Écologie partout, taxes partout, richesse nulle part

Et voilà : la farce municipale vient de s’achever et elle confirme que le but des médias français et de l’Éducation nationale est atteint : les repères politiques classiques ont enfin complètement disparu.

La gauche est devenue l’hémicycle des Bonnes Intentions. La droite, comme prévu, est devenue l’Antre des Racistes Identitaires Puants et Corrompus. Plus personne ne votant à droite, l’extrême-droite n’étant plus qu’une extrême-gauche vernissée d’un nationalisme surtout pas trop patriote, et la gauche, nouvelle essence même du conformisme bien-pensant, étant éclatée en mille morceaux, le temps était venu de passer à autre chose : comme ces municipales, le combat des prochaines élections sera donc celui des politiques classiques, surannés, opposées aux nouvelles idées victorieusement acceptées par presque tous sauf les salauds (puisqu’elles sont bonnes) !

Tout comme les grandes corporations qui ont récemment et bruyamment déclaré être contre les mauvaises choses et hystériquement en faveur des bonnes, les Français sont maintenant contre ce qui est vilain et pour ce qui est gentil : ils aiment donc sauver la planète et aider les pauvres. Et c’est tout.

Heureusement, pour ça, ils ont l’État.

Le volet politique du communisme n’est pas attractif, et il est surtout inconnu de la plupart. En revanche, les Français ont parfaitement intégré les paramètres du socialisme d’État : tout dedans, rien en dehors, des aides monétaires issues de bonnes intentions, et des bonnes intentions qui concernent tous les sujets. L’objectif strictement régalien de l’État n’est plus envisagé. Pour les Français, l’État doit tout, car l’État peut tout.

Hélas, en ce moment, l’État n’est pas bisou, il est même devenu drôlement méchant, va jusqu’à empêcher les jeunes de faire « la fête » dans la rue, et permettre aux méchantes corporations de se gaver d’argent non taxé, de vendre des masques au lieu de les donner, tout cela pendant que Gaïa se meurt.

Il faut donc agir, et agir c’est voter, et voter gentil c’est voter vert. Forcément.

Certes, 2000 ans d’Histoire et de politique réduits à cette simple expression, cela a demandé un travail de sape intellectuelle vigoureux, mais reconnaissons que le résultat est là.

Malheureusement, telle l’asperge, le vote vert donne une forte odeur à l’urne : les écologistes ont exactement deux idées, pas trois, pas quatre, deux : la première est de sauver Gaïa. La seconde est de forcer tous les Français à le faire. Et pour cela, les écologistes disposent d’une large panoplie de concepts et d’outils qui vont leur permettre de remodeler efficacement le paysage industriel français : subventionner (taxer), proposer (interdire), guider (forcer), conseiller (forcer), instruire (interdire et forcer), financer (taxer), encadrer techniquement (forcer), encadrer législativement (taxer), et promouvoir (forcer). Avec une telle capacité, impossible de ne pas aller vers une réussite totale !

Devant ce constat, on ne peut que noter l’état pathétique de la psyché française, résultat de ces décennies d’inculturation et de nivellement par le bas évoqués en introduction : l’État français n’est plus l’administrateur du territoire mais il est devenu celui qui dorlote, qui borde, qui écoute et réalise les attentes des Français. Il est le Dieu qui donne, une fois la prière entendue.

Pourquoi voter pour préserver les libertés individuelles et les fondements de la société de droit ?
Ce sont des sujets ennuyeux, techniques et philosophiques qui n’intéressent pas ceux qui votent, au moment où Gaïa est menacée d’extinction, pardi ! Il est par exemple beaucoup plus intéressant de demander niaisement, tout ignorance bue, qu’on éteigne l’éclairage public la nuit pour réduire la consommation (et pour les distraits, ce qui aura pour effet de faire exploser la criminalité).

Au début du XXe siècle, les communistes savaient très bien où ils allaient : chez le koulak pour tout lui prendre. L’écologiste français du XXIe est, lui, presque totalement perdu. Il ne sait pas où il va, mais il connait heureusement la route pour y aller et elle passe par la confiscation complète de tout ce qu’il a par l’État : la décroissance organisera les bien-intentionnés en armées de Gaïa qui sauront faire cracher son opulence au koulak et oups! pardon je m’emporte la décroissance saura ramener les inconscients pollueurs dans le cadre d’une opulence ADAPTÉE à Gaïa 🙂.

J’exagère ? Vous pensez que je vois trop derrière ces élections à la représentativité minable ? Pourtant, une analyse des deux dernières années ne laisse guère de doute.

Revoyons l’action au ralenti : le prix délirant de l’essence à la pompe, résultat de taxes d’État et de surtaxes écologiques, déclenche une contestation d’ampleur nationale, des bagarres, des blessés, une prise de conscience gouvernementale, une consultation, un comité, des débats, et un résultat splendide : plus de taxes, et plus d’écologie. Et le tout, apparemment défendu d’un coté par les élites, et de l’autre par le peuple. On ne peut, malgré l’effet euphorisant de toutes les asperges ingérées précédemment, se départir de la sensation qu’une bonne part de l’information importante a été perdue en route.

Heureusement, la technologie moderne entièrement à base d’asperges bio nous permet de synthétiser l’action dans son intégralité :

Comme on peut le voir, l’expression de l’écologie en politique est vraiment un gage majeur d’efficacité : enfin, la parole du peuple est entendue !

Les signaux clairs sont clairement écoutés et compris, puis une réponse claire leur est apportée. Enfin, tel l’agriculteur bienveillant se penchant avec amour sur son jardin d’asperges, l’État français sait acheminer entre les sans-dents le peuple et lui l’essence fondamentale des mesures nécessaires à la sauvegarde d’une France propre, pure, éco-consciente, diverse, multiculturelle, féministe, et Européenne, pour un règne franchement digne de durer au moins mille ans !

Franchement, l’avenir qui se dessine dans ce pays est vraiment réjouissant. Faites comme moi, reprenez des asperges !

J'accepte les BCH !

qqefdljudc7c02jhs87f29yymerxpu0zfupuufgvz6

Vous aussi, foutez les banquiers centraux dehors, terrorisez l’État et les banques en utilisant les cryptomonnaies, en les promouvant et pourquoi pas, en faisant un don avec !
BCH : qqefdljudc7c02jhs87f29yymerxpu0zfupuufgvz6
 

Commentaires300

    1. kekoresin

      Oui encore une sortie mémorable du boss. Pendant le confinement, j’ai abusé de ce légume que mes copains paysans déposaient quotidiennement à mon domicile contre un petit apéro partagé. Mes chiottes étaient éclatants de blancheur, décapés avec force jets drus de pisse acre agrémentée de subtiles fragrance de bardane ou de malt.

      Je réserve dorénavant ce distillat pour le prochain écolo qui viendra me faire une leçon de chose sur la sauvegarde de Gaïa. J’imagine que ce qui est efficace pour décaper de la faïence sera du plus bel effet une fois projeté dans de beaux yeux verts. Je ferai ensuite découvrir tout le potentiel de l’électricité lorsqu’elle passe dans une paire de prunes bio.

      1. Gerldam

        Ce serait encore leur faire trop d’honneur! Un coup de pied au cul dans la fosse à purin pour qu’ils la sentent l’odeur de Gaïa.

  1. Le Gnôme

    Avant, en France, tout finissait par des chansons. Maintenant,tout finit par des taxes ou des interdictions.

    Seule satisfaction, je n’habite plus une ville communiste.Ils ont quelques jours pour déménager Jojo.

  2. Blondin

    Petit HS (mais pas tant que ça parce que c’est une belle démonstration de l’introduction de l’article) : ma fille de 16 ans était à la soirée projet x qui a dégénéré (cf. lien dans l’article de notre hôte). Elle a vu des petits cons de bobos hurler « on hait la police » et des mêmes petits cons se faire latter la tronche par des jeunes « sensibles ».
    Hier matin, elle me disait « Papa j’ai honte de ma génération ».

    1. Nemrod

      Suit dans un qui est dans une petite darse à l’écart du courant principal…
      Pas certain que l’inondation n’ y gagne pas ; j’ai déjà montée une digue mais je ne suis pas certain d’avoir l’énergie de recommencer et puis les autres habitants de la darse valent ils que l’on les protêge.
      Au final c’est toi qui aura raison je pense.

    2. Jojobargeot

      Comme on dirait en URSS: La bonne nouvelle, c’est que bientôt on mangera de la merde. La mauvaise, c’est qu’il n’y en aura pas pour tout le monde.

  3. Aristarkke

    L’asperge qui a une odeur forte ? J’aurais plutôt évoqué l’anis ou le fenouil ou encore l’aneth qui possèdent la particularité d’être vert franc et de cocotter comme pas deux. L’asperge devant se faire pardonner pour une bonne partie de sa race, d’être (trop) blanche… 😈

    1. Pheldge

      Papet, nous z-autres, doux sauvages des isles, nous en avons une espèce, d’aneth qui possède la particularité d’être franc comme un âne qui recule, même s’il cocotte comme pas deux. Après un long règne sur la « capitale » du 974, interrompu par une peine de prison et d’inéligibilité pou corruption, il a réussi à mettre fifille sur le trône, celle qui fut un temps potiche « à l’égalité réelle » du dernier gouvernement Flamby. Tout va bien sous les cocotiers !

  4. Higgins

    Chez moi, la mairie a viré pastèque avec une abstention record de 67%!!! Sur la liste gagnante, il faut remonter à la 24ème place pour trouver un représentant du privé. Avant, ce ne sont que fonctionnaires, enseignants et membres d’association culturelles ou sociales. Autant dire que le renouveau économique de la ville est mort. Le maire sortant, socialiste bon teint qui aspirait à un troisième mandat, a cru pertinent de s’écologiser en pénalisant une fois de trop la voiture. J’espère que sa potion est amère.

    1. Aristarkke

      Pas sûr que les petits nouveaux remettent en cause quoi que ce soit de sa politique de répression de la voiture, sauf pour celles des municipaux, bien évidemment.

    2. Georges

      Pareil pour moi à Bordeaux, j’ai pointé tous les noms de cette liste maudite et effectivement, 95 % environ de ces baltringues sont issus de prés ou de loin de la fonction publique ! Ce qui veut dire que nous sommes dirigés par des fonctionnaires de gauche (pléonasme…) et dans les urnes et dans les administrations !!

      1. Léo C

        Pour moi aussi à Bordeaux. Avec les pastèques aux manettes, ce qui demeurait d’une ville encore à peu près vivable va disparaître.

        Seules couleurs autorisées: vert, donc, noir et rouge.

      2. Hagdik

        Dans mon village en périphérie de Bordeaux, pareil ! On s’est pris une trempe carabinée sur fond d’abstention record. Ceux qui ont pris la place sont exactement dans le profil : écolo-bobos- cocos à 80% fonction publique.
        La gangrène bordelaise gagne du terrain.

  5. Aristarkke

    « mais il est devenu celui qui dorlote, qui borde, qui écoute et réalise les attentes des Français. »
    Celui qui baise aussi…

  6. Stéphane B

    Bonjour

    Entendu ce matin à la radio:
    « Le président va recevoir ce après midi les 15 citoyens tirés au hasard qui ont planché sur la réforme environnementale pour les remercier de leur travail »

    Cela n’augure rien de bon. Sortez la vaseline, il va en falloir.

        1. Rick Enbacker

          Il voulait probablement dire « Des annonces qui sentent fort ». On en revient encore au syndrome d’asperge cher à Greta

      1. Pierre 82

        Tout se met en place pour mettre en oeuvre mes pires craintes. Prenons Airbus, par exemple, qui se trouve amputé de 50% de ses commandes, et probablement beaucoup plus quand la « vraie » crise sera arrivée. Quel intérêt auraient-ils à rester à Toulouse? Aucun. Si c’est pour devoir passer son temps à être convoqué au tribunal pour répondre de « crime d’écocide » parce que l’avion, ça pollue, ils n’auront qu’à déménager leurs activités en Allemagne. Hambourg et Brême sont tout à fait aptes à produire des avions complets sans investissements majeurs, ils fabriquent déjà des sections et possèdent tout le savoir-faire Airbus. Bref, les Allemands vont nous le piquer gentiment, sans s’énerver.

