Masques, santé et deuxième vague : nous avons un plan !

Certes, la situation n’est pas toute rose : petites tensions sociales, légères frictions économiques, sentiment d’insécurité, le pays a connu des jours plus pimpants et la crise sanitaire qu’il vient de traverser – avec un brio survitaminé, avouons-le – n’a guère amélioré la tendance un peu maussade.

Le fier gouvernement du président Macron, volant de succès économiques, politiques et sociaux en succès électoraux, s’est donc décidé de monter au créneau pour annoncer fièrement à tout le pays que, non, tout n’était pas gris et qu’il y avait même d’excellentes nouvelles. Pensez-donc ! Olivier Véran, l’actuel ministre de la Santé, a même pris la parole pour s’exclamer, frétillant :

« Nous avons préparé un plan en cas de rebond de l’épidémie. »

Le bruit de décompression qu’on entend nettement à la suite de cette exclamation est celui des millions de Français qui poussent un « ouf » de soulagement sonore, tant il est clair qu’une telle information les rassure évidemment. Ça sent d’ici l’odeur du cigare de Hannibal de l’Agence Tous Risques, tiens !

Véran est limpide. Il maîtrise la situation. Tout est sous contrôle, vous pouvez donc relâcher vos sphincters, dont la tension n’était allée que crescendo ces quatre derniers mois alors que s’accumulaient d’abord les petits soucis de stocks, puis le nombre de malades en réanimation, puis le nombre de morts, puis le nombre de chômeurs, puis le nombre de faillites, puis le nombre de milliards d’euros que l’État, dans sa grande mansuétude, décidait de mobiliser pour sauver un peu tout le monde et ses miches.

Parce que, soyons honnête, au moins l’État a-t-il été présent sur toute la ligne : acteur essentiel dès le départ de la crise en utilisant toute sa puissance parasitaire pour transformer instantanément les stocks de gel hydroalcoolique en denrée introuvable, après avoir utilisé toute sa ventripotente omnipotence pour faire disparaître plusieurs centaines de millions de masques, après avoir littéralement assigné à résidence 80% de sa population en bonne santé tout en oubliant de protéger la plus à risque, l’État est maintenant sur tous les ponts et ne loupera aucune occasion de sévir d’agir pour améliorer encore son impact.

Forcément, les Français jubilent.

Cependant, à part les indéboulonnables thuriféraires du pouvoir en place, il n’aura échappé à personne l’aspect particulièrement étonnant des déclarations de Véran pour lequel ce « On a un plan ! » ressemble furieusement à ce « On a les droits ! » exclamé avec joie par un François Pignon survitaminé.

En réalité, une analyse objective des documents historiques de cette lointaine époque (de mars à mai 2020) permettent de prendre les déclarations de Véran avec un petit grain de sel à côté duquel le météore Apophis ressemble à un petit caillou coincé dans sa chaussure : en effet, l’État s’est montré ridiculement incompétent dans sa gestion de la crise, depuis ces fameux stocks de masque que Véran semble aussi incapable de retrouver que ses prédécesseurs, jusqu’aux mesures prophylactiques alors que la crise s’annonçait en passant par la mise en place des tests ou la réquisition des gels.

Ainsi donc, après le célèbre tube « Le virus n’arrivera jamais jusqu’en France » qu’Agnès Buzyn nous avait effrontément menti début mars dans le village de Contamines (taquin de sort), après l’amusante comptine « Les masques ne servent à rien » que Sibeth Ndiaye nous narrait avec cet aplomb caractéristique des cuistres et des arracheurs de dents, après la polka endiablée « Il n’y a pas eu de pénurie de masques » immédiatement enchaînée par « La crise a été très bien gérée » d’un Emmanuel Macron dont la consommation personnelle d’euphorisants provoque des effets stupéfiants, le tout saupoudré des inénarrables « C’est la faute au réchauffement climatique et au néolibéralisme mondialisé » d’une presse résolument tournée vers la fine analyse, le pompon est en tout cas maintenant décroché par notre ministre de la Santé et les institutions derrière lui avec leur « plan » : pour s’assurer que tout le monde sera bien prêt en cas de seconde vague, la secrétaire d’État à l’Economie, Agnès Pannier-Runacher, a annoncé qu’il sera demandé aux entreprises d’avoir pas moins de dix semaines de stocks de masques d’avance pour leurs salariés.

En somme, pour être sûr qu’il y aura un stock de masques, les sbires de l’État vont simplement imposer que tout le monde se constitue lui-même son propre stock. Comme c’est malin !

Après plus de 1000 milliards d’euros de prélèvements annuels, après plus de 300 milliards d’euros d’emprunts divers pour surmonter une crise dont il est en grande partie directement responsable, l’État met donc en place une machine à compter sur les autres.

Mieux encore : après avoir amplement démontré l’étendue de son incompétence criminelle sur les six derniers mois, c’est la même équipe de clowns coûteux qui nous explique maintenant ce que nous allons tous devoir faire, et nous l’impose. Vu leur track-record, il y a de quoi frémir.

Exactement comme prévu, on passe donc de « Les masques, ça sert à rien » à « Les masques sont indispensables » immédiatement suivi par « Les masques sont obligatoires » assorti d’un « vous m’en prendrez deux tonnes » histoire d’écouler les stocks maintenant surnuméraires dont les entreprises françaises ne savent plus quoi foutre.

