France 2 aime les Français violents

Et c’est avec brio que les pisses-copies de fRance 2, avec la vélocité et l’absence totale de scrupules qui les caractérisent d’habitude, rentrent en fanfare dans la catégorie des « Pignouferies de Presse » que ce blog a inauguré il y a quelques mois et qui n’en finit pas de se remplir…

Je devrais arrêter de lire la presse. À ce rythme, ce sera bientôt la principale rubrique de mes billets et ce blog deviendra le mouroir des articles de presses échoués lamentablement sur les récifs de la réalité, le flanc ouvert et dégueulant les tripes puantes d’un journalisme d’opérette.

Cette fois-ci, c’est un chagrinant article d’écrivaillon approximatif, sur les soubresauts parlementaires relatifs à la fessée, qui aura ouvert les portes de la Pignouferie de Compétition à fRance 2. L’article, qu’on pourra lire ici pour se moquer, est un magnifique exemple de tout ce qu’il ne faut pas faire en matière de journalisme, sauf si l’on désire ardemment passer pour une enclume.

Et ça commence très fort avec un titre aussi débile que contre-factuel : selon le poussif notule, les Français sont pour la fessée aux enfants.

Choqué par le titre, le lecteur apprendra par la suite qu’en réalité, si « les Français » se sont bien exprimés au sujet de la fessée, c’est surtout pour refuser, au travers d’un sondage, que cette fessée sois interdite.

Autrement dit, d’une part, ce ne sont pas « les Français », mais une poignée d’entre eux et d’autre part, ils ne sont pas « pour la fessée », mais contre son interdiction, ce qui laisse un monde d’interprétation que le pénible scribouillard en charge de cet étron aura franchi d’un pas vigoureux.

Pas vigoureux qui l’aura d’ailleurs amené, dans les paragraphes suivants, à empiler tous les poncifs possibles pour faire passer son message : la fessée, c’est supayr-mal et les Français se sont – forcément – trompés dans ce sondage.

Ainsi, on rappellera au passage que 18 autres états européens ont eu, eux, le courage progressiste d’interdire cette abomination éducationnelle qui forme, comme chacun sait, des êtres frustes, mal dégrossis, traumatisés, aux membres tordus par les trop nombreuses vexations postérieures, et qui deviennent tous des Hitler potentiels pour peu qu’ils chopent le pouvoir, moyennant une petite montée raciste ou nationaliste par exemple. Non ?

En somme, si des douzaines d’états se bousculent au portillon pour stigmatiser les parents dans leur façon d’éduquer leurs enfants, l’Etat français aurait bien tort de se priver. Rien de tel que la possibilité offerte aux charmants bambins d’appeler, à tout moment, une hotline pour dénoncer leurs parents à la DASS, pour rétablir une saine ambiance dans les familles : interdiction de dessert ? Paf, au cachot les parents tortionnaires ! Une giroflée à cinq pétale parce qu’on a flanqué le feu aux bégonias des voisins ? Zou, un appel à SOS Enfant Battu et voilà les méchants parents vertement tancés.

Pour les profs, en cours, qui rouspèteraient ensuite d’une perte d’attention des élèves, on trouvera bien.

Après ces constatations de bon sens visant à ne pas faire louper le coche du progrès triomphant à une France dépassée par dix-huits camarades de classe, on va discrètement railler les vioques qui en sont encore restés, sots qu’ils sont, aux méthodes d’antan où une bonne tape sur les fesses remettait, dit-on, les idées en place de moutards récalcitrant.

Et pour discréditer des vieux, rien de tel que les laisser parler. Ainsi, Bernadette Chirac déclare-t-elle : « une bonne fessée, ça ne fait pas de mal ». Ah la la quelle vieille pie, tout de même.

Petite consolation, tout de même : les commentaires de l’article sont, heureusement, plutôt de bon sens et montrent que les lecteurs ne se sont pas fait attraper par les bêtises journalistiques alignées comme des soldats de plomb dans l’article.

Maintenant, ne vous réjouissez pas trop : ces stupidités sont payées avec vos sous, la redevance.

Souriez, vous êtes taxés.

J'accepte les Bitcoins !

18WfvEPnLEgG2uFero4F1Gf1YTwc2epH2c

Vous aussi, foutez Draghi et Yellen dehors, terrorisez l’État et les banques centrales en utilisant Bitcoin, en le promouvant et pourquoi pas, en faisant un don avec !

