Mariage forcé, ce lamentable échec du riche blanc occidental

Samedi, ce fut donc la journée de la femme. Ce fut l’occasion pour certains hommes blancs occidentaux de se mettre du rouge-à-lèvres, pour montrer ainsi comment lutter efficacement contre les problèmes de femmes ni blanches et ni occidentales (le pouvoir du rouge-à-lèvres est finalement très sous-estimé, semble-t-il), et pour des douzaines d’artistes zengagés de faire parler un peu d’eux en balançant deux ou trois platitudes de circonstance. Quelques uns, cependant, ont hissé la barre fort haut. C’est le cas de Lisa Azuelos.

Lisa, c’est l’autrice, pardon, l’auteure (j’ai failli commettre un boulette, ce serait dommage une impair avec le bel égalité qui s’insinue enfin partout) de ces films puissants et devenus cultes que sont « LOL » ou « Comme t’y es belle » et qui a tiré sur toutes les ficelles de son art pour produire un nouveau court-métrage poignant pour dénoncer le mariage forcé, fléau moderne qui concerne 14 millions de femmes dans le monde.

mariage forcé

Et pour dénoncer cette calamité, Lisa a courageusement choisi de stigmatiser un bon coup l’une de ces répugnantes communautés qui usent et abusent de ces cérémonies honteuses bien qu’officielles où de jeunes filles à peine pubères sont ainsi liées à de vieux sexagénaires aussi libidineux que fortunés. C’est audacieux, en France de stigmatiser, parce que normalement, on n’a plus le droit. À l’exception des riches blancs occidentaux, bien sûr ; là, c’est open-bar, on a le droit, c’est sans risque et aucune association lucrative sans but de lutte contre les discriminations, le racisme, les stigmatisations et le réel qui pique n’ira lancer une procédure pénible pour les défendre (d’t’façon, ils sont méprisables, non ?)…

srsly seriouslyCe qui tombe bien parce qu’en plus de ça, il y a des brouettées de mariages forcés en France dans le milieu très fermé, très secret, très discret et très procédurier des riches blancs occidentaux. C’est même ce qui donne encore plus de force au message que veut faire passer Lisa et ses acteurs, Julie Gayet et Alexandre Astier, parce qu’il en faut, en France, du courage en titane avec des burnes en béton précontraint pour dénoncer ces actes ignobles qui se déroulent tous les jours sous les ors de la République. Il en faut, de l’audace, pour oser s’attaquer au puissant lobby des riches blancs occidentaux plus ou moins pédophiles, en ce XXIème siècle, en France ! En revanche, le choix de Julie Gayet constitue plutôt une option marketing judicieuse, là où un courage frisant la folie aurait été de la placer dans une vidéo de propagande contre le divorce, l’adultère ou le sexe sans casque de scooter, par exemple.

Bref, on l’aura compris, le but de ce court métrage consistait à faire parler de lui, tant par le choix judicieux de son paradigme que par le choix malin de ses acteurs dont le nom a fait l’actualité récente, c’est commode. Et pour que les choses soient bien claires, la réalisatrice, pardon, réalisateure (oups, encore un gaffe, un bévue qui peu coûter cher en ces temps d’égalité parfaite !) explique pourquoi elle a si subtilement choisi de camper son histoire en France : c’est tout simplement pour créer un décalage et sensibiliser ces gros amorphes de Français un peu trop mous devant le drame qui touche 14 millions de filles tous les ans dans le monde (c’est-à-dire en dehors des frontières françaises) notamment en Afrique et en Asie. Lisa le répète :

« Ce film est mon cri à moi pour que l’on puisse entendre le leur. Et que cesse l’idée que cela puisse être une normalité »

Rassurez-vous. C’est parfaitement voulu : Lisa explique qu’elle n’est pas là pour « braquer la lumière sur une population et dire ‘Regardez ce qu’ils font à leur femme’  », surtout si la ou les populations concernées pourraient en prendre ombrage, et faire un peu de vent dans les voiles, voire la poursuivre pour l’un ou l’autre motif pratique qu’une association de lutte contre les stigmatisations trouvera. Non, non non. Il s’agit ici d’un besoin d’identification, pour être en empathie :

Quand les gens vont voir ce film, ils vont ressentir quelque chose qu’ils ne pourraient pas ressentir si cela ne les concernait pas.

Eh oui : lorsqu’on a montré les images de tsunamis, les gens (trop bêtes) ne se sentaient pas concernés parce que ce n’étaient pas des blancs qui flottaient le ventre à l’air dans les débris de leurs maisons aux Philippines ou au Japon. Les gens, ces gros mollassons, ne se sont pas du tout identifiés aux massacres rwandais parce que les paquets de cadavres découpés étaient noirs, et pas blancs, voyons. Et toutes les images de guerres, de catastrophes, tous les documentaires crus qui montrent des gens, blancs ou pas, qui subissent des atrocités diverses et variées ne déclenchent, en réalité, rien de bien palpable dans les cœurs et les âmes de ces gros blancs vautrés devant leurs téloches et leurs canapés. Et peu importe que ces riches blancs occidentaux donnent chaque année toujours plus en dons aux charités planétaires pour venir en aide à tous ces non-riches non-blancs non-occidentaux auxquels ils n’arrivent décidément pas à s’identifier.

