Toi aussi, rejoins le combat des facteurs du 7ème !

C’est horrrrrible : le viol des consciences est maintenant permanent en France. On apprend, effaré, que des facteurs ont été mis à contribution forcée pour distribuer des tracts du Front National dans le 7ème arrondissement de Paris. Heureusement, la riposte s’organise !

Racontée par l’Agence Fausse Presse et vaguement mise en forme par Libération pour tenter de faire croire à une valeur ajoutée, l’histoire ne manque pas de sel. On apprend ainsi que, je cite,

Une douzaine de facteurs du VIIe arrondissement ont refusé de distribuer ces tracts, non mis sous pli. Le syndicat SUD estime qu’il s’agit de «propagande politique».

nom d'une pipe en boisDans cet océan de misères, on trouve au moins une bonne nouvelle : le syndicat SUD est suffisamment lucide pour estimer qu’un tract du FN serait de la propagande politique, alors que de nombreuses études et des analyses précises au microscope à balayage avaient pourtant permis d’affirmer que les tracts du FN étaient en réalité des manuels d’électro-ménager. Comme quoi, on peut se tromper bêtement, parfois, et SUD corrige ainsi des années d’égarements idiots.

Cette vérité enfin rétablie, l’affaire est donc simple : d’un côté, des tracts du Front National, hors de toute enveloppe, sans aucun doute nécessaire pour en cacher le sulfureux contenu, à l’instar des publicités pour les sex-toys et DVD culturels sur l’emboîtement rythmé de mammifères. De l’autre, des facteurs, épris de neutralité politique et désireux de ne pas se tacher les mains avec des papiers licencieux à l’encre aussi poisseuse que les idées du FN. En effet, pour le syndicat, on est au-delà de la simple hygiène palmaire : en leur mettant dans les mains, ostensiblement, de la bonne grosse propagande frontiste, « la Poste transforme les facteurs en militants du Front national », zip, zoup, ni vu ni connu je t’embrouille.

Bon, bien sûr, la Poste, entreprise vendue aux gémonies capitalistes et, on s’en doute, déjà largement infiltrée par les sbires du Front National, réfute toutes ces accusations grotesques et tente de camoufler son opération de transpartisme sauvage sur des facteurs innocents et non-consentants par des pirouettes rhétoriques qui ne convainquent personne :

« La Poste et Médiapost distribuent la propagande électorale des partis politiques lors de chaque élection. Dès l’instant où le parti qui s’exprime n’est pas interdit, La Poste doit les traiter avec équité. La Poste ne peut refuser, ou soumettre à des conditions particulières comme la mise sous enveloppe, le message d’un parti politique »

Retraites en failliteC’est vraiment skaâândaleux ! Si maintenant, on ne peut plus imposer que les infâmes manuels d’électro-ménager du Front National ne soient pas correctement camouflés lors de leur distribution, où va le monde ?! Imaginez un seul instant que des enfants tombent sur ces abominations et se mettent, bêtement, à manipuler le lave-linge familial sans assistance ou, pire encore, à croire aux fadaises socialistes qui y sont présentées ! Ce serait comme s’ils tombaient sur un tract du Front de Gauche ou du PCF présenté sans le moindre blister opaque, sur lequel ils pourraient lire des slogans outranciers sur le partage d’argent gratuit des autres ou la distribution généreuse de tout et n’importe quoi financé sur les dettes, les générations futures ou l’impression de papier-monnaie à rythme stakhanoviste ! Ça commence comme ça, et à la fin, on finit en République Démocratique et Populaire du Bisounoursland, c’est catastrophique !

Bref, on le comprend, nos facteurs ne pouvaient décemment pas se laisser entraîner sur cette pente savonneuse : ni une, ni deux, ils ont exprimé leur droit de retrait. Pensez donc ! Le devoir de réserve et de neutralité du vaillant postier tournée faisant allait être remis en cause, c’est évident, et en déambulant ainsi avec des tracts du Front National sous le bras, Emmanuel Cottin du syndicat CGT estime que, je cite,

« les facteurs risquent d’être interpellés au cours de leur tournée. Il y a un danger pour leur intégrité physique et morale. »

lie down try not to cry cry a lot

Et que c’est dit pudiquement ! Qui n’a pas, en effet, tabassé un petit postier ou deux à la vue d’un tract Front National dans sa besace ? La méprise est facile : dès qu’on en voit un, avec ces papelards douteux d’un Front tout droit sorti des rotatives les plus sombres de notre Histoire, on sait qu’il ne s’agit pas d’un postier ordinaire mais, inévitablement, d’un militant FN et on a immédiatement envie de lui coller un pain et de faire voler sa belle casquette « La Poste » à coups d’uppercuts bien assénés. C’est évident.

La cause est entendue : les postiers réclament le droit de ne pas distribuer des tracts avec lesquels ils sont en désaccord politique profond. On les comprend. En toute bonne logique, on attendra la même compréhension de leur part lorsque certains contribuables refuseront de payer leurs impôts qui abondent à des guerres avec lesquelles ils ne sont pas d’accord, à des journaux qui ont la fâcheuse tendance à écrire des conneries et faire de la propagande, justement, ou à des systèmes d’éducation, de santé, de justice ou de police avec lesquels ils sont opposés d’une façon ou d’une autre. Et puisqu’on évoque le droit de retrait, on attendra aussi la même mansuétude vis-à-vis de ces maires qui jugeraient contraire à leur conviction de marier des homosexuels.

Moyennant quoi, je ne peux que, tous, vous encourager à rejoindre le combat de ces fiers postiers qui utilisent enfin leur droit de retrait pour ne pas se salir les mains et l’esprit avec des abominables impressions gluantes. Ces facteurs démontrent qu’un autre monde est possible : c’est fini, le temps où on pouvait obliger les individus à souscrire à un système sans leur demander leur avis, et c’est fini le temps où l’on peut vous obliger à cotiser à ceci ou cela, à ce fumeux contrat social français qu’on ne vous a jamais fait lire, jamais fait signer, jamais proposé mais toujours imposé. Fini ! Ils montrent une voie, celle de la résistance à l’oppression, celle qui permet de dire : « Payer des impôts pour que les politiciens continuent à taper dans la caisse ? No pasaran ! Payer de la TVA pour engraisser un état qui m’impose des choix que je n’ai pas fait ? No pasaran ! Payer pour un système social qui produit tous les jours plus de chômeurs, de pauvres, de SDF ? No pasaran ! »

J'accepte les BCH !

1BuyJKZLeEG5YkpbGn4QhtNTxhUqtpEGKf

Vous aussi, foutez les banquiers centraux dehors, terrorisez l’État et les banques en utilisant les cryptomonnaies, en les promouvant et pourquoi pas, en faisant un don avec !
BCH : qqefdljudc7c02jhs87f29yymerxpu0zfupuufgvz6
 

Commentaires235

  1. hussardbleu

    La formulation de la revendication postale pourrait se lire aussi comme :

    « distribuer des tracts du FN est un facteur de risques »

    On pourrait aussi imposer sur ces tracts des photos de camps de concentration, comme les clichés de poumons malades sur les paquets de cigarette….

    Ya plein d’options possibles… comme disait Nino

    http://www.youtube.com/watch?v=EDcmJYr8DGU

    et sur la photo, ya aussi Black Mamba jeune….

    1. petit-chat

      En pleine forme notre hussard !
      « distribuer des tracts du FN est un facteur de risques »

    2. yp

      Ah ben si le PCF, le PS, le front de gauche doivent mettre des photos de Lubjanka ou de la construction de la Route des Os, ca pourrait être pas mal, comme idée…

    3. Black Mamba

      Pour le profil , je peux dire que c’est en effet comme ça, par contre les cheveux étaient lissés et longs jusqu’au fesse et par la suite ils furent coupé très court pour que je puisses devenir une garçonne 😉

  2. Jesrad

    Reste une question en suspens: est-ce que je peux casser la gueule d’un facteur qui distribuerait la propagande mortifère et débile de ces négriers rouges (PCF, FdG, NPA etc.) qui veulent rendre tout le monde esclave de tout le monde ?

  3. RTP

    En tant que représentant canin, je regrette que ce droit de retrait me prive d’une visite du facteur avec qui j’aime discuter et être taquin avec le courrier qu’il dépose (surtout le courrier politisé, bien sûr).

  4. Josselin

    Vous défendez le FN, vous êtes raciste, sieur 16 !