        Et ce n’est qu’un exemple parmi d’autres.

        1. Pythagore

          Les « single aisle » (ligne A320) sont assemblés, testés et livrés à Hamburg. Ils ne font pas que du composant et de l’assemblage. Toulouse est spécialisée ds le « long range »+A320.
          Airbus avait un carnet de commande rempli à 5 ou 7 ans (à ma connaissance), donc difficile d’évaluer l’impact.
          .
          « Airbus’ backlog of aircraft remaining to be delivered as of 31st May stood at 7,621, comprising 527 A220s, 6,199 A320 Family aircraft (including 6,139 A320neo Family), 322 A330s (including 287 A330neo family), 564 A350 XWBs and nine A380s. »
          https:/ /www.airbus.com/aircraft/market/orders-deliveries.html
          .
          Sachant qu’en 2018, ils ont sorti 800 avions, ca fait du 9 ans. A supposer que la moitié soit annulé, ca fait tjs 4 ans de boulot au moins.

          1. Pierre 82

            Pas si simple.
            Une compagnie qui a commandé un avion pour le recevoir en 2025 n’a probablement pas envie de le recevoir en 2021.
            De plus, le secteur des compagnes aériennes va subir une restructuration d’anthologie, et de nombreux appareils pas trop âgés vont se retrouver sur un marché qui s’est effondré. Je ne serais pas surpris qu’il se passe une décennie avant que le trafic retrouve son trafic d’avant le confinement. Donc, je pense que le secteur n’a besoin de nouveaux avions qu’en nombre extrêmement limité. Le site d’Hambourg pourrait, amha, suffire à remplir la demande pour un bon moment.
            Hambourg assemble principalement les A321, Toulouse assemble les A320, A330 et A350 (ne parlons plus des A380). Saint-Nazaire assemble des sections d’avions, avec Hambourg.

          2. Deres

            En fait, c’est l’A321 qui est le plus vendu de loin actuellement. Et il est monté exclusivement à Hambourg. L’A380 devait être justement remplacé par une deuxième ligne d’A321 à Toulouse mais cela ne se fera pas.

            Le gros problème est encore chinois. Pour els avions régionaux, c’est plié car le retard du marché va être utilisé pour lancé l’ARJ21. Tout comme l’ATR est leader mondial sauf en Chine où il n’est pas certifié, on ne vendra plus aucun avion régionaux (A220) là-bas. Il faut savoir que les compagnies chinoises n’achètent aucun avion. Il leur sont attribués par un organisme public. Le temps que le marché reprenne, les chinois auront sorti muer moyen courrier concurrent. Il aura 20 ans de retard mais ce n’est pas grave car leur marché n’est pas du tout libre. Et en échange de quelques maigres commandes et des promesses ne les engeant pas, ils demanderont la certifications de leurs appareils chez nous.

            Nos compagnies aériennes vont aussi souffrir. Les compagnies moyenne orientales vont être en surchauffe et vont lancer des guerres des prix difficiles à suivre payés par de l’argent public. Et pour le marché chinois, ne pas oublier que les étrangers ne peuvent que desservir que Pékin et Shanghai dans des aéroports déjà saturés. Toutes les autres liaisons sont réservés aux compagnies chinoises.

            1. Pierre 82

              C’était tout à fait évident, même avant le Covid, que les Chinois montaient en gamme dans tous les domaines de l’industrie, et qu’ils ont tout à fait la possibilité technique d’égaler, puis sans doute de dépasser les pays occidentaux.
              J’ai eu cette conversation avec un collègue il y a 15-20 ans, qui me prétendait que nos pays conserveraient leur leadership intellectuel, et que la Chine et l’Inde pourraient indéfiniment servir de simple atelier. Le côté profondément raciste de cette croyance m’avait fait réagir. Est-ce que oui ou non, le cerveau d’un Chinois ou d’un Indien était tellement inférieur au nôtre qu’ils seraient incapables d’inventer quoi que ce soit? Il pensait que oui. C’était une autre époque, et ce collègue était Britannique, ce qui explique partiellement son point de vue, du moins en ce temps-là…

    1. Higgins

      C’est pire que ce je pouvais imaginer et pourtant, j’ai l’imagination débordante. 146 propositions de m.. sont acceptés. La France va vraiment devenir un enfer si ça passe. On peut définitivement rayer le mot Liberté de la devise du régime.

  7. bibi

    Le résultat de ces municipales c’est exactement comme en 1981.
    En 1974 on a eu un président soit disant de droite qui a mené une politique keynésienne, bilan arrivée de la gauche au pouvoir.
    Depuis des années les maires jouent à plus écolo que moi tu meurs et aujourd’hui ils payent le prix de leur politique stupide et c’est bien fait pour leurs mouilles.

    Pour parler de Bordeaux cet abruti de Florian n’a rien de trouver de mieux durant l’entre deux tours que de poser des couloirs de bus sur les boulevards (qui pour ceux qui ne connaissent forment avec les quais une rocade intérieure à 2*2 voies), pour l’instant pas de problème vu la faible circulation, mais en septembre ça va être grandiose.

    Mais vu que tous ces écolos veulent réinventer la démocratie, je pense que bien évidemment malgré leur victoire légale, ils sont bien conscients de ne pas être légitimement élus, et que si ils sont cohérent avec eux-même, ils vont tous démissionner pour provoquer des municipales anticipées en septembre.

    1. Aristarkke

      « Mais vu que tous ces écolos veulent réinventer la démocratie » cela, c’est ce qu’on dit quand le pouvoir n’est pas dans sa main…
      Puisque vous évoquez 81, les promesses de L’Arsouille étaient de ce même tonneau, lui qui avait tant vituperé quant à l’horrible Vme République… avant que de la trouver parfaitement assortie à sa personne, vu de l’Elysée…
      Comme quoi, les promesses n’engagent que ceux qui y croient, aphorisme d’un autre supermenteur, le ci-devant Chirackham le Rouge…

      1. Caton

        « Les promesses n’engagent que ceux qui les écoutent. »
        — Henri Queuille.

        Chirac ne fut qu’un pâle imitateur du petit père Queuille.

    2. Aristarkke

      « pour l’instant pas de problème vu la faible circulation, mais en septembre ça va être grandiose. »
      Dans le Val-de-Marne, les coronapistes (à vélo) bouffent sans complexe une chaussée de toutes les 2×2 voies urbaines, même malgré une piste cyclable aménagée de chaque côté. Par exemple, la N7 de l’A86 jusqu’au périph…
      C’est déjà le bazar alors même que le télé-travail a sensiblement réduit la circulation automobile…

      1. Higgins

        C’est également le cas chez moi. Il existe une magnifique piste cyclable laissée en déshérence complète et des couloirs cyclistes sur la 2×2 voie parallèle.

        1. Pythagore

          Près de chez, un boulevard double voie a été transformé en simple voie en urgence pour apposer une piste cyclable, et au passage les places de parking aux abords des intersections ont été supprimées. On voit encore les anciennes lignes non enlevées et les nouvelles lignes jaunes.
          Les qq fois où je suis passé, j’ai à peine vu un vélo à l’horizon, le boulevard étant tout droit sur 2km, c’est facile à voir.
          Il est vrai que le traffic auto n’y est jamais exceptionnel donc cela ne pose pas énormément de pb en tps normal, mais par contre les places de parking déjà insuffisantes, bonjour, et ca reste une voie délestage qui sera vite comblée en cas de besoin.

    3. Stéphane B

      Je trouve qu’il y a de plus en plus de ressemblance entre ce que les escrolo et autres défenseurs des minorités veulent, y compris antifas, et les régimes fascistes et nazi.
      Ça pue les autodafés à venir et le retour aux champs de Pol Pot.

      1. Blondin

        Entièrement d’accord.
        Ne jamais oublier que fascistes, nazis et communistes ont toujours eu en commun la haine des bourgeois et du libéralisme.

          1. durru

            Bah… non : la macronie, comme les fascistes, les nazis et les cocos, ce sont les fils des bourgeois. D’où la haine aussi.

            1. Stéphane B

              je ne sais plus qui a dit, mais c’est tellement vrai, que:
              « les révolutionnaires sont des aristocrates de chambre »

              1. Pythagore

                Ben surtout si comme évoqué, il s’agit de fonctionnaires, d’enseignants, de politiques « professionnels », de personnes du milieux associatif…etc…
                Des gens qui n’ont jamais ni inventé, ni développé, ni construit, ni géré quoi que ce soit, ni planté un plant de tomate, pas la moindre connaissance scientifique, bref aucune expérience de rien, mais qui savent mieux que tt le monde.

    4. Calvin

      Les écolos veulent réinventer la démocratie… En la supprimant au profit de la dictature de la planète.
      Ça ne veut rien dire sauf que la nomenklatura a viré de rouge à vert.
      Quelle que soit la couleur, cela reste des poivrons.

      1. bibi

        On a maintenant une petite idée de ce que signifie dans les faits réinventer la démocratie!
        La première sortie du futur maire de Bordeaux a été pour demander le départ de Longuépée (président des Girondins).
        En plus de nous faire chier avec moult taxes et interdictions, réinventer la démocratie c’est pour eux aussi décider qui ne peut pas être président d’une entreprise privée.

        Quelle que soit la couleur, cela reste des poivrons piments.

  8. Theo31

    L’autre soir, devant le monument aux morts une petasse arborait fièrement un panneau où il était écrit « il faut lutter contre les pauvres ».

    1. Aloux

      J’imagine qu’elle voulait dire « il faut lutter contre la pauvreté », mais que le double sens lui a échappé ?
      Ou alors un lapsus révélateur ?

  9. Higgins

    Les socialopes, via leur secrétaire général, fidèles à leur ADN, sont prêts à se ranger derrière un candidat escrologistes en 2022. CQFD.

  10. Infraniouzes

    Cette victoire des écolos était prévisible. Ils savent nous vendre un monde meilleur. Les activistes des mouvement verts sont justement…très actifs. Donc ils votent eux. Le reste de la population ne comprenant rien aux élections municipales, – faisons un sondage auprès des 18-45 ans et on verra le résultat – est de plus en plus découragé voire désabusé. Mais des arnaqueurs qui vous font croire à la vie éternelle en mangeant bio, en marchant avec nos petites jambes, en se déplaçant à vélo, même en hiver par -20° sur des routes verglacées, en s’éclairant avec des ampoules de 20W, en cultivant un potager sans pesticides ni engrais chimiques, sont certains d’avoir une bonne partie des suffrage des 40% qui votent. Après tout, c’est la nouvelle religion. Les hommes, depuis la nuit des temps, courent après le religieux. Le catéchisme vert est solide. Des « organismes » type GIEC, leurs donnent la caution scientifique qui « prouve » qu’ils ont raison. On ferme des centrales nucléaires mais ce sont les Verts qui sont radioactifs et il n’existe a pas de compteur Geiger pour mesurer leur degré de dangerosité. Sale temps pour le reste du monde.

  11. P&C

    Remarquez que les pastèques sont des csp+, et qu’ils triomphent dans les grandes villes.
    Leur écologisme, ce n’est qu’un faux idéal pour se donner bonne conscience. C’est à la portée d’un caniche.

