Harcèlement de rue : la lutte paradoxale

Vendredi dernier, c’était sortie découverte pour certains factotums du gouvernement Philippe. C’est ainsi que Marlène Schiappa, l’alibi féministe du président Macron, s’est rendue à Bordeaux pour discuter de l’importance du vélo pour les femmes (ne riez pas, c’est vrai) et, incidemment, du harcèlement de rue (avec ou sans vélo).

Dans cette lutte qu’elle entend mener contre les comportements particulièrement pénibles de certains individus à l’encontre des femmes qu’ils croisent, elle rejoint le constat déjà posé en mai dernier alors que, Porte de la Chapelle à Paris, des habitantes du lieu l’avaient interpellée pour qu’elle soit sensibilisée au problème.

S’en était suivi une intéressante polémique pour savoir si ce harcèlement, dénoncé par les habitantes concernées, existait bien ou s’il ne s’agissait pas, en réalité, d’un simple problème d’agencement urbain – les trottoirs ne seraient-ils pas trop étroits, par hasard ? – ou, plus fondamentalement, le fait que les villes soient essentiellement machistes ?

Bref, on le comprend : tant à Paris qu’à Bordeaux et, certainement, en plein d’autres endroits en République du Bisounoursland, le harcèlement est devenu une sorte de sous-culture machiste ancrée dans nos vilaines habitudes qu’il convient de combattre hardiment. Si on nettoie les notules médiatiques de leurs scories imbéciles visant à transformer un problème connu de police et de justice en trampoline légal pour les idioties constructivistes et les âneries turbo-féministes, il reste un réel problème de harcèlement que le citoyen ne peut que vouloir voir réglé rapidement. Oui, le harcèlement ne devrait pas exister et oui, tenter d’y remédier est effectivement nécessaire.

La méthode, cependant, importe.

En Socialie, les Bisounours du Camp du Bien choisissent toujours d’y réfléchir à trois fois avant de faire quelque chose de concret et finissent généralement par abandonner en rase campagne en reprenant des chocopops. Pour cela, ils commencent généralement par lancer un projet de loi, un comité d’étude et de réflexion ou un groupe de travail, solution d’ores et déjà préconisée par Marlène et son Camp du Bien qui le mettra en place afin que des experts et des expertes se réunissent pour en papoter à l’occasion d’un goûter ou deux (chocopops à volonté – ce n’est pas cher, c’est l’État qui régale).

Malheureusement, le Camp du Bien, c’est aussi (et même surtout) des thèmes différents, contrastés et tous aussi gluants de moraline les uns que les autres. Dès que l’un d’eux s’approche de l’autre, pouf, il y a réaction et tout devient collant, pâteux et rapidement inextricable. Pour camoufler le résultat souvent désastreux, on parle alors non pas de gloubiboulga intellectuel, mais d’intersectionnalité des luttes et autres fadaises rigolotes.

C’est probablement dans cette convergence intersectionnelle des luttes anti-discriminatoires pro-inclusion que s’inscrivent différentes militantes anti-harcèlement de rue, avec cependant un souci de taille : la réalité est tout d’un coup plus complexe que prévue et refuse de se débarrasser de quelques aspérités bien enquiquinantes lorsqu’on refuse de discriminer, de stigmatiser et qu’on veut malgré tout éliminer et interdire (ici, le harcèlement).

Comme l’explique de façon forcément emberlificotée cet article de L’Obs, la cruelle réalité est que s’attaquer au harcèlement de rue, ce n’est pas simple et surtout, cela risque de stigmatiser des individus.

En effet, les individus qui harcèlent ne sont pas tous des blancs cis de la classe moyenne aisée, loin s’en faut, mais de façon nettement plus prédominante – et au moins dans les cas les plus médiatiques – des individus pas franchement blancs, pas de la classe ni aisée ni moyenne et s’ils sont trans, c’est plutôt « -phobe » que « -genre ».

Pour nos militantes intersectionnelles inclusives transphiles, le problème se transforme en véritable nœud gordien : d’un côté, le harcèlement (au travail, sexuel, ou dans la rue) est clairement un problème dont il faut venir à bout, et ce, quand bien même cette lutte serait portée par les plus grotesques des harpies féministolâtres ; de l’autre, le Camp du Bien a déjà pondu un petit catéchisme précis et pointilleux sur ceux qu’il ne faut pas surtout stigmatiser ni discriminer et malheureusement, il semble bien que beaucoup de harceleurs entrent dans cette catégorie :

« Le risque, c’est que ce soient toujours des hommes non blancs qui soient stigmatisés… »

Argh. Et zut.

Autrement dit, le harcèlement de rue serait assez facile à museler si c’était plutôt des petits bourgeois blancs qui le pratiquaient. Manque de bol, la pratique est bien plus vaste. Sapristi.

Le problème de ces ultraféministes turbojusticières n’est malheureusement pas la première fois où le Camp du Bien se prend le pied dans ses multiples tapis idéologiques. Ici, le féminisme est progressivement passé de la recherche de l’égalité à l’égalitarisme ; il exige assez normalement que soit mis fin aux harcèlements dont il sera très complexe de définir les contours tout en tenant compte de l’absolue nécessité de ne surtout pas discriminer et encore moins stigmatiser.

Évidemment, cela pose problème.

Tout comme en pose généralement l’accumulation de luttes et de combats parfois paradoxaux : on doit combattre les inégalités et il ne faut surtout pas discriminer mais, dans le même temps, on essaiera de faire comprendre que les différences (mères des inégalités et des discriminations) nous enrichissent. De la même façon, une femme doit être fière de son corps et ne pas hésiter à le montrer, mais tout en tenant compte du fait qu’exposer le corps d’une femme est sexiste. Dès lors, toute représentation d’une super-héroïne ouvrira alors les vannes à un déluge de commentaires contradictoires (Wonder Woman, symbole sexiste ou héroïne féministe ?). Vous me suivez encore ? C’est que je n’ai pas été assez inclusivo-intersectionnel, manifestement.

Enfin, notez bien que les races n’existent pas mais on cherchera à ne pas stigmatiser les « non-Blancs » et on considérera les Blancs comme abominablement privilégiés ce qui est gênant puisqu’ils n’existent pas, je vous le rappelle. Incompréhensible.

Par définition, l’Humanité étant pleine d’individus tous différents, on va donc accumuler les différences et les opportunités de discriminations ce qui ne fait qu’intensifier les comportements antagonistes.

À la fin, il ne restera qu’une lutte permanente et systématique contre tout et son contraire, sans qu’il soit possible de rien faire de concret. À condition de tortiller suffisamment les faits, il n’est aucune réalité qui ne puisse s’analyser, se dénoncer comme inégalité insupportable puis se plier aux fantasmes collectivistes les plus invraisemblables.

Dès lors, la distribution de chocopops reprendra de plus belle.

J'accepte les Bitcoins !

1BuyJKZLeEG5YkpbGn4QhtNTxhUqtpEGKf

Vous aussi, foutez Draghi et Yellen dehors, terrorisez l’État et les banques centrales en utilisant Bitcoin, en le promouvant et pourquoi pas, en faisant un don avec !

Commentaires437

  1. Aristarkke

    discuter de l’importance du vélo pour les femmes (ne riez pas, c’est vrai)
    Dans le même temps où des agents de la RATP expliquent que le vélo, ce n’est pas bien pour les femmes à cause de l’excitation qui en émane de la pratique…

            1. Pheldge

              A ce sujet, je suis étonné du silence des « amis des animaux » concernant ce genre de maltraitance, du peu d’interventions du genre « les animaux ne sont pas des sextoys », « halte à la maltraitance », ou encore « les chevaux ne sont pas des bourrins … » 😉

            2. Poincaré

              Cette paraphilie est toutefois moins choquante en fonction du rapport de domination. C’est peut-être dégoûtant mais la potentielle victime d’une hémorragie interne, c’est bien l’Homme. Pas le cheval.

    1. Black Mamba Warrior

      « L’excitation qui émane de la pratique »
      Je me rappelle dans ma tendre jeunesse où je circulais en vélo à Bordeaux, je me souviens d’un homme qui disait à son pote au combien il aurait aimé être à la place de la selle…

        1. Aristarkke

          TSS TSS…

          « L’Académie française recommande de réserver la préposition « en » aux véhicules ou aux moyens de transport dans lesquels on peut s’installer, prendre place: partir en voiture, en train, en bateau. Dans les autres cas, c’est la préposition « à » qui sera employée : se déplacer à bicyclette, à vélo, à moto ; une randonnée à cheval ; faire une descente à ski. »

          https://orthogaffe.wordpress.com/2012/10/02/a-velo/

      1. Aristarkke

        Ils imaginent tellement de choses à propos du comportement des femmes…

        La selle peut être absente, nue, de forme(s) adaptée(s) ou équipée d’accessoires aussi, pourquoi pas???

        Questionner Pheldge qui a (apparemment et d’après ce qu’il serine en ritournelle) de l’expérience spécialisée…

    2. kekoresin

      Par contre je n’ai pas besoin de vélo pour monter sur les femmes. MEEEERDE! je suis blanc et, vu mon vocabulaire parfois fleuri, de classe moyennement moyenne. J’ai beau travailler à devenir non-blanc l’été mais j’ai bien peur que ma peau de viking ne me désigne à jamais comme une victime potentielle de tous ces putains de bobos conscientisés post mitterrandistes. Seulement, comme tout bon berseker, je mourrai les armes à la main tout en haut d’une pile de ces moralisatrices en combinaison de cuir moulante. Si d’aventure ce duel final devait se terminer en viol sauvage pour me punir de mon vilain machisme, promis je ne porte pas plainte 🙂

    1. Benway

      Très juste, après il est typiquement chrétien de ne pas pouvoir envisager l altérité… autrement que comme chrétienne ou potentiellement chrétienne

  2. gaetan ribault (@g55561505)

    Quand j’avais dix ans (cela remonte à loin) nous les gamins criions à celle en velo et en jupe (Et Oui à l’epoque pas de pantalon)  » Baisse le capot , on voit le moteur » Pas très élégant mais sûr qu’aujourd’hui mes parents seraient inquiétés et moi mis en rééducation pour sexisme

  3. albundy17

    C’est passionnant ces retours de bâtons races / races n’existent pas, TGCM ^^

    ://ircimages.com/popup/878018

    (celle là, je vous la recommande :mrgreen:)

  4. Pere Collateur

    Qu’est ce que je me marre en les voyant s’enfoncer dans leurs contradictions comme une barre à mine dans du saindoux.

    Qu’ils crèvent!

    1. Taisson

      Bien d’accord ! Voir ces crétins « bien scolarisés » obligés de constater des faits qui contredisent leurs dogmes…Mais rien ne leur ouvre les yeux, et pas question pour eux de se remettre en question ! Au contraire, leurs âneries sont l’objet d’un consensus quasi absolu, dans tous les blablas publics. Ils ont gagné, bien qu’ayant tout faux !
      Ils en crèveront, mais le pays aussi…
      A vrai dire, c’est déjà fait, tous ceux qui ont suffisamment d’âge pour se souvenir, peuvent constater que la disparition quasi-totale de la qualité de vie en France pour les classes populaires est totalement liée au laxisme face aux comportements volontairement hors norme des émigrés « francisés » et de leur progéniture.
      L’islam, mode d’emploi de la vie, manuel de mépris haineux vis-à-vis de toutes les autres cultures est un excellent alibi, une justification « morale », même pour tous ceux qui sont incapables de lire un coran…
      Les « bouffeurs de curés » si habiles à démonter les textes catholiques se refusent à faire de même pour l’islam, et ainsi, par différence, incitent à son respect et confortent les écarts des populations qui en sont culturellement proches…
      Les dangereux idiots utiles de l’émigrationnisme ont gagné, et ils sont obligés d’inventer d’autres âneries pour essayer de dissimuler leurs erreurs.
      Mais il ne les reconnaîtrons jamais, et écrasent tous les avis divergents sous un totalitarisme verbal pour le moment, mais qui se généralise progressivement.
      Qu’ils crèvent, certes mais le temps que ça arrive, il sera bien trop tard.

  5. Bonsaï

    L’expérience apprend à la femme avisée certaines pratiques visant à éviter d’être importunée dans la rue par d’insolents passants.
    Par exemple savoir se tailler un chemin parmi la foule, le port altier et sans regarder personne, comme un bateau qui fend la houle… ça marche assez bien !
    Toutefois, si un malappris devait se permettre un attouchement, ne pas hésiter a lui jeter une insulte qui tue, du style « pauvre type ! ».
    Et en dernier lieu, ne s’en prendre qu’à soi-même si om aime se promener dans la rue vêtue de tenues provocantes…

    1. Mildred

      Les tenues provocantes ne devraient être réservées aux femmes qu’après la soixantaine. Ainsi personne ne s’offusque de ce que notre first lady soit toujours à deux doigts d’exhiber sa culotte à l’international.

      1. albundy17

        « qu’après la soixantaine.  »

        Ha ben non, la pollution visuelle alors !

        C’est comme les plages nudistes, y a des limites à la décence !

        1. Aristarkke

          Avec l’hiver qui se pointe plutôt hâtivement, cette question cruciale va devoir probablement attendre le printemps pour être vérifiée…
          Mais sait-on jamais ???
          Cela commence par le chapeau puis, de proche en proche :

          Quand la jupe à Mireille
          Haut se troussa, haut se retroussa,
          Découvrant des merveilles :
          Quel est l’ bon vent qui s’est permis ça ?
          Quand la jupe à Mireille
          Haut se troussa, haut se retroussa,
          Découvrant des merveilles :
          Quel joli vent s’est permis ça ?
          C’est pas le zéphyr,
          N’aurait pu suffire,
          C’est pas lui non plus,
          L’aquilon joufflu,
          C’est pas pour autant
          L’autan.
          Non, mais c’est le plus fol
          Et le plus magistral
          De la bande à Éole,
          En un mot : le mistral.

