À Paris, les âneridalgos continuent

Franchement, il faut un peu arrêter avec ces histoires de #saccageparis, cette tendance lancée sur Twitter consistant à poster les photos d’un Paris de plus en plus dégradé : non seulement, tout le monde sait que tout ceci n’est qu’une nouvelle manœuvre sournoise des hyènes photographes de l’estrèmedrouate, mais en plus, on ne peut que constater que l’actuelle maire de Paris ne minimise guère ses efforts pour enlaidir améliorer encore la situation de sa ville.

Or, c’est un combat de tous les instants pour Anne Hidalgo que la « transformation » de Paris, véritable terrain de jeu livré à toutes les expériences les plus pertinentes en matière d’art comptant pour rien, d’urbanimsme total, de transiture écologique et de syntonisation forcenée avec Gaïa. Et c’est donc sans surprise qu’on la découvre trottant de happenings en pince-fesses et de cérémonies en inaugurations pour telle ou telle installation frétillante d’écologisme finement raffiné, de culture vibrante de diversité, d’audace artistique et de pertinence économique évidente.

Et dernièrement, elle a donc participé à l’inauguration de quelques panneaux photovoltaïques installés sur les toits d’une école en face de la Tour Eiffel ; moyennant quelques serviles journalistes gamellards, la poignée de panneaux se transforme en « ferme de production photovoltaïque » (ah, cette poésie moderne qui transforme les aveugles en non-voyants et les imbéciles en « personnes à l’intelligence contrariée »), et l’installation devient le lien indispensable entre l’écologie, la mairie et le pâté de foyers attenants qui devrait probablement bénéficier un jour de la manne électrique ainsi produite.

L’utilisation du conditionnel dans la phrase précédente n’est pas fortuite : on se rappelle que le raccordement de tels panneaux au réseau électrique global reste parfois lettre morte lorsque des services municipaux, jamais en retard d’un retard, doivent se saisir du problème. Gageons cependant qu’ici, il n’en sera rien et que le courant presque gratuit coulera presque à flot.

« Presque » car, comme le conditionnel précédent qui est de mise lorsqu’on implique une grosse mairie, les rendements ainsi que le bilan économiquement et énergétique de ces merveilles technologiques ne sont que très rarement au rendez-vous.

Eh oui : question soleil, Paris n’est pas Casablanca (ni même Nantes), et même à Casablanca, les nuages viennent réduire l’ensoleillement et donc le rendement des panneaux. Et si Paris n’est que fort rarement balayée par des vents de sable contrairement à la ville marocaine, les poussières et autres aérosols opaques de la ville hidalguesque n’en tombent pas moins sur ces surfaces lisses et viennent inexorablement les recouvrir, faisant ainsi s’effondrer leur production de toute façon maigrichonne (on parle de moins de 15% de rendement en moyenne dans les cas favorables).

On peut imaginer les riverains, ayant poussé cette installation, venir tendrement nettoyer les panneaux avec régularité mais la réalité n’en restera pas moins cruelle : ces installations sont rarement rentables, encore moins quand les panneaux sont disposés à plat comme le petit reportage le montre clairement, encore moins dans une ville peu ensoleillée, encore moins dans une ville dont l’air est chargé de particules et encore moins quand c’est #saccagepanneaux mal entretenu (ce qui n’arrivera pas, n’est-ce pas).

Toute cette intéressante expérience n’est pas sans rappeler la précédente occurrence d’une dispendieuse politicienne s’agitant dans les énergies futiles : on se souvient en effet d’une Ségolène Royal décidée à développer le concept pourtant parfaitement consternant de route solaire et dont la facture finale avait été (au moins en partie) payée par le contribuable poitevin alors que la production, catastrophiquement faible, ne parvenait même pas à alimenter un foyer.

Ici, les panneaux hidalguesques, encrassés, à plat, sur le toit sale d’une école en plein Paris, auront sans nul doute un rendement athlétique en comparaison de l’expérience ségolienne, mais resteront globalement anecdotiques dans la fourniture des besoins parisiens, mêmes locaux, pour la même raison que ces panneaux ne sont jamais rentables en Europe du Nord (ce qui explique qu’ils sont encore subventionnés plus ou moins fermement) et qu’ils ne constituent jamais qu’un petit appoint dans la fourniture d’énergie d’un foyer moyen.

On peut même aller plus loin et garantir que cette expérience reviendra cher au contribuable : il faudra entretenir ces panneaux, et lorsque leur vie sera achevée, après quelques années de médiocrité molle, il faudra les démonter, les recycler et on peut raisonnablement parier que – chic type – le contribuable parisien sera mis à contribution.

Et de la même façon qu’il ne fut bien sûr absolument jamais question pour la Reine des Neiges de rendre des comptes sur cette décision calamiteuse (comme elle n’en eut jamais à rendre pour toutes les précédentes qu’elle avait pu prendre, en toute décontraction), on peut là encore garantir que le Drame de Paris ne verra jamais cette expérience coûteuse versée à son débit, tout comme les douzaines d’autres idioties plus ou moins hideuses que les Parisiens se seront cognés depuis qu’elle sévit.

Et puis rassurez-vous : cette aimable frivolité qui tient bien plus du green-washing que de l’écologie pratique et réaliste sera bel et bien financée, et ce malgré les abysses de plus en plus insondables que forment actuellement les finances de la capitale française : magie des finances publiques et de l’inventivité de nos édiles, le recours à l’une ou l’autre taxe viendra combler le petit trou photovoltaïque ainsi constitué.

Et pour taxer, on pourra commencer par cogner sur les restaurateurs de la capitale dont on a préalablement interdit l’exercice professionnel dans leur salle habituelle et qui sont donc forcés d’installer leur commerce sur des terrasses improvisées : puisqu’après tout, les voilà sur la voie publique, il semble logique pour la fine équipe en place de taxer les cafetiers, restaurateurs et autres commerçants installés là. Oh, bien sûr, on attendra la rentrée avant de leur tomber dessus, mais oui, indubitablement, on leur tombera dessus.

Comprenez-vous, il faut bien trouver quelqu’un pour payer l’entretien des panneaux photovoltaïques… Ou l’entretien, #saccageparis impeccable, des voiries, des monuments, des parcs et jardins de la ville lumière, n’est-ce pas !

J'accepte les BTC, ETH et BCH !

qqefdljudc7c02jhs87f29yymerxpu0zfupuufgvz6

Vous aussi, foutez les banquiers centraux dehors, terrorisez l’État et les banques en utilisant les cryptomonnaies, en les promouvant et pourquoi pas, en faisant un don avec !
BTC : 1BuyJKZLeEG5YkpbGn4QhtNTxhUqtpEGKf
BCH : qqefdljudc7c02jhs87f29yymerxpu0zfupuufgvz6
ETH : 0x8e2827A89419Dbdcc88286f64FED21C3B3dEEcd8
 

Commentaires300

    1. Husskarl

      Idem, ce furoncle ne m’a jamais séduit cela dit. Je ne comprends pas comment on peut apprécier de vivre dans une décharge.

      1. P&C

        J’ai vécu 3 mois dans ce cloaque, pour un cdd…
        depuis, je refuse systématiquement toute offre d’emploi située dans ce cloaque ou a proximité.

  1. Aristarkke

    #saccageparis a eu au moins le mérite de faite réapparaître dans Paname des nettoyeurs de rue devenus trop discrets et invisibles…

    1. Jeff

      On m’a expliqué que le nettoyage a été transféré très récemment aux mairies d’arrondissement. Les maires LR ont donc pu reprendre la main et le 7e, 15e et 16e redevenir un peu plus propres.

    2. pabizou

      Tu parles des rats, je présume? Affameur, as tu pensé à toute la bonne viande qu’ils représenteront le jour où nous serons en faillite!!

      1. Aristarkke

        Entre Annihildalgo et Éolienne Impériale, la compétition est rude…
        Bon on sait déjà que nous serons privés de la seconde comme morue de choix de dans moins d’un an puisqu’elle a déclaré ne pas vouloir se présenter à la candidature présidentielle…
        Autant dire que les sondages à son propos doivent être une catastrophe d’ampleur biblique comme dirait Monseigneur…

        Cela dit, cela peut changer puisque Tw…r bruit des déclarations, croix de bois…, d’Annihildalgo du même tonneau et qui datent d’un an seulement…

    1. heli0gabale

      Je ne suis pas sûr de l’apprécier cette tradition, je suis le seul à être glacé d’effroi à la vue du sourire de sorcière de l’Anihil Dalgo ?

      1. P&C

        Dans ce cas, je te propose de repenser à celle en vigueur à Salem une certaine époque, de t’installer dans un bon fauteuil, un bon verre de rouge à la main, et de profiter de la flambée.

    2. Dr Slump

      Ah oui, et de la meilleure recette: aux fraises avec mayonnaise chantilly aux câpres, flambée au pastis.
      Et en vue des élections, l’attaque du cortège présidentiel à la bouteille de Grand Marnier est en préparation. Hidalgo, toujours festive.

  2. Aristarkke

    Pis, si attendre que les impots payés pour le nettoyage des rues servent effectivement à ce que les rues soient nettoyées, est un signe d’extrême droitisme de sa pensée, Marine va crouler sous les militants putatifs…

    1. Jacques Huse de Royaumont

      Le panneau indiquant le musée n’est pas dégradé : c’est la première oeuvre de la collection.

      « L’art comptant pour rien », sauf pour le contribuable, évidemment.

