Liquider le monde d’avant

Ah, que n’entendons-nous pas au sujet de cet inconnu dans lequel ce méchant virus nous aura tous plongé d’un coup, au détour d’une pandémie que nos dirigeants se sont appliqués à ne pas prévoir ni voir même lorsqu’elle était là ? C’est sûr : à lire la presse, le monde d’après prend déjà forme !

Et dans ce monde d’après, on va forcément remettre en cause toutes ces choses que le néolibéralisme ultracapitaliste aura poussées à l’extrême. Puisque cette pandémie est – évidemment – la faute du libéralisme et de la mondialisation, certaines actions fermes et concrètes devront être entreprises pour que ces errements lamentables ne se reproduisent plus.

Comptez-bien sur tout ce que le pays compte de collectivistes pour s’y employer : à l’évidence, le monde d’après sera composé d’écologie, de solidarité et de toutes les bonnes idées socialistes de distribution facile d’argent gratuit des autres. Bref, réjouissez-vous, le paradis collectiviste est à portée de virus !

Communism : it's a party

Cependant, tant qu’à se lancer dans la prospective sur le monde d’après, si l’on s’en tient aux faits, on peut raisonnablement douter que le résultat soit conforme à ces visions où l’État intervient partout encore plus et où tout le monde se syntonise avec Gaïa.

Eh oui : force est de constater que dans le monde d’avant, on nous a largement vanté et forcé (fiscalement autant que légalement) à prendre les transports en commun en dénonçant l’individualisme scandaleux des conducteurs au volant de leurs voitures qui polluent ! Si la crise sanitaire a bien montré plusieurs faits saillants, c’est que, d’une part, la pollution automobile est très loin d’être aussi prépondérante que ce que les bobards gouvernementaux tentaient de nous faire croire.

D’autre part, difficile de nier l’importance des transports en commun à la fois comme vecteurs et comme principal lieu de propagation des virus : les métros et les bus bondés entraînent une promiscuité qui rend impossible toute distanciation sociale indispensable à casser les chaînes de propagations virales. Quant aux poignées, barres, fauteuils et portes, ils sont régulièrement enduits des miasmes des passagers qui se succèdent à un rythme effrayant.

Pas de doute, si on doit mettre en place un « monde d’après », ce sera celui du retour en grâce de l’automobile individuelle, seule garante de la distanciation sociale et de la limitation virale !

Dans le monde d’avant, il était de bon ton de combattre les emballages plastiques, source d’une (bonne) partie des malheurs du monde (en ce compris les interventions de Greta Thunberg). Pas une paille au McDo, pas un gobelet de Starbucks, pas un emballage ni le moindre sachet ne pouvaient trouver grâce aux yeux de ces militants d’un monde d’après résolument déplastifié…

Manque de pot, la crise sanitaire nous rappelle (quitte à tuer pour le faire) que le plastique, c’est fantastique, ça fait plus que dépanner les personnels soignants dépourvus, ça emballe bien ces fruits et ces légumes sur lesquels se jettent maintenant les consommateurs qui se sentent ainsi mieux protégés d’une éventuelle contamination. Le plastique, c’est aussi ces plexiglas qui permettent de protéger les caissières particulièrement exposées. Et puis les gobelets en plastique jetables, c’est la possibilité d’éviter la propagation du virus par les tasses et autres verreries des selfs, cantines et autres aux pauses café des entreprises…

S’il y a, un jour, un monde d’après, on voit mal comment il pourra se passer de plastique, et comment il pourra souffrir d’y trouver des militants acharnés contre ce qui sera une vraie barrière contre les pandémies…

Il y a plus fort encore ! Dans le monde d’avant, il semble évident et sans discussion possible que la santé ne peut être une marchandise : rendez-vous compte, si le marché devait envahir ce secteur, nul doute que les pauvres seraient exclus de tous soins et que les capitalistes avides de profit s’en mettront plein les poches sur le dos des mourants !

Cependant, la crise sanitaire nous a posé une démonstration éclatante de la force de la sociale-démocratie, ainsi que les effets formidables du retrait hors du marché des produits sanitaires indispensables pour que tout un chacun puisse lutter contre la pandémie : grâce à la pertinence des réquisitions d’État sur les masques et le gel, grâce aux décrets interdisant puis pénalisant tout marché (tout achat, toute vente) sur ces produits, il est maintenant impossible de trouver ces marchandises de santé indispensables.

Eh oui : c’est bien joli de faire disparaître un marché, mais comme il s’agit du seul moyen qu’a jamais trouvé l’Humanité pour subvenir à ses besoins, le faire signifie se créer de nouveaux soucis, logistiques notamment. Bien joué pour le monde d’avant !

Pour le monde d’après, il semble indispensable que l’État retire ses gros doigts boudinés de tous les pots de confiture, de tous les marchés où il s’est inséré de force et où il n’a pas arrêté de créer distorsions, connivences et chasses-gardées. S’il y a un monde d’après qui doit tenir la route, il ne pourra se faire que grâce au marché.

Et puis, finalement, dans le monde d’avant, les technophobes dénonçaient – généralement sur les réseaux sociaux technophiles, en utilisant des moyens technologiques assez avancés – la présence des smartphones et de tous les outils technos modernes. Le constat d’une société toujours plus basée sur les écrans, dont le côté numérique voire virtuel ne cesse de s’accroître, les hérisse tant tout cela conduit forcément à la destruction du vivrensemble et l’évidente déliquescence des liens sociaux.

Pourtant, force est de constater qu’en terme de destruction de liens sociaux, on trouvera difficilement plus violent que l’État, que ces pourfendeurs de technologies appellent bruyamment de leurs vœux : qui, sinon l’État, a confiné des millions d’individus, leur imposant les plus humiliantes démarches pour simplement pouvoir sortir de chez eux ? Qui, sinon l’État, a imposé que nous nous éloignions tous les uns des autres ? Et inversement, qui nous a rapproché, qui a permis la perpétuation des liens sociaux, l’atténuation de l’isolement, sinon ces technologies abhorrées par ces thuriféraires d’interdictions idiotes ?

En toute bonne logique et si l’on devait apprendre de nos erreurs, si l’on devait tirer un enseignement de ce monde d’avant et des catastrophes qu’il a engendrées, on en tirerait comme conclusion que le monde d’après devra se passer d’État autant que possible, qu’il devra faire confiance au marché, que l’écologie ne devra certainement plus s’inscrire dans les combats idiots qu’on nous propose stérilement depuis des décennies et qui ont amplifié le problème actuel au lieu de l’atténuer.

Mais en réalité, on n’apprendra rien.

À la France d’avant succédera le monde de l’à-peu-près, cet à-peu-près rempli des clowns à roulettes qui nous ont gratifié de leur excellente performance globale dans la gestion d’une crise sanitaire historique et qui, n’en doutons pas, remettront le couvert lors de la future gestion de la crise économique historique qui s’en vient.

Forcément, ça va bien se passer.

J'accepte les BCH !

qqefdljudc7c02jhs87f29yymerxpu0zfupuufgvz6

Vous aussi, foutez les banquiers centraux dehors, terrorisez l’État et les banques en utilisant les cryptomonnaies, en les promouvant et pourquoi pas, en faisant un don avec !
BCH : qqefdljudc7c02jhs87f29yymerxpu0zfupuufgvz6
 

Commentaires539

            1. MichelC

              La brouette, c’est pratique. On peut y mettre des billets. Mais pas seulement : béton, sable… Mais aussi le crottin, Et nul besoin de nettoyer entre. C’est bien européen.

      1. Pheldge

        une piste : l’article , il est réservé aux abonnés, mais rien que le titre …
        lepoint.fr/postillon/gael-giraud-cette-crise-est-une-epreuve-de-verite-pour-les-collapsologues-romantiques-25-04-2020-2372847_3961.php
        « L’économiste jésuite propose d’annuler les dettes publiques détenues par la BCE pour financer la transition écologique et relancer l’emploi. » Déjà on apprend qu’il existe une économie jésuite …

        1. MCA

          LOL,

          C’est l’hôpital qui se moque de la charité…

          Ce gars n’est pas n’importe qui et je te recommande d’écouter ses conférences.

          1. douar

            Comme celle là?
            mythesmanciesetmathematiques.wordpress.com/2019/09/06/gael-giraud-chez-les-scouts/

            Le discernement prôné par les jésuites d’antant est devenu une denrée rare.

            1. scaletrans

              Effectivement, cet article m’avait échappé, mais il est difficile d’accumuler autant de Konneries en si peu de temps. En tant qu’ancien élève des jésuites, je suis consterné de les voir être tombés aussi bas.
              Non, en fait, dès la fin des années 50, si je fais appel à ma mémoire, il y avait déjà des choses qui clochaient chez eux.

              1. Citoyen

                Un peu de lecture, MCA, pour se faire une idée plus précise du bonhomme …, ici :
                https://www.lefigaro.fr/vox/economie/gael-giraud-il-est-temps-de-relocaliser-et-de-lancer-une-reindustrialisation-verte-de-l-economie-francaise-20200410
                C’est édifiant …
                Déjà, dès le départ, il est annoncé comme directeur de recherche au CNRS, ce qui devrait mettre la puce à l’oreille …
                Progressivement, dans la lecture, on sent sa « sensibilité » pour « un secteur public puissant » !!! … comment dire … ça sent le roussi …
                Pour arriver plus loin, après avoir « préconisé la création d’emplois par l’Etat pour sortir de la crise », à une phrase en forme d’apothéose :
                « Reconduire le «monde d’hier», fondé sur la thermo-industrie et des économies de court terme faites sur le dos des services publics serait irrationnel. »
                où j’ai explosé de rire … Si, si, l’économie se fait sur le dos des services publics ! … fallait y penser …
                Après, c’est du délire écolo …

                En fait, c’est un jésuite, mais à la façon du pape …, un peu collectiviste …
                Bonne lecture ….

            1. Pheldge

              heureusement qu’il est prêtre, imagine un peu qu’il se soit reproduit avec une illuminée dans le style Ségolène, NKM Karine Berger … bonjour les mômes !

      2. theo31

        Et plus de morts. Le seul succès dont peuvent se vanter les socialistes. Salomon doit fair une crise de priapisme tous les soirs.

        A Caracas, ils ont le choix entre choper le virus et mourir de faim : les gens veulent bosser mais pas d’essence alors que le pays a les plus grandes réserves d’or noir au monde. pas travail, pas d’argent, frigo vide. Tiens qu’en pense Jean-culé le millionaire national socialiste honteux ?

            1. Al Bundy

              c’est depuis démenti, mais bon, les commandes de la france en masques chinois payées par traites 90 jours on sans doute du mal vs une valisette de US$

              Une façon comme une autre de remémorer aux vieilles machines à coudre de leur utilité durant la vraie guerre, fabriquer de l’utile avec leurs petits doigts.

              J’ai vu des appels aux dons pour du tissu, vénézuela, nous voilà, méluch à toutes les cartes.

              après la confront la blonde / macron, celui ci un peu cramé, on va avoir lablonde/méluch, un bonheur pour les contristres !

  1. Calvin

    Je souscris entièrement aux propos de cet article.
    On aurait pu également ajouter une caractéristique bien pratique en ces temps de contaminations, et, bien sûr, abhorrée par les militants de la cause de Gaïa : le suremballage.
    Si celui-ci avait déjà fait preuve de son utilité dans la logistique (mais bon, c’est de l’économie, on s’en tape, l’humain d’abord, …), ce suremballage a permis de simplifier la décontamination pour les particuliers.

    Le marché n’a pas de plans, pas d’agenda. C’est l’œuvre de tous s’adaptant à la réalité, quelles que soient nos opinions.

    1. douar

      Et même avant le Cov19, les légumes bio étaient en général, plus emballés que les conventionnels.
      Car, étant plus fragiles (moins de produits phytos efficaces) ils nécessitent plus de protections. Plutôt ballot.

      1. Calvin

        Oui. L’emballage des produits bio était une réponse sensée à un problème initial, à savoir le choix conscient de mettre moins de conservateurs et de pesticides. Mais ça n’a bizarrement jamais choqué les bobos autant de plastique « inutile »…

        1. P&C

          Et oui… voilà pourquoi nos ancêtres faisaient des compotes, des confitures, des converses, des salaisons…
          Les produits « naturels » se conservent mal. On le sait de Rahan fils de Crao.

    2. Pierre 82

      Les Allemands avaient trouvé une solution pas trop mal il y a au moins 20 ans. Comme ils doivent payer leurs poubelles au poids, et que c’est très cher, les autorités de certains länder ont demandé aux grandes surfaces de placer des containers à la sortie pour que ceux qui voulaient se débarrasser des suremballages puissent le faire, gratuitement pour eux, puisque la grande surface devait payer eux-même pour ces déchets.
      Pendant l’année qui a suivi, avant qu’une loi ne soit mise en place, les magasins ont prié les producteurs de mettre moins d’emballage, sous réserve d’en tenir compte dans le prix d’achat. Un an, ça laisse le temps à tout le monde de s’organiser. Quand la loi est passée, pas besoin d’aligner des grands containers, un seul petit suffisait, et la question du suremballage était réglée sans que personne ne soit lésé.

      1. Aristarkke

        Toutes ces occasions de bombarder de prunes ainsi gâchées c’est un crève-cœur assurément pour l’administration grançaise…

          1. Aristarkke

            Je pense avoir compris que toute la logistique s’était adaptée à la contrainte et en relative douceur. En Grance, l’application aurait été immédiate en vue de la production de prunes concomitante..

            1. Pierre 82

              L’Allemagne est juste mieux gérée… la principale raison est historique, l’unité n’a été réalisée que sous Bismarck, mais les anciennes principautés ont gardé une très large autonomie de gestion. Plus le pouvoir est situé au bas niveau, mieux ça se passe.

      2. Deres

        En France, ils font l’inverse. Au lieu d’annoncer les lois à l’avance, ils attendent que les entreprises investissent avant de sortir des lois interdisant les pratiques. Un bon exemple, ils ont patiemment attendus un an que tous les chaînes de fast food de France mettent en place des boissons en libre service avec des machines spécifiques avant de l’interdire à effet immédiat (probablement 50 000 distributeurs de boissons neufs à la casse, merci l’écologie). Un autre. Ils ont laissé des entrepreneurs acheter des hélicoptères monomoteurs avant de quasiment les interdire pour le transport passagers. Je suppose que d’autres exemples très nombreux existent.

  2. hub

    dans le monde d’avant, les hommes et femmes politiques parlaient pour ne rien dire ; dans le monde de l’à-peu-près qui va succéder, les hommes et femmes politiques parleront pour ne rien dire….

        1. simine

          Bah non Elmer, le plastique, pas plus que les flingues d’ailleurs, n’ont de jambes, de mains ou d’état d’âme. Mauvaise idée la métonymie: l’opinion bêlante a tendance à tout prendre au 1er degré!

        2. kekoresin

          C’est pas beau de vieillir comme ça !

          Il faudra expliquer à tout les niaiseux de la terre que les FFP2 et 3 sont fabriquer à base de polymères. Ha ben non en fait c’est pas du plastique alors…

  3. kekoresin

    Le monde d’après se situera à mi-chemin entre la longue marche sous le soleil torride du réchauffement et le bond en avant dans une fosse ombragée. Malheureusement pour nous tous, l’accélération des engrenages de la connerie qui nous avait déjà happé les nougats, va s’acharner à broyer le reste. Comme disait Coluche, avant c’était bien demain ça sera pire!

  4. Le Gnôme

    L’espace de liberté qui nous était encore consenti avant ce virus se rétrécit à vue d’oeil et il me semble que ce n’est que le début. Pour se déplacer, il va falloir se laisser tracer, il va falloir montrer patte blanche à tout instant sauf si vous habitez un quartier émotif. Plus l’Etat est impuissant, plus il vous enquiquine, mais le pire , c’est que c’est avec l’accord de la majorité des gens.

