Extinction de masse ? On va encore (encore !) tous mourir !

Si le réchau changement climatique n’a pas réussi à déclencher plus d’événements météos destructeurs, il n’en va pas de même avec les tempêtes journalistiques qui se font chaque année de plus en plus violentes et agressives.

Ces derniers jours, un véritable ouragan de force 5 s’est abattu sur les médias grâce à une énième publication onusienne tombée à point nommé pour relancer une louchée de folie dans un monde qui n’en manquait pourtant pas.

Pour cette brochette d’experts (dans lesquels on retrouve – coïncidence ? Je ne crois pas – d’inaltérables écologistes de la première heure comme Ehrlich, le spécialiste des paris ratés), il n’y a plus aucun doute à avoir : non seulement, l’humain détraque le climat et pas seulement avec ses satellites, m’ame Ginette, mais encore en plus, il bousille le règne animal et végétal à un rythme si soutenu qu’on a bien du mal à en mesurer toute l’ampleur. Il va aussi de soi que cette compulsion à la destruction rabique de tout ce qui l’entoure le mène à la ruine et à une mort atroce, pleine de misères et de souffrances.

Voyez plutôt : selon eux, la biodiversité (terme mal défini) est lourdement menacée. On observerait ainsi que 75% de l’environnement terrestre et 40% de l’environnement marin présentent des « signes importants de dégradation », avec au bilan entre 500.000 et un million d’espèces, sur les quelque huit millions estimées sur la planète, seraient menacées d’extinction. Voilà : plus de 12% des espèces vont disparaitre à cause des humains, c’est dit.

Heureusement, il y a des solutions que les experts s’empressent de ne surtout pas détailler. Ce sera le travail des politiciens qui, surprise, sauront trouver les interdictions, les privations de libertés et les taxations indispensables pour remettre l’Humanité sur le droit chemin.

Bien évidemment, il importera peu que la titraille journalistique résultante se vautre dans la panique la moins contrôlée puisque c’est justement le but. Le recul nécessaire n’a été pris par personne, qui aurait permis de noter que les chiffres avancés sont, tous, entachés de très grandes incertitudes (pour le dire gentiment). Peu importe que certaines études estimeraient à plus de 1000 milliards le nombre d’espèces différentes, que la même presse diviserait avec décontraction cette information par un facteur 1000, ou qu’elle n’en trouverait finalement que 8,7 millions, avec la même désinvolture dans d’autres rapports. Peu importe le peu de sérieux des études qui rapportent les disparitions en question puisque le but est, je le redis, de tétaniser tout raisonnement par la peur.

La prudence inciterait donc à conserver numérateur et dénominateur de cette terrible proportion comme inconnus. Ce qui ne ferait pas vendre de papier, ne déclencherait aucune panique, et n’aboutirait à aucun levier actionnable politiquement pour tabasser les Occidentaux de taxes diverses afin de les déculpabiliser de vivre dans une opulence insolente avec un impact environnemental de moins en moins fort.

Les vannes du n’importe quoi alarmiste sont donc ouvertes en grand, et devant le flot ininterrompu d’âneries pseudo-scientifiques, il devient véritablement impossible de poser les débats, réfléchir à tête reposée et regarder froidement les faibles données qu’en réalité, nous peinons à rassembler dans un monde en constante évolution.

Ainsi, l’hystérie sur la biodiversité a suivi avec entrain la rage climato-religieuse des dernières semaines qui virent moult défilés d’adolescents à peine pubères cornaqués par des ONG instrumentalisant une autiste. À peine passée dans le champ médiatique, la voilà enchaînée à une nouvelle bordée d’inepties, cette fois-ci sur le « jour du dépassement de la Terre », calcul grotesque dont aucun des tenants et des aboutissants ne tient debout, mais qu’on va relayer, années après années, pour faire mousser ce concept creux.

Cet emballement n’est pas un hasard. Ce qu’on pourrait croire être un chaos médiatique et une avalanche désordonnée de nouvelles toutes plus catastrophiques les unes que les autres obéit en réalité à un véritable objectif clair et bien compris.

À chaque période d’une vingtaine d’années, il faut trouver sa catastrophe pour mobiliser les foules. Dans les années 70, le choc pétrolier fut une occasion en or pour introduire l’idée que nous allions nous retrouver sans énergie quelques décennies plus tard. Le bide fut total 30 ans plus tard, mais plus personne ne s’occupait de ces prévisions idiotes qui avaient été remplacées, entre temps, par un trou dans la couche d’ozone fort commode. Ce dernier, aussi fuyant que peu pratique à étudier, fut bien vite remplacé par un réchauffement climatique qui eu le bon goût de voir quelques températures augmenter un peu (on parle de moins d’un degré en plus de cent ans), pour, zut alors, stagner ensuite.

Ce dernier dogme de l’urgence climatique commençant à se fissurer devant des températures plus maussades, des catastrophes climatiques banalement ni plus ni moins fréquentes, « l’effondrement de la biodiversité » est maintenant poussé pour le remplacer discrètement avec, toujours, le même discours : si on ne fait rien, dans (insérer ici un nombre d’années raisonnablement élevé mais pas trop pour conserver un caractère d’urgence) années, on sera tous morts.

Et ça marche !

Les riches occidentaux, à la fois par culture d’un péché originel dont il faut tous les jours se repentir, et à la fois par culpabilité d’avoir su se sortir de la misère alors qu’une proportion (pourtant décroissante) de la population y barbote encore, a décidé de se flageller pour retrouver une bonne conscience, le ventre plein et la vie plus facile ne pouvant surtout pas être à ce point bon marché !

Comme un bon politicien offre à la masse ce qu’elle réclame, comme elle réclame actuellement de la culpabilité et de l’auto-flagellation et comme – ultime bonus – cette culpabilité peut se monnayer et cette auto-flagellation peut rapporter gros, il était inévitable que toute une coterie d’individus peu recommandables se jetteraient sur le créneau avec avidité.

Le communisme et le socialisme d’état ayant échoué misérablement, la sociale-démocratie ployant pitoyablement sous le poids de ses dettes et de ses incohérences, il ne reste plus qu’une soumission totale mais consentie au travers de la peur, ancestrale, d’un cataclysme planétaire que seule une poignée d’élus seront capables d’éviter.

Non, le déchaînement médiatique écolo-conscient de ces derniers jours ne doit rien au hasard : des élections approchent et l’écologie a bénéficié d’une tribune absolument inégalable depuis plusieurs semaines, qui a permis de complètement noyer tout autre sujet, tout autre débat (économique, sociétal) pour ne plus laisser qu’un seul cri : « pitié, taxez-nous pour sauver le Monde ! »

J'accepte les BCH !

qqefdljudc7c02jhs87f29yymerxpu0zfupuufgvz6

Vous aussi, foutez les banquiers centraux dehors, terrorisez l’État et les banques en utilisant les cryptomonnaies, en les promouvant et pourquoi pas, en faisant un don avec !
BCH : qqefdljudc7c02jhs87f29yymerxpu0zfupuufgvz6
 

Commentaires273

    1. Pythagore

      Il y a la vrai vérité et la fausse vérité, la vrai vérité, c’est celle du gvt, et la fausse vérité, c’est celle que chacun constate.

    2. goufio

      C’est vrai ça ! Mais les lois ne sont faites que pour la plèbe. C’est d’ailleurs pour cela qu’il existe des tribunaux civils etc. et des tribunaux administratifs, où l’état juge l’état.Je crois avoir ri

  1. Aristarkke

    Et, en plus, l’humain vit à crédit de la Terre à partir d’aujourd’hui ! Horreur faite homme!!! ou femme, yapaderézon…

  2. Duff

    La nana #2 sur la liste PS est une carricature d’hystérique décliniste mêlant tous les combats, mélangeant tout… ça en devient comique.
    En tous cas sur un extrait vidéo qui circule elle vend la mêche : ce n’est pas avec les cocos qu’elle peut peser, elle avoue qu’il faut faire de l’entrisme chez les socialistes. Là c’est l’origine du 2 poids 2 mesures bien connu. L’entrisme des idées de droite est scruté à la loupe chez LR ou même LREM, on a fermé les yeux pendant des années pour le PS…

    1. On peut imaginer ce qu’on veut sur les 10 prochaines années, mais ici et maintenant, on voit surtout, d’abord et seulement une profusion d’élus écologistes, de listes écologistes, de propositions écologistes dans les programmes politiques, pas islamique.

        1. Comme je l’ai dit : on peut imaginer ce qu’on veut. Les faits, c’est actuellement une bousculade de listes toutes plus écolos les unes que les autres.

  3. Le Gnôme

    Souvenez vous des gros titres dans les années 70 sur les pluies acides qui allaient tuer toute végétation en Europe. Bizarrement, le communisme est tombé et on n’a plus parlé des pluies acides, les usines obsolètes du bloc de l’est ayant fermé ou ayant adopté les pratiques de ces salopards de capitalistes.

    1. dupontg

      bonjour,les pluies acides ont cessé quand les compagnies petrolieres ont desouffré les carburants..c’etit le SO2 qui generait de l’acide sulfurique..

      1. Non. C’était les industries d’Allemagne de l’Est qui polluaient comme des malades en cramant leurs charbons et pétroles de façon très crade (ce qui expliquait les pluies acides en Allemagne et autour, et pas ailleurs). Les carburants contiennent encore du soufre, qui n’a diminué en proportion qu’à partir des années 2000 (bien après la réunification et l’arrêt des rejets de la RDA).

        Au passage, avec la mer d’Aral, Tchernobyl, les sous-marins nucléaires coulés en Mer de Barents, les pollutions atmosphériques chinoises, la destruction forestière d’Haïti, etc. ces pluies acides est-allemandes s’ajoutent à la liste des catastrophes provoquées par … les pays vraiment pas capitalistes. Coïncidence ? Pas du tout.

        1. theo31

          1957 : explosion à Tcheliabinsk d’un dépôt de déchets radioactifs. 76 millions de m3 de déchets dans l’Oural. Excusez du peu.

          1979 : dans la même ville, fuite d’anthrax. des centaines de morts.

          De grandes réussites.

  4. Higgins

    « Il n’y a malheureusement que peu à attendre de nos dirigeants politiques, surtout depuis que le 20ème siècle a fait du « politicien » un métier rémunéré et à part entière. Toute personne embrassant la carrière politique ne peut se permettre de perdre des milliers d’électeurs contaminés par l’idée d’une fin du monde proche et elle n’a guère d’autre option que de surfer sur la vague en jouant d’un paternalisme bienveillant, souvent éloigné de tout discours scientifique bien documenté. » ( https://www.lecho.be/opinions/carte-blanche/la-collapsologie-une-maladie-gravement-contagieuse/10124801.html )

    Nous assistons à un naufrage intellectuel d’une ampleur rarement inégalée dans l’Histoire (n’oublions quand même pas tous les scientifiques français encartés au PC qui, dans les années 50, ont largement soutenu Lyssenko et le petit père des peuples au mépris complet de toute approche scientifique un tant soi-peu rigoureuse. Une preuve supplémentaire que connaissance ne rime pas forcément avec intelligence). Voilà qu’on nous parle d’interdire le transport aérien en Europe: « Aviation. Vers la suppression des vols intra-européens !!» ( https://insolentiae.com/aviation-vers-la-suppression-des-vols-intra-europeen-ledito-de-charles-sannat/ ). L’argumentation qui sous-tend ce genre de déclaration fait peur et traduit bien le gouffre sans fond dans lequel les sociétés européennes sont tombées. Encore un peu et nous allons assister à des pogroms contre les lieux de savoir ou de recherche au prétexte qu’ils ne nous apportent que du malheur ou qu’ils sont contre la doxa officielle (je pense entre autres à la destruction de la bibliothèque d’Alexandrie). Je me souviens avoir lu des ouvrages (principalement de SF) sur ce sujet sans, hélas, me souvenir des titres.

      1. Higgins

        Lavoisier en sait quelque chose. Le totalitarisme est né pendant la Terreur conventionnelle et est un des enfants de la République.

    1. P&C

      C’est déjà en cours.
      Voyez les actions des SJW dans les facs (interdictions de débats, intimidation et menaces sur des conférenciers, etc…) contre le retour des HLPS/BAVF, etc…

      Je ne résiste pas 🙂

      1. navigator66

        Merci ! Pour les non anglophones, cela va être difficile à suivre mais c’est effecitvement assez jouissif et à 99,99% en phase avec ce que j’en pense. (j’ai enlevé 0.01 % par principe… car rien n’est blanc ou noir).

      1. BDC

        J’ai hâte que ça arrive chez mes bobos ! Ils sont écolos mais pas quand il s’agit de partir en vacances à l’autre bout du monde. Comme Ian Brossat qui veut taxer davantage les billets d’avion, tout en prenant l’avion lui-même… ce n’est pas incohérent: il aimerait bien payer + de taxes mais c’est pas (encore) lui qui décide. Quand il sera aux commandes il pourra enfin prendre l’avion sans les gueux autour.

        1. albundy17

          C’est l’avis de l’actrice balasko-nerie, qui souhaite que l’on vote pour lui, vivement qu’elle aie un rôle, qu’elle la ferme.

          Pourquoi le show business est aussi dérangé de la tête ??? En planquant le pognon ailleurs, d’ailleurs

          1. Pheldge

            Ah , pourtant elle a joué dans « Tout le monde n’a pas eu la chance d’avoir des parents communistes  » … 😉

        2. Citoyen

           » ce n’est pas incohérent: il aimerait bien payer + de taxes  »
          C’est d’autant moins incohérent, BDC, qu’il est payé par les contribuables …
          Et donc, comme tous ceux dans son cas, qui reçoivent leurs salaires de l’argent des autres, quand ils paient des taxes, ils les paient inévitablement avec l’argent des autres … De sorte que, plus ils paient de taxes, plus il leur faut de l’argent des autres pour payer les dites taxes, en plus de vivre grassement sur ce qui reste, qui justifie que le reste suive la même pente que les taxes … Ce qui, finalement, n’est pas si incohérent que ça … En fait, la Brossa-chiotte-bolcho est en totale cohérence avec l’état d’esprit de l’engeance dont il fait partie …

  5. Gerldam

    Quels sont ceux qui vont le plus avaler ces âneries? Les jeunes, bien sur, ceux qui en savent rien mais qui font la leçon à tout le monde (un peu comme les politiques).

    1. WorldTour73

      Les jeunes ? Je suis jeune et j’ai bien compris que l’écologie politique est une belle arnaque.
      Les vieux ne font pas mieux, ça fait 40 ans qu’ils votent pour leurs fossoyeurs.

        1. durru

          « Divide et impera », on apprend ça à l’ENA ?
          Sinon, c’est quoi être « jeune » ? Elle est où la frontière, vu le vieillissement de la population ? 🙂

          1. MCA

            @durru 10 mai 2019, 14 h 14 min

            Oui, et c’est quoi être vieux?

            Ma vision des choses est la suivante:

            Etre jeune c’est avoir une vie devant soi à construire et son corollaire qui est la manque d’expérience simplement lié au fait qu’il faut avoir vécu pour posséder une expérience.

            Etre vieux c’est avoir la vie derrière soi et si on s’est donné la peine de réfléchir sur son déroulement une certaine expérience et philosophie acquises avec le temps.

            Bien entendu, ceci n’exclut pas d’avoir des jeunes sans expérience mais lucides sur le monde dans lequel ils vivent et des vieux ayant traversé la vie sans rien y comprendre et sans en avoir tiré le moindre enseignement en ayant regardé passer la vie comme les vaches regardent passer les trains.

            Je dirais également qu’il existe une autre façon de basculer dans la vieillesse, c’est au moment où on cesse d’avoir des projets, et ceci peut arriver à tout âge, indépendamment de l’âge physique.
            Dans ce cas il s’agit d’une vieillesse morale, à mon idée la pire.

            Conserver l’humour me paraît le meilleur antidote contre le vieillissement.

            1. Higgins

              Je reprends le début:

              « La jeunesse n’est pas une période de la vie, elle est un état d’esprit, un effet de la volonté, une qualité de l’imagination, une intensité émotive, une victoire du courage sur la timidité, du goût de l’aventure sur l’amour du confort.
              On ne devient pas vieux pour avoir vécu un certain nombre d’années : on devient vieux parce qu’on a déserté son idéal.
              Les années rident la peau ; renoncer à son idéal ride l’âme.
              Les préoccupations, les doutes, les craintes et les désespoirs sont les ennemis qui, lentement, nous font pencher vers la terre et devenir poussière avant la mort.
              Jeune est celui qui s’étonne et s’émerveille. Il demande comme l’enfant insatiable : Et après ? Il défie les événements et trouve de la joie au jeu de la vie. Vous êtes aussi jeune que votre foi. Aussi vieux que votre doute. Aussi jeune que votre confiance en vous-même. Aussi jeune que votre espoir. Aussi vieux que votre abattement. Vous resterez jeune tant que vous resterez réceptif. Réceptif à ce qui est beau, bon et grand. Réceptif aux messages de la nature, de l’homme et de l’infini. Si un jour, votre cœur allait être mordu par le pessimisme et rongé par le cynisme, puisse Dieu avoir pitié de votre âme de vieillard. »

              Général Mac Arthur, 1945

              Il aurait pu être dans l’armée des Indes.

        2. Blondin

          @gerldam – Vous ne croyez pas si bien dire. Je viens de me faire limite engueuler par une « jeune » (discussion de déjeuner au bureau) parce que j’ai osé remettre en question les dogmes actuels.

          1. Theo31

            Le prochain qui me sort que le CO2 est un polluant aura droit à « ta gueule » (version douce) ou ma main dans la tronche (version hardcore).

  6. P&C

    Les 1000 milliards d’espèces sont surtout des virus, des bactéries, et des protistes. Tout petits qu’ils soient, les virus sont des vecteurs d’évolution importants par les transferts de gènes qu’ils opèrent. Les autres aussi : ils sont la base de la chaîne alimentaire.

    Les espèces à découvrir hors microbes sont surtout dans les fonds marins, les forets tropicales, les fumeurs, etc… bref, des endroits peu accessibles.

    Le biotechnologiste que je suis voit dans le vivant une formidable banque de gènes, dont certains sont intéressants pour nous. Les perdre est dommage. Pas pour rien que l’on séquence plein d’animaux, dont le fameux tardigrade.

    Faire disparaître une espèce n’est pas un mal en soi, c’est la conséquence pour le biotope où évolue cette espèce qui est important.
    Faire disparaître d’une prairie le seul prédateur des herbivores est une connerie monumentale : ça condamne à terme la prairie.
    Se débarrasser de la lucilie bouchère n’est pas important, mais de l’ensemble des ennuyeux et crades diptères, oui : leurs larves sont la bouffe de pas mal d’autres bestioles.

      1. P&C

        Grosso modo, il dit que la biodiversité est mal définie (elle l’est : écosystèmes, espèces, gènes ?), est que l’homme y a toute sa place, y compris dans la régulation des biotopes qu’il a adapté pour ses besoins.
        Oui, il a raison.
        C’est une évidence : notre espèce (et les espèces associées : vaches, blé, etc..) ont pris tellement de places qu’elles sont devenues les espèces dominantes. Les faire disparaître auraient des conséquences fâcheuses pour les biotopes dans lesquels elles évoluent, y compris pour les autres espèces.

        Les Verts veulent réduire/éradiquer l’humanité (lorsque l’on voit certaines publications, on se pose des questions) pour retrouver le paradis perdu de la Nature (je soupçonne un autre but, moins avouable). Les bobos systématisent l’humanité et la Nature comme deux entités séparées (à ce propos, la logique du parc naturel est discutable).

        L’expansion de l’humanité se fait au détriment d’autres espèces. Oui… comme pour toutes les espèces, même les bactéries dans leurs boites de pétri. Mais si on veut préserver ces autres espèces, la question d’un équilibre se pose. Et en tant que super prédateur, donc espèce régulatrice par excellence, l’homme doit être inclus dans cette réflexion.

        1. Val

          @p&c +1 ta vision n est autre que celle de la bible : homme jardinier et berger de la terre . et on en revient à nos racines chrétiennes et aux « heresies » ici : retour du paganisme : déesse terre . Bien sûr loin de moi l’idée folle de brûler les hérétiques modernes . Maintenant si l envie leur prend de nous sacrifier à leur nouvelle divinité je me défendrai.

        2. Pythagore

          « retrouver le paradis perdu de la Nature »
          Depuis leurs bureaux en plein milieux de Paris, s’ils veulent de la nature, ils n’ont qu’à aller ds le cantal.

        3. MCA

          « Les Verts veulent réduire/éradiquer l’humanité »

          L’histoire ne dit pas s’ils s’incluent dans les éradiqués.

          J’ai comme un doute, ça doit être comme dans un embouteillage, c’est toujours la voiture de l’autre qui est en trop.

        4. paf

           »: notre espèce (et les espèces associées : vaches, blé, etc..) ont pris tellement de places qu’elles sont devenues les espèces dominantes. »

          c’est faux, ces especes lachees a elle memes ne pourraient survivre, et sans electricite l’etre humain verrait sa population se reduire sauvagement.

          1. P&C

            Le fait qu’elles soient dominantes n’est pas excluant avec le fait qu’elles sont domestiquées et incapables de se débrouiller sans les humains.

  7. Calvin

    En fait, ce énième rapport est finalement une bonne nouvelle pour la diversité et la nature.
    En effet, il y a 40 ans, le même type de rapport était relayé dans le Times Magazine (8/4/1980, Vol. 116, Issue 5).
    Sauf que le rapport disait qu’il y avait un risque de disparition de 500 000 à 2 millions d’espèces.
    Deux myons !!!!!

    Au final, 40 ans plus tard, on infirme le résultat.

    Technique du doigt mouillé, exagérations outrancières, tout est bon pour faire peur.

    Une remarque, plus le temps passe et plus les « scientifiques » revoient leurs modèles et chiffres, et la portée s’éloigne de la prédiction pour se rapprocher lentement de la réalité, avec réticence.

    Cela me rappelle ce qu’est devenu, au fil des âges, la télékinésie.
    Dans les temps immémoriaux, l’homme pouvait déplacer des rochers par la pensée (!).
    Puis, les sorciers pouvaient seulement léviter leur corps ou un complice, pardon, un autre corps.
    Plus près de nous, Uri Geller faisait léviter des petites cuillères.
    Désormais, des télékinésistes amateurs essaient de faire croire qu’ils peuvent soulever un bout de papier…
    Etc…

    Science ? Non, pseudo-science poubelle.

      1. « 100% des urines en contiennent ! »
        100% des urines contiennent des marqueurs de dégradation qu’on obtient à partir, notamment, du glyphosate, mais aussi d’un paquet d’autres produits qu’on trouve effectivement partout. 100% des urines contiennent des trucs qu’on doit y trouver, inévitablement.

        Ces gens sont cons et poussent l’humanité à sa perte par leur bêtise crasse.

        1. albundy17

           » paquet d’autres produits qu’on trouve effectivement partout. »

          notamment des produits de dégradation des lessives, shampoing et autres.

          Mais il parait que le marqueur du glypho a été différencié.

        2. BDC

          Il semblerait aussi qu’il n’y ait pas de corrélation entre manger bio et le taux de « glyphosate » dans les urines. C’est con pour les écolos.
          Et les résidus de pilules alors ? C’est les agriculteurs aussi ?