Et puis, c’est vrai qu’il n’y a rien de plus efficace que d’insulter un gros peu Pierre lorsque c’est pas mal Paul qui commet un crime, n’est-ce pas (les prénoms ont été changés pour préserver patati patata) : d’une part, cela permet de bien mobiliser la communauté autour de Pierre qui n’y est pour rien, et d’autre part, ça permet de bien conscientiser Paul à distance avec une métaphore pratique qui ne le choquera pas, lui. D’autant qu’il y a finalement peu de chance qu’il en entende parler. Sacré Paul.

Epic FailC’est un doublé assez raffiné quand on y pense puisqu’on sait, les statistiques et les informations reconnues sont malheureusement sans ambiguïté, que les Français ne sont pas responsables de mariages forcés et que les principales sociétés à pratiquer ce genre d’unions ne sont pas occidentales du tout. En procédant ainsi, Lisa Azuelos fait preuve d’un courage encore plus inouï puisqu’elle prend le risque évident de saboter durablement tout soutien de ces riches blancs occidentaux qui sont parfaitement d’accord avec son message et qu’elle ne pourra donc pas convaincre plus, sans toutefois ni désigner, ni même alerter ceux qui sont les premiers responsables des exactions, et qu’elle ne convaincra donc pas non plus.

Vraiment, avec tous ces arguments, on ne peut arriver qu’à une seule conclusion : il n’y avait aucun autre moyen de faire passer ce message si délicat, si important. Aucun. Impossible.

Franchement, moi, je dis, Bien Joué Lisa. Carton plein !

J'accepte les BCH !

1BuyJKZLeEG5YkpbGn4QhtNTxhUqtpEGKf

Vous aussi, foutez les banquiers centraux dehors, terrorisez l’État et les banques en utilisant les cryptomonnaies, en les promouvant et pourquoi pas, en faisant un don avec !
BCH : qqefdljudc7c02jhs87f29yymerxpu0zfupuufgvz6
 

Commentaires137

  1. pouf pouf

    En parlant de ça d’ailleurs et parce qu’on est dimanche, avez-vous vu « ja fait caca dans les ouatateres » l’émission unique du samedi soir ? Qu’est-ce qu’on a rit avec jean-pierre, c’est pas la première fois qu’on regarde atterré en riant tant, non, non, et puis la musique c’est toujours bien à regarder atterré; d’ailleurs encore, pas plus loin que la semaine dernière, devant « pipi caca la culture runique» du mercredi soir, on se disait avec jean-pierre, c’est trop bien ce qu’il fait cet autiste contemporain, faudra qu’on aille le visiter dans son hôpital un weekend. Sinon, vous, le dimanche ça va ? Ah, oui c’est pareil, quand on a perdu martin … tout ce grand cinéma, robert quibel, ça c’était de la musique, on se lasse pas d’en parler avec robert, ah bon, j’ai dit robert ? Vous êtes sûre ? Non, j’ai dit Jean-pierre, je vous jure, relisez. Sinon, vous, le dimanche, ça va ?

  2. Bidule

    Super billet, je suis néanmoins surpris que h16 aborde le thème des races ? En fréquentant ce site, je pensais qu’il ne fallait mieux pas en parler (ni de l’immigration-invasion), puisque tous les billets sont écrits en évitant soigneusement le problème.

    Comme quoi, on peut se tromper!

    1. Tout dépend de ce que vous dites. Si c’est n’importe quoi, oui, mieux vaut ne pas en parler.

      1. Bidule

        Pourquoi pas faire un article sur la réalité des choses et les dérives dans ce cas ? Ce serait intéressant. Parce que comme ça, « n’importe quoi », c’est une expression dont la définition varie de personne en personne.

    2. Yéyé

      A mon avis c’est plus parce que c’est un message politique qui démontre à quel point c’est de la connerie en barres que pour une histoire de race… On a une bonne idée de ce que veut faire passer la société sur le dos des méchants bourgeois…pour ne pas dire des méchants cathos (vu le tableau bien visible sur le mur de la chambre des parents).

      1. Fred

        L’on ne peut que constater une chose : ce gouvernement déteste le catho. S’il le pouvait, peut être les déporterait-il en Sibérie….

        1. Aristarque

          Pourtant les cathos bretons ne paraissaient pas dédaigner d’ apporter leurs suffrages à leurs contempteurs….

          1. Fred

            Je pense que les cathos bretons n’ont toujours pas compris que le socialisme était incompatible par nature avec le christianisme… Mais ceci est un autre débat…

            1. Bidule

              Le libéralisme tout autant cher ami ! Il y a déjà des thèses signifiant que c’est l’exact opposé du christianisme. (ce que je m’imagine personnellement sans trop de peine)

            2. Fred

              La seule différence, c’est que le libéral laissera la catho en paix même s’il n’est pas d’accord avec sa religion. Le socialisme, quant à lui, a une tendance a être plus expéditif et plus intolérant à son égard. Si vous voyez où je veux en venir…

            3. Bidule

              Je suis bien d’accord avec vous!
              L’un est la destruction lente des sociétés et des nations (capitalisme) tandis que l’autre veut tout détruire tout de suite. (communisme) C’est ainsi que le premier a toujours été plus dangereux et difficile à vaincre que le second. Les Russes ont terminé de leur côté tandis que nous y sommes encore.

            4. Fred

              Tiens, vous considérez donc la liberté comme étant un danger. Sur le coup, je crois bien que vous êtes un catho le plus réactionnaire qu’il soit…

            5. Bidule

              L’exacerbation de la liberté à tout prix et l’individualisme apatride est un danger, oui. Sinon je ne suis pas particulièrement catholique. Je reconnais simplement les qualités d’une société catholique comparée à la société actuelle.

