Comment réécrire l’histoire ? Orwell appliqué

Hier, la République du Bisounoursland a franchi un pas décisif contre les Méchants et les Vilains ! Dans un geste fort, à la fois viril et précis, elle a une nouvelle fois claqué vigoureusement le museau de la Bête Immonde au Ventre Fécond, schplaf, et repoussé énergiquement les heures les plus sombres de notre Histoire dans les oubliettes du savoir qu’elles n’auraient jamais du quitter : elle a fait décrocher une photo.

C’est par l’Organe Officiel de Libération du Bisounoursland que nous apprenons l’exploit : enfin, le portrait de Pétain sera décroché de la mairie de Gonneville-sur-Mer !

Il était temps !

Les remugles puants de la France Xénophobe commençaient déjà à se faire sentir un peu partout autour du canton, et menaçaient de s’étendre au-delà dans le département, puis, on s’en doute, dans le pays tout entier : c’eut été l’horreur.

Mais la République du Bisou Qui Cogne a su agir à temps !

Aidée en cela par le glaive vengeur et positivement discriminant de la LICRA, elle a réussi a bien faire entrer dans le crâne suspicieusement bas du front du maire de la petite bourgade que non, il ne suffisait pas de camoufler Philippe Pétain parmi d’autres présidents français depuis 1871 pour faire oublier ses fourvoiements racistes ! Et non, il ne suffisait pas d’invoquer une présence de ce portrait depuis des décennies sur ce mur pour faire croire à une quelconque nécessité de continuité historique !

La Bête Immonde

Ainsi, le mur de Gonneville-Sur-Mer peut à nouveau ressembler à ce qu’il doit être : le portrait fidèle d’une France saine, droite, sans taches.

Il est en effet scandaleux qu’on puisse imaginer un quelconque rapprochement entre le pays dans lequel nous vivons, dont la réussite en matière d’intégration est éclatante et maintes fois prouvée dans l’actualité, avec l’épisode lamentable de Vichy dont absolument rien ne fut et ne doit être conservé !

D’ailleurs, pour être en parfaite cohérence avec cette action glorieuse de Nettoyage Historique, la LICRA et la Justice du Bisounoursland se font forts d’éliminer les lourds héritages de cette période nauséabonde que sont la fête des mères, qui évoque bien trop le slogan nationaliste « Travail, Famille, Patrie », et, bien sûr, la Retraite Par Répartition, mise en place en plein milieu du régime honni, par celui dont on décroche maintenant l’abominable photo qui souille notre Histoire avec ses gros doigts pleins d’heures sombres.

Eh oui mes petits cocos loustics, pour être cohérents, il va falloir faire du ménage : puisqu’il est, effectivement, des personnages que notre société ne peut s’encombrer à représenter, puisqu’il est des fardeaux qu’on ne doit pas porter, il va falloir supprimer les pesants héritages aux senteurs naphtalines et nationalistes … dont fait partie la Retraite Par Répartition. Gasp !

République du Bisounoursland

Chaque jour qui passe apporte son lot de signes indubitables que la France avance, doucement mais sûrement, dans cette espèce de torpeur moite et insupportable où la réécriture de l’Histoire se fait avec l’assentiment des citoyens, trop content de laver leur conscience sale dans la grande lessive républicaine et festive.

Ainsi, le passé colonial de la France, s’il est évoqué, ne le sera que par le côté Gloubi-Boulga de la chose, en insistant bien sur les zorreurs et les zabominations que ces zeures, forcément sombres, nous font revivre à leur simple évocation.

Ainsi, on se contorsionnera dans tous les sens pour ne surtout pas admettre, même de loin, que Pétain pourrait trouver sa place dans les photos historiques, enfilées les unes à côté des autres, des dirigeants du pays depuis plus d’un siècle. Et on peut parier qu’il y aurait force contorsions aussi pour ne jamais admettre que le même Pétain fut, bel et bien, l’architecte des Retraites par Répartition, dont le trou actuel cause, de façon hilarante quand on y réfléchit deux minutes, les attroupements compulsifs et les blocages maniaques qu’on a pu observer ces derniers jours en France.

Quelle ironie, finalement, de constater qu’une fois encore, la République du Bisounoursland se tire une nouvelle volée de gros plombs dans le pied : les plus fervents défenseurs d’une France Plus Bisous défendent un système mis en place par un xénophobe de première bourre…

Et maintenant, où va-t-on ? Quelle sera la prochaine cible ? Quel trublion de la République du Vivrensemble Gluant et Festif se prendra dans les dents un Coup de Latte Eco-Conscient, Non Discriminant et Ouvert d’Esprit pour avoir affirmé que, finalement, non, il ne voulait pas penser comme ça ? Quelle sera la prochaine victime de cette censure, soft ou pas ?

