La Guyane, laboratoire du socialisme à la française

Tiens, les mouvements sociaux en Guyane finissent par intéresser la métropole : on dirait que les syndicalistes locaux, ayant habilement repéré qu’une campagne électorale avait lieu et qu’ils pouvaient en tirer parti, se sont décidé à bloquer durablement toute la région tant qu’un ministre ne se serait pas déplacé pour écouter leurs nombreuses doléances.

Et ce lundi, c’est donc la grève générale en Guyane qui nous rappelle les heures les plus frétillantes de notre Histoire, avec de gros morceaux de front populaire, de mai 68 et de Juppé droit dans ses bottes dedans. Quant au terme même de grève générale, il n’est pas galvaudé puisque ce ne sont pas moins de 37 syndicats (je ne savais pas la France, et a fortiori la Guyane, si riche en gisement syndical) qui se sont réunis au sein de l’Union des Travailleurs Guyanais. Et voilà toute la région complètement paralysée au point que même Ariane, la fusée européenne, ne peut plus décoller.

Cette grève s’accompagne bien évidemment de revendications aussi larges que légitimes puisqu’elle cherche à interpeller les autorités sur les problèmes d’insécurité, d’insuffisance d’offre de soins, de retards structurels en matière de santé ou d’infrastructures diverses et variées.

Diable diable, voilà qu’en France, des individus se plaignent parce qu’apparemment, les services de base auxquels ils estiment avoir droit ne sont pas rendus ! Fichtre diantre ! Comment cela est-il possible, dans le pays du lait et du miel, alors que le vivrensemble pulse comme jamais dans les veines de nos compatriotes, ultramarins et métropolitains ?

Pourtant, rien de tout cela ne devrait arriver !

En effet, la Guyane n’est pas exactement une région comme les autres. Outre son éloignement évident avec la métropole, elle bénéficie de tout ce qui fait, normalement, des atouts indispensables pour une franche réussite : un climat tropical très favorable à l’agriculture, une pêche abondante, des ressources forestières et minières reconnues, et une industrie secondaire et tertiaire d’importance, bref, tout concourt normalement à faire de cette région une véritable force économique pour la Nation. Et c’est sans compter sur une position géographique idoine, proche de l’équateur, qui facilite les départs d’engins spatiaux ; or, avec ces engins viennent les équipements et les fournisseurs, les sous-traitants et les gros contrats civils et militaires, bref, là encore, de grosses opportunités économiques pour la région.

Malgré tout, voilà sa population mécontente au point de décréter une grève générale comme on n’en a plus vue en métropole depuis des décennies.

Quelque chose s’est passé, mais quoi ?

Voyons voyons, quels sont donc les ingrédients sur place qui pourraient expliquer ces petits prurits gréviculteurs ?

D’abord, force est de noter un taux de chômage supérieur à 20%, ce qui n’aide certainement pas. Apparemment, la perfusion massive d’aides sociales n’aide pas trop la population. Au contraire, même, puisque cette perfusion a tendance à attirer les populations des pays limitrophes du Surinam et du Brésil que le marché local a toutes les peines du monde à absorber, d’autant que les infrastructures (énergie, eau courante, routes) ne suivent pas, loin s’en faut. À ceci s’ajoute une insécurité locale galopante qui oblige la population à développer sa propre milice et demander l’éradication de squats, le maintien d’un escadron de gendarmes mobiles ou encore le renvoi dans leurs pays des détenus étrangers, qui représentent plus de la moitié des détenus en Guyane, pour purger leur peine dans leur pays d’origine.

Sapristi, pour une région qui a longtemps été et qui est toujours sous la responsabilité d’élus socialistes, qui ont sans nul doute appliqué un vrai programme socialiste, qui bénéficie des mêmes aides, subventions et générosités socialistes que la métropole, plus tout un lot d’avantages et de subsides (là encore socialistes) spécifiques aux difficultés particulières qu’elle peut avoir, et qui, pompon de l’affaire, parvient à avoir plus de 30% de sa population dans les trois fonctions publiques (régalienne, territoriale et hospitalière), voilà un résultat qui ne cesse d’étonner !

Saperlipopette, la patrie de la mère Taubira n’est pas le paradis collectiviste qu’elle espérait et nous contait dans des tweets rocambolesques ! Sapristi, la population semble demander plus de fermeté et les beaux principes humanistes dégoulinants de moraline et de vivrensemble gluant ne permettent pas une amélioration notable de la situation !

Flûte et zut, à la fin, tout se déroule comme si les beaux principes de la redistribution et de l’interventionnisme tous azimuts de l’Etat aboutissaient encore et encore à un résultat connu : le délitement complet de la société !

Pourtant, les beaux principes socialistes, collectivistes ou carrément communistes, appliqués méticuleusement dans la proche Cuba ou au Venezuela encore plus proche ont abouti aux mêmes catastrophes feutrées, pudiquement décrites par une presse soudainement discrète à l’idée de revenir sur les politiques qui fondent systématiquement ces échecs cuisants…

Comment, en effet, ne pas faire le parallèle entre les problèmes d’insécurité en Guyane et ceux observés dans chaque enclave de paradis socialiste que la Terre héberge ? Comment ne pas voir les similarités entre ces pays riches en ressources et en potentialités, et leur population à la fois jeune, pauvre et désœuvrée ? Comment ne pas voir les ressemblances troublantes entre les modes de raisonnements tenus ici et ceux tenus là-bas ?

En fait, tout se passe comme si notre Guyane nationale était un véritable petit laboratoire grandeur nature d’une application consciencieuse de l’étatisme total, avec son corollaire d’échec complet et retentissant lié à l’assistanat maximum de toute la population : éducation, soins, infrastructures, immobilier, sécurité, emploi, tout part en vrille, Ariane y compris.

Quelle belle vitrine de ce qui attend les Français qui, tant en métropole qu’en Guyane, réclament toujours plus d’État !

J'accepte les Bitcoins !

1BuyJKZLeEG5YkpbGn4QhtNTxhUqtpEGKf

Vous aussi, foutez Draghi et Yellen dehors, terrorisez l’État et les banques centrales en utilisant Bitcoin, en le promouvant et pourquoi pas, en faisant un don avec !

Commentaires292

  1. Aristarkke

    La Guyane a détrôné et Marseille et La Guadeloupe au hit parade des morts violentes par armes…
    Ce n’est pas qu’un sentiment, l’ insécurité locale…

    1. realist

      Ah! Oui, mais le gouvernement à pris des « mesures », les policiers portent systématiquement des gilets pare-balles…

  2. Le Gnôme

    Le communisme et le chavisme ont échoué parce qu’ils ont mal interprété les préceptes du bon Karl et du génial Friedrich. Nul doute qu’une fois l’indépendance acquise, ce pays abordera les rivages riants où tout le monde il est beau, tout les monde il est gentil.

      1. Pheldge

        Bien dit ! d’ailleurs, y’a qu’à regarder en Afrique, où il y a plein d’exemples de la réussite une fois le pays sorti du joug du colonisateur !

        1. Pat

          Le Zimbabwe en est le meilleur exemple : Parti d’une misère totale sous la férule de fermiers blancs exploiteurs capitalistes, il est, depuis que ces derniers ont été chassés, la perle de l’Afrique. Sa production agricole a explosé (dans le sens littéral du terme, je le crains) sous la direction bienveillante de Mugabe.

            1. Pat

              Malheureusement vrai. Je vais devoir dans le futur mettre un avertissement : « Ce message contient une part d’ironie, et peut tromper d’innocents idéologues. Ne le lisez pas si vous n’avez pas reçu une formation préventive adéquate de l’Ednat. »

            1. Loki dort

              Faudrait suggérer aux agriculteurs français d’acheter des terres en Afrique. Puisque les états africains en vendent aux tinois, pourquoi pas aux françois? Terres et climat fertiles, main d’oeuvre abondante à bas coût, c’est quoi le problème? C’est con ce que je dis?

              1. nemrod

                Ben …je sais pas trop ; avec l’instabilité chronique de la plupart des pays africains…est ce vraiment une bonne idée d’y acheter des terres ?

                J’ai un copain qui gère un camp de chasse au Sénégal qui estime que compte tenu de la pression démographique en particulier musulmane, il ne tiendra pas dix ans avant que les locaux le foutent dehors…dans le meilleur des cas.

              2. sam player

                « C’est con ce que je dis? »

                Euh… oui.
                En 2015 la Chine n’avait que 0.16 million d’hectares et était le 19ème possesseur étranger de terres agricoles.
                (source landmatrix.org)

                Traduit en km² ça fait un carré de 40 km… wahou !

                En fait en Afrique, vu l’instabilité juridique on n’achète pas, on prend en concession en versant un loyer annuel, c’est plus prudent. Comme pour les mines ou le pétrole.

                1. Loki dort

                  Ok pour la concession, mais amha les chinois doivent tout de même exploiter plus que 40 km² en concession. Et je n’avais pas pensé à l’instabilité juridique en effet, et encore on devrait plus parler d’absence de règles, des pays comme le Gabon, ben y’a pas de cadastre, ou un semblant de, parce que même pour un gabonais, pour prouver qu’il possède telles terres, bon courage! Même avec les bakchich…
                  Pas d’autres choix que de coloniser alors? Rhôoooo cépabien ce que je viens de dire! En Afrique du sud, la fin de l’apartheid des noirs se transforme en apartheid des blancs, et j’ai appris récemment que des afrikaners ont fondé leur propre ville séparée, qui revendique un développement autonome de l’état.
                  Finalement, la seule solution serait les ZAD? Zone d’autonomie… définitive!

              3. Temple

                N’y a-t-il pas des soucis de productivité là-bas. Main d’œuvre bon marché, mais peut-être est-ce encore surévalué…
                Et il faut payer la garde prétorienne. Un ami en Angola s’est fait enlever trois fois…Cela peut créer des liens, mais ça désorganise!