            6. Fred

              Voilà qui me rassure. Vous dites que vous n’êtes pas spécialement catholique, et ça tombe bien. Car je connais nombre de catholiques qui sont certainement bien plus libéraux que vous…

            7. tess

              La Bretagne de par son histoire, est une région bien à part. Les bretons votent à gauche (pour l’instant) depuis 81 car ils sont aussi par leur origines très catholiques ont une volonté farouche de vivre en paix et en osmose.
              Mais attention les bretons ont cette faculté de prendre tout le monde à contre courant et d’aller là ou on ne les attend pas. Les bonnets rouge est un mouvement très homogène contrairement à ce que voudrait faire croire l’Etat. Dans ce mouvement vous avez des syndicat, des patrons, des agriculteurs, des salariés prêts à se retrousser les manches et trouver des solutions tous ensemble. La dernière réunion des Etats généraux de bretagne qui a eu lieu 1789 et 225 ans plus tard, une nouvelle réunion à lieu. L’heure est grave !!! La gauche risque d’en prendre un sacré coups!

            8. Bidule

              Un catholique libéral, ça doit être toujours drôle. Honnêtement, je ne vois pas comment c’est possible. Les amis dont vous parlez ne sont probablement catholiques que sur les points qui les arrange.

              Aussi, je ne comprends jamais pourquoi ce site tombe toujours le plus rapidement possible en sarcasmes.

            9. tess

              FRED, vous vous m’éprenez parce que vous ne connaissez pas la culture bretonne. Les bretons par nature sont des gens très solidaires, et peu importe qu’ils votent à droite ou à gauche, ils savent se serrer les coudes quand il faut et virer de bord quand l’heure est grave. Pour l’instant, les socialistes ont fait ce que voulaient les bretons mais s’ils veulent jouer au plus fin, ils vont se prendre une vague de plein fouet. J’attends ça avec impatience !

            10. Fred

              @ Bidule : Je pense que l’on peut être catholique sans tomber dans le ridicule pour autant…

            11. hussardbleu

              Le Club des Jacobins commença par s’appeler le Club Breton, n’est-ce pas ?
              Les Bretons ont donné un Cadoudal, un des héros de mon Panthéon personnel, mais aussi bon nombre de terroristes et de généraux républicains éminents, tel Moreau, qui était au demeurant un condisciple de lycée du grand Georges…

            12. Othello

              @Fred, à propos de liberté, ma citation préférée de NVB…

              Nadjat Belkacem : « C’est parfois la liberté qui enchaine et c’est la loi qui libère » 🙂

            13. tess

              HB: Le club breton fut fondé par LE CHAPELIER et Lanjuinais, tous les deux avocats au barreau de Rennes . Le club breton fut appelé club des jacobins par les royalistes (parce qu’ils travaillaient au couvent des jacobins). Ce club était composé de libéraux modérés Lafayette, Mirabeau…) et travaillaient à l’élaboration de la constitution. Puis vint Robespierre et d’autres révolutionnaires plus radicaux. Les modérés ont quitté le club des jacobins pour fonder le club des feuillets (le lieux des réunions se situait au couvent des feuillets).

            14. Cerf D

              @Bidule
              Vous me semblez assez mal placé pour regretter qu’il y ait des sarcasmes sur ce site. Parce que quand je lis de votre part « Les amis dont vous parlez ne sont probablement catholiques que sur les points qui les arrange. », vous n’êtes plus dans le sarcasme mais dans l’accusation gratuite !

              Et en tant que catho et libéral, je vous mets en demeure de me dire sur quels points qui ne m’arrangeraient pas je ne serait pas catholique !

            15. phyrezo

              @Bidule En tant que catho-libéral, je serais curieux de connaître mes contradictions, la listes des éléments du catholicisme qui soit-disant ne « m’arrange » pas.

              En tout je me satisferais certainement plus d’un gouvernement laïc qui me laisse vivre ma foi dans le respect, plutôt que les fous de Dieux fanatique au pouvoir actuellement qui veulent imposé leur « religion laïque » avec « ses grands prêtres et tables de la lois » à tout le monde en « s’appuyant sur l’école » pour inculquer leur idéologie à nos enfants et enfin terminer le massacre de la Révolution Française dite la Grande.

        2. Fred

          @ Othello : Stalinette sait au moins faire de jolies figures de style. Cette phrase ridicule est en effet un oxymore ! 🙂 J’espère que ce dernier rentrera dans les ouvrages de littérature comme exemple. 🙂

          1. hussardbleu

            Ce n’est pas même d’elle, cette brave petite a démarqué Lacordaire, purement et simplement, pour se donner des airs… :

            « Entre le fort et le faible, entre le riche et le pauvre, entre le maître et le serviteur, c’est la liberté qui opprime et la loi qui libère » (Henri Lacordaire).

            1. Fred

              C’est aussi pour ça que je ne regarde plus les émissions à Ruquier… Trop de bonnes consciences viennent sur son plateau… C’est exaspérant…

            2. gameover

              Casser le thermomètre ne fait pas tomber la fièvre… Eteindre la radio non plus.

              Ecouter ce que dit son ennemi ça permet de mieux le connaître pour le combattre. h16 en fait autant ici.

              Et le replay ça permet de sélectionner les meilleurs sujets de polémique et les réponses qui y sont faites des 2 cotés.

