Sans l’État, qui ferait émerger des « médias engagés » ?

Voilà, ça y est, le branle-bas de combat est lancé dans l’audio-visuel public : des réformes sont officiellement lancées ! Et le moins qu’on puisse dire est que Françoise Nyssen, apparemment ministre de la Culture, n’y va pas avec le dos de la cuillère. Au vu des propositions dévoilées lundi, si réforme il y a, ce ne sera pas au scalpel ni même à la truelle, mais plutôt au canon de 105.

Ne nous mépronons pas : quand j’évoque ici des réformes musclées, je ne voudrais surtout pas faire penser qu’enfin, le ministère s’est rendu compte du gaspillage flagrant que représentent France Téloches et sa myriade d’acteurs satellites barbouillés du nom « France », son budget dantesque et ses médiocres productions.

Non.

Ici, bien malheureusement, il s’agit de proposition de réformes pour introduire une nouvelle couche particulièrement épaisse de propagande, et ce avec une décontraction qui serait touchante s’il ne s’agissait pas de claquer l’argent du contribuable pour lui fourrer encore une fois de force une masse consternante d’âneries au fond du gosier, en l’annonçant ouvertement, crânement même.

Comme l’indiquent les quelques articles que la presse a pondus, il ne s’agit rien moins pour Nyssen que de – je cite – « changer les mentalités » des Français. Un bien beau programme que voilà : puisqu’apparemment le peuple ne pense pas comme il faut, et puisque changer le peuple prendra un peu de temps encore, hâtons le résultat voulu avec un bon lavage de cerveau changement de mentalités.

Dans le détail, on découvre bien sûr quelques réformes cosmétiques comme la suppression d’un canal hertzien (France 4) dont personne ne s’apercevra de la disparition, ainsi qu’une valse hésitation sur France 0, le canal dont le nom indique le nombre de téléspectateurs et qui pourtant semble mériter de continuer à émettre ses émissions fantômes. Mais bien avant ces petits bricolages marginaux, Françoise Nyssen a surtout insisté sur l’importance des réformes idéologiques que le service public devrait prochainement porter.

Le mot idéologique convient ici parfaitement : entre la mise en place d’une inévitable plateforme de lutte contre les « fausses nouvelles » (i.e. rumeurs et autres informations non sanctionnées par un organe officiel et/ou adoubées par les pouvoirs en place), la dénonciation d’une prétendue sur-représentation de l’homme blanc de plus de 50 ans dans les médias (ceux qui paient la redevance apprécieront) et les missions que la ministre a fixées pour l’audiovisuel public, il devient difficile de camoufler ce brûlant désir de Propagande d’État Officielle sous une simple démarche de réorganisation structurelle. Le doute n’est en effet pas possible lorsque Nyssen évoque ces missions en jugeant certains Français « hautement réactionnaires », ce qui nécessite que les chaînes et radios du groupe public se chargent enfin de « changer les mentalités sur le terrain ».

Ah, ces imbéciles de contribuables qui pensaient niaisement que ce service public avait pour mission de les informer de façon aussi neutre que possible ! Quels idiots ! Tout le monde sait pourtant que, leurs pensées étant de plus en plus nauséabondes, ce service qu’ils paient de leur poche devra absolument les leur remettre d’équerre, fissa ! Sachant cela, ces contribuables étourdis (un coup de pelle fiscale derrière la nuque, ça fait souvent ça) se réjouiront donc de savoir que Nyssen a fort heureusement sanctuarisé 560 millions de leurs euros pour que la production de sucreries bien-pensantes continue sans relâche.

Ah, voilà qui est revigorant ! Plus d’un demi-milliards d’euros seront donc cramés habilement dirigés vers des productions de merde militantes engagées permettant de conscientiser les cerveaux disponibles et les nettoyer de toutes ces vilaines idées peu recommandables qui empêchent manifestement le gouvernement et son administration d’avancer là où il veut à la vitesse qu’il veut.

Et avec un demi-milliard, on peut en payer, des programmes de qualitaÿ ! Combien de frétillantes émissions de Ruquier, ses invités et ses barils de 200 litres de moraline gluante, dont l’objet semble à chaque fois d’insulter vos convictions ou de moquer vos habitudes conservatrices, rétrogrades voire carrément réactionnaires ? Combien de palpitantes révélations d’Église Glucet à l’assaut du capitalisme et des multinationales polluantes, méchantes et immorales, dans lesquelles vous travaillez ? Combien de passionnants documentaires sur l’agriculture respectueuse, les mobilités douces, les gastronomies éco-conscientes que vous ferez fort de mettre en place, ou ceux sur ce climat déréglé à cause de vos méchantes habitudes de téléspectateur avachi devant son poste ?

Et avec plus de quatre milliards d’euros pour tout le service de l’audiovisuel public, combien d’opportunités à la radio, à la télé, en affichages 4×3 ou même un peu partout sur le web pour vous rappeler que le gouvernement, ses sbires et son service de communication géant savent nettement mieux que vous ce qu’il faut faire avec votre argent ?

Et puis, soyons réaliste : ce n’est pas comme si ces quatre milliards pouvaient être utiles à d’autres ministères, régaliens ceux-là, comme la Justice (en souffrance depuis des décennies) ou la Police (qui fait rire de plus en plus de monde, à commencer par les trafiquants, violeurs, voleurs, fripouilles, racailles et autres petits législonautes extrémistes que nous engendrons chaque année à nos frais). Avant de commencer à faire régner l’ordre et la paix, avant de s’assurer que les citoyens, tous, respectent la loi, avant même de garantir qu’ils sont correctement protégés et en sécurité sur le territoire national, il importe bien avant ça de répandre la parole officielle avec force et détermination et noyer tout aussi fermement toute rumeur, toute faiqueniouze qui minerait la bonne humeur et le moral pétillant du peuple français !

Dès lors, on comprend qu’absolument rien ne changera sur la question de la redevance (pour le moment, notez bien) : elle continuera à s’abattre, telle la misère d’un scénario de Candice Renoir sur le pauvre monde des téléspectateurs d’On N’est Pas Couché. Et puis arrêtez de chouiner pour 140€, ce n’est même plus un plein d’essence de nos jours !

Magie du service public obligatoire et non discutable : même si on ne regarde pas, on doit payer. Même si on est opposé aux opinions politiques qui y sont dégoisées à longueur de programmes, on doit payer. Même si les éléments de langage puent le préfabriqué, même si les informations ne sont plus qu’un tissu d’âneries, on doit payer. Et même si, pour un prix inférieur, on peut choisir dans des catalogues riches et des productions de qualité chez Netflix, Amazon ou d’autres encore, on devra payer pour se faire endoctriner.

Décidément, le socialisme, c’est vraiment magique.

J'accepte les BCH !

qqefdljudc7c02jhs87f29yymerxpu0zfupuufgvz6

Vous aussi, foutez les banquiers centraux dehors, terrorisez l’État et les banques en utilisant les cryptomonnaies, en les promouvant et pourquoi pas, en faisant un don avec !
BCH : qqefdljudc7c02jhs87f29yymerxpu0zfupuufgvz6
 

Commentaires491

  1. Aristarkke

    Les élections sont une chose trop sérieuse pour oublier les munitions de conditionnement du veautant. Et gouverner, c’est prévoir!

  2. Le Gnôme

    Radio Paris ment,
    Radio Paris ment,
    Radio Paris est allemand.

    Je suis bien content de ne pas avoir cet instrument de décervelage qu’est la télé.

        1. albundy17

          Une emiction réalisant plus de 3 % de l’audimat, c’est genre loft story, mais en plus simple à comprendre….

          Enfin, c’est là encore une de mes limitations, n’y entravant que dalle, j’entendais il y a quelques temps dans un zapping une des protagonistes, lors d’un tournage, expliquer très sérieusement qu’étant* au Brésil et admirant la lune (le satellite), il devait forcément en avoir une deuxième pour éclairer marseille, mais je ne sais pas si tu vas réussir à suivre son résonnement.

          *: plusieurs déclinaisons possibles ^^

  3. Aristarkke

    Le ministère de la Kulture est en lui-même un énorme gaspillage permanent comme le coup d’ état du même nom…
    Toujours dénoncé, toujours renouvelé.

        1. René-Pierre Samary

          Je croyais, comme beaucoup, que « moraline » était un néologisme récent. J’ai appris que c’est Nietzsche qui a inventé la moraline.
          Ch Andler (« Nietzsche et sa pensée » explique que Paul de Lagarde (1827 – 1891) avait tenté de décrire une religion chrétienne dégagée du dogmatisme « pure de judaïne ». Le terme s’inspirerait de la chimie des alcaloïdes, substances d’origine végétale comme la morphine ou la strychnine, qui ont « des puissants effets physiologiques. Nietzsche inventa un autre alcaloïde « oriental » dont l’humanité aurait à se méfier, la « moraline », le poison de la morale.

  4. Guillaume_rc

    « 140€, ce n’est même plus un plein d’essence de nos jours ! »
    Légèrement HS, mais vous noterez que le couillon de Français moyen contraint de prendre sa voiture(et encouragé par le gouvernement) à cause des grèves voit « en même temps » le prix de l’essence flamber !!!!

    Pour le reste, je suis à la fois consterné par les annonces de la Ministre et encore plus consterné par le manque quasi total de réactions que cela engendre.

    Un service public devrait avoir une obligation de neutralité absolue. Mais ça ne traverse manifestement pas l’esprit du gouvernement comme de la presse….

        1. Theo31

          Vous me lirez le livre de Cécile Desprairies sur les réalisations sociales de Pétain qu’aucun gouvernement n’a jamais remises en cause.

                  1. Pheldge

                    avec un nom pareil ? tu pensais que c’était le style Gipsy King ? 😉
                    Et tant que j’essuie, on aura tout vu : bibi qui aime des boches !
                    alors, bientôt Gosseyn qui fait la promo des notaires ? 😀

                    1. MCA

                      @Gosseyn 7 juin 2018, 4 h 39 min

                      « Je fais la promo des notaires intègres. »

                      Quand ils font une réunion, est-ce que ça tient dans une cabine téléphonique?

            1. Aristarkke

              Il est normal que la IVme république se soit bien accommodée des ruines du pétainisme de la vie quotidienne.
              Nombre de ses cadors l’avaient bien servi. Ils étaient donc en pays de connaissance dans leur biotype habituel.

              1. Husskarl

                Si pour conserver leurs prébendes, ces braves députés devaient servir Pol Pot, il n’y en aurait pas 10 pour démissionner.

              2. Pheldge

                Papet, là ça devient grave ! le bibi quand il te dit Licence IV, il te cause pas du régime politique, il te cause bistrot, troquet, estaminet ! 😉

                1. Aristarkke

                  « Papet, là ça devient grave ! »
                  Je te retourne le compliment.
                  Lis mieux en chaussant tes besicles.
                  Evidemment, toi qui dépasses pas le stade du panaché, tu ne fréquentes pas, nous soutiendras-tu sans vergogne, les troquets.
                  Autrement, tu n’aurais déjà pas manqué de lire ce que Bibi, tout à sa soce germanophobie (et dérivés) signale comme inscription obligatoire dans ces débits de boissons pas « hygiéniques ».

                  C’est le chevalier des Halles de Bondy qui parle du groupe de chanteurs…

                  1. Pythagore

                    Bibi n’est pas germanophobe, il est SPD-phobe.
                    SPD=Sozialdemokratische Partei Deutschlands
                    (je précise pour ceux que y’s’auraient l’esprit mal tourné)

              1. Pheldge

                Bin, il y a quand même des règles de bases qu’il faut définir, dans le développement urbain. Le danger est, que si on ne fixe pas un minimum, nombre de personnes font des économies en pensant très fort « la commune » fera le chemin, l’EPIC s’occupera de l’assainissement etc … en résumé c’est à qui se fait payer le plus d’équipements.
                Dans mon pays de doux sauvages, ça marche comme ça depuis des lustres …

                  1. Pheldge

                    sam, « Warf ! » pour « dans mon pays de doux sauvages, ça marche comme ça depuis des lustres » je suppose ? à savoir que les gens construisent, puis viennent chouiner en cas de problème, en personnes adultes et responsables qu’elles sont, c’est bien ça, sam ?

                    1. sam player

                      Nan, c’était pour le « …il y a quand même des règles de bases qu’il faut définir, dans le développement urbain. »

    1. Pheldge

      Il n’y a pas besoin de « service public » , point ! La neutralité médiatique est une chimère, et l’état n’est surtout pas la solution !

      1. bibi

        Si à la base la neutralité médiatique est une chimère la solution ce n’est pas l’état, mais l’acide pour tenter de recouvrir un pH médiatique égal à 7.

        1. Pheldge

          si on fait dans la métaphore chimique, plutôt que de réaction acide-base, je pense plutôt à celle suggérées par le gamin, l’occident-réduction ! 😉

  5. Hussard Bleu

    Magnifique chronique ! Monseigneur, c’est vraiment autre chose… Un nouveau sommet, ce matin… Sans flagornerie aucune, et mutatis mutandis, on est dans l’équivalent des « Lettres escrites par Louis de Montalte »…

    Mais le sort de Tommy Robinson – évoqué par Rioufol hier – commence à m’inquiéter pour l’avenir d’iconoclastes comme M. de Seize. Qui doit déjà être fiché « S »… comme Seize…

    Eglise Glucet : une vraie trouvaille, l’innocente insertion de ces deux G, qui démontre spirituellement l’âme d’Inquisiteur gourmand de la demoiselle, laquelle doit regretter de ne pas être suivie de licteurs pour exécuter sur le champ ses victimes, au reste soigneusement sélectionnées…

    Même si la plupart me sont peu sympathiques, je ne pleurerais pas de lui voir infliger le sort de Théroigne : elle le vaut bien, comme disait Fess Parker !

      1. albundy17

        « c’est insultant pour l’Eglise ! »

        Ben non, elle utilise les mêmes ressorts pour s’engraisser de la même manière, sur fonds des crédules, tout comme les climato-terroristes….

          1. albundy17

            C’était suffisamment bien présenté pour que tu donnes bibi, à l’instar de maintenant, rien n’a changé, sauf le nom

            Si tu ne veux pas donner, tu as les mêmes choix que pour l’église de l’époque, et demain tu paieras la djizia, un truc du genre, mais t’auras aussi le choix, hein.

            1. bibi

              L’église de l’époque elle au moins en contrepartie de la dîme (qui s’élevait à seulement 6%) offrait des services utiles en retour : hospice, orphelinat, dispensaire, état civil, …

                  1. Pheldge

                    c’est ce qu’il a retenu (déjà …) de ce que les profs (socialos bouffeurs de curés …) lui ont péniblement enseigné !
                    Et je passe sur la compréhension qu’il a pu en avoir … ou pas ! 😉

                  1. albundy17

                    Val, la fortune du vatican, ainsi que les cathédrales et églises n’ont pas été construites avec du pognon a génération spontanée.

                    Nous avons juste changé de religion ponctionnaire

                    1. Val

                      @al Ahem : on ne dira jamais assez les dégats de l’ed nat sur la jeunesse. bref tu as réussi à te débarrasser du marxisme, essaye donc de te débarrasser de la couche anticléricale primaire déposée en couches épaisses et successives depuis ta plus tendre enfance par des gens mal intentionnés .

                    2. albundy17

                      Val, j’ai été élevé ds une école puis un collège dirigé par des bonnes sœur en cornette, messe et confesse chaque semaine jusqu’à la 6eme, et 1 heure de cathé hebdo par la suite…

                      Je ne suis pas anti clérical, mais si on ouvre les yeux, on s’aperçoit que toutes les religions ne sont qu’un instrument de pouvoir, basé sur la naïveté.

                      Donc à propos de couches, pose toi plutôt la question de qui en est recouvert, entre quelqu’un pensant qu’un mec est revenu d’entre les morts pour multiplier des chocolatines, et l’autre.

                    3. Pheldge

                      Al , c’est ton avis, soit. Moi, je n’ai aucun problème avec ma foi, et je ne me sens absolument pas contraint.
                      Mais j’ai souvent constaté, chez les anti-cléricaux, comme une déception, une frustration, comme si la religion, telle qu’elle leur avait été enseignée n’étais pas à la hauteur de leurs attentes …
                      Et puis le catholicisme est depuis 68 associé à la ringardise, alors …

                    4. albundy17

                      Encore une fois, je n’ai rien contre la foi, de grand secours à certaines personnes dans des moments difficiles qu’elles ne gèrent pas.

                      Je constate en revanche que tout deux, parce que je ne partage pas votre croyance, me classez chez anti cléricaux à œillères formaté par je ne sais qui, et suivant bêlement une mode.

                      Pour une religion de tolérance….

                    5. BDC

                      Albundy, il n’y a jamais eu de civilisation sans religion, alors quitte à en choisir une j’en préfère une chrétienne.

                    6. Val

                      @al « de grand secours à certaines personnes dans des moments difficiles qu’elles ne gèrent pas. » tu présente la foi comme un placébo.Tu regardes les gens qui ont la foi comme des gagas naïfs . C’est cette image qui m’agace. Avoir foi en qqchose est un acte fort qui n’a rien à voir avec une quelconque naïveté. Pour d’autres c’est un rencontre et là tu pourras toujours leur dire que c’est des sornettes ça leur glissera dessus comme si tu leur disais que la terre est plate. Et toi en quoi crois tu ? Tu ne traverses pas la vie en te disant que rien ne tient et qu aucune valeur ne vaut ?

                    7. Aristarkke

                      « ça leur glissera dessus comme si tu leur disais que la terre est plate. »

                      Même la Bible atteste qu’elle est ronde…
                      Esaïe 40:22 : Il y a Quelqu’un qui habite au dessus du cercle de la Terre dont les habitants sont comme des sauterelles (…)

                    8. albundy17

                      Naïveté a dépassé ma pensée, sans doute en réponse au catalogage dont tu ne t’es pas gênée d’émettre à mon encontre.

                      Placer la foi comme un acte fort est en effet bien fort, me vient à l’esprit Copernic, hein. Donc effectivement, la foi déplace les montagnes, bien que ce ne ce soit à priori que rarement concrétisé.

                      D’autre part, j’ai un comportement bien plus proche des valeurs chrétiennes qu’un bon paquet d’aficionados des réunions dominicales.

                      A moins qu’il ne s’agissent simplement de morale, mais de l’œuf ou la poule, j’en ignore l’origine

                    9. sam player

                      Val, tu pousses un peu, comme d’hab et tu donnes dans le sophisme de concours, MarieA va perdre sa place.

                      Ne pas croire ne veut pas dire « être anti-clérical » ou « ne pas avoir de valeurs » et Al a raison : la croyance (oupa) n’est pas un critère d’évaluation des valeurs, vu que des 2 cotés on trouvera des salauds et des gens humains (des robots aussi)… donc critère non pertinent.

                      Par ton commentaire, tu viens juste de prouver ton intolérance… ressaisis toi !

                    10. René-Pierre Samary

                      Voir dans le sentiment religieux, dans la foi, un instrument de pouvoir ou un recours contre la souffrance et la mort est partiellement exact, mais c’est très réducteur et donc principalement faux. Ce sont là des aspects de la religion, et il ne faut pas confondre le tout et la partie.
                      L’origine du sentiment religieux est en nous. D’une certaine façon, dieu est en nous (c’est l’enthousiasme – enthousiasmos – des Grecs). Ce qui ne veut pas dire, bien sûr, qu’il y a un, ou des, dieux qui existent réellement, en nous ou au-dessus de nous.
                      Le sentiment religieux est d’origine psychologique. C’est le « sentiment océanique » décrit par Freud (L’Avenir d’une Illusion), repris par Koestler. C’est un sentiment d’abandon, de contemplation, d’abdication de la volonté, d’admiration, d’émerveillement, de transcendance, qui ouvre au mysticisme.
                      Ces émotions « auto-transcendantales » sont fermement enracinées dans la biologie. C’est pourquoi le sentiment religieux est pratiquement universel, même s’il n’y a pas de dieux.
                      (c’est un athée qui parle)

                    11. Pheldge

                      @ Al 7 h 33: non, tu te déclares toi-même anticlérical, tu fais ça tout seul comme un grand ! ça se lit dans tous tes posts où le fait religieux est abordé, ça se lit également dans les rapprochements systématiques que tu fais entre le marxisme, l’étatisme et cette fois non pas les religions, mais bien le catholicisme.
                      D’ailleurs, tu le dis bien « Je ne suis pas anti clérical, mais … » qui me rappelle les remarques amusé de sam, ton soutien occasionnel ici, chaque fois qu’il lit des « je suis libéral mais …interdire » ou « je suis contre la peine de mort, sauf … »

                    12. albundy17

                      En lisant correctement la suite de la phrase après le « mais », tu aurais constaté qu’il n’y a pas d’exclusion à l’anti clergé dont tu m’accuse.

                      Le fait est que le pouvoir, de tout temps, fut détenu par la force militaire, par l’état (monarchie incluse) ou par la religion, le catholicisme n’en étant pas en reste.

                      A te lire, on pourrait supputer que ton Dieu est le seul valable, encore ton esprit de tolérance, sans doute.

                      Je t’invite à te pencher sur les écrits de Sénèque.

                    13. Val

                      @Al 9:16 ok Al ça me va je suis d’accord anti-clérical était un peu lourd et expéditif. C’était en réaction à « l or du vatican » argument trop entendu comme « les patrons du cac 40 » . Je vois que je t’ai mal jugé , no offense .

                    14. Val

                      @rené « il n’y a pas de dieux » bon tu as dis ça pour nous faire venir… Pheldge et moi 😉 . Affirmation spécieuse . Mais qui est ce dieu pour toi ? Tu veux que cela soit une image, un leurre une vue de l’esprit : et c’est ce qu’il est effectivement … pour toi. Il y a bcp de choses dans la vie que l’on ne reçoit pas parce que toute sa vie on a tout fait pour les fuir. C’est notre liberté et c’est très bien comme cela. Tu n’as pas de dieu, j’en ai un. Mais affirmer qu’il existe ou qu’il n’existe pas n’a pas de sens. Me prétendre supérieure car j’en ai un ou te prétendre supérieur car tu n’en as pas est tout aussi mal venu. Maintenant il y a aussi bcp de fantasmes des non-croyants sur l’idée que les croyants se font de dieu. Alors ils passent leur temps à nous prendre pour des cakes, c’est dès fois agaçant ou parfois comique (genre réplique de Gagarine)

                    15. albundy17

                      Ce n’est pas de gagarine, mais de Khrouchtchev.

                      Vous vous sentez offensés, tout deux, ce qui est regrettable et dessert votre foi.

                      Pour l’anecdote, ma Peg souhaitait un mariage à l’église, et ce que femme veut, etc, donc préparation avec le curé, toussa, j’ai eu beaucoup d’échanges d’idées avec ce bonhomme, la crème de l’humanité et d’une ouverture d’esprit qui me laisse des marques, 25 ans après.

                      « L’esprit, c’est comme les parapluie » 🙄

                    16. Pheldge

                      @ l’Al 11 h 19 : tu empruntes la mauvaise foi du sam : je ne me sens nullement atteint par tes propos, ça ne me touche pas. Je te fais juste remarquer que tu donnes régulièrement dans de l’anti-cléricalisme, et l’anti-catho …
                      Pour faire un rejet pareil, t’as dû prendre grave avec les bonnes soeurs ! 😉
                      Et il ressort de tes explications/justifications alambiquées (oui, je sais, avec toi, c’est facile, l’alambic … 😉 ) que tu es un chrétien refoulé, comme il y a des homos refoulés … 😉

                    17. sam player

                      Pheldge, mdr… mais bon, puisque tu me fais participer à ta discussion en me citant régulièrement… alors, je vais te dire qu’en voulant nous inclure dans ta foi (tu dis « refoulés »), tu es un totalitaire, bah oui c’est pour notre bien et on ne le sait pas !
                      Comportement courant des régimes totalitaires : vouloir le bien des autres contre leur volonté…
                      Vis avec ton dieu et fait pas ch*** !

                    18. Pheldge

                      sam, t’es trop fort ! à quel moment « t’inclus-je dans ma foi » ? où t’as vu ça ? Je ne fais que te citer qu’en tant qu’étalon de la « môvèze foi ultime », statut que tu mérites largement,avec ton dernier post !

                      Remarque, si, comme le Al t’es un refoulé, et que tu veux faire ton coming out, « so be it » ! 😀

                    19. Val

                      @al 11:19 ou as tu vu que tu m offensais ? J ai dit « agace » . Depuis qd les chrétiens n ont pas le droit de répondre qd ils ne sont pas d accord? Depuis que les mâles blancs sont dans la même situation ?

                    20. René-Pierre Samary

                      « tu as dis ça pour nous faire venir »
                      Oh que non !
                      Ces discussions sur l’existence de dieu… Mon dieu !
                      Je ne prêche ni dans un sens, ni dans l’autre. À quoi bon ?
                      Mais je me dis parfois que l’approche que j’évoquais peut parfois réconcilier croyants et incroyants. Par le haut (par la compréhension de ce qu’est l’homme).
                      Tu as bien lu mon petit mot ?
                      Tu es sûre ?

                    21. sam player

                      Pheldge, tout simplement mon point se vue se rapproche de celui de Al, pourtant je n’ai fréquenté qu’une colo de bonnes soeurs… Saint Vincent de Paul… ils ont dû faire des expériences sur moi je suis sûr…
                      Le coté chiant des cathos c’est souvent comme toi et Val ici, c’est leur prosélytisme… t’aimes les pâtes et tu voudrais convaincre les autres d’en manger en citant toutes les bonnes raisons… et pi que même si je n’aime pas plus que ça les pâtes, tu vas me dire qu’il a dû m’arriver un truc dans mon enfance ?
                      Le parallèle avec la nourriture n’est pas fortuit : les vegans ont le même comportement que vous… et pourtant ils vous horripilent… Bah voilà, c’est pareil…Même si j’étais amené à vous parler de mes positions préférées, je ne vous encouragerais pas à les essayer, je sais trop bien que nous sommes tous différents… Capiche ?

                    22. albundy17

                      Pheldge, tu pourras me ressortir, s’il te plait, mes propos anti catho stp, je suis assez curieux d’en prendre connaissance.

                      Cette assertion est du même acabit que l’alcoolisme dont tu me dépeins continuellement, et nouveauté, je serais également homosexuel, là aussi refoulé.

                      De la belle argumentation, hein….

                      Alors comme tu y vas de tes affirmations, je vais y aller de mes interrogations:

                      Comment interpréter, chez un homme, le fait qu’il raconte qu’un ami (sans doute très proche, hein) lui fait part de son désir de shemale ?

                      Dans un autre domaine, comment interpréter le comportement d’un homme ne buvant jamais d’alcool, sauf quelques incartades avec un panach ?

                      Donc, vois tu, je suis bien heureux que l’église t’aie apporté un foie et l’absolution pour tes autres penchants, que je ne considère pas comme péché, moi.

                      Et après Sénèque, tu devrais également lire la Bible, il n’y a pas que des cantiques. Il y a des notions de tolérance de l’autre, et même de joue à présenter, mais t’en est à 10.000.

                      Car, moi, je me la suis farcie la Osty, jusqu’à la page 2598, juste avant le récap des citations de l’ancien testament. (Ben oui, je l’ai ressorti de la bibliothèque vu que ds un moment tu vas aussi me traiter de menteur)

                    23. albundy17

                      « Même si j’étais amené à vous parler de mes positions préférées, »

                      Oui, ben surtout, nous ne sommes sans doute pas prét psychologiquement : mrgreen:

                    24. Pheldge

                      sam, lis avant de répondre, parce que tu continues de monologuer … Et cite moi un commentaire où je fais du prosélytisme, un seulement ?
                      J’abandonne la discussion sur ce sujet là, ce n’est pas la peine, ce n’est même plus marrant.
                      @ l’Al : je vois que mes blagues, sur ton alcoolisme supposé, tu les as prises au premier degré … C’est idiot, je ne te connais pas autrement que par tes commentaires ! moi je ne me vexe pas quand on blague sur mon statut d’assisté permanent, j’en rigole, voire j’en rajoute.

                    25. sam player

                      Pheldge, traiter de refoulé celui qui ne partage pas tes vues, c’est considérer tes positions comme la normalité et c’est du prosélytisme par manipulation.

                      « J’abandonne la discussion sur ce sujet là, ce n’est pas la peine, ce n’est même plus marrant. »

                      Oui, c’est difficile pour toi d’avoir une conversation soutenue si tu ne peux pas placer 2 ou 3 jeux de mots…

                    26. albundy17

                      « on blague sur mon statut d’assisté permanent, j’en rigole, voire j’en rajoute. »

                      Nan, jamais, Bec et ongles systématiques, ce qui ne me dérange pas, ce n’est qu’un endroit de discute et il est fort probable que l’on se tape l’accolade en cas de rencontre, enfin juste un sentiment personnel.

                      J’en ai autant pour Val, qui si elle aussi ne partage pas ma non croyance, a largement prouvé sur d’autres sujets quelques convergences de vues.

                      Bon, pour l’accolade avec elle, je ferais gaffe à mes mains tout de même.

                      Le principal restant que ce lieu, autorisé par H, nous permette d’échanger même avec quelques débordements, mais bon enfant.

                      (coucou Marie, ma chérie ^^)

                    27. Pheldge

                      Le « prosélytisme par manipulation », ah p.tain, ça, ça me scie ! et quand je raconte des c0nneries des plaisanteries fines et spirituelles, c’est du prosélytisme par quoi ? ah si je sais, par l’humour ! 😉
                      sam, t’es incroyable, tu ne discutes pas, tu affirmes tu assènes, puis tu assommes ! un vrai pitbull ! 😀 je préfère en sourire.

                    28. sam player

                      Au hasard…
                      …le prosélytisme consiste à faire connaître sa pensée, ses convictions pour convaincre autrui de leur bien-fondé et obtenir son adhésion. Il vise à terme la conversion de l’autre…
                      ———-
                      Traité quelqu’un de refoulé parce qu’il n’adhère pas à tes idées… c’est de la pression psychologique 😀 (à laquelle un être faible comme moi pourrait succomber…)

                      Tu pourras d’ailleurs faire un parallèle avec les homos qui disent que ceux qui les exècrent ont refoulé leur homosexualité… le but étant de rallier à leur cause (t’es comme moi en fait) et c’est donc du prosélytisme.

                      Je n’ai rien contre mais dites le clairement et surtout acceptez la contradiction quand vous venez nous évangéliser…

                    29. Hussard Bleu

                      Comme disait mon ami Capstick : « En société, il est préférable d’éviter de discuter de Politique, de Religion et de Femmes Rousses »…

                      Je relève que ce dernier sujet est fort peu souvent évoqué icite, et je le déplore ! les querelles en seraient davantage esthétiques…

                      i.pinimg.com/736x/6a/f7/90/6af7906fa197d6519de089365e487bc2–red-hair-blue-eyes-redhead-girl.jpg

                      Quand on voit pareille réussite, on en vient à penser que peut-être, n’est-ce pas, il doit bien y avoir quelque part un Créateur bienveillant….

                    30. albundy17

                      « Quand on voit pareille réussite, on en vient à penser que peut-être, n’est-ce pas, il doit bien y avoir quelque part un Créateur bienveillant… »

                      umphffff….

                      ton lien donne une page Error, un signe du ciel, sans doute, qui doit par ailleurs déborder avec les 100 milliards d’humains morts, tous assis à la droite du papet suprème.

            2. Hussard Bleu

              et en ajoutant, à mon lien, en préfixe

              https://

              Pure bonté de ma part ! à ce sujet, j’ai le sentiment que l’athéisme agressif ne te passe pas…

              Sur cet athéisme, mon analyse est que le christianisme a structuré une société qui en vaut bien une autre, si je puis dire. J’ai été de formation catholique « libérale » et si je suis devenu athée avec le passage à l’état adulte, je ne méconnais pas l’utilité sociale de cette foi, qui a produit quelques humains remarquables…

              Pour les obsèques de mon père, l’an passé, j’ai rencontré un prêtre et son « troupeau », des gens avec lesquels je me suis senti « en communion » sinon de foi, mais d’esprit. Un réconfort en cette occasion…

              J’ai toujours l’impression que ces rites sont des mômeries, mais je ne puis m’empêcher d’envier les fidèles, à qui ne m’oppose que mon absolu matérialisme spirituel.

              1. albundy17

                Ajoutant le préfixe recommandé, j’en suis rendu au même résultat de la page frustrante car bien blanche à défaut de rousse fort jolie pour certains modèles.

                L’athéisme ne se veut pas forcément agressif, en suivant le fil de cette animée discussion tu pourras constater que les premières flèches ne sont pas de mon origine, par ailleurs je ne me sens pas vraiment athée, mais plutôt agnostique par certains abords, malgré ma certitude sur le devenir de l’âme après le trépas. Une autre forme de croyance invérifiable, mais relativement logique.

                « J’ai toujours l’impression que ces rites sont des mômeries,  »

                Hé oui, nous nous rejoignons, ta maîtrise des mots permet en revanche des coups de scalpels bien plus profond que mes possibilités d’expression.

                Quand a affubler la foi chrétienne de ces vertus sociales me semble un raccourci peu reluisant pour d’autres religions dont les populations pratiquantes ne sont pas particulièrement anthropophages, non ?

                La nature humaine reste dans son ensemble, une fois nourrie et en sécurité, respectueuse de la vie de l’autre, le christianisme n’aurait sinon pas eu le temps d’exister.

                Bien sûr, faire parti d’un clan reste rassurant et réconfortant dans les épreuves.

                1. René-Pierre Samary

                  « ces rites sont des mômeries »
                  Je m’inscris en faux. Des mômeries si l’on veut, d’un point de vue rationnel, mais les rites sont plus importants, subjectivement, que la croyance elle-même.
                  C’est un fait qui est aisément vérifié par l’expérience personnelle et par l’observation.
                  « Sans le latin, sans le latin, la messe nous emmerde… »

                  1. Hussard Bleu

                    Mômeries : des « capucinades » si tu préfères : comme disait un maréchal de Bonape lors du sacre, ajoutant « dommage que tant de braves gens soient morts pour en arriver là »….

                    Ceci dit, je partage ton avis sur le latin à la messe : j’ai souvenir d’avoir assisté – il y a 30 ans et plus – à ND du Port (la vieille cathédrale romane à Clermont-Ferrand) à une messe pour la communauté portugaise de la ville… sous les berceaux en plein cintre, et l’arc diaphragme en nid d’abeille (j’étais entré pour les voir), j’avais été touché par la ferveur de l’assistance, et la beauté du vieux rite tridentin…

                    Sans compter que la « Messe en Si », quand même, hein ?
                    https://www.youtube.com/watch?v=VY1w3EhXqwo

                    Quant à la jolie rousse, le lien complet est :
                    https://i.pinimg.com/736x/6a/f7/90/6af7906fa197d6519de089365e487bc2–red-hair-blue-eyes-redhead-girl.jpg

                    1. René-Pierre Samary

                      Les rousses ont une odeur que je ne déteste pas, appréciant les phéromones. En revanche, je sais d’expérience qu’elles peuvent sentir très fort des pieds. Cela porte moins au romantisme.

                    2. albundy17

                      Ses yeux sont perturbants, Madame est au courant de vos goûts ?

                      Concernant la ferveur, en ce qui concerne ces gens ayant longtemps pratiqué le mozarabe, j’ai eu la chance d’assister a une procession, le temps semblait arrêté.

                      Probablement une défense génétique consécutive aux invasions mauresques.

                    3. albundy17

                      « En revanche, je sais d’expérience qu’elles peuvent sentir très fort des pieds.  »

                      Et pas que.

                      Il y a une vielle blague qui incitait à ne pas les sortir par temps de pluie.

              2. Aristarkke

                Psstt Werther : même avec htt etc… ça ne passe pas.

                Or, j’apprécie les rousses , peut-être aidé par le fait d’avoir deux cousines ainsi parées…

                Visiblement, le site manque d’Irlandaises…

                1. sam player

                  Et une irlandaise… une… et vraie rousse en plus… (j’ai des preuves)… pi en plus c’est le bon timing pour ma douche…
                  (Bon, j’ai hésité à vous mettre Zombie…)
                  .

              3. Pythagore

                Voilà bien mon malheur de pas croire en Dieu. Ce n’est pas faute d’avoir essayé mais il me reste deséspérément silencieux. Dans les moments difficiles, j’aimerai pouvoir entendre ses mots rassurants, savoir que ce n’est qu’une épreuve passagère, une liaison nécessaire entre les bons moments. Dans les bons moments, j’aimerai à l’occasion le remercier de temps de chance et de solicitude, mais voilà rien, pas un mot, même pas un signe, rien. Il faut dire que mon esprit scientifique quelque peu revêche et cabochard a une facheuse tendance à se fermer à tout ce qui dépasse le rationel et l’explicable.
                Parfois je me questionne malgré tout et si je devais croire en qq chose, cette chose aurait plutôt une forme polythéique. J’aime à croire qu’il y aurait qq part un esprit derrière chaque statue, chaque chaise, chaque bidet. L’idée me séduit sans vraiment y croire. Je pourrais alors converser avec tous ceux qui m’entourent qu’lls soient humains ou non. Et puis aux esprits, je pourrais leur faire dire ce que j’ai envie, alors que les humains…

                1. Hussard Bleu

                  @Pythagore : je te rejoins assez bien… jamais pu admettre ce rabbin miraculeux, fils de Dieu par l’intervention du St Esprit, et, par voie de conséquence, membre d’une Trinité baroque et incompréhensible…

                  Je viens par hasard de trouver sur une brocante un Lauzier que je recherchais (« Sexties ») avec ces quelques planches blasphématoires sur la Virgo Paritura – une Jewish Princess – et son Hippie avant la lettre, qui vont donner naissance à Celui qui deviendra Jésus…

                  Je suis contre le blasphème, considérant que la foi religieuse doit être respectée, hors naturellement lorsqu’elle n’est pas respectable.

                  Et même si Lauzier me met mal à l’aise sur ce thème anti-chrétien, je le comprends pourtant dans une large mesure…
                  Un panthéisme bien tempéré me semble acceptable, comme le stoïcisme, même si « le Grand Pan est mort ».

                    1. Pheldge

                      le Grand Pan,bin il pend, surtout … entre les jambes, en fait. Et entre les pattes Pan s’anime ! .)

                    2. Hussard Bleu

                      Quand j’étais à la Nato School, dans les Allemagnes, au début des Seventies, il y avait un sous-officier français qui conduisait une Panhard, déjà très obsolète à l’époque : la carrosserie en aluminium non peint lui donnait une allure infernale et tous les officiers américains voulaient la lui racheter… jamais voulu céder..

                      Superbe voiture… poids insignifiant, moteur nerveux… voiture d’ingénieur… j’avais un cousin, Gadz’arts, qui roulait en CT 24… superbe aussi…

                      Comme dit Jay Leno, louangeur, « the French think differently »… voui, sans doute… mais on n’a pas toujours lieu de s’en féliciter, dans les matières que nous évoquons trop habituellement icite…

                2. Tess

                  « Dans les bons moments, j’aimerai à l’occasion le remercier de temps de chance et de solicitude, mais voilà rien, pas un mot, même pas un signe, rien ».
                  Ah ben c’est parce que vous êtes dur d’oreille et la vue ne doit pas être terrible. ‘je plaisante bien sûr.

                  1. Hussard Bleu

                    Dernières paroles de Charles Maurras : « pour la première fois, j’entends quelqu’un qui vient »… je cite de mémoire.

                    1. albundy17

                      Bon sang, HB, j’imagine que tu as prévu ton épitaphe, et tes mots du dernier souffle, ce qui s’apparente à de la prévoyance morbide. Ou possiblement je fais une projection de la dernière visite effectuée chez ma bien chère mère

      2. Calvin

        D’accord avec Albundy.
        Église va très bien à cette foldingue.
        Elle copie les ressorts religieux pour fanatiser ses fidèles.
        Glucet et Crack Investigation, ce sont les nouvels opiums du peuple.

      3. Pheldge

        Petit, pour ton blasphème, tu devras verser une obole, mais discrètement, pour qu’on ne te remarque pas, il te faudra te déguiser, porter un masque, quoi …
        Et puis chanter :
        ♫♪ Obole, obole mosquée, ohé, ohé ♫♪

          1. Dr Slump

            Présent! Comment voulez-vous organiser ce suicide?
            Dr Slump spécialiste ès suicide à votre service: suicides assistés, suicides déguisés, contrats de suicides différés et par tiers, service discret et de qualité, réponse rapide 7/24.
            Je vous propose de plus notre nouveau produit, le cata-suicide! Déguisez votre suicide en le programmant en conjonction avec une catastrophe naturelle (ou pas): glissement de terrain, ouragan, pic de chaleur, naufrage de migrant, un large choix de catastrophes pour attribuer votre décès aux méfaits de l’ultra-libéralisme effréné, et assurer médaille, subventions, pleureuses médiatiques et politiques au bénéfice de vos proches.

        1. Val

          @Pheldge tu me feras toujours marrer 🙂 . Mon mari est pareil, je ne me suis jamais ennuyée une seconde. En plus il fait sans arrêt des bourdes incroyables : dernière en date il a pris l’alarme incendie pour la chasse d’eau à Gatwick succès garanti

          1. Calvin

            Je suis aussi drôle et cela en le faisant exprès !
            Vivement que je grandisse, je vais en ravager des coeurs du genre 1…

    1. MCA

      « Qui doit déjà être fiché « S »… comme Seize… »

      M’est avis que H16 il ne doit pas se sentir seul car aux dernière nouvelles le fichage serait une maladie contagieuse.

  6. Dr Slump

    « J’ai sanctuarisé les 560 millions d’€ investis chaque année dans la production de films, de séries, de documentaires, de films d’animation et de captations de spectacles vivants. Les médias de service public resteront les 1ers partenaires de la création audiovisuelle française »

    – de films d’animation: modelage des esprits dès le plus jeune âge
    – documentaires: remodelage de la recherche scientifique, pour lui faire dire ce qu’on juge « pertinent »
    – films, séries: sélection des scenarii selon la pertinence du message ou de la morale sous-jacente qu’ils transmettent
    – captation de spectacles vivants: ça c’est beau, apprécions d’abord le terme de « captation », même racine que captif, captivité, et donc même intention d’enfermement des esprits.. c’est plus malin que l’enfermement physique hein. Et « spectacles vivants », terme novlangue fourre-tout qui permettra d’y inclure tout ce qu’on veut, du théâtre au « happening » de rue joué par des crasseux pieds nus sympathisants des blacks blocs.

    Le plus grandiose, c’est le verbe d’introduction: sanctuarisé. Parce que c’est sacré, nom de Dieu la république! Il en va du salut de l’âme humaine mon con, tant nous sommes en perdition dans les limbes de la haineu-heu et du péché anti-socialiste!

    Le socialisme, c’est le bien! L’état, c’est dieu! L’état est le maître du bien qui doit s’appliquer à tous, de préférence par la douceur contraignante, mais bon, par la force aussi, parsque y’en a qui ne sont que des… mécréants, voilà ! Méchants!

      1. MCA

        « la captation d’héritage est punie pénalement. »

        J’en doute!

        La loi Eckert a pour but de capter un maximum de fric dont les héritages.

          1. MCA

            Pas tant en déshérence que ça car les vivants se font également plumer leurs économies en réserve.

            Quand ils s’en aperçoivent, c’est la CDC qui a le magot et qui est trèèèèèèèèèèèsssss lente à soulever son crayon pour rendre la monnaie.

            Ajoute à ça qu’ils sont 50 personnes à la CDC pour traiter …. des millions de dossiers et tu imagines le temps qu’il leur faut ne serait-ce que pour « étudier » le dossier (traduction : simplement le lire en supposant qu’il soit… complet…).

            Je connais très bien le dossier et pourrait écrire un roman sur cette arnaque légale qui est le scandale du siècle.

      2. Gosseyn

        L’extorsion d’héritages relève aussi du pénal, en théorie. En pratique elle est favorisée par la délinquance judiciaire, capable d’avoir produit des centaines de jurisprudences de règlement en sa faveur. Les dernières tout récemment ; elles sont d’ailleurs scrupuleusement disséquées, apports récents de la RGPD inclus.
        Magistrats relevant entre autre de l’article 432-1 du Code pénal, pour opposition à l’application de la loi.
        Chose permise du fait de l’opposition du CSM à l’application de l’article 43 ad’hoc, qui permettrait sinon de sanctionner tout ce petit monde mafieux.
        Quoi de plus normal, dans un État de non-droit ?
        Je suis surpris : la TV n’en parle pas !
        Elle n’est pas la seule.

      3. Dr Slump

        Là il s’agit en l’espèce de captation des consciences. Capter les revenus et le travail des moutons ne leur suffit pas, il leur faut aussi capter les comportements, les pensées, les esprits. Je déteste cette caste qui nous gouverne.

      1. bibi

        Le service public est le sanctuaire de la télé, le lieu le plus saint de la diffusion de la parole des hommes de l’état, parole qui ne vaut pas de l’or mais qui leurs vaudrait du plomb.

      2. Dr Slump

        Et le Haut Sanctuaire, c’est devinez qui devinez quoi? Le palais de l’Elysée pardi! Même qu’il porte le nom d’un paradis, CQFD, tout se tient.

    1. Pheldge

      Moi, c’est la personnalisation qui me dérange, « j’ai sanctuarisé », un peu comme « braves imbéciles qui payez, moi qui détiens la vérité, j’ai réservé votre pognon pour le dépenser à faire ce que je veux que vous regardiez »

        1. Calvin

          Le summum avait été atteint par Peillon.
          Il récupérait vocabulaire, concepts et essence même du christianisme (mais convertie au marxisme)…

        2. Aristarkke

          Staline a fréquenté les séminaires de formation des prêtres orthodoxes (sa mère avait un très fort attachement à la religion).
          Il en reste toujours quelque chose…

      1. Dr Slump

        La ministre a également déclaré vouloir créer un « média global à vocation universelle ». Ca ne vous rappelle rien? Pour moi c’est exactement la même prétention que pour la sécu: création d’un monopole, qu’on affuble du terme hypnotique « universel », parce que ça claque, ça fait bien, universel mon ami, ça ne peut être que fantastoche, pas vrai?
        Maintenant ils ne cachent même plus leur intention de contrôle total, et cette obsession de tout contrôler trahit est le signe qu’ils ont vraiment l’esprit malade.

        1. Pythagore

          ‘vont aussi nous sortir un réseau social à vocation universelle, « faceplouc » ca va bien marcher, c’est sûr.

  7. MCA

    Hahaha,

    Les « gouvernants » peuvent nous contraindre à payer une redevance télé (ce qu’ils ne manquent pas de faire) mais ils ne peuvent pas (encore) nous contraindre à la regarder; et ça…. ça les enrage et me procure un plaisir de fin gourmet alors que je me frise les moustaches !

    Quand le patron écrit :

    « Et puis arrêtez de chouiner pour 140€, ce n’est même plus un plein d’essence de nos jours ! »

    Il ne prend pas en compte une donnée fondamentale que nos dirigeants politiques ont très bien intégrée :

    Dans un avenir proche le simple fait de faire le plein aura pour conséquence de doubler le prix de la voiture… que du bonheur à la revente!

  8. Pythagore

    J’adhère, quoique le dernier interview d’Onfray à ONPC valait son pesant de cacahuète, qd un gaucho ferme le clapet d’une gauchiôte. Il expliquait en substance qu’il n’était pas acceptable qu’un politique français ait un portrait de Lénine ds son salon (je crois qu’il parlait de Méchancon) sachant qu’il est établi que son régime a fait plus de 100millions de morts. La gauchiôte de service placa une timide remarque du genre « mais peut-être que tout n’était pas à rejeter ? »[ndlr: faut oser] qui ne fut même pas relevé par Onfray. Les 2 loustiques étaient étonnamment bienveillants alors qu’Onfray débinait leurs idoles et idéologies.

    1. bibi

      Donc tout n’est peut-être pas à rejeter dans l’Allemagne Nazi, après tout la différence entre le national socialisme et l’international socialisme n’est que très ténue.

      1. Pythagore

        A vrai dire, je ne sais pas pourquoi il se dit de gauche, parce que perso il ne m’a pas du tout l’air de gauche, il répète en boucle que son modèle c’est Prud’hon (anarchiste libertarien si je ne me trompe pas), et Girondin vs. Jacobin (pouvoir des assemblées, revocable, vs pouvoir centralisé). La gauche, française en tout cas, me semble hyper-étatiste alors qu’Onfray ne me semble pas l’être.

            1. Nestor

              Vous avez raison Calvin, Proudhon a ajouté : « La propriété c’est la liberté ».
              D’autre part Proudhon et Bastiat correspondirent longtemps. On peut retrouver facilement cette correspondance sur la toile. Les amateurs éclairés apprécieront.

              1. René-Pierre Samary

                 Proudhon : « Que tout le monde contribue à ces dépenses (de l’Etat), rien de mieux : mais pourquoi le riche payerait-il plus que le pauvre ? » (Qu’est-ce que la propriété ?)
                Toujours lui : « Être gouverné, c’est être gardé à vue, inspecté, espionné, dirigé, légiféré, réglementé, parqué, endoctriné, prêché, contrôlé, estimé, apprécié, censuré, commandé par des êtres qui n’ont ni le titre, ni la science, ni la vertu… »

                1. albundy17

                  « Que tout le monde contribue à ces dépenses (de l’Etat), rien de mieux : mais pourquoi le riche payerait-il plus que le pauvre ? »

                  De 1, le pauvre contribue proportionnellement plus que le riche, au point de devenir nécessiteux, le pain béni des collectivistes nous gouvernant depuis à tout le moins ma naissance, de 2, le pauvre se fait doublement mettre, obligé de vivre ds des cloaques à la merci des raptous (avec droit de port d’armes, enfin, ils s’en tapent) de petites envergures mais faisant régner leurs propres lois mafieuses avec l’aval visible de l’état, celui ci ne devant plus être rétribué pour des services absolument pas assurés.

                  Proudhon regarde par le mauvais coté de la lorgnette, le riche n’est pas plus taxé (pour le reste a vivre, hein) que le pauvre, loin de là.

                  Le problème est ailleurs, je paye pour des routes et ma sécurité, Il n’y a que nids de poules et des poulets pour me verbaliser. Et plug anal a 300.000 place Vendôme pour me rappeler ma place.

          1. Montboudif

            Sur tout ce qui concerne l’économie il est très très à gauche, anti capitaliste et tout le toutim… mais peut être que parti comme il est il fera là aussi sa révolution.

            1. Pheldge

              il est très très à gauche etc… oui, comme une grosse majorité de Français, qui sont « ignarissimes » en économie ! c’est du niveau « faut faire payer les riches » ou « faire rendre gorge aux 500 familles », ça rallie du monde, …

    2. Calvin

      Il parlait de Corbière, le sous-Mélenchon en bien moins cultivé.
      Évidemment, cela a laissé froid les médias.
      C’est moins drôle que si on avait trouvé un portrait de Pétain chez Wauquiez…

      1. Montboudif

        Mais comme l’explique la charmante épouse du sieur Corbières, c’est scandaleux de tenir de tels propos, ça relève de la vie privée…

    3. theo31

      Je l’ai entendu une fois tailler des croupières aux antispécistes en rappelant que les chiens, les bovidés et les volailles étaient des créations de l’homme.

      1. Pheldge

        c’est bien connu que l’homme, ce salaud destructeur de la Nature, a criminellement dompté puis domestiqué le ptérodactyle, ancêtre du poulet !

        Et c’est pas du pipeau, Aristarque , qui était là, m’a tout raconté ! 😉

  9. Sebastien

    France O a au moins le mérite d’informer quelque peu au sujet des Antilles (quand cette chaîne ne rediffuse pas les sitcom pourries de Jamel).
    Parce que, oui, les Antilles, c’est la France, et France O a au moins le mérite d´en parler pour d’autres sujets que les cyclones (nos chers politiques n’en ayant rien à carrer des antillais)

            1. Pheldge

              hein ? comment ? des aller-retours ? et dans la couche de l’Hindoue ? t’as pas honte Major, à ton âge ? 🙂

              et je suppose que dans la couche de l’Hindoue, t’as eu comme « un dur » … 😀

        1. Val

          oula moi aussi je vais me fâcher , Higgins vous ratez qqchose … je vous recommande les vieux rhums traditionnel de Savanna vieillis en fût de chêne distilleriesavanna.com/?page_id=245

              1. albundy17

                Tu risques de prendre une volée de v(i)erges bois vert, pour avoir prétendu ceci comme étant ce qu’elles désirent, au fond (de leur esprit, hein), et je fus très accueilli ici même…

              2. theo31

                Bien sûr que oui. beaucoup d’hommes le découvrent au tribunal au moment du divorce. Il faut être con ou être malade mental pour créer une entreprise, se marier et avoir des mômes en France.

                  1. Aristarkke

                    Mis en garde moult fois par Théo (le nôtre, pas celui d’Aulnay) il a prévu le coup en se prenant une épouse déjà garnie d’enfants élevés et débrouillés.
                    Philou, n’est-ce-pas???…

                    1. MCA

                      « j’ai le bouquet garni, »

                      C’est comme ça qu’on appelle un rouleau à pâtisserie sur ton caillou?

                    2. Pheldge

                      Al, t’as la maldisanceté et méchancetise à fleur de peau … je ne faisais qu’essayer de décoder la pensée Papétienne 😉

          1. MCA

            La Réunion? La Réunion? ça Réunit quoi au juste?

            (attention à ce que tu vas dire, là tu entres en terrain glissant! :o))))

    1. Husskarl

      Mais tout le monde s’en fout des Antilles…si ce n n’était pas le cas, il y aurait une chaîne dédiée qui fonctionnerait.

  10. Nemrod

    Mon Spectron comme dis HB ne me sert plus qu’à regarder des DVD et Seasons ( une chaîne de chasse)

    Le reste m’est insupportable, même pendant le sport la moraline coule à flots et je me désintéresse totalement .

    La redevance n’est qu’une extorsion de plus sous la menace.
    Peuvent bien faire toutes les chaines moralisatrice de la Terre…m’en tape.

  11. Hussard Bleu

    Sanctuaire… doivent pas connaître, à la Kulture, le comté de Yoknapatawpha, et la culture du maîs… le corn cob, ça doit faire mal… pauvre Temple…

  12. Higgins

    J’avoue avoir toussé lorsque j’ai lu les propos du sinistre de la culture. Au moins, on ne pourra pas dire que nous n’étions pas au courant. Pour une fois, je citerai Pierre Bourdieu: « La télévision fait courir un danger très grand aux différentes sphères de la production culturelle, art, littérature (…), un danger non moins grand à la vie politique et à la démocratie ». C’est pourquoi, je ferai mien des propos de Jean Yanne: « Je ne sais plus ce que j’écris, certes, mais la fureur m’aveugle. Quant à moi, d’ores et déjà, je proteste à ma manière. Où que ce soit, quand que ce soit, quand j’entends le mot culture, je sors mon zizi ! ».
    En fait, c’est Gérard Lenorman qui avait raison dans sa chanson « Si j’étais président » : « Si j’étais Président de la République … Je nommerais bien sur Mickey premier ministre De mon gouvernement, si j’étais président Simplet à la culture me semble une évidence Tintin à la police et Picsou aux finances Zorro à la justice et Minnie à la danse Est c’que tu serais content si j’étais président ? Tarzan serait ministre de l’écologie Bécassine au commerce, Maya à l’industrie,… ». La réalité dépasse la fiction.

    Sinon, pour la Justice, je recommande chaudement, pour ceux que ça intéresse, le livre d’Olivia Dufour: « Justice, une faillite française? » (https:/ /laplumedaliocha.wordpress.com/2018/05/08/est-ce-ainsi-que-les-hommes-jugent/)

    1. Pythagore

      Merci pour le lien, j’ai lu cet article écrit apparemment directement par la dame.
      gazette-du-palais.fr/actualites-professionnelles/justice-une-faillite-francaise-par-olivia-dufour-les-bonnes-feuilles-suite/
      C’est édifiant et c’est là que l’on voit que l’on a la droite la plus bête du monde. Il y a là de quoi monter un programme de réformes, à peu de frais vu le budget ridicule du ministère de la justice (7Mds pour 2018) et essayer de récupérer un électorat influent et d’habitude plutôt à gauche.

      1. Karizoc

        Vu que les hommes politiques ont tous la trouille de se faire « rattrapper » par la justice, ça ne m’étonne pas qu’aucun d’entre-eux ne se risque à lui donner plus de moyens, à ladite justice …

      2. Stéphane B

        Bof, une situation exceptionnelle risque de perdurer et de devenir la norme. Après le champagne, la Marne est encore une pré suceuse:
        lefigaro.fr/actualite-france/2018/06/06/01016-20180606ARTFIG00228–chalons-en-champagne-les-avocats-remplacent-les-juges.php

        1. Pythagore

          Baf, y votent pour des soces qui s’en battent l’oesophage des fonctions régaliennes et après rallent qu’il n’y a pas de moyens, c’est du suicide assisté, par les soces en l’état.

  13. Jacques Huse de Royaumont

    Ce qui est amusant, ou navrant, c’est que la prétendue sur-représentation de l’homme blanc de 50 ans a été dénoncé par un collège de 6 personnes (le ministre et 5 directeurs de groupes de média public)… dont 5 sont des femmes.

    Je pense que la direction de l’audiovisuel publique n’est pas représentative, il faudrait y faire la chasse à la femelle blanche de 50 ans…

    Bizarrement, personne n’avait relevé.

      1. Plutarque

        … Et parallèlement, l’amour du jeune bichon basané (http:/ /www.atlantico.fr/decryptage/calais-accusations-fusent-exploitation-sexuelle-migrants-surtout-hommes-benevoles-surtout-femmes-jungle-2829488.html)

              1. Pheldge

                Je préfère quand même l’hymne à la flatulence de notre petite MarieA, magnifié ici par Ike & Tina Turner, le fameux « Prout, Marie »

                    1. albundy17

                      J’ai du mal avec l’anglais, surtout ds les chansons, cause mes acouphènes, hein, mais quand elle dit « I love do blow job », ben ça m’a pas touché l’autre

              2. Hussard Bleu

                Meaning
                by drwavydavy
                Mar 30 2018

                It’s an anti-war lyric about the jungles in Vietnam. The Devil is the cause of war, or perhaps the Viet Cong. « Walkin slow » through the « nightmare » of war would get one killed. « Look[ing] back, » as if to save a fellow wounded soldier might also get one killed. The « two hundred million guns » are about to do Satan’s bidding. Therefore, the safest course of action is to « run through the jungle » as fast as possible.

                Quant à la « Jungle Fever », pensez par exemple à Lady Mountbatten et Paul Robeson… après Nehru… et d’autres…

                dailymail.co.uk/femail/article-1085883/The-royal-gigolo-Edwina-Mountbatten-sued-claims-affair-black-singer-Paul-Robeson-But-truth-outrageous-.html

                ou Mae West et Gorilla Jones…

                wikipedia.org/wiki/Mae_West#Personal_life

                Enfin, bon, c’est une expression qui sent un peu les années 30 quand même…

  14. Calvin

    Il manque quand même quelque chose à ce coûteux dispositif de propagande : l’obligation de regarder ces mensonges.
    Certes, ils sont payés pour produire du fake news officiel, mais cela ne convaincra que les plus convaincus et fanatiques, et, au mieux, ceux qui regardent….

    @h16 : le nom « Fail Télévisions » est dépassé !
    On se dirige vers :
    « Fake Télévisions »

    1. Jacques Huse de Royaumont

      +1, leur système tombe à l’eau, si personne ne regarde.
      Vite, une loi, pour obliger le peuple à ingurgiter ce brouet.

      1. MCA

        Avec la télé connectée munie d’une caméra, les rôles vont s’inverser, c’est la télé qui nous regardera.

        « +1, leur système tombe à l’eau, si personne ne regarde. »

        C’est généralisable à tout, si le consommateur cesse de consommer, tout s’effondre.

        Le jour où chacun en aura pris conscience de son pouvoir et une coordination se mettra en place (à supposer que le pouvoir de l’époque le tolère, ce dont je doute), tout s’effondrera en moins de temps qu’il faut pour le dire.

        1. Nemrod

          L’automobile en premier.
          Ces nuisibles de Bruxelles veulent faire payer les autoroutes en fonction des émissions…
          Misère.

            1. Pheldge

              Ouais, mais pas n’importe lesquelles, c’est « les émissions émises » qui sont visées, les autres, les « pas émises », bin on sait pas encore …
              « surtaxe aux péages calculée en fonction des kilomètres parcourus et des émissions émises par le véhicule »
              lefigaro.fr/conjoncture/2018/06/06/20002-20180606ARTFIG00169-le-prix-des-peages-pourrait-varier-en-fonction-du-vehicule.php

              1. Vodkaman

                Nan, z’avez pas compris le stratagème (t’enfiler), faut décidément tout vous expliquer.

                1 – on colle une taxe CO² sur les autoroutes qui sont déjà pas vraiment gratuites.
                2 – les autoroutes sont désertées, le trafic se reporte sur les départementales.
                3 – l’augmentation de la mortalité y subséquente oblige les pouvoirs publics à baisser encore la limitation de vitesse à 70 km/h pour réduire la mortalité qui a fait un grand bond en avant.
                4 – miam !!! les nouveau radars.
                5 – avec tout les €$$ engrangés, fastoche de nationaliser les autoroutes, désormais désertes et privatisées par des mecs qui n’ont pas voulu partager le pognon ensuite (bon, là je suppute un peu… sur le fait que les gonzes n’aient pas voulu redistribuer)

        2. Hussard Bleu

          Voui… depuis ma retraite – que Cruella ne lise pas ce qui suit, elle souffrirait mille morts, et finalement, je l’aime bien, la blonde fraise – mes revenus ont baissé… considérablement… il me reste nettement moins de la moitié de mes rentrées d’avant…

          Mais ayant rempli la semaine passée ma déclaration sur l’Internet, portail Bercy, qui fonctionne assez bien ma foi (pour la ponction, l’informatique étatique semble marcher, à la différence des logiciels paies des armées, ou de la justice et autres…) le total de mon IR sur les revenus 2017 représente sur l’année 2018 le montant de ce que je payais auparavant mensuellement jusqu’en 2016 !

          Et comme je n’ai plus aucun crédit, et que ma maison m’appartient (Vampirella et Piketty, même combat), finalement, je m’en sors quasi aussi bien qu’avant… sans faire de dépenses somptuaires, sans doute, mais bon, cela reste très… acceptable…

          Et quel bonheur intérieur de se dire que l’on affame le Moloch ! surtout quand on découvre les salaires des fonctionnaires de l’Assemblée Nationale…

          1. albundy17

            « il me reste nettement moins de la moitié de mes rentrées d’avant… »

            Un peu comme ceux qui cotisent pour ces rentrées, hein ^^

            Mais bon, tu as toi même cotisé pour la retraite d’un quart de bonhomme, il est normal que l’actif paie pour 1 bonhomme complet, peu bien bouffer des pâtes tout les jours, hein, ce cochon n’a pas fait la guerre d’Algérie !

            C’est marrant que tu reste campé sur tes position sur ce sujet, un peu d’empathie pour les djeuns ?

            1. BDC

              T’inquiète Albundy, je crois que notre Hussard en rajoute des tonnes pour nous provoquer. C’est bien parce que les JT ne nous parlent que des petits vieux à 300€/mois de retraite que nous savons bien ici que la réalité est ailleurs …
              Cher Hussard, vous serez fort aise de savoir que mon salaire a plus que doublé depuis mon début de carrière, je ne saurais vous dire si mon train de vie s’est élevé, mais je continue malgré tout à accepter mes augmentations de salaire et à entretenir à moi seule plusieurs retraités.

                  1. Nemrod

                    Comme les agriculteurs du même tonneau.
                    Des gus à 300 euros par mois avec deux véhicules neufs, deux maisons, un gîte, une carabine express Chapuis à 3000 euros et 500 ha de terrains et 50 de bois.
                    Non imposables evidemment.

              1. Aristarkke

                Vivement que je sois en retraite alors.

                Se faire entretenir par Cruella doit être exceptionnel…
                [Je ne manquerai pas de t’adresser un RIB au bon moment]

                  1. Pheldge

                    Ah, tiens donc, « pot commun », simultané, aussi ? et je suppose, ô Très Coquine, que quand l’Ancêtre, il trône, il vous fait sauter sur ses genoux !
                    Votre officiel et régulier ets-il informé de vos petits arrangements, et autres commodités ? 😉

            2. Hussard Bleu

              J’ai déjà précisé que je ne dépends nullement d’une caisse de retraite telle que celles auxquelles tu penses ! La mienne, si j’en crois ses bilans, est à la tête de réserves extraordinairement « confortables » et, à démographie professionnelle constante, voire plus favorable depuis certaines réformes imposées, je n’ai pas le sentiment de léser qui que ce soit, ni, au reste, de leçons d’empathie à recevoir.

              D’autant qu’ayant commencé la vie active à 19 ans, tout en passant deux licences, je n’ai « pris » ma retraite qu’à 65 ans largement dépassés, ayant – par le biais de mes impôts divers, CSG et autres – largement financé les études et la santé de ceux qui aimeraient me mettre le pied sur la gorge.

              Quant à la guerre d’Algérie, je me demande si elle n’est pas plutôt encore devant nous…

              1. BDC

                Milord, quand on s’agace des retraites par répartition on ne s’adresse pas à vous précisément mais à l’ensemble du système. Pourquoi ne pas considérer la situation dans sa globalité plutôt que votre seul cas personnel ? Par ailleurs,
                vous noterez que votre caisse fait évoluer la valeur d’acquisition du point plus rapidement que celle de la valeur de service … je dis ça, hein …

                1. Hussard Bleu

                  « Voyons la globalité, cher enfant, et tendez votre gorge au couteau, ce n’est qu’un mauvais moment à passer »… Comme disait Guillotin, « c’est comme un coup d’air frais sur la nuque »….

                  Une caisse bien gérée, qui a su placer les excédents de cotisation sur des instruments financiers sérieux, constitue empiriquement un système par capitalisation… Il y a eu dans le passé une vaine tentative juppéiste de mettre la main sur ces capitaux pour en faire apport au régime général : un énarque de l’IGF voit toujours ces petites opportunités… pour autant que ses propres droits acquis soient préservés…

                  Pour le reste, je ne nie pas que le système par répartition du régime général est condamné à moyen voire court terme, mais je ne me sens pas obligé d’être entraîné dans sa faillite ! Les gouvernants successifs – par veulerie politicienne – et les syndicats – par idéologie – en sont responsables, pas les indépendants…

                  Ce qui m’horripile par dessus tout, c’est cette prétention de supériorité morale – geignarde en sus – du malheureux cotisant sur le retraité parasite… dois-je me couvrir la tête de cendre et me vêtir de sac pour expier ma naissance de baby-boomer ? Ai-je le monopole des trésors de Golconde en percevant, comme ma femme, un smique de retraite ?

                  Il est curieux de voir, sur un site libéral, prôner – par un égalitarisme déguisé, ou inconscient – un Holomodor des koulaks d’âge, dont le ticket par delà cette limite n’est plus valable…

                  1. BDC

                    Nulle supériorité morale mais mathématique, je suis d’ailleurs la première à reconnaître la médiocrité de ma génération. Vous avez de la chance d’appartenir à la bonne caisse, et vous noterez aussi que je ne parle jamais des retraites « de misère » de la MSA, tout simplement parce que cette répartition pour des indépendants est une aberration. Je trouve logique que les agriculteurs en retraite vivent sur la vente de leur exploitation, pas besoin de 3000€/mois pris sur les enfants pour vivre.

                    1. Aristarkke

                      « je ne parle jamais »
                      Un genre un arrivant à se taire ???
                      Cela existerait donc ???
                      [je n’ai pas l’impression d’être à la bonne porte sur ce coup-là]

                    2. Pheldge

                      « Je trouve logique que les agriculteurs en retraite …etc » donc vous trouvez logique ô Très Irréfléchie, de vendre votre maison, pour compléter une retraite qui sera encore plus misérable que ce qu’elle est aujourd’hui ? 😉

                    3. BDC

                      Maître Pheldge, on a le droit de construire sa maison de « retraite » sur son terrain non constructible … Donc tous les agris quittent le corps de ferme dès que possible. Le capital c’est notre outil de travail, à quoi il sert à la retraite ? Sinon à attirer les convoitises de nos zélus puisque de toute façon: y’a la retraite par répartition.

                    4. albundy17

                      « de vendre votre maison, pour compléter une retraite qui sera encore plus misérable  »

                      Étonnamment, j’ai toujours considéré l’achat immobilier pour cette finalité, tu l’entrevoyais sous un autre angle ?

                      Une transmission de patrimoine à ta progéniture ? 🙄

                    5. Pheldge

                      c’est juste la formulation ambigüe qui me gênait car pour moi, vente ==> capital ==> rente, et en vous lisant, on comprend ==> vente = la croisière s’amuse jusqu’à épuisement des réserves, et puis après, euh …

                    6. Pheldge

                      @ l’Al : aussi surprenant que ça paraisse, oui ! mais pas « ma » progéniture directement, « avant », j’avais prévu de léguer, mes maigres possessions sur cette Terre, à mes 2 filleuls …
                      Désormais, mon épouse hérite, mais je laisserai quelque chose aux filleuls.
                      Et pour l’instant, je n’ai encore rien décidé pour la guitare que vous allez m’offrir le 27 prochain pour mon anniversaire 😀
                      gibson.com/Products/Electric-Guitars/2016/Custom/Mike-McCready-1959-Les-Paul-Standard.aspx

                    7. albundy17

                      « la croisière s’amuse jusqu’à épuisement des réserves, »

                      Amusant, je lisais je ne sais plus ou, bien que ce soit à vérifier, que certains retraités optaient pour se barrer en continu sur les HLM des mers, revenant moins cher qu’une maison de retraite ^^

                      Jetant un œil sur les tours du monde, un croisiériste en propose un de 117 jours pour 12.000 euros, et la bouffe est sans doute meilleure qu’en ehpad, ça se tient.

                    8. albundy17

                      « j’avais prévu de léguer, mes maigres possessions sur cette Terre, à mes 2 filleuls … »

                      Ben tu sais tonton, ce n’est pas fort prudent de changer ainsi d’avis ^^

                  2. René-Pierre Samary

                    « certains retraités optaient pour se barrer en continu sur les HLM des mers »
                    Avec quelque 3500 euros/mois, ça le ferait. On mangerait mieux qu’à l’EPHAD, mais jeté aux requins – ou CG – si la santé s’altère…

                    1. MCA

                      @albundy17 7 juin 2018, 12 h 32 min

                      C’est un message subliminal, en réalité il n’ose pas nous dire qu’il veut nous adopter.

                      @l’ADP : Le RIB on l’envoie à quelle adresse au juste?

                  3. Val

                    @HB & BDC je suis d’accord avec toi Hussard, cette guerre jeune/vieux allumée par des politiques pyromanes est perverse.J’en parle d’autant plus volontiers qu il m’arrive, ayant un contentieux avec la fange de cette génération de généraliser abusivement. C’est une grossière erreur, un défouloir inepte. Charles Gave a raison quand il dit que Dieu ne sait compter que jusqu’à un. Il n’y a pas de responsabilité générationnelle, sexuelle, raciale. Les responsabilités ne sont qu’individuelles.

                    1. BDC

                      Je n’ai pas l’impression que les politiques jouent aux pyromanes. Macron essaie de rétablir un équilibre inter générationnel et d’après Éric Verhaeghe Macron a raté sa communication, il aurait dû selon lui être plus pédagogue auprès des retraités pour leur faire passer la CSG. On ne peut pas dire que les médias aient fait de gros efforts non plus, défendant toujours les p’tits vieux à 600€/mois. Donc je pense qu’au contraire ils essaient de prendre des mesures de façon discrète, ménageant les retraités et n’informant pas les jeunes. M’enfin le pot aux roses est tellement énorme que fatalement il se découvre facilement.

  15. Stéphane B

    Il n’empêche que les recettes liées à la redevance risquent de chuter sur la période 2019-2021 vu le nombre de détenus radicalisés qui vont sortir, entre 450 et 600 suivant les journaux. Aussi, on va bien se marrer dans le drame. bientôt

    1. Aristarkke

      Pas de panique!
      Les stages poney, piscine et découverte de la voile (« de la », pas « du » mauvaises langues) ont été une brillante réussite.
      Et pis, comme ils sont tous fichés S, la situation restera en mains…

  16. kekoresin

    Qui d’autre peut sponsoriser « gratuitement » le festival d’Avignon déjà subventionné à 110%? Redevance, sponsorisation de l’état, et certains arrivent même à payer sur place pour voir des saltimbanques vomir sur le méchant capital qui fait tourner malgré lui ces cirques ambulants. La KKulture avec un double K pour bien marquer la KKalité!

    Mais bon, c’est comme le reste en France. Les syndicats ne vivent pas de leurs cotisants, les assoc pareil, le cinéma n’a plus besoin de public, la SNCF ou Air Rance de passagers, même le gouvernement n’a plus besoin d’électeurs. A partir de là, on ferme sa gueule ou alors on l’ouvre bien grand sur sollicitation du pouvoir en place, pour y accueillir une bonne grosse bite fiscale lubrifiée à la moraline saveur fromage rance gardé en cave depuis 1942. Et gare à celui qui régurgite ou qui ose dire aux autres que cette bite est peu étouffante avec un drôle de derrière goût.

          1. albundy17

            « L’homme de la pampa, parfois rude, reste courtois! »

            Oui, mois aussi, il n’empêche un peu de grivoiserie consentie, étant le coté le plus amusant des relations entre genres, non ?

  17. Val

    A la fois je me marre . Le public tv fond comme neige au soleil. Les jeunes ne regardent plus la tv et qd ils le font c est pour regarder du sport ou des séries étrangères. Les infos ils les prennent sur le Web . Et ce n’est pas à coup de miliards qu ils les feront revenir ds le giron. En fait nos politiques/médias ont un gros problème :leur public va mourir en attendant ls vont bourrer le crâne de une cohorte d alzheimers au volant de chaises à roulettes ….

      1. Aristarkke

        Il me semble qu’il y a toujours prévue, une redevance « radio » (au cas où un excès de « touristes germaniques » en viennent à nous confisquer les téloches) mais ils n’osent pas la réclamer…

    1. Pythagore

      Oui, c’est ce que je constate aussi autour de moi, tt le monde est sur Netflix, plus personne ne regarde les canaux officiels.
      Je crois que c’est un des problèmes, les médias doivent bien se rendre compte que leur public fond comme neige au soleil, ils font de plus en plus de contenu, multiplient les canaux, sauf que c’est de plus en plus du vide.

      1. Le Gnôme

        Est ce grave ? La redevance restera, ils seront grassement payés, pourront parader entre eux au Café de Flore ou à la Closerie des Lilas en rêvant du Grand Soir et seront très satisfaits d’eux même et de leur oeuvre. Ils auront aussi des critiques élogieuses dans Télérama.

  18. Val

    +1 @pheldge sans parler de la beauté et de la gentillesse de ses habitants dont nous avons ici un brillant représentant 😉

  19. Higgins

    HS: pour l’audiovisuel et les projets du gouvernement, je deviens tuberculeux mais pour le classement des aéroports français, je souris: http:/ /www.lefigaro.fr/societes/2018/06/06/20005-20180606ARTFIG00018-palmares-des-meilleurs-aeroports-la-france-en-bas-du-classement.php
    La faute à personne évidemment.

    1. albundy17

      Pour le peu d’aéroport que je connais, le choc doit être rude au touriste débarquant en france…

      Ça remonte, mais j’avais été halluciné par celui de Singapour, et à y penser, même celui de Porto présente mieux.

    2. Stéphane B

      Peut-être mais les toulousains sont contents, car le leur est le 2ème français
      ladepeche.fr/article/2018/06/06/2812311-aeroport-toulouse-blagnac-2e-meilleur-aeroport-francais-monde.html

    3. Toro Er

      Ah si, la faute à l’étude !
      Nos aéroports seraient mieux classés d’au moins 3 places si ils avaient aussi étudié les aéroports de Kaboul, Oulan-Bator et Pyongyang.
      Je n’ai pas vu dans ce classement beaucoup d’aéroports africains, ce qui aurait peut-être (je dis bien peut-être) aidé à faire que les nôtres ne soient pas en bas du tableau.

    4. Pythagore

      Ca vous fatigue pas les sondages à 2 balles tout ca pour s’autoflagéller ?
      Critère ponctualité: y’s’ont vérifié les responsables, compagnie aérienne, controle aérien, bagagistes (qui sont embauchés par les compagnies et non l’aéroport),… ?
      Perception sur les réseaux sociaux: c’est une blague ?
      Sans prétendre que Paris soit top, c’est pas pire que d’autres, e.g. Cologne(4ème), pour y être passé souvent, cet aéroport n’a absolument rien de spécial, la signalisation dans l’aeroport est franchement pas terrible, et il est bcp plus petit que CDG, pas comparable en terme de traffic et type de traffic. Malgré sa petite taille les 2 terminaux sont éloignés, pour un aéroport tt rikiki, on marche bcp.
      Varsovie (30ème), 35min de queue à la sécu, record battu, même à Paris jamais dépassé 20min. Bonjour le service. A part ca l’aéroport est moderne, je dois dire, bonne signalétique.
      …..etc….

      1. Toro Er

        CDG au T1: J’ai vécu plusieurs fois 1 heure d’attente à la sécu, et il y en avait encore plein derrière moi … il suffit qu’il n’y ait qu’un seul scanner en service pour 2 ou 3 vols et le tour est joué.
        Et n’oublions pas une spécialité typiquement parisienne (voui môssieu) que les autres n’arrivent toujours pas à copier: les clochards dans les moindres recoins des terminaux.

      2. Husskarl

        Les aéroports de Paris sont à chié. Celui de Lyon est juste mal situé et injoignable sauf par une navette de monopole étatique facturée 15€. Non, c’est vraiment indéniablement pourri.

        J’en ai fait quelques uns durant ma courte vie, pour un pays développé, Paris est sans doute ce que j’ai pu trouvé de pire.

    1. Pythagore

      Euh, y font comment les députés européens pour taxer aux péages en Allemagne, en Belgique, en Autriche,…. pa’ce que c’est pas pour dire mais on y croise pas bcp de péage, y’a des pays d’où que y’en a pas, si, si ca existe.

    2. albundy17

      Ils ont également sorti une nouvelle machine, qui compte le nombre de personnes dans les voitures, actuellement en test je ne sais plus où.

      Bientôt une taxe pro covoiturage ?

      1. sam player

        Une taxe parce que t’as pas pris de passagers mais que t’aurais dû en prendre pour sauver la planète…
        Et une taxe parce que t’as dû prendre des passagers, mais tu ne les a pas déclarés…
        Et une taxe parce que t’avais le potentiel pour en prendre et c’est un mankagagner…

        1. Aristarkke

          « Heureusement » qu’il y a Bl…..ar pour sauver les pauvres herboristes amateurs qui se font gauler avec leurs herbiers dans les bus Macron et débarquer à Roye (Somme).
          J’en ai pris trois avant-hier sans comprendre immédiatement d’où venait cet afflux de demandes un soir de semaine, quasiment au milieu de nulle part alors que c’est souvent à sec que je voyage en milieu de semaine…
          En fait, c’est l’évolution de leur logiciel qui permet d’offrir des opportunités au long de votre trajet..

          1. Pheldge

            « les pauvres herboristes amateurs », tu parles des fumeurs de beuh et autres marchands de teush ? Attention, tu deviens complice, la zonzon t’attend ! 😀

              1. Aristarkke

                Rigole pas! Bl….ar m’indique qu’à mon prochain voyage, je vais virer la balise des 1.000 € de rente de covoiturage…. en sept ans !!! Même pas 150 € de moyenne annuelle…

                  1. Aristarkke

                    A part la toute première fois où le gus a tenté de m’escroquer (* méthode pour vous prémunir) (pour moins de 10€, ndlr – Bla…ar m’a indemnisé après enquête sur les éléments que j’ai fournis), j’ai plutôt rencontré des gens agréables qui font que le trajet paraît plus court.
                    Parce que la radio, dans les champs de betteraves, c’est beaucoup morne plaine (y’a rien des stations FM que j’écoute).

                    (*) un tiers te réserve le voyage et a accès à tes coordonnées. Il les communique à son baron qui t’appelle en te disant qu’il vient de réserver, etc… Tu charges le baron à l’endroit convenu, tu le déposes, etc…
                    A l’époque, il te fallait un numéro code pour obtenir ton paiement. Il te donne un numéro code, évidemment bidon, que B. refuse de valider. Tu les appelles et tu apprends que tu n’as droit à rien parce que tu ne t’es pas présenté au RDV (le tiers a annulé sa réservation sous ce prétexte et a été remboursé). Après protestations de ma part et fournitures des références des appels, B. m’a finalement payé.
                    Devenir escroc pour moins de 10€, franchement, on est dans le minable le plus achevé.

                    1. albundy17

                      « y’a rien des stations FM que j’écoute »

                      FIP ? ^^

                      Escroc pour 10 euros est en effet déplorable. Des petites bites, en Somme.

                    2. Aristarkke

                      Négatif pour l’origine sommoise.
                      Chargé à Lille mais français d’importation comme le tchetchène de l’autre jour…

                    3. Aristarkke

                      « Escroc pour 10 euros est en effet déplorable »

                      Surtout quand tu comprends qu’ils ont dû s’y mettre à deux et passer du temps exagéré pour cela et finalement le payer…

                    4. albundy17

                      « Négatif pour l’origine sommoise. »

                      A vrai dire je ne l’ignore pas et ne te visais en aucune manière, une simple boutade faisant parfois sortir du bois un ou peut être deux lecteur(s) du 80 fréquentant ces lignes :mrgreen:

                      Ils sont bien absent ^^

                    5. Aristarkke

                      Al, je ne me sentais pas visé. J’ai assez dit que je suis de Lille. Mais mon nom de famille est, paraît-il, d’origine très picarde (ce qui n’a rien d’étonnant quand on y songe avec la proximité géographique sans obstacles naturels sérieux.

              1. Pheldge

                Tu parles, j’ai lu, j’ai essayé de comprendre, herboristes ? et puis j’ai été saisi d’effroi : en procédant par élimination, il ne restait plus que cette explication !
                Papet, fais pas ça ! si tu as besoin d’aide, dis le, on se cotisera … parce que là, t’es mal barré, c’est la taule à plus ou moins brève échéance ! 😉

                  1. Aristarkke

                    Si tu vas par là, le risque est partout au coin de la rue, quand je vais en clientèle, sur la route, etc…

                    Au fin fond de ta province, cela paraît plus sûr mais je ne sais pas si c’est réel…

                    1. albundy17

                      « cela paraît plus sûr mais je ne sais pas si c’est réel… »

                      Ce ne l’est pas !

                      J’en ai d’ailleurs largement informé ma Peg qui s’obstinait au footing dominical en rase campagne, celle-ci s’étant rangée à mon avis après le meurtre local d’une adepte de cette débile pratique, bien évidemment précédé des derniers outrages.

                      En aparté, j’ai récemment entendu une femme annoncer que finalement le viol est une relation sexuelle bâclée ^^

                    2. Aristarkke

                      « En aparté, j’ai récemment entendu une femme annoncer que finalement le viol est une relation sexuelle bâclée ^^  »

                      Tu fréquentes Clémentine Autain ???

                      C’était donc toi, le violeur inconnu !!! Y’a de tout sur ce blog !

                      riposte laique. com/en 2015 la-violee-clementine-autain-draguait-le-violeur-Tariq Ramadan

                    3. albundy17

                      Umpfff, je ne crois pas que cette phrase fut prononcée par la mal baisée, mais je n’en trouve plus l’origine, c’est assez récent.

                      Et non, soumettre sexuellement ou autre n’est pas de mes préceptes, la montée d’escalier étant le meilleur moment, comme dirait l’aut

            1. Aristarkke

              La Douane n’a pas manqué de leur chouraver leurs emplettes bataves. Donc, ils sont dégarnis à cet instant là.

              Parce qu’à Roye en dehors des betteraves ou du sucre issu desdites, l’herboristerie est maigre…

              1. albundy17

                Bien heureusement, le vieux continent est toujours plein de ressources, les pressions de répressions sont finalement un moteur économique et intelectuel:

                « Désormais, le Vieux continent « exporte (…) son expertise » dans les drogues de synthèse vers « le continent américain, l’Australie, le Moyen-Orient, l’Extrême-Orient et la Turquie », constate l’OEDT. »

                On apprend par le même article que des efforts notables on été fait concernant la qualité de ce produit de consommation courante qu’est la cocaïne, désormais pure à 60 %, ce qui explique sans doute les yeux et articles de nos journalistes ou chroniqueurs télé, je n’ose aborder le sujet délicat de nos députés et sénateurs qui ne doivent pas se cantonner aux pilules bleue…

                //www.romandie.com/news/925151.rom

              2. Pheldge

                comme si que ça me disait quelque chose … je connais pas, ton pays de sôooooovaâaaages* ! 😉

                *même si que j’y ai des lointains de cousins côté maternel !

        2. Aristarkke

          « Et une taxe parce que t’as dû prendre des passagers, mais tu ne les a pas déclarés… »

          Et une taxe parce que t’as dû prendre des passagers, que tu les a bien déclarés et que tu ne vas pas gagner des sous sans que Mamanétat prenne sa comm de facilitateuse… Petit obsédé du profit !

      1. Aristarkke

        On peut déjà pointer que dans cette logique de pollution aux gaz, pourquoi une voiture électrique doit-elle être taxée ???
        Comme quoi, c’est encore un habillage de moraline pour de basses considérations de ponctionnaires…

        Chuis pas chûr qu’il ne faille pas recharger durant le trajet, peut-être même deux fois (ou rouler à 60 km/h, ce qui est interdit sur autoroute)…

        Paris Strasbourg, c’est 500 km par l’A4…
        A part les Tesla et l’Opel Ampera, les autonomies sont plutôt dans les 300/350 km que 500.

        Et encore, ce n’est pas mesuré sur des bases autoroutières.

        1. Gosseyn

           »les autonomies sont plutôt dans les 300/350 km que 500 ».
          C’est bien ce que je soulevais !
          Plus 2 recharges de 3 heures par trajet à vitesse réduite, ça vaut bien une exemption de 3 euros !

          1. Le Gnôme

            Metz est à 330 km de Paris, on se fait une bouffe le temps de la recharge. Une bonne tourte lorraine avant d’attaquer la choucroute à Strasbourg pendant que la bagnole recharge une deuxième fois.

            Au bout de deux ans de voyage, une prise de poids n’est pas à exclure qui diminuera le rayon d’action de la tuture.

              1. Le Gnôme

                N’ayant pas de voiture électrique, je file directement à Strasbourg sans m’arrêter à Metz, ce qui est excellent pour ma ligne.

        2. BDC

          Harry, le problème qui m’est apparu ce matin c’est si les conducteurs genre 2 s’amusent à ralentir puis accélérer pour mater les genres 1 et vérifier si elles ont bien vu leur Tesla, pas sûre que l’engin tienne jusqu’à Strasbourg à ce rythme là. Mais j’ai vu une Tesla de près ! 😎

              1. albundy17

                T’en redemandes, hein , coquine ^^

                Meuh non, enfant en bas age => encore féconde + tel le coucou s’occupera de l’éventuel résultat avec le cocu 🙄

                Nannn, sssspas çaaa, c’est juste que t’es trooop bonne et que tu fais kifffffer tout les genre 2 normalement construit. :mrgreenn:

      2. Gérard

        Vous avez l’air de vous y connaître : avant de m’inscrire, je voudrais savoir s’il m’est possible de demander de n’avoir que des passagers de type « caucasien » ?

        1. sam player

          non, mais si vous mettez « acceptation manuelle » (et non, automatique), vous pourrez choisir la gueule du client, s’il a mis une photo (et s’il n’a donc rien à cacher) 😀

          Perso, j’utilise blablacar pour que les covoiturés conduisent à ma place !
          Ils sont super contents que je leur laisse le volant… et en plus ils paient pour ça ! Lol !
          Pendant ce temps là, je fais autre chose…

  20. dov kravi דוב קרבי

    Un ministère de la kulture, c’est déjà un contresens.
    Mais une ministre anthroposophe, ça devient surréaliste.
    « En off, ce haut fonctionnaire éructe : « Comment voulez-vous qu’elle foute quelque chose, elle passe trois heures par jour à faire de la méditation. » (…)
    Lors de son déplacement à Lille, nous l’avons interrogée. La méditation ? « Oui, je médite, mais c’est une question d’ordre privée. »

    1. Boutros

      Dov, un ministère de la culture, c’est pire qu’un contresens, c’est un crime contre l’humanité, contre l’intelligence et finalement contre la culture, donc un suicide sémantique (en plus d’être une aberration économique).
      Il y aurait donc une culture officielle, institutionnelle, étatique et obligatoire.
      J’arrête sinon je pète mon clavier et i m’a rien fait.

    2. Pheldge

      Et elle en sort la culotte et le sous-tif à la main, de sa méditation ! Parce que, comme on le sait tous, la méditation rend sans dentelle ! 😀

  21. panchovilla

    pour rester dans le thème du quota de blancs à la télé :
    ce matin, à l’heure des pros, sur Cnews, le sujet a été abordé. Bercoff a dit que pour lui c’était normal qu’il y ait une majorité de blancs à la télé, vu qu’au Sénégal tous les présentateurs télé sont noirs. Rigolade dans le studio, mézenfin lafrancecépassa, et gnagnagni et gnagnagna. Jusqu’au climax : un « tweet de Rocaya Diallo lu en direct : « au Sénégal il n’y a que 50000 sénégalais blancs pour 14 millions d’habitants, donc c’est normal qu’à la télé tout le monde soit noir ». Et tout le monde d’approuver sans barguigner.moi je trouve ça choquant.
    La demoiselle sort une statistique raciale, et tout le monde trouve ça normal. Or :
    -s’il y a des stats raciales (fasciiiiiiste !) au sénégal, la demoiselle Diallo devrait aller donner des leçons d’antiracisme à ses « frères », au lieu de nous pomper le jonc à longueur d’anné.
    – si 99 % de noirs justifient 100 % de présentateurs noirs, à quel niveau verra-t-on un blanc ? ça marcha aussi dans l’autre sens…
    – du coup, puisqu’en France on n’a pas de statistiques raciales, pourquoi dire qu’il n’y a « pas assez » de noirs à la télé ? pas assez par rapport à quoi
    – et donc, s’il faut des noirs à la télé, c’est qu’ils sont plus de 1% de la population. mais combien ? 10,20,30,50 ? c’est ça qu’on aimerait savoir nous,
    – et tant qu’on y est, pourquoi déclarer sans bases que la télé n’a pas assez de noirs, et trouver normal qu’on nous fasse une équipe de foot à 80 % noire, quitte à sélectionner sans réel critère sportif (n’est ce pas Rabiot ?)

    1. Le Gnôme

      Je trouve que les asiatiques sont fort peu représentés, que ce soit à la télévision sénégalaise ou à la française. Et je ne parle même pas des Inuits.

        1. Aristarkke

          En veillant à ce que chaque sous-groupe soit représenté, également :

          Les Papous à poux papas,
          Les Papous à poux pas papas
          Les Papous pas à poux papas
          Les papous pas à poux pas papas…

          1. Pheldge

            Bon, faut que je m’y re-colle, pour causer comme le RPS :
            Les Papets à pèts,
            les papets à pèts, happés,
            les papets à pèts happés, pas râpés,
            les papets à pèts happés, pas râpés, au parapet
            les papets à pèts happés, pas râpés, au parapet, rue de la Paix … ad lib 😉

          1. Hussard Bleu

            Les marins sont très souvent bretons…

            au reste, n’est-ce pas, c’est curieux, chez les marins, ce besoin de faire des phrases….

            Nan, allez, je rigole, RPS !

    2. Val

      @pancho il y a un truc que je trouve rigolo : il y a un siecle en Afrique l’image c’était un curé blanc qui prêche un public de noirs . Et maintenant dans nos campagnes c’est l’inverse. Dieu est un grand comique, je dis ça parce que je ne crois pas que miss Diallo y soit pour qqchose.

  22. John

    Bonjour,

    Je résume: une ministre française dit ouvertement que son objectif est de manipuler ses concitoyens.

    C’est intéressant.

    1. Aristarkke

      Surtout que si d’autres (pas du Kamdubien, certes) nous sortaient quelque chose de ce style, en parlant par exemple, de films, de livres, de séminaires, etc… toute la bien-pensance lui tomberait sur le râble en moins de temps qu’il ne faut pour l’écrire…
      Egalité qu’ils disaient…

      1. Le Gnôme

        Il y aura bientôt un imprimatur soulignant que le livre, le spectacle ou l’émission ont été validés par le ministère.

        L’Eglise catholique le faisait autrefois, les bonnes idées ne meurent jamais.

        1. Pheldge

          Parce que, depuis la révolution de 1789, ni la république, ni l’Empire, ni la monarchie restaurée, ni la république à nouveau et ses déclinaisons jusqu’aux années 70 n’y ont pas eu recours, à la censure ?
          Et le ministère de l’information, sous de Gaulle, ça servait à quoi ?

          1. Aristarkke

            Il y avait plein de « journaux papiers » sous le Général. Nationaux et régionaux.
            Dont des journaux communistes comme Liberté dinch’Nord… (titre disparu depuis maintenant un bout de temps, avant la faillite de la maison-mère)

    2. Calvin

      Ce qui est terrible, c’est que ce sont des soit-disant démocrates qui mettent en place des mesurés liberticides, voire totalitaire.
      Un Hitler français prendrait le pouvoir par les unes, il n’aurait pas besoin de modifier la moindre loi, juste s’en servir à son profit.

      1. Aristarkke

        Pour être mesurés, nous le sommes: mesurés !

        En particulier, nos capacités financières pour alimenter le tonneau des Danaïdes…

  23. John

    La France est donc devenu une dictature ouvertement; elle est bonne l’héritière de la maison d’édition.

    Le ministère de la culture génocide la culture .. c’est beau. Notez que la culture française ne s’est jamais aussi mal portée qu’aujourd’hui, c’est une évidence, du moins pour moi.

    Merci h16 pour l’article, voici un truc qui vous plaira sans doutes:
    pitch: NOUS CRÉONS DES SERVICES PUBLICS NUMÉRIQUES.
    VOUS TROUVEREZ ICI TOUS LES SERVICES CRÉÉS AVEC L’APPROCHE STARTUP D’ÉTAT.
    lien: https://beta.gouv.fr/startups/

    Juste pour que vous compreniez le bordel, dans les deux sens du terme, https://beta.gouv.fr/startup/reserve-civique.html la réserve civique est considéré comme une startup …

    PS: il était évident que BPI x Ségolène = google!

  24. John

    https://beta.gouv.fr/2018/02/28/comment-j-ai-mis-fin-a-ma-startup.html

    « J’ai eu l’occasion de participer à un challenge “intrapreneur” en septembre 2017 » intrapraneur …

    « Débuter en identifiant un irritant (élément qui pose un problème à l’usager) » un irritant .. fallait préciser le sens entre parenthèses ..

    « promettre une amélioration » promettre

    « Cette technique est très utile lors des contacts » la technique de promettre je suppose

    « Le travail collaboratif en petite équipe, puisque, dans cette phase, j’étais uniquement épaulé par un coach » une personne = une petite équipe ( un binome à la limite … ); qu’est-ce qu’un coatch quand on dev ? moi je connais pas

    « Le fonctionnement en mode agile » agilité … un beau mot

    « La technique des petits pas » moi dans le dev je ne connais pas cette technique, sprint oui mais petits pas .. non pas vraiment

    « Les aspects négatifs de cette expérience (bilan oblige) sont surtout liés à la frustration que j’ai pu ressentir d’avoir échoué à mettre en place une startup »
    – bilan oblige … sinon il ne l’aurait pas mentionné …
    – mettre en place une startup … whaou, mettre en place …

    Bref, ETAT x STARTUP != STARTUP
    cependant ETAT x STARTUP == BULLSHIT

    Dernièrement, j’ai ouie dire que y’a un truc de communication avangardiste … sur yc qui buzz un peu … ha oui matrix .. je suis très curieux de ce que ça va donner.

  25. Aristarkke

    Les articles du Patron sont très motivants : le précédent a atteint les 300 commentaires en moins de deux jours, celui-ci les 200 en moins d’une journée.
    Un seul mot : continuez à nous régaler, Monseigneur!

      1. Pheldge

        on est déjà rassasié de bacalao ? au bout de quelques mois, à peine ? là encore, elle t’ont fait des misères ? 😉

  26. Pythagore

    @Val, je ne sais pas si on peut appeler ça du néo-marxisme, mais cela me semble relever du même procédé, les patrons contre les ouvriers, les jeunes contre les vieux, les campagnes contre les villes, les femmes contre les hommes, les de souches contre les immigrés, religion 1 contre religion 2, les voitures polluantes contre les électriques, les sèches-cheveux contre les frigos, j’en passe et des meilleurs. Tout ceci n’est utile qu’à un groupe les soces pour justifier leurs (ex)actions et leurs lois millimétrés.

  27. MarieA

    Pour ceux qui ne seraient pas au courant, Nathalie MP a également écrit un billet sur ce sujet :
    https://www.contrepoints.org/2018/06/07/317664-audiovisuel-public-une-reforme-pour-reformer-les-esprits

    Ma déclaration préférée de notre ministre :
    « Le pays des Lumières, sur ce sujet de la diversité, est hautement réactionnaire. Avec une volonté politique sans ambiguïté, notre média engagé changera les mentalités sur le terrain.  » Françoise NYSSEN

    1. Val

      @Marie ah j’imagine qu’elle voudra réhabiliter les mâles blancs de plus de 50 ans injustement incriminés par le terrain politique … non ? bon ben zut alors

        1. Dr Slump

          Enfin, tu me diras, y’en a des mecs, ils sont tellement intelligents qu’ils en deviennent complètement con, alors bon, on s’en branle quoi !

    2. Dr Slump

      Nan mais le plus drôle c’est qu’elle y croit, cette demeurée! J’ai p’t’être un biais de perception, du fait que ben, j’suis un mec, mais j’ai vachement l’impression que quand c’est un mec qui dit des conneuries, bah il le fait d’une façon plus classe, plus… euh, mieux… enfin, d’une façon moins conne quoi !
      Note bien que j’ai dit d’abord que j’avais peu t’être un biais hein? N’empêche, elles sont vraiment toutes connes ces ministresses sérieuseument!

      En fait, j’ai tout compris: ils embauchent que des connes au mynistères, pour qu’on soit dégouté et qu’à la fin ça leur donne le prétexte inclusif d’embaucher que des trans-trucs, des drag-coins, des trave, des multi-sexés, enfin des monstres de foires, tu vois, pour faire un vrai cirque! Ah, qu’est-ce qu’on va se marrer! Ca va être tellement n’importe quoi qu’on atteindra la perfection!

      Petiteuh Marie je meuh bah pour touwa, pour que dans, dix mille dents de ça, que la pluie elle est fluo, et les fleurs bouffent les abeilles, lalala, ploum ploum, tada…

      1. MarieA

        « du fait que ben, j’suis un mec, » Personne n’est parfait, cher ami.
        « elles sont vraiment toutes connes ces ministresses » Oui.
        « ils embauchent que des connes au mynistères » Oui.

      2. Pheldge

        Les femmes en politique, du moins celles passées par le système très sélectif des grandes écoles (au sens large), acquièrent une fois « arrivées » un sentiment de supériorité et d’infaillibilité bien plus important que leurs collègues masculins, et deviennent de dangereuses illuminées. Il y a le « complexe de la féminitude » : « oui, j’ai réussi mes concours, mais comme c’est bien plus dur difficile pour nous, les femmes, ça veut dire que je suis bien meilleure que les hommes … », qui nous produit des Ségolène, Marisol, NKM, Berger, Nyssen etc …
        RPS, toi qui fais autorité sur le sujet, que peux-tu dire de plus ? 😉

        1. BDC

          Je rappelle cette phrase de Giroud : « l’égalité h/f sera atteinte quand on nommera une femme incompétente à un poste important ». Bah voilà: il faut donc des femmes incompétentes pour satisfaire l’Egalitaÿ et les féministes.

        2. René-Pierre Samary

          Tu es exact avec ce « complexe de la féminitude ». Il y a aussi la question de l’autorité. Les femmes, par rapport aux hommes ont malheureusement un handicap : celui de ne pas avoir cette autorité naturelle, du fait de leur sexe et de leur faiblesse supposée. Autorité naturelle qui dispense d’avoir recours à la force pour se faire écouter, obéir, suivre. Elles ont de ce fait un recours, un penchant, vers l’autoritarisme. Cela peut se développer : le ressenti du manque d’autorité pousse à des attitudes tranchées, ou au contraire à des façons cavalières, ou fantasques… Bref, peu naturelles. Le fond de l’histoire est que les femmes sont peu à l’aise dans le monde du pouvoir, celui des rapports de force, et jouent faux, parfois en sur-jouant. Ce malaise explique bien des sottises qu’elles profèrent.
          Autre aspect, celui de ne pas se sentir légitime, relié à ce qui précède, mais aussi au système de la parité, qu’on dirait avoir été voulu par des femmes pour défavoriser les femmes. Exemple entre autres de leur inconséquence (en général).
          La connerie est une chose assez difficile à définir. Dire une connerie est à la portée de tout le monde. Être con ou conne, suppose que l’on ait une intelligence normale. Sinon, on est bête, on n’est pas con.
          La connerie résulte souvent d’une impatience de s’exprimer, du manque du retour sur soi, de l’absence du « tourne sept fois ta langue etc ». Les femmes sont souvent connes parce qu’elles sont bavardes, et im-médiates.
          Le monde des hommes n’est pas trop fait pour les femmes, elles y sont mal à l’aise, leurs qualités propres trouvent difficilement à s’y exprimer, et une certaine infériorité intellectuelle (oui, oui) y est mise en évidence.
          De rares exemples de femmes tout à fait à leur place aux niveaux de pouvoir, il y en a. Rien n’empêche à celles-là d’y accéder, du moins légalement.
          Si nous avons des femmes ministres qui se signalent par leur connerie, c’est bien la faute à cette manie de tout réglementer. Encore une fois, le socialisme/étatisme/collectivisme – en somme le non-libéralisme – produit des effets contraires à ceux qu’il escompte : une démonstration d’inégalité en promouvant l’impossible égalité.

          1. sam player

            « Les femmes sont souvent connes parce qu’elles sont bavardes, et im-médiates. »

            Ça m’étonne qu’avec ton grand âge tu ne te sois pas rendu compte d’une chose :
            – quand un homme te parle de son problème, c’est pour que tu lui apportes si possible une solution. L’exposé est concis.
            – quand une femme te parle de son problème, elle est juste en train de le conceptualiser, faut juste écouter, elle n’attend pas encore que tu lui apportes une solution, faut attendre qu’elle pose clairement la question. Au cours du monologue, il faut de temps en temps ponctuer avec des « ah, bon? », « oh ! », ah d’accord » pour montrer que tu suis, mais tu peux faire autre chose en même temps… (sauf aller aux toilettes hein, monter le son de la télé, faut pas exagérer…)

            1. albundy17

              Je n’irais pas faire une généralité de ma maigre expérience, mais de ce que j’ai cru constater, à l’exposé d’un problème évoqué par un genre 1, celle-ci a déjà sa solution et avis, et qu’il est de bon ton d’être raccord dans notre réponse…

            2. René-Pierre Samary

              Avec mon grand âge, cela ne m’avait pas laissé dans l’ignorance. D’autant plus que cela se trouve dans ce grand succès d’édition, « Les hommes viennent de Mars, etc »
              Ce qui est amusant, c’est que ce bouquin plébiscité par les femmes apparaît, lorsqu’on le lit bien, comme un abominable pamphlet misogyne. J’ai relevé quelques extraits qui le prouvent, et qui peut-être t’inspirent, ainsi que l’ami Al.

              1. sam player

                Nan, c’était juste une analyse personnelle, à force d’écouter les genres 1 parler entre-elles : elles s’écoutent…

                1. René-Pierre Samary

                  D’ailleurs, leur principal reproche est : « tu ne m’écoutes pas ! »
                  Surprendre une conversation entre deux femmes, d’abord amicale, puis dégénérant à coups de « tu ne m’écoutes pas » est un plaisir dont on ne se… Si. On s’en lasse…

            3. Pythagore

              J’ai mis longtps à comprendre cet état de fait, et pour un ingénieur, c’est duuuuurrrrrr ! Un ingénieur est formé à analyser, comprendre, résoudre des problèmes (enfin pour moi en tout cas), pas à écouter avec empathie.

            4. MarieA

              « Au cours du monologue, il faut de temps en temps ponctuer avec des « ah, bon? », « oh ! », ah d’accord » pour montrer que tu suis »
              Non, il faut prononcer des paroles rassurantes et assurer la personne en face de son soutien.

              1. sam player

                Nan, MarieA, peut-être toi, mais pas généralement car là tu participes à la discussion et t’aurais vite fait de faire partie du problème.
                Et puis même si c’était le cas, ça revient à parler pour ne rien dire…

                1. MarieA

                  Comme tu veux. Si tu penses que ta méthode donne les meilleurs résultats, tant mieux pour toi.

                  « t’aurais vite fait de faire partie du problème. » C’est vrai que tu es d’un talent pour communiquer avec les femmes…

                  1. René-Pierre Samary

                    J’adore, chez la merveilleuse et sagace Evelyne Sullerot, cette scènette qu’elle rapporte :
                    Elle : Si je me mets avec lui, il faudra que je m’occupe de ses chemises, de la cuisine, du ménage… Pas question.
                    Lui : Oui. Et moi, il me faudra m’occuper d’elle.
                    Tous les deux renoncent à se mettre en couple, sinon à s’accoupler.
                    Pourquoi « la » femme a-t-elle tant besoin qu’on « s’occupe d’elle » ?
                    Alors que l’homme n’a souvent qu’un souhait, c’est qu’on lui fiche la paix (sauf en période de rut, hi hi !)
                    Une idée, Marie ?

                    1. MarieA

                      « Lui : Oui. Et moi, il me faudra m’occuper d’elle. » C’est l’inverse dans la vraie vie.
                      Et j’aimerais savoir à quoi correspond ce « m’occuper »? En tous cas, pas à s’occuper de la maison, de la cuisine, des enfants, etc…

                    2. René-Pierre Samary

                      « C’est l’inverse dans la vraie vie »
                      Un peu de mal à vous suivre. Vous devriez être plus explicite.
                      « En tous cas, pas à s’occuper de la maison, de la cuisine, des enfants, etc… »
                      Tâches auxquelles le genre 2 est convié, avec une insistance parfois pénible.
                      Je me suis occupé de la maison, de la cuisine, des enfants, sans avoir eu l’épée dans les reins, juste parce que ce n’est pas plus désagréable que ça, parfois plaisant, en tous cas pas la torture qu’a l’air d’affirmer le genre 1.
                      J’en ai tiré quelques conclusions.
                      Mais ceci nécessiterait de plus longs commentaires…

                    3. MarieA

                      @ René-Pierre Samary 8 juin 2018, 14 h 16 min :

                      Ce que je veux dire, c’est que dans la vraie vie, c’est ELLE qui s’occupe de LUI et non pas l’inverse.
                      C’est lui qui est un poids pour elle. Peut-être une des raisons pour lesquelles 80% des divorces sont demandés par les genres 1?

                      « Tâches auxquelles le genre 2 est convié, avec une insistance parfois pénible. »
                      A partir du moment où les deux individus travaillent à temps plein et habitent ensemble, ce n’est pas insistant ni pénible que celui qui en fait le plus à la maison demande à ce que le travail domestique soit réparti de façon équitable entre les deux.
                      Je ne parle pas des cas où l’un des deux ne travaille pas et reste à la maison évidemment.

                    4. Pheldge

                      Tiens, à mon tour, une histoire que je recopie de chez Brighelli :
                      C’est deux Lacaniens qui se croisent dans un couloir de la clinique. Le premier hésite : saluer l’autre, ne pas le saluer ? Il se lance :
                      « Bonjour ! »
                      L’autre hésite un instant puis se lance à son tour et répond :
                      « Bonjour !»

                      Chacun poursuit son chemin.

                      Le premier pense :
                      « Je me demande si je n’en ai pas trop dit ?»
                      et le second :
                      « Qu’est-ce qu’il a voulu dire par là ? » 🙂

                    5. albundy17

                      « En tous cas, pas à s’occuper de la maison, de la cuisine, des enfants, etc… »

                      Ne rends pas responsable toute la gent masculine de ton mauvais choix de compagnon

                    6. sam player

                      Wah MarieA, les lieux communs !

                      Déjà, si 80% des divorces sont demandés par le genre 1 :
                      Etre un poids pour l’autre, à part dans certaines positions (que je n’apprécie pas trop d’ailleurs, mais chacun son truc 😀 ) c’est subjectif…
                      En fait,ça vient simplement du fait que dans un couple, devant les difficultés, l’homme a tendance à vouloir réparer… la bagnole, et la femme à la bazarder… je vois cela tous les jours…

                      Il n’y a pas à répartir le travail domestique de façon équitable : chacun selon ses moyens. Quand on habitera ensemble tu tailleras donc … tes 100 mètres de haie, tu tondras… tes 1000m² de pelouse (la verte, hein), tu monteras sur le toit pour remettre en place tes 3 tuiles, tu porteras ta quote-part de chauffe-eau quand on le changera, tu raccorderas l’eau chaude et moi l’eau froide… pi comme ça tu diras pas : Sam chéri, tu peux regarder mon pneu ? (pas celui que t’as autour de la taille hein!)…

                      Comme en éco, ça s’appelle la spécialisation… y a pas de quote-part…

                    7. albundy17

                      « que le cabillaud et la morue c’est pareil… hum… »

                      Umpfff, je suis tenté…

                      Et va pas me sortir que l’un est frais ou jeune et que l’autre s’apparente à l’hidéaledingue…

                    8. albundy17

                      « juste parce que ce n’est pas plus désagréable que ça, parfois plaisant, en tous cas pas la torture qu’a l’air d’affirmer le genre 1. »

                      + 100000000, comme dirais l’aut’

                    9. albundy17

                      « devant les difficultés, l’homme a tendance à vouloir réparer… la bagnole, et la femme à la bazarder… »

                      Anecdote que j’ai trouvé touchante, et tellement vraie: Une journaliste demandant au mari qui « célèbre » ses 80 ans de mariage ou 60, ze sais plus), le secret de la longévité de leur union, celui-ci lui a répondu que ds le temps, lorsque quelque chose était cassé, on le réparait.

                      C’est beau, non ? 😀

                    10. MarieA

                      @ sam player 8 juin 2018, 15 h 19 min :

                      « Il n’y a pas à répartir le travail domestique de façon équitable : chacun selon ses moyens. »
                      Ce ne sont que des mots. Si je vous dis que je ne me sens capable de rien, vous n’allez pas juste l’accepter et faire à ma place, non?
                      Que les femmes fassent la majorité des tâches domestiques est un lieu commun parce que c’est le reflet de la grande majorité des cas.
                      Mais je ne cherche pas à polémiquer, pas besoin de me répondre.

                    11. sam player

                      « Ce ne sont que des mots. Si je vous dis que je ne me sens capable de rien,… »

                      Si je vous dis que je ne me sens capable de rien,…. Ce ne sont que des mots.

                    12. albundy17

                      « Que les femmes fassent la majorité des tâches domestiques est un lieu commun parce que c’est le reflet de la grande majorité des cas. »

                      C’est en tout cas ce qui bassine les journaleux avec femme(s) de ménage dans leur habitats, qui nous assènent leur articles kampdubien.

                      Maintenant, il est certain que j’ai rencontré ce genre de mecs, leur femme toujours à leurs cotés malgré l’indépendance financière, le plus étonnant étant celles qui les fustigent, mais qui n’achètent pas d’arsenic, pour les gourmandes, ou ne se barrent pas, comme les 80 % que vous évoquiez.

                      Non, à vrai dire, le plus étonnant est que la femme épouse ces monstres d’ingratitudes. Ou bien alors, leur sixième sens est une connerie sans nom ?

                      Vous ne digérez pas visiblement un mauvais choix, passez à la pelouse, qui sait ?

                  2. sam player

                    Je ne recherche pas un résultat avec ma méthode, j’essaie juste d’éviter les ennuis.
                    C’est comme pour quelqu’un qui vient vous parler de ses ennuis financiers : si vous vous immiscez un tant soit peu dans sa conversation, ce sera vous le problème car vous ne lui prêtez pas d’argent…

                  3. sam player

                    « C’est vrai que tu es d’un talent pour communiquer avec les femmes… »

                    J’adapte juste ma communication par rapport à la personne.
                    Si je n’attends rien, quel est l’intérêt des circonvolutions ?

              2. sam player

                « Non, il faut prononcer des paroles rassurantes et assurer la personne en face de son soutien. »

                A moins que tu parles là de qqun en phase terminale ? :mrgreen:

          2. Pythagore

            @RPS, je rajouterai qu’il y a différentes façons d’arriver à des postes à responsabilité, la meilleur en France étant avoir fait une grande école. Il y a au moins deux façons de faire une grande école, avoir les capacités intellectuelles, ou travailler bcp et faire du bachotage. M’est d’avis que cette dame a fait plutôt dans le bachotage.
            Mon impression est que les bachoteur.s.euses n’ont pas d’autorité naturelle et c’est souvent par la violence qu’ils imposent leur autorité car ils ne le peuvent par leur supériorité intellectuelle.

            1. René-Pierre Samary

              Oui. La sottise d’une Royal, et son succès à l’ENA, ne peut s’expliquer que par :
              – un gros travail
              – une bonne mémoire
              – une grande ambition
              – une revanche à prendre
              – le type d’enseignement (basé sur le conformisme, l’obéissance aux règles… qui fabrique des momies prétentieuses, dénuées de toute créativité)

              1. Gosseyn

                D’ailleurs les  »Mémoires de Ségolène » sont disponibles en grandes surfaces, 500 feuilles A4 avec emballage cadeau offert (juste penser à rajouter le titre dessus).

          3. Val

            @René le truc c’est que tu généralises « les femmes » « les hommes » c’est peut être vrai sur le plan statistique , alors tu devrais dire « la plupart des … ».
            Et encore une fois ce prisme de lecture n’apporte rien. Ce sont des généralités ça classe les gens dans des cases et les gens ne sont pas dans des cases ni en général ni en particulier. En plus tu sors vraiment des énormités … »le monde des hommes etc .. et j’en passe par l’infériorité intellectuelle ouille aille  » se peut il que tu n’aies croisé que des truffes ? ou bien as tu soigneusement évité les autres ? dieu seul le sait , hein 😉

            1. René-Pierre Samary

              Quand je dis « les femmes », il est bien entendu qu’il s’agit de la plupart. On évite la lourdeur de répéter, de même que quand on dit « les hommes » pour les êtres humains.
              Cette ridicule manie macronesque… les femmes ze les hommes…
              Ça classe les gens dans des cases ? C’est le but, justement. C’est ce que fait l’entomologiste, le naturaliste. Étudier, c’est généraliser, c’est trouver des constantes, pas de se pencher sur chaque cas particulier.
              Notre époque sensible a pris pour règle le « il ne faut pas généraliser ». Sans généralisation, pas de Kepler, pas de Newton, pas d’Einstein. S’agissant des sciences humaines, non seulement on peut généraliser, mais on le doit, si l’on veut comprendre. Ce qui doit être moralement interdit, c’est de particulariser.
              L’infériorité intellectuelle des femmes – des femmes en moyenne – s’argumente. Mais ce serait trop long à faire ici. Rien à voir avec mes rencontres, ou mes évitements.

              1. albundy17

                « L’infériorité intellectuelle des femmes – des femmes en moyenne – s’argumente.  »

                Pour obtenir la tranquillité, il suffit d’ajouter que la moyenne intellectuelle des femmes, inférieure a celle des hommes, est également répartie, contrairement aux hommes chez lesquels il y a des extrêmes dans les 2 sens.

                Les choses de la vie ne nous font rencontrer que le coté auquel nous appartenons, avec juste un bémol avec internet, enfin, certains blog le permettent.

                Bon sang ki fait chaud, je vais aller tester le matos de plongée ds la piscine ^^

            2. Pheldge

              @ val ; « dieu seul le sait » hou là là, le méchant prosélytisme de combat que voilà … attention, tu vas en effrayer certains 😉

                1. Pheldge

                  Attends, vas-y, j’me fais traiter de pro-z’élites, t’imagine l’insulte ? à la limite le sam il m’aurait dit « ta reum aoualpée » j’aurais accepté de justesse, mais là, vas-y, c’est trop ! 😉

                  1. albundy17

                    Tu fais ta midinette vu qu’en effet, si on est pas catho croyant nous sommes voués à ton enfer, pour ma part je me suis pris pédé alcoolo violé par les bonnes sœur, le tout en refoulé….

                    Tu ne crois pas que tes saintes écritures visiblement pas lues te mériteraient au moins un peu de réflexion ?

                    T’es a dix milles lieux de ce que tu prônes. T’es sûr d’être à l’église catholique ? tu vires un peu comme certains que j’ai connu, beaucoup de problèmes avec leur secte.

                    1. Pheldge

                      Al, on va arrêter là, ça ne sert à rien, tu me prêtes des propos que je n’ai pas tenus, et tu éructes tant que tu peux …
                      C’est la lune descendante qui vous met dans cet état, qui vous rend agressifs à ce point ?

                    2. albundy17

                      Encore une fois, Pheldge, tu ferais bien relire tes propos à mon égard, oui tu as tenu (sans s superfétatoire, voir du genre dont tu m’as asséné de façon bien régulière, hein, dès un écart te ta sacro sainte mère laure to graphe, (pour laquelle tu dois sans doute épier avec gourmandise chacun de mes mots)).

                      A aucun moment je n’ai roté, et oui, ça ne sert à rien, car comme le précisait val, faut passer par le bûcher pour finalement s’apercevoir que l’héliocentrisme n’est pas qu’une vue de l’esprit.

                      Tout glisse comme la pluie sur vos ailes d’anges, hein, mais bon.

                      Invoquer la lune est plus troublant, venant de ta part, agréable par son coté chamanique, mais visiblement détourné pour ton simple égo, si tu ne rentres pas en asile à coté des hélohims, je serais fort ravi d’en débattre au coté d’une bière, même sans alcool.

                      Peut être l’année prochaine ? Qui sait.

                      Aucune acrimonie pheldge, mais t’as vraiment raconté un ramassis de conneries, en dehors des insultes, je penche sérieusement pour la piste secte

                    3. Val

                      @al « comme le précisait val, faut passer par le bûcher pour finalement s’apercevoir que l’héliocentrisme n’est pas qu’une vue de l’esprit » euh alors là je ne vois pas du tout … je crois que tu ‘as absolument pas compris mes dires .

                  2. sam player

                    Pheldge, pourquoi tu prends le prosélytisme pour une insulte ?
                    Ce blog est du prosélytisme sur le libéralisme, pas d’insulte là dedans.
                    Vis ta foi ! ne la refoule pas ! Accessoirement, sois un peu plus cohérent…

                    1. albundy17

                      Dieu sait à quel point le Sam et moi nous sommes frittés sur un paquet de sujet, ici même, mais je ne peux qu’abonder son propos.

                      Et pheldge, t’as éludé ma question, t’as lu le Osty ?, imprimé sur papier à cigarette que sinon le roman ferait plusieurs mètres ? etqu’i fau mouiller le doigt pour séparer les pages (je suis bonne bonne pates, je t’en et mit plein pour que u me reprennes a mort dur ma kulture d’ignares inculte et analphabete.

                      Cela me fait penser à un de mes client, habillé comme un plouc, (short rose sur un vélo pourris) un autodidacte, , il s’était présenté en agence immo, voulant une baraque en front de mer, sur royan, coté pas bombardé par no libérateurs US? et éconduit ou redirigé vers l’ehpad du coin, voire du CCAS <<<<<<<<<<<;

                      Une autre agence a pris de son temps, lui a présenté une masure d'architecte 200 m² face à soulac, vue sur le plus beau phare (enfin, le plus ancien, je préfère celui des baleines, sur Ré), vendu en une visite, son bien doit faire dans le 1.5 million.

                      L'habit ne fait pas le moine, et la qualité des chaussures de ton prospect ben, ça doit faire une cinquantaine d'année que c'est désuet.

                      Tu m'avais il y a depuis bien longtemps catalogué pour un pauvre débile n'alignant pas deux mots sans une criminelle fôtes de françose, encore ta tolérance, maintenant que je prends garde a quelques efforts concernant ce sujet, je deviens alcoolique et homosexuel,, refoulé, et bien sûr, anti catho….

                      Que tu cesses toute envie de débat, je comprends du fait, soit un blocage genre 1, soit je le souhaite pour toi, un minimum de refexion ne pouvant que t'approcher des préceptes de ton Dieu.

                      Mais je crains que tu n'en reste au stade 1.

                      sans acrimonie aucune Pheldge, je respecte tes choix religieux, ceux ci te font du bien, c'est le principal. Mais traiter le mécréant de tout les noms car il n'y adhère pas ne me semble pas écrit dans les saintes écritures.

                      (Et je reste toujours très curieux de savoir, bien que tu peux toujours mentir comme un arracheur de dents si tu as seulement lu le bouquin Osty)

                    2. René-Pierre Samary

                      @Val 9 juin 2018, 8 h 06 min
                      « faut passer par le bûcher pour finalement s’apercevoir que l’héliocentrisme n’est pas qu’une vue de l’esprit »
                      L’accusation est classique, mais erronée. Galilée a été reçu par le Pape Paul V, et les Jésuites ont adopté ses conclusions sur les phases de Venus, qui allaient dans le sens de l’héliocentrisme.
                      La vision manichéenne « lumières de la raison » versus « foi aveugle » est fausse, car réductrice.
                      Newton écrivit les « Principia », mais aussi un ouvrage sur la topographie de l’enfer.
                      Même genre d’erreur en ce qui concerne la lutte de l’Église contre la libération sexuelle et l’égalité des femmes… L’Église était généralement plus tolérante que ne l’était l’air du temps.

      3. Dr Slump

        Moi au départ j’avais juste dit une connerie, comme ça, pour faire l’idiot hein, façon Didier Super dont Keko nous donne une performance hilarante, mais quand je vois tous les commentaires très sérieux que cela a engendré, alors qu’en fait, je m’en fous, eh bien… bah rien, j’men branle quoi !
        Comme disait Gainbarre dans un moment inspiré: « les femmes, ils ne faut pas les prendre pour ce qu’elles ne sont pas, et les laisser pour ce qu’elles sont! »

  28. Pythagore

    « Désormais, mon épouse hérite, mais je laisserai quelque chose aux filleuls. »
    Mon bon Pheldge, ces vénielles considérations ont certes leur importance, mais quand est-il de cet autre héritage, immatériel, universel, qu’il est si difficile de transmettre, je veux bien sûr parler de votre humour, vos calambours, vos bons mots, qui aura donc le privilège d’en hériter, l’humanité peut-être, un classement au patrimoine immatériel ?

    1. Pheldge

      Un nombre impressionnant d’admirateurs et rateuses, veulent déjà m’inscrire au patrimoine immatériel de l’UNESCO, à défaut de relève, la postérité est assurée 😉

      @Pythagore : on sent là, l’amateur éclairé, le connaisseur averti …

  29. JiJiBé

    Je trouve cet article un peu dur.
    En effet par exemple venant de jeter un oeil distrait sur les unes de ce média engagé qu’est le Dauphiné Libéré, grande est ma béatitude en même temps que ma gratitude de savoir que cette nuit qui s’annonçait paisible quoique orageuse sera meublée d’anxiété et d’interrogation quant à savoir duquel ou de laquelle il me faudra avaler de force ou de bon gré.

    DL 07.06.2018

    Ardèche | LOISIRS Vanosc : où se garer pour le Mondial Rabelais du saucisson ?
    ou encore :
    Valence : elle découvre une couleuvre dans son moteur !
    (Bon, pour le plus grand nombre c’est tous les jours)

    Pour les quelques autres :

    « Ô Nuit ! Ô laisse encore à la terre
    Le calme enchantement de ton mystère.
    L’ombre qui t’escorte est si douce,
    Est-il une beauté aussi belle que le rêve ?
    Est-il de vérité plus douce que l’espérance ? »
    J.Ph RAMEAU

  30. Gérard

    Afin de bien montrer que c’est pas ça l’Islam et lutter contre l’islamophobie, qui est un des grands maux de notre siècle, qu’est-ce que vous diriez d’infos de 20 heures présentées par un barbu en kami, et d’une présentatrice de la météo en niqab – les femmes doivent s’habituer à passer après les hommes, comme nous au terrorisme, pas vrai ?

    1. Aristarkke

      Les « rénovations lourdes » ont été exclues du champ de la TVA à taux réduit depuis longtemps…
      Cela va améliorer la demande, tiens, la ré-augmentation de la TVA dans le bâtiment.
      Parce que le raisonnement de ces élites est qu’il n’y a aucune sensibilité de la demande aux prix…
      Si c’était si vrai, pourquoi ne prônent-ils pas une TVA à 40 ou 50 %

  31. albundy17

    Arf, je suis bien ennuyé, un de mes fiston a eu en recommandation de lecture pour cet été et en vue de préparer sa rentrée suivante, « La châtreuse de Parme », z’auriez pas un bon libraire à m’indiquer, je ne trouve que des parodies ?

    1. Pheldge

      je t’aurais bien proposé de t’adresser aux éditions Marc Dorcel, ou chez JJ Pauvert, mais tu vas encore croire t’imaginer que je veux t’imposer les mains des trucs … Je reviendrai quand tu auras retrouvé tes esprits !;)

      1. albundy17

        Rhooo, tu as la digestion fort lente, Pheldge, prends des fibres.

        Ha au fait, j’ai lu un article sur une innovation qui devrait accroître la clientèle de tes protégées: Le préservatif Vegan: Garanti sans gluten. Faut que tu sautes sur l’occasion !

      2. Pheldge

        Arrrrghhhh ! Vade retro satanas ! vite de l’eau bénite que je me lave de cette saleté que tu essaies de m’imposer ! horreur ! Et dire que je sors de la messe de communion des enfants de la paroisse ! Mon Dieu, mon Dieu que fais-(le)-je dans ce lieu de perdition, fréquenté par rien que des satyres libidineux d’obsédés de pervers ! 😉

            1. Pheldge

              « tu te trouves dans mes petits papiers, hein… » tu veux un câlin* ? 😉

              *pour ça, vois plutôt avec la petite nouvelle, parce que Dame BDC euh, comment te dire, tu t’es grillé …

              1. albundy17

                Tu penses ?

                Je me demande quel écart j’ai bien pu faire, si tu penses à une jalousie quelconque, il paraîtrait que celle-ci soit plutôt provocatrice de conclusions d’un autre genre.

                Quand je pense que je venais il y a peu de lui envoyer quelques fleurs quand a ses indéniables attraits.

                  1. albundy17

                    Pourquoi rattraper ce qui n’a pas échappé ?

                    Enfin, le principal est que tu sois rassuré concernant tes chances d’adultère avec celle-ci, me permettant de ne plus recevoir tes foudres quelques peu biaisées de ces derniers mois 🙄

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.