          Bref, le mistral gagnant en dégainant…

          1. albundy17

            Quand je bossais dans l’investissement en bourse, une très sérieuse étude (^^) avait démontré que plus les jupes étaient courtes, plus les perspectives haussières des indices étaient bonnes.

            la burka est ptet un signal fort :mrgreen:

      1. albundy17

        Suis aussi d’accord Flag, mais qu’entendez vous par « pénibles » ?

        Quand à l’attitude hautaine du nain arbuste, suis pas étonné, guettant enfin un regard

          1. albundy17

            C’est gentil B, mais dangereux, je suis un Bundy, je pourrais prendre ça comme une incitation au viol !

            Beuuurk, nan décidément je ne comprends pas ceux qui se tape de la mamie

              1. albundy17

                « C’est super serré.. »

                suis pas certain, mais je vais attendre 30 – 40 ans pour voir (ou pas)

                Il ont très faim, je suis partisan de l’émasculation, pour les aider a mieux vivre une vie sereine

                  1. Bonsaï

                    Lisez donc de la littérature, combien de romantiques jeunes hommes s’éprirent de dames un peu plus âgées qu’eux ?
                    Ceux qui ont du style, de la classe, de l’esprit ne fréquentent généralement pas les gamines à peine pubères…

                    1. Black Mamba Warrior

                      @Sam
                      Je n’avais pas fait gaffe qu’elle s’adressait à ma personne…
                      Cela me fait rappeler un beau jeune d’une vingtaine d’années , tout blondinet qui me draguait sous les yeux de ma fille âgée de 25 ans alors… elle en était choquée, cela se passait en Australie…j’en ai ri … pour la rassurer je lui ai dit qu’il était déjà bien torché dès le début de l’après-midi…

                    2. albundy17

                      Oui B, comme massimo gargia, le gigolo class de vos fantasmes.

                      Les désargentés se tapent les vieilles héritières, les argentés se tapent la viande fraiche qui tourne comme des mouches autour des portefeuilles garnis.

                      La semaine dernière était relaté la pauvre vie d’un boucher célibataire alcoolique et laid, subitement millionnaire, et tout aussi subitement marié à une délicieuse beauté slave

                    3. albundy17

                      « Ahhh, un connaisseur alors, « une MILF sinon rien  »

                      Bavala qu’il est atteint de bonzaïolite, y a pas 2 jours tu disais te taper de la jeunette

                    4. Black Mamba Warrior

                      Ben, oui… j’avais intentionnellement mis cette remarque, je me suis dit qu’il y aura forcément un débile qui sautera à pied joint sur cet appeau…

                    5. Pheldge

                      @ Al : le cours de la « délicieuse beauté slave » n’est pas très élevé …
                      Et retrouve moi le commentaire où je dis préférer les jeunettes, si tu peux ? j’ai écrit il y a peu préférer une femme mûre et épanouie à une petite pisseuse à peine nubile 😉

                    6. BDC

                      Et une grande littérateuse comme vous Bonsaï pourrait nous citer qui ? À part des arrivistes/opportunistes ? En littérature je pense au diable au corps : Marthe a 19 ans et son amant 16. Au cinéma je peux vous citer Mrs Robinson (Le Lauréat), mais c’est une cougar qui n’accepte pas de passer le relais à sa fille.

                    7. albundy17

                      « Et retrouve moi le commentaire où je dis préférer les jeunettes, si tu peux ? »

                      umphfff, là ou l’Ari te rétorquait que ça ne pouvait être dû qu’à un portefeuille bien garni, pas de commentaires sur tes préférences, juste que tu évoquais en croquer régulièrement.

                      Je m’étais d’ailleurs dit que c’est pas con de vivre dans un endroit d’assisté, un simple revenu de base (pas toi, hein, c’est un exemple, venant de Neuilly tu dois être roi du pétrole au pays de pile plate) doit certainement bénéficier des mouches que j’évoquais plus haut 😀

                  2. Black Mamba Warrior

                    @Albundy
                    Est ce qu’une bière pour accompagner ton repas te mets dans un état d’ébriété avancé ?
                    Je suppose que non, le cerveau est une machine formidable si tu connais quelque peu son fonctionnement tu peux mener le monde à tes pieds… Ma fille avait juste besoin que je remets pour elle le bon ordre des choses selon ses critères… cette excuse lui a suffit, elle n’a pas cherché à vérifier.

              1. Pheldge

                tu veux dire remettre son dentier après avoir offert un « plaisir buccal » ? au moins pas de risque de se faire mordre, ni l’impression de passer dans une boîte à engrenages ! 😉

        1. Flaghenheimer

          @Al
          Pénibles c’est à dire grossier. Ceux qui sifflent ou s’entêtent alors que la partie est perdue.
          A cause de ces petits bas-de-plafond il est devenu difficile de gentiment conter fleurette sans effrayer le beau sexe.

          1. albundy17

            Oui, mais souvent femme varie 😀

            nan, je déconne, et comprends mal le laxisme regalien.

            Mais tant que je vous tiens, si on vous siffle…

            Je suis partisan d’une nouvelle assoce, de filles qui se comportent comme des mecs, sifflant, offrant un (café), abordant et invitant dans le baiseodrome, voire mettre une main au cul (de moi de préférence)

            1. Flaghenheimer

              Je détesterais qu’on me siffle. Ce sont les animaux qu’on siffle, parce qu’ils ne comprennent pas les mots non?
              Mais si une demoiselle veut m’offrir une bière c’est une situation qui s’étudie.

              1. BDC

                Je détestais me faire siffler étant jeune, maintenant que c’est devenu rare, j’apprécie MDR ! Le pire c’était la première visite touristique d’un pays muzz, l’impression désagréable et émétique d’être un morceau de viande, ça et les marginaux/alcolos qui vous insultent si vous faites la snob à la Bonsaï, ou qui vous fichent la frousse dans le RER. En revanche un homme bien qui rajuste ses lunettes en vous croisant dans la rue (le mois dernier) ou qui vous glisse un compliment (la semaine dernière), à mon âge presque canonique ça fait plaisir ! Évidemment que ceux-là sont pourchassés pour la « cause », peut-être aussi que certaines sont jalouses car il n’y a pas pire discrimination que le regard des hommes chez les femmes. Dire qu’on s’habille sobrement pour échapper aux mâles en rut, ça fait oublier que plus aucun genre 2 convenable ne vous regarde. Ça me rappelle un billet d’Éric Verhaeghe sur le harcèlement, il s’était fait incendier par des genres 1, même chez lui elles n’ont rien compris. Bonsaï un peu de cohérence, vous condamnez les tenues sexy alors que votre idole Brizitte a décomplexé la jupe courte + talons, tenue qualifiée de pétasse par le genre 1, « magnifique » par le genre 2 (la semaine dernière par mon toyboy préféré, merci Brizitte) … Tout ça pour rappeler/radoter mon leitmotiv : plus les féministes émasculeront les mâles qui les protègent, plus elles vont se retrouver seules et importer leur testostérone, et plus elles vont en prendre, de la bonne violence qui tache. Et elles se diront qu’elles ne seront pas allées assez loin dans leur combat.

                1. albundy17

                  « si vous faites la snob à la Bonsaï, » mdr, bon résumé, sans vouloir jeter de l’eau sur l’huile.

                  « En revanche un homme bien qui rajuste ses lunettes en vous croisant dans la rue  »

                  Faudra que tu me développes la tech nique, hein ?

                  « qui vous glisse un compliment  » ça je peux, m’en fous du nom, coquine…

                2. Pythagore

                  @BDC +1000 Votre sagesse vous honore.
                  Ah! Si toutes les femmes pouvaient en avoir autant.

                  Dernièrement, j’entendais une féministe qui expliquait à la radio son plaisir à voir les bastions masculins tomber les uns après les autres. N’est ce pas un plaisir profondément pervers. Les femmes n’auront-elles aucun bastion qui vaille, ni ne seraient capable d’en créer, pour avoir besoin de détruire ceux du genre 2 ?
                  Elle parlait d’une femme arbitre qui après un long chemin a réussi à se qualifier pour arbitrer en ligue une masculine (Teutonie).

                  1. Opale

                    Je suis complètement d’accord et je n’ai pas un âge canonique 😀
                    C’est toujours plaisant de se faire tenir la porte, de voir un sourire appréciateur et pas carnassier comme les sauvages qui arpentent les rues à la recherche de gibier… Les féministes dont je ne me réclame pas vont tout bousiller, le peu de galanterie qui reste aux hommes se fait matraquer au nom de la condescendance, du rabaissement de la femme… NANMEHO ! J’aime bien payer au resto mais PUTAIN, j’aime bien me faire inviter aussi !!! :))

                    1. BDC

                      Ah chouette la jeune génération ouvre les yeux ! Enceinte dans le métro c’est très révélateur : ce sont les femmes de +30 ans et ces « salauds de machos » qui se lèvent (anciens et immigrés), un jour c’était un papy pour moi j’étais gênée la honte ! Les mecs bobos baissent les yeux ou alors il y a une solidarité de CSP, perso je n’ai jamais eu de problème on m’avait toujours cédé une place sans esclandre ni grimace (faut dire que j’ai eu du bol je n’avais grossi que du ventre, mon bidon crevait les yeux), mais une collègue a déjà eu des soucis car il y avait de la concurrence entre femmes enceintes MDR !

                    2. Pheldge

                      Moi-z-aussi, « j’aime bien payer au resto », mais quand je veux et à qui je veux ! pas à causes d’une prétendue galanterie qui sert trop souvent de prétexte à la radinerie féminine ! 😉

                3. Jacques Huse de Royaumont

                  @BDC,

                  je plussoie. Même Sophie de Menthon s’était fait incendiée par les féministes lorsqu’elle avait voulu ramener tout cela à de plus justes proportions.
                  Mais la Schiappa, avec sa tête de sorcière russe, doit être en manque d’hommages muets et compense sa frustration en jouant les Miss Tick de la féminitude.

                  1. BDC

                    Merci Mary, ce matin dans ma bétaillère, maigre consolation avec un charmant quadra, qui n’a pas tourné une seule page de son livre, absorbé par la lecture de mes jambes assises à côté. Faut se contenter de peu 😀 .

                    1. BDC

                      Nan, même pas vrai, mes fesses ne dépassent pas du strapontin et mon sac est sur mes genoux, namého !

              2. albundy17

                « Ce sont les animaux qu’on siffle »

                Pour des rapports animaux, c’est de bon aloi.

                Et si une demoiselle t’offre une bière, n’étudie pas, il y a même un film sur le sujet, dont le nom m’échappe, une nana rabatteuse et 2 tortionnaires.

          2. Pythagore

            « A cause de ces petits bas-de-plafond il est devenu difficile de gentiment conter fleurette sans effrayer le beau sexe. »
            Oui tout ceci ne participe pas à une bonne entente entre le 2 sexes.
            Le genre 1 se sent harcelé au 1er regard, le genre 2 ne regarde plus de peur de finir en prison, qd à un compliment, vous n’y pensez pas, c’est perpèt. Top.

            1. Vassinhac

              oui, je constate que même dans les villes de province on est comme dans le métro parisien : des gens qui se croisent mais jamais personne ne vous regarde dans les yeux, chacun est dans sa bulle.

              Et après on fait des grands moulinets sur le vivrensemble.

      2. Vassinhac

        Certes.

        Toutefois, le souhait (il ne devrait pas y avoir de cons, de voleurs, de socialistes, etc.) ne doit pas interdire d’être pragmatique.

        Je ne me balade pas dans un coupe-gorge sombre à 1h du matin, même si j’estime que je devrais pouvoir marcher dans n’importe quelle rue à n’importe quelle heure sans me faire agresser.

        1. Pheldge

          Nous sommes donc bien d’accords : les femmes sont des provocateuses, qui viennent ignoblement narguer les populations paisibles de quartiers où règnent la bonne humeur, le vivransamble, et la mixité ethno-sociale !
          Faisons une loi pour interdire aux femmes de provoquer les communautés sensibles et le problème est résolu ! quelqu’un a le 06 à Marlène ? 😉

          1. Vassinhac

            pas besoin de loi, c’est pourtant simple : les provocateuses n’ont que ce qu’elles ont cherché ; pourquoi vouloir l’en empêcher ?

            Plus sérieusement, je conviens du fait qu’il y a un problème.

            Malheureusement, un problème culturel (quand dans sa famille, une femme ne montre jamais un bout de chair, on a tendance à considérer facilement les femmes comme des … dès qu’on voir un bras) ne se résout pas par la loi, ni par la propagande à l’école. Et cela empire quand on a affaire à des gens désœuvrés.

            Attendre de l’Etat qu’il résolve le problème, c’est comme demander à l’Etat de résoudre le chômage. Je ne sais pas quelle est la solution, mais ce qui est certain, c’est que l’Etat ne *peut* pas être la solution.

    2. Val

      @Bonsaï « ne s’en prendre qu’à soi-même si om aime se promener dans la rue vêtue de tenues provocantes… » c’est de l’humour au nième degré ?

      1. Black Mamba Warrior

        Je me rappelle à 16 ans, ma mère m’avait fait entré dans un bus bondé d’homme, ils avaient des regards forts concupiscents, j’ai eu l’impression d’être à poil … nous venions de quitter la plage et je portais ce jour là un string 😀

        1. BDC

          Ta mère voulait te donner une leçon ? Ou alors elle faisait un transfert genre mère maquerelle qui exhibe sa fille pour attirer les regards sur la chair de sa chair ? La mienne ne supportait pas de passer le relais elle était odieuse. Albundy, j’ai lu Houellebecq à 20 ans j’ai eu tout le temps de me préparer au déclin. Aujourd’hui je regarde les hommes tourner autour des petites jeunes avec sagesse comme dit Pythagore, et avec un sourire bienveillant.