    Hop, ni vu ni connu, deux sophismes pour le prix d’un et prends ça dans ta face, sale libéral.

    1. petit-chat

      LE avantage de cette duflope c’est qu’elle génère, outre de la commisération pour tant de connerie dans un corps bien adapté, d’intéressantes analyses perfides de notre hôte.

        1. petit-chat

          Calvin, dis-nous tout : tu es dans une école privée hors contrat. C’est pas possible autrement, toute mon échelle de valeur s’écroulerait, moi qui considère d’Edulcoration Nationale comme une garderie pour turbulents décérébrés par la télé.

          1. Calvin

            Ne le dis à personne, j’ai fait ma scolarité dans la même école que JE Revel (pour information, école tenue par les jésuites).

            1. Higgins

              Pur produit de l’école privée sauce Ouest de la France (pour ceux qui ne connaissent pas, mélange indistinct de toutes les couches de la population, pas une école de riche) il y a cela quelques longues années, j’en viens à regretter de ne pas avoir fréquenté un tel établissement. Je crois que ça m’aurait plu.

            2. hussardbleu

              Ce Calvin…. ce goût pour la casuistique, ces restrictions mentales, ces discours de marche profonde sur le libre arbitre tempéré par la Grâce, et jusqu’à cet avatar RPR…. on reconnaît bien là l’empreinte des bons Pères… jusqu’à ces mèches de cheveux légèrement hérissées…

  5. infraniouzes

    « Je combattrai toujours vos idées ; mais je me ferais tuer pour que vous n’ayez jamais le droit de les exprimer. » Ainsi s’exprimait Voltaire parlant du Front national.
    Ouf ! Heureusement qu’on a, en France, toujours une citation adaptée au moment…

    1. hop hup

      pas de liberté pour les ennemis de la liberté Saint Just

      Une autre citation toujours d’actualité qui colle parfaitement bien a ‘l’esprit des francais

        1. hussardbleu

          David Lodge avait utilisé la même structure de plaisanterie dans « Small World » en mettant dans la bouche de Persse Mc Garrigle son sujet de thèse, savoir « l’Influence de TS Eliot sur Shakespeare ».

  6. hussardbleu

    HS total, mais la « promo » de « Monuments Men » en pop-up commence à me gonfler : « le plus grand pillage d’art de l’Histoire »….
    Ces nuls – dont Sevillia du Fig Mag – n’ont jamais entendu parler de la razzia de Sylla en Grèce, et plus près de nous, du pillage de l’Italie par la France révolutionnaire et impériale ?

    On avait même ramené à Paris les chevaux de Saint-Marc ! le Louvre de Vivant Denon était garni des toiles et sculptures pillées dans tous les Musées de l’Europe conquise !….

    Je suis fatigué de la Great Generation, à n’en plus pouvoir… rappelons que les Yanks ont eu 400 000 morts entre 41 et 45, total comprenant le Pacifique comme le front européen… les « Surrender Monkeys » ont eu 1400000 morts en 14/18 et 100 000 en mai juin 1940….

    1. Aloux

      J’ai même pas compris de quoi ce film parlait exactement, c’est des Américains qui viennent récupérer les oeuvres d’art pillées par les nazis c’est ça ? A moins que le pillage en question ne soit fait par les Américains eux-mêmes, ce que l’affiche laisse clairement suggérée même si ça ne paraît pas très logique…

    2. JS

      De toutes façons des qu’un truc grand public traite de la 2e GM c’est généralement du grand n’importe quoi.

      Cette épisode de l’histoire sert toujours de justification à toutes sortes de choses et de personnes. On n’est pas très loin de la Russie qui célèbre encore tous les ans la « Grande Guerre Patriotique » où le Bien l’a remporté sur le Mal..

      1. Calvin

        D’ailleurs, je suis surpris qu’on n’ait pas encore eu droit à un « Nazis vs Aliens », ou une tri-confrontation entre GI contre Boches contre ET…

        1. Nyamba

          Pour un duel « FBI vs Hitler » (et son armée de tortues nazies), je ne peux que te conseiller le T2 de Bill Baroud, as des as du Bureau, rempart contre les Rouges et bras armé de l’oncle Sam.

    3. royaumont

      Oui, la récupération d’oeuvres d’art sur les pays conquis s’est toujours pratiquée.
      « La raison du plus fort est toujours la meilleure ».
      La différence, c’est que les allemands ont l’esprit industriel, donc le ratissage a été pratiqué avec plus de rigueur et d’efficacité.

    4. Greg

      HB, je suis surpris.
      Je pensais que vous évoqueriez la grande bibliothèque d’Alexandrie (oui oui pas pillée mais torpillée par les flammes…) ou également le pillage des trésors égyptiens par, huh, les britanniques et les français ?

      Et le pillage sud-américain par les espagnols et portuguais ? Des amérindiens par un peu tout le monde ?

      Et la terre brulée par les hordes de Gengis Khan ? Par Alexandre le Grand ?

      Ah merde, tous les vainqueurs furent donc des salauds. La nature entière est basée sur la prédation, bouffer ou se faire bouffer, et les rêveurs continuent de croire que l’humain pourrait être différent ?

      1. hussardbleu

        Greg : les exemples de pillage ne manquent pas, mais ceux commis par la France sont justement exemplaires… Vivant Denon reçut en cadeau de Napoléon l’écritoire en or du Grand Frédéric, volé à Sans Souci…. Alors, nous poser en donneurs de leçons….

    5. Aristarque

      Les frises du Parthénon ne sont-elles pas au British Museum ??? (autre cas de pillage comme celui du Palais d’été, aussi…).

  7. Calvin

    Pas compris. C’est la suite du billet d’hier ?
    Les facteurs usent du droit de retrait pour éviter d’être condamnés pour homicide par imprudence ???

  8. Higgins

    Tragique mais pas surprenant. J’ai été contraint de renoncer à un abonnement à une revue historique sérieuse et pasionnante mais « sulfureuse » car politiquement incorrecte (la NRH pour ne pas la nommer) et à l’acheter en kiosque car je ne la recevais jamais ou avec énormément de retard. Aucune solution de le part de l’entreprise de distribution et j’ai cru comprendre après quelques coups de téléphone à la rédaction que le centre d’expédition et de tri « faisait très bien » son travail sans que la rédaction y puisse quelque chose (je précise que la revue était envoyée, pour les rares que j’ai reçues, sous emballage anonyme). Je n’affirme rien mais je m’interroge sur les états d’âme de certains.

    1. mlallier

      Vous ne pouvez reprocher aux facteurs leur propension à compléter leur éducation. Ils ne lisent pas tous l’Humanité (si ça existe encore) entre deux tournées.

      1. Black Mamba

        Plus d’une fois j’ai reçu chez moi des revus et des courriers de personnes qui habitaient deux villes voisines, le seul point commun leurs adresses avaient le même numéro que l’adresse de ma demeure… Juste le numéro et même pas le même nom de rue …

      2. Higgins

        Si cela est vrai, je vais bientôt être accusé d’atteinte aux valeurs républicaines et de déviationnisme aigu. Déjà libéral!!!

    2. flak

      c’est pas un secret, la poste est un repere de connards syndico-branleurs.Il y a meme eu un gag bd il y a quelques mois decela dans fluide glacial.Bien sur que les paquets sont visites, bien sur qu’il y a un max de vols, bien sur que les delais ne sont pas tenus.

