La France en coulisse, ce sont des bisous, plein de bisous

Aujourd’hui, je vous propose un petit exercice pratique : penchons-nous sur ce qui agite la vie française au-delà des gros titres, déplorables d’ennuis. Bien sûr, le choix que je vous propose est parfaitement partial. Mais j’assume : c’était ça ou torturer un chaton.

Et pour illustrer une journée banale en France, j’ai donc choisi trois petits titres de journaux variés. Un peu de nouvelles locales, un peu de société, un peu de politique, et le petit tour du pays est terminé.

Bien sûr, j’aurais pu utiliser ce que les rédactions ont méticuleusement amené en gros titres pour orienter les pensées des braves gens qui les lisent. Mais en réalité, ces trois petits articles en disent bien plus longs que les grandes manchettes et les polémiques bruyantes : comme dans tout spectacle, si l’on veut comprendre ce qui se passe vraiment, si l’on veut humer la tendance, c’est derrière le rideau qu’il faut regarder ; lorsqu’un magicien lance de la poudre brillante et des fumigènes, lorsqu’il fait de grands gestes et agite sa cape et son chapeau, ce n’est pas lui qu’il faut regarder. C’est l’assistante, c’est le décor, ce sont les coulisses ou c’est ce qui se trouve de l’autre côté de la scène qui donnent les clefs de ce qui se passe en vrai.

Avec la presse, c’est pareil. On peut s’attarder sur le militaire d’extrême-droite (forcément de l’extrême-droite, voyons, il est fécond le ventre-bidule de la bête-machin) qui projetait de tirer sur une mosquée. On peut s’attarder sur les accidents de car pendant les vacances. On peut aussi palpiter sur les déclarations de Valls sur le voile « islamique » à l’Université. Et si on regarde du côté des grands titres de l’économie ou de la politique, on sera aussi pris d’effroi.

Ou bien, on peut regarder derrière les coulisses.

Egalité, Taxes, Bisous : République du Bisounoursland

Et là, on découvre presque un autre pays. On découvre que la France, heureuse et généreuse, n’est jamais à court de bisous. C’est même un festival permanent de douceurs et d’arrondissement des angles polis au papier de verre à gros puis à petits grains. Un délice de rondeurs et de finesses qui permettent d’éviter tous les angles et toutes les prises de têtes.

Prenez, par exemple, une banale violation de propriété privée : des retraités voient, régulièrement, une « bande de jeunes de 12 à 15 ans » s’inviter régulièrement dans leur piscine. L’article nous précise tout de suite qu’il y a eu une forte dose de bisous dans cette histoire : ainsi, avant de porter plainte et « dans un souci d’apaisement », les propriétaires ont fait plusieurs « tentatives de dialogue ». Tristesse et étonnement : elles furent totalement inopérantes. C’est ballot. En réponse à leurs petits bisous, ils ont reçu des pierres.

piscine un peu pleine

Voilà qui n’est guère câlin. Pour le moment, des tractations sont en cours entre ce qui fait office de police sur place, les éventuels adultes responsables de cette bande de jeunes (si tant est qu’ils existent) et les propriétaires de la piscine privée, tractations dont on se demande à quoi elles peuvent bien aboutir. Et on en vient à se demander ce qui se passera si les retraités s’achètent une paire de dobermans très câlins pour patrouiller leur jardin… Tout, dans cette petite affaire, est fort éclairant tant dans la façon dont elle est relatée dans l’article (une cataracte de gentillesse et de compréhension mutuelle des intervenants) que dans la nature parfaitement ubuesque de la situation.

Et puisqu’on est dans l’incongru, continuons avec une autre de ces pépites lumineuses qui balisent de façon si particulière le petit sentier que nous avons choisi d’emprunter aujourd’hui. Elle nous est offerte par Le Monde, inépuisable réservoir à pleurnicheries de toutes les catégories de populations françaises évidemment opprimées par le grand patronat / les libéraux / la mondialisation et le capitalisme apatride / les Chinois / la Commission Européenne / le sexisme, l’homophobie, le racisme, … (biffez ou panachez les mentions que vous voulez). Et s’il est une catégorie de population qui pleurniche fort, ce sont les politiciens, et notamment lorsqu’ils sentent le pouvoir leur échapper.

Cette fois-ci, il s’agit d’une ministre-déléguée, une certaine Hélène Conway-Mouret. Je l’avais évoquée dans un précédent billet alors qu’elle avait pris sa plume pour m’écrire (à moi et des milliers d’expatriés) une lettre un peu rigolote dans laquelle elle entendait nous faire payer pour les services assez formidables que ses ambassades et consulats nous offraient. Et là, elle a décidé de s’exprimer bruyamment auprès des journalistes du Monde pour leur expliquer, que mes petits amis voyez-vous, non que nenni, la jeunesse ne fuit pas la France parce qu’on s’y sent bien et youpi tralala ; d’ailleurs, elle le dit clairement :

le gouvernement agit pour que chaque jeune, quel que soit son milieu, quelle que soit sa qualification, trouve sa pleine place dans la société française.

Ce qui n’est absolument pas terrifiant puisque depuis qu’il agit pour chaque jeune, et quel que soit son milieu ou sa qualification, il a obtenu des résultats flamboyants :

chomage des jeunes

On peut le voir, depuis que ce gouvernement (et le précédent) s’occupent des jeunes, la joie et la bonne humeur sont de mise et se lisent dans les statistiques. La réalité, c’est bien évidemment qu’il y a, effectivement, une fuite de la jeunesse hors du pays : ceux qui veulent vraiment travailler, qu’ils soient diplômés ou non, n’hésitent plus à regarder ailleurs, au-delà des magnifiques propositions de « contrats de génération », d' »emplois-francs », d' »emplois-d’avenir » dont les noms rigolos cachent mal leur nature subventionnée et parfaitement artificielle dans une économie exsangue et sans débouchés. Et c’est d’ailleurs dans le même journal, le Monde, qu’on trouve les réflexions les plus piquantes sur le sujet, par exemple avec les témoignages de jeunes chercheurs, dont on a du mal à se dire qu’ils sont überpositif pour la France. Même si Hélène La Déléguée Du Ministère enrobe la réalité d’une grosse dose de bisous humides et nous dit qu’en réalité, nos jeunes reviennent une fois leur contrat à l’étranger terminé, il est difficile de retrouver cela dans les interjections qu’on lit de ci, de là : « il n’y a actuellement aucun espoir en France », « revenir en France aurait été une régression de carrière », « on suffoque en France ». On pourrait aussi regarder le nombre de demandes de visas de travail dans différents pays (ce que je ferai à l’occasion) ; le résultat ne va pas trop dans le sens de Hélène La Déléguée.

Manifestement, les bisous des uns ne calment pas trop l’envie de partir des autres. Et c’est dommage parce que si tout le monde part, qui fera des câlins aux députés et aux sénateurs qui ont trop travaillé et frôlent à présent le nervousse brèkedonne ? A tout ceux qui s’imaginaient qu’avec les indemnités qu’ils touchaient, nos élus seraient capables de mettre un peu en sourdine leurs petits problèmes d’emploi du temps (dont on pourra s’enquérir sur Nosdeputes.fr), disons tout de suite qu’ils se trompent : c’est avec aplomb que ces derniers se sont ouvertement plaints de leur travail et de la charge immmmmmense qui leur fut imposée par un rythme législatif trop soutenu.