            3. Fred

              C’est vrai aussi. Mais quand je vois tout ce terreau de bêtise et de sectarisme, je me dis que je serais certainement mieux en étant moine cloîtré ! 🙂

  3. Pere Collateur

    Impressionnant de manque de couilles ce court métrage!

    J’ai vu passer cet étron dans la pravda 2 il me semble, et je m’étais aussi dit en mon fort intérieur, que le casting de blancs caucasiens n’était peut être pas très judicieux pour illustrer ce sujet, et qu’il aurait été plus cohérent de choisir des acteurs plus… exotiques…

    Bref, je ne sais pas quels sont les objectifs de la pouf qui a fait ça, ou bien si, je ne le sais que trop bien, mais le bashing des blancs, ça eu payé encore il y a peu, mais il va falloir vite vite changer de clients, car le retour de bâton arrive, et ça va pas être beau à voir.

    1. Pascale

      Oui, m’est avis que cet étron, comme vous le nommez si bien, va produire l’effet complètement inverse de ce qu’il est sensé produire.
      En y réfléchissant au 2nd voire au 3ème degré, cela pourrait-il s’agir d’une stratégie électorale ? Mais je m’égare, ils sont trop c…. Vicieux mais c…

      1. LECOMTE René

        Effectivement, ça commence à bouger. La novlangue atteint ses limites. Dans les affaires récentes, il y a Finkielkraut, attaqué pour avoir parlé de « français de souche », une remarquable mise au point de Renaud Camus après le procès que lui intente le MRAP. L’effet boomerang commence à se faire sentir http://www.bvoltaire.fr/carolineartus/quand-debat-contradictoire-sur-limmigration-en-france,52818 A force de jouer avec le feu, on se brûle.

  4. yp

    Tant que les personnes qui font ces films arrivent à vivre de leur productions, on a la propagande cinématographique que l’on soutient.

    Plus généralement, les blancs étant identifiés comme étant la seule communauté sur qui on peut taper impunément sans risquer de réaction, ce n’est que le début du mouvement…

    Donc, faut pas vous étonner… Et il va même falloir vous y habituer !

    1. Aristarque

      Il serait intéressant de déterminer qui a financé la production de cet oeuvre magistral. M’est avis que notre pognon piqué dans nos poches ne doit pas y être complètement étranger, même qu’ il a bien été le seul à y aller…

      1. yp

        Clairement. C’est votre pognon qui a financé ce tas de boue.

        Et cela indique tout aussi clairement, qu’il s’agit bien d’une oeuvre à portée idéologique – et que le scénario du mariage forcé n’est qu’un prétexte à la diffusion du véritable message de ce film.

  5. Aloux

    J’adore les artistes engagés qui dénoncent, en France en tout cas ça envoie toujours du bois, essayer de faire plus consensuel et moins risqué que ce clip devrait être un défi intéressant.

  6. Pascale

    Enfin, s’ils avaient mis des Noirs ou des Arabes, ils auraient sur le dos des plaintes émanant du CRAN, de SOS Racisme, et de tout plein de lobbies qui s’en seraient fourrés plein les poches au passage, avec scandale médiatisé à la clé.

    1. Deres

      Il faudrait fonder SOS Blanc et la LPFS (Ligue de protection des français de souche). On ferait du testing en envoyant des petits blancs se faire dépouiller et insulter avec 100% de chance dans les cités …

      1. tabbehim
  7. Bernard de Thailande

    Super billet, comme d’hab.
    Comment une pseudo auteuse peut pondre une connerie pareille validée, bien sûr, par les dirigeants concernés!

  8. Pascale

    Le film est en plus complètement anachronique et pas crédible pour deux sous car il semble se dérouler dans une mairie, la mariée semble avoir 15 ans à tout casser, et les mariages, même avec dérogation, ne sont pas autorisés par la loi avant cet âge.
    Ces gens nous prennent vraiment pour des abrutis. C’est bien ce que h16 a soulevé dans l’article.

    1. yp

      Mais les français votent depuis 40 ans pour en prendre toujours plus dans la tronche… lls valident constamment cette politique qui les stigmatisent.

      Les français continuent à aller au cinéma voir des gens qui vous crachent ouvertement à la gueule. Les français gardent leur télés et payent toujours votre contribution à l’audiovisuel public. Vous financez vos propres ennemis !

      Désolé, mais des gens qui se soumettent sans même essayer de résister ne méritent pas de respect – et ça, le monde de la propagande l’a bien compris… Plus ils vous baffent, plus vous vous soumettez…

      Vous attendiez quoi de ces gens-là ? Qu’ils vous respectent ? Demandez vous pourquoi ils devraient vous respecter…

      1. Pascale

        Le cinéma français est en crise et, justement, j’ai bien l’impression que les Français en ont ras le bol des films subventionnés « à message ». Il fallait entendre les pleureuses se plaindre cet hiver de la non rentabilité des productions françaises. Ceci dit, ça ne doit pas les gêner beaucoup étant donné qu’ils ne prennent aucun risque financier et que c’est toujours le contribuable qui y sera de sa poche.

  9. Le Gnôme

    J’attends avec impatience une émission sur le phénomène de l’excision dans le Bas-Poitou, région bien connue pour ses drames cachés, ainsi que la dénonciation des scarifications tribales en forme de bonnets rouges chez les Bretons bretonnants, dangereuse race réactionnaire insensible au progrès qui en est encore au stade de la chasse à l’écotaxe dont tout le genre humain reconnaît pourtant les bienfaits.

