Pollution et mortalité infantile : encore un grave cas de journalimse

Rassurez-vous, ils s’y sont mis à plusieurs pour pondre une énormité : selon Le Figaro, qui s’est acoquiné à l’AFP pour régurgiter cette idiotie, « La pollution tue un quart des moins de 5 ans ».

Il fallait au moins le dire, que dis-je, le crier sur tous les toits avec un titre énorme. Bon, bien sûr, une fois le titre passé, la nouvelle reprend doucement pied avec une réalité un peu moins dramatique : d’après une paire de rapports fomentée produite par l’OMS et publiée ce jour, un quart des décès d’enfants de moins de 5 ans observés seraient liés à la pollution.

Bref, on passe de 25% de morts chez les moins de cinq ans à 25% de morts liés à la pollution ce qui est complètement différent. Pour ceux qui veulent des chiffres, cela fait passer le nombre de morts putatifs de 325 millions à « seulement » 1,7 millions. Le titre est presque 200 fois trop faux, ce qui est dans une bonne moyenne pour le couple Figaro AFP. D’autre part, on s’étonnera de constater que les derniers recensements médicaux donnent un nombre total de 5.9 millions de décès des enfants de moins de 5 ans dans le monde (1.7 représentant alors 29% et pas 25%), toutes causes confondues, ce qui permet d’affirmer à ce point de l’article qu’on nage déjà dans une belle salade de chiffres frais.

Enfin, notons le différentiel notable entre le thème, évoqué par le titre (« la pollution ») et la dure réalité : la plupart des maladies infantiles mortelles sont liées à l’accès à l’eau potable et l’utilisation de combustibles propres. Autrement dit, des problèmes sanitaires de base, ces mêmes problèmes que le paysan du 10ème, du 17ème, ou du début du 20ème siècle a connu et qu’il ne viendrait à l’idée de personne de qualifier de problème environnemental lié à la pollution mais plutôt, bien plus exactement, de problèmes sanitaires liés à la pauvreté.

Mais voilà. Entre le fait que cette pauvreté et cette mortalité diminuent tous les jours (n’en déplaise aux grincheux) et celui qui veut que l’environnement et la pollution attirent bien plus l’attention, entre la réalité et l’affliction, le choix a été fait : ce sera la pollution et un titre à la con.

Mortalité infantile pour 1000

Commentaires156

      1. Deres

        Normalement, on met la source pour ce genre de tableau, histoire de montrer qu’on ne l’a pas fabriqué dans sa cuisine …

        1. sam player

          Données issues de la banque mondiale : c’est un des tableaux qui apparaît dans google images lors de la recherche : mortalité infantile par pays

          1. Bonsaï

            Pour les classiques, quand ce n’est pas sourcé c’est potentiellement bidouillé. On apprend même ça dans les écoles de journalisme, c’est dire…

  1. Marianne

    Dans le même ordre d’idée, quelqu’un a-t-il une explication pour ça ?

    Volkswagen : un mensonge à 60 morts prématurés aux US. Selon une étude du MIT (Massachussetts Institute of Technology), les émissions de CO2 des 482 000 véhicules diesel Volkswagen commercialisés aux Etats-Unis depuis 2008 va contribuer à provoquer une soixantaine de décès prématurés de 10 à 20 ans.
    Au-delà de l’ampleur du scandale qui a coûté la tête à son PDG et quelques milliards de pertes prévisionnelles à l’entreprise, se pose la question de la santé publique. L’étude du MIT publiée dans le journal Environmental Research Letters estime que si Volkswagen rappelle les véhicules affectés avant 2016, l’initiative pourra éviter 130 décès prématurés supplémentaires. En revanche, si les véhiculent continuent de circuler au-delà de 2016, 140 personnes pourraient en mourir prématurément par excès de bronchites, et autres problèmes respiratoires et cardiaques.

    Mais comment font-ils pour calculer si finement ? 😀 Ils sont forts ces savants.

    1. Higgins

      En Europe, on est plus fort: « Les émissions polluantes supplémentaires émises par les véhicules Volkswagen truqués vendus en Allemagne de 2008 à 2015, vont entraîner 1.200 décès prématurés dans ce pays et chez ses voisins… » et plus loin « … ces décès prématurés devraient concerner à hauteur de 40 % l’Allemagne (500 morts), mais aussi les pays voisins, notamment la Pologne (160), la France (84) et la République tchèque (72)… » (notons la précision: 84 pour la France) et enfin « … si Volkswagen remplaçait d’ici la fin 2017 tous les véhicules allemands touchés par des véhicules respectant bien les normes européennes, l’entreprise pourrait éviter 2.600 décès prématurés supplémentaires… » (http://www.20minutes.fr/economie/auto/2024303-20170303-volkswagen-1200-deces-prematures-dus-vehicules-truques-vendus-allemagne)

      Rarement vu un tel fatras d’imbécilités.