    1. durru

      Ils avaient remarqué ça hier soir dans leurs « débats », mais personne pour expliquer pourquoi y’a pas d’adorateur de la nature à la campagne 😀

  12. taisson

    Encore une fois pas de vraie surprise…

    La majorité abstentionniste à une fois de plus gagné !!
    en faisant élire ceux qui ont les militants les plus actifs du moment, au moins médiatiquement, et, en plus, les pastèques bénéficient du désintérêt général pour tout ce qui est concret…
    Une sorte de rêve de paradis avec des petites fleurs et de gentils animaux…

    Le pragmatisme n’est pas attirant pour les générations dont la seule habilité manuelle consiste à faire glisser ses doigts sur un écran tactile.
    Certains croient même que ça et les défilés festifs sont la seule réalité !

    A force de jouer les purs en refusant de choisir entre la peste et le choléra, nous avons les deux !
    La seule chose la plus probable que donnera ce paradis, c’est que les « heureux » (et surtout les autres) finirons à poil !!

    1. Calvin

      Autant il est difficile de quitter un pays, autant une ville, c’est aisé.
      Les villes passées au vert vont connaître les affres des politiques stupides, et les autres y gagneront en qualité (toute relative).
      L’abstention est un choix, le problème étant justement l’absence de vrai choix.

    1. LaVitreCassée

      Bon je m’auto-corrige: tout n’est pas vraiment possible, si le mec avait été (par exemple) climato-sceptique, il se serait fait « défoncé » de toute part…

  13. kekoresin

    La vie citadine va devenir intéressante avec une circulation apaisée et une fiscalité douce comme un petit nid d’oiseau. Pour les chanceux ayant un emploi survivant du vilain virus, le petit nid sera malheureusement tapissé d’épingles acérées, promptes à arracher de gros paquets de plumes de derrière au profit du nouveau pauvre, de l’opprimé et du stigmatisé qui pourra ainsi isoler thermiquement son tas de brindilles lui permettant de vociférer bien au chaud contre l’injustice et l’esclavage.

    Ainsi le pauvre connard qui a encore un boulot se fera taxer jusqu’à l’os tout en se faisant cracher à la gueule au volant de sa voiture, engin maléfique paradoxalement devenu indispensable à la survie précaire de l’écolo reconnaissant. Oui l’avenir s’annonce radieux et plein de cet air pur qu’on ne rencontre plus guère que dans les pays où les mouches atterrissent dans les yeux d’enfants trop maigres.

  14. Pheldge

    « l’État n’est pas bisou, il est même devenu drôlement méchant … » ah, désolé Patron, ça ce sont les salauds de flics, racistes, xénophobes, et violents. Le bon gouvernement et son gentil ministre de l’Intérieur, font tout ce qu’ils peuvent, mais c’est dur, les flics étant tous des fachos racistes ! donc faut rectifier, et rester dans le conte de fées : »l’état, il est bisous, très bisou, beaucoup bisou ! »

  15. kekoresin

    L’abstentionnisme s’explique aussi en partie par la perte d’autonomie des maires. Les communautés de communes et autres avatars antidémocratiques commencent à avoir assez d’ampleur pour que le citoyen de base réalise que son maire n’est qu’un pantin coincé dans une machinerie technocratique supplémentaire.

    1. Higgins

      Il y a une ou deux vidéos de Charles Gave sur IDL où ce sujet est abordé. Pourquoi voter puisque tout est décidé ailleurs.

      1. Pythagore

        Pour éviter d’avoir des nuls, mais le problème est surtout, je suppose (je regarde ca de loin), qu’il n’y a plus d’offre alternative, la droite classique s’étant largement sabordée (à supposer quelle ait existé), ou quelles sont les raisons pour lesquelles les gens ne vont pas voter ?

        1. Higgins

          Gauche et droite, c’est en ce moment bonnet blanc et blanc bonnet. La France ayant abdiqué toute souveraineté avec le traité de Maastricht et de Lisbonne, le pouvoir n’est plus qu’une simple courroie de transmission des décisions prises à Bruxelles. Bien qu’ils s’en défendent, de nombreux individus aspirent à ce que l’Etat leur lâchent la grappe et sont libéraux sans vouloir le dire mais l’horizon politique n’apporte aucune solution. Le discours des extrêmes, gauche ou droite, rencontre forcément du succès. Montesquieu a bien décrit le phénomène dans « l’Esprit des lois ». S’ajoute en dernier la déliquescence qui caractérise les dirigeants politiques. L’addition des ces quatre facteurs est, à mon sens, une des explications de l’abstention record. En ce qui me concerne, c’est clairement le cas et je fais, en bon disciple d’Ayn Rand, simplement grève.

          1. Pierre 82

            Macron évidemment va donner en plein dans l’écologie punitive. Tout est bonus pour lui, puisque d’une part il récupère de la thune, et surtout, il continue à créer une faille entre les citadins et périurbains, qui finiront par se détester, voire même commencer à en venir aux mains. Tout bénef pour le système, puisque les citoyens ne sont pas prêts de s’unir pour les chasser de leurs sinécures.
            Ce pays est foutu.

        2. Dr Slump

          Et le couloir judiciaire parallèle que François Hollande a mis en place oeuvre avec zèle contre tout ce qui représente un risque à droite. Donc Fillon en prend pour 5 ans, dont 2 fermes.
          Ce serait beau une justice aussi ferme et efficace, mais si elle s’exerce de façon aussi inique et partiale, autant dire qu’il n’y a plus de justice qui tienne. Pendant ce temps là, Richard Ferrand et les copains s’en tirent tranquilles sans même un blâme. Pays de merde.

          1. Pheldge

            Ce soir, micro trottoir ultra-marin, c’est entre : « c’est bien qu’il soit condamné » ou « il aurait dû être condamné à plus » …

          2. Pythagore

            +1
            Fillon s’y est mal pris, il aurait d’abord du se faire élire et ensuite filer un budget de 600.000EUR par an à la 1ère dame comme Brigitte, là ca passe tranquille. Mais il a fait l’inverse, et même pas par an, le blaireau.
            Le parquet va-t-il maintenant enquêter sur les autres 100aines de députées qui ont employé un membre de leur famille, j’aimerai bien voir leurs justificatifs à ceux-là ?
            Parodie de justice. Je suis curieux de lire ce que « vududroit » racontera là-dessus.

  16. Bol

    Je suis plutôt écolo, mais terrorisée par cette vague pastèque. J’ai de la famille à Grenoble, la ville est devenue invivable.

    Il y a sans doute eu un mouvement « vert » de fond c’est sûr, mais aussi et surtout de la défiance face aux partis traditionnels+LREM à cause des affaires.

    Au final on n’aura plus de taxe pour un pays sans doute encore plus pollué (cf pics de pollution à Paris, ce qui se passe en Allemagne…).

    1. Pheldge

      ne pas négliger non plus les 2 mois de confinement-enfermement et le besoin de nature en réaction, qui a pu décider certains à voter vert « parce que c’est bien, c’est pour protéger la nature » sans aucune autre réflexion.

      1. Bol

        Je vis à Paris intra-muros, du coup je peux parler de certains trucs. L’humain est faible, et Anne Hidalgo sait très bien lui parler.
        – Le Parisien chanceux a 20m2 de balcon. Toute idée de nouvelle verdure est difficile à repousser (même si dans les faits, certains beaux parcs sont infréquentables bicoze drogués).
        – Il est rapidement plus rentable de louer une voiture que d’en avoir une. Et quant on est bien placé, on va plus vite en transport en commun qu’en voiture. Sauf que les transports en commun sont dégoûtants. Le covid a été un déclencheur pour beaucoup de gens, qui ne veulent plus mettre les pieds dans ce cloaque. D’où la demande de pistes cyclables, solution par défaut (les pistes existantes sont incompréhensibles et impraticables pour beaucoup pourtant).
        – Rachida Dati bénéficie de l’a-priori NIMBY. Si tu n’habites pas dans l’Ouest, tu as peur que ton arrondissement serve de poubelle à logements sociaux. Ça a été le cas de mon arrondissement sous Chirac/Tibéri, et pour le coup il s’est globalement amélioré sous Hidalgo (d’où le plebiscite du maire ici, 64% des voix).

        On ne parlera pas des autres candidats qui étaient des vastes blagues.

        Du coup, le score d’Hidalgo n’est pas étonnant (je suppose qu’il y a aussi eu une très forte abstention).

        1. Flag

          Oui, c’est ce qui est trop peu dit. Le problème d’avoir 2% de logements sociaux dans le 7ème et 3% dans le 8ème c’est que cela « oblige » à avoir 40% dans le 19ème et 35% dans le 20ème pour respecter la loi.
          En outre, les maires d’arrondissement cherchent à importer ou conserver leur électorat.

          1. dg

            Quand tu habites dans le 6e, le 7e, le 8e ou le 16e, ca te coute cher mais en retour tu n’as pas envie que la mairie te fasse gouter aux joies de la diversité.

    2. MarieA

      La situation y est catastrophique. Des personnes de ma connaissance ont voulu vendre leur appartement rénové, grand, pas situé dans un quartier craignos et bien elles auraient perdu de l’argent!!!
      Elles ont réussi à trouver des pigeons pour le leur louer mais bon…
      Tout ça après avoir été obligés de truquer la carte scolaire pour leurs enfants sur les propres conseils de l’enseignante qui leur a affirmé que ça allait détruire leurs enfants de les laisser dans l’école de secteur! Bravo à elle, d’ailleurs, d’avoir eu l’honnêteté et la conscience professionnelle de l’admettre.

      Il suffit de lire la rubrique Faits Divers pour n’avoir aucune envie d’aller y vivre. Dommage.

        1. dg

          S’il a fallu faire bouger les enfants pour leur éviter l’école publique du coin, c’est que le quartier n’est pas si sympa que cela.
          Il y en a plein a Paris, les quartiers de bobos genre le 10e qui ont été pas mal renovés, c’est cool, sympa, diversité mais pas trop craignos, toussa.
          Sauf que ça va quand tu n’as pas de mômes. Mais le jour ou tu veux les envoyer a l’école,….Je ne parle même pas des places en crèche municipale, si tu a un salaire, tu payes des impots et tu as un nom un peu autochtone, même pas la peine d’y penser.

          1. Flag

            Évidemment qu’il reste des coins craignos à Paris. Ce qui m’étonnait c’est la diminution de valeur du logement.
            Pour la crèche je concentre sur ma modeste personne tous les critères énumérés et nous avons eu une place en crèche dés la première tentative. Hidalgo démission!

              1. Flag

                Oui voilà je leur ai dit : « poussez-vous bande de manants, je suis un rond-de-cuir de grande envergure! » Et hop, le tour était joué.
                Vous avez beaucoup d’imagination.

                1. durru

                  Je connais (un peu) comment on remplit les cerfas correspondants, vous n’allez tout de même pas dire que vous avez caché votre emploi… ?
                  Tous les fonctionnaires ne se valent pas, certes, mais les plus inutiles et nuisibles font tout ce qu’ils peuvent pour favoriser leurs semblables, c’est un fait.

                  1. Flag

                    Ah bah c’est si un fait alors, il n’y a plus qu’à s’incliner. Après tout qu’est-ce qui j’y connais? Ce n’est que de moi qu’il s’agit.
                    D’autant qu’à vous entendre qualifier les personnels de crèches d’inutiles et de nuisibles on voit bien que vous maîtriser parfaitement le sujet.

                    1. durru

                      Depuis quand les inscriptions en crèche PUBLIQUE sont gérées par le personnel de la crèche et pas par les structures de la mairie ?
                      Vous vivez sur quelle planète ???

            1. Pheldge

              duru, mauvais esprit, mais que vas-tu donc chercher là ? on te dit que tout marche très bien dans la ville de Mme Hidalgo, qu’il n’y a pas se problèmes avec les crèches, ouvertes accueillantes, riches de diversitude euh, de richesses, qu’il n’y a ps de problèmes de circulation, de transport, de sécurité, et que les rats qui se promènent sont la récompense d’années de travail en faveur de la protection des espèces en danger !