    Georges Palante disait qu’ Il n’y a point de démocratie vraie sans une aristocratisation de la foule.

    La tendance, emmenée par l’EN est à l’abêtissement des foules, il ne peut plus y avoir de démocratie, simplement des ânes menés à coups de bâton.

    1. Aristarkke

      Dans l’Athenes antique, l’utilisation de la démocratie était réservée aux « citoyens » d’Athènes. Pas aux habitants.

      1. Al Bundy

        « La démocratie ça ne fonctionne pas, c’est tout. »

        C’est ce qui a de moins pire d’après certains.

        S’en débarrasser mettrait au chômage beaucoup trop de monde pour que cela soit possible

        1. Passim

          Ce qu’il y a de pire, c’est la démocratie dévoyée par le clientélisme, qui devient une tyrannie stable appuyée sur une majorité formée de l’adjonction de minorités. (si c’est pas clair, me téléphoner).

            1. Husskarl

              Bientôt la 6eme avec les même résultats que la 5eme, dès fois que faire la même chose créé des résultats différents…

          1. durru

            C’est la « démocrassie » à la française qui ne fonctionne pas, généraliser n’est pas la bonne approche.
            Sinon, j’aimerais bien avoir un exemple concret de régime non-démocratique et non-totalitaire qui fonctionne convenablement.

            1. Dr Slump

              Peut-être bien les sociétés tribales? Ca ne les a pas envoyé sur la lune, mais leur durée et leur stabilité est remarquable.

            2. Husskarl

              On va rester chez nous, et juste regarder en arrière. Une monarchie au hasard.
              Il existe également les régimes aristocratiques ou encore les ploutocratiques mais on va les laisser de côté pour le moment.

  5. kekoresin

    Beaucoup de français dans leur immense ignorance économique, appellent de leurs vœux une saine décroissance avec plus de moyens.

    Ils veulent moins avec plus, moins de travail et plus d’argent, moins de capitalisme mais avec plus d’échanges, moins de mondialisme avec plus de world music… Certains chouineurs professionnels qui malheureusement votent commencent à pleurnicher sur la pollution des masques rejetés dans le fondement de Gaïa ou brûlés dans ses petits poumons déjà plein de carbone, les mêmes qui dénoncent le manque de … masques pour les soignants ou la pénurie pour protéger leurs familles si précieuses, tellement sensibilisées à la sauvegarde des marmottes en basse Bretagne.

    Toute cette marmelade schizophrénique ne débouchera sur rien de bon et comme c’est dans les vieux pots qu’on trouve de la soupe bien moisie, une majorité votera avec sa louche pour s’en resservir copieusement. Ainsi au socialisme rouge succèdera un communisme vermeil, enfin libéré de cette encombrante liberté individuelle mère de tous les vices capitalistes.

    1. Aristarkke

      Et pourquoi la haute Bretagne ne pourrait pas avoir droit à la protection des marmottes, elle aussi ? Ségrégationniste !!!

      1. kekoresin

        La constitution d’un commité de défense de la marmotte bigoudène est en cours…Budget voté à hauteur de 2 milliards avec LA spécialiste de la marmota marmota de l’ordre des rongeurs, j’ai nommé Agnès Buzyn autrefois spécialiste en gestion de crise sanitaire, déléguée à la gestion des stocks gouvernementaux de canard wc!

    2. Pierre 82

      OK pour la marmelade due à l’ignorance crasse en matière économique.
      Pour l’instant, la majorité des gens s’imaginent que la crise va durer quelques mois, et qu’après, ça repartira. C’est leur vision du monde d’après, et là ils peuvent fantasmer comme ils veulent.
      Mais ici, je pense que c’est un peu différent. On a eu l’arrivée du cygne noir (effectivement, je ne l’aurais pas imaginé comme ça, j’aurais plutôt vu une bonne vieille guerre ou une catastrophe nucléaire, pas un virus tout rikiki) et je n’imagine pas du tout les choses revenir à la normale.
      Je suis toujours en télétravail, mais plus pour longtemps. Lors d’une télé-réunion de crise vendredi dernier, il me semble qu’à haut niveau dans la boîte, ils ont compris que c’était cuit. J’ai vu certaines personne complètement consternées, qui ne s’attendaient pas à ce qu’on leur dise qu’il faudrait sans doute « penser à réorienter sa carrière ». Pour l’instant, ils n’ont pas encore compris que ça voulait dire « changer de métier », mais ça va leur faire tout drôle…
      Tout ça pour dire que, pour ceux qui ne se seront pas suicidés, je n’ai pas l’impression qu’ils penseront à l’écologie lorsqu’ils comprendront que la merde a touché le ventilo.

      1. Higgins

        J’ai bien peur que l’avenir soit ça. C’est en tout cas ce que je déduis des retours que je peux avoir de relations œuvrant dans le monde industriel.

        1. sam player

          Je suis dans une ZI.
          De ce que j’en ai vu après l’annonce du confinement le 17 mars, tout le monde autour de nous a fermé boutique, pas nous, on est 3.
          Les fournisseurs dans la zone étaient fermés, 3-4 jours après quelques uns ont réouvert avec des drives qui existaient déjà avant : pourtant depuis le 17 rien n’avait changé au niveau réglementaire, ils se sont juste réveillés.
          Quelques PME ont réouvert après 2 semaines quand il y a eu la prolongation du confinement : pourtant rien n’avait changé au niveau réglementaire.

          En fait je pense qu’ils se sont rendu compte que si ça durait 2 mois comme ça (fermés), ils ne s’en relèveraient pas.

          C’est un peu moins le bazar maintenant, et les enseignes de bricolage (genre Bricoman fréquenté par les artisans) sont ouverts en full jusqu’à 13h… mais là aussi rien n’a changé en 1mois dans la réglementation, peut-être juste un assouplissement sur la notion de produit de première nécessité : un chauffe eau qui claque c’est de la 1ère nécessité.

          Il me semble que tous se sont reposés sur l’état qui avec ses annonces a fait croire qu’il paierait tout… mais 15 jours après il y en a qui ont arrêté de croire au Père Noël…

          1. Al Bundy

            « il y en a qui ont arrêté de croire au Père Noël… »

            J’ai reçu un avis de virement de l’urssaf, ça fait bizarre, le premier de ma vie ^^

              1. Al Bundy

                https ://www.francetransactions.com/actus/actualites-socio-economiques/cpsti-rci-covid-19-l-aide-exceptionnelle-pour-les-independants-de-1250-euros.html

            1. douar

              Moi aussi.
              N’importe quoi, je n’en ai pas besoin, je n’ai rien demandé.
              ça laisse penser que l’argent tombe du ciel.
              De même, pas eu de prélèvement sur avril.

                    1. Al Bundy

                      « J’ai l’impression que tu vois des mirages ! »

                      Je confirme, c’est un moyen d’avancer.

                      Opale, ne prends pas ombrage (sous le dattier) ce n’est qu’un jeu sans lendemain, je suis pauvre.

                      Il aurait été rigolo que tu me mènes à la b(r)aguette, tout deux conscient de l’impasse.

                      T’es pas joueuse, ça va pas le faire :mrgreen:

                    2. Al Bundy

                      pis ta copine infortunée du coffre de kéko est plus rigolote jtefrai dire.

                      (on sait jamais, la jalousie inter genre 1 est parfois miraculeuse pour les genre 2 ^^)

                    3. Opale

                      Elle n’est pas plus jeune. Et je préfère Keko de toute façon, son coffre est vachement cosy. 😀

                    4. Al Bundy

                      « Elle n’est pas plus jeune. »

                      j’adore cette technique ^^

                      ce qui m’interpelle par contre est que tu préfères le coffre de kéko, c’est quoi les références ?

              1. durru

                L’ami d’un ami racontait qu’un ami (© Pyth) qui a une PME a reçu les virements pour le chômage partiel pour mars. Mais, avant de pouvoir transférer cet argent vers ses employés, il s’est vu prélever le plus gros du montant par d’autres organismes…
                Les tuyauteries shadok fonctionnent à plein régime, il paraît.

                1. Al Bundy

                  un Sketch, again je suis pété de rire, on dirait que tu prends conscience de tes sources, ça vient doucement, étape 4, la prochaine va être violente

                  1. kekoresin

                    @ Pheldge « @ l’Al « je préfère Keko de toute façon », vlan, et un râteau, un ! »

                    Il peut pas test, aucune chance. Un soupçon de romantisme, quelques pincées de poésie, un petit nid douillet dans le coffre d’une R12 tunée avec goût, un joli jogging violet assortit avec une veste orange, bref la classe internationale, le George Abitbol des cœurs renversés. Tel un cornet géant vanille fraise flottant dans l’éther immaculé, le Kéko ouvre l’appétit des jeunes filles en fleur.

                    Opale, viens sur mon chariot de feu et laisse ces aigris qui préfèrent débattre au lieu de s’ébattre. Nous partirons ivres de joie sur des routes droites où nous inventerons des virages improbables. Mets quand même un coussin sous ton séant ça risque de secouer!

          2. kekoresin

            Les pros se rendent bien compte que papa Noël est un mythe mais les français dans leur ensemble continuent à mettre les chaussette sur la poutre de la cheminée.

            C’est affolant de voir des gogos relayer les nouveaux adorateurs de Staline en éructant comme des abrutis que la dette « ben y’akapala payer ». C’est ce dont je parle quand j’affirme que la plupart de ces crétins croient avoir de l’argent en banque et que leurs livret HAHAHA ou leur assurance mort en fond euros est garanti par maman état. La dette c’est l’épargne qui l’adosse et si la France, ou plutôt quand la France, fera défaut, ils pourront toujours courir pour aller récupérer ce qu’ils croient être leur pognon. Comme la dette ne sera pas épongée par les spoliations maintenues juste sous le niveau guerre civile, l’euro se pètera la gueule et les français auront droit à une belle double péné, volés côté pile et dévalués côté face. A partir de là c’est la descente aux oubliettes avec faillites en cascade, le chômage payé en tickets de rationnement, le marché immobilier qui est l’autre pilier de l’épargne commencera à glisser sur le toboggan farté à la connerie socialo (cf 2008 mais en plus croustillant), jusqu’au dernier domino posé en équilibre de la falaise fiscale.

            Alors oui, je sais, j’ai tendance à peindre tout en marron foncé mais la seule autre option, c’est un reset de dettes d’états dans ce grand jeu de « tu me tiens, il me tiens » la barbichette du pubis et le premier qui tombera se fera enzober par le deuxième, lui-même honoré par le troisième etc… » C’est un scénario plausible si les pays vertueux ne veulent pas capoter sous le poids de leurs débiteurs. A y réfléchir, quoi vendre et surtout à qui quand vos clients disparaissent et que les transactions se font en monnaie de singe.

            Bref, l’avenir proche risque d’être palpitant !

            1. Al Bundy

              « Bref, l’avenir proche risque d’être palpitant ! »

              J’ai il y a peu, informé mes enfants qu’ils vivaient un moment historique.

            2. sam player

              Un reset, ça donnerait le mauvais exemple, les dettes croîtraient 5 fois plus rapidement après… en comptant sur le reset suivant…

              1. kekoresin

                Charybde et Scylla ! Quoiqu’on fasse, ça va saigner.

                Il y a quand même de fortes chances que l’état se serve à grosses louchées dans les placements des gogos. Pour l’immobilier c’est encore plus facile, juste à monter les taxes de ceux qui ne peuvent pas courir avec des boulets aux pieds. Qu’est ce que je suis content d’avoir misé sur silver and gold…

                1. sam player

                  Taper dans les placements, oui je vois bien ça, quitte à ce qu’il émette en contrepartie une reconnaissance de dette… payable en 2054… et du coup c’est pas du vol, juste un emprunt à très très long terme…

            3. Pierre 82

              Ça va être rigolo, en effet. L’Allemagne a le choix entre prendre ses pertes, et tant pis, on avance, malgré la claque, ou ils se résignent à remettre des thunes dans le bastringue pour tenter de le sauver, ce qui veut dire s’arrimer plus fermement au Titanic.
              Décision cornélienne, ou tragédie grecque, dans le premier cas, ils ont encore un chance de sauver quelques meubles, même s’ils vont en baver, dans le second cas ils coulent.
              N’oublions pas qu’en tant qu’Allemands, ils ont toujours une troisième possibilité, plus conforme à leur roman national: envahir la Pologne.
              L’été va être chaud…

      2. kekoresin

        Force est de constater que tu as raison. Les préoccupations du communs des mortels seront de remplir le frigo et de ne pas perdre son logements. Comme je le dis souvent, l’agriculture passe avant la culture. Il serait plus juste de dire que les interrogations et les espoirs d’aujourd’hui sont fondés sur une planète plus bleue mais que le mur de la réalité va leur rentrer dans la gueule avec une force telle, que leurs petites aspirations s’éteindront dans un petit prout moyennement olfactif. D’un sens c’est tant mieux!

      3. Pythagore

        Ce que je redoute surtout, c’est que les pays fourmis vont repartir rapidement tandis que les pays club med, la France en tête, vont mettre des années à revenir à leur niveau d’avant qui était déjà pas terrible. La France avait déjà une jambe de bois et là elle parle en plus 1000 mètres derrière les autres.
        En Allemagne, tout n’a pas été arrêté loin de là, pareil en Corée ou en Chine.
        VW vient de relancer sa prod (avec ca. 12% du personnel), tt le monde recoit 2 masques par jour, et ils espèrent reprendre une prod normale ds 5 semaines. Qu’en sera-t-il de Peugeot ou Renault ?
        La vente par correspondance a explosé, j’espère que DHL publiera des statistiques.
        Le problème, c’est que le gvt francais a tout arrêté sans discernement. Ils auraient pu contacter les patrons du CAC40 et voir au cas par cas. Les petits magasins auraient pu continuer à servir à la porte du magasin….. bref y’a des solutions à mettre en place. Mais non Ausweiß et tout le monde chez soi.
        On a l’impression que tout le monde s’en fout en fait, ca tourne, ca tourne pas, so what.

        1. sam player

          « Le problème, c’est que le gvt francais a tout arrêté sans discernement. »

          +1
          C’est le message qui est passé, mais en fait je n’ai pas l’impression que c’est ce qu’ils voulaient : ca sent le gold plating de l’administration derrière les annonces…
          Quelques jours après ils demandaient aux salariés de retourner au boulot… : alors soit ils se sont rendu compte du bordel créé (l’agro a besoin de l’industrie du plastique pour les sachets, de palette en bois etc… et toutes les industries ont besoin de maintenance), soit ils se sont rendu compte que le message avait été très mal retranscrit dans le cafouillage généralisé (je vote pour la 1ere solution, ils n’ont aucune culture industrielle)

          1. Al Bundy

            « Quelques jours après ils demandaient aux salariés de retourner au boulot…  »

            En même temps, la marque de fabrique en marche

            C’est du même tonneau que confinement, distanciation sociale, et … transport en commun qui n’a pas arrêté ^^

            Celle là c’est ma préférée

              1. Aristarkke

                La fois précédente, elles avaient été décalées d’un an parce que trop de scrutins devaient être tenus durant cette même année.
                Ça n’a pas créé une gêne foutant le pays en l’air comme ce coup-ci.