  3. Aristarkke

    Sont probablement à l’ oeuvre d’ importants déséquilibres de revenus entre les fonx de tous ordres, tous feux qui gravitent autour du centre spatial et le reste de la population pour une part non négligeable, bloquée dans l’assistanat perpétuel…
    Ces déséquilibres très voyants attisent forcément les tensions…

  4. Aristarkke

    Si on proposait l’ indépendance à ce confetto d’ empire ? Sans chèque à la fin du mois, bien sûr… Bref, la vraie indépendance qui oblige à devoir se remuer le popotin ???
    Quelle en serait la balance des avantages et inconvénients???

    1. Royaumont

      La Guadeloupe a déjà répondu à la question, l’indépendance c’est bien, le chèque à la fin du mois, c’est mieux.

      1. Pheldge

        Alors pour ça, y’a « l’autonomie » : c’est kif-kif l’indépendance, SAUF QUE les thunes continuent d’arriver, ET QUE le pouvoir local les dépense à sa guise ! 🙂

        1. MCA

          .. continuent d’arriver?

          On va rigoler quand cette Europe sans queue ni tête va exploser.

          J’en connais qui vont se réveiller avec la gueule de bois et quelques velléités d’indépendance remises en question.

          ADP à ta place je passerais rapidement commande d’u caleçon blindé chez Amazon avant rupture de stock…

          1. Aristarkke

            AdP aurait annoncé avoir viré sa cuti et se lancer dans le djihad??? Il veut aller retrouver son harem de septante promises ???
            Pas vu passer l’ info…

                    1. Pheldge

                      damned ! j’aurais dû m’en douter qu’il était dans le coup ! mais au départ, c’est le HB qui est le créateur de cet acronyme …
                      comme quoi, la vieillesse, pas glop ! 🙂

  5. Royaumont

    Blague du jour : en parlant de la Guyane, Macron Mignon a dit qu’une grève ne justifiait pas de bloquer l’île…
    Heureusement pour lui, il n’y avait personne à son meeting pour l’entendre.
    @Pheldge : bravo, vous l’avez ridiculiser comme personne jusqu’ici.

      1. Royaumont

        Il devient de plus en plus évident que Macron n’est que le substitut relooké de Hollande. Il récupère sa « stratégie » (l’assassinat politique), ses soutiens, ses réseaux et le vide sidéral de sa pensée.
        Comment ce mensonge cousu de fil blanc peut-il être à des niveaux pareils dans les sondages ? Ça me dépasse, sauf à admettre que mes concitoyens aiment qu’on leur mente et qu’on les prenne pour des imbéciles.

        1. Adolfo Ramirez Jr

          Sondages soigneusement pipotés par les « amis » du pouvoir.
          Finalement j’ai hâte à l’élection: les masques vont tomber. 2ème tour Fillon-Le Pen.

          1. tabbehim

            cas idéal pour faire mal….avec un merluche / la peine.

            Mais je n’y crois guère, les élections seront truqués, une ou deux boites échanger avec des bulletins préremplis, ça peut se faire 😉

            Les français ont les gouvernant qu’ils méritent, des gouvernants qui n’ont absolument plus peur du peuple. Et ils les ont mis en place années après années.

            Micron la peine ou micron fillon est bien trop probable.

          1. Gosseyn

            Peut mieux faire. Il ne peut être attribué de machiavélisme à des démocrates de papier qui ne sont arrivés où ils sont que par abus et manipulations, puis d’avoir généré, dans la droite ligne de leurs fourberies, l’épithète péjorative de  »populistes », attribuée à tous les électeurs qui décideraient d’opter pour une opposition à leur politique dévoyée.
            C’est tout de même par leurs politiques successives que les partisans actuels du pouvoir ont placé la France comme une démocratie relative et un pays relativement corrompu dans les standards internationaux ! Pour ne parler que de de cet aspect …

        2. Loki dort

          @Royaumont 27 mars 2017, 12 h 32.

          J’en viens à me dire que non, Macron n’est pas le substitut de Holllande, mais qu’il est son nègre, son conseiller, son inspirateur, depuis le début! Bref, que c’est Hollande le substitut de Macron, voire même son précurseur: vous avez aimé la copie? Attendez d’avoir le modèle!

          1. tabbehim

            j’aimerai tellement voir l’état de la france en 2022…mais vu que ce pays sera totalement dirigé par des planificateurs, j’ai bien peur que le manque de papier et d’électricité dans ce pays nous empêche de bouffer des pop corns en se marrant devant les déboires économiques, sociales et politique de ce pays depuis l’extérieur ^^
            dommage !
            Ou alors, il ne se passera rien de bien transcendant, quelques taxes et impôts de plus discrètement ajouté et une ou deux suppression de prélèvement annoncé en grande pompe pour faire croire à un état bienveillant 😉
            Avec en sus quelques vexation contre les vilaines multinationales qui ne payent pas assez d’impôts en france, une diabolisation poussé bien plus à l’extrême de toutes solutions libérales et la poussé toujours plus grande de la confusion entre doctrine économique et doctrine politique 🙂

            Dans tout les cas, ce pays est clairement foutu 😉

        3. Val

          @royaumont la majorité de nos concitoyens lit la presse écrite et regarde la télé et pense bien à tort être correctement informée, une infime minorité consulte internet et lit la presse étrangère .

          1. Royaumont

            Pour internet, cela semble en progression : le pouvoir veut désormais « réglementer » (=censurer) la toile.
            C’est pour cela que je fais circuler des articles « incorrects » autour de moi.
            Je finirai pendu.

            1. Royaumont

              Ce n’est pas loin de l’équateur, l’erreur aurait été excusable. Un vrai Macronisme aurait été, « la Guyane, situé à 4° de longitude nord… »

    1. eric

      Bah… Le clown n’en n’est pas à une ineptie géographique près. Il y a peu, il nous collait Villeurbanne dans la banlieue lilloise…
      Bon, il nous affirmait aussi que la culture française n’existait pas. Visiblement, nos frontières existent également sous forme de mirages pour cet esprit éclairé…

    2. sam player

      A l’occasion d’une mise au point sur Twitter Emmanuel Macron il a dit :

      « Je sais que le territoire de la Guyane, il est bien ancré dans ce continent, il est bien ancré dans cette terre sud-américaine. Et je sais où vous êtes ».

      On dirait du Hollande (la france, elle blablabla)… et un peu plus loin « j’entends la colère… » idem

      twitter.com/EmmanuelMacron/status/846464611801018369

      PS : fallait se douter qu’il allait embrayer sur l’île de Cayenne (pas porsche, l’autre), les journalistes avaient déjà trouvé l’excuse et l’ont amené au bout. Duflot avait bien dit pour se rattraper (en empirant) que c’était quand même très près de l’équateur… Mouais Fuckshima est à 38°N… Andalousie, Sicile, San Francisco

      1. Lark on the Wing

        Et si on leur envoyait Jean-Claude Dreyfus, comme négociateur ? saltimbanque pour saltimbanque, hein ?

        Il a joué dans « Comment réussir quand on est con et pleurnichard » : ça lui donne une compétence certaine en milieu socialiste. Son patronyme est naturellement populaire du côté de Cayenne, et chose admirable, il a une passion pour le cochon, ce qui me le rend éminemment sympathique…

  6. Loki dort

    Taubira a proposé son aide à la Guyane. On la leur envoie par avion avec grand plaisir. Mais vont-ils vouloir d’elle? Rien n’est moins sûr, et d’ailleurs ça pourrait expliquer sa présence en métropole, mmm?

  7. Tribuliste

    Pour avoir traîné un bon moment au Brésil (pays ultra violent et dangereux, un vrai coupe gorge) et fait escale un mois et demi en Guyane (Phare de la démocratie à la française en amélatine et lieu de haute technologie) il y a une dizaine d’années ; force est de constater que mes plus grosses chaleurs ont été vécues en Guyane, où il m’a même fallu courir pour éviter un « contrôle » improvisé ^^
    A l’époque déjà les locaux évoquaient sans fard les latences de l’état, le syndrome de la vache à lait dont on tire le maximum avant de l’abandonner au fond d’un champ était déjà bien présent.
    L’immigration est un réel problème d’autant que comme en france métro on ne fait rien pour canaliser les flux : et je parle des villes pas de la jungle.
    Des gars qui se shootent au crack en plein jour devant le commissariat de Cayenne ne choquait personne, ils étaient même avachis contre le mur d’enceinte.

    Un beau gâchis à la française encore une fois, et le nombre ahurissant de syndicats prouve combien leur bienfait est à comparer aux tiques.

    Ecoeurant.

    1. Gerldam

      « les bienfaits des syndicats sont à comparer aux tiques ». Excellent. je vais;la ressortir celle-là, avec l’imprimatur de l’auteur.

      1. Tribuliste

        Oh c’est une approche bien connue de la biodiversité à la française, je l’ai lue à maintes reprises sous d’autres approches! Usez-en sans crainte de copyrights 😉

  8. Higgins

    Ah, la Guyane! Tout un poème. J’ai eu la chance d’y aller il y a une dizaine d’années et j’ai pu voir de visu le meilleur (le complexe spatial guyanais) et le pire (les effets dramatiques de l’octroi du RMI/RSA aux populations indigènes, en l’occurrence les indiens en forêt à la frontière franco-brésilienne).
    Vivant par et pour les perfusions de la métropole(sans quoi, aucun zoreille ne souhaiterait s’y installer), ilot factice de prospérité dans ce qu’il faut bien appeler un océan de misère ou de crise économique (le Brésil bien sûr mais aussi le Surinam au nord), ce département est l’exemple parfait des effets délétères et malsains du socialisme et de l’étatisme réunis (ces deux notions sont-elles d’ailleurs dissociables?). Dans un village perdu à la frontière brésilienne à 300 km de Cayenne, les autorités locales n’ont rien trouvé de mieux que d’installer un éclairage public hight tech, pas entretenu, au milieu de la jungle alors que les indiens, uniques habitants, traversent la rivière en pirogue pour aller boire leurs allocations dans les estaminets brésiliens et que les femmes enceintes font le chemin inverse pour accoucher dans des conditions décentes, bénéficier des multiples allocations existantes (mère isolée, etc,…) avec parfois à la clé un beau voyage en hélicoptère vers Cayenne aux frais de la République généreuse.
    La seule et unique raison qui fait que ce département reste français, c’est que c’est probablement le meilleur ou un des meilleurs sites de lancement spatial car situé sur l’équateur face à la mer. Comme le disaient très justement Nicolas Doze et Jean-Marc Daniel ce matin, l’affaire se règlera comme d’habitude par un tombereau de pognon gratuit jusqu’à la prochaine crise.