      1. Yanka

        Ça me rappelle le performeur russe Oleg Kulik, dont l’art est de… vivre comme un chien ! Véridique ! Il avait « exposé » au MOCA (Museum of Contemporary Art) de Los Angeles. Il devait vivre comme un chien sous les yeux du public 15 jours durant. Dès l’aéroport, le type marchait à quatre pattes. Jeffrey Deitch, le directeur du MOCA, l’a embarqué tel quel dans le coffre d’un véhicule loué pour l’occasion, parce que la performance, bien sûr, commençait à sa descente d’avion !

    2. Dr Slump

      J’en revendique la création, sur ce blog même il y a qq années. Le génie créatif n’est malheureusement pas reconnu, mais libéral je resterai, et ne réclamerai pas de droits d’auteur. Juste un apéro, merci ^^

  3. Aristarkke

    Rappel : A Paris, les proprios payent une taxe municipale baptisée : taxe de balayage (des trottoirs) dépendant étroitement de leurs largeurs de façades…
    Exiger qu’elle serve effectivement à cela me paraît sain.

  4. durru

    « le contribuable parisien sera mis à contribution »
    Pourquoi faire ? La dette, elle, elle est payée par tout le monde, ou par personne (selon l’interlocuteur).

  5. Daniel

    Hum, la route solaire se trouve à Tourouvre au Perche dans l’Orne, et la facture a été payée par tous les français, La Ségo étant ministriculâtre à cette époque.

  6. heli0gabale

    Je ne suis allé à Paris qu’une seule fois de ma vie et pourtant j’ai pu vérifier tous les clichés que j’avais sur cette ville un à un : tout est dégueulasse, les gens sont désagréables, le métro est angoissant, j’ai vu des rats grignoter un sac poubelle sous la tour Eiffel devant des touristes américains (putain quel symbole), un espèce de gang africain qui bloquait un grand escalier à la butte montmartre,…

    « Paris est une fête », mon cul, tout est gris, triste, cette ville m’a juste fait l’effet d’un documentaire sur la Pologne soviétique avec Houellebecq en voix off.

    Mais ce qui m’a le plus frappé c’est ce goût pour la laideur administrative, moi qui suis très attaché à l’esthétique, j’ai vu des endroits qui m’ont juste filé la gerbe. Je me demande encore pourquoi il y a (ou il y avait) encore des touristes, alors que ça mérite juste le napalm.

    1. Theo31

      La dernière fois que j’y ai mis les pieds, c’était en 2003 pour un festival à la Loco qui a depuis fermé suite aux persécutions fiscales. Il y avait tellement de SDF dans le coin qu’ils avaient été parqués comme du betail derrière des barrières pour avoir leur repas.

      1. heli0gabale

        Des clodos j’en ai vu assez peu étrangement (je suis sans doute pas resté assez longtemps), par contre à Toulouse c’est le festival.
        Y’en à tellement qu’on se croirait en Californie.

        1. Theo31

          Quitte à glander, autant le faire au soleil.

          J’habite près de la gare, et il y en a partout en ce moment mais moins qu’à l’époque où ils avaient jeté une femme dans le canal, laquelle s’était noyée. La mairie les avait alors fait expulser.

        2. Jog

          Vous n’imaginez pas le nombre de clochards à Paris…. Ils sont relativement discret, mais il y a plusieurs point ou on peu Les voir dormir la Nuit.

  7. Ba

    Ils m’ont l’air déjà bien cradingues les panneaux.

    J’ai aucune compétence dans le domaine, mais je crois pas du tout que ces panneaux puissent alimenter 40 foyers !
    Je dirais plutôt 4 à 6 foyers, le 21 juin à midi sans nuage (si les gens sont chez eux).
    Le matin n’importe quand dans l’année : aucun foyer alimenté.
    Le soir n’importe quand dans l’année : aucun foyer alimenté.
    L’hiver si c’est ensoleillé : peut-être un ou deux foyers, mais avec un soleil bas ça reste optimiste.
    La nuit : évidemment rien du tout.
    Quoiqu’il en soit : pas plus de 6 à 15 foyers en fonction des paramètres.

    Bref, elle nous prend pour des endives la foldingue.

    Moi j’aurais mis un terrain de volley sur ce toit, qui jouxte déjà un terrain de sport (on le voit dans la vidéo). Ça ça aurait été utile au moins.

    1. sam player

      Ce qui m’étonne surtout c’est qu’ils n’aient pas été inclinés d’office vers le suuuude… et pas seulement pour le rendement, mais aussi pour le nettoyage par la pluie… pas forcément 45 degrés mais déjà une vingtaine…

      1. Ba

        Oui, c’est comique de voir ces gens qui ont des ombres portées super grandes et qui à aucun moment ne se demandent si ces panneaux posés comme des tapis peuvent bien servir à quelque chose.

        Même les agriculteurs qui mettent des panneaux le font sur des toits inclinés.

        J’aurais été journaliste, quand ils ont fait la visite, j’aurais demandé à voir la puissance délivrée en temps réel.

        1. Calvin

          « j’aurais demandé à voir la puissance délivrée en temps réel. »
          C’est justement longtemps après une inauguration de ces inutilités photovoltaïques, qu’un journaliste a voulu demander quelle puissance était développée, que les services d’une Mairie (de je-sais-plus-où) se sont aperçus que les dits panneaux n’avaient toujours pas été reliés.

          Pareil pour la ferme solaire de Piolenc (84) : inaugurées en 2019, ces grands panneaux flottants sur un mini lac artificiel (à plat donc, et difficiles à nettoyer) n’ont toujours pas livré leur puissance électrique produite.
          Il y avait du monde sur la photo, des graphiques sur les tracts, des interviews en veux tu en voilà, mais le service après vente journalistique s’est arrêté aux petits fours de l’inauguration.

          1. Pythagore

            Curieux de cette ferme solaire flottante dont je n’avais jamais entendu parlé, je cherchais des images dans les intertubes et là que vois-je, horreur, des panneaux alignés sur des bouts de plaaa…de plaaaaa (j’arrive à peine à l’articuler) de plaaaasssttiiiqqquueee flottant, du plastique ! nan mais c’est pas bon pour l’environnement là !?! Ah mais non c’est du PEHD recyclable, pas du plastique, tout va bien, ouf.
            Faut qd même être un peu ravagé pour couvrir un lac de panneaux solaires.
            https: //www.enviro2b.com/2018/12/28/akuo-energy-se-lance-dans-la-construction-dune-centrale-solaire-flottante-de-17-mw-en-france/

          2. Ba

            Oui je sais tout ça parce que ces 2 exemples sont dans le lien mis dans le billet (1).
            Le premier dans l’article.
            Le deuxième dans la vidéo en bas de l’article. Par contre je sais pas où vous avez trouvé que ça fonctionnait pas comme ça devait.

            À noter dans le premier cas que c’est parce qu’ils ont voulu raccorder une éolienne qu’ils se sont rendus compte que les panneaux n’étaient pas branchés, et non à une occasion différente. À moins que vous parliez d’un autre exemple.

            (1) https://immobilier.lefigaro.fr/article/les-couteux-panneaux-solaires-de-la-mediatheque-n-etaient-pas-branches_a1a94f6a-41af-11ea-895f-a59b6cf86453

            1. Nemrod

              Y a un projet comme ça sur le Lac de Pannecière…un petit coin de paradis en plein Morvan…
              Ces gens sont des grands malades.

            2. Calvin

              Pour la médiathèque de Roubaix, ma mémoire m’a joué des tours. J’avais cru à une autre histoire.

              Pour la ferme de Piolenc, je ne dis pas que ça ne marche pas, mais je demande quels sont les vrais gains.
              Des panneaux à plat, ce n’est pas un bon rendement, et il va en plus chuter avec le temps.

              Et je ne parle évidemment pas de l’absence de vie subaquatique dans ce lac…

              1. Aristarkke

                15% de perte par rapport au rendement estimé optimal avec une inclinaison de 30 à 35° sous nos latitudes…
                Nota: les panneaux doivent être obligatoirement nettoyés fréquemment pour conserver ce rendement et pas simplement par la pluie pour les débarrasser des effets de la pollution urbaine…

                    1. durru

                      Tout comme la poussière du Sahara 😉
                      C’était juste pour embêter l’ancêtre…

                1. sam player

                  Harry, si le besoin d’électricité est plus important en hiver il faudrait une inclinaison de 60 degrés !
                  L’angle de 30-35 degrés c’est pour avoir droit à la prime puisque le panneau doit être parallèle au toit… qui généralement est incliné à cette valeur (sauf en montagne)

                  1. Aristarkke

                    L’angle de 30-35 degrés .
                    C’est la valeur moyenne qui ne privilégie pas une quelconque saison. Tu dois l’abaisser si tu veux privilégier l’été et l’augmenter si c’est l’hiver que tu choisis.
                    L’idée est que les rayons du soleil tapent dans le panneau, le plus orthogonalement possible pour avoir le meilleur rendement.

                    1. sam player

                      « C’est la valeur moyenne qui ne privilégie pas une quelconque saison. »

                      Si (méthode h)

          3. durru

            Rooh, mauvaises langues ! Les panneaux ne sont pas à plat, on voit bien sur la vidéo qu’elles ont une petite inclinaison. Puis, le lac est artificiel (aurait-il été créé précisément pour accueillir ces panneaux ? ça serait trop fort), ça n’impacte donc pas les écosystèmes, n’est-ce pas ?
            Et si le monsieur dit que c’est branché au réseau, et que dans l’article on annonce que ça produit assez pour 10k ménages, comment pouvez vous mettre en doute ces faits scientifiquement exacts ?
            Méchancetises…

      2. bibi

        La raison pour laquelle ils n’ont pas été inclinés est à mon avis très simple.
        La charpente n’aurait pas supporté le poids des châssis.