Le constat est sans appel mais reste malgré tout assez peu lu dans la presse qui continue de s’embourber dans ses remarques insignifiantes et ses petites excitations sur la politique politicienne du moment : cette crise, comme chacune des précédentes, a été l’occasion de mesurer l’étendue du mépris dans lequel ces politiciens tiennent le reste du peuple, mais cette fois-ci, elle donne une autre dimension au foutage de gueule qui accompagne la parole politicienne et que ne semblent absolument pas vouloir commenter ces chroniqueurs et ces journalistes qui ont pourtant noté la désaffection des Français pour la politique…

Il n’y a pourtant rien d’étonnant à ce que les individus normalement cortiqués se refusent maintenant à prendre part à ces mascarades, ce spectacle consternant d’hypocrites, de menteurs et d’incompétents dont tout indique qu’ils ne sont là que pour mettre tout le pays en coupe réglée, pour leur propre profit et après eux le déluge.

Et cette désaffection n’augure plus rien de bon : le pays, maintenant laissé dans les mains de clowns prévaricateurs ou, pire encore, d’idéologues collectivistes de tous crins, s’enfonce droit vers une crise bien plus profonde que seulement économique.

Ce pays est foutu.

J'accepte les BCH !

qqefdljudc7c02jhs87f29yymerxpu0zfupuufgvz6

Vous aussi, foutez les banquiers centraux dehors, terrorisez l’État et les banques en utilisant les cryptomonnaies, en les promouvant et pourquoi pas, en faisant un don avec !
BCH : qqefdljudc7c02jhs87f29yymerxpu0zfupuufgvz6
 

Commentaires195

  1. Aristarkke

    « Je suis du gouvernement et je veux vous aider » est la phrase la plus terrible à entendre, disait Ronald Reagan. Je plussoie, surtout en Grance…

  2. Le Gnôme

    Le titre de ce blog n’est plus d’actualité, la lente décomposition n’est plus de mise, elle a subi une accélération massive et devient incontrôlable.

  3. Aristarkke

    Patron, dans les repentances , vous oubliez : c’est Gaïa qui nous punit pour notre manque de respect à son égard, ceci par le saltimbanque Hulot

      1. Blondin

        Certes mais le simple fait que ça puisse faire la une d’un journal sans que personne ne bronche en dit long.
        Imaginez Minute titrant :  » la seule solution est le nazisme »

          1. Pheldge

            nombre de profs déjà, ensuite toutes les administrations, collectivités y sont abonnées, comme avec d’autres titres de presse, … bon, OK, tu as dit « qui de sérieux » 😉

        1. MCA

          @Blondin 3 juillet 2020, 12 h 06 min

          « le simple fait que ça puisse faire la une d’un journal sans que personne ne bronche en dit long. »

          LOL

          Et pour cause, plus personne ne lit la presse écrite.

    1. Pythagore

      Au fond, vu l’avenir que nous promet les verts, le réchauffement climatique est plutôt une bonne chose, on mourra peut-être de faim au goulag mais on n’y mourra pas de froid.

      1. Pheldge

        « on n’y mourra pas de froid » … rêve pas, au train où ça va, tu seras congelé bien avant l’arrivée d’un effet sensible du RCA

  4. Pythagore

    « la consommation personnelle d’euphorisants provoque des effets stupéfiants, le tout saupoudré  »
    Jolie ! 🙂
    Ainsi faudrat-il parler à l’avenir pour éviter les foudres du ministère Avia, finalement tout ceci favorise un développement pointu du langage.

  5. Daniel

    Il apparaît maintenant de plus en plus clair, après la publication de la Convention Citoyenne sur le Climat, que nous en sommes au début que l’application de l’Agenda 21 et du programme de Terra Nova, dont les dirigeants (dont le croque-mort Salomon) préconisent la réduction drastique de la population et de son niveau de vie pour le plus grand bien de la planète.
    Ce n’est pas de l’incompétence, c’est de la compétence dans la destruction de ce pays, avec la destruction systématique et planifiée de l’énergie, des entreprises, des finances, de l’instruction, de la police, de la justice, de l’armée, des vieux (EPHAD et retraites).
    Il est impossible de faire autant de dégâts par erreur.

  6. Pheldge

    Philippe vient de remettre sa démission, Macron va nous faire le coup de l’union nationale, derrière lui, et j’imagine, neutraliser ses potentiels adversaires pour 2022, en les impliquant plus ou moins directement dans le nouveau gouvernement.

    1. Pythagore

      Tactique Sarkozy, cela ne lui a pas trop réussi.
      Vu que pour les derniers recrutements, il a du aller chercher tjs plus loin ds les lymbes de l’incompétence, curieux de voir qui il va trouver.
      Peut-être Ferrand ?

    2. Ce qui garantit qu’on va avoir un gouvernement d’Uberbranquignoles comme on n’en avait jamais vu.

      Cela va être un feu d’artifices d’incompétents, de gamelards, d’arrivistes et de trous du cul.

          1. Aristarkke

            Vous devriez prévoir au moins quatre icônes de plus avec les mentions provisoires telles que : bientôt, prochainement, suivant(e)…

      1. Calvin

        Justement, j’allais faire un commentaire pour dire que je n’étais pas d’accord avec ce paragraphe :
        « après avoir amplement démontré l’étendue de son incompétence criminelle sur les six derniers mois, c’est la même équipe de clowns coûteux qui nous explique maintenant ce que nous allons tous devoir faire, et nous l’impose. Vu leur track-record, il y a de quoi frémir. »
        Il va y avoir une nouvelle équipe et ce sera pire.