    1. Tribuliste

      Et comme en plus notre Prexitdent est en conflit avec les russes, la manne supplémentaire du lanceur soyouz ne tombe plus pour l’instant (à vérifier toutefois).
      Niveau lanceur la concurrence est de plus en plus élevée, rien n’indique que ce point stratégique le reste longtemps.
      Dommage qu’un tel territoire soit si peu mis en valeur ; à l’heure du revirement de la recherche vers les écosystèmes nous en france on va laisser pourrir tout ça voire le laisser entre des mains chinoises ou américaines.
      Triste encore une fois que l’incompétence dirige un tel potentiel.

    2. Lark on the Wing

      Je lisais récemment que d’importants gisements pétroliers ont été localisés au large de la Guyane, en eau profonde certes, mais vraisemblablement bientôt exploitables…
      L’indépendance, dans ces conditions, devient peut-être une option séduisante pour certains agitateurs…

      1. Royaumont

        On parle de 300 millions de barils de pétrole non conventionnel dont la concession a été accordée à Shell. Pas mal, mais pas de quoi changer le monde.

        1. Pheldge

          Mais suffisamment pour contenter le potentat local et ses sbires …
          Shell ? zut, Elf avait un contrat clef en mains, bien rodé au Gabon !

      2. Higgins

        On peut être certain que ça va partir en saucisse. Un peu d’escrologisme au passage, un discret mais efficace appel du pied pour avoir quelques financements occultes sans quoi, ce sera l’échec assuré avec une loi à la con votée à 23h30 un vendredi soir par trois pelés et deux tondus et le tour sera joué.

    3. Aristarkke

      Major, y aviez vous vu des WC handicapés installés au bord des pistes dans la jungle ou au bord des ruisseaux locaux ??? Au nom de l’ égalité qui les fait installer dans les refuges de haute montagne, il n’y a aucune justification à ce manque d’installations sanitaires….

      1. Higgins

        Je ne m’en souviens pas mais les dépense d’éclairage public au milieu de la jungle étaient de cet ordre. Une obscure subvention métropolitaine ou européenne si mes souvenirs sont exacts. Pour l’histoire des indiens, ceux-ci étant citoyens français, ils bénéficient automatiquement de toutes les allocations existantes dont le fameux RMI lors de son instauration. Cela leur confère du coup un pouvoir d’achat conséquent alors que, vu leur mode de vie, ils ont rarement une activité salarié. En face, côté Brésil, les commerçants le savent. Dans les cafés brésiliens, car malheureusement, la consommation d’alcool est très importante, beaucoup d’indiens ont table ouverte. Lors du passage à l’euro, le mal nommé, les notes ont été simplement libellées dans la nouvelle monnaie sans tenir compte, évidemment, de la petite distorsion que cela impliquait. Gros bénéf pour les cafetiers brésiliens sans qu’il soit possible d’agir. Bilan, un taux de surendettement record chez les locaux. Le gendarme qui nous racontait cela était dépité.

        1. MCA

          Ici ça a mis plus de temps mais le résultat est le même, un croissant acheté 1 FR en 2001 vaut 1 E en 2016, idem la baguette de pain, idem le kg de pommes de terre etc…….

          1. douar

            J’ai retrouvé un ticket de caisse de 1997: 1 camembert (Président) coutait 9.65 FF. Aujourd’hui, on le retrouve à 1.50/1.60 €.
            Et la baguette à 1 FF, ça avait fait la une des journaux à l’époque de la libéralisation du prix du pain, sous Barre (1977-1981). Mais c’était marginal: la baguette était déjà à plus de 1 FF chez la plupart des boulangers.
            Le mythe du passage à l’Euro a la vie dure.

            1. sam player

              C’est pas avec les tickets de caisse de maintenant … En 6 mois et même à l’abri de la lumière ils sont illisibles… et au bout de 2 ans ils sont blancs… un complot judeo maçonnique !

    4. Gean Tristophe

      Entièrement d’accord sur la forme.
      Sans Kourou, ce département serait pire que HAITI.

      Pas d’industrie = Chômage
      Pas ou très peu de tourisme = Pas de retombée.
      Frontières passoires = Attractivité sociale ruineuse.
      Logements Sociaux en Defisc vides = Bulles

      Quel dommage !
      La Guyane a pourtant des atouts.

  9. Bonsaï

    Au moins, ça aura permis à l’aérosol Macron de sortir sa petite sentence du jour : il voulait dire « une île française sur le continent sud-américain ».
    Si pétillant de verve, il ne saurait se laisser bousculer par de tels détails…

  10. Marco40

    Ils veulent l’indépendance avec comme idée finale un statut qui leur permettrait de rester dans le giron français et donc de pomper un max d’aides et subventions, sans avoir de comptes à rendre.
    C’est la définition du parasite.

  11. Pheldge

    je ne connais pas précisément la Guyane, mais les revendications de tous poils dans les DOM (rappel pour les nouveaux, je vis à la Réunion, et suis à moitié créole 😉 ) se résument à « il faut que l’état donne plus » , « il faut que l’Europe donne plus, compte tenu de nos spécificités », « il faut que la Région … » « le Département » donne du travail, forme les jeunes …
    Et régulièrement, revient la « préférence régionale » résumée lapidairement par « donne créole travail ! »
    Et ça me fatigue, ça me fatigue … mon DOM est foutu !

      1. MCA

        Ah que non Ari,

        On leur donne déjà du pognon et ils persistent à demander malgré tout du travail…

        Conclusion :

        il faut leur donner du travail puisque tel est leur désir sans leur donner de pognon puis qu’ils ne le demandent pas.
        Ils devraient enfin être satisfaits et cesser les manifs.

        Bon, je sors… :o)))

  12. Valborgsen

    Comme dans la plupart des cas, j’imagine que les hauts dirigeants là-bas sont expédiés de France sans la moindre connaissance du pays. Mains grasses et blanches, ils sursautent à la première araignée. Pour commencer à appliquer une politique décente, il faudrait déjà comprendre le terrain qui n’a rien à voir avec le centre-ville de Paris, pouvoir se faire respecter (les mecs requièrent Cazeneuve, c’est dire la considération qu’ils ont pour le préfet) et à l’évidence, réduire le débit accordé par l’état.

    1. nemrod

      Z’avez vu la tronche du mec qui négocie là bas…le blanc je veux dire.
      Ouah la vache !

      Il transpire la trouille, livide sous sa moumoute noire…on sent tout de suite qu’il sait créer le rapport de forces.

      Ils n’ont pas surement pas réussit à en trouver d’autres.

      1. Lark on the Wing

        Déjà, hein, les types qui se teignent les cheveux, je trouve cela suspect, relativement à leur personnalité ainsi révélée : à quoi sert d’espérer cacher son âge et ses petites déchéances ? cela relève évidemment d’un narcissisme immature….

        Mais quand, par surcroît, ils ramènent sur l’avant une mèche de ce qui subsiste pour l’enrouler artistement sur le front, on sent que le porteur de cette catastrophe capillaire a été ridiculitomisé de fond.

        Comment un préfet peut-il, dans ces conditions, représenter la République et être respecté ? c’est tristement risible…

                    1. Aristarkke

                      Mon anoure ???
                      Herr Schon est il bien au courant de vos investigations biologiques et de vos études du vivant en milieu îlien ultramarin???

                      Dans ce cas précis, le spécimen est déjà abimé. Alors un peu plus un peu moins…

                    2. BDC

                      Bien sûr, ô Ancêtre, on a découvert ce mot ensemble (on est champions de jeu de mots HS et moi) et il sait que je n’attendais que l’occasion de le placer à l’endroit de mon bon Maître vertébré ultra-marin.

                    3. Lark on the Wing

                      Curieusement – et en ce registre très particulier, hein – dans la pâture en contrebas de la fenêtre de ma bibliothèque d’où je vous écris, avec les collines bleues du Morvan en baquegraounde, j’ai vu hier, en tout début d’après-midi, un renard qui mulottait en dilettante.

                      Lui trouvant une dégaine bizarre à l’oeil nu – il était à 200 mètres environ – je l’ai observé à la jumelle : c’était bien un renard, mais anoure… il avait dû se faire piéger, ou attraper par un chien, le piège ou le foxhound ayant alors conservé la queue en trophée…

                      Ses allures en étaient changées : la queue doit jouer un rôle dans son équilibre… genre DSK, quoi….

                    4. BDC

                      À ce propos grand veneur, aurions-nous fait des parties ensemble ? De chasse lexicale j’entends, avec Pimprenelle ?

                    5. Lark on the Wing

                      « chasse lexicale » ! non point… suis un lonely hunter, comme le coeur…

                      mais j’aurais été flatté d’être partenaire… si j’avais aimé le jeu… je lis en ce moment, entre autres, le livre de Kay Summersby sur sa liaison avec Ike : son grand homme, hormis le golf et le bridge, avait pour seule activité intellectuelle les bouquins de western, genre Louis l’Amour…

                      suis comme Saint-Simon, modestement : jamais supporté quelque jeu que ce soit…. perte de temps…

                    6. Pheldge

                      ♪♫ des jours et des jours, son dé riva, mais jamais jamais son âne ira, là bas … ♪♫

                    7. Pheldge

                      @ sam : ton surmoi dit à ton « ça », la vie est un « je » , c’est bien cékess que tu voulais nous esspliquer avec tes mots-t-à toi ? 😉

            1. nemrod

              Un piège…mon bon Lark un piège.
              Un chien qui aurait attraper le Goupil ne se serait pas contenté de la queue…a moins que le Fox soit reptilien genre lézard.

              A moins que…les Reptiliens étant partout selon certains, se pourrait il qu’ils aient envoyer un émissaire pour t’espionner ?

              C’est ça ce renard n’était pas un vrai renard et ne mulotait pas.
              Méfiance, méfiance.

