Sécurité en France ? Débrouillez-vous !

Pendant que les ministres luttent âprement contre les promotions sur le Nutella, au moins la France peut-elle s’enorgueillir d’être bien gérée et que l’ordre, la justice et la loi y règnent sans conteste.

D’ailleurs, c’est avec une organisation ordonnée et bien encadrée que le trafic de drogue s’organise tous les jours dans les endroits les plus stupéfiants du pays, à commencer par certains domaines directement dépendant du ministère de la Justice sur lesquels se sont dernièrement développés de juteux points de vente.

Le fait divers est relaté dans les colonnes de La Provence où l’on apprend qu’un réseau de vente de stupéfiants a pris ses habitudes sur les 9 hectares du domaine de l’unité éducative de la Protection judiciaire de la jeunesse (PJJ), à Marseille (ville par ailleurs charmante) : dans un souci évident pour les commerçants de se rapprocher toujours un peu plus de leur clientèle, les dealers se sont installés, en toute impunité, au contact des délinquants en réinsertion.

L’article est édifiant puisqu’il ne fait pas mystère que la situation existe depuis longtemps, que l’impunité des dealers y est à peu près totale et que ce sont même ces commerçants alternatifs qui se chargent de la « sécurité » du site en contrôlant les allées et venues des agents de la PJJ, probablement afin de garantir que les transactions se passent dans des conditions optimales.

Rassurez-vous, tout est malgré tout sous contrôle. Ou à peu près. Ou vaguement, comme le laisse entendre Franck Arnal, directeur interrégional adjoint de la PJJ lorsqu’il déclare :

« … nous n’avons pas la maîtrise de ces manifestations de violence et de territoire. Il nous faut pourtant réagir, sinon c’est l’État qui recule. »

Oh, allons, Franck, qu’allez-vous imaginer là ? Comment croire que cette impunité et cette évaporation complète des forces de l’ordre et des principes de base de la justice serait en quelque sorte illustratifs d’un énième recul de l’État français ?

Ce serait comme si… mmmh, voyons… comme si les fusillades continuaient de plus belle dans un pays où le port d’armes à feu est interdit et la détention lourdement règlementée ! Improbable !

Bien sûr, mon brave Franck, vous pourrez toujours pleurnicher sur l’une ou l’autre échauffourée survenue dernièrement à Calais dans lesquelles une petite brochette de migrants, assez peu inclusifs, ont fermement expliqué leur point de vue à une autre tripotée de migrants lors d’un échange de coups de feu peu règlementaires et pas du tout vivrensemblesques.

Ce genre de fusillades est fort regrettable puisqu’à force de se tirer les uns sur les autres, c’est un potentiel Victor Hugo en devenir qui finira par tomber un jour, c’est évident. Il semble aussi relativement évident que le message sécuritaire envoyé est plutôt confus puisqu’admettre ces fusillades, c’est admettre que des armes à feu circulent quasi-librement dans le pays (oh !), que les migrants sont peu ou pas encadrés du tout (oh !), que les forces de l’ordre sont complètement débordées (oh !), et que la gestion globale de tout ce foutoir est largement ouverte à discussion (oh !).

Mais baste, il ne faudrait pas s’arrêter à ces petites anicroches ! La République saura survivre à ça (et à bien pire), notamment parce qu’en définitive, force reste à la loi la communauté la plus armée, n’est-ce pas.

Oh ! Comment peut-on écrire ça, en France, en 2018 ?

Peut-être parce qu’au lieu de prendre en compte les belles idées de nos politiciens, on se doit de regarder les choses en face pour constater que dans la vraie vie, les forces de l’ordre font de plus en plus souvent de la figuration ?

En effet, aux faits divers choisis précédemment, il conviendra d’ajouter ce dernier, très illustratif de la situation réelle du pays, loin des fantasmes de justice et d’ordre républicain dans lesquelles barbotent nos élus.

Les faits sont aussi banals que dévastateurs pour la Douce Socialie du Bisounoursland : un retraité propriétaire d’une maison à Garges-Les-Gonesses est informé par la police locale que son bien est squatté par une troupe de Roms qu’on ne pourra tout simplement pas déloger parce que … pizza !

Entregent du propriétaire malheureux, force des réseaux sociaux ou magie du communautarisme appliqué ? Toute une bande de joyeux « jeunes de cités », encouragés par un youtubeur influent, débarque alors et vire manu militari les Roms importuns, quasiment sous les bravos circonspects des médias qui se sont bien retenus de caractériser les actions des uns et des autres, au contraire d’un passé pas si lointain (deux ans) où de vilains fascistes riverains avaient finalement expulsés des Roms un peu envahissants sans (oh mon Dieu !) en passer par la voie légale (gasp !).

Au passage, la police, essentiellement spectatrice, n’aura donc servi ni à empêcher que la maison soit squattée en premier lieu, ni à virer les squatteurs, ni à empêcher la venue d’une bande de jeunes, ni à empêcher l’expulsion des « occupants sans titre » (que la loi, fine et bien ajustée, semblait pourtant protéger parce que … pizza !).

L’efficacité du Service Public Régalien de Sécurité nous offre ici une publicité assez phénoménale de ses compétences et de son efficacité. Notons au passage que le Service Public Régalien de Justice n’est pas du tout étranger à cette incompétence, et que le sabotage consciencieux de ce dernier service doit à peu près tout au travail systématique de nos politiciens.

Certains, un peu trop enthousiastes, verront ici une sorte de libéralisme en application : après tout, ces jeunes actifs, n’hésitant pas à sortir pour déloger des indésirables, sont manifestement tout à fait d’accord pour faire respecter le droit de propriété, principe libéral essentiel. Si l’on ajoute la vente et le commerce libres de drogue ainsi qu’une largesse très grande pour la détention et le port d’armes que beaucoup de ces individus pratiquent, l’argument semble solide.

Il est vrai qu’à force de délitement et d’incompétence (voulue ou subie), les forces de l’ordre poussent bien à la constitution de milices que j’évoque régulièrement. Malheureusement, bien loin d’un mouvement qui viendrait en appui des forces de l’ordre et sous l’œil bienveillant d’un législateur acquis à l’individualisme, cela vient en dépit des institutions qui partent en saucisse.

Du reste, le libéralisme n’a jamais pu prospérer autrement que lorsque l’état de droit est assuré. Or, ici et en pratique, c’est la déliquescence avancée de toute la société française qui s’illustre : un propriétaire, très probablement « encouragé » par un droit du logement invraisemblable, laisse son bien à l’abandon. Des Roms, rompus à l’occupation conflictuelle, utilisent les trous légaux béants pour y emménager. Suite à l’appel d’un gourou des interwebs faisant vibrer la corde identitaire, des jeunes de cités débarquent et virent les Roms. Pendant ce temps, la police compte les points.

En 2018 en France, en lieu et place du respect de la Loi et de la Justice s’installent progressivement des milices et des règlements de compte plus ou moins violents où se mêlent délitement social, pauvreté et replis communautaire.

Forcément, ça va bien se terminer.

J'accepte les BCH !

15cVfp1wgNFSUVLUbGUufRvWntSkCcpcEB

Vous aussi, foutez les banquiers centraux dehors, terrorisez l’État et les banques en utilisant les cryptomonnaies, en les promouvant et pourquoi pas, en faisant un don avec !
BCH : qqefdljudc7c02jhs87f29yymerxpu0zfupuufgvz6
 

Commentaires307

  1. Aristarkke

    avec une organisation ordonnée et bien encadrée
    Le jour où il n’y a pas un (certain) ordre dans une organisation, euh,… comment dire ??? 😛

  2. Le Gnôme

    La chasse aux très dangereux délinquants routiers est autrement plus lucrative. Entre celle-ci et la sécurité du citoyen, l’Etat a choisi…de ramasser du pognon. Il en a besoin.

    1. kekoresin

      Oui, toujours plus facile de s’attaquer au maillon faible, aujourd’hui le caucasien de classe moyenne mais solvable, disposant d’un permis de conduire, d’une assurance, d’un travail et d’un compte en banque saisissable. Pour les dealers qui pullulent comme des rats en période de crue, il semblerait qu’il n’y ait pas assez de caucasiens solvables pour financer les places de prison nécessaires. Et puis comme ce caucasien solvable est le principal mécène du système carcéral, il est normal qu’il en soit prioritaire en cas de mauvaise conduite à droite!

  3. Aristarkke

    « vous pourrez toujours pleurnicher sur l’une ou l’autre échauffourée survenue dernièrement à Calais dans lesquelles une petite brochette »
    Il y a un accord qui en contredit un autre dans cette phrase.
    Mélusîîîîîneeeee!!!
    [échauffourée ne peut pas rester au singulier et il faut écrire survenueS (au pluriel) puisque c’est une fausse alternative, les deux éventualités se décalquant l’une de l’autre dans les faits relatés. L’auteur les regroupe d’ailleurs dans la suite du texte]

  4. Calvin

    Ne soyons pas trop dur avec notre cher État.
    Il se concentre sur la sécurité routière afin de faire baisser cette criminalité via des recettes fiscales.
    Ensuite, il s’intéressera à d’autres problèmes, sans doute.
    L’Etat est omniprésent, mais monotâche.
    Faut pas lui en demander trop, lui qui nous prend beaucoup…

    1. Pythagore

      « L’Etat est omniprésent, mais monotâche. »
      Et beh, 6 millions de fonx alloués à une seule tâche. Env. 1million de km de routes en france, l’état pourrait mettre un fonx tous les 166 mètres.