        Comment il est encore possible, à chaque fois, de faire pire est un mystère insondable.

        1. Aristarkke

          Beaucoup, ici, pensaient que ce serait difficile de dépasser Peak de la Faribole…
          Beaucoup reconnaissent avoir perdu à ce petit jeu et comme chat échaudé craint l’eau froide…

          1. Pheldge

            c’est pas pareil, pas le même genre de médiocrité : comme quoi, il y a des nuances dans la nullité ! Flamby était petit , mesquin, minable. Macron est prétentieux suffisant et arrogant.

            1. Jacques Huse de Royaumont

              A un avorton énervé, colérique et brouillon a succédé un apparatchik replet, médiocre et content de lui. Puis est venu un adolescent attardé, immature, capricieux et méprisant. A quoi pourra donc ressembler le suivant ?

              1. Pheldge

                pour paraphraser Einstein, il n’y a pas que la bêtise humaine qui soit aussi infinie que l’est l’Univers, la médiocrité et la bassesse peuvent l’être également. Partant de là, tout est possible, et surtout le pire …

                Tiens, prends-toi à rêver de Ségolène 😉

                  1. Opale

                    Oh là là vous me re-déclenchez les aigreurs d’estomac… Quelle plaie qu’elle ne fût emportée par un vent covidien, celle-ci…

          2. Adresla

            J’en faisais partie oui, je pensais qu’après Leonarda et son monosourcil, Théo et son trou du cul troué… On ne pouvait que faire mieux ! Et pourtant le taulier avait raison. Et après micron ? On aura un Trudeau ? Une serpillière non binaire a poils verts qui vit a plat ventre pour s’excuser de crimes imaginaires ?

      2. Higgins

        Rien que les noms qui circulaient hier (Taubira, Schiappa ou Parly) faisaient peur.
        Pour Parly, autant MAM s’était fait apprécié au sein des armées, autant je n’ai pas du tout l’impression qu’elle soit pleinement acceptée. Elle est chef du bastringue, c’est tout. Elle semble tenir la route techniquement, c’est tout.

        1. taisson

          « Elle semble tenir la route techniquement, c’est tout. »

          C’est déjà très bien, vu le contexte, et totalement inespéré !!

          Il faudra que quelqu’un m’explique cette fascination pour la « femme-chef »…
          Tous ceux qui ont travaillé sous les ordres de cadres supérieur féminins savent ce que je veux dire…
          Dans le meilleur des cas, c’est pareil, puisque toutes les femmes, cadres ou pas, ont le même processus que tous les cadres supérieurs nés: quand quelque chose coince, on appelle quelqu’un d’autre (un sous fifre de préférence) pour s’en occuper…
          Et dans 90% des autres situations, c’est simplement complètement incohérent.

          Les commentaires divers sur la nomination du nouveau premier ministre sont frappants: Résumé en gros:  » encore pas une femme »…
          « depuis x années pas de femme », etc !!
          Ils devraient pourtant être contents, le nouveau semble un clone, si possible encore plus administratif que l’ancien !!
          Mais, pas de bol ça ne semble pas être uns femme !

          1. MCA

            @taisson 3 juillet 2020, 13 h 45 min

            « Tous ceux qui ont travaillé sous les ordres de cadres supérieur féminins savent ce que je veux dire… »

            Ce fut mon cas; très belle expérience, rien à redire.

            Si c’était à refaire, ce serait avec plaisir.

            Je dois préciser qu’il s’agissait de personnes extrêmement brillantes.

            1. Pheldge

              l’exception qui confirme la règle … 😉 en général, les femmes qui occupent des hauts postes, ont dû franchir tellement d’obstacles, que ce ne sont pas les gentilles qu’on s’imagine 😉

                    1. Passim

                      L’éternelle jobardise masculine. Karin Michaelis disait : « Dans le sourire se reflètent nos plus grandes vertus, mais aussi notre grand vide intérieur. » Elle ajoutait qu’une histoire du sourire n’a pas encore été écrite, mais que seule une femme pourrait l’écrire, mais qu’elle ne le fera pas, par solidarité avec les autres femmes. »

                    2. Theo31

                      Si je faisais à mes clients ce que certaines vendeuses font aux leurs, je serais chômeur depuis longtemps.

                      J’ai été finalement accueilli par une titulaire imbuvable à qui j’ai dû tirer les vers du nez pour avoir des renseignements. N’ayant aucune confiance en ses dires, je procèderai moi-même aux vérifications. 🙂

            2. Aristarkke

              Avec tous les bijoux dont tu les couvrais pour tester leurs intonations vocales, c’eût été dommage qu’elles soient ternes…

              1. MCA

                Hahaha!

                Je me plaçais au le niveau intellectuel et vl’a-ti-pas que tu ramènes ça au niveau bassement matérialiste des pierres qui brillent.

              2. Pheldge

                « très belle expérience, rien à redire.Si c’était à refaire, ce serait avec plaisir’ Rien que ça ! .je suppose que Mme MCA est au courant du plaisir que tu éprouvais à « travailler » avec des femmes comme supérieures …
                Prépare la Gold, elle risque de chauffer grave 😀

                1. MCA

                  MDR,

                  Non seulement Madame RCA est au courant, mais elle les connaît….

                  Ce qui par ailleurs n’a rien à voir avec la température de la GOLD qui indépendamment de ça vire au rouge.. :o))))

                2. MCA

                  @Pheldge 4 juillet 2020, 14 h 40 min

                  Si tu ne sais pas quoi te faire offrir pour Noël, voici une idée :

                  https:/ /www.amazon.fr/Femme-Mode-dEmploi-Révélation-Pill-ebook/dp/B0884BG5J2/ref=sr_1_12?__mk_fr_FR=ÅMÅŽÕÑ&dchild=1&keywords=Femme+Mode+d%27Emploi&qid=1593878099&sr=8-12

        2. Jacques Huse de Royaumont

          « Elle semble tenir la route techniquement ». Si tel est le cas, ça la place loin au dessus du reste de l’équipe. A part Le Drian, tous les autres ressemblent à des vaches laitières égarées à Longchamp.

          1. durru

            Je ne sais pas ce que Le Drian a pu faire pour donner cette impression, moi ses sorties récentes (très rares, par ailleurs) que j’ai pu remarquer m’ont fait penser l’exact contraire…

          1. Dr Slump

            En tout cas il a une bonne dégaine de rond-de-cuir 100% blanchi sous le harnais. Macron a pris le profil adéquat pour qu’il ne lui fasse pas de l’ombre.

              1. Dr Slump

                Non, je ne vois pas ce genre de chose arriver ^^
                Par contre Sarko devait avoir un intérêt très judiciaire à faire copain-copain avec Macron…

            1. Marcello Biondi

              C’est clair qu’il ne va pas lui faire de l’ombre celui là, on ne va pas mettre longtemps avant de le surnommer Casper.

          2. Jacques Huse de Royaumont

            Si, un enarque toout dévoué à la fonction publique. Nos problèmes de sur-administration ne sont pas près de s’arrêter.

          3. Pheldge

            on lui doit le RSI … déjà, ça te pose le bonhomme. Après, le mec a 4 ans de moins que moi et comment dire, je fais gamin à côté !

            j’attends stoïque les commentaires pleins de fiel et de jalmincitude de la part de certains plombiers moqueurs.

  7. Theo31

    Les avis de la cour de justice sur les plaintes contre les ministres et les administrations sont repoussés aux calendes grecques. Comme je ne suis pas surpris.

      1. Aloux

        L’affaire va probablement être enterrée sans cérémonie d’ici quelques années, le temps que tout le monde oublie.
        Selon que vous serez puissant ou misérable…

  8. Bol

    Concernant le virus, quelques infos:
    – il circule toujours, voir même la circulation commence à se reintensifier.
    – les soignants sont dégoûtés par les histoires de primes, le refus d’un moratoire sur la suppression des lits, et quelques embrouilles administratives (salaires versés avec deux-trous mois de retard pour ceux qui sont allés bosser dans un autre hôpital que le leur). Pas certain que la mobilisation soit la même si l’épidémie reprend.

    On a assisté à de magnifiques scènes de bain de foule et d’embrassades pour les municipales (et évidemment de « zéro masques », envoyant le signal « tout est fini ». Voir même confortant les gens dans leur idée « en fait c’était pas grave c’était juste une manipulation », faisant du non-port du masque un geste militant. Ma voisine (70 balais) s’est carrément faite moquer en public car elle portait le masque.

    Résultat: les gens « fragiles » vivent un enfer, car malgré le fait que le virus circule toujours, il n’y a plus aucune règle de distanciation sociale et plus de masques, y compris dans les lieux confinés avec la clim. Résultat: t’as 30 ans, t’as du diabète, tu pleures en prenant le métro blindé car il n’y a plus le télétravail, le reste du temps tu restes confiné. Ça fait seulement depuis mars…

    Alors que tout semble pointer vers le fait que le virus circule beaucoup moins en période de chaleur, et que l’arrivée de l’automne lui fait reprendre de la vigueur, on va se retrouver en septembre avec un virus qui circule activement, là où on pouvait espérer qu’il serait en franc reflux et donc beaucoup plus maîtrisable.

    Niveau tests, alors que les tests sérologiques rapides sont dispos et prêts à être distribués en pharmacie, il faut toujours se rendre en labo (là où il y a le plus de chance de croiser un covid+) pour être testé, car pas d’autorisation administrative. Il semble d’ailleurs que dans certaines régions il ne soit toujours pas si simple que ça de se faire dépister quand on a les symptômes.

    Bref, il faut espérer que le virus disparaisse tout seul (ce qui n’est pas impossible), sinon on est mal.

          1. Bol

            Il a dit par exemple que Trump avait dit le truc le plus intelligent en disant que l’épidémie s’arrêterait toute seule au printemps. Il doutait fortement que l’épidémie s’étende mondialement (on était à la mi-février).

                1. Pheldge

                  une source ? un lien ? Pour ce que je l’ai entendu dire, ce n’est pas le genre de bonhomme à lancer des trucs n’importe comment juste pour voir ce que ça fait quand ça retombe …

                  1. MCA

                    De toute façon mon opinion est faite,

                    même pas la peine d’aller voir le toubib de quartier en cas de doute ni de téléphoner au 3615-crève-à-la-maison-avec-ton-Doliprane, au moindre symptôme ou doute, direction IHU de Marseille.