    2. Lorelei

      Moi aussi, je les trouve bien sales ces panneaux. Et comme vous, je me demande pourquoi ils ne sont pas inclinés pour être un minimum lavés par la pluie et prendre un max de soleil. Après, inclinés, au vu de la surface, ils se seraient peut-être fait de l’ombre ou ça demandait une structure acier trop lourd pour le toit. Bref: inutiles.

  8. Dr Slump

    Sans oublier les services municipaux qui « confondent » arbres en repos hivernal avec arbres morts, et les coupent direct sans de poser de question, bétonnent des arbres en bonne santé, ou coupent des arbres pour replanter… des arbustes!

    C’est la nouvelle gestion écolo: raser pour replanter. Y’a un effectivement un petit côté khmer vert, là-dedans, non?

    1. Calvin

      Glycine, un joli nom pour l’enfant d’un élu militant écolo qui ne pige rien à la nature, aux plantes, voire même qui les saccage à la tronçonneuse.
      Ca colle bien avec Térébentine.

  9. douar

    Les parisiens pourraient demander d’échanger leur maire contre celle de Madrid, histoire qu’elle y retrouve la terre de ses ancêtres?
    Bien que je ne sois pas certain que les madrilènes soient d’accord.

    1. Semaphore

      Ils viennent à peine de se débarrasser de leurs Soces (avec un score de défiance ahurissant rejetant les Soces en dessous du niveau de leur eSStrême-Drouate, c’est dire la gamelle)…
      Évident qu’ils ne voudront pas reprendre cette vache, soit-elle espagnole…

      1. durru

        Ménon, ménon, soyons pas médisants… Ce sont les cocos d’Iglesias qui se retrouvent derrière l’esstrême droâte, les soces ont (encore) presque le double. Mais les soces n’ont vu la présidence de la région de Madrid depuis 26 ans, on a à faire là à des gens autrement plus raisonnables que les Parisiens…

        1. bob razovski

          Ils ont quand même eu la mairie de Madrid de 2015 à 2019…Un carnage !
          Migrants partout et une superbe zone de circulation restreinte en centre ville. Je ne sais pas si la maire actuelle a fait le ménage mais en 2020, j’y était et c’était encore le souk.

    1. Calvin

      Cette formule-là n’existe pas, effectivement.
      Le politiquement correct a touché tous les handicaps, mais pas ce qui a trait au manque d’intelligence, vu que les Wokes en sont des représentants patentés.

  10. Cerf d

    HS, le 19 mai les parcs d’attraction vont rouvrir … mais pas les attractions.

    L’histoire ne dit pas ce qu’il en est des remontées mécaniques …

    1. Pythagore

      Tiens il tombait de la neige fondu ce matin. Tjs un effet du RCA ? Curieux aucun journaliste ne semble s’être rendu compte du froid de canard ces dernières semaines. Probablement réchauffés par les projecteurs qu’ils sont, ils ne s’en sont pas rendu compte.

  11. Marin des Mares

    Le problème avec les énergies renouvelables c est que le matériel les produisants n est pas durable. J ai fait l expérience d une pompe à chaleur qui n a duré que huit ans et de plus entrecoupée de pannes régulières alors que ma chaudière à gaz qui a un peu plus de trente ans fonctionne toujours bien . Si il faut renouveler tous les huit ans ce n’est pas d énergie fossile qu on va manquer mais de cuivre de zinc….

      1. sam player

        Sous nos latitudes, avec une pompe à chaleur il faut quand même une chaudière (ou un autre dispositif de chauffage) dès qu’il fait en dessous de zéro/-5.
        Grosso modo, sur une saison, l’économie est de 50% avec une pompe à chaleur.
        À confirmer par l’ancêtre

        1. Marin des Mares

          L économie sur la facture de chauffage est au mieux de moins vingt-cinq pour cent avec un tarif bonifié type bleu blanc rouge avec des contraintes de manutention et prise de tête

        2. Aristarkke

          50% dans des conditions très favorables dont celle de puiser la chaleur par un réseau de canalisations de circulation d’air enterré au moins à 1,20/1,30m de profondeur (méthode dite canadienne) ou un réseau toujours enterré de canalisations à fluide caloporteur, soit la méthode européenne. Passons sur la contrainte de disposer d’un terrain de 300/400m2 hors emprise de la maison, ce qui est rédhibitoire en IDF où avoir 500m2 globaux est du luxe…
          Cela est grevé par une consommation *électrique* permanente pour que le réseau de puisage de calories produise…
          Donc les 50%d’économies n’y sont déjà plus…
          L’installation coûte une blinde (non compris le réseau de puisage qui n’est pas mal non plus surtout s’il doit être creusé à la main, pioche et pelle) et bouffe de la place, environ deux à trois m2 au sol, aisément accessibles pour la maintenance…
          Opérant essentiellement en première couronne, je travaille en fait à 75% dans les appartements et immeubles collectifs et les pavillons ont des terrains beaucoup trop petits surtout que ceux qui disposaient de terrains plus vastes les ont généralement divisés pour les vendre, vu le prix du foncier…
          Je n’ai donc pas d’expérience pratique de ces installations mais pour en avoir discuté avec Al Bundy où c’est plus fréquent par chez lui, la réalité est nettement moins rose que celle vendue par la propagande escrolo.
          Le matériel nécessite un entretien suivi, tombe plutôt souvent en panne ou dysfonctionnement avec des pièces trouvables uniquement sur commande pas forcément rapide à avoir, surtout dans les bleds…
          En d’autres termes, il est à renouveler une fois l’installation amortie, ce qui est toujours sympa…
          Même dans son coin plus au sud cela nécessite de conserver une installation de chauffage accessoire, au minimum un ou deux âtre(s)…
          Avec les guignols d’escrolos qui veulent interdire les flambées de bois, on se sent bien partis, n’est-ce pas ???

  12. Ba

    En tout cas, avec le nouveau délit d’écocide, il devrait y avoir moyen de mettre tous les écologistes en prison.
    Parce que tout ce qu’ils font, c’est saccager ou détruire ou tuer l’environnement, la faune et la flore, de manière inouïe et d’une simplicité biblique à constater. Et les responsables de chacun de ces saccages sont parfaitement connus et identifiables saccage par saccage.

    1. Sémaphore

      Responsable pas coupable vous dit-il quelque chose ou vous êtes trop jeune pour avoir connu cette débandade ???

      1. RV

        Débandade qui, pour qui s’en souvient, n’est pas de nature à donner confiance dans les piquouzes en promo en ce moment mais qui nous a quand même valu la disparition de Georgina, entrée au couvent, et un long fermage de gueule de Fabius.

        1. Aristarkke

          Lequel a longtemps essayé de plaider que les décisions qu’il avait prises comme Premier Ministre ne résultaient pas de son fait…
          Bref, une défense pitoyable à la Eichmann, ce qui ne nous rajeunit guère

          1. RV

            « ce qui ne nous rajeunit guère »
            Chuuuut, inutile de trop en faire état… Y’en a un qui lorgne qui nous intégrerait bien à sa mixture. Faudrait pas qu’il nous fasse devance l’appel…

            1. Pheldge

              un « qui nous intégrerait », « nous » ? le business du Soylent Green se développe alors. j’ai raison d’être patient ! 😉

              1. RV

                Je ne pensait pas que tu ne voulais que d’Ari (qui n’est guère mon aîné que d’un ou deux ans) mais que tu envisageais plus large, dimensionné à la Soylent Industries. Tu joues « p’tits bras » ? 😀
                T’inquiètes pas, je nourrirai bien de toutes façons quelque vermine. Comme tout le monde. 😉

    2. Theo31

      Les ecolos s’en fichent de l’environnement, ils veulent juste tout plein de pognon gratuit.

      Mais c’est marrant, ils pondent des lois qui pourront être utilisées contre eux. Le meilleur exemple est la trêve hivernale pour les expulsions de locataires. Elle affecte essentiellement les logements sociaux.

  13. Aristarkke

    l’actuelle maire de Paris ne minimise guère ses efforts pour enlaidir améliorer encore la situation de sa ville.
    Il n’y a guère, Annihildalgo avait fait lancer sur Tw…r une contre-campagne opposée à #saccageparis en mettant en ligne des photos de monuments parisiens (qui ne doivent pourtant rien à cette fine équipe et surtout de résulter de ses oeuvres), systématiquement prises en contre-plongée avec fond arrière de ciel bleu, retouché Photoshop, vu l’intensité immarcescible du bleu…
    La contre-plongée évitant soigneusement de montrer l’objectif à partir du sol…
    Las !!!
    De facétieux factieux d’eSStrême-drouate, forcément d’eSStrême-drouate, ont posté à la suite, les mêmes monuments pris exactement du même endroit ou peu s’en faut, mais sans omettre d’inclure le niveau plancher des vaches…
    Le rendu en devenait dès lors nettement moins glorieux…
    Inutile de dire que la campagne de la VdP n’a pas survécu au choc de la réalité…

  14. Hagdik

    Pour aller plus loin dan l’éscrolo-boboïdo-cinglé on pourrait transformer la Tour Eiffel en éolienne. La plus grande du monde ! Génialissime !

    1. Le Gnôme

      Mettre des panneaux solaires sur la face sud de la tour Montparnasse, raser le Sacré Coeur, symbole de la réaction papiste, et faire un champ d’éoliennes, raser les Invalides pour en faire un parc HLM pour accueillir les migrants en faisant de même pour l’Ecole Militaire. En face, on détruit le Trocadéro pour en faire des champs de légumes pour alimenter les écoles en circuit court. Roland Garros qui montre la futilité des époques passées sera reconverti en culture de cannabis récréatif.