              1. Lark on the Wing

                @ Nemrod :une sorte de Renard Mulder ?

                @ BDC : je conçois que, dans des campagnes reculées, après le déduit, on ait besoin d’un stimulus intellectuel, que les poules et les lapins peinent à fournir…

                @ Géraud : full of sound and fury ?

                1. Loki dort

                  If it is a story devoid of meaning told by an idiot, then life is whatever you want. A mere illusion, a game, a war, a feast, a hell, an experiment, whatever. It all depends on your beliefs. And your morals (this one’s for the player, I’m sure he will appreciate).

                  1. Lark on the Wing

                    It depends on the living, like in Jane Austen’s Sense ans Sensibilité…. it also depends on the liver, as Major Higgins will surely acknowledge…. and it eventually depends on the life as any US hooker will readily admit….

                    1. Lark on the Wing

                      hmm… this extra drop of Drambuie was a mistake…. « Sense and Sensibility »….

                    2. Loki dort

                      Well, bah whatever fuck it! I’ll have a Drambuie as well! Oops, no more, go for the Knockando…

                  2. sam player

                    Loki, durant le week end et certainement dans un coma avancé tu avais cité Nietzsche au sujet de la morale.
                    Il te ferait grand bien d’aller plus loin dans cette lecture.

                    Au sujet de Nietzsche j’avais refiler ce lien comparatif à mes enfants et il pourrait t’être utile pour comprendre que cette morale instinctive que tu fais tienne mais qui est issue de l’instinct grégaire est une faiblesse dont d’ailleurs beaucoup jusqu’ici ont profité pour exploiter l’homme…. two thousands years and still counting… cette morale n’élève pas l’homme.

                    université-populaire-de-marseille.net/nietzsche_2013/notes/Nietzsche_04.pdf

                    1. Loki dort

                      Ca va mister j’ai reçu le message, inutile d’insister. Epargne-moi tes leçons de… morale au sujet de ma morale!
                      Je reconnait humblement avoir eu une pertinente remise en question à ce propos, et je trouve intéressant d’être remis en question sur des points de vue nouveau.

                      Mais ne va pas prétendre que tu es toi-même amoral ou non concerné par elle: toi aussi, quoi que tu en dises, tiens à certains critères que tu qualifieras autrement, mais qui n’en sont pas moins moraux, et toi aussi il t’arrive d’être irrité par des pratiques qui ne correspondent pas à ta morale, et contre lesquelles tu t’élèves.

                    2. sam player

                      Loki, c’est toi qui relances le sujet et tu remarqueras que je réponds une fois sur deux.

                      Amoral ? Où as-tu vu ça ? C’était une boutade de Al.
                      Je n’ai fait que dire que la mienne est différente de la tienne et que donc ni l’une ni l’autre ne peuvent être une base normative pour la vie en société.

                      « …et toi aussi il t’arrive d’être irrité par des pratiques qui ne correspondent pas à ta morale… »

                      Non, pas du tout, jamais, J A M A I S.
                      Et c’est justement ce qui nous sépare et le pire c’est que tu ne t’en rends même pas compte**. Au plus les pratiques des uns ou des autres ça me fait rigoler.

                      Ce qui m’irrite c’est qu’on pique dans mon portefeuille et mes commentaires ici sont strictement à ce sujet d’où ma réputation de comptable bassement matérialiste.

                      ** : y a des gens comme ça qui croient que tous vivent comme eux et que leur propre comportement est une norme. C’est assez marrant de les voir sortir de leur schéma de pensée quand ils découvrent le monde… mais ne se rendent pas compte qu’à coté de chez eux ça existe aussi.

                    3. albundy17

                      « y a des gens comme ça qui croient que tous vivent comme eux et que leur propre comportement est une norme »

                      Mon second fiston vient de faire sa journée cyto-hyène, il a été profondément troublé.Il m’a fait part de la chance qu’il a…

                    4. sam player

                      Oui Al, perso j’avais mis mes enfants dans un collège dans une ZEP pour leur apprendre le monde… sans EasyJet.
                      La journée citoyenne c’était tous les jours.

                      On en parlait avec ma fille ce weekend et elle m’a dit qu’elle avait été outrée la première fois qu’elle a entendu à 10 ans : « ta mère en string je la retourne et je la b…. etc… » 😀

                    1. Lark on the Wing

                      Le Floch, c’est surfait, et mal écrit en sus…. le « déduit », on trouve le mot bien avant le XVIII° siècle, au sens général de « plaisir »… même la chasse qui est le « noble déduit » et qui se retrouve dans le « Livre du Roy Modus », au XIV° siècle…

                    2. Aristarkke

                      Sens très général de plaisir mais très souvent beaucoup plus précis de coïtus pas interruptus. C’est un terme effectivement ancien déteint du latin.

      1. nemrod

        Chut…pas si fort !
        Une catastrophe après l’autre sinon on y arrivera jamais.

        Abawala vous avez réveillez la Dinde du Poitou qu’est toujours aux aguets…pff…

        1. Pat

          Rien de grave : bien à l’abri depuis Paris, Eolienne Royale va, devant les caméras, offrir quelques milliards de nos sous gratuits pour calmer la situation… Facile !

  13. Gérard

    Poussez pas ! C’est pas la faute de notre excellent gouvernement, mais celle de l’instrumentalisation qui est faite de ces faits divers vraiment mineurs par tout ce qui n’est pas de gôche, et en premier lieu j’ai nommé MLP et FF

      1. Royaumont

        Dommage quand même…

        Cela dit, les laisser se dem…r serait catastrophique, ils auraient des problème de ravitaillement, des problèmes sanitaires, des problèmes de violence accrus. Et pire, bien pire, ils pourraient mal voter dans un mois.

          1. Pat

            Les zones de non-droit : il fut un temps où l’on appelait ça des coupe-gorges. Avec tous ces cocktails Molotov et pneus qui brûlent, peut-être que « brulots » serait plus juste actuellement…

          2. Higgins

            Non. La zone est trop intéressante. A fusée égale type Soyouz ou Ariane, c’est 500 kg de charge utile en plus du fait du positionnement géographique (équateur). Au pire, la zone deviendrait une zone extra- territoriale avec paiement des royalties correspondantes au pouvoir local. Elle serait la pompe à fric du nouveau pays qui, n’en doutons pas, sombrerait rapidement dans le n’importe quoi.

  14. Jb²O

    C’est bien évident, mais votre mauvaise foi vous empêche de le voir, à chaque fois que la paradis socialiste émerge, des individus aigris, tristes et même corrompus par les EU, s’en prennent au rêve et viennent tout casser. Ainsi se protège le monde ultra capitaliste et les multinationales.

    1. Loki dort

      Chic, un romain, je l’ai vu le premier, il est à moi!

      « ultra capitaliste ». Elle est nouvelle celle-là, en tout cas je ne l’avais jamais vue avant. N’importe comment, capitaliste, ce n’est pas péjoratif à la base. Sauf chez les communistes évidemment, ainsi se protègent-ils… de la réalité qu’il faut bien que des entreprises fassent du profit pour pouvoir le taxer.

      Que diriez-vous de celui-là: ultra-socialiste? Ou bien ultra-collectiviste? Néo-communiste? über-jacobin?

        1. Royaumont

          C’est du second degré…
          Il se trahit en parlant de « paradis socialiste » : pour un bien pensant, c’est un pléonasme. Préciser que le paradis est socialiste, c’est supposer qu’il puisse y en avoir d’autre.

          1. Pheldge

            « Préciser que le paradis est socialiste, c’est supposer qu’il puisse y en avoir d’autre » Amen, Royaumont, Amen !

  15. René-Pierre Samary

    Quand on comprendra que deux peuples très différents par les moeurs, la culture, ne peuvent vivre en paix sur le même territoire, on aura fait un grand pas dans la prise en compte des difficultés rencontrées, et des solutions possibles.
    Quel peut être l’avenir de populations qui en viennent à jauger leurs différences socio-économiques à travers le prisme de leur différence raciale ?
    Un historien, Jacob Talmon, a dit que le seul moyen d’aboutir à une coexistence entre les peuples est de les séparer.
    Ce que les Anglais ont bien compris, parce que d’esprit pratique, les Français, héritiers de grandes idées sorties des Lumières – idées fausses qui ont engendré le socialisme (cette erreur anthropologique), gardent les yeux fermés devant l’évidence.
    Les prémisses étant fausses, les raisonnements ne peuvent que l’être, et les « solutions » d’autant plus : celles, en particulier, qui consistent à acheter le « vivrensemble », un tonneau des Danaïdes.

    1. Lark on the Wing

      « Ce que les Anglais ont bien compris »…. mais n’ont pas appliqué dans leur île… comme disait un profond politique récemment : « nous allons vers la partition »… il connaît la musique, hein ?

    2. MCA

      « acheter le « vivrensemble »  »

      Pour l’acheter encore faudrait-il en avoir les moyens, l’heure de vérité approche.

      Que les fontaines à pognon des autres se tarissent et nous allons avoir des heures intéressantes à vivre… ensemble..

      1. Royaumont

        En Histoire et en politique, l’heure de vérité est comme la ligne d’horizon : elle recule à mesure que l’on avance. On masque un vrai problème avec un faux-semblant. Vaille que vaille, ça tiendra bien jusqu’au dirigeant suivant, même si cela ajoute du chaos au désordre. De temps en temps, ça explose, souvent pour de mauvaises raisons, d’ailleurs. On recolle les morceaux avec de fausses solutions, la machine brinquebale, mais repart, jusqu’au cahot suivant.
        Et les générations passent, oubliant les erreurs de leur pères et de nouveau s’étonnent de la folie des hommes.
        La vie est une histoire de fou, pleine de bruit et de fureur, et qui n’a pas de sens.

  16. Gean Tristophe

    J’y ai passé un bout de temps pour pouvoir dire en effet qu’il y a des coins, et des horaires à éviter à Cayenne et St Laurent du Maroni, en jungle (hostilité assurée) également si vous croisez des sites clandestins d’orpaillage.

