Chut, la liberté a besoin de silence pour mourir

Bon, le chômage diminue. Mais si, puisque ce sont les autorités qui le disent, avec un petit air gêné et dans un nuage de circonlocutions contradictoires. La crise est donc finie et les choses vont pouvoir reprendre leur cours normal. Raison de plus pour se pencher sur d’autres sujets plus importants.

Et, alors que le pays compte vraisemblablement plus de cinq millions de chômeurs, plus de huit millions de personnes sous le seuil de pauvreté, en emploi précaire ou dans des entreprises en difficultés et qui se demandent, actuellement, comment ils vont passer les fêtes, il devient donc urgent de légiférer sur les mœurs, de verrouiller enfin de bonnes lois bien solides pour espionner sur internet en toute tranquillité et d’occuper nos ministres qui ont, après cette victoire magistrale, une petite rupture de charge et se tournent ostensiblement les pouces, un sourire béat d’auto-satisfaction sur leurs visages honnêtes.

C’est pourquoi les députés ont courageusement voté la pénalisation des clients de la prostitution, ce qui permet de faire passer plusieurs messages clairs dans la société française. D’une part, l’égalité continue sa progression déterminée : maintenant, grâce à Hollande et au gouvernement Ayrault, même les prostituées goûteront au chômage. Ce n’est pas rien, quand on y pense.

les vices ne sont pas des crimesD’autre part, cela montre que notre aimable gouvernement et nos députés entendent bel et bien confondre vices et crimes ; pour eux, ce qui jusqu’à présent relevait de façon débattable d’un vice, à savoir devenir client d’un acte de prostitution, entre maintenant d’un petit pas altier dans le domaine du délit puni par la loi.

Notez bien que les sanctions prévues comprennent bien sûr un aspect financier — préalable indispensable à toute nouvelle loi, surtout que l’État n’est pas très en fonds actuellement, et puis sachons racketter un client qui, au moins, n’ouvrira pas sa grande jatte lorsqu’il aura à payer, au contraire d’automobiliste flashé, plus facilement contestataire. Et, chose plus significative encore, il est aussi envisagé un passage par les camps de redressement, pardon par un « stage de sensibilisation à la lutte contre l’achat d’actes sexuels ». Là aussi, on sent un petit message simple : les clients sont des esclavagistes, des pervers, des êtres méprisables aux penchants immondes auxquels nos ministres et nos députés, payés sur nos impôts, ont jugé qu’il était nécessaire de mettre un terme, du haut de leur probité et (surtout) du fait qu’eux et elles n’ont évidemment jamais fait appels à de tels services.

Et finalement, peu importe ici le degré de consternation que peut apporter la lecture des arguments pitoyables (et parfaitement faux, du reste) de la porte-parlote du gouvernement : le nombre bien faible de députés présents dans l’hémicycle pour le vote de cette loi démontre à qui en doutait encore que les débats ont depuis longtemps quitté la représentation du peuple pour ne plus animer qu’une petite frange de fanatiques déconnectés de la réalité dont le but est, par tous les moyens, d’imposer leur vision bien particulière de la société et leurs agendas constructivistes au détriment des vraies urgences du moment dont, il faut bien le dire, ils se foutent ouvertement.

Mais comprenez bien que la victoire sur la crise et les malheurs des Français est vraiment totale ; l’oisiveté des députés, des sénateurs et des ministres étant presque totale, il fallait aller plus loin dans le débroussaillage de nouveaux champs d’investigations légaux. La législorrhée ne pouvait pas s’arrêter en si bon chemin.

Fini les pedonazis grâce à la loppsiC’est aussi pourquoi les députés ont, tout aussi vigoureusement, voté la loi de programmation militaire qui, j’en parlais dans un récent billet, contient de croustillantes dispositions permettant enfin aux petits kapos du camp de concentration France d’intervenir sur les fournisseurs d’accès internet sans s’embarrasser de ces enquiquinantes procédures judiciaires ou de l’avis d’un juge qui, comme chacun sait, ne font rien qu’embêter les soldats de la lutte contre les pédonazis et les terroristes qui pullulent sur la toile.

Eh oui, grâce à quelques judicieuses lignes dans une loi de programmation qui concernait la défense, on en arrive à laisser l’État décider seul, après concertation avec lui-même et sans le moindre contrôle judiciaire, de récupérer les données des internautes en temps réel, et ce, un peu quand il en a envie, sans vraiment se justifier, pour un peu la durée qu’il veut, et le tout en toute décontraction. Et puis, pour bonne mesure, ajoutons une « loi martiale numérique« , cela fera encore plus sérieux, ne trouvez-vous pas ?

Au passage, il n’est pas du tout fortuit de constater que les articles correspondants sont ainsi rédigés qu’une large marge d’appréciation et de latitude a été laissée aux autorités pour qu’elles puissent agir avec les coudées franches, tout comme il est normal le fait qu’on bloque explicitement, comme dans des pays ouvertement totalitaires, certains pans d’internet, ou que se répand gentiment cette impression que le Pays des Droits de l’Homme se moque gentiment de ses citoyens et des règles internationales sur la liberté d’expression…

Le pompon, si l’on veut, reste tout de même qu’à l’instar de la loi sur la pénalisation des clients de la prostitution, cette loi qui distribue ainsi les facilités d’espionner l’internaute comme d’autres les biscuits apéritifs avant un repas roboratif a été votée dans la décontraction et l’entre-soi d’un tout petit nombre de députés. Encore une fois, c’est donc une poignée de personne qui sera directement responsable du tour supplémentaire qui vient d’être donné à l’étau France.

quelques députés votent mollement

Il y a, je trouve, une certaine constance dans l’absentéisme de nos députés et de nos sénateurs (tenez, allez regarder la fiche de présence de ce joli numéro-là, c’est édifiant), et, de façon plus surprenante encore, notamment lorsqu’il s’agit de voter des lois dont la portée polémique est évidente et dont on peut difficilement nier le contenu liberticide. Il y a, dans cette présence minimale des députés et des sénateurs quelque chose de gênant lorsqu’on se rappelle les indemnités qu’ils touchent, les retraites dont ils pourront bénéficier, les avantages qu’ils accumulent discrètement.

Qu’elle est discrète, la représentation nationale, lorsqu’elle enfonce un poignard de plus dans le corps de la liberté en France ! Qu’elle est réservée lorsqu’elle explique son projet aux rares journalistes qui s’en inquiètent ! Qu’elle est admirable de silence et de modestie lorsqu’il s’agit de se juger elle-même, et qu’elle est donc audacieuse lorsqu’elle octroie des droits à ses sicaires, et lorsqu’elle juge des vices des autres…

switchie - tintin au conseil des ministres (Illustration switchie)

J'accepte les BCH !

1BuyJKZLeEG5YkpbGn4QhtNTxhUqtpEGKf

Vous aussi, foutez les banquiers centraux dehors, terrorisez l’État et les banques en utilisant les cryptomonnaies, en les promouvant et pourquoi pas, en faisant un don avec !
BCH : qqefdljudc7c02jhs87f29yymerxpu0zfupuufgvz6
 

Commentaires188

  1. Istvan

    Mon dieu.