          1. Ben non y’a pas corrélation puisqu’on peut fort bien manger bio, et décomposer d’autres composés organiques en ayant au final le même marqueur que le glyphosate dans ses urines. Bilan : impossible à distinguer. Ces gens sont juste cons.

            1. BDC

              C’est là où l’on voit qu’ils sont irrécupérables : leur enquête alakon démontre à grande échelle qu’ils mangent bio ou pas ne change rien à leur taux de glyphosate, et … rien, aucune remise en question. Sainte Greta priez pour nous.

      2. BDC

        Mes bobos vont le mettre à la poubelle en le traitant d’hérésie. J’ai déchaîné une vague de colère en expliquant que le glyphosate était tombé dans le domaine public et que Monsanto n’attendait que son interdiction pour refourguer une molécule bien pire et plus chère, sous-entendu les bobos sont les idiots utiles du lobby des pesticides… me suis fait plaisir mais l’excommunication me guette. Le plus gros tour de force c’est de leur faire croire qu’il n’y a pas pire que le glyphosate et qu’il ne sera pas remplacé en cas d’interdiction. Du grand art dans la manipulation des masses. Chapeau les écolos !

        1. Calvin

          Monsanto ne fera plus rien, mais Bayer oui !
          Mais ces derniers ne feront sans doute pas pire que le glyphosate, juste différent et plus cher, forcément.
          Mais les écologistes sont bel et bien en train de tuer l’agriculture française bio y compris.

    1. Husskarl

      Une éthique sans pivot objectif ? Moi je ne suis pas étonné parce que ces gens ne savent même pas ce qu’est l’éthique.

  8. Kazar

    Il ait peu de doute selon moi que l’effondrement économique (ou au moins une énorme crise financière) surviendra bien avant l’effondrement de la biodiversité. Mais chacun ses prioriétés…

    1. P&C

      Il y a une autre promotion de la biodiversité, dont les bobos se réjouissent : celles du brassage des maladies infectieuses.
      Au menu : tuberculose, gale, variole du singe…
      Et un effondrement n’aide pas à les enrayer, au contraire.

      1. Jacques Huse de Royaumont

        la tuberculose est en recrudescence. Le plus drôle était l’analyse de la radio à ce sujet : « dans les département péri-urbain (93), touchant des populations jeunes, masculines et d’origine sub-saharienne ». Des migrants, donc, mais ils ont réussi à ne pas le dire.

        1. Pheldge

          non ce sont des malheureuses victimes de l’injustice sociale, de discriminations racistes, et bien sûr du libéralisme sauvage, imposé aux Français par les élites mondialisées ! 😉

      2. Gosseyn

        Heureux les bobos qui voient venir ou revenir d’Afrique le menu suivant :
        VIH / Sida / Hépatite B / Conjonctive/ adénovirus / Botulisme / Varicelle / Choléra / Cryptosporidiose / Dengue / Échinococcose / E. Coli / Giardiase / Infections à hantavirus et à haemophilus influenzae / Hépatite / Fièvre hémorragique / Lèpre / Fièvre récurrente à poux / Paludisme / Rougeole / Méningococcie / Encéphalite méningée / Oreillons / Paratyphoïde / Rubéole / Shigellose / Tuberculose / Tularémie / Typhus / Coqueluche / Gale / Polio / Rougeole / Choléra / …

        1. Citoyen

          Ha ! Pour la Lèpre, le micron qui est un visionnaire, l’avait vu venir … Cela fait déjà pas mal de temps qu’il avait annoncé que la lèpre gagne l’Europe !

  9. zedbiper

    l’ONU mène la danse puisque c’est le catastrophisme qui fait rentrer de l ‘argent pour effectuer les recherches et les rapports et faire vivre un tas d’experts et de consultants, sans compter certains industriels qui sont derrière .. les médias ne sont pas en reste pour amplifier le tintamarre ..

    je me souviens de la grippe aviaire dont j’ai eu à m’occuper : l’OMS avait reçu 500 millions de $ pour organiser la lutte contre cette grippe dont on annonçait à grand bruit qu’elle allait être bien plus mortelle que la grippe espagnole de 1918

    Puis cela est retombé en cascade dans chaque pays car les gouvernements ont été obligés de constituer des comités de lutte,d’ acheter et faire acheter des masques et des soit disant vaccins pour plusieurs milliards d’euros (à la grande joie des industries concernées) , payer des tas d’experts pour orchestrer et organiser cela, sans compter le nombre d’heures perdues dans l’Industrie, la Banque et les Assurance pour participer à tout le cirque.

    et finalement,il s’est avéré que la grippe aviaire a fait moins de morts, tous pays confondus, que l’épidémie courante de grippe annuelle …..

    l’année suivante, ayant pris goût à l’argent qui arrivait à flots, l’ONU et l’OMS ont tenté de recommencer en lançant une vaste campagne brandissant le danger effroyable qui allait décimer l’humanité avec l’apparition des bactéries résistantes aux antibiotiques, mais les pays, encore sous le coût des dépenses grandioses et inutiles provoquées par le rapport sur la grippe aviaire n’ont pas suivi, et personne n’a vu déferler des décès innombrables dues à ces bactéries

    1. Pythagore

      « bactéries résistantes »
      C’est surtout qu’à part bcp de vent, rien n’est fait. Il y a des façons autre que les antibiotiques pour lutter contre les bactéries, e.g. les huiles essentielles ou les bactériophages, fort curieusement, cela ne semble intéresser personne, même pas l’ONU.
      J’avais lu un article (papier) sur l’utilisation d’huiles essentielles ds les élevages à la place des antibio, rien entendu depuis non plus.
      https:/ /www.ncbi.nlm.nih.gov/pmc/articles/PMC4665175/

  10. scaletrans

    AAAAH Paul Erlich !!!!!!!!!
    Je ne résiste pas au plaisir de vous rappeler ces quelques citations qui valent leur pesant de poil à gratter !
    Que ce gugusse aie toujours sa chaire et sa cour d’admirateurs (à Stanford je crois), et qu’on le fasse figurer encore dans ce genre de proclamation pitoyable est vraiment un signe de l’effondrement général de l’intelligence.

    « La bataille pour nourrir l’humanité est perdue. Dans les années 70, le monde
    va connaître des famines. Des centaines de millions de personnes vont mourir de
    faim, en dépit de tous les programmes d’urgence déjà entrepris. La seule solution est le contrôle démographique » (Paul Ehrlich, « The Population Bomb » – 1968).

    « Dans dix ans, toute vie animale importante dans les mers aura disparu. Des
    zones côtières importantes devront être évacuées en raison de la puanteur
    provenant des poissons morts » (Paul Ehrlich, « Earth Day » – 1970).

    « Avant 1985, l’humanité va entrer dans une époque de raréfaction des
    ressources. On ne pourra presque plus faire face à l’approvisionnement de
    nombreuses ressources minérales de base » (Paul Ehrlich en 1976).

    1. Merci pour ces bouffonneries 🙂

      « Dans dix ans, toute vie animale importante dans les mers aura disparu. »
      Lol : la population de baleines est en croissance d’environ 3 à 8% l’an actuellement depuis 10 ans.

      1. albundy17

        « la population de baleines est en croissance d’environ 3 à 8% l’an actuellement depuis 10 ans. »

        Un lien à please, d’avance merci.

        Et merci aussi à scaletrans , délicieuses citations ^^

  11. taisson

     » Mais chacun ses priorités »
    Mais non…Pour les écolos-marxo-bienpensants, la fin de la société « capitaliste » est une condition pour réussir le sauvetage de la biodiversité !
    La décroissance, désindustrialisation et inactivité font partie du programme !