    1. Shade

      De mon coté (FB) j’avais evoqué l’excision en Bourgogne XD faudra comparer nos chiffres XD

      1. Aristarque

        Je pense qu’il entend, Ébène, gagner de l’argent… (cet expression est archi connu!).

        1. hussardbleu

          abusé du nectar en bouteille, ce midi, mon bon Harry? votre style est habituellement bien plus châtié….

          1. Aristarque

            En hommage aux femmes, ce jour à eux dédié, aujourd’hui, tous mes textes sont accordés au masculin puisque notre sexe est l’objet (unique ?) du ressentiment de ces dames qui veulent à tous forces nous supplanter.

            1. hussardbleu

              L’orthographe n’était pas mon unique sujet d’étonnement…. quant à la Journée de la Femme, j’ai souvenir d’un dessin de Claire Brétécher, dans lequel on voyait son héroïne préférée dire à son chien – à l’occasion de cette Journée – : « mais oui, tu l’auras aussi, ta Journée! »….

              Ce qui résume assez bien la situasse….

  10. Jeanpierre

    Pathétique. Et c’est probablement un chef d’oeuvre financé avec nos impôts.
    Quant à Patrick Bruel avec du rouge à lèvres, c’est tellement prévisible. Plus consensuel et bien pensant que ce mec, on crève.

  11. sannamissoute

    Je vais être encore plus cynique que cela, je pense que ce court-métrage est tout simplement une insidieuse apologie de la pédophilie.
    Il devrait être boycotté.

  12. Claribelle

    Comme il s’agit d’un court-métrage, il n’y aura pas de sortie en salle, pas de vente en vue etc. donc pas de retombées financières. Je suppose que cela sera visible à la télé et pas seulement sur le web.
    C’est juste de la propagande destinée à « faire réfléchir » les personnes vivant en France (Français et étrangers) en leur proposant un regard décalé sur un problème grave (Résultat: le Français -un peu blanc, riche ou catho- qui s’identifient sont furieux, les étrangers qui ne s’identifient pas -ni blancs, ni riches, ni cathos- n’en ont rien à faire).
    Or, même si tous les acteurs ont tourné bénévolement (ce dont je doute mais je suis peut-être mauvaise langue), ce n’est pas le cas des techniciens (intermittents certes, mais pas bénévoles -d’ailleurs ça va être interdit) et le matériel coûte aussi. Donc cette chose (qui vilipende le vilain Français blanc, catho, bourgeois etc.) a été financée par une quelconque émanation gouvernementale bien-pensante c’est-à-dire par le contribuable (qui reste encore majoritairement blanc, vaguement catho et un peu bourgeois s’il est imposable).
    Bref l’Etat-maman-qui-veut-notre-bien nous fait financer une daube qui nous « stigmatise » une fois de plus. C’est l’illustration du « qui aime bien châtie bien ». Chapeau !

  13. Martin-Lothar

    J’adore le loldog… SRSRLY !
    En fait, la realisateurratrice va pouvoir maintenant récolter plein plein de pognon des autres pour tourner Rambo V. Je suis impatient de ne pas regarder ça….
    Ce pays et son cinéma sont foutus.

  14. kloupa

    Notre réalisateuse aurait dû aller réalisater en Arabie Saoudite, ou au Yemen: là, nous aurions salué son courage…

    1. Pascale

      La réalisateuse (rebelle, hein ! mais de pacotille) sait bien qu’elle est protégée par la nomenklatura qui, en plus, la rémunère avec le fruit de son pillage de la richesse créée par les Français.

      1. hussardbleu

        Rebelle ? « Mutin de Panurge » plutôt… comme disait pauvre défunt Muray….

    2. JS

      Oui d’ailleurs après un passage dans ces pays je me suis étrangement demandé si la burka ne servait pas aussi à cacher l’age des « femmes » de certains messieurs. Leurs yeux n’ont pas d’age mais leurs mains si…

    3. Bof

      Desproges saluait déjà « ces artistes engagés qui osent critiquer Pinochet à moins de 10.000 km de Santiago ».
      En 25 ans, rien n’a changé.

  15. amike

    Ca y est, j’ai compris ! Ce film s’adresse aux donateurs riches catho et blancs pour qu’ils donnent plus.
    Normal, ne leur a -t- il pas été dit : Si on te gifle sur la joue droite…

    Bizarrement, quand il s’agit de faire de la rééducation, la diversité de la société française semble avoir disparu.

    1. Nocte

      Pour ma part, j’interprète le fait de tendre la joue gauche comme un signal à l’adversaire : frappe, frappe, encore, et encore, tu ne me briseras pas.

    1. LECOMTE René

      Merci de ce lien. Je comprends mieux pourquoi notre « moi, président, je.. » l’a retenue comme porte-parole. Il lui fallait une maitre en approximation.