    Pour autant et répondre à la plus part des critiques de gens qui n’y ont jamais foutu les pieds, les Guyanais (Amérindiens, Noirs Marrons, et autres habitants, tribus ou citadins) sont accueillants et plutôt respectueux des métropolitains qui parcourent avec intérêts le département.
    C’est important de le signaler.

    Concernant la situation actuelle.
    Si la pauvreté est à chaque coin de rue l’immigration Brésilienne et Surinamaise pondeuse est LE fléau que les forces de l’ordre ne peuvent pas combattre, vu d’une part que les frontières sont incontrôlables (géographie forêt), et que les gouvernements de gauche comme de droite s’en battent les roustons en dehors de Kourou.

    Suffit de voir en France métropolitaine comment ça part à vrille pour comprendre qu’à 8000km 260 000 clampins c’est pas vraiment le cadet de leurs soucis.
    Préfèrent taper dans la caisse publique d’un coté ou allez faire le joli coeur en scooteur…pour entretenir un pouffe de l’autre, avec notre pognon.

    Je vais vous citer 2 exemples qui symbolise à peine le degré de ce qui se passe là -bas :
    Est-il normal que parmi les forces de l’ordre, certains gendarmes paient de leur poche le carburant pour faire des interventions ?
    Ou bien qu’ils soient contraints de louer un véhicule parce que celui prévu est en panne et ne peut pas être réparé… ?
    Tout est dit !

    La France fait la belle mais elle est ruinée.
    Dette de 96% de son PIB mais passe avec le hors bilan à 180%.
    Soit 2200 Milliards (publique) + 3200 Milliards (privé)
    Ces gouvernements ont tués les recettes de notre industrie en finançant par de l’argent public les délocalisations dans le monde ou en vendant à vil prix à des fonds de pension vampires.
    Dernier en date Macron avec Alsthom.
    La situation en Guyane est marquante parce qu’elle est aussi le reflet d’une vérité mais aussi d’une réalité qui nous pend au nez en Europe …. un peu plus tard.

    1. nemrod

      Meuh non…suffit d’aller chercher l’argent là ou il est…cf Toutank et Mechancon.
      Rha la la ce que vous êtes pessimistes.

      Je précise que cette réponse est écrite sur Prozac à 6/j et Lexomil 2 matin, 2 midi et 4 le soir.
      Plus le Cognac.

          1. nemrod

            L’abilfy est un neuroleptique indiqué dans les cas graves de schizophrénie.
            Un Soce comme dans le Manuel, qui
            – personnalité 1 : n’aime pas le pognon
            – personnalite 2 : est littéralement obsédé par l’oseille et se roule sur un billet de 10 comme mon chien sur une merde

            est le cas clinique parfait pour la prescription du produit.

    2. Cerf D

      L’immigration brésilienne et surinamaise n’est qu’un symptôme du VRAI fléau qui est la distribution gratuite de l’argent des autres

      1. Roanna

        C’est évident que l’argent gratuit attire toute la faune, autant là bas qu’ici.
        Pourquoi toute la faune se précipite sur l’Europe, à cause des aides pardi!! Couper toutes les aides et le flux se tarit. Un grand coup de ciseau dans les allocs et le problème sera aux 3/4 résolu.
        Pourquoi Mayotte a voulu être française?
        L’ami Pheldge va nous chanter DO MI SI LA DO RE, SI FA SI LA SI RE

        1. Pat

          Et grâce au droit du sol et au regroupement familial, il suffit qu’une comorienne vienne – illégalement – accoucher à Mayotte pour ouvrir grand la porte d’une immigration légale, grâce à son enfant légalement français.

        1. Aristarkke

          S’ils avaient des balais, on en mettrait quatre pour un ramon et pour tenir compte de :
          un qui est en formation
          un qui est en congé
          un qui est en arrêt-maladie
          un qui le tient effectivement.
          Sans oublier le chef qui cheffe et le chauffeur qui attend dans la voiture-balai…

    1. nemrod

      Si ça se trouve même elle ne le savait pas…on la cherche partout.
      Aller plus que 3 semaines à tenir Ericka !

      Elle a un nom de Naufrage…
      C’est un signe !

      1. MadeInCH

        Erika! Y’a pas de loi qui permet ça!
        En effet, les lois ne sont pas là pour préciser les rares interdis, mais préciser les rares permissions. Selon les artistes pro-libertés.

    2. Pheldge

      Si, nous, hélas ! le premier minisse réunionnais, et en plus, c’est une femme (enfin …). Fille cachée d’un apparatchik local du PS, elle a fait son chemin dans la fonction publique territoriale avant de se retrouver député en 2012. Taubira partie, c’est la caution black de service, recrutée comme « minisse de l’égalité réelle vraiment vraie et pareillement égale pour tous ».
      Parmi la brochette d’incapable locaux, je signale le député Thierry Robert, girouette locale, entre coco et modem, qui avait fait sensation en déclarant gagner 90 k€ /mois au grand journal de C + il y a 2 ans environ, et actuel soutien de Macron.

      1. Royaumont

        Décidément, si Macron tombe au 1er tour, le coup de balai sera magistral, tous les ringards moisis de 30 ans de politique idiote dégageraient en bloc. J’en rêve…

        1. tabbehim

          des élections, ça se truque, et croyez moi, ça sera fait pour la france.
          il y’a bien eu des cas en france non? 🙂

          vous aurez un marron / la peine.
          et vous allez souffrir….beaucoup…..
          Mouhahahahahahaha !!!!!

            1. nemrod

              Et la carabistouille des primaires ou les taux n’avaient pas variés d’un centième avec un tiers de « veautants » en plus…qui s’en souvient ?

      2. Lark on the Wing

        La Réunion, c’est bien, mais Mayotte, je trouve, hein ? pas si mal… citation de VA :

        Vendredi 17 mars 2017 à 08:42 Fraude. Une conseillère départementale socialiste de l’Essonne, Fatoumata Koïta, a été condamnée à deux mois de prison avec sursis. Elle avait réalisé 13 000€ d’achats frauduleux, principalement des vêtements, avec de l’argent public.

        Fin février, la justice a condamné une conseillère départementale socialiste de l’Essonne. Qu’avait fait Fatoumata, qui a plaidé coupable ?

        Assistante parlementaire du député de Mayotte, elle avait utilisé les chèques et la carte bancaire mis à disposition par cet élu pour ses achats personnels. 13 000 euros, tout de même, avec lesquels elle a acheté principalement des vêtements.

        “Elle a été condamnée à deux mois de prison avec sursis, dans la mesure où elle s’est mise très rapidement d’accord avec M. Boinali pour le rembourser” a expliqué le procureur adjoint.

        “C’est une peine symbolique, d’autant qu’elle ne sera pas inscrite au casier judiciaire numéro deux, de manière à ce que cela ne lui porte pas préjudice”.

        Black Pride… and Prejudice….

    3. Aristarkke

      La fiche Wiki de la dame est déjà mise à jour avec le signalement, en fin de sa courte carrière politique, qu’elle n’a pas l’air concernée le moins du monde par la crise de la Guyane dont elle est pourtant chargée…
      Bareights est apparemment le nom patrimonial de son époux…

  17. bol

    Une amie guyanaise me racontait qu’elle aurait rêvé d’y retourner pour monter une affaire touristique. Hélas, ne se sentant elle-même plus en sécurité là-bas, c’est impossible d’envisager de faire marcher quelque chose, donc elle a laissé tomber.
    Si j’ai bien compris ce qu’elle me disait, l’insécurité là-bas sert bien quelques personnes ayant les bons amis et n’ayant, eux, pas de problèmes de sécurité. Les autres sont dissuadés de tenter leur chance…y compris les locaux qui veulent autre chose que biberonner le RSA. Après c’est des on-dit, je ne connais pas du tout ce territoire.

  18. theo31

    Z’êtes injustes : le socialisme ça fonctionne très bien. C’est juste qu’il y a une clique contre-révolutionnaire vendue aux Youpins et aux hitléro-trumpistes qui sabote la marche vers le grand soir.

  19. Tarmineldur

    Pardon de poser une question aussi vaste, mais quelle est la responsabilité de l’état dans le non devéloppement économique des DOM TOM ?

    Si la France et les DOM/TOM sont d’accord pour troquer la liberté économique et politique contre une perfusion conséquente, quel mal y’a t’il à cela ? N’est ce pas un contrat social comm un autre ? (quoique un peu moins noble)

    1. tabbehim

      tout offrir à des gens tant qu’ils votent bien, ça n’est pas spécialement bien.
      En ayant tout sans effort, ils ne sont plus libre de leurs choix ni de leur destin, ils auraient pu avoir une certaine fierté économique, et un cadre de vie sérieux, ils n’auront rien par vilénie.
      Après, c’est un contrat assujettissement comme un autre 😉

  20. nemrod

    Le mal qu’il y a c’est que j’ai pas signé le contrat dont vous parlez alors que c’est moi qui paie avec d’autres mais tous les jours moins nombreux.

    Et que moi le « contra social » avec les DaumeTaume…j’en ai absolument rien à foutre…’voyez ?

    1. MCA

      Regarde donc sa déclaration de patrimoine et tu vas changer d’avis.

      Comme commentait un amuseur : « Si Poutou vend sa bagnole, il est plus riche que Macron »

      1. albundy17

        Je ne confonds pas patrimoine à l’étranger et argent des autres….

        Ma fille m’a fait rire (12 ans)à propos de ce « catalogue », elle m’a dit que c’est un manuel macron

          1. albundy17

            Nan, ça lui passerait à 10.000, si elle pouvait voter (déjà ça commence mal…) elle voterait pour n’importe qui mais pas fillon, car celui ci veut le retour de l’uniforme à l’école.

            C’est ce qui se dit dans les cours de récré…

            1. Aristarkke

              Fais lui les gros yeux avec ton air psycho-rigide dont tu parlais récemment et tout devrait rentrer dans l’ ordre…
              Une femme en devenir, son éducation ne doit pas être ratée…
              (ne ferme pas les yeux et pense à |Angleterre à ton futur gendre…)

    2. nemrod

      C’est pas gentil en plus…sur du papier ordinaire on aurait pu trouver une utilité pour le lire d’un derrière distrait mais le papier glacé …c’est pas pratique.

  21. razorbak

    Beaucoup de Français attendent, à juste titre, que ça explose à la gueule de ceux qui ont semé abondamment du socialisme dans les DOM/TOM,
    Et violemment.
    ça mettrait un peu de piment à la campagne électorale qui s’enlise.

  22. René-Pierre Samary

    Si vous voulez rire (jaune), ne manquez pas l’analyse de Patrick Karam, docteur en science politique, l’un des acteurs de la crise de 2009 en sa qualité de délégué interministériel à l’outre-mer de 2007 à 2011.
    Trop de pauvreté, trop de chômage, trop d’insécurité ! Pas assez de sous ! C’est pourtant simple !
    http://www.lefigaro.fr/vox/societe/2017/03/27/31003-20170327ARTFIG00129-guyane-le-soulevement-previsible-d-une-france-d-outre-mer-delaissee.php

    1. Aristarkke

      Si combattre la pauvreté pouvait se faire efficacement avec des résultats probants en distribuant des allocs en tous genres, il y a belle lurette que ce pays serait le phénix des pays riches de la planète…

    2. Aristarkke

      37 syndicats !?!?!?
      Le financement de nombre d’entre eux ne doit sûrement pas reposer que sur les cotisations des adhérents, surtout que ceux-ci sont « pauvres »…

      1. panchovilla

        ok, je le remets :

        il y a quelques années j’ai déjeuné avec le patron d’un important armement de pêche Guyanais.
        il m’a raconté deux scandales :
        1er scandale : sur ses bateaux, il n’y a pratiquement que des indiens du Guyana, parce que, me dit-il, les Marrons ne veulent pas travailler (ravages de l’aide sociale généralisée)
        2ème scandale : sa présence en métropole était liée à la création d’un terminal froid pour les crevettes qu’il pêche, afin de réduire les coûts. Parce que, tenez-vous bien, l’Union Européenne avait décidé de financer une activité de crevettes d’élevage en Amérique centrale, pour lutter contre le trafic de drogue en leur donnant une activité de compensation. (donc pour faire vovre les trafiquants de drogue on sacrifie les pêcheries françaises. Vive l’Europe.

      2. Aristarkke

        Mgr, il arrive que des commentaires « se paument » dans le cyber-espace, spécialement quand ils sont dépendants de l’internet mobile ou de liaisons wifi.
        Une variante atténuée est le commentaire qui se place automatiquement tout à la fin des commentaires alors que vous répondiez à un commentaire situé dans la masse…

    1. Aristarkke

      Une constante de la Ripoublique grançaise soce (abrev : Frankistan) : on importe des pauvres contre nos exportations de riches. Pourquoi en irait-il autrement dans les dépendances du palais ???

  23. Aristarkke

    http://www.explorimmo.com/edito/actualite-immobiliere/detail/article/guyane-des-conditions-de-logement-preoccupante.html

    Qu’est ce que c’est bon de n’avoir qu’à décider avec le pognon des Autres pour la mise en oeuvre…

    Pour l’INSEE, il n’y a pas de problème fondamental, juste des solutions que l’on tarde à mettre en oeuvre…

    Construisons des HLM!!! Il faut répondre à la pression démographique!!!
    en oubliant commodément de signaler que cette pression est surtout engendrée par une immigration incontrôlée d’autant qu’elle est difficilement contrôlable, vu la géographie locale de « l’île »…, attirée par le vivrensemble gratuit à la grançaise…

  24. tabbehim

    Hin hin, ce pays est foutu, mais totalement :
    http://www.20minutes.fr/elections/2037087-20170325-presidentielle-o-diable-melenchon-appris-etre-orateur-genie

    la france aime ses leader maximo !
    voir en sus les commentaires sous cet article ^^

    les médias se prépareraient ils à un duel méchankon / la peine? 😀
    faut bien amadouer la main qui va nourrir 🙂

    On a une bonne frange de la population qui est heureuse de dire que c’est un « grand programme », écrit par des « milliers » de français et «  »financé » » (comment le financement viens et les aléas, on verra plus tard)….
    et aussi approuvé par des «  » »économistes » » » (tous en provenances de sciences pipo étonnement )

    Sérieusement, les quelques rares libéraux vivant encore en france : Fly, you fool !

  25. Loki dort

    J’en viens à me dire que non, Macron n’est pas le substitut de Holllande, mais qu’il est son nègre, son conseiller, son inspirateur, depuis le début! Bref, que c’est Hollande le substitut de Macron, voire même son précurseur: vous avez aimé la copie? Attendez d’avoir le modèle!

  26. Jean

    Un autre facteur d’explication plausible: (d’après wiki)

    En tant que « pays autonome », Saint-Martin dispose de sa propre Constitution, d’un Parlement local, d’un Premier ministre, et d’un gouvernement. Le Royaume des Pays-Bas y exerce sa représentation par le biais d’un gouverneur. Les fonctions régaliennes du ministère des Affaires étrangères et du ministère de la Défense sont exercées au niveau du Royaume. Ses relations avec l’Union européenne relèvent du statut des pays et territoire d’outre-mer. Elle dispose d’une Cour de Justice commune à l’ensemble des îles des Antilles néerlandaises, y compris donc les anciennes îles ayant choisi le statut de territorialité locale de l’État des Pays-Bas, Bonaire, Saint-Eustache et Saba

  27. René-Pierre Samary

    HS, à propos de Fillon.
    Ub commentaire bizarre dans le Fig, que je copie/colle ici :
    « Hollande et les amis de Macron à l’origine de l’affaire Fillon :
    Le « dossier Fillon» émanerait du Ministère des Finances et a été remis au Canard Enchainé par Gaspard GANTZER, grand ami d’Emmanuel MACRON (même Promotion à l’ENA) auquel il doit son poste à l’Elysée.
    Circuit du dossier :
    Thomas CAZENAVE (ENA, Promotion République, ex Directeur de Cabinet d’Emmanuel MACRON, et nouveau Secrétaire Général Adjoint de l’Elysée, en remplacement de Boris VALLAUD, mari de Najat VALLAUD-BELKACEM) a remis les documents à François HOLLANDE
    HOLLANDE a transmis ce « dossier » à GANTZER en lui disant simplement « Faites en bon usage »
    GANTZER est un grand ami d’Emmanuel MACRON, ils sont de la même Promotion à l’ENA -Promotion SENGHOR.
    Il est également un proche de Dominique STRAUSS-KAHN.
    Le Mardi 9 Janvier, Gaspard GANTZER a rencontré Michel GAILLARD, directeur de la Rédaction du Canard Enchaîné (et ami de longue date de François HOLLANDE) pour lui remettre les éléments. »
    Il a l’air bien sûr de lui, cet internaute…

  28. albundy17

    Un ptit pour la route :  » 9 milliards de subvention de l’UE pour nos agriculteurs, c’est le budget de l’éducation nationale ! » Christiane LAMBERT, future présidente de la FNSEA, pour argumenter le vote NON à marine et sa sortie de l’UE

    1. BDC

      Mouais… et combien de miyards partent en fumée entre ce qu’on donne et ce qu’on reçoit ? Rien que le budget du ministère de l’agriculture : 5 miyards/an. S’pas grave, on continuera à subventionner les gentils paysans bios, pour les riches, les pauvres devront importer leur nourriture et l’empreinte carbone… va monter en flèche ! Encore une belle réussite de notre Plan d’Agriculture Collectiviste.

      1. sam player

        Ouais ben les paysans bio sont pas contents.
        Et d’une parce que les subventions à l’installation et transformation diminuent, de 2 parce la nature a été cro méchante en 2016 et qu’ils ont été obligé d’utiliser des produits interdits qui leur font perdre le label bio pendant 3 ans et que c’est pas juste, le gouvernement est crè méchant et de 3 parce que le gouvernement ne veut pas forcer les gens à manger du bio et qu’on arrivera jamais à 50% de bio dans les cantines sans loi.

        Ayant lu un peu le dossier, faut dire qu’ils ont eu la main un peu lourde sur les traitements interdits cette année. Faut voir aussi le paquet de dérogations auxquels ils ont eu droit : consternant pour du bio, à commencer par le fourrage qui peut être non bio… uhm !

        Ca eut payé….

        1. BDC

          Bah oui le bio c’est une vaste fumisterie. C’est un cahier des charges, donc il suffit d’étendre les critères et voilà quelques problèmes de productivité doublement réglés. En attendant on importe de plus en plus notre alimentation, on va finir par crever de faim dans ce pays.

          1. sam player

            Ca me fait penser au label « fait maison » des restaurants.
            Ce label du gouvernement qui date d’un ou 2 ans était censé empêcher les restaurateurs d’utiliser des plats préparés tout faits vendus par l’agroindustrie.

            A ce titre, étaient autorisés les légumes prédécoupés et surgelés (en julienne par exemple) sans autre préparation et idem donc pour les frites découpées et surgelés qui étaient autorisées.

            Pour les viandes elles pouvaient être prédécoupées et surgelées mais sans aucune précuisson, ni cuisson, ni sauce.

            Idem pour le pain et les pâtisseries qui pouvait provenir d’un professionnel extérieur à l’enseigne : idem pour les sauces : on verrait mal un cusinier fabriquer sa propre moutarde etc…

            Résultat à mourir de rire, que j’avais anticipé ici et qui ne s’est pas fait attendre : McDo pouvait écrire fait maison sur ses menus.

            La loi a donc été prestement modifiée pour empêcher cette reconnaissance avec médaille de l’impérialisme américain.

          1. albundy17

            « Il y avait plusieurs idées à développer dans ton comm’ Albundy. »

            Oui je sais, je suis un être complexe :mrgreen:

            « Le coup de l’éducation nationale ?  »

            Je dirais plutôt le coût. Quand je pense qu’on en a fait chier certains pour celui du ticket de métro (le RER, hein) ou d’une chocolatine…

          2. sam player

            BDC, je m’étais aussi demandé si tu avais saisi l’énormité de la citation.
            A ce sujet on cite souvent le chiffre ce 60Mds pour le budget de l’EdNat mais là aussi c’est une erreur car ça ne concerne que la partie directement à charge du Ministère et votée par l’Assemblée..
            Si on ajoute les charges des régions, départements et communes et la participation des familles on arrive à 150-160Mds de dépenses… et je me demande si les retraites des enseignants sont bien provisionnées dans ce chiffre.