Avec une certaine lucidité, on a même eu le droit à cette jolie saille de Thierry Mandon :

« On a légiféré de manière intense et même excessive. Cela ne peut être qu’un rythme de première année »

deputés endormisIntense voire excessive ? Mais en effet, mon bon Mandon, cela fait même 40 ans que cela dure et qu’il en coûte toujours plus d’emplois, de compétitivité, de tranquillité et de richesse au pays ! En attendant, mon brave Thierry, il faut comprendre qu’avec tes indemnités, tu n’as pas trop le droit de te plaindre du rythme que, finalement, vous vous êtes tous imposés. Qui, à part vous et les ministres, s’est lancé dans une législorrhée carabinée ? Qui, à part vous et les ministres, vous a imposé de produire des lois, des amendements et d’examiner tout ce qui pourrait passer à votre portée ? Qui, sinon vous-même, a décidé qu’il faudrait absolument pondre ces textes en feignant de croire que tout empêchement dans leur production réduirait la France à un champ de ruine ?

Car lorsqu’on entend se plaindre Alain Tourret pleurnicher sur le « véritable harcèlement » qu’ils subissent, sur leur dignité et le respect de leurs personnes, on ne peut s’empêcher de leur dire, d’un cri : « Vous avez raison ! Faites la grève ! Ne légiférez plus ! Tous, autant que vous êtes, n’allez plus en session, cassez-vous, rentrez chez vous où vous n’avez pas ce méchant rythme de travail ». Halte aux cadences infernales !

Les coulisses du pays France sont décidément truculentes. Tout n’est plus que luxe, calme et volupté. Les uns distribuent des bisous, les autres les reçoivent, certains en réclament, d’autres vont en chercher ailleurs : ce pays n’est plus qu’une immense ruche bourdonnante du petit bruit chuinté de milles baisers humides.

J'accepte les BCH !

1BuyJKZLeEG5YkpbGn4QhtNTxhUqtpEGKf

Vous aussi, foutez les banquiers centraux dehors, terrorisez l’État et les banques en utilisant les cryptomonnaies, en les promouvant et pourquoi pas, en faisant un don avec !
BCH : qqefdljudc7c02jhs87f29yymerxpu0zfupuufgvz6
 

Commentaires173

  1. Black Mamba

    Bonjour,
    Pour info ce sont des jeunes de 12 à 25 ans.
    Dans ma jeunesse j’ai fait la même chose mais je squattais la piscine municipale aux heures de fermeture pour un bain de minuit.
    🙂

    1. Je m’avance peut-être, mais vous auriez squatté une piscine privée, cela ne se serait pas bien passé si vous vous étiez fait choper ensuite.

    2. Tribuliste

      Oui mais c’est bientôt fini toussa : 100000 d’entre eux vont accéder au RSA, c’pas des blagues, et vont donc pouvoir s’offrir la piscine. Pas belle la vie sociale avec un poil de pommade hein?

  2. Nocte

    La courbe du chômage est édifiante, mais c’est d’la faute de La Crise !

    Y a bien de quoi en faire un film à la Française ! BO de Cali et Renaud, acteur principal, Torreton, au scénario, Mélenchon, Bové et Besancenot.

    1. zecrocwhite

      et h16 dans le rôle d’Obi-Wan Kénobi (voir les commentaires sur le post d’hier pour la référence) 😀

      1. Nocte

        😀

        Ou Yoda… le style H16 au format Yoda, ça doit le faire tout de même (Des bisous, les uns distribuent)

    2. Deres

      Leur plan était de dire que c’était la faute de la droite puis de la crise. Je suppose que vous avez constaté le rétropédalage actuel. Comme l’argument de la crise est déjà épuisé, ils rembobinent sans vergogne et nous ressortent à nouveau la faute de la droite à chaque interview. Il faut s’attendre à un retour de la faute de la crise plus dure que prévu dans quelques mois et bis repetita …

      1. Nocte

        Pour la fin de l’année, quand les trucs qui nous servent de Présiflan et de Premier Débile se rendront compte que la courbe du chômage ne s’inverse pas, sauf à retourner le graphique.

        1. Deres

          Elle s’inversera, c’est certain.

          C’est une question de timing des emplois aidés, d’un choix judicieux de la catégorie de chômeurs mis en valeur et d’une saine pression sur Pôle Emploi pour radier le maximum de personnes à la fin de l’année.

          De plus, je rappelle que le chômage également ne peut pas pousser jusqu’au ciel. Donc quand nous atteindrons notre niveau de chômage structurel, la hausse ralentira fortement.

          Finalement, si nous sommes actuellement au sein du 2ème creux du W, il y aura probablement une petite embellie avant d’attaquer le creux suivant, la crise ayant alors une forme de 3 V inédite car elle est plus forte que les précédentes …

          1. Nocte

            Je sais que la courbe ne peut pas pousser jusqu’au ciel, mais s’ils sont aussi bon sur les prévisions du chômage que sur les prévisions économiques, on pourrait voir une inversion de la courbe en milieu d’année 2014 et pas avant.

            Effectivement, une bonne manipulation des chiffres, ça peut suffire à inverser la tendance. Au demeurant, ils vont peut-être rediriger certains chômeurs vers l’auto-entreprenariat, puisque vraisemblablement, ils ont laissé tomber la réduction du CA (ou alors, c’est juste pour éviter un gonflement des chiffres du chômage)

        2. Théo31

          Les élections approchant, ils feront comme l’endive du Nord en 2002 : pression sur les Pôle emplois pour radier un max de monde ou créer des catégories bidons pour truquer les chiffres.

    3. vengeusemasquée

      « C’est d’la faute de La Crise ».
      Non. C’est la faute à Sarko. Un peu de rigueur dans l’imitation, que diable!

      1. Deres

        Leur niveau de déconnexion avec la réalité est hallucinant. Qu’avec un ego démesuré, il le pense réellement, je veux bien l’admettre, mais qu’il le dise en public, c’est soit de l’incompétence flagrante, soit il n’est plus du tout en rapport avec le commun des français … Dans les 2 cas, cet individu n’est pas capable de représenter les français pour écrire les lois …

        1. Théo31

          Les poliotocards sont majoritairement des malades mentaux, en plus d’avoir été opérés de la honte.

      2. hussardbleu

        Oui, mais dans l’enfer allemand !

        Dans l’enfer français, les diables sont souvent en grève, le satan socialiste ne paie pas ses factures de fioule, le soufre bouillant vient à manquer, et les fouets à boules de plomb cassent et ne sont pas remplacés….

    1. doh

      J’vais dire à mon patron que je suis mal payé et que les justificatifs de mes divers frais, ben il peut s’asseoir dessus et il n’a qu’à me rembourser.

      Quand comprendront-ils « qu’on » les a élus pour qu’ils soient à notre service? Que le patron, c’est chaque contribuable. S’il n’est pas content, il peut toujours démissionner. Mais on le sait tous, la soupe est trop bonne malgré tout…

      1. Nocte

        Ils le comprennent, mais ils s’en foutent, il y aura toujours des gens pour croire à leur démagogie, suffit d’emprunter sur les marchés et acheter les voix

    2. LaM

      HAHAHAHA non mais de mieux en mieux.
      What’s next ? Hollande qui déclare que « non franchement, en tant que président on a trop de responsabilités ».

      1. Rhum1

        n’oubliez pas le fameux « euh » dans chaque « phrase » qu’il prononce, quand il arrive à enchainer et le sujet, et le verbe, et le complément !! 😉

        1. Pascale

          Vous êtes vache. En effet, il a fait des progrès non négligeables en manière de communication verbale et les « heu » ont presque disparu.
          Ce qui me laisse à penser qu’il a du prendre de nombreuses heures de cours de diction et que ;
          1/ pendant ce temps là il ne faisiat pas son boulot de président
          2/ c’était forcément à nos frais.

