Le gouvernement n’a toujours pas compris le message

Après plus d’un mois d’agitations dans le pays, après plus d’un mois de milliers de papiers dans la presse, de chroniques, d’analyses et de tribunes de tout ce que le pays contient d’intellectuels plus ou moins proclamés, on peut raisonnablement imaginer que le problème est cerné, les motivations des uns et des autres exprimées et comprises et que le gouvernement, maintenant au courant de tous les tenants et de tous les aboutissants, entend résoudre la crise qui s’est ouverte devant lui.

Il n’en est rien.

Si l’on s’en tient à ce que la presse relate, le gouvernement est actuellement en position fœtale, sanglotant sous ses couvertures avec ses petits poings fermés. Et s’il serait de bon ton de garder de saines distances avec ce que cette presse nous explique compte-tenu du taux invraisemblable de calembredaines qu’elle colporte régulièrement avec gourmandise (et ce d’autant plus que, subventionnée à mort, elle n’est plus en prise avec son lectorat depuis un moment), on peut cependant accorder quelques crédits aux déclarations officielles des membres de l’exécutif qui expliquent à peu près tous en chœur : « c’est pas ma faute ».

Ainsi, pour Emmanuel Macron, la situation est à ce point tendue bien sûr parce qu’il y a trop d’impôts et trop de taxes, mais aussi (et surtout ?) parce qu’il n’est vraiment pas aidé. Dans ce que des élus l’ayant rencontré décrivent comme un moment « d’intense honnêteté » (l’honnêteté moyenne ou basse intensité étant semble-t-il plus souvent la norme, quoi que cela puisse vouloir dire), le président de la République a courageusement rejeté une partie de ses problèmes sur ses collaborateurs cette bande de clowns incompétents :

le locataire de l’Élysée a également critiqué, sans fard, certains de ses collaborateurs: « Vous n’imaginez pas comme je ne suis pas aidé… » a-t-il admis.

En somme, tout ce qui arrive maintenant est un fâcheux concours de circonstances : s’il n’y avait pas eu ces satanés collaborateurs qui n’aident en rien, Macron n’aurait finalement pas accepté les mesures imbéciles de son Premier ministre d’imposer le 80 km/h sur les routes, tout comme il n’aurait pas tenté de supprimer les APL. La hausse de la CSG, des impôts divers et variés, l’avalanche d’autres taxes, les déclarations débiles et les petites phrases à l’emporte-pièce, tout ça, c’est la faute aux collaborateurs, na, d’abord.

Au moins, on n’aura pas trop de mal à voir qui prendra la dégelée lorsque le prélèvement à la source (et son lot de problèmes puis la grogne inévitable qui s’en suivra) entrera en force l’année prochaine : Darmanin constitue une parfaite tête-à-claques, idéale pour ce genre d’exercices.

Il n’en reste pas moins vrai qu’au final, c’est tout de même le Président de la République qui donne son accord et détermine effectivement les impulsions politiques prises par le gouvernement et la majorité parlementaire avec lui. Malheureusement, cette défausse assez lamentable n’a rien de fortuite : elle est parfaitement courante au sein de nos institutions.

En pratique, il semble bien qu’en République Française, il n’existe pas un problème, une catastrophe ou une crise qui ne puisse être savamment rejetée vers un factotum, un sous-fifre ou un tiers sans rapport. Élément ô combien significatif de la politique actuelle dans ce pays en voie de décomposition : la responsabilité individuelle, qu’on a déjà largement retirée au citoyen, s’est aussi totalement évaporé de nos institutions et de ceux qui les dirigent.

Et cette évaporation est d’autant plus pratique qu’elle permet alors de désigner des boucs-émissaires qu’on choisira pour leur incapacité naturelle à se défendre.

J’en veux pour preuve les récentes déclarations de Muriel Pénicaud qui serait apparemment Ministre du Travail (cette information restant à vérifier tant elle paraît peu crédible) : pour notre multimillionnaire, la crise actuellement traversée par le gouvernement ne peut se résoudre que si tout le monde fait correctement son travail. Pour elle, pas de doute :

« Nous sommes en urgence sociale absolue et donc urgence économique. Il faut que les entreprises fassent leur part. Tout le monde peut faire quelque chose donc tout le monde doit faire quelque chose. »

Voilà, c’est dit : tout le monde doit faire sa part, scrogneugneu. Mais… Sa part de quoi ?

Muriel, elle ne lance pas des trucs comme ça, sans savoir. Muriel, elle a longuement réfléchi au problème et elle a donc la réponse, qui se traduit en deux points essentiels qui montrent à la fois l’ampleur de sa réflexion et sa compréhension profonde du sujet.

D’une part – et c’est évident – les entreprises doivent hausser les salaires. Facile. Au lieu de payer les gens 1500€, il faut les payer 1600, ou 1700 ou pourquoi pas 2000 tant qu’on y est. Voilà. C’est dit. Pas de quoi faire un bazar dans tout le pays, hein ! Les entreprises, munies de Licorne 2018, un logiciel fourni par l’État, trouveront de l’argent sans aucun problème. Pouf. Problème résolu.

D’autre part – et c’est si évident que c’en est trivial, mes petits amis – elle recommande aussi dans la foulée aux Français de soutenir les petits commerces, nom d’une pipe ! Avec ces mouvements sociaux, les centres-ville sont désertés et en cette période consumériste où les gens pensent aux achats de Noël, voilà une fort mauvaise idée que d’aller bêtement bloquer un rond-point alors qu’on serait mieux à prendre un petit thé chaud en choisissant chez Fauchon quel caviar on mangera au réveillon, enfin voyons.

C’est tout de même un peu un scandale, quand on y pense comme Muriel y a pensé très très fort ces derniers jours, de se rendre compte que les Français ont peur de se rendre dans les petits commerces, de se faire racketter en ville par les racailles ou tabasser par les flics, et qu’ils restent chez eux pour commander sur internet ! C’est impensable d’imaginer que ces Français préfèrent la sécurité de leur domicile et les prix pratiqués par les géants comme Amazon plutôt qu’opter d’aller jusqu’en ville !

Pourtant, quel plaisir de rouler dans la campagne française à 1.5€ le litre de gasoil ! Quel bonheur sucré que parcourir ses routes secondaires et de s’y faire flasher à 83km/h en rejoignant la bourgade la plus proche ! Quelle joie de s’y prendre une prune pour s’être mal garé (ou devoir payer un stationnement hors de prix) ! Quelle aisance que déambuler dans des rues parsemées de faunes interlopes aux objectifs pas toujours commerçants et dont la police se fiche car elle a trop à faire avec la circulation et les parkings ! Quelle réjouissance que faire des achats dans des boutiques de moins en moins bien achalandées, aux prix de plus en plus étudiés pour contrer une avalanche de taxes, au personnel de moins en moins présent et affable alors qu’employer devient chaque jour plus risqué ! Et je ne parle même pas de la période actuelle qui, à ces joies habituelles, ajoute celles des opérations inopinées de citoyens enjaunés, d’autres encagoulés, et d’autres embrigadés au point de rendre l’ensemble extrêmement festif…

Devant cette distribution de bisous, on ne comprend vraiment pas pourquoi les Français préfèrent cliquer sur les intertubes ! Et on ne peut qu’abonder dans le sens de la brave Muriel : allons, les Français, soyez sympatoches et arrêtez de pétocher ! Ne boudez plus, allez claquer vos thunes dans les magasins en ville, voyons !

Oui, Muriel rime vraiment avec opérationnel. Devant la crise, sa réponse semble parfaitement adaptée : les gens ont des problèmes de pouvoir d’achat ? Qu’on diminue les prix et qu’on augmente les salaires, pardi !

Et notez bien : tout le monde doit faire sa part. Tout le monde, depuis les citoyens jusqu’aux entreprises.

Quant à diminuer le train de vie de l’État, Muriel n’en pipe pas un mot. Diminuer les taxes en diminuant la dépense publique ? Allons. Muriel ne rime pas du tout avec rationnel, voyons ! Tout comme le pauvre Emmanuel qui est « bien mal aidé », la brave Muriel n’est en rien responsable de la mauvaise volonté des entreprises à augmenter leurs salaires et des Français à dépenser leur argent !

Une chose est vraiment certaine : ce n’est pas la faute à l’État, forcément.

J'accepte les BCH !

qqefdljudc7c02jhs87f29yymerxpu0zfupuufgvz6

Vous aussi, foutez les banquiers centraux dehors, terrorisez l’État et les banques en utilisant les cryptomonnaies, en les promouvant et pourquoi pas, en faisant un don avec !
BCH : qqefdljudc7c02jhs87f29yymerxpu0zfupuufgvz6
 

Commentaires403

  1. Sémaphore

    Bref, Macron et ses bachi-bouzouks attendent que chaque Grançais fasse son devoir : que chacun bosse et se laisse faire les poches par la goinfrerie étatique sans protester, as usual.

  2. Duff

    Ce soir le président va présenter à « son peuple » les mesures qui, cette fois, vont marcher.

    Puis le 31 décembre il présentera ses voeux de réussite et de bonheur pour faire de la France une zone de pillage GREAT AGAIN.

    1. Zebulon & Carabistouilles

      Il n’y a plus rien à faire. Toute sa crédibilité est partie à l’eau. Il peut annoncer ce qu’il veut, plus personne ne l’écoute.
      Pareil pour la bande de branquignols à ses cotés.

      Et toute personne compétence et saine d’esprit sait qu’elle n’a pas intérêt à ne pas aider le Micron et cie.

      1. Duff

        2 choses m’inquiètent tout de même. Cette nouille d’Hollande a tenu près de 4 ans avant d’être lâché de toute part, soit juste avant le début de la campagne présidentielle là, il reste 3 ans.

        Hollande pouvait disparaître aussi, il restait des alternatives acceptables pour le système politico-médiatique. Là il n’y a plus rien en face, les GJ sont mignons mais tout le système politique est exsangue.

        Comme le note Ph Fabry l’absence de proportionnelles aux législatives rend le système instable et désormais le risque c’est une transition chaotique.

        1. Pheldge

          instable, non ! l’instabilité en politique, c’est l’incapacité à former une majorité et un gouvernement qui tienne, là ils sont en place, et seule une improbable dissolution (coucou Juppé 😉 ) pourrait changer la donne. Le système du scrutin majoritaire étant conçu pour permettre au parti dominant de diriger. Par contre que la majorité parlementaire soit composée d’un mélange hétéroclite de doux rêveurs néophytes, d’amateurs et de vieux renards recyclés, sans réelle assise militante, les coupe de l’électorat.

          1. Duff

            Justement. Si demain on a des élections législatives anticipées, je parie que LREM reste majoritaire ou perd la majorité absolue de peu. Mais avec le PALS en janvier, une baffe aux européennes etc. Avec le temps le macronisme va s’étioler gravement.

            Ce que dit Fabry c’est qu’au moins l’arrivée des populistes en Italie a été globalement soft et les petits numéros de Salvini n’ont pas foutu le pays à feu et à sang. Je crois pas trop à l’arrivée d’un Merluchon et encore moins d’une coalition avec Marxine (d’où la comparaison foireuse et inopérante avec l’Italie que les médias prennent pour faire peur ne le transposant connement à la France) mais on voit pas Wautré et ses bras cassés faire quoi que ce soit.

            Ou plus comique, le retour de Sarkozy.

            1. chat de nuit

              Sarko, Hollande et puis Royal qui attend aussi son heure… Elle doit commencer à croire qu’elle peut devenir la Jeanne d’Arc du XXIème siècle…..