    2. Mateo

      À mon avis, il prennent le nombre de morts « attribués » à la pollution automobile, ils prennent le nombre de véhicules sur le territoire en question, et ils font une règle de 3. Au mieux, ils pondèrent avec les émissions de CO2 des véhicules incriminés. Et s’ils vont vraiment au bout de leur raisonnement fallacieux, ils tiennent compte du coût en terme de pollution du rapatriement, des modifications, du recyclage ou du retour des véhicules en question.

      Mais évidemment, le calcul n’a aucun sens, le rappel des véhicules concernés ne va sauver aucune vie…

    3. sam player

      Marianne votre commentaire à tué prématurément 2000 personnes en raccourcissant leur durée de vie de 1 seconde. Pensez-y avant de poster 😀

        1. bibi

          De plus Marianne votre commentaire va écourter la vie de 42s de tous ceux du genre 2 qui le liront contre seulement 40s pour le genre 1, contribuant ainsi à accroitre les inégalités entre les sexes.

          Note : Notre étude n’est en rien une négation de l’existence des autres genres mais nous manquons de données pour pouvoir réaliser des calculs avec la précision nécessaires.

          1. laurent

            On voit bien que vous n’êtes pas un fonctionnaires de l’OMS ni un journaliste vous, le manque de données n’est jamais un obstacle pour faire triompher la vérité « officielle »…

  2. sam player

    Je dois confesser que j’avais lu cet article mais sans vraiment tilter sur le titre… c’est vraiment du putaclic… Et le Déconex il en dit quoi ?

      1. Lark on the Wing

        Il y a bien dans ce Journal nombre d’em…perruqués, en effet…

        Les haultes perruques étant au demeurant de la période historique de M. de Saint-Simon, il m’a adressé un petit billet, que je me permets de vous communiquer :

        Dans le commencement de Mars, la fermentation au sein du parti de M.le Duc de Baucé s’excita, avec une évacuation fort extraordinaire de médisances, et le fiel répandu par tout ce que ce parti contenoit de rivaux et de prétendants, très dépités de leur état de bassesse après la victoire de M. le Duc lors du tournoi des Primères.

        Ces gens prenoient appui, pour leurs calomnies, sur des gazettes et des écritures de basochiens de la Chambre Ardente du Parlement, lesquelles ne se déforçoient nullement les unes des autres, tant, au contraire, il sembloit voir des conjurateurs à l’œuvre.

        On voyoit ainsi, prenant leurs airs de chattemites, MM. De Strozzi, de Phenèque, d’Ambre et Sollère et nombre d’autres estafiers, et jusqu’au patelin M. Riff de Raffarin, tous chantant le los de Baucé, et tous l’engageant à se retirer, au profit du prince de Bordeaux, et sans qu’on pût les rompre et museler.

        Ces rondes infectes et effrénées, cependant que les gazettes produisoient leurs calomnies dépourvues de pied et de vraisemblance, affectoient fort M. le Duc de Baucé, jusque-là que des rumeurs honteuses avoient répandu que Mme la Duchesse aurait pris sa vie par désespoir.

        Il apparut toutefois que cette mer d’immondices, loin de corrompre le zèle de ses sujets et mettre à bas M. le Duc, comme l’espéroient ses ennemis convaincus de la faiblesse de sa nature, produisit tout à l’opposite un retour de fierté chez cet homme navré et humilié.

        Il courut alors sus à ses adversaires, et leur appliqua un tel coup de caveçon qu’ils en furent tous déferrés : la réunion à Paris, presque à l’improviste, des partisans du Duc prouva erga omnes, que la violente amour qu’ils lui portoient n’étoit nullement discontinuée.

        Il fallut bien alors rengainer la fronde et se rallier, en faisant litière des méchancetés, dont la teneur, réévaluée au gabarit des habituelles prébendes, commençoit pour le menu peuple à sembler fort peu de chose, au regard des prodigieuses libéralités que le parti adverse dissipoit pour rechercher les suffrages.

        M. le Duc de Bordeaux, se déprenant alors de sa chimère, fit un discours de ralliement fort contraint, d’un air rengorgé et glacé de dédain et de dépit. Cette « furor jupponicus » ponctuée de duretés envers M. de Baucé, ne fit qu’accroître le sentiment qu’il n’étoit qu’un autocrate, comme tout plébéien surhaussé.

        Environ ce temps-là, une douloureuse mésaise avoit frappé le Parvulo, cette petite réunion des catéchumènes lecteurs du « Mercure Galant et Libéral » : Monseigneur de Seize, leur mentor, publia en effet qu’il alloit congrûment retrancher dans la parution de sa gazette.

        La désolation en fut si universelle que l’on se crut revenu au temps des Convulsionnaires de Saint Médard, comme si le noble prélat avoit été réduit au diaconat, ainsi que pauvre défunt Pâris. Il fallut bien lors que Monseigneur éditât rapidement une sorte de codicille normand, puis un digeste sur les obituaires d’enfants, qui eurent, en effet, comme l’heureux succès d’une bienfaisante thériaque.

        1. Bonsaï

          Quel régal !
          Voici enfin un auteur qui sache rendre justice au Duc de Baucé que tout le monde tente d’éliminer avec malice et force coups bas.
          Merci Lord Quiet pour votre courageuse plaidoirie !