          1. Black Mamba Warrior

            Aucune idée… Elle m’a juste aidé à me décomplexer et m’a fait comprendre que je pouvais mener les hommes par le bout de leur nez. J’ai eu deux éducations totalement opposées, l’une la femme est maitre de son corps, j’ai le pouvoir et je l’utilise; l’autre, la femme est faible, elle doit l’obéissance à l’homme et elle doit absolument cacher sa féminité.
            J’ai fait mon choix.

            1. BDC

              C’est marrant on est totalement différentes toi et moi, on évolue dans deux espaces orthogonaux qui se croisent ou se projettent chez H16 MDR ! Mais à nous deux, on arriverait à achever deux ou trois féministes 😀 !

              1. BDC

                En fait je veux dire que ton axe maître/esclave n’a jamais été dans mon schéma de pensée, moi je voulais être indépendante : faire des études pour avoir un métier trèèès confortable, ni mari ni enfant, profiter des hommes uniquement par plaisir (tu parles maintenant j’ai le métier que je voulais mais je suis une fidèle mère de famille MDR). Pour un esprit matheux c’est deux axes orthogonaux, désolée c’est ma déformation professionnelle 😀 …

                1. Black Mamba Warrior

                  Je ne suis pas indépendante financièrement mais j’ai la vie confortable que je voulais, mère au foyer qui se fait servir par ses enfants et son cher époux… Je suis douce comme le velours mais il ne faut surtout pas me déranger pour rien car très vite je montre les crochets venimeux …

                  1. BDC

                    Moi non plus je ne suis pas indépendante financièrement. Combien de femmes ont les moyens de conserver un logement de même standing avec leur seul salaire/patrimoine ?

                    1. Pheldge

                      Combien de femmes ont les moyens de conserver un logement de même standing ? je ne sais pas, les veuves ?
                      Tiens on va demander à notre helvétique & végétale amante religieuse* … 😉

                      * 4 maris officiellement revendiqués !

                    2. BDC

                      Ô Maître Pheldge à la belle cravate, si la succession a été mal faite, les enfants peuvent réclamer leur part et mettre la veuve à la porte.

                    3. albundy17

                      « * 4 maris officiellement revendiqués ! »

                      Elle n’a jamais démenti, ou ne s’est jamais offusquée de cette intrusion dans sa vie (très) privée, ce qui sème le doute sur la véracité de la chose, comment un homme normalement constitué a pû aborder le navire qui fend la foule la tête et le cul très haut (ain)?

                      Alors 4 et zero enfants…

                      BDC, il vient de Neuilly, pas de Bamako, faut cesser de rêvasser…

                    4. BDC

                      Rrhhooo Albundy, j’ai déjà dit et répété que le format « poutre de Bamako » ça ne fait pas rêver le genre 1, c’est un peu comme la maigreur chez les femmes pour le genre 2 : on veut essayer une fois pour voir ce que ça fait mais pour tous les jours ce n’est ni pratique ni confortable.

                    5. albundy17

                      « j’ai déjà dit et répété que le format « poutre de Bamako » ça ne fait pas rêver le genre 1, »

                      C’est cela, oui…

                    6. BDC

                      Sérieux Albundy, elle te fait rêver, toi, Brizitte la cagneuse et ses cannes de serin ? Pourtant les femmes genre Bonsaï ne rêvent que de lui ressembler et faire tourner la tête des trolls de 40 ans. Eh ben pour la poutre c’est pareil, le genre 2 s’imagine qu’on en rêve alors qu’au quotidien, non ! Imagine notre satisfaction qui suit une lognormale en fonction de la taille/imc. Trop grosses ou trop maigres vous n’aimez pas, mais le genre 1 s’imagine que vous préférez les plus maigres (enfin sauf moi car j’ai compris).

                    7. Bonsaï

                      « Pourtant les femmes genre Bonsaï ne rêvent que de lui ressembler et faire tourner la tête des trolls de 40 ans. »
                      Ne vous creusez pas trop la cervelle pour savoir à quoi je rêve, ce n’est pas jouable à votre étage.
                      En tous cas ni à Mme Macron ni à son époux !

  6. hub

    Merci pour l’analyse des paradoxes de la bien-pensance. On pourrait ajouter l’actuel (débile) débat sur le « déboulonnage des statues », notamment celle de Colbert, cet affreux esclavagiste trop méchant et toussa

  7. Malicorne

    La semaine dernière déambulait paisiblement dans les rues de marseille, bébé dans les bras, la fille d’un de mes proches amis. Sa trajectoire eut le malheur de croiser celle du poing d’un jeune maghrébin, entouré de ses coreligionnaires à la recherche d’une bonne action à accomplir. Chose faite, accompagné d’insultes racistes, enfin,non,ils sont dans le camp du bien et heureusement pas blancs-blancs. La jeune femme s’en ait tirée avec quelques contusions. Elle ne portera pas plainte, car persuadée que cela ne servira à rien, sinon emmerder le commissariat du coin.

  8. Higgins

    En Socialie, c’est toujours le même schéma qui est appliqué:
    1) où peut-on installer un problème?
    2) créer le problème,
    3) annoncer la solution au faux-problème.

    C’est applicable dans tous les domaines (économie, société, etc,…). En plus, c’est malin car dans le même temps, ça permet de faire de sacrée diversion face aux vrais problèmes qui eux, passent à la trappe. Magnifique pays où des ministres sont payés (avec nos sous) pour « pour discuter de l’importance du vélo pour les femmes… ». Higelin a parfaitement illustré cette engeance dans cette chanson avec ces paroles: « Poil dans la main payé à rien foutre – Regarder la poutre dans l’oeil du voisin – Poil dans la main payé à rien foutre – Regarder la poutre dans l’oeil du voisin »!!!

  9. Villon89

    A ce propos Schiappa est un modèle de langue de bois poussée jusque dans ses derniers retranchements. Elle est capable de soutenir les pires contradictions sans jamais se débarrasser d’un sourire niais qui paradoxalement ne fait pas honneur à l’intelligence non discutable des femmes !

  10. albundy17

    Bientôt, à une collègue: « Whaaa, tu as une nouvelle coupe de cheveux, ça te va super bien »

    PAF, un PV

    Il m’est arrivé de voir une petite gamine seule et en pleurs après la sortie de l’école, j’ai détourné les yeux par crainte de me retrouver au poste pour pédophilie, side effect…

    1. Val

      @Al ne rigole pas c’est le genre de remarque qui peut te faire virer aux US . J’avais un collègue français qui avait complimenté une collègues américaine aux US sur sa tenue vestimentaire . Il s’est fait immédiatement remonter les bretelles par son chef (américain).

      1. albundy17

        On peut dire ce que l’on veut, les us on 10 ans d’avance, la dernière histoire de gaugaule est un avant gout de ce que l’on va bouffer, et dans quelques années on va assister (à) des assoces grêve du sperme pour niquer (^^) les femens et Shiappa partout(ze), bon sang, j’ai mal pour mes gamins, j’espère qu’ils sont au moins bi à défaut d’être mélangés, l’avenir c’est tou(t)s gris

    2. Taisson

      albundy17 25 septembre 2017, 10 h 25 min

      Ne jamais s’approcher d’un enfant sans témoin,ne jamais sourire à une jeune femme, ne jamais poser une question à un « jeune », ne jamais demander son chemin, ni l’heure à une fille, ne jamais regarder dans les yeux un passant, ne jamais faire la moindre remarque à personne…

      C’est la jolie qualité de ‘vivrensemble » que l’on à enfin atteint aujourd’hui…

      L »époque ou le balourd abordait une fille dans la rue avec « alors mon canard ça pousse les dents? » est bien finie. Et aucun d’entre eux n’aurait eu l’idée de gifler une fille aux gros seins !!

      1. Val

        @Taisson Eh oui … bon après il y a la version optimiste : plein de jeunes adoptent les mœurs locales d’autant plus qu’ils ont vécu l’enfer des cités. Et la pessimiste à la Houellebecq . Je suis pessimiste sur le court terme et optimiste sur le long. L idéologie barbue est tellement inepte que la génération suivante la mettra aux orties. C’est en plus une idéologie importée , même pour les gens du Maghreb. Je pense que ce sont les enfants du Maghreb qui feront le ménage eux mêmes chez eux et chez nous , mais ça prendra du temps.

        1. Taisson

          Merveilleuse rêverie…
          » Les enfants du Maghreb qui feront le ménage eux mêmes chez eux et chez nous »…
          Bien sur, qu’ils feront le ménage !! Mais ce ne sera plus chez nous !! Quand ils auront la supériorité numérique, ils n’auront plus besoin de l’idéologie des barbus, et alors s’installera un islamisme « mou », ou leurs élites auront une certaine liberté de mœurs, et ou ceux qui ne seront pas convertis pourront vivre en paix relative, à condition de se conformer aux usages, au moins en surface, et de ne pas se faire remarquer. Pas question, bien sur d’accepter les unions hors communauté, ni les dérives sexuelles si chères à nos bobos…Ni notre cuisine ! Et , cerise sur le gâteau, ils liquideront aussi le socialisme qui les aura installés !!
          Les brimades et persécutions méprisantes finiront de liquider toutes velléités d’exister pour les descendants du peuple précédent…
          Il ne restera alors plus rien de ce qui fut notre mode vie. Et en plus il faudra du temps !
          L’histoire des chrétiens en orient, leur liquidation à l’arrivée de l’islam, les conversions au sabre de l’empire Ottoman dont les Balkans subissent encore les dégâts, l’Espagne soumise pendant quatre siècles, oui cette Espagne merveilleuse…Ou un non musulman n’avait pas le droit de posséder, ou monter un cheval, et devait payer des taxes et porter des vêtements reconnaissables pour être « protégé »…
          Et plus récemment, les « printemps arabes…Jusqu’aux ouigours chinois, qui vivaient relativement tranquilles sous la botte communiste se mettent à em**der tout le monde dès que la pression se relâche un peu…
          Rien ne peut vous ouvrir les yeux. Le problème n’est pas dans les ethnies, ni dans l’époque mais bien dans l’islam.
          Comme pour la dernière guerre, le problème n’était pas le peuple allemand, mais l’idéologie nazie…Les optimistes de l’époque ont laissé faire, et la socialie à désarmé le pays…
          Contexte différend, même comportement. Incurable !!

          1. Vodkaman

            Je partage votre pessimisme, c’est foutu.
            Sur le plan « numérique », l’absence de statistique sur l’origine ou la confession des parents n’est sans doute pas innocente. C’est dingue comme une petite balade dans la rue me fait croiser beaucoup plus de femmes avec 2 enfants ou +( sans compter les WIP) dans les quartiers (où le prophète est) « populaires » que dans le reste de l’agglomération. Une publication officielle des stats ferait sans doute passer le FN au 1er tour des prochaines présidentielles.

            Pour illustrer la dissymétrie du traitement de l’info dès que l’on parle d’une minorité « oppressée », je suis prêts à mettre un billet sur le fait que l’on parlera plus longtemps de l’exode et du triste sort des rohingyas (je ne cautionne pas les exactions de la junte) que de la découverte d’une fosse commune avec des hindous massacrés.

            http://www.20minutes.fr/monde/2138563-20170924-birmanie-decouverte-fosse-commune-28-hindous-tues-rohingyas

            Après, vu que la désinformation fait pleinement partie de la guerre (même si aucune guerre n’est déclarée, il faut peut-être se poser sérieusement la question), j’attendrais d’avoir l’info dans le décodex du journal de déférence.

            1. René-Pierre Samary

              Je ne comprends pas que l’on évoque « l’absence de statistiques » après qu’aient été connues celles du dépistage de la drépanocytose, qui donnent une image sans doute approximative, mais suffisamment parlante de la présence en France de « gens perçus comme non-blancs »…

              1. Mhmmh justement, cette France de la drépanocytose est très complexe statistiquement. Les raccourcis faits avec ça (et même lus ici) entraînent de grosses confusions mentales.

                La réalité est généralement très complexe. Si quelqu’un vous trouve une statistique unique, facile à comprendre et qui explique très bien un phénomène humain, c’est probablement une erreur.

                1. René-Pierre Samary

                  Je serais le dernier à me fier à une statistique (à moins de l’avoir moi-même trafiquée, comme disait Sir Winston). Mais quand on en arrive à des chiffres (2010) de plus de 60% en Île-de-France, et de plus du tiers sur l’ensemble du territoire, j’ai du mal à supposer que la complexité du sujet rendrait ces statistiques sans signification. La réaction à leur publication est également parlante. Ils n’ont été discuté qu’à la marge (les populations concernées), et le principal argument fut que ces stats favorisaient le Front National…

                  1. Et pourtant, renseignez-vous : ces statistiques sont malheureusement tellement torturées (les données sources sont, pour la grande majorité, inexploitables) que les conclusions qu’on leur fait tirer sont juste parfaitement fausses. Et le FN n’a rien à voir là-dedans (l’épidémiologie, beaucoup plus).

                    1. bibi

                      Je ne vois pas pourquoi les données de l’AFDPHE sont inexploitables et en quoi l’augmentation du nombre de nouveaux-nés testés pour la drépanocytose est contestable.
                      Et compte tenu des régions dont doivent être originaires les parents pour que le test soit pratiqué en quoi cela ne montre pas un accroissement du nombre de naissances en métropole issu de couples dont aucun n’est d’origine occidentale..

                    2. « pourquoi les données de l’AFDPHE sont inexploitables »
                      Parce que la source est complètement foireuse.

                      « compte tenu des régions dont doivent être originaires les parents pour que le test soit pratiqué »
                      Justement, c’est tout le souci : l’origine des parents est un critère complètement farfelu et très très mal géré par les équipes pratiquant le test (et pour votre gouverne, bien sûr que si, ces parents « d’origine occidentale » se retrouvent testés, c’est même le principal souci). En substance, les trois quarts de ces derniers sont à peu près inutiles. Ce qui veut dire que la population testée est très largement sans rapport avec la population à risque et que les données issues sont globalement bonnes à mettre à la poubelle statistique.