              1. albundy17

                j’allais le dire.

                Et les 60 milliards, c’est jusqu’au bac à sable, faut en rajouter 80-90 pour le supérieur.

                Et j’en entends qui disent « faut plus de moyens ! »

                Par contre j’ignore s’ils réclament plus de pognon, ou des moyens pour remplacer les nuls.

                Ma fille n’a plus de cours d’anglois depuis 3 semaines, sa prof serait en formation (des cours d’anglais peut être ?) Aucun remplacement, évidemment, par contre coup de bol, cette ensaignante revient pile poil pour le voyage en irlande de dans 15 jours. Une semaine en irlande, puis les congés scolaires pour s’en remettre.

                Elle est pas belle la vie ?

            1. BDC

              Sam, il me reste 3 neurones et demi, c’est bien suffisant pour savoir lire, et ne pas confondre compte de résultat et bilan … si tu raisonnes en budget annuel tu ne dois pas y mettre un stock de provisions de retraites mais le flux annuel et variation de provisions 😉 …
              BDC, entomologiste.

  29. Lark on the Wing

    Je suis en train de lire le maintenant célèbre « Bienvenue Place Beauvau » : on compare souvent la politique à un marigot…. non pas : c’est un égout, c’est la « sentine de l’Univers » pour reprendre l’expression du vieil Anatole France…

    On n’en n’est plus à la corruption, c’est de la putréfaction… à vomir… littéralement, même en faisant la part des intentions suspectes et chafouines des auteurs, qui poussent leurs pions. Il y a bien sûr une part de manipulation, dans la sélection des révélations.

    Il n’y a plus de doutes à avoir : tout ce personnel politique est composé de psychopathes….

    Parmi les nausées, un seul sourire : c’est DSK se faisant serrer au Bois de Boulogne dans une camionnette avec deux travelos… ce type est un vrai cas clinique…

    1. nemrod

      Bien sur que ce sont des psychopathes.
      Arrive au sommet le plus pourris celui qui aura trahis tout le monde et même lui même.

  30. tabbehim

    Alerte ! Pignouferie INCOMINGGGGGGGG !!!!

    http://www.20minutes.fr/elections/presidentielle/2038875-20170329-boussole-presidentielle-2017-onze-candidats-programmes-plus-contrastes-2012

    celle là est gratiné…
    Fillon libéral?

    LOL
    Macron aurait aussi du libéralisme et du progressisme, dans le sang?

    LOL

    Sérieux, quand des journalistes planchent sur la question sous forme de petit diagramme, ça donne de grands moments de pignouferie de la presse (à cornichon)

    1. Aristarkke

      Un tweet Medef indique que pour Fillon, la baisse de la dépense publique doit devenir une vraie culture (Grançaise). J’ espère que vous en saisissez toute l’ horreur…

    2. albundy17

      ça fait un bail que le thermomètre est cassé, le simple fait que les journalopes parlent d’une droite en france laisse songeur.

      L’aut’ jour, j’ai écouté le discours de méluche, il est bon dans son genre, j’avais le sentiment d’une résurrection de chavez. Manquait plus qu’un ou deux « chico ».

      Enfin donc si je m’en réfère aux bruits de couloirs dans les réseaux zoziaux, je ne serait pas étonné d’une grosse surprise sur sa part de marché aux prochaines erections

      1. nemrod

        Il va faire entre 15 et 20 faciles…plus si Hamon s’effondre carrément.
        Merluchon/Lapeine.
        Merluchon élu.

        Fmi dans 3 ans.

        Fuyez pauvres fous.

        1. albundy17

          Le FMI s’occupant de notre beau pays serait sans doute une bonne chose, sauf pour les parasites. J’ai confiance dans les entrepreneurs du territoire, ça fait un paquet de temps qu’ils se battent contre la concurrence et surtout l’état, des surhommes entraînement XXL avec boulets 2 tonnes à chaques chevilles et poignets

    3. Murps

      Schéma terrifiant, payé par mes impôts.
      Après, il n’y aucune honte à raconter des conneries et la presse a le devoir de justifier ses subventions. Les emplois fictifs sont mal vus ces derniers temps.

  31. Loki dort

    @Sam
    Je ne te relançais pas, c’était une boutade, que je m’adressais plus à moi-même qu’à toi, je n’ai pas mis de smiley, j’ai pensé à tort que tu comprendrais.

    Lors d’un récent débat, je te cite:

    « Je m’élève juste contre les gardiens supposés de la morale qui au cours des siècles ont juste montré qu’ils avaient au nom de leur dogme fait le contraire de ce qu’ils disent. »

    Tu t’élèves contre ça toi? Non, pas du tout, jamais, J A M A I S hein! Contre quoi t’élèves-tu à ce sujet ? l’hypocrisie? le mensonge? la duplicité? la prétention de gardien de la morale? Je croyais qu’au plus, ça te faisais rigoler? Tiens, je te mets le smiley, là: 😛

    « y a des gens comme ça qui croient que tous vivent comme eux et que leur propre comportement est une norme. »

    C’est ce que tu as déduit à mon propos? Tu poses là un jugement exagéré, et tu es fichtrement loin du compte. Le fait que des choses me dérangent et aient pu naïvement me paraître évidentes ne fait pas de moi un père moralisateur.

    Il ne s’agit pas de se chercher des poux dans la tête: j’apprécie et respecte la précision argumentative et les connaissances que tu apportes à ces conversations, mais plaquer ainsi des jugements à l’emporte-pièce sur le compte d’autrui que tu ne connais pas, ce n’est pas cohérent, sans parler du fait que c’est désagréable pour qui en fait l’objet.

    1. Lark on the Wing

      « No quarter given, none expected »… Loki, tu devrais maintenant connaître un peu mieux le Géraud de Sameplaillère ! il n’est pas accessible à la pitié, même devant des postures de soumission… d’un autre côté, quand il se fait écrabouiller par des cochers de pataches volantes, il ne chougne pas….

      1. Loki dort

        Oui, c’est là que je suis naïf: je crois bêtement que donner des gages de bonne volonté (ie reconnaître sa part d’erreur pour calmer un conflit) me vaudront un effort de bonne foi de la partie adverse. Mais cela n’est pas soumission, et je ne lâche pas sur mes convictions: le teckel à poils durs sur le sanglier, tu connais ?

        1. Lark on the Wing

          So be it !!!

          Bah! la naïveté n’est pas péché mortel, et j’en trouve encore parfois des traces chez moi (il n’est que de voir mes réactions relatées supra après la lecture de « Beauvau »)… quant au Géraud, sous ses airs de tranche-montagne, il y a peut-être aussi, bien celée, une petite fleur bleue timide….

          Toujours relativement à « Beauvau », l’édito du Canard de ce jour est un grandiose régal de pignouferie, ménageant non pas la chèvre Fillon mais le chou de ses journalistes, tout en déniant à leur ours valeur probante sur l’existence du « Cabinet Noir », pourtant d’une évidence aveuglante à sa lecture…

          « Prouvez son existence » demandent-ils…. et que faudrait-il ? trouver un organigramme complet voire une simple plaque sur une porte avec la mention « Cabinet Noir » ? soyons sérieux… Le faisceau de présomptions et de commencements de preuve et d’exécution est suffisamment épais et solide pour que l’on ne conserve pas le moindre doute.

          1. Loki dort

            Dans ce domaine j’ai dépassé le stade de l’indignation depuis belle lurette, et vois les choses de façon plutôt cynique. Il y a 2 espèces d’hommes: les trimards, et les pillards. On devine de quel espèce sont les politiciens, ou tout ce qui se rapporte à l’état non-régalien, je reconnais tout de même à nos soldats et policiers l’honneur de leur métier. Quant à la magistrature… s’ils sont membre d’un syndicat, de facto ils ne font plus dans le régalien.

            C’est aussi pour cette raison que parler de droits naturels me paraît de la plus haute naïveté: les hommes ne sont pas libres par nature, et dans les faits, pas plus par droit.

            « L’homme est né libre et partout il est dans les fers ». Aimable proposition de Mr Rousseau, mais voeu pieu. Pour mieux décrire la réalité, il faudrait inverser la proposition: l’homme est né dans les fers, et partout il doit défendre sa liberté.

    2. sam player

      Loki 11 h 00 :

      Ton affirmation était : « …et toi aussi il t’arrive d’être irrité par des pratiques qui ne correspondent pas à ta morale… » et tu viens de faire un beau raisonnement circulaire en me citant pour essayer de prouver que je suis moi aussi irrité par des pratiques qui ne correspondent pas à ma morale… alors qu’en fait ce qui m’irrite ce sont les atteintes à la liberté au nom de la morale.

      Ce type de raisonnement est de la falsification et c’est pas joli joli et choupinou dans un débat.

      Si tu ne l’as pas fait exprès, je vais t’expliquer : c’est comme si tu disais à un non-violent, qui ne veut pas être mobilisé sous les drapeaux, qu’il est en opposition avec la loi et donc en guerre et donc violent !

      Les pratiques des autres ne me gênent pas tant qu’elles n’interfèrent pas avec ma liberté (ou mon portefeuille, c’est pareil) : mais justifier des lois par la morale, si.
      Et ce n’est donc pas contre les pratiques que je m’élève dans ta citation de moi mais contre cette normalisation par la loi… et toute la propagande faite généralement pour faire comprendre au peuple que c’est trop injuste, moralement parlant. Et ces gardiens de la morale (quand ça les arrange) trouvent toujours dans le bon peuple des relais et tu en fais partie.

      Capiche ?

      PS : à moins qu’être opposé à ce qu’une Morale dirige les comportements soit en elle-même une sorte de morale ?
      __________
      Tu dis t’être amendé un tant soit peu. Mais tu n’avais pas le choix car étant à bout d’argument et reconnaissant qu’il y a autant de morales que de gens. C’est comme si chacun imprimait sa propre monnaie : chacune n’aurait aucune valeur.