    Ce qui me perturbe est qu’outre le silence médiatique et politique sur la mort de la liberté et du respect de la vie privée en France, la population y est complètement indifférente voire demandeuse de mesures liberticides.

    Sur RMC avant-hier, tout le monde était d’accord pour installer une boite noire dans les voitures particulières au motif que « comme ça si vous avez un accident bah on pourra prouver votre bonne foi ou votre innocence ». En partant de ce principe, pourquoi ne pas utiliser le smartphone de tout un chacun comme un mouchard qui filme et enregistrerait tout comme ça si vous avez les moindre souci « bah on pourra prouver votre bonne foi ou votre innocence ».

    A mettre en parallèle de la peur absolument irrationnelle (ou du moins paradoxale vu l’attitude générale face aux restrictions de liberté/flicage étatique) du fichage des gens et des statistiques ethniques par exemple qui elles sont vues comme un tobogan direct pour le 4ème Reich.

    Les gens n’ont que ce qu’ils méritent.

      1. cyprus ill

        Votre mari a raison. Et moi j’essaie de convaincre ma femme, qui pour l’instant ne se rend compte de rien.
        Je vous dirais bien « on part ensemble », mais ce serait un peu osé !

        1. Aristarque

          Méfiez vous! Pour un sac à mains, elle n’ hésitera pas à vous coller à la cave sur la génératrice et ce, pendant des semaines…
          Regardez l’ exemple de ce pauvre White Panda où il faut notre intervention pour qu’il ait droit à venir déposer un petit coucou….

          1. White Panda

            Bonjour,
            Je vous rassure … je vais bien… 🙂
            Juste hâte de quitter ce pays où dissémine une étrange maladie.

        1. Black Mamba

          A mon arrivée en France j’enfilais dix paires de collants avant de pourvoir enfin m’acclimater … Maintenant je peux me promener en sandale , les pieds complètement découverts et en jupette en plein hiver, je ne suis plus aussi frileuse sauf de la nuque. :mrgreen:

          1. Fred

            Surtout que vu les temps qui courent, il faut s’habituer au froid pour réaliser quelques économies d’énergie ! 😉

            1. Peste et coryza

              Effectivement, il est temps de se tirer…
              Par contre, reste le plus dur : trouver un taf ou monter une affaire sur place.
              (peut être apprendre la boulangerie : c’est un genre d’affaire qui roule bien dans les pays asiatiques et anglosaxons, à ce qu’il parait)

    1. Calvin

      Sauf que les gens en question, ce sont la même clique : élus et journalistes à leur solde.
      Moi pas vouloir flicage. Moi pas vouloir fichage.
      Moi pas mériter ces apprentis-nazis.

    2. Nemrod

      Je plussoie.
      Autour de moi, presque tout le monde est demandeur de toutes ces mesure liberticides au motif que « cela ne gène que ceux qui ont quelque chose à se reprocher ».
      Tous une bande de petits saints…je me marre doucement.
      Mais j’enrage aussi de me faire prendre dans la même nasse que cette bande de cons.
      De toutes façon la liberté étant la dernière chose qui va me rester bientôt, j’ai pris la décision de faire ce qui me plait et j’emmerde la maréchaussée.
      Qu’ils prennent garde à ne pas multiplier les ex-honnêtes citoyens car ce seront les plus enragés.

      1. Adolfo Ramirez Jr

        « Qu’ils prennent garde à ne pas multiplier les ex-honnêtes citoyens car ce seront les plus enragés. »

        Exactement. Quand on se sent trahi par l’Etat, par son propre pays, difficile de consentir aux lois ou aux impôts. On se met à trahir l’Etat soit même, de toutes les manières possibles.

  2. Black Mamba

    Dans le pays du droit des hommes c’est fort fâcheux l’absentéisme des sénateurs .
    Quel manque de courage pour défendre le droit du citoyen lambda, même si c’est pour défendre ses vices cachés… Nous sommes en pleine dictature … C’est évident 😉

    1. Black Mamba

      Ils ont dû écrire quelques petites lignes pour protéger leur vie privée et leur vices comme d’habitude « les petits fours, l’argent gratuit des autres et les péripatéticiennes fournies au frais du CONtribuable … 👿

  3. Pandora

    Cela fait longtemps que la liberté d’expression n’existe plus France.
    Quand on pénalise des propos « racistes » ou « antisémites », on les interdit de fait et on ne peut plus les combattre avec de réels arguments.

    Le plus marrant, ce sont les photos des starlettes, floutées en France mais disponibles à l’étranger.

    1. Laurent

      Ce qui me dérange le plus au final, c’est que dans la mentalité des gens, un thème et un message c’est la même chose. Si on parle de racisme en France même pour le critiquer tout le monde va croire qu’on est raciste juste par ce qu’on en parle. C’est vraiment pathétique…

      1. GameOver

        +1
        Oui on confisque le debat.
        A croire qu’en enlevant les mots du dictionnaire on supprime le probleme comme si en cassant le thermometre on supprimait la fievre.

        Perso je pense que les mesures liberticides se retournent souvent et de maniere inattendue contre leurs auteurs.
        Mais l’Europe devrait mettre son grain de sel la-dedans.

        1. Adolfo Ramirez Jr

          « A croire qu’en enlevant les mots du dictionnaire on supprime le probleme comme si en cassant le thermometre on supprimait la fievre. »

          d’ailleurs, si j’ai bonne mémoire, les associations noires de France voulaient interdire « Tintin au Congo » pour lutter contre le racisme…

        1. Peste et coryza

          Non, ils sont des escort (parfois actrices X reconverties), aux tarifs hors de portée du quidam moyen.

          Celui qui est pénalisé, c’est le client lambda.

      1. Johnbear

        Ou en train d’acheter des cigares? Ou en train de se farcir un petit asiatique de quarante ans -juré promis!-?
        Ou en train de violer une boniche?
        Ou en train de laver un chat?
        La vie de nos élus ne se limite pas à l’exercice de leur fonction voyons!

  4. kloupa

    On attend l’ouverture de camp de réhabilitation pour délinquants, fiscaux, vicieux sexuels, flashés radar: on n’en est plus très loin, patience, ça arrive.
    Pour ce qui est de l’assemblée nationale, on a jamais vu une telle bande de godillots, qui votent tout et n’importe quoi, du moment qu’on leur en fait une présentation sous l’angle de la bien-pensance. Même les chambres de droite, dite bleue horizon, n’avait pas cet extrémisme godillot.
    Je propose que lors des prochains scrutins, on établisse un palmarès des impôts, taxes et autres contributions, nouvellement votés, par parti, et par députés, de façon à bien éclairer cet aspect de leurs actions mortifères, et que les électeurs puissent choisir en connaissance de cause, et sanctionner les adeptes du tout fiscal et du totalitarisme collectiviste.

  5. Paroxystique

    Les Maisons closes Belges, Allemandes, Espagnoles ont du sabrer le champagne, comme les vendeurs de clopes…

    Si vous passez par ces contrées n’oubliez pas tant que vous y êtes de faire vos courses et vos achats de Noël, ce sera toujours ça de moins de TVA pour cette dictature à base d’excipients gélatineux…

    CPEF

    1. Yrreiht

      Hé oui, ça fera encore (beaucoup !) de chiffre d’affaire qui quittera la France…
      CPEF
      Franchement : Paris sans ses putes, ça ne ressemblera plus à rien, ça ne fera définitivement plus rêver.

