend les désastres provoqués par le terrorisme, le socialisme et Christophe Maé véritablement dérisoires puisqu’on parle en dizaine de millions, tous les ans. Le plus triste et le plus absurde dans cette situation est que les traitements pour se débarrasser de ces fléaux existent déjà.

Cependant, devant ce constat effrayant, devant cet entassement macabre de victimes que les médias oublient commodément, tout espoir n’est pas perdu, loin s’en faut, comme en témoigne cette intéressante vidéo.


(C’est en anglais. Cependant, des sous-titres en français, compréhensibles mais très mal écrits, sont heureusement disponibles)

On apprend en effet que, depuis quelques années et la Déclaration de Londres, plusieurs firmes pharmaceutiques se sont lancées dans l’éradication de ces maladies et de ces parasites, en produisant une masse considérable de traitements, en les mettant gratuitement à disposition d’équipes de soignants qui vont, sur place, les administrer et suivre les populations victimes lors de leur traitement de fond.

Le but de cette opération dont la presse ne parle guère est de faire complètement disparaître ces NTD d’ici 2020. D’ici là, 18 milliards de dollars en médicaments auront été distribués. Jusqu’à présent, cette distribution a permis en 2015 à 850 millions d’individus de profiter de ces traitements gratuits et à des millions d’entre eux de se débarrasser de troubles débilitants. Au-delà de ce qui reste, pour le moment, le plus gros don en matière médicale que le monde ait vu, on peut aussi compter sur l’impact sanitaire le plus significatif depuis la disparition de la variole.

En outre, la guérison de ces millions d’individus et la disparition de ces pathologies très incapacitantes entraînera une amélioration très sensible des niveaux de vie des populations concernées : là où, jusqu’à présent, une proportion importante de ces individus était incapable de créer des richesses pour eux-mêmes et pour le reste de la société, on va se retrouver avec une population en bien meilleure santé, bien mieux à même de pourvoir à ses propres besoins.

Et surtout, comment ne pas imaginer que, parmi ces individus, se trouve peut-être le prochain prix Nobel de médecine, de physique ou de chimie, une future médaille Fields qui révolutionneront les sciences humaines et qui, sans ces traitements, n’auraient jamais pu survivre ou seulement voir le jour ?

En tout cas, on peut tirer quelques enseignements de cette initiative : non, l’ensemble de l’Humanité ne baigne pas dans le bonheur, loin s’en faut, mais des individus chaque jour plus nombreux travaillent sans relâche pour qu’au moins, le sort de tous s’améliore. Et plus précisément, oui, les industries pharmaceutiques sont des entreprises capitalistes, oui, elles recherchent avant tout le profit et ne s’en cachent même pas, mais non, elles ne sont pas fermées à la charité, loin s’en faut puisqu’elles participent activement à ce programme. Citons quelques unes de ces « big pharma », pour bien comprendre que ce ne sont pas de petits labos indépendants tenus par des gourous New-age, mais bien Abbott, AstraZeneca, GSK, Merck, Bayer, Sanofi, Pfizer, Novartis, … S’il y a bien des entreprises qui sauront distribuer en masse des produits sanitaires de qualité, ce sont bien ces labos là, n’en déplaisent aux conspirationnistes toujours prêts à les voir derrière l’une ou l’autre machination abominable.

Enfin, notons que cette initiative a été lancée par la Fondation Bill et Melinda Gates. Organisation non gouvernementale instituée à des fins non lucratives, elle est cependant directement issue du capitalisme puisque financée par les dons de Bill Gates, le magnat de l’informatique et du logiciel. Autrement dit, ce sont les consommations de millions d’entreprises et de particuliers, et la richesse qu’ils ont créées qui ont permis à Microsoft, entreprise de Bill Gates, de faire de lui un milliardaire. Ce sont des comportements humains de marché, capitalistes et de recherche du profit personnel qui auront permis à cette entreprise de dégager des bénéfices qui abondent maintenant directement l’une des fondations les plus richement dotées de la planète, fondation qui a lancé la plus vaste offensive contre des maladies millénaires.

À quelques jours de Noël, voilà un message qui, en cette période de fêtes, remet quelque peu les pendules à l’heure, ne trouvez-vous pas ?

Commentaires191

  1. Aristarkke

    Peste, choléra et typhus sont déjà au gouvernement. Comment les en éradiquer!
    Les médicaments se sont révélés inutiles. Next stage ???

          1. zelectron

            tout ceci pour dire qu’il est de l’intérêt des grands groupes pharmaceutiques de laisser entrer les envahisseurs sans passer par la quarantaine des fois qu’il y en auraient qui seraient soignés trop tôt … (« neglegted tropical diseases » ou maladies tropicales négligées)

          2. Pheldge

            attends, je viens pour rétablir l’équilibre : « papet, ; si le Al , il a pas cartonné dans le brouillard épais d’hier, c’est bicauze qu’il était tellement cassé qu’il ne l’a pas vu, le brouillard, il a foncé dedans et en est ressorti indemne ! » 😉

  2. Le Gnôme

    Un peu de douceur dans ce monde de brute est bien agréable. Dommage qu’on ne parle que des zaffreux profits de ces sociétés pharmaceutiques en oubliant le reste.

    1. Pat

      Surtout que le début du billet n’augurait rien de bon. Mais ce message d’espoir ultra-libéral turbo-capitaliste va beaucoup déplaire à tous ceux qui ont l’exclusivité de la bonté (donc de gauche) et qui nous mettent dans une « fachosphère » impitoyable.