                    3. albundy17

                      Vous voulez prouver le grand remplacement, que je ne conteste pas, je n’ai pas de données ethniques, en utilisant une donnée biaisée dès l’origine, vu que justement pour éviter les stats raciales les tests de drépanocytose sont fait quelque soit la couleur des parents, au moins dans plusieurs établissements.

                      Pis de toute manière, c’est pas le grand remplacement le problème.

                  2. albundy17

                    Etre torturées est un euphémisme, la falciforme en france, c’est 350 nouveaux cas par an, et un total de 12.000 personnes atteintes, y compris les DOM TOM, qui y payent un lourd tribu vu que ça reste « la maladie des noirs ».

                    1. albundy17

                      spa faux.

                       » Ainsi dans certaines maternités d’Ile-de-France, la drépanocytose est dépistée chez tous les nouveau-nés, quelle que soit l’origine des parents.

                      D’autre part, ce ne sont pas que les enfants dont les parents sont originaires d’Afrique et du Maghreb qui sont systématiquement testés, mais aussi ceux du pourtour méditerranéen (Italie du sud, Grèce…) »

                    2. René-Pierre Samary

                      « » Ainsi dans certaines maternités d’Ile-de-France, la drépanocytose est dépistée chez tous les nouveau-nés, quelle que soit l’origine des parents. »
                      Ben oui, c’est évident. Les chiffres du dépistage des nouveaux-nés « à risque » constituant la seule (et approximative) source pouvant mettre en question la doxa officielle sur la population arabo-africaine en France, ceci pouvant « faire le jeu » du FN, que faire ? Le plus simple était de dépister tout la population. Trop coûteux. Alors on élargit le domaine du dépistage, on le « floute » : ici oui, pas là…
                      Je suis contre la torture, même celle des statistiques. Mais si Noë n’était pas nu, aurait-on besoin de le couvrir ?

                    3. « Le plus simple était de dépister tout la population »
                      Vous n’y êtes pas : cela est pratiqué par défaut depuis des décennies. L’idée de se servir de ces données est bien plus récente que le dépistage.

                      Quand je vous dis que c’est du n’importe quoi, il faut faire l’effort d’aller chercher un peu, sinon on s’entête et on dit des bêtises.

                    4. albundy17

                      Je suis en accord RPS, mais utiliser des données tronquées pour argumentation, c’est débile, le meilleur moyen d’être discrédité

          2. Jacques Huse de Royaumont

            Je suis d’accord. En 40 tous les allemands n’étaient pas nazis, mais l’Allemagne était nazi. Tous les musulmans ne sont pas des brutes islamistes, mais l’islam est islamiste.
            Nous pouvons encore gagner… A condition d’accepter de lutter.

  11. Higgins

    HS mais il semble, je dis bien il semble, que les zotorités fassent preuve d’otorité envers les gros bras de la CGT et de FO (routiers). Les barrages, quand il y en a, sont levés par les CRS ou la Gendarmerie.

    1. albundy17

      Retour d’expérience, dépôt de la rochelle, 3 pelés et un barbu pour bloquer le site, sont rentré manger les merguez chez eux a midi, pasqu’ils avaient faim, la gendarmerie est restée en place, des fois queue.

        1. Val

          @Vass il n’y a aucune raison pour que ça aille mieux . Jetez un oeil dans le métro , tout le monde s’habille en « sac » , ça évite les problèmes.
          D’ailleurs il n’y a pas que les filles qui sont ciblées . Un copain de ma fille (mère française, père marocain) est obligé d’adopter la fringue : sweat à capuche , jogging parce que porter une tenue plus conventionnelle (chemise, pantalon, paire de lunettes ) lui a valu de se faire casser la gueule pour port de fringue jugé trop intégré/intello dans son quartier (villejuif, quelle ironie !). Il y a vraiment une lutte sur le vêtement. Par le passé je bossais sur Roissy , beaucoup de collègues vivaient dans le 93 , certains dans les cités , ils retiraient leurs cravates avant de rentrer chez eux pour éviter les problèmes (problème 1 : se faire casser la gueule, problème 2 : se faire brûler sa voiture, problème 3 : que l’on s’en prenne à sa femme/ses mômes)

          1. albundy17

            Suis assez étonné de la nonchalance des usagers du métro, bien que je n’y aille que rarement, j’ai vu un paquet de aie phone pret à prendre la derniere fois

          2. Vassinhac

            et que dire des militaires qui cachent leurs chemises sous des blousons civils (quand ils ne se changent pas carrément) !

            Nous traversons vraiment une époque triste (en tout cas en région parisienne, c’est moins vrai en province).

            1. theo31

              Ceux qui prônent le vivrensemble sont les premiers à s’exonérer de le pratiquer : progéniture dans le privé parce que trop de bronzés dans le public, voiture avec chauffeur et garde corps pour éviter les sans dents, voyages en classe affaires car la race supérieure ne doit cotoyer les gueux qui la font vivre : on ne sait jamais , ils pourraient être méchants. Alors, quand un sénateur se fait dézinguer pour une montre et sa CB, ça fait plaisir.

                  1. Jacques Huse de Royaumont

                    La seule chose qui me surprend dans cet article est qu’un journameux de l’aberration ose pointer cette contradiction du doigt. Sans doute n’a il pas d’enfant…

                    autre chose : tu lis ce torche-cul ?

                    1. Pheldge

                      Non, Camarade Royaumont, je ne lis pas ce torche-cul révisionniste, je préfère un vrai journal révolutionnaire comme Lutte Ouvrière ou Rouge !
                      Trève de plaisanteries, cet article était mentionné , avec des commentaires « pertinents et railleurs », sur le fil Facebook de « libéraux-go » 😉

                  2. sam player

                    Pas mal Pheldge… mieux que la vidéo qui circulait il y a un temps, car là c’est un représentant du camp du bien qui dénonce ses potes à la Stasi !

                    « Car, quand même, parlons de vous, les amis, de nous. Nous sommes globalement blancs, favorisés, progressistes, tolérants, votons à gauche malgré nos déceptions. »
                    _________
                    Le gaucho n’a pratiquement que des amis de gauche donc…

    1. Vassinhac

      toujours pas vu de rues se faire harceler (sauf par Orange qui tire sa fibre, mais vu les trous qu’ils font, c’est plus du viol que du harcèlement).

  12. Val

    Bien vu comme d’hab H16 les incohérences de nos idéolâtres . On a le même style dans la PMA . Ils réclament d’une main le droit à l’enfant pour tous. Et ensuite ils exigent le droit à chacun de connaître ses origines biologiques. J’aime vraiment bien l’image avec les mômes, c’est tout à fait ça : on dirait des mômes de 3 ans qui hurlent des : « j’ai droit ! » et des « c’est pas juste ! »

    1. Manapany

      J’allais faire un commentaire similaire !
      On se demande comment la justice fémino-centrée (pour rester poli) va pouvoir justifier la parentalité non biologique pour la PMA, et EN MEME TEMPS (en macronais dans le texte), continuer à condamner les pauvres hères qui ont été pris dans le piège de l’enfant dans le dos, sur la seule raison qu’ils sont le géniteur … ^^

    2. BDC

      Ce serait rigolo que les donneurs de sperme n’ait plus le droit d’aller copuler avec les jeunettes après 40 ans, trop de risque de consanguinité ! 😀

  13. Higgins

    En analyse transactionnelle, on définit ce type de comportement par un état du Moi, celui d’enfant rebelle insoumis: « Enfant (E) : qui conserve l’ensemble des pensées + sentiments + comportements tels que la personne les a vécus dans son enfance. » (http:/ /analysetransactionnelle.fr/les-concepts-de-base/etats-du-moi/)

    Dans notre cas, ce sont généralement des individus qui, s’ils ont grandi physiquement, sont restés des enfants esclaves de leurs pulsions. On peut penser sans trop se tromper qu’il leur a manqué quelques remises dans l’axe dans leur prime enfance. Nos deux derniers présidents (déchus) illustrent parfaitement ce concept.

  14. Coup de pied occulte

    Le gif avec les deux crétins en pleine tentative de déchargement de bière est quand même tordant. J’ai failli m’étouffer avec mon casse-dalle.

  15. Pythagore

    « C’est probablement dans cette convergence intersectionnelle des luttes anti-discriminatoires pro-inclusion que s’inscrivent différentes militantes anti-harcèlement de rue »
    Même notre président pourtant doué ne l’aurait pas trouvée celle-ci 🙂

  16. Stéphane B

    La gendarmerie pourrait faire un effort. Elle coupe l’approvisionnement de ce qui les rend neuneu en partie, l’autre versant étant une religion de pets et d’amour malgré l’odeur
    ladepeche.fr/article/2017/09/25/2652414-8-personnes-interpellees-pour-trafic-de-stupefiants.html

  17. Calvin

    Il y a quelques temps (mois, années), on avait parlé de cette pub-doc de l’Etat Nounou voulant attaquer les mariages forcés.
    Comme ici, les personnages censés user de cette pratique représentaient des blancs cathos…
    Comme par hasard…

    Maintenant, on rajoute une couche : comment dépénaliser des crimes en fonction de l’agresseur.
    Ça commence par le harcèlement, ça continuera par les violences, puis par le viol.
    Quand on en sera aux meurtres, je serai élu je prendrais peur…

  18. Kulkikoa

    BDC : « …plus les féministes émasculeront les mâles qui les protègent, plus elles vont se retrouver seules et importer leur testostérone, et plus elles vont en prendre, de la bonne violence qui tache. Et elles se diront qu’elles ne seront pas allées assez loin dans leur combat. »

    Ça c’est excellent, et ça peu porter sur beaucoup d’autres sujets tout aussi justes en extrapolant un peu. Un rajustement de lunettes est de mise 😉

    1. Peste et Coryza

      Ah, le fameux harcèlement de rue…

      1 : il y a pénurie de jeunes femmes en France. Normal que les hommes soient en chien (dans certains pays de l’est, c’est l’inverse… l’alcoolisme faisant des ravages, les hommes qui restent en ont marre d’être importunés sans arrêt par les femmes).
      2 : il n’y a que deux cas où l’immigration fonctionne : des femmes, ou des hommes disposant de compétences que le groupe n’a pas ou peu (oui, il y a eu un cas d’un noir accepté dans un groupe de survivalistes sauce suprémacistes de la race blanche… le noir en question est médecin : ça aide). Dans le cas de la France, sa politique d’immigration est totalement folle.

        1. Black Mamba Warrior

          @H16, vous mettez encore ce cher Peste et Coryza en attente de validation ?
          Je sais qu’il a tendance à décréter des généralités sans apporter des preuves ou des énormités qui dépassent l’entendement … Vous pourriez le laisser un peu d’espace de liberté 😉

        2. sam player

          Monseigneur, je ne voudrais pas dire, mais sans parler de pénurie, il y a, aux âges auxquels la nature nous a doté de capacités de reproduction, un déficit de genre 1 (51.2% d’hommes pour 48.8% de femmes).

          Ce n’était pas le cas avant (hormis période de guerres) et âge par âge c’est à partir des années de naissance 1991-1992 que la ratio s’inverse (plus d’hommes vivants que de femmes vivantes). C’est assez étonnant.
          Ce qui sauve les femmes dans le ratio global c’est juste qu’elles vivent plus vieilles : 83% des plus de 100 ans sont des femmes… c’est pô juste !

            1. sam player

              @ BM je crois qu’il y a un autre terme quand elles sont à l’âge de Brizitte, Bonsaï ou au-delà… l’ADP va nous apporter ses lumières…

                    1. Pheldge

                      @ BMW tout le monde connait … et puis, ça colle tellement avec mon personnage ici, que je ne peux résister 😉

                    2. Black Mamba Warrior

                      « Tout le monde connais… »
                      Non, ce n’est pas ce « genre de film » que je regarde…
                      J’ai appris le nom de Dorcel ici, sur ce blog.
                      Chaque fois que tu le cites, ta côte de popularité fait une chute libre dans mon cerveau…

          1. sam player

            PS : Je sais bien qu’il naît de tous temps plus de garçons que de filles (105 vs 100) mais étonnement (pour moi) il a suffi de 26 ans d’âge pour inverser l’avantage… ce qui fait quand même quelques milliers de morts en plus sur la période DANS CHAQUE CLASSE D’AGE.

          2. MCA

            A la naissance il y a plus de garçons que de filles (105 garçons pour 100 filles):

            https://www.science-et-vie.com/article/nait-il-plus-de-filles-ou-de-garcons-7489

            A l’âge de procréer il y a autant de garçons que de filles ( on ne parle pas d’immigration massive d’hommes qui fausse(rait) la statistique)

            « l’équilibre se trouve rétabli dans la tranche d’âges des 20-64 ans, c’est-à-dire à l’âge de procréer : 18,30 millions contre 18,78 (en 2011) ».

            Vers l’âge mûr (blette? :o)))……. il y a plus de femmes que d’hommes, les hommes, probablement par galanterie, ont la délicatesse de tirer leur révérence les premiers.

          3. Bon déjà, sur la tranche 15-45, il y a 12.629.791 hommes pour 12.735.418 femmes. Pas de pénurie (surtout si on considère que, de nos jours, un petit troll de 40 berges – licencié de l’ENA ou non, hein – peut sortir avec une dévergondée de 60 piges). Mais quand bien même on resserre la tranche : considérer une différence de 2.4% comme la source d’une pénurie, c’est forcer le trait à gros feutre baveux. Ca doit correspondre peu ou prou à la population qui restera célibataire de toute façon. Partir de ce différentiel pour tenter, comme P&C le fait, d’expliquer pourquoi certains seraient imbuvables dans la rue, c’est un peu exagéré (sauf à dire que ces 2.4% sont justement exactement ces gros lourds publics).

            1. BDC

              P&C voulait certainement dire, au lieu de pénurie, que l’offre de jeunes femmes est insuffisante pour la demande de genres 2 importés. Ça crée des tensions sur le marché qui se traduisent par des viols à l’arraché.

