Rions un peu avec les analystes de la blogosphère

C’est un peu par mes lecteurs, par Liberaux.org et par Twitter que j’ai appris mon apparition dans une étrange cartographie de la Blogosphère d’Extrême-Droite.

Et quand on tombe sur les jolis graphiques et la dite cartographie, qu’on en épluche les tenants et les aboutissants, on ne peut s’empêcher de bien rigoler, comme le fait d’ailleurs avec brio Edmond Prochain par détournement de bande-dessinée Bisounours (ce qui lui vaut un Double Demaerd Award : un pour le détournement de BD, et un autre pour l’utilisation du concept bisounoursesque).

Si l’on se plonge avec délice dans les chiffres et l’amalgame proposés, on découvre donc mon site au milieu de ceux comme Fromageplus, le Pélicastre, Koztoujours, une petite douzaine de sites du Front National, du bloc identitaire ou même (avant une mise à jour, lisez les commentaires sur le billet source) le blog de baveux d’extrême-gauche, ce qui est très troll pardon drôle.

Tout ceci est fort rafraîchissant : placer Koz, Edmond Prochain, Jesrad, … et le mien dans l’ensemble fourre-tout et repoussoir de l’extrême-droite, c’est très maladroit, et comme toute maladresse exécutée avec beaucoup d’accessoires, ça fait chlonk et blonk et paf puis très mal sur l’exécutant.

Notre gentil analyste est en fait victime d’un petit biais : il est très compliqué de classer les gens qui ne pensent pas comme tout le monde, surtout quand ils ne pensent même pas tout pareil entre eux. Les individualités étant forte, il m’apparaît illusoire de faire rentrer dans quelque ensemble significatif que ce soit un Pélicastre et un CulturalGangBang, un Hashtable, un AbImoPectore et un BaroqueEtFatigué … On y trouve des chrétiens, des libertariens, des conservateurs, des progressistes, des nationalistes, des réacs et des tradis, bref, un joyeux mélange qui, au final, ne veut plus rien dire.

Ainsi, quand je m’insurge contre le deux poids / deux mesures de la presse en défaveur des églises et des chrétiens, suis-je de l’extrême-droite tradi ? Quand je soutiens le libre usage de la drogue, suis-je progressiste voire socialiste ? Quand je défends le droit de port d’arme, suis-je un gros conservateur texan ?

Tout ceci n’est pas sérieux, mais démontre à quel point les classements « politiques » et le découpage gauche/droite est parfaitement ridicule et si ancré dans le mode de pensée actuel qu’il anéantit toute finesse de jugement. Au delà de cet axe, point de salut. Les différences subtiles et parfois fondamentales sont écrabouillées au profit d’un truc über-simple à comprendre : t’es à gauche (donc gentil) et sinon t’es à droite (donc méchant).

Etant libéral, j’ai habitué mon cuir, au début très sensible, aux reductio ad hitlerium, à la caricature UMPesque, j’ai compris que dans la vision simpliste de beaucoup, puisque j’étais farouchement contre le collectivisme, je ne pouvais être qu’un sale capitaliste mangeur d’enfants, totalement vendu à la solde de patrons cupides. A présent, je sais qu’il me faudra aussi porter la marque des extrême-droitistes.

Bah.

Être condamné à recevoir la couleur, le mouvement et le son quand les autres se contentent d’un noir et blanc fixe et muet, c’est une sentence très supportable, finalement.

J'accepte les BTC, ETH et BCH !

1BuyJKZLeEG5YkpbGn4QhtNTxhUqtpEGKf

Vous aussi, foutez les banquiers centraux dehors, terrorisez l’État et les banques en utilisant les cryptomonnaies, en les promouvant et pourquoi pas, en faisant un don avec !
BTC : 1BuyJKZLeEG5YkpbGn4QhtNTxhUqtpEGKf
BCH : qqefdljudc7c02jhs87f29yymerxpu0zfupuufgvz6
ETH : 0x8e2827A89419Dbdcc88286f64FED21C3B3dEEcd8