    2. Black Mamba

      Bon! Je vais faire l’avocat du diable …
      Je suis d’origine libanaise , appartenant à la communauté chrétienne, plus précisément des maronites, en dehors que du fait que mère nature a joué un mauvais tour en me faisant café au lait, dans ma famille nous sommes des Blancs naturalisés français…. Il est de coutume s’envoyer les jeunes filles au Liban pour trouver un mari plutôt fortuné .
      Bon, j’ai pris la poudre d’escampette à 18 ans je n’ai pas subis ce sort… Ma jeune sœur aussitôt ses 18 ans est allé au Liban pensant faire du tourisme, quelques mois plus tard elle devait « se choisir un époux  » parmis la brochette de prétendant fort dégarni au cuir chevelu mais ayant déjà une très bonne situation financière …
      Elle était désespéré car elle n’avait pas envie, elle avait son cœur épris pour un jeune comptable sans le moindre sous … Elle m’a appelé en urgence car la famille était de plus en plus pressante … Je lui ai conseillé de dire à la famille de lui choisir un époux n’importe lequel et que lors de la cérémonie elle dira haut et fort « NON, je ne veux pas me marier avec cet homme » … Le pire pour notre clan s’est de subir la honte devant des centaines d’invités… L’astuce a fonctionné, elle s’est marié avec son comptable :mrgreen:

      1. Finalement, vous êtes plutôt la preuve de ce que j’avance, à savoir que ce n’est pas la France et les Français qu’il faut viser dans ce genre de récits, non ?

        1. Black Mamba

          Non, en effet ce n’est pas les « Français de souche  » , mais ils vont diront que ce sont des français quand même et de surcroît chrétien 😉 CQFD .

          1. LECOMTE René

            Talleyrand avait dit « Tout ce qui est excessif est insignifiant. » De part mon éducation, je le pensais. Mais aujourd’hui, je suis plus prudent ayant en tête la citation d’Audiard :  » Les cons ça ose tout, c’est même à ça qu’on les reconnaît. ». Ne suffit plus de les reconnaître, il faut les dénoncer, car ils profitent de l’absence de ripostes, comme le dit yp dans les commentaires de ce jour.

            1. Black Mamba

              De toute façon cette pratique est en train de disparaître, les filles ne sont plus aussi soumises à leurs parents et les jeunes hommes n’ont plus envie de sacrifier leur jeunesse dans les études, avoir absolument un travail et une maison pour enfin se marier… Bon quoique il y a moins de trois ans j’ai encore vu un jeune homme se marier en fin d’études mais sa promise était de son âge car elle aussi a fait des études … Cela évolue tout doucement 😉

            2. Peste et coryza

              Alors, je suis déjà un vieux c*n ???

              Parce que sacrifier ma jeunesse à étudier, me faire une situation et me marier était exactement ce que j’avais prévu de faire…

            3. Black Mamba

              Mon peste et coryza d’amour, tu n’es pas un vieux c*n .
              Il me semble que tu as un peu plus de 31 ans , tout dépends de tes attentes …
              Si tu as attends d’avoir un métier , de l’argent et enfin d’avoir fini de payer ta maison …. Oui , tu risque d’être « vieux  » et que ton ultime exigence est de rencontrer une jeune fille qui soit en plus pucelle :mrgreen:
              Le jeune comptable futur époux de ma sœur de ma sœur avait moins de 35 ans . C’est quand tu as plus de vingt ans d’âge avec ta promise que cela donne l’impression de vieux … Ma cousine s’est marié à 37 ans car elle voulait faire des études et attendait de rencontrer l’homme parfait … Je lui ai dit de mettre la barre moins haute car l’objet de ses rêves n’existe pas …

        2. hussardbleu

          « je n’ai pas subi ce sort » ! mais je croyais que WP roulait sur l’or (et la céramique…).

          1. Black Mamba

            WP et moi, nous avons le même âge et il était sans le sous quand je l’ai connu …J’étais  » plus riche  » que lui , vous avez oublié votre histoire « I’m just a gigolo » …
            Et je me suis mariée avec après 9 ans de concubinage et eu trois enfants avant le mariage .. Et après 20 ans de vie commune je peux dire qu’il est devenu un bon partie… Il est encore très jeune, si il le souhaite il pourrait très bien trouver une épouse bien plus jeune et plus docile

            1. hussardbleu

              hmmm? plus docile ? impossible ! tout le monde sur ce Blog sait que – comme on disait dans Lucky Luke – « plus calme, on en fait de la colle »….

              Black Mamba, la douceur, l’aménité, la longanimité personnifiées… exactement comme le Mamba, son totem… et puis, si WP veut prendre plus jeune, il va se faire crucifier par la Gayette…. donc prudence, dear prudence… won’t you come out to play?

  16. Pascale

    Ce film est affligeant de conformisme.
    Et je parie que ceux qui ont « œuvré » à cette production se prennent pour des rebelles, des vrais. Pathétique !

    1. JS

      +1

      oui ils appartiennent sans-doute à cette espèce souffrant d’un syndrome psychologique les poussant à « mener des combats » et à se trouver par tous les moyens des « ennemis ».

      Sans doute un problème avec l’image qu’ils ont d’eux-même à la base, mais ils emmerdent un max de monde avec leur connerie !

      1. Hermodore

        Mais bien évidemment! D’ailleurs ça fait plus de cent trente ans que Nietzsche a décrit tout ceci en long en large et en travers. Sauf que les dévots, en son temps étaient les catholiques. Aujourd’hui la même dévotion s’adresse à la religion socialiste, avec tous ses prélats, tous ses sous diacres, tous ses Tartuffes, qui répandent la seule et bonne parole acceptable: l’évangile selon saint Marx (c’était facile).
        Le socialiste (j’entends là tous les collectivistes) est celui qui se déteste tant qu’il préfère la collectivité à lui-même. Ce qui est toujours le signe de sa frustration.