            2. Pheldge

              pourquoi veux-tu qu’il y ait des élections ? c’est toute la beauté de notre système quinquennal que d’élire l’assemblée dans le sillage du président, et les deux pour cinq ans !

              1. albundy17

                Il faut admettre qu’un débat télévisuel orné des trois protagonistes, avec buzeurs, tant qu’à faire, serait de bon aloi, maintenant qu’il n’y a plus patrick, de quoi se taper un soirée de comiques intermittents de promesses àlakon ^^

                1. lafayette

                  bof avec des mesurettes de redistribuer une cacahuète face au milliards de l’ISF que se partagent une petite poignée de privilégiés.

                  Annonçant une prime de fin d’année ‘no limit’, on a peine à imaginer les méga parachutes qui vont voler dans le ciel.

                  A mon petit doigt me dit que noël va pas être comme d’habitude en effet. A force de prendre les mignons pour des cons, ça promet un beau nouvel an.

                  Il promet de l’argent, mais il ne s’engage pas loin quand le pouvoir d’achat baisse.

                  1. sam player

                    Et d’une, un impôt ou une taxe non prélevé n’est pas un cadeau, c’est juste l’ordre des choses. Ceux concernés ne se partagent pas cet argent, IL EST À EUX !

                    Et de deux, les milliards non prélevés par l’état au nom de l’ISF pour faire des conneries avec, c’est ce qui fait que tu as un emploi.

                    1. lafayette

                      « >les milliards non prélevés par l’état au nom de l’ISF pour faire des conneries avec, c’est ce qui fait que tu as un emploi.  »

                      Ceci sous-entend que ces milliards donne au moins un micron salarié en plus. A part si c’est juste un contrôleur … je vois pas l’intérêt d’endetter l’état pour donner des millions aux plus avide de suppression de postes.

        2. Zoroastrisme & Calambours

          +1
          La France est une colonie de l’UE : elle est donc dirigée par un satrape, et ont été sélectionnés des gens ne représentant pas de danger : des glands, des gamelards, des arrivistes, des opportunistes, des visqueux… et bien sur, principe de Peter oblige, ils ont été choisis incompétents.

          1. john

            Faut arreter avec l’Europe bouc-emissaire.
            Si la France (et d’autres pays également) est dans la mouise, c’est parce ce qu’elle s’y est mise toute seule.
            L’Europe a probablement évité des conflits idiots (du genre avec ses voisins immédiats). Elle a favorisé le commerce, ce qui n’est jamais mauvais, par quel bout qu’on tourne le probleme, y compris lorsqu’on commerce avec un pays qui accepte de defavoriser sa population pour favoriser son commerce exterieur (cf Milton Friedman).
            Quant à l’euro, il ne devient un probleme que si on veut absolument signer le contrat et ne pas le respecter, c’est à dire, s’engager dans une certaine rigueur budgétaire et faire tout, mais vraiment tout, pour surtout ne pas la respecter. Et encore, on peut dire que la BCE a interprêté plus que largement le contrat initial au point qu’on peut parfaitement parler de politique de dévaluation.
            Donc l’Europe n’est pas le probleme.

            Le probleme c’est la gestion de l’Etat Francais. Quand on demande à des clowns, 40 années de suite, de dépenser l’argent qu’on a pas, en prenant un soin tout particulier à ne pas tenter de faire la moindre économie de fonctionnement où que ce soit, on ne peut s’en prendre qu’à soi-même, pas à l’Europe, qui n’est un traité de commerce et une monnaie, en principe, conçue comme forte, comme bien des pays savent parfaitement composer avec (et s’en sortent très très bien).

            1. Dr Slump

              « L’Europe a probablement évité des conflits idiots »
              Je ne serais pas affirmatif à ce sujet, et l’UE n’a pas empêché, et n’empêche toujours pas certains conflits toujours en cours

                1. albundy17

                  ce qui est « marrant », c’est cette europe avec libre circulation des biens et des personnes. ça a pris un gros coup ds l’aile ^^

                  on peut circuler sans problème, mais faut pas voyager avec du pognon surtout quand ça sort 😥

                2. Dr Slump

                  On peut jouer sur les mots si tu veux chef! Un des motifs du conflit en Ukraine était tout de même son entrée dans l’UE. Et l’UE reste source de conflits, même non-armés. Enfin on peut dire que l’UE n’est pas tout à fait source de paix en Europe quoi.
                  institutdeslibertes.org/leurope-nest-pas-en-paix/

                  1. john

                    Je parlais de gueguerres entre la France et l’Allemagne par exemple. Au lieu de creer Airbus, on volerait tous en Boeing. C’est juste un exemple.

                    Et oui les rosbeefs ont fait partie de l’europe. Et je pense qu’ils en etaient un des pilliers. Ils etaient ceux qui permettaient a l’europe de rester un traité economique et non une utopie universaliste que les pays du sud veulent absolument creer pour masquer leur mauvaise gestion.
                    Depuis leretrait du UK, je pense que la tendance vouloir tout unifier et solidariser va pousser certains à partir egalement.

                    1. john

                      L’europe est encore une confederation. C’est le meilleur systeme. C’est ce qui a fait le succes de la Suisse (qui est aujourd’hui une federation).par le passé.

                    2. john

                      En ce qui concerne la defense , ce n’est l’objet de l’europe. Mais elle n’a pas empecher des cooperations militaires ici et là.
                      Rien n’empeche de faire un autre traité, militaire. Mais si l’armée française a une efficacité qui peut faire des envieux, je ne suis pas sur que nos voisins veillent jouer les moralisateurs comme nous le faisons … avec les guerres qui s’ensuivent.
                      C’est pour cela qu’il n’y a jamais eu d’armée européenne

        3. albundy17

          Une transition chaotique serait la bienvenue, pendant ce temps là ils arrêtent de nous emmerder.

          A la place nous aurons un mélanchon

        4. Deres

          Flamby a certes au final augmenté les impôts massivement, mais de façon progressive. Et à chaque fois, c’était une minorité qui trinquait pendant que la majorité rigolait. Mais au final, tout le monde s’est fait avoir chacun son tour. Et je ne parle même pas des trucs du genre ne plus faire payer l’IR à plus de 50% des français histoire de justement pouvoir l’augmenter tranquillement.

          1. albundy17

            « mais de façon progressive. »

            Rhooo, t’es sérieux là ????

            2 ans après son investiture un gros paquet de ma clientèle s’est retrouvé imposable, avec l’avalanche de taxes qui en découle par ailleurs

      2. Aristarkke

        Il nous fera bien encore une fois, une partie de bonneteau fiscal…
        Pas une de chaises fiscales…
        Faut pas confondre…

      3. Aristarkke

        Ne vouliez vous pas dire : (…) sait qu’ elle a intérêt à ne pas aider le Micron ???
        La double négation qui revient à une affirmation « a un rendu bizarre » par rapport au reste de votre commentaire?

        1. P&C

          Certes.
          Se servir un bon pastic/cognac selon les choix et les gouts, regarder la chienlit, lorgner sur quelques fauteuils bien confortables et à fortes prébendes. Les essayer, s’imaginer dedans, le verre rempli du liquide précédant à la main. Poser son postérieur dedans dès que le précédent occupant aura dégagé.

          1. Pheldge

            « un bon pastic/cognac » … ça me rappelle le « Kazasky » de mon regretté papa : tu te sers un Casa, bien tassé, et à la place de l’eau, tu mets du whisky ! 😀 j’ai jamais essayé, mais ça doit baffer !

    2. Stéphane B

      J’ai eu une crise d’urticaire aiguë en lisant qu’il voulait se réconcilier avec « SON » peuple. J’ai failli avoir une crise d’angoisse. Il se prend vraiment pour Jupiter pour nous mettre tous dans le « SON ».
      Pourtant, il me semble qu’on ne donne pas de son à un âne, trop précieux pour lui.

      1. Pythagore

        Surtout que « peuple » c’est un gros mot. Comment faire pour ce réconcilier avec son peuple dont on ne reconnait pas l’existence ? De quel peuple parle-t-il ?Pour lui il n’y a que l’europe et le monde.

          1. DeplorableFrog

            C’est la gloire de nos ancêtres dont nous avons le sublime orgueil de vouloir les venger ou de partager leur cercueil. En effet

            1. albundy17

              « C’est la gloire de nos ancêtres dont nous avons le sublime orgueil de vouloir les venger ou de partager leur cercueil. »

              ça me fais penser au denier sketch de blanche gardin dont on m’a filé ici le lien.

              S’approprier la vie et les succès des autres, entre deux dodos bien repus.

              Pyth, en effet

          2. Pythagore

            Pas sûr le sens de mon propos est été compris, @Al. L’idée même de peuple est populiste et extrémiste pour le Micron, il ne reconnait pas l’idée en elle-même, peu importe que l’on parle de français ou autre nationalité. Lorsqu’il parle de son peuple, c’est encore un artifice de communication, l’idée de peuple lui est étrangère, make the planet great again.

            1. DeplorableFrog

              Ha non. Je l’ai vu a Marseille saluer tout les peuples de la terre sauf les français. Ce « sang rance et pourri » (carla bruni) de l’ancien monde

      2. Citoyen

        Sil a réellement prononcé l’expression « SON peuple », c’est grave … ça montre, s’il en est besoin, l’étendue de sa maladie mentale … il est parti en vrille et se prend pour un monarque !… Le symptôme est inquiétant.
        Il a oublié, ou pas compris, qu’il est un simple salarié des contribuables, payé pour faire un job, … qui apparemment le dépasse … Ses employeurs sont qualifiés pour lui demander des comptes.

    3. Duff

      Bon j’ai vu en partie l’intervention divine de sa majesté.

      MAKE FRANCE GREAT AGAIN!

      Et j’ai suivi ça sur LCI pas aussi macroniste que les autres. Bilan? Tout le monde est content, Micron a fait du « en même temps » tant espéré. Je file du pognon gratuit mais pas trop, je cède pas sur l’ISF et j’annonce plus de démocratie.

      Bon les naïfs c’est peut être suffisant.

      Pour le plus de démocratie quand on pénalise les « fake news » ou le grand débat démocratique sur l’immigration – en impliquant surtout des corps intermédiaires ne vivant que de pognon publique et donc plus faciles à corrompre que les lépreux des rond-points – au moment ou sans débat Micron signe le pacte de Marrakech, c’est beau.

      « Je vous ai compris! » (mais je ne vous ai surtout pas écouté puisque j’ai raison de toute façon).

      Il va au casse pipe, reste à savoir comment et où.

        1. Duff

          C’est la magie du socialisme… A un excès de pillage pour essentiellement de la redistribution clientéliste on répond par… Une resucée de redistribution.

          Ceci dit Macron a tout de même allumé quelques écrans de fumée, la non concrétisation (plus que probable) va laisser des traces, c’était pas juste un « bingo » clientéliste.

  3. Le Gnôme

    Méchantes entreprises qui ne payent pas assez leur personnel pour qu’il puisse payer les taxes.

    Ce n’est même plus drôle tant que c’est bête à en pleurer.

    1. Stéphane B

      N’empêche qu’elle a essayé de se rattraper la Muriel, il faut le signaler, quand elle a déclaré «  Le coup de pouce au smic, on sait que ça détruit des emplois, donc ça n’est pas la bonne méthode  » pour écarter tout coup de pouce supplémentaire.
      Suis sûr que cette déclaration va faire plaisir au SMICARD. Pas dit par contre qu’elle tienne le même discours pour le RSA

      1. Calvin

        La hausse du SMIC détruit des emplois, alors que la hausse du RSA réduit le retour à l’emploi mais pas le nombre d’emplois.
        Ce n’est pas pareil.