      Il y a suffisamment de vieilleries à Paris, ville moisie, il faut en faire une ville du XXIIe siècle. Euh, pardon, du 22e siècle, le chiffre romain n’est plus lu par les jeunes générations et je ne veux pas discriminer.

      Des idées, il y en a plein, pour les sous, on taxera les riches.

      Ai-je tout bon ?

      1. Jacques Huse de Royaumont

        Tu plaisantes mais suite à l’incendie de Notre-Dame, il s’est trouvé un écolo pour proposer de raser le bâtiment pour construire des logements sociaux…

      2. Pheldge

        au Trocadéro, c’est le métro qu’il faut fermer : tout le monde sait en effet que le mé-Trocadéro c’est le métro qu’a des rats !

  15. Citoyen

    Aaah ! C’est joli, H16 …. « L’art comptant pour rien » … Faut la noter celle-là, pour la ressortir dans les diners en ville !

  16. Pheldge

    ah petite remarque « ces installations -panneaux photo V – sont rarement rentables », oui, mais c’est à cause du prix trop bas de l’électricité. Il suffit donc d’augmenter les taxes sur le courant non renouvelable, et le tour est joué – le bon tour, le tour de vice même 😉 – Et en plus avec le jackpot, on finance plein de truc et on remet l’état à flot ! c’est pas beau l’économie libéral-socialiste ?

    1. Murps

      Tout à fait. Faut pas être de mauvaise foi. Si le Courant Vert est facturé 10 c d’euros le kWh c’est sûrement rentable.
      Faut relativiser. C’est juste vingt fois le prix moyen.
      La faute à la dérégulation sauvage du marché.

      1. Pythagore

        En Allemagne, ca tourne plutôt autour de 30-35 ct le kWh.
        Y’a des écolos qui soutiennent régulièrement que les énergies vertes grâce au marché (tiens ils croient au marché maintenant ?) et à leur développement n’est pas plus cher que le reste, donc supprimons les aides.

    2. Pythagore

      Ben non ! C’est que parce que dans les centrales nucléaires, personne ne provisionne le coût du démentellement, qui coûte des milliards de milliards de milliards, du coup le prix du marché est faussé (tiens ils croient au marché les écolos ? – bis repetita -)

    1. Olivier ROUX

      Fallait lui retirer son jouet quand il était encore temps.
      Trop tard.
      Par contre on peut la dissuader de se présenter à la Fonction Suprême.
      Elle ferait concurrence à la Reine du Chabichou.

  17. sam player

    Ça serait rigolo que tous ceux vaccinés développent une forme jusqu’ici rare de maladie…
    Bon l’inverse aussi !
    Darwin effect… choisis ton camp camarade !

    1. Jeanne ère

      En fait il s’avère que les vaccinés, non contents de transmettre des virus souvent mutants (le vaccin ARN messager travaillant comme un facilitateur), développent la maladie et ont des symptômes plus graves.
      selon d’anciens collègues, 70% des malades du corona ont été vaccinés 1 ou 2 fois avec Pfizer, en tous les cas dans notre région)
      (ce qui ne veut pas dire que 70% des vaccinés sont malades, bien évidement)

      1. durru

        Les mêmes statistiques de l’autre côté de la Manche, environ 70% des hospitalisés, réas, décès en 2021 étaient vaccinés (plutôt deux fois qu’une).
        On dira qu’au moins là-bas le nombre de vaccinés est plutôt important 🙂

          1. MCA

            Abavala,

            Madame t’a envoyé une ruade pour que tu ailles préparer le p’tit déj’ et tu te venges sur un innocent en devenant désagréable !

  18. sam player

    P’tain j’ai lu du lourd ce matin :
    – L’homme responsable du changement d’inclinaison de l’axe de la terre (numerama)
    – Sans le dieselgate de VW, 5000 morts auraient été évitées

    1. Opale

      Selon l’experte scientifique Audrey Pulvar, le délitement de la gauche française est dû au réchauffement climatique (Twitter chez Bourdin).
      Si on résume :
      Diesel > réchauffement climatique > effondrement de la gauche > changement de l’axe de rotation terrestre. Putain d’effet domino.

      1. Pheldge

        a ce propos, j’ai régulièrement aperçu sur BFM le matin, une annonce « régionales, entretien avec Audrey Pulvar candidate », plusieurs jours de suite.
        … j’ai remarqué ça d’un air distrait, vu que c’est Madame Pheldge qui allume la téloche. Vu que je ne connais pas les habitudes des chaines info en continu, je suppose que c’est de la rediffusion, mais ça m’évoque plutôt de la propagande pure et simple. Quelqu’un peut-il m’éclairer ?

          1. Aristarkke

            De rage que Nicolas S. reste sur la touche, il a juré qu’il ne regarderait plis les infos et voilà que son hyménée le rend malgré lui à l’étage d’avant…

          2. Pheldge

            bande de gros jalminces … 😉
            moi je n’ai pas envie de perdre mon temps devant la téloche : déjà que je passe perds suffisamment de temps à lire vos bêtises et commentaires pleins de jalousetise !
            Quelle belle brochette de bons chrétiens vous faisez : la chanoine aime séans, la mémé l’abbé Ary Starque, et le pire de tous, le jésuite sam de la sainte compagnie de l’An Pâtis

        1. RV

          Les deux, sans doute… Les chaînes d’info sont en boucle, c’est pratique pour la propagande.
          Quant à la télé à la maison, Madame RV opte pour l’extinction quand je débarque, ça lui évite d’avoir à supporter que j’entre en résonance.

          1. paf

            Madame RV est comme madame Paf, aucun probleme pour ecouter de la propagande et trouver ca bien correct, voire relaxant ?

            1. RV

              La propagande relaxante, non, pas à ce point là !
              L’été dernier elle pensait qu’il fallait relativiser mon complotisme radical 🙄 elle voit bien qu’on la prend pour une conne mais elle se marre à les regarder pédaler dans la semoule. 😉

    2. Pythagore

      Moi je pense que c’est la faute des hollandais, ils sont en moyenne 20cm plus grand que les asiatiques, ca déstabilise le centre de gravité.

      1. Pheldge

        ah mais c’est que tu oublies le poids de l’Asie : entre l’Inde et la Chine ça pèse autant que le reste du monde,alors, tu m’étonnes que la planète elle perde son axe de rotation … D’ailleurs, aux concours des écoles d’ingé de Mercure, on les faits plancher sur le retard au périhélie de la Terre, si c’est pas une preuve !

    3. Dr Slump

      Je croyais que c’était une blague façon Gorafi, mais non O.O’

      L’article va même jusqu’à dire que ce changement d’inclinaison d’axe est du à un changement de la « distribution des masses de la Terre ». C’est à dire qu’à force de faire fondre l’eau des glaciers et des banquises, de la pomper des souterrains ici ou de l’envoyer là-bas, v’là-t’y pas que ça déséquilibre notre pauvre terre qui n’arrive plus à rester bien droite sur…euh… dans… erm… enfin bref, célafôte au réchaufmique, puisqu’on vous le dit !

      Le Gorafi a déposé le bilan non? Ah non. Mais il est devenu complètement obsolète.

        1. MCA

          Pas besoin,

          Le professeur Shadoko te dit que tu dois mettre un niveau à bulle au pôle Nord et répartir la moitié de la population à droite et l’autre moitié à gauche.

      1. Pheldge

        et les migrants, hein ? toutes ces populations qui se déplacent, hein ? ça doit te nous le faire bouger grave la queue de rotation ! et comme par hasard, c’est la faute du réchauffement causé par l’homme blanc occidental , vous voyez, tout se tient !

        1. Dr Slump

          T’inquiètes! On est sauvé, j’ai trouvé la solution dans un des commentaires :
          ta mère elle est tellement grosse que quand elle sort de chez elle… :mrgreen:

        2. pabizou

          Sans oublier l’essentiel, l’énorme cerveau de Pulvar, dont elle ignore le fonctionnement trop complexe, mais chaque fois qu’elle penche la tête, la situation de la terre s’aggrave un peu plus . Seules solutions, une minerve et un baillon .

          1. Aristarkke

            Suffira de la coller à un des pôles, au plus près de l’équivalent de l’axe de rotation. La force centrifuge y restera négligeable. Vu que l’accélération de libération pour annuler l’effet de la pesanteur n’arrive pas à être atteinte…

  19. kekoresin

    Nul doute également que les panneaux intelligemment installés à plat à l’inverse de toutes les préconisations, recevront de belles bordées de fertilisant pigeonesques tandis que les rats grignoteront les fils conducteurs. A moins que…Di caprio penche les immeubles comme dans « inception », ce qui fera couler la merde sur les sacs poubelle en contrebas et glisser les rongeurs qui rebondiront gaiement sur les parasols des terrasses-tirelires.

    Pour être raccord avec la grande cohérence de tous ces écoboboïdes, les géologues viennent de trouver un immense gisement de lithium dans la vallée du Rhin côté teuton. Oulalalalala, les écolos du 4ème Reich commencent à monter au filet pour interdire une exploitation polluante et productrice de CO², contrairement à ce qui se passe en Bolivie où le précieux métal est récolté à la main par des péons surpayés, la peau dorée au soleil amical d’un désert propice à la méditation écologique. Du côté fromages qui puent, interdiction de sondages et omerta complète sur les gisements identifiés, histoire de ne pas mettre dans l’embarras les pastèques qui vantent les mérites des vertes énergies qui caressent les seins nourriciers de Gaïa.

    Du côté de chez ouam, un immense parterre de panneaux vitrés sur pas mal d’hectares, installés là depuis près de 20 ans, et dont la production déclinante n’arrive plus à payer l’entretien. Résultat, production à l’arrêt, tout tombe en miettes, aucun budget pour s’en débarrasser et de toute façon aucune infrastructure pour gérer ces déchets. Aucun doute là-dessus non plus que les carcasses de l’âge d’or de la connerie sauce Greta joncheront pour longtemps nos paysages carbonisés par un réchauffement qui fait geler les vignes au printemps.