              1. durru

                Je me souviens encore de ma dernière descente dans la Capitale, à l’entrée dans un parc il y avait une affiche qui demandait à bien jeter les déchets dans les poubelles pour ne pas alimenter les rats, et sur cette affiche était collée une autre, qui devait être l’oeuvre d’Aymeric Caron, qui demandait à respecter et prendre soin de toutes les espèces. Tout un programme…

          2. bob razovski

            Suffit de ne pas aller en crèche municipale : c’est le double du prix d’une crèche privée. Les crèches privées ont un contrat caf qui les oblige à rester sous un plafond tarifaire, tandis que pour les municipales, c’est open bar.
            C’est d’autant plus rigolo puisque les crèches privées ont un quota de places « mairie », et évidemment, les parents font des pieds et des mains pour avoir ces places. S’ils ne peuvent pas en avoir tout de suite, ils sont en places privées… La tronche qu’ils font quand ils arrivent (enfin) à dégoter une place mairie et que ça fait X2 sur la facture… un régal.
            Quant aux réunions d’attributions des places, si je vous rejoins sur le côté « impot » de l’argumentation, c’est plutôt le contraire en ce qui concerne les noms « autochtones ». Bizarrement, ce phénomène est plus prégnant dans les mairies kandubien.

            1. P&C

              Non.
              Puante, gangrénée par le crime, chère.
              Le cadre est joli par contre.

              La seule chose qui est à garder de Grenoble, c’est son pôle scientifique. Le reste est à jeter.

    3. Douar

      Plus pollué, certainement pas, quasiment tous les indicateurs se sont améliorés continuellement depuis les années 70, avec en plus, des normes plus drastiques. C’est ta perception qui est biaisée, ce que je peux comprendre vu la densité de population à Paris.

      1. Bol

        Possible…par contre je me souviens d’avoir été vraiment prise à la gorge avec une impression de suffocation après la fermeture des voies sur berges, chose qui ne m’était jamais arrivée jusqu’ici (j’ai déménagé depuis, zone de déport des voies sur berge). Quand tu en arrives à ce point de gêne physique juste en marchant dans la rue, ça joue…d’ailleurs je serai intéressée pour voir les résultats détaillés à cet endroit là.

        1. dg

          Le boulevard de Magenta. Embouteillages de mabouls. Pollution abominable a cause des voitures qui stationnent littéralement pendant des heures dans cet enfer créé par les experimentation de Delanoe puis Hidalgo.

    4. Jacques Huse de Royaumont

      Le succès des verts – il faut bien parler de succès, même si c’est pénible à admettre – mérite d’être analysé. Ce totalitarisme naissant est source de menace et en comprendre les ressorts permettra peut-être de lui survivre.
      En fait, les verts ont bénéficié de la conjonction de 4 phénomènes :
      une décomposition de la gauche héritée du siècle dernier, dont l’électorat recherche une nouvelle idéologie à laquelle se raccrocher.
      une propagande intensive pour leur discours, beaucoup trouvant malin de s’en servir pour leur propre intérêt.
      un rejet radical de Macron, affaibli par son conformisme et son arrogance, avant de se faire fracasser par un virus qui a dissous l’utopie de l’open society.
      Une absence quasi-totale d’opposition politique conservatrice ou libérale, sans leader, sans identité et sans énergie.

          1. Citoyen

            Quand il y a 60%, ou plus, d’abstention, JHR, ceux qui sont élus représentent au mieux 20% de l’électorat … Le succès est plus que relatif …
            Cela dit, quand plus personne ne se déplace pour aller voter, les seul qui se déplacent ont gagné d’office …

  17. Gerldam

    Si, avec la sottise affichée des français, si il y a encore des jeunes intelligents et courageux pour rester dans ce pays, c’est qu’ils sont masochistes.
    Dans ma famille, tous sont partis voir ailleurs -notamment en Asie- sauf un, évidemment écolo et qui habite…..à Grenoble bien entendu. Le plus drôle, c’est qu’il se plaint d’être beaucoup moins riche que ses frères et cousins.

  18. Pheldge

    HS pour l’Al et quelques autres abstentionnistes convaincus : la députée coco stalinienne a repris la mairie de ma commune de St Paul 974…
    J’ai voté contre, espérant échapper à cette catastrophe qui avait déjà saigné à blanc les finances communales il y a 2 mandatures. Au moins j’ai essayé d’empêcher ce désastre.

    1. MarieA

      Oui, c’est compréhensible mais je trouve valable l’argument des abstentionnistes qui font valoir que la faible participation remet en cause la légitimité du résultat.

      1. durru

        Comme disait Théo hier (je crois), même avec 1% de votes ils vont faire comme si de rien n’était.
        Avez-vous entendu/lu quelqu’un s’inquiéter de cette chute de la participation ? Il n’y avait que des cris de victoire sur les plateaux hier soir, même de la part de LREM, qui s’est pris une veste…

        1. Higgins

          Oui, le Mignon poudré : « Municipales : près de 60% d’abstention au second tour, Macron se dit «préoccupé» » (https:/ /www.lefigaro.fr/elections/municipales/municipales-pres-de-60-d-abstention-au-second-tour-vers-un-record-absolu-20200628)

          Ça les préoccupe bien que globalement, ils affichent n’en avoir cure. N’étant pas plus idiots que la population, les responsables politiques comprennent bien que cette abstention est un message claire à leur encontre porteur de vents mauvais. L’ivresse d’un soir ne leur fait pas oublier que leur légitimité est très faible voire inexistante. Pour le moment, la surface de l’eau est à peine ridée çà et là par une petite onde. Pour encore combien de temps?..Les gens voient, comprennent ou essaient, réfléchissent beaucoup et le vieux filtre médiatique, si pratique autrefois, n’existe plus.

          1. Jacques Huse de Royaumont

            Bah, même à 1% de participation, leur élection reste légale. Tant que le fisc fait rentrer l’argent, impose la monnaie de son choix et que la police obéit suffisamment pour s’assurer de la docilité de ceux qui travaillent encore, tout peut continuer.
            La fiction démocratique n’est plus crue par personne, mais il faut la maintenir encore un peu. Son substitut, le culte à Gaïa, n’est pas encore mur pour prendre le relais, et ne le sera peut-être jamais. Mais ceux qui occupent la scène font comme si le public adhérait, sans illusion malgré les vivats d’une claque stipendiée qui n’y croit plus non plus.
            Ecouter les informations devient un exercice déprimant, tellement il s’en dégage une impression de vacuité, où le conformisme mécanique du discours ne semble plus là que pour occuper l’espace, parce que la recherche de la vérité demande un courage que personne n’ambitionne.
            Au delà de la folie et de la violence qui se déploie, je suis effrayé par l’apathie des esprits, à la résignation au pire qui s’insinue partout.

          2. Higgins

            Ce taux d’abstention, dont je me félicite, montre que la césure est désormais complète entre la partie de la France productrice de valeurs et cette France moisie prédatrice de valeurs. Chez moi où les pastèques ont gagné la mairie, il faut remonter au 24ème rang pour trouver une personne dont on peut penser qu’il est (un peu) entrepreneur puisqu’il se présente comme co-fondateur d’une Start-up!!! La liste ne comprend que des enseignants, fonctionnaires, politiques professionnels et membres d’association qui ne vivent que de prébendes publiques.

                1. Aristarkke

                  J’ai précisé cela parce que le conseil municipal de ma commune, de droite très modérée, compte un bon tiers de retraités de la FP…

  19. P&C

    Pendant ce temps, dans le réel…
    Dixit Rauffer, d’après un rapport ‘diffusion limitée’ de la police & gendarmerie, mis à part quelques corses, il n’y a plus de français dans le crime organisé en France.

    A quand l’arrivée des gangs cannibales nigérians ?

  20. Pheldge

    « Notre modèle démocratique n’est pas taillé pour répondre à l’urgence climatique », Cyril Dion, garant de la CCC. Tout est dit …

    1. Aloux

      Ce que j’aime c’est que quand tu les traites de facho qui vont finir par buter du mécréant pour de vrai, on te traite en retour avec condescendance comme un vieux bougon qui voit le mal partout, alors qu’eux-même ne se cachent guère du sort qu’ils réservent à leurs adversaires politiques. Si je voulais faire un point Godwin facile, je ferais d’ailleurs le parallèle avec ceux qui ont découvert qu’Hitler et les nazis étaient très méchants après 1940, alors qu’Hitler lui-même ne faisait guère qu’appliquer le programme exposé 15 ans plus tôt dans Mein Kampf…
      Il y avait eu une campagne de pub il y a une dizaine d’années où les écolos faisaient littéralement exploser les climate deniers, dont un enfant dans une salle de classe, en appuyant sur un bouton. Ils avaient retiré bien vite la campagne devant le tollé suscité, arguant que c’était de l’humour noir et du 2nd degré. Le jour où ils commenceront à lyncher les mangeurs de viande et les mecs qui roulent en diesel on ne pourra pas dire qu’on n’avait pas été prévenu.

          1. Pierre 82

            Affolant. On est certain que ce n’est pas un fake? Après 10 ans, on a eu le temps de checker, non? (désolé pour ces 2 anglicismes très inélégants sur un total de 10 mots, mais c’est un peu fait exprès…)

        1. Citoyen

          Pour ce qui est de « lyncher les mangeurs de viande et les mecs qui roulent en diesel », moi, je le verrais plutôt dans l’autre sens, avec l’organisation de battues pour faire du ball-trap sur les pastèques …
          Je n’ai aucun mal à imaginer que dans les campagnes, il y en a un bon paquet qui s’en feraient un plaisir … et qui sont déjà prêts, ou en préparation … Quand tout part en vrille, il y en a qui sont plus rudes à la tâche, que des pastèques de salon …

      1. paf

        exactement.Et a ce moment, l’etat demandera a la police de ne pas intervenir, tout en punissant ceux qui osent se defendre car vous comprenez, les biens physiques ne valent pas des vies, etc.
        A ce moment l’etat liberera le plus possible de condamnes, histoire de donner un cote piquant a la vie en banlieue, pendant que les restrictions d’electricite organisees pour des raisons ecologiques acheveront l’ambiance en ville la nuit.
        Ce sont des classique, d’autre l’ont fait avant et le font en ce moment meme.Les francais serieux vont rapidement avoit besoin de solutions pragmatiques.

        1. Pheldge

          des « solutions pragmatiques » ? oui, on a le choix entre les mouchoirs -recyclables- pour sécher ses larmes, et les bougies « vous n’aurez pas ma haine » ™ …

      2. Aristarkke

        C’est du niveau d’Attali qui écrivait sans frémir de buter les Vieux >70 ans parce que bon, ben, ils encombraient et coûtaient…
        Maintenant qu’il est largement au delà de la limite, il affirme que son ticket reste valable parce que c’était de l’humour, n’est-ce-pas…

  21. dede

    « demander niaisement, tout ignorance bue, qu’on éteigne l’éclairage public la nuit pour réduire la consommation »

    Pourquoi c’est niais? Dans la mesure où on éteint déjà l’eclairage public le jour, il ne reste plus que la nuit pour l’eteindre plus, non?

    1. Aristarkke

      Faut bien tenir compte de la perte de charge des panneaux solaires, tout de même ! À moins évidemment qu’ils ne soient éclairés nuitamment !

      1. Passim

        Il suffit d’une pétition pour que le soleil éclaire 24/24, sans tenir compte de celle des marchands de chandelles, ces infâmes capitâlisses.

      1. Marcello Biondi

        Il n’y a qu’à élargir les trottoirs et c’est réglé. C’est la même solution que pour les agressions sexuelles a Paris. Vous n’êtes pas prêts de faire de la politique vous!

      1. Jacques Huse de Royaumont

        Et pourra s’éclairer avec des lapes à huile brûlant de la graisse de mammouth. Sauf qu’il n’y a plus de mammouths.