    2. channy

      il faudra juste s »organiser un peu, le petit coup au bord de la route dans les BMC va devenir très risqué, par contre l’offre sur internet va exploser, au final gérants de formule 1, étape hôtel et autres vont être ravi!

      1. vengeusemasquée

        Et l’Etat s’assoira sur les impôts actuellement payés sur l’activité et ce sera parfait.

        1. vengeusemasquée

          Mieux encore, d’ailleurs, d’ici quelques années, un abruti qui aura oublié comment on en est arrivé là balancera un truc dans le genre « mais toute cette activité échappe totalement au contrôle de l’Etat. Ca fait plein de taxounettes qu’on ne perçoit pas ! Il faut trouver une solution ! »
          Et on rouvrira des maisons closes. Et quelques années après, on recommencera dans l’autre sens. C’est beau la politique.

  6. max

    Alors là, ils ont fait fort, cette loi abolitionniste est passée comme une lettre à la poste, très peu de débats et contestation, chapeau les artistes.

    Je ne sais pas quel est le montant de l’activité prostitutionelle, mais ça ne doit pas être négligeable.

    Donc les amateurs et amatrices de ce commerce iront dans les eaux internationales, en Espagne, Allemagne, Pays-Bas… Déjà que la balance commerciale française n’est pas folichonne, cette belle loi va encore lui creuser le déficit à défaut de trouer le fondement. Y a pas à dire, ce sont des champions. Je pense que la prochaine étape sera de pénaliser les touristes français allant dans les autres pays où ces activités sont autorisées et encadrées.

    1. Higgins

      Au delà du caractère totalement ridicule de ce texte et de la bêtise de ceux qui l’ont pensé et voté, cette loi rejoindra très rapidement les nombreux textes inappliqués car inapplicables qui caractérisent l’activité quotidienne de la chambre d’enregistrement et qui justifient les gras émoluments de ceux qui y siègent. Gilles Devers, sur son blog, se livre à une critique aussi bienfaisante qu’assassine de ce texte (qui n’est qu’un coup de com. de plus): « Bon, et peu importe, car cette loi, fondée sur l’ordre moral et ignorante du droit, est nulle. Il y aura peut-être une majorité pour voter ce texte, mais tout le monde s’en fiche, car elle ne sera jamais appliquée. » (http://lesactualitesdudroit.20minutes-blogs.fr/archive/2013/11/30/prostitution-la-loi-de-bambi-est-nulle-886935.html).
      Pour ceux qui ne le connaissent pas, Gilles Devers exerce la noble profession d’avocat et bien qu’il se revendique de gauche, ses analyses juridiques ne sont pas dénuées d’intérêt.
      Une fois de plus, ce pays fait le choix d’une pseudo-sécurité au détriment de la Liberté. On sait ce qu’il advient généralement de type de choix. Sur ces dérives, je vous recommande d’écouter l’émission « Place de la toile » diffusée hier soir sur France Culture consacrée au « Darknet »: http://www.franceculture.fr/emission-place-de-la-toile-mythologies-du-darknet-2013-11-30. Jeremy Zimmermann, porte-parole et co-fondateur de la Quadrature du Net, association qui milite pour la défense d’un Internet libre et ouvert.responsable, outre quelques vérités bien sonnantes, y a étrillé les journaleux pour leur absence de sérieux (je reste poli) sans que ceux présents n’y trouvent à redire. Il y a heureusement encore des gens qui pensent dans ce pays.
      Pour les boîtes noires sur les véhicules, sauf à entourer leur exploitation par des garanties identiques à celles existantes dans l’Aéronautique (destinées à comprendre pourquoi un accident arrive), les imposer ne reviendra ni plus ni moins qu’à porter un nouveau coup de canif dans le prétendu pacte social qui régit encore (pour combien de temps) ce pays. Aux clowns qui nous dirigent de choisir la bonne voie mais j’avoue éprouver quelques craintes.

      1. max

        Merci pour les références. Mais j’ai perdu tout espoir que ce gouvernement puisse apporter quoi que ce soit d’utile. La seule chose utile c’est de dégager cette bande de connards à roulettes qui nous coutent la peau des fesses. Il n’y a plus rien à en attendre. Pourtant, j’ai été tolérant et patient.

      2. GameOver

        Les dépités ont inventé la prostitution sans client…

        Logique, on avait deja la presidence sans president…

      3. Aristarque

        Merci pour les liens.
        Mais il n’est tout de même pas sain et encore moins honorable pour un Etat de Droit et surtout pour le Pays des Droits de l’H (etc…) d’avoir des assemblées législatrices se cantonnant pour l’essentiel à voter des lois ineptes et à l’efficacité inversement proportionnelle au tapage médiatique en résultant.
        Pas plus qu’il soit logique de compter sur le Conseil Constitutionnel pour retoquer totalement ou partiellement des textes qui sont oeuvre collective au cours de laquelle un travail d’approfondissement a été fait, du moins en principe et où tous les parlementaires ont pu apporter précisions et correctifs.
        Si c’est pour payer plus de 600 parlementaires avec tous les frais accessoires, soit au final un bon paquet de centaines de M€ annuels pour un résultat aussi mince, cela fait très cher payer le show même pas rigolo pour une utilité douteuse.
        A ce stade de déliquescence parlementaire, tous les remplacer par une cinquantaine au total rendrait probablement aussi bien ma

        1. Aristarque

          Merci pour les liens.
          Mais il n’est tout de même pas sain et encore moins honorable pour un Etat de Droit et surtout pour le Pays des Droits de l’H (etc…) d’avoir des assemblées législatrices se cantonnant pour l’essentiel à voter des lois ineptes et à l’efficacité inversement proportionnelle au tapage médiatique en résultant.
          Pas plus qu’il soit logique de compter sur le Conseil Constitutionnel pour retoquer totalement ou partiellement des textes qui sont oeuvre collective au cours de laquelle un travail d’approfondissement a été fait, du moins en principe et où tous les parlementaires ont pu apporter précisions et correctifs.
          Si c’est pour payer plus de 600 parlementaires avec tous les frais accessoires, soit au final un bon paquet de centaines de M€ annuels pour un résultat aussi mince, cela fait très cher payer le show même pas rigolo pour une utilité douteuse.
          A ce stade de déliquescence parlementaire, tous les remplacer par une cinquantaine au total rendrait probablement aussi bien ma

    2. Mario

      Une dernière idée avant dodo :
      ce ne serait pas une loi volontairement rendue inapplicable dans la pratique mais « présentant bien » pour satisfaire une envie de quart d’heure médiatique?
      un enfumage de Normal 1er et séides destiné à détourner l’attention de nouvelles ponctions fiscales et autres restrictions ou de leurs brillants résultats ?
      un affichage de « modernité »?
      une exposition de bons sentiments (je lutte contre l’asservissement de personnes humaines) destinés à rester purement virtuels?…
      un épouvantail à moineaux destiné à effaroucher les ceusses qui ne seront pas documentés sur la question ?…

      L’avocat DEVERS cité par Higgins indiquant que le délit de prostitution n’étant pas défini puisque celle-ci n’est pas interdite pour les majeur(e)s, il paraît vain dans une optique de législation d’envisager de punir un client d’une activité légalement autorisée.