        1. JS

          Ah oui çà fait longtemps que je me dit qu’il faut que je lise ce type là, mais étant un pur produit de l’EdNat ce genre d’auteurs sont difficilement à ma portée malheureusement.. 🙁

  17. Fred

    En attendant, à en croire ce petit court métrage parfaitement stupide, la république (pas besoin de R majuscule pour ce régime à bout de souffle), cautionnerait le mariage pédophile… Quelle belle moralité ! 🙂

  18. Val

    Ce qui est comique , c’est que l’on ne risque pas de voir ce type de traitement de sujet sur l esclavage . Ça ferait un beau sujet pourtant pour que les retrogrades occidentaux que nous sommeś puissent s identifier , un film sur l’esclavagisme romain/viking/musulman sur nos ancêtres . Mais non , aucun risque , nous ne pouvons avoir qu un seul rôle dans leurs histoires : celui du méchant .
    Cette haine de soi qu ils véhiculent en permanence est tout à fait siderante.

  19. Peste et coryza

    Période électorale oblige : taper sur les musulmans est trop dangereux.
    Les cathos sont moins dangereux : ils tendent l’autre joue.

    Faut-il rappeler à Julie Gayet que :
    – Le temps de redorage de blason est passé depuis longtemps.
    – les mariages arrangés sont des moyens de stabiliser la société.
    – Les queutards que dénonce la Julie sont plutôt des électeurs bien thunés, qu’elle fréquente assidument par ailleurs.

    Rappelons aussi la définition du mariage : un contrat entre deux familles. A la base, le consentement des deux futurs époux n’est pas nécessaire.

    1. flak

      si si il est absolument necessaire sinon ca n’est pas liberal.Je veux bien me moquer des flims du gouv mais il y a des limites.

      1. Peste et coryza

        A l’époque, la décision appartenait aux « pater familias », qui seuls avaient autorité légale.

        1. royaumont

          Là, tu remontes à la Rome antique !
          Dans la tradition chrétienne, il faut 2 critère pour que le mariage soit valide :
          l’échange des consentements (réputés libres)
          la consommation du mariage

          Le premier point est cependant rester théorique longtemps (jusqu’au 19ème voire 20ème siècle dans certains milieux). Malgré cela, il a fallut près de 1000 ans pour en imposer le principe !

          1. Peste et coryza

            Aparté sur le consentement :
            Dans mon patelin, les anciens procédaient de la façon suivante.

            1 : un peu avant le crépuscule, on envoie les jeunes filles à marier se cacher dans la foret.
            2 : après, on envoie les jeunes hommes à marier se chercher leur future dans la foret.
            3 : on procédait aux mariages le lendemain.

    2. yp

      Qu’entends tu exactement par « stabiliser la société » ? Que les différentes strates qui composent la société ne se mélangent pas ? C’était sans doute vrai, mais il faut reconnaitre qu’il s’agit d’une condition qui n’a presque plus rien d’une obligation – du moins dans la culture occidentale.

      Est-tu vraiment sûr que la définition du mariage est « un contrat entre deux familles » ? (Sauf erreur de ma part, même dans le vieux Littré, on ne parle pas de famille.)

  20. David

    La propagande bien-pensante nous explique que les méchants catholiques ne doivent pas marier les filles mineures, c’est mal ;

    mais elle explique aussi aux jeunes comment bien pratiquer la sodomie (http://www.ligneazur.org/), ça c’est bien

    le tout financé par les gentils contribuables que nous sommes et qui ne peuvent qu’être fiers de participer à une si noble cause.

    oui, ce pays est bel et bien foutu

    1. Fred

      Que voulez-vous… Comme le dit si bien un cousin de ma chère maman, véritable grande gueule, et surnommé « la honte de la famille » : un bon moment, de nos jours, c’est quand on s’emmerde (si vous voyez où il veut en venir)…

  21. channy

    D’ailleurs une suite va être donné à ce court métrage, sorti public en Juin, avant les vacances d’été, on retrouvera Pierrot,Paul et les autres en tong,bermuda et débardeurs cherchant à marier (le temps d’une nuit )des vierges prépubères dans une contrée exotique

  22. Jazzman

    Très bon billet, comme presque toujours.
    Je me pose des questions et je suis un peu triste pour Alexandre Astier dont j’aimais bien les productions, notamment son dernier spectacle sur JS Bach et son sketch sur la physique quantitque…

  23. carpediem

    Résumons nous : Avant ce débris de film subventionné, nous avons eu
    – la marche des beurs = les français blancs sont des salopards de fascistes
    – le mémorial de l’esclavage = les ancêtres de vos ancêtres étaient des salopards de racistes esclavagistes
    – les films et téléfilms sur l’Algérie = vos parents et grands parents étaient des fumiers de colonisateurs
    – La rafle = vos parents et grands parents, vos oncles et tantes, étaient des grosses merdes d’antisémites, dénonciateurs de juifs

    Et on s’étonne que les Français soient un tantinet nerveux? Moi ce qui m’étonne, c’est qu’on puisse prononcer le mot « socialiste » sans avoir un haut le coeur. Je pense que ce genre de « production » est très dangereuse à long terme pour son côté totalement contre productif, il est très très fréquent dans l’histoire que les peuples humiliés sans cesse réagissent violemment.

  24. ironbooboo

    Je vois mal où on veut en venir avec les histoires de stigmatisation. Pour moi l’auteuse donne la vérité plate : le but est que nous nous identifions et ensuite que nous acceptions de payer pour éclairer la barbarie des étrangers de nos lumières.

    Pas assez de misère en France et il faut bien trouver des raisons de pomper du fric, alors on importe.