Commentaires18

  1. Criticus

    Oui, 300 millions d’euros annuels d’aides publiques à la presse écrite, plus une relance ponctuelle de 600 millions accordée par Sarkozy à l’issue des États-généraux de la presse en fin d’année dernière. Ce n’est pas la première fois que je le dis ici, mais « les gens ont le droit de savoir »… ;-)

  2. pythéas

    « J’adore les pignoufferies de la presse ; j’en lirais autant que Samson a tué de philistins ».
    Et pour abreuver notre auteur voici une pépite, que dis-je, LA pépite, trouvé dans lejournalderéférencedusoir :
    http://www.lemonde.fr/planete/article/2009/11/23/les-courriels-de-climatologues-divulgues-pour-les-discrediter_1270700_3244.html#ens_id=1234881&xtor=AL-32280151

    Si même les abonnés du Monde, pourtant tous fluffisés à plus ou moins grande échelle, trouvent l’article d’une partialité allant jusqu’à la mauvaise foi, je ne sais plus s’il faut encore en rire…

    1. @pytheas : oui, quelques timides voix s’élèvent dans les commentaires pour tenter de faire des liens sur skyfall, notamment. Mais quand on voit la culture scientifique moyenne, on se dit qu’il y a un monde à déplacer pour ces fluffies. Bref. La France aura raison contre le reste du monde encore longtemps.

  3. Lucilio

    « Si même les abonnés du Monde, pourtant tous fluffisés à plus ou moins grande échelle, trouvent l’article d’une partialité allant jusqu’à la mauvaise foi, je ne sais plus s’il faut encore en rire… »

    Rien de plus normal : l’auteur de l’article, Foucart est cul et chemise avec les patrons du CRU dont le serveur mail a été hacké. Il écrit sous la dictée des faussaires :

    « Content-Type: text/enriched;
    name= »[6]file:///C:/DOCUME~1/MICHAE~1/LOCALS~1/TEMP/nsmail.1″
    Content-Disposition: inline;
    filename= »[7]file:///C:/DOCUME~1/MICHAE~1/LOCALS~1/TEMP/nsmail.1″
    X-MIME-Autoconverted: from 8bit to quoted-printable by f05n05.cac.psu.edu id
    m0FHKxKM050156
    Yes indeed. I am writing a letter to Science today regarding Pasotti’s ridiculous
    article. If anybody things the rest of RC should sign on to that as well, just let
    me know.
    I will also have to write a Part III, covering all the junk mentioned by Edouard and
    by Phil Jones. Courtillot’s response (published via a legal device activated where
    there is the possibility of threatening a libel suit) appeared in Le Monde today. I
    may give it a week or so for new developments to settle down before writing.
    For example, Foucart may get a chance to write a response in Le Monde.
    While I’ll wait a bit before doing the RC piece, I plan to send off the letter to
    Science this week.
    –Ray »

    http://www.anelegantchaos.org/emails.php?eid=857&filename=1200493432.txt

  4. Gaël

    Une idée en passant : on arrive en fin d’année, les médias vont nous abreuver jusqu’à plus soif de bilans, classements et autres bidules avec des chiffres et des lettres, alors pourquoi pas un Pignouferie Award ? Ce ne serait que justice de récompenser les efforts de ces journalistes ;)

  5. Tabilore

    Moi,ce qui me fait rire (?) sur ces articles, c’est la manie de comparer toujours droite et gauche:

    « Selon l’enquête publiée par Dimanche Ouest France, elles sont 45 % (60 % de droite et 38 % de gauche) à penser qu’il faut l’utiliser « car cela apprend à l’enfant le respect de l’autorité »  »

    On vous le dit:la gauche, c’est le bien.

    Sinon, la fin n’est pas mal, car les vieux réacs pensent que la fessée a ses atouts. D’ailleurs, l’une d’entre eux, l’ex première dame y travaille:

    Elle « travaille sur la maltraitance infantile avec la reine des Belges »

    J’ai compris: elle donne des fessées à cette bonne enfant de reine des Belges. Haha!

  6. Valuebreak

    au sujet des vilains parents qui martyrisent les enfants, les autorités d’outre-manche réagissent de manière préventive, d’une manière totalement démocratique et quand même un petit peu « de-quoi-je-me-mêle-iste » en créant une brigade d’inspecteurs qui auront droit de visiter les british sweet homes pour y recenser les dispositifs ménagers potentiellement dangereux pour les chères têtes blondes, non, rousses, on est en UK; il y aura obligation pour les parents d’y remédier, et sanction en cas de deuxième contrôle ..

    http://www.timesonline.co.uk/tol/news/uk/article6917328.ece

  7. depassage

    Ahhhh les tripes! mais je les eues préférées fumantes les tripes que puantes… Voilà qui est bien délétère.