      1. Adolfo Ramirez Jr

        C’est pour faire plaisir à la Najat, la porte – com’ du gouvernement. Elle veut se faire mousser avec « sa » loi pour le « féminisme »… et puis bon, ça mange pas de pain (enfin si, mais c’est le tribuable qui régale) et ça meuble jusqu’aux Fêtes…

  7. Calvin

    Une question.
    N’étant pas adepte de la prostitution, peut-on, néanmoins, assister et savoir comment se passe un « stage de sensibilisation à la lutte contre l’achat d’actes sexuels » ?
    Je voudrais savoir concrètement comment ça se présente, qui intervient, quels sont les arguments, etc… sans devoir passer par la Case des Péripatéticiennes, ni payer les 20.000 euros…

    1. Tribuliste

      C’était ma question… surtout savoir s’il faut être très méchant pour y avoir droit^^
      Je pense qu’ils vont créer un bureau de suivi, ou plutôt un « Patchwork de subventions publiques » pour ficher tous les malotrus zizi-expressifs, avec une réduction des amandes pour les porteurs de préservatifs reconnus par l’état..tout de même.

      1. Black Mamba

        Dans la région où je me trouve les prostituées se repèrent par leurs camionnettes blanches , d’ailleurs je me rappelle un jour m’être arrêtée pour demander mon chemin et sur le coup je n’avais pas saisi pourquoi le véhicule tangait violemment ; la conductrice était blême face à mon regard interrogateur 😉 et comme elle était incapable de m’aider à trouver mon chemin je me suis dirigée vers le véhicule garé non loin où attendait un homme que son compagnon finisse sa besogne. .. Lui aussi était gêné que je m’adresse à lui et là , la lumière fût 😳

          1. Black Mamba

            Surtout que je pensais que c’était une baraque à frite, on en trouve sur les routes … Bon cela fait moment aussi que je fais plus de route , elles ont peut-être disparu du paysage … 😉

          1. Black Mamba

            C’était il y a dix ans et je débarquais dans la région , je ne connaissais pas les us et coutumes ^^

          1. Black Mamba

            Ha! Ha! 😉 Et oui, mais mon époux qui n’avait pas saisi non plus , il attendait dans notre voiture pendant que j’allais à la pêche aux infos …

            1. Aristarque

              At this time, White Panda was only a White Gander ? What an interesting animal transmutation by the time!
              Awake, Darwin! Hurry up!

        1. Black Mamba

          La question que je me pose ❓
          Si cette même histoire devait se reproduire, Est-ce que je prendrais une amende alors que je souhaitais juste retrouver ma route … il y aurait t il un homme de loi embusqué prêt à dégainer son bloc pour me verbaliser pour tentative d’achat d’actes sexuels ❓

        2. channy

          l’adaptation en France fut difficile Black Mamba, au moins on sait qu’en Guyane les Bmc n’existent pas!

  8. Yrreiht

    Peut-on douter de l’efficacité de cette loi ?
    On ne racolera plus sur le trottoir, mais sur 6annonce par exemple, je ne vois pas comment empêcher quoi que ce soit, sauf à tendre des pièges aux clients avec de fausses escorts.

    1. ironbooboo

      Tu constates la profession de quelqu’un en regardant son inscription pôle emploi comme prostitué(e), tu surveilles son lieu de travail et tu colles une amende forfait à tout ceux qui la(e) ramasse.
      Comme pour les radars mobiles banalisés : sans effrayer le client.

  9. tess

    Humm ! Encore une loi inique, contre productive avec à la clef des effets pervers.Nous savons depuis que le plus vieux métier du monde existe, qu’il a un rôle social qui permet pour certaines personnes de ne pas plonger dans la violence, le crime sexuel, la dépression. C’est une soupape de sécurité pour certains. Que le gouvernement s’attaque aux réseaux de prostitution qui exploitent les femmes. Mais si l’acte sexuel ne peut plus être tarifé, alors nous allons assister à une explosion des viols.

      1. Black Mamba

        Ah ! Oui c’est vrai, c’est pas eux les députés qui ont souhaité de faciliter se service pour les handicapés.. le nombre de faux handicapés va augmenter …
        Ce sont des girouettes nos députains …
        La France est le paradis des assistés 🙁

  10. Fred

    Essayez d’expliquer à un français moyen que le socialisme mène au totalitarisme. Il ne vous croira pas, et vous répondra, comme tout bon crétin, que la gauche a énormément fait pour les libertés individuelles depuis mai 68. Puisqu’on vous le dit ! 🙂

    1. Tribuliste

      Ce qui est vrai… enfin surtout pour les magouilleurs syndiqués et les encartés ripoux. Les autres on s’en fout, et plus ils sont entravés plus il est facile de les traire.

    2. vengeusemasquée

      Généralement, ils remontent au front populaire. Et là j’ai envie de jeter des pierres !

  11. Black Mamba

    En tant que citoyen on devrait pouvoir faire annuler les lois quand il y a absence de débats pour cause d’absentéisme de la part des députés. … Une petite poignée qui décide du sort de la population. .. C’est du n’importe quoi …

    1. Eole

      @Black Mamba: Good question, mon mari me demandait s’il ne fallait pas un quorum à l’Assemblée Nationale pour un vote valable. J’avoue que je n’en sais rien, quelqu’un peut-il répondre à une petite « vieille » qui habite à l’étranger depuis si longtemps que……etc…etc… 😉

  12. Pere Collateur

    D’un autre coté, le nom de ces fossoyeurs de libertés sont publique.

    Je dis ça, je dis rien…

  13. Tribuliste

    Tout ceci est ambigu : d’un côté l’état valide une « perversion » sexuelle avec le mariage homosexuel en donnant à ces populations une légitimité juridique. De l’autre côté ce même état abolit d’une loi permissive l’expression d’un besoin sexuel.
    Forcement on peut se demander si doter d’un cadre juridique et « tarifer » une ponction fiscale sur les liquidités échangées n’aurait pas été plus bénéfique.
    Puis comme les cigarettes, comme les radars et autres coûts inadaptés au marché tout ceci sera contourné.

    Heureusement Najat veille, et ça fait chaud au coeur.

    1. Nocte

      Et demain, on va nous parler du droit au sexe pour telle ou telle catégorie de personnes.

      Le gouvernement émettra l’idée de créer des assistantes sexuelles qui seront payées pour leurs services et… en fait, ils en ont déjà parlé.

      1. GameOver

        Oui.
        « La société aurait ainsi une dette envers les personnes handicapées quant à l’insatisfaction de leurs désirs sexuels, et doit se débrouiller pour la compenser. Autrement dit, des collectivités, ou plutôt des personnes devront bien se coller à la tâche de réparer le préjudice. »

        http://leplus.nouvelobs.com/contribution/805794-l-assistance-sexuelle-cheval-de-troie-du-systeme-prostitutionnel.html

        Si je me casse une jambe, j’ai droit ?

        1. Adolfo Ramirez Jr

          Le service risque d’apporter des complications à votre fracture. Essayez de vous casser un bras, plutôt.