      1. Nyamba

        Allez, je me lance, parce que tout n’est jamais tout noir ou tout blanc et que j’aime être optimiste (parfois) : quid de ces facteurs qui font non seulement leur job correctement, mais se mettent en quatre pour se rendre aussi utiles qu’agréables auprès de leurs clients ?
        Une de mes amies, factrice, glisse à l’occasion des petits cadeaux (trois fois rien : des fruits de son jardin, des petites douceurs…) dans les boîtes aux lettres de son circuit ; les gens, en retour, font de même à son encontre (quelques légumes du jardin, une poignée de bonbons pour ses enfants…).
        « La poste », ce sont des personnes qui la composent ; comme dans toute société humaine, il y a les bons, et il y a les connards…

        1. Brackmar

          Petite anecdote pour bien comprendre le système de la Poste en France, et le genre de population qui y travail.
          Mes parents avaient une boutique dans le centre d’une ville moyenne, – de 200K habitants, centre ville lui même plein d’autres magasins.
          Pendant 15 ans ce fut le même facteur qui distribua le courrier dans cette zone, que ce soit pour les particuliers ou les professionnels.
          Il faisait diablement son travail, puisqu’en général, avant Midi, il avait distribué tout le courrier de la zone en question.
          Apprécié qu’il était, il recevait en général de très généreuse étrennes en fin d’année, que cela viennent des commerçants ou des particuliers. Suffisamment généreuse pour représenté presque 2 mois de salaire.
          Voila, tout aurais pu continuer dans le meilleur des mondes et tout le monde aurait été content, mais c’était sans compté sur la jalousie de ses collègues qui exigèrent de pouvoir eux aussi gouter aux joies du centre-ville et des noëls garnis…
          Résultat, il fut remplacé par un grand nombre de débile, ou à l’inverse, à Midi, ils n’avaient toujours pas commencé leurs tournées de distribution…
          Les commerçants et les riverains en appelèrent aux chefs de la poste locale qui expliqua qu’il ne pouvait pas faire revenir l’ancien facteur à cause de la pression des syndicats…
          Résultat, du courrier mal distribué, des commerçants et riverains excédés, et une prime de noël situé autour de + ou – 0 euros en fin d’année.

          Les Syndicats…. c’est plus fort que toi.

        2. Higgins

          C’est vrai et ces personnes en souffrent (les bons, pas les connards) mais je le sais de source sûre, la direction n’a d’yeux que pour la banque postale alors les connards font ce qu’ils veulent (pb identique à EDF avec le nucléaire et le reste).

        3. JS

          Ca doit être à la campagne je pense…parce que part chez moi c’est plutôt toute lettre un peu épaisse et rigide arrive mystérieusement et tres discrètement entrouverte…

        4. Calvin

          D’accord avec toi.
          Des gens consciencieux, il y en a, y compris à la Poste.
          Et chez les facteurs, ça se voit régulièrement : ils sont en contact avec le même public.

    3. royaumont

      Il m’arrive aussi d’acheter cette brillante et sulfureuse revue d’histoire. A mon avis, un CGTiste moyen ne comprend même pas les titres.

      1. Calvin

        Dans une cellule communiste, il y a bien sûr nombre d’ignares mais aussi un chef mieux informé…

    4. Semaphore

      Il doit cependant y avoir des exceptions dans les centres de tri car, moi, c’était la revue Capital que je ne recevais qu’ une fois sur deux environ, du temps où seul l’abonnement papier existait… Vous me direz peut-être qu’il y avait méprise totale sur le titre et qu’ honteux, les chapardeurs s’ abstenaient de la remettre dans le circuit pour éviter la propagation d’ idées potentiellement mortifères puisque la Grande Tendance Socialo-Communiste est de dénoncer chez les autres les goulags qu’ Elle a bâtis chez elle…

  9. Aloux

    SUD appelle à l’objection de conscience et à la désobéissance, carrément ! Quelque chose me dit que si j’arrête de payer mes impôts pour engraisser ces cancrelats en invoquant l’objection de conscience et la désobéissance je vais passer un sale quart d’heure.
    Sinon la Poste c’est pas censé être privatisé ? Les parasites qui prennent la paie sans faire le boulot ça se licencie non ?

  10. BenOui

    Quoi ? Les facteurs lisent les cartes postales qui ne leur sont pas adressées !!

    Vite au chômage pour faute professionnelle, il y a suffisamment d’illettrés en France qui feront très bien le taffe et cela fera moins de mendiants dans le métro.

    Dans le 7ème, en plus ! Certainement que le syndrome besancenot n’est toujours pas éradiqué ! Arrêtez les antibiolitiques, ils renforcent les défenses humani-sectaires.

  11. Black Mamba

    C’est vraiment tentant de dire » NON! à l’impôt »
    Déjà que nous avons fait le pas de plus payer l’URSSAF et le Retraite…
    Mon époux espère trouver une faille dans le système pour ne plus payer car tout simplement il est mécontent dans la façon dont l’Etat use de son argent…

    1. Jaybee

      Si vous ne voulez plus payer pensez à bien plaquer votre fric car le mammouth se sert de partout…
      Anticipez et barrez vous vite.

    2. Black Mamba

      La fin de votre billet met du baume au cœur à White Panda :

      « c’est fini, le temps où on pouvait obliger les individus à souscrire à un système sans leur demander leur avis, et c’est fini le temps où l’on peut vous obliger à cotiser à ceci ou cela, à ce fumeux contrat social français qu’on ne vous a jamais fait lire, jamais fait signer, jamais proposé mais toujours imposé.
      – WOUEH !
      Fini ! Ils montrent une voie, celle de la résistance à l’oppression, celle qui permet de dire :
      « Payer des impôts pour que les politiciens continuent à taper dans la caisse ? No pasaran !
      – WOUEH !!!
      Payer de la TVA pour engraisser un état qui m’impose des choix que je n’ai pas fait ? No pasaran !
      -WOUEH !!!
      Payer pour un système social qui produit tous les jours plus de chômeurs, de pauvres, de SDF ? No pasaran !
      – WOUEH !!!
      – H16, Président ! H16, Président ! H16, Président ! »

        1. Black Mamba

          Nous avons reçu hier encore un courrier de l’URSSAF qui nous réclamait 47 000 euro, ils pestaient que quelques soient les procédures qu’ils ont utilisées, ils n’avaient toujours rien reçu de notre part, ils nous ont menacé de liquider notre entreprise…
          Affaire à suivre…

            1. Higgins

              N’exagérons pas. N’oublions pas qu’il est avant tout nul (le gouvernement, pas le livre). Mais c’est vrai qu’il peut être méchant.

        1. yp

          Tu as signé un contrat pour des impôts ? Un contrat pour le ralentisseur en bas de chez toi ? Un contrat pour te faire espionner par le gouvernement ? Un autre pour abandonner ta liberté ?

          1. Calvin

            Faut que je demande à mes parents, mais je ne pense pas.
            En revanche, un contrat de travail, oui, un contrat d’assurance maison, voiture, etc, oui.

  12. Peste et coryza

    SUD défend ses prébendes…

    Argh, plus je lis de nouvelles comme celles là, plus j’ai envie de lever le bras…

    @Benoui
    Aujourd’hui, un facteur, c’est bac+3 à bac+5…

    HS : discotonio a posté pas mal de textes intéressants.

    1. BenOui

      @Peste et coryza

      Mazette, autant qu’une caissière !! À quand math sup pour prendre un ascenseur.

    2. petit-chat

      « Aujourd’hui, un facteur, c’est bac+3 à bac+5 »
      L’EdNat a vraiment fait des dégâts, ou bien n’a rien fait du tout :un tel niveau d’études et être infoutu de lire une adresse, jusqu’à se tromper de ville et de rue, pas mal comme résultat.
      Le bac +x d’aujourd’hui correspond à peu près au CEP (Certificat d’Étude Primaire) -2

  13. Karamba!

    Tiens étrange, je n’avais pas vu que ce souci de facteurs syndicalistes politisés concernait le VIIème arrondissement, j’avais plutôt noté le XIXè ou le XXè. Décidément les rouges radicalisés se plaisent dans les beaux quartiers après le trotskiste Besancenot à Neuilly. J’imagine ce que peut être la souffrance de ces braves marxistes quand ils doivent côtoyer au quotidien autant de salauds de riches… Et c’est vrai que dans ces quartiers on se plait à tabasser du facteur au moindre prétexte pour rigoler, c’est bien connu.
    Enfin bon, tous ces enfantillages tournent évidemment à vide. Il conviendrait déjà de faire les choses dans l’ordre, soit déclarer le FN comme un parti illégal et le faire interdire pour que les tracts deviennent litigieux (en sachant que la distribution ne peut être considérée plus dangereuse que celle d’un rappel de paiement en recommandé dans une cité). Ensuite il conviendrait de bien distinguer l’engagement politique de celui du syndicalisme. Les partenaires sociaux sont censés être apolitiques. Mais bon, on sait qu’un syndicaliste qui ne milite pas (hors de son activité professionnelle) pour le bon parti peut être inquiété. C’est une anomalie (pour ne pas dire une atteinte aux libertés fondamentales) qui veut qu’avant de dissoudre le FN, il faudrait penser à refondre nos syndicats ou en tout cas leur rappeler sévèrement leur mission première.