    En ramenant les seuls peuples de la société occidentale au niveau de vie de 1914 (à peu près…) toute la planète ira mieux !
    Une petite élite pourra profiter des produits rares et cher, les autres se de***derons, dans une égalité parfaite.
    C’est leur vision du bonheur, qui consiste en gros. à faire disparaître ce que nos ancêtres ont mis des siècles à construire…

    Bien sur, les « autres », « émergeants », sont eux lavés de tout soupçon de méchanceté ecologiste. .Eux ne font des dégâts que pour survivre….
    Et tout est de notre faute !!

    Ils sont fous, et ça marche.

    1. Nemrod

      Non, les « autres » font des dégâts car « nous » pillons leurs ressources pour nous engraisser, c’est ça le catéchisme.

      2000 ans pur construire notre civilisation que ces crétins vont détruire en 2 générations …

    2. Jacques Huse de Royaumont

      Pour les écolos-marxo-bienpensants, la fin de la société « capitaliste » est une condition pour réussir le sauvetage de la biodiversité !
      Peut-être. Ou ne serait-ce pas plutôt : la sauvetage de la biodiversité est le prétexte pour la fin de la société « capitaliste ».

      1. taisson

        @ Jacques Huse de Royaumont 10 mai 2019, 12 h 53 min.
        le sauvetage de la biodiversité est le prétexte pour la fin de la société « capitaliste » ou l’inverse ?
        Les deux!!
        Vu de l’intérieur du parti, le but c’est la fin du « capitalisme » avec un argument « de vente » pour attaquer, et, vu de l’extérieur c’est le même argument, qui cache le but réel qui est la destruction des libertés ,économiques d’abord, et des autres au fur et à mesure qu’elles gêneront le projet !

        Quand a leur soutien inconditionnel à l’islamisation, il est dans la stratégie parfaitement communiste des « alliés objectifs », puisque, par essence, l’islam à été créé pour le même but, à une époque bien sur différente, mais bien pour la destruction par domination sur les autres sociétés….
        Certains sites jihadistes vantaient le respect des animaux…La collusion avec l’idéologie écolo n’était bien sur, la aussi, qu’un argument, mais bien révélateur d’un courant d’idées parfaitement confuses et souvent contradictoires, mais qui fonctionnent .

        Mais il semble que rien ne peut sortir l’individu occidental moyen de son coma !!

    3. MCA

      Dans 4 milliards d’années le soleil en se transformant en géante rouge va mettre tt le monde d’accord : vaporisation de notre planète et adieu toutes les espèces de…

  12. Jacques Huse de Royaumont

    Donc, en prenant une année de référence non définie où le nombre d’espèces n’est pas connue et en la comparant à une autre année où le nombre d’espèce n’est pas connu non plus, on en déduit que c’est la catastrophe.
    logique.

    1. MadeInCH

      (Connaissance Zéro N°2 ) / ( Connaissance Zéro N°1 de référence) = (Ce que l’on veut.)

      On peut faire *100 pour obtenir le résultat en pourcentage.
      .
      Pratique.

  13. Jacques Huse de Royaumont

    Au fait, la principale cause de disparition d’une espèce est la destruction de son habitat. En général, c’est lors de la transformation d’espaces naturels en terre agricole, ce qui se produit dans des pays en forte augmentation démographique, comme en Afrique, notamment.

    Donc en quoi taxer les européens va-t-il changer quelque chose à la situation ?

    1. albundy17

      Facile, t’as plus de ronds, donc tu n’achètes plus de nutella et tu gardes ton jean à trous pendant 10 ans, donc les populations fabriquant ça meurent, et ne bousillent plus la planète.

      1. MCA

        Et comme le nutella est fabriqué avec du gras de palmier, pouf! on garde les forêts primaires et les primates qui vont bien avec.

            1. Tess

              Un migrant qui ne migre plus est appelé « coucou » ! ces oiseaux qui virent du nids les petits des autres pour y mettre leur propre progéniture et qui sont nourris par les parents des oisillons virés du nid !

        1. albundy17

          Pour les primates et duglands, on a déjà tout ce qu’il faut rien qu’ici.

          Ceux de la forêt primaire que tu évoques y sont toujours, ds leur lieu de résidence habituel que sont les lieux montagneux, peu propice à l’exploitation des palmiers

        2. Adolfo Ramírez Jr

          Très peu de forêts primaires sont déboisées pour le palmier à huile. De plus c’est une culture qui pollue très peu. Ajoutez à cela, des rendements hectares 6 fois plus élevés qu’avec n’importe quelle autre plante…

          1. albundy17

            C’est même plus, 7 à 10 fois de rendement à l’hectare que les autres oléagineux, et pour l’instant très écolo, y’a pas de machine capable d’en faire la récolte, et ça a sorti de la misère plus de 5 millions d’indonésien

    2. Citoyen

      Euh, JHR, …. Donc, si l’on détruit l’habitat des écolos-marxos, … ils disparaissent ?
      C’est une réflexion intéressante …

      1. Jacques Huse de Royaumont

        Ils nichent dans ton portefeuille…
        donc un défaut sur la dette et une suppression subséquente de toute subvention publique pourrait effectivement venir à bout de cette verm*ne

          1. Pheldge

            « même pas la trace d’un billet. » dans ton morlingue ? faut dire que si tu te tenais tranquille, à pas faire tout plein de bêtises, tu ne serais pas obligé d’acheter le pardon de madame, à coup de cadeaux de plus en plus somptueux ! 😉

  14. lxy

    Dans le même genre il y a tous les auteurs « à succés » de conseils de santé, type Saldman qui se fait des c… en or avec ses conneries. Je l’ai entendu d’une oreille car il passait dur Radio Classique. Il est le spécialiste du catastrophisme « ménager ». Par exemple, ne pas se brosser les dents peut déclencher Alzheimer ». On aimerait lui demander les sources scientifiques validées de ce qu’il avance, mais personne ne le fera. Il passe sur tous les plateaux de télé , bénéficie de retombées élogieuses de toute la presse écrite.
    Tiens ça me donne idée d’écrire un livre de conseils de santé : faire de l’exerice est meilleur que regarder la télé dans un canapé, consommer les légumes de son jardin c’est meileur que de les acheter dans une grande surface,..et ainsi de suite.
    J’ai lu quelque part qu’aux US une vaste étude, sérieuse, a conclu que le glyphosate n’avait aucune incidence « démontrée » sur le cancer…motus et bouche cousue des media.

    1. albundy17

      « une vaste étude, sérieuse, a conclu que le glyphosate n’avait aucune incidence « démontrée » sur le cancer…motus et bouche cousue des media. »

      Preuve que les jury populaires sont devenu dangereux, cf la condamnation de Bayer, et également que le RIC serait une catastrophe de plus

            1. albundy17

              de ses propres écrits, c’est croquignolesque.

              Mais bon, affirmer ne pas avoir émis une idée alors qu’elle est noir sur blanc, ça doit être un de ces bazard là haut ^^

              Du coup, c’est une question, hein, quand tu relis les lignes, elles apparaissent comme avec du typex, ou elles s’effacent du cerveau au fur et à mesure ?

              Ce doit être assez bizarre comme sensation, enfin, si tu t’en aperçois, rien n’est moins sûr.

      1. Higgins

        Je remets le lien vers le rapport gênant sur le glyphosate : https:/ /www.ladepeche.fr/amp/2019/05/12/glyphosate-lenquete-parlementaire-explosive,8195376.php

        Ça va hurler.

    2. durru

      D’ailleurs, c’est la raison principale pour laquelle les US ne financent plus le CIRC, suite au refus de leur « comité d’experts » de prendre en compte cette étude 🙂

    3.  » ne pas se brosser les dents peut déclencher Alzheimer »
      Ben pour le coup, oui.

      https://www.newscientist.com/article/2191842-gum-disease-may-be-the-cause-of-alzheimers-heres-how-to-avoid-it/
      https://onlinelibrary.wiley.com/doi/abs/10.1111/j.1532-5415.1994.tb06074.x
      https://www.sciencedirect.com/science/article/pii/S1552526007006218

      Je vous encourage à lire le bouquin du Dr Ann Bredesen qui explicite les 3 grandes causes d’Alzheimer : https://www.amazon.fr/fin-dAlzheimer-Dale-Bredesen/dp/2365492908/ (les champignons – par l’air, les bactéries – par les dents, le régime alimentaire – par le sucre).