          1. Hussard Bleu

            Je ne suis pas « fillonniste », mais à considérer la vilenie de ses ennemis (on ne parle plus d’adversaires, à ce niveau de bassesse), et le courage qu’il déploie dans l’adversité, attaqué de toutes parts, je suis amené à penser que, si les circonstances s’y prêtent, je n’aurais pas d’hésitation à voter pour lui.

                1. Lark on the Wing

                  Trop de travail, je ne suis qu’un dilettante, au sens étymologique… et c’est plus amusant d’être commentateur sur le Blogue de Monseigneur…

                  1. Lark on the Wing

                    Et puis, aussi, hein, mon « Journal » dont j’entame la 17° année, ça prend du temps…. vos petits-enfants le liront peut-être – si la société occidentale existe encore – et auront alors une pensée pour mes cendres, grâce à qui, et par la grâce de l’inclusion de nombre de billets de Son Eminence et d’échanges mémorables entre nous, vous aurez aussi atteint à l’immortalité, même sous vos pseudos…

                    1. Lark on the Wing

                      Brigitte ?

                      bon, cette fois, j’y vais ! faut profiter du temps magnifique de cet aprem…

        2. BDC

          Milord, je me suis surprise à employer l’imparfait du subjonctif dans une note, mais j’ai eu peur de me faire disputer par mon chef pour insubordination, manque de sérieux, toussa, alors j’ai préféré faire une faute de français, tant pis !

          1. Hussard Bleu

            L’emploi de l’imparfait du subjonctif est la marque, à la fois, d’un esprit rigoureux au regard de la langue, et tout autant d’une âme rebelle refusant l’imperium des démolisseurs imbéciles.

            Animus et Anima, quoi….( je ne sais trop ce que cela signifie, mais cela devrait plaire à Lady B )

  3. Taisson

    Assimilation, imprécision volontaires…C’est à se tordre de rire.
    J’avais aussi bondi en lisant cet article!

    Mais, tout bon journaliste doit cultiver les idées « progressistes et responsables ». Du genre: Les seuls vrais pollueurs sont les pays développés, et pour ça, il ne faut pas faire de détails !

    Les autres n’ont pas de méchante industrie, pas trop de diesels, pas de nucléaire, et ont subi le traumatisme de la colonisation, la pollution leur est imposée…
    Laisser entendre que l’inculture et la pauvreté peuvent aussi entrainer une forme de « pollution », ça ne serait pas « bien »…

    C’est donc de notre faute si personne la bas ne pense à creuser des latrines plutôt que de déféquer dans le point d’eau…

    Normal que des journalistes « responsables » fassent un bon titre, balancent des chiffres énormes, mélangent tout pour rappeler les horreurs de la « pollution », et donner des arguments aux « gentils écolos « .

    Tous ceux qui ergotent sur des détails ne sont que des méchants !

    Polluer, c’est pas bien, ça tue les enfants ! Na.

    1. Pat

      La pauvreté a souvent bon dos. En dehors de cas extrêmes (guerres, inondations, tremblements de terre), c’est surtout une très mauvaise gestion des priorités par les populations et leurs dirigeants, qui fait que les installations indispensables (alimentation en eau, évacuation/traitement des eaux usées) pour une hygiène de base ne sont jamais construites. Les romains, il y a 2000 ans, savaient le faire, même dans des régions très inhospitalières.

      1. Aristarkke

        Les Romains le faisaient en qualité de colonisateurs de ces contrées peu hospitalières. Ils pratiquaient donc le génocide des autochtones puisqu’il vient d’être démontré que le fait que la population a augmenté à la fin de cette épreuve par rapport à celle présente au début du génocide n’ était nullement une preuve recevable pour dénier cette qualification d’ holocauste.
        Comment s’ étonner dès lors que les populations non genocidées se méfient de méthodes exotiques nettement sourcées comme provenant de leurs bourreaux potentiels ???

  4. nemrod

    Orwell  » La guerre c’est la paix »
    On y est.
    Les médias Mainstream ont une crédibilité en chute libre et sont pris pour ce qu’ils sont par une part croissante de la population des Torche culs dignes de la Pravda.

    Une autre chose.
    100 % des habitants de la planète vont mourir.
    Ca paraît con mais je pense que ces journalopes n’ont pas bien saisi l’axiome…et même eux…si, si !

    1. kekoresin

      Ouais, c’est triste sauf pour mes ennemis dont je raccourcirais bien l’espérance de vie de façon drastique!

      En tout cas, je sais mon trépas inéluctable donc je travaille à ma momification de mon vivant. J’ai pour ce faire un régime très strict de single malt quotidien. J’espère faire rire les archéologues qui trouverons ma carcasse titrant 40° (je travaille l’étanchéité de ma dernière demeure pour éviter la part des anges: pas une goutte pour ces petits asexués)

  5. Kermit

    Dans le même esprit ..

    La catastrophe de Seveso :
    Combien de morts, combien de blessés et différence de taux de cancer avec le reste de l’Italie !!??