  5. Aristarkke

    « Notons au passage que le Service Public Régalien de Justice n’est pas du tout étranger à cette incompétence, et que le sabotage consciencieux de ce dernier service doit à peu près tout au travail systématique de nos politiciens. »

    Heureusement que la fin rachète le début car, Monseigneur, vous vous acheminiez vers une remontrance du Major.
    La Justice ne peut qu’appliquer et faire appliquer les lois votées consciencieusement par nos polytocards, même si elles sont ineptes et bien peu justes en l’espèce où il est possible de bafouer le droit de propriété au moyen d’un élément plus que léger.
    Rappelons que dans les droits que l’Etat s’arroge à percevoir à propos de chaque mutation, le but officiel est de déterminer qui est précisément (et sans contestation oiseuse) le propriétaire du bien et partant, d’obliger les tiers à le reconnaître comme tel, au moyen éventuellement du Droit et de la Force Publique…

    1. Gosseyn

       »La Justice ne peut qu’appliquer et faire appliquer les lois votées consciencieusement… »
      Euh, il faut se méfier des fausses évidences, comme de la propagande orwellienne propagée dans notre société : Ce n’est pas parce que vous faites de l’équitation que vous mangez forcément des lasagnes !

    2. MCA

      @Aristarkke 5 février 2018, 9 h 23 min

      « le but officiel est de déterminer qui est précisément (et sans contestation oiseuse) le propriétaire du bien »

      Cette préoccupation me paraît significatif d’un maison bien tenue :

      Dans le cas contraire, comment savoir à qui il convient d’envoyer la taxe d’habitation et taxe foncière ? hein?

      1. Aristarkke

        Cela, ce n’est pas le motif officiel présentable…
        Juste une agréable conséquence des efforts d’identification auxquels l’Etat s’astreint…

      2. kekoresin

        Certaines mairies, principalement communistes, obligent les propriétaires victimes de squats ou de locataires qui ne payent pas de loyer, à régler les factures d’eau et d’électricité pour préserver la dignité des occupants!

  6. Aristarkke

    en lieu et place du respect de la Loi et de la Justice s’installeNT progressivement des milices et des règlements (les yeux saignent de trop, sinon…)

    1. Moudtoncafénoir

      Que j’aime ces hommes, si souvent seuls, ne se confrontant pas à l’adversité mais à la désolation, se dressant parmis les ruines pour en inventorier les poutres maitresses et les pierres angulaires. Ils s’agit bien moins de se battre pour sauver le temple, qui tombera de toutes facons, que d’en noter le plan, la noble architecture, pour à dessein le rebatir.

  7. malicorne

    Juste ciel, gendarmes et policiers qui se prenaient pour les représentants de l’autorité publique, pour le bras armé de la justice, s’aperçoivent, tout doucement, hein ! qu’ils ne sont plus bons qu’à remplir leur carnet (électronique) de contraventions. Que le force, est dans les banlieues;Ceci dit, ne vous leurrez pas,le jour où on leur donnera l’ordre de venir vous taper sur la tronche, ils seront là comme un seul homme.Avec un encadrement issu des grandes écoles via prépa sciences pipo, vous aurez tout compris. relisez l’histoire…

    1. Moudtoncafénoir

      En attendant, quelques uns de leurs membres se suicident. Quand on dit que l’oisiveté est mère de tous les vices… Mais sans nul doute, lorsque le nouvel ordre sera prêt à voir le jour, ordre de marche leur sera donné. Disons que ceux qui voient l’échiquier dans haut ont une strategie, quelques tactiques et de nombreux coups d’avance. Mais qui parle de pièces sacrifiées ?

  8. Taisson

    @ Aristarkke

    « La Justice ne peut qu’appliquer et faire appliquer les lois votées consciencieusement par nos polytocards ».
    Avec tout de même de belles marges de manœuvre….Vu le fatras de lois contradictoires, et de détails techniques voisines de la sodomie de mouches, permettant de contester tout et n’importe quoi, l’aristocratie de robe, dont ce merdier est à vrai dire la seule compétence, peut, au final, faire absolument ce qu’elle veut.
    L’engeance se cache derrière cette pseudo application des lois et les tortille dans tous les sens. il suffit de se rappeler leur opposition aux peines plancher pour voir comment ils traitent les vraies « obligations ».
    Cette clique qui refuse à appliquer les textes avec un peu de bon sens ordinaire est la principale responsable des dérives de ces 30 dernières années, et le fait consciencieusement, pour des raisons idéologiques, sans la moindre innocence,

    Je pense que ce propriétaire va, ou est déjà, juridiquement attaqué par une association de parasites quelconques,
    Seul le fait d’appartenir à une communauté inattaquable (sauf par la droite raciste…) l’a empêché d’être déjà en garde à vue….

    1. kekoresin

      Tout à fait d’accord avec toi. L’État, à force de légiférer sur tout et n’importe quoi a rendu la loi illisible et incompréhensible. Pour compenser ce foutracisme on en rajoute encore des couche quand on aperçoit le moindre microgramme législatif potentiellement producteur d’iniquité genresque ou communautaire.

      Il est certain également que si le proprio eut été un blanc athée, les poursuites du ministère publique ne se seraient pas fait attendre et que les roms seraient encore au chaud aux frais du bourgeois capitaliste exploiteur de minorité visible!

  9. kekoresin

    Yann Moix et ses références littéraires humanistes pleunicheuses! Ben oui, les migrants sont venus en France pour sa grande littérature et la beauté de la langue, mais curieusement on a besoin de leur coller des sous-titres et ils aimeraient bien aller de l’autre côté de la manche sans passer par Guernesey.

    Moix est l’archétype même de cette élite bien-pensante prête à aider son prochain, fut-il violent et armé, quitte à obliger les moins violents et les moins armés à les accueillir en son nom!

      1. Moudtoncafénoir

        Ne nous privons pas d’humour. Lorsque le voile va se lever sur la réalité du jeu les larmes seront chaudes et les regrets amers. La partie est cynique!

    1. Gosseyn

      Lorsque l’on vient dans un pays, on le respecte à tous points de vue et le parasitisme forcené, délibéré et concerté, soutenu par des bargeots conscientisés n’y a pas sa place.
      Le reste, c’est effectivement de la littérature, mais de journalopes en manque des années pétainistes et d’autres totalitarismes.

    2. Jacques Huse de Royaumont

      Moix s’occupe de ceux qui n’ont pas de toit, et s’intéresse aux petits à condition qu’ils soient migrants.
      Un Zola de comptoir, même au Flore reste un bouffon ridicule.

      au fait, quand tu mets les sous-titres aux aspirants chance-pour-la-france, tu le fais à poings nus où avec un outillage idoine ?

      1. kekoresin

        Les phalanges sont fragiles et les grande très solides. Il faut donc éviter les poings. Les apprentis en combat de rue finissent souvent forfait par fracture des menottes. Les outils de jardinage offrent une palette créative intéressante…

          1. albundy17

            « Les outils de jardinage offrent une palette créative intéressante… »

            Oui :mrgreen:

            En plus y’a pas de permis 😀

            (sauf pour mon Chasse taupe calibre 14, ça fait un sacré cratère !)

            1. MCA

              @L’al’

              « En plus y’a pas de permis « ….

              Heuuuu, pas encore, mais ça va venir d’ici peu avec les tronçonneuses qui seront un début de commencement pour le reste..

              Et je suppose qu’ils vont nous sortir toute la série : un contrôle technique pour lesdites tronçonneuses, une p’tite vignette pour la pollution, un certif contre le bruit et une assurance obligatoire au cas où.

              Bon, j’espère qu’ils ne lisent pas ce blog, ça risque de leur donner de mauvaises idées.

              1. Aristarkke

                Il y a du lobbying sur la base d’un tarif de 250 € « l’apprentissage » (ce qui ne me semble être qu’une vulgaire esche pour du plus lourdement tarifé ensuite…)

              1. albundy17

                Un peu de patience et d’inaction à l’heure ou la motte bouge et PAN.

                Le système ds la vidéo que tu as montré ne fonctionne pas, pas folle la taupe, elle se barre plus loin quand elle entend du bruit.

                J’ai aussi essayé avec les gaz d’échappement, marche pas, sinon quand t’as pas le courage d’attendre en silence, de bon résultats avec le « Détaupeur », mais les pétards sont chers

        1. Pheldge

          le manche de pioche est polyvalent. Mais pour les finitions, le marteau de charpentier mutile très efficacement (osselets divers, rotules …), et laisse au récalcitrant, un souvenir impérissable 😉

  10. Bonsaï

    En ce qui concerne l’ordre et la fermeté dans son application, Jupiter va justement prendre deux jours de travaux pratiques chez des experts en la matière. En effet, en Corse on ne plaisante pas avec la parole donnée et la propriété, tout en gardant une bonne réputation d’hospitalité.

    1. Moudtoncafénoir

      Ou peut être, je dis bien peut être, qu’il informe à sa manière. Une façon d’aider à lire le plan malgré l’empilement des calques.

      En dessin industriel, un plan d’ouvrage est constitués de calques, chacun utile à un corps d’état; fondation, élévation, menuiserie, plomberie, électricité, etc…

      Certains doivent être superposés pour avoir du sens. D’autres se lisent seuls. Si tous sont empilés c’est juste illisible.

      Voilà pourquoi nous avons l’impression d’une politique de gribouille. Ils, les politiques, nous refilent l’imprimé ( l’impression) de tous les calques superposés. Si nous avions l’opportunité, la capacité ? De voir les calques au singulier, alors nous comprendrions le plan; migratoire, sociétal, fiscal, judiciaire, sécuritaire, diplomatique, économique.

      Ne prenons surtout pas ceux qui détiennent le pouvoir pour des cancres en les confondant avec les amuseurs publics du cirque électoral.

  11. Calvin

    À propos de fusillades et de réglements de compte dans la région marseillaise, appréciez l’humour des délinquants qui ont laissé leurs victimes sur le parking d’Ok Corral (célèbre parc d’attractions style western) !!
    Comme quoi, sans exagération, a Marseille, on a l’art et la manière ..