  4. Opale

    Merci pour le détournement de la petite fille devant la maison en feu, à se pisser dessus de rire.
    Pour le reste, je pleurais déjà de toutes façons.

  5. sam player

    Bon h toi aussi tu devrais faire ta part au lieu de critiquer hein ! Parle des trucs qui marchent : les grenades lacrymo, les canons à eau… et enfin, à titre didactique, on a pu voir le châssis d’une smart… après qu’elle ait brûlé…

    1. Sémaphore

      Les grenades lacrymo… tant qu’il y en a dans les réserves…(au plus bas et vers la rupture de stock, paraîtrait-il)…

      1. albundy17

        Ce serait étonnant:

        lefigaro.fr/flash-actu/2017/08/22/97001-20170822FILWWW00130-le-gouvernement-commande-des-grenades-lacrymo-pour-4-ans.php

        1. Citoyen

          S’ils font un stock pour 4 ans, c’est que mine de rien, ils ont compris que jusqu’à la fin du quinquennat, il allaient avoir des problèmes à traiter …

          1. albundy17

            Ou qu’il y avait une promo (et valisette), faut arrêter de croire à des plans pour le futur, soyez cohérent

        2. Aristarkke

          C’est acheter quatre ans de stock d’ un coup ou un plan d’achat en quatre fois d’ une dotation annuelle.
          Cela dit, je me faisais écho d’ une info relevée sur un compte Twitter BFM ou du style annonçant que les stocks étaient fortement entamés et que certaines brigades en étaient aux derniers caissons.

          1. MCA

            Le jour d’après ils attaqueront les manifestants à coup de canettes de bière car comme disait Churchill car c’est a peu près tout ce qu’il leur restera.

            1. Aristarkke

              Nous nous battrons sur les Champs (Elysées), nous nous battrons sur les plages (juste en dessous des pavés) (…)
              we will never surrender…
              kidizé aussi Winston…

                    1. MCA

                      @albundy17 10 décembre 2018, 19 h 56 min

                      « la vivacité d’esprit et l’humour de cet homme »
                      n’empêche pas qu’il ait été
                      « un parfait connard ».

                      Pour la dernière partie, je te laisse la paternité de ton affirmation.

                      Je possède un bouquin sur sa vie et je te jure que si tu te délectes d’humour cinglant, ce qui est mon cas, le vieux lion en était un grand maître.

                      Ceci n’empêche pas…

              1. Azrael

                Le discours d’un homme aux abois qui réalisa qu’il eu mieux fallu faire la paix avec l’Allemagne. Il ne doit sa survie politique que grâce à la déclaration de guerre de oncle Adolf aux Usa.

                1. Val

                  @azarel Pouvez vous étayer vos dires ? on ne peut me soupçonner d’être une inconditionnelle aficionada du sieur Churchill (grand père marin pendant la guerre) mais je vous trouve un peu injuste : il est normal à l’époque qu’il ait envisagé toutes les options, y compris celle-là. L’Angleterre était extrêmement vulnérable au début de la guerre.

                2. plutarque

                  N’importe quoi… L’ignorance dans toute sa splendeur. Je vous invite à lire ses « mémoires de guerre », au lieu de raconter des âneries.

          2. Adolfo Ramirez Jr

            C’est bien, ça évitera d’avoir à les balancer à la poubelle après la date de péremption !

          3. Pheldge

            « un plan d’achat en quatre fois d’ une dotation annuelle. » merci Papet de remettre un peu de bon sens !

      2. Sylvielg1

        En parlant de certaines violences, je trouve très curieux que subitement on nous montre complaisamment à la télé plusieurs vidéos du genre FO maltraitant violemment des GJ , sur différentes chaînes. À quel dessein ?

    2. albundy17

      Un autre truc qui marche, réunir 90.000 hommes armés et des blindés en quelques jours pour mater de dangereux fachos nazi.

      Pendant qu’ils sont là a rien faire cette semaine, ne pourrait on pas les envoyer ds quelques cités émotives ?

          1. Aristarkke

            Imagine que des cités émotionnées par ces déploiements montent dans les tours et que les pandores ne puissent s’ en dégager de tout le week-end! Le bazar sur les Champs-Elysées et surtout dans son voisinage!

      1. Aristarkke

        Et tout cela, juste pour quelques centaines de manifestants, allez, trois mille grand max pour faire « bon poids »…

  6. DeplorableFrog

    C’est vrai que Bezos y gagne beaucoup dans cette histoire. Comme s’il n’avait pas assez de soutiens de la part du gouvernement US, comme Google et Facebook.
    Dans les campagnes les marchés de Noël, des vrais petits commerçants de se portent bien.
    On n’est pas tous citadins mon cher h16

      1. DeplorableFrog

        Donc rien
        je souligne juste que tu ignores la véritable France, comme les hommes qui nous gouvernent de Bruxelles ou de Matignon. Ce qui est normal vu que vous êtes là même stase socio Q. Amusant. Rien de plus. Donc rien. Sinon ça va?

    1. deres

      Et si tu choisis un concurrent français, de toute façon, cela tombera dans la poche d’un milliardaire ou d’une famille de millionnaires qui sont établit en Belgique ou en Suisse depuis bien longtemps. Les français se plaignent mais enrichissent bien sans sourciller des stars qui habitent à Los Angeles pour éviter impôts et droits de succession sans que cela les choquent plus que cela.

  7. Theo31

    Le baltringue du château à déjà oublié qu’il avait conseillé à son maître d’augmenter les impôts de cent milliards.

        1. Gosseyn

          Une fois bien entouré par le carcan et puissamment secondé par le bourreau, il a réussi son cou… Une fois.

  8. Gerldam

    Et pourtant, sans rien encore toucher au grand bazar de notre « systemesocialquelemondenousenvie », rien qu’en supprimant tous les gaspillages, à commencer par nos fort nombreux comités Théodule qui ne servent à rien sinon à fournir des fauteuils confortables aux battus des élections précédentes, on retrouverait bien quelques dizaines de milliards, non?

      1. theo31

        Migaud n’est pas une référence en gestion du pognon des autres. Les Grenoblois en savent quelque chose. C’est pour cela que le braconnier se garde bien de jouer au garde-chasse.

        1. petit-chat

          En changeant de poste, les politocards changent aussi leurs appréciations.
          Moscovisqueux n’a-t-il pas été le premier à critiquer la politique qu’il faisait en France dès qu’il est devenu un suppôt de l’Europe ?

    1. Husskarl

      Ce serait un commencement insuffisant. Si le juste principe n’est pas affirmé, on retombe inévitablement dans les mêmes travers.

  9. pabizou

    Tout ceci pourrait être drôle si ça ne risquait pas de nous préparer des lendemains qui risquent d’être beaucoup moins festifs . Un tel déni de réalité reléve de la psychiatrie . C’est pas possible, il est complétement taré ce type!!!! faut le piquer, il est incurable!!!

  10. Infraniouzes

    J’entends, comme vous tous, les vaticinations des politiciens: « c’était vraiment prévisibles, nous sommes conscients qu’il y a beaucoup trop d’impôts et taxes, la vie est dure pour les petits, en conséquence après avoir examiné la situation, il nous faut réfléchir en profondeur et étudier en détail les mesures à prendre ».
    Le tout étant remis aux calendes grecques. Voilà, c’est plié, les torrents d’eau tiède vont couler dans l’espoir que les rapports du Président avec le peuple français fassent comme le climat: qu’il se réchauffe.

  11. hub

    entendu ce matin sur BFM (pour dire encore une fois du mal des médias mainstream comme on dit) : parmi les pistes envisagées par Macron et qu’il présentera ce soir à SON peuple : accélerer la fin de la taxe d’habitation et donner une prime (ou une aumône) de Noël. On voit que le fond du problème est bien perçu….

      1. Husskarl

        Non, les autistes sont empathiques et souvent intelligents. Bref, ils pensent différemment mais en aucun cas ne veulent nuire.

          1. Stéphane B

            Pour être un connard, il faut déjà avoir conscience de la réalité qui nous amène à prendre telle décision, c’est-à-dire être dans une logique de « personne normale » (si tant est que la normalité existe) qui prend une décision en sachant que cela va emmerder du monde.
            Un autiste n’est pas dans cette logique tout simplement parce que son logiciel n’est pas le même que le nôtre. Il vit dans un autre monde, faisant des raisonnements qui sont pour nous incompréhensibles, mais très logiques pour lui;

            Donc s’il vous plaît, n’insultez pas les gens qui ont cette maladie.

            1. MCA

              « Il vit dans un autre monde, faisant des raisonnements qui sont pour nous incompréhensibles, mais très logiques pour lui »

              C’est bien ça en effet, je l’avais déjà évoqué dans un billet précédent et on en voit les résultats.

              1. Aristarkke

                Le déficit d’ oxygène dans les hauteurs de l’ Olympe donne de piètres conséquences sur ceux qui y ont leur aire.

                1. albundy17

                  « sur ceux qui y ont leur aire. »

                  Les vautours n’ont pas ce genre de nids à découvert, ça se niche ds les anfractuosités genre Elysée

            2. albundy17

              « « Il vit dans un autre monde, faisant des raisonnements qui sont pour nous incompréhensibles, mais très logiques pour lui » »

              Des bobos parisiens, en somme ? 😀

          2. Husskarl

            Parce que vous êtes plein de bonté et solidaire de tous. Ca se lit dans vos propos, ça tient en une phrase.

  12. plutarque

    Le ban et l’arrière ban des « jaunes » et autres traitres se rassemble à l’Elysée aujourd’hui.

    (« «Gilets jaunes» : Macron reçoit les corps intermédiaires ce lundi à l’Élysée » sur « Le Figaro »).

    Youpi.

    Si seulement les petits fours pouvaient être avariés… ça réglerait bien des soucis.

      1. plutarque

        Ou un gros camion de l’amour qui passerait par là…

        J’hésite à livrer le fond de ma pensée, ça pourrait légitimement m’emmener au tribunal.

        Ah, on sonne à ma porte… J’ai pas commandé de pizzas ?

        1. MCA

          @plutarque 10 décembre 2018, 10 h 54 min

          Alors, on verse aussi dans l’autocensure?

          Pas évident d’évoluer dans un champ de mines travesti en démocratie, hein?

          1. plutarque

            @MCA

            Oui, ici je m’autocensure (un peu). Que voulez-vous c’est devenu une seconde nature pour le français moyen… La Liberté d’expression n’a jamais existé en France, je le sais depuis longtemps.

            Mais je suis aussi démocrate participatif à mes heures perdues…

  13. PLC

    Pourquoi chercher à comprendre ? Et s’il s’en foutait tout simplement ?
    La police est là, les grenades aussi, que demander de plus ?
    France future province de l’UE ?

    1. Nemrod

      C’est une possibilité a ne pas négliger.

      Vous noterez que la Police même quand elle chouine comme maintenant est toujours et à toutes les époques du côté du manche.

    2. Zigomatique & Calembredaine

      C’est pas faux…
      Au pire, ils ont l’option police européenne… et diligenterons les équivalents des CRS allemands et bosniaques. Eux au moins n’auront pas de cas de conscience.