    Et concernant le nitrate dans l’eau, le taux maximal admissible dans l’eau potable est de 40 à 50mg/l selon les administration (Europe OMS, ..) est-ce bien raisonnable de boire un bouillon de légume bio, 2600 mg/l pour le bouillon de betterave – soit 52 fois la norme maxi !!!

    Les journalopes reprennent les études de nos scientifiottes fonctionnaires ou remunérées par du Lobby dans le seul but de nous faire avaler de nouvelles taxes ou des produits qui ne le devraient pas !!!

          1. bibi

            Non, je parlais des inconscients qui font des bébés et qui après viennent étaler leur supériorité de parents.
            Moi quand je lis des trucs comme ça, ça me file une angoisse vous imaginez pas.
            Est-on obligé d’avoir un avis sur tout concernant bébé, et de le répandre comme la vérole sur le bas clergé?

            On peut jouer longtemps à ce jeu inepte :
            Quand je pense qu’il y a des inconscients qui font vacciner leur bébé.
            Quand je pense qu’il y a des inconscients qui ne font pas vacciner leur bébé.

            1. BDC

              Bibi, je ne suis pas sûre d’avoir tout compris, mais je ne me sens absolument pas supérieure, et j’étais bien contente qu’ici personne ne m’ennuie avec ces histoires de bébé, alors je ne serai pas ingrate, promis ! 😉

              1. bibi

                Si vous vous sentez supérieure au point de traiter des parents d’inconscients pour avoir donné de la purée de carottes à leur bébé.
                C’est le propre des parents que de devenir complètement imbuvable dès qu’ils parlent bébé, le genre 1 on comprend mais c’est que maintenant ça atteint même le genre 2.

                1. BDC

                  Ah c’était donc ça ! Désolée mon Bibi (oui je sais tu vas pas aimé cette familiarité, mais j’ai envie de te faire un groooos bisou, hi hi (mode vouvoiement ON)). En fait c’était de l’ironie, parce qu’il y a des nitrates aussi dans la purée de carotte (sans S vu qu’il n’y a pas de morceaux), et que si les fluffies étaient cohérents ils banniraient cet aliment dangereux.

                  1. bibi

                    Ca va que vous êtes du genre 1 et toute chamboulée par les hormones, mais vous êtes à la limite du tolérable heureusement que j’ai eu droit à un bisou, je pense que j’aurai très mal réagi si j’avais eu droit à un Poutou.

    1. sam player

      Le coup des nitrates ça ressemble exactement au coup du DDT détaillé dans le dernier bouquin de h16.

      Suite à ta remarque (Kermit) je suis allé faire un peu de lecture sur le sujet et c’est confondant de bullshit.

      Ca commence à percer sur la toile et certains auteurs n’hésitent pas à écrire que chacun pensait que c’est le voisin qui avait l’expertise (idem au GW).
      Les nitrates (NO3) ont même été accusés de donner le cancer alors qu’il semblerait que ce soit plutôt l’inverse. De plus ils n’auraient aucune influence sur les fameuses algues vertes et on aurait plutôt tendance maintenant à faire porter le chapeau au phosphore.

      Mais de fil en aiguille on en est arrivé à mettre en cause les nitrites de la charcuterie alors qu’en fait c’est une transformation naturelle des nitrates en présence de germes et qu’ils ont permis pendant très longtemps la conservation d’icelle : un saucisson sans nitrites il daube à température ambiante (d’où les saumures pour le jambon cru).

      Quand on pense au paquet de pognon dilapidé pour dénitrater les effluents… de l’argent jeté par les fenêtres pour un problème qui n’existe pas.

        1. sam player

          Oui j’ai vu en lisant sur le sujet… la méthochépakoa… jusqu’à l’age de 6 mois… Mais avec les gros roudoudous pas de problème !

          1. sam player

            méthémoglobinémie
            Donc je disais que si la nature vous a pourvu de roudoudous plus gros après l’accouchement c’est qu’il y a bien une raison.

            1. BDC

              Ah c’est ça que tu appelles « roudoudous » ! Chez moi un roudoudou c’est un sugar daddy, du coup … j’ai cru que… non rien :mrgreen: !

  6. Le Gnôme

    Memento homo, quia pulvis es et in pulverem reverteris.

    Je l’avais lu et j’avais bien rigolé. Trafiquer les mots et travestir les chiffres sont devenus un art escrologique.

  7. kekoresin

    Il faut également suivre la courbe du nombre de têtards par femme. La mortalité infantile est bien plus importante lorsque la ponte est nombreuse. Mais bien plus que la pollution, l’éducation, les conditions sanitaires et l’accès à l’électricité ont une influence majeure sur la mortalité infantile.

    Mais bon, dans un souci d’auto-flagellation, le Figrorôt préfère nous livrer une étude aux p’tits oignons pour stigmatiser le français moyen qui roule au diesel et à qui on fait croire que lui seul pollue et, par voie de conséquence, tue des enfants sans défense, ni chaussure, ni goûter au Nutella. La mauvaise conscience peut ainsi forer plus loin dans les esprits faibles pour qu’ils acceptent la taxe rédemptrice du pêché occidental!