  12. Infraniouzes

    Arrêtons de fustiger notre police, armée jusqu’aux dents, avec ses hommes équipés comme des Robocop de la meilleure veine; si les juges – forcément rouges et on se demande bien pourquoi – faisaient leur travail et embastillaient tout ce beau monde peu être que les malfrats se feraient un peu de soucis . Mais la police n’est que le bras armé de la justice. Et c’est tout. Et les policiers, aux ordres des magistrats, ne se servent jamais – ou si peu – des remarquables armes dont ils disposent. Tout ça pour la galerie et les effets d’annonce.
    Je me demande qui gouverne ce pays. Je vois:
    – Une magistrature permissive et très ancrée à gauche.
    – Des associations subventionnées et très ancrées à gauche.
    – Des syndicats subventionnés et très ancrés à gauche.
    Une presse subventionnée et majoritairement de gauche.
    En face, des politiciens versatiles, foireux et lâches mais très anxieux de leur réélection.
    PS: Qu’on attendu les politiciens de droite pour abroger la fameuse loi de 1991 qui donne tous les droits aux squatters ?

    1. Calvin

      « Une magistrature très permissive »
      Tu exagères beaucoup : je ne la trouve pas si permissive…
      … quand il s’agit de condamner des patrons peu au fait des subtilités ubuesques du code du travail.

    2. Gosseyn

      Une magistrature ? Une institution dont le serment n’est pas  »Je jure d’appliquer la loi, rien que la loi, mais toute la loi » ne peut pas être respectable, ni même crédible, quand même l’actuel n’est pas respecté.

      Il n’existe d’ailleurs pas de magistrat condamné pour faute professionnelle dans l’exercice de ses fonctions, ce qui n’est ni un hasard, ni anecdotique. Sans même parler de leurs multiples soustractions délibérées à la loi.

      Ainsi donc, leur commission disciplinaire enfreint allègrement, dans le silence assourdissant de notre propagande médiatique, la loi qui lui impose de sanctionner de tels agissements inconstitutionnels. Ce qui donne une bonne idée de l’endroit où ils se fourrent les valeurs de l’État dit de droit.

      La soustraction concerté aux lois en vue de la réalisation de délits pénaux, c’est aussi ce que fait une mafia. La rétorsion en violation des droits des citoyens également. Comme le fait de se prétendre honorable.

    3. Flaghenheimer

      Il ne faut jamais avoir mis les pieds dans un master de droit pénal pour penser que la magistrature est majoritairement à gauche.
      Encore pour le juger administratif ça peut se discuter mais pour le juge judiciaire…

      1. BDC

        Et une fois passé le filtre ENM ça donne quoi ? Perso je ne connais que 2 magistrats, des caricatures gauchistes 68tardes, donc je me garde bien d’en tirer des conclusions avec ce seul échantillon car j’ai besoin d’arguments solides.

          1. BDC

            Ah René tu me rappelles unE magistrate aux affaires familiales, rumeurs de préférence de garde des enfants à la mère, même incapable, drame qui s’ensuit, toussa … Bon ben ça fait 3, il en reste 27 autres à trouver.

            1. Stéphane B

              J’ai rencontré à mon grand regret 4 juges des enfants et 3 juges aux affaires familiales, merci pourriture d’ex, et croyez moi, toutes pro mère même si les rapports à son encontre était accablant. De même, les services en charge de suivi et d’enquête sociale étaient dans la même veine, surtout que pourriture d’ex est une cassos volontaire depuis 14 ans (vive le RMI et le RSA !). On va tout de même pas l’enfoncer mon bon monsieur même si vous avez raison.

              1. BDC

                Eh ben … triste réalité judiciaire. À l’attention des mal-comprenants : je trouve normal que la garde à la mère soit privilégiée mais quand tous les éléments concordent pour démontrer son incapacité à élever les mômes (contrairement au père), alors là ça relève de la « justice sociale » => bullshit socialiste.

                1. sam player

                  « …je trouve normal que la garde à la mère soit privilégiée… »
                  Et pourquoi ?
                  Avec mon ex, on avait décidé d’une garde partagée avec une rotation de 2 semaines environ… et on était d’accord, surtout moi, j’avais tout écrit, tout prévu, Il a fallu élever la voix pour que la juge ferme son clapet et valide…

                    1. albundy17

                      Oui, car en cas de conflit, c’est dû à l’homme et qu’il est incapable du savant dosage eau/poudre salmonelle et du bouton ON du micro onde.

                      Quand on sait de plus qu’il ne développe aucun sentiments concernant la progéniture de celle qu’il a engrossé par inadvertance, on comprends bien que les jugettes familiales bien rouge ont toutes les raisons d’également vouloir leurs couper les couilles

                    2. René-Pierre Samary

                      Tu t’énerves, Al, et comme ma Samia, ton orthographe s’en ressent. Faut-il qu’il y en ait, des sentiments pour sa progéniture, pour qu’il y en ait plusieurs même quand il n’y en aurait aucun !

                2. Moudtoncafénoir

                  Mais l’ensemble du système est caduc.

                  Les cibles sont les États nations en s’attaquant à ce qui les structure; les rapports sociaux.

                  L’église fut attaquée de moultes façons, certes parce qu’elle détenait partiellement le pouvoir, partagé avec l’armé, la justice et les lettres, mais aussi et surtout parce qu’elle interdisait l’usure que les marchands voyaient d’un très mauvais oeil; comment mettre en place l’argent dette si l’usure est moralement prohibée ?

                  Tout les rapports sociaux structurants ont été attaqués sous l’égide du droit individuel (jouir de tout sans entrave), à commencer par la proclamation des droits de l’homme, au singulier, qui sous tendent ceux de la femme, mais fort opportunément, de ne pas l’avoir citée à comparaitre dans le texte elle se rebiffe aujourd’hui d’en une âpre rébellion.

                  Et si nombres de leurs revendications sont légitimes, l’âpreté avec laquelle celles-ci sont formulées ne découle pas d’un ordre naturel des choses. Les amalgames sont nombreux créant autant de dissonances cognitives que nécessaire qui permettent aux marionnettistes d’enfumer les belligérants.

                  Dans la scission d’un couple, par ce jeu d’hypnose indivdualiste, outre père et mère dans le rôle de victime, l’enfant est sacrifié, écartelé entre l’une et l’autre, devant déjà choisir son camp, choix manichéen psychologiquement impossible.

                  Dissonance cognitive, double pensée, individualisation, immaturité, précarité.

                  Les jeux sont faits, comme au cirque.

                  Bien sûr on peut pendre ceux vivant du RSA. Mais c’est un fausse bonne idée. La situation est bien pire. Aux USA une partie considérable de la population est accrochée aux opioïdes dont les premières prises fatales ont été faites sur ordonnance; antidépresseurs et autres antalgiques.

                  Dernièrement vient d’être annoncé leur taux de mortalité infantile fort inquiétant. C’était l’un des signaux annonçant l’effondrement de l’URSS. Bien sur, la prestituée ne se prive pas de « défendre » ce qui reste d’un empire déclinant en soulignant à gros traits caricaturaux que c’est la population noire qui est essentiellement frappée. Divisons encore est toujours.

                  Oui oui, les US sont aussi visés par cette entreprise de démolition minutieuse. La bas aussi l’histoire est ré écrite.

                  Pour une nouvelle gouvernance mondiale entre les mains de la finance internationnale il ne doit subsiter aucune nation susceptible de contester la moindre orientation politique.

                  L’idée d’une humanité globalisée, d’une Europe sociale, des US montrant le chemin de l’exceptionnalisme pouvait être une bonne chose, mais ce sont des esprits malades qui sont à la manoeuvre rendant virales leurs idéologies mortifères.

                  Tous, toutes contre tous et toutes. C’est notre destin.

                    1. Moudtoncafénoir

                      D’un coup d’un seul, je me demande si j’ai bien pris ma pilule hier soir 😉

                      « Le Soma est, dans le roman dystopique Le Meilleur des Mondes d’Aldous Huxley, une drogue artificielle de synthèse présentée au peuple comme étant un simple médicament.

                      Les citoyens sont tous incités à utiliser ce produit qui peut, à forte dose, plonger celui qui en prend dans un sommeil paradisiaque.

                      Il se consomme sous forme de comprimés, distribués au travail en fin de journée. Cette substance est le secret de la cohésion de cette société : grâce à elle, chaque élément de la société est heureux et ne revendique rien.

                      Les individus de toutes les castes se satisfont de leur statut par le double usage du conditionnement hypnopédique et du Soma. »

                      Ce soir j’en prend deux…

      2. Taisson

        Sauf qu’il me semble bien difficile de comprendre ou s’arrête l’idéologie  » de gauche »…
        Pour faire une analogie, dans la magistrature, peut être que ne pas être de gauche commence au niveau Juppé ?

        Immigrationnistes bobos se prenant pour des cadres supérieurs avec le mépris, ou pire, la condescendance de ces castes pour ceux qui s’occupent des choses concrètes, et font le vrai travail à leur place, comme leurs domestiques le faisaient sous l’ancien régime, ils ont remplacé le « être charitables » par  » soyons sociaux » …
        Mais peut être que ça ce n’est pas être de gauche ?

        1. Pheldge

          Le « soyons sociaux », c’est ça, être « de droite » ! « En France, il y a deux partis socialistes, dont l’un s’appelle « la droite » … » Maurice Druon 😉

  13. kekoresin

    J’ai souvenir de cette affaire où une famille part en vacances et confie les clefs aux voisins pour arroser les plantes. Au retour, les clefs ne rentrent plus dans la serrure et la maison est occupée par les voisins arroseurs de ficus. Et là, grave erreur (de l’aveu discret des gendarmes), le père de famille va porter plainte. Les indélicats ayant mis les compteurs à leur nom, expulsion impossible, et toute une famille jetée à la rue sans aucune aide possible des services sociaux car propriétaires, blancs et avec un travail.