        2. Tribuliste

          Mince ils pensent vraiment à tout… A la réflexion ce texte est déjà en pratique avec notre First Dandy capé…et sa « Tutrice »

      2. vengeusemasquée

        Oui et d’ailleurs, me semble-t-il, c’est la même conne qui est à l’origine des deux mouvements. Marrant.

  14. Aristarque

    Cette loi va pousser à la régularisation de ceux qui vivent à la colle. Imaginons (je suis un peu old fashion) qu’ un monsieur entretienne une concubine (ma grand-mère évoquait ces créatures comme des cocottes) contre quelques menus services comprenant, bien entendu et surtout un ersatz du devoir conjugal. A n’ en pas douter, ladite concubine tirant sa subsistance d’ actes qualifiables de sexuels, ce malandrin s’ exposera à autant d’ amendes que d’actes ainsi réprouvés + qq siècles de stage de désensibilisation à l’ achat d’ actes sexuels. Il ne pourra que se résoudre, s’ il ne s’ expatrie pas, à convoler en justes noces, du moins s’ il est logique. Et dans une seconde phase, il se trouvera bien un Thomas Piketty, qui, pour se changer les idées entre deux tabassages occasionnels de Mme, pour estimer qu’ avoir une épouse rendant un service sexuel à son propriétaire de mari,
    a) non seulement occasionne une perte sensible de revenus à l’ état par amendes non engendrées.
    b) lui donne un sensible avantage financier sur les célibataires devant chercher l’ âme temporairement soeur (ben si, restaurants, sorties et petits cadeaux de mise à ces occasions coûtent sauf le cas éventuel d’ un restaurateur également tailleur pour dames ou joaillier à ses heures perdues…). Ce manque de dépenses contraintes devant être considéré comme un octroi de ressources supplémentaires, méritera d’ être taxé à due proportion…
    c) taxer les aficionados à la DSK qui se font inviter à consommer de jeunes hétaïres tarifées mais dédommagées par des tiers, au motif qu’ il y a abus de droit pénalisant l’ état dans la juste perception de ses ressources…

    1. Aristarque

      d) étendre cette loi au cas des singes bonobos du zoo de Vincennes et d’ ailleurs. Les éthologistes ayant constaté que les mâles obtenaient des faveurs sexuelles de leurs membres du Beau Sexe moyennant des récompenses préalables nourricières comme des amandes n’ importe quel procureur ne pourra que constater que les amendes seront justifiées. Pour les stages, il faudra réfléchir et creuser un peu mais cela pourra le faire avec qq efforts de réflexion issus d’ une demie douzaine de commissions ad hoc, pour le moins…

  15. calc80

    Ils viennent d’augmenter la chauffe du bain, et nous, pauvres grenouilles, allons cramer sans résistance ; l’ébullition n’est plus bien loin.
    J’espère que notre tendre chaire sera appréciée de nos maîtres…

      1. calc80

        « tendre chair ». Oups, consternante faute en pleine chaire… La honte me submerge… Merci magnanime Aristarque de n’en point m’accabler.

  16. Paroxystique

    La Valérie de l’ectoplasme est donc une « concubine » qui échange des « services » sexuels contre revenus…
    Demandons l’inauguration du stage par son président de client.

        1. Seb

          Il serait étonnant qu’il ne fasse pas appel sachant que l’objectif initial était principalement de faire du bruit. A moins que j’ai loupé un tord personnel quelconque.

  17. Moggio

    Cher h16,

    Merci pour ce nouveau billet.

    Une question que je me pose parfois est pourquoi il n’y a pas plus de réactions collectives un peu fortes et régulières au regard de ces innombrables interventions des pouvoirs publics si discutables, si choquantes, etc. Ainsi qu’au regard du taux de dépenses publiques ou du niveau de pression socio-fiscale en France. Le contenu de ce billet — sur l’importance du nombre de personnes vivant en France qui dépendent des « largesses » des pouvoirs publics — pourrait apporter un élément de réponse : http://marginalrevolution.com/marginalrevolution/2013/11/claims-about-france.html .

    Au fait, Le texte de L. Spooner est sympa à lire ?

  18. kloupa

    Heureusement, le gouvernement annonce que la TVA va baisser sur les préservatifs: mais pour s’auto-satisfaire, pas de risque, donc pas besoin de préservatif! Par contre, après ça, on pourra plus facilement en griller une avec des cigarettes d’importation, puisque ce gouvernement a relevé la tolérance sur les passages en douane de cigarettes: quelle inconséquences dans les décisions, à moins qu’il ne s’agisse de faciliter le suicide par cancer du poumon, ou par maladies cardio-vasculaires…

          1. Peste et coryza

            Ben oui, c’est une des conséquences du moralisme au sein de l’armée.
            Le soldat en opérations est stressé et doit relâcher la pression.

            Avant les états majors s’en occupaient sérieusement (le BMC est le cas emblématique)( certains officiers avaient pour fonction de s’occuper de l’intendance des filles de réconfort [Japon, rome antique, etc..] ou de planifier le viol des locales)

  19. cyprus ill

    Dingue, dingue, et encore dingue !

    Bon, comme je deviens un régulier de ce blog, et que je ne suis pas prêt de le quitter (comme je vous l’ai déjà dit H16 quand je vous ai découvert, vous n’imaginez pas le bien que vous faites à ceux qui pensent exactement comme vous et qui jubilent en vous lisant car votre talent d’écriture est indégnable), je me dois désormais d’apparaître avec un avatar reconnaissable entre tous. Alors voilà !

    Bon dimanche à tous.

        1. Eole

          Mais attention, il ne faut quand même pas vous noyer! Apprenez à nager, vous êtes entouré d’eau à Chypres, non? 😉

    1. LNB

      Je confirme. Parfois, j’aimerais pouvoir porter plainte contre moi même. La tomme vaudoise, c’est bon mais c’est diabolique!

  20. Karamba!

    On augmente les clopes en janvier et on permet dans le même temps d’en importer massivement des moins chères depuis les pays frontaliers. On fait payer la passe 1500 euros pour l’Etat et on baisse la TVA sur les préservatifs comme un geste ridicule pour récompenser les bons élèves qui savent mettre leur attribut sexuel là où c’est permis par les féministes officielles.
    Notre pays n’est plus gouverné que par une nuée d’activistes associatifs, en fonction de leurs obsessions du moment et en absence bien entendu de toute cohérence d’ensemble. A l’image de l’ancienne présidente d’Act Up qui prend la direction de EELV. Ca montre bien le niveau de ce que devient la politique en France. Je condamne la droite pour laisser faire cela sans broncher avec une passivité comateuse.

    1. Adolfo Ramirez Jr

      « Notre pays n’est plus gouverné que par une nuée d’activistes associatifs, en fonction de leurs obsessions du moment »

      +1
      si vous voulez être reconnu en France, ne montez pas une entreprise mais une association pour défendre un thème qui fait pleurer dans les chaumières au 20h.

      1. LNB

        C’est clair! Et arrangez-vous pour que ça soit bien glauque comme sujet, histoire de faire les talk et les journaux. Plus les journalistes prennent une mine d’enterrement et plus vous êtes assuré de faire carrière!