    1. cyprus.ill

      « La mauvaise conscience peut ainsi forer plus loin dans les esprits faibles pour qu’ils acceptent la taxe rédemptrice du pêché occidental! »

      Tellement vrai !

      1. tabbehim

        et la mortalité dû à la procréation?
        il va falloir de sérieuses études payer à grand frais pour bien faire le lien entre la mort d’une personne résultant de l’archaïsme imposé par la société occidentale, à savoir le croisement entre un genre 1 et 2, et cette société du mal !

        😀

        et dans la foulé, veiller à bien faire le lien entre toutes les maladies et dégénérescences et les abominafreux libéraux !

  8. theo31

    Le boss est peut-être au ralenti, mais son détecteur de gros cons est toujours bien affûté.

    J’aime bien ces concepts débiles comme surpopulation et mort prématurée, mais par rapport à qui ou à quoi ?

      1. Pat

        En forte augmentation… notamment dans les media.
        Et au lieu de se remettre en question, ces journalistes, artistes et animateurs ne font que se plaindre des critiques forcément malveillantes qu’ils subissent. L’esprit de Trump sommeille dans chaque français (de droite, évidemment).

  9. cyprus.ill

    Le problème du recul de la pauvreté, que vous mettez souvent en avant (avec raison), est qu’il s’accompagne d’un enrichissement ! Et ça pour le kandubien, c’est insupportable !
    En effet, par une logique évidente que je ne prendrai pas le temps de démontrer ici, qui dit enrichissement dit NÉCESSAIREMENT que ceux du haut s’enrichissent plus que ceux du bas. C’est mathématique. Donc tout le monde s’enrichit mais certains (évidemment pas le conio fonctionnaire gréviste mais plutôt ceux qui prennent des risques) plus que d’autres. Et ça, en France, c’est insupportable : le conio moyen n’a qu’une obsession, être jaloux du voisin. Donc mieux vaut être tous pauvres, mais à égalité. D’ailleurs il ne peut y avoir égalité que dans le dénuement…

    J’ai toujours pensé que le socialisme n’était en réalité qu’une mascarade destinée à faire d’un vilain péché (la jalousie) une idée respectable.

  10. Hussard Bleu

     » le socialisme n’était en réalité qu’une mascarade destinée à faire d’un vilain péché (la jalousie) une idée respectable. »

    excellent formule ! rem acu tetigisti !….

  11. Cata

    Manipuler les chiffres était un art. Je me souviens d’un temps où il fallait un bon paquet de sagacité bien affûtée pour y retrouver ses petits. Aujourd’hui, c’est du bidouillage-malaxage digne de maternelle (environ 2º année). Voir le programme de Macron qui mélange allégremment le chiffre des demandeurs d’asile avec celui des cartes de résident octroyées. La masse des ampoules basse consommation pondérée par le quotien intellectuel du lapin domestique donne 33 cm de PIB, plus ou moins. Et hop !

  12. Aristarkke

    Rappel urgent : Aujourd’hui, c’est la fête officielle du genre Un.

    (pour changer des 364 autres jours où nous devons -implicitement- lui faire fête).

      1. Aristarkke

        Stasiréenne pas au courant d’ une fête autant dédiée à la Femme ???
        Il ferait beau voir disait Simone avant de partir en voiture.
        On vous croit, San…

        1. Black Mamba

          Ben, oui, je savais juste que c’était la semaine de la femme … ma mère me bassine avec ça depuis lundi. Et là ce matin , j’ai le droit à une flopée de SMS sur le sujet, j’ai envie de lui dire « avant d’être une femme, je suis ta fille… et j’attends que tu agisses comme une mère « 

    1. cyprus.ill

      Comment se fait-il qu’en 2017, le genre 1 ait sa journée internationale (universelle serait encore mieux) et pas le genre 2 ? Elle est où l’égalité ???

      Moi je veux la journée internationale de l’homme !

      Scandaleux…

    2. Loki dort

      Mais pourquoi il n’y a pas de journée de l’homme? C’est pas bien d’être un homme? Ca ne peut pas se célébrer?

      J’aimerais pouvoir poser cette question tout à fait innocente sur un site féministe. Mais la poser à un quelconque congrès fém ou LGBT, je passe. Je ne suis pas fou, je tiens à la vie.

      1. BDC

        Ou même pourquoi faut-il des droits « de la femme » ? On dirait qu’elles veulent l’égalité homme-femme avec des droits différents selon le sexe. Encore de l’égalitarisme rouge vif. C’est tout de même dingue que plus personne (à part nous) ne comprenne ce que veut dire « égalité (en droits) ».

    3. BDC

      J’ai encore un magnifique bouquet de roses offert par HS ce week-end, sans raison aucune, cadeau qui n’a en plus causé aucune dispute !