  22. cherea

    Globalement, ce n’est pas que la France qui suit ce chemin, en Europe, aux US, il y a beaucoup d’initiatives citoyennes (avec tout ce que je pense) qui vont vers ce chemin: quinoa, piste cyclable…et bisous, tous sont des associatifs, des publics et para publics….que faire? Quelle contrée semble un peu plus sensée que les nôtres? Pologne, Wisegrad… ça va méchamment se finir cette histoire, dans les quartiers populaires, par exemple les Turcs et Tunisiens, ça vote EELV n France et enhada et Erdogan à la maison…

    1. dg

      Je partage votre constat, il est bien difficile de trouver un endroit en occident où échapper à cette folie collective et suicidaire.
      Vous avez sans doute vu ce qui se passe actuellement en UK: c’est juste hallucinant!! Churchill et Orwell doivent se retourner dans leurs tombes respectives.
      En Europe, c’est la catastrophe générale, a part sans doute effectivement les pays de l’Est. La Suisse? Même pas sur, on a plutôt l’impression qu’ils suivent le même chemin que les autres pays européens avec quelques années de retard.

      1. Aloux

        Guère de pays miracle pour l’instant malheureusement, la Suisse est quand même plutôt pas mal par comparaison (et encore je dis ça en étant pas spécialement fan à titre personnel), même en Asie la Chine n’inspire guère confiance et les autres pays ne sont pas forcément booming non plus. Même Hong-Kong a perdu son attractivité en très peu de temps !
        Taïwan a l’air d’être un compromis intéressant mais je n’y ai jamais été.

          1. Gerldam

            La Hongrie de Orban. Seul petit problème: la langue est un tout petit peu ardue à maîtriser….Mais si vous travaillez dans l’IT, pas de souci, tout se fait en anglais.

            1. Pythagore

              Et la bouf est bonne même si très grasse (enfin pour ce que j’ai testé à Budapest), parce qu’en Pologne, pas terrible.

              1. Pheldge

                ah bon ? pourtant je croyais qu’ils avaeint amélioré considérablement le sandwich au jambon, avec un ticket de beurre, qui complète harmonieusement le ticket de jambon, délicatement pris entre deux tickets de pain … 😉

          2. Léo C

            Je me rends dans un mois en Autriche (et en Slovaquie si ses dirigeants veulent bien ouvrir les frontières aux ressortissants UE) comme je l’avais programmé bien avant le Covid.

            J’avais déjà pu vérifier personnellement à Prague que les Tchèques sont plutôt frileux sur le « vivreensemblisme » sauce hexagone et les barbus.
            0,12% de muzz chez eux, ça laisse rêveur.

            J’imagine que je pourrai goûter à une certaine quiétude oubliée lorsque je serai à Vienne (et Brastislava si les Slovaques veulent bien, d’ici là, rouvrir les accès).

            Je pense que ce doit être très potable à vivre mais les Slaves sont tout de même d’un abord assez froid, les langues aussi difficiles que le russe.
            Quant au hongrois, d’origine autre, je pense qu’on doit y être étanche pour la plupart.

            Dans 10 ans, lorsque la France sera devenue le Kosovo, nous verrons alors que le hongrois à apprendre sera un souci mineur.

            1. durru

              Choisissez alors la Roumanie, langue latine 😀 Même s’il existe une asymétrie linguistique avérée, cela reste plus facile à apprendre qu’une langue slave ou celle des barbares des steppes 😉
              Pas de souci avec les muzz, à part une minorité Turque – Tatare tout à fait symbolique.
              Des plus gros soucis par contre avec les assistés congénitaux et leurs représentants politiques, mais au moins là-bas la partie se joue encore.

              J’avoue honteusement avoir commencé à préparer mes bases arrière…

      2. cherea

        j’ai pris la question à l’envers, ce n’est pas où nous devons aller mais où les progressistes devraient faire leur nid…un pays tout entier à eux. Je propose le Canada, avec Trudeau comme chef…il y a de la place, c’est agréable…le canada anglophone bien sûr…et ils font ce qu’ils veulent et nous laissent tranquille

        1. Léo C

          Ma plus grosse c……rie fut de n’y pas rester il y a 30 ans. Après 3 visites, c’était toujours aussi pénible de les quitter mais des choix que je croyais les bons m’avaient laissé espérer autrement.

          J’y retourne l’année prochaine (avec mes fils), sur invitation d’un mien ami, ex-collègue qui y a émigré il y a 5 mois. Le but, si vraiment c’est possible, est de ne pas reproduire la c…….ie, malgré mes cheveux blancs.

    2. Nemrod

      Ce qu’il aurait fallu faire c’est de ne pas laisser enfler à ce point la sphère publique et apparentée et qu’elle ne s’occupe partout que du régalien.
      Mais c’est trop tard, le mouvement ne s’arrêtera que dans une grosse convulsion dont les livres d’histoires sont remplis.
      Et comme dit Passim les chaloupes vont manquer.

          1. Aristarkke

            Pheldge.
            Il peut se faire qu’il n’y ait pas de chaloupes pour tout le monde mais qu’il y en ait quand même.
            Crois-tu que l’embarquement se passera dans l’ordre et la discipline et qu’un paquet restera à bord pour y couler dans la dignité et l’altruisme???

      1. cherea

        c’est fait, c’est fait…maintenant que faire et ça va prendre du temps? Par exemple, diminuer la ponction sociale et redistribution de 20% sur un quinquennat, sauf retraites…et répartir ces 20 % entre le salarié, le régalien et diminution d’impôts, ce serait déjà énorme. En fait par an, juste descendre la charge sociale de 1% serait déjà énorme…mais déjà quand on baisse les apl de 5€ /mois c’est la fin du monde…

  23. Reddef

    L’ industrie écologique existe et elle est puissante , de plus elle est maqué avec le pouvoir.
    Les 68’tards on fait le même parcours option culture leurs enfants reprennent le flambeau ça promet

  24. Reddef

    Avec tout l’ argent dépensé dans les projets écolo- bobo on pourrait peut être mettre fin au restau du cœur ou aider la recherche médicale ou proposer á Macron de partir

  25. raoul courlichon

    Oui, mais Mr Jadot et sa clique sont, je le cite, de VRAIS démocrates et leurs mesures vont créer des millions d’emplois…verts, bien entendu, ce qui sous-entend, toujours « démocratiquement » parlant, et pour le bien général: nous obliger à mettre nos voitures vignettes 1 récemment achetées à grand peine à la casse pour rouler électrique 100%, nous interdire d’aller en ville sans prendre vélo, bus, tramway, ou ses pieds. Mettre illico nos appartements à nos frais aux normes écologiques certainement drastiques qui seront définies. La liste n’est bien entendu pas exhaustive. De la création d’emplois, on en fera aussi dans le volet social tellement « cher » à ces Crésus d’ex bobo socialos communards: ici, je vous laisserai le soin d’en établir la liste, car en 2020 en France, pays des « droits » de l’homme, il vaut mieux que la discrétion soit de mise…. Bien entendu, la liste ici non plus ne sera pas exhaustive. Les Français modestes ou moyens? On s’en fout, ils paieront si besoin s’en fait sentir, et je présume que besoin, il y aura vite…
    Bah! Ce n’est pas si grave, les écolos se trompent juste de combat: le soleil, lorsqu’il se transformera en super nova, grillera tout (il sera alors vraiment temps de parler de réchauffement climatique pour le coup), et tout le monde comme des ninas. Et si ce n’est pas lui, c’est notre « voisine » Andromède qui nous écrabouillera la gueule. Bon, dans plusieurs millions d’années certes, cependant, si combat écologique et généreux (« il faut penser aux générations futures ») il doit y avoir, ce dernier devrait plutôt déjà s’orienter, et sans tarder, vers la recherche sans relâche d’une possible exoplanète sur laquelle la sinistre humanité aurait quelques chances de survivre. Parce-que le temps que l’on trouve la technologie adéquate pour s’y rendre, ces millions d’années risquent de passer en fait très vite….
    En attendant, moi, le réchauffement climatique, je l’aime bien: grâce à lui, mes notes de chauffage électrique restent à peu près digestibles. Pour l’instant….

  26. Reddef

    Ce n’ est pas à nous de faire le lit des générations futures. C’ est à eux de faire les choix de société, or, il me semble que cette génération fait le choix de leurs parents d’ ou ce mélange de diverse opinions mis dans un seul sac .
    Personne permis n’ a dans ses relations un csp+
    avec des enfants vegan , qui se cultive sur YouTube et qui travaille pour un entreprise reliée à l’ industrie écologique ?

    1. bob razovski

      Pas chez moi. Mais est-ce valable, puisque les aléas économiques m’ont fait quitter la case CSP+ pour passer à CSP – ? 😉

  27. Jules

    Evergreen à l’échelle nationale, c’est effrayant.
    L’abrutissement des gens est effarant, le réveil se fera dans la douleur.
    Comme le dit si bien Jerry « Pain is knowledge rushing in to fill a gap. »
    Seul point positif, la victoire à la majorité absolue des abstentionnistes.

    1. P&C

      Point positif : à Evergreen, seulement 10% des gens croyaient réelement en cette idéologie.

      70% des gens faisaient le dos rond pour ne pas être annulés, 10% étaient des clones, 10% des suiveurs (les seuls qui croient en cette idéologie), et les derniers 10% un ramassis de psychopathes manipulateurs, qui faisaient ça pour intimider, humilier, et contrôler.

      https://media.breitbart.com/media/2017/06/evergreen-bats-twitter-640×480.jpg

      Voyez comment ces gauchistes sont gaulés…
      Un vrai homme de droite saurait les faire rentrer dans le rang…

      Un début de programme politique :
      https:/ /www.youtube.com/watch?v=4rbcrTWceGE

  28. Opale

    Et, en même temps©, Fillon se prend 2 ans ferme, mais surtout le plus dur, le plus insidieux : 10 ans d’inélligibilité…
    www .lesechos.fr/politique-societe/politique/emplois-fictifs-francois-fillon-condamne-a-cinq-ans-de-prison-dont-trois-avec-sursis-1219467

    1. Higgins

      Qu’il ait mis la main dans le pot de confiture est indubitable et que ça fasse plaisir ou non, il doit y avoir sanction. Il a fait appel et la peine est pour le moment suspensif. Je ne serai pas surpris qu’il écope d’une peine plus légère mais nous ne sommes pas à l’abri d’une surprise.
      Ce qui me dérange dans cette affaire, c’est qu’il est très loin d’être le seul à avoir utilisé la combine. Pourquoi lui, pourquoi pas les autres ? Cette affaire est curieuse. Le PNF, créé après le scandale Cahuzac, a-t-il voulu profiter de l’occasion pour montrer qu’il existe et qu’il n’est pas une coquille vide ? Plausible et probable mais ce n’est à mon avis pas suffisant. Fillon a été tiré en plein vol et il y a du monde derrière ce tir.
      D’un autre côté, soyons logique. Nous sommes nombreux à réclamer justement que les comportements déviants des responsables politiques soient sanctionnés. Quand c’est le cas, ne boudons pas notre plaisir.

      1. Je pense qu’il sera blanchi sinon en appel, au moins en cassation. L’ensemble du procès est d’abord et avant tout politique et si Fillon a été condamné, ce n’est que pour l’empêcher de se présenter en 2022, rien d’autre.

        1. Aristarkke

          Il suffit de voir la peine de prison quant le guignol auteur du rodéo à moto qui a laissé un môme quasiment mort sur la route, reste en liberté en attendant sa comparution…

          1. Higgins

            En matière de détention préventive (cad avant que la faute ne soit définitivement retenue et que la sanction associée soit définitive), la liberté est la règle et l’incarcération l’exception. C’est la loi.