  21. channy

    « plus de huit millions de personnes sous le seuil de pauvreté, en emploi précaire ou dans des entreprises en difficultés et qui se demandent, actuellement, comment ils vont passer les fêtes »

    mouais, je vais me permettre de pousser un petit coup de gueule sur les pauvres assistés qui vont récupérer des colis alimentaire aux resto du coeur,banque alimentaire etc
    Comme chaque année nous invitons les restos du cœur à faire une collecte dans le supermarché ou je bosse, pas seulement par bonté d’âme car cela booste aussi les ventes sur l’épicerie sèche, le parent pauvre des marges.
    Bref j’avais quelques cartons de produits dont la DLUO(date limite d’utilisation optimale) était passé, essentiellement des biscuits, d’ordinaire je solde ces produits à 1 euro (ou moins) et cela ne prend pas longtemps pour qu’ils soient vendus.
    Les restos du coeur étant là, je suis allé leur proposer la marchandise gratuitement en leur précisant que la DLUo était dépassée..et bien refus catégorique car personne ne voudrait les manger sous pretexte qu ‘ils sont périmés etc..tout juste on ne m’a pas dit qu’il ne faut humilier les povs assistés des restos en leur faisant manger des produits « périmés ».
    Donc résumons, je solde un produit périmé à 1 euro , je trouve des clients pour me les acheter, il existe même des supermarchés spécialisé dans la vente des produits à la DLUo dépassés.
    Vous les offrez gratos à une association ou « les pauvres » viennent remplir leur frigo et placards gratos ils n’en veulent pas..
    c’est beau l’assistanat..tant que tout est gratuit on se permet même de choisir…du coup j’ai tout filé aux Roms et eux m’ont même dit Merci

    1. Black Mamba

      « Être pauvre  » est devenue un mode de vie… Ils veulent que tous soient gratuits et de qualités de surcroit , les vêtements donnés aux œuvres de charités doivent être lavés et repassés sans tâche et en excellent état …. pour ce qu’ils ont font … Les vêtements recueillis sont utilisés et jetés aussitôt sales, ils ne prennent même pas la peine de les relaver , c’est du jetable … Une dame qui donnaient régulièrement ces vêtements refuse désormais de le faire , elle est écœurée de leur attitude . 🙁

      1. Aristarque

        En bisbille avec un locataire de box, je constate à la M.E.D. de payer qu’ il a changé d’adresse et littéralement disparu dans la nature avec sa concubine. Après ouverture du box, je me retrouve à la tête notamment d’une dizaine de cartons de déménagement, remplis ras bord de vêtements pour (jeunes) enfants et nourrissons, visuellement en très bon état. N’ aimant pas le gaspillage, je fais un premier dépôt de trois cartons au Secours Populaire de Lille, en fin d’ après-midi. Le lendemain même période, je fais un deuxième dépôt de même importance au même endroit mais le chef de poste me prend à part pour me dire que mon premier morceau ne correspondait pas à leur critère de collecte, savoir que son personnel (subventionné à donf parce que relevant de population « à problemes ») a constaté qu’ un carton contenait des vêtements entassés en vrac, donc chiffonnés, que ledit personnel avait donc dû déplier/replier et que certains d’ entre eux n’ était pas très propres… Bref, je devais trier, plier à convenance pour que leur travail ne soit pas trop important. Le reste des cartons est donc parti à la benne, n’ ayant pas le temps de mâcher le boulot de gens subventionnés, vite noyés dans un dé à coudre…

          1. Peste et coryza

            Faut voir le public de ces assos aussi… ma mère y a été bénévole, mais elle a arrêté, dégoutée.

            Mis à part certains pauvres, abimés de la vie, ou vieux à petite retraite, le gros des troupes, se sont surtout des cassos importés…

            Et d’après ce qu’elle m’en disait, ils se croyaient dans un supermarché, rouspétaient si il n’y avait pas tel produit ou telle marque, prenaient un yaourt et ouvraient les autres, etc…

        1. hussardbleu

          Permets à un vieux juriste, mon cher Aristarque (je ne dis pas Harry, preuve de mon sérieux), de te dire que tu vis dangereusement…

        2. Pyrogenium

          Bonjour Aristarque,
          Bénévole à l’association St Vincent de Paul, nous nourrissons des familles dans le besoin. Par contre, on nous adresse souvent des vêtements que nous donnons aux vestiaires municipaux qui s’occupent de la remise en état, du tri. La plupart des communes importantes ont ce genre de structure, souvent méconnue.
          Espérant vous aider.
          Pyrogénium

    2. Oscar

      Mon fils n’aimait pas le fromage. Il a été 3 ans sans en manger un seul morceau, l’odeur le dégoutait.
      Et un jour, avec un Rocquefort périmé de trois mois (on aime bien le fromage qui pu dans la famille), il s’est mis en manger. On est venu au fromage avant DLUO petit à petit pour qu’il s’habitue à ce gout de fromage frais qu’il n’aimait pas.
      Depuis il mange tous les fromage ( avant ou après DLUO).
      Tous çà pour dire que les gens qui regardent les DLUO me font bien rire………( d’ailleurs, il y a 20 ans beaucoup de fromage n’avait pas de DLUO mais une date de fabrication, les gens le mangeait comme ils l’aimaient, depuis l’état a décidé qu’au bout d’un certain temps, il fallait le jeté,… c’est pas comme si certains mourraient de faim.).

      1. Adolfo Ramirez Jr

        la DLUO, avec les techniques modernes, c’est une escroquerie… on peut très bien avoir un fromage non périmé infesté de listeria et très dangereux…

        1. Calvin

          La DLUO est la seule et réelle obsolescence programmée dans ce bas monde.
          Merci les technocrates : ils font tous les jours ce que les complotistes attribuent aux méchants industriels.

      2. huguesL

        Il faut que j’essaie cela avec mon fils… lui aussi pas moyen de lui faire avaler aucun fromage! Nous qui aimons les gratins, pizzas et autres petits delices, dans la famille!

    3. petit-chat

      @channy

      Ce ne sont pas les pauvres qui refusent mais les associations de branleurs moralinés.
      Je donne directement, sans passer par les parasites intermédiaires, et jamais eu de problème, à part des remerciements trop longs (en durée !).
      On peut aussi laisser des vêtements dans un sac pas trop près des poubelle, ou de la vaisselle aussi, et tout disparaît sans être jeté. C’est écolo mais pas associatio.

  22. Nyamba

    Les zélotes zélus qui ont voté cette loi trouvaient probablement la tarification du sexe scandaleuse – quand on voit ce qu’ils nous mettent tous les jours, pourtant, je trouve gratiné qu’en plus ils nous le fassent payer. En bons maquereaux, ils devraient davantage nous ménager. Après tout, le peuple est leur gagne-pain 👿 .
    Au fait, c’est décidé : l’année prochaine, je me casse. Si tant est qu’ils m’en laissent l’opportunité.
    Ah ! ce billet laisse un goût amer dans la bouche.

            1. hussardbleu

              Mais, très chère, vous avez ma bénédiction pour tout le reste, ne quêtez pas le compliment, coquette !