                    1. BDC

                      Nan mais Bonsaï vous n’avez pas honte de comparer mon bon Maître à un exotique importé ? J’admets que Neuilly est un territoire étranger pour la paysanne que je suis mais il a de jolies manières, il a les mains bien blanches et il sent bon (enfin j’espère). Alors oui, Pheldge semble jouer de la mandoline comme aucun autre genre 2, ne seriez-vous pas un peu jalouse, Lady B. ?

                  1. Aristarkke

                    Tiens BDC, toi qui est toujours dans la tranche procréatrice, tu vas pouvoir rameuter HS et bosser pour donner de la compagnie à Junior…
                    Not’bon président, Flop Joene, a décidé d’ augmenter une flopée d’ allocs pour que le genre 1, il puisse aller s’aliéner tranquillou dans les bétaillères et ailleurs.
                    Tout ce qu’il te faut ! Non ???
                    (Des premiers commentaires -les journaleux sont des mauvaises langues-il semblerait que ce soit du trompe l’oeil mais c’est l’intention qui compte, pour les soces… 😛
                    Fais un effort ! Inspire et ferme les yeux! Pense à l’Angleterre, à la Grance, à Le Papet qui va bien finir par se mettre en retraite et qui va avoir besoin de cotisants en grand nombre…

                    1. MCA

                      @Aristarkke 26 septembre 2017, 21 h 08 min

                      A mon avis, vu le montant des retraites qui va être versé, un « grand nombre » ne sera pas nécessaire, et ça tombe bien car il y a de moins en moins de cotisant(e)s.

                    2. BDC

                      Oh Harry ! Je culpabilise assez comme ça, lui faire affronter ce monde à mon Jr c’est ignoble ça me fend le cœur, et puis il est tellement parfait que ce ne serait pas sympa d’imposer un tel défi au second 😀 ! Vous avez bien bossé pour la Grance vous en revanche, chapeau bas Harry !

                    3. albundy17

                      « toi qui est toujours dans la tranche procréatrice »

                      Celle là, oui, mais pas dans la tranche de revenus.

                      L’aide mensuelle va monter à 600 euros, presque ta future retraite d’artisan ari !

                    4. Pheldge

                      Au très sage et amical conseil de Dame BMW, je rajoute à titre personnel , « et vite », bicauze que je sens comme un frémissement à la hausse sur le marché du Soylent Green ! 😉

                1. MCA

                  @Black Mamba Warrior 26 septembre 2017, 18 h 02 min

                  Des nanas qui courent vite; ça me rappelle une histoire :

                  Quand un ours attaque un campement, il n’est pas nécessaire de courir plus vite que l’ours; il suffit de courir plus vite que celui qui est le moins rapide.

                  A ce jeu là, évidemment l’ours n’attrape pas forcément les canons, mais bon… :o)))

                2. Peste et Coryza

                  Normal… je n’y connais pas grand chose, et je suis mauvais psychologue…

                  C’est néanmoins une situation récurrente dans le milieu que je fréquente (geeks/fans de jeux, et jeunes FDS plutôt tendance natio).

                  Chez les natios justement, certains se font des virées pays de l’est (l’Ukraine et la Hongrie surtout) pour trouver chaussure à leur pied… et tous arguent de la pénurie…

                  1. Leur analyse est foireuse, mais la seule question qui vaille est : « et est-ce que leur petite virée marche ? » (et marche, c’est pas 1 qui revient à femme à son cou, mais la majorité, et pas une chercheuse d’or qui les plaque un an après). Parce que si ça ne marche pas, c’est que le problème est différent.

                    1. Pythagore

                      « la mode étant dans les milieux bobos P(h)arisiens
                      1, ou 2 enfants maximum »
                      Ben oui au delà de 2 ce sont les cathos 😛
                      J’ai un collègue qui en a 4. Qd il a vu ce que cela lui coûtait en assurance santé (privé en teutonie) , il a failli se déclarer insolvable.

                    2. Black Mamba Warrior

                      J’en ai quatre enfants… c’est vrai que cela coûte une fortune et d’autant que on te classe d’office dans la catégorie des riches dès que tu déclares plus de 10 000 € par mois de revenus… tu te fais entuber fiscalement et en plus tu n’as droit à aucune aide et pour les allocations familiales, tu as le droit à une pièce dans mon cas 30€ par mois…

                  2. Black Mamba Warrior

                    @P&C
                    Si tu respires ou tu vibres le désespoir ou le mec qui a faim, c’est sûr que les femmes ne seront pas attirées. Et il ne s’agit pas non plus une question d’argent… Tout est dans la projection, de l’estime que tu as de toi même… Si tu te donnes le droit d’être heureux, si tu te donnes le droit de te trouver une compagne faite pour toi, la Belle de ton coeur trouvera le chemin jusqu’à toi.
                    J’ai rencontré WP sur les bancs de la Fac, j’avais beau lui sourire à ce moment, lui, il n’était pas prêt mentalement pour une relation… je n’ai pas creusé à ce moment là… Deux ans plus tard, il s’est retrouvé sur ma route là, il commençait à peine à s’autoriser à me dire « Bonjour  » et à croiser mon regard. Et c’est avec le temps qu’il s’était dit qu’il désirait avoir une femme comme Moi pour partager sa vie… J’ai senti alors que j’avais mes chances, j’ai tout misé sur lui.

                    1. MCA

                      Black Mamba Warrior 27 septembre 2017, 8 h 53 min

                      Bravo, tu es une très fine psychologue, ça marche exactement comme ça.

                    2. Black Mamba Warrior

                      En effet, … j’avais pensé à la pêche… il faut être patient, jeter la ligne là où le poisson a pour réputation d’être présent…

                    3. René-Pierre Samary

                      « Si tu te donnes le droit d’être heureux, si tu te donnes le droit de te trouver une compagne faite pour toi, la Belle de ton coeur trouvera le chemin jusqu’à toi. »
                      Eh ! Faudrait peut-être arrêter avec la collection Harlequin, BM. Le mâle est simplement l’outil dont la femelle a besoin pour engendrer. Tout le reste n’est que paraphrase.
                      Entre les deux sexes, la pouvoir est naturellement féminin. C’est pour s’opposer à ce pouvoir féminin que les hommes imposent leur pouvoir dans l’ordre social. Jusqu’ici, un relatif équilibre en a résulté. En s’imposant dans l’ordre social alors qu’elles primaient déjà dans l’ordre naturel, c’est à une gynocratie en devenir que nous assistons.
                      Plutôt que d’apprendre aux hommes à trouver le chemin du coeur de leur belle, mieux vaut leur apprendre les pièges où ils se jettent, et qu’ils cessent de leur faire des enfants. Ils frapperont juste : au ventre. Et cette engeance, peut-être, se mettra à réfléchir…

                    4. BDC

                      « qu’ils cessent de leur faire des enfants. » Tu rigoles René, le genre 2 réclame aussi d’avoir des enfants.

                    5. Pheldge

                      @ BDC : Ô Très maternelle, « le genre 2 réclame aussi d’avoir des enfants … » pour le genre 2 je ne sais pas, mais nous, les hommes, on veut 1/ du sexe 2/ de la tendresse. Alors les enfants, c’est du « collateral damage » 😉

                  3. Black Mamba Warrior

                    @PRS
                    Vous êtes jutes un homme aigri tout comme il existe des femmes aigris …
                    Les mauvaises expériences dans la vie nous avons tous vécu, je pourrais en parler en long et en large de ma première relation de couple, un enfer, mais est ce pour autant que je vais condamné tous les hommes…
                    J’ai appris à pardonner et cela dès mon très très très jeune âge…
                    Si vous attirez toujours le même type de femme c’est peut-être vous le problème…
                    Vous voulez une femme selon vos critères alors commencez à changer de l’intérieur…
                    j’ai l’exemple de ma cousine qui ne cessait de se plaindre des hommes, elle a dû en avoir bien plus que Moi, elle voulait l’homme parfait…
                    je lui ai dit  » IL N’EXISTE PAS ».
                    Sur ta liste de doléances, tu devras faire une croix. Je lui ai demandé de faire une toute petite liste de ce qui est le plus important pour elle chez un homme et que le reste de ce qu’elle désirait était inutile…
                    Elle a fait cette exercice, elle a appris la tolérance et la patience… Elle a trouvé enfin un homme qui lui convient…
                    RPS tu es trop vieux, je pense qu’il est impossible de te faire changer d’avis sur les femmes… Tu n’as plus qu’à attendre la mort avec toute l’amertume qui il y’a dans ton coeur…
                    Salutations à vous !!!

                    1. René-Pierre Samary

                      « le genre 2 réclame aussi d’avoir des enfants »
                      Bien sûr, mais c’est un besoin récent (à l’échelle du temps long). Il est « appris », il peut être désappris.
                      Pour la femme, c’est un besoin inscrit dans ses gènes.
                      Si les hommes commencent à comprendre quelle est la teneur du contrat, beaucoup, malgré leur attirance pour le beau sexe, vont se mettre à réfléchir avant d’engendrer.
                      Peu à peu, le grève des producteurs, mais aussi la grève des reproducteurs…

                    2. Black Mamba Warrior

                      Quel hypocrite !!!
                      Un besoin récent !!!
                      Ha ! Ha! Ha !
                      Le gros mega Lol … merci René…
                      Si les mariages existent depuis des lustres, c’est avant tout pour transmettre à une progéniture la richesse accumulée au cours d’une vie, un besoin vital de transmettre à un fils de préférence… les hommes en tout en temps, ont demandé des fils ne serait ce pour avoir de la main d’œuvre….

                    3. René-Pierre Samary

                      « Vous êtes jutes un homme aigri »
                      Au Prisunic, rayon psychologie, on trouve mieux…
                      Et merci pour ton conseil d' »attendre la mort avec toute l’amertume » etc.
                      Du pur Samia ! Tu me combles.

                    4. Black Mamba Warrior

                      @RPS
                      Cela fait un moment que je vous suis vos discours sur la « Femme » , le soit disant expert… la seule chose que je retiens de votre part c’est juste du dégoût…
                      Comment voulez-vous que @P&C développe une relation saine en vous suivant votre exemple???
                      Si je devais confier ce gamin à quelqu’un, je préfère lui conseiller @Pheldge pourtant ce n’est pas forcément le meilleur en la matière…

                    5. Black Mamba Warrior

                      @Rene
                      La femme est dictée par ses gènes , l’homme par sa raison… si l’homme ne voulait pas d’enfant, il les aurait tué dès la naissance.., les gènes de la femme leur permettent de supporter les moutards jusqu’à un certain,,, sans cela l’humanité ne se serait pas développé… point

                    6. BDC

                      René, qu’est-ce qui te fait dire que jadis, les hommes n’avaient pas ce besoin de reproduction ? Au pire je vois la descendance nombreuse comme un symbole de réussite sociale, un peu comme le nombre d’hectaaaaares chez mes agriculteurs.

                    7. albundy17

                      « Au pire je vois la descendance nombreuse comme un symbole de réussite sociale, un peu comme le nombre d’hectaaaaares chez mes agriculteurs. »

                      Heu oui, ça fait parti de l’acquis, pasqu’en fait tout ce que l’on veut à l’origine, c’est niquer et se barrer, tel le cerf qui brâme 😀

                      Peu de temps après la naissance de mon troisième enfant, j’avais appris via un article que j’étais désormais classé parmi les bouseux, la mode étant dans les milieux bobos P(h)arisiens
                      1, ou 2 enfants maximum, après c’est vulgaire et risible.

                    8. BDC

                      Rrhhooo Albundy, surtout que tu les as faits avec la même femme 😀 ! 3 enfants chez les CSP++ de ma génération ça existe, ça fait même CSP+++ vu le prix que ça coûte.

                    9. Bonsaï

                      C’est bien parce que l’homme veut établir sa domination par la descendance que la polygamie existe (un mari pour plusieurs femmes).
                      Je rappelle que ce système existe encore de nos jours légalement dans les pays musulmans.
                      RPS vous devriez faire une psychanalyse, vous avez un grave problème avec le beau sexe !

                    10. albundy17

                      « surtout que tu les as faits avec la même femme  »

                      Oui, j’ai toujours été un looser 😥

                      Pis y ‘a les coups pour rien ^^ :

                      .20minutes.fr/paris/2142347-20170930-paris-couchent-fusil-pompe-lit-deux-blesses

                      Bonsai, tu confonds tout, c’est pasqu’ils n’ont pas d’aspirine.

                      (et que c’est mieux que les chevres, vu qu’ils n’ont pas non plus de bottes)

                    11. albundy17

                       » ça fait même CSP+++ vu le prix que ça coûte. »

                      Tu vois que ce n’est pas une démarche égoïste de faire du gamin :mrgreen:

                    12. René-Pierre Samary

                      @BDC @Al
                      Je me fais mal comprendre. La faute en est à la notion de « temps long », qui pour moi ne s’exprime pas en dizaine de milliers d’années, mais en terme de dizaine de millions ; celui de l’hominisation.
                      On sait que le mâle, chez les mammifères supérieurs, ne prend aucun soin de sa progéniture. Son instinct le pousse seulement au courtage et au coït. Ce n’est que récemment sans doute, de l’ordre du million d’années, que se développe chez nos ancêtres un comportement de protection qui peut s’assimiler à un besoin paternel – encore qu’on puisse en douter ; chez de nombreux primitifs, l’acte sexuel n’a pas de relation avec l’accouchement de la partenaire sexuelle, 9 mois plus tard.
                      Il est évident que chez la femelle humaine comme la femelle animale, le comportement vis-à-vis des petits est de l’ordre de l’inné (même si comme toujours il y a des comportements qui ne le sont pas, qui seulement en dérivent). Comment pourrait-il en être autrement !
                      Totalement différent est le comportement du mâle humain, chez qui on trouve un « instinct » paternel, mais qui n’est un instinct que par approximation sémantique. C’est une comportement profond, mais acquis, appris depuis longtemps mais où les gènes n’ont rien à voir. D’où se relative fragilité.