        1. Black Mamba

          Au fait, non, pas d’erreur… j’ai mis ce lien pour rire et après j’ai vu que tu m’avais repondu et donc j’ai remis ce lien pour toi 😆

    1. Dr Slump

      C’est HS, mais je vous suggère de lire de plus près l’article que vous mettez en « LoLien ». Et puis, vous pouvez aussi jeter un oeil sur l’officiel rapport Cometa, téléchargeable sur le site du Geipan, organe tout aussi officiel de l’état français… il ne s’agit pas ici de croyances loufoques, mais de faits, documentés et discutés jusqu’au plus haut niveau.

          1. Djefbernier

            Faut vraiment avoir la tête dans le guidon et les comptes en banque pour ne pas croire aux complots et aux E.T. ; ce qui n’est pas mon cas, vivement qu’ils nous coupent la télé tiens !

  25. Karamba!

    Toi aussi construis ta pensée avec les artistes français, les films de Azuelos ou les chanson de Yannick Noah… Ou milite pour la fin de l’exception culturelle afin que tous ces gens se mettent rapidement à gagner leur vie dans la dignité…

  26. fx

    http://www.who.int/mediacentre/news/releases/2013/child_marriage_20130307/en/
    http://www.icrw.org/child-marriage-facts-and-figures
    http://www.dw.de/south-asia-is-home-to-highest-number-of-child-brides/a-17256037
    Je crois que sur ces sources, on est du bon cote du « n’importe quoi » que H16 propose ci-dessus. Ca meriterait meme un lien dans l’article, qui fait un peu elliptique sur le fond du sujet.

    Et une mention qui concerne l’Occident (culturellement), quoique finalement ca prouve un peu plus le faux-cul de Lisa Azuelos:
    http://www.smh.com.au/nsw/hotline-plan-to-help-hidden-child-brides-in-sydney-20140301-33sqm.html

  27. LOG

    Tout cela est vraiment désolant. Je pense que la seule chose à faire est de revoir « The Green Berets » (http://en.wikipedia.org/wiki/The_Green_Berets_(film)) pour compenser. Ou alors relire Tintin au Congo.
    Personnellement, ce sont deux exemples d’oeuvres qui ne m’attiraient pas trop a priori, mais là ça devient nécessaire. Et puis faut en profiter, parce qu’ils seront probablement interdits dans deux ou trois ans.

    1. hussardbleu

      Sans compter que, hein, le béret, même porté par Duke, ça reste une coiffure française… My Lai… une atrocité à notre compte, encore….

  28. Epicier vénéneux

    Mais… si les acteurs choisis correspondent au public visé dans un souci d’identification, mais que le public visé n’est pas celui qui produit des mariages forcés, cela ne veut-il pas dire que le public qui, lui, produit des mariages forcés, ne se sentira pas concerné car il ne s’identifiera pas aux acteurs?

    A moins que le but de la saynète ne soit pas de lutter contre les mariages forcés, mais juste de faire du bruit. To raise awareness, comme on dit de nos jours.

    1. Epicier vénéneux

      Peut-être que leur prochain court-métrage mettra en scène un enfant de chœur qui se fait sauter en station St-Michel en chantant « allez dans la paix du Christ »?

  29. ronchonnette

    je trouve le choix de notre realistrice punchy et d’un courage noble: une certaine actrice blanche -appelons la Juju- ne couche-t-elle pas avec un blanc, vieux (20 ans de plus) plein de sous et de pouvoir? non, vraiment, vous zêtes aveugles

    1. Black Mamba

      Elle n’est pas mariée et n’est pas prête à l’épouser car ce n’est pas le genre de monsieur qui veut rester libre …

  30. Epicier vénéneux

    C’est ça qui est effrayant, aussi. Personne ne la force à sortir avec lui.

    1. Black Mamba

      Une chose a noté, c’est quand le mariage est prononcé avec une personne très âgée, la jeune épouse peut espérer que son mari trépasse rapidement :mrgreen: ,et donc posséder pleinement les biens du « vieux cochon de riche », ma grand-mère m’a toujours cité cet aspect pratique pour me motiver …

  31. bbph

    Il est curieux ce court métrage contre le mariage pour tous avec la maîtresse de Hollande.

  32. Anastasia

    Bravo h16 ! Cela fait bien longtemps que je trouve insupportable cette culpabilisation déplacée et manipulatrice qui nous est assénée sur tous les sujets : culpabilisation vis à vis de notre histoire (la colonisation, l’esclavage, la collaboration, etc.), de notre culture (oui, ce pays est d’origine catholique, et alors ?), sur l’écologie (oui, je consomme plus d’eau qu’un type du biafra, que faut-il en déduire ?), sur nos mauvais penchants politiques (le FN monte, à qui la faute ?), sur nos dépenses excessives (qui a mis en place et maintient en dépit du bon sens tous ces ponzis SS et retraites déficitaires par construction ?), sur l’inégalité des genres (l’inégalité salariale homme/femme est une foutaise), sur la sexualité (l’homme nouveau n’ira pas aux putes !), sur notre manque de civisme culturel (mais hadopi veille), sur notre manque de générosité (on se tape les impôts, mais aussi les pleurnicheries de téléthon/croix rouge/resto du coeur/abbé pierre/sidaction), et maintenant sur la culture des autres (à quand un film sur l’excision avec des acteurs de type caucasien ?). J’oublie sûrement encore beaucoup de domaines où on se fait bourrer le mou.

Les commentaires sont fermés.