        1. Marco40

          Vu la maturité de électeurs suisses quand je vois les résultats des référendum, je me dis que leur système éducatif doit être plutôt pas mal…

  3. Toro Er

    Nous pouvouns toujours compter sur les contempteurs du capitalisme pour sortir quelques billevesées à ce sujet:
    – ça fait bien longtemps qu’ils auraient pu et dû le faire. Ils en ont toujours eu les moyens.
    – s’ils avaient payé correctement leurs zimpots en Frrraônce ou dans ces pays, le problème aurait pu être traité par les zétats eux-mêmes.
    – S’ils se rachètent une bonne conscience, c’est pour mieux cacher leurs autres crimes.
    etc, etc …

    1. Aristarkke

      Ou crééES si l’on associe les consommations engendrées ex nihilo par les logiciels grand public inexistants auparavant, à la richesse… 😛

  4. gorille

    C’est mignon 🙂 le monde ne serait-donc pas manichéen ?
    La mission de BigPharma d’anéantir toutes ces saloperies moyenageuses est évidemment salutaire pour nous tous.
    En revanche pour les nouvelles maladies (dues à l’évolution et à notre resistance ou simplement rendues plus détectables ?), on peut être très critique de leur approche centrée sur le profit.
    Les suspicions et doutes envers BigPharma ne sont pas que dans le KaNDuBien !
    C’est dommage mais les vaccins contre la grippe A commandés par Roselyne ont fini au feu, leur péremption était rapide, ce n’était pas un petit cadeau cette jolie commande de 94M ?

      1. MCA

        Il faut dire que dans un cas pareil , le choix n’est pas facile.

        Mais elle était surtout terrorisée à l’idée d’être accusée d’inaction (le précédent étant la canicule où d’après la même Roselyne, « il n’était pas question de rechercher des coupables »… tiens donc!

        La plaisanterie a coûté un chèque initial d’un milliard d’ Euros, ramené péniblement à 500 millions.

        D’ailleurs j’ignore à la charge de qui la facture a été mise… au hasard, un organisme bien connu?

          1. MCA

            LOL,

            J’aime cet humour : qualifier de « décision courageuse » le fait de faire un gros chèque (avec notre carnet) à Tapie, effectivement, il en a fallu du courage! :o))))

            1. Cerf D

              Un gros chèque d’un montant volé par l’État.
              Le courage ayant été d’avoir recours à un arbitrage indépendant plutôt qu’un tribunal dépendant de l’État donc potentiellement juge et partie.

              1. bibi

                Non à ce niveau là ce n’est pas de la magouille c’est de l’escroquerie.
                Quand vous mandatez un tiers de confiance pour gérer vos affaires, la moindre des choses c’est de pouvoir lui faire confiance.

                1. Aristarkke

                  La définition de magouille est, selon le Larousse : tractation douteuse, malhonnête, occulte.

                  Le sens initial de ce mot est actuellement affaibli dans sa signification parce qu’il est employé pour de « petites » indélicatesses d’ ordre véniel.
                  Employé au sens de peccadilles, ce qui est beaucoup moins significatif.
                  En version populaire ancienne, j’ aurais pu employer « entôlé » qui est relatif à du vol par ruse sans violence physique.

            2. sam player

              MCA

              Imagine que tu veuilles vendre ton logement mais que tu n’aies pas le temps de t’en occuper et que tu mandates une agence immobilière pour cela.

              Le contrat que tu signes avec l’agence immo prévoit un prix mini, une commission et une interdiction du mandataire d’agir en compte propre (acheter pour lui-même comme un marchand de bien)et ce pour sauvegarder tes intérêts.

              Quelque temps après ta maison est vendue mais tu te rends compte que l’agence immo l’a revendue 4 fois le prix qu’elle t’a versé… et ce en contradiction avec le contrat.

              1. MCA

                @sam player – 21 décembre 2016, 12 h 23 min

                Heuuuu, c’est le notaire qui m’a versé le chèque jusqu’à présent, pas l’agence.

                Elle s’est contentée de venir le jour de la signature définitive chercher son chèque chez le notaire, c’est tout.

                Et le jour de la signature, j’ai toujours demandé AVANT DE SIGNER, que ce soit à la vente (*) où à l’achat à ce qu’on me montre la rubrique  » montant du prix » sur le contrat pour le vérifier, donc ton cas est impossible en ce qui me concerne car je verrais le montant avant de signer et si le prix de vente à fait X4 entre temps, champagne! :o))))) .

                (*) j’en profite pour conseiller vivement à ceux qui lisent ces lignes d’en faire autant, j’ai eu dans ma famille un couple de personne âgées qui ont découvert chez le notaire que le prix initialement convenu à l’agence avait été modifié à leur insu à la baisse juste avant la signature du contrat agence et ils ont signé sans revérifier car ils faisaient confiance, d’où ma remarque de toujours vérifier AVANT SIGNATURE le prix indiqué sur le contrat (agence ET notaire).

                Ce détail mis à part,

                Oui, et alors? je l’ai vendu le prix minimum que je voulais, ça me convient, basta.

                Bien sûr dans ton hypothèse (irréaliste je précise) il y a un petit côté égo qui me dit que je me suis fait rouler car j’aurais pu en obtenir plus, à moi de faire faire plusieurs estimations, de consulter dans la région la mise à prix de biens équivalents pour avoir une idée de ce que ce bien peut valoir et combien j’en exige au minimum et d’être ferme sur ce minimum.

                Qui que ce soit qui achète (y compris l’agence) , j’obtiens ce minimum, c’est parfait, par ici la monnaie, au revoir Monsieur!

                1. sam player

                  MCA t’as rien compris… et en plus, avec ce que tu racontes, t’aurais pu te faire baiser et n’y voir que du feu.
                  Il suffit simplement que l’agence vende à un prête nom (un intermédiaire) et tu ne verras que le prix de l’intermédiaire.