          2. Pythagore

            Les 2, mon capitaine. Qu’il s’agisse du gvt ou des administrations hautes ou basses, la plupart n’ont aucune idée de comment une boite petite ou grosse, un agriculteur ou un magasin sont organisés. Tout au plus, ils fantasment de savoir grâce à leur esprit puissant.
            Par ailleurs, pour les chaines de prod que je connais, il est très rare que les gens soient aglutinés les uns sur les autres. Il y a bcp d’automates et les postes sont largement plus espacés que 2 mètres, même si il y a probablement des exceptions.
            Par ailleurs, le problème n’est pas le contact entre gens qui se voient ts les jours, si il y en a un de malade, on a vite fait d’identifier les autres, de les isoler, et de les tester. Le problème est plus le contact avec les inconnus, oui e.g. ds les transports en commun comme évoqué.

        2. Pierre 82

          Je ne pense même pas en terme de « pays fourmis » et « pays cigales », mais bien de responsabilité individuelle. Ne rêvons pas, la vie en Allemagne va devenir très pénible aussi. L’industrie automobile est entrée en catalepsie, mais l’Allemagne a un modèle économique dépassé et gravement malade déjà avant la pandémie.
          Pris individuellement, les Français ne sont pas plus cons, l’éducation nationale n’a que très imparfaitement réussi sa mission. On arrive d’ailleurs au moment de vérité.
          L’étape la plus compliquée est de faire son deuil de la situation passée. Tant que les gens espèrent que tout va revenir à la normale, rien ne peut se passer d’intelligent. On ne peut que s’en remettre à la puissance publique pour combler les trous, et ce n’est pas très constructif, et surtout donne une importance qu’ils n’ont pas aux politiciens qui sont en fait complètement largués.
          D’ici quelques mois, l’évidence va s’imposer: on est dans la merde. Moment le plus critique, car c’est un univers qui s’effondrera, et tout devra être rebâti, et avant de rebâtir, il faut évacuer les gravats.
          Comme je m’y attendais depuis 2008, je ne suis pas surpris outre-mesure, mais ce n’est pas le cas de mes concitoyens. La chose que je crains le plus depuis le début, c’est que ça ne dérape en guerre civile, car l’unité de la nation est quand même un peu aléatoire.
          Paradoxalement, j’imagine que ce seront les fonctionnaires qui poseront le plus de soucis. Ils sont depuis des générations en marge de la réalité, ils sont les soutiens inconditionnels du régime, et empêcheront aussi longtemps qu’ils le peuvent de faire le deuil du mode actuel de (dys)fonctionnement. Et quand beaucoup plus de la moitié d’entre eux seront mis au chômage, ça va leur faire bizarre, car ils n’ont pas la moindre idée du fonctionnement de l’économie. Comme ces gens qui trouvent bizarre qu’Amazon ou Mc Do demande à ses employés de bosser dès qu’ils arrivent au boulot, et qui trouvent ça scandaleux.
          Quant aux quartiers émotifs, évidemment, je n’ajoute aucun commentaire. Qui vivra verra, il est même possible qu’on reprenne la main, si on se décide à éliminer les éléments perturbateurs pour sauver la grosse majorité d’entre eux qui seraient plutôt pacifiques (source Xavier Raufer).
          Pour rassurer mes clients vendredi dernier (qui étaient dans un état de sidération puisqu’ils venaient de comprendre que leur boîte allait couler), je leur rappelais que la plupart des Russes avaient survécu à la chute de l’URSS, et vivaient à peu près normalement aujourd’hui. Je leur disais aussi que la vie à Chypre est redevenue assez agréable (d’après le seul témoignage direct que j’aie). Histoire de remonter le moral. Quelques années un peu pénibles, mais haut les cœurs, on ne va pas tous crever.
          Ce qui empêche de progresser, c’est de se rattacher coûte que coûte à ce qui existe.

          1. Higgins

            En gérant cette crise de la plus mauvaise facon qu’il soit (les résultats désastreux que l’on observe en sont la preuve), ce gouvernement a ouvert une boîte à Pandorre. Il est dans l’absolue incapacité de prévoir ce qu’il va advenir ou plutôt, son orgueil lui fait refuser et nier les évidences.

            1. Pierre 82

              Pour ça, je suis plutôt optimiste. Ce n’est pas une révolution qui les mettra par terre, mais l’effondrement économique. Dès qu’ils n’auront plus de moyens financiers, l’activité économique parallèle (pas nécessairement illicite, mais totalement au black) deviendra prépondérante, et ils n’auront ni la volonté, ni les moyens de s’y opposer… enfin on verra…

          2. Al Bundy

            « Ce qui empêche de progresser, c’est de se rattacher coûte que coûte à ce qui existe »

            Le retour de la destruction créatrice, quel bonheur, je suis trop blasé pour l’espérer encore

            1. Pierre 82

              Ce sont les faits eux-mêmes qui imposeront la destruction, et ça a déjà bien commencé. A ce point-là, on aura le choix entre le suicide ou la création de quelque chose de nouveau. On n’est plus dans la théorie ou dans les intentions…
              D’où la destruction créatrice. Nassim Taleb le décrit très bien: l’humanité ne progresse que par à-coup. Sur une mer d’huile, rien ne peut évoluer.

              1. Al Bundy

                « l’humanité ne progresse que par à-coup »

                je plussoie.

                Souvent au printemps, comme par hasard.

                Je crois que le confinement me rend dingue, il faut que je sorte

          3. sam player

            Je ne serais pas étonné que l’industrie automobile européenne et surtout française ait un peu forcé et profité de la situation pour faire levier et repousser les décisions de l’UE concernant les véhicules électriques, le marché n’étant pas du tout prêt.
            Vous serez p-e surpris du nombre de constructeurs, même les + prestigieux, ayant sorti des véhicules électriques : la raison en est simple : à la fin de l’année l’UE va faire un calcul : (en gros) : total de la production de CO2 des véhicules vendus / nbre de véhicules, et mettre les amendes en conséquence.
            Et comme d’hab les concessions vont essayer de payer le moins possible en immatriculant en leur nom des véhicules électriques ou en les refourguant à des loueurs, administrations, flottes etc…

            Ce truc de l’électrique à marche forcée, c’est une aberration, si l’UE persiste dans cette voie les constructeurs ne vont pas s’en relever.

          4. Aristarkke

            Cela devient une antienne que de raconter que l’Allemagne a un modèle économique « dépassé » (?) et qu’elle serait donc en grave danger durant les prochaines années. Comme si ce pays était totalement incapable d’évoluer pour se mettre au goût du moment. Comme si la Grance avait un modèle éblouissant d’efficacité en dehors de la création de fonx où là, effectivement, elle est au top.

            1. Al Bundy

              Ne porte pas non plus les casques à pointes au nues, il vont déguster grave aussi, et une réactivité dont tu les honores leur aurait fait changer de braquet concernant la production de bagnole voué à la déprogrammation, d’autre part ils on fait crédit au reste de l’Europe et vont l’avoir ds le fion, une fois de plus

            2. Pythagore

              « totalement incapable d’évoluer »
              J’ai été étonné par la rapidité d’adaptation des constructeurs à la nouvelle « demande » électrique.
              Les voitures électriques ont un « E » sur la plaque d’immtriculation, il est facile de les repérer. Ca pulule. En fait ds bcp de cas ils reprennent le même véhicule, réduisent la taille du moteur thermique ajoute une batterie et un chargeur et hop c’est une voiture électrique, les plug-in hybrid étant considérées comme électrique selon la loi et ont le « E ».

            3. Pierre 82

              Les Allemands sont très efficaces, c’est vrai. Mais leur modèle est (était) basé sur l’exportation de mécanique. Ils commençaient juste à comprendre que l’avenir n’était plus à l’automobile, et surtout que les Chinois, étant monté en gamme, n’ont plus besoin de leur machines-outils. La demande mondiale était en train de se tarir, et était en bonne voix pour décliner.
              Ils ont un avantage comparatif vis-à-vis de la France, c’est leur force de travail et qu’ils ne comptent absolument pas sur l’état pour se tirer d’affaire. Le climat social est bien meilleur, mais c’est surtout parce qu’ils portent leurs patrons d’industrie en grande estime. Ils ne reconnaissent que le résultat. En France, beaucoup de patrons d’industrie sont des apparatchiks qui ont fait les bonnes écoles, et sont des nullités, et en plus, sont méprisés par les masses. Beaucoup de managers allemands sont grimpés dans la hiérarchie uniquement parce qu’ils étaient bons, c’est plus rare en France.
              On sait que le problème de la France, c’est l’état et ses structures de « grandes écoles » (« Le drame de la France, c’est qu’on est dirigé par des premiers de classe », disait Charles Gave), mais j’ajoute que cela n’a rien à voir avec une quelconque infériorité intellectuelle des Français. Cinquante ans de socialisme ont bien sûr émoussé les réflexes, mais on n’est pas plus cons que nos voisins, il faut juste mettre en ruine cet état ventripotent. Ce qui peut être fait à l’occasion d’une faillite de cet état. On ne fait pas d’omelette sans casser d’oeufs.

  6. sam player

    Quand je les entends parler d’un monde d’après, j’ai l’impression qu’ils sont dans un jeu vidéo, ils viennent de perdre une vie et ils envisagent comment ils vont refaire ce niveau sans faire les mêmes erreurs… mais encore faudrait-il le bon diagnostic…
    Jamais vu ceux qui créent le problème trouver la solution…
    P’tete au bout de 1000 fois, un coup de bol…

  7. Al Bundy

    Bonne nouvelle concernant la pollution aux particules fines, si la voiture, bon ben ça pollue pas des masses ok mais un peu tout de même, et le problème n’est plus environnemental avec une petite composante sanitaire de 43.000 morts annuel supplémentaire en france, mais complètement sanitaire vu que des covid19 on été trouvée sur des pm.

    Ouf !

    Donc, il faut abaisser les seuils a un niveau inferieur aux pets naturels de Gaïa afin de tranquillos citronner les gueux

    1. MCA

      Non, il faut redéfinir les normes des FAP.

      Encore du boulot en perspective et des emm*rdements supplémentaires pour les automobilistes.

  8. Gerldam

    Ce que cette crise aura surtout montré, c’est l’incurie totale des fonctionnaires de la santé. Comme absolument rien ne permet de penser qu’il en va autrement dans les autres secteurs, ces bras-cassés ont largement démontré leur incompétence totale et donc la nécessité de les virer, à grands coup de pieds au cul, comme dirait notre ami Kekoresin.

    1. kekoresin

      Le problème c’est que les remplaçants seront aussi nuls car le système bureaucratique mis en place et « amélioré » pendant des décennies, ne peut rien produire d’autre que de la merde en bâton, et même peint en rose bonbon ça aura toujours un goût de chiotte !

      1. Jacques Huse de Royaumont

        c’est justement ce système bureaucratique qu’il faut mettre par terre. Le souci, c’est qu’il a les moyens et la volonté de se défendre, et ne s’embarrassera d’aucun scrupule.

        1. theo31

          Avec des complices comme ceux de l’ordre pétainiste des médecins, ils sont tranquilles : persécutions contre les médecins qui tentent de trouver des solutions mais rien contre les ministres et les infectiologues qui ont menti sans honte bue. Bande d’enculés.

    2. lxy

      Le Jerome Salomon a un air de trou du cul.Je ne peux plus l’entendre. Quand vous pensez que ce mec était le Directeur de Cabinet de Marisol Touraine qui etait la Ministre de la sante qui a liquidé notre stock de masques. Que des fayotw de Hollande..Il ne faut pas avoir honte pour se présenter chaque soir. On sait le nombre de deces a Mayotte,mais il ne sait pas combien on a de masques ni de tests. Qu’il dégage cet apparatchik.

    3. Diogène

      Il faut absolument aller voir le site de Santé Publique France, rubrique « Qui sommes-nous? » (et l’article wikipedia Agence Nationale de Santé Publique ); où l’on apprend que, chargés de la veille épidémiologique, l’une de leurs « valeurs » est …la réactivité (et leur devise: »Anticiper, Comprendre, Agir »). Bon, ils ont quand même un conseil d’administration de 32 membres, un conseil scientifique de 25 membres, un conseil déontologique de 7; 635 collaborateurs permanents et 200M de budget (plus une petite rallonge exceptionnelle de 860 M en mars dernier).
      On lit sur wikipedia:  » Santé Publique France réalise, en permanence, une veille sanitaire pour identifier le plus précocement possible les risques sanitaires qui menacent la santé de la population. »
      Bon, maintenant j’aimerais avoir les noms…

  9. MichelC

    Équitables les bananes, cela va de soit 😉
    Vive le plastique et les écolos chiottes aux toilettes sèches que je sens très bien en ville.
    Quand je vois les gens tripoter sans gants les clémentines feuilles, arracher les feuilles, alors quand prend, de retour, passage à la désinfection : frottées à la Javel bio équitable et locale…
    Tous les emballages plastiques et verre de même.
    Vive la Javel bio qui sort du réacteur, vive le plastique bio ou pas, vive les gants en plastique (latex?).

    Hier on nous montrait Cochet sur TF0 pravda. Du coup je me suis levé pour voir. Je n’ai pas tout vu de son délire. Il faudra qu’il m’explique comment on fait du survivalisme à Paris. Bon, les rats sont déjà la. Donc de la protéine… Pour le reste? Des champignonnières à la place du métro, plus d’air toxique dans ces tubes? Les Parisiens se déplaçant à pied? On rase la ville pour la reconstruire « adaptée » à ce délire? Ils auront les moyens? Ah ben oui, y aura qu’à faire payer les riches, ou que l’état s’emprunte à lui-même à bride abattue…

    Si l’auditeur n’a pas de sens critique, TF0 pravda ne donnant aucune piste de questionnement, ne laissant penser que c’est normal beau et bien, le pays n’aura pas le cul sorti des ronces.

    Par ici, on trouve les masques FFP2 à coup sûr en pharmacie, 24 Euros les 5, FFP1 avec parfois un peu d’attente, 48h, +-5 Euros les 5. La ville a même distribué une pochette de 5 par habitant enregistré. On retrouve même de l’alcool à 70 degré chez Auchan.
    La France reste en guère, ici non.

    1. sam player

      Qu’ils tripotent avec ou sans gants, c’est kif-kif.
      Ma boulangère prends les viennoiseries et le pain avec des gants… et aussi rends la monnaie avec…

      1. MCA

        Tant qu’elle te rend encore la monnaie, ne te plains pas.

        Ca me rappelle Fernande (nom adapté au style) la charcutière du Leclerc où je vais, munie de gants transparents elle sort un mouchoir de sa poche, se mouche dedans, remet le mouchoir dans sa poche et ensuite prend la marchandise à main gantée pour servir les clients.

        MDR, Pouah! j’ai vu ça, je suis parti…

        M’est avis qu’elle ne voulait pas se salir les mains avec la charcuterie… :o)))

        1. Dr Slump

          J’en ai eu un comme ça, employé de cuisine, il va aux toilettes, il repart à son poste sans se laver les mains, on l’interpelle: « eh, après pisser tu te laves pas les mains?? ». Et pour nous rassurer, il exhibe ses mains gantées…
          Et vous savez quoi? Eh bien je trouve que la petite histoire de ce couillon illustre très bien l’action actuelle de notre gouvernement.

              1. lafayette

                comme on dit le manuel, il se lave avant de pisser pour ne pas se mettre le cambouille. L’intello il se lave après avoir pissé pour garder son travail propre.

                Mais cela reflète aussi le manque de logique des gens qui se mouchent avant de toucher les fruits et les légumes. Vous ne pensez quand même pas que tout le monde va dégainer son gel après s’être mouché.

                C’est culturel la propreté, qui n’a pas fait d’acné ?

                1. MichelC

                  « L’intello il se lave après avoir pissé pour garder son travail propre. »

                  Travail, on peut se poser des questions… Puis les reste…

      2. Lorelei

        Ca se faisait déjà avant. Et je rigolais doucement.
        Comme celui qui a un masque mais qui le prend à mains nues pour pouvoir mieux parler aux autres. Où ses mains ont-elles traîné avant, qu’a-t-il touché?
        Ou celui qui ôte ses gants sans les retourner et après les empoigne avec ses mans nues pour les jeter.