            1. Flag

              C’est assez admirable de votre part Major, d’essayer de remettre un peu de factuel et de nuance en ces lieux.
              J’espère qu’on vous donnera au moins un badge, comme les enseignants^^
              Les amateurs d’humour noir pourront utilement se rapporter aux commentaires de ce blog lorsque Cahuzac avait été condamné en première instance à trois ans de prison ferme et cinq ans d’inéligibilité pour fraude fiscale et blanchiment.

              1. Pheldge

                faut être sacrément gonflé pour comparer Fillon à Cahuzac !
                Quand Fillon faisait travailler son épouse, c’était légal … Cahuzac a sciemment fraudé le Fisc, puis a menti, en niant ces faits qui ont été établis …
                Et « en même temps » , comme mentionné dans un lien de Bol 23 h 54 Bruno Lemaire lui n’a pas été inquiété alors que les mêmes faits peuvent lui être reprochés : pas d’enquête bruyante du PNF, pas de poursuites, de mise en examen, rien !

                Et toutes les justifications, explications par la lettre du droit n’enlèveront rien aux faits que j’exposais plus haut : entre la suspicion d’emploi fictif, quand il est rémunéré, et celle de travail dissimulé, on n’a que l’embarras du choix, pour condamner a priori !

                1. Flag

                  Ce qui est reproché à Fillon n’est pas d’avoir employé son épouse mais de l’avoir employé à ne rien faire avec l’argent du contribuable.
                  Effectivement il est difficile de prouver que quelqu’un n’a pas fait quelque chose. Mais en l’occurrence Pénélope a dit elle même publiquement qu’elle ne travaillait pas. Et le travail d’attaché parlementaire laisse des traces.
                  Sur la question pourquoi lui et pas les autres il faut se souvenir que dans ces affaires le PNF est à la remorque du Canard. J’aime à penser que ça aura un effet pédagogique sur nos politiques les plus ambitieux.
                  Je ne connais pas cette « affaire » Lemaire, mais, puisque vous parlez de condamnation a priori n’est-ce pas ce que vous faites avec lui?

                  1. durru

                    La question n’était pas pourquoi Le Maire n’a pas été condamné, mais encore plus simple : pourquoi il n’y a pas eu des poursuites (et investigations) contre lui et les environ 170 autres parlementaires qui avaient fait la même chose que Fillon ?
                    Le PNF le sait, lui, pourquoi.

                    1. Flag

                      « Sur la question pourquoi lui et pas les autres il faut se souvenir que dans ces affaires le PNF est à la remorque du Canard. »
                      Le député Marsaud a été condamné pour des faits similaires. Son ancienne fonction est intéressante.

                2. dede

                  « puis a menti, en niant ces faits qui ont été établis »

                  Heureusement, nous ne sommes pas aux Etats-Unis et il est encore autorisé de mentir quand on est accusé en France, je crois…

                  1. Pheldge

                    Aux USA le mensonge n’est pas interdit, il est juste insupportable, c’est le pire ds péchés. Mais on peut être absous, si on demande pardon, cf « Wild Bill » Clinton après Monica, cf Lance Armstrong qui a pleuré chez Oprah.

                    1. bibi

                      Le pire des péchés aux USA c’est l’assassinat.
                      Le parjure c’est 20 ans de réclusion maximum, alors que l’assassinat ça peut aller jusqu’à la peine de mort.

              2. Higgins

                A titre personnel, je considère que Cahuzac a été condamné à une peine « légère » compte tenu du poste qu’il occupait, de la fonction qu’il exerçait et des propos qu’il a tenus publiquement devant la France entière (« Les yeux dans les yeux, etc,…). Je considère que l’exemplarité du chef est primordiale et bien plus que la faute elle-même, c’est le coup de poignard porté à cette exemplarité qui méritait d’être mieux sanctionnée. C’est évidemment valable pour tous les procès de ce type. Des juristes, des magistrats, des avocats rétorquent qu’une sanction doit être indépendante de la fonction exercée par l’impétrant et que ce paramètre n’a pas à être pris en compte. Intellectuellement, ça se défend. Je n’y souscris pas mais ça se défend et je ne prétends pas avoir raison. Dans le cas Cahuzac, c’est une décision juste au plan juridique (4 ans avec sursis) mais dévastateur au plan de la morale publique. Charles Gave dans une de ces dernières vidéos dur l’IDL rappelait très justement que la prise en compte du crime doit rester l’apanage de l’Etat et que le péché doit rester de l’ordre de la morale. Cette distinction a été faite au Moyen-âge et a conditionné toute l’élaboration du droit occidental.
                La sévérité de la sanction qui affecte Fillon est tout aussi juste, Bilger le rappelle, mais ne sommes-nous pas face à une décision où le péché a pris autant de place que le crime dans son traitement? Si oui, doit-on s’en féliciter ou bien le déplorer? Si on reprend le cas de Cahuzak, il devait finir au mieux sur les Kerguelen, au pire sous les crocs des requins et encore, pour une partie de l’opinion publique, c’était encore trop doux. La procédure d’Appel est là et existe pour corriger éventuellement ce tir. Je crois cela plutôt sain.

                1. Pheldge

                  vous êtes convaincus, vous avez donc certainement la preuve, ainsi que Bilger, que Mme Fillon n’a JAMAIS travaillé pour son mari.
                  Alors puisque vous avez tous les éléments, dites moi à partir de quel moment, un emploi régulier avec un contrat, est-il fictif, quand il n’y a aucune fiche de poste, que les horaires sont d’une grande variabilité, et qu’une grande partie du travail consiste à aller serrer des mains dans des réunions électorales ? Comment évalue-t-on ce genre de travail ? moi je n’ai pas la réponse, et personne ne l’a ! Donc parler de’emploi fictif est à mon sens abusif, et que tout ce qui s’en est suivi.est une mascarade, une instrumentalisation de la justice.

        2. Francis Kuntz

          je vous trouve bien optimiste. L’institution judiciaire joue sa crédibilité sur cette affaire, une sentence d’innocence ou même un non-lieu est inenvisageable pour ces gens-là.

          1. Oh, ils tortilleront le truc par tous les moyens possibles, c’est probable, mais d’ici deux ans, faire tomber Fillon ne sera plus nécessaire (ce sera mort pour les présidentielles) ce qui laisse une vraie opportunité de dire le droit et non faire de la politique. D’autant que d’ici là, le PNF peut avoir été dissout (ou n’importe quel autre événement rigolo).

            1. Francis Kuntz

              Je veux bien prendre le pari avec vous que FF verra les barreaux de sa prison. L’institution judiciaire s’est engagé dans une fuite en avant au cours duquel elle a franchi un point de non-retour

          2. durru

            C’est justement sa crédibilité qui est à la ramasse suite à la décision qui vient d’être prise. Après, bon, si on parle de propagande dans les médias, c’est sûr que ça donne bien, mais par rapport au droit, tous ceux qui ont suivi plus de cinq minutes les détails concrets de l’affaire et pas seulement les meuglements de moraline savent pertinemment que c’est du grand n’importe quoi. Comme à peu près toutes les décisions de justice médiatisées dans ce pays ces dernières années (ou devrais-je écrire « dizaines d’années » ?).

            1. Aristarkke

              Dizaines d’années puisque c’est sous VGE que les procès publicitaires ont commencé avec les chanteurs exilés fiscaux. Type Polnareff, Aznavour,…

      2. Pheldge

        « Qu’il ait mis la main dans le pot de confiture est indubitable », permets moi de disconvenir courtoisement … il me semble qu’on l’a condamné à priori, charge à lui et son épouse de prouver leur innocence … Normalement le doute bénéficie à l’accusé. Par ailleurs, quid des centaines de parlementaires qui ont fait de même ?
        Et ça pose une autre question : de façon générale, le conjoint d’un élu, ou le conjoint d’un petit artisan/commerçant, intervient souvent pour aider et, si tu regardes la loi, c’est soit du travail fictif, soit du travail dissimulé, y’a pas d’autre alternative !
        L’engagement du conjoint aux côtés de son époux, a a toujours été une tradition et une quasi-obligation, chez tous les élus et notables.
        Il y avait cet élu socialo qui avait dit « moi je n’ai pas embauché ma femme, j’ai épousé ma collaboratrice … » c’est dire à quoi tient l’éventuelle culpabilité !
        Après comme h16 le dit, ce jugement -c’est plus une humiliation publique , avec la leçon de morale que s’est autorisée, le magistrat – sera réduit à amende + sursis en appel, de façon à l’écarter définitivement du jeu.
        Vu le niveau d’engagement du PNF, il fallait une condamnation sévère, pour contenter le peuple, après des mois de matraquage médiatique sur ce grand criminel. Un peu comme Barbarin, tiens …

        1. Higgins

          https://www.bvoltaire.fr/philippe-bilger-des-que-le-proces-fillon-a-commence-il-y-avait-deja-une-presomption-de-culpabilite

          Lis les propos de Philippe Bilger. S’il a été prévu une procédure d’appel, ce n’est pas pour rien. La sanction prononcée n’a rien d’extraordinaire aussi sévère puisse-t-elle paraître. Après, que l’on soit riche ou misérable… Dans le cas présent, ça semble être, pour une fois pourraient dire certains, au détriment du riche.
          Imaginons le cas contraire, Fillon condamné seulement à une sévère remontrance. Que se passerait-il ?

          1. Pheldge

            Je cite Bilger « Il plaide évidemment la relaxe, mais on peut considérer qu’il y a des éléments sérieux contre lesquels on n’a pas produit de preuves contraires irréfutables … » fermez le banc tout est dit, c’est à lui de prouver qu’il n’est pas coupable, et toi, ça ne te choque pas !
            C’est donc bien, Une instruction pour éliminer un candidat, alors favori, puis une condamnation, pour l’exemple, et pour l’auto justification de tous les moyens mis en oeuvre et la publicité faite.

            Major, je t’aime bien, mais dès qu’on parle des magistrats, tu tombes en pâmoison, tu expliques l’inacceptable à coups de propos enamourés, au point que je me dis que tu arriverais à justifier ta propre condamnation à mort, motivée par le vol supposé d’un Carambar, quand tu avais 5 ans ! 😉

            1. Husskarl

              Et puis franchement ils définissent un emploi fictif par « emploi sans réelle consistance », j’en déduis que les 3/4 des fonctionnaires pourraient être condamnés comme Fifi. Vivement la juriprudence.

        2. Passim

          Bien d’accord. Ce jugement, c’est la cerise sur le gâteau. L’affaire Fillon est un méga scandale. Un grand nombre de parlementaires rémunèrent un proche, qui travaille réellement ou pas. Et quand ce n’est pas un proche, c’est un proche d’un autre parlementaire, qui renvoie l’ascenseur en employant le vôtre.

          1. Higgins

            L’affaire Fillon me met mal à l’aise et je suis loin d’être le seul. Pourquoi lui ? Pourquoi pas les autres ? On a tous de bonnes réponses à ces questions mais ça n’exonère en rien l’intéressé de ses responsabilités.

            1. Passim

              Cela dépend de quelles responsabilités l’on parle, Major. Je pense quant à moi à ses responsabilités d’éventuel chef d’État. Confronté à une attaque médiatico-judiciaire, il s’est couché au lieu de leur rentrer dans le lard. Cela n’augurait pas le meilleur pour son quinquennat.

              1. Aristarkke

                Donnons lui acte que ses propres partisans, du moins officiels, genre le Baroin, ont vite sorti le drapeau blanc à la première gousse de semonce…
                Avec des troupes aussi motivées, il lui aurait été difficile de jouer les Bonaparte au pont d’Arcole.