          1. Tribuliste

            Avec ses euh il était beaucoup plus divertissant, je tenais 2 minutes.
            Me fait penser au bègue du Rocher qui lui aussi a beaucoup travaillé pour arriver…à son poste (GAG ! )

    3. Nyamba

      Moui, finalement, le jet de pierres comme libre réponse, je me demande si ce n’est pas justifié, dans certains cas… C’est pas un cauchemar, c’est pire.

      1. Tea Party

        Vous ? Higgins ? Je suis déçu ! Vous ne savez pas que ces morbacs, accrochés à leurs prébendes, aux ors de république se soutiennent les uns les autres, toutes tendances confondues ? Même tous les assistés, les fonctionnaires, de base, ne sont pas assez idiots pour critiquer, les fauteuils douillets dans lesquels ils sont confortablement installés. C’est nous qui les avons payés, qui les entretenons, et ils demandent en prime, durant nos heures de travail, que nous leur remuons le ti-punch que nous devons leur apporter, tout en nous disant, qu’ils ne sont pas des priviliégés.

        1. Higgins

          Navré de vous avoir déçu. Soyez rassuré, je partage votre point de vue mais je m’étonne quand même de voir une telle ineptie sortir dans le contexte actuel. La tête du poisson est vraiment pourrie!!!

      2. Tribuliste

        Puis il protège la famille : neveux, cousins et autre consanguins introduits dans le système doivent garder de quoi becqueter. Il est responsable de ça le Homonon ‘tention!

      3. wakrap

        Ne jamais oublier qu’un homme, un vrai, et politique de surcroit, pense avec ses 3 éléments , et il est possible que de passer de 20 000 à moins de 10 000 euros pose des problèmes de gestion des soirées avec bulles.

    1. Deres

      C’est chouette ce travail où tous les 2 mois ont se fait payer une WE à l’étranger et des rencontres avec des stars aux différents festivals du cinéma dans le monde entier ! Pendant ce temps là, il y a des milliers de morts en Syrie, la crise a éclaté à leur grande surprise au Mali. Mais l’essentiel est là, Fabius est bien baladé et rencontre des stars du cinéma !

  3. doh

    «  »On ne vole pas. On vient juste se baigner ». Prétextant que leur religion leur interdit de fréquenter les piscines publiques en période de ramadan »
    Je ne suis pas sûr de comprendre pourquoi en période de ramadan ils ne peuvent pas aller à la piscine municipale ?

    Lorsque j’allais à la maison de campagne chez mes grand parents étant petit, il m’est arrivé d’être dans une situation similaire. Ma grand mère connaissait un peu une voisine qui avait une piscine. En demandant poliment et en offrant une boite de chocolat en remerciement, j’ai pu profiter de la piscine et même faire ami-ami avec ses petits enfants.
    Mais bon forcément, je ne venais pas en bande, j’étais propre sur moi, ne taillais pas la clôture, ni ne jetais de pierres… Aaaaah l’éducation. Tout un programme.

    1. Deres

      En plus, si la bande se fait mal en détruisant le grillage ou en plongeant dans la piscine, il peuvent porter plainte contre les retraités, ces êtres abjects qui ne sécurisent pas leur piscine pour l’accès du public ! Renseigner vous sur internet à propos du barbelé et vous verrez les remarques sur les forums à propos des risques de procès de celui qui le pose !!!

      1. LaM

        C’est pourtant évident. En acquérant un bien désirable et en ne voulant pas le partager vous créez des envieux, vous êtes donc en tord.

        1. GG

          Il faut des propriétaires de piscines comme des profiteurs de piscine : la diversité, c’est la richesse.

      2. Ceci dit, rien n’interdit de mettre, un jour, des piranhas affamés dans sa piscine. Ou des brochets.

        1. Peste et coryza

          Des idées pour leur ôter l’idée de squatter la piscine, y en a plein.

          Feuilletez le catalogue de Sigma….

        2. Deres

          Attention, ce sont des armes de catégories 1 réservés aux jeunes entrepreneurs des zones sensibles comme les kalachs !

        3. LNB

          Ouais, des brochets mais attention, même si en fin d’été tu peux les choper à l’épuisette dans les trous d’eau, c’est illégal. Le règlement trucmuche te l’interdit. Il te faut au bas mot un permis et tu dois pêcher à la canne. Putain, des règlements de partout même quand tu veux nourrir des poissons qui dépérissent avec des voyous. Mince alors!

        4. hussardbleu

          J’ai un copain anglais que j’interrogeais sur ses sentiments, lui un Cockney, ou presque, dans ce cadre. Sa réponse :

          Thank you for your interest in my ethnicity ; unfortunately I was not born within earshot of Bow Bells (St Mary le Bow, Tower Hamlets), but in Bal-Ham, Gateway to the South (vide Peter Sellars via Google). It has now become the colony of Nigeristan, one of the increasingly complex Balkanisations of Londonistan. These include Hindustan in Tower Hamlets and a rapidly-growing Somalistan.

          Elsewhere in England we have the long-established Leicester Pradesh, which supports a minority aboriginal English population, and Brumistan in the West Midlands, home of the Balti Chicken Tika.

          In the East we have the newly established state of Bostonovitch, peopled seasonally by up to 1,000,000 migrants from north-east EUland. We anxiously await the arrival of their fellow European citizens from the south east corner of the Super State.

          We also pander to the demands of the Tinkeridae, a nomadic tribe from the Isle to the West, whose lifestyle includes the occupation, under the cover of darkness, of all land which might house a couple of dozen caravans, and who demand the provision of all services, paid from the public purse to which they contribute neither time nor taxes. Their settlements are characterised by mounds of scrap metal of dubious origin and gleaming-new luxury limousines.

          Such invasions are nothing new, we have already suffered and absorbed the Normans, Angles, Saxons and Vikings, and have recent memories of migrant onion sellers from Lesser Britain.

          On the ground things are even more complicated, such that there are very few remaining corners which can claim to be the home of the English; however, we are forbidden by law to mention such things for fear of upsetting the New Britons. (Even this summary could be condemned as being “”racist”, please destroy it after reading).

          On top of all this we now have Gay Pride and single-sex marriage (you may well ask), foisted upon us by a Conservative-led government.

          Bon, je l’ai pas détruite sa lettre, elle est trop amusante…

      3. Rhum1

        oui et j’espère pour les propriétaires qu’ils ont installé le rideau de sécurité au dessus de l’eau !
        Mais si les jeunes se baignent c’est que le système n’est pas mis.
        Peut être une sanction à envisager …

      4. Black Mamba

        En Guyane mon beau frère avait installé un grillage de plus de 2 mètres et barbelés inclus .
        J’ai cru être en prison et c’est la même chose au Brésil avec des propriétés privées

        1. Tribuliste

          Je plussoie sur le phénomène, d’ailleurs au Brésil les condominiums sont de plus en plus…retranchés. Bref une anecdote? Allez une petite pour la route : Des connaissances se targuant d’être socialistes ont quitté la France pour s’installer au Brésil. Traînaillant dans le coin une visite de courte oisiveté s’imposa. Constat? Le discours « faut aider les autres, tous ces pauvres holala, nous on a le coeur sur la main et tout et tout » était toujours là, mais la résidence avec piscine, gardiens et salle de gym privée, le tout bien isolé du reste du tissu social était bien réelle…se déplacer? En taxi bien sûr! CQFD

        2. Waren

          Aux Philippines, on plante des tessons de bouteille tout en haut des murs, histoire de bien blesser les éventuels cambrioleurs. J’ai pensé améliorer le dispositif en y ajoutant de la ferraille toute rouillée pour provoquer le tétanos.

          1. Black Mamba

            Ça existe aussi au Brésil , c’est très casse pied quand on est ado pour faire le mur du coup!