        1. Elie

          +100 Lorelei, le nombre d’aberrations de ce genre qu’on voit ! Sibeth avait raison, les masques, c’est trop compliqué. Et dans tous les cas décris ci-dessus, complètement inutile !

    2. Al Bundy

      Michel, a force de bouffer, manger et respirer du stérilisé, ton corps devient une lopette.

      Je n’ai jamais vraiment eu la preuve du pourquoi je suis le seul à ne pas avoir fait d’intox alimentaire durant les classes de mon service national, mais les pâtés maison de viandes verte/bleue et brillantes que ma mère confectionnait (pour pas jeter) n’y est peut être pas étranger…

      1. Dr Slump

        +1
        Quand je vois ma soeur passer son temps à tout désinfecter chez elle à coup de lingettes et de pschitt anti-germes, elle ne comprend pas quand je lui dis que son remède entretient le mal. De même, laisser les enfants jouer dans le bac à sable ou la gadouille développe leur immunité (ca a été mis en évidence dans une étude scientifique).

      2. MichelC

        A pas peur Al, si tu voyait les fromtons qu’on s’envoie avec presque toute la croûte, et parfois les DLC…
        C’est juste les clémentines feuilles sur lesquelles j’insiste. Les reste un peu moins.

        Et vive la Javel mon amie, et écolos aux chiottes. C’est pas bon la Javel? Je m’en fous, fallait pas nous emmerder avec ce virus.

    3. Cerf d

      Mais si, TF0 pravda donne des pistes de questionnement :
      Tous les soir l’amuseur public Canteloup essaie de tourner le PR Raoult en ridicule. (Ce qui n’empêche pas l’armée de stocker).

  10. sam player

    Le monde d’après :

    Sept français sur dix favorables à un gouvernement d’union nationale

    80% des sondés souhaitent que le gouvernement se tourne vers Europe Écologie-Les Verts et 77% vers Les Républicains.
    (lefigaro.fr)

    Bon, on va se rassurer, y avait plusieurs réponses possibles en même temps… forcément

    Euh…

    « S’agissant des partis actuellement dans l’opposition qui pourraient être appelés, les sondés plébisciteraient à 80% les écologistes d’EELV, devant LR (77%), le PS (67%), le RN (55%) et enfin LFI (53%) »

    70% pour une union nationale… mais pas trop nationale…

    1. bob razovski

      C’est du nectar…
      « Sept français sur dix favorables à un gouvernement d’union nationale »
      Mais n’est-ce pas normalement le propre d’un gouvernement ?
      Ca fait des décennies qu’on se cogne de la désunion nationale (pour régner, faut diviser, c’est bien connu et appliqué) et comme solution ? Continuer à mettre des tartines de désunion nationale via les partis politiques. Tout baigne, on est prêts pour la cata 2.0.
      Ceci étant dit, ce sondage pue le remaniement ministériel caché sous des mots-valise tendance clichés surannés.
      Concrètement : M’sieur macron, redonnez du gâteaux aux autres. Ca n’ira ni mieux ni moins bien qu’avant, mais faut arrêter de tout garder pour soi.

      1. Cerf d

        C’est le propre d’un gouvernement, sauf en république française. L’objectif de la république a toujours été la domination de la majorité sur les minorités et pas l’union nationale (sauf les appels à l’union sacrée qui revient à dire aux opinions minoritaires « Taisez vous le temps que la crise passe »)

    2. Pierre 82

      Ça fait longtemps que je ne crois plus un mot des sondages, et que la réalité, c’est que la population se contrefiche éperdument des politiciens. Ou du moins je ne connais que très peu de gens (à part les fonx…) qui pensent que la composition d’un gouvernement peut changer leur vie.

      1. Passim

        Les sondages sont en première ligne dans l’entreprise de manipulation des masses. Leur interdiction, ou du moins leur contrôle étroit, serait de salubrité publique.

        1. sam player

          Interdiction ou contrôle, je ne crois pas, c’est de la liberté d’expression.
          D’ailleurs, contrôle ca existe, mais ça ne marche pas.
          Je crois plutôt à un label de qualité.
          Mais si les gens croient n’importe quoi, c’est qu’ils ne sont pas prêt à se prendre en main, donc laissons les croire, CPEF

        2. Higgins

          Les sondages, ce sont les sondages. C’est le sujet et surtout la manière dont les questions sont posées qui compte. Si la question est du type « Êtes-vous pour la paix ou pour la violence ? », j’ai beau jeu de déclarer ensuite que 9 personnes sur 10 sont pour la paix. Ce genre de question appelle une réponse qui ne veut rien dire.

      2. Al Bundy

        « je ne connais que très peu de gens (à part les fonx…) qui pensent que la composition d’un gouvernement peut changer leur vie. »

        Cette phrase a dû faire un deuxième évent à Pheldge. 🙄

  11. MCA

    Je me suis bien marré récemment à la vue d’un reportage dans un pays asiatique; à présent on trouve des masques usagés partout par millions, sur les plages, dans les égouts; et vas-y que ça te les bouche etc…

    Ici, non merci, nous n’avons pas ce phénomène…

    A croire que les millions de masques invisibles qui ne servent à rien n’obéissent pas aux mêmes lois physiques.

    1. Dr Slump

      Ce serait pareil ici. Même s’il y a pénurie de masques, on en trouve quand même, qui sont jetés pareil dans la rue… votez écolo…

      1. MCA

        Et voilà un motif supplémentaire donné aux flics pour contredanser.

        Faut dire aussi qu’avec le covid l’inaction commençait à leur peser.

  12. Al Bundy

    HS, quoique ça concerne le monde d’après, plainte a été déposé par des fans de Walking Dead afin de ban la diffusion, la jugeant violente 😀

    J’ai bien aimé, une scène ayant marqué un spectateur: « découpant et cousant des masques en peau humaine »

    Va t on devoir nous aussi en arriver là ? ^^

    Enfin, ça montre le niveau de pragmatisme de la population veautante

        1. Al Bundy

          Je n’ai jamais regardé le début d’un iota, à priori ça va me gonfler même si ce doit être très bien vu l’audience.

          Enfin, ils en sont aussi au tuche 3 je crois ^^ (jdécooooone !)

  13. Jacques Huse de Royaumont

    Pour que l’état retire ses gros doigts de tous les pots de confiture qui passent à sa portée, il n’y a qu’une seule solution : lui couper las mains.
    Ceux qui profitaient en parasites du monde d’avant comptent bien continuer dans le monde d’après. Comme ils ont conservés tous les leviers de pouvoirs, ils en ont les moyens. Les laisser faire, c’est avoir la certitude que leur joug sera de plus en plus lourd, que le monde d’après sera le monde d’avant, en pire.
    Les choses ne peuvent pas réellement changer en douceur.

  14. Jacques Huse de Royaumont

    Plus léger, le déconfinement dans les écoles :

    « Allez, on va commencer la dictée.
    Kevin, va écrire la date au tableau. T’as mis tes gants ? Prends une nouvelle craie surtout.
    Marvin, éternue DANS TON COUDE ! C’est la 3ème fois qu’on change de masque depuis ce matin ! Va te laver les mains, AVEC DU SAVON cette fois-ci ! Oui, je sais qu’il n’y avait plus de savon la dernière fois…
    Vous avez écrit la date, c’est bon ?
    Qu’est-ce qu’il y a Cyrielle ? Je ne comprends rien avec ton masque, ARTICULE ! T’as pas de stylo ? Prends un crayon. T’as pas de crayon ? Bah prends un feutre, n’importe quoi, je sais pas moi… Non Julie, tu ne peux pas lui prêter un stylo, vous savez bien ! On a relu les règles Covid ce matin en arrivant.
    Bon, Kevin, ton masque !
    T’as lavé tes mains Marvin, ca y est? Comment ça y a la queue aux toilettes? C’est sûr qu’avec un lavabo pour 60 élèves, forcément y a du monde. Bon d’accord, prends une noisette de gel hydroalcoolique mais tu ne le LÈCHES pas cette fois !
    Où j’en étais déjà ? Ah oui, la date ! C’est bon pour tout le monde ?
    Lucas, c’est la dernière fois que je le dis ! Le masque, ce n’est pas un LANCE-PIERRE pour GOMME ! La prochaine fois, je te le confisque…Ah ben non !
    Comment ça c’est l’heure de la récré ? Mais non, 10h10, c’est la récré des CP. Nous c’est 10h25.
    Vous écrivez dictée et vous soulignez avec la règle. Pensez à la désinfecter avant !
    Oui Mohamed ? La mine de ton crayon est cassée ? Va le tailler. T’as pas de taille-crayon ? Non, je ne peux pas t’en prêter un, c’est dans les règles Covid !
    On commence la dictée. Vous êtes prêts ?
    Marvin, DANS TON COUDE ! Mais noooon ! Ne te gratte pas le nez juste après ! Bon, GEL !
    Kevin, MASQUE !
    Rayan, le masque, ce n’est pas un BANDEAU DE PIRATE ! Je vais le confisq…. ! Bon la dictée !
    Julie MASQUE ! Marvin COUDE ! Sarah GEL ! Yasmine COUDE ! Sabrina GEL !
    Argh, la récré ! Rappelez-vous, la règle des 1 : en rang 1 par 1 et à 1 mètre de distance… »

      1. Nemrod

        J’ai une conception plus individuelle de la clandestinité.
        Passer sous les radars et utiliser l’inertie et la médiocrité globale du système est encore possible bien que pénible.
        Le problème viendra du nombre plus ou moins grands de délateurs, collabos, appelez ça comme vous voulez…

        1. Dr Slump

          Pour désamorcer les délateurs et les collabos, il y a des tactiques efficaces, telles que révéler publiquement leurs turpitudes (nécessite de s’informer sur leur compte), leur faire subir des emmerdes de basses intensités mais insistantes (genre crever les pneus, foutre le feu à leur cabane de jardin, taguer sa baraque, etc), voire, si on est dans le cas d’un vicelard qui jouit d’exercer son petit pouvoir pour pourrir la vie des autres, l’attraper à plusieurs dans un coin de ruelle sombre, et lui faire comprendre à l’unisson qu’il a plutôt intérêt à arrêter d’emmerder les autres s’il ne veut pas qu’il lui arrive des misères aggravées: pas besoin d’en venir aux mains, juste lui faire souffler le vent de la menace, si ça vient d’un groupe de personnes déterminées le message est d’autant plus porteur.

          1. Al Bundy

            « Pour désamorcer les délateurs et les collabos, il y a des tactiques efficaces, telles que révéler publiquement leurs turpitudes »

            mdr, je sais pas si tu mesures ce que tu viens d’écrire…

            1. Dr Slump

              Si. Pour la simple raison que les délateurs dénoncent sur des motifs moraux, exposer leurs propres turpitudes morales ruine toute crédibilité. Ca se pratique très bien en politique d’ailleurs, on en a eu un exemple récent avec un Mr Propre qu’il l’a pris bien dans le fion. C’est l’application d’une sagesse des îles: quand on monte au cocotier…

          2. sam player

            « … l’attraper à plusieurs dans un coin de ruelle sombre,… »

            Euh tu te rappelles les réactions la semaine dernière ici au sujet de la vidéo avec le mec qui se faisait tabasser soi-disant pour un vol de scoot ?
            Euh t’avais dit quoi toi ? :mrgreen:

                  1. sam player

                    Écoute, le Sam il te merde.
                    Raz le bol que tu fasses le redresseur de tort, alors lâche moi !
                    Mêle toi de tes oignons quand un commentaire est adressé nominativement à quelqu’un, surtout quand c’est pour faire des remontrances sans rapport avec le propos.
                    J’espère que tu as compris.

                    1. durru

                      Le jour où tu t’appliqueras à toi-même ces préceptes, j’en tiendrai compte. Compris ? Guignol.

            1. Dr Slump

              Aucun souvenir de ça, et si j’ai commenté, je ne pense pas que j’aurais dit qu’il méritait ce traitement. Et là je parle de légitime défense dans une situation d’oppression, comme pendant 39-45, pas en règle générale, relax hein, moi j’ai pas fusil chez moi, je suis gentil ^^

                1. Dr Slump

                  Rien compris. Mais qu’est-ce qui vous prend à me chercher des poux et vous énerver comme ça? J’ai précisé dans quel contexte particulier je verrais bien d’appliquer ces mesures, en tant que légitime défense, je n’en fait pas un principe de vie absolu, et je n’ai pas parlé de tabasser qui que ce soit. Vous n’avez pas besoin de leçon de morale, ok… moi non plus! J’en ai soupé de vos interprétations et jugements personnels, gardez-les pour vous!

                    1. Al Bundy

                      « Je suis insaisissable :-p »

                      On parie ?

                      O ptin, qu’ais je dis là ^^

                      nan jdeconne, faire le sexe ne m’intéresse en réalité pas, c’est fatiguant

    1. MCA

      @Nemrod 27 avril 2020, 10 h 51 min

      Clandestinité dans ce pays?

      Impossible sauf à vivre en Hermite au fin fond d’une caverne et encore.

      Je suis certain que ça finirait par déranger et que la visite des redresseurs de torts ne tarderait pas (remember Tarnac).

      C’est plutôt se soumettre où se démettre en allant voir ailleurs si l’herbe est plus verte.

      Mais cet ailleurs appartient à quelqu’un et je reste persuadé que l’herbe est différente mais pas forcément plus verte pour autant.

      Il y a une autre version possible :

      Conformité de façade et dissidence à fond à l’intérieur.

      Un peu ce qu’appliquaient les habitants des pays de l’Est.

      Ce que cherchent ces gouvernants totalitaires c’est s’emparer des esprits, s’ils y parviennent ce sera foutu.

      Ce qui me rassure c’est qu’il reste encore quelques villages gaulois qui ne sont pas dupes et qui résistent.

      Et tant qu’il y a de la résistance, il y a de l’espoir.

      Si cette résistance venait à disparaître, c’est à ce moment là qu’il faudrait partir; on n’en est pas encore là.

      1. theo31

        « Tout dans l’État, rien hors de l’État, rien contre l’État !  »

        Depuis le 17 mars, on y est. Je constate que beaucoup de gens ont de la merde dans les yeux : on n’est plus en 1940, bla bla, blabla. Avoir un ausweis pour faire des courses ou aller chez le médecin, est-ce normal ? Faudra pas chialer quand ils viendront vous arrêter.

    2. Pierre 82

      Partir? Faudrait pas trop tarder, si on ne veut pas faire comme ces Berlinois de l’est qui songeaient tous à se barrer, jusqu’à ce jour d’août 1961…
      Je ne serais as surpris qu’ils envisagent la demande préalable pour quitter le pays.

      1. theo31

        Et l’exit tax créée sous la république de Weimar, maintenue par le Reich et remise au goût du jour en France par Sarkozy, ce socialiste honteux.

  15. Rick Enbacker

    https:/ /fr.news.yahoo.com/coronavirus-trafic-masques-seine-saint-denis-134701067.html

    On a eu très chaud, des gens auraient pu avoir des masques mais heureusement l’état veille !

        1. MCA

          Et si ils mettent au point un masque dopé à la coca, je ne te dis pas le succès.

          Le mec sniffe sous couvert de se protéger du covid.

          Bon, je vous laisse et courre faire breveter l’idée avant qu’un concurrent s’en empare.

          1. Calvin

            Trop tard.
            Tu sais qu’à Marseille, on n’est pas les plus lents, question trafic…
            Je viens de déposer les marques : canamask, cocamask, heromask, et chloromask.
            En vente sous deux jours.

            Réservez, les premiers stocks vont être pris d’assaut.