      1. lxy

        Un enchainement pathologique de désordres de la gencive qui pourrait entraîner bla bla. Combien de cas prouvés ? Sources scientifiques. Il y a beacoup de conditionnels dans cet article. Le pourcentage de cas sur une poplutation est sans doute larrgement inférieur à celui de mourir en roulant en voiture. Et pourtant on le fait !

        1. Donc en gros et si je résume bien, je vous sors plusieurs études qui aboutissent à la conclusion que Alzheimer par voie buccale est une hypothèse très raisonnable, mais vous, vous savez mieux qu’eux qu’il s’agit de carabistouilles ?

          Une étude plus précise : https://advances.sciencemag.org/content/5/1/eaau3333.full

          The findings of this study offer evidence that P. gingivalis and gingipains in the brain play a central role in the pathogenesis of AD, providing a new conceptual framework for disease treatment. Accordingly, we demonstrate the presence of P. gingivalis DNA and gingipain antigens in AD brains and show in vivo that oral administration of small-molecule gingipain inhibitors blocks gingipain-induced neurodegeneration, significantly reduces P. gingivalis load in the mouse brain, and significantly decreases the host Aβ1–42 response to P. gingivalis brain infection.

          1. Tess

            Oh désolée mais le coup du lavage de dents oublié et hop on choppe Alzheimer ! il y a la vieillesse, et le socialisme qui peuvent provoquer Alzheimer ! la maladie se déclare sur les sujets jeunes mais là il y a un problème génétique. Mon cousin, qui dirige un centre de recherche au canada spécialiste en génétique et qui travaille depuis des années sur le cancer et Alzheimer ! Je vais lui soumettre la lecture de ce bouquin et je pense qu’il va rigoler.

            1. Il faudrait d’abord voir à ne pas déformer ce qui est dit avant de commencer à critiquer. Ça aide à conserver la bonne tenue des débats.

                1. Ce qu’il faut retenir, c’est que les recherches sur Alzheimer ont progressé et qu’à côté de la raison génétique (qui représente un tout petit pourcentage des cas), on arrive à présent à dégager 3 grandes causes probables, exogènes, qu’elles semblent raisonnables, que des essais cliniques sont en cours et qu’ils sont très encourageants.

                  1. albundy17

                    Et ne pas oublier qu’Al zheimer et préférable à Parkinson, mieux vaut oublier de payer son verre que de le renverser

                    1. Pheldge

                      @ Tess, ah non, c’est pas sam, c’est une mauvaise copie chinoise, de conception pakistanaise, et sous-traitée aux nord coréens ! 😉

            2. Stéphane B

              Pour Alzheimer, je n’en sais fichtre rien, mais je ne serai pas u tout étonné qu’un lien puisse exister. En effet, pour les sportifs, une simple blessure ou douleur récurrente peut trouver son origine dans un problème dentaire comme une carie par exemple. Je n’ai pas fait de recherches sur le net pour savoir si cela a été étudié scientifiquement. Je ne me base que sur la réalité du terrain que je connais.

              1. Tess

                Il est prouvé que les problèmes de dents posent beaucoup de problèmes sur les organismes vitaux ! Avant une opération du coeur on regarde en premier l’état des dents. Au moindre soupçon de possible infection d’une ou plusieurs dents, celle(s) ci sont arrachées. J’ai du me faire arracher une dent sans caries et je n’avais pas mal du tout à cette dent mais j’avais une infection à la racine alors que cette dent était saine (au premier abord). Il suffit que cette dent ait une micro fissure pour provoquer une infection; On sait que les dents peuvent provoquer des dommages collatéraux si elles ne sont pas bien lavées ou mal soignées. Mes grands parents avait pour ami le plus grand stomatologiste de Paris et il a toujours dit que beaucoup de problèmes de santé pouvaient venir des dents.

                  1. Tess

                    Le stomatologiste est un médecin qui fait une spécialité en dentaire contrairement au dentiste qui a une formation uniquement dentaire.

                    1. Tess

                      Quand les bagues en orthodontie sont apparues sur le marché ! l’ami de mes grand parents a sauté au plafond car il considérait (à juste titre) que les bagues étaient des nids à bactéries. Certes le traitement est plus court mais si les enfants n’ont pas une hygiène dentaire exemplaire c’est la cata. Bon maintenant les orthodontistes arrachent les dents saines pour soi-disant faire de la place. C’est un peu du n’importe quoi !

                    2. Pheldge

                      sam, je peux te le faire tout de suite, pas besoin d’attendre : « après avoir consulté notre Très Sublime, spécialiste en matière de foufounes et d’entrisme, au même titre que Val l’est du sucre d’orge et du « bonbon-la joie », nous pouvons clairement affirmer : la foufoune porte d’entrée ! » 😉

                    3. BDC

                      Absolument Maître Pheldge, j’ai connu un éminent généraliste spécialisé en spéléologie et autres cavités naturelles et buccales, qui m’expliqua les règles d’hygiène en cas de maux de gorge. Les virus comme celui de l’angine se transmettent par les muqueuses. Bel exemple d’adaptation des virus suite aux sirops Cordom remèdes de grand-mère.

    4. Jacques Huse de Royaumont

      « le glyphosate n’avait aucune incidence « démontrée » sur le cancer ». Grâce au génial concept qu’est le principe de précaution, il doit démontrer son innocence face aux accusations, la preuve est ici à la charge de l’accusé. Et l’absence de preuve de danger n’est pas preuve de l’absence de danger…
      On est en plein arbitraire, donc le glyphosate est coupable, celui qui prétend le contraire négationniste.

  15. Calvin

    Petit mea culpa.
    J’avais cru que Macron, suite aux conclusions du Grand Debat-rat, mettait un peu d’eau dans le vin frelaté de l’écologisme, repoussant certaines lubies…
    Helas, il confirme sa folie, souhaite que les futurs élus LaREM au parlement EU votent avec les Verts.
    L’acte II de Macron semble en ligne droite des Khmers Verts.
    Triste.
    Ce Pays Est Foutu.

    1. WorldTour73

      Et la repentance.
      On va bientôt avoir droit à une nouvelle fondation pour la mémoire de l’esclavage qui sera présidée par ….. Jean Marc Ayrault. C’est beau, c’est grançais !^^

    2. Douar

      C’est de l’affichage. J’ai remarqué l’edito
      de JM Vittori dans les Échos sur l’absurde guerre au CO2 en France, alors que notre pays est l’un des plus « vertueux », et lié au fait de sa desindustrialisation. Même constat chez Brice Couturier dans sa chronique de lundi: les politiques dites vertes ne font que sous traiter la « pollution » chez les autres. Je ne serais pas étonné que ce soit une amorce d’atterrissage.

      1. albundy17

        La délocalisation de la pollution commence également à être décriée, il y a actuellement le début d’une polémique sur les vêtements, la mode, etc.

        Comme quoi on achète trop de fringues en exploitant bien sûr des petites mains (qui seront demain ravies de ne plus être exploitées mais sans ressources), que le coton ça bouffe 2.5 an d’eau de boisson d’une personne (qui aura collé sa gourde sous la pluie, pis y’avait pas d’autre explication, temps, surface, etc)

        Bon, maintenant, tous à poil, pourquoi pas ?

  16. lxy

    Redisons-le. La France est de tous les pays développés celui qui produit le moins de carbone par habitant (=nucléaire+barrages). Y’aurai-il pas d’autres priorités pour notre pays?