    1. yp

      Bah, partis politiques ou syndicats – même combat. Plus de sous publics, qu’ils vivent des cotisations. Ca nous ferait des vacances.

      Inutile de rêver, ces parasites qui ne représentent pour ainsi dire personne vont continuer à têter du bon pognon du contribuable pendant un moment…

      Mafia…

  14. jeff

    Il est plus que temps d’interdire purement et simplement tous ces syndicats qui sont des partis politiques déguisés ! Et d’autoriser leurs licenciements dans les entreprises. Ca leur apprendra a etre constructifs.

  15. Kazar

    Au moins une vérité dans tout ça : les militants FN sont des cibles toutes désignées pour les antifas et autres gauchistes extrémistes qui savent très bien qu’avec les socialistes, ils peuvent en toute impunité bruler des permanences FN, agresser les candidats, les insulter, etc… Mais à part ça, tout va bien, la gauche est exemplaire (ah non, zut, Taubira vient d’être prise en flagrant délit de mensonges sur les écoutes, rien que de très banal pour un ministre de la République, Cahuzac a donné l’exemple) et la droite continue a croquer dans le fromage à pleines dents, avec un Villepin qui va toucher 100.000 euros pour quelques heures de travail, pendant qu’on gèle les retraites…
    Et cher H16, si le FN a bien quelques propositions fort pue libérales à son programme, et cède parfois à la tentation de promettre un peu d’argent gratuit, je veux croire pour ma part que les économies qu’il envisage de faire sur l’immigration, l’AME et autres subventions aux associations partisanes du « vivre ensemble » (surtout pour les clandestins qui viennent vivre chez nous) financeront au moins en partie ce qu’il promet par ailleurs.

    1.  » les économies qu’il envisage de faire sur l’immigration, l’AME et autres subventions aux associations partisanes du « vivre ensemble » »
      Pipeau.

        1. RTP

          C’est tout vu.
          La rigolade Bompart à Orange, élu maire FN, s’est déroulée comme prévu : subventions coupées à certaines associations, type club de théâtre rigolos… pour ? Pour être ensuite remis dans la poche d’autres copains plus FN friendly. Le copinage dans toute sa splendeur.

          1. Nyamba

            M. Kazar avait l’intention de se présenter en tant que candidat FN, si je ne m’abuse ; il ne peut douter de ses propres intentions. Si son parti d’étiquette n’est clairement pas libéral (ceci est un doux euphémisme), lui l’est (ou en tous cas affirme-t-il l’être, tout en n’étant qu’un politicien du même type que ceux décrits par le Hussard encore récemment… Hummmm…).

            L’échelle communale, hormis sur les grandes agglomérations, est une échelle humaine, peut-être plus aisément praticable pour la promotion des idées libérales… Je lui souhaite de réussir, s’il le peut !

            (NB : A titre personnel, j’ai pris le parti de voter avec mes pieds…)

            1. Peste et coryza

              En même temps, difficile d’infléchir la ligne d’un parti sans y être entré et y avoir acquis une position d’influence…

              L’avantage qu’il y aurait pour les libéraux à entrer au FN est le manque criant de cadres de ce parti.
              Ce serait plus facile que dans le PS ou l’UMP, verrouillés (vérolés ?) de tous les cotés.

      1. Othello

        +1000

        La seule chose qui porte le FN, c’est que depuis 40 ans sur certains sujets (immigration/intégration pas gérées du tout, EdNat, etc) ils disent « mais… le ciel est bleu, pas rouge » et que l’intégratlité de la classe politique/médias/ socio-choses répondent publiquement « mais non le ciel est bien rouge, pas bleu »

        Et forcément, les gens voyant bien que le ciel est bleu…

        A part ça ces gens là sont pitoyables : au-delà du constat salutaire les solutions proposées sont nulles et non-avenues.

        Pour avoir fréquenté certains cadres dirigeants de ce parti, je peux affirmer que s’ils doivent un jour être au pouvoir le capitalisme de connivence qui sévit actuellement ne devrait pas être trop inquiété 🙂

        1. hussardbleu

          Voui…. sans doute… je crois en effet que… mais mon analyse personnelle est la suivante : le Libéralisme (tiens, je viens de trouver une allusion amusante à cette Théorie, première manière, dans la préface de l’auteur aux « Mémoires d’Un Touriste » de Stendhal) n’a strictement et absolument aucune chance d’être élu « démocratiquement » et appliqué en notre beau pays. Ce, pour des raisons que nous connaissons tous et que le bon H16 nous expose de façon si réjouissante à longueur de chroniques…

          La séduction du Libéralisme ne peut s’exercer que sur des esprits suffisamment libres et éduqués, soit 10% environ de la population, ce qui, vous l’admettrez est une majorité un peu trop courte…

          L’effondrement systémique que nous prévoyons se faisant attendre, lequel effondrement ayant d’incontestables vertus pédagogiques, peut-être alors faut-il aider un peu à lancer le Juggernaut…

          L’arrivée au pouvoir du FN aurait incontestablement cet effet, avec des contestations violentes immédiates et leurs suites…

          Alors, n’est-ce pas ?…

    2. tabbehim

      ces économies ont assez peu de chance d’être faite, imaginons un FN qui passe :
      déjà ça sera avec une faible marge, et le parlement sera d’office contre tout ce qui sera proposé.
      par ailleurs, le FN ne pourra pas se permettre de faire une politique comme certains partisans en rêve sous peine de voir toute les associations dans la rue 24/7…..

      à moins de prendre le risque d’une guerre civile puis d’une purge violente, sanglante et à base de viscère collé au plafond….

      1. royaumont

        tu me tentes, avec ces viscères au plafond… Pendre le dernier député avec les tripes du dernier syndicaliste.

        Pour en revenir au FN, il semble qu’il existe 2 lignes dans le parti :
        – une ligne d’inspiration plutôt libéral au sud
        – une ligne aux aspirations beaucoup plus dirigiste au nord.

        Reste à savoir quelle option s’imposerait au cas où le FN devrait constituer un gouvernement.

        1. tabbehim

          tu me tentes, avec ces viscères au plafond… Pendre le dernier député avec les tripes du dernier syndicaliste.

          d’accord, je propose le chef de file de sud pour les trippes, et le résident du sénat comme dernier pendu. quand dites vous ? 😀

            1. tabbehim

              trouver un pingouin atteint de priapisme est compliqué, à moins que ses parapluies compte ^^
              (vais prendre un autre café moi *.*)

  16. Calvin

    Soyons honnêtes, la multiplication des candidatures d’anciens ou actuels syndicalistes et/ou encartés communistes pour des listes FN fait désordre.
    L’hémorragie extrême-gauche vers l’extrême-droite (terme que Marine refuse, comme par hasard) est désormais bien visible.
    Nos facteurs sont déboussolés, ça ne fait pas un pli.

      1. Jeanpierre

        Son discours est flippant. C’est stalinien : plus de collectif, l’état partout, les riches sont des salauds… c’est purement et simplement flippant.

  17. Nyamba

    La Revolución !

    On pensait qu’elle viendrait de la jeunesse, d’outre-espace, ou de la science. Quelle naïveté ! Le recul de l’Obscurantisme, avec la Poste, c’est maintenant, et c’est presque gagné !

    Disons donc merci à tous ces courageux facteurs, et achetons leur calendrier.

  18. carpediem

    En France, la connerie syndicaliste n’a pas de limites et ça ne se limite pas aux syndicats. Je viens de recevoir les « professions de foi » des prétendants à la mairie, je me suis aperçue qu’ils employaient tous les mêmes phrases creuses et vides de sens. Vous pouvez mettre côte à côte les tracts, vous y trouvez exactement la même Novlangue. Le prochain qui me sert du « bien vivre ensemble », je sors mon fusil à pompe.

    1. JS

      Lol, vers chez moi un candidat à pour tout programme : « les premiers m3 d’eau gratuit, avec nous c’est possible »… fichtre

      1. petit-chat

        C’est un c… Il aurait dû dire les derniers m3, et répondre, une fois élu : « mais vous ne les avez pas consommés, on ne peut pas vous les faire gratuits ». Parce que pour les premiers, c’est difficile de ne pas respecter sa promesse. Quoique…

    1. Kekoresin

      C’est Recommandé par les élus à vie
      avec un accusé de réception des syndicacas!
      A/R soit Arnaque Républicaine 🙂

      1. tabbehim

        XD j’avais pas vu ^^
        je cherchais une image où on avait quelqu’un qui se foutez son opinion dans le fondement ^^

  19. Jaybee

    Marrant cette conclusion sur la TVA, moi qui attend depuis plusieurs mois plusieurs dizaines de milliers d’euros de remboursement… Et je ne vous parle même pas des solde de crédit de TVA des promoteurs qui sont attendus depuis bientôt 1 an pour certains.
    Ma foi s’ils ne veulent ou peuvent plus rembourser on va leur couper les vivres et garder notre oseille. Pas de pitié.