          1. BDC

            A force de côtoyer le genre 2, et grâce aux enseignements de mon bon Maître, j’avais compris plusieurs niveaux de lecture à « sous vide » … 😉

  13. René-Pierre Samary

    Ce n’est pas encore le jour de la morue, mais la « journée internationale de la femme » nous apporte une journée de pêche quasi-miraculeuse. Des stupidités, approximations, illogismes, à pleins filets. Pour ne relever que celle-ci : « Management, les femmes restent prisonnières des stéréotypes »
    http://www.lefigaro.fr/emploi/2017/03/08/09005-20170308ARTFIG00024-management-les-femmes-restent-prisonnieres-des-stereotypes.php
    « En 2017, les salariés français préfèrent être managés par un homme. Une tendance qui s’explique par la persistance des stéréotypes associés aux postes à responsabilité. »
    Bon sang mais c’est bien sûr ! Si les hommes et les femmes préfèrent en majorité être dirigés par des hommes, ce ne peut être que par la persistance de ces odieux stéréotypes, clichés et autres vilains préjugés.
    La « persistances des stéréotypes » n’explique rien du tout. Établir une relation causale entre deux choses qui n’en ont pas forcément, ce n’est pas une explication, c’est une opinion. Par ailleurs, il peut y avoir (il y a souvent) des stéréotypes basés sur une réalité ; celle que les femmes sont généralement moins faites pour exercer une autorité que les hommes. Avec de tels sophismes, le féminisme se défend décidément bien mal, avec des arguments spécieux (l’égalité des salaires) que l’on renverse facilement. Le féminisme est une idéologie, et comme toute idéologie, un réductionnisme combatif. Pour en arriver à quoi ?
    Mais tout va s’arranger, les stéréotypes vont être vaillamment combattues par les forces du Bien, Anne Hidalgo en tête des croupes.
    http://madame.lefigaro.fr/societe/journee-de-la-femme-tribune-anne-hidalgo-maire-de-paris-070317-130379
    Avec un argument-choc : « les femmes sont plus vulnérables que les hommes face aux catastrophes liées au changement climatique, comme l’a démontré une étude de l’ONU. Ainsi, 90 % des 150.000 personnes mortes lors du cyclone survenu en 1991 au Bangladesh, étaient des femmes. Quand certains préfèrent imaginer de confortables faits alternatifs, nous ne perdons pas de temps à nier l’évidence scientifique et les conséquences dramatiques du changement climatique. »

    1. Loki dort

      Quelle rigolade, ils sont d’une créativité ébouriffante pour condamner le climat de tous les méfaits.

      Le problème est qu’ils se servent de tous ces prétextes pour faire passer les opposants aux projets du GIEC pour de vrais salopards nazi, qui laissent des miyons de gens mourir des suites du climatimse, et les masses gobent ce sophisme sans recul.

        1. tabbehim

          ah, vous n’êtes pas assez bien pensant compatible cher amis,

          il faut dire :

          « La société ultra libéral inculque de force dans les esprits peu préparé des enfants par des parents qui perpétuent ce lavage de cerveau ce schéma plaçant la femme en dessous de l’homme dans de trop nombreux domaines, y compris, et surtout, dans les domaines du management et de la direction, ainsi que dans les domaines liés aux utilisations de l’outil informatique. Ceci est actuellement en cours de correction par l’emploi d’un socialisme de raison qui va déconstruire ces clichés en ramenant l’homme aux métiers qui sont le sien, à savoir, tout ce qui ne nécessite pas de responsabilité, les conférant aux femmes, seules aptes à savoir réellement démêler le vrai du faux. Pour preuve, les hommes aux pouvoirs, c’est les guerres, la corruption, les violences policières, les famines ! »

          voilà ^^

          j’ai ramener un peu de « bonne conscience » bien (mal)saine 😉

          1. BDC

            En cette journée de l’infâme, un ami vient de m’envoyer ceci « Depuis que j’ai trouvé une maîtresse que j’aime, je n’ai plus envie de tromper ma femme » Sacha G.

    2. sam player

      PTDR l’article fait référence à une « étude de l’ONU » comme si il fallait faire une étude de l’ONU pour faire un bilan des morts.
      Mais en fait le lien renvoie à un discours dans lequel la surmortalité des femmes durant les catastrophes naturelles est expliquée comme suit :

      « Dans les régions impactées, traditionnellement, les femmes n’apprenaient ni à nager ni à grimper aux arbres. »
      __________
      Mais aucune trace des 90%

  14. Bonsaï

    Scoop :
    Le petit Macron aurait-il mis le doigt dans le pot à confiture ? Le Canard semble bien aller dans ce sens…
    « Une boule puante de plus dans cette campagne présidentielle ? «Le Canard enchaîné» affirme dans son édition de mercredi que l’Inspection générale des finances (IGF) soupçonne un délit de favoritisme autour de l’organisation d’une soirée à Las Vegas en 2016, où Emmanuel Macron, alors ministre de l’Économie, avait rencontré des entrepreneurs français. »
    Source ; msn finance 

    1. Royaumont

      Ses communicants se sont rendu compte avec Fillon que devoir affronter la tempête et l’adversité faisait changer de stature celui qui l’affrontait. Il ont donc mis un ventilateur devant le bassin aux têtards et Macron, dans une caisse à savon, fièrement couvert d’une casquette de capitaine, va bravement affronter la tempête et les éléments déchaînés. Pour BFM, c’est déjà un héros, un nouveau Magellan, un conquérant de l’impossible.