                  Ou encore mieux, pour éviter la transaction ultérieure, que ce soit vendu à une SCI dont la valeur augmentera lors du transfert au vrai nouveau proprio.

                  1. MCA

                    Je viens de t’expliquer que si j’attends 150 000 E de ma transaction et que je les obtiens, je me fous royalement de qui achète et avec quel montage.

                    Suis-je clair et peux-tu le comprendre?

                    1. sam player

                      Ah ok… tu t’en remets à une agence immo en la rétribuant (toi ou l’acheteur c’est pareil) et en fait elle travaille pour son compte propre… et toi tu t’en fous.

                      Si tu le permets je donnerai tes coordonnées lors de la prochaine enquête conso : « Vous vous êtes fait baisé par votre agence immo et vous vous en foutez »

                      Le jour où tu es chef d’entreprise, dis moi, je viendrais travailler pour mon compte avec tes outils… et la paie… rassure-toi je ferai le minimum contractuel pour ton compte.

                      Pour ton info, il est interdit aux agences immo de se porter acquéreur d’un bien de cette façon.

                      Heureux les simples d’esprit…

                      En fait je me demande bien pourquoi tu as été vérifié l’acte de vente vu que tu avais eu le montant demandé… c’est flou, et quand c’est flou…

                    2. MCA

                      @sam player 21 décembre 2016, 21 h 12 min

                      Mon cher Sam,

                      Ce que j’apprécie chez toi, c’est le moment où à cours d’arguments rationnels, tu te mets à insulter tes interlocuteurs pensant ainsi emporter le débat d’idées.

                      Je vais t’apprendre une chose qui ne semble pas te paraître évidente, avec moi ce n’est pas la bonne méthode.

                      En ce qui me concerne je n’ai jamais insulté qui que ce soit car tout simplement je n’en ai pas besoin.

                      Alors je vais tenter un peu de pédagogie qui te sera certainement profitable.

                      Nous sommes ici pour échanger des idées, des opinons, des vécus différents sur des sujets variés et très intéressants, ce qui fait la richesse de nos échanges.

                      Tu n’as certainement pas l’habitude dans ta vie que l’on te tienne tête et bien je vais t’apprendre à nouveau une grande nouvelle : il y a un début à tout et tu devrais remercier tes interlocuteurs ici de t’offrir cette chance.

                      Quand j’essaie de t’expliquer que si j’ai un bien à vendre et que j’en attends 150 000E, si j’obtiens cette somme j’en suis heureux car j’ai atteint l’objectif que je m’étais fixé.

                      Assez curieusement, personne ne réagit à cette évidence excepté toi qui ne semble pas comprendre.

                      Quand je te dis qu’avant de signer un contrat de vente ou d’achat il est capital de vérifier que le montant inscrit sur le contrat est bien de 150 000 Euros (et non pas 140 000 par exemple), personne ne réagit à cette évidence sinon toi de nouveau qui ne comprends toujours pas et qui trouve cette exigence floue.

                      Tu évoques mon éventuel statut de chef d’entreprise, en m’expliquant qu’en tant qu’employé tu me fournirais juste ce que le contrat prévoit, je tiens à te rassurer de nouveau, ce n’est ni cette mentalité, ni ce profil qui m’intéresserait.

                      J’ai toujours été habitué à travailler avec des gens de haut niveau qui ont toujours été des amis pour moi et inversement.
                      Rompre cette harmonie c’est se priver d’une chose capitale dans le travail, et ce n’est pas un profil agressif qu’il me faudrait, donc en ce qui concerne ta candidature, ne gâche pas un timbre pour rien.

                      Après cette courte mise au point, à insultes publiques, excuses publiques.

                      J’attends donc tes excuses, simplement pour voir si tu en es capable.

                    3. sam player

                      @MCA 21 décembre 2016, 23 h 17 min

                      L’heure tardive certainement, tu entends des voix !

                      Ou alors c’est « simple d’esprit » qui te choque, mais ce n’est pas un jugement, juste une constatation par rapport à ce que tu écris.

                      La loi est souvent censée protéger les faibles (ici simple d’esprit) par rapport aux abus et on en a là une preuve, quoique peut-on considérer comme une victime celui qui est content de lui après s’être fait avoir… mais il n’en a pas conscience… d’où ‘simple d’esprit ».

                      Car manifestement tu n’as aucune idée de ce à quoi sert la commission de l’agent immobilier et il semble bien que tu n’aies même pas lu le contrat que tu as signé avec lui.

                      D’autre part, comme noté ci-dessus tu n’as pas perçu le parallèle avec l’affaire Tapie/LCL.

                      Je ne vois pas ce qui te choque dans le fait que je puisse être salarié dans ton entreprise et que je travaille pour mon compte puisque c’est exactement le raisonnement que tu tiens avec l’agence immo.

                      Sinon tu as une vision bisounours du business : il n’y a pas d’amis, juste des relations de travail.

      2. Cata

        L’affaire de la grippe A est un pur scandale. Le virus a débarqué en Amérique du Sud en juin 2009, soit 6 mois avant de toucher l’Europe, Début juillet, en Argentine, c’était la panique : écoles fermées, vacances du personnel hospitalier annulées, campagnes d’information et de prévention sur tous les médias. Vers le 10 juillet, des centres de soins étaient montés à l’arrache dans des locaux vacants. Fin juillet, les 1° stats tombent : cette grippe, extrêmement contagieuse, avait un taux de létalité bien inférieur à celui de la traditionnelle grippe saisonnière. Début août 2009, la vie reprenait son cours. Et donc, 6 mois plus tard, l’OMS et les gouvernements du nord « découvrent » ce virus terrorrifiant de la mort qui tue grave. Ben voyons…

      3. bibi

        Le problème c’est pas tant le milliard dépensé (on a vu pire comme gabegie de la part de l’état) conte la grippe A que l’inefficacité du plan de vaccination.
        Le fait de faire obligatoirement cela dans un centre et donc l’impossibilité de se faire vacciner par son médecin se sera avéré totalement contre productif.
        Si il y a une nouvelle pandémie de grippe il y a de forte chance que cela finisse mal même si les mesures correctes sont prises.