    Une fois de plus ces parasites suceurs d’impôt et leurs idiots inutiles lécheurs de scrotum, vomissent leur bouillie bienpensante à la face grimaçante des rétifs à la propagande qu’il faudra tôt ou tard décider de sa disparition quoiqu’il en coûte. Je fustige par la présente le manque de discernement de tous ces terroristes qui pourtant ne manquent pas de cibles significatives proches du pouvoir ou leurs collabos subventionnés. A croire que le combat des uns rejoint les intérêts des autres et inversement, au risque de passer pour un con peloteur…

  20. MCA

    Nous y voilà, invention du citoyen de seconde zone; à quand notre tour?

    « Allemagne : les députés lèvent les restrictions pour les 7 millions de personnes vaccinées : pas de couvre-feu, pas de quarantaine etc.. »

    1. Pheldge

      Bof, une petite prime de 150 € et tout le monde se fera vacciner, et plutôt deux fois qu’une. 😉
      de toutes façon « ça coûte rien c’est l’état qui paye … »

        1. MCA

          Tu as raison, soyons précis.

          Cela dit ça va être compliqué avec l’encryptage du QR code à double clé.

          Mais on me glisse dans l’oreille qu’on ̶a̶u̶r̶a̶ ̶l̶e̶ ̶d̶r̶o̶i̶t̶ ̶ pourra toujours copier le QRcode existant d’un picousé; il va simplement falloir créer une base de données des homonymes … 🙂

          1. Dr Slump

            Tu penses bien que les concepteurs du pass ont déjà pensé à ces éventualités. Ils ont donc déjà prévu de croiser les données pour éviter les faux :
            http s://lecourrierdesstrateges.fr/2021/05/07/comment-le-credit-social-a-la-chinoise-simposera-en-occident/

            1. MCA

              Bah! à moins d’être pucé (on y viendra peut-être), si tu présentes un pass il te faudra présenter également une pièce d’identité « en même temps ».

              On va rigoler, car les restaurateurs ont déjà annoncé que jouer aux flics n’était pas leur coeur de métier, étonnant non?…

              Maintenant le crédit social à la chinoise ça fait un petit bout de temps que je l’ai dit et écrit, c’est dans la droite ligne de la suite.

              Ce qui m’éberlue c’est l’apathie généralisée (moi inclus) à cette monstruosité, mais quand on voit que la motivation vaccinale de certains est de pouvoir retourner aux spectacles et aux restaus, on mesure le degré de conscience ambiant du problème.

              Comme quoi la télé a bien fait son boulot.

              A propos de crédit social, je serais curieux de connaître la notation des rétifs à la picouse.

              1. Dr Slump

                Je ne crois pas à une instauration du crédit social à la chinoise, notre culture ne s’y prête pas, ça c’est un truc asiatique qui se base sur l’importance sociale de ne pas perdre la face.

                Chez nous ils jouent sur la culpabilité, sur l’obligation morale de solidarité collective. Mais peu importe le moyen de manipulation, le but de contrôle de la population restant le même.

              2. Dr Slump

                Je ne crois pas à une instauration du crédit social à la chinoise, notre culture ne s’y prête pas, ça c’est un truc asiatique qui se base sur l’importance sociale de ne pas perdre la face.

                Chez nous ils jouent sur la culpabilité, sur l’obligation morale de solidarité collective. Mais peu importe le moyen de manipulation, le but de contrôle de la population restant le même.

                1. P&C

                  Du coup, ça avantage les psychopathes, qui par définition ne marchent pas à la culpabilité.
                  Lobachevski, quand tu nous tiens.

                2. Theo31

                  En 1793, personne ne croyait que les révolutionaires organiseraient le génocide des Vendéens.

                  En 1943, perrsonne ne croyait que des socialistes enverraient des Juifs et des Tsiganes au crématoire.

                  En août 1945, aucun japonais croyait se prendre deux bombes atomiques sur la tronche.

                  Et pourtant…

                  L’étoile jaune sanitaire 2.0 sera imposée quoi qu’il arrive. Garanti sur facture.

                  1. Dr Slump

                    Théo&MCA hors-sujet.

                    Je n’ai pas dit que cela n’arrivera pas, je ne discute pas des buts poursuivis, mais des méthodes employées pour y parvenir, qui diffèrent évidemment pour différentes raisons, entre autres culturelles. C’est fatiguant de devoir se réexpliquer.

                    1. Aristarkke

                      Si l’élève n’a pas compris, c’est que le professeur a mal enseigné…
                      C’est du contemporain de l’époque d’Athènes l’antique où l’on débattait de questions restées actuelles…

                3. MCA

                  @Dr

                  Il ont bien imposé le permis à points, le principe est le même et ça a passé comme un lettre à la poste (ancienne version), et pourquoi?

                  Parce que pris individuellement chacun s’estime bon conducteur donc n’a aucune crainte à accepter la mesure.

                  Pour la notation sociale ce sera pareil, chacun trouvera normal que les déviants soient sanctionnés, eux s’estimant non concernés (rappelle toi la phase 1 du confinement et l’épidémie de délation, les délateurs estimant qu’eux étaient dans le vrai et que le voisin dans le délit).

                  Le seul problème c’est que le concept de « déviant » c’est la loi qui le définit et que les lois changent au gré des politiques mis en place ce qui laisse une large possibilité de dérives .

                  On peut le constater avec le permis à points qui sous toujours de bonnes raisons devient de plus en plus facile à perdre.

                  Il ne faut jamais perdre de vue que c’est la loi qui fait le délinquant et que la loi n’est pas stable.

                  Il n’y a pas si longtemps à 90 j’étais un saint, à présent je suis devenu un délinquant alors que la vitesse à laquelle je roule est toujours la même et que je roule toujours sur la même route.

                  D’ailleurs anecdote amusante, la RN20 que j’emprunte pour traverser la Sologne était initialement à 90 : j’étais un saint.

                  Edouard pour se venger d’un conflit avec Madame au sujet de la couleur des rideaux du salon avait décidé qu’elle passerait à 80 : je suis devenu un délinquant.

                  Les instances locales dans un sursaut de clairvoyance ont décidé courageusement de repasser la vitesse à 90 : je suis redevenu un saint… cherchez l’erreur…

                    1. MCA

                      A mon avis, il y a un double effet kiss cool :

                      D’une part mettre un plus grand nombre de prunes pour excès de vitesse et d’autre par renvoyer le flux routier des gens pressés (surtout les camions) vers l’autoroute payante des copains.

                    2. durru

                      DM pour Théo :
                      Quel a été le rôle du tout nouvel Etat polonais en 1920 dans le maintien d’une Pologne indépendante et l’évitement de l’occupation soviétique ?
                      Quel a été le rôle de l’Etat britannique en 1940 dans le maintien d’un RU en dehors de la sphère d’influence nazie ?
                      Le pillage ?
                      Vous avez quatre heures.

                    3. durru

                      @MCA 12h17
                      Sam va t’esspliquer qu’il n’y pas plus capitaliste que les sociétés d’autoroutes ! Fais gaffe !

                    4. Aristarkke

                      Et les compagnies d’autoroutes feront des mega-profits qu’il sera aisé de taxer pour la bonne cause…

                    1. MCA

                      @durru 9 mai 2021, 12 h 52 min

                      Merci de me mettre en garde car je suis distrait en ce moment. 😆

                    2. Pheldge

                      surtout traquer les délinquants en Doblo sévissant en île de France, ou pire, ceux qui au volant de leur Trafic roulent à tombeau ouvert sur les routes vers la Lusitanie.

                  1. René-Pierre Alié

                    @MCA 9 mai 2021, 11 h 38 min
                    Tout a été dit. Chamfort « La plupart des règlements de police, arrêts du conseil portant défense, et même de lois plus importantes, ne sont guère que des spéculations de finance qui ont pour but d’avoir de l’argent en vendant la permission d’enfreindre les lois ».

    1. Dr Slump

      Bah oui, c’est pour préparer les esprits aux médicaments que Pfizer et compères veulent vendre, en association avec les vaccins bien sûr. Mais l’ivermectine, l’azithromycine, etc resteront interdits. Faut pas déconner quand même, ça leur ferait perdre du chiffre d’affaire.

      Non, le plus important à suivre sera une grosse cyber-attaque mondiale qui sera terrible. Ca tapera sur les banques bien sûr, what else? La dette de l’état fera pouf! Et ça justifiera bien des décisions autoritaires, pour plus de sécurité, de justice sociale, et gnagnagna.

      1. Pierre 82

        Xavier Raufer, dans une interview récente avec Charles Gave, rappelait qu’aucun système informatique ne serait jamais sûr, car par construction, les hackers auraient toujours un temps d’avance, et qu’il était impossible, quand on y réfléchit, d’avoir un système inviolable.
        C’est là qu’on peut se demander s’il est judicieux de baser tout le fonctionnement d’une société sur un système qu’il est possible de mettre aisément par terre si on met les moyens. Les Chinois, les Indiens et même les Russes sont très habiles à ce jeu-là. Les Américains aussi, d’ailleurs.
        Nul doute que tous les pays qui ont des services d’information compétents disposent de tous les outils nécessaires pour foutre tout système informatique dans les choux, leur seule crainte étant de se faire repérer, et c’est probablement la seule chose qui les retient.
        Ce qui montre bien que le fonctionnement de la société est bâti sur du sable, et que les systèmes informatiques centralisés (banques, finances, états, pass sanitaires à venir, etc…) sont hyper-fragiles.
        Quoi qu’il en soit, les Grecs anciens avaient toujours mis en garde contre l’hybris, la démesure. Et nous sommes en pleine démesure. Ça se termine toujours mal.