      1. DeplorableFrog

        Ca fait très ancap comme force de l’ordre, des mercenaires étrangers qui n’auront pas à taper sur leurs familles.

      2. MCA

        @Zigomatique & Calembredaine 10 décembre 2018, 11 h 26 min

        « Eux au moins n’auront pas de cas de conscience. »

        Ce serait une fois de plus méconnaître ces « Chemises brunes », « Ploucs », « Gaulois réfractaires » qui risquent fort de ne pas en avoir également car jusqu’à preuve du contraire pour le moment ce sont eux qui occupent le terrain et ils ont le mauvais goût de considérer que c’est le leur.

        1. petit-chat

          En effet, d’autant qu’on n’entendrait plus « la police avec nous » si celle-ci est étrangère et non concernée par la jacquerie.
          D’ici à ce que quelques résistants se manifestent contre l’invasion armée étrangère… Ca c’est déjà vu, il me semble, à d’autres époques.

  14. pabizou

    Je viens de voir un papier de Charles Gave, Sais pas s’il a raison mais si c’est le cas, les GJ ne vont pas tarder a quitter les unes des journaux .

    1. Jacques Huse de Royaumont

      Pour un temps seulement. Si les banques font boom (ou crac ou pschitt), les GJ quitteront le devant de la scène, pour mieux y revenir quelques semaines plus tard : ils seront les premières victimes de l’explosion d’un système financier auquel ils ne comprennent rien (je ne leur jette pas la pierre).
      Un crash des marchés financiers, ce n’est pas que des chiffres dans les journaux, c’est aussi des gens qui perdent tout.

  15. Père Siffleur

    J’entendais hier notre cher ministre de l’économie et des finances accouru au chevet des commerçants dont les boutiques ont été vandalisées qui disait que L’Etat (i.e; le contribuable), la Solidarité Nationale (re-i.e; le contribuable), et les compagnies d’assurance (donc les assurés, donc les contribuables) devaient être mis à contribution pour indemniser les dégâts.
    Et là, je me suis dit qu’il avait oublié de mentionner dans la liste des payeurs : le ou les casseurs/pilleurs/voleurs. J’ai alors compris qu’il considérait que
    les casseurs ne seraient pas arrêtés,
    s’ils l’étaient, ils ne seraient pas inculpés (dossier sans suite),
    s’ils étaient inculpés, ils ne seraient pas jugés (tribunaux bloqués aujourd’hui)
    s’ils étaient jugés, ils ne seraient pas condamnés
    s’ils étaient condamnés, ils ne pourraient pas payer (insolvables).
    Conclusion : les casseurs sont considérés comme une simple catastrophe naturelle, genre un ouragan mais qui soulève les plaques d’égout et arrache les pavés.
    Comme toujours, c’est le contribuable qui casque !

      1. MadeInCH

        Le droit de défendre son bien, avec du métal transcutané HV devrait être la norme.
        Et il y aurait moins de problèmes.

    1. Al Onzy

      Simple et de bon gout, partout, sauf en France (mais on a commence, quand meme, a expulser les familles de dealers de leurs HLM des cites, donc c est possible). Plus de RSA, APL, allocations diverses et variees, primes de Noel pour les casseurs. Obligation d’un casier judiciaire vierge de condamnations pour violences ou ivrognerie (au volant) pour toute allocation d’assistanat.

      1. Husskarl

        Encore plus simple: on expulse tout ce qui n’est pas originaire de l’UE et qui n’a pas un travail payé à un salaire > 50K€.

    2. Val

      @PS Ca fait bien longtemps que les casseurs sont les alliés objectifs du pouvoir. La pègre a depuis toujours été le bras armé des collectivistes, qu’ils soient rouges bruns, 50 nuances de vert . N’avez vous pas noté le silence des banlieues chaudes (sauf à la Réunion) alors qu’ils auraient un boulevard devant eux ? Ils négocient sans aucun doute leur calme avec pas mal de résultats futurs à la clef, nous verrons lesquels assez vite : nominations , lois etc pour notre plus grand bonheur …

  16. Gosseyn

    Pour la partie  »stationnement difficile », elle résulte d’une politique de grande ampleur et de longue date, qu’aucun média off n’abordera, bien entendu.
    Par chez moi,  »requalification » d’une longue et large avenue, émaillée de petits commerces et de nombreux grands immeubles. Naturellement, ce qui y manquait, ce sont les places de stationnement.
    Que croyez-vous qu’il y soit projeté (comme partout ailleurs dans ce pays) ? Deux voies de circulations, étroites, sinueuses, avec de petits groupes de quelques places de parcage, de ci de là, et les inévitables dos d’ânes !
    Une horreur annoncée pour les habitants de ce quartier, commerçants inclus. Qui n’auront pas à être écoutés par nos valeureux technocrates, eux qui leur apportent l’efficience, à ces ploucs !
    De plus, même pas moyen de supposer que ces usagers, payeurs et habitants de ce lieu, soient redirigés par intérêt vers ces merveilleux parcage payants, car il n’y en a aucun dans ce secteur ! Même plus besoin de combine de bas étage pour que ce cirque vous tombe dessus !
    Cherchez par chez vous, et vous trouverez !

    1. Deres

      Au début, les riverains sont contents de la diminution de circulation et de vitesse donc de bruit puis ils comprennent que les dos d’ânes font beaucoup de bruit juste devant chez eux. Et c’est ensuite la guerre entre eux pour déplacer le bruyant dos d’âne devant chez le voisin …

      1. albundy17

        Il y a pourtant mieux, les herses mobiles: ça se lève juste pour les contrevenants qui n’y reviendraient jamais.

        Drôle aussi, mais éphémère: ma fille avait fabriqué un bonhomme, enfin un profil, en carton (elle s’entraînait à l’arc) que j’avais collé sur un poteau EDF genre ça scrute la vitesse de cette putain de départementale longeant ma maison.

        Très efficace, mais peu de temps

    2. sam player

      Les dos d’âne je suis pour… ça me donne plein de boulot pas compliqué. J’ai rentabilisé en une seule fois mon compresseur hydraulique d’amortisseurs.

      1. Aristarkke

        Exact.
        Grâce à eux, j’ai dû refaire tout le train avant, compris les triangles, de Doblo I avant même d’atteindre 180.000 km ainsi que changer deux fois (cela tient 70.000 km à peu près, les butées de limite d’amortissement de la suspension arrière (des sortes de cônes à gradins dégressifs réalisés dans une sorte de caoutchouc synthétique qui empêchent le train arrière de venir taper dans les longerons porteurs de la caisse en cas de remontée violent du faux pont arrière).
        Ceux là, c’est très fastoche à changer, une fois la roue arrière déposée, même pour un débutant en mécanique.

  17. pabizou

    C’est le papier d’aujourd’hui, semblerai que les banques européennes, qui on passé les stress tests avec le succés habituel sont peut-être pas aussi solides qu’on faisait semblant de le croire et de mauvaises surprises pourraient venir agrémenter le sapin de noël ou embellir la nouvelle année . Maintenant la finance est un sujet complexe, trop pour ma p’tite tête, il vaut peut-être mieux que tu ailles a la source

    1. deres

      La tête d’œuf est condamnée de toute façon.
      Il va devoir tout endossé, c’est évident.
      Il a été particulièrement nul, technocratique et hautain sur ce coup là de toute façon, c’est donc bien mérité.
      Les 80 km/h vont probablement partir avec lui histoire de lâcher le maximum de lest.

      1. chat de nuit

        Et donc encore du fric balancé par la fenêtre, comme cela avait été dit dans ces mêmes colonnes…. C’est vrai que notre pays a tellement d’argent….

      2. Hussard Bleu

        De Madame la Marquise de S à son cousin de Bourgogne :

        En des temps de séditions, comme lors, il n’est possible choix politique qu’entre répression et négociation, quand la seconde est possible encore, pour tant que les mesures de Chambre Ardente, en amont, n’aient déjà aliéné la tourbe des gens de rien, et de ceux qui les animent par ambition maligne, mauvaiseté de complexion, ou esprit de lucre.

        Un politiqueur de grande volée décidera, devant qu’il ne soit trop tard, de chevaucher la révolte, en la subtilement dirigeant– par paroles généreuses et nobles intentions – vers une lassitude inesvitable pour ce que « le grand amour du repos et de la digestion caractérise le bétail humain » ainsi que disoit M. de Bainville.

        Il seroit du dernier imprudent de convoquer des Estats Généraux, ceux de 1614 avoient effrayé toute la noblesse – de robe, et l’autre, et même tous les gens de biens – par les menaces d’une révolte sanguinaire et le bruslement des châteaux, tant il est vrai que laisser se donner carrière les sentiments et les revendications agitées leur donne invincible substance, et tant il conste que leur formalisation scellée à la plume n’en permet que malaisément le détournement.

        Mon aïeul, qui estoit du Parlement de Dijon, rappeloit souvent ces paroles de Jean Savaron, député du tiers-état d’Auvergne : « Qu’auriez-vous dit, Sire, si vous aviez vu dans vos pays de Guyenne et d’Auvergne, les hommes paître l’herbe à la manière des bêtes ? »
        Et celles de Robert Miron, prévôt des marchands de Paris et député du tiers-état, de sens commun et plus pratique que le Savaron, en ce qu’il voyait l’utile : « Prenons garde que le désespoir ne fasse connaître au peuple que le soldat n’est autre chose qu’un paysan portant les armes. »

        Le tiers-état demandoit déjà, en ce temps, le retranchement des tailles et la diminution des pensions de la liste civile, payées par le peuple au bénéfice des courtisans du donjon Berrecy qui tenoient le pays en leur avidité griffue.

        Le très habile jeune Cardinal de Luçon avoit su en ces temps-là tirer l’épingle du jeu pour le jeune Roy, mais l’alerte avoit été brûslante, et, en le nostre, où trouver un autre Richelieu ?

        Le Roy sortoit lors de sa minorité, comme maintenant, mais sous le règne de Louis le Juste, on n’auroit permis qu’il épousât une Cateau La Borgnesse – qui le tenoit en brassière, malgré sa majorité advenue – pour celer des désirs italiens dessous l’épais sfumato d’une ostentation de normalité.

        Il y avait un petit d’espoir que le Cardinal de Sainte Colombe, Primat des Gaules, – qui connaissoit la musique aussi bien comme son cousin – pût conduire le Roy vers un port sûr dans la tempête qui s’annonçoit, mais le Barbicole du Havre de Grâce en dissuada nostre monarque, et le Prélat s’en retourna sans regret vers sa Confluence.

        Il est, hélas, de navrantes Journées des Dupes…

        Et comme Monsieur et son Chevalier de Lorraine, on devine maintenant le Roy avecque en croupe son gentil anglois le Lord Chichester, du Sussex, plaisamment dict aussi le Petit Marin du Marais, pour ce qu’il est Directeur et Ordonnateur général des Bâtiments, Jardins, Arts, Académies et Manufactures royales.

        Pendant ces bouffonnes attellanes, les Bacaudes aux Vestes Saures poursuivoient leurs émotions dans le pays, animés de désirs souventes fois contradictoires, en attendant que l’on les vînt afféner. Mais nul ne vouloit risquer d’aborner ces bélitres, souvent accointés de politiqueurs en male réputation.

        Une crainte se faisoit jour – emmi plusieurs philosophes de la Chose Publique – celle de considérer que toutes les forces du Guet et de l’Ost avoient été mises sous les armes, et cela pour malaisément contraindre seulement quelques dizaines ou centaines de milliers de Vestes Saures, finalement de peu de danger.

        Ces clairvoyants ne laissoient donc de dire que, si les Mameluks de nos Suburres, sortaient de leurs xénodoques, et se jetaient par millions à la curée, la guerre civile ne sauroit être plus longtemps contenue, et de décision fort délicate.

        Le Roy s’étoit abouché avec Gros Guillaume de Raffarin et Gauthier Anguille de Juppé, qui partageoient beaucoup ses vues, mais lesquels, voyant le discrédit dans lequel le monarque étoit tombé, ne vouloient s’y amalgamer pas.

        Restoit alors aussi que les Ministres, et même le Prime d’entre eux, ne vouloient point davantage essuyer les mésaises qui s’attachoient à tout ce qui sembloit favoriser les royales décisions.

        Le Barbicole – l’ayant emporté sur le Sainte-Colombe comme dit supra – se voyait lors en mystagogue, près à initier le Roy dans les arcanes d’une Théurgie, qui promettait d’intangibles satisfactoires, de peu d’effets de practicité, mais plus plaisantes que la rugosité d’avoir à traiter avec d’inflexibles Vestes Saures, de médiocre culture, et fort petitement portés sur ces disputations philosophiques que le Roy affectionnoit tant.

        Mais le Roy, dès long temps lassé des fadaises du Barbiflore, laissa entendre à ses intimes amis, dans sa privance, qu’il le comparoît à l’un de ces longs bateaux à fond plat qui vont sur les vases lorsque la mer s’est retirée : on les appelle des accons…

        Voilà où nous en sommes, mon Cousin, tandis que Paris bruit d’un Lit de Justice que le Roy doit tenir, mais l’on craint qu’il n’y parle encore « ab hoc et ab hâc »…
        En finissant sur ce trait, d’un espoir mesuré, je vous supplie de m’aimer toujours, et peut-être m’accueillir en votre Chazeu, si les troubles se maintiennent.

            1. Hussard Bleu

              Presque pas inventé, n’est-ce pas, le petit marin ? et la cité de Chichester est dans le Sussex, incontestablement…

              wikipedia.org/wiki/Francis_Chichester

              By the way, le premier grand cru bourguignon de la précédente lettre, c’était « Bonnes Mares »… et nunc erudimini…

    2. Jacques Huse de Royaumont

      Eddy le Philou va dégager, c’est sans doute déjà acquis. Je ne suis cependant pas sûr que cela suffise à calmer les esprits.

  18. pabizou

    S’il en profitait par faire sauter cette m**** de 80km, juste pour prouver sa bonne foi bien sûr, ce serai toujours ça de pris

  19. Kazar

    C’est reparti pour « taxez moi moins » mais « taxez plus les autres », c’en est désespérant. Économies ? Quel vilain mot…Donc en avant pour plus de dettes (le générations futures ne vous disent pas merci), et une nouvelle lutte des classes 3.0 : fini les impôts et taxes, place aux « prélèvements citoyens éco-responsables » sur les plus riches (il en reste ?). CPEF

    1. Jacques Huse de Royaumont

      Ne désespère pas : beaucoup d’ingrédients pour une faillite de l’état sont réunis, c’est loin d’être exclu, désormais. Après, on pourra parler sérieusement.

  20. Passim

    Il va parler à « son peuple »…
    « Le moindre obstrué trou du cul, se voit Jupiter dans la glace. Voilà le grand miracle moderne. Une fatuité gigantesque, cosmique. L’envie tient la planète en rage, en tétanos, en surfusion. Le contraire de ce qu’on voulait arrive forcément. »

  21. pabizou

    Fake ou pas ? C’est a pleurer, vu sur dreuz tout à l’heure devinez qui est prêt à revenir . Ouaip, Sarko, mais bon, par devoir seulement …S’il voulait nous convaincre que la seule solution qui nous reste c’est d’en prendre un pour assomer les autres, pour moi c’est fait, je frôle l’overdose

      1. MadeInCH

        Y’en a vraiment qui ne doutent de rien.
        Bon, perso, je me dis que… Le type qui était venu faire des leçon de budget à la Suisse…

        1. Aristarkke

          Il vous répondrait que lui aussi faisait des budgets équilibrés. Juste que c’est pas parce qu’il employait des méthodes non-conventionnelles à base de cavalerie financière que cela vous permet de le critiquer… 😥

          1. albundy17

            Pour la cavalerie, la BNS n’était pas en reste…

            C’est ptet suite à son passage qu’il ont compris qu’il fallait désarrimer le Franc suisse, une sorte de contre exemple parfois nécessaire ^^

            Je lisais pas plus tard que ce matin, qu’en 1974, le salaire moyen français était le même que le Suisse.

            Que de chemins parcourus !

            1. MadeInCH

              La BNS a très bien joué son coup!
              Pour freiner l’envolée du CHF, il fallait créer de la monnaie pour dévaluer.
              Mais comment faire sans tout casser????
              La BNS a eu une idée géniale!
              Elle a créé des sous, qu’elle a immédiatement utilisée pour… acheter des bons du trésors allemand!
              En quantité telles, que c’est grâce à la BNS que les taux allemands sont restés bas!
              Au point que l’Allemagne s’est inquiétée de se voir ainsi vulnérable envers la Petite Suisse!
              Et la Suisse obtenait des papiers-valeurs avec une solidité plus grande que, disons, des €uros chypriotes, grecs, ou français.
              .
              Comme quoi, les « politiques non-conventionelles », si c’est bien joué…
              .
              Le problème est toujours le même: Trouver des gens compétents et les mettre aux postes clefs.
              .
              Néanmoins, en parallèle de ça, il y a toujours la politique du frein à l’endettement.

    1. Jacques Huse de Royaumont

      Il ne fait que rejoindre Ségolène la reine des neige, Flanby le roi solex et DSK la trique folle.
      On est sauvé.

  22. Mo’ Truckin’

    INFO :
    Pour celles et ceux que cela intéressent, Chouard est invité ce soir à 19h00, sur RT France, dans l’émission de Taddéï.
    Au menu, Gilets Jaunes et revendications démocratiques.

    1. WorldTour73

      Les revoila, youpi, tous ces abrutis de lextrme gauche. Un jour ou l’autre, on va bien finir par avoir mechancon au pouvoir.

      1. Stéphane B

        L’UPR, un parti qui prône de mettre des sparadraps sur une jambe de bois comme beaucoup de partis, pour ne pas écrire tous à l’heure actuelle.
        Pourquoi ai-je ce sentiment ? Car il met en avant le Frexit pour tout aille mieux sans comprendre que le problème est avant tout français avec un poids de l’Etat bien trop important, ce qui amène à de trop fortes dépenses publiques pas toujours (rarement sauf d’un point de vue électoraliste) justifiées. Pourtant, le gus à la tête de ce parti est inspecteur des finances. Il a dû louper des cours tout comme ses confrères du même acabit.

        1. plutarque

          @steph

          « Pourtant, le gus à la tête de ce parti est inspecteur des finances. » : Ceci explique cela, je dirais.

          Inspecteur des phynances : son métier, c’est de s’assurer que l’oie soit totalement plumée, sans trop crier.

          Hollande en était. On a vu.

        2. BDC

          Moi je l’aime bien Asselineau, il est très cultivé mais son éclectisme n’a jamais effleuré le libéralisme. Dommage. J’adhère aussi à ses analyses de notre politique extérieure. Que voulais-tu en dire, Duff ?

          1. Duff

            Que c’est un clown. Un énarque aigri parce que son immense talent et sa culture incommensurable destinaient à la gloire pas à quelques pourliches glanés sur youtube.

  23. Colo

    Depuis quelques jours on lit dans la presse, un peu comme un « leitmotiv » que les « cadeaux » que le gouvernement va faire aux Français représente une « manque à gagner » de x milliards ! Comme si moi, je voulais coller un « marron » dans la tronche d’un ministricul, décidais devant ses protestations de n’en rien faire : aurais-je moi aussi un manque à gagner ? Gagner s’applique soit dans une relation commerciale, soit dans une compétition. Serait-ce le cas dans l’établissement du budget ?

    1. albundy17

      Oui Colo, le novlang est bien en marche, la diminution de la croissance négative est bénéfique uniquement ds le cas des dépenses publiques, pas des recettes.

      J’ai pas tout compris de ce que je viens d’écrire, mais bon, hein.

      En fait c’es pas mankagner, c’est mankaflouer qu’il faut transcrire.

      Bienvenue

  24. Val

    Hey H16 tu n’utilises pas encore bien le lexique : il ne faut pas dire « doit faire sa part » mais « prend ses responsabilités » , ah la la tu trahis ton appartenance à un camp qui n’est pas le « bon »

  25. Citoyen

     » Le gouvernement n’a toujours pas compris le message  »
    Normal, ils ont oublié de s’ôter les œillères …

          1. albundy17

            Rhooo, Val, tu as juste inhabituellement aujourd’hui glissé des tas de mots iconoclastes ds ta prose :mrgreen:

            Et donc tu t’appelles vraiment Hélène ? 🙄 Je fus très amoureux d’une Hélène, qui se trouva de Troie

          1. plutarque

            Notre chère Val s’est laissée aller dans son dernier message à utiliser une syntaxe plus qu’approximative, alors qu’elle nous a habitué à une rigueur parfaite, tant grammaticale que syntaxique, lors de ses précédentes interventions.

            Al s’en est donc étonné, à sa manière primesautière et drôlatique habituelle : il a utilisé une référence bien connue de la série télévisuelle étatsunienne « Dallas ton univers impitoyâââb » (ce qui, entre parenthèses, ne nous rajeunit pas et laisse entrevoir l’âge plus qu’avancé du contrevenant).

            Une des protagonistes de cette célèbre série télévisuelle, riche, désoeuvrée et négligée par son mari magnat du pétrole, se nommait « Sue Helen » et buvait pour oublier.

            D’où la célèbre phrase citée par Al et qui est restée dans les mémoires de toutes les ménagères de moins de 50 ans (et dans celle de Al, je ne veux pas savoir pourquoi).

            Voilà.
            Oui, je sais, on ne m’invite plus dans les soirées, je suis chiant.

          2. plutarque

            … et j’ajouterais qu’à la suite de cet échange, Al ayant compris que Val s’identifie ici comme une femme de sexe féminin, essaie poétiquement de voir si « y’aurait pas moyen de moyenner » de conclure.

            C’est fort drôle car ce qu’ignore notre Jean-Claude Dusse, c’est que comme dit l’adage « on the internet, nobody knows you’re a dog » : Val pourrait très bien être un raton-laveur dans un imperméable, un alligator, voir un inspecteur des finances bedonnant et amateur de scooter…

            1. Pheldge

              bonjour le gros dragueur bien lourdingue ! c’est plus Albundy, c’est Al bandé qu’il faut l’appeler ! 😉

            2. MCA

              « ….une femme de sexe féminin…. »

              En effet, de nos jours pour la compréhension il est sage de préciser.

  26. Mad Max

    Concernant les superbes idées des hautes sphères, j’ai entendu celle d’Alain Minc ce matin, conseiller du président je crois…

    Bah on est pas sortis de l’auberge! Et évidemment c’est l’entreprise qui doit donner du pognon, en aucun cas il était question d’abaisser le niveau de racquet.

    1. Citoyen

      S’agissant de Minc …. Juste un petit souvenir, pour se remettre dans le contexte … Et recentrer les idées …

    2. Val

      @MM ouh la la la la la la Alain Minc … je ne comprends pas pourquoi ce type n’est pas allé s’enterrer dans un trou, ça nous ferait des vacances et surtout qu’il emmène ses potes BHL et ̶A̶t̶t̶i̶l̶a̶ Attali . Mais non il est là, honte de rien, sifflant sa sa suffisance chuintante, il est insupportable un vrai crotale pourtant on aimerait lui marcher sur la queue.

            1. Aristarkke

              Non. Les moufettes ou sconses (la bestiole à grosses rayures noires et blanches qui figurent dans certains dessins animés de W. Disney, première période ou des Tex Avery) sont américaines quasi exclusivement donc conviennent pour le crotale qui est lui exclusivement américain.

              Pour le naja (et le cobra), ce sont les mangoustes…

              [D’où la création d’une De Tomaso Mangusta à qui était dévolue la mission de bouter l’AC Cobra des catégories de sport auto où elle s’alignait]

      1. Hussard Bleu

        « honte de rien »…

        C’est absolument naturel chez lui et les autres cités, une simple idiosyncrasie que l’on appelle exactement « chutzpah »…

        wikipedia.org/wiki/Chutzpah

        1. plutarque

          @Hussard

          J’ignorais la signification du mot, merci ! Le modus operandi de toute une « caste » résumé en un mot…

  27. pfaustur

    Pourquoi Fillon a t-il été écarté par ce qu’on pourrait largement appeler un coup d’état médiatico-judiciaire au profit de Macron, alors qu’on pouvait s’attendre à ce que tous les deux continuent la même politique de gestion de la France que les gouvernement précédents depuis 40 ans (Merci Mitterrand).
    Je me demande si ce n’est pas parce qu’il a déclaré que la France est en faillite, et que du beau monde a eu peur qu’il se mette à diminuer les dépenses…

    1. Pythagore

      Fillon voulait virer 500.000 fonctionnaires et avait à mon avis l’esprit trop indépendant (comparativement aux autres), je ne pense pas qu’il faisait parti d’une quelconque chapelle. Il n’y a cas d’ailleurs voir comment il a été sabordé par les invertébrés de son propre camp.
      Il n’a pas été adoubé par les caciques du partie mais plutôt par les militants.
      Il était donc à virer d’urgence.

      1. Val

        @Pythagore ajoutons à cela le fait qu’il ait soutenu les LMPT, funeste et hérétique du point de vue de nos progressistes et fiction ou pas de vouloir se rapprocher des russes. Bref il a été « assassiné » par le camp adverse mais aussi par le sien (j’ai entendu dire que les costards c’était un kdo empoisonné de l’âme damnée de Sarko). Finalement un peu à la manière de DSK explosé en vol avant que l’affaire Carlton ne sorte . On ne va pas pleurer DSK et sans doute que Fillon ne mérite pas non plus que l’on verse des larmes.

        1. albundy17

          « qu’il se mette à diminuer les dépenses… »

          Bon sang vous avez la mémoire bien courte, pm pendant 5 ans, hein…

          Et val, assassiné, ptet qu’il aurait pu se les payer ses costards non ? c’est pas un clodo ds le besoin, un ami proche me propose de l’aide financière, c’est con ou de la fierté mais je refuse, mais je suis un péquenot, c’est sûr

          1. MarieA

            « un ami proche me propose de l’aide financière, c’est con ou de la fierté mais je refuse, mais je suis un péquenot, c’est sûr »

            Non, pas un péquenot, une personne normale avec une éducation normale. Seulement dans le milieu politique la normalité n’est pas la norme. Vous êtes anormal pour les politiques, dont le but est de rafler le maximum d’argent, de produits et de services. C’est leur norme à eux.

          2. Aristarkke

            Al, ce pouvait être un cadeau d’amitié pour service(s) rendu(s) aussi…
            (je n’excuse rien).
            Mais dans sa position, cela prêtait à interprétation possiblement pas favorable, au minimum…

            1. albundy17

              Un cadeau de son ami qui a rendu public cette petite affaire, d’autre part, un ami m’offrant des costards ou un slip neuf, tu vois, je me pose des questions.

              Et en tout cas je refuse, même si je suis à poil ds la rue

          3. theo31

            « Bon sang vous avez la mémoire bien courte, pm pendant 5 ans, hein… »

            Eh oui, le gonze a créé 50 impôts. Excusez du peu. Sans oublier l’accueil dans son gouvernement des meilleures putes arrivistes du PS.

          4. Flaghenheimer

            Peut-être qu’il aurait également pu essayer de faire un budget à l’équilibre, une fois, juste pour voir…
            Mais pour ça il aurait fallu se fâcher avec Nico. Et notre François il est comme ça il respecte ses chefs.

        2. Aristarkke

          DSK s’est pris deux missiles : le Sofitel à NYC avec la femme de chambre et le Carlton à Lille avec des parties fines organisées par Dédé la Sardine, gérant de maison close belge (ce type d’établissement est autorisé outre-Quiévrain.
          Avec pareille obnubilation, il n’était pas difficile d’ organiser tout ce qu’il fallait pour le dézinguer selon besoin.

            1. Pheldge

              oauis, l’ancêtre, il déraille, le Sardine c’était un protagoniste de l’affaire ELF … La fin approche, le SG également ! 😉
              Mais fais moi plaisir, attends un peu au moins jusqu’à la semaine prochaine : tant que le RPS est encore à portée de fusil, voire, de sabre à canne, un accident peut arriver … et que je me retrouve avec deux macchabées à devoir traiter !

              1. Aristarkke

                Pour me signaler que je déraille (aidé par la relecture d’un Nicolas Le Floch), tu a entamé ta diatribe avec un magnifique (selon le point de vue, n’est-ce-pas ?) o.A.O.u.i.s…
                Effectivement, un accident est arrivé… 😈

                  1. Pheldge

                    chuis surmené, l’état de siège, tout ça … alors de temps en temps une coquille ! t’es quand même gonflé, tu prends moins de gants qu’avec le Patron, qui enfile les fautes certains jours !
                    Moi pour une petite inversion de caractères, tu m’en fais tout un plat ! 😀

          1. Deres

            Et juste avant il s’était fait prendre dans une liaison « un peu forcée » avec une sous-directrice du FMI. Mais il avait été pardonné car il avait dit qu’il serait sage … Donc c’était la troisième fois. Et depuis on a d’autres trucs qui sont sortie comme la jeune journaliste, des trucs à sa mairie et des histoires de garçonnières prêtés, … Et vu le passif, je suppose que l’on est loin de tout savoir …

          2. albundy17

            « Avec pareille obnubilation »

            C’est marrant, il y a peu j’écoutais je ne sais plus quel journaliste dire « omnibulé » à l’antenne, j’en ai passé le replay, je n’en croyais pas mes esgourdes. La quarantaine ce mec ^^

            Deres, à moins que tu ne sois jaloux, qu’est ce que la vie sexuelle de dsk peu bien te poser comme problème ?

            Tout le monde savait que c’était un queutard, la journaliste que tu évoques aussi, bien avant sa rencontre avec ce mec, elle voulait de la mousse, elle a eu.

            Il a été écarté à point nommé pour nous coller la fraise des bois comme président, c’est tout ce que je vois

            1. Vassinhac

              Un type incapable de se maîtriser ça ne préjuge pas d’une capacité à décider sereinement et la tête froide sur les sujets importants qui concernent tout le monde et pas lui directement.

              Il y a une vertu qu’on appelle la tempérance et regardée par beaucoup de philosophes depuis l’Antiquité comme essentielle (cardinale) pour qui prétend à des charges publiques.

              Je sais, c’est vieux jeu de parler de vertu mais l’homme reste l’homme.

              1. albundy17

                Je ne tiens pas à défendre cet homme qui me sort par les porcs, hein, mais bon, juger des capacités intellectuelles ou décisionnaires des mecs qui aiment se faire sucer, me parait juste très limite.

                La tempérance concerne essentiellement les addictions à l’alcool et sans doutes aux drogues, pas au cul que les philosophes pratiquaient avec beaucoup de lourdeurs et avec tout ce qui bouge, ou pas.

                Juncker est certainement plus problématique que ne fut le dsk

                1. sam player

                  +1 on s’en fout de ce qu’il fait avec sa bite, sauf si on est sa femme…
                  Pas étonnant qu’on en est où on en est avec de pareilles préoccupations.

                  1. Vassinhac

                    Il fait bien sûr ce qu’il veut avec des femmes consentantes mais les électeurs ont bien le droit de ne pas vouloir élire un queutard obsédé, même si n’aurait pas été le premier. D’autant que ce genre de faiblesse peut être un moyen pour certains lobbyistes de le « tenir » (piège, chantage).

                    Cela sans préjuger des compétences intellectuelles. D’ailleurs l’Etat est gouverné depuis des décennies par des types intelligents mais sans vertu (je ne parle pas que de cul, mais des vertus en général), et le problème est sans doute là.

      2. plutarque

        Entendre chanter aujourd’hui les louanges de « Courage Fillon » me fais bien rigoler, tiens.

        Un politicien professionnel qui a montré maintes fois son inefficacité et son manque de colonne vertébrale.

  28. MCA

    @H16

    Joli billet qui résume bien la situation.

    J’écoutais ce matin même le Général Piquemal expliquant que virer Macron, ses sbires, les parlementaires ne changerait strictement rien à la situation.

    Tant que les règles qui régissent ce pays ne seront pas modifiées les Micron(s) suivants feront la même chose.

    Il faut que le peuple reprenne le pouvoir et ça ne peut se faire qu’avec le référendum d’initiative populaire à la manière Suisse.

    Pour ce faire il faudrait modifier la constitution et comme nous ne le pouvons de notre propre chef et que les tenants du pouvoir le refuseront farouchement, ça ne pourra se réaliser que dans la révolution et le sang.

    M’est avis que ce n’est pas ce que Micron va nous proposer ce soir; mais plutôt ruiner un peu plus les classes moyennes pour essayer de donner un peu plus aux plus pauvres.

    J’évoquais également dans un post lié à un précédent billet que pour faire plier les dirigeants de ce pays il fallait frapper au porte-monnaie en faisant la grève de la consommation.

    C’est exactement ce qui se passe actuellement d’une façon dramatique sous une forme différente, les gens n’achètent plus car ils en sont empêchés et dissuadés par le chaos régnant.

    Cette période habituellement propice à de fortes rentrées fiscales va se traduire dans les faits par une Bérézina sur la TVA alors qu’au même moment il s’est lui-même acculé à devoir ouvrir les vannes à pognon pour tenter de calmer la colère.

    Y parviendra t’il? je ne suis pas convaincu car je crains qu’au point où nous en sommes ce soit trop peu et trop tard.

    1. albundy17

      rhoooo, put’in trop de lignes

      jdéconne ^^

      « une Bérézina sur la TVA alors qu’au même moment il s’est lui-même acculé »

      Coquille: lire enculé

    2. Aristarkke

      Cette période habituellement propice à de fortes rentrées fiscales va se traduire dans les faits par une Bérézina sur la TVA
      Il est copieusement évoqué qu’il y aurait actuellement une perte de CA des achats de fin d’année de l’ordre du Md€. Soit donc une prune de 200 M€ en retard dont il n’est pas sûr qu’elle soit compensée les prochaines semaines.

      1. MCA

        Et pour en mettre une couche supplémentaire je verrais bien les français leur laisser les soldes sur les bras!

        Je dis ça, je dis rien… :o))))

        1. Pheldge

          « leur laisser les soldes sur les bras » ah bon, c’est le gouvernement qui organise les soldes, ou bien les commerçants, qui en ont cruellement besoin pour liquider leurs stocks ?

            1. MCA

              @Pheldge 11 décembre 2018, 11 h 27 min

              Le fait que ce soit le préfet qui fixe les périodes de soldes ne t’interpelle pas?

              Maintenant pour le « cruellement besoin » j’ai la recette : pratiquer des prix en adéquation avec les moyens des locaux et les soldes ou soit-disant « ventes privées » et toutes ces Sonneries* du même tonneau seront beaucoup moins nécessaires….

              @albundy17 11 décembre 2018, 11 h 35 min

              C’est ce que je me suis toujours dit.

              A quoi ça ressemble d’afficher des prix faramineux toute l’année tout ça pour finir par vendre « moins cher » sur une période courte.

              Peut-être pour tenter de créer un sentiment d’aubaine à des clients conditionnés par des prix artificiellement élevés toute l’année.

              Mais espérer que ça marche encore sur des clients qui n’ont plus un rond, laissons les rêver… d’ailleurs à en croire leurs sempiternelles jérémiades à chaque fin de période, les « soldes » foirent de plus en plus au fil des années qui se suivent et se ressemblent.

              Faire X10 sur des articles venus de Chine pour tenter de faire croire qu’un prix ramené à X5 est une bonne affaire, ça finit par ne tromper que les commerçants qui se prêtent à ce petit jeu, d’autant que les consommateurs avisés à présent n’hésitent plus à commander directement en Chine.

              Hé oui! internet existe, et manifestement ils sont encore dans la phase déni !

              Alors je ne leur dit qu’une seule chose chose :

              Aux commerçants:

              Mettez donc une croix dans la case : « dommage pour les prix »

              Et aux instances publiques :

              Mettez donc une croix dans la case « dommage pour la bonne TVA grassouillette associée »…

              Nous avons changé de monde, mais laissons les dormir, ils ne le savent pas encore mais la Gueule de bois est pour bientôt.

              1. Pheldge

                il ne t’a pas échappé que le commerce des vêtements et articles de mode, suit … la mode qui évolue selon les saisons, et qui se dévalorise très vite ! Le commerçant qui connait son métier et sa clientèle mettra des prix en rapport.
                Tu trouves que c’est trop cher ? personne ne t’oblige à acheter, et d’autres sont libres de ne pas penser comme toi, ou bien de ne pas considérer le prix comme principal critère de choix.
                Et puis, les soldes, c’est un événement qui attire une autre clientèle, et permet d’écouler les stocks et autres invendus.

                Désolé, mais ton commentaire me fait penser aux GJ de la Réunion, qui réclament des prix bas aux grandes surfaces (salauds de profiteurs capitalistes ), tout en arborant fièrement les derniers Iphones … 😉

                1. MarieA

                  MCA n’a jamais dit qu’il était pour des prix fixés par l’Etat. Il a simplement souligné le caractère étonnant du coût de la vie en France comparé aux salaires.
                  Ce n’est pas MCA qui force les entreprises à faire moins de ventes et à s’en plaindre après. Et oui, elles font vraiment moins de ventes.

                2. Aristarkke

                  Ah les folies Apple, nouvelle marque du luxe dans les « technologies grand public ».
                  Hum…

                  [Trahi, je viens d’abandonner le lumineux Windowsphone Lumia pour passer au côté obscur d’Androïd.
                  Tout arrive n’est-ce-pas???]

                3. MCA

                  @Pheldge 11 décembre 2018, 13 h 05 min

                  « la mode qui évolue selon les saisons, et qui se dévalorise très vite !  »

                  LOL

                  Ne nie pas l’évidence stp, un slip reste un slip! :o)))))

                  Rubrique provoc tropicale ON

                  Il faudrait rester cohérent, je ne vois pas en quoi revendiquer des prix bas sur les pommes de terres est incompatible avec rouler en Porsche et posséder un Ephone à 1000E!

                  La liberté c’est ça non? :o)))))

                  Rubrique provoc tropicale OFF

                  1. Pheldge

                    La cohérence c’est de réclamer également une baisse des Iphones et autres gadgets ! Bizarrement on n’entend personne là dessus ! pourtant le téléphone à 1000 boules, faut pouvoir se l’offrir !
                    Et vas-y, slips et t-shirts c’est pas là dessus que se font l’essentiel des soldes ! parle moi plutôt de fringues de gonzesse 😉

                    1. albundy17

                      la cohérence est de na pas suivre la mode comme les moutons pour se faire tondre encore plus profond, enfin chacun ses valeurs narcissiques.

                      la mode qui m’a le plus fait marrer de ces dernières années furent les lunettes de soleil énormes, on était envahi de mouches, qu’est ce que j’ai pu me foutre de leurs gueules, ha les connes.

                    2. Passim

                      La mode est le résultat de l’inconstance féminine, et de l’inconsistance de ses attentes, de son vide existentiel.
                      Octave Mouret, ce fin et rustaud connaisseur dont Zola fait le portrait dans « Au Bonheur des Dames » professait que « la femme est sans force contre la réclame, qu’elle finit fatalement par aller au bruit. »
                      Ceux qui cèdent à la mode font tourner la boutique, comme dit Sam plus loin. Et c’est très bien. Laissons la féminitude faire à son gré, foutre en l’air ses petits sous, c’est autant de gagné pour ceux qui gardent leurs vieux caleçons.

                  2. plutarque

                    Un slip reste un slip… vite dit !

                    Certains d’entre nous sont encore assez jeunes pour vouloir des caleçons Kalvin Klein, histoire d’exhiber leurs pectoraux huilés et leur torse velu… j’arrête, ça m’excite.

          1. sam player

            En fait MCA t’as rien compris au commerce.
            Que ce soit les vêtements ou la high tech, c’est le même principe qui est mis en œuvre, seul change l’échelle de temps : et on retrouve dans tous les domaines les early adopters (précèdés par les innovators qui attendaient le produit avant qu’il existe et qui auraient pu contribuer à son invention), suivi par l’early majority, la late majority et enfin les laggards.
            Les innovators et les early adopters s’en foutent du prix et le prix payé est amplement justifié par la petite série de lancement du produit : si le produit ne prend pas au-delà des early adopters, le producteur sera quand même payé et il fera juste une affaire blanche.
            C’est avec les suiveurs que le producteur fera sa marge.
            C’est pour cela que quand des produits sortent ils sont très chers : les premiers écrans plats, leds, plasma, caméscopes… les early adopters paient le développement.
            S’il n’y avait pas d’early adopters l’offre serait beaucoup moins variée, riche et pas chère… et donc si tu as des produits bon marché, c’est grâce aux gogos et aux marchands que tu critiques.

            1. Pheldge

              Merci ô Oncle* Sam ! 😉

              *clin d’oeil aux « belles histoires de l’Oncle Paul » parues dans Spirou , jadis …

            2. albundy17

              Heu, ouais, enfin là ça causait pas technologie, mais mode / slip kangourou durant les soldes faisant désormais 50 % du ca des commerçants, dixit. J’en ai pas vu sortir en kevlar, donc pas d’early, mais encore un stock de ouf (dont ils s’approvisionnent juste avant les soldes pour compléter leurs invendus :mrgreen:

    3. Citoyen

       » ça ne pourra se réaliser que dans la révolution et le sang. »
      Effectivement, MCA, il arrivera un moment, où c’est la seule issue qui restera …
      Et c’est bien parti pour …

       » en faisant la grève de la consommation  »
      Et encore mieux, en incitant chacun à créer autour de soi sa propre économie parallèle.

      1. Aristarkke

        L’économie parallèle est déjà très développée dans les campagnes où les locaux échangent quantité de services et de productions maraîchères entre eux.

        1. Vassinhac

          Ce n’est pas « déjà », ça ne s’est jamais arrêté. D’ailleurs c’est tellement naturel que quand tu fais remarquer (amicalement) à certains que la loi ne les autorise pas s’aider sans formalités particulières, ils ouvrent des grands yeux.

          Ce qui est d’ailleurs amusant ce sont les paysans altermondialistes qui vocifèrent contre l’optimisation fiscale des autres… normal que ça leur passe au-dessus de la tête, ils sont « naturellement » hors fiscalité pour un tas de choses… quand tu creuses, tu te rends compte qu’ils vendent des produits transformés avec la fiscalité du micro-bénéfice agricole (et pire, jusqu’il y a quelques années, le bénéfice agricole forfaitaire), qu’ils versent un smic à un membre de la famille car il y a moins de charges sur le SMIC que sur le bénéfice de l’exploitation, etc.).

    1. Aristarkke

      Elle a les solutions bien sur, ou plutot la solution.
      Comme nous la subissons depuis longtemps, nous ne doutons pas qu’elle imagine surtout *être LA solution*

  29. ashvseviletax

    J’ai déjà commencé : je ne paie plus les prunes ( deux à 82 au lieu de 80 ) , je conteste systématiquement vu que je suis pris pas derrière à chaque fois
    il faudra juste un peu de temps pour récupérer la consignation

    1. Aristarkke

      La consignation est perdue pour le propriétaire de la voiture quelle que soit la position des guignols qui filtrent les réclamations.
      Simplement, en l’absence d’aveu et de preuve quant au conducteur, la perte de point est impossible à infliger.
      Pour récupérer la consignation, ce serait plutôt avec un motif type usurpation de plaques, vol de voiture, etc…

  30. Nemrod

    Bah en fait le pays est comme un type qui se débat dans des sables mouvants.

    Pourtant y avait plein de panneaux autour, hein !
    Mais bon des gars se sont crus plus malins et y sont aller quand même.

    Maintenant on y est et il y a deux choix

    – ne pas se débattre comme Pierre Richard dans « La chèvre »et gagner un sursis ( petit).
    – se débattre comme en ce moment.

    Je suis pas certain qu’un gros balèze comme Depardieu nous en sorte.

    1. Gosseyn

      C’est justement qu’il ne faut pas se débattre, dans les sables mouvants, mais nager à une fraction de la vitesse usuelle.
      Sauf que la condition première est de déjà bien se rendre compte que l’on est dans les sables mouvants.

  31. Stéphane B

    Taxons, taxons,
    Qu’un pognon pur
    abreuve nos finances

    Et voilà l’idée d’une micro-taxe sur tout les paiements électroniques, avec pour premier objectif une baisse de la TVA pour le prof d’économie en ayant eu l’idée mais qui sera combinée à la TVA taux actuel pour nos politiques.
    ladepeche.fr/article/2018/12/10/2922207-micro-taxe-paiements-electroniques-supprimer-tva.html

    Affligeant, désolant, dégoûtant, pathétique et pitoyable !

      1. sam player

        Tu devrais relativiser un peu tout ça MarieA, sinon tu vas développer un cancer… Essaie de trouver un peu de fun dans tout ça… Au pire, essaie de tirer partie de la situation…

    1. Aristarkke

      Nous sommes dans un pays fantastique où, pour résoudre un problème fiscal de trop d’impôts et de taxes, son gouvernement ou des « bonnes âmes » propose(nt) d’en mettre d’autres en vigueur…

      1. MCA

        Ca s’appelle « simplification » ou encore « modernisation ».

        J’en connais qui n’ont pas bien appris leurs leçons!

      2. MadeInCH

        Y’avait un Dilbert, il y a longtemps, pas retrouvé, dans lequel les employés se plaignaient du manque de temps.
        Le Pointy-Hair Boss impose un meeting de 1h chaque jours, pour discuter de ce problème, jusqu’à que ce problème soit résolu.
        Pas assez d’aspirine, sans doute.