        1. Royaumont

          Le maître des lieux est capable de tenir la distance. Faire une remarque bien sentie, c’est une chose, écrire un billet par jour, c’en est une autre.

        1. Royaumont

          Décidément, toutes les vieilles rombières décaties de la politique française se précipitent sur le jeunot dans l’espoir d’un dernier tour de piste.
          Ça en devient pathétique.

        2. sam player

          Il y a des soutiens que les candidats qui se veulent hors système devraient voir comme des boulets.

          Eric Verhaeghe a commis un article sur la trumpisation de Fillon… Rejeté par tous, même son propre camp, il en devient acceptable et un symbole pour les autres.

          J’ai vu ce matin que l’UDI revient vers les républicains pour les législatives… pas honte ! Je te les enverrais chier…

          1. Royaumont

            « Je te les enverrais chier… » : tu n’as aucune chance de réussir en politique, tu raisonnes trop en fonction du bon sens ou de la dignité.

  15. Aristarkke

    Mgr, Le Point a validé votre recalcul à 1,7 M de morts selon le titre de son article mis en ligne. Bon maintenant, je ne suis pas allé plus loin et n’ai rien lu de ce qu’ils écrivent ensuite.

  16. Murps

    C’est pas grave mon chéri. Ca t’as fait plaisir cette soirée avec les entrepreneurs ? Tu ne t’es pas fait mal au moins ? C’est bien !!
    Bon allez, hop on passe à un autre sujet, on ne va pas faire perdre du temps à nos électeurs pour des détails comme ça.

  17. Lorelei

    Ca me rappelle un titre dans le quotidien régional: « 1 Français sur 3 alcoolisé au volant ».
    Ca veut dire qu’autour de vous, 1 personne sur 3 est alcoolisée? Vos collègues, les membres de votre famille, vos amis: à cette dose, c’est un fléau national. Et il n’y aurait pas plus d’accidents?
    En fait c’était dans le corps de l’article: « 30% des français déclarent avoir pris le volant en ayant bu de l’alcool, une fois dans l’année. »
    La différence est de taille. Et le journaliste a donné son titre sans sourciller?
    Toutes les énormités proférées, contre-sens flagrants, opinions assénées comme des vérités et des fautes de français … je ne lis plus que la rubrique nécrologique.
    La presse a besoin de vendre ses journaux, mais à publier n’importe quoi, elle se déconsidère.

    1. MadeInCH

      Un ami m’a fait le commentaire suivant:
      « Depuis peu, « ils » ne font même plus semblant de ne pas nous prendre pour des cons. »

  18. Taisson

    René-Pierre Samary 8 mars 2017, 8 h 26 min
    La « persistances des stéréotypes » n’explique rien du tout.
    C’est tout à fait vrai.
    J’ai deux chats…Un mâle et une femelle, issus de la même portée. Elevés ensembles par leur mère, en totale liberté.
    En dépit de tous mes efforts, ils n’ont jamais appris à lire, et donc ne connaissent ni F.Dolto, ni E.Triolet, et les exploits des femen les laissent indifférents.
    L’influence de la propagande et de l’education sexiste est donc très limitée en ce qui les concerne !
    Et pourtant, ces deux mammifères sont une caricature vivante des différences de comportement sexuées, que l’on appelle aujourd’hui « stéréotypes » !
    Ces différence sont observables par n’importe qui, et sont irréfutables.
    Par exemple, le mâle mange sans précautions, renverse toujours quelques croquettes, alors que la femelle gringotte avec précautions…Quand il pleut, le mâle arrive trempé, et arrivant du même endroit, le femelle à juste le bout des pattes mouillées…Pareil au niveau du caractère… Etc.
    Quand aux humains, j’ai passé pas mal d’années de ma carrière (on ne fait pas toujours ce que l’on veut..) sous une direction « Femelle ». Je confirme qu’il n’y à rien de pire !
    D’où peut être les préférences…Bien vraies et fondées, loin des stéréotypes.

      1. Taisson

        Désolé, mais j’ai été tellement content quand tout cela à été terminé, que je n’ai pas du tout envie de réveiller ces souvenirs…
        De même que je n’ai jamais eu envie de vérifier le genre de ce cas de plus près.
        J’ai le handicap d’une mémoire immaîtrisable, mais dans ce cas, c’est un vrai bonheur !
        Exigences sans fondement, insatisfaction permanente, partialité, rien qu’avec ça, on peut se faire une idée…
        Et pour notre amie Bonzaï, oui je n’arrive à penser qu’avec ce que j’ai dans ma tête (comme tout le monde), et pour l’expérience avec les chats, essayez donc de projeter votre psychisme sur le comportement constaté des félins….
        S’ils pouvaient le savoir, je suis sur qu’ils apprendraient à rigoler !!