                    13. Pheldge

                      @ Black Mamba Warrior 14 h 47 : je n’en crois pas mes yeux, que j’ai même du me la pincer pour être sûr de ne pas rêver !
                      « Si je devais confier ce gamin à quelqu’un, je préfère lui conseiller @Pheldge … » là je suis flatté 🙂

                      Il faut parfois savoir se méfier des apparences, surtout des apparences ou profils virtuels : dans la vraie vie, je suis quelqu’un d’adorable, sentimental tendre et affectueux, en plus de toutes les qualités que vous me connaissez ici , que je rappelle : humour subtil et délicat, et raffiné 😉

                  4. Black Mamba Warrior

                    @Pheldge
                    Mais je n’en doute pas que vous avez ces qualités, dans votre liste, il manque une qui est très importante à mes yeux et si vous ne l’avez pas cité c’est tout simplement que vous ne l’avez pas…

                    1. BDC

                      le fric ? Blague à part, après une n-ième soirée à calmer Jr. on s’est dit que les enfants sont devenus une charge économique, alors qu’il y a 2 générations c’était une richesse. Perso mon train de vie n’a pas changé, mais ne pas avoir le soutien logistique des grands-parents c’est très pénalisant. Société qui va de travers, pour rester polie.

                    2. albundy17

                      « on s’est dit que les enfants sont devenus une charge économique »

                      oui, surtout quant il prennent de l’age 😀

                    3. sam player

                      « …mais ne pas avoir le soutien logistique des grands-parents c’est très pénalisant. »

                      Je te comprends, je suis passé par là…
                      Pourtant, y a pas que dans les séries télé que ça se passe ainsi, y a vraiment des GPs qui kidnappent les enfants pour les weekends, les vacances scolaires…
                      D’ailleurs si un de mes couples d’amis est toujours marié, leurs GPs des 2 cotés y sont pour quelque chose.

                      Bon, avec Pheldge on va venir garder Jr et lui expliqué pourquoi son kiki est tout dur le matin… aie confiance !

                    4. Bonsaï

                      Incroyable !
                      Ce dimanche matin les fidèles commentateurs se révèlent tels qu’en réalité ils sont : des être humains simplement ouverts et conviviaux, heureux de partager leurs expériences, sans masque ni jeu de rôle. Encore un effet d’octobre rouge ?

                    5. albundy17

                      « Bon, avec Pheldge on va venir garder Jr et lui expliqué pourquoi son kiki est tout dur le matin… aie confiance ! »

                      Les ateliers du goût, le retour

                    6. albundy17

                      « Je pense que les enfants de @Al sont encore des adolescents… »

                      Bavala, WP absent, laisser aller dans les fiches…

                    7. BDC

                      Évidemment, les GPs toxiques faut les éloigner. Mais cette fichue génération 68 aura tout bousillé, ici c’est l’éclatement du noyau inter-générationnel, les enfants assuraient la descendance et faisaient des petits-enfants en échange de l’aide des grands-parents. Au lieu de ça, les papys-mamies profitent de leur retraite à partir en vacances. Non seulement c’est moi qui paye leurs voyages avec mon travail, mais il faut aussi que je paye la garde de Jr alors que mes grands-parents le faisaient pour ma mère (qui se plaignait évidemment de leur présence, l’ingrate !). Quelle belle invention cette retraite par répartition : faire bosser les enfants deux fois plus, remplacer les grands-parents par le papa qui n’est absolument pas fait pour ça, merci ces idiotes utiles de féministes, et après on s’étonne qu’on ne fait plus de gosses !

                    1. Black Mamba Warrior

                      J’ai préféré couper les liens avec les GPS, c’est l’une des raisons que WP et Moi nous sommes encore mariés… les GPS sont de très mauvaise langue et à critiquer en permanence le beau fils ou la belle fille… dans un commun accord nous leur disons à peine bonjour qu’une fois par an soit à Noël ou le nouvel an.

                    2. Black Mamba Warrior

                      @Al, désolé j’ai du raté l’information, cela devait être un jour où j’avais un Séminaire sur l’enrichissement.

                    3. Black Mamba Warrior

                      C’est une option mais cette forme d’enrichissement n’est pas forcément un gage de sécurité dans le temps…
                      Non, un Séminaire sur les nouveaux millionnaires sur internet et aussi sur l’immobilier et bien sûr la bourse…
                      C’est ce genre de lecture que je me farcis le soir pour m’endormir.. et non les romans à l’eau de rose que l’autre prétend que je lis…

                    4. BDC

                      Les asiatiques contemporains fonctionnent encore souvent comme ça : les grands-parents viennent parfois du bout du monde pour garder les petits-enfants, mais en étant très discrets, ils ont bien compris que c’était la clé pour avoir d’autres descendants …

                    5. sam player

                      Note à l’attention de l’AdP

                      « un séminaire » n’est pas la conjugaison à la 3ème personne du pluriel au passé simple du verbe inséminer. 😀

                    6. albundy17

                      « Non, un Séminaire sur les nouveaux millionnaires »

                      Ha oui, dans le style du bouquin « Comment devenir riche », ou les 300 pages brochées répètent « Faites comme moi, vendez un livre »

                      :mrgreen:

                  5. Black Mamba Warrior

                    @BDC
                    Je pense que j’ai fait ma part pour la « société » en mettant au monde 4 individus en bonne santé et équilibré… Trois m’auraient largement suffit, c’est WP qui a insisté d’avoir un autre enfant, il avait besoin de se sentir père … les autres ont apparemment compter pour du beurre.

                    1. Black Mamba Warrior

                      Merci @H16
                      J’explique les règles du jeu…
                      Vous cliquez sur un des liens et vous allez avoir de l’information « gratuite »
                      Pour aller plus loin, il faut juste donner une adresse mail valide et vous entrez dans le processus… si tout va bien, vous aurez un lien, ce soir, il y a une dernière conférence en « live » sur Facebook et pour ceux qui sont intéressé, ils prendront la formation..
                      Voila. c’est un petit coup de pouce à vous de saisir votre chance.

                    2. Black Mamba Warrior

                      Si vous ne devez cliquer que sur un seul lien, le plus utile est la vidéo sur le stagiaire

        3. bibi

          Ce n’est pas parce qu’elles sont jeunes et qu’elles appartiennent au genre 1, que ça en fait des jeunes femmes (ex Bonsai à 20 ans n’était pas une jeune femme).

            1. Bonsaï

              Certes, mais à certains égards cette phrase mérite pourtant d’être explorée…
              Car quelque part en nous-même nous sommes toujours jeunes quel que soit notre âge véritable. Les souvenirs qui remontent n’ont pas pris une ride, et la mémoire n’est faite que de temporalités qui s’enchevêtrent.
              Bibi a peut-être des intuitions au sujet du temps et il ferait bien de les interroger à son tour. Auquel cas il aurait eu raison de m’interpeller.
              P.S. : Je tiens à rassurer mon fan-club, à 20 ans je ne connaissais pas Bibi !

        4. Peste et Coryza

          Ps d’accord… à plus de 80 ans, les femmes sont hyper majoritaires, mais ce n’est pas le sujet.
          Le sujet, ce sont les 15-40 ans. Et là, les hommes sont très majoritaires.

          1. Black Mamba Warrior

            Elles sont juste chez elles, elles évitent les zones où la faune locale a très faim… c’est une question de bon sens… Tu veux rencontrer une fille potable inscrit toi à un cours de danse.. les filles sont attirés par les mecs qui osent danser , un cours de zoumba, tango … et ce n’est pas grave si elles se moquent de toi, tu auras attiré l’attention et c’est cela qui compte…

            1. Black Mamba Warrior

              Renseigne toi dans ta région où les filles se concentrent ( salle de gym, salle de danse, chorale, atelier de couture) , il faut juste que tu fréquentes ces lieux avec la mentalité de vouloir apprendre la discipline et voir de partager une passion avec l’une d’entre elles… et si tu veux te donner des chances, cesse de fréquenter des loosers… Ta fréquentation en dit long sur qui tu es…

      1. Pythagore

        Chers coreligionaires, vous vous trompez d’ennemi, le vrai ennemi ce ne sont pas les autres hommes, ce sont les 12,7 millions de chats ton mignon qui font miaoumiaou, 7,3 millions de chiens qui font ouaf ouaf, 5,8 millions d’oiseaux cuicui, 34,2 millions de poissons qui font des bulles ….
        Le genre 1 le nourrit, le loge, le carresse, accepte que ses poils trainent partout, les aspirent même sans broncher, l’amène en promenade, mais toutes ces attentions ne sont pas pour l’homme, non c’est pour le toutou tout trogon qu’il est rigolo comme y court et va chercher la baballe, et qd y dort en boule sur le canapé, sans parler du chaton, il est T-R-O-P A-D-O-R-A-B-L-E, ennnhhh j’l’adore, et pis lui au moins il est fidèle.
        http://santevet.com/articles/2015-toujours-plus-de-chats-que-de-chiens-en-france

        1. Black Mamba Warrior

          C’est pas faux ! Mais certaines aiment aussi le compagnon humain bien docile, fidèle, au poil brillant, au sourire parfumé et au regard gourmand…

    2. Peste et Coryza

      (suite)
      3 : Les féministes et autres social justice warriors sans rien dans le pantalon veulent en fait une ségrégation sociale, de façon à ne être sollicitée que par le mâle avec pognon… or le mâle qui sollicite est souvent sans pognon.
      4 : les féministes ne sont absolument pas pour l’égalité des genres. Non seulement cette égalité ne peut exister (les femmes sont importantes pour la pérennité de l’espèce, les hommes pour celle de la civilisation), mais elles veulent le beurre et l’argent du beurre (et le c*l de la crémière). Je n’ai jamais vus la moindre féministe remettre en cause le fait que les hommes payent les pensions alimentaires, ou payent la note de resto..

        1. Black Mamba Warrior

          Sur plusieurs années, je payais la note du resto à WP lorsqu’il était étudiant , il était un investissement à fort potentiel…

          1. MCA

            LOL, redoutable !

            Tu as tout compris, un homme bien nourri et contenté à sa guise, rien de tel pour développer un potentiel et récolter les fruits de son investissement.

            Si seulement les autres femmes pouvaient te lire…. :o))))

              1. Black Mamba Warrior

                Tout à fait… le risque zéro n’existe pas … Ce n’est pas pour autant que je vais m’en inquiéter, je lui ai déjà dit qu’il est libre de partir, il a le droit lui aussi de goûter aux joies de la vie…

                1. Black Mamba Warrior

                  Je précise qu’il a pris une chambre à Londres chez une femme célibataire… J’ai l’adresse exacte, je sais qu’elle est hôtesse de l’air et est très porté sur la chirurgie esthétique…
                  Je ne m’inquiète pas… C’est plus tôt lui qui est inquiet…

                    1. Black Mamba Warrior

                      Il faudra bien qu’un jour que quelqu’un prenne le relais… il préfère la viande fraîche quand même, elle est déjà en état avancé de décrépitude, c’est pour cela qu’elle use et abuse de la chirurgie esthétique…

    1. Mildred

      Bon d’accord, l’alerte de UFC Que Choisir (Mildred 12h24) était peut-être bidon, mais cet article de Mediapart, comment se fait-il que personne ne s’y soit intéressé ?
      Doit-on en conclure que les gens ont pensé que la fillette n’avait pas su assez se comporter en « bateau qui fend la foule » ou qu’elle était « vêtue de tenues provocantes » et donc que c’était tant pis pour elle ?

      1. BDC

        Je pense qu’on a tous intégré le fait que certains sont plus égaux que d’autres. Si c’était un curé en revanche… avec les bobos la peine de mort pourait ne pas suffire.

      2. Black Mamba Warrior

        Quand j’étais en 6eme, je connaissais une gamine de ma classe qui sortait avec un motard, je lui avais demandé qui il était, elle m’a clairement dit que c’était son petit copain et qu’ils avaient des rapports ensemble… J’en étais choqué, elle en était fière…
        je suis mitigée… viol ou consentement ?

          1. albundy17

            C’est peut être une mineur migrante de 35 ans. Enfin la fleur bleue s’est fait sauter une première fois dans les escaliers, puis dans un appartement, elle n’avait pas l’air très farouche.

            D’ici a ce qu’on apprennent ses tarifs

          2. Black Mamba Warrior

            Je comprends la nuance…
            Il m’est difficile de porter le moindre jugement sur l’article ou sur la décision du juge… Il aurait fallu connaître les pensées de la gamine à ce moment là… C’est pour cela que j’ai décrit un exemple qui m’était connu…
            Avait elle conscience de ce qu’il allait lui faire et si c’est non, la peur l’avait-elle tétanisée au point de ne pas avoir la force de se débattre ou crier ???

            1. Black Mamba Warrior

              Après en poussant la réflexion en me plaçant en tant que mère de l’enfant, je serais du genre à me mettre en colère et à prendre un de mes katana et vouloir travailler le type à la manière moyenâgeuse…

        1. Vassinhac

          C’est précisément parce qu’une enfant de 11 ans est manipulable et influençable qu’il est interdit d’y toucher.
          C’est vieux jeu, mais ça un enfant s’élève et s’éduque. Et ça passe par leur éviter d’être pervertis pour faire des adultes équilibrés.

          1. Black Mamba Warrior

            Oui, je suis d’accord…
            La chose qui m’attristait dans cette histoire, c’était que la mère de la gamine était parfaitement au courant que sa fille fréquentait ce motard et n’en avait rien à battre, pour être polie..

          2. albundy17

            Ce n’est pas vieux jeu que de donner les bases de la vie en société, y compris de les informer que si la vie est un long fleuve tranquille dans le foyer familial, il y a dehors (voire des proches) des fous furieux, et de plus en plus à moins que ce ne soit que la loupe des médias. (vraisemblablement)

            J’ai tout expliqué à ma fille depuis des années, elle n’a pas l’air traumatisée et me rapporte les situations qu’elle trouve anormale.