            2. hussardbleu

              Bon, on arrête là, sinon je vais vous compromettre, et je serai par suite obligé de vous épouser (comme dans Jane Austen « Persuasion »… et la bigamie, ça va chercher loin, surtout à l’île Bourbon)…

  23. Caton

    Ce qui est intéressant avec toutes ces lois liberticides, c’est qu’elles sont visiblement destinées à être appliquées de manière sélective. Ces animaux seraient-ils malades de la peste?

  24. hop hup

    http://www.lopinion.fr/29-novembre-2013/debat-public-deconnecte-reel-6638
    u premier chef, flotte chez ce personnage l’idée calamiteuse et naïve – très profondément ancrée chez nos élus – que la loi a le pouvoir de façonner le réel, que le législateur peut, en votant un texte, dominer les faits. Un problème concret se présente-t-il ? Une injustice montre-t-elle le bout du nez ? Vite, une loi péremptoire ! Une ligne Maginot juridique ! Une taxe punitive ou rééducative ! Ruons-nous à l’Assemblée et votons « une grande loi » pour que la réalité soit enfin rectifiée, domptée, moralisée, que notre taux de cholestérol baisse, que l’échec scolaire soit maîtrisé, que l’emploi refleurisse et que la libido des clients des putes soit enfin matée. N’agissons pas, votons. Produisons de la règle à tout va ! Un conformiste comme Hollande, imprégné par cette pensée débilo-magique, collabore du soir au matin avec des élus convaincus que ce mode de raisonnement est pertinent, que là est leur noble mission : fabriquer des kilomètres de lois (chargées de soumettre les faits !). C’est à peine si ces ahuris en col blanc s’aperçoivent que l’activité législative française a, au cours des dernières années, infiniment moins impacté nos vies quotidiennes que l’irruption de Google, l’arrivée du smartphone ou la déferlante des émissions de cuisine. Les Français, eux, le savent. Ils ont des smartphones et font les recettes de Julie. Les gens ont également bien compris que nos législateurs frénétiques n’impulsent plus aucune énergie depuis longtemps ; ils augmentent avec passion le nombre de freins… jusqu’à bloquer peu à peu le pays !

    on comprend un peu mieux pourquoi nos élus élus sont déconnecté du monde réel

    1. Mario

      Que celui qui monte à cru s’ en tape(tte)complètement de cette micro-réduction clientéliste du lobby gay.

      1. Fred

        Je ne vois pas en quoi l’usage du préservatif ne concernerait que les personnes homosexuelles. Désolé de vous déplaire, mais je trouve vos propos véritablement déplacés.

        1. GameOver

          @ Fred
          Oui on peut parler de preservatif et encore caricaturer, ne t’en deplaise:

          « Quelques jours avant la Journée mondiale de lutte contre le sida du 1er décembre, l’Institut de veille sani­taire publie dans le Bulletin épidémiolo­gique hebdomadaire (BEH) du 26 novembre les résultats de quatre études consacrées à quatre populations particulièrement exposées au risque d’infection par le virus du sida (VIH) en France: les homosexuels masculins, les prostituées, les toxicomanes et les habitants des départements français d’Amérique (DFA), Guadeloupe, Martinique et Guyane. »

          Oh p’tain… les homos, les putes, les toxicos et des… euh… DFA (outre mer ca la faisait pas)

          Alerte : l’institut de veille sanitaire est noyauté par l’extreme droite.

          1. GameOver

            Si des fois ca ne suffit pas :

            « Interrogée sur le fait que le nombre d’infections continue d’augmenter chez les homosexuels, Marisol Touraine souligne que « nous ne sommes pas tous égaux face au risque du Sida. Les deux populations les plus menacées sont les homosexuels et les femmes migrantes. La meilleure solution, c’est de mener des politiques ciblées de prévention mais aussi de dépistage ».

            http://www.lefigaro.fr/flash-eco/2013/12/01/97002-20131201FILWWW00020-baisse-de-la-tva-sur-les-preservatifs.php

            et le lien du message precedent :
            http://sante.lefigaro.fr/actualite/2013/11/29/21588-sida-quatre-groupes-tres-exposes

    2. Aristarque

      Si, il y a à dire et pas du drôle!
      La TVA devait baisser de 5,5% à 5% pour ceux des produits qui restent encore taxés à ce taux, soit grosso modo de l’alimentation de base. Finalement, cela restera à 5,5% parce que 800 M€ de perte de TVA sur 67 M de Grançais n’aura évidemment aucun impact marquant sur le pouvoir d’achat d’iceux alors que ce sera 800 M€ de recettes sûres que le fisc perdra (que celui qui ne mange jamais aucun produit alimentaire de base se fasse connaître).
      Là, sur un produit dont les prix TTC débutent aux alentours de 0,15€ l’unité à condition d’en acheter 50 ou 100 d’un coup et pour les gammes 1er prix, le gouvernement annonce à son de trompe une baisse de TVA de 0,015€ par euro investi en préservatifs (soit tous les 7 spécimens au prix unitaire ci-dessus) au noble motif que cela favorisera la protection contre le Sida par le fait que le prix sera (un peu) moins rebutant et gna gna gna, bla bla bla…
      Certes aujourd’hui, c’est la journée mondiale de lutte contre le Sida et Marisol Touraine de nous expliquer la contribution du gouvernement français à cette lutte par ce noble geste ! (selon l’Immonde)
      Si ce n’est pas encore de l’enfumage que vous (Zen Aztec) relayez trollesquement, on se demande bien ce que c’est.

      Je ne connais pas votre âge et peut-être êtes-vous trop jeune pour avoir connu cette époque mais en 1985, l’Arsouille laissa son gouvernement augmenter le prix de l’unité téléphonique de base de 0,10 F, ce qui était énorme à l’époque puisque cela faisait dans les plus de 20% d’un coup et en limitant les appels de sa circonscription à 6mn l’unité téléphonique alors que naguère, c’était illimité…
      Mais le téléphone qui était encore perçu comme un instrument « de riches » à cette époque bénie, servait discrètement de pompe à phynances par le biais du monopole.
      Une minute de téléphone à plus de 100 kms de son domicile coutait dans les six unités et l’étranger était ruineux! Puis, en 1986, en prévision des élections législatives, nous apprîmes à son de trompe et par toutes les gazettes sur de pleines pages que le gouvernement, reconnaissant avoir peut-être, éventuellement, avoir eu la main un poil lourde, offrait pour cette année là une baisse absolument royale et munificente de 0,01 F…

    3. Adolfo Ramirez Jr

      la TVA peut baisser, ce sera surtout un manque à gagner pour l’Etat… passez la TVA de 7% à 5.5% sur un produit qui coûte moins d’un euro, la différence ira dans la poche du commerçant.

    1. Fred

      Ils vont finir par imposer les morts sur les revenus qu’ils auraient perçu s’ ils étaient encore en vie !

      1. Higgins

        C’est pas bête. On taxe toutes les personnes qui décèdent avant leur espérance de vie sur les revenus qu’ils auraient pu avoir (78 ans pour les hommes, 84 ans pour les femmes).
        Ça peut rapporter pas mal de fric. A envoyer à Terra Nova pour affiner.

      2. Adolfo Ramirez Jr

        Oui, mais on ne verse pas la pension de retraite qu’ils auraient perçu, sinon c’est pas du jeu!