    1. Black Mamba

      Le petit épisode d’hier des gendarmes venant pour verbaliser et nous réclamer la somme 1500 euro démontre bien que l’Etat est aux abois, mon comptable m’a confirmé qu’un certain nombre de ses clients ont été emmerdés pour des broutilles car tout simplement, ils veulent que les patrons crachent du fric …

    2. RTP

      C’est ce qu’il se passe souvent dans certaines régions en France où on commence à bien connaître les manières de l’état. En Corse notamment, où le sens de la parole et de l’engagement sont des valeurs sur lesquelles on ne marchent pas comme ça. Et c’est étrange, ces valeurs là ne sont pas particulièrement des « valeurs républicaines » d’une administration et des fonctionnaires qui y sévissent. Résultat : pas de règlement de TVA tant que toi état tu ne m’as pas payé ce que tu me dois. Et si tu tardes trop, je viens rappeler à tes petits Kappo que j’existe.

        1. yp

          Vu la considération que les polytocards-connards ont pour le contribuable-cochon payeur, il faut bien admettre que l’efficacité parle pour la solution corse.

          1. petit-chat

            Compléter le bonnet rouge par une cagoule, et quelques bouteilles de gaz, seraient un bon début pour suivre l’exemple corse qui induit, à défaut de respect, un peu de considération.

  20. Jeanpierre

    Il ne savent plus quoi inventer pour faire parler d’eux. Et pour Libé, ce genre d’info est du pain béni : ch*er dans les bottes du FN, même si ils sont d’accord sur le fond, pourrir un ennemi imaginaire mais impitoyable, et ramener dans le giron d’une gauche électoralement intéressée des esprit dévoyés et perdus. De plus, chasser l’ennemi et protéger ses concitoyens des pièges immondes de la jungle intellectuelle sont gratifiants pour le pigiste de garde : c’est toujours mieux d’être dans le rôle du Bon Pasteur.

  21. Duff

    Tous ces abus ont tous la même origine : Le subventionnement publique. Non les intermittents ne méritent pas leur privilège. Non la poste et la SNCF n’a rien à foutre dans le giron publique, non les associations ne doivent pas être financées par de l’argent publique des collectivités territoriales, c’est de la corruption! On nous vend des aides aux restos du cœur et à la fin on s’aperçoit que ce sont des Act up, toutes les coquilles vides pro-LGBT, les rappeurs pour aller taguer, pardon pratiquer leur art et j’en passe et des meilleurs qui reçoivent des sommes extravagantes.

    Personne n’ose débrancher la pompe à fric sauf.. Le FN. Ces crétins de postiers le savent très bien.

    1. Allons. Débrancher la pompafric, c’est ce qu’écrit le FN sur ses tracts. De propagande. Électorale.

      1. Kazar

        Peut être, mais vous pourriez nous laisser le bénéfice du doute, et attendre de voir comment seront gérées les municipalités FN (sur les 4 anciennes, deux ont mal été gérés et deux autres l’ont bien été, facile à vérifier sur le net). Ce parti a largement changé et nombre de ses candidats sont désormais des citoyens et non des « bêtes politiques » dont c’est l’unique métier. Et contrairement aux autres partis, nous n’avons pas à satisfaire à du clientélisme auprès des bobos, des LGTB, des étrangers, des gros, des petits, des moches, etc, mais juste à répondre aux aspirations des Français qui aiment notre pays.

        1. tabbehim

          le fait de satisfaire des lobbys ne vient pas du fait unique qu’ils arrosent les politiques avec des sous, mais aussi par le fait qu’ils peuvent mener des actions publiques nuisibles.

          Certains ont donc un pouvoir délétère pour tout gouvernement, quel qu’ils soient.

        2. Ce parti est un parti socialiste de plus.
          Il est composé de gens qui sont des socialistes, qui ont des raisonnements socialistes, des objectifs socialistes et des comportements socialistes.
          Une fois en place, ils feraient ce que feraient des libéraux ?

          À d’autres.

          1. Higgins

            Je partage ton point de vue. Il fait partie de ce que j’appelle la sphère politique conservatrice (en sens premier du mot, ne changeons rien si ce n’est à la marge) qui comprend la quasi-intégralité du paysage politique français (communément désigné sous le vocable UMPS). En face, le libéralisme maintenu en dehors du débat. Il n’y a pas de césure gauche-droite (cette dernière est purement artificielle, le seul enjeu étant un enjeu de pouvoir). La France est gangrené par la Socialisme rampant ou non. Elle ne pourra en sortir que si elle tourne franchement le dos à cette engeance. Le FN n’y changera rien. D’ailleurs, je ne crois pas qu’il le souhaite.

            1. yp

              La France est profondément et indécrottablement socialiste. Et elle ne tournera _jamais_ le dos à l’idéologie révolutionaire.

              Et c’est un choix de société tout à fait respectable, tant qu’il correspond à la demande du peuple – ce qui semble être le cas (je ne parle pas du petit millier de libéraux qui vivent en France, ils ne sont en rien représentatifs de la société française.)

          2. Franciskus

            Pourquoi pas ? Pinochet l’a bien fait.
            Le père était bien plus libéral que la fille, comme l’essentiel de ses cadres, mais celle ci a tôt compris ce qu’il fallait faire pour gagner des voix chez les prolos de souche.
            Je note qu’au final, le FN est victime d’un vrai scandale démocratique, mais que, mine de rien, on lui balance deux trois vacheries au passage dans l’article. Pénible.

            1. Calvin

              Vrai scandale démocratique ??
              Les règles sont bien établies.
              Pas de tricherie, juste une incapacité à ce jour de faire des alliances.
              Le FN n’a pas pu peser dans l’exercice du pouvoir par sa mise à l’écart par calcul politique de ses adversaires et par ses outrances.
              Aujourd’hui, le FN a fait le choix de devenir furieusement socialiste, de se dé diaboliser. Il aura du succès électoral et un échec politique.

        3. royaumont

          A lire les intervention des uns et des autres, il me semble que le débat autour du FN ait changé de nature ces derniers temps (même si les intervenants de ce blog ne sont pas représentatifs de l’ensemble de la population française).
          Les questions ne tournent pas sur des choses comme :
          – le FN est-il fréquentable ou pas ? Est-il un parti comme les autres ou pas ? Est-il une renaissance de-la-bête-immonde ou pas ?

          Le débat se fait sur d’autres plans, d’autres interrogations :
          Le FN a-t-il une ligne économique qui (me) convient ?
          A-t-il les moyens de ses ambitions ?
          Peut-il réellement incarner le changement tel qu’il le prétend ?

          c’est un changement radical dans la façon de l’appréhender.
          Cela est dû, à mon sens, autant à ses efforts interne de normalisation qu’à un sentiment de dégoût vis à vis des autres partis. Par leur attitude autant que par leur résultats, ils ne peuvent plus prétendre à la moindre autorité morale.

      2. Duff

        Je me suis mal exprimé, ce sont les seuls qui osent en parler, le faire j’en sais rien. Les autres UMP et consorts sont terrorisés à l’idée des représailles médiatiques.

        1. Kazar

          L’avantage au FN, c’est que nous sommes blindés contre les représailles médiatiques… et soutenus par un bon nombre de Français, n’en déplaise aux politiques qui passent leur temps à traiter de fascistes des millions d’électeurs !!!

          1. JS

            Justement moi ce qui m’inquiète quand le FN sera au pouvoir c’est l’esprit de revanche (pour ne pas dire autre chose) que doivent avoir pas mal de ses membres vu ce qu’ils subissent depuis la création du parti…

            Et quand vous associez cette état d’esprit avec une idéologie d' »état fort », moi çà m’inquiète un peu.