            Elle regardait les infos avec moi hier, le cas était évoqué, je lui demande donc ce qu’elle en pense: petit rire pincé et « un coup de genou dans ses boules ». Elle s’interroge tout de même pourquoi la fillette a suivi sans broncher

            1. Black Mamba Warrior

              Tout dépend de la promesse qui lui a faite … Je pense que le type a fait du repérage , il a vu et analysé les habitudes de la gamine. Il a monté ensuite un argument crédible pour la gamine.

                1. Black Mamba Warrior

                  J’ai vu ta mère, elle a un rendez à côté dans l’immeuble, elle m’a demandé de te montrer le chemin… Elle a égaré son portable c’est pourquoi elle ne peut te contacter… Je m’appelle …

              1. MadeInCH

                Je me permet un petit retour d’expérience sur ce fil. commentaire que personne ne lira car le fil est trop vieux.
                Mais bon. C’est pour la postérité.
                Le cas suivant a fait scandale en Suisse:
                Il y a quelques années, en Suisse, un jeune type avait fait de la prison, et voulait y retourner. Parce que la prison, c’est l’hôtel sans responsabilité, et la vie, c’est trop dur/injuste/méchant (soulignez ce qui vous convient et discutez-en avec votre voisin).
                Dans un bar, il a discuté avec une fille de son âge, assez jolie, lui disant qu’il était photographe et qu’il voulait la prendre en photo, dans son studio chez lui.
                La fille a accepté.
                Chez lui, le type a massacré la fille. Puisqu’elle agonisait et ne mourrait pas assez vite, il l’a achevée à coup de marteau.
                Exercice réussi: Retour en prison.
                Mais l’expérience ne s’arrête pas là.
                A cette époque je prenais régulièrement le train. Je passais au kiosque de la gare pour acheter ma littérature intellectuelle (Super Picsou Géant et Mickey Parade). A la caisse du kiosque, j’échange quelque mots avec la caissière, signalant que le type méritait la peine de mort, mais que la fille était une conne idiote pour suivre ainsi un inconnu n’importe où. Elle avait payé très cher sa bêtise.
                Réponse de la caissière: « Ben non! Pourquoi? Un photographe… Je l’aurait aussi fait! ».
                Heuuu… Bon… Voila voilou…

                1. Black Mamba Warrior

                  On peut facilement détourner du chemin un adulte… il y a deux ans, j’ai tenté l’expérience…
                  Je suis partie balader ma chienne en forêt, au retour je vois un type qui testait un drone fraîchement reçu… j’ai réussi en moins de cinq minutes à emmener le mec chez moi en prétextant que je voulais qu’il fasse une démonstration à mon mari, c’était pour son anniversaire… Le mec m’a suivi avec une certaine appréhension mais il m’a suivi… les voisins se sont posés des questions…
                  Je rassure ce Monsieur est rentré sain et sauf chez lui… mais depuis sa femme me fusille des yeux. 😀

                  1. MadeInCH

                    Black Mamba Warrior 27 septembre 2017, 13 h 46 min
                    Merci pour ce témoignage.
                    Bon, suivre volontairement avec un katana sur la tempe, … 😀
                    Mais tout de même!
                    Je pense que j’aurais suivi. Je pense pouvoir me défendre. Surtout face à une femme.
                    Et puis, une jeune fille, c’est tout de même statistiquement plus menacé et donc plus risquée qu’un homme.
                    Et puis un homme, suivre une femme… pour qui le risque est-il le plus grand?
                    Je répond avec des phrases qui partent en spaghettis.
                    Mais je suppose que vous aveu compris ce que je veux dire.
                    Une jeune fille ne doit JAMAIS suivre un inconnu!
                    Okay, un jeune garçon non plus!
                    Pour faire simple: Un/e enfant/e (même un/e ado) ne doit JAMAIS suivre un inconnu!
                    .
                    J’aime bien la réaction de la femme et des voisins.
                    Tout le monde espionne tout le monde??? 😀

                    1. Black Mamba Warrior

                      Entre 17 et 18,5 ans, j’ai régulièrement suivi des inconnus… je faisais du stop… je me suis parfois trouvée dans des situations cocasses… genre, je rentre dans une bagnole où je me rends compte qu’ils ont tous l’air très affamé et chacun attend qui va donner le feu vert de départ pour commencer les victuailles… j’ai eu du bol et l’intelligence de descendre au premier feu rouge.

                    2. Black Mamba Warrior

                      J’ai oublié de préciser 4 hommes dans la voiture.
                      Il existe des histoires où certains hommes ce sont fait tabassés en suivant une jeune femme… elle était l’appât…

                  1. Pheldge

                    Merci, Al « Hugh Hefner, fondateur de « Playboy », est mort » ,RIP … on voit que tu es un grand sensible, avec de la compassion 😉

                    1. Pheldge

                      Faut arrêter de fantasmer sur les histoires de taille … j’ai connu étant jouvenceau*, une cougar dont le mari était « monté comme un âne », et qui 1/ s’en plaignait et surtout 2/ prenait plus de plaisir avec moi … On rappellera que le principal organe sexuel est le cerveau, et c’est à que nait le plaisir 😉

                      *j’ai un peu vieilli diront les mauvaises langues et les jaloux, je préfère penser que j’ai évolué, et favorablement. En toute modestie 🙂

                    2. Black Mamba Warrior

                      Je ne fantasme pas sur la taille mais j’ai moi aussi dans ma jeunesse eu l’occasion de voir de mes propres yeux, un qui ne dépassait pas en longueur la largeur de ma main et en épaisseur le diamètre de mon majeur… ça fait pitié… on ne ressent rien mais rien … et j’ai eu aussi à tester du gros matériel et c’est vrai, c’est désagréable… Il faut un juste milieu…

                    3. Bonsaï

                      En tout cas, l’éloignement de votre époux nous valent d’intéressantes confidences sur votre biographie et des séances de parlotte bien agréables, auxquelles vous ne nous aviez guère accoutumés !

                    4. Black Mamba Warrior

                      @Bonzaï, je n’ai aucun complexe la dessus, mon tendre et cher je lui ai déjà tout raconté, il fallait faire son éducation…. Il était inquiet du matériel qu’il avait, je lui ai montré qu’il était aussi bien fourni que les accessoires vendu en magasin… cela l’ai soulagé. 😉

                    5. albundy17

                      ça ne change pas le fantasme, ni ces nanas qui jettent des regards plus ou moins discrets sur le paquet alors que ça ne les importent pas le moins du monde, hein…

                    6. albundy17

                      Les stands ? Je regarde aussi quoi ? Une phrase en français, c’est mieux que de me faire deviner ce qui passe dans ton cerveau reptilien !

                    7. Black Mamba Warrior

                      Je sais que @Sam te traite de débile, ce n’est pas pour autant que tu l’es…
                      Tu critiques les femmes qui oses regarder les paquets, pour en faire la critique, il faut les avoir observer en direct donc toi aussi tu as dû regardé où se portait leur regarde…
                      Est ce pour autant que tu fantasmes sur ces choses… J’ose penser que non ..,

                    8. albundy17

                      C’est du gloubiboulga, tu n’arrives pas a mettre des mots sur ce qui te traverse l’esprit ???

                      Je n’ai jamais critiqué les femmes qui évalue le matos, je constate juste que contrairement à vos assertions, elles le font. Il y a donc une raison.

                      D’autre part j’ai suffisamment bossé dans des boites à salariat majoritairement féminin, j’ai pû apprécier la teneur principale de leurs conversations: 1 : dire du mal de leur collègues femelle quand elles sont absentes, et 2, parler de cul mais toujours sur les perfs des mecs (haaa ouiii, j’adorrre quand quand il a un gros gland qui raaaacle…)

                      Une autre, le jour de mon mariage ! Elle me saisi le sexe à travers le pantalon, « c’est dommage ! » (pas que je sois hors normes hein) Bon, j’irai pas porter plainte c’est plutôt bon :mrgreen:

                      Quand à regarder ou se porte leurs regards, j’ai pas besoin de voir ce que je porte depuis un gros paquet d’années, tu te regardes les miches quand un mec te les reluques ???

                    9. Black Mamba Warrior

                      Allez , je vais croire que tu ne critiquais pas. 😀
                      Pourtant ta phrase n’était pas clair non plus…

                    10. BDC

                      Albundy, les genres 1 en galère de b.te vous reluquent le paquet, quoi de plus normal ? Vous aussi vous regardez goulûment nos attributs, en baissant les yeux vers nos cuisses quand on vous chope.

                    11. albundy17

                      z.êtes bouchées à l’emeri ou quoi ?

                      Si ça évalue, c’est que contrairement à votre affirmation la bouche en cœur, que vous portez une attention au matériel disponible

                    12. BDC

                      Ok Albundy on va nuancer : pour tous les jours, on préfère des dimensions raisonnables, en revanche, comme dit mon collègue poète : « la meuf elle est tellement en galère de b.te qu’elle sucerait un pot d’échappement » … on doit avoir les yeux plus gros que le ventre …

                    1. Bonsaï

                      C’est vraiment du grand n’importe quoi, ça devient d’une vulgarité !
                      On n’aurait jamais cru ça venant de respectables mères de famille. Dommage pour le standing du blog…

                    2. Black Mamba Warrior

                      Il s’agit juste de rendre un service à un copain… rien d’autre… et je ne vois pas où est la vulgarité ?
                      Pourtant c’était vous qui étiez contente de lire mes anecdotes… c’est dans la continuité du fil… cela se passe parfois ainsi dans la vie réelle…

                    3. albundy17

                      « on doit avoir les yeux plus gros que le ventre … »

                      Tiens, ça devrait passer pour ton 4 heures:

                      ://lc.cx/GBnw

                      B, tu devrais aussi en prendre une ^^

                    4. Pheldge

                      Rappel amical 🙂
                      legifrance.gouv.fr/affichCodeArticle.do?idArticle=LEGIARTI000006417875&cidTexte=LEGITEXT000006070719

                    5. sam player

                      @ Bonsaï 28 septembre 2017, 15 h 29 min
                      Je ne vois là aucune vulgarité… Dis toi que c’est de la sociologie !

                  2. Black Mamba Warrior

                    @Pheldge,
                    C’est très attentionné de ta part de faire se rappelle à la loi… mais je ne vois pas l’intérêt… Je ne vois nulle part où j’aurais mentionné de l’argent en échange de quoique que ce soit… c’est aussi une chose qui a toujours fait baissé aussi ta côte de popularité lorsque tu proposais de mettre en relation avec des jeunes femmes à qui tu ne fais que de donner des Conseil en marketing pour une modeste somme….
                    Je me rappelle au lycée où les potes s’échangeaient l’adresse de copines qui avaient un soit disant fort besoin à assouvir et cela à titre gracieux… Les mecs devaient tout de même être galant pour ne pas se prendre un râteau… Vu comment ils faisaient la réputation des copines qui a eu la gentillesse de ne pas être farouche, je n’ai jamais sorti avec aucun de ses garçons de Lycée…

  19. Aristarkke

    HS : on apprend qu’aujourd’hui, le service clientèle d’Engie (ex GDF) est en grève pour lutter contre les délocalisations (des centres d’appel) et le maintien de la qualité. Je ne pense pas que l’on voie la différence d’avec le service au travail…

  20. sam player

    HS
    Je profite de la pause inter-articles du patron pour vous parler d’un site participatif que j’ai testé par pur hasard… presque à l’insu de mon plein gré.

    J’étais la semaine dernière vers ma fille (donc loin de chez moi) et suite à son CT elle s’est rendue compte que son silencieux arrière était largement « dégradé », pas percé mais pas loin. Commandé sur ebay aux boches, livré en 3 jours… nickel, z’ont même chromé l’embout de sortie…

    Je tape « location rampes de levage » sur google et je tombe sur des intitulés similaires sur Allovoisins.com. Je rédige une annonce de 2 lignes en offrant 5€ pour la journée (les autres demandes étaient à 10€, testons le marché!) et je reçois dans les heures qui suivent plein de réponses de personnes qui se proposent localement… Affaire faite avec un qui habite à 10km de là et en lisant son profil et ses annonces je vois qu’il a besoin d’une ponceuse excentrique de 125 pour la journée aussi… Voilou, on a juste échangé, il m’a même filé 2 chandelles en plus, ça tombe bien fallait que je change les disques aussi (plus facile pour avoir accès aux fixations de l’étrier et du support).

    Pour l’instant on peut se communiquer les coordonnées dans la messagerie du site et donc se passer du site pour la transaction mais je doute que ça dure, mais bon, faut bien que tout le monde vive (cf blablacar qui avait le même principe au début).

    Il m’arrive depuis de jeter un oeil aux annonces du site… c’est fou le nombre de gens qui se proposent en réponse à des demandes de ménage, de bricolage,transport, déménagement, couramment 5 ou 10 réponses à chaque demande (le site est drivé par la demande de prestation, pas l’offre de services).

    1. Mildred

      On reçoit tous un tas de renseignements à l’insu de notre plein gré. Ainsi ce matin voici ce que j’ai reçu :

      En France maintenant beaucoup de N° de téléphones commencent par 09… mais il n’y a que 10 chiffres. L’U.F.C. QUE CHOISIR , organisme très sérieux , demande à ses adhérents de faire circuler le message suivant : Une lettre est déposée à votre domicile par la compagnie PDS – service de colis- indiquant qu’ils sont dans l’impossibilité de livrer un colis et que vous devez les contacter au : 09 06 66 11 911 – N’appelez pas ce numéro qui comporte 11 chiffres !!! Il s’agit d’une arnaque émise depuis le Belize (Amérique Centrale). Si vous appelez et que vous commencez à entendre le message enregistré , vous serez immédiatement facturé 315 EUR pour cet appel. Je fais suivre , faites-en de même.