    2. Helena Blavatsky

      « Je ne suis pas sûr de comprendre pourquoi en période de ramadan ils ne peuvent pas aller à la piscine municipale ? »

      Aucune raison objective. A part peut être que faire du sport en pleine journée durant un jeûn durant 18heures peut amener les gens de leurs entourages à se questionner sur la véracité de leurs propos.

      En gros ils ne faisaient pas le ramadan. Mais pas en public comprenez. Donc ils ne vont pas à la piscine municipale mais à celle de parfaits étrangers.
      De même ils ne fument pas en pleine rue pendant le ramadan. Préférant fumer dans l’allée de leurs grand mères.

      Lorsqu’ils auront grandit, ils diront simplement « nous ne faisons pas le ramadan » ^^ Esperons simplement qu’ils ne fassent pas la déclaration depuis la propriété privé de quelqu’un d’autre.

      1. vengeusemasquée

        « Je ne suis pas sûr de comprendre pourquoi en période de ramadan ils ne peuvent pas aller à la piscine municipale ? »

        Peut-être parce qu’il y a des nanas dans la piscine muncipale ? pas de tentation en journée pendant le ramadan, je vous le rappelle.

  4. doh

    Y’a ça aussi qui m’a bien fait rire hier: http://www.lepoint.fr/politique/ayrault-accueille-300-enfants-qui-n-ont-pas-pu-partir-en-vacances-12-08-2013-1713428_20.php

    « Il faut être très vif, attentif et ne pas faire n’importe quoi. Il m’a dit qu’en politique c’était la même chose ! » Dommage qu’il ne l’applique pas.

    « Remplissez les petits cartons pour nous dire ce que vous voulez faire dans 10 ans, en 2025 » Toucher les allocs, comme papa et maman 😀

  5. kloupa

    Dans les coulisses, dont peu de journaux et médias parlent, il y a le cabinet noir de l’Elysée, révélé par le magasine Valeurs Actuelles, ce qui vaut à ce journal une surveillance barbouzarde. Par devant, nous avons un président bisounours, et par derrière, ce service qui agit sur ordre, pour sortir tout ce qui peut nuire aux Sarkozy, et détourner ainsi l’opinion et la plupart des média du vrai scandale que constituent les dépenses d’Etat de Madame Trierweiler, et d’autres abus actuellement en cours. Il s’agit pour le pouvoir, au plus bas dans l’opinion,d’allumer tous les contre-feux possibles, comme cette histoire de protection des Sarkozy, éventée sans fournir aucun motif, pour faire croire à un abus. Les Français en ont marre d’être manipulés par des contre-informations, ou des informations vicelardes et malintentionnées venant des officines honteuses de la République, dont certains ternissent le visage.

    1. Deres

      Flamby a constaté qu’il était une bille en gestion et en économie. Il s’est donc remis à sa spécialité : la politique de bas étage comme il la pratiquait aux PS en tant que premier secrétaire. Donc tout est maintenant communication, attaques indirects, retour d’ascenseurs et achat de soutiens. Pour le redressement, il a clairement laissé tombé en admettant son incapacité à la moindre réforme utile.

  6. GG

    Le couple amorce des « tentatives de dialogue » « dans un souci d’apaisement » –> jets de pierre.

    J’ai ri 🙂

    1. Jesrad

      Jusqu’au jour où les jeunes, pardon je devrais même dire les garçonnets turbulents (de 25 ans), essuient des tirs de semonce d’une arme de chasse. Et là, on verra débarquer le Grand Cirque Valls en représentation extraordinaire, avec force médias et armes de repentance proactive massives.

    2. LeRus

      Moi aussi! Cest un peu comme Obama qui proposé son Reset à Poutine en arrivant, on voit le résultat de la coopération!

    3. Nemrod

      Un mauvais jour, les « tentatives de dialogues » seront des chevrotines 21 grains ou autres projectiles vraiment pas bisous, ça nous pend au nez un peu partout…

      1. Aristarque

        Les proprios devraient inviter des militaires, de préférence polynésiens, qui se sont déjà entraînés sur des djeun’s à Brive-la-Gaillarde, il y a deux ou trois semaines…

  7. Woodi

    Le jardin commun de mon immeuble a été visité ce week-end, plantes écrasées etc. Rien de méchant, juste une violation de propriété privée. J’ai donc appelé la gendarmerie pour le signaler et le fonctionnaire – que j’avais visiblement dérangé en pleine partie de poker en ligne – m’a répondu : « je ne comprends pas l’objet de votre appel ».
    Il y a un excellent club de tir par chez moi. Je crois qu’ils vont compter un abonné supplémentaire cette année…

      1. carpe diem

        pas sûr, en tant que cambriolée en série dans mon entreprise, en 1996 les manouches on tué nos deux chiens à coups de pierres … rien n’arrête la bêtise humaine et surtout pas un brave chien ni des petits vieux sans défense. Il paraît qu’au Mexique, pays ô combien bisou une vie humaine vaut 150 euros, en France, vous pouvez vous faire tuer pour une piscine, 20 euros dans un porte monnaie, une jupe trop courte, un téléphone portable…etc…

          1. Fergunil

            Le viol n’est illégal que si le corps est retrouvé hein.
            Faut pas prendre de risques inutiles, le viol c’est encre un des rare crime pour lequel on condamne à de la prison …

      2. Nemrod

        Ouais…comme ça ton jardin est dévasté par le dit chien au moins 2 ans ( le temps qu’il s’assagisse).
        Pour peu qu’il aboie ou morde un passant…bonjour les emmerdes.
        Non, la solution la moins difficile n’est pas celle là.

        1. GG

          Les boîtiers « anti-jeunes » à ultrasons ne fonctionnaient pas trop mal, je crois.

          Malheureusement ils ont été interdits par l’Europe pour « discrimination ».

          1. Fergunil

            Les « jeunes » en question ont 25 ans.
            Les boîtiers sont déjà bien moins efficace à cet age là, la baisse de perception en haute fréquence baisse assez vite avec l’age, ce serait plutôt des boîtiers anti-enfants en fait.

          2. tess

            Une deuxième clôture mais électrique entre le jardin et la première clôture qui donne sur la rue en prévenant d’un panneau les personnes désireuses de s’inviter chez vous pour piquer une tête dans votre piscine par exemple ! Un petit coup de jus rien de tel pour remettre les idées en place !

          3. ironbooboo

            J’ai du mal à croire qu’un libéral se prononce pour ces dispositifs, c’est quand même liberticide au possible. Tous les jeunes ne rêvent pas de squatter votre piscine …

    1. Golum

      Attention a bien mettre une arme dans les mains de l’agresseur, une fois que celui est HS.
      Ne pas oublier la rêgle de legitime défense. Il s’agit de tirer 3 fois. Je vous laisse choisir dans quel ordre.

  8. Mortimer

    bonjour,
    je viens de vous découvrir par l’intermédiaire d’un autre blog.
    J’ai adoré votre billet et ce ton ironique sur l’état de la France, hélas!
    J’ai aussitôt pensé à un de mes neveux parti depuis 4 ans aux USA pour travailler. Il y a un an, alors qu’il revenait en vacances nous visiter, nous étions en voiture et il eut cette phrase défintive:
    – « quel pays de merde ».
    Paf! Ca m’a fait un choc mais je le comprends. Il a fait sa vie aux states; un trés bon boulot 10 fois mieux payé qu’en France, une épouse Américaine.