  25. bob razovski

    C’est malin ça…

    Si on ne peut plus aller aux putes, on ne peut plus voter alors ?

    Parce qu’à chaque fois que j’ai voté, j’ai eu l’impression de payer pour me faire baiser.

    1. Black Mamba

      Que l’on vote ou pas , on se fait baiser tout de même , c’est cela la Socialie , et ils se passent de notre consentement …
      Le mouton se fait tendre et il est baisé au passage …

  26. Martin-Lothar

    Superbe billet, comme d’hab.
    Je pense que cette loi martiale, numérique, française, soviétique, àlacon et àlasauvette (sextuple oxymore) n’a pas d’autre but que d’attaquer vos « bitcoins » (monnaie dissidente, s’il en est) dont la guerre ne fait que commencer, tout en étant très loin d’être terminée. Vae victis. Bien à vous et courage.

    1. Nocte

      Ca permettra aussi de savoir qui lit quoi sur le web sans passer par le moindre juge.

      Un petit tour chez un FAI :

      -bonjour merci de me dire quelles sont les ips qui vont sur cette liste de sites et qui se cache derrière ces ips.
      -et le juge ?
      -rien à foutre.

  27. Calvin

    Honnêtement, cette loi qui pénalise les clients de la prostitution, en leur collant une taxe, donc une source de revenu pour l’Etat, n’est donc pas considérée comme du proxénétisme aggravé ?
    Nos élus manquent de logique, d’intelligence ou de moralité.
    Ou plutôt des trois…

    1. Black Mamba

      Il leur serait plus simple d’ouvrir des maisons closes gérer par l’état 😉 ainsi l’état pourrait ainsi garantir le suivi médical de ces « dames » tout en offrant un certain confort et sécurité. ..
      L’état aime tant gérer je ne comprends pas pourquoi il n’ose pas le faire. .. peur de se salir les mains 🙄

      1. Calvin

        « peur de se salir les mains ».
        Non, je crois qu’il sait qu’il n’arriverait à rien.
        Je pense que l’Etat serait capable de moins gagner d’argent qu’en taxant prostituées et/ou clients et/ou proxénètes.
        L’Etat ne sait pas gérer ni même travailler, c’est pour cela qu’il vole les autres.

  28. Deres

    Pour ces histoires d’écoute, le plus affligeant est qu’en parallèle de donner des droits d’écoute illimité aux services secrets et aux impôts dans un paquet groupé, ils diminuent les droits des policiers à utiliser le moindre moyen moderne sans l’accord d’un juge … On sent bien que leur but n’est pas de faire régner la justice dans le pays, mais de surveiller les français et de collecter des fonds. Je note que suite à cette loi, le ministère des finances va pouvoir mettre sur écoute sans plus de formalités tous les politiciens s’opposant au gouvernement et tous ceux appelant à la résistance afin de vérifier leurs avoirs à l’étranger. Le cabinet noir de l’Elysée doit se frotter les mains de tous ces nouveaux moyens d’action.

    1. petit-chat

      A mon (humble) avis, je pense qu’ils ne font que transcrire dans une loi sur les écoutes ce qui ce fait sûrement depuis bien longtemps, mais sans pouvoir l’utiliser officiellement, notamment au vu de la faible réaction à la « découverte » que le NSA se servait sans vergogne.
      Il existe des centaines de fichiers éparpillés, nous concernant, et j’ai du mal à croire que « l’information croisée » n’existe pas déjà.
      On peut rapprocher ces réflexions au fait que l’État tient à conserver les brevets de Lucent-Alcatel qui permettent déjà, selon toute vraisemblance, d’espionner à tout va tout ce qui transite par les câbles internet posés par cette boîte, alors que pour d’autres brevets (Peugeot) il n’en a rien à foutre le Dressement Reproductif en chef.

  29. BetaRedex

    Ce qui me rassure tout de même c’est que ce gouvernement est composé d’idiots velleitaires. On parle beaucoup mais on ne fait rien. Une loi de plus qui ne sera pas suivie d’effets. Si on regarde la lutte contre le trafic de drogue, où le « client » est supposé être en infraction, il n’y a pas vraiment de répression: on veut faire des « salles de shoot ». Ça va donner quoi, si la même chose est faite au niveau de la prostitution ? Des « salles de pipes » ?

  30. Marc Aurèle

    Cher H16
    Vous écriviez il y a peu que l’internet ne pouvait plus disparaitre maintenant qu’il était entré dans nos vies. Je précisais que les gouvernements feraient tout pour tracer nos vies et nos actes sur internet pour le cas échéant essayer de nous faire taire ou tout du moins nous empêcher de nous exprimer. En voici une belle preuve. Les délits d’opinions ne sont plus très loin à mon avis. J’ai peu d’imaginer ce qui suivra quand je lis ce que vous écrivez.

    1. GameOver

      Euh une opinion est deja un delit ! (voir racisme, negationnisme etc…)
      Le loup est entré il y a bien longtemps dans la bergerie déguisé en agneau.

    1. Nyamba

      J’ai ouvert tous les liens sans me poser de question – vu les noms, je croyais qu’il s’agissait de gros trucs de geek. « Ben oui, ils marchent sur la tête, les Aussies, donc ils doivent avoir monté un journal qui s’appelle le Daily Planet, et puis Gotham City ça doit être un magasin de comics ou une assoc’ de rôlistes… »
      J’ai les yeux comme des soucoupes, maintenant. Bravo !

      1. pi31416

        J’ai appris depuis que le Daily Planet était coté en bourse, mais je ne sais pas sous quel nom. Si j’avais su j’en aurais acheté des actions. Elles vaudraient aujourd’hui largement autant, sinon plus, que le bite-con 🙂

        1. Nyamba

          Oooh ! Je ne vous félicite pas !
          (Le « coté en bourse » était voulu aussi, ou j’extrapole ? 😛 )

          1. pi31416

            Ils marchent vraiment sur la tête. C’est un gouvernement travailliste, donc de gauche, qui a massacré les syndicats. Avant, ça se foutait en grêve pour un oui pour un non. Je gardais toujours 40 litres d’essence de côté dans mon garage au cas où. Mais depuis, les syndicats ne font plus (trop) chier le pauvre monde et cela fait trente ans peut-être que je ne garde plus deux jerrycans en réserve au case où.

            A côté, en Nouvelle-Zélande, c’est pareil. C’est un gouvernement travailliste (David Lange) qui a sauvé le pays de l’abîme vers lequel il s’écroulait doucement depuis des années.

            Aussies, Kiwis, kif-kif bourricot, çà marche sur la tête.

  31. retraiteunefois

    pendant de longues années, Nelson Mandela et son parti le Congrès National Africain (ANC), ont figuré sur la liste noire des ussa en raison de leur combat contre l’apartheid. Un statut de terroriste qui leur colleront à la peau, même après la défaite de l’apartheid.£

    http://www.lalibre.be/actu/international/mandela-longtemps-considere-comme-terroriste-par-les-usa-52a1a54e3570f96638c6d845
    (c)

    IMPOSSIBLE de laisser un commentaire politiquement correct sur nos zamis nssa.

Les commentaires sont fermés.