            1. Nocte

              Quelque part, j’avoue que je rigolerais deux secondes d’apprendre qu’un meeting du PS a été annulé pour risque de trouble à l’ordre public…

    2. Kekoresin

      Humpf! Le FN est loin de faire dans le libéralisme. Le retour à l’état fort avec ce que cela implique au niveau de fonctionnarisation du pays et donc de son endettement n’est pas franchement une solution pour la France. Vous me direz que vu comment ça fonctionne en ce moment ça peut difficilement être pire. Détrompez-vous, ça peut l’être et la mauvaise nouvelle c’est que ça le sera à 99.9% quelque soit le gouvernement qui suivra. Le pays est trop enfoncé dans la tourbière du corporatisme et des petits avantages de classe, pour que quiconque puisse le soulever. Ce qui me fait dire ça, au moins deux choses:
      – Les arrangements entre amis députés ou sénateurs (tous bords confondus) qui n’ont rien cédé (salaire, justificatifs de dépense, retraite…) à leur train de vie malgré la situation dramatique de la France.
      – La passivité de la jeunesse française, sauf à descendre dans la rue pour crier au retour d’une roumaine et de sa famille exemplaire.
      Seule la réalité fracassante du financement de la dette viendra nous contraindre à des mesures pragmatiques qui mettront les français dans la rue, mais à qui on aura pas d’autre choix que de leur faire avaler la potion amère qui marine (sans jeu de mot) depuis des lustres au soleil des crétineries bien de chez nous.
      Je ne crois pas en la révolution et encore moins à une évolution des mentalités dans ce pays.

      1. Duff

        Ne vous méprenez pas, je n’ai jamais soutenu le FN et j’ai toujours écrits ici que je pense que les seules intentions de la familia Le Pen et de Flipo étaient d’aller chercher des indemnités de parlementaires à vie, pas de s’occuper de la France.

        1. Peste et coryza

          Et un Franco local ?
          Mais bon, vu le carriérisme des officiers, c’est même pas la peine d’y rêver…

          1. Duff

            Comme dans toute organisation collectiviste mal gérée, un soldat sur deux de l’armée française est général ou presque…

      2. Kazar

        Le FN est pour un réduction du nombre de fonctionnaires des collectivités locales, pas des fonctionnaires garantissant un état fort (police, armée, justice) et des services indispensables (fonction hospitalière, etc). Et contre les dépenses euorpéennes inutiles. Qui va aider l’Ukraine avec 12 milliards d’euros ? L’Europe. Et qui va payer ? Nous tous, sans nous demander notre avis, avec de l’argent que nous n’avons pas et que nous allons donc emprunter. Il y a de sacrées économies à faire

          1. lateo

            En France l’hôpital public et « gratuit » n’est-il pas en quelque sorte un héritage de la monarchie chrétienne?
            Je comprends bien que cela puisse chagriner… 😉

            Blague à part, autant sur la sécu le débat me semble raisonnable et justifié, autant sur l’hôpital public ça me semble parfaitement déraisonnable : il est déjà difficile de trouver un hôpital à moins de 100 bornes pour beaucoup actuellement, si demain on ne devait trouver d’hôpitaux que là où c’est rentable… non merci, sans façon.

            1. Gilles

              Personnellement je préfère un hôpital qui fonctionne normalement avec des temps d’attente raisonnables, qui a suffisamment de personnel, qui me traite bien, qui ne perd pas mon dossier, qui me soigne bien et qui ne commet pas trop d’accidents, plutôt qu’un hôpital d’État.

              L’hôpital public en France, c’est ça (et je crois que c’est partout pareil dans le monde) :
              http://www.lejdd.fr/Societe/Sante/Actualite/Hopital-Ces-10-000-morts-annuels-sont-evitables-81906
              http://www.francetvinfo.fr/sante/hopital/une-femme-meurt-apres-4h30-dans-la-salle-d-attente-des-urgences_534467.html
              http://www.sudouest.fr/2013/10/30/il-etait-delaisse-dans-un-coin-inconscient-1214792-1801.php
              http://www.larepubliquedespyrenees.fr/2012/02/10/chute-mortelle-d-un-brancard-a-l-hopital-une-enquete-ouverte,226152.php

            2. lateo

              @Gilles :
              Il ne s’agit pas de dire que les hôpitaux publics type APHP sont parfaits ou que sais-je ; ils sont de ma propre expérience inférieurs aux hôpitaux militaires par exemple.
              Il s’agit dans mon esprit de garantir un accès à des soins corrects à tout un chacun.
              C’est une nécessité de mailler le territoire si nous voulons éviter de basculer dans (ou en tout cas d’accélérer) le monde tout urbain idéal aux yeux de nos chers amis « écologistes », et ça c’est de la responsabilité de l’état AMHA.

              Il y a dors et déjà des cliniques privées qui font la nique à à peu près n’importe quel hôpital public autant en termes de prise en charge des patients que de qualité des soins, là n’est pas la question selon moi.

              Bon et maintenant, allons lire un peu le nouveau billet de notre hôte 🙂

            3. gameover

              « Il s’agit dans mon esprit de garantir un accès à des soins corrects à tout un chacun. »

              Ca ne veut rien dire.

              « C’est une nécessité de mailler le territoire. »

              Les choix de vie sont des risques. Ce n’est pas aux autres à les supporter.

          2. Black Mamba

            Petite anecdote qui a son importance, le règlement des soins de CMU a d’énorme retard… la sécurité sociale ne paie plus professionnels de santé… Cela sent de plus en plus le roussi 😛

  22. Kekoresin

    Nul doute que le XVIème va suivre… Je ferme les yeux et imagine des hordes de bourgeoises lâcher leurs chiwawas sur les vilains postiers et leur propagande populiste! Ou encore des vagues de bobos la bave aux lèvres tenter de leur enfoncer dans la gorge ou ailleurs un bon poireau bien bio! MDR.
    Ces abrutis de syndicalistes sont la preuve vivante que le ridicule ne tue pas. J’ai écouté un de leur représentant non représentatif ne pas répondre aux grandes gueules, qui lui demandaient si un tract de l’UDI ou de Mélanchon pouvait déclencher la même réaction de leur part. Silence qui en dit long sur les valeurs démocratiques ces vendeurs de calendriers de chatons en corbeille! Le service public oui mais pas pour tous même pour ceux qui paie l’impôt qui finance en partie ces rigolos tout jaune.
    Effectivement, faire comme tous ces corporatistes est tentant. Ne plus payer d’impôt mais des prestation à l’usage, ce qui évitera de voir mon pognon disparaître dans des projet farfelus à haute densité sociale pour des gens qui ne conçoivent la solidarité que dans un sens.
    Dans cette catégorie, les parigos vont avoir bientôt autre chose à fouetter que les facteurs (aussi tentant soit cette activité ludique) avec la succession de la Noé (vous savez la version féminisée du constructeur naval). Avec de beaux projets comme la végétalisation des toits de Paris pour planter des arbres fruitiers et autres transformations aussi essentielles au devenir de la planète, la dette des parisiens n’a pas fini de faire des petits.
    Bref, tous ces pingouins syndicalistes et/ou politiques n’en sont qu’au début des saignées purgatives envers les mêmes classes moyennes laborieuses. Au moins le paysan qui fait du boudin a du respect pour le cochon qu’il saigne, contrairement à ces petits tyrans de la bien-pensance et de l’enculade silencieuse!

    1. vengeusemasquée

      C’est-à-dire que ce serait bien si cela ne concernait que les Parisiens. A la rigueur, s’ils veulent être gérés par la fine fleur de l’incompétence idéologisée, c’est leur choix. Non, le problème vient du fait qu’à partir du moment où les collectivités sont financées essentiellement par des dotations de l’Etat et non pas par des ressources propres, tout le monde en fait les frais. Les Parisiens votent et tout le monde raque. C’est beau.

      1. Kekoresin

        Vrai, mais l’exemple est symptomatique de la course à l’égo sponsorisée par nos impôts et taxes. Ces gens là n’habitent pas la même planète que nous. Après ils viennent miauler à la première caméra venue qu’ils ne sont pas tous pourris.
        Hé bien qu’ils le prouve en rendant leurs comptes réellement transparent, qu’ils produisent des justificatifs de dépense, et qu’ils s’alignent sur le régime général des retraites. Autant demander à un manchot de s’envoler vers le firmament!!!!!