        1. MCA

          @Pierre

          Je ne compte pas trop sur les russes, indiens et chinois pour défendre ma liberté ou du moins ce qu’il en reste encore dans le pays qui daigne m’héberger pour le moment et au sein duquel je me sens de plus en plus étranger.

          Si les habitants de ce pays ne prennent pas conscience de ce qui se trame et ne décident pas de dire fermement « NON! », nous irons à la catastrophe 1984, et je constate que nous y allons chaque jour de plus en plus vite.

          Bien souvent, les gens avec lesquels j’évoque cette situation sont à ce point anesthésiés et inconscients de la situation que je passe au mieux pour un martien et au pire pour un complotiste (ce qui d’ailleurs ne me dérange pas du tout).

          1. Dr Slump

            Je ne partage pas cette méfiance à l’encontre de l’Inde, qui souffre amha d’une perception négative injuste. Malgré les fortes tensions religieuses et tous les problèmes lié à la pauvreté, le pays reste bien plus libre et démocratique que la Chine et la Russie.
            L’Inde est à l’origine une grande civilisation pacifique, et j’ai lu un article intéressant qui expliquait que les massacres, les violences inouïes perpétrées pendant des siècles par les conquérants de l’islam, sont sans doute ce qui a rendu violent ce pays.

            1. MCA

              Je les citais histoire de dire que je ne comptais pas sur des intervenants externes pour sauver nos libertés; nos libertés c’est à nous de les défendre.

              Je ne connais pas l’Inde mais ne doute pas une seconde que ce soit une grande civilisation; comme bien d’autres d’ailleurs.

                1. Dr Slump

                  Passée? Je ne suis pas d’accord. Comme le Japon l’a fait, l’Inde se modernise, se spécialise dans certains activités économiques de pointe, tout en conservant une culture et des traditions spirituelles d’une grande richesse. On ne peut pas en dire autant de notre pays sans culture dont il faut déconstruire l’histoire…

                  1. Aristarkke

                    Et quelles réalisations récentes, propres à elle, l’Inde est-elle capable de nous montrer en dehors de nous éblouir avec les joyaux de son passé ?

                    1. Pierre 82

                      @ Aristarkke. La fait par exemple, qu’il n’y ait plus de famines, de moins en moins de gens morts de faim dans les rues, qu’une classe moyenne est en train d’émerger sont des preuves que l’Inde est en train de sortir de la misère, toute seule comme une grande.
                      Ce pays, ne l’oublions pas, était complètement sous-développé il y a encore 40 ans. On peut comparer à la Chine, qui est allée beaucoup plus rapidement, mais qui démographiquement est dans une situation potentiellement explosive: trop de vieux, plus assez de jeunes.
                      L’Inde poursuit son petit bonhomme de chemin, plus lentement que la Chine, mais n’oublions pas qu’ils devraient sans doute nous damer le pion technologiquement dans pas longtemps, si on voit le nombre d’ingénieurs qu’ils sortent chaque année.

                    2. Dr Slump

                      Si on parle de réalisations récentes, que dirait-on à propos de la France? Et je parlais avant tout de culture, la civilisation ne se réduisant pas aux prouesses techniques et économiques.

          2. Pierre 82

            @MCA. 9 mai 2021, 11 h 15 min
            Mon propos n’était pas de dire que des pays étrangers viendraient nous sauver, mais uniquement de dire que baser toute une civilisation sur le fonctionnement d’un système informatique est une folie, puisque n’importe quelle puissance hostile pourrait aisément la mettre à genoux…

            1. sam player

              Pas plus une folie que de la baser sur des personnes… qui quel que soit le système sont toujours le maillon faible
              Comme déjà dit, j’aurais plus confiance dans un avion entièrement sous pilotage automatique plutôt que piloté par un être humain…
              Vous êtes priés de ne pas me ressortir le cas du pilote qui se pose sur l’Hudson, pour une intervention humaine bénéfique il y a 100 accidents dus à une erreur humaine…
              Vivement un monde complètement robotisé… même pour le sexe hi hi

              1. durru

                PTDR !
                Tu sembles oublier que ces robots sont conçus eux aussi par des humains qui, comme tu l’as si bien remarqué, ne sont pas parfaits 😀

                    1. sam player

                      T’as un sacré problème de lecture durru :
                      «… des personnes… qui quel que soit le système sont toujours le maillon faible »

                      Faut p’tete te mettre l’important en gras ?

                    2. durru

                      Oui, donc c’est vaaachement une bonne option d’avoir un monde entièrement robotisé.
                      Tu te contredis toi-même, mais ça va, on s’en est habitués 🙂

                    3. sam player

                      durru décidément, pas qu’un problème de lecture, mais aussi de compréhension.

                      Si même dans un système automatique l’homme est le maillon faible, supprime l’homme !

                      Sur une installation de production automatique (volume de production x5 et nombre d’opérateurs /4, je devais faire un système de dépannage automatique. Comme je ne pouvais pas tout prévoir, surtout l’imprévisible, j’ai élaboré un programme très simple qui lisait le programme de l’automate de l’installation (2000E/S) et en déduisait la raison pour laquelle l’équipement ne fonctionnait pas comme prévu. Il n’y avait aucun parti pris. C’était il y a 20 ans, l’installation est toujours en fonctionnement et je ne me suis plus jamais déplacé pour la dépanner. J’ai supprimé le subjectif.
                      Et en plus quand quelqu’un fait des modifs dans le programme de l’installation, c’est auto-adaptatif…

                    4. durru

                      Tu pars d’un exemple particulier pour donner une règle générale, bien essayé 😀
                      Voir plus bas.

              2. Dr Slump

                Pour la robotisation du sesque je pense que c’est déjà au point, ou presque. Tu serais pas un peu fan du silicone ? ^^

                  1. MCA

                    @Sam

                    « Ce qui serait pas mal c’est d’avoir une copie d’une ex sans ses défauts »

                    sans ses défauts aurais-tu une chance? 😆

                  2. Pythagore

                    « j’ai élaboré un programme très simple qui lisait le programme de l’automate de l’installation (2000E/S) et en déduisait la raison pour laquelle l’équipement ne fonctionnait pas comme prévu. »
                    Les avioneurs ont aussi élaboré un programme pour leurs avions. Ca s’appelle un programme de diagnostique qui déduit la cause de non fonctionnement du système et envoie un message par satellite à la base.
                    Ensuite ils envoient un avion spéciallement concu qui vole à mach 5 et est capable de se docker sur l’avion en vol pour transférer les flying mécano qui vont ŕéparer la panne identifiée par le programme.

                    1. sam player

                      😀 t’es moqueur mais j’ai bien rigolé hi hi j’imagine …
                      Rhooo c’était pour dire qu’on peut supprimer le paramètre humain dans l’analyse d’un système automatique…

                      Je travaille actuellement à côté d’un électricien et quand il a un problème sur un système automatique il me demande souvent d’intervenir car ses gars appréhendent mal le problème et se plantent très souvent.
                      Dans ces cas là les intervenants sortent souvent la console alors que c’est inutile, un elfe n’est pas passé dans la nuit pour modifier le programme.
                      Dans un dépannage il faut beaucoup d’observation et peu d’action.

                  1. sam player

                    Si elle est en Téflon, ça va bien glisser mais encore faut-il que je l’attrape… ça risque de ressembler aux combats des genres 1 dans la boue 😛

              3. Pierre 82

                @Sam 17 h 18 min
                Je viens précisément de dire que tout système informatique est piratable. Y compris un pilote automatique. Si on a remplacé le pilote par un robot, ou si le pilote n’est même plus fichu de manœuvrer correctement vu qu’il n’a jamais été entraîné aux conditions compliquées, je ne voudrais pas être dans l’avion victime d’un piratage.
                Et pour les erreurs humaines, il y a deux jolis contre-exemple: les deux B737-max qui se sont crachés. Raison: le système de calcul était gravement défaillant.

                1. Aristarkke

                  C’est pas tant qu’il était défaillant mais surtout parce que les zingenieurs de chez Boboeing l’avaient conçu très difficile à déconnecter et surtout, en ce cas avec une remise en action automatique sans vraiment le montrer clairement aux malheureux pilotes humains.
                  Ajoutons à cela le contrôle de certification par lui-même accordé à Boboeing…

                2. durru

                  Un autre zoli contre-exemple est précisément l’histoire de l’aterissage sur le Hudson, le pilote a pris la décision (comme le rappelait Ari récemment, si je ne m’abuse) d’appliquer la dixième consigne dés le départ, sans passer par les plus prioritaires… Pile ce qu’un système robotisé aurait fait, n’est-ce pas ?

                    1. durru

                      Cela dépend du temps nécessaire pour l’exécution de chaque étape, avant de s’apercevoir qu’elle ne donne pas de résultat.
                      Ce que tu racontes c’est du gros n’importe nawak.

                    2. durru

                      Ce que tu dis n’a strictement aucune importance, ce qui compte c’est ce qu’il y a à faire réellement.
                      Ton souci, c’est que tu prends Taleb pour une bille et donc les concepts qu’il a promus aussi.
                      Dans le cas présent, tu nies l’existence (ou l’importance) du concept de fragilité vs anti-fragilité.

                    3. sam player

                      Hi hi c’est toi qui le cites dès que tu es cornerisé et c’est moi qui ferait une fixette dessus ?

                      Amener ton Taleb dans la discussion c’est un sophisme : argument d’autorité : Taleb a parlé, taisez vous !