    1. WorldTour73

      Le chômage, les dépenses de l’Etat, etc.Mais ce n’est pas assez digne de Micron de tels sujets. Son ambition et son projet, c’est de sauver le monde ,rien que cela.^^

      1. Higgins

        Les choix de Jupiter: « Macron renonce à faire baisser le déficit de l’Etat durant le quinquennat » (ht tps://www.lesechos.fr/economie-france/budget-fiscalite/macron-renonce-a-faire-baisser-le-deficit-de-letat-durant-le-quinquennat-1017206)

        1. Rick Enbacker

          Pas foutu de gérer un budget. Et à côté ça a la prétention de « make the planet great again ».
          Champion de la terre my ass !

      2. Jacques Huse de Royaumont

        Trop facile, Hollande l’a déjà fait, tout au moins si on en croit son discours à la COP21.
        Macron va sauver l’univers.
        Il va relever la France, rien qu’en la regardant.
        Il va reconstruire Notre Dame en 3 jours.

        et plus fort :
        il va faire gagner les élections à N Loiseau.

  17. MadeInCH

    Question:
    Est-ce que l’idée suivante:
    .
    [ l’Humanité est mauvaise et doit disparaître donc on doit se suicider ]
    .
    est-elle aussi un peu populaire en dehors de l’Occident Blanc?
    Parce que, en fait, si tout les gens « rempli de remords pour le mal qu’ils font » se suicidaient, que se passerait-il ensuite?
    Il y aurait surtout une disparition des Blancs. Ok… Certains même blanc le veulent.
    https://www.instagram.com/p/BYPNWPfAL2I/
    .
    Et après? Que se passerait-il?
    Qui prendra la place?
    Le monde et l’écosystème ira-t-il mieux?

        1. Calvin

          On devrait intégrer les subventions de l’Huma dans les comptes de campagne du PCF et, en ce moment, de la liste de Brossat.
          Il y a eu récemment un publi-reportage officialisant le soutien de tel et telle artiste à cette relique des massacres passés.

    1. Jacques Huse de Royaumont

      [ l’Humanité est mauvaise et doit disparaître donc on doit se suicider ]

      Cette idée n’est pas neuve, c’était déjà le principe de base du catharisme aux 12 et 13ème siècles, ainsi que des conception dualistes du monde qui l’ont précédé (manichéisme, etc…)

      Les progressistes n’ont que 800 ans de retard…

  18. durru

    Il y en a quand même qui font vraiment TOUT pour inverser la tendance :
    https:/ /www.bbc.com/news/world-europe-48226676
    Comment faire pour en convaincre d’autres ?

  19. Rick Enbacker

    https:/ /www.20minutes.fr/arts-stars/television/2514275-20190509-consequences-propos-climatosceptiques-television

    Bientôt ̶l̶e̶ ̶b̶û̶c̶h̶e̶r̶ la prison pour les hérétiques

    1. albundy17

      C’est relativement déjà en place, cf le gars de la météo france 2 qui s’est fait virer last year pour son bouquin climato questionnant

  20. BDC

    Et les requins bouledogues chez mon bon Pheldge ? Ils en pensent quoi les écolos ? Faut laisser faire la nature ou pas ? 🙄

    1. Pheldge

      Si un surfeur, c’est déjà pas très futé, un jeune surfeur, ça l’est encore moins … Et comme ils n’ont jamais lu Darwin … ils continueront d’aller braver un océan hostile, en se défiant des règles élémentaires de prudence !

  21. samovar

    Complètement d’accord ! Et toutes ces peurs me font toujours penser aux « gaulois qui n’avaient peur de rien, sauf que le ciel leur tombe sur la tête »! Mais qui donc avait pu leur mettre cette idée dans le cerveau ?

  22. Creation Rebel

    Patron, les articles et commentaires sont excellents
    Je vais autant manger de légumes que me brosser les dents
    J’ aimerais une mise à jour de l’ excellent bulletin de vote, valable pour tout scrutin ou référendum
    Merci d’ avance

  23. pabizou

    Au risque de passer pour un indécrottable optimiste, tout ce cinéma me parait trés interessant . L’hystérie des kmers verts est peut-être plus dû à leur recul dans l’opinion qu’autre chose . Je ne suis pas convaincu que les mouvements bénéficiant d’un véritable soutient aient besoin de tout ce cirque . Le RCA est de plus en plus remis en question, qu’une poignée de brranleurs dégénérés prennent quelques jours de vacances en manifestant pour un prétexte écolo ou autre, bof bof … C’est à la fin de la foire qu’on compte les bouses, les européennes seront une bonne occasion de voir où en sont réellement toutes ces conneries . Espérons juste qu’un bon nombre de ces parasites ne puissent pas trouver de place au chaud qui leur permettrait d’exercer leur pouvoir de nuisance .

    1. albundy17

      La folle de l’émission de Praud a bien démontré qu’ils se sont adaptés, reprenant Praud quand il a parlé de RCA, pour lui indiquer qu’il faut parler de changement climatique et non de RCA

      1. Nemrod

        Oui, et puis si ça reste pareil, il faut appeler ça « une pause » dans le changement…elle est pas belle la vie d’escrolo ?
        TGCM

        1. Nemrod

          Et puis si la période interglaciaire prend fin un peu trop tôt et que des mammouths reviennent chier sur les bords de seine gelés, on dira que les politiques mises en place ont fonctionné.

        2. albundy17

          :mrgreen:

          Et comme selon toute vraisemblance, nous allons assister à un refroidissement généralisé (cf activité solaire), les escrolos vont nous rabâcher que grâce à leurs actions, nous sommes sur la voie de la rédemption et qu’il faut poursuivre les efforts encore plus.

    2. « les européennes seront une bonne occasion de voir où en sont réellement toutes ces conneries »
      Vu le niveau d’abstention, on aura une image très déformée de l’audience réelle des partis écolâtres.

      1. Higgins

        Oui, j’espère que le taux d’abstention va battre tous les records. Quand je prends connaissance, par exemple, du programme (fin des voitures à essence en 2040, taxation du kérosène et autres imbécilités du même ordre) de l’ex-candidate du GUD (qui ne savait pas ce que c’était), je me dis qu’il faut mieux, et ce ne sont pas mes convictions, euthanasier le malade. Ce sera moins douloureux. Macron et sa clique sont une véritable catastrophe pour notre pays déjà mal au point. Le départ prochain de Merkel en Teutonie devrait signifier la fin de la fête du slip pour les « zélites » nationales en particulier dans le domaine budgétaire, le prochain chancelier, une femme, étant nettement moins glamour sur ce point. Le réveil va être douloureux. Quant à la cocotte minute nationale, le couvercle étant verrouillé et la soupape de sûreté bloquée, je vous laisse imaginer le résultat à venir.

        1. MarieA

          Justement, je me demandais quel choix est le plus efficace : ne pas aller voter pour ne pas légitimer ces élections et l’UE mais en laissant les écologistes et les macronistes dominer ou aller voter pour les plus eurosceptiques/nationalistes (bon comme on est en France, ça ne tape pas fort…)? Si quelqu’un peut m’éclairer…
          Je crois que j’irai parce que je hais tellement Macron.

          1. taisson

            Marie, je te livre l’avis d’un qui vote depuis très longtemps…

            Je t’accorde que ça n’a pas servi à grand chose ! Mais c’est la seule action légale qui nous reste, avec l’expatriation…

            Il faut aussi bien comprendre que l’abstention ne sert qu’aux militants, qui eux votent systématiquement, et comme personne d’autre ne se dérange, ils sont les seuls à choisir.

            Ceux qui prétendent que l’abstention délégitime les élus, se trompent, parce que les élus, eux, ils s’en foutent, même avec trois électeurs, seul le poste compte!