                    Paris Marseille 3 h 30 de TGV

                    Départ à :
                    09h37

                    De la gare de :
                    PARIS GARE DE LYON
                    Arrivée à :
                    12h57

                    A la gare de :
                    MARSEILLE SAINT CHARLES

                    Ligne de métro N°1, direction La Fourragère, 6ème station, descendre à La Timone.

                    IHU – Méditerranée Infection
                    19-21 Boulevard Jean Moulin
                    13005 Marseille

                    Pour les personnes souhaitant se faire dépister :
                    IHU entrée Bd Jean Moulin du lundi au vendredi de 8h à 15h30

                    Tout est dit.

            1. Aloux

              On lui a beaucoup reproché cela, ce qui me semble un peu de mauvaise foi car même s’il a peut-être sous-estimé l’épidémie à venir il s’y intéressait à un moment où à peu près personne n’en avait rien à foutre en France et était bien mieux préparé que tous ceux qui le prennent de haut aujourd’hui, preuve qu’il la prenait au sérieux malgré tout.

              C’est intéressant de noter à quel point l’attitude de Raoult a tranché avec celle des responsables politiques, qui sont passés sans transition de « rien à foutre » à « panique totale ». Raoult a sans doute commis des erreurs d’appréciation (qui n’en aurait pas fait ?), mais lui a su garder la tête froide tout le long et je trouve que contrairement à d’autre il n’a pas à rougir de son bilan.

              D’ailleurs on sait aujourd’hui que le covid circulait déjà bien des mois avant même que nous ayons conscience de son existence, il reste beaucoup de choses à comprendre sur cette maladie mais je pense qu’on peut quand même s’accorder sur le fait que sans être anodin ce n’est pas non plus la Peste Noire, et là-dessus Raoult avait donc plutôt raison. Comme par hasard les pays où il a vraiment fait des dégâts sont aussi des pays pourris jusqu’au trognon qui l’ont géré absolument n’importe comment….

              1. Bol

                Certes. La vidéo où il dit ça est pleine de bon sens, sur les tests, l’organisation à prévoir etc…ça n’empêche pas que sur cette partie là, il a dit de la m… et il était plutôt catégorique (il a eu un discours plus modéré sur la suite). Du coup autant sur l’organisation des tests c’est clair qu’il avait 100% raison et qu’en l’écoutant ça se serait mieux passé, autant sur les prédictions d’évolution c’est à prendre pincettes.

                1. MCA

                  @Bol 4 juillet 2020, 1 h 24 min

                  Au lieu de disserter sur la place des virgules, je vous propose de poser clairement le problème :

                  D’un côté vous avez le tandem Véran/Buzyn et de l’autre Raoult et son équipe.

                  Votre vie ainsi que celles de vos proches vous les remettriez entre quelles mains?

                  1. Pheldge

                    Comme Raoult est difficilement attaquable sur son bilan à l’IHUM, ou sur ses affirmations sur la déplorable gestion de la crise, qui sont toutes vérifiables, alors on attaque sa personne : mégalo, narcissique, menteur … classique.

                  2. Bol

                    Je n’ai JAMAIS critiqué sa méthode. Je dis juste que le bonhomme n’est pas fiable sur ses prédictions de propagation (ce n’est pas sa spécialité d’ailleurs).

                    Vous mélangez les choux et les carottes là. S’être vautré sur les prédictions de propagation n’empêche pas d’avoir le bonne méthode (ça me semble sûr à 100%), ou le bon traitement.

                    L’inverse marche aussi: un mec excellent sur la propagation peut être une quiche sur le traitement.

                    1. Bol

                      Je vois les réponses suivantes: en aucun cas je n’ai parlé de traitements! J’ai parlé de reprise de l’épidémie, de propagation. Je n’ai jamais attaqué Raoult sur ses méthodes de test ou son traitement!

                      En l’occurrence sur la propagation que ça plaise où pas il s’est croûté. Ça n’enlève rien à la qualité de sa méthode, et il est évident que s’il avait été écouté, au moins sur les tests, les choses se seraient beaucoup mieux passées.

                    2. Aloux

                      J’ai souvent entendu ce point pour tenter de le décrédibiliser, ça et sa personnalité (qui est imbuvable cela ne fait guère de doute). Je comprends tout à fait ce que vous vouliez dire mais par réflexe je remets toujours l’église au-milieu du village.

                      C’est assez pénible cette controverse sur Raoult, parce que j’ai de plus en plus l’impression que c’est l’une des (nombreuses) diversions pour qu’on ne parle pas trop de la gestion du gouvernement…

                    3. Aristarkke

                      Comme diversion pour justifier les errements du gouvernement (voyez combien les *scientifiques* sont en désaccord ! Comment vouliez vous que nous arrivions à décider dans de pareilles conditions ?), cela tient la route.

    1. Spirou

      La charge virale est quasi nul, bcp de cas car bcp de tests. Le nbr de morts au niveau mondial stagne voir baisse ce qui exaspère les fans du reconfinement et du port de masques. D’ailleurs question annexe: où sont les morts de la grippe en 2020 ?

