Keynes vs Hayek : le retour

On se souvient de l’amusante vidéo musicale qui évoquait un débat économique entre Keynes et Hayek sur fond de musique rap : elle avait, à l’époque, plutôt pas mal marché (plus d’1.5 millions de vues).

Les auteurs ont récidivé récemment dans le cadre de Buttonwood, le 25 octobre dernier, qui rassemblait des économistes, des PDG de grandes entreprises mondiales, et quelques prix Nobel de la spécialité (on y reconnait Stiglitz), rassemblement dans lequel a été projeté cette vidéo et présenté une nouvelle joute verbale entre les deux économistes.

Et voici le résultat :

J'accepte les BCH !

1BuyJKZLeEG5YkpbGn4QhtNTxhUqtpEGKf

Vous aussi, foutez les banquiers centraux dehors, terrorisez l’État et les banques en utilisant les cryptomonnaies, en les promouvant et pourquoi pas, en faisant un don avec !
BCH : qqefdljudc7c02jhs87f29yymerxpu0zfupuufgvz6
 

Commentaires7

  1. Mr T

    Je pense que le pauvre Hayek en aurait fait une crise cardiaque 😀 mais si ça peut aider à donner plus de visibilité à ses idées, pourquoi pas.

    C’est marrant en tout cas de voir que cette video a eu un tel succès, au point que ses auteurs aient été invités à se produire devant un tel public 🙂

  2. Yann

    Je ne connaissais pas et je suis bien content de découvrir cet excellent travail ! Excellent et très original! Très professionnel aussi. Je n’ai par ailleurs pas l’impression que les idées sous-jacentes soient trahies par la présentation qui en est faite. Quant à l’opposition entre les deux personnages… elle épaule vraiment très bien l’opposition des idées. Vraiment rien à redire.

    J’espère que ceux qui ont fait ça produiront d’autres choses aussi excellentes.

  3. Mr T

    Ca c’est clair que les textes ont été bien travaillés, ils ont réussi à dire beaucoup avec très peu de mots, il faut leur reconnaître ça.

  4. Kezako

    Pendant que certains via vidéo tentent d’instruire les gens en leurs exposant des théories économiques, la presse française elle se borne à pratiquer le mensonge et la propagande de la plus mauvaise foi, par exemple:

    http://www.marianne2.fr/Dans-la-peau-d-un-soldat-du-neoliberalisme_a199298.html?

    Et oui on notera les décalages monstrueux entre ce que l’on trouve par exemple sur Hashtable ou Objectif Liberté, blogs plutôt symbole des libéraux en France, et ceux dont les cons croient qu’ils pensent ( pro-Sarkozy, …).

      1. Kezako

        Oui oui on sait à quoi s’attendre avec ce genre de torchon, mais quand même ils creusent un peu plus chaque jour …

  5. jmd

    Sur le long terme, Keynes est mort. Hayek aussi :
    http://krugman.blogs.nytimes.com/2011/05/03/in-the-long-run-keynes-is-dead/

    La théorie économique d’aujourd’hui n’est plus celle de Keynes, ni celle d’Hayek, les vrais économistes ont filtré les points sur lesquels ils avaient le plus raison, et sont passés à autre chose sur le reste.

    Ca n’empèche évidemment pas certains « libéralistes » de violer leur cadavre, à l’un et à l’autre : Faire passer Keynes pour un centraliste digne des soviets, et faire passer Hayek pour un défenseur absolu d’un libéralisme totalement sans limite, ce qui est faux aussi, le vrai Hayek était lui aussi sensiblement plus subtile et moins monomaniaque que nombre de ses soit-disant défenseurs.

Les commentaires sont fermés.