Grèce : Tout va bien. Ne paniquez pas.

En ce qui concerne la Grèce, tout se déroule comme prévu. Il n’y a donc aucune raison de paniquer.

Ainsi, pas de raison de se précipiter aux guichets des banques pour retirer ses sous : les euros ne seront pas transformés en drachme aux douze coups de minuit.

Tout va bien.

Et puis le déficit public grec n’augmente pas, il est même en voie d’être résorbé. Là encore, absolument aucune raison de s’en faire : si la pente est raide, glissante et parsemée de mines antipersonnel, la route est droite et se termine par des pals. Pas de quoi s’exciter, non ?

Tout va bien.

Elenika

Enfin, les taux auxquels la Grèce emprunte se détendent gentiment, écartant ainsi le spectre d’un spread de folie entre les bunds Allemands et les emprunts russes grecs. Non, vraiment, la situation est franchement meilleure. C’est pas comme si on était en pleine crise, hein.

Tout va bien.

Mais à tout hasard, achetez de l’or. Et du plomb.

J'accepte les BTC, ETH et BCH !

1BuyJKZLeEG5YkpbGn4QhtNTxhUqtpEGKf

Vous aussi, foutez les banquiers centraux dehors, terrorisez l’État et les banques en utilisant les cryptomonnaies, en les promouvant et pourquoi pas, en faisant un don avec !
BTC : 1BuyJKZLeEG5YkpbGn4QhtNTxhUqtpEGKf
BCH : qqefdljudc7c02jhs87f29yymerxpu0zfupuufgvz6
ETH : 0x8e2827A89419Dbdcc88286f64FED21C3B3dEEcd8