    Je vous mets en favori

      1. Fergunil

        A ce compte là, je dois vous avouer H16 que ma période d’essaie à failli être renouvelée il y a quelques années.
        J’ai découvert votre blog quelques semaines après avoir commencée à bosser, et j’ai assimilé le blog dans son intégralité en quelques semaines. Mine de rien, un pavé par jour, en quelques années, ça fait un mur 🙂

  9. GG

    Je ne résiste pas à l’envie de publier ce petit lien du jour, qui n’aura pas échappé à la plupart d’entre-vous, sur l’état citoyenno-responsable et vivre-ensemblesque de la situation des Vélib à Paris :

    http://www.liberation.fr/societe/2013/08/12/les-velib-plus-voles-que-jamais_924387

    Un seul extrait édifiant :
    «  » »
    «Pour 2012, 9 000 vélos volés ou vandalisés ont été comptabilisés» détaille l’article de l’Hôtel de Ville, avant de préciser que «le phénomène est très concentré sur le nord-est parisien et les communes avoisinantes».
    A l’heure actuelle, une vingtaine de stations de cette zone (couvrant le 18e, 19e et 20e arrondissements ainsi que Pantin, Aubervilliers et Bagnolet) ont été fermées «jusqu’à nouvel ordre». Il y est donc impossible de déposer ou de retirer un Vélib’, obligeant les usagers de ces quartiers à déposer leur vélo de plus en plus loin de leur lieu de déplacement, voire à abandonner temporairement le service.
    «  » » » »

    Jolie dernière phrase.

    1. Deres

      Mais ces arrondissements sont stigmatisés et exclus du vivrensemble ! cétroporible ! C’est au niveau des heures les plus sombres de notre histoire ! Que fait notre héros arc-en-ciel de la mairie ?

      1. Fergunil

        9000 vélos, sachant que rien qu’au prix du métal, ils coûtent une blinde, je serais étonné qu’ils soient facturé moins de 1000€ pièce à la mairie.
        Le service de Vélib est-il rentable ou neutre pour la mairie? Si on compte ces 9 millions, ça fait bien quelques lignes de bus quand même !
        (Oui je sais, on va me dire qu’ils caillassent aussi les bus, les voitures de flics et les ambulances …)
        Un jour, on verra des chars russe à Paris, mais ils seront bienvenus :
        http://www.lemonde.fr/europe/video/2013/08/12/l-armee-russe-invente-le-biathlon-pour-char-d-assaut_3460473_3214.html#xtor=RSS-3208

      2. Nyamba

        –> Apparemment il propose plein de trucs gratuits à faire ce weekend où, de l’aveu de l’introduction, y a personne en ville… (http://quefaire.paris.fr/weekend)
        Mais peut-être que ce site est volontairement partial, et exclut lui aussi les arrondissements susnommés où l’activité semble pourtant battre son plein. N’étant pas parisienne, je ne peux en juger.

      3. GG

        C’est en tout cas une belle illustration de comment une communauté peut être pourrie par l’ « incivilité ».

    2. Guillaume

      C’était pas au Mali que la photo d’un vélib avait été faite et postée sur Twitter ?

    3. Aristarque

      9.000 vélos disparus. A 400 € la pièce en indemnisation par la Ville de Paris à JCDecaux, cela fait donc un budget de 3,6 M€ dépensé stupidement. Bastiat, reviens !

  10. Tea Party

    Avez vous noté, que pour tous  »nos » médias, le militaire ultra-hyper facho de l’esssstrêmedroite nauséeuse, ne voulait tuer personne, mais tirer sur une mosquée. Certes, ce n’est pas intelligent, mais quel tapage ! À les entendre Mérah était un petit bras ! D’ailleurs, le  » nazi  » doit être pire  »en son for intérieur », ils le savent, le disent par la bande  !!!
    Le nombre de cimetières chrétiens, églises profanés, et sans commune mesure avec celui des mosquées, mais chut, ne stigmatisons pas, surtout n’ attisons pas la montée de l’islamophobie ….. Un rapport parlementaire le dit clairement, il serait peut être temps que Valls le lise ….. sans parler des églises, cimetières, voir chrétiens détruits dans tous les pays musulmans.
    http://www.jpmaurer.info/dossier%20JPM/111202maurer_profanations_rapport.htm

    1. Higgins

      Chut. Ce gouvernement est bien capable de dissoudre son groupuscule d’appartenance: l’armée de l’air!!! La pauvre, comme si elle avait besoin de ça. -;)
      Quant aux profanations des lieux chrétiens et la cécité médiatique et politique sur ce point!!!

      1. Tea Party

        Le Pen, peut prolonger ses vacances, ils alimentent sans arrêt son fond électoral, en feignant de ne pas voir la réalité qui crèvent les yeux, pire en niant les vrais chiffres et en traitant de  » fachos » ceux qui ne veulent plus être endoctrinés aux forceps.
        Pourtant même les gauchos les plus convaincus, ont, pour protéger l’argent de poche de leurs progénitures, des tirelires en forme de petits cochons ! !

  11. Tribuliste

    Ma tendre parfois, et narquoisement d’ailleurs, m’appelle « Chaton » ; pourquoi je souffre là???

    N’empêche vous oubliez les articles aux messages subliminaux, et là mon thème fétiche tout trouvé :

    « Les ovins sont la cible d’attaques de vautour » Mon dieu c’est terrifiant, pauvres bêtes (que nous sommes)

    Et depuis peu « Finalement tout ceci n’est pas fondé, les vautours ne sont pas responsables » Ouf me voila rassuré, les cerfs étreignent moins du coup!

    Petit bijou qui nous vient de suède :  » Des poissons gobe couilles aperçus dans un lac » Merde ça n’aura pas duré, la mondialisation nous pèse vraiment p’tin… Bon il est recommandé de se baigner avec maillot, problème, les français sont presque à poil! Mon dieu nous sommes foutus

  12. Tea Party

    Il s’agit du Pacu, (Piaractus mesopotamicus) de la famille des piranhas, effectivement couramment appelé  » mangeur de couilles » qui peuvent atteindre 20 kilos ! Je savais bien qu’un jour, mes années d’aquariophilie, me permettraient de faire le malin !!! Par contre en trouver en Suéde !!! il doit y avoir trop de naturistes là-bas !
    Les pauvres poissons, ils mourraient de faim, s’ils étaient mis dans les piscines que fréquentent tous nos dirigeants.

    1. Golum

      C’est un poisson mangeur de noix, et non de couilles ! De toute façon, il n’y a aucune chance que nos minustres se fassent bouffer les parties génitales, hélas. Il y a des partisants de la castrastion pour les gens du pouvoir. Je pense que la première serait de les rendre honnêtes avec une rémunération transparente et raisonnable. On a tous compris que leur incompétence était largement trop payée. En plus que leur travail détruit le pays. Pour en revenir au poisson: il ne risque pas de passer l’hivers dans les eaux froides du nord, contrairement à nos putains d’enfoirés de merde de ministres et autres parasites ratachés.

      1. Tribuliste

        Oups y a eu croisement de données, bon je parlais d’eau froide aussi mais pas pour la taille ou survie des poissons 🙂

    2. Tribuliste

      Oui mais l’eau est froide là-haut, il reste un espoir 😀

      Nos dirigeants??? Qui a dit qu’ils étaient pourvus? Puis pas fous les poissons, faut pas manger trop gras..

    3. hussardbleu

      @TP :

      « Il s’agit du Pacu, (Piaractus mesopotamicus) de la famille des piranhas, effectivement couramment appelé » mangeur de couilles » qui peuvent atteindre 20 kilos ! »

      Ca gêne pas un peu pour marcher ? 20 kg ? chacune ?

      « Les pauvres poissons, ils mourraient de faim, s’ils étaient mis dans les piscines que fréquentent tous nos dirigeants. »

      bien aimé celle-ci….

      1. Nemrod

        J’ai le lointain souvenir de mes cours de parasitologie.
        Une photo m’avait glacé : un pauvre hère promenant ses testicules sur une brouette.
        le nom de l’affection est « elephantiasis » : un parasite abject ( une filaire me semble t’il ), se loge dans les vaisseaux lymphatiques et entraine le gonflement définitif des attributs virils.
        Donc oui HB, des couilles de 20 kg c’est rare mais ça existe, pas chez les politocards je te le concède.

      2. Greg

        Vrai quoi, des DSK il n’y en a pas tant que cela…
        Deux Spermatogénératrices Kolossales, qu’il avait…

      3. Tea Party

        C’est pour cela, qu’ un inventeur ingénieux,  » sur-développé » , pour marcher normalement , construisit la première brouette !!!

    4. PAK

      « Les pauvres poissons, ils mourraient de faim, s’ils étaient mis dans les piscines que fréquentent tous nos dirigeants. »
      +1

  13. Golum

    Je suis pour les 2 gros chiens. C’est bisou compatible (ça coute un bras, mais bon). Je crois que le stade du bisou gentil est dépassé. On est désormais dans le bisou cochon avec la langue et plein de bave. Le bouche à bouche pour extraire les derniers petits sous de la popoche des Français. A cela on peut ajouter une poignée de main fuyante, humide et molle. Et enfin, un regard de travers, vers le bas. Là, on y est. C’est Hollande et la France que l’on aime. Vite un avion…

  14. Golum

    Au cas ou les retraités liraient ce blog: mettez un peu de courant electrique dans l’eau.
    Ou alors, une bonne grosse dose de javel qui pique les yeux et fait tomber la peau.

    1. Black Mamba

      Un moniteur d’autoécole pour se débarrasser des chats mettait dans son jardin des bols de lait et branchait des électrodes .
      Pauvre chaton

      1. Golum

        C’est H16 le mangeur de chaton, ce sacré turbo-libéral qui nous libère de nos frutrations.

    2. Greg

      Nan, faut être légal et bio, de nos jours…
      Un couple de canards et sa prolifération de puces !
      Les jeunes changeront de piscine très vite !
      Après, c’est sûr, faut acheter les oranges pour apprêter les canards, refroidir l’eau 1 semaine pour tuer les puces et voilà, c’était la volonté divine de mère nature…

  15. Le Gnôme

    Tout ça et les fous qui égorgent ou qui tournent les volants de façon inopportune, on n’est pas sorti de l’auberge.

    Les fous, c’est pratique, on les enferme un peu, et puis un bon psy les déclare guéri, et hop, dehors, prêts pour de nouveaux bisous.

    Un p’tit Derringer discret dans le fond de la poche ?

  16. BA

    240 milliards d’euros.

    Les contribuables ont prêté 240 milliards d’euros à la Grèce.

    Et la Grèce ne remboursera jamais ces 240 milliards d’euros.

    Le prochain défaut de paiement de la Grèce va tout faire exploser en Europe.

    Mardi 9 juillet 2013 :

    Eurogroupe : la Grèce va recevoir 5,8 milliards d’euros.

    La Grèce a reçu lundi soir l’assurance d’obtenir 5,8 milliards d’euros de prêts de l’Eurogroupe et du FMI d’ici à la fin du mois, contre la promesse d’efforts de redressement redoublés. Il s’agit d’une des dernières grandes injections programmées avant l’expiration, fin 2014, d’un plan de secours de 240 milliards. Mais sur fond de récession et de crise politique, il risque d’y en avoir d’autres.

    http://www.lefigaro.fr/conjoncture/2013/07/08/20002-20130708ARTFIG00537-grece-l-eurogroupe-pret-a-debloquer-8milliards-d-euros.php

    Lundi 12 août 2013 :

    La Grèce aura besoin d’une aide supplémentaire en 2014, selon la Buba.

    Depuis la déclaration des ministres des Finances de l’Eurogroupe, le 27 novembre dernier, il ne fait plus de doute que la Grèce bénéficiera, d’une façon ou d’une autre, d’un nouveau soutien financier. Les créanciers d’Athènes s’y sont clairement engagés à étudier de nouvelles mesures de réduction de la dette pour autant que le pays soit parvenu à dégager un excédent primaire de son budget (c’est-à-dire hors charges de la dette). Ce dont le gouvernement d’Antonis Samaras s’est fait une priorité absolue pour la fin 2013.

    Dans le document cité par le « Spiegel », présenté comme un rapport de la Bundesbank destiné au ministère allemand des Finances et au FMI, la banque centrale allemande prédit que les Etats européens « vont certainement s’accorder sur un nouveau plan d’aide à la Grèce » d’ici au début 2014 au plus tard. Au début du mois d’août, le FMI avait publié un rapport indiquant qu’il manquerait 11 milliards d’euros à la Grèce pour les années 2014 et 2015 pour tenir son objectif d’endettement.

    Chiffres Eurostat du premier trimestre 2013 :

    Grèce : dette publique de 305,291 milliards d’euros, soit 160,5 % du PIB.

    1. tess

      Contre la mauvaise grèce, il n’y a qu’une solution, la lyposuccion !! Malheureusement on ne fait que les gaver de Mc Do. Très mauvais pour la santé (financière)

  17. NOURATIN

    Un vrai petit paradis! Il suffit de rester chez soi bien calfeutré, barricadé derrière portes blindées et alarmes et de regarder la télé. Tout le temps.
    Et là, on s’aperçoit qu’on est heureux!

  18. Tea Party

    H.S, mais histoire par vengeance, de faire mentir notre hôte,  » Sur l’ennui des gros titres » : notre grand ami Valls musette, s’insurge, par des fuites inopportunes, mais parfaitement volontaires, contre le projet de loi pénitentiaire de notre idole Taubira.
    Peut être que l’été va être moins ennuyeux ! L’un est l’autre demande l’arbitrage de TouMou. Alors là, nous allons vivre de grands moments ! De silence ou dans le meilleur des cas, de dialectique, en roller, sur verglas, en équilibre sur une jambe, mais pour ne rien dire et surtout ne prendre aucune décision, ce qu’il n’a jamais su faire, dixit sa propre ex compagne et la majorité des français non atteint de cécité.
    Première slave : Taubira, répond que tout cela n’est pas de la compétence du ministère de l’intérieur.
    Attention monsieur le ministre de l’intérieur, Taubira, ne s’est pas baignée en Suède ! nous la soupçonnons, d’en avoir plus que vous, cela va être sanglant.

      1. hussardbleu

        et en plus, « slave » étymologiquement dérive de….. mais oui ! « esclave »… voilà un lapsus qui va plaire, en Guyane….

        1. Tea Party

          Il n’y a que les esprits éclairés, pour remarquer même mes provocs subliminales !!

  19. BA

    Conversation entre un président de la République française (de gauche ou de droite, peu importe) et un Premier ministre français (de gauche ou de droite, peu importe) :
    En 2009 :
    – Le Premier ministre : Chef, la Grèce est en faillite.
    – Le Président de la République : Qu’on lui prête 10 milliards d’euros !
    – On ne les a pas.
    – Qu’on les emprunte, et ensuite qu’on les prête à la Grèce !
    En 2010 :
    – Le Premier ministre : Chef, la Grèce est en faillite.
    – Le Président de la République : Qu’on lui prête 50 milliards d’euros !
    – On ne les a pas.
    – Qu’on les emprunte, et ensuite qu’on les prête à la Grèce !
    En 2011 :
    – Le Premier ministre : Chef, la Grèce est en faillite.
    – Le Président de la République : Qu’on lui prête 100 milliards d’euros !
    – On ne les a pas.
    – Qu’on les emprunte, et ensuite qu’on les prête à la Grèce !
    En 2012 :
    – Le Premier ministre : Chef, la Grèce est en faillite.
    – Le Président de la République : Qu’on lui prête 150 milliards d’euros !
    – On ne les a pas.
    – Qu’on les emprunte, et ensuite qu’on les prête à la Grèce !
    En 2013 :
    – Le Premier ministre : Chef, la Grèce est en faillite.
    – Le Président de la République : Qu’on lui prête 200 milliards d’euros !
    – On ne les a pas.
    – Qu’on les emprunte, et ensuite qu’on les prête à la Grèce !
    En 2014 :
    – Le Premier ministre : Chef, la Grèce est en faillite.
    – Le Président de la République : Qu’on lui prête 240 milliards d’euros !
    – On ne les a pas.
    – Qu’on les emprunte, et ensuite qu’on les prête à la Grèce !
    En 2015 :
    – Le Premier ministre : Chef, la Grèce est en faillite.
    – Le Président de la République : Qu’on lui prête 300 milliards d’euros !
    – Mais le plan de sauvetage de la Grèce a déjà coûté 240 milliards d’euros aux contribuables européens ! Et la Grèce est toujours en faillite !
    – On s’en fout ! Les contribuables européens sont des cons !