    Votre humour et la liste de pignouferies sont un régal, mais reconnaissez qu’il y a toujours eu plus de pignoufs que de gniafs ou pontifs.

    Quant à Mme la député, vous ne croyiez pas si bien dire. Je vous laisse ainsi méditer cette réplique qu’elle fit pour le Figaro il y a un an: « Je suis même favorable à l’interdiction de la fessée dans la loi. Ce serait un excellent message envoyé aux enfants. »

  8. Flak

    « Ce serait un excellent message envoyé aux enfants »

    incroyable.
    les parents qui, eux, votent et payent des impots, on s’en contrefout.

  9. depassage

    Cher Flak, et vous tous aussi…
    Je crains qu’habité de votre bon sens et muni de votre seule bonne foi, vous ne soyez insensible au message profond de cette réplique.
    Il ne saurait s’agir ici, à mon sens, d’une attention au sens simple du terme, mais d’un avertissement à destination des parents.
    Nous sommes dans le règne de la cohercition et de la menace, de la délation promue et récompensée. C’est l’ultime étape de la désolidarisation familiale.
    Ce fonctionnement ne vous rappelle rien?
    Il se généralise pourtant dans notre société, avec les nouveaux dictateurs de la pensée unique, précédés de leurs cortège de licteurs en mal de têtes à couper pour l’exemple.
    On rééduquera les parents comme aux meilleurs temps du communisme flamboyant, ceux-ci faisant amende honorable et publique de leurs vices…
    Nous le faisons déjà pour les crimes les plus graves, grave n’étant pas à comprendre ici comme les plus vils, mais ceux qui sont commis par le plus grand nombre, et donc ceux qui méritent la plus grande exemplarité de traitement. Vous n’avez pas deviné?
    Il s’agit des infractions routières, pour lesquelles vous devez payer pour aller vous contraindre en groupe à exprimer votre dégoût de vous-même, et avouer publiquement vos basses habitudes.
    Pour les plus anglophiles d’entre vous, je laisse un lien vers le rapport de la fondation FIRE (je finirais bien par le traduire un jour). Lisez-le ceux qui le peuvent. C’est proprement édifiant, ça ne date que de deux ans, et c’était aux USA, un des phares de la démocratie.
    Pensez à cliquer sur les liens, tout est entièrement documenté. Je le précise, tant la teneur incroyable de ce qui y est décrit peut faire penser à une mauvaise blague ou une affabulation d’extrêmistes.
    http://www.thefire.org/article/8555.html

  10. sylvainr

    Désolé, ce commentaire à peu à voir avec la fessée (que ma femme et moi pratiquons d’ailleurs avec une avarice de pudeur qui vous laisserait sans voix :).

    Non, juste un commentaire pour ponctuer ma 1000e lecture et relecture de vos excellents posts : Que ne publiez-vous vos articles, cher H16 ? Un beau et bon recueil bien épais de Pignouferies de presse, par exemple ? Recueil sertit de vos meilleurs articles (c’est-à-dire la plupart) ?

    Les occasions de pleurer nos deniers volés à chaudes larmes tout en se tapant les cuisses à force de rire ne sont pas légion. Or, elles se retrouvent presque toutes sur votre blog.

    Bon, je vous passe une commande ferme de 10 exemplaires (je suis petit joueur). Bien entendu, vous fixerez le prix, nous sommes entre gentlemen.

    (Au fait, à partir de combien d’exemplaires une paire de mocassins à gland est-elle offerte ?)

    :)

    1. @sylvainr : c’est très gentil de proposer mais je vois un petit problème ; les articles sont, par nature, très très liés à l’actualité. Je ne suis pas sûr d’arriver à 50 ou 100 articles relativement ‘intemporels’ qui pourraient faire l’objet d’un recueil. Il faudrait que j’essaie de voir si je peux faire un truc qui aurait un certain volume. Un jour, peut-être ?

  11. sylvainr

    @h16 : Je ne fréquente ce site que depuis deux ans environ. Or, je lis tout de même vos billets passés avec un grand intérêt. Ils concernent souvent des anecdotes mais, à mon avis, l’ensemble de vos billets donne une idée assez juste de la France socio-politico-journalistique de notre époque, le tout avec un humour très efficace (il n’y a qu’ici que je ris à voix haute). Finalement, mais j’aurais pu commencer par là, votre style à lui seul vaut qu’on vous lise. Bref, je maintient : j’achète. :)

Laisser une réponse

(obligatoire)
(facultatif)