    Et oui, le père de famille aurait dû défoncer la porte et éjecter tout le monde en mode Hulk vert de rage. Mais après l’heure, c’est plus l’heure. Les autorités voyant son niveau d’agacement et son manque flagrant d’altruisme l’ont bien prévenu des sanctions pénales qu’il encourait si l’idée saugrenue de rentrer chez lui se concrétisait.

    Je finirai par un petit conseils aux squatteurs communautaires. Installez-vous dans les structures publiques, il y en a des tas, confortables et bien chauffées. Vous investissez les lieux le vendredi à l’heure de la débauche vers 14h15, vous commandez un pizza mais là vous connaissez le truc, et vous mettez les compteurs à votre nom dès le lundi matin! Ensuite, vous contactez une assoce spécialiste en pleurniche internationale qui vous parrainera un avocat télégénique et une campagne médiatique aux petits oignons pour faire pleurer les âmes de gauche…

    1. Le Gnôme

      Je suis prêt à parier que cette loi des 48 heures ne s’applique pas aux administrations et que le lundi matin quelques cars de CRS auront fait dégager ce petit monde.

      Il faut préférer occuper un bâtiment municipal, c’est moins risqué, surtout dans une mairie de gauche.

      1. kekoresin

        Une mairie est un bâtiment étatique. Que ce soit une mairie, un palais régional, une permanence cantonale… nul doute que les médias et les assoces collectivistes seraient au rdv pour justifier ces squats et les politiques seraient dans l’embarras, soucieux de prouver qu’ils ont de l’empathie envers les gueux face caméra!

    2. Gosseyn

      Durant l’Occupation, il existait aussi des sanctions pénales pour ceux qui résistaient. Elles sont très efficace pour dissuader quiconque de défendre ses droits inaliénables. Jusqu’au jour où trop d’oppression fait que les gens n’ont plus rien à perdre. Du pain et des jeux, ça va jusqu’au moment où vous vous faites dépouiller de tout !

      1. kekoresin

        Quand la France n’aura plus accès aux prêts gratuits de la vilaine finance pour acheter la paix sociale, on assistera à des vagues géantes de câlins dans la rue. L’économie souterraine tire sa substance de la redistribution sociale et un assèchement de cette manne risque fort de reporter les moyens de subsistance vers des activités encore plus fun, où les coups de feu ne se limiteront pas aux règlements de compte entre businessmen de hall d’immeubles…

        1. Aristarkke

          Cela vient tout doucement avec la remontée lente des taux d’intérêts…
          Les OAT à moins d’un demi-pour cent l’an, c’est terminé depuis novembre 2016 et cela commence à reflirter avec la ligne du pour cent de plus en plus fréquemment……

          1. kekoresin

            La France emprunte à des taux préférentiels en les garantissant avec l’épargne des français, l’épargne qui commence à en prendre un coup dans la gueule. Le coup de grâce peut provenir brutalement si la note de solvabilité dégringole.

            1. Aristarkke

              Cela devient une garantie de plus en plus circulaire, notamment celle basée sur les capitaux immobilisés dans l’assurance-vie constituée par une énorme part d’emprunts étatiques : les nouveaux prêts sont donc garantis par une épargne constituée de précédents emprunts.
              Rappelons que le remboursement de vieux emprunts est surtout fait de souscriptions de nouveaux emprunts et que ce mécanisme de roulement de la dette est supportable tant que les nouveaux ne coûtent pas plus cher que les anciens.
              Toute remontée brusque et forte se traduira par un choc difficilement supportable…

              1. Moudtoncafénoir

                Si ils ne coûtent pas plus cher, voire coûte moins.

                Vive le QE. Merci de cette simple explications des prime, subprime, junk et autres dérivés. Crédit en anglais se dit « mortgage »; gagé à mort. On se penserait presque à être sorcier avec des jolies formules, comme harry potter… mortgage toi même, hihi.

                Et en poussant un peu plus loin la réflexion, évidement que toute remontée plus ou moins brusque, forte ou même faible, est tout juste pas du tout envisageable.

                Les conséquences sont si catastrophiques qu’il vaut mieux vivre ce qu’il nous reste à vivre sans se poser la question qui tue.

                La chute: à chaque étage, jusque là tout va bien…

                Prendre conscience que l’on a sauté à partir de la stratosphère, sans parachute, c’est l’infarctus assuré. Ne pas en prendre conscience, c’est profiter du paysage tout du long du vol plané avant de se vautrer juste à côté du caca du chien.

                Rassurons nous. Quelques rats nettoieront les traces. Nous sommes si peu de choses finalement.

                Ps: une autre option est une guerre des puissants pour « régler » la dette mondiale et accessoirement bien dautres choses.

                Wait and see!

                1. MCA

                  Difficile de rester stoïque quand on prend la mesure de ce qui se profile et pas évident de sauver ce qui peut l’être à titre individuel.

                  1. Moudtoncafénoir

                    Ah ça, pour nous avoir rendu individuel à titre personnel, individualiste à souhait pour jouir sans entrave, les neo-liberaux ont su faire. Maintenant ça va être chacun pour soi, du moins pour ceux qui peuvent. Vive la fin de l’état de droit. Un nouvel ordre mondial que nous disions, libre. Good luck!

    3. Stéphane B

      Autant aller, chez les députés et sénateurs locaux, voire les conseillers régionaux et départementaux. Ce serait plus amusant. Et aussi, chez le moix qui a petit pois dans le crane en terme de raisonnnement

  14. UnLorrain

    HS mais non du précédent billet @ Harry
    Vous parlez du canif Opinel,couteau a cran d’arrêt il a une virole a cet effet,très mal vue vis a vis de la loi. La virole ou n’importe quel autre type de verrouillage de la lame fait que le simple couteau de poche n’est plus vu comme un humble canif servant a coupé le steak récalcitrant mais comme une arme blanche dont la lame ne se replie pas s’il est utilisé dans une rixe.
    Anecdote d’il y a trois décennies,déjà..Je suis au portail de détection a un aéroport a Paris,j’ai en poche un petit Laguiole et..heum une balle de carabine qui sert sacrément bien a decapsuler les indispensables canettes de bière,seul un des deux bouts de ferraille me sera rendu..celui qui sert a couper et non a decapsuler 🙂

  15. MCA

    Si ça se trouve, nous finirons comme en Afrique du Sud,

    Ceux qui le désirent et qui en ont les moyens s’abonnent aux service de sociétés de gardiennage privées.

    Au moindre accroc, il suffit de leur téléphoner; la société débarque avec fusils à pompe et chiens enragés .

    C’est comme ça qu’on voit fleurir sur les propriétés dont les murs sont garnis de fils de fer barbelés parfois électrifiés, de petites pancartes « ARMED RESPONSE »; ça veut bien dire ce que ça veut dire.

    Généralement le nettoyage ne dure pas très longtemps.

    On y voit également de petits villages privés avec des hauts murs de clôture couronnés de barbelés, barrière à l’entrée avec 24h/24 des gardiens armés.

    Dans ce style de pays, Il n’y a plus que dans les prisons où on se sent en sécurité…

      1. MCA

        Assez curieusement, en Afrique du Sud, je ressentais un sentiment malsain et indéfinissable d’être une proie potentielle en me promenant dans les rues du Cap.

        Ici nous n’en sommes pas encore là, bien que dans certains quartiers de Toulon, le soir venu j’y ai ressenti exactement le même malaise.

        Cela dit, l’Afrique du Sud est un pays extraordinairement beau, où j’irais volontiers vivre si ce n’était ce problème majeur, augmenté du fait de faire partie d’une minorité visible, pas besoin de dessin…

        1. Aristarkke

          Hypocrite ! Traître ! Assassin ! (…) Sabotage ! (…) Vous complotez avec le Prince Taulier et d’autres depuis le début (…) Tout le monde complote contre moi ! (reprise de … ???)

          1. Aristarkke

            Tiens? Personne ne s’est lancé à deviner d’ où cette tirade est tirée??? Le froid casse les neurones et synapses maintenant???

              1. Pheldge

                « on était pas prévenu qui y’aurait interro ! » RPS, tes années collège sont-elles si loin que tu saches pus causer cancre ? 😉

            1. Aristarkke

              Ce lien n’aboutit pas.

              Mais je ferraille à cette occasion et l’A.F. est une traîtresse faisant peu de cas de sa mission originelle.
              Elle explique en effet doctement que lorsque l’article Le (ou Les) est partie intégrante du nom de la commune, écrit systématiquement avec une majuscule (en dehors d’être la première lettre d’une phrase), comme dans Le Mans ou Le Touquet ou Les Mureaux, il conviendrait donc de lui appliquer la règle que cet article n’est jamais contractable à la façon des noms propres des personnes en situation identique, de façon à bien marquer ce caractère de nom propre.
              Mais comme hélas, l’usage populaire fait fi de cela, ces traîtres se rangent, peut-être du bout des lèvres et de la plume, mais se rangent néanmoins à cet usage populaire.

              Vérité Quai Conti, Abomination ailleurs et c’est cette dernière qui l’emporte, submergeant tout.

              Et, à côté de cette défaite en rase campagne sans combat(s), elle ergote parfois sur des points de détails très secondaires en refusant justement de prendre en compte ce même usage populaire qui l’éblouit tant… (voir la rubrique de son site « dire, ne pas dire » par exemple « le gîte et le couvert » du 01/06/2017 dérivé d’une expression originelle « le vivre et le couvert » dans laquelle le couvert voulait alors dire l’abri remplacé depuis par le gîte et le vivre voulait alors dire la nourriture remplacé depuis par le couvert (de table avec ce qui le remplit, évidemment).

              Quant au Grevisse qui applique la contraction, je relève que son auteur est belge, ce qui est déjà cocasse en soi…
              Mais je relève de la liste officielle des communes belges qu’il n’y en a que trois avec un Le xxx et deux avec un Les xxxx…

              Ce qui, même proportionnellement à la France, est très inférieur en nombre…

              1. Aristarkke

                Je vous résumais des articles plus anciens.
                Le vôtre fait apparemment partie de la vague de « simplification » qu’elle a consentie au commun dans les années 90.
                Comme je date d’avant et même de bien avant comme dirait l’AdP…. 😛

              2. Citoyen

                Eh oui, il y a la version de l’académie, et « l’usage populaire fait fi de cela », mais pas que ….
                S’agissant de « Le Mans », depuis toujours, tout le monde, à commencer par les zautorités locales, évoquent les « 24H du Mans » et non pas les « 24H de Le Mans » …
                Quand ça veut pas, ça veut pas ….
                Faut dire qu’il y a des simplifications heureuses …

        2. Aristarkke

          L’ennui, apparemment, est qu’ y être de la minorité procure peu de droits mais beaucoup de devoirs à rebours d’autres contrées… N »est-ce-pas ???

        3. Stéphane B

          Voir à ce sujet le reportage d’enquête exclusive de la 6 passé dimanche 4 février.
          Il y a effectivement de quoi s’inquiéter

        1. Jacques Huse de Royaumont

          Avec de plus les féministes qui envoient au bûcher sur une simple dénonciation et sans jugement, histoire de réchauffer l’ambiance, on aura une très médiévale sensation de chasse aux sorcière.

            1. Jacques Huse de Royaumont

              Ce n’est pas moi qui le dit :

              La donna è mobile
              Qual piuma al vento,
              Muta d’accento – e di pensiero.
              Sempre un amabile,
              Leggiadro viso,
              In pianto o in riso, – è menzognero.

              È sempre misero
              Chi a lei s’affida,
              Chi le confida – mal cauto il core!
              Pur mai non sentesi
              Felice appieno
              Chi su quel seno – non liba amore!

          1. Vassinhac

            au passage, chasse aux sorcières très médiévale qui était combattue, ce qui est moins su, par l’Eglise, qui a progressivement fait faire des procès pour remplacer les lynchages.

            1. Jacques Huse de Royaumont

              Oui, la chasse au sorcière a surtout eu lieu en pays protestant. Elle est quasiment inexistante en Espagne, où l’inquisiteur a menacé de faire comparaître ceux qui s’y essaieraient.

              1. Vassinhac

                Au delà des Monty Python (excellents au passage), la très grande majorité des procès de l’inquisition s’est soldée par un acquittement ou une « peine » de quelques prières, sauvant l’accusé d’un lynchage.

          2. Moudtoncafénoir

            Bien vue la chasse aux sorcieres. J’ai lu je ne sais plus où que le but inavouable était que la femme, par définition en première ligne responsable de l’éducation intime des enfants et surtout de les rendre indépendants, était de fait jugée potentiellement subversive face au pouvoir. Faisons des exemples en leur cherchant des poux dans la tête.

            Cette chasse aux « mâles » actuelles n’est peut être qu’une autre façon de réduire autant que possible une opposition, virile, au système.

            Mais je m’inquiète pas trop. Pour trouver du mâle en Europe il faut dériver vers l’Est, côté slave, ou oser trainer ses guêtres dans les cités.

            La France est castrée, malheureusement. Sauf sur les forums peut être… mais ça aide pas.

  16. Guillaume_rc

    « nous n’avons pas la maîtrise de ces manifestations de violence et de territoire. »

    Sans déconner ! Novlangue une fois de plus.

    1. Moudtoncafénoir

      Nan nana nan, oldlangue!

      « Rappelé au gouvernement le 17 mai 1940 après le début de l’invasion allemande, il s’oppose à la poursuite d’une guerre qu’il considère comme perdue et dont il impute bientôt la responsabilité au régime républicain. Chef de file des partisans de l’arrêt des combats, il devient président du Conseil en remplacement de Paul Reynaud le soir du 16 juin et appelle, dès le 17, à cesser le combat »

      Le maréchal aurait pu dire: « nous n’avons pas la maîtrise de ces manifestations de violence et de territoire. »

      Comble de la soumission…

      « Il fait signer l’armistice du 22 juin 1940 avec l’Allemagne d’Adolf Hitler à Rethondes au même lieu et dans la même voiture de chemin de fer où fut signé autrefois l’armistice de 1918 par l’Allemagne alors vaincue, selon la volonté de Hitler, retirant la France du conflit. »

      Voilà ce qui arrive à un nation (collectivité) lorsque ses membres délèguent leurs responsabilités à des représentants élus sans plus se soucier objectivement de la chose publique.

      Mais ne nous plaignons pas, bien que nous ayons délégué à tors et à travers, les puissants nous ont accordés les trente glorieuses. On ne peut pas s’empiffrer d’un côté et garder la ligne (maginot) de l’autre.

      Les Francs, les Gaulois, n’ont jamais été des spartiates, tout au plus des grandes goules 😉

      Faut relire l’histoire pour to do great again.

      1. Taisson

        C’est vrai…
        Mais le Maréchal, lui, avait au moins une excuse pour capituler:
        La quasi totalité de son armée de terre (dont mon père…) était dans les camps de prisonniers de guerre en Allemagne.!

        Je préfère ne pas avoir l’occasion de tester le courage de nos dirigeants, si prompts à fustiger les hlpsdh, s’ils étaient confrontés à ce genre de situation…
        La lâcheté étant depuis devenue une valeur, ils feraient pire!

        1. Aristarkke

          La quasi-totalité de l’armée détruite: quand même pas.

          L’armée française alignait 2.240.000 combattants dont 65.000 (*) seront tués jusqu’en juin 40 et 140.000 (*) seront blessés, hors de combat. Soit une perte de 10% des effectifs. Les Allemands auraient également fait environ 60 à 70.000 prisonniers « directs » (*) durant les combats sur un total de 1.845.000 recensés comme tels à la fin des combats.

          [Mais environ 200.000 hommes arriveront à s’en échapper dans les premières semaines après l’armistice.]

          Soit de l’ordre de 300.000 hommes ou 15% des effectifs initiaux.
          (*) ces chiffres sont des estimations officielles faites durant la guerre par l’Etat Français (Vichy), l’effondrement de la France ayant été tellement rapide que toute cette comptabilité n’avait pas été menée durant la période fatidique alors…

          C’est plutôt sur le plan des matériels et équipements qu’il y a eu des pertes : aviation déjà insuffisante en qualité (le Dewoitine 520, seul capable de soutenir la comparaison avec le Me 109 était seulement avec un effectif de 36 appareils au 10-05-1940), qui s’est bien battue avec les collègues anglais : 1.300 appareils allemands abattus mais avec beaucoup de pertes, DCA insuffisante dès le début, chars de bonne qualité mais éparpillés en petites unités, sans radios en majorité (!) et souffrant de défauts de conception impactant la logistique du ravitaillement, artillerie de bonne qualité mais qui sera perdue lors des retraites à cause de l’emploi obsolète de la traction animale qui souffrira également d’énormes pertes.

          En fait, à part les avions, les pertes directes seront davantage dûes à la capture des matériels à cause de la rapidité de l’armée allemande qu’à la destruction directe.

          La seule armée quasi intacte en Juin 40 est la marine de guerre qui engendrera moult opérations ultérieures…
          Très peu de pertes également dans tout ce qui était éparpillé dans l’Empire…

          Mais le gros problème était que toute la doctrine officielle de la Défense Française avait été rendu inopérante sur le champ de bataille et que ce n’est pas Pétain qui allait tout chambouler sur ce plan…

          1. René-Pierre Samary

            La France, c’est bien connu, avait une guerre de retard ; comme en quatorze.
            Ce n’est pas fini. Comme Babine le sot, nous appliquons à un problème le remède qui aurait convenu au problème précédent. Ainsi, dans les années soixante-dix, l’époque était révolue où la réorganisation d’une économie en ruine justifiait un certain dirigisme. « Dans un monde où la rivalité commerciale prenait de l’ampleur, où il ne faisait pas bon se retrouver à la traîne. Il eût fallu libérer les énergies contenues à l’état latent dans l’initiative privée. Bien au contraire, la France avait continué de se fourvoyer dans l’impasse de l’économie administrée. C’est ainsi que, même sous des gouvernements qualifiés de droite, les années Giscard avaient été le théâtre d’un agrandissement régulier du périmètre de l’État, entraînant l’accroissement de la fonction publique et l’inflation des places à prendre dans le monde politique. En même temps, le système redistributif montait en régime, tiré par l’attente du public et poussé par la surenchère électoraliste. »

      1. Pheldge

        il suffit de trouver des mots se terminant par « a » et « u », et de compléter pour faire un sonné sonnet …

        Et puis lundi pizza, mardi tagliatelles, mercredi ravioli, jeudi osso-bucco, vendredi morue, samedi curry, comme ça on épuise toutes les voyelles 😉

  17. BDC

    On m’a rapporté qu’à La Défense, une bande de voleurs à la sauvette s’était fait bastonner quasi immédiatement par une autre bande, flics en civils ou milice ? En tout cas la répression n’était pas très légale mais plutôt dissuasive.

      1. kekoresin

        MDR les roms qui couinent « police » en détalant comme des poules devant des renards!

        J’avais eu la même réaction quand, tel Jésus, j’avais distribuer des pains à une troupe de roms femelles à un dab où j’achetais de l’argent. Un vrai féminicide!

        1. Theo31

          Je confirme, celui qui a essayé de me piquer de la monnaie dans la voiture à un feu à bien couine quand j’ai remonte la vitre.

          Mon doigt me dit que le chibani sera quand même assigné au tribunal par les flics et/ou une de ces assoces de putes à subventions.

          1. BDC

            Elles sont pourtant sympas de te rendre le portefeuille ! Vu ligne 6 Bir Hakeim, les touristes étaient un peu déroutés de récupérer leurs papiers lancés par la fenêtre de la bétaillère …

  18. L’invité surprise

    Mais enfin voyons, tout le monde sait que les afghans lisent Victor Hugo. D’ailleurs, les Misérables est leur préféré, surtout le passage où Cosette se fait lapider par les Thénardier parce qu’elle ne portait par la burqa.

    1. Aristarkke

      « Il faut qu’on trouve à peu près 150 millions d’euros de plus par an pour financer les surcoûts et nous avons 40 millions de touristes. Donc, une petite taxe additionnelle de deux ou trois euros sur les séjours des touristes pourrait nous amener à équilibrer le modèle économique du Grand Paris », a-t-elle ajouté.

      2€ x 40 M =(erait) 150 M???
      3€ x 40 M =(erait) 150 M???
      Ma louche fait des ravages… 😛

      1. Moudtoncafénoir

        Les baudruches prennent un coup de mou, les shadoks vont devoir pomper plus fort. Mais sur quelle source se brancher ? Les taux ? Les QE ? Les experts expertisants sèchent un peu et se tournent vers des sciences dures; Marc de café, boule de cristal, astrologie…

        Tout va bien se passer, c’est sur, mais au cas ou les imprimeries seraient toutes réquisitionnées pour sauver la finance mondiale j’ai fais un stock de PQ double épaisseur avec un éléphant rose en filigrane. Ça peut toujours se négocier. ..

      2. sam player

        Deamarche sur Bourso… on nous cache tout… faut se méfier des statistiques chinoises, américaines…

        Des commentaires :
        Mr Jacquot arrêtez de l’inviter c’est une faute professionnelle. Ce Monsieur a ruiné tous ses clients et vous continuez à lui accorder du crédit!!

        cedbo il y a 18 heures
        arretez d inviter quelqu’un qui est a contre courant depuis presque 8 ans . Certes il aura raison un jour mais il annonce la fin du monde depuis bien longtemps. Comment etre gestionnaire en etant autant defiant des marchés depuis si longtemps; et remettre en cause systématiquement tous les acteurs de marché , cela s’appelle de l’orgueil ou de la mythomanie…. cordialement

        patydoc il y a 19 heures
        Delamarche est acheteur des fed fonds depuis 2.40% , on est à 2.85% :caramba , encore raté! Le voila donc qui prône pour un nouveau QE, lui qui les a dénoncés depuis 10 ans. Pas beau, ça !

          1. albundy17

            delamarche qui achète de la dette us, si c’est vrai c’est vraiment (un) rigolo, à moins qu’il ne s’attendait à la valeur refuge sur crash, pari risqué niveau timing…

            Gave fait le même constat, mais plus consensuel, et plus fin ds le sens ou il sait qu’il ne sait pas quand.

            Tu l’aimes aussi, hein, ton delamarche ^^

    1. albundy17

      Oui, c’est mignon, entre le président du RAP (Résistance à l’Agression Publicitaire ^^) qui se fait pipi dessus de plaisir, et Decaux qui doit enlever 1.600 sucettes en 15 jours sous astreintes, c’est croquignolesque :mrgreen:

      Coup de bol, les médias sont fort occupés à ressortir les marronniers inondations et neige (2 cms, les trains ne roulent plus (rails brisés à cause du froid…) comme les voitures (mon beauf savoyard fonctionnaire rigole, même lui :cry:)

      J’attends avec gourmandise le JT international de 20 heures et les esplicationnes performance boursières de ce jour, le dow s’est pris un gros coup ds la gueule à l’ouverture mais miraculeusement (FED ?) s’est repris

      1. Aristarkke

        Rails brisés par le froid ??? A quelques degrés en dessous de zéro??? Ce sont des morceaux du Titanic qui ont été refondus et réemployés tels quels ???

            1. MCA

              Tiens ce matin Major j’étais dans le TGV et la ligne a subi une rupture de rail du côté de Vendôme d’après les infos diffusées dans le train.

              On vit dangereusement chez H16, hein?

  19. Higgins

    En tout cas, ce soir, l’incurie républicaine a obtenu ses quartiers de noblesse. Je savais que nos « services publics » de transport étaient d’une incompétence équivalente à leur déficit mais là, ils se sont surpassés. Plus de tram, plus de bus et des trains au compte-goutte. Je n’ose imaginer la situation demain matin après une nuit où la neige sera tombée. Quand on pense qu’au plus haut de ce qui reste de cet état, des officines entières remplies d’énarques planchent sur l’ineptie qu’est le réchauffement climatique en écrivant des rapports de plusieurs dizaine de page qui feraient rougir de honte Franck Lepage vu l’inanité de leur prose, renvoyant son sketch sur la langue de bois au rang d’aimable plaisanterie.
    Ayn Rand l’a rêvé, l’énarchie l’a fait. Comme d’habitude, aucun responsable de ce naufrage. Seul point positif, les TDC de la SNCF n’avaient de cesse à Montparnasse d’expliquer, en dépit des milliards de subvention qu’elle touche, pourquoi les trains ne circulent pas ou mal: neige, froid, aiguillage bloqué, j’en passe et des meilleurs. Ça ne réglait évidemment aucun problème mais voir un tel naufrage en direct montrait bien que ce pays est irrémédiablement foutu.

    1. René-Pierre Samary

      Un peu de neige, en France, et tout s’arrête. Je pense que si Hitler avait décidé de nous attaquer en février plutôt qu’en juin, ses armées auraient subi le même sort qu’en ’43 sur le front russe, tant le froid, ici, est paralysant.

    2. Val

      @higgins pour une fois je tempère un peu vos propos. J’ai vécu dans des pays où il y avait 6 mois de neige, et bien si une chute était trop brutale on obtenait des résultats analogues. Pour le cas qui nous préoccupe dans ma région les routes ont été salées abondamment et le chasse neige est passé, mais cela ne suffit pas. Il neige 3 jours /an on ne peut pas être équipés comme les soviétiques ! C’est juste un calcul de risque , d’ailleurs en ce qui me concerne je n’ai pas de pneus neige (je ne vais pas en acheter pour 3 jours/an )

        1. Aristarkke

          Je fais pareil ce matin. Mais en IDF, rien ne sert vraiment d’acheter des pneus neige ou hiver puisque tu seras bloqué néanmoins tant par ceux qui n’en sont pas équipés que par la saturation des voiries déjà présente quand il fait beau temps. Alors quand il neige…

            1. Aristarkke

              Je sais bien que tu me chipotes mais n’empêche que c’est ainsi. Ce n’est pas dans ta lointaine province sur les marches de l’Allemagne ou de la Suisse que tu peux vivre de tels bouchons…

              1. sam player

                Hier j’étais entre Montargis et Argent sur Sauldres (le bled à Sapin il me semble) quand il s’est mis à neiger.
                J’ai fait preuve de citoyenneté en me mettant sur la voie de gauche pour participer à son déneigement… #tousolidaires

        2. Aristarkke

          Tu subis alors un tel retard dans tes déplacements en IDF que cela ne sert en fait à rien d’aller encombrer les routes et risquer de te faire accrocher en plus…
          La dernière fois où je m’y suis risqué, j’ai mis plus de quatre heures pour faire trente kilomètres…

      1. sam player

        Et pi les pneus neige ça ne sert pas que pour la neige : ça sert tout l’hiver dès qu’il fait moins de 7°C, température à laquelle la gomme normale est trop dure… et les pneus 4 saisons c’est comme les femmes belles et intelligentes et qui font bien l’amour, ça n’existe pas

        1. Val

          @chhhhh si un étatiste t’écoute on est bon pour une petite loi de derrière les fagots : pneus neiges obligatoires pour tous dès le 01 novembre. Et zou un petit point de croissance en plus et tant pis si vous habitez Nice , La réunion et que ça se ̶r̶é̶c̶h̶a̶u̶f̶f̶e̶ dérègle . Et voià une bonne baffe ds la gueule pour nous apprendre à être citoyens ?

              1. albundy17

                a y est Val, de nouveau évoqué today d’une obligation de peunoeuds neige au niveau national, comme d’hab, avec enquête auprès « d’un échantillon » favorable*

                *: Enquête réalisée auprès de 1001 escrocs garagistes

                1. samplayers

                  Avec des irresponsables sur les routes, ce n’est pas étonnant que de telles décisions puissent aboutir. Il vous faut véritablement un état maman pour régler les problèmes.

                  Pour rappel, tu parlais hier de risk reward ratio et comme d’hab c’est à coté de la plaque : tu prends le risque, je paie.

          1. sam player

            En fait, si tu bloques la route, je suis partisan que le gros chasse-neige de l’entreprise privée te foute ta bagnole dans le fossé pour dégager la route… ça te fera réfléchir la prochaine fois… et pas besoin de loi ni d’amende…
            Le coût des pneus neige est un faux calcul : que tu uses tes pneus d’été ou d’hiver c’est pareil : les mm que tu uses sur les uns, tu ne les uses pas sur les autres.
            Et on peut ajouter en plus le risk reward ratio : combien va te coûter ton retard, ton dépannage, tes heures perdues, ta nuit passée au milieu des loups… #misery

            1. Aristarkke

              Tu dois les stocker, hors saison, tes pneus… Cela prend beaucoup de place, mine de rien. Et maintenant, avec la multitude de tailles de pneus (que le contrôle technique, il te fait les gros yeux que tu emploies du 185/65 au lieu de 175/70), il est très difficile de les utiliser en multi-voitures sans parler des jantes…

              1. sam player

                Couramment tu trouves des gens qui te stockent tes roues et te font l’échange une fois par an pour 20€. Pour un peu que tu les loues ça ne coûte pas une tune et ça te rapporte même.

                1. Pheldge

                  « Pour un peu que tu les loues … » ah oui, brillant, et je suppose que tu les loues quand y’a de la demande, période qui coïncide comme par hasard, avec la période d’utilisation, celle justement pour laquelle tu as acheté ces fichus pneus !
                  Trop fort sam ! dans la même veine : « sam loue sa voiture », « sam loue sa maison » (et va coucher sous les ponts 😉 )

                  1. sam player

                    Pheldge, comme Al, suis avec ton doigt : Harry parlait de la multitude de pneus que tu es amené à posséder, cas qui se retrouve aussi quand tu changes de voitures : t’empiles les jantes.
                    Va voir sur le site Allovoisins, le paquet de gens qui recherchent des pneus neige ou des chaînes pour aller skier 2-3 jours ou une semaine. J’ai loué récemment un train d’Alfa 147 avec jantes alu 100€ du mm (moyenne prise en 4 points).

                    1. sam player

                      Perso j’ai en permanence entre 4 et 10 voitures, un fourgon et 3 motos… alors s’il m’en manque une équipée de pneus ad hoc… cépôgrave !

                    2. Pheldge

                      oui, bien sûr , tu fais commerce de bagnoles, donc t’en as toujours une qui roule sous la main … mais le pékin ordinaire n’a pas 8 ou 10 bagnoles,, ni les multiples accessoires et outils qui vont avec !

                    3. albundy17

                      « Perso j’ai en permanence entre 4 et 10 voitures, un fourgon et 3 motos…  »

                      Chacun ses priorités, cela dit c’est économiquement débile

                    4. sam player

                      Je ne fais pas commerce de bagnoles Pheldge : je lubrifie le mécanisme de l’offre et de la demande, ces voitures ne sont jamais à mon nom.
                      Pi j’ai que 4 voitures en nom propre.
                      C’est fou le nombre de gens qui ont conservé chez eux des roues qu’ils n’utilisent pas du tout ? Va faire un tour sur le bon coin. Quand je cherche des jantes d’origine, je vais là-bas.

                    5. sam player

                      « Chacun ses priorités, cela dit c’est économiquement débile… »
                      De ton point de vue… au ras des pâquerettes…

                    6. albundy17

                      « De ton point de vue… au ras des pâquerettes… »

                      Oui, intéressant économiquement d’avoir plusieurs Peugeot et Renault, surtout quand on se pense doté d’ubiquité.

                      J’ai un pote qui en a un peu moins de 200 en roulement permanent, par contre lui ne dit pas que c’est à titre perso

                    7. sam player

                      « par contre lui ne dit pas que c’est à titre perso…
                      Ce n’est pas ainsi que j’ai tourné ma phrase (pas de titre)
                      Perso, parce que j’ai dédommagé le propriétaire en tout ou en partie… mais les véhicules ne sont pas à mon nom mais j’en suis responsable… je peux les brûler si ça me chante.
                      Pas plus propriétaire d’ailleurs que celui qui achète sa voiture en leasing ou qui la loue… ou sa baraque sur 20 ans.
                      La voiture est à la société de financement qui te le rappelle bien d’ailleurs quand tu la ramènes et qu’elle en fait le tour pour te facturer les micro-incidents de parcours.

                    8. sam player

                      « il y a aussi Sam loue sa clim à Noël , son butathermix en Aout »

                      Oui et je loue aussi mes outils… mon diable doit bien être payé 10 fois : pas plus tard qu’hier je remontais dans les étages une batterie de voiture pour la charger et j’ai fait le voyage de descente avec une machine à laver, ayant été apostrophé par un habitant !
                      Mon dernier achat : un 2ème détecteur de CO2 dans le circuit de refroidissement pour mettre en évidence un joint de culasse pété : avec un seul détecteur je n’arrivais pas à fournir la demande…
                      abanan… je devrais pas les louer… imagine si j’en avais besoin, arghhhhh ma vie est foutue !

                    9. René-Pierre Samary

                      « t’empiles les jantes »
                      Des empilages de jantes peut en effet remplacer tout un mobilier. Du temps de mes folles avoines, j’ai essayé d’en convaincre ma première épouse (du fait aussi qu’un frigo et un four pouvaient être très utiles quand il s’agit de démonter des guides de soupapes).

                    10. Pheldge

                      sam, pour te faire une idée, va faire un tour sur le Bon Coin, mais pour la Réunion, et tu me diras ce que tu en penses … si ça peu t’inspirer des idées de business …

                    11. albundy17

                      « Perso, parce que j’ai dédommagé le propriétaire en tout ou en partie… mais les véhicules ne sont pas à mon nom mais j’en suis responsable… je peux les brûler si ça me chante.
                      Pas plus propriétaire d’ailleurs que celui qui achète sa voiture en leasing ou qui la loue… ou sa baraque sur 20 ans.
                      La voiture est à la société de financement qui te le rappelle bien d’ailleurs quand tu la ramènes et qu’elle en fait le tour pour te facturer les micro-incidents de parcours. »

                      Bla Bla Bla Bla

                      Et tu parlais d’escrocs concernant les plombiers, Ari a plus de sagesse de ne pas même relever

                    12. sam player

                      Pheldge à propos du bon coin : ça me fait toujours rigoler de voir que des bagnoles, qui ont 10 ans et 160,000km… même si je me doute qu’il y a certainement des imports de métropole. .. j’imagine juste le gars faire le tour de l’île H24.

                    13. Pheldge

                      sam c’est juste que pour aller bosser beaucoup de gens font entre 20 et 50 km/jour … La géographie, le relief, rendent compliqués l’occupation des sols, et les transports …

              2. Albundy17

                Le Sam serait trop heureux d’une obligation légale pneu neige…

                Le stockage c’est pénible, d’autant que les pneus vieillissent même ds la cave

                    1. sam player

                      Suis avec ton doigt : je ne te dis pas d’acheter des pneus neige, je te dis comment ça se stocke, suite à ta réflexion sur les mauvaises conditions de stockage dans la cave…
                      Le jour où il y a de la neige, reste chez toi…

                    2. sam player

                      Tiens Al, il ne m’a pas fallu aller plus loin que la 10ème annonce dans ton coin, pourtant éloigné des pistes de ski :

                      Bonjour, je cherche des chaines pour pneus 205-60 R16 à partir du vendredi 09/02/2018 jusqu’au samedi 17/02/2018

                      Durée : 8 jours

                      Posté : hier, à 21:22

                      Lieu : Tonnay charente – 17430

                      1 voisin a répondu

                    3. Val

                      @al +1 mdr !
                      @sam c’est la liberté de l’un (Al et moi de ne pas acheter de pneus neige et d’assumer le fait soit de rester en carafe soit de rester chez soi) contre celle de l’autre ( toi: de te coltiner sur les route Al et moi qui ont tenté leur « chance » :mrgreen: )

                    4. sam player

                      @ val ça t’aura échappé que le sujet n’est pas l’obligation d’acheter des pneus neige mais de ne pas ENTRAVER LA CIRCULATION

                    5. sam player

                      « Incroyable, dans mon coin, des gens partent aux sport d’hiver ! »
                      Oui et ils ne sont pas trop cons, ils s’équipent en faisant appel à l’économie partagée… ça relève le niveau, dans ton coin

                    6. sam player

                      @ Val c’est pas d’aujourd’hui que ton libéralisme est à géométrie variable… je remarque juste…

                    7. albundy17

                      « ils s’équipent en faisant appel à l’économie partagée… ça relève le niveau, dans ton coin »

                      lol, le sam est devenu écolo bobo, dans un instant il prône la bouffe de proximité ^^ avant t’étais cohérent, faut te reprendre tu pars en vrille

                    8. sam player

                      T’es tellement formaté Al que tu ne prends même pas le temps de comprendre ce que tu lis : l’économie partagée (ou economie collaborative) n’a rien à voir avec l’écologie, mais au contraire avec le fait de tirer des bénéfices au plus près de la source sans intermédiaire ou presque.
                      C’est un fonctionnement individualiste qui conduit des individus à collaborer pour le bien des 2 parties et uniquement d’elles.
                      P’tain y a du boulot !

                    9. Bonsaï

                      Accumuler des pneus dans son garage : typiquement, c’est souvent le comportement de personnes névrosées ou en peur de manquer…

        2. Vassinhac

          4 saisons pour les montagnards c’est en effet idiot, mais pour les gens des plaines qui ne veulent juste pas risquer leur vie à chaque freinage et chaque virage les 3 jours où ils ont 2 cm de neige, ça rend bien service.

          1. samplayers

            Le 4 saisons est un non-sens, comme tout ce qui fait 2 trucs à la fois et qui par voie de conséquence fait les 2 très mal.
            Il s’use très vite en été et n’a pas ou plus les bonnes caractéristiques en hiver, c’est juste de la com’.
            Vu qu’en plus il est plus cher… uhm…
            Et dans 3cm de neige, tu fais chier les autres tout pareil… tu peux juste dire : c’est pas de ma faute, j’ai pourtant des 4S… on m’aurait menti ?

            1. Pythagore

              C’est un non-sens de dire que c’est un non-sens. Tout dépend du besoin.
              « Il s’use très vite en été  » Certes mais un pneu ayant une durée de vie de 8 ans, pour celui qui roule 10.000km par an sans faire crisser les pneus a chaque démarrage, les pneus tiennent largement 8 ans.
              « il est plus cher » certes sauf que chaque changement de pneu+tarage me coute ca. 50EUR, car pas de garage, de matériel et de tps pour faire ca. et ca 2 fois par an, sur 8 ans, ca fait 8000EUR.
              Je roule en 4S de la marque « bonne année », et pour l’instant pas vu de différence. Pas encore testé sur neige.
              J’habite en ville, zone plate, max. 10 jours de neige par an, service de déneigement ultra-efficace. Si j’étais en montagne, j’investirais ds des pneus neiges.

              1. samplayers

                Carrément 80,000km avec une gomme tendre…
                Dans le canal à coté de chez moi j’ai repêché une vieille moto des années 50, le phare était encore allumé… Si tu divises par 2, je la mettrai en veilleuse…
                « Pas encore testé sur neige. » :mrgreen:

              2. samplayers

                <i"…sauf que chaque changement de pneu+tarage me coute ca. 50EUR…"

                Tarage, cékoissa ?
                Même chez morauto l’échange de roues coûte 5€ par roue, soit 20€ en tout.
                Biais de confirmation.

                1. Pheldge

                  si que j’s’rais en métropole, et si cé qu’j’aurais d’la place, j’aurais un 2 ème train de roues … tu trouves des roues à la casse, c’est pas pour faire de la vitesse, tu prends les moins chères et tu montes des pneus neige dessus ! tranquille pour 10 ans … je suis étonné que le Papet, il nous ait pas encore bassiné avec le Doblo « spécial neige » 😉

                  1. Aristarkke

                    Le Papet, il a quatre trains complets de pneus pour Doblo puisqu’il chasse l’ occase à donf. Mais pas de pneus neige puisque c’est le premier hiver depuis deux saisons où ces pneus sont utiles (en IDF) pendant deux ou trois jours. On serait comme il y a vingt ans où les épisodes neigeux pouvaient durer plusieurs semaines avec des chutes de neige renouvelées dans l’intervalle, je m’en chargerais en plus des autres mais voilà, cela c’était avant…

                2. Pythagore

                  Euh je voulais dire équilibrage. Sans équilibrage, d’accord, mais en général, à l’époque ou j’avais 2 jeux, je faisais tjs équilibrer car j’ai eu qq surprises.

                  1. albundy17

                    Ben équilibrage une seule fois, suffit de prendre 4 jantes à la casse, comme disait l’ADP.

                    par contre, des peuneux qui durent 8 ans, je demande à voir, même stockés à la cave les flancs craquellent

                    1. Aristarkke

                      Les flancs ont des craquelures surtout quand ils sont exposés à la lumière, spécialement les rayons de soleil.
                      Dans une atmosphère de cave normale avec un poil d’ humidité, façon pour le vin, ils vieillissent très convenablement surtout si tu veilles à les garder bien gonflés…
                      Et comme d’hab, tu as aussi la qualité de fabrication qui joue, les marques premium surclassant les autres, Michelin coiffant tous les autres.

      2. albundy17

        « Il neige 3 jours /an on ne peut pas être équipés comme les soviétiques ! C’est juste un calcul de risque »

        Ben en fait, on est équipé comme des soviets, 3 cms de neige, pays paralysé, ça coûte combien de milliards en PIB perdus par jour et combien de chasse neige on pourrait acheter avec ces pertes ?

        D’autant que chasse neige, c’est pas mono tache, c’est qu’un attelage.

        Ensuite saler les routes pour combattre la neige, comment dire…..

        Enfin, avec 57 % de PIB englouti par la bête, on devrait avoir un chasse neige par kilomètres, au moins plaqué or

        1. Val

          @al il est tombé 20cm chez moi, cela reste exceptionnel. Désolée mais saler marche très bien c’est ce que tout le monde fait dans le vaste monde et chez nous en montagne c’est tres efficace à température pas trop froide et sans trop de neige.
          Sur le dernier point je suis d’accord, au prix où nous coûte notre état on serait en droit d’en attendre des routes et des transports irréprochables et pas seulement sur la gestion de la neige

          1. albundy17

            « et sans trop de neige. »

            vala…. et à 3 cms ça n’a pas l’air de fonctionner sur paris…

            En tout cas ce n’est pas suffisant pour se passer d’un nettoyage mécanique

            1. Aristarkke

              Il y a peut-être 3 cm de neige dans Paris mais ici, perdu dans la terra incognita à trente bornes du périph’, il y a 15/17 bons cm (mesuré ce matin sur notre terrasse pour chipoter Dame Starkke qui parlait de 20 à 30 cm)

              1. BDC

                D’accord avec Mme Starkke : 14 cm chez moi mais 25 ressentis, vu de l’intérieur les arbres ont des troncs tout rapetissés. Pas de personnel de maison, poussette non équipée pneus neige, mais grâce au VPN je peux bosser de chez moi et vivre en autarcie plusieurs jours.

            2. Aristarkke

              En tout cas ce n’est pas suffisant pour se passer d’un nettoyage mécanique

              A tous les coups, les collectivités locales ont dû faire mettre les chasse-neige et les saleuses trop tard en mouvement (avant 7H00 que c’est (trop) tôt pour les règles syndicales) si bien qu’après ils sont englués dans les bouchons comme tout le monde…

        2. Aristarkke

          « Enfin, avec 57 % de PIB englouti par la bête, on devrait avoir un chasse neige par kilomètres, au moins plaqué or »
          Ce rêve là ne deviendra réalité que le jour où ce que bouffe l’Etat sera consacré à ses missions régaliennes.
          Tant qu’un max partira en redistribution, gaspillages et autres foutaises du vivrensemble, aucune chance qu’il ne se concrétise…

    3. Aristarkke

      Ce matin, sur le RER D, il n’y a qu’un train sur deux. Mon second fils qui a débuté lundi un boulot dans une start-up d’informatique dans le IIme arrdt m’a textoté que le train était archi-bondé avec des gens debout serrés comme harengs en caque dès Evry…

      1. albundy17

        « leur juteux marché des droits à polluer? »

        Depuis que la france a décidé de ne plus soumettre les droits pollution à la TVA, les transactions ont baissé en montant de 80 %.

        Ces 80 % étaient vraisemblablement essentiellement utilisés pour de la fraude à la TVA ^^ (voir le procès à marseille, taxe carbone)

        1. Aristarkke

          C’est exactement cela puisque la Grance y a laissé officiellement (pour ce qui a été détecté) environ 1,7 Md€ en arnaque de TVA.
          Nota : seule la Grance avait voulu instaurer une TVA sur ces quotas, les autres pays s’en gardant bien…

    1. sam player

      Ils se sont tirés une balle perforante dans le slip…
      Et ce ne sont que des profs, c-a-d des personnes habituées à régurgiter ce qui leur a été appris, sans même le comprendre, souvent : j’ai souvenir d’avoir plombé quelque cours de ma prof de physique… qui, elle, s’évertuait à me mettre seulement 19.5/20…
      Mais c’est avec plaisir qu’on prendra note que dans les futurs conférences des réchauffistes il y aura dorénavant un débat contradictoire (dixit)

      1. albundy17

        J’ai eu une prof de physique (5eme il me semble) qui nous a espliqué qu’il ne fallait surtout pas porter de chaussures isolantes lorsque l’on manipule des machins électriques, vu qu’en cas d’électrisation le courant ne pouvant pas s’échapper par les pieds faisait le trajet inverse et on avait droit à une double électrisation débouchant souvent à l’électrocution.

        J’ai eu un fou rire incontrôlable (imaginant la scène) et me suis fais virer

                  1. albundy17

                    Non, j’e n’ai jamais eu un sentiment de supériorité pour ma part, et j’imagine que ta prof de physique que tu évoquais, c’était lors de tes études supérieures, en physique, mais de quoi, on ne le saura pas. (quantique ? nucléaire ? bodybuilding ? Ha ben non, pas le dernier)

                    Enfin, j’apprends que j’ai bénéficié de cours de sciences physique, comme mes gamins mais ça s’appelle SVT il me semble, sans doute aussi des surdoués, pourtant ds l’ed nat public, suis vraiment verni, ou alors des crétineries ont été proférées…

                    T’as raté de grand moment de vie à ne pas avoir eu de sciences physique dans ton collège apparemment merdique vu ce que tu nous narres, t’aurais eu l’occasion de porter une blouse blanche avant de te faire porter par ces mêmes blouses

                    1. Pheldge

                      Al,, y’a pas de fautes, y’a même un accord de COD avec participe, ça te trahit : c’est pas toi qui as répondu ! 😉

                    2. sam player

                      SVT, il me semble que c’est ce qu’on appelait Sciences naturelles. Bon, je vois pas trop le rapport avec la Physique : perso je n’en ai fait qu’au lycée et après, pas au collège.

                    3. albundy17

                      Ouais, et dans sciences naturelles t’avais même pas un tableau périodique des éléments à apprendre, et on t’a jamais fait mélanger quelques produits qui mousse ds une éprouvette.

                      Ds mon collège ça s’appelait cours de Physique.

                      Pheldge: désolé je ferais attention

                    4. Aristarkke

                      Philou, va falloir que tu considères sérieusement l’ achat de besicles…
                      Il manque un paquet de S dans la prose d’Al sans parler d’autres anomalies mineures…

                    5. albundy17

                      « Faire des observations de phénomènes, ce n’est pas de la physique, on t’a bourré le mou… »

                      Vui, mélanger des produits, observer ce qui se passe en y réfléchissant et bien sûr à 10.000 lieux de la recherche ou de l’interrogation, vaut mieux des crétins qui se nourrissent du savoir des autres via gogole, et qui l’étale comme la confiture.

                      On m’a bourré le mou, oui, avec un paquet de crétins prétentieux, je ne t’évoques pas ds le panel

                    6. sam player

                      T’es impayable Al, reste encore un peu, pars pas 😥
                      « … mélanger des produits, observer ce qui se passe en y réfléchissant… »
                      Sur ce, je vais faire à bouffer de la physique avec du chorizo, des champignons et de la sauce tomate… je vais observer !

        1. sam player

          « …il ne fallait surtout pas porter de chaussures isolantes lorsque l’on manipule des machins électriques… » : ah, sur youporn, c’est pour ça que quand elles sont toutes nues, elles ont des chaussures à talon de 20cm… en fait c’est des chaussures isolantes, des EPI quoi !

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.