    Mardi 9 juillet 2013 :

    Eurogroupe : la Grèce va recevoir 5,8 milliards d’euros.

    La Grèce a reçu lundi soir l’assurance d’obtenir 5,8 milliards d’euros de prêts de l’Eurogroupe et du FMI d’ici à la fin du mois, contre la promesse d’efforts de redressement redoublés. Il s’agit d’une des dernières grandes injections programmées avant l’expiration, fin 2014, d’un plan de secours de 240 milliards. Mais sur fond de récession et de crise politique, il risque d’y en avoir d’autres.

    http://www.lefigaro.fr/conjoncture/2013/07/08/20002-20130708ARTFIG00537-grece-l-eurogroupe-pret-a-debloquer-8milliards-d-euros.php

    1. Le Gnôme

      Frau Kanzlerin, Frankreich ist in faillite, sie wollen 1000 milliards d’euros.

      Antwort: Nein, das ist zu teuer. Qu’ils fassent faillite, nous n’avons pas les moyens.

    2. doh

      Je me demande ce qu’il s’est passé dans l’univers parallèle qui s’est crée, alors qu’on aurait décidé d’abandonner la Grèce.
      Hinhin…

  20. LECOMTE René

    Profitons de cette liberté qui nous reste (pour combien de temps ?) de commenter ces chroniques si subtiles ?
    Nos politiques vont bien finir par s’alarmer de la circulation non contrôlée d’informations sur la toile. A quoi servent les 5 Milliards d’Euro de de subventions directes et indirectes (rapport public annuel 2013 de la Cour des comptes) si le bon peuple utilise d’autres médias pour s’informer au détriment de la bonne propagande ? Il est aussi intéressant de comparer ce budget à celui du ministère de la justice qui est de 6,7 milliards d’Euro. Imaginez ce qu’on pourrait faire dans ce ministère avec ce surplus (construction de prisons, moyens supplémentaires,…). J’oublie volontairement le volet d’une bonne réorganisation car les syndicats n’en veulent pas. Cette méthode débute par un diagnostic de l’existant, qui ferait ressortir l’insuffisance d’un certain nombre de fonctionnaires, surtout actifs au sein de leurs organisations représentatives, et cela, c’est inadmissible. On peut donc s’épargner cette première étape douloureuse et passer directement à l’augmentation des moyens qui devrait permettre d’améliorer la situation, ajout toujours insuffisant vu des OS au regard d’un service normal pour eux, mais qui pour nous, correspond à l’à peine acceptable.
    Edifiante, l’histoire de nos retraités. Les très nombreux commentaires montrent combien la situation devient explosive.
    En termes d’insécurité, le seuil de tolérance se franchit très brutalement. Ce n’est pas comme les réductions du pouvoir d’achat, décidées selon un calendrier serré à doses « homéopathiques », et analysées isolément, laisse le sentiment que c’est peu de chose. Et on n’arrive plus à faire le cumul pour prendre conscience de l’énormité des ponctions.
    C’est très grave que le citoyen ne se sente plus défendu dans ses droits fondamentaux qu’il paie fort cher et qu’on lui interdise, avec encore plus de vigueur, de se défendre et se substituer à une police – justice défaillante et absente. Et que le bien-être des auteurs de délits et crimes soit plus important que la réparation du préjudice aux victimes.
    Comme l’a dit M. Valls, la sécurité n’est ni de droite, ni de gauche. Ma citation s’arrête là, car les conclusions qui ont suivi laissent à désirer. Sur ce point, les rapports de force et les manifestations pourraient être tous autres de ce que l’on rencontre habituellement et non canalisés.
    Sur ce sujet, ça commence à sentir la poudre…

    1. Nocte

      Le CSA pourrait obtenir un rôle de régulateur du web accessible aux français si le Sénat vote la loi d’indépendance de l’audiovisuel public, le 1er Octobre prochain.
      Çà n’est pas encore fait, certes…(mais c’est tout comme)

        1. Piglet

          On m’a rapporté que le gouvernement envisage de rendre obligatoire l’identification des intervenants sur internet. Et ceci sous la pression de certains lobbys privés (l’hôtellerie souhaite rendre obligatoire l’identification des commentaires laissés sur les sites de revues comme TripAdvisor).
          En quelque sorte, le système chinois (et sud-coréen).

          1. Nyamba

            Quelle sotte je fais ! C’est évident que répondre à la demande de lobbys privés fait partie des urgences à traiter de l’austérité !
            CPEF, c’est ça ? 🙁

  21. Lambda Expression

    Retraites : Ayrault veut créer un «compte épargne» pour la pénibilité

    D’après Marisol Touraine, les réformes [de la retraite] passées n’ont pas pris en compte cet aspect.
    « La réforme Woerth de 2010 n’a traité que le problème de l’invalidité, nous allons nous occuper de la pénibilité »
    Le dispositif pourrait concerner un retraité sur quatre et coûterait entre 600 millions et 1,4 milliard d’euros à court terme,
    puis 2 milliards par an, une fois le dispositif en place. Pour le financer, le gouvernement envisage de faire payer les entreprises,
    via des surcotisations patronales.
    « Cela pourrait être leur quote-part au financement de la réforme des retraites », glisse-t-on au sein de l’exécutif. »

    youpla boum !
    bisous bisous

    On avait donc l’invalidité on a maintenant la penibilité.
    je propose une extension a la loi a venir (novlangue) : « la penibilité juste », noelogisme segolien.
    A savoir la prise en compte de la subjectivite de la penibilité.

    En consequence : me Taubira, sachant qu’elle ne supporte pas d’avoir un patron vera son coefficient de penibilite augmente et pourra partir en retraite disons… demain.

    Mes soucis gastriques m’indisposent et me rendent le travail penible. et moi j’ai droit a quoi ? un doigt ?

    Elle est pas belle la vie ?

    1. Nocte

      Non, un poing, et vous fournissez la vaseline, le gravier/et ou le verre pilé…

      « la penibilité juste » aka la pénibilijuste (Toi, Kamarade Fonctionnaire, tu as travaillé 5 mois sans vacances ni absence non justifiée supérieure à 7 jours consécutifs ? tu pourras partir en retraite au bout d’un an, ne t’inquiète pas, si tu es malade une demi-journée, tu ne seras pas lésé).

  22. carpe diem

    Vous avez vu? Notre premier sinistre Ayrault va s’immerger dans la plèbe : il y joue du tam tam. Nous les Nantais,nous connaissons bien l’oiseau, il n’est jamais aussi bien qu’à cirer les babouches et à embrasser les boubous dans les cités, là il est aimé, choyé, presque gai quoi…La région Nantaise le remercie pour son hospitalité avec l’argent des autres . Le saviez vous : 50% des vols de métaux ont lieu dans le département du Petit LU.