Fromage-Plus, le moisi blog, parce qu’il pense de travers ?

Toréador, parce qu’il a osé utiliser certains gros mots ?

Vraiment, de loin comme de près, ce pays des milles bisous bucoliques, … il est foutu.

J'accepte les Bitcoins !

1Dx3MG8KgFgTy1KyuTJokhKeYdmm84YcNq

Vous aussi, foutez Draghi et Yellen dehors, terrorisez l’État et les banques centrales en utilisant Bitcoin, en le promouvant et pourquoi pas, en faisant un don avec !

Commentaires71

  1. le Parisien Liberal

    C’est pourtant simple : assumons tout, la France coloniale, la France anti sémite, mais aussi la France humaniste, la France qui gagne, et abolissons la repetance, quelque soit le grief, colonisation, collaboration, guerre d’Algérie, Shoah.

    1. De toute façon, pour pouvoir être un pays qui a pondu les Lumières, les droits de l’homme et les penseurs libéraux, il faut aussi pouvoir assumer le reste.

      1. daredevil2009

        Ah? Vous n’êtes pourtant pas aussi naïf d’habitude, mon cher Hash ;) Je pense que ce site dérange plus d’une personne par son contenu… et quand ça gratte quelque part, on essaie de se soulager au plus vite et du mieux que l’on peut…
        Quoi qu’il en soit, nous jugerons sur pièce mais il est clair que la censure moisie veille!

        1. VRP

          Je sens que au nom de LOPPSI et de la protection anti-violeurs et tout le reste (ou plutôt contre les « ennemis de l’État » ?), ce genre de dérives va augmenter…

  2. Lib

    Mais non, la répartition n’a pas été instaurée sous Pétain. C’est à Mitterrand qu’on la doit.

    Et nous avons toujours été en guerre contre l’Estasia.

  3. TGL

    Il me semble que les fameux repères à cocos, c’est dire les comités d’entreprises, viennent aussi de Pétain… Il serait judicieux de les supprimer aussi !

  4. cg

    Vous oubliez le conseil de l’ordre des médecins, vénérable institution qui sert la soupe au gouvernement.
    Créé par Pétain sous l’occupation.

  5. Nicolas B.

    Quand je dis à mes collègues et néanmoins amis que Pétain a généralisé la retraite par répartition, personne ne veut me croire!!!! Et pourtant, je documente de quelques sources… Mais entendre la réalité historique factuelle est trop dure pour des cerveaux lavés par des années de social-étatisme!

  6. Url

    Je sais pas euh… la loi du 2 juin 1941 sur le statut des Juifs ? BIIIIPP ! ah mince

    Bon désolé pour la provoc, je suis depuis peu ce blog rafraîchissant pour l’humour, la libre-pensée et la plume de son auteur. Le traitement médiatique de ce décrochage de photo est ridicule, mais de là à faire l’apologie de Pétain quand même… comparer une période ou l’esprit de Munich nous a mené au désastre avec la période actuelle n’est cependant pas dénué de symbolisme.

    http://fr.wikisource.org/wiki/Loi_du_2_juin_1941_portant_statut_des_Juifs

    1. Où diable voyez-vous l’apologie de ce (je me cite) xénophobe de première bourre ?

      Tout le point du billet consiste à dire : notre héritage est ce qu’il est, ni tout rose, ni tout noir, et c’est anormal de le découper en petits bouts pour en faire disparaître les éléments qui ne nous plaisent pas. C’est tout.

      1. Url

        Disons que j’ai c’était mes 2 cents pour rappeler que Pétain ça n’était pas que la fête des mères et l’amour des oursons.

        En tous cas bravo pour vos billets qui flatte ma facette libérale et interroge les autres. ;)

  7. bensam

    Ce que j’adore avec ce blog c’est que la plupart de ses billets se retrouvent illico en une de Wikio, devant tous les mange-merde de gauche de type Sarkofrance et leur clique de révolutionnaires de salon. Continuez à nous régaler.

    1. Merci. Le meilleur moyen de s’assurer une telle position consiste à voter dans wikio, et à twitter le billet :) ! Votez ! Twittez, il en restera toujours quelque chose.

    2. Merci. Le meilleur moyen de s’assurer une telle position consiste à voter dans wikio, et à twitter le billet :) ! Votez ! Twittez, il en restera toujours quelque chose.

  8. Toréador

    Hum, je pense que le portrait de Pétain n’a rien à faire sur un mur de la République. Le préfet a eu raison. Mais je te pardonne : un homme qui aime Ctulhu ne peut pas être totalement mauvais.

      1. flak

        c’est probablement parce que La Rrrepublique est SI honorable, contrairement a PePette qui est SI honni…l’un et l’autre n’ont bien entendu rien a voir n’est-ce pas.

    1. Théo31

      Pétain a bien reçu en juillet 1940 les pleins pouvoirs des élus de la République, dont une majorité de socialistes.

      Si on vire le portrait de Pétain, faut virer aussi celui de Mitterrand, vichyste patenté et décoré de la francisque, promoteur de la guerre d’Algérie (« la seule négociation, c’est la guerre » a-t-il dit en novembre 1954), etc.

      1. Harald

        Sans oublier que 12 des ministres SFIO du dernier gouvernement de la IIIème république furent exclus de ce parti après la guerre pour faits notoires de collaboration. On me glisse à l’oreille que le très pacifiste et munichois Robert Jospin, père de Yoyo, bien que foncièrement SFIO fit partie des intimes de Marcel Déat, autre socialo et grand collabo devant l’Eternel. Et René Bousquet, l’infâme, était de centre gauche. Drieu-La Rochelle était-il d’extrême droite avant guerre ? Non. Il était de gauche et philosémite. Camille Chautemps, Georges Bonnet, Maurice Papon, René Bousquet : de la gauche radicale !
        On pourrait continuer ainsi ad nauseam.

        1. Théo31

          René Bousquet : socialiste notoire, serviteur très zélé de l’Etat et qui fut chargé, avec la pleine confiance de Léon Blum, de gérer le grand fichier des étrangers présents en France sous le Front populaire.

  9. TWINS

    je suis marseillais et de voir les ordures qui continue de puer et de bloquer les trottoirs pas question de sortir en poussette pour les jeunes mères de famille,cela malgré la reprise du travail des éboueurs il faudra au moins une semaine pour résorber les tas d’immondices le port bloqué les pétroliers en rade avec le risque de catastrophe , Ryanair qui part de Marignane a cause de la non application par la france du droit européen et de la législation demandé par air france oui on voit le « libéralisme a la française » en action

  10. Alex6

    C’est un peu court que d’attribuer la retraite par repartition a Petain, a l’origine la mesure ne devait que concerner les vieux travailleurs et dans la situation de guerre ca n’etait pas debile.
    Ce sont bien les communistes et les socialistes qui ont enfonce le clou en imposant de maniere parfaitement anti-constitutionnelle la secu et la retraite par repartition pour tous.

    Quand a Petain, certes l’homme etait anti-semite (comme une bonne majorite des Francais de longues traditions, incluant les communistes bien sur) mais surtout, qu’elle etait l’autre option apres la defaite? Laisser toute la France se faire occuper et ouvrir une voie royale a l’alliance germano-espagnole? Continuer la lutte avec une armee ridicule car non preparee a la guerre, merci aux socialistes anti-militaristes?
    Introduisons un peu de complexite dans l’analyse de la collaboration, clouer Petain au pilori c’est le degre zero de l’etude historique.
    J’accepterais que l’on enleve Petain quand toute trace de nom communiste aura disparu de France (places, statues, rues etc…), a commencer par l’elimination de tout parti politique se reclamant de cette mouvance criminelle.

  11. Perceval

    La polémique à laquelle vous contribuez est juste stupide : Pétain n’a rien à faire parmi les présidents de la République, puisqu’il a justement aboli la République pour devenir chef de l’Etat français.
    C’est d’ailleurs pour cela qu’avant Chirac, les présidents précédents refusaient de s’excuser au nom de la République pour des exactions qu’elle n’a pas commises.
    Un maire qui pollue la République avec son fossoyeur n’est pas un innocent qui aligne naïvement l’ensemble des chefs de l’Etat. Il sait très bien ce qu’il fait et devrait être poursuivi pour outrage, comme ceux qui sifflent la Marseillaise.

    1. pour devenir chef de l’Etat français

      C’est à ce titre qu’il était sur le mur.

      Quant à poursuivre pour outrage, on voit exactement où cela va. Désolé, en tant que libéral, je ne peux pas cautionner. Imaginer qu’il faille un loi pour faire respecter quelque chose est d’une bêtise crasse.

    2. Théo31

      « Un maire qui pollue la République »

      Que dire de tous ces fonctionnaires qui ont servi l’Etat républicain et ont prêté ensuite serment à l’Etat français sans la moindre honte, qui ont chassé et jugé des résistants avant de traquer et juger des « collabos » sans le moindre scrupule ?

  12. Harald

    @ Perceval :

    La république n’est pas la France, fort heureusement elle a existé avant la gueuse et elle existera après sa mort. Quant à ce soi-disant sacro-saint régime républicain qu’il ne faudrait pas polluer, qu’en dire sinon qu’il est né dans le meurtre et la barbarie ? Qu’en penser pour peu que l’on veuille bien considérer qu’il piétine allègrement la morale, se vautre dans le relativisme ?

    Quant à cet outrage, je le vois moins dans une galerie de portraits de chefs d’Etat que dans ce chant glorifiant la barbarie qui serait notre hymne national. L’outrage je le vois dans la poursuite effrénée d’un égalitarisme imbécile qui nie toute réalité humaine, je le vois dans la volonté d’éreinter ce vieux peuple à travers une politique de substition de population, je le vois dans la volonté affirmée de balayer son histoire en supprimant l’étude de pans entier des programmes scolaires.

    La France est un beau et grand pays. Elle n’a pas à rougir de son histoire, quoi que puissent en penser les idéologues et censeurs modernes qui tels des petits fonctionnaires du ministère de la Vérité cherchent à la réécrire. Plutôt que d’adhérer à la culture officielle du mensonge, de la honte et de la repentance elle ferait bien mieux de renouer avec son histoire et ses traditions.

  13. xavier

    a perceval :
    exaction: »Action par laquelle une personne ou une autorité exige par intimidation une contribution qui n’est pas due ou des droits supérieurs à ce qui est dû » ….on espère que les présidents de la 5eme s’en excuseront
    polémique : » simulacre de débat , exlusivement mediatique et a mots feutrés ,bordé, se comprend avec des lunettes aflitres roses ou multicolores , a mettre en rapport avec les « levées de boucliers » (vrai : guerre/violence) »
    fossoyeur : »eboueur , syndicaliste , deputain , prof , racaille, vainqueur de verdun »

  14. Zechiel

    Pétain n’a rien à faire parmi les présidents de la République, parce qu’il ne le fut jamais. Durant son temps de pouvoir, il y a toujours un président de la République en fonction, même si mis en résidence surveillée, c’est Albert Lebrun, réélu président en septembre 1939 et président de plein droit jusqu’en 1946…
    Pétain a eu un vote constitutionnel en sa faveur pour les pleins pouvoirs dit-on? Oui, effectivement, les pleins pouvoirs pour réformer la Constitution, il n’a aucun fondement légal pour agir en tant que chef d’Etat.
    Visiblement, H16 a réussi à démontrer comment on pouvait réécrire l’Histoire, effectivement…

      1. Zechiel

        Je te conseillerais plutôt un livre d’Histoire, français, anglais, américain ou même martien. Pétain n’a jamais été président de la République: il a été chef d’un gouvernement, donc grosso modo premier ministre, et chef d’un gouvernement constituant. Rien d’autre. C’est beau de refaire l’Histoire y a pas à dire.

        1. Zechiel

          a et b/ La mairie affiche les portraits des présidents de la République, pas des Golgoths de Saint-Maur en banlieue de Jupiter. C’est Lebrun président de la République depuis 1932, réélu en 1939 et qui l’est jusqu’en 1946. Donc le trou, il est dans la tête du maire et ceux qui gobent cela.
          Pétain n’étant pas président, qu’est ce qu’il pourrait bien foutre dans une galerie de présidents? Ah oui rien…

          Tiens, on dirait un hors sujet. Ah oui, c’est un hors sujet. Toujours. Focalisé sur le terme président sans comprendre la teneur générale du billet, notre ami pédale en roue libre.

          Le sujet c’est quoi? Faire du CSP libéral? Dire que la France est un sale pays vichyste qui déporte les libéraux le tout sur un blog qui tourne plus ou moins librement? C’est s’abaisser au niveau du premier coco qui qualifie la France d’ultraturbomégalibéral, c’est faire preuve d’une inculture crasse.

          Mmh, ah oui, c’est encore à côté de la plaque.