                    4. durru

                      Je te dis que t’as fait une fixette. Si Taleb a dit un truc, c’est poubelle direct. Pour TOI. Je ne dis pas « Taleb a parlé ». Lis mieux.

                3. sam player

                  Pierre
                  « Je viens précisément de dire que tout système informatique est piratable. »

                  Bah si je me réfère à ton 14h22, non ce n’est pas ce que tu as dit 😀 … et puis ce n’est pas parce que tu l’as dit maintenant que c’est vrai !

                  Sinon le BTC aurait du souci à se faire…

                  Concernant BOEING (voir remarque de Harry), la manip aurait été implémentée dans l’automatisme… le problème avec les humains c’est qu’ils doivent lire et comprendre des procédures pour savoir quoi faire…

                  J’ai désigné et mis en route et dépanné pas mal de lignes de production, le problème c’est toujours l’opérateur: moins il y en a, moins il y a de problèmes

                  1. durru

                    « le problème c’est toujours l’opérateur: moins il y en a, moins il y a de problèmes »
                    Si les règles à appliquer sont parfaites, ce qui n’est JAMAIS le cas (vu qu’elles sont conçues par des humains).
                    La machine fait les choses plus vite, pas forcément mieux.
                    Mais bon, explique ça à un bot…

                    1. sam player

                      Ah l’artisanat, y a que ça de vrai, fait à la main comme autrefois… 😀

                      Pour ton info, une machine fait toujours pareil : un humain n’arrive pas à faire 2 choses identiques. La mécanisation a permis d’avoir des pièces de rechange standards, avant il fallait avoir l’artisan du coin pour adapter la culasse au fusil…

                    2. durru

                      Qui te parle d’artisanat ? Ari, Al ? Pas moi, en tout cas. Je répondais à tes propos sur « l’opérateur » (ce qui nécessite qqchose à opérer, n’est-ce pas).
                      J’aurais dû écrire « le logiciel » au lieu de « la machine », mais ça aurait été tout aussi inexact.
                      Oui, ça arrive que des développeurs produisent du code sans erreur, mais ça doit être encore plus rare que les poissons volants. Tout comme le design des machines complexes. Très bien, mais rarement sans faille.
                      L’humain est faillible, il fait (bcp) plus d’erreurs que la machine, mais il est aussi capable de détecter l’imprévu. Va demander à une machine de détecter l’imprévu 😀

                    3. sam player

                      « J’aurais dû écrire… »
                      Problème d’écriture aussi ?

                      Manifestement tu ne te rends pas compte du nombre astronomique de lignes de programme que tu utilises chaque jour, que ce soit dans ta voiture, ton téléphone, ta télé etc… Essaie de faire tout ça à la main !

                      Sémantique: ce n’est pas de détecter l’imprévu qui serait le problème, (détecter l’imprévu c’est une tautologie, il est là) mais de le traiter et là, que ce soit un programme ou un humain , il suffit qu’il ait les capacités de traitement.

                    4. durru

                      T’es complètement à côté de la plaque.
                      C’est pas que j’utilise des lignes de programme, je les ECRIS… Alors, pour expliquer le pourquoi du comment, t’es mal tombé ^^
                      Si, si, le problème est bel et bien de détecter un évent imprévu et surtout, surtout, prendre les décisions adéquates.
                      Une machine (ou un logiciel) en sera complètement incapable si son concepteur n’avait pas prévu cet imprévu lors de la conception. Donc jamais. Ballot…
                      L’humain, par contre, tu peux pas le savoir à l’avance, de quoi il est capable.
                      Comme je disais, « explique ça à un bot » ^^

                    5. durru

                      Bah, si tu crois vraiment que si tu laisses au logiciel la possibilité d’apprentissage et qu’avec ça il va se débrouiller dans toutes les situations futures sans aucune aide extérieure, je ne peux strictement rien pour toi.
                      Mais bon, c’est pas comme si, jusqu’à présent, j’avais l’impression que tu ne le pensais pas…

                      En gros, tu es clairement convaincu que des individus faillibles (des humains, quoi) peuvent mettre en place un système infaillible. Bien sûr.

                  2. durru

                    PS Si j’utilise des lignes de programme, c’est que ces programmes ne fonctionnent pas en totale autonomie, hein…

                    1. sam player

                      « … je les ECRIS… »
                      Wahou durru fait de la programmation, il sait…

                      «… c’est que ces programmes ne fonctionnent pas en totale autonomie… »

                      Ils le pourraient, c’est ce que j’ai expliqué avec mon système de dépannage. Pendant un moment, pour un éventuel débuggage, j’avais gardé des scripts de ce que faisait le programme et j’ai été bluffé par les chemins qu’il empruntait… pas forcément le plus direct mais comme il fonctionnait aussi par apprentissage, la fois d’après c’était plus direct…

                      Sûr que si tu ne donnes pas la possibilité d’apprentissage, le programme ne va pas évoluer.

                      Je rappelle que sur le vol AF qui a eu le pb avec les sondes de Pitot, ce n’était pas la première fois que des pilotes arrivaient à récupérer in extremis l’avion et pourtant AF n’a rien fait… un programme avec (ou même sans) apprentissage l’aurait fait… et encore une fois ici le pb c’est l’homme.

                      Bon, sinon je vois que tu es toujours dans l’invective, t’as toujours pas résolu tes problèmes !

                      Prévoir l’imprévu… elle est bien bonne…

                    2. durru

                      Tu ne comprends pas le problème.
                      Soit tu en es incapable, soit tu refuses de le voir. Peu importe, le résultat est le même.
                      Un bot dont l’hubris monte aux cieux et plus encore.

                    3. sam player

                      « Tu ne comprends pas le problème. »

                      Ça c’est de l’argument : ton interlocuteur est un con, rideau !

                  3. Pythagore

                    « Je rappelle que sur le vol AF qui a eu le pb avec les sondes de Pitot, ce n’était pas la première fois que des pilotes arrivaient à récupérer in extremis l’avion et pourtant AF n’a rien fait… un programme avec (ou même sans) apprentissage l’aurait fait »
                    Euh ben non en fait, sinon ils auraient laissé l’autopilote se débrouiller, et seraient passé en supersonic.

        2. Aristarkke

          « Nul doute que tous les pays qui ont des services d’information compétents disposent de tous les outils nécessaires pour foutre tout système informatique dans les choux, leur seule crainte étant de se faire repérer, »
          Le renseignement est la base de toute entreprise militaire. Il est donc préférable de savoir ce que complote l’ennemi éventuel et même les copains, d’ailleurs, que de foutre en l’air leurs systèmes informatiques d’emblée…
          Même si, bien entendu, cette capacité doit être maintenue pour les moments critiques…

          1. Le Gnôme

            Il arrive un moment où, quelque soit la surveillance et l’espionnage, le peuple dit stop, sauf à se faire tirer dessus. Wir sind das Volk serinaient les Allemands de l’Est lors des Montagsdemonstrationen (Manifestations du lundi). Le régime a fini par tomber, il n’a pas osé employer les chars. On ne peut pourtant pas dire que la Stasi ne surveillait pas étroitement sa population.

            1. Aristarkke

              « Wir sind das Volk serinaient les Allemands de l’Est  »
              Comme quoi la langue de bois peut se révéler à double tranchant et contre ses maîtres.
              A part cela, le régime a hésité à sortir le grand jeu répressif davantage parce que le grand frère oriental sombrait déjà dans les poubelles de l’histoire…
              Partout où les révoltes en pays coco ont été matées, c’était grâce à l’appui d’icelui.
              La première fois où cela a mal tourné, c’était en Afghanistan…

      1. MCA

        Mais tu n’as pas encore découvert qu’il ont mis le féminin en ce qui concerne « covid »; ils disent LA covid (mais je persiste à écrire LE covid).

        Que font donc les féministes en réaction à cette stigmatisation insupportable?

    2. Theo31

      Véran, qui est un assassin par procuration, continuera sur sa lancée sinon ce serait admettre que des dizaines de milliers de morts aurait pu être évitées avec un traitemement adéquat. Ca lui vaudrait des actions en justice par milliers.

      1. MCA

        Véran finira en taule, j’en suis persuadé car les politiques changent et les effets secondaires ne sont pas encore généralisés.

        Et m’est avis qu’il ne sera pas le seul.

        1. pabizou

          Ce serait bien plus intéressant si le prochain rétablissait la peine de mort, ça en calmerait certains et nous ferait un peu d’oxygène, ça peut être utile avec le covid .

              1. pabizou

                Au point qu’un tatillon pourrait sans doute considérer que la suppression du crime de haute trahison est déjà en soi une trahison

                1. Aristarkke

                  Oui mais l’essentiel est qu’une loi ne soit pas en vigueur au moment des faits, étant en principe (régulièrement violé quand besoin est, toutefois) non rétro-active…

                  1. pabizou

                    Si le crime consiste en la suppression des lois qui le judiciarisaient, obligatoirement il sera commis alors qu’elles existent encore, la notion de rétroactivité n’a pas lieu d’être .

                    1. MCA

                      Bien vu !

                      Maintenant en ce qui concerne le suivant qui passe son temps à solder la boutique; ça m’étonnerait qu’il s’empresse de rétablir la situation antérieure.

                  2. sam player

                    Harry 13h17, une loi peut être rétroactive si elle punit moins sévèrement ou même si elle supprime le délit.

                    Bon j’avais essayé avec le stop en bas de chez moi que je grillais allègrement tous les jours par sécurité (sortie de virage)… peu après, à la place, ils ont mis une balise de priorité mais j’ai dû payer le topic.

          1. Theo31

            Si la peine de mort avait un reel impact sur la criminalité, elle serait appliquée sur toute la planète.