        1. Nocte

          Un manchot, ça pourrait le tenter, un vol vers le firmament, mais il ne le peut pas… alors que nos politocards…

  23. HerveLE

    Risquer des « agressions physiques » dans le 7ème arrondissement à cause d’un tract FN… chapeau!

    il parlent sans doute du terrain vague de l’esplanade des invalides, ou des campements sauvages devant l’assemblée nationale…

    1. Kekoresin

      Ouais, certainement. Kaboul à côté c’est Disney Land!
      Visiblement le postier français a le temps de fantasmer pendant ses tournées 🙂
      Peut être que les tracs d’Auchan vont énerver les employés cannibales de Leclerc, ou que les chefs de rayons de Leroy Merlin vont les poursuivre tronçonneuse à la main à la vue d’un prospectus Castorama!!!
      Pénibilité + dangerosité = retraite à 39 ans – Vu l’espérance de vie d’un facteur, ça me semble raisonnable…

  24. Lieutenant X²

    SUD le dit clairement: les postiers risque de se faire tabasser par les milices (anti)fascistes ou par eux-même (« danger pour leur intégrité physique »). A la menace il ajoute l’insulte en considérant les postiers comme simples d’esprit sans personnalité (« danger pour leur intégrité […] moral »).
    Pas très gentil pour des personnes supposées défendre les intérêts de ces travailleurs…
    Il représente combien de personnes d’ailleurs ce syndicat/mafia/milice?

    1. lareponseest42

      Tout comme l’Etat, il estime qu’il ont une autorité parentale sur ceux dont ils sont sensé défendre les intérêts

  25. LECOMTE René

    Ils ont d’autres tours dans leur besace pour détruire les patrons, et en conséquence l’emploi : http://www.lepoint.fr/societe/bricolage-les-syndicats-saisissent-a-nouveau-le-conseil-d-etat-12-03-2014-1799933_23.php
    Encore SUD, les Solidaires Unitaires Démocratiques, dont j’ai pu mesurer leur pratique de la démocratie soviétique… Je me tais, sinon je m’énerver des voir des syndicats, qui ne représentent que leurs affiliés dans le fonctionnariat, traiter de l’assurance chômage du privé, des emplois à créer dans le privé en contre partie du pacte de responsabilité, de reporter l’actualisation du montant des retraites du privé de 6 mois,… et on leur accepte une clause de conscience refusée aux maires, élus démocratiquement.

  26. flak

    la france, pays de cons a la croisee de ses echecs: en france on peut vous agresser pour vos opinions politiques, en france ne pas etre de gauche est un crime, en france la politique c’est sale et il faut se cacher, en france on peut decider de ne pas faire une partie de son travail parce qu’il ne nous convient pas moralement etc etc
    Je rappelle pour ceux qui aimeraient vivre dans un pays civilise qu’au Canada et aux US on peut planter une affiche de son candidat, meme d’extreme droite ou gauche, sans se faire bruler sa maison.On peut exprimer ses opinions et recevoir des tracts chez soi sans enveloppe et sans danger.

    en france c’est une consequence directe des mentalites degueulasse et immatures qui percolent dans 100% de la population, ou l’on aime moquer, attaquer la personne, critiquer tout, tout le temps, et a outrance, et ou surtout surtout on deteste tout ce qui est different juste apres s’en etre lourdement moque.

    bien fait pour vos gueules.

  27. hussardbleu

    @flak : je ne sais si tu as remarqué, mais tu es sur un Blog qui est précisément contre tout ce que tu condamnes.
    Alors, n’est-ce pas, terminer par « bien fait pour vos gueules » …

    1. flak

      desole j’ai pas pu m’en empecher.
      Je sais que les 17 liberaux francais qui viennent sur ce site n’ont pas la sensation d’etre coupables de la paydemerdisation de la fRance, malheureusement c’est faux pour au moins 10 d’entre eux, qui vont faire les francais a la moindre occasion.Si tu veux je t’accorde le benefice du doute et je retire ce que j’ai dit, pour toi 🙂

      1. Black Mamba

        17 selon ton comptage mais pleins d’anonymes y viennent au moins lire et passent le message à d’autres 😉

        1. petit-chat

          Même pas 17 : il y a des espions qui viennent ici faire parler les gens. Que pensez vous d’un petit chat qui risque à tout moment de se faire bouffer, découper, laminer, sushier, énucler,… à tout moment, hmmm ? C’est pas net tout ça, flak à raison !

    2. vengeusemasquée

      Voyons, c’est clair que cette dernière remarque n’est pas destinée aux lecteurs du blog qui luttent comme ils peuvent mais aux moutons qui continuent à en redemander à grands frais. A force, c’est souvent ce qu’on a envie de dire. En tout cas, c’est mon cas.
      Au-delà de la manière dont est gérée le pays, ce qui me donne vraiment envie soit de partir loin, soit de m’enterrer dans un coin et de ne plus voir personne, c’est effectivement cette mentalité spécifique à notre pays et à certains de nos voisins. Regarder chez les autres, émettre un avis sur les choix de vie des uns et des autres, leur conseiller de ne pas se comporter comme ceci ou comme cela, de préférence avec un air plein de commisération hypocrite, c’est un mode de vie. C’est agaçant à la fin. Ca rend agressif, mauvais, ou apathique.

          1. tabbehim

            NVB a un puissant pouvoir de lavage de cerveaux, même petit chat commence à être touché !
            Au secours 🙁

            1. petit-chat

              Ça, c’est à cause de gameover et de son avatar (ben oui, il y a des gens qui ont toujours besoin d’un coupable, contre toute raison) !

            2. tabbehim

              petit chat, vite, coupez votre télé et regardez les dégâts de la socialie au vénézuela!
              Vous commencez à réfléchir politique en cherchant un coupable pour tout….
              courage !
              (regardez tous les spectacles de Dieudonné en prime en une soirée !)

  28. Calvin

    Ou alors, il y a une autre raison que tous ici n’avez pas vu :

    Les syndicalistes de SUD, qui connaissent bien les antifascistes et leurs méthodes, ont peur des réactions sur jouées ou de la violence vue à l’oeuvre à Nantes. Ils ont peur de l’intelligence limitée de ces hordes incapables de distinguer un facteur loyal d’un frontiste fasciste.

    1. Nocte

      Ou plus simplement, on fait monter en épingle le bordel pour apporter de l’eau au moulin du FN, en visant 2017 et espérant un match PS/FN, avec un vibrant appel au Front Républicain National contre la Horde Fasciste du Front National.

      Et ils auraient tort de se priver, à chaque fois qu’un truc comme ça arrive, le FN gagne des voix…

      1. tabbehim

        pas con, technique pour gagner pour le PS :
        -> on fragmente la droite, et on coupe la tête de tout les chefs présidentiables en accumulant les affaires.
        -> On fait TOUT pour que le FN et autre mouvement extrêmes montent. et on encourage les antifas à faire encore plus fasciste que les fascistes. Mais en expliquant que c’est pas fasciste pareil ^^
        -> On fait peur à la population sur le danger extrême droite, camp de concentration, racisme, tout le barda en montrant bien tout les paumés du FN (ou en n’en créant) les plus caricaturaux
        -> élection approchant avec « prise de conscience » de la monté du FN devant le grand publique
        -> front ripoublicain
        -> victoire de la démocratie (qui a changer les urnes)
        -> on recommence.

        1. bob razovski

          Vous oubliez les discours d’entre deux tours, avec cette sentence adaptée du gaullisme: « électeurs du FN, nous avons compris vos revendications, votre désarroi. Nous allons changer la classe politique »

          et la suite : maintenant, rentrez dans le rang, votez pour nous, et fermez vos gueules.

      2. Higgins

        Je suis assez d’accord. C’est là le but poursuivi par Normal 1er et sa bande pour faire un 21 mai à l’envers.

    1. petit-chat

      La distribution de publicité par La Poste est payant.
      J’avais lu un article où il était question d’étoffer la mission du facteur par de menus travaux : baby sitter, garde-malade, sortir les poubelles étaient des suggestions.

      1. tabbehim

        masser les pieds et faire le petit déjeuné avec option conduire les gens au boulot, c’est possible? 🙂

      2. hussardbleu

        « sortir les poubelles étai(en)t (une) des suggestions ».

        Aaaah ! je comprends tout soudain ce tropisme tropical de certaine tortue pour la Poste, ses pompes et ses oeuvres…

        1. Nyamba

          Pur hasard, je vous assure. La petite fée bienveillante que j’ai la joie de compter parmi mes amis ne m’a raconté cette anecdote qu’à l’apéro de samedi… ou de dimanche… c’était peut-être lundi dernier, maintenant que j’y pense… bref, récemment ; elle m’avait offert des noix fraîches « d’un de ses clients ».
          Je vous assure que je ne vois pas mon entourage comme exécuteur de corvées !