  32. ashvseviletax

    @Stéphane B
    Article intéressant ! On taxe même quand on veut son pognon ! Mais l’idée repose sur la vitesse à la quelle le pognon change de main pour que soit intéressant
    Finalement cela revient à répartir la Tva sur plusieurs mains, au bout de 50 fois où l’argent a changé de mains ( à la louche ) on dépasse la TVA et l’état y est gagnant et surtout à partir du moment ou le cash a disparu l’état se frottera les mains
    En fait en France cela pourrait se traduire par un micro taxe de 0.4% sur tous les échanges en plus de la TVA

  33. Stéphane B

    HS pour Pheldge: « Les femmes c’est comme les juments, celles qui ont de grosses hanches ne sont pas les plus agréables à monter, mais c’est celles qui mettent bas le plus facilement ».
    congrès national des gynécologues, vendredi 7 décembre.
    ladepeche.fr/article/2018/12/10/2922211-congres-national-gynecologues-presentation-compare-femmes-juments.html

      1. Val

        @MarieA +1 mais bon laissons leur ces blagues de potache pas bien méchantes et ne soyons pas aussi débiles que les serial censeurs.

        1. Hussard Bleu

          Parlant en tant que cavalier même réformé, je confirme qu’une jument trop large ne favorise pas une assiette idéale, même pour les « hanches en dedans ».

          En tant qu’ancien cavaleur, dès longtemps pardonné, et parlant des personnes du sexe, je m’inscris en faux contre les opinions hasardées de ces modernes Diafoirus.

      2. albundy17

        Pis en même temps, parler de finesse concernant leur taff…

        Au fait, je consultais ce matin quelques données concernant le vaccin HPV (vaccinage massif australie et gb depuis 2007) ben c’est une belle réussite commerciale, mais bon, les chiffres sont têtus, le frottis régulier reste le seul truc valable

    1. Aristarkke

      Mouais!
      Je ne sais pas si ce sont les hanches qui comptent vraiment mais ma seconde fille qui est une cavalière émérite jauge toujours les juments sur leurs croupes…
      Et si j’ai tout bien compris, c’est plutôt un bon remplissage bien ferme qui compte là.

    2. Pheldge

      par respect pour le tenancier du Blog, Sa Sainteté le Patron, je vous épargne la seule réponse possible, à savoir, un clip montrant une femme aux hanches de jument copulant avec un étalon … 😉

    1. Stéphane B

      Rien compris,
      non rien de rien,
      il n’a rien compris
      mais pouvait-il en être
      autrement, rien de rien

      Il n’a fait que repousser l’échéance en faisant plaisir aux collectivistes pour que ça pète mieux plus tard. J’espère franchement que le mouvement de Gilles et John va se poursuivre.

    2. Aristarkke

      C’est qu’il a préparé cela consciensieusement en recevant aujourd’hui les…. syndicats…
      Totalement absents des crises GJ mais c’est eux dont l’avis est sollicité…

      1. Adresla

        Forcément, ça va bien se passer ! C’était presque évident, qui aurait cru une évolution chez ce semi-débile qui sert de président. Il est peut-être sincère quand il dit qu’il pense à nous les gueux; mais le logiciel est depassé, obsolète et à coté de la plaque.

        1. P&C

          Pourquoi il évoluerait ?
          Les flics le protègent et mettent un zèle particulier à tabasser du populo.
          Au pire, y a l’Eurogendfor, les tanks armés de liquides incapacitants, et le RIPMA.
          Au pire du pire, il peut toujours ordonner de tirer dans la foule. Comme les manifestants sont des français de souche, ils ne comptent pas.

  34. MCA

    J’ai fais l’effort d’écouter le discours tant attendu et j’ai cru un moment qu’il allait fondre en larmes.

    Cet homme n’était pas fait pour être Président de la République , curé pour le prêche du dimanche lui aurait mieux convenu.

    1. J’ai eu le même sentiment. On sentait quasiment l’encens et on entendait quasiment l’organiste faire des gammes discrètes dans le fond.

      1. MCA

        Quand cet homme parle, il transparaît un côté messianique dans ses propos avec une intonation et des paroles lénifiantes venues d’un autre monde.

        « Pensez printemps mes amis! » est de cette nature.

        Et quand il invite les « Gaulois Réfractaires » à… « penser printemps »… je vous laisse apprécier le délire comique de la situation.

        Je sens que nous sommes une fois de plus bien barrés pour la suite!

            1. bibi

              Il m’est déjà arrivé de marcher sur l’eau et c’est la porté de n’importe qui pour peu qu’elle soit à l’état solide.

    2. Vassinhac

      Le prêche est rarement pertinent quand il n’y a pas de conviction et de foi… il ne serait pas bon prêcheur non plus. Je ne parle même pas de curé (=en charge d’une paroisse), il faut fréquenter les sans dents toute la journée.

    3. Higgins

      « Le président, hier soir, à la télévision: une fois de plus, quelque chose ne passait pas, comme inaudible, lointain, inaccessible. La rupture avec la France était comme actée, peut-être irrémédiable. » https:/ /maximetandonnet.wordpress.com/2018/12/11/quelque-chose-qui-ne-marche-plus/

      1. P&C

        100 euros sur le Smic… Et les autres, qui gagnent juste un peu plus ? Ils l’ont dans le fondement ?
        « Primes » basées sur le « volontariat »… autant dire que pas grand mon de en verra la couleur.
        Et puis, je suppose que ce pognon va sortir du cul d’une licorne… (j’adore cette expression, merci à son auteur !).

        Bref, des carabistouilles.

  35. sam player

    Yep Le SMIC va augmenter de 100€ et ça ne coûtera rien aux entreprises… l’argent est sorti du cul d’une licorne… youpi !

        1. lafayette

          sur la chaine de propagande 1, ils font mieux encore 1.2 mio de smicard à 80€ d’aide à l’emploi ça va coûter !! 12 millards d’€.

          Avec ce rythme la France devrait revoir son système scolaire, car il y a des créateurs de richesse qui se perdent.

          Et la baisse du RSA c’est pour quand ?

    1. Vassinhac

      Sur le quai de la gare ce matin, des sans dents « normaux » se tapant 1 h de train matin et soir pour bosser à la capitale :
      « – 100€, c’est rien et de toutes façons ce n’est que pour les smicards, nous on aura rien !
      – si ça continue les smicards vont nous rattraper. On va arrêter de s’emmerder et on va faire 35h et puis basta »

      Comment décourager les classes moyennes de justifier un salaire meilleur en cherchant à maximiser leur création de valeur… bien joué…

      1. Gosseyn

        Attitude hautement prévisible, d’ailleurs prévue par bien des gens. Mais alors, de qui, entre le macrobe et ses conseillers, est ou sont les plus déjantés ou veulent mener une politique de  »Lui et le chaos » ?
        Est-ce seulement possible qu’ils se soient tout liés eux-mêmes, dans cet État avide de spoliations, du fait de leurs seules orientations et incapacités à mener une politique unifiée ?

      2. Pheldge

        lire sur le sujet l’excellent article de Mâaame MP :;)
        leblogdenathaliemp.com/2018/11/13/hausse-du-salaire-minimum-toujours-pas-une-bonne-idee-seattle-amazon/

  36. pabizou

    Même pas pu aller au bout, c’était aussi pénible qu’une série de tf1 et ça sonnait aussi faux. Pierre Dac avait raison, parler pour ne rien dire et ne rien dire pour parler sont les 2 principes majeurs de ceux qu feraient mieux de la fermer avant de l’ouvrir . Et se taper Meluche et ses délires juste aprés lui ….Trop c’est trop

  37. PLC

    La chaîne hypno machie sur Youtube se penche sur un exemple de communication de Macron et l’analyse de façon intéressante à mes yeux.
    On en déduit que Macron est un excellent communicant, c’est là :
    https://www.youtube.com/watch?v=V9RLrE4nsUQ&t=1015s
    Si la communication est parfaite, logiquement la compréhension devrait l’être également, ce qui me convainc qu’il se fout de tout ce qui est en dehors de sa trajectoire personnelle.
    Il a les « forces de l’ordre » , il a les blindés (même s’ils ont été fabriqués par Berliet, le blindage tient toujours), la vie est belle, il est temps de penser à changer la moquette après l’avoir fait pour la vaisselle.
    « Pensez printemps ! » LOL
    Ce qui m’intrigue, c’est le sacrifice du deuxième mandat, à moins qu’il soit le dernier président, il a encore la constitution à bidouiller.

    1. Gosseyn

      Pour ce qui est de la Constitution, il ne la respecte pas, que ce soit délibérément ou à son insu. À sa décharge, il en allait de même pour ses préspoliateurs (ou prédécesseurs).
      Élysée peuplé de fourbes et de gangsters en cols blancs ou de juristes incapables, lâches et vendus ? D’énarques cumulant ? Mais encore ?

            1. Pheldge

              P’tain, ah ouais, l’état de siège, j’ai trop bouffé, y’avait que ça à faire tellement qu’on était coincé ! heureusement que c’est fini, sinon, adieu la ligne ! 😉

                  1. Pheldge

                    t’es aussi doué en géographie que Dufflot on dirait, là c’est l’été qui débute, bicauze que la Réunion, ça y’en a dans l’Emile fer sud 😉

  38. plutarque

    Macron hier soir a montré qu’il était incapable de dépasser le logiciel socialiste qui tourne en France depuis des lustres : distribution d’argent des autres aux « pauvres », moyennant augmentation de la dette.

    Sabrer dans les dépenses publiques ? Rien.

    Ah, et les braves entreprises privées… Je la sens déjà bien la série d’entretiens annuels ou il faudra que j’explique le pourquoi du comment de la « prime défiscalisée » et autres fadaises.

  39. plutarque

    HS, un peu d’humour le matin ça fait du bien : Collomb le déserteur qui se vante d’avoir personnellement arrêté des casseurs avec ses petits bras musclés (billet V.A. ce matin).

    Quel homme !
    Quel courage !

    Sa fuite la queue entre les jambes de l’Intérieur devrait lui inspirer un peu plus de modestie. Voire de discrétion.

  40. Laure Fritte

    Next stop elections legislatives anticipées. On verra si les GJ acceptent le résultat. L’Espagne, la Suede et la Belgique s’en sortent à peu près bien sans majorité.

      1. Citoyen

        Pas sûr !
        Au train où vont les choses (noyautée de partout), une liste GJ se résumerait à une liste CGT et associes … Ce qui aboutirait à l’opposé de ce qui est souhaitable …

          1. theo31

            Meuh non, elle sera peuplée de grosses putes opportunistes comme Edouard Martin. Elles feront semblant de s’intéresser à leurs ex copains en leur apportant le café et les croissants avec leur pognon.

        1. MCA

          Ton lien est foireux:

          Aucun document ne correspond aux termes de recherche spécifiés (://t.co/oZpBLXRKhC).

          Suggestions :

          Vérifiez l’orthographe des termes de recherche.
          Essayez d’autres mots.
          Utilisez des mots clés plus généraux.

          1. albundy17

            Clic droit, accéder, ça fonctionne.

            Suggestions:

            Virer IE
            Virer le problème devant le clavier

            comme j’ai pitié:

            letemps.ch/suisse/conseil-national-rejette-loi-co2?utm_source=dlvr.it&utm_medium=twitter

Les commentaires sont fermés.