            C’est pareil avec la videosurveillance. Une caméra fournit juste des preuves pour établir des faits devant la justice.

            Quant à Véran, il pourra toujours invoquer une bouffée délirante liée au manque de drogue pour justifier sa politique. 😀

            1. MCA

              àThéo

              Si la peine de prison avait un impact sur l’humanité ça se saurait et les prisons seraient vides.

              Pour moi, le seul argument valable contre la peine de mort est la possibilité d’erreur judiciaire.

              1. Dr Slump

                Ne peut-on pas objecter la même chose contre la prison? Ca ne rend pas les criminels plus gentils, au contraire, ça ne réduit pas la criminalité… et de fait y’en a qui militent pour une justice réparatrice ou « restaurative ».
                Bon, on va me dire qu’au moins la prison ce n’est pas définitif comme la peine de mort, mais c’est facile à dire quand on n’y est pas resté à l’ombre quelques années.

                1. Pythagore

                  « une justice réparatrice ou « restaurative ». »
                  Ils veulent réduire la criminalité à coup de botox et de silicone ? Ah non ca c’est pour la chirurgie réparatrice et restaurative.

                2. MCA

                  @Dr

                  « Ne peut-on pas objecter la même chose contre la prison? »

                  Partiellement avec une différence tout de même, quand on est mort c’est pour longtemps et ce n’est pas le chèque à la veuve qui va rende la vie au supplicié.

              2. sam player

                “Il n’y a pas d’erreurs judiciaires, c’est les flics (pas les gendarmes hein) qui n’ont pas fait correctement leur boulot”

                Major Higgins

                😀

                  1. sam player

                    Bah Major, c’est bien toi qui dis que la justice fait toujours bien son travail… et j’en déduis donc que s’il y a des erreurs c’est donc des erreurs… policières 😀

                    1. Pheldge

                      Major, tu n’as pas vu mon eulogie, quelques posts plus bas ? un modèle d’humour fin et délicat, et noir, que j’ai ciselé à ton intention 😉

                1. MCA

                  C’est pas à toi que je vais apprendre que tant que nous ne serons pas jugés par des robots il y aura toujours des erreurs judiciaires, non? 🙂

                  1. sam player

                    Je l’ai pas dit (j’en pense pas moins), mais la dernière fois que j’ai dit ça le boss m’a fait un coup de calgon 😀 j’ai cro peur

                2. Pheldge

                  « je suis innocent, mais mon procès fut parfait, et ma condamnation à mort est la preuve du parfait fonctionnement de l’Institution judiciaire. je suis un fusillé heureux »
                  du même auteur, épitaphe ornant sa pierre tombale. 🙂

          1. MCA

            LOL

            Là on parle de 60 millions de picousés cobayes malgré eux, on parle également d’interdiction de soigner par voie médicamenteuse avec comme réponse à la maladie : « rentre chez toi avec ta boite de doliprane et crève si tu t’étouffes ».

            Ca commence à faire un peu beaucoup, non?

            1. Pierre 82

              Malheureusement, avant que ça n’arrive (Véran et ses complices devant des juges), il faudra d’abord un changement de régime.
              Ça n’arrivera pas sous la 5ème république (je n’écris pas Vème, parce que les républicains ne comprendraient pas).
              Peut-être connaîtra-t-on un soulèvement rapide et le mise en place d’un régime qui renouerait avec la démocratie, on ne sait jamais.
              Mais dans la vraie vie, ça risque d’être un peu plus compliqué…

        2. WorldTour73

          5 millions de fonctionnaires et une pléthore de pourris à tous les étages. Franchement, il ne faut pas rêver, la ripoublique et les veran et cie en ont encore pour un moment.

  21. NeverMore
        1. sam player

          Bah je trouve rigolo d’avoir créé des vaccins avec comme base la protéine et que ce soit cette protéine qui tue des gens… un rien m’amuse 😀

          1. Pheldge

            parle moi z-en pas, que ça me rappelle quand j’ai dû arrêter de fumer le jour de mes 30 ans, mis au pied du mur, après avoir, des années durant fanfaronné « à 30 ans, j’arrête de fumer ! » 😉

            Tiens ofète ça va faire un second anniversaire à fêter , donc un deuxième cadeau … 😀 😀

              1. Pheldge

                pour Madame je ne peux rien , mais pour mézigues, il me semble que tu devais te charger de collecter les dons, et de solliciter les bonnes volontés en les invitant par mail (Alex, MCA compte sur toi, au sens propre du terme, parce que pour mes 60 balais, il veut m’offrir du solide )

  22. sam player

    « Le premier ministre Jean Castex présidera mardi à Avignon une cérémonie d’hommage au brigadier disparu. » (lefigaro.fr)

    Disparu ?

    1. Pierre 82

      J’ai toujours trouvé ridicule l’emploi de ce mot « disparu » pour désigner un mort.
      Au départ, on n’utilisait ce mot que quand on ne retrouvait pas le corps, comme par exemple pour les marins disparus, un soldat après une bataille, ou une victime de l’effondrement d’une tour consécutive à la collision avec un avion.
      Et progressivement, ce mot a remplacé celui de « mort », et il me semble que c’est caractéristique d’une société qui justement refuse la mort: il est sans doute moins douloureux de faire semblant de penser que la personne s’est juste éclipsée, et pourrait revenir.
      Ces mêmes athées se foutent d’ailleurs de la gueule de ceux qui croient à une vie après la mort. Même le mot « mort » fait peur, il vaut mieux utilisé le mot « décédé », parait-il moins violent (on m’a déjà fait la remarque)
      Dans ce cas-ci, c’est même plus clair. Le pigiste qui a rédigé cette merde sait qu’il ne doit pas dire « assassiné » (ou pire encore « égorgé » dans d’autres cas), et a donc utilisé un mot autorisé. Sans prendre de risque. Faut dire que c’est pas trop leurs trucs, aux journalistes, de prendre des risques.

      1. Aristarkke

        La photo du prestidigitateur en avis de recherche s’étale chez Tw…r.
        Là, visiblement, Darmalin et la fine équipe est colère et piétine allègrement le vivrensemble et le padalmagam…
        Rhôôô !

        1. MCA

          De temps en temps ça ne leur fait pas de mal de s’envoyer le mur des réalités dans le nez.

          Allez comme d’habitude, un discours, quelques gerbes et ce sera vite oublié.

          Qui parle encore d’Arnaud Beltrame qui lui a mis volontairement sa vie en jeu ?

      2. sam player

        Moi j’aimerais bien :
        Le valeureux guerrier a rejoint Odin dans les plaines du Valhalla pour le combat final…

        Ça ça aurait de la gueule !

  23. Higgins

    Deux choses :
    1) un camarade m’a envoyé hier quelques photos de Paris propre. Les rats se portent bien, merci pour eux.
    2) le foutage de gueule continue : https:/ /mp-lefigaro-fr.cdn.ampproject.org/c/s/amp.lefigaro.fr/conjoncture/2018/01/30/20002-20180130ARTFIG00404-anne-hidalgo-depense-224580-euros-pour-un-rapport-de-14-pages-sur-la-proprete-a-paris.php

    1. MCA

      Bien envoyé, mais la réponse sera une fois de plus la chasse aux sorcières.

      Le système politique de ce pays est bloqué et que feront-ils si les citoyens essaient de le débloquer par la force car il ne leur reste plus que cette solution?

      défendre le régime ou se ranger aux côtés des citoyens?

  24. Pheldge

    la réponse risque d’être de virer Parly, ce qui sera présenté comme une forme de « je vous ai compris » 2.0
    bfmtv.com/politique/8-mai-macron-met-en-scene-la-cohesion-avec-l-armee-apres-la-tribune-polemique-de-militaires_AV-202105080263.html

  25. MCA

    Raoult c’est le mal
    Pfizer c’est le bien.

    https:/ /lasanteauquotidien.com/coronavirus-covid-19/pfizer-experimente-un-traitement-contre-la-covid-sous-forme-de-pilule/?utm_source=fox&utm_medium=email&utm_content=sante-quot-231

    1. MCA

      D’ailleurs vu la bande de tordus que nous avons en face de nous, ça ne m’étonnait qu’à moitié que leur pilule ne soient que la version ingurgitable de la picouse à ARNm.

      Les paris sont ouverts, RDV en décembre 2021.

    1. Pythagore

      Quel courage, quand les officines officielles de propagande s’en prennent à vous, cela semble devenir un job à plein temps d’y répondre.
      AFP, P pour Propagande ?

      1. Higgins

        C’est d’autant plus vrai que la moindre erreur de sa part dans une réponse et il aura tous ces enfoirés sur le dos.

        1. Pheldge

          c’est le but de ce genre de guerre d’usure : 1/ déconsidérer la personne dans les médias, l’opinion 2/ le harceler jusqu’à ce qu’il commette un faux pas, ce qui finit hélas, par arriver …
          3/ enterrer la personne sous un fallacieux prétexte, ou une bricole exagérée.

    2. Pythagore

      S’il était encore besoin de se persuader de la.l’.in.partialité de la presse. Il est intéressant de suivre Karl Lauterbach. Ce bonhomme est député SPD. Ses propos sont diffusés 24/24 dans la presse et bien sûr dans la droite ligne de ttes les conneries confinement/couvre-feu/masques/vaccins…
      Or il se trouve que son ex-épouse est épidémiologiste, encore en activité (elle), responsable médicale d’un centre anti-tumeur à Aix-la-chapelle, explique que son ex est strictement incompétent sur le sujet et elle démonte toute la politique anti-covid.
      Curieusement, ses propos ne sont pas relayés 24/24. Probablement parce que c’est une femme.

Laisser un commentaire