Un plan d’économie qui fouette du chaton mignon

C’est l’effervescence ! Maintenant que les décisions du premier ministre ont été adoubées d’un vote (purement formel et sans danger), toute la France va pouvoir bondir dans une nouvelle direction : la bonne, bien sûr.

Et cette direction est, évidemment, celle des économies, de la dépense maîtrisée, des budgets finement ouvragés et des lignes comptables millimétrées. Manuel Valls l’a rappelé : il s’agit d’un effort sans précédent (c’est-à-dire comme l’emprunt Sarkozy et le plan d’économie sous Villepin, mais encore plus). Vraiment, on sent l’impulsion ferme qui a été donnée au pays. Il y a dix jours, lorsque j’évoquais ce plan, je le taxais, naïf et sarcastique que je suis, de flou et d’insuffisant. Quel méchant je fus, de croire qu’il serait incapable de tenir ses engagements, aussi mous soient-ils ! Pas de doute, ce plan fouette du chaton mignon.

Et depuis, Manu les bons tuyaux a largement prouvé qu’il n’était pas prêt à ergoter sur les efforts, à minimiser les nécessaires ajustements pour revenir dans la rigueur budgétaire. On parlait, jadis, d’austérité, mais à l’évidence c’est bien de rectitude qu’il faut parler ici : le plan Valls d’économie sera gravé avec la précision du laser dans la solidité de l’airain. Bon, et puis pour éviter la grogne des députés, le laser en profitera pour arrondir les angles ici, là et là, en rabotant les économies qui, sinon, risquent de porter une partie de la population à l’animosité envers notre bon président, alors qu’il caracole pourtant en tête des sondages. Ce serait dommage.

Alors on ne va pas toucher aux petites retraites. Le RSA augmentera comme prévu. Et on conservera le gel du point d’indice des fonctionnaires, sauf qu’on vérifiera qu’il doit bien être gelé tous les ans. Des fois, il pourra être gelé à la baisse, des fois, à la hausse, en fonction des performances du pays, ce qui évitera un gel total avec une absence de mouvement. Ce sera un gel dynamique, en quelque sorte, si vous me suivez bien.

Bon. Moyennant donc ces quelques ajustements, on va pouvoir commencer à bien économiser, à bien redresser, à bien faire attention aux dépenses publiques. Parce que bon, ça suffit les dépenses irréfléchies. C’est fini, ça, monsieur, le temps des distributions gratuites de pognon des autres ! C’est fini, ça, madame, les semaines sans lundi matin et sans vendredi après-midi ! Il va falloir se retrousser les manches gouvernementales et bien tout mettre dans les petits tiroirs et les petites armoires, proprement, et s’assurer qu’il n’y a plus rien qui dépasse.

Voilà, c’est dit.

quand valls économise un chaton mignon prend cher

Vous pouvez retourner à vos activités. Travaillez bien. Consommez. N’oubliez pas de payer votre tiers d’impôts.

Voilà voilà.

Hem.

Et concernant les quartiers difficiles, dans certaines banlieues, au fait, on fait quoi ?

Ah oui mais pour ça, c’est différent. On doit absolument faire quelque chose, et on y consacrera donc 600 millions d’euros. C’est la copine de Manu, Najat, qui l’a expliqué : histoire d’apporter à grosses louches un « développement économique dans les quartchiers » qui n’ont pas toujours eu de la chance, la ministre de la Ville a décidé que l’État (comme un grand et en partenariat avec la CDC, c’est-à-dire lui-même) allait consacrer une enveloppe, pardon, une valise, pardon, une piscine de 600 millions d’euros sur une période de 6 ans pour inciter les investissements privés (les entreprises françaises adôôôôrent quand l’État investit avec elles l’argent qu’elles ont dû auparavant lui donner) sur des « projets structurants » comme, je cite, « des pépinières d’entreprises ou des maisons de santé », les quartiers étant, comme chacun le sait, les endroits bucoliques rêvés pour les maisons de santé et les entreprises. Et on consacrera 75 millions d’euros à la revitalisation des centres commerciaux et artisanaux des quartiers concernés, parce qu’un bon coup de peinture (à 75 briques), c’est fou ce que ça donne envie aux gens qui n’ont pas un rond d’aller se précipiter à Carrouf pour acheter des yaourts.

Voili voilà, pas de quoi fouetter un chaton (même mignon).

Bon, je vous l’accorde, le coup du saupoudrage de pognon gratuit dans les quartiers, cela fait un peu 40 ans que ça dure, et que les résultats sont particulièrement pastels si vous m’autorisez l’euphémisme. Je suppose donc que Najat a plus d’un tour dans sa besace pour transformer une recette qui a sur-performé en matière de ratage pendant plusieurs décennies en succès avec happy ending.

Et apparemment, c’est le cas : elle compte pas mal sur un petit tour de magie économico-sociale baptisée Emploi-Francs qui consiste à subventionner à hauteur de 5000 euros l’emploi d’un jeune chômeur résidant dans une zone urbaine sensible. De façon fort bizarre, les entreprises ne se sont pour le moment pas ruées dans la bonne combine et alors que le gouvernement avait prévu de financer 10.000 de ces contrats en trois ans (ça fait un peu plus de 3300 par an, donc), les dix premiers mois n’ont permis de n’en signer que … 130.

les emplois-francs de najat

Allez. Plus que 9870, et c’est bon, Najat ! Moi, je le sens bien le frémissement sur ce sujet. Et je sens que cette fois, l’ouverture des robinets à pognons sur nos quartchiers sensibles va vraiment faire la différence ! Et tant pis pour les zéconomies budgétaires, il y a des endroits, il y a des secteurs où je dis : No Pasaran !

D’ailleurs, j’en ai un autre qui me vient immédiatement à l’esprit : la masse salariale à la charge de l’État.

Économiser sur les trombones, passe encore. Raboter sur les dotations en essence des patrouilles de gendarmerie ou de police, c’est évidemment pénible. Surveiller de près les dépenses des soldats, des magistrats et des diplomates, c’est vexant, mais on comprend que chacun doit faire des efforts. Mais la masse salariale, c’est non, il ne faut pas pousser. En vertu de quoi, la fonction publique compte fin 2012 un petit 0.3% d’effectifs en plus, ce qui est une augmentation rikiki, austère même si on veut absolument employer un adjectif. De façon intéressante, on note que cette tendance à l’augmentation est un changement (on avait prévenu que c’était maintenant, et le voilà !): en hausse continue depuis les années 1980, les effectifs de la fonction publique s’étaient stabilisés pour la première fois en 2008 pour accuser une légère baisse en 2010 et 2011.

Apparemment, en 1980, la France subissait l’anarchie, les gens mourraient sur les trottoirs, les élèves sortaient majoritairement analphabètes et la société était fort malheureuse puisqu’il a fallu toute cette masse de nouveaux fonctionnaires pour arriver au paradis que nous connaissons actuellement. Et comme il est hors de question de tripoter les paramètres du paradis (au risque de le transformer en enfer), admettons qu’il faut donc continuer ainsi.

Le souci, bien sûr, est que ces nouveaux arrivants dans la fonction publique représentent un coût non négligeable qui gomme à peu près tous les efforts que Manu tente de mettre en place. Certains, hardis, l’estiment à 77 milliards d’euros, ce qui n’est pas rien comparé aux 17 milliards prochainement économisés à la sueur du front de Valls (et de tous les Français derrière lui).

Zut et zut, ce n’est pas simple, cette histoire de plan d’économie. D’un côté, on nous annonce des mesures viriles qui vont sauver la France. De l’autre, les bonnes habitudes ne se sont toujours pas perdues et les petits robinets à subventions, les grosses cohortes d’embauches publiques ne se sont toujours pas taries. Certes, il faudra voir si, en 2013, l’État, prenant conscience de son obésité, n’avait pas décidé de lourder quelques dizaines de milliers de fonctionnaires. Mais à vue de nez, je pense que ça n’a pas été le cas. Et peut-être, dans les mois qui viennent, Najat, frappée soudainement de lucidité, se dira que son plan de dépenses pour les quartiers et la bricole sur les emplois-francs sont un échec lamentable et qu’il est bon d’arrêter les frais.

Peut-être.

Factuellement, cependant, je continue de constater que le plan est toujours aussi microscopique, qu’il est déjà raboté avant même d’avoir été appliqué, et que de nombreuses fuites sont toujours ouvertes. Moyennant quoi, ma conclusion est sans appel.

Ce pays est foutu.

valls : c'est pas gagné

J'accepte les Bitcoins !

1BuyJKZLeEG5YkpbGn4QhtNTxhUqtpEGKf

Vous aussi, foutez Draghi et Yellen dehors, terrorisez l’État et les banques centrales en utilisant Bitcoin, en le promouvant et pourquoi pas, en faisant un don avec !

Commentaires252

  1. Aristarque

    Des économies? Quel vilain mot! En 2013, 31.000 fonctionnaires territoriaux en plus, comme si c’était de ceux là dont la Grance était dépourvue, elle qui a qq chose comme 20% de fonctionnaires en plus que l’ Allemagne,pays fédéral qui a un bon tiers de population supplémentaire au compteur!

    1. thom__yorke

      C’est sûr qu’il est difficile de comprendre l’acharnement à réduire toujours plus la fonction d’Etat qui est déjà en toute petite forme, quand à côté ça embauche plein pot dans la territoriale…

      1. yojik

        Oui ; on tape depuis des années sur les ministères régaliens – Défense et Affaires étrangères surtout – pendant que la territoriale embauche à tour de bras. Incompréhensible et idiot. Moins on gouverne, plus on administre…n’importe quoi.

        1. Deres

          Surtout, on transfère des activités à la territoriale sans transférer les fonctionnaires. Donc la territoriale embauche sans que la fonction centrale ne débauche en parallèle car ceux-ci au lieu de faire le travail vont maintenant faire de la « coordination » du bordel local.

      2. Deres

        Il faut quand même voir que la fonction publique d’Etat n’a pas réduit ses effectifs à hauteur des effets de l’informatique sur ces 20 dernières années. Une bonne illustration de cette résistance est l’échec du logiciel de paie de l’armée. On comprend bien qu’en coulisse tout le monde met des bâtons dans les roues de tous les projets de simplification risquant de diminuer le pouvoir et l’influence des gens en place. Par contre, ils appliquent le principe de Parkinson à fond en essayant d’avoir le plus de subordonnées possibles ce qui augmente progressivement les effectifs à travail constant.

        1. gameover

          Idem pour la Carte Vitale qui n’a servi à rien pour diminuer les effectifs de la SS. Les mutuelles font souvent mieux avec moins.

    2. Kekoresin

      Vu que nos syndicats miaulent à qui veut bien leur donner du lait que les français sont les plus productifs de l’univers, imaginez le boulot qu’ils abattent dans notre beau pays! Je pense qu’on pourrait créer une nouvelle économie: le traitement administratif global des autres états par nos grattes papier d’élite. En voilà une bonne idée pour rétablir notre balance commerciale 🙂

    1. Aristarque

      Ce serait emploi-gaulois qui le serait parce que stigmatisant les étrangers tandis qu’ à l’ époque des Francs, la France avait déjà connu du métissage… :mrgreen:

    2. vengeusemasquée

      Je suis plutôt favorable aux emplois-euros, en ce qui me concerne. 6,55957 chômeurs donneront un emploi-euro ce qui, j’en suis sûre, d’une manière ou d’une autre, réduira massivement le chômage.

    3. bob razovski

      Y’a de ça. Et du sexisme en plus. Comme c’est quelque chose qui doit sauver la france, ça ne peut être masculin.

      D’emploi-francs je passerais à Glandouilles-franches.

    1. Deres

      Oui, un gel ferme sur trois ans renégocié tous les ans. Il est impayable le Manuel.

      Je note par ailleurs qu’en seulement 3 semaine, il a déjà lâché à la louche 10 milliards de mesures clientélistes sur ses fameux 50 milliards d’économies, originellement destinés à réduire le déficit et rétablir la compétitivité du pays. Je vous laisse imaginer l’état du budget dans 6 mois … Chacune des mesures sera voté indépendamment et fera l’objet d’une nouvelle tractation politique avec les députés qui racleront entre 15 et 25% pour la justice sociale. Si vous ajouter la mauvaise volonté des administrations, les erreurs de rédactions des lois (involontaires ?) et les lois et décrets de complexifications émis en parallèle, notre compétitivité ne risque pas de progresser.

      A noter que pendant ce temps, après l’interdiction du travail des mineurs pour la récolte des fruits car se servant d’échelles et escabeau, l’interdiction de cultiver localement des OGM que nous consommons massivement dans tous les produits importés, la taxation des trajets locaux par l’écotaxe ce qui favorise les trajets longs venant de l’étranger, ils sont en passe d’interdire l’utilisation des pesticides quand il fait jour pour « sauver » les abeilles quelque soit le produit . Donc nos braves agriculteurs vont bientôt devoir travailler à partir de 10h le soir en été. Ils sont contents !

    1. Calvin

      C’est la différence entre un gel réel (exemple de l’eau devenu glaçon qui ne peut sortir de la bouteille) avec le gel type produit coiffant (qui ne coule pas à flot mais sort du tube).
      Avec le Gel Arnaud, je fais ce que je veux avec mes cheveux !

      1. La Coupe Est Pleine

        Ce n’est pas si exact comme expression, parce que l’eau même gelée conserve une petite viscosité et même fluidité …..
        Donc un gel totalement immobile en parlant de l’eau c’est finalement faux !

  2. Aristarque

    H16, tu es en retard dans le calendrier. C’est le deuxième tiers provisionnel de l’ IR qui est prochainement à payer… Le premier était en Février…

    1. Calvin

      +1, je confirme !
      Ça m’énerve, ces gens qui ont un jour de libération fiscale en février et non en juillet août comme nous z’otres…

      1. Black Mamba

        « une piscine de 600 millions d’euros sur une période de 6 ans pour inciter les investissements privés  »
        Moi! Ce qui m’énerve c’est de lire que la Najat se voit encore dans 6 ans en train de faire d’ouvrir les robinets et faire couler le pognon pour les assoiffés de l’argent gratuit des autres 👿

        1. Deres

          Mais je te rassure, sa carrière est maintenant assurée. Ayant été ministre, elle a placé des gens dans tous les rouages de tous les niveaux des administrations, associations dépendantes, collectivités locales, agences para-publiques, … Donc elle continuera à avoir des postes juteux, des missions diverses, des inspections, des écritures de rapports grassement rémunérées, des retraites cumulatives, des postes honorifiques, des invitations à des festivals, des voyages d’études, des présidences d’associations, des jetons de participation à des conseils d’administrations, etc jusqu’à ses 90 ans bien tassés donc pendant encore environ 50 ans.

          1. Deres

            Avoir été ministre, c’est un peu comme gagné au Keno. En comptant les avantages divers, si tu te débrouilles bien, c’est un peu comme si tu gagnais un revenu de 10 000 à 15 000 euros jusqu’à ton dernier souffle. Et en plus, tes proches peuvent bénéficier de ces mêmes avantages …

  3. royaumont

    Excellent !
    Il faut dire qu’un plan d’économie qui engage des dépenses tout de suite et prévoit des économies pour plus tard était du pain béni pour un commentateur inspiré.
    Tout ça pour ça… Les députés nous jouent une tragédie grecque pour, … heu, …, une baisse des charges en 2017 ?
    Pour le gel du point d’indice des fonctionnaires, c’est oui, c’est non, c’est peut-être, en fonction de la croissance et de la proximité des élections.
    comme quoi, le ridicule ne tue pas : dommage, on économiserait sur les indemnités des élus.

    1. La Coupe Est Pleine

      A force on va finir par les faire nous-même les « coupes drastiques ». Et ça risque d’être sévèrement dégagé au dessus des oreilles !

      Le risque est qu’a force de rouler tout le monde dans la farine. (Le secteur privé avec toujours plus de ponctions, le secteur public avec de moins en moins de rémunération) On finisse par avoir une vrai implosion du système et que les « jeunes » massacrent les « vieux » qui n’ont jamais su faire face à leurs responsabilités ……

      1. Kazar

        Entendue ce matin sur Europe 1 : une sympathique centenaire qui avait travaillé pendant 33 ans dans la fonction publique et était à la retraite depuis … 40 ans !!! Elle s’inquiétait de savoir qui allait payer pour les futurs retraités. A cent an, cette retraitée est plus lucide que l’ensemble de nos politiciens réunis !!!

        1. Flo

          C’est sûr après 67 % de sa vie passés à la charge des autres, et les 33 autres % payés par les impôts, on peut être lucide et à cent ans s’inquiéter sincèrement de l’avenir !

            1. royaumont

              Pas nécessairement.
              Si la personne rend un service non marchand, elle dépend d’autrui pour vivre. Pourtant le service rendu est parfois indispensable (police, justice, etc…)

            2. Flo

              Je n’ai pas écrit ni pensé que les 33 % de sa vie active avait été inutiles.
              Je ne la connais pas et n’ai aucun avis sur cette question.
              Je faisais juste remarquer que sa « lucidité » malgré son âge avancé était certainement favorisée par son profil de vie, et que son « inquiétude » pour l’avenir des futurs retraités était pour le moins décalée étant donnés justement son âge, son passé, et…son « futur ».

            3. gameover

              Royaumont :

              – pourquoi la justice aurait-elle besoin d’un budget à partir du moment où la partie qui succombe est condamné aux dépens.
              (ça doit être rare actuellement, je n’ai jamais reçu de factures)

              – Police : les fonctionnaires affectés à la garde des bâtiments publics doivent être payés par les administrations repectives ou les entreprises : exemple Aéroports de Paris et donc dans cet exemple intégré au coût du billet d’avion comme un service aéroportuaire.

              Quant aux coût des amendes il devrait servir à payer les policiers (publics ou privés) qui y sont affectés.

              Dans une entreprise, si on met en place un dispositif de contrôle dont le coût est supérieur au résultat, