Rions un peu avec les analystes de la blogosphère

C’est un peu par mes lecteurs, par Liberaux.org et par Twitter que j’ai appris mon apparition dans une étrange cartographie de la Blogosphère d’Extrême-Droite.

Et quand on tombe sur les jolis graphiques et la dite cartographie, qu’on en épluche les tenants et les aboutissants, on ne peut s’empêcher de bien rigoler, comme le fait d’ailleurs avec brio Edmond Prochain par détournement de bande-dessinée Bisounours (ce qui lui vaut un Double Demaerd Award : un pour le détournement de BD, et un autre pour l’utilisation du concept bisounoursesque).

Si l’on se plonge avec délice dans les chiffres et l’amalgame proposés, on découvre donc mon site au milieu de ceux comme Fromageplus, le Pélicastre, Koztoujours, une petite douzaine de sites du Front National, du bloc identitaire ou même (avant une mise à jour, lisez les commentaires sur le billet source) le blog de baveux d’extrême-gauche, ce qui est très troll pardon drôle.

Tout ceci est fort rafraîchissant : placer Koz, Edmond Prochain, Jesrad, … et le mien dans l’ensemble fourre-tout et repoussoir de l’extrême-droite, c’est très maladroit, et comme toute maladresse exécutée avec beaucoup d’accessoires, ça fait chlonk et blonk et paf puis très mal sur l’exécutant.

Notre gentil analyste est en fait victime d’un petit biais : il est très compliqué de classer les gens qui ne pensent pas comme tout le monde, surtout quand ils ne pensent même pas tout pareil entre eux. Les individualités étant forte, il m’apparaît illusoire de faire rentrer dans quelque ensemble significatif que ce soit un Pélicastre et un CulturalGangBang, un Hashtable, un AbImoPectore et un BaroqueEtFatigué … On y trouve des chrétiens, des libertariens, des conservateurs, des progressistes, des nationalistes, des réacs et des tradis, bref, un joyeux mélange qui, au final, ne veut plus rien dire.

Ainsi, quand je m’insurge contre le deux poids / deux mesures de la presse en défaveur des églises et des chrétiens, suis-je de l’extrême-droite tradi ? Quand je soutiens le libre usage de la drogue, suis-je progressiste voire socialiste ? Quand je défends le droit de port d’arme, suis-je un gros conservateur texan ?

Tout ceci n’est pas sérieux, mais démontre à quel point les classements « politiques » et le découpage gauche/droite est parfaitement ridicule et si ancré dans le mode de pensée actuel qu’il anéantit toute finesse de jugement. Au delà de cet axe, point de salut. Les différences subtiles et parfois fondamentales sont écrabouillées au profit d’un truc über-simple à comprendre : t’es à gauche (donc gentil) et sinon t’es à droite (donc méchant).

Etant libéral, j’ai habitué mon cuir, au début très sensible, aux reductio ad hitlerium, à la caricature UMPesque, j’ai compris que dans la vision simpliste de beaucoup, puisque j’étais farouchement contre le collectivisme, je ne pouvais être qu’un sale capitaliste mangeur d’enfants, totalement vendu à la solde de patrons cupides. A présent, je sais qu’il me faudra aussi porter la marque des extrême-droitistes.

Bah.

Être condamné à recevoir la couleur, le mouvement et le son quand les autres se contentent d’un noir et blanc fixe et muet, c’est une sentence très supportable, finalement.

J'accepte les Bitcoins !

1BuyJKZLeEG5YkpbGn4QhtNTxhUqtpEGKf

Vous aussi, foutez Draghi et Yellen dehors, terrorisez l’État et les banques centrales en utilisant Bitcoin, en le promouvant et pourquoi pas, en faisant un don avec !

Commentaires41

  1. Stéphane

    Bah, ce genre de graphique n’est que le préalable à un classement officiel en préfecture, avant l’installation du plug-in obligatoire sur butineur:

    ATTENTION, VOUS ALLEZ RENTRER SUR UN BLOG EXTREMISTE DE DROITE, VEUILLEZ CONFIRMER QUE VOUS AVEZ PLUS DE 18 ANS ET QUE VOUS ETES DUMENT AGREE PAR VOTRE REFERANT EN SOCIOLOGIE OU VOTRE COMMISSAIRE DE TUTELLE EN RENTRANT VOTRE CODE D’ACCES: XXXXXXXXXXXXX
    « Pensée du jour: Cinq Fruits et Légumes par jour! »

    …Juste avant de lire h16, ça le ferait non? 🙂

    Je suis en tous cas épaté de l’audience que semble avoir notre bon vieux Fromage.

    Quant à la fréquence avec laquelle fdesouche est repris et sourcé dans d’autres blogs, c’est tout bête: c’est parce qu’il parle de choses soigneusement passées sous silence dans les médias officiels. Mais allez expliquer ça à un analyste en croisade!

    En tous cas, les disques avec plein de traits entre eux, y’a pas à dire, ça fait classe. Un peu métastase sur les bords (peut-être le but) mais classe quand même.

    A quand un bon gros disque baveux pour h16 sur le schéma? Ce serait amplement mérité!

    1. La taille des ronds n’est pas l’audience, mais l’influence (nb de liens) au sein de l’ensemble considéré. Dans l’article cité, il y a un lien sur les données brutes (fichier excel) avec le pageranking. Si l’on faisait le graphique en fonction du ranking, mon site serait le 4ème ou 5ème plus gros 🙂

  2. GM

    C’est dommage, avec un peu de vrai boulot derrière, ça aurait pu donner un genre d’annuaire des blogs méchants.

    Bon il y en a beaucoup là, quand même. On ne va pas tous les apprendre par cœur comme une liste de verbes irréguliers. Il faudrait pouvoir les reconnaître rapidement quand on s’y égare par mégarde. A l’aide d’une étoile, par exemple…

  3. hank rearden

    Les libertariens américains sont aussi classés à l’extrême droite du champ politique. Le classement, l’étiquetage c’est un truc de fonctionnaire soviétoïde consciencieux et de leur besoin irrépressible de faire de tout ce qui n’est pas socialo-étatiste et qui pense autrement, un truc fasciste pour mieux le diaboliser.

    Peu importe l’étiquette pourvu qu’on ait l’ivresse.

    1. Flak

      les journalistes prog en Amerique sont bien connus pour perdre leur cerveau des qu’il parlent des tea-party.J’en ai meme entendu un oser annoncer que les libertariens n’avaient pas de pensee economique, ce qui est loin dans le pignouf ignoramus.

      1. daredevil2009

        Quand on veut tuer son chien, ne dit-on pas qu’il a la rage?
        Ce qui est fascinant, c’est de voir que les méthodes staliniennes ont encore de longues années devant elles…

    1. hank rearden

      Le socialisme dans un monde réel ou comment le réel finit par ramener à la réalité l’utopie socialiste…Je ne serais d’ailleurs pas surpris qu’en France, ce soit aussi nos bons amis socialistes qui après 2012, sous la contrainte du réel comme ce cher fidel, valideront des réformes très libérales. L’avantage du libéralisme, c’est que c’est très bon marché au contraire de la social-démocratie qui est hors de prix.

      1. Bruno

        Ce n’est pas la première fois que je m’exprime sur le sujet – le libéralisme -, mais bon: je recommence!

        C’est un mouvement de pensée(s?) qui a PRIS FORME au Royaume-Uni, à la seconde moitié du XIX° siècle, ayant pour but de combattre l’extrême pauvreté se développant « comme la peste » (noire, brune, rouge, bleue horizon, rose, fleur-de-lysée?). De fait, ceux qui étaient en place – facette politique de l’affaire… -, se sont retrouvaient CONSERVATEURS, s’ils ne prenaient pas « le train en marche ».

        Au-delà de toutes les théories plus ou moins fumeuses, le libéralisme, ce n’est pas autre chose que cela, une méthode partant du postulat que la priorité est d’augmenter « le gâteau », plutôt que de se bagarrer à se le partager, ce dernier devenant d’ailleurs par le temps « peau de chagrin » (par simple phénomène d’obsolescence).

        Il me semble qu’il n’y a à peu près qu’en France que l’on refuse SYSTÉMATIQUEMENT de simplement le comprendre.

        Pour conclure ? On peut être INDIVIDUALISTE (= sens des responsabilités…), et parfaitement SOCIABLE (= ne pas se croire « seul(e) sur une île déserte »: sens de la communauté).

        Le jour où les Français l’auront compris – et donc aussi pourquoi le libéralisme, aux USA, est une valeur « de gauche », face au « conservatisme » -, n’est pas encore pour demain…

        Pourquoi donc ? Parce « la France » (pour utiliser un terme générique), est culturellement CONSERVATRICE.

        Cordialement

        1. stilicon

          Pas mal. Mais le libéralisme « un mouvement de pensée(s?) qui a PRIS FORME au Royaume-Uni, à la seconde moitié du XIX° siècle », ça me surprend un peu. Bastiat, voire Tocqueville, J.B. Say et quelques autres … Non vraiment pas ? Personnellement je trouve Bastiat très lisible (c’est peut-être ce qui le discrédite auprès de notre intelligencia ultra-étatique, prétentieuse et irresponsable) et même très amusant. On a parfois l’impression que rien n’a changé depuis 150 ans.

  4. Winston (l’un)

    Un commentaire sur FromagePlus qui m’a bcp plu alors je le reprend à ma sauce :

    Quitte à être libéral autant s’annoncer d’extrême-droite,

    On est moins emmerdé, en restant tout aussi emmerdant.

  5. Sébastien CERISE

    Encore un bon vieux classement qui ne veut rien dire.

    Et si j’en juge par vos positions h16, vous êtes classable de l’extrême-droite à l’extrême gauche, en passant par les crématoires à Bisounours…

    C’est bien souvent le cas lorsqu’on est le représentant de soi-même et qu’on ne porte aucune étiquette affichée… on a des avis différents sur des sujets différents…

    En bref, si on a un cerveau (et qu’on l’utilise, préalable indispensable), on est par définition inclassable.

    Et l’inclassable, ça énerve !

    Je pense que la majorité des gens sont « fachos » parfois et « gauchos » d’autres… mais que dès qu’ils portent une étiquette (UMP, PS, FN ou CGT), ils cessent de penser en laissant cette charge aux autres.

    Vive la différence et l’utilisation des neurones !

    1. Flak

      si tu veux tu peux demander a la lopette-auteur de te mettre dans le graphe, il a pas de couilles alors ca devrait passer sans probleme.
      Au passage s’il pouvait me preter sa caisse et 200 euros pour l’essence ca le fait.

  6. Toma

    J’ai l’impression que nous n’avons pas tous la même définition de « droite », surtout accompagné du mot « extrême »…

    Cette langue est foutue
    Ce pays est foutu

    1. Mendoza

      Ce blog est bien d’extrême droite puisque son auteur est fasciste.
      Je m’explique : en France, est fasciste (ou fachiss) toute personne défendant avec un peu trop de vigueur une opinion contraire à la doxa généralement admise par les penseurs officiels. CQFD…
      Bien sur, mon raisonnement suppose que l’on s’entende sur une définition précise des mots utilisés ce qui est loin d’être le cas dans notre beau pays foutu.
      Il suppose également que l’on sache vraiment ce qu’est la « droite » et où se situe son extrémité ^^

      Demander à un anti-libéral de vous définir le libéralisme, il vous répondra : « Le libéralisme, c’est quelque chose de… très très mal » (tiens, c’est la même définition que pour fascisme !)

      Donc, H16 est vraiment « très très méchant ».

  7. zed

    Incommensurable finesse dans l’analyse des gauchiottes ! Ils se surpassent !
    Les points Godwin, c’est comme la légion d’honneur, sans la cérémonie !
    C’est vrai que h16 c’est un sacré facho, hein ! :-)))))))
    Ils ont peur ces gens là. Chaque attaque prouvent qu’ils ont les couilles -le peu dont ils sont pourvus- à zéro.
    Plus ils sont agressifs, plus ils ont peur, car le discours leur échappe.
    Le pouvoir pour eux c’est être maitres du discours.
    Quand ils perdent ça ils perdent tout.
    Observez les et rigolez bien.
    Leur heure est bientôt venue, croyez moi.
    Merci h16!