    1. Black Mamba

      À force de nous tondre de la sorte pour donner aux autres , il nous reste fera que des os!

    2. tess

      A mais attention ! Ces petits jeunes vont pouvoir dépenser leur arge nt dans les nouveaux iphones , les baskets grandes marques ! ils vont consommer à fond donc des rentrées de TVA en plus !!! Nous sommes sauvés ! Ils en ont des idées géniales nos ovocéphales sous leurs cheveux clairsemés.

    3. Greg

      « Le gouvernement veut garantir 450 euros par mois à 10.000 jeunes précaires »

      Ne le fait-il pas déjà, en leur permettant de bien meilleurs revenus dans les diverses activités illégales qui ne sont plus punies ?

      Tiens, voleur à la tire, c’est pénible comme métier, il faut courir vite… Cela mérite une aide de l’Etat !

      1. doh

        Même plus besoin de courir. Tout le monde s’en fout comme de l’an 40, tant les risques peuvent être important à vouloir se mettre en travers de la route du voleur. Cf le billet sur Laurence Rossignol d’il y a quelques jours.

    4. doh

      Premier commentaire sur lequel je tombe:
      « et « pourquoi », les jeunes ont le droit d’aller à la fac si on veut, ils sont pas obligés de bosser à 16 ans, ils ont le le droit de vouloir apprendre, se cultiver, pas obligé d’aller en usine à 16 ans pour se faire exploiter par un patron vorace, votre vision est ultra-libérale »
      Encore un que l’ednat a bien formaté comme il faut !

      1. doh

        Du coup je suis descendu tout en bas pour voir ce qu’il s’y passé:
        « Merci Flamby , je vais pouvoir aller au bled grace à toi , merci la France , je t’adore 😉 (dingue quand même cet eldorado ^^) »
        CPEF.

        1. Gomuge

          « dingue quand même cet eldorado  »
          Même les profiteurs du système s’étonnent de se voir accorder de tels droits.
          Hallucinant.
          Fou est toufu.

      1. Black Mamba

        En effet, ils ont prévu d’ogmenter la pénétration rectale à petite dose
        10 000 puis 20 000 juqu’à un rythme de croisière de 100 000…

    5. hussardbleu

      Nous sommes tous, ou l’avons été, des jeunes « précaires »…
      Irreparabile fugit tempus….

  23. LNB

    Au sujet des jeunes qui partent, je suis parti en Suisse depuis trois mois et j’y ai trouvé une ambiance de travail constructive et positive, un salaire sans commune mesure avec les miettes françaises (y compris en comptant le niveau des prix ici), du sérieux, de la propreté, de la politesse et du sens civique et des gens admirablement sympathiques, pas complexés avec les vrais sujets (immigration, opinions politiques…).
    L’herbe est toujours plus verte de l’autre coté de la clôture et je déchanterai peut-être sur un certains nombres de sujets mais en attendant, sauf à y être contraint, je ne compte pas remettre le début d’un orteil en France pour travailler…

    1. doh

      On me dit toujours qu’il est très difficile d’entrer en Suisse. Comment vous-y êtes vous pris par curiosité, si ce n’est pas trop indiscret ?
      Réponse à une offre ? L’entreprise vous a contacté(e) ? Piston ? Aut’ ?

      1. LNB

        Réponse à plusieurs offres d’emploi négatives dans un premier temps. Il faut se plier à leur vocabulaire et leur vision donc ce n’est pas simple : il faut bien se renseigner. Une fois armé d’informations glanées à droite à gauche sur les méthodes de recrutement, les entretiens sont allés plus loin. Enfin, j’ai décroché un job sur candidature spontanées pile poil dans ce que je cherchais. Un poste se libérait à ce moment là… Un peu de chance comme toujours et partout. Le truc c’est de toujours être sincère. Ici on peut penser ce qu’on veut à condition de ne pas l’exprimer de facon véhémente. Pour ça, on peut se lâcher chez H16 :).
        Pour les papiers, un français qui a trouvé un boulot a automatiquement un permis de séjour pour 5 ans (s’il ne se fait pas virer dans les 90j). Enfin, à savoir que c’est plus facile en Romandie…

  24. Patrick

    Manière particulièrement humoristique de présenter les choses. Mais, il faut dire que tout ce qui est dit dans cet article est tout ce qu’il y a de plus vrais. Il ne reste plus qu’à se poser la question, à cette allure, quel est l’avenir que ce cher pays réserve?

    1. Vodkaman

      ça rejoint, mais en bien pire, l’expérience d’un couple de connaissance, tout deux dans la fonction publique hospitalière. tout deux socialistes bon teint, à trouver dégueulasse se que « facturent » les infirmiers libéraux… ils sont passés eux aussi du coté libéral… et ont trouvé un sale goût à la pilule qui te fait revenir dans le monde réel… ils ont découvert les joies des cotisations des indépendants, ce qu’on te fait payer en fonction d’un exercice passé, sans tenir compte de la situation actuelle….
      Bref, leur prochain vote sera pour le national socialisme…
      Si l’autre museau tient juqu’en 2017, on risque d’avoir une sale surprise, et dès le 1er tour….

  25. Gomuge

    N’étant plus en France depuis un certain temps, je me demandais:
    – Quand quelqu’un dans ce pays va-t’il enfin prendre le taureau par les cornes ?
    – Qu’est ce qu’attendent les Français pour foutre dehors (au bas mot) ces voleurs-incompétents qui vont faire des millions de victimes ?
    Je suis aussi révolté de ce qui se passe que de constater quasiment aucune réaction de mes ex-concitoyens.

    1. LNB

      A force de les materner, ils ne sont même plus foutus de réagir, voilà tout. D’autres, moins légitimes et plus « bousculateurs du trocadero » s’en chargeront. En attendant, le seuil de craquage et vraiment très très haut!

    2. Nocte

      La grande force du paysage politique français, c’est que c’est un nuancier de rouge, de l’écarlate au quasi noir en passant par le rose.

      Hormis une purge complète et totale de la classe politique et des institutions (syndicats, presse, parlement, EdNat, etc…), pour paraphraser H16: CPEF.

  26. Cataphractaire

    Un « blog » sans faute de syntaxe, sans faute d’orthographe ?
    J’ai dû m’égarer.

  27. hussardbleu

    Pour les amateurs de vivreensemble hard, enfin une solution aussi géniale que libérale, trouvée dans un commentaire du Figaro, relatif au viol et l’agression commis par le dénommé Sofiane M. multi-récidiviste en semi-liberté (sic):

    « Pour ce genre d’individu, irrécupérable pour la société et il n’est pas le seul dans ce cas il serait de bon ton de rééditer les jeux du cirque tels qu’ils existaient dans l’empire romain. J’y vois de multiples avantages.

    1- Ces agresseurs comme d’autres qui aiment frapper, tuer, mutiler pourront s’adonner à leur plaisir sur des gens qui partagent leurs goûts.

    2 – A chaque représentation on divise par deux le nombre de prisonniers libérant ainsi des places de prisons.

    3 – Dès lors on réduit le nombre de récidives possibles

    4 – Les places du cirque sont payantes et donc rapportent à l’état au minimum la TVA sur le prix des places

    5 – La Françaises des Jeux peut ouvrir des paris qui eux-mêmes sont taxés.

    6 – Pour les délinquants, l’opportunité de se laisser vivre aux frais du contribuable présente désormais des risques. Ce n’est plus un long fleuve tranquille.

    Ne me dites pas que c’est inhumain aujourd’hui cela se passe dans la rue entre crapule et citoyens normaux. Ce n’est pas équilibré. Dans cette proposition cela se passe entre crapules c’est très différent ! »

Les commentaires sont fermés.