  16. Ben

    Il y a le marché et l’échange de richesses, mais cet échange se fait via le symbole de cette richesses qui est la monnaie.
    Il y a eu le credit social (a t’il été appliqué en dehors de l’ile des Naufragés ? Il y a le systeme monetaire actuel par réserve fractionnaire).
    Vu que la Banque centrale imprime la monnaie pour ses actionnaires et que les etats s’endettent pour redistribuer a qui vote le mieux, ayons l’espoir que la blockchain liquidera ce monde d’avant…
    A quoi bon se sortir les doigts pour gagner sa monnaie si dans le meme temps on imprime le même montant pour du razgratis?

  17. Higgins

    Je n’ai pas encore visionner la vidéo mais, vu la qualité du blog, ça devrait valoir le coup : http:/ /jdmichel.blog.tdg.ch/archive/2020/04/26/covid-anatomie-d-un-desastre-306113.html

    1. Higgins

      Un autre lien : http:/ /www.re-check.ch/wordpress/fr/journalisme-pandemique-embedded/?fbclid=IwAR3OzFjL8FNWpvVgFtB1vG2CgA4CK1Qjchf1Tcnrdzch7jlINeIhjwefAyY

      Extrait : « Depuis mars 2020, au nom de la lutte contre la pandémie, des centaines de millions de citoyens dans le monde sont privés de certains droits fondamentaux, comme la liberté de réunion, la liberté de manifestation ou encore la liberté de déplacement. Les écoles et les universités sont toujours fermées, la plupart des frontières bouclées, une bonne partie de l’activité économique interdite. Des armées ont été mobilisées et des instruments essentiels de contrôle démocratique (sessions parlementaires, votations) ont été suspendus au nom du droit de nécessité. »
      L’article est publié en Suisse où il est difficile de dire que le pays n’a pas de traditions démocratiques bien ancrées. En France où le fond de jacobinisme mâtiné socialisme permet tous les abus, on a toutes les raisons d’être beaucoup plus inquiet.

  18. Higgins

    Un dernier avant le repas : « … En France toujours des médecins (quelques-uns au moins) se dressent courageusement contre ces dérives odieuses et osent s’exprimer, comme le Pr Christian Perronne :
    « La France est en train de dérailler. En Allemagne les médecins sont libres. Ici tout est fliqué. C’est infernal, j’ai l’impression de vivre sous une dictature. Tous ces médecins administratifs qui n’ont pas vu un malade depuis 20 ans et qui nous font la leçon… » » (http:/ /jdmichel.blog.tdg.ch/archive/2020/04/25/covid-les-rigolos-et-les-pas-droles-306088.html)

    1. Nemrod

      Il a parfaitement raison.
      Le toubib de mon bled ne dit pas autre chose.
      Ils ne sont plus là que pour appliquer des protocoles et des procédures et sans utiliser leur cerveau…surtout pas.
      Ce qui fait de la mauvaise médecine…le résultat est devant nous.

      1. Nemrod

        Ex : « les antibio c’est pas automatique » on connait la chanson.
        Dernier exemple en date : un malade atteint de la maladie de Kahler et sous traitement ( leucémie myéloïde ) contracte ce qui semble être une virose.
        La jeune toubib remplaçante lui donne paracétamol…point.
        Passe dessus un pont, l’état s’aggrave…surinfection à pneumocoque, le lundi grosse batterie d’antibio…trop tard le mardi il était mort.

        Le vieux toubib moins formaté lui aurait filé des le début de l’Augmentin et le type passait le cap…

        Voilà.

          1. Nemrod

            Pourquoi ?
            Il a appliqué le protocole.
            Pas sa faute si la réalité ne se conforme pas aux injonctions.
            Il va grimper dans la hiérarchie, au contraire .

  19. zelectron

    Pour le monde d’après il suffit de changer de vocabulaire et donc habiller le socialo-communisme de nouveaux habits pour cacher avec une combinaison étanche la puanteur qui s’en dégage, un jet de parfum bon marché par la-dessus pour parfaire la transformation et 84 en avant toute !

    1. Jacques Huse de Royaumont

      Si on écoute nos constructivistes qui ont confisqué la parole, le monde d’après, c’est le monde d’avant moins les quelques résidus de bon sens qui mettaient un frein à leur délires idéologiques. Ils nous promettent l’enfer et compte bien profiter de la situation pour faire avancer leur causes.
      La crise n’est pas finie, loin s’en faut si on considère ses effets économiques, mais diagnostic est établi et le bilan posé : il faut plus de collectivisme vert, inclusif et non genré.

        1. Aloux

          Pourtant je pense que c’est la seule chance de les arrêter, leur couper les vivres par tous les moyens possibles. Quand ils arriveront au bout de l’argent des autres ça ne va pas être beau à voir mais c’est le seul moyen de repartir un jour.
          Je pense (j’espère ?) que tout le système qui leur permettait d’emprunter pour financer leurs conneries est arrivé au bout du rouleau. On va bientôt être fixé là-dessus.

          1. RV

            Au bout de l’argent des autres, c’est au bout du notre! A la limite, tant qu’ils empruntent, ils regardent moins dans nos fouilles.
            Si ce n’est qu’ils empruntent en notre nom…

            1. Al Bundy

              « Au bout de l’argent des autres, c’est au bout du notre! A la limite, tant qu’ils empruntent, ils regardent moins dans nos fouilles. »

              C’est très court termiste, et merci pour les enfants.

              Quoi qu’en pensent les gens, notre pays est formidable, ce n’est pas que du chauvinisme, et celui ci est mis en coupe réglée par ces enculés.

              Il faut leur couper le robinet à pognon, effectivement passant par notre propre reset, mais on se relèvera, pas eux.

              Imagine un peu si tu n’avais pas à nourrir le léviathan, 10 heures de taff par semaine serait suffisant pour t’offrir un niveau de vie plus qu’acceptable

              1. MichelC

                +1000
                C’est pas honnête avec les mômes, en plus c’est une très mauvaise éducation.

                Sans compter que cela piège les personnes âgées qui ont fait confiance à ce système de merde.

                Darwin…

  20. Le Gnôme

    Un titre à la con relevé dans la Libre Belgique; Le coronavirus a t-il un impact sur la fonte des glaces ?

    Et on s’étonne que la presse coule.

      1. durru

        Il n’y a pas d’information sur les morts réa vs pas-réa, juste hôpital. On peut raisonnablement supposer qu’il s’agit d’une majorité des décès, vu la part des réa dans le nombre de patients covid chaque jour et le protocole habituel en France, mais de là à obtenir des chiffres précis…
        La page wiki nous donne (à partir du 19 mars) le nombre d’entrées en réa chaque jour, ce qui est suffisant pour se faire une idée (j’ai des chiffres à partir du 15, mais je ne suis pas certain de leur fiabilité).

        Grosso modo, il y a eu 14200 décès à l’hôpital et un peu plus de 16000 patients passés par la réa, y compris ceux entrés ces derniers jours.
        J’ai bien peur que le taux soit bien supérieur à 35-36%, j’ai lu qu’au RU il y a quelques jours le taux de décès des réa covid était plutôt aux alentours de 66%. Ça me semble bien plus réaliste.

      2. glot

        Vont-ils nous dire, parmi les patients transportés en TGV,( avec un battage médiatique colossal depuis la région parisienne ou l’est de la France vers des réanimations en Bretagne ou en Aquitaine: combien sont guéris et combien sont décédés ?

        1. Jacques Huse de Royaumont

          Je n’ai d’ailleurs pas très bien compris l’intérêt de cette opération, qui, outre sont coût exorbitant, mobilisait 80 soignants pour 20 patients, faisait courir à ces derniers le risque d’un transfert et introduisait des malades du covid dans des régions relativement épargnées. Il eût été pus sécurisant, plus simple et moins coûteux de déplacer le personnel et le matériel plutôt que les patients.

          Donc pourquoi avoir procédé ainsi ?

          1. glot

            Outre, la médiatisation de ces transports de malades pour les présenter, aux yeux de l’opinion, comme un exploit logistique unique; la Direction Nationale de la Santé a justifié ces transports, par le fait qu’il ne fallait pas désorganiser les services de réanimation des régions peu touchées qui devaient se préparer et étaient dans l’attente d’une vague épidémique.
            Mais cette vague épidémique n’est jamais arrivée ni en Aquitaine ni en Bretagne contrairement aux prévisions de France Santé.

            1. Al Bundy

              Il y a plus drôle encore, avec un transport médicalisé arrêté en cours de route par une ARS, retour à la case départ des patients, z’auront vu un peu de pays une dernière fois.

                1. Al Bundy

                  https ://www.lunion.fr/id142754/article/2020-04-01/le-recit-de-lincroyable-demi-tour-dun-autocar-transportant-8-malades-du-covid-19

              1. Le Gnôme

                La seule chose exportée en Allemagne ces derniers temps sont des malades, et comme ils ont les moyens, ils n’ont pas présenté la facture.

                1. Jacques Huse de Royaumont

                  C’est un bon placement, pour eux : ça leur évitera d’être traité d’égoïstes à chaque fois qu’ils refuseront les corona-bonds.

          2. Rick Enbacker

            Étant donné le palmarès de la SNCF en matière de ponctualité et de fiabilité, choisir leurs TGV pour transporter des malades, y en a qui n’ont peur de rien…
            On a des nouvelles, on sait s’ils ont fini par arriver à bon port ?

          3. Pheldge

            faire oublier les bévues et autres conneries accumulées depuis le début : c’est spectaculaire, ça utilise le TGV, y’a le coup de la « solidarité interrégionale » , bref y’a tous les ingrédients pour faire bicher le péquin, zn lui montrant à quel point le bon gouvernement fait ce qu’il faut peut !

            1. sam player

              Et au procès ça fera bien… : on n’a pas hésité à dépenser des sous… une rame tgv pour 8 clampins : white lives matter…

          1. MichelC

            Pour d’autres problèmes, les français décèdent 2 ou 3 fois. Donc pourquoi pas du Covid19, même si les pique comme des bêtes?
            Un peu de consistance…

            1. durru

              Euh… Parce qu’on parlait du « taux de décès des patients admis en réanimation ». La cause du décès est certes variable, mais seulement pour ceux passés par la réa, ce qui n’est clairement pas le cas des patients EHPAD (même ceux envoyés à l’hôpital, question d’âge).

            2. Al Bundy

              « Pour d’autres problèmes, les français décèdent 2 ou 3 fois.  »

              Il y a un réel soucis // au covid, enfin le traitement hystérique qu’il en a été fait, ce sont toutes les autres pathologies qui ont « disparue », les gens vont crever, mais pas du covid alors ça va.

              Les mutuelles notent une baisse très substantielle de leur remboursements, d’ici à ce que le gvt louche sur ce pactole béni des dieux….

              1. sam player

                Ça montre aussi que face au risque de contamination la boboligie est en baisse, moins besoin d’examens et de lunettes etc…

                1. Al Bundy

                  pas que, c’était l’analyse première de notre BDC, mais ça s’inquiète presque ds les urgences (pas que pour leur serment d’hypocrate), j’avais un lien intéressant si t’insistes je chercherais, mais bien sur il est mieux d’attendre la fin de cette foire

                  1. sam player

                    Oui j’avais vu que les urgences s’inquiétaient de la baisse de fréquentation : pour un peu ils lançaient un appel ! VIENDEZ !

                    1. Al Bundy

                      C’est tout de même assez épatant la propagande anti coco qu’il fallait apparemment déployer pour informer les pequenots. du péril imminent, le luron en fer de lance, ça devait être très chaud

                2. bibi

                  Il y a quand même toute une partie des soins qui est inaccessible en ce moment, comme la plus part des soins dentaires, vu que les laboratoires de fabrication de prothèses sont fermés.
                  De plus vu que le confinement réduit la transmission d’autres maladies, l’activité économique réduite diminue le nombre d’accident du travail, …

                  Comme pour beaucoup de chose il faudra faire le bilan à la fin de l’année, et les suivantes.

                  1. « La chose que je crains le plus depuis le début, c’est que ça ne dérape en guerre civile, »
                    Oh bah ça reste l’option la plus crédible actuellement. Si pas partout en France, au moins dans certaines banlieues.

                    1. Dr Slump

                      Les banlieues ne me semblent pas vraiment avoir besoin d’en venir là, vu que ses habitants font déjà ce qu’ils veulent, ils prennent de plus en plus confiance devant les forces de l’ordre qui se carapatent devant toute provocation, ce sont les ordres qu’ils reçoivent de toute façon: pas de vagues, etc, bisous.
                      Ce qui se passe dans les prisons me paraît être du même ordre, les prisonniers font pression sur les gardiens, sur l’état, et par conséquent… l’état recule, leur installe des téléphones, procède à des libérations anticipées, etc.
                      Une population criminelle et animée par la haine de ce pays mène une guerre par harcèlement, escarmouches, guet-apens, vols, pillages, agressions, et le fait de façon de plus en plus ostensible, de plus en plus fréquente, de plus en plus violente, la pression monte doucement mais sûrement, et l’état se chie dessus, littéralement, leur cédant de plus en plus de terrain. Je ne prédis pas où ça nous mènera, mais nulle part d’agréable.

                  2. Al Bundy

                    « ’activité économique réduite diminue le nombre d’accident du travail, … »

                    Les accidents « domestiques » montent par contre en flèche, et je cause pas des recalibrages de bobonnes…

                    1. sam player

                      Peg est tombée dans l’escalier, s’est pris le chambranle de porte et a atterri sur la gazinière… brûlée au 2ème degré ?
                      Accident (de) domestique

      3. dg

        Non. Racontés comme ca, les chiffres dont vous parlez ne signifient rien (si ce n’est que le pronostic des COVID19 ventilés n’est pas génial).
        Il faudrait savoir:
        – est ce que cette mortalité importante observée en Réa est différente de celle d’autres pays?
        – est ce que la mortalité réelle des patients en réa est très supérieure a la mortalité prédite par les scores de sévérité type APACHE II ou SAPS 2 qui sont utilisés en réanimation?

        Pour info, une petite étude descriptive sur 24 patients COVID19 ventilés a Seattle, publiée le 30 mars dans le NEJM, trouvait 50% de mortalité.

  21. Mildred

    Monde d’avant ou monde d’après, je ne sais, mais cet article tient de l’exploit car pas une seule fois vous n’avez écrit le mot MASQUE !

      1. Rick Enbacker

        https:/ /www.bfmtv.com/economie/comment-reconnaitre-les-masques-grand-public-homologues-1902484.html#xtor=AL-68

        Ca valait le coût d’attendre. Nous on a des masque HO-MO-LO-GUÉS !
        Enfin, on va en avoir, là maintenant, bientôt, promis, juré craché !

        1. sam player

          « Ce logo rouge et bleu pourra apparaître en quatre déclinaisons correspondant à quatre niveaux de durabilité de ces masques réutilisables: un pour ceux qui tiennent 5 lavages, un autre pour ceux lavables 10 fois, un autre pour ceux lavables 20 fois et un dernier pour ceux qui se lavent 30 fois. »

          J’y crois pas !
          Il va falloir faire des coches au-dessus de la machine à laver… moi ça sera jetable (je le mettrai juste pour ne pas être montré du doigt)

            1. sam player

              Surtout que la tenue au lavage, ça doit être comme pour les p’tites culottes et les soutifs, ça doit dépendre des paramètres de lavage et d’essorage, avec éventuellement un filet pour ne pas les abîmer…

                1. sam player

                  «charge mentale »
                  P’tain ça fait 2 fois en 7 mois que j’entends ça de 2 genres 1 différents, et toi aujourd’hui, tu sors ça d’où ?
                  C’était dans le journal ? C’est passé à la télé ?
                  J’avais jamais entendu ça avant

              1. Al Bundy

                « avec éventuellement un filet pour ne pas les abîmer… »

                Putain, je savais que t’es un sensible, on sent l’expérience que y’a un paquet de mecs qui savent pas de quoi tu causes :mrgreen:

                1. sam player

                  Bah je te rappelle que j’ai élevée une fille… j’avais délégué une amie pour les trucs des filles… mais je lui avais ouvert un compte chez Etam pour les babioles… et qu’elle y mette le prix… et donc idem le soin pour le lavage… hi hi…
                  Bon à l’époque je fréquentais une commerciale de chez Aubade… on a tout essayé… mon grand regret 😥

                  1. Al Bundy

                    Ouais je comprends le regret, ça me fait pareil quand je déballe un hamburger, c’est pas le même que sur la photo.

                    ça me fait penser, un film peut être pas très connu, « Chute libre »

                    J’adore la réaction de douglas, début du film, en fait qui devrait être la norme.

                    Si y’en a des qui ont le film, vu que je fais plus de p2p, ce serait cool de me l’envoyer

                    1. sam player

                      «… c’est pas le même que sur la photo. »

                      Je m’oppose avec force contre cette calomnie : elle était bien branlée la demoiselle…

                    2. Dr Slump

                      Au moins le pitch est très clair: c’est l’histoire d’un mec qui n’en pouvait plus de toute cette charge mentale. Alors il a euh… déchargé quelques chargeurs de mitraillettes dans tous les sens. Et à la fin il est rentré chez lui?

                    3. Al Bundy

                      Slump, il est à voir, les meilleurs histoires ne sont elle pas les plus simples ?

                      Tant que l’on en est à des trucs qui passent sous les radars, Etat de choc, avec james wood, totalement formidable, enfin il m’a fait comprendre de ne pas passer une certaine limite

                    4. Dr Slump

                      Bah en fait ça m’a carrément donné envie de le voir, j’aime les histoires simples, surtout quand elles font breum ^^

                    5. Higgins

                      C’est un excellent film hélas méconnu. L’histoire d’un type qui un jour déverrouille. Il y a une critique assez piquante de certains travers de la société américaine. J’adore la scène où il demande un petit-déjeuner et qu’il sort un PM de son sac pour faire céder l’employé. Ensuite, il paie très consciencieusement.

                    6. Al Bundy

                      « L’histoire d’un type qui un jour déverrouille. »

                      C’est ce qui est extra ordinaire, je pense que c’est l’état d’esprit de pratiquement tout ceux pratiquant ce blog mais trop bien polissé.

                      Ce film est un défouloir

                    7. sam player

                      Al, oui, c’est un peu mon état d’esprit parfois quand je rencontre des situations débiles où on t’oppose des arguments alakon et pendant le confinement ça s’arrange pas.

                      Pour l’instant je me défoule dans ma tête… mais p-e que bientôt y aura mon nom dans le journal… hi hi

                      Déjà dit, mais je suis étonné qu’il n’y en ait pas plus qui passent à l’acte…

                    8. Al Bundy

                      « et pendant le confinement ça s’arrange pas. »

                      Samedi matin, une cliente m’appelle, a pu d’eau, pompe immergée morte et faut remplir la piscine de 80 m3 qui va imploser.

                      après appel, je me pointe ds un magasin irrijardin, 14 h 15, file d’attente: 2 personnes, je reste ds le camion écoutant la radio, une bmw arrive (une blanche, déjà ça renseigne) le mec sort, fait beepbeep avec la télécommande, bras en l’air (pour augmenter la portée ???) se positionne ds la file d’attente (à 2m50 de sa bagnole qu’il vient de fermer, donc) parcoure du regard le parking, je n’ai pas de cape d’invisibilité.

                      plus qu’une personne, je prends position, ayant facilement jugé le 2 de QI à BM, pas de réaction.

                      C’est mon tour, je vais au comptoir fugace à l’entrée du magasin, j’entends BMW ouvrir sa gueule à la cantonade comme quoi je lui ai pris sa place, le mec ne s’adresse même pas à moi alors que ses bras font mes cuisses, trop facile, un injecté de synthol (pour ceux ne connaissant pas, faites une recherche gaugaule, z’allez fondre en larmes).

                      Le mec fait 2 fois mon poids et la moitié de mon âge, je l’ai verbalement retourné comme une crêpe, la file d’attente grossie postprandiale s’est bidonnée, je re rentre ds le magasin, et c’est là, Sam, que je dois avouer que le confinement joue: Devant le sourire complice du vendeur, réaction stupide je suis ressorti pour le retourner une deuxième fois. Gratuitement. Comme un coup de pompe ds la tête d’un mec comateux de naissance.

                      C’est très con, je suis habituellement mesuré et compréhensif des situations de détresses. (empathie)

                      Narrant l’anecdote à ma cliente, celle ci me fait part de ses constatations de cinquantenaire, gros bras rime avec petit moyens. (désolé rick, c’est pas moi ki lady)

                      Encouragé, je lui montre mes maigres bras (elle est brune aux yeux noisettes, mon péché mignon) et la suite ne vous regarde pas, bande de voyeurs glauques, le confinement vous tape sur le ciboulot !

                    9. Al Bundy

                      Ha oui, terrible, on sent que ça t’as donné des idées, Nem ^^

                      cette série est désormais détrônée par peaky blinders ds mon classement perso, donc relégué à la seconde position.

                      Dark, troisième, très compliqué par le nombre d’acteurs à mettre en relation, mais je ne spoilerais pas.

                      Messiah, génialissime, malheureusement tué ds l’oeuf par des bienpenssant.

                      Opale, si le MO t’attire (Lawrence d’Arabie) géopolitiquement la saison 1 de cette série pourrait te convenir

                    10. Opale

                      @Al Bundy 28 avril 2020, 9 h 05 min

                      Oui j’ai regardé les 3 premiers épisodes de Messiah, mais j’ai trouvé long.. Faudrait que je reprenne.
                      J’avais adoré Homeland en revanche.

                    11. Al Bundy

                      « mais j’ai trouvé long..  »

                      possible, y a pas bruce willis, je crois que c’est la géopolitique qui m’a captivé

                    12. Al Bundy

                      Je note homeland sans grand enthousiasme (synopsis), house of card m’ayant tant déçu de la joie procurative initiée

                    13. Opale

                      Si c’est la géopolitique qui t’a plu, tu devrais aimer Homeland (au moins les deux premières saisons).

                    14. Pheldge

                      « la joie procurative initiée » … allô , Papet, tu comprends céquoi qui cause ? euh, sinon, « la joie initiative procurée » ça le fait aussi, ou « laxative joie coprophage » … on peut continuer comme ça sur le thème « belle marquise vos beaux yeux me font mourir d’amour » 😉

                    15. Citoyen

                      Ben Al, pour  » Chute libre « , y’ a plus simple, il suffit de télécharger, où c’est disponible !… Je vois pas où est le Pb …
                      Si nécessaire, je peux faire transiter un lien par H16, qui fera passer (s’il veut bien).

          1. Dr Slump

            Le retour du concombre masqué? Le fantôme de l’opérette? (il est masqué aussi) Un masque vaut mieux que deux tu l’auras? Elle danse au bal masqué ohé? ohé? The Mask? Je sens que ça va être splendiiiiiide.

            1. MCA

              Manquera plus qu’à se faire pruner si la masque-obligatoire-qui-ne-sert-a-rien n’a pas le logo estampillé qui va bien.

              On parie?

              1. Dr Slump

                Je pense que tu as raison de craindre de petites humiliations allant en sens inverse des actuelles. Enfin comme je l’ai dit dès le début, on aura les masques quand ce sera fini, et cette bande de blaireaux dira que ce n’était pas la peine d’en avoir après tout…

                1. MCA

                  Ah, bonne question,

                  Si j’ai tout compris, le masque obligatoire dans les transports en commun et conseillé dans les espaces publiques devrait être celui qui est invisible et ne sert à rien.

                  Mais pas d’empressement avant un achat que nous pourrions regretter car les choses peuvent changer, attendons mercredi la parole d’Edouard pour voir si cette version est la bonne.

                  Cela dit, lors du déconfinement ça risque de sentir la prune à 135 balles pour ceux qui persisteraient à porter les bricolages multicolores espérant avec ça protéger autrui en gardant leurs postillons.

                  La norme c’est la norme et Guignol c’est Guignol!

                  Ça m’étonne même qu’ils n’aient pas été interdits depuis le début ce qui dénote bien une fois de plus le laxisme de ce gouvernement.

        2. Mildred

          Je n’ai même pas eu le courage de regarder la vidéo jusqu’au bout ! Je crois bien que je vais en rester au masque « fait maison » en Sopalin qui a fait l’admiration des caissières du Monoprix de mon quartier, du temps où il n’y avait pas de masques pour elles.

  22. Opale

    HS mais pour rebondir sur la presse : Presstalis est donc bien en cessation de paiements. Tout le monde s’affole pour récupérer les titres sur les points de vente (mon groupe a 9 M€ de stock de presse immobilisée en magasins) et c’est la course cette semaine pour se faire rembourser avant la liquidation…

    1. Ben

      Si cessation de paiement alors ouverture de periode suspecte et interdiction de privilegier un creancier par rapport a un autre…
      Désolé

        1. MCA

          « la sortie de crise n’est pas en vue et l’addition sera salée pour le contribuable »

          Au point ou nous en sommes je ne pense pas que nous verrons la différence.

          1. Al Bundy

            A propos de salé, et je m’adresse ici aux spécialistes, j’ai fait plusieurs tentatives de viande cuite au sel (bon, juste du canard, hein), puis séchage avec quelques herbes et épices, emmaillotées du coup j’ai au moins la forme.

            La forme, c’est super, le séchage, nikel, bien dur et ferme comme aime ma Peg, par contre toujours trop salé. C’est quoi la recette bordel ?

              1. Al Bundy

                Heu oui, gros sel 24 heures, puis ds la flotte 1 heure, séchage, emmaillotage avec herbes, et épices pendant 1 mois, mais ça reste trop salé.

                    1. Dr Slump

                      Ok, donc hypothèse éliminée. Cela dit, toute viande séchée en salaison est par nature toujours salée il me semble. Sinon autre hypothèse, 24h c’est peut-être trop long?

                    2. Al Bundy

                      « 24h c’est peut-être trop long? »

                      Je me pose bien sur la question, mais il y a une question sanitaire, et de ce que je lis il font des 24 / 48 heures ds le sel, c’est pour « cuire » la viande

                    3. Al Bundy

                      « faut réduire de moitié ! essaie donc le sel de Mi  »

                      je pense que c’est pour ça que je t’aime bien Philou, quelles que soit les âneries que tu sors, j’ai le sourire tellement c’est con

                    4. P&C

                      Tu peux aussi essayer de mettre dans le sucre ou dans les nitrates.
                      L’important est de priver d’eau les petites bêtes.

                    5. Pheldge

                      « mettre dans le sucre ou dans les nitrates » grandiose suggestion, faut faire mariner dans de la pisse ! c’est fini à la pisse 2.0, bravo, on avance, on avance 😉

            1. Higgins

              Une solution ici : ttps://www.marmiton.org/recettes/recette_poulet-juteux-en-croute-de-sel_29083.aspx
              C’est la croûte de sel qui est à travailler.

              1. Al Bundy

                Non, Major, ce n’est pas une cuisson en croute de sel, mais une salaison que je souhaite faire, sans autre produit conservateur.

                1. sam player

                  Du gros sel dans un fond d’assiette, et tu la colles dedans, t’appuies un peu dessus et tu la retournes idem avant de la mettre sur le BBQ

                  1. Al Bundy

                    Argh, non, on cause pas de la même chose, c’est de charcuterie dont il est question, de la viande séchée, que tu colle au grenier à te découper une tranche à l’opinel 13 tout rouillé avec un verre ou y a ton âge marqué au fond que tu ne vois plus à cause du cubi de rouge qui le rempli tout le temps.

                    Le sel sur la bidoche devant passer au BBK, un must, faut que ça crame légèrement pour le gout et garder toute cette tendresse que j’ai à l’intérieur de moi ^^

                    1. Dr Slump

                      J’avais essayé une fois avec un espèce de trappeur cosaque d’apprendre le fumage, de viande hein, et j’en avais retenu que la question du timing est importante. Pas trop saler trop longtemps, le sel ne doit pas amalgamer en gros cristaux sur la viande, et ensuite fumage lent sans flammes. Je ne connaissais pas la méthode de tremper dans l’eau, c’est pour dégorger le sel?

                    2. Al Bundy

                      Oui, mais gustativement, ça marche pas, ou alors j’ai pas fait assez longtemps.

                      L’été il y a 3 ans, j’ai fumé un saumon avec des feuilles de frênes, putain, un délice, et on me demande de recommencer.

                      Mais bon, 5 heures à surveiller/alimenter, suis devenu moins patient

                    3. Dr Slump

                      Ah, ça ne dégorge pas tout seul, il faut presser la viande, à intervalles réguliers, avant de l’envelopper.

                    4. Al Bundy

                      « il faut presser la viande, à intervalles réguliers, avant de l’envelopper. »

                      Osmose.

                      dans le temps ils devaient maitriser ça.

                      Pour la cervoise et le Pineau, je suis au point, les viandes séchées sont le point défaillant de mon autarcie relative

                    5. Al Bundy

                      « Intuitivement, je mettrais pas d’eau. Quitte à laisser moins longtemps dans le sel. »

                      faut stériliser la viande, là est le soucis.

                      Merci de votre intérêt

                    6. Pheldge

                      Bon, j’ai tapé « salaisons maison » et je suis tombé sur ça ;
                      lapetitecuisinedenat.com/2014/11/salaison-maison-magret-coppa-lomo-boeuf.html
                      remercie moi pas, c’est de bon cœur 😉

              1. Al Bundy

                HA ! HA ! j’adore le bon sens québécois, mais pas l’accent, bon je vais tenter la prochaine fois un dessalage plus long, mais sinon, franchement faites l’expérience, peu de temps, ça coute rien, et après la libération étatique vous aurez même l’excuse que c’est à cause de gvt

                1. taisson

                  Al ,
                  Salaison , je n’ai jamais fait, certains font aussi fumer..
                  Mais, pour moi, le moyen le plus simple et le moins couteux (au total, parce que avec le congélateur…il faut de l’électricité..) pour avoir toujours de la viande, c’est la stérilisation en bocaux. Joints neufs obligatoires, et 3h à 100° = plus d’un an de conservation garantie, sans altération du goût.
                  Bien sur, il faut préparer la viande, soit en terrine, ou en daube.
                  Tous les chasseurs font ça…depuis très longtemps, et rien n’est perdu.
                  Avec le confinement, on tape dur dans le stock !!

                  1. Al Bundy

                    J’attendais ton avis taisson, celui de nemrod également, qui valent beaucoup mieux qu’un bouquin du planqué en suisse colapsologue quand il a besoin de pognon.

                    En ce moment c’est open bar.

                    1. Higgins

                      Je ne vois pas de solution. Il y a plein de site où c’est expliqué en fonction des viandes. 24h00 pour du magret me paraît un peu long. Mes parents faisaient du jambon comme ça mais un jambon, c’est gros. Je sais que la qualité de la viande y est pour beaucoup. Ou alors, se renseigner auprès d’un charcutier..

                    2. Opale

                      J’ajouterais que je ne suis pas sure que le canard soit adapté à la salaison, j’ai jamais entendu ça. T’aimerais avoir le même rendu qu’un jambon de pays mais ça m’interpelle.
                      Le canard chez nous c’est en grattons, pâtés truffés, en confits, en cous farcis, en gésiers, puis bocaux stérilisés comme dit Taisson. Encore mieux que les bocaux maison, c’est la mise en conserve, mais ça faut le faire faire par un pro (nous on a un mec qui le fait pas très loin); là pas de dlc, plus c’est vieux plus c’est bon !! Récemment j’ai fait carrément des bocaux de cassoulet et de petit salé lentilles, bien pratique. Par contre faut bien stériliser les bocaux vides et les joints neufs avant de les utiliser, et surveiller la température (idéalement, il te faut un grand faitout et un thermomètre).

                      Ah on fait le foie gras au sel, c’est tout.

                    3. Opale

                      @sam
                      non il s’agit d’un message pré-écrit que j’ai programmé pour être posté avant 9h afin que tu y réagisses. Pas mal hein ? 😀

                    4. Al Bundy

                      @Major, oui, j’envisage une durée de confinement en milieu salé moins longue, je captais l’ambiance pour ne pas perdre quelques grammes de bidoche verdissante, des fois qu’il y aurait des sachants.

                      @Opale, la salaison est juste une méthode de conservation, que tu n’aies jamais entendu parler du canard traité de cette façon m’encourage ds cette voie inexplorée, depuis la fin de la mode du magret de canard on sent une grosse tension ds ce juteux marché.

                      En aucun cas je voudrais le gout d’un jambon, j’ai pratiqué la même chose avec du porc (trop salé aussi) mais à mon maigre niveau je n’ai pas accès au gras (relis plusieurs fois, y’a de la finesse que pheldge n’atteindra jamais) tandis qu’avec le canard, ils nous vendent le gras au même prix que la viande et que j’en profite pour l’inclure ds le saucisson, modérément, mais tt de même. (le gras, c’est la vie)

                      Les cous farcis, putain l’arnaque ^^^
                      Gratons et autres, ben oui, nous ne sommes pas bien loin Opale (contrairement à l’aut vivant complétement à l’est qui te saute dessus dès que tu te lèves 🙄

                      Conserves/bocal : je ne saisi pas la différence, j’ai encore quelques bocaux de chevreuil ou sanglier estampillés aux environs 2000 (j’ai fini les ragondins) ils ont l’air aussi parfait qu’un miel de 2000 ans. (z’en on trouvé il y a peu, du 2.000 ans avant le clouté, comestible)

                      « plus c’est vieux plus c’est bon »

                      Merci, mais faut pas exagérer non plus, en ce moment le très bon cru se situe aux environ de 1968, février, avec un pic vers le 29

                    5. Al Bundy

                      « Il faut compter 1h par kg il me semble. »

                      franchement non, ça n’a même pas de sens

                    6. Opale

                      @slump 1h par kilo c’est ce qu’on fait pour le foie gras au sel (cuit au sel) Pour une salaison c’est pas identique.

                      @Al je sais que la salaison est une méthode de conservation, on fait des jambons aussi t’inquiète ^^
                      Je disais juste que tu voulais faire « comme » un jambon, avec sans doute un rendu un peu dur, bien sec, pour l’apéro au hasard, mais je ne suis pas sûre que le canard soit adapté (m’enfin c’est une supposition).

                      Les cous farcis, rien ne se perd !!

                      « Conserves/bocal : je ne saisi pas la différence, j’ai encore quelques bocaux de chevreuil ou sanglier estampillés aux environs 2000 (j’ai fini les ragondins) ils ont l’air aussi parfait qu’un miel de 2000 ans. (z’en on trouvé il y a peu, du 2.000 ans avant le clouté, comestible)

                      Le sertissage met le produit à l’abri de la lumière contrairement à la conserve (moins de risques d’étanchéité aussi).

                      Plus c’est vieux plus c’est bon > je parle surtout des conserves de pâtés truffés miam !

                    7. Al Bundy

                      Ha oui, la lumière, évidemment, pis toi c’est pro, j’ai élevé mes gamins pour qu’ils ne pensent pas à porter plainte contre moi.

                      « Plus c’est vieux plus c’est bon > je parle surtout des conserves de pâtés »

                      Je suis pataud a certaines heures, ça marche aussi ? 🙄

                    8. Opale

                      J’ai demandé une recette à une de mes tantes :

                      > 2 jours dans le sel (préférer gros sel de Bayonne, moins humide que le Guérande)
                      > laver au vinaigre
                      > poivrer
                      > sécher 15 jours.

                    9. Al Bundy

                      thks Opale, je vais tester le lavage au vinaigre et du sel + sec.

                      (marrant le vinaigre comme idée)

                    10. Al Bundy

                      Rhoooo, Pheldge, c’est très gênant cette déclaration d’amour devant tout le monde, pis je crois pas que j’aime les hommes charnellement, enfin tu me mets ds l’embarras.

                      Je sais pas quoi dire, peut être ferme la fenêtre avant de sauter * ?

                      *: Dupontel je crois, avant qu’il ne devienne vraiment con

              2. Pierre 82

                J’utilise la même recette avec des magrets de canard. J’utilise du vinaigre de Xeres au lieu du vin, et seulement 2-3 heures.

                  1. Pierre 82

                    Non, 2-3 heures dans le vinaigre, j’ai pas mis plus. Dans le sel, 24 heures à la grosse louche, je préfère un tout petit peu moins, je ne sais pas pourquoi, mais c’est très sensible, Dès qu’on dépasse un le temps dans le sel de quelques heures, ça devient immangeable.

            2. Pythagore

              Piqué par la curiosité, j’ai visionné plein de vidéos.
              Il y en a un qui met ds le sel pdt 72h et ensuite à tremper ds l’eau pendant 4heures en changeant l’eau ttes les heures. Ce serait p-e la soluton à ton problème ?
              Un autre qui remplace le sel par de la sauce soja car très salée et fait ensuite sécher ss ventilo pdt 5h (l’air ambiant doit être assez sec).
              https:/ /www.youtube.com/watch?v=jDVo0XW2GOM
              (en anglais désolé)

                1. Pythagore

                  🙂 c’est ce que je me suis dit, il faudrait qu’Al achète une 50aine de magrets et se lance ds les plans d’expérience pour trouver l’optimum.

                    1. Al Bundy

                      Lonzu 😀

                      Pyth, ravi de t’avoir piqué.

                      Franchement, ça vaut le coup de faire des tests pour trouver un truc idoine, ça mange pas de pain.

                      A l’origine, je me suis penché sur cette question existentielle car j’ai une amie qui a développé une saloperie qui lui fait souffrir le martyr dès qu’elle bouffe quelque chose avec des Equelquechose dedans. Et pas que. Grosse composante psy je crois, mais bon.

                      Quand elle vient bouffer à la maison, elle vient avec sa gamelle, pratique mais gênant ^^

                      J’aimerai beaucoup la surprendre un jour avec un truc 100 % bon

                    2. Pheldge

                      tu veux la surprendre ? voici un peu d’exotisme : tu pourras avantageusement remplacer le tangue par son cousin le hérisson ou le ragondin que tu sembles affectionner. Succès garanti !

                    3. Al Bundy

                      Bon sang, tu m’as ravivé un souvenir, qu’est ce que j’aimais le Tang orange, à la cuillère.

                      j’ai jamais bouffé les bestioles que tu présentes, c’est bon ?

                    4. Pheldge

                      c’est très prisé, et très roots en même temps, y’a tout un folklore autour, tu as des vidéos sur youtube

                2. Pheldge

                  en double aveugle siouplé, faut rester scientifique, et pis faut un échantillon qu’on sait quand qu’ils z-ont dit à la télé, sinon tes Maigrets ça fera un mauvais Ragout dédié !

    2. sam player

      Des stocks avec quelle DLV ?
      Car je suppose qu’un mensuel n’a plus bcp d’intérêt après 1 mois, idem pour hebdo etc…
      De ce qu’en j’en ai lu, les éditeurs sont solidaires des dettes de Presstalis (le ducroire evoqué il y a une semaine) donc … ceux qui vont s’en tirer le mieux ce devrait être ceux qui sont en bout de chaîne, les kiosques nan ? Ils ont le pognon des ventes…

      1. Le Gnôme

        En tout cas, ceux qui vont se retrouver au chômage chez Presstalis ne vont pas retrouver du boulot tout de suite, qui voudrait embaucher des Cégétistes enragés.

          1. Al Bundy

            « le énième plan de sauvetage du bouzin. »

            Peg écoutait le 19/20 tt à l’heure, forcément j’ai entendu des trucs, je crois que je vais me remettre à la télé, c’est bourré de comiques ^^

            un journaleux révélait une augmentation de 11-12 % du nombre de chômeurs ds min coin, et l’autre qui questionnait le reporter de guerre: comment ça se fait ?

            Je jure que c’est vrai, un collector. Et il est payé ^^$

            Un autre collector, qui n’a rien a voir mais que je partage pasque c’est le sel de la vie, j’ai un gamin ce midi qui déclare « Je crois que l’ananas est le meilleur des fruits exotiques »

            Et ma femme à répliqué:

            « ça dépend lesquels »

            Et on me dit que je manque de patience

            1. MichelC

              « c’est bourré de comiques »

              Le pire c’est qu’ils n’arrivent pas à rire un instant. Chez Devos, on voyait l’amorce d’un sourire maîtrise… Il y en a une qui m’excite. Elle a du se faire botoxer à mort, 10X la DLT, c’est pas possible autrement.

  23. Pencilivy

    « Bon les gars, le Nouveau Monde, ça a un peu capoté… Quelqu’un a une idée ? »
    « Le Monde d’Après ! »
    « … Eh, ça peut marcher ; avec un peu de muguet pour repenser printemps et Gaïa »

  24. taisson

    Le monde d’après…
    Le délire marxisto_écolo semble s’approcher à grand pas du pouvoir officiel !
    leurs partisans sont déjà partout dans les rouages et voudraient bien les places bien en vue et bien payées!
    Et les sondés le veulent aussi !! C’est la préparation !
    En cas de remaniement du gouvernement, li y à gros à parier que les écolos de toutes tendances arriveront en quantité…
    Et pour macron ,il n’y à plus de soutien à gratter nulle part ailleurs…

    Ces c**s n’ont pas compris que sans la grande distribution et les structures industrielles, il y aurait déjà eu des morts de faim dans les pays « développés » !!
    Ils vont foutre par terre tout ce que les confinements n’auront pas déjà ruiné, se soigneront au jus de carotte, ne vaccineront plus leurs gosses, iront, pendant les coupures d’électricité, en vélo avec leur carte d’ alimentation, faire la queue pour aller chercher leur attribution de nouilles du kolkhoze dans la boutique équitable de leur block…
    Et bientôt des ambulances et corbillards à pédales ! tout à fait adaptés…
    Ils ne commenceront peut être à comprendre quand on ne trouvera plus de smartphone !

    1. pabizou

      Il est aussi possible que les licornes ne suffisent plus à financer leurs conneries . Economies en vrac = fin de partie . Si ces petits cons venaient à devenir trop envahissants, le pognon foutrait le camp vite fait, on a eu l’exemple avec l’arrivée de la mite et ce serait « la faillite nous voici » avant même qu’ils aient compris .

      1. Al Bundy

        « Il est aussi possible que les licornes ne suffisent plus à financer leurs conneries . Economies en vrac = fin de partie . »

        pabizou, il y a quelques étapes à franchir, suffit d’observer la Grèce, encore que eux sont moins cons a se faire moins traire du fruit de leur labeur

        1. pabizou

          Tant que la dette n’est pas mutualisée tout peut basculer très vite et je doute que ceux qui seraient les dindons de la farce soient tout à fait d’accord pour trinquer, et c’est une bonne chose . Tant pis pour les dégats, se débarasser de cette racaille rouge-vert, s’il n’y a plus de champagne, il restera champomy

    2. pabizou

      Qu’on bloque juste les transports et en une semaine ils pourront danser devant le buffet . Au bout d’un mois il n’y a plus un rat dans Paris, ils pourront profiter du vivrensemble avec les banlieues qui crèvent la dalle . Ce sera festif et bisounours .

  25. Higgins

    On liquide bien le monde d’avant et très discrètement : ttps://www.causeur.fr/fermeture-reacteurs-nucleaires-transition-ecologique-176100

    1. pabizou

      Pour le moment ce n’est qu’un décret à échéance plus lointaine que les élections, micron drague large . Après …les promesses n’engagent que ceux qui les croient

  26. MichelC

    Allez voir les chiffres du Luxembourg. Depuis le 20 avril, les masques, pas en rade, sont obligatoires dans les magasins et lieux publiques. Bizarre, on passe de >+500 cas à+ 6 et aucun décès. En Allemagne, à Iéna, masques obligatoires depuis le début. Aucun mort, si j’ai bien compris.

  27. MichelC

    Grèce, 40 x moins de de décès par Covid19. Bon d’accord, ils ont moins de graisse depuis quelque temps. Mais quand même, cela ne justifie pas un tel gap.

      1. Al Bundy

        J’ai pas regardé la pyramide des ages, ptet que les vieux ont déjà été clamsé avec leur faillite, l’huile d’olive a ses limites

        1. MichelC

          Fauchés, ils utilisent le protocole Raoult.
          La fRance qui se croit riche utilise l’aspirateur le respirateur Osiris et le reserurecteurdivin euh resemdivir pour économiser.
          À moins qu’avec le temps, les grecs aient acquis les mêmes gènes sans gêne que l’huile d’olive… Un peu de d’air marin par dessus, un zeste d’huile, et hop.
          Allez savoir…
          Zut, j’ai vidé mon verre.

          1. Nemrod

            Les réseaux LREM sont déchaiînés sur Raoult qui en plus le salaud est climatosceptique !
            Je sais pas s’il a raison pour son traitement mais il les aura bien fait chier !
            Pas besoin d’étude double aveugle pour en être certain .

    1. douar

      beau cas d’école la Grèce: réduction des dépenses, même pour les hôpitaux, population plus obèse que la moyenne européenne, donc a priori, carton assuré face au Cov19.
      Et bien non, les meilleurs résultats européens pour l’instant (avec la hausse des températures, je ne vois pas pourquoi ça se dégraderait), ce qui prouve qu’avec moins d’argent, on devient plus intelligent.

  28. lxy

    On oublie souvent que Angela Merkel a une excellente formation scientifique (son époux également) Des le début de la pandemie elle a pris avis aupres des meilleures autorités médicales du pays.,Elle a pris ensuite ses décisions en toute connaissance, et les a expliqué au peuple allemand dans une tres courte allocution télévisée allant a l’essentiel.Et en outre elle est prise au serieux par ses concitoyens.
    Il y a une reflexion a faire à ce sujet.En France toutes les « elites » – administratives,potitiques,journalistiques proviennent d’un meme moule, Sciences Po Paris ,Dont le niveau scientifique est nul. Nous sommes dirigés par des incultes scientifiques . Et de plus ses enseignants sont « à gauche toutes »..Et ses éléves aussi.

      1. Le Gnôme

        Angela aurait du faire l’ENA, elle aurait pu prendre de mauvaises décisions, mais il me semble que la santé est du domaine de chaque Land.

  29. Alex

    Je prends les TEC.
    Si ils sont bondés, du moins dans ma ville, c’est que leur fréquence a drastiquement diminué. Par exemple, en temps normal, c’est 1 tram toutes les 6mn.
    Là c’est 1 toutes les 30 minutes : logique que lorsqu’il passe, il soit blindé, et les 1 mètre: c’est une jolie chimère du coup.

    D’autant plus qu’ils ont condamné un espace de chaque côté de la cabine du conducteur, sûrement pour éviter que le virus circule, chose débile, comme si le Covid19 respecterait ces petites bandes plastiques rouge et blanche…

    1. Le Gnôme

      Je suis sorti ce matin faire mes courses hebdomadaires et je me suis interrogé sur l’utilité de porter un masque à l’intérieur de son véhicule quand on est seul. J’ai trouvé ça idiot.

      1. Dr Slump

        T’es pas le seul, déjà dit ici. Pareil pour les joggers qui courent dans des rues désertes, à se demander s’ils ne cherchent pas à s’étouffer dans leurs propres miasmes.

      2. Opale

        En fait le principe c’est de mettre le masque avec les mains propres, donc il vaut mieux le mettre en amont à la maison, après s’être savonné les mains, que quand on sort de la voiture, alors qu’on vient de toucher volant, portière, etc.

          1. Opale

            Je n’envisage pas, ce sont justes des règles d’hygiène classiques. C’est une affection respiratoire, on ne sait pas encore (les avis divergent et comme dirait Desproges..) combien de temps l’ARN du virus tient sur les surfaces, donc pour éviter de te foutre des particules sur les muqueuses en touchant tout ce qui est peut-être contaminé, on met le masque avec des mains propres et on ne touche plus rien après jusqu’à l’enlever. C’est basique…

            1. Al Bundy

              j’entends bien Opale, la vie des enfants bulles n’est cependant pas une aspiration, comme les recommandations de cesser le broute minou foyer épidémique du covid 19 par un tiers.

              J’ai eu le bonheur hier de converser avec ma génitrice, bien qu’elle vote toujours (en plus, mal), celle ci a encore la tête sur les épaules.

              Devant mes demandes de précautions irrationnelles, celle-ci m’a fait le bilan documenté des « pandémies » qu’elle a traversé et pour clore définitivement la discussion (ben oui, c’est une femme avant tout) me rappeler ce que m’avait répondu Haroun Tazieff (oui, je l’ai rencontré, merci manman) à ma question s’il n’avait pas peur de mourir:

              « Tout ce qui est devant moi est du bonus »

                  1. Dr Slump

                    Oui j’ai été déçu aussi, j’étais passionné par ses docu avec la Calypso. J’aimais bien Patrick Edlinger aussi, dans un autre genre.

                    1. Al Bundy

                      ouais si, je confirme, le genre 1 ne lève pas que mes émotions, vivement que ça s’arrête.

                      Avec le tabac au moins j’avais le choix.

                      Faudrait que j’en cause à Chiappa

              1. bibi

                « Tout ce qui est devant moi est du bonus »
                Comme vous étiez un enfant, il ne vous a pas dit la suite :
                « Mais tout ce qui est derrière ça fait bien mal au cul, au point que celui-ci est plus large que la caldeira d’un super volcan! »

            2. theo31

              « foutre des testicules sur les muqueuses »

              J’en connais qui devront enlever leur masque et ouvrir la bouche pour travailler. hihi

        1. Higgins

          Uniquement lorsqu’on est en contact direct avec du monde (style magasin ou transport en commun) . Dehors, à moins d’éructer face à quelqu’un à moins de deux mètres (je suis large), le risque est minime. Ce n’est quand même pas la peste noire. Du bon sens donc et un peu d’intelligence.

  30. glot

    En Allemagne , étant donné qu’il y a une opposition politique forte pour ne pas renflouer leur compagnie Lufthansa,
    Ils ne sont surement pas prêts à suivre Macron pour les Corona Bonds .
    La France, une nouvelle fois, complètement isolée .

      1. pabizou

        Impressionnant ! les 4 cancres socialoïdes qui font la manche en meute, sûr que les autres vont trembler . La seule chose qui pourrait faire changer d’avis les tenants du « nein » serait la crainte de voir l’UE exploser en vol . On peut leur faire confiance pour choisir ce qui leur coûtera le moins cher .

  31. lxy

    A quoi sert Air France? Un fleuron national que la France ne saurait abondonner . ? En fait une compagnie tenue en otage par un pouvoir syndical abusif. Bon débarras;

    1. Flag

      L’État est actionnaire pour 14% c’est dans son intérêt que le bouzin ne se casse pas la binette trop vite. Avant cette crise sanitaire il était prévu que le nombre des passagers double d’ici 2040, ça devrait donc être une boite d’avenir (considérations syndicales mises de côté).
      C’est plus l’éventuel prêt à Renault qui me dérangerait.

      1. sam player

        Renault remboursera car il a une capacité bénéficiaire : entre 3 et 6 Mds de résultat avant impôts de 2015 à 2018

        Air france, avec l’historique… hum… j’ai un doute

        1. Flag

          Oui c’est un bon argument.
          Mais j’ai quand même du mal avec les boites qui font du rachat d’action (quel a été le vote des représentants de l’État au CA sur ce point?, pas trouvé d’info) et qui ensuite ont besoin d’un prêt de l’État. Bon c’est vrai que les grandeurs n’ont rien à voir mais sur le principe ça fait un peu tâche.
          Par ailleurs, un constructeur automobile est-ce vraiment stratégique en 2020?

  32. MCA

    Dans ce marasme, il faut positiver,

    reçu ce matin :

    Dans neuf mois, pour le première fois de notre histoire moderne, chaque homme sera certain que son enfant est bien le sien.

            1. Dr Slump

              cépaprav Al, je n’ai pas compris à quoi MCA faisait référence, tu n’as pas compris non plus à quoi je faisais référence…
              Et je faisais référence au fait que tu n’as pas compris à quoi Opale faisait référence, avec son Om et le mot sanskrit correspondant. Tu me suis? 😀

              1. Al Bundy

                « Euh? Une loi sur les tests de paternité? Ca va être chaud les marrons si ça se généralise. »

                ha oui, ok, en réponse à un post d’opale ds un autre fil, tu fais semblant de ne pas comprendre celui de MCA, par solidarité….

                Je crois que même le genre 1 n’ose pas aller aussi loin, mais pourquoi pas ^^

                1. bibi

                  Perso j’ai pris ça pour une boutade vu la difficulté qu’à ce pays généraliser des tests PCR que d’imaginer généraliser des tests ADN.

                2. Dr Slump

                  Parce que c’était en réponse à un post d’Opale? Lequel? Faut vraiment le deviner parce que le post de mca n’est dans aucun fil. Traite-moi d’idiot si ça te fait plaisir, je m’en fous, mais je ne saisissais vraiment, vraiment pas de quoi mca parlais. Et maintenant, en le relisant, ok, ca y est. Rapport au confinement, c’est vrai que ça complique un peu les choses pour son 5 à 7, mais ça continue de tromper quand même, fais-moi confiance.

                  1. sam player

                    Oui j’ai une cliente qui voulait récupérer sa bagnole vendredi midi et je n’ai pu lui rendre que samedi matin : elle m’a dit qu’à cause de moi, ben ceinture avec son amant qui ne travaillait pas vendredi aprem et que ça commençait à la travailler hi hi

                    1. sam player

                      MCA 18h12, si en déconnant genre paiement en nature… mais on avait déjà discuté de ça et vu qu’elle est à peine divorcée, elle préfère s’amuser deci delà… trop fofolle pour l’instant…

                  2. MCA

                    Fini de profiter du confinement pour se crêper le chignon? …:o)))

                    Bon je tiens tjs le pari du billet du patron sur le déconfinement pour demain…

                    1. sam player

                      Bah demain c’est les masques… il va pas faire un combo si ça peut faire 2 billets distincts…

                    1. Al Bundy

                      « @Sam
                      Demain c’est bah les masques »

                      Opale a demandé d’arrêter cette vanne pourrie 🙄

                    2. Pheldge

                      d’autant que depuis qu’elle a jeté son dévolu sur keko, notre Duc de Saint Six Roses, on doit désormais dire :
                      ♫♪ Opale ? Opale maquée, oh, hé, oh, hé ! ♫♪

                    3. Al Bundy

                      « notre Duc de Saint Six Roses, on doit désormais dire :
                      ♫♪ Opale ? Opale maquée, oh, hé, oh, hé ! ♫♪ »

                      Et voilà, les pieds dedans….

                      D’autre part, l’affection d’Opale est ptet plutôt dûe à un pétale de rose que six malheureuses fleurs !

  33. MCA

    Ce matin je pensais à un effet de bord rigolo à propos de Gérald et son prélèvement à la source,

    Il nous a collé le prélèvement à la source en en vantant les bienfaits et ne pensait pas aux effets de bords de sa trouvaille géniale.

    Si nos revenus baissent (comme c’est le cas actuellement pour bon nombre de français) immédiatement la ponction baisse également car c’est un pourcentage d’une somme qui baisse.

    Alors que… s’il était resté dans l’ancien système, les impôts étaient calculés sur des sommes touchées l’année précédente, donc auraient été dus entièrement.

    Merci Gérald!….. :o)))))

    1. bibi

      Et bon nombre de contribuables auraient été dans l’incapacité de payer, et compte tenu de la situation l’administration fiscale n’aurait eu d’autre choix que d’accorder des délais de paiement sans indemnités.

    2. sam player

      Le taux de recouvrement à 100% doit compenser largement… et ne pas oublier que la moitié ne paient pas d’impôts et que ceux qui en paient auront certainement des salaires entiers…

              1. sam player

                J’ai pas regardé les tranches et les taux mais l’état a aussi gagné l’inflation annuelle… ET certainement la réévaluation des tranches.

                Ça me rappelle une année (il y a au moins 10 ans) où le gouvernement avait annoncé que les tranches ne seraient pas réévaluées comme si c’était un cadeau… et les journalistes de s’en féliciter… alors que c’était une arnaque : si les tranches ne bougent pas, (i) d’une part on va payer plus, et (ii) d’autre part ceux qui n’en payaient pas vont se retrouver imposables (juste avec l’augmentation annuelle de salaire représentant l’inflation pour i et ii). Il a fallu quelques mois pour corriger le tir (juste pour ii)

                1. Pheldge

                  ah ça, le coup des cadeaux fiscaux, ou encore le mythe de l’année blanche, ça marche à plein : j’ai encore entendu un mec à la radio dire que l’état avait perdu « un an de recettes à cause de l’année blanche, qu’il serait judicieux de récupérer » … Le mec ne s’est pas rendu compte qu’il n’a pas arrêté de payer ses impôts pendant un an, ce qui là, aurait été une année blanche. Affligeant, désolant, désespérant !

                  1. sam player

                    Tous les ans il y a bien une année d’IR qui manque pour les 600’000 morts, mais ça doit être à peu près compensé par les nouveaux entrants sur le marché du travail, qui eux sont imposés immédiatement.

                    1. Pheldge

                      sam, les morts sont imposés – enfin, leurs héritiers – jusqu’à leur dernier jour, le montant de l’impôt étant reporté dans le passif de la succession. Quant aux nouveaux entrants, ils commencent désormais à payer dès leur premier jour de travail grâce au Pals (♪♫ au Pals, au Pals masqué ohé ohé ♪♫ ) quand avant ils ne payaient qu’à partir de la deuxième année d’activité, une fois la première déclaration faite.
                      Alors pour le coup de l’année blanche, du gros cadeau fiscal que Sapin avait vanté, pour le compte de Flamby, faudra repasser ! le plus tragique c’est d’entendre politiques et journaleux continuer à propager ce mensonge éhonté !

    1. La liberté ne s’entend pas jusqu’à aller polluer les sites web des autres. La rédaction et les propriétaires du site ont toute latitude pour laisser ou non ouvert aux commentaires. Sans compter qu’en plus, il s’agit d’un appel de 2017.

    1. sam player

      Les articles de la presse sont trop rigolos, ça sent le flou et c’est même écrit : (Figaro.fr)

      « Ses contours restent pour le moment flous et seront précisés «très prochainement» pour une mise en œuvre rapide – dès jeudi selon les annonces du premier ministre -, promet-on au ministère de l’Économie et dans les services de La Poste. »

      Les mecs rêvent éveillés, on est mardi soir… z’ont même pas conscience de l’inertie du Leviathan… ils parlent de masques grand public distribués par La Poste… à destination des TPE… bah c’est flou…

  34. glot

    Par la voix du premier ministre, le gouvernement annonce la création de milices pour contrôler les Français !
    ——————————-
    Lorsqu’une personne sera testée positive, «tous ceux, symptomatiques ou non» qui auront «eu un contact rapproché avec elle», seront testés.
    Des «brigades» seront constituées pour identifier et contacter les cas-contacts. Ces derniers seront alors «invités» à s’isoler, «compte tenu des incertitudes sur la durée d’incubation».

    1. Dr Slump

      WTF, deux trains de retard!
      Je ne prête plus qu’une faible attention à ce que déclarent ces clowns à lunettes, de toute façon quand ils seront prêts à mettre en place une stratégie, l’épidémie sera finie. Et quand ce sera la récession qui commencera à poser des problèmes, ils en seront encore à compter les masques. Bande de fifrelins tartemolles.

      1. Pierre 82

        Pareil, je fais comme s’ils n’existaient pas. Se faire suffisamment petit pour passer sous le radar, et attendre qu’ils se pètent la figure. C’est une question de quelques semaines, au maximum de quelques mois. Pour moi, c’est exactement comme ça que j’imagine une armée d’occupation. Et s’il faut prendre le maquis, ma foi…

    2. MCA

      Manque plus que le N° vert Délation, ambiance garantie; déjà qu’il n’y a plus moyen de se faire la bise (1), de se serrer la main, qu’il faut se croiser à 1 mètre.

      Je serais curieux de savoir comment les jeunes vont pouvoir se rencontrer et plus si affinités?

      (1) avec le masque sur le mufion ça promet d’être sportif!

        1. dg

          Pour relancer la croissance, rien de tel que les grands travaux.
          Le gouvernement pourrait réquisitionner les forces vives de la nation pour construire des cam… euh des « centres d’hébergement » pour les contaminants potentiels.
          En plus, une fois construits, ils pourraient être facilement réutilisés pour traiter d’autres problèmes sanitaires ou autre, si des problèmes menaçant le bien-être ou la sécurité du peuple venaient à survenir.
          Pour nous protéger, hein, n’allez surtout pas mal interpréter mes propos.

          1. MCA

            Pour affiner le concept un puçage systématique des citoyens serait un grand avantage quant au suivi. Il suffirait de disposer de suffisamment de bornes de lectures judicieusement disposées pour un traçage h24 .

            D’ailleurs une association de la puce avec le futur vaccin covid serait une option pertinente pour éviter deux interventions.

            Pour les réfractaires ou contre-indiqués au vaccin covid, le port du bracelet gps obligatoire serait l’alternative.

            Pour nous protéger, hein, n’allez surtout pas mal interpréter mes propos également.

        2. MCA

          « j’y vois un avantage dans les signaux émis… »

          Tu devrais t’accrocher une LED clignotante, ça serait encore plus clair… :o)))

  35. glot

    Le gouvernement réinvente un concept de l’année 1940:
    LA LIGNE DE DEMARCATION
    ————————————————————-
    ……le Premier ministre, ajoutant que des attestations seraient toujours nécessaires pour les voyages dépassant 100 kilomètres.
    «Le jeudi de l’Ascension sera bien férié, mais je dis clairement aux Français que ce n’est pas le moment de quitter son département pour partir en week-end», a-t-il également prévenu.

    https://fr.wikipedia.org/wiki/Ligne_de_d%C3%A9marcation_(France)

    1. Passim

      Idée baroque, qui fait douter, pour ceux qui douteraient encore, de la santé mentale de nos dirigeants. Entre un département classé vert, et un classé rouge, les policiers sur les routes ? dans les champs ?

    2. sam player

      Un article intéressant qui décortique l’appli StopCovid :

      «…quinze informations démographiques (âge, sexe, etc.) suffisent pour que la ré-identification soit possible dans 99,98% des cas », en partant de données brutes non personnelles et anonymisées »

      1. Pythagore

        Manquerait pas un lien ?
        http:/ /institut-thomas-more.org/2020/04/27/tracage-numerique-pourquoi-cest-non/
        https:/ /uclouvain.be/fr/sciencetoday/actualites/des-donnees-anonymes-ou-pas.html

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.