Premiers secours : ce qu’il faut savoir

Un accident survient et vous devez agir vite pour aider les victimes. Voici les quelques règles de base à rappeler.

  1. Tout d’abord, vérifier les sources de danger avant d’approcher la victime.
  2. Regardez si elle est consciente en lui parlant et en secouant légèrement – légèrement, j’ai bien dit – les épaules pour voir si vous obtenez une réaction.
  3. Si rien ne se passe, appelez à l’aide, préférablement avec un téléphone.
  4. Vérifiez si la victime respire encore.
  5. Si la personne ne respire pas, libérez les voies respiratoires en soulevant le menton et en ouvrant la bouche.
  6. Pour le bouche à bouche, insufflez deux fois, en y passant environ 1 seconde à chaque fois, dans les poumons de la victime.
  7. Commencez les compressions abdominales : environ 3 à 5 cm de profondeur (pas plus, ne passez pas au travers de la cage thoracique, hein) et à un rythme approximatif de 100 battements à la minute.
  8. Après 30 compressions de la sorte, réinsufflez de l’air comme au point 6.
  9. Continuez le cycle 6, 7, 8 jusqu’à l’arrivée des secours ou le retour à la conscience de la victime.

Et si vous n’y comprenez rien, regardez plutôt la vidéo suivante.

Comme quoi, c’est facile de s’intéresser aux règles de premiers secours 🙂

J'accepte les BCH !

1BuyJKZLeEG5YkpbGn4QhtNTxhUqtpEGKf

Vous aussi, foutez les banquiers centraux dehors, terrorisez l’État et les banques en utilisant les cryptomonnaies, en les promouvant et pourquoi pas, en faisant un don avec !
BCH : qqefdljudc7c02jhs87f29yymerxpu0zfupuufgvz6
 

Commentaires16

  1. Essepe

    De ce que je comprends les compressions doivent être de 1.5 à 2 inches, soit de 3.75 à 5 cm.

  2. hb45

    A quoi reconnaissez vous que la dame à sauver est grecque?
    Et de quelle nationalité est celle qui sauve?
    (ou alors, c’est que je suis hors sujet!)

  3. Martine

    Euh…Etrange réa.Prière à la seconde de s’abstenir si je tombe devant elle! Je préfère attendre les secours^^

  4. Martine

    @H16,
    C’est zarbi, vous ne m’avez pas demandé le pourquoi de mon com 🙂
    Je peux expliquer, sans problème.
    @+

  5. Martine

    Eh bien:
    1: inspection de l’environnement et appel aux secours.
    2: on saisit la main sans secouer, et l’on parle de facon à etre entendu. Si aucune réaction:
    3: vérification de la respiration et du pouls après avoir retiré tous les éléments contraignants, à savoir dans la vidéo le sous-vètement poitrinaire. Le positionnement pour la vérification de la respiration n’est pas correcte, aucune inspection du pouls dans la vidéo^^
    En fonction du diagnostic, si respiration ou pas si pouls ou pas alors les conduites à tenir sont très différentes.
    Une réa en urgence de nos jours débutera par un massage cardiaque( surtout, quand témoin, dès chance que le coeur soit en fribrilation donc récupérable,il faut l’aider) la gestuelle de la vidéo ne va pas, aucun chevauchement, la position est latérale, et les mains ouh la la!
    Le rythme est correct, mieux de compter ainsi: et un de deux et etc ensuite deux insuflations en pincant le nez et ayant souci de conserver la tete en hyper extension.
    Bon, j’arrete là^^^
    Dites lui, elle m’aide pas, heing?

  6. hank rearden

    Ouais mais en général, le gars qui fait un arrêt cardio-respiratoire devant vous n’a pas de jolis sous-vêtements en dentelle, est moustachu, et a une haleine de poney.

  7. Martine

    @H16,
    Votre dernier com me consterne, les secours doivent etre appelés, car il faudra une intervention médicale de toute facon (SAMU), et/ou pour que le matériel susceptible d’aider puisse etre apporté. 🙂

    1. ‘videmment. Mais tout le monde sait qu’on les appellera d’autant plus tard que la victime est sexy hu hu hu …

  8. Acouphene

    Ça a l’air facile comme ça (je ne parle pas de la vidéo 😉 ) mais sur le moment… J’espère vraiment que je n’y serai jamais confronté, j’en stresse d’avance…

Les commentaires sont fermés.