      1. Bol

        Vous croyez vraiment qu’une personne avec une comorbité est exaspérée en voyant que la maladie recule? Que les personnes fragiles n’espèrent pas la fin du « prenez du paracetamol » et n’espèrent pas un traitement ? Ne se réjouissent pas de voir la mortalité affichée baisser?

        Le virus circule toujours, on s’en fout de l’augmentation des tests, 500 cas confirmés par jour c’est pas rien. Pendant ce temps là les personnes fragiles doivent se demerder face à des personnes « qui ne craignent rien » pas fichues de porter un masque dans un lieu clos, de garder un peu de distance dans une file, et d’éviter quelques temps les mega teuf pour éviter de propager. Les personnes fragiles ne veulent pas de reconfinement, elles veulent pouvoir se deconfiner. Et vu que personne ne respecte plus rien, elles sont obligées de se reconfiner, notamment quand elles vivent en agglomération.

        Et bordel, un coup d’œil aux États-Unis permet de voir ce qui se passe et que ça ne passe pas « tout seul », faut faire un peu d’effort. A contrario dans les pays où l’habitude est de faire gaffe par respect pour les autres, l’épidémie est maîtrisée.

        Par ailleurs il semble que pas mal de personnes ont de belles séquelles (ce dont même le pr Raoult parle). J’ai eu plusieurs fois la grippe, jamais eu de séquelles.

  9. Gerldam

    Le titre du livre du Pr. Perronne est d’une justesse effrayante: il n’y a aucune erreur qu’ILS n’aient pas commise.
    En lisant ce livre, on voit dans le détail et rassemblé dans un format facile à transporter la liste complète de toutes les sottises, pour ne pas dire crimes, que ces imbéciles qui croient nous gouverner ont faites.
    J’en recommande vivement la lecture et faites-le circuler autour de vous.

  10. Jacques Huse de Royaumont

    Macron nous a livré hier un moment de communication d’anthologie : il a annoncé, dans un discours de vérité, que la rentrée serait difficile sur le plan économique. Ce n’est pas comme si le désastre était la conséquence du confinement, c’est à dire de SA décision.

    Par ailleurs, sur la réforme des retraites qui redémarre comme si de rien n’était, je lui souhaite bien du plaisir : expliquer aux syndicats qu’il faut se serrer la ceinture de 3 crans pour économiser 10 milliards, alors qu’en même temps, il distribue des milliards qu’il n’a pas par paquet de 12. Sans donner raison à nos grévistes professionnels, le discours est incohérent et comprendre pourquoi on distribue sans compter d’un coté et pas de l’autre ne va pas de soi.

      1. Theo31

        Au taf, je suis tombé sur un tract de la CGT valant son pesant de cachuettes : du moment qu’il y a du travail, le système de retraite par répartition ne pourra jamais faire faillite. il suffit juste d’impirmier du papier en échange d’aucune création de richesses et le tour sera joué.

  11. Guasilas

    “La même équipe de clown couteux va hous expliquer ce que nous devons faire”
    Apparemment le gouverne ment vient de démissioner.

    Nous pourrons donc profiter de la nullité d’une deuxième troupe de clowns, mais qui seront certainement couteux, et qui ont eux aussi besoin de s’assurer d’une pension aux frais des administrés.

    1. Jacques Huse de Royaumont

      La première équipe constituait le haut du panier, les volontaires de cette course à l’échalotte étant nombreux, Macron pouvait choisir. Là, il ne reste que le rebut, ramassis d’opportunistes, d’idéologues et de revanchards, trop nuls pour avoir fait parti de la première fournée.
      Dans le pire, on va atteindre des sommets. Dans 6 mois, Marlène et Sibête nous paraîtrons subtiles et BLM pourra postuler au prix nobel d’économie, par comparaison des suivants.

    2. Pheldge

      Macron, ne pouvait garder Ed, qui s’entêtait à être plus populaire que lui, le président …. au moins BLM ne lui fera pas d’ombre, et sera tenu en laisse pour 2022 !
      Vu le résultat des municipales, la victoire de 2022 devra se faire avec les votes de droite, bon gré, mal gré !

          1. durru

            En tant qu’ancien premier ministre, il a tout autant de chances en 2022 que Chirac en ’81 ou ’86, Balladur en ’95, Jospin en 2002 ou, tiens, Fillon en 2017. C’est à dire que dalle.

          2. Pheldge

            en 81 Chirac s’est présenté pour faire tomber Giscard, pas pour être élu. Oui, par contre Balladur et Jospin étaient au pouvoir. Par contre Fillon était favori, avant de se faire descendre.
            Et vu les flèches qu’il y a à droite, il n’aurait aucun mal à rassembler.
            Pour l’instant il parait qu’il « sera aux côtés de Macron en 2022 » mais d’ici là, si « le devoir l’appelle » …

    3. Higgins

      Je crois de plus en plus que le Mignon poudré et ses sicaires ont eu une feuille de route à l’instar du pdg d’Air France. Quelques soient les vicissitudes rencontrées, la feuille de route est déroulée.