        1. sam player

          En fait les gens ne sont pas allé se faire vacciner car le message n’a pas été compris : en effet tout comme pour les dons du sang ils avaient prévu une collation mais avaient écrit qu’une chocolatine serait distribuée aux volontaires… message incompris donc…

    1. Gastoon

      Accuser BigPharma de l’incompétence et de la légèreté des politiques est un peu… comment dire…
      Et si votre point est de dire que Mme R… B… a été achetée, eh bien prouvez-le. Elle est juste c…e, point.

        1. theo31

          Ca prouve une fois de plus que les juges sont des commissaires politiques. Lagarde aurait officié sous Molle Glande ou Mittrand, elle n’aurait pas été inquiétée une seconde.

          1. Higgins

            Les magistrats professionnels ne sont que trois (tous de la cour de cassation) sur les quinze juges que compte la cour de justice de la république. Les douze autres sont des parlementaires (6 sénateurs et 6 députés). Comme le dit très justement Authueil dans son dernier billet: « Quand une personne est jugée par une juridiction extraordinaire, qui la soustrait à la justice ordinaire, la suspicion d’indulgence est très forte, encore plus quand ce sont les pairs qui jugent. » (12 sur 15!!!). Les dernières décisions rendues à l’encontre de politique ont été assez sévères (je pense à Cahuzac), peut-être que les pairs n’ont-ils pas souhaité enchérir surtout vu la place que Mme Lagarde occupe sur l’échiquier mondial. Un DSK suffit.
            Parce qu’elle n’a pas été expliquée correctement (la dispense de peine alors que la culpabilité est reconnue), cette décision est lamentable. Là est la faute et, personnellement, je suis d’accord avec Authueil quand il écrit « Je ne vois pas comment, après une décision aussi calamiteuse, il va être possible de conserver la Cour de justice de la République et le privilège de juridiction des ministres, ainsi que, par ricochet, l’immunité pénale du chef de l’État. Ce sont des survivances d’un autre temps, qui n’ont plus leur place dans une société démocratique. »

            1. Pheldge

              la culpabilité est reconnue … euh, tu peux expliquer, parce que perso, j’aurais été à la place de Tapie, après avoir été ruiné, traîné dans la fange, emprisonné quite aux manœuvres léonines du … Lyonnais, j’aurais exigé plus au titre du préjudice moral !
              Toujours le biais , Major 😉

                1. sam player

                  Sur le commentaire n°6, il semble que ce ne soit pas la première fois qu’une dispense de peine ait été accordé par la CJR sans vérifier les conditions cumulatives énoncées dans l’article 132-59.

                  Extrait de
                  fr.jurispedia.org/index.php/Dispense_de_peine_(fr)

                  Trois conditions cumulatives sont énumérés :
                  Il faut que le reclassement du coupable soit acquis. Il faut que le tribunal estime que le délinquant a perdu son caractère dangereux ;
                  Il faut que le dommage résultant de l’infraction ait été réparé ;
                  Il faut que le trouble résultant de l’infraction ait cessé.
                  L’appréciation de ces conditions est très délicate. Très souvent, les tribunaux accordent la dispense de peine sans rechercher si les trois conditions sont réunies. La Cour de justice de la République a le 9 mars 1999 condamné l’ancien ministre E. Hervé mais l’a fait bénéficier d’une dispense de peine. Elle n’a pris en compte aucune des conditions de la dispense de peine au motif qu’il avait fait l’objet d’appréciations divergentes et excessives et n’avait pas pleinement bénéficié de la présomption d’innocence. Cette motivation paraît éloignée de celle qui avait inspiré le législateur. Lorsque la dispense de peine a été instaurée en 1975, le législateur souhaitait être plus clément envers les infirmières à domiciles, qui garaient mal leur véhicules pendant leur travail et se faisaient souvent verbaliser.

                    1. Pheldge

                      Si l’état n’avait pas repris à son compte les dettes du Lyonnais, il n’y aurait pas eu d’affaire ! On emmerde Lagarde alors que Haberer et Peyrelevade sont peinards !

  5. gorille

    RB n’est que la cruche politique, qui fait office d’épouvantail.
    Ce vaccin qui a été développé dans des temps records, c’est une prouesse technique qui peut rendre fière l’industrie pharma. Je ne soulèverai aucun doute vis à vis de son efficacité et de sa conception rigoureuse prévenant tout risque secondaire bénin ou grave. Bien évidemment je ne suis ni médecin, ni chercheur.
    Je ne comprends pas pourquoi à l’instar de ceux du Kandubien qui s’insurgent contre BigPharma (Médecins du Monde), la majorité semble ici convaincue de son intégrité…
    Des vaccinés ici peut-être ?

              1. BDC

                Pfff … pire que ça Harry : je me retrouve à faire l’inventaire de fin d’année dans les entrepôts du 3ème sous-sol, mes vacances sont fichues !

                    1. albundy17

                      Ben oui, rappelles toi, avec la fraîcheur des ss sols les tétons pointent et ça lui réveille la libido !

                      (c’est pas le niveau lisier, le 3eme sous sol ?)