              2. Pheldge

                je pense qu’il a été sidéré, et a vu son entourage et ses soutiens l’abandonner, prendre leurs distances, sonné, après l’explosion de cette bombe puante, alors qu’il était en pleine euphorie, car vainqueur annoncé par tous …
                Je crois aussi qu’il n’a pas cru à cette affaire, tellement l’accusation était faible. D’ailleurs au vu de sa défense, il continue de ne pas y croire …

              3. Pythagore

                +1
                Surtout qu’avec les affaires Sarko et Wörth, il était prévenu que l’attaque n’allait pas être à la régulière.
                Il s’est malgré tout jeté naïvement ds la gueule du loup. L’attitude de MLP était celle à adopter. On verra après les élections.

                1. Pierre 82

                  Quand on fait de la politique à ce niveau, on doit être un peu plus prudent. Salarier sa femme (ou sa maîtresse, ou son frère, ou son meilleur pote) pour un emploi fictif, ils le font tous. Les autres, eux s’arrangent pour que ça ne se voie pas. Rien de plus simple, en engageant un stagiaire pour pré-écrire un rapport stupide et indigeste que personne ne lira, le mettre au nom de sa femme, qui ajoutera une introduction et une conclusion générée automatiquement (c’est ici: https://www.codexa.fr/redaction-compte-rendu/langue-de-bois-generateurs-phrases/), c’est juste une heure par mois pour toucher 10.000 balles.
                  Pénélope a juste été un peu trop feignasse sur ce coup-là.

                  1. durru

                    Si de tels rapports avaient été rédigés, soyez certain que le stagiaire en question aurait été retrouvé pour témoigner.
                    On se rappelle pas Richelieu : « Qu’on me donne six lignes écrites de la main du plus honnête homme, j’y trouverai de quoi le faire pendre ».
                    Mais, entre nous, lorsqu’il n’y a pas de fiche de poste, j’ai du mal à comprendre pourquoi se taper la discute sur les marchés ne rentrerait pas parmi les activités prouvant un « travail » réel.

            2. bibi

              Sa responsabilité c’est d’avoir utilisé une enveloppe qui lui est fournit comme bon lui semble, comme le font tous les autres parlementaires.

      3. Pythagore

        @Major, où étiez vous le 23 Septembre 2003 à 13:23, qu’avez vous fait ?
        Je trouve tout à fait ridicule de demander des preuves à posteriori sur des faits qui n’avaient fait l’objet d’aucune législation ni jurisprudence.
        Personnellement je serais bien en mal de justifier l’effectivité de mon travail il y a 5 ou 10 ans. Je garde mes boites emails, mais certaines ne peuvent plus être ouvertes (plus le logiciel, plus l’ordi, plus de code sécurité). Je connais bcp de gens qui vident leur boite email régulièrement.
        Je pourrais certainement trouver des collègues qui témoigneront mais à part, il était là et il a fait qq chose, ils ne pourront pas dire grd chose.
        Par ailleurs, à ma connaissance, en droit français, il y a présomption d’innocence et c’est à l’accusation d’apporter des preuves, ou me tromp’je ?
        Je vous trouve très affirmatif sur l’absence de travail. Qu’il n’exprime pas votre conception est fort possible, mais c’est probablement le cas de bcp d’élus et fonctionnaires, et ils ne finissent (malheureusement pas tous devant la justice).
        Il y a-t-il seulement une description de poste pour un assistant parlementaire, seule chose qui pourrait lui être opposée.

        1. durru

          Voilà, à peu près tout est dit (Philou a dit d’ailleurs à peu près les mêmes choses plus haut).
          « en droit français, il y a présomption d’innocence » – c’est à dire que les merdias peuvent bel et bien le lyncher, mais le tribunal c’est pas censé se baser sur les mêmes règles (ce qu’il a fait, pourtant).
          « Il y a-t-il seulement une description de poste pour un assistant parlementaire » ? Aujourd’hui oui, mais à l’époque des faits absolument pas.

          C’est à dire qu’on a jugé aujourd’hui avec les lois d’hier (et des « normes » morales façon tribunal populaire) des actes d’avant-hier. Et ce n’est pas une république bananière ça, mais seulement parce que le climat ne permet pas de produire des bananes.

        2. Higgins

          Perso, je ne demande rien du tout. Je ne suis pas parlementaire, Dieu m’en garde. Ils tapent tous dans le pot de confiture. Pourquoi lui seul s’est fait prendre, là est la question. Il y a deux pbs bien différents, le fait de piquer dans le pot de confiture et la manière dont cette mayonnaise a été montée.

        3. Higgins

          « Par ailleurs, à ma connaissance, en droit français, il y a présomption d’innocence et c’est à l’accusation d’apporter des preuves, ou me tromp’je ? »
          Oui tu te trompes. Ça, c’est dans les pays où il y a un système accusatoire comme aux USA. En France, c’est un système inquisitoire. Pour faire simple, si le Parquet estime qu’il y a eu une fraude, il diligente alors une enquête préliminaire. S’il n’y a rien, l’enquête est close. S’il y a quelque chose, l’enquête peut être alors confiée à un juge d’instruction qui poursuit et complète l’enquête (voir là : https:/ /cours-de-droit.net/l-enquete-preliminaire-a127081234/). Pour la présence ou non de l’avocat et la connaissance ou non des éléments du dossier lors de l’enquête préliminaire, cet exemple répond à la question : https:/ /www.village-justice.com/articles/Une-victoire-pour-les-droits,22250.html
          Le juge d’instruction instruit à charge et à décharge. Il rend compte régulièrement de l’avancée de son travail à la chambre de l’instruction de la cour d’appel dont il dépend. Celle-ci a le devoir de de faire régulièrement un point de situation des différents cabinets dont elle a la charge. Tous les actes requis ou décisions pris par le juge d’instruction sont susceptibles d’appel devant cette chambre qui statue en public et en collégialité dans des délais très contraints. A l’issue de son instruction, soit le juge d’instruction décide d’un non-lieu, soit d’un renvoi devant le tribunal correctionnel ou la cour d’assises (délit ou crime).

          1. durru

            Là c’est la théorie, Major… Vous savez pertinemment que ce n’est pas ce qui s’est passé dans le cas de Fillon. Déjà, pas de juge d’instruction, mais les procs du PNF, pour commencer (nommés par Hollande, faut-il le rappeler ?)

            1. Higgins

              Il y a eu un juge d’instruction nommé dans l’affaire Fillon mais, comme je l’ai indiqué et comme c’est précisé dans les liens, le recours à ce dernier est loin d’être la règle.
              Je t’encourage à lire le dernier billet de Philippe Bilger (https://www.philippebilger.com/blog/2020/06/françois-fillon-un-traquenard-politique-une-rigueur-judiciaire.html) d’où j’extrais ces deux paragraphes :
              « Mais ce traquenard politique – le PNF ayant retenu sa compétence même à discuter – n’a pas eu une incidence directe sur la phase judiciaire qui lui a succédé avec une lenteur, l’élection passée, tranchant avec l’urgence dévastatrice de l’origine. Processus judiciaire distinct du piège partisan.
              Il y avait des infractions – caractérisées ou non – reprochées au couple Fillon et leur élucidation ne devenait pas inutile, parce que le candidat Fillon avait été « coulé », à la suite d’une information ouverte et de mises en examen à bride abattue puis avec un cours ayant retrouvé un rythme judiciaire habituel aboutissant à un renvoi devant le tribunal correctionnel de Paris… »

              Philippe Bilger dispose d’autres compétences que les miennes pour apprécier la réalité de cette affaire. Que Fillon soit tombé dans un traquenard politique ne prête à aucune discussion. De même, le zèle marqué du PNF appelle a minima quelques réserves surtout quand on voit « la gestion paresseuse de certains autres dossiers comme celui par exemple de Richard Ferrand ». Ceci dit, Philippe Bilger estime que l’argumentation en défense de Fillon ne semblait pas « pouvoir battre en brèche le poids et la nature des accusations portées contre eux. ». La faute a bel et bien été prouvée. Elle appelle logiquement une sanction. Dans sa conclusion, il est même pessimiste quant à une éventuelle atténuation de la peine prononcée.

              1. Pheldge

                la faute a été prouvée ? je te trouve bien sûr de toi : on a tordu les textes pour créer un délit qui était loin d’être avéré -relis nos commentaires ci-dessus – et qui collait parfaitement au cas Fillon ! Détournement de fonds publics ? alors qu’il a régulièrement payé son épouse comme assistante parlementaire, pour un travail n’ayant pas de définition ni de cadre ? Il aurait financé ses vacances avec , là je ne dis pas, mais là, faut vraiment avoir l’esprit retors. Après une fois la machine lancée, il y a tous les admirateurs qui s’ébahissent « oh, regardez comme notre machine tourne bien, quelle merveilleuse mécanique, si précise, si implacable … » sans se rendre compte un seul instant, qu’elle a déraillé complètement !

                1. Higgins

                  Pheldge, que cela plaise ou non, l’enquête a montré qu’il y avait bien quelque chose. Ce quelque chose était délictueux, ça appelle donc une sanction. Tous les actes ont fait l’objet d’une critique sévère de la part de la Défense. Lis le dernier billet de Bilger. Le juriste c’est lui, pas moi.

                  1. « l’enquête a montré qu’il y avait bien quelque chose. »
                    Comme pour Kohler avant l’intervention de Macron. J’ai bon ?

                    1. Aristarkke

                      Non, Monseigneur, vous n’avez pas bon.
                      Pour Kohler, il y avait qqchose que l’intervention de Macron a mis sous le boisseau sinon, logiquement, aucun besoin de s’immiscer.
                      Pour Fillon, il n’y avait rien avant son intervention (par personnes interposées) et quelque chose après…
                      Un vrai bonneteau ! 😛

              2. durru

                Pas mieux que Philou.
                C’est une « affaire » construite de toutes pièces, avec des faits qui à leur époque n’étaient nullement hors la loi (pour rappel, il n’y avait strictement aucune contrainte pour l’utilisation de la réserve parlementaire qui, en plus, était payée en liquide), le devenant par la suite, lorsque justement Fillon a arrêté de faire ce qui était devenu illégal (ou du moins à la limite), contrairement à nombreux de ses confrères.
                C’est quand même étonnant que de telles évidences doivent encore être rappelées…

            2. Pheldge

              « le juge d’instruction instruit à charge et à décharge » , à décharge, dans un cas sensible comme ça ? non, et puis là c’est pas n’importe qui, Tournaire, il veut se faire Sarko et se fera Fillon …
              Et tu peux être sûr qu’il finira à la cour de Cassation pour services rendus !

              1. Flag

                Mais Maître Pheldge Tournaire n’était pas seul, il s’agissait d’une instruction collégiale.
                Pour ce qui est de se faire Fillon l’affaire est dans les mains de la CA désormais.

      4. Citoyen

         » Qu’il ait mis la main dans le pot de confiture est indubitable  »
        Désolé, Major, mais non, ce n’est pas indubitable. Sur ce coup, Fillon n’a pas mis la main dans le pot de confiture, puisque l’argent (ses propres indemnités de parlementaire) avec lequel il est censé avoir rémunéré sa femme, a été légalement gagné, et déclaré comme tel. Ce qui fait que, contrairement à d’autres, il ne peut pas avoir tapé dans l’argent des contribuables. Il faut bien appeler les choses par leur nom. Ses indemnités de parlementaire (que l’on soit d’accord, … ou pas) lui sont dues, quelque soit l’usage qu’il en fait. Cette notion, utilisée ici par la justice, de détournement d’agent des contribuables, est un véritable scandale.
        Que Fillon ait rémunéré sa femme, pour ne rien faire … ou pas …, n’a aucune importance, puisque c’est avec son argent !… Lui seul en décide … Il n’a pas demandé d’indemnité particulière pour la payer. Cette affaire ne tient pas debout.
        Cela dit, il aurait mieux fait de les garder dans sa poche. Ce qui lui aurait évité ces déboires.
        Imaginez, Major, que vous invitez votre femme au restaurant, en payant avec l’argent de votre rémunération, légalement perçue, et déclarée comme telle …, Et que la justice vienne vous chercher des poux dans la tête, avec pour argumentation, que c’est certainement en rémunération d’un travail fictif que vous ne pouvez pas prouver … Je vous laisse imaginer votre réaction …. C’est du même niveau que l’affaire de Fillon.
        Mais il parait que la Houlette a subi des pressions … ?