          1. Dr Slump

            Quelques explications sur les différentes app de différents pays, utilisées pour le traçage du covid, évidemment le projet français fait partie des apps intrusives:

            protonmail.com/blog/privacy-contact-tracing-apps/

          2. Opale

            « ce VCode pourra centraliser « toute forme d’informations en toute sécurité ». On peut y « stocker n’importe quoi, des détails d’identité, en cas d’informations d’urgence, de dossiers de santé, de méthodes de paiement, de numéros d’immatriculation de voiture, de détails de carte de visite, de liens sur les réseaux sociaux et bien plus encore à partir du même code. « 

            Ouh la la encore un truc qui va stocker des milliards d’informations sans rapport avec le traçage du covid…

            1. Aristarkke

              Une alouette de données en rapport avec le Covid pour un cheval de données sans rapports autres éventuellement que très lointains avec le Covid, selon la recette établie du pâté d’alouette…

          3. MCA

            Major,

            je feignais la naïveté dans cette question ouverte, en réalité j’ai passé l’âge des illusions.

            Nous fréquentons les mêmes sites, probablement parce que nous partageons les mêmes interrogations et convictions.

  12. Gosseyn

    Oligarchie :

    Système politique dans lequel le pouvoir réel appartient à une classe sociale restreinte et privilégiée.

    Maladie profonde d’une société dirigée par une caste, sous les formes de la démocratie.

      1. Aloux

        De toute façon encore un petit effort et le Français moyen n’aura même plus en rêve les moyens de s’acheter une Zoé, donc pas la peine de s’exciter sur les bornes de rechargement il y en aura bien assez pour tous les utilisateurs.

        1. Theo31

          On m’a dit il y a quelques jours qu’il fallait visiter la France. J’ai répondu « je ne visite pas les pays du tiers-monde ». On a alors parlé de la Nouvelle Zélande et de l’Australie. 🙂

  13. Jacques Huse de Royaumont

    Jean Castex est nommé 1er ministre. M déconfinement prend Matignon.

    Non, ce n’est pas une blague… Macron fait les poubelles.

      1. dg

        Si je puis me permettre, au moins ce n’est pas la taube. Dans le contexte actuel, une abomination pareille woke compatible aurait été envisageable.

  14. Bol

    Je le sens pas. Je le vois bien contrebalancer le côté « LR » avec un mega-ministère de l’écologie, full interdictions et taxes. On va réussir à avoir « en même temps » le pire de la droite et de la gauche.

    1. Jacques Huse de Royaumont

      Scénario crédible… et très macronien dans son essence. Hélas.

      Ou alors,il s’agit d’un repositionnement politique plus « à droite » (guillemets de rigueur) pour acter la perte jugée irrémédiable de l’électorat de gauche.

    1. Dr Slump

      Pourquoi elle s’embêterait? Il n’y a rien ni personne pour l’en empêcher de toute façon, rien pour s’opposer à ce qu’elle crame un pognon de dingue et endette la ville pour des siècles, et en plus les veautants la réélisent!
      C’est l’exception culturelle française.

      1. Passim

        Les votants sont une petite clientèle de parisiens intra muros, soignés par le lama. 2 millions de parisiens font la loi pour près de 10 millions de gens. La boutique Hidalgo ne risque pas de fermer.

        1. Opale

           » 2 millions de parisiens font la loi pour près de 10 millions de gens »
          voyons, c’est la définition de la démocratie ! Vous ne voulez pas la fin de la démocratie, quand même ?

  15. Ben

    Ohhh un Enarque premier ministre…..tiens donc.
    Alors, je lance un pari: Annonce du Grand Emprunt Remboursable des Bons Enarques (le GERBE).
    Les porteurs de projets auront la possibilité de soumettre à Ségolène Royal, présidente du jury, parrainé par Greta Thunberg, sur la base de leur impact marketing. Les subventions pourront être triplées pour tout projet évoquant le mouvement perpétuel, le moteur à eau et les puits de carbone. Une attention particulière sera tenue au réseau d’école du porteur de projet qui devra, au 2ème niveau maximum, être connecté avec un Enarque ou Science Po Paris sur le réseau professionnel LinkedIn.

  16. Pierre 82

    Bien sûr qu’ils ont un plan en cas de deuxième vague de covid. En voici les phases:
    1. Inculpation du Pr Raoult (on peut prendre comme base qu’il aurait menti à la commission d’enquête parlementaire, ça mange pas de pain). Les médecins qui l’ont soutenu sont radiés de l’ordre avec effet immédiat.
    2. Fermeture de l’IHU de Marseille, mise sous scellé et contrôle judiciaire pour son personnel
    3. Perquisitions dans toutes les pharmacies pour s’assurer qu’il n’y a plus d’hydroxychloroquine ni d’Azythromycine sur le territoire. Mettre en tôle les pharmaciens récalcitrants.
    4. Tous les nouveaux cas sont immédiatement fichés, avant d’être renvoyés chez eux sous Doliprane exclusivement. Interdiction pour les malades fichés de consulter un médecin. Contrôles à domicile par la gendarmerie. Vérifier qu’aucun médecin ne donne de médicament à toute personne qui présenterait les symptômes. Châtier les médecins contrevenants par de la prison ferme.
    5. Prise en charge par l’hôpital des malades uniquement lorsque le patient n’arrive plus à respirer.
    6. On attend un médicament dûment certifié par l’OMS pour commencer à soigner
    7. On attend un vaccin pour lever le confinement

    Attention, ils ne se feront pas avoir une deuxième fois. Ce coup-ci, ils ont compris.

    1. bibi

      Amendement au point N°5:
      Prise en charge par la morgue des malades uniquement lorsque le patient ne respire plus depuis au moins 30 min.

  17. Bol

    Un article sur Mr Castex
    https: //www.20minutes.fr/politique/2756995-20200408-coronavirus-jean-castex-monsieur-deconfinement-gouvernement

    Le nombre de fois où le mot « relations » est cité est intéressant.

  18. Pheldge

    Et alons-y Alonso !
    Nicholas Stern. Economiste, enseignant a la London School of Economics et ancien vice-president de la Banque mondiale. : « C’est le moment d’augmenter la taxe carbone »
    Auteur en 2006 d’un rapport remarqué sur le réchauffement climatique, l’économiste britannique analyse les effets de l’épidémie sur l’environnement
    lepoint.fr/politique/nicholas-stern-c-est-le-moment-d-augmenter-la-taxe-carbone-03-07-2020-2382862_20.php

  19. glot

    Et pendant ce temps à Marseille, on se passionne avec une élection pagnolesque d’un maire qui ne servira à rien. Sauf à dépenser l’argent des autres.

    CPEF

    1. Aristarkke

      Toujours émouvant de voir deux rivaux /rivales politiques près de s’entretuer, devenir soudain allié(e)s pour ne pas laisser échapper la bonne sousouppe…

  20. pabizou

    H S quoi que…Sur dreuz.info, les excuses d’un membre de l’IPCC pour l’alarmisme climatique . A faire suivre à tous ceux que vous connaissez et qui ont voté kmers verts, juste pour le plaisir de voir leur gueule …

    1. Murps

      Pas nécessaire d’aller sur Dreuz, tous les journaux non francophones en parlent.
      Guardian, Torygraph, the Australian, Die Welt, Die Tagespost…
      Rien vu sur la « presse » française.

      Au fait, a-t-on publié sur le site du ministère le fichier excel des aides à la presse de 2019 ?? (et 2018 ??)

        1. durru

          https: //www.dreuz.info/2020/07/04/michael-shellenberger-eminent-defenseur-de-lenvironnement-presente-ses-excuses-pour-la-terreur-climatique/
          Je vais de ce pas le partager encore.

          1. Opale

            L’ennui, c’est que si tu partages un article venant de Dreuz, voire de Breitbart, tu es d’office éliminé car ce sont des sites qualifiés d’extrême-droite. Peu importe que seuls ces sites relaient cette info, elle est réfutée d’emblée car venant du camp du mal. Comme si on réfutait aujourd’hui que la Terre est ronde parce que Goebbels le claironnait…

            1. Pythagore

              Repris par le point aujourd’hui (accessible seulement aux abonnés).
              https:/ /www.lepoint.fr/debats/michael-shellenberger-sans-les-ecolos-radicaux-le-monde-irait-mieux-05-07-2020-2383080_2.php
              .
              @Durru, merci pour le lien.

          2. Pythagore

            Tiens, il n’en est pas à sa première tentative de se démarquer (il a du changer de sponsor). Les transparents présentés sont très parlant:

          1. MCA

            Oui, javais vu ça et une pensée émue m’était venue à l’esprit. :o)

            Non contents d’avoir une presse subventionnée pour qu’elle existe, il faut à présent subventionner sa distribution pour qu’elle soit sur présentoirs.

            Prochaine étape, on paie les lecteurs pour qu’ils l’achètent. :o))))

          2. Aristarkke

            À ma louche, cela frise les 200 M€… La licorne étatique est en forme mais que ne ferait-on pas pour conserver des laudateurs indépendants…

      1. pabizou

        Mon anglais date un peu et je suis un gros flemmard, c’est une des raisons pour lesquelles je regarde réguliérement dreuz . En plus c’est un journal que le camp du bien déteste . Ca me fait 2 bonnes raisons .

    2. Pheldge

      il y a également cet article qui semble-t-il d’après les commentaires des abonnés, remet les choses en place, et qui est le seul parlant de cette étude
      « Pesticides présents dans l’air : les vrais chiffres
      Pour la première fois, une vaste étude nationale a mesuré les taux de pesticides dans l’air. Ses résultats sont rassurants… et surprenants. ». Pas d’autre article sur le sujet sur le Net.
      https://www.lepoint.fr/environnement/pesticides-presents-dans-l-air-les-vrais-chiffres-03-07-2020-2382895_1927.php

    1. Aristarkke

      C’est ce que je fais à chaque absence de Monseigneur…
      Avec un peu de chance, nous serons encore fournis la prochaine semaine…

  21. durru

    HS, mais intéressant :
    https: //www.thetimes.co.uk/article/seven-year-covid-trail-revealed-l5vxt7jqp
    En gros, les Chinois avaient découvert il y a sept ans, dans une mine de cuivre peuplée de chauve-souris et de rats, un virus très similaire au sars-cov-2, qu’ils n’ont pas rendu public, mais dont ils ont gardé des souches au labo de… Wuhan (surprise !).
    Spécial dédicace pour Al, notre sachant assermenté, qui SAIT, lui, que le covid n’a aucun rapport avec le labo de Wuhan 😀

  22. durru

    HS aussi, mais comme c’est étonnant :
    https: //www.lefigaro.fr/societes/la-crainte-du-monde-de-l-immobilier-envers-les-maires-verts-20200705
    …et aussi :
    https: //immobilier.lefigaro.fr/article/ce-que-la-vague-verte-va-changer-pour-l-immobilier_5678208a-b9d6-11ea-b2d3-979e6929634a/

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.