  8. gnarf

    Ba oui mais quand-meme, H16 n’aime pas les profs. Alors il a peut-etre des circonstances attenuantes (comme des parents profs, ca arrive a des gens tres bien) mais ca prouve quand-meme qu’il est tres tres mechant comme Orangina Rouge (je passerai toucher mon cheque plus tard).

  9. marc

    Une bête remarque, le graphe ne place pas h16 dans « l’extreme » droite il ne fait que souligner la proximité par les liens une grosse frontière explicite cette nuance, ainsi que le commentaire suivant dans une mise à jour:
     » La grille de lecture devrait être celle-ci : ils sont cités et se lient entre eux, ils sont donc un pôle d’information, un des référents idéologiques pour les autres communautés. Il faudrait sans doute rajouter à « Cartogaphie de la blogosphère d’extrême droite »… « et de son environnement » pour nuancer les choses. »

    1. Dans le billet du gentil monsieur, le titre est le suivant : « Cartographie de l’extrême-droite » ; et on y trouve juste en dessous, en intro :

      Regroupés au sein de la « fachosphère » ou « réacosphère » – les dénominations ne manquent pas, les blogueurs d’extrême droite ont fortement gagné en visibilité au cours des derniers mois

      Donc quand on voit mon site dans le graphique avec ce titre & cette intro, l’amalgame avec la fachosphère est difficile à éviter. Quand on peint un tableau à l’explosif, faut pas s’étonner de s’éclabousser.

    2. flak

      « La grille de lecture devrait être celle-ci : »

      comme si les personnes qui allaient repercuter les ‘informations’ de cette page en avaient quoi que ce soit a faire du fond, et meme de la forme au dela des quatre premieres phrases, et aussi vu comme les mots reacosphère et fachosphère sont faits pour etre repetes, faudrait pas non plus nous prendre pour des cons.
      L’article est une pignouferie, les zexplicassions a posteriori pour dire que non vous zetes pas tous des fachos sont pignoufoides, sans meme mentionner le retrait des plaignants qui confine a l’absence de boules.
      c’est un fail mais ca devrait avoir du succès chez les bovins de gogoche, consolation laitière s’il en est.

    1. simple-touriste

      Non, il est climatosceptique donc complotiste, donc il pense que
      – les missions Appolo sont des bidonnage,
      – le virus HIV n’existe pas
      – les chemtrails contrôlent les pensées
      et j’en oublie.

      C’est sûr, Stephan Lewandowsky (School of Psychology, University of Western Australia) l’a démontré!

      Attention : je vous préviens, c’est du spécial.

      NASA Faked the Moon Landing—Therefore, (Climate) Science Is a Hoax
      An Anatomy of the Motivated Rejection of Science
      Stephan Lewandowsky, Klaus Oberauer, and Gilles E. Gignac
      http://pss.sagepub.com/content/early/2013/03/25/0956797612457686.abstract

      Si vous tenez l’alcool, vous pouvez tenter, mais c’est encore plus hard :
      Recursive fury: Conspiracist ideation in the blogosphere in response to research on conspiracist ideation
      Lewandowsky S, Cook J, Oberauer K and Marriott M (2013)
      (papier(*) rétracté mais toujours disponible)

      (*) attention on ne parle pas de papier toilette, ne pas confondre la Pravda

  10. Harald

    Classement très intéressant en fait, qui montre que ce qui aurait été considéré simplement et banalement de droite avant guerre est regardé comme la bête immonde aujourd’hui. Belle époque de consensus mou où pour être de droite il faut être un type vachement consensuel à la Koz. Surtout ne pas sentir mauvais, surtout ne pas sortir des clous imposés par la gauchisation des esprits et qui oblige les soi-disant droitistes à donner des gages de bonne conduite sur des sujets essentiels comme l’assistanat social, la politique de substitution de population, la sécurité et la justice, etc.

Laisser un commentaire