          1. hussardbleu

            Ma pauvre amie, vous traînerez cette histoire Grauflan jusqu’à la fin des temps… or, more aptly for a future NZ denizen, until all Hell freezes…

            1. Nyamba

              Me le rappeler à la moindre occasion, quand cet individu n’a semé que ruine et destruction dans ma paisible existence, est fort peu charitable de votre part…

            2. tabbehim

              il me semble que royaume de hel est déjà glacé, du moins, selon certaines sagas….
              donc ce futur est déjà passé *.* ….je vais reprendre un café moi….

            3. hussardbleu

              @Nyamba : bon….bon… on ne saurait faire appel en vain à mon coeur… je n’évoquerai donc plus ce douloureux épisode… mais prenez acte de mon sacrifice, jeune tortue, et portez le à mon crédit, car cela me coûte !

    1. doh

      J’ai pas tout lu, mais encore des mesures mortifères pour la capitale. Pourquoi vouloir vivre à tout prix à Paris si on en a pas les moyens? Pourquoi 70% des parisiens devraient pour payer pour les 30% restants avec pour pretexte de « maintenir la mixité ». Il y a des tas de communes proches de Paris où on peut se loger pour bien moins cher.

      Ses folies urbanistes j’en parle même pas. J’avais lu il y a quelques temps une étude d’airparif montrant que malgré la baisse du nombre de véhicules dans la capitale (25% de mémoire) la qualité de l’air était toujours aussi mauvais voir pire. Eh oui, on a de jolies voies de tramway mais des dizaines de km de bouchons en plus…

  29. Mario

    Avec la recherche scientifico-politique de SUD, on ne perd pas le nord… (je sais, c’est facile…)

  30. Mario

    H16 feint de s’ étonner que SUD justifie son alarme par le fait que transporter des tracts du FN aurait le pouvoir inouï de transformer les gentils facteurs du calendrier en suppôts stipendiés par la Bête Immonde! Et de s’ en gausser! En Socialie, pourtant, le fait pour un client distrait de rapporter don verre usagé au comptoir du bistrot suffit à le rendre préposé salarié du tenancier, vu par les honnêtes sicaires de l’ URSS-AF!

    1. Calvin

      Bien vu !
      Mais…
      Mais alors, si je dépose ma déclaration d’impôts au centre le plus proche, je peux commuer mon acte en un CDI dans l’institution fiscale ?

  31. Le gnôme

    Salut, salut à vous,
    Braves facteurs du 7ème ;
    Salut, braves pioupious,
    Chacun vous admire et vous aime ;
    Salut, salut à vous,
    A votre geste magnifique ;
    Vous auriez, en tirant sur nous,
    Assassiné la République.

    Air connu, de gauche pur sucre, breveté NPA origine garantie.

  32. Higgins

    HS mais il y en a que les scrupules et la mauvaise foi n’étouffent pas, hélas: « Salaires très élevés, primes à tout-va, congés records… les agents du Conseil économique, social et environnemental sont de plus en plus choyés. » (http://www.leparisien.fr/economie/conseil-economique-et-social-toujours-plus-de-privileges-12-03-2014-3665583.php)
    Saint Hypocrite devait présider la docte assemblée car celle-ci, courageusement je dois le dire, a choisi de ne pas publier l’audit fait sur les risques psychosociaux (prière de ne pas rire) encourus par ses agents: http://www.lexpress.fr/actualite/societe/le-conseil-economique-et-social-a-decide-de-ne-pas-rendre-public-notre-rapport_1498252.html

    1. yp

      C’est pas le machin rempli de socialistes, qui avait refusé de prendre en compte la pétition contre le mariage pour tous ?

  33. pouf pouf

    C’est à nouveau et enfin le printemps des poètes, mon balcon est fleuri, jane birkin chante encore, c’est pour vous dire. Enfin, de la poésie, dans nos deux chambres, dans la niche de la radio, on danse partout au bout de sa chaine. La poésie à toutes les sauces, sortant de vieux-beaux parlants dans les haut-parleurs de la légitimité. Pendant que Vldmr Bof tyrannise gentiment l’anormalie de l’est, ici en normalie banale, nous sommes sous le joug plaisant de l’histoire officielle votée par nos spécialistes en tout, qui concoctent en souriant les notices qu’on leur mâche. Et justement, cette semaine, c’est arbitrairement la poésie qu’on abime pour suivre la journée des « la femme » qu’on amoche tour à tour et réciproquements. En poésie, là tout est charmant, calme et voluptueux… là-bas, ici est ailleurs (et riche). Et pourtant, la colère gronde pendant les inaugurations poétiques des installations standardisées pour tous, alors que le bonheur, la sagesse, l’humour, tout est de là à là voir le croquis du dessein global. Dans la ruche où j’habite, derrière les fleurs blanches, aujourd’hui arrive tous les jours. C’est tout le temps maintenant, autour de nous la pollution se voit à l’œil nu, le présent a gagné et ce n’est pas poétique du tout. C’est euros et fa dièses le printemps des poètes.

  34. soludoki

    .
    Hashtable, on ne présente plus !
    on se délecte !
    Il finirait presque par nous rendre les socialistes sympathiques et utiles, tant ils deviennent sous sa plume une source de rires , et de rires pleins , de rires francs , de rires épanouis mais dont , aussi bénéfiques soient-ils à notre santé, il ne voudrait pas qu’ils soient remboursés par la sécurité sociale !
    .

  35. Calvin

    Au fait, il y aura des suites ?
    Le FN va demander des milliers d’euros de dédommagement au syndicat SUD pour chaque jour de retrait ?
    Il me semble que ce parti a payé pour imprimer – certes un torchon – des tracts sur du papier, et sans doute pour les faire diffuser…

    1. Calvin

      Ben quoi ?
      L’avion a pris l’eau, il y a tout un équipage….

      Et il paraît qu’on peut y retrouver des portables fonctionnant sous l’eau.
      C’est la bonne rubrique !
      🙂

        1. Calvin

          Tu as raison, je viens juste de voir un tweet sympathique d’un malaisien. Il dit qu’ils n’ont pas encore touché le fond, mais presque.

  36. Shade

    Un point qui n’a pas été relevé et pourtant il a son importance : l’invalidation des élections…

    La Poste a obligation légale de distribuer les tracts des uns et des autres (confirmé par les responsables); si ça commence à faire du tris; je pense que ça pourrait être jouable de faire invalider les élections dans les coins où ça se passe.

  37. gaeloup

    J’espere juste que ces farceurs zengages toucheront bien leur juste et equitable prime sociale pour la charge de travail supplementaire affiliee a la distribution de tracts en periode electorale. Un esprit de travail si citoyen et solidaire se doit d’etre jus
    tement retribue. N’ajoutons pas l’injustice a l’infamie!

  38. tabbehim

    http://www.20minutes.fr/economie/1321306-expatriation-non-la-france-ne-connait-pas-de-fuite-des-cerveaux

    « Une politique qui passe par un meilleur traitement des étrangers accueillis en France » (pour empêcher la fuite des cerveaux hein ^^ c’est logique point de vue socialaud je dirais ^^)
    non, la France perd ses cerveaux et gagne ceux d’Afrique, ça fait un solde neutre mathématiquement parlant.
    Vive la langue de bois bien râpeuse pour endormir le pékin moyen !

    1. yp

      Bah, encore un qui croit qu’a force de répéter un truc ça deviendra la vérité… 😀

  39. Silvos

    Bon, j’arrive un peu tard, mais je pense que cet article va plutôt bien avec le sujet du billet :
    http://www.lefigaro.fr/politique/2014/03/09/01002-20140309ARTFIG00099-l-extreme-droite-dissequee-par-un-nouvel-observatoire.php

    Résumé : On a créé un observatoire des extrêmes, bon, pas de bol personne n’avait envie d’étudier l’extrême gauche, donc on est obligé de ne taper que sur le FN. Mais ne croyez pas qu’on soit engagés politiquement hein, le fait que ce soit un projet de la fondation Jean Jaurès (subventionnée of course) montre bien que nous sommes parfaitement neutres.

Les commentaires sont fermés.