          Effectivement, c’est un tropisme chez les libéraux cultivés de corriger les orwelliens dans son rang, dont tu fais indiscutablement partie à la vue de ce billet. Mais après ta joie de voir Free jouer les Judas, pensant comme un bon Bisounours que Free était un vrai rebelle,

          Dans tes rêves. Mais au fait, ne serait-ce pas un … Hors-Sujet ? Diable.

          ce genre de bêtise ambulante ne m’étonne même plus. On tombe au niveau argumentatif d’un CSP libéral, et franchement, c’est moche de voir que du n’importe quoi est tiré de n’importe quoi alors qu’il y a parfois des échos de qualité qui percent dans d’autres billets.

          Merci. Ça n’enlève rien à la constatation générale : tout ceci est un hors-sujet.

  15. fifou

    @Zecchiel

    ton argument est tres bon et tiendrait la route si le sujet de la discussion etait: il est injuste de ne pas avoir une photo de petain sur un mur avec des presidents de la Republique

    Ce qui me derange, et je pense que c’est aussi la pensee de h16, c’est cette Societe a pensee unique qui impose des regles a gauche a coup de caca-fleur

    Si le maire a envie d’avoir une photo de Petain, il a une photo de Petain merde a la fin. Si ses administres ne sont pas contents ils n’ont qu’a pas l’elire ou lui faire passer une petition et si la majorite reclame qu’on l’enleve et que le Maire tient a son poste, il le fera. C’est a regler entre lui et les habitants de son village. La Halde, la LICRA et consort n’ont rien a foutre la-dedans ni plus que l’Etat.

    Je suis contre de voir la Politique et la Loi reecrire l’Histoire et autoriser ou pas tel ou tel enseignement

    La premiere chose que font les fanatiques (et ne nous y trompons pas il y en a beaucoup chez nous) c’est de gouverner l’Histoire par la Loi: « arrachez telle page, brulez tel manuel, on va vous en fournir d’autres… »

  16. Zechiel

    @ fifou: l’article de Libération précise que hors sujet.

    @H16: donc c’est du hors sujet? Tu plaides pour que Pétain soit donc considéré comme à sa place dans une galerie de Présidents de la république.

    Non. Tu n’as toujours rien compris. C’est alarmant. Tout le reste est hors sujet.

  17. Harald

    Zechiel, vous faites beaucoup de bruit pour rien. La république est une salope il n’y a rien à en attendre. Alors se chicaner pour savoir si le maréchal a sa place dans la galerie des portraits d’une mairie….

    1. Voilà. Mais comme je l’ai dit dès le début, il tape à côté et VEUT absolument avoir raison.

      Et je vois déjà quel va être la tenue son prochain commentaire.

    2. Zechiel

      Ce que je critique c’est la forme, mais blablbalbablbabablbabla sur ce coup-là, il n’a pas hésité à pratiquer les mêmes choses. Bingo! Et à défendre en ouverture, de manière risible, un maire qui s’assoit allègrement sur la liberté d’expression. Et encore un H.S.

      Bingo, donc, il sort exactement ce à quoi je m’attendais : ouin, le vilain, il fait de la censure. Tellement prévisible. Bon. Assez trollé.

  18. Harald

    La liberté d’expression ? Rien à foutre. A ce sujet je citerais Le Réactionnaire Authentique :
    « Dans les sociétés aristocratiques, il a existé ce que l’on appelle des libres penseurs . Cette liberté de penser est généralement appréciée, mais elle n’en a pas moins un défaut embarrassant aux yeux du moderne car elle présuppose la capacité de penser ; or, celle-ci est très inégalement répartie.
    Les sociétés démocratiques trouvent des solutions à tous les problèmes, si bien qu’elles ont substitué à cette libre pensée la notion de liberté d’expression, beaucoup moins élitiste. Tout le monde s’exprime ! Même le nourrisson ! C’est vraiment une belle invention ».

  19. Théo31

    « un maire qui s’assoit allègrement sur la liberté d’expression »

    Pour l’occasion, ce sont toutes les ***** de la Halde et de la Licra qui s’assoient dessus.

    On s’en fout que Pétain ait été ou non président. Si le maire de ce village a envie d’avoir une photo de Pétain dans son bureau, en quoi ça dérange ?

    Que je sache, les ***** de la Halde ne se sont pas offusquées que Frêche fasse ériger une statue de Lénine – qui a mis en place le plus grand système concentrationnaire de l’Histoire, un détail pour les gauchistes – avec l’argent des victimes de celui-ci. Mais j’oubliais, pour les gauchistes, il y a des bons et des mauvais assassins et ceux qui ont été exterminés en Russie sont morts du bon côté.

Laisser une réponse

(obligatoire)
(facultatif)