      1. Loki dort

        « PS : à moins qu’être opposé à ce qu’une Morale dirige les comportements soit en elle-même une sorte de morale ? »
        -> c’est la question que je cherche à soulever depuis le début.

        Je ne me suis pas « amendé », je reconnais ma part d’erreur. Mais je ne suis pas loin de remettre ça en question aussi, vu le ton que prennent tes propos.

        Et tu déclares en plus que je suis un relais des gardiens de la morale, et là c’est un peu fort de café monsieur. Tu sors ça d’où? Tu m’as vu prendre position clairement pour l’établissement d’un ordre moral? Soit je me suis mal exprimé, soit tu exagères mes propos, mais en tout cas c’est faux.

        La morale n’a pas à faire la loi, la chose est entendue, mais quoi que tu en dises, la morale n’est pas étrangère à la loi, et je n’ai nul besoin de lire Nietzsche pour en avoir la compréhension.

        Je n’aime pas plus que toi qu’on m’ôte ma liberté ou l’argent du portefeuille, quel que soit le prétexte moral qu’on pourra me brandir, et la culpabilisation ça ne prend pas du tout avec moi. Pour être tout à fait franc, les pauvres, les migrants, les chômeurs, les sdf, j’en ai rien à secouer, chacun sa merde. En revanche les beaux parleurs qui prétendent m’expliquer ce que suis et ce que je devrais penser, c’est mal barré pour eux. La liberté n’est pas naturelle, tout le monde ne pense pas qu’elle t’es due, et il faut constamment la défendre, ce que je ne fais pas moins que toi, à ma façon personnelle.

        Et s’il y a une chose contre laquelle je peux m’élever, ce sont ces individus qui se croient tellement imbus de science infuse, qu’ils pensent pouvoir enfermer une personne qu’ils ne connaissent pas dans un stéréotype digne du décodex, sur la base de quelques propos échangés. Quoi que j’ai pu écrire ici, et quoi que tu en aies compris, épargne-moi tes jugements personnels, verstanden?

        1. albundy17

          Heuuu, je n’ai qu’un faible QI, mais j’ai toujours cru que la liberté est un bien naturel, que l’on a commencé à me retirer avec ma première couche

          1. Loki dort

            La liberté est certes un besoin naturel, nécessaire au bien-être et à l’épanouissement, mais je souligne simplement que tout le monde ne pense pas qu’elle t’es due, et qu’à ce titre, appuyer son argument sur ses droits naturels me paraît vain. Style:

            – J’ai besoin de tes chaussures, ton pantalon, ton manteau, ton portefeuille, passe-les moi, vite!
            – Mais moi j’ai besoin de liberté! C’est mon droit en plus!
            – VLAN! Voilà, je te laisse libre de courir à poil en rase campagne maintenant!
            – C’est trop injuste!
            – La vie n’est pas juste, et moi non plus, imbécile!

            Ma liberté ne vaut pas un pet de mouche devant la loi du plus fort que moi, la plus universelle et la plus répandue des lois naturelles. Et c’est là que Rousseau débarque avec son contrat social, que personne n’a ni vu ni signé, mais qui est supposé garantir ma liberté, toussa, et sur laquelle l’état s’assied bien confortablement.

            1. albundy17

              Ben en fait, la liberté n’est pas un besoin naturel, c’est simplement naturel, on la limite pour éviter d’enmerder le prochain, mais c’est tacite, sinon j’irai bien vivre à poil sur une ile deserte, j’aime bien l’électricité et les plats surgelés alors je supporte les autres, comme ils me supportent.

              Pour ta seconde partie, les hommes naissent libres, Colt les a rendu égaux

              1. Loki dort

                « c’est tacite ». Entre gens bien élevés, oui, sans doute. Et encore. Il y a beaucoup de gens pour qui c’est vrai, mais une minorité qui ne partage pas cette vision des choses suffit à ôter cette liberté chérie de la majorité. Cette minorité, c’est déjà l’état.

                Et si on considère qu’on ne peut aller et venir où l’on veut, quand on veut, sans autorisation, sans déclaration, ni sans contrôles et surveillance sur tous les aspects de ta vie depuis la naissance jusque après ta mort, alors on est aussi libre que peut l’être du bétail dans son enclos. L’enclos est grand, l’herbe à brouter est variée et abondante, les distractions sont nombreuses, tout cela pour conférer un bien-être et une illusion de liberté suffisante pour que les vaches n’aient pas l’envie de ruer dans les clôtures.

                Pour ta conclusion, les hommes naissent inégaux, c’est un fait, Colt n’est pas en vente libre dans le supermarché du coin, et on ne peut sûrement pas se balader avec un exemplaire chargé à son côté. L’aphorisme fait plaisir, mais ne décrit pas la réalité.

                1. albundy17

                  « Entre gens bien élevés, oui, sans doute. Et encore »

                  parce que tu penses que tes principes de liberté sont universel, d’autres codes existent, même dans les cités émotives ou les peuplades en pleine forêt amazonienne…

                  Colt n’est pas autorisé, ici.

            2. sam player

              Je mets ton commentaire de 20 h 38 sur l’abus de substances stupéfiantes. Je n’ai jamais lu ici un truc aussi débile.

              Quant à celui de 19 h 55 et avec ton premier paragraphe tu tombes exactement sur la métaphore du non-violent. Le refus de la morale serait une forme de morale, la paix c’est la guerre, l’amour c’est la haine etc… ROTFMAO

              Je lisais ce matin le blog de Seppi et j’ai pensé à toi en voyant cette image.
              jamessul.files.wordpress.com/2014/06/1110571203jk.png

              … bien que je trouve mon parallèle avec la non violence meilleur vu que c’est l’état qui veut incorporer le non-violent qui lui n’émet pourtant aucun jugement sur l’état.

              Sur le reste tu me fais doucement rigoler : faut-il que je consulte les archives pour te remémorer ce qui m’a fait t’appeler le Père la Morale, toi et non un autre ?

  32. Loki dort

    Je dis justement le contraire: tes ou mes principes de liberté ne sont pas universels, ils ne sont pas partagés par tout le monde. Même dans une société donnée, qui partage globalement des codes et des conceptions tacites, il y a toujours des individus qui ne partagent pas cette conception que tu décris, où on limite sa liberté pour éviter d’emmerder son prochain, et on peut en trouver jusqu’en haut lieu, au pouvoir, à l’état.
    C’est de ces constatations que je dis que la liberté n’est de fait pas « naturelle », puisque tout le monde ne considère pas qu’elle est un « bien » qui te revient de droit.
    Je partage le principe de ne pas nuire à la liberté des autres, je veux bien qu’il y ait un état pour me garantir ma liberté, mais je vois que l’état bafoue allègrement ces principes, ne me protège pas vraiment contre quelqu’un qui voudrait nuire à ma liberté, et ne me permet pas tout à fait de me défendre.

    1. sam player

      Encore un qui n’a pas compris le sens de naturel dans « droit naturel ».
      Ici, dans le libéralisme, c’est lié à la nature de l’homme.

        1. Loki dort

          T’es complètement bouché ou quoi? Tu sais même plus lire? Non je sais: tu sélectionnes ce qui t’intéresses pour déformer mon propos, tu cherches juste à avoir raison. J’ai failli détailler la différence entre loi naturelle et droit naturel en prévision de ta réaction. J’aurais du: comme prévu, tu viens me casser les couilles avec ta science infuse, tes préjugés débiles sur ma personne, et ta prétention démesurée. C’est marre: il y a d’autres interlocuteurs que toi ici, j’en ai assez lu de ta part.

  33. calal

    j’en ai entendu une bonne lors d’un reportage a la tele sur la guyane:celle ci serait importatrice de bois alors qu’elle est couverte a 95% de foret! pas sur que ce soit vrai mais ca m’a bien fait rire…

    1. albundy17

      ^^

      Il est possible qu’il soit interdit de couper le bois 😥

      En ce moment je trouve que les jt sont particulièrement gratinés, comme ce dossier sur A2 ou une étude très sérieuse à été expliquée à un pujudas rassuré: Les zens votent selon leur BIB (bonheur intérieur brut), et avec de jolis émoticons, on voyait que plus l’émoticon était très très triste, hé ben plus il votait la bete imonndheuheuu, et plus le zemoticonne ben il était joyeux et cool dans ses baskettes, plus il votait macron.

      Sinon les un ptit peu tristounet mais sans un flingue sur la tempe, ça votait méluche ou hamon.

      on peut revoir ça en replay, jt A2 20 h du 30 mars, z’auraient dû attendre 2 jours

    2. Aristarkke

      Il est malheureusement tout à fait envisageable que la Guyane exporte du grume pour réimporter du bois corroyé/raboté pour les besoins locaux de construction et que les valeurs de l’ import > celles de l’ export.
      Après tout, chez le voisin vénézuélien, les raffineries sont tellement décrépites que ce pays exporte son brut pour le faire raffiner chez les vilains Américains US, d’ ailleurs, avant de le réimporter pour ses besoins domestiques…

  34. Aristarkke

    Les amateurs de pop corn vont pouvoir assouvir leur péché mignon : dimanche, il fallait un minimum syndical de 2,5 Mds € de l’ argent des Autres. Ce mardi, nous en sommes à un minimum déclaré incompressible de 3,1Mds €, toujours de l’ argent des Autres.
    A ce rythme, la barre des 5Mds ne devrait pas arriver à voir lundi prochain et rester non atteinte.
    Ah oui! Il faut préciser que ces tankers à pognon devront tous être à quai en 2017 et non pas s’echelonner sur cinq ou sept ans…

    Mario, fais chauffer les imprimantes à brouzoufs…

  35. Pheldge

    papet, ça peut encore monter bien plus haut : je cite un article de la Point, « Il y a 40 ans, la France voulait développer la Guyane… sans les Guyanais
    Le plan prévoyait 70 milliards de francs d’investissements, deux usines de pâte à papier et… 50 000 colons venus de métropole. Rien n’est jamais arrivé. »
    Alors les 70 milliards de francs réactualisés, ça dépasse très largement les 10 milliards € … ( je laisse les petits calculs médiocres, à ceux qui ne sont que comptables … 😀 )

Laisser un commentaire