      1. Aristarkke

        Merci du renseignement. J’ai déjà eu des tentatives d’arnaques au colis pas déposé mais à l’époque, c’était avec du 08 et les sommes restaient plus modestes mais quand même.

        Ce matin, je reçois un sms du même style avec une demande de contrôle de mon adresse mêl parce que, soi-disant, le mêl que tente de m’envoyer [je sais pas qui-aucun identifiant] ne passe pas en réception…

      2. Jean Pierre

        Si d’un simple coup de fil on pouvait vous prendre autant, cela ferait longtemps que ça aurait été utilisé à outrance…
        Quant au Belize, il doit bien posséder un indicatif international…sinon impossible d’appeler.
        Bref c’est probablement à 99.999% du bidon.

    2. Jacques Huse de Royaumont

      Des gens décident tout seul de se rendre des services, sans avoir besoin de l’Etat ? Crénom de Jupiter, ça ne va pas se passer comme ça ! vite, une loi indigeste et une taxe jouflue, comme pour ebay, airbnb et autres.
      Hors du contrôle tracassier de l’Etat, point de salut.

      1. sam player

        C’est ce que je me suis dit surtout qu’il est et sera absolument impossible de tracer la transaction complète sur le site : même de la tonte de pelouse à 10€ de l’heure ça se traitera de la main à la main.

        Le site donne aussi une idée de ce que les gens sont prêts à payer et à recevoir pour des travaux basiques : 10€ de l’heure; même si c’est certainement fortement influencé par le niveau du SMIC.

        1. Pheldge

          « impossible de tracer la transaction complète » ? qu’à cela ne tienne, une taxe forfaitaire par transaction : si c’est pas trop élevé, ça ne tuera pas l’activité, ne découragera pas les utilisateurs de payer, sera facile à gérer, et aura un bon rapport/ investissement administratif ! 🙂 Sam, t’as pas le 06 à Lemaire, que je lui échange mon idée contre une amnistie fiscale préventive ? 😀

  21. JiJiBé

    Bah ! Que de bruit et de bavardages pour un aussi faible sujet.
    La femme est une promesse…
    …non tenue.

    Epi c’est tout ! C’est ce qu’ils disent tous du côté du Marais, (même Jean opinait du chef…ou le chef).

    Et si icelui est poitevin (le marais pas le chef même s’ils ont Gagnaire) c’est pire parce que là-bas ils en ont une sévère.

  22. Pythagore

    « le format « poutre de Bamako » ça ne fait pas rêver le genre 1 »
    Ah! ben zut, z’auriez pu prévenir avant, moi qui venais de commander une pompe tire-zizi et un fond de teint Lorelai « chair exotique », va falloir que je renvoie tout.

  23. theo31

    « Si les mariages existent depuis des lustres »

    Merci de ne pas confondre le mariage avec cette merde désacralisée imposée par l’Etat dont on voit maintenant les brillants résultats.

  24. theo31

    Le mariage avait pour but la création d’une famille. Ce qu’on nous vend aujourd’hui comme étant le mariage est le lieu d’une lutte entre un bourreau et ses victimes égocentriques dans le but de le faire payer au propre comme au figuré : « Mr le juge, mon mari me bat et quand il ne me bat pas, il tripote les gosses ». Avec la complicité de la justice. On comprend mieux les réticences de plus en plus d’hommes à signer le contrat avec de tels risques. Ensuite, les dames leur reprochent de ne pas s’engager : de qui se moque-t-on ?

    1. Black Mamba Warrior

      @Theo,
      je veux bien croire que certaines femmes mentent pour avoir le gros lot en divorçant mais cela ne veux fire non plus qu’il n’existe pas :
      – un de la violence conjugale
      – deux des abus sur les enfants…

      1. theo31

        C’est toujours la même rengaine : les juges s’attaquent à ceux qui se sortent le doigt du cul. Madame refuse de travailler pour subvenir à ses besoins ? C’est pas le problème de monsieur.

        Dans les affaires de divorce où il y a des enfants, les hommes devraient toujours demander des tests ADN : beaucoup seraient surpris de ne pas être le père biologique de leurs enfants. Et il y en a plus qu’on le croit vu que les épouses sont plus nombreuses à aller voir ailleurs que les maris.

        1. Black Mamba Warrior

          « Les épouses sont plus nombreuses à aller voir ailleurs que les maris », c’est pousser le bouchon un peu loin…
          un homme fréquentera volontiers plus de femme que les nanas… mais je ne dis pas qu’il n’y a pas d’épouses infidèles.
          Il sera difficile à l’épouse de prouver que son mari est allé voir ailleurs si elle ne le prend pas en faute…
          les moyens technologiques de nos jours facilite les choses.

              1. albundy17

                C’est sur que ruminer ou divorcer fait vachement avancer. Le tout pour un peu de bagatelle sans conséquences hormis tes blessures d’égo

                1. Black Mamba Warrior

                  Je ne vais pas essayer de te faire comprendre quoique ce soit…
                  personnellement j’ai supporté pendant 4ans un homme infidèle, il ne faisait aucun effort pour subvenir à mes besoins ni ceux de notre enfant, il était violent avec ça… la peur au ventre tout les jours quand il était à la maison et le côté baise un désastre… au bout d’un moment on fait les comptes et on se dit ma fille t’es conne de rester avec ce type… bouge ton cul va te chercher un meilleur parti…

                  1. albundy17

                    Le plus gros malheur, c’est les 4 ans que tu as mis, heureusement tu t’es réveillée pour toi et ton enfant et rejoint les bancs de la fac de médecine et rencontrer ton WP, bien meilleur parti, au moins financier vu que tu nous le décris un peu comme une moule, sauf quand il a absolument voulu un enfant et que tu as enfanté pour la quatrième fois. Il y a un petit gap, mais j’ai sans doute raté des épisodes.

                    Bisous BM, tu as fait les bon choix

                    1. Black Mamba Warrior

                      Soit plus clair @Al, je n’ai pas compris le sens de ta phrase, on va partir sur une discussion stérile

                    2. Bonsaï

                      Moule, ça veut dit dans ce cas qu’il ne parle pas beaucoup, qu’il est timide ou qu’il manque de caractère.
                      Mais oui, il y a un gap, car on ne comprend vraiment pas l’intérêt qu’il y a à l’éloigner, à l’étranger en plus. C’est le genre de chose un peu trop risquée pour être productive…

                    3. Black Mamba Warrior

                      @Bonzaï,
                      Il est à l’étranger car la vie lui a donné un coup de pied au cul… si cela ne dépendait que de lui, il serait coller à Moi à lire ces messages pendant que j’écris…
                      Il a du caractère mais son plus gros défaut c’est de se plaindre en longueur de journée que la vie est injuste, que le système est injuste, qu’il n’a pas de chance patati et patata… donc je répète il a du caractère mais il sait aussi qu’il vaut mieux ne pas me pousser à bout car une des choses que j’ai appris avec ma première relation de couple, il faut mettre tout de suite des limites car une fois les mauvaises habitudes où les mauvaises tendances se mettent en place et ben tu n’as qu’à t’en prendre à toi même… l’autre n’est pas responsable si tu t’es laissé faire..

                    4. Black Mamba Warrior

                      Et puis les relations de couples évoluent dans le temps, je n’ai jamais été célibataire, j’ai quitté ma famille à 18 ans et aussitôt enceinte, le lapse de temps entre la rupture entre mon ex et Moi et la première année de cohabitation avec WP a été très court de l’ordre d’une heure… la vie est farceuse, j’étais à la porte de chez moi me demandant où j’allais et voilà que ce jour là WP passait par là…
                      Aujourd’hui j’aspire au célibat, WP est au courant, cet éloignement me permet de respirer… cela sera peut-être un moyen de renouveler la flamme d’autrefois…

                  2. albundy17

                    Pour la moule, B a grosso modo saisi, pour le gap, je m’interrogeais plutôt sur ton récit, de quitter le fumier qui te frappait, au bout de 4 ans, avec ton enfant, pour rejoindre les bancs de la fac de médecine ou tu as rencontré WP, qui a voulu un enfant, et rien n’est moins stérile que les deux autres enfants pour le total des 4 que tu as mis au monde, c’est juste une interrogation qui m’est venue à l’esprit, n’y voit pas malice

                    1. Black Mamba Warrior

                      J’étais à la Fac, je n’étais pas célibataire, j’avais juste remarqué WP, il était à fond dans ses études et les filles ne l’intéressaient pas… point.
                      Ce n’est que deux ans plus tard, qu’il m’a été présenté par une bonne copine, qui l’a regretté d’ailleurs car à ce moment là, je prospectais sur les bons futurs partie, je m’étais dit qu’il était temps de quitter cet homme qui a toujours pensé qu’il fallait brutaliser les filles les garder pour toujours … A cet époque, j’avais eu du choix et il se trouve qu’il a tiré le billet gagnant.,,

                    2. albundy17

                      « Les femmes, c’est comme le loto, on tire rarement le gros lot.  »

                      ça peut arriver, bien bourré :mrgreen:

                    3. Black Mamba Warrior

                      @Bonzaï,
                      Pour me séduire, il ne faut surtout pas être bourré… même le père de ma fille, il l’a appris à ses dépends… il a failli se retrouver émasculé … Il n’a plus jamais osé boire quoi que ce soit en ma présence… et deuxièmement, mes enfants sont presque tous grands, j’ai juste ma petite dernière qui est entré en sixième, nous sommes très contentes de se retrouver toutes les deux entre filles…

                    4. albundy17

                      « même le père de ma fille, il l’a appris à ses dépends »

                      Ha cool! j’avais cru comprendre qu’il te frappait, ou alors tu parles de ton chirdent ?

                      L’autre c’est celui qui t’as fait les trois premiers ? je comprends plus rien. Le père de ta fille, celle qui vit en Australie ?

                      Ha ben non vu qu’elle est en 6 eme ça doit être WP parti en GB, l’autre ne peut pas être ta fille. Ou alors adoptée ? vu que tu avais mentionné avoir rejoint ta fille en Australie quelques temps.

                      décidément, j’ai le cerveau lent. mais t’avouera que c’est chaotique !

                    5. Black Mamba Warrior

                      @Al, la violence conjugale cela se passe entre deux individus adultes… de temps en temps le plus faible voit une ouverture et profite pour donner quelques coups bas à son bourreau surtout si celui-ci est dans une posture où il n’est pas prêt de répliquer…
                      le père de ma fille, celle qui est en Australie, un jour qu’il était torché, me Violente dans un parking, il m’a fait une crise de jalousie car j’avais osé danser avec un papi qui tenait à peine sur ses jambes… c’était au mariage de son meilleur ami. Je savais qu’il était jaloux mais pas au point de se sentir menacé par un vieillard… une fois que Monsieur a tiré son coup, il s’endort pépère… Moi, j’étais en mode furax, avec une folle envie de meurtre… j’ai été « sympa » , je l’ai mordu à la cuisse tout près de ses bijoux de famille, jusqu’au sang, il n’a pas bronché… le lendemain au réveil, il boitait, il avait un bleu énorme… je lui ai expliqué ce que je lui avais fait et qu’il n’avait plus jamais le droit de traiter de la sorte… j’ai eu la paix quelques temps… mais cela ne voulait pas dire que je n’étais pas sur mes gardes… c’est pénible de vivre avec un ennemi sur le même toit…
                      Et par la suite les fois où il se laissait emporter, je peux t’assurer qu’il était incapable de s’en dormi car il se souvenait après coup que je pouvais me venger dans son sommeil…

                    6. albundy17

                      « Al t’as déjà commencé l’apéro ? »

                      même pas, tout est vide, c’est la bérézina dans la casbah, rien, que dalle, niente (pour les connaisseurs), ça doit être pour ça que toutes ces incohérences afabulesques me laissent pends toi

                    7. albundy17

                      « c’est pénible de vivre avec un ennemi sur le même toit… »

                      Oui, surtout quand il pleut.

                      Bon donc tu as deux filles et deux garçons, une en Australie, l’autre à tes cotés, dont le père est l’expat WP, les trois autres étant de précédentes unions, le premier étant de celui que tu as failli émasculer, plus 2 enfants quand tu quittes le jaloux pour chopper le chirdent potentiellement un bon coup financier. c’est ce qui ressort du fil de discut d’aujourd’hui…

                      Sam, c’est moi qui boit ?

                    8. Black Mamba Warrior

                      @Alb, je lache le mot t’es débile … j’ai eu 4 enfants dont 3 avec WP, cela fait 23 ans que nous vivons ensemble… tu es vraiment limité intellectuellement… dire que tu t’es reproduit.. pfff … pauv’ gosses…

  25. Manapany

    Pas du tout.
    Je suis content que vous soyez à l’abri du besoin, bien au contraire.
    Mais il y a bien des gens corrects qui sont véritablement dans la mouise. C’était la seule chose que je voulais dire.

    1. Black Mamba Warrior

      Oui, je suis à l’abri du besoin, mais cela n’a pas toujours été le cas, je n’ai pas oublié les années de galère et un accident de la vie peut arriver à n’importe quel moment…

  26. Manapany

    Pour moi, cela a été une lente descente aux enfers…
    C’est pourquoi j’ai du plaisir à lire h16 que je comprends, mais je ne peux être sur sa ligne. Sauf quand il s’en prend aux « féministes » et autres lobbys… ^^

          1. Manapany

            Winston Churchill.

            Très sensible à ce que tu souhaites pour moi. Je suis un précaire qui s’occupe des encore plus précaires… Et je ne m’arrêterai pas si je le peux.

    1. floriska

      Les féministes qui ont pignon sur rue sont de vraies brêles et ne servent pas la cause des femmes. De Haas préconisent l’élargissement des trottoirs pour lutter contre le harcèlement. Elles sont pour la plupart pro islamistes. Les mâles blancs sont les plus dangereux de la terre. J’aime ces femmes musulmanes qui luttent au péril de leurs vie contre l’islamisme..

Laisser un commentaire