            Macron à désigné lui même son ennemi : Le RN
            .
            Et en plus le score de ce parti est le seul à pouvoir faire pleurer dans les lofts socio-bobos..Et aussi dans les chaumières écolos-marxistes…
            L’adhésion au programme RN, ou le degré de sympathie ou pas pour les candidats n’a rien à voir !
            Mais, voir la tronche des journalopes s’il arrivait largement en tête serait un véritable régal…

            Bien petite satisfaction, certes, mais à part ça, plus personne de bon sens ne peut espérer autre chose d’une élection aujourd’hui, et en plus, même pour ceux qui ont peur de la « bête immonde », aux européennes, il n’y à aucun risque.
            Donc, pour moi, RN , sans état d’âme, et j’espère que ceux qui ne se dérangent pas d’habitude se bougent pour ça.

            1. Stéphane B

              Et la page de communication du micron mignon avec la mort des deux soldats pour sauver deux enculés de trous du cul risque, que dis-je, va amener les gens à voter contre lui avec le retour d’abstenionistes. Le grand gagnant pourrait être LR mais j’opte plutôt pour RN.

              1. sam player

                Le Drian : « «La zone où étaient nos deux compatriotes était considérée depuis déjà pas mal de temps comme une zone rouge, c’est-à-dire une zone où il ne faut pas aller, où on prend des risques majeurs si on y va»

                Je les aurais laissés là-bas… en leur disant même « démerdez-vous »

              2. Dr Slump

                Ces deux-là vont être les plus détestés de France ^^
                Macron et Castaner se sont trouvés des remplaçants, c’pour ça qu’on les a sauvés.

                1. albundy17

                  Et un procès + participation financière jusqu’à extinction de la dette.

                  Les deux hommes en voyage de noce et enseignants ds les petites classes (apparemment), auraient dû se conformer aux recommandations, sachant à priori lire.

                  J’en ai autant pour les sauvetages en mer ou en montagne, les gens escaladant en Croc, faut les former à ne pas recommencer

          2. MCA

            @MarieA 11 mai 2019, 12 h 51 min

            Les députés européens ne servent pratiquement à rien si ce n’est être grassement payés donc aucun état d’âme pour voter quelconque.

            Cependant je pense qu’il y a un choix pertinent : tout ce qui pourra emm*rder Macron car l’individu en fait un défi personnel; raison de plus pour lui mettre une bonne claque sur le nez, comme ça avec les GJ ça fera deux.

            Donc, il faut aller voter et je reviendrai spécialement à Paris pour le faire.

            1. albundy17

              Voter pour « députés européens ne servent pratiquement à rien  »

              voilà une bonne logique.

              larem pourra ainsi se targuer d’avoir battu le populisme.

              l’idéal étant qu’ils fassent 96 % des veautes, comme ds toutes répupu bananières, tu combats parfaitement pour leur paroisse

              1. Tess

                Aux Européennes, les quelques veautants se lachent mais le résultat par la suite est nul. Le parti de marxine votent les lois débiles du parlement européen. Parmi le groupe il y a peut-être des gens un peu moins cons ? mais j’en mettrais pas ma main à couper. La politique est toujours un bon business.
                Quand je pense au cégétisme de florange Martin, qu’on a vu tous les jours à la téloche pour défendre les salariés et qui s’est fait élire au parlement européen pour travailler sur des commissions à la noix, alors que ses cogétismes se sont fait virer de florange, ils doivent être bien amers.

      2. pabizou

        Pas tout à fait d’accord, ceux là vont se mobiliser, l’abstention sera l’arbitre et j’arrive encore à faire une règle de trois même si le résultat comportera une marge d’erreur je suis presque sûr que ce qui apparaîtra sera bien inférieur à ce que l’on voudrait nous faire croire

        1. On verra bien, mais le risque est clair : une forte abstention, des scores présentés « sur le nb de votants » et pas « sur le nb d’électeurs », et là, fanfaronnades et klaxonnades victorieuses de demi-débiles.

          1. pabizou

            Ben oui, comme d’ab, mais, après, on n’est pas obligé de s’arrêter à l’écume et regarder tout ça d’un peu plus près n’est pas interdit … Enfin…pas encore

  24. pabizou

    Ca ne change pas grand chose, il est plus difficile de défendre le changement que le réchauffement, le côté anthropique est nettement moins évident, ceux qui commençaient à douter du RCA n’avaleront pas le boa déguisé en couleuvre . Il n’est plus possible d’accuser les responsables habituels et la fumisterie du co2 ne va plus faire long feu .

    1. albundy17

       » il est plus difficile de défendre le changement  »

      Ha ben non, rien de plus simple vu que le climat change tout le temps, suffit de dire que c’est à cause du CO² et lancer les taxes

        1. albundy17

          demain ce sera le méthane, ou un autre, j’attends avec plaisir le jour ou il vont dire que c’est la vapeur d’eau ( enfin un truc pas débile), et qu’ils vont taxer les casseroles

          1. Higgins

            Comme l’a dit Alain Madelin: « Pour aller jusqu’au bout du processus, l’Europe doit taxer lourdement les bovins (gros émetteurs de méthane) et subventionner les poulets! ».

  25. pabizou

    Vas donc voir si ça passe aussi bien que certains aimeraient nous le faire croire dans les commmentaires du figaro d’aujourd’hui, c’est interessant même si cen’est qu’un instantanné ….Il y a de plus en plus de sceptiques et les noms d’oiseaux volent bas dans le camp des verts .

    1. albundy17

      Gretha, toutes les grèves d’école, les mouvements de protestation partout ds le monde pour réclamer l’action de l’état, etc liste non exhaustive on l’air bien plus prégnant que quelques commentaire style client mécontent sur le fig, semble t il

      1. MCA

        On assiste surtout à une instrumentalisation des enfants pour donner mauvaise conscience aux adultes et à un artifice de plus pour les faire casquer.

        Le message subliminal étant : bande d’irresponsables vous hypothéquez notre avenir.

        La Gretha comme par le plus pur des hasards fait la une des interviews, les chefs d’état semblent n’avoir que ça à faire de la recevoir, les médias relaient complaisamment ses saillies culpabilisantes; bref, de la manipulation pur jus.

        Mais au village gaulois, on ne tombe pas dans le panneau… :o)))

        1. albundy17

          « On assiste surtout à une instrumentalisation des enfants pour donner mauvaise conscience aux adultes »

          Oui mais pas que, il y a des « adultes » totalement hors sol réclamant plus de taxes et guelant comme des porcs de vant « l’inaction » de leurs gvts, ou encore d’autres se stérilisant pour être sûr de ne pas enfanter, etc

          1. MCA

            Qu’ils se fassent stériliser; tant mieux, enfin une action bénéfique qui arrêtera leur lignée de tarés.

            D’ailleurs ça tombe presque bien, pendant ce temps d’autre s’activent à repeupler.

          2. pabizou

            Ce n’est pas parce qu’une minorité de tarés gueule plus fort que tout le monde qu’elle ne reste pas une minorité même si cela fausse la perception que l’on peut en avoir

  26. BDC

    Houellebecq a soulevé un point intéressant : les pastèques veulent sauver la biodiversité, mais l’UE lisse les cultures en uniformisant les civilisations, et les écolos veulent transformer des humains différenciés en zombies standardisés.

    1. MCA

      Les pastèques veulent surtout exister à tout prix, sauver la biodiversité ils en sont bien incapables et ne s’en tiennent qu’à un discours.

      Je serai curieux de savoir s’ils s’incluent dans les parasites à éliminer?

          1. Le Gnôme

            Revenir à l’agriculture carolingienne avec des outils majoritairement en bois, avec des rendements de 3 grains récoltés pour un semé. La vie saine de nos ancêtres, avec famines à la clé et une espérance de vie de 30 ans.

            1. baretous

              pensez vous ! ils revent de faire venir plein de migrants pour ce faire et eux de rester des donneurs d’ordre pour le bien de l’humanité

  27. CASTEX

    Bonjour. Que pensez-vous du catastrophisme de M. Stiegler, dont je viens d’écouter l’entretien ici : https://youtu.be/qYCfx2xFMjE
    Le ton me semble bien péremptoire, sur le constat d’une entropie devenue folle dont l’humanité serait l’accélératrice…

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.