    1. sam player

      Même site (who.int)

      Il faut lire ce qui a été agrégé sous le mot global de pollution alors que près de la moitié concerne de l’environnement, mais effectivement environnement ça fait cause locale, là où pollution c’est mondial et ça va permettre de culpabiliser le mâle blanc jusqu’au fond des chiottes :

      Top 5 causes of death in children under 5 years linked to the environment

      A companion report, Don’t pollute my future! The impact of the environment on children’s health, provides a comprehensive overview of the environment’s impact on children’s health, illustrating the scale of the challenge. Every year:

      570 000 children under 5 years die from respiratory infections, such as pneumonia, attributable to indoor and outdoor air pollution, and second-hand smoke.
      361 000 children under 5 years die due to diarrhoea, as a result of poor access to clean water, sanitation, and hygiene.
      270 000 children die during their first month of life from conditions, including prematurity, which could be prevented through access to clean water, sanitation, and hygiene in health facilities as well as reducing air pollution.
      200 000 deaths of children under 5 years from malaria could be prevented through environmental actions, such as reducing breeding sites of mosquitoes or covering drinking-water storage.
      200 000 children under 5 years die from unintentional injuries attributable to the environment, such as poisoning, falls, and drowning.
      _________________
      Prématurés et pollution ?
      Malaria et pollution ?
      Empoisonnement et pollution ?
      Inondations et pollution ?

      La nature elle est cro méchante à avoir fait des champignons toxiques….

  19. Bonsaï

    Dans ce domaine comme dans d’autres on a tendance à rencontrer ce que notre esprit projette (éducation, milieu familial, histoire personnelle, détours psychiques, etc…).

    1. René-Pierre Samary

      Oui, c’est cela. L’objectivité, ça n’existe pas. La psychologie nous enseigne que le jugement ne peut être que faussé, puisque notre psychisme nous gouverne malgré nous, à notre insu. Bullshit.

  20. sam player

    Puisqu’on est dans la mot des petits n’enfants… ça fait plus de 130 ans que le Valproate existe et depuis 60 ans que c’est utilisé comme un médicament plus connu en france sous le nom de Dépakine.

    Ca fait plus de 30 ans que l’on sait que les risques de malformation foetale sont beaucoup beaucoup plus élevées avec ce médicament ( fois 50 quand même) ainsi que le retard mental.

    Ca fait bien maintenant 5 ans que le sujet revient régulièrement dans les infos et il faut être Robinson sur son île déserte pour ne pas en avoir entendu parler.

    Alors il y a une grande nouvelle pour tous ces petits n’enfants à naître : depuis le 1er mars de cette année il y a un logo sur les boîtes mettant en garde contre les effets néfastes pour les femmes enceintes (alors qu’en fait la victime est le futur enfant)… mais au contraire du logo sur les bouteilles d’alcool qui est barré celui ci ne l’est pas car le ministère a trouvé que c’était trop stigmatisant…

    Je ne suis pas un spécialiste du domaine mais 10 ans minimum pour sortir un logo… uhm

    lien suit

    1. BDC

      Les femmes enceintes n’ont droit qu’au doliprane, et encore, une étude a sorti que c’était dangereux aussi… à hautes doses. Encore un cas de journalimpse, pourrait-on m’expliquer pourquoi une femme enceinte se gave de doliprane sur plusieurs mois, et ne faudrait-il pas se demander si c’est le doliprane ou le motif de la prise du médicament qui serait à l’origine de malformations ?

          1. René-Pierre Samary

            Vu que c’est la seule chose que nous ne savons pas faire mieux qu’elles, le jour où nous porterons les bébés, le genre 1 a toutes les probabilités de disparaître peu à peu. On fabriquera des femmes-robots, plus belles que nature, qu’on éteint quand on ne s’en sert pas…
            (rps, mode sexiste ON)

                1. René-Pierre Samary

                  Côté toison, ça pourrait s’arranger. Mais c’est vrai, à des humanoïdes femelles, il manquerait cette charmante imprévisibilité* qui fait tout leur charme.
                  * D’autant plus naturelle qu’elles ne savent pas elles mêmes, le plus souvent, ce qu’elles vont dire ou faire.

  21. Benway

    Et les voitures équipées d’allume-cigares? Personne n’en parle des voitures équipées d’allume-cigares?

    Aucun journalitz pour calculer les billions, qu’écris-je les trillions de vies fauchées prématurément par les montagnes de clopes, cigares et autres fumisteries allumées par ces engins de mort? Et les pauvres passagers passivement enfumés qui ont calanché par milliards?

    Et pas un journalitz pour lancer la fatwa d’une juste taxe sur la gueule des nazis qui osent encore posséder de telles horreurs… Ou est donc passée la célèbre éthique de la Profession???

  22. Bonsaï

    L’idée de lancer plusieurs petits articles à la suite, comme des satellites, c’est une excellente méthode pour étudier plus finement le comportement de ces drôles de bestioles que sont les Commentateurs.
    Vont-ils courir d’un billet à l’autre comme des cobayes ou bien vont-ils plutôt se concentrer sur un thème ou un sujet de discussion ?
    Peut-être vont-ils se lasser ou encore se sentir quelque peu manipulés et se retirer.
    Ou alors vont-ils comprendre qu’ils sont une force, une puissance, et qu’il convient d’en tenir compte (en tant qu’individus faisant public, peuple et consommateur)…

Laisser un commentaire