        1. Pheldge

          le jour où la Police viendra l’embarquer , et où un juge lui signifiera sa mise en examen, le Major sera tellement en extase, qu’il s’expliquera à lui même pourquoi il mérite une lourde sanction pour ce crime qui vient de sortir -mais que c’est prodigieux, que c’est beau – tout heureux d’avoir pu aider à faire évoluer la Justice de son pays 😉

    2. Pythagore

      HS: je crois que vous aviez posté l’extrait de du film « le rebelle » / « The Fountainhead ». Je l’ai regardé d’un trait hier soir, passionnant. On reconnait les discours tenu également ds « Atlas shrugged ».
      J’ai trouvé le film en lui-même très bien fait, les films de l’époque que j’ai vu sont souvent très statique, centrés sur le dialogue. Là, il y a dialogue, jeu d’acteurs, dynamique, musique. Je ne me suis pas ennuyé une seconde.

  29. Dr Slump

    Ouf, dit comme ça, les écolos seront au pouvoir aux prochaines présidentielles, ras-de-marée verdâtre à l’AN, et comme avec Mitterrand en son temps, les mesures délirantes qu’ils prendront auront des effets de tangages tellement violents qu’on aura assez vite du monde qui montera sur le pont pour exiger un changement de cap.

  30. Aloux

    Je me réjouirai quand les ministres et les députés ne pourront plus faire de déclarations de patrimoine fantaisistes en toute impunité, et qu’une large partie d’entre-eux sera condamné à la prison à vie pour toutes les trahisons petites et grandes qu’ils commettent désormais sur une base quotidienne.
    En attendant il n’y a aucune raison de se réjouir du fait que Fillon paie pour tous les autres, ça veut juste dire qu’on a passé un niveau dans la corruption de nos institutions et que même si un candidat intéressant sortait de nulle part la justice aux ordres se ferait un plaisir de le dégommer sous n’importe quel prétexte (et dans un pays avec autant de lois, on finira toujours par trouver un angle d’attaque).

    1. Husskarl

      C’est une évidence depuis longtemps qui se voit depuis peu. Il faudrait expliquer cela aux personnes qui pensent que se présenter à des élections est simple et sans risque.

    1. Pierre 82

      Pas grave. Si BLM fait un jour de l’ombre à quelqu’un mieux placé que lui, le PNF sera réactivé pour le dégommer. Il a été créé pour ça.
      Je suis certain que chaque politicien a un dossier, qu’on peut exhumer à tout moment. et s’il n’en a pas, on en créera un. Rappelez-vous Charles et Emmanuelle Gave accusés… d’antisémitisme, ce qui est aussi grotesque que de traiter BHL d’antisioniste primaire…

  31. Passim

    « La mainmise des hommes se fissure » : les femmes écologistes imposent leur(s) voix aux municipales » titre fièrement le Figaro Madame.
    À quoi s’attendait-on ? Le crétinisme écolo ne pouvait que faire la paire avec l’imbécillité féministe. Le vote des femmes, était-ce vraiment une bonne chose ?

    1. Aristarkke

      Cela démontre qu’elles sont aussi pires quand elles ne le sont pas davantage. L’argument « c’est pour votre bien que… » atteint encore plus les cibles du genre un que celles du genre deux.

    2. Pheldge

      Ahhhh, enfin une parole sensée ! Maudit soit le Grand Charles,qui a permis cette aberration du vote des femmes, ouvrant ainsi la boîte de Pandore ! Merci Passim, merci. 😉

      1. P&C

        Une parole encore plus sensée : celle de Mettelus Scipion…

        « Quirites [quirite = romain] ! Si nous pouvions vivre sans épouse, soyez bien certains que nous nous passerions tous volontiers de cet ennui. Mais la nature a décidé que nous le devions et nous a imposé de ne pouvoir ni vivre avec bonheur avec elles, ni vivre sans elles. Aussi nous faut-il prendre courage, regarder le salut et l’avenir du peuple de Rome, plutôt que de ne considérer que notre plaisir et notre joie immédiate ».

    3. Pierre 82

      Oui, il était utile que les femmes prennent la place des hommes. Prenons deux domaines dans lesquelles les femmes sont largement majoritaires, alors que c’était loin d’être le cas il y a 50 ans. L’éducation nationale et la magistrature. Reconnaissons que ces deux domaines fonctionnent maintenant bien mieux qu’il y a un demi-siècle.
      (Je devrais me calmer, je finirai par avoir des ennuis…)

      1. Pheldge

        Bon, c’est à contre-cœur – contrariété qui sera j’espère atténuée par une honnête récompense – que je vais devoir effectuer mon devoir de citoyen et dénoncer ces propos ultra-machistes à toutes les hautes autorités concernées ! Je fais ça, pour protéger le Patron des représailles certaines. ;),

        1. Pierre 82

          Je n’ai rien écrit de mal, si on le lit au premier degré. C’est vous qui avez l’esprit mal tourné. Si on regarde le pourcentage de réussite au bac, ou l’humanité beaucoup plus grande des jugements rendus, au nom de la justice sociale, on peut dire qu’il n’y a pas photo: tout est clairement meilleur maintenant.

    1. baretous

      et ben quoi ? 🙂 le linky pouvant aussi baisser votre conso à distance on aura le couvre feu ..elle est pas belle la petite maison dans la prairie ? On a déjà eu un bon entrainement d’allumages de bougies lors des attentats

  32. Pheldge

    Voici une jolie image de pastèque. Averissement, âmes sensibles s’abstenir, ça vient de V-aleurs Act-uelles – le mot est mis à l’index, loi Avia tout ça 😉 –
    http://link.info.valeursactuelles.com/mm/VSMA_7504_2137_2T1VSBPFM62I_YmFubmVyX21haWwuanBn.act

    accompagnée d’un texte, joli également :
    « Vert à l’extérieur, rouge à l’intérieur
    Funeste spectacle que cette « vague verte ».
    Ainsi, après les émeutes raciales, le gang Traoré, les affrontements de Dijon, le confinement, la crise économique (dont on ne connait encore que très partiellement les répercussions), l’islamisation ininterrompue, l’insécurité grandissante, l’immigration massive, le chômage de masse, la fiscalité confiscatoire et la menace grandissante sur la liberté d’expression, les français des métropoles ont tranché :

    « Nous voulons plus de taxes et plus de pistes cyclables ! »

    Prenons en acte. »

    1. P&C

      Un proverbe disait ;
      « Les temps durs forgent des hommes durs. Les hommes durs forgent des temps faciles. Les temps faciles forgent des hommes faibles ».

      Si on on prend un livre d’histoire, la suite est connue :
      Les hommes faibles forgent des temps durs. Et ça passe souvent par se faire défoncer par des hommes durs venus d’ailleurs.

    1. Aristarkke

      Entre nous, pensez-vous *sérieusement * que Flop Joene avec toutes ses annonces de dépenses dont l’unité de compte est la dizaine de Md€, à la moindre intention de complaire, même symboliquement à la CdC ???
      J’ai l’impression que les loupés de placement des emprunts grançais ne devraient plus tarder, vu que Mutti rejoint le camp des *pays frugaux* à petits pas, certes, mais pas tout de même. 😈

    2. Aloux

      « Mais depuis, l’Hexagone n’a pas profité des dernières années de reprise économique pour redresser ses comptes qui devrait atteindre… 63,6% du PIB cette année »
      À partir de combien vous pensez qu’on peut arrêter de se voiler la face et admettre que la France est tout simplement un pays communiste ?

    1. Aristarkke

      Et les 5000 dégraissés vont être rejoints par tous ceux que les sous-traitants vont mettre dehors sans autre véritable choix possible.
      Ouvrons les paris. Combien Nono va proposer de mettre sur la table. J’ouvre à 7Mds € pour tenir le standing…

      1. Pierre 82

        Je pense que l’argent qui va être distribué à Airbus servira avant tout… à payer les fournisseurs. L’argent ne rentre plus, et normalement ils paient leurs fournisseurs à trois mois. Si l’état n’intervient pas, ces fournisseurs coulent avec le navire…
        Donc je serais plus nuancé sur la nécessité de mettre du pognon sur la table. Pas l’idéal, mais bon.

        1. Pierre 82

          Ne croyez pas si bien dire. Carole Delga est la présidente de la réfion occitanie, c’est un peu notre Ségolène Royal à nous.
          Voici ce qu’elle déclare ce matin: « Notre plan […] vise à répondre à l’urgence mais aussi à consolider la filière selon un modèle plus résilient, plus juste, plus solidaire et plus respectueux de l’environnement. »
          Youpie, on est sauvé. Airbus va développer un gros porteur électrique propulsé par des éoliennes et des panneaux solaire grâce à l’Argent de la Région. On est sauvé.
          https:/ /www.azinat.com/2020/07/carole-delga-reagit-au-plan-de-restructuration-dairbus/

    2. Bol

      Pour Airbus, ça faisait un bout de temps qu’ils cherchaient à se débarrasser d’une partie de leurs ingénieurs et des A380 (au moins 5 ans). Du coup là c’est l’occasion.

  33. Aristarkke

    Par ailleurs, une chose est quasi sûre, c’est que nombre d’urbains vont morfler sauf si leur maire, officiellement pas escrolo maintient sa position. J’imagine que beaucoup vont estimer qu’il leur faut absolument donner rapidement des gages pour sauver leur taf de dans six ans..
    😥

  34. lxy

    Sur l’affaire Fillon..on peut rappeler les principes dont tout le monde se moque aujourd’hui.il y a trois pouvoirs distincts en France ,et aucun ne peut intervenir dans le domaine d’un autre selon le principe de séparation des pouvoirs L’Assemblee Nationale dispose ainsi de son propre budget, de son propre régime de retraite et même symboliquement d’une petite troupe qui ne dépend pas du Ministére de Armees mais est dirigée par son propre Général. Evidemment, elle reste indépendante du pouvoir judiciaire. Elle doit donner son accord pour que l’un de ses membres soit poursuivi par la Justice. Tout ceci est géré par la Questure. dont le réglement n’a jamais interdit d’employer un membre de sa famiille comme assistant parlementaire. Et au nom du principe de l’indépendance des pouvoirs l’Autorité législative aurait du (et aurait pu) s’pposer aux perquisitions du juge d’instruction qui dépend de l’Autorié judiciaire pour examiner les dossiers de l’un de ses députés « O tempora, o mores ». De même que les Inspecteurs du Travail n’interviennent pas dans l’emploi des Assistants parlementaires.qui sont révocables à tout moment. iIs peuvent être recrutés et remerciés à l’entiére discrétion du député.
    Mais il ne fallait pas compter sur Claude Bartolone pour rappeler ces principes (dont il était assez avare ) et s’opposer au complot de Hollande..
    Par ailleurs Fillon est franc comme une bourrique qui recule, à voir tous ses coups fourrés menés contre Copé pour prendre la présidence de l’UMP. D’ou sa célèbre accusation (« ce n’est pas le Général de Gaulle qui aurait été mis en examen » et qu’un politique devrait démissionner immédiatement s’il était mise en examen. » déclaration qui lui est revenue en boomerang..)

  35. Rick Enbacker

    https:/ /www.francetvinfo.fr/elections/municipales/bordeaux-le-nouveau-maire-pierre-hurmic-veut-a-terme-une-interdiction-de-la-voiture_4029741.html#xtor=AL-79-[article]-[connexe]

    Retenez-moi d’aller lui péter la gueule à coup de chaîne de vélo…

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.