    1. MCA

      @gorille – 21 décembre 2016, 9 h 44 min

      « Je ne soulèverai aucun doute vis à vis de son efficacité et de sa conception rigoureuse prévenant tout risque secondaire bénin ou grave »

      Effectivement : Ca doit être pour cela qu’une loi (ou décret, il faudrait que je recherche) fut votée exonérant les labos de toute poursuite judiciaire si ces vaccins révélaient des conséquences néfastes.

      Question : vous êtes vous fait vacciner à ce moment là?

      Un médecin soignant ma mère âgée m’avait demandé à l’époque s’il fallait la vacciner. Question de ma part : vos propres parents, vous les avez fait vacciner?

      Réponse : non, je me suis opposée à leur vaccination ainsi qu’à la vaccination de mon entourage.

      Vous voyez, même le corps médical n’était pas uni sur le sujet et il aurait fallu que le public réputé ignorant de la chose le soit?

      Désolé de vous décevoir, mais précipitation et sécurité ne vont pas bien ensemble.

      La roulette russe c’est inoffensif dans la majorité des cas, mais il y a un cas où ça foire…

      Et c’est bien pourquoi les médicaments subissent des tests à n’en plus finir, retardant ainsi leur mise sur le marché alors qu’ils pourraient déjà soulager les souffrances.

      Ps : A l’époque, j’ai refusé le vaccin, et vu le nombre de doses mises à la poubelle, j’ai comme le sentiment de n’avoir pas été le seul.

      1. Aristarkke

        Hélas!!! De nombreux politiques nuisibles ont survécu à leur vaccination faite pour l’ exemple…
        Enfin qu’ on nous a dit faites pour l’ exemple…

        1. MCA

          LOL,

          Allons Harry, face aux médias, il faut être cohérent :

          On ne peut pas simultanément les dénoncer et croire les images qu’ils nous affichent.

          D’ailleurs le simple fait de voir un ministre se faire vacciner à l’image devrait paraître suspect.

          Je rétablis donc la vérité :

          Ils ont survécu… et pour cause….n’étant pas adeptes de la roulette russe, devant les caméras ils se sont tous fait injecter du sérum physiologique.

          J’attends avec impatience le démenti officiel !…:o)))))

  6. Douar

    Certains esprit chagrins diront qu’ils sont mûs par l’appât du gain: Bayer est dans le lot, Bayer qui prend le contrôle de Monsanto et qui veut refourguer ses OGM ;).
    Maléfique.
    D’autres penseront que guérir ces populations ne fera qu’agraver le problème de la surpopulation mondiale et vu que nos ressources étant limitées, ce n’est pas une si bonne action 😉
    ce type de remarque est rarement exprimé explicitement mais plutôt sotto voce.

    1. gorille

      Hum le sujet de la surpopulation 🙂
      L’Afrique en 2050, cela promet de belles cagades en Socialie.
      Mais non, dans 35ans on aura brûlé les énarques et autres sciencespo sur place publique.

          1. BDC

            Tu me rappelles l’émission strip tease, l’épisode d’Evelyn reine d’Afrique. La bourgeoise qui s’occupe de son ONG, qui a eu un problème de rupture de la chaîne du froid pour ses vaccins, et qui annonce sans la moindre gêne que les enfants en sont morts…

  7. Dr Slump

    Je n’ai jamais douté de notre capacité ET notre volonté de travailler pour le progrès de tous, et je suis content que ce billet nous en donne ici un exemple exceptionnel.

    Mais mille milliards de mosquées! Ils n’auraient pas des remèdes, vaccins et autres prophylaxie pour la connerie constructiviste et politicienne? C’est là qu’est le danger, foutrebleu !

    1. bibi

      Le Dr Guillotin a inventé un remède très efficace hélas interdit depuis 1981.
      Ce remède très efficace coupait l’afflux sanguin au zone malade du cerveau de manière définitive, provoquant ainsi leur disparition.
      Les résultats était du 100% et on a jamais vu un seul individu traité grâce à la machine du Dr Guillotin profaner par la suite la moindre connerie constructiviste.

      1. Aristarkke

        Profaner les conneries constructivistes et soces est plutôt le genre de ce blog et beaucoup d’ entre nous y participent joyeusement…
        Peut-être pensiez vous à proférer ou promouvoir ???
        🙄

        1. bibi

          J’hésitais entre profaner le bon sens paysans et proférer par la suite la moindre connerie constructiviste.
          Et au final c’est du n’importe quoi.

      2. Royaumont

        Dans la mesure où lesdits constructivistes sont les premiers utilisateurs de la machine du Dr Guillotin, cela réduit grandement l’efficacité du remède.

  8. Rastapopoulos

    Excellent article et surtout excellente nouvelle pour tous ces gens qui souffrent.
    Par contre, je suis plus circonspect sur la phrase suivante :
    « Et surtout, comment ne pas imaginer que, parmi ces individus, se trouve peut-être le prochain prix Nobel de médecine, »
    Se trouve aussi peut être le futur Polpot, Staline et puisqu’on parle d’Afrique le futur Mugabe. Mon ami Robert qui vient de célébrer ses 92 ans dont 30 à la tête de son pays.
    Après on peut débattre si Mugabe aurait dû naître….

    1. Justement. Dans le doute, on a le choix : laisser/aider à vivre tout le monde, ou tuer tout le monde. Or, tuer tout le monde, c’est être le Staline ou le Polpot qu’on redoute, n’est-ce pas ?

      1. Aristarkke

        Monseigneur!
        Ne vous laissez pas aller à pareil excès qui ne vous sied guère!
        La variante d’emprisonner tout le monde au Goulag (ou dans une variante vernaculaire) constitue un moyen terme acceptable et quasiment tout aussi efficace en suscitant bien davantage de vocations de Kapo que d’ exécuteur…

  9. lxy

    Oui mais il reste quand même un problème: si les Africains vivent plus longtemps et mieux au bout d’un moment ils réclameront l’électricité, et après la bagnole, et après les télephones portables, et aprés les supermarchés..et Gaia notre bonne mère va souffrir encore plus avec toutes ces nouvelles centrales au charbon, ses émissions automobiles, ses déchets et ses sacs plastiques. En pluses magnifiques paysages naturels de l’Afrique seront défigurés…..

      1. Kazar

        Ce n’est pas une question, c’est une évidence.

        Un seul exemple, le Nigéria :

        – population estimée 2016 : 186 millions d’habitants ;
        – richesses pétrolières : avec ses réserves, ce pays est la première puissance économique de l’Afrique. Pourtant, 90 % des richesses du pétrole ne profitent qu’à 10 % de la population, et 50 %M de la population vit avec moins d’1,25 $ par jour.
        – projection démographique 2050 : environ 400 millions d’habitants.

        Vu le fonctionnement des pays africains et leur incapacité chronique à mettre en place des gouvernements non corrompus, et ce depuis des dizaines d’années, il y a peu de chances pour que les futurs habitants choisissent de rester crever de faim sur place… donc grande migration à prévoir, nous n’avons encore rien vu.

      2. Pheldge

        LA solution ? faciliter l’islamisation du continent. Avec une vraie religion, de paix d’amour, de respect, de paix et de progrès, on ne peut douter du résultat !

    1. Aristarkke

      Et après les supermarchés, ils réclameront du revenu universel pour pouvoir bien profiter des supermarchés, des téléphones fixes et mobiles, de l’ internet, des bagnoles et de l’électricité…
      Il y a déjà des phases de test par chez nous…

  10. Gerldam

    Une question pas du tout dans l’air de Noël se pose néanmoins: ces maladies tropicales se trouvent effectivement dans des pays où la population, malgré celles-ci, double tous les 30 ou 40 ans.
    Pendant des siècles, la population de l’Afrique est restée stable,bien que la fécondité des femmes était au même stade qu’aujourd’hui. Depuis un siècle environ et l’arrivée de la pharmacopée occidentale, elle a plus que triplé. Cette démographie galopante fait que, pendant longtemps -c’est moins vrai aujourd’hui- la croissance démographique l’emportait sur la croissance économique, laisssant le PIB par habitant stagnant, voire en baissse. Faire en sorte que la population augmente encore aura-t-il des effets bénéfiques, en particulier sur le débordement vers l’Europe?
    On retrouve là le grand débat entre l’individuel; devant un homme déformé par un affreux virus, le coeur se serre et les effets démographiques dont le moins qu’on puisse dire est qu’ils manquent cruellement de sentiments.
    Le libéral met toujours l’individu en première ligne. mais que doit-il penser des effets démographiques à long terme?

      1. Royaumont

        Le capitalisme se définit par la propriété privée des moyens de production. Le libéralisme, pour qui le droit de propriété est la première des liberté, est donc un capitalisme. L’inverse n’est pas vrai.
        La confusion, savamment entretenue, entre capitalisme et libéralisme est le principal obstacle à la visibilité intellectuelle du libéralisme.

        1. Patatrac

          @Royaumont 13h27

          Pour prolonger votre propos – je crois déceler que vous vous référez à Friedman « Capitalisme et Liberté » – la confusion est savamment entretenue surtout par ignorance – non pas la vôtre – d’un public non averti. L’analyse libérale enjoint aussi de s’attaquer aux monopoles (ou oligopoles), si leur importance devenait trop importante et tendait à distordre le marché c’est-à-dire le couple offre/prix. C’est un des aspects les plus occultés de Milton F, et pourtant un des plus intéressants.

            1. Patatrac

              @Albundy 17h38
              Friedman distingue trois types de monopoles : privé, public et le monopole de règlementation. Dans le cas de monopoles privés devenus trop puissants, les pouvoirs publics devraient intervenir pour en limiter les effets négatifs (distorsion offre/prix) soit en les régulant soit en les nationalisant. Le cas de la Standard Oil est souvent pris comme exemple mais très galvaudé. Ce qui est intéressant c’est que Friedman, libéral s’il en est – ne s’oppose pas à l’intervention de l’Etat, mais le redimensionne à son aspect minimal en taille et avec des prérogatives régaliennes puissantes. C’est un truc assez chouette chez Friedman, trop souvent réduit à un monétarisme de fond de tiroir.

              1. albundy17

                « soit en les régulant soit en les nationalisant.  »

                J’avoue buter, le monopole me parait contre productif, la nationalisation ou régulation, on en revient à la situation actuelle…

                En usant de sa situation de monopole pour offrir un service/produit de mauvaise qualité, et/ou a des tarifs non « justifiés », il y aurait vraisemblablement une offre qui émergerait, vu le créneau. Sauf évidement si une autorité légitimait le monopole en le régulant…

                1. Calvin

                  Il y a des cas particuliers, mais ce qui compte c’est la réactivité.
                  Prends la conquête spatiale. Cela a débuté par des organisations nationales, étatiques, monopolistiques.
                  C’est assez compréhensible, presque naturel.
                  Mais aujourd’hui, à l’avant-veille de voyager dans l’espace et exploiter des satellites du système solaire, le monopole doit finir, et la concurrence se développer.

              2. sam player

                Faut arrêter avec les conneries.
                Le monopole c’est le résultat d’un privilège accordé par l’état.
                Sans privilège d’état il n’y a pas de monopole, point barre.

                Citez une seule entreprise privée ayant (ou ayant eu) un monopole hors intervention de l’état.

                1. albundy17

                  « Citez une seule entreprise privée ayant (ou ayant eu) un monopole hors intervention de l’état. »

                  Cite plutôt un pays ou l’état ne l’a jamais fait.

                  On peut néanmoins penser qu’une société privée, dans un état chimérique ne s’occupant que du régalien, pourrait être en situation de monopole, ce qui en soit ne me pose pas de problème, car comme je le disais plus haut si elle ne donnait plus satisfaction des outsiders émergerait.

                  1. zelectron

                    le seul et unique devoir de l’État est d’arbitrer (donc sanctionner positivement ou négativement), pour ce faire, tous les outils dont il a besoin sont déjà à sa disposition depuis des lustres, au delà de quoi se mêle-t-il ?

                    1. Pheldge

                      M’sieur, M’sieur, y’a un mot que je comprends pas trop « Cartel » , « entente sur les prix » tu peux m’esspliquer toi que tu es comptable (et à tort même, comptablator 😉 )

                    1. Aristarkke

                      Je parlais des seuls PC traditionnels hors tablettes et autres Smartphones…
                      Sur ce dernier plan, je figure parmi les originaux décalés et rares qui utilisent Windows Phone avec mes Lumia (au désespoir de certains, j’ en suis au 2me, un 920 avec 32Go)…

                    2. Pheldge

                      Papet, t’as entendu causer de Linux ? mais bon, Windows c’est la facilité, et tu as très facilement des activateurs pour … 😉

                    3. Pheldge

                      Et pour ton Lumia, j’abandonne, ta fidélité à ce que fut Nokkia, est admirable, mais je biens d’acheter un smartphone Android, à 60 € avec un processeur quad core et une carte SD de 32 GB … je ne vois pas ce que ton tien de Lumia, il fait de plus, pour la différence de prix ! 😉

                      « Y’a des Papets happés, etc … « 

  11. Rex

    Il ne faut pas être dupe et cela parais trop beau pour être vrai. Je vais vous donner la vraie raison de ces opérations. Il s’agit d’une opération orchestrée par les Etats Unis pour faire de tous ces gens les futurs consommateurs sans lequel leur société keynésienne ne peut plus tourner. 100 millions de vie sauvée pour les américains c’est avant tout 100 millions de nouveaux consommateurs ! C’est cruel mais tout ceci n’est qu’un investissement, ce n’est pas de la charité.

  12. kekoresin

    Force est de constater que les aides privées sont un brin moins efficaces que celles organisées par les états. La France par exemple avec ses dignes représentants des droits fondamentaux (les « droit dans ton cul » donc), envoie depuis longtemps des traitements radicaux sous forme d’armes et munitions cal 5.56 aux normes NF – ou 7.62 NVNC (ni vu ni connu). Une balle dans la tête de la part du petit dictateur local mis en place par l’Élysée et hop, plus de lèpre disgracieuse, plus de cotes saillantes et autres mouches carnivores dans les mirettes.

    Bon allez, je me tords la couille gauche avec une pince multiple et je rejoints la magie de Naouel. Peu importe les raisons (immense marché futur que l’Afrique…), les efforts en matière de santé et d’éducation semblent porter leurs fruits, du moins dans la majorité des pays. Reste des foyers de guerres civiles (ou/et religieuses) épouvantables qui empêchent malheureusement ces progrès dans pas mal d’endroits. En tout cas, le développement de l’Afrique est crucial pour l’avenir de la civilisation occidentale, et ça, le capitalisme commence à réaliser qu’il est grand temps de s’y mettre. Je suis comme n’importe quelle miss France, pour la paix dans le monde (et le supplice du pal pour nos politiques actuels – j’peux pas m’en empêcher dsl).

    De bonnes fêtes à notre hôte et à toutes les bonnes âmes de ce blog, et une mort cruelle et lente à mes ennemis (seul souhait sur ma liste de cadeaux)

    1. Kazar

      Développement de l’Afrique, mais pas de sa population…
      Joyeuse fête de Noël à toutes et à tous, enfin je veux dire aux lecteurs de ce blog et à H16.
      Ne pensez-vous pas que ce serait drôle de faire quelques prédictions pour l’année 2017 et de faire le bilan en fin d’année prochaine ? Quel que soit le domaine : techno, politique, économique…

        1. Pheldge

          Oui, et je rappelle à ce sujet combien j’étais seul ici, contre tous, à penser inévitable, la déconfiture à le Flamby, quand tout le monde prédisait la réélection du « grand stratège » …
          Il y a de ces petits plaisirs … 😉

          1. Aristarkke

            T’etais seul aussi ici, contre tous, à penser inévitable la réinvestiture à le Neuillot, quand tout le monde prédisait la défection du Petit matamore…
            Il y a de ses petits oublis… 😉

                1. albundy17

                  « le croque-mort de Bordeaux va se faire rétamer aux primaires : les sondages comptabilisent des gens qui ne voteront pas à ces primaires. Sarko est gagnant chez les militants et les sympathisants, ceux qui iront voter, je vous laisse conclure … »

                  Pheldge, 29 septembre 2016

                  :mrgreen:

                    1. Pheldge

                      Arrrghh, l’union sacrée des plombiers qui essaie de me dégommer ! ils sont maîtres dans l’art des coups bas ! 😉

                    2. Bonsaï

                      Pheldge nous fait la publicité cachée du polar qu’il vient de publier : « Coups bas à Bakou« , de Cuba Pheldge.
                      (Cuba, c’est son petit nom).

                    3. albundy17

                      Coup bas ?? Non, juste un rafraîchissement mémoire, tu as tendance à oublier tes propos, en fonction du vent 😀

                    4. Bonsaï

                      @ Albundy. 10:00
                      Je fais une allitération, autrement dit un jeu de mots, sur le commentaire de Pheldge, 9:48.
                      Conclusion, avant de médire veuillez relire !

      1. Bonsaï

        Bonnes fêtes à vous et très bonne idée que ce petit jeu des prédictions !
        Je commence donc, si vous permettez :
        2017, l’année où le voile commence à se déchirer et la vérité à apparaître…

      2. Royaumont

        La seule chose que je sais, c’est que je ne sais rien. Tous les experts devraient réciter cette phrase à haute voix chaque matin.

        La bulle obligataire va-t-elle exploser ? sans doute, mais quand ? Janvier ou décembre ? Selon le calendrier, les dirigeants auront changés, le discrédit ne touchera pas les mêmes.
        Trump vivra-t-il assez longtemps pour donner le coup de pied dans la fourmilière auquel il semble se préparer ?
        Comment vont évoluer les relation entre les nations et les peuples d’occident avec l’islam ? Va-t-on vers un affrontement ? Sur quel terrain ? La liste des questions est loin d’être close.
        J’ai l’impression d’être face à un système chaotique.

      3. Higgins

        Dernière nouvelle, vu les performances de Manolito dans les sondages, Normal 1er regrette d’avoir abandonné la partie et souhaiterait y revenir (« J’ai dit que je ne me représenterai pas, je n’ai pas dit que j’abandonnais la politique » aurait-il déclaré). Même pas peur.

        1. MCA

          Ils ont de l’humour, peut-être involontaire , mais c’est déjà ça!

          J’ai regardé le trombinoscope des prétendants aux primaires : que des têtes de vainqueurs! ça va être dur de les départager.

          On n’a pas fini de rigoler d’ici mai, ensuite, fini la récréation, on retourne dans la soute à charbon pour 5 ans et on va recommencer à tousser..

      4. floriska

        2017 ça va secouer dur. Attachez vos ceintures. Sur le plan politique avec l’élection de Trump, sur le plan économique pour l’instant la banque centrale camoufle comme elle peut les bulles mais il est possible (je n’en suis pas sûre) qu’avec Trump au pouvoir, les ploutocrates ont une énorme envie de faire apparaître la merde cachée sous le tapis. Sur le plan diplomatique ça va être drôle aussi. Pour l’instant Barack à frite continue sa capacité de nuisance avant l’entrée au pouvoir de Trump.

    1. Royaumont

      L’article de direct matin qui le mentionne incrimine le réchauffement climatique.
      Si monsieur.
      S’il fait plus froid, c’est parce qu’il fait plus chaud.
      C’est mathématique, il faut vraiment être de mauvaise foi pour ne pas le comprendre.

      1. gorille

        Les courants thermiques ça te parle ? Gulf Stream ?
        Sans avoir lu les études scientifiques, une partie de ce phénomène est décrit dans Before the Flood (ok ça peut s’apparenter à de la propagande) : un réchauffement global va s’accompagner de nouveaux mouvements thermiques chauds comme froid. Il se pourrait qu’un courant froid soit généré et qu’il pointe vers l’Europe.

        1. sam player

          Mélange du présent (va) et du conditionnel (pourrait)… et tout cela pour dire que l’on ne sait pas…

          A Brest ils ont installé un téléphérique en centre ville : ski ?, montée de la mer ?

  13. BLACK MAMBA WARRIOR

    Bonjour à tous !
    Petite question totalement hors sujet !
    Je me suis lancée depuis peu à faire mon blog … oui …oui … je me lance .
    J’ai un petit point technique à résoudre, et je demande aux experts qui errent sur le blog d’H16.
    Comment fait-on pour ne faire apparaître que le début de l’article ? J’ai déjà écrit 4 articles et ils apparaissent entièrement. Ce n’est vraiment pas très esthétique.
    Merci d’avance .

    1. Ca dépend, c’est sous quelle plateforme ? Si c’est wordpress, vous pouvez insérer un tag

      <!--more-->

      pour découper entre le premier paragraphe et le reste.

        1. wxopwx

          Les plus aventureux d’entre nous cliquerons sur le gravatar de notre amazone préférée, et se laisserons tenter par s’aventurer dans son bas (de page) 😉

          1. Pheldge

            Al, tu sais bien que pour ce genre de bizness, faut t’adresser à un professionnel de la profession ! Alors tu veux quoi ? en ce moment j’ai du Gonzo en promotion, et le POV marche aussi très bien, fais ton choix ! 😀

  14. sam player

    @ Aristarkke 21 décembre 2016, 23 h 20 min

    « Microsoft dans les PC « grand public » ? (quasi-monopole, plus probablement) »

    Microsoft, le nom ? Peugeot aussi.

    Microsoft le système d’exploitation ? Et en plus uniquement celui des PC ?
    PC ça veut dire quoi quand le moindre terminal a 10 fois plus de puissance que le PC d’hier.

    Et pour les systèmes d’exploitation sur les PC avec clavier physique et écran séparé destinés à un usage personnel au domicile (ouf), tout au plus peut-on parler d’une position dominante et non de monopole… et d’ailleurs le prix auquel il est vendu en OEM (de $10 à $80 suivant la version) montre bien que µS ne profite d’aucune situation de monopole.

    C’est uniquement parce qu’avoir un SE installé fait plus vendre un PC que les fabricants l’installent… c’est une plus-value… et comme ce terme l’indique ça rapporte plus que ce que ça coûte.

    Tout terminaux confondus livrés en 2016 (zdnet) :
    Windows 393 millions
    Androïd 1 619 millions
    iOS / Mac OS 299 millions

  15. Stéphane B

    Tiens ce billet me fait penser à celui de Jean-Baptiste Noé sur contrepoints concernant Carmaux
    contrepoints.org/2016/06/06/255586-carmaux-ville-industrielle-deux-modeles-economiques

    En espérant juste que la dérive socialiste n’atteindra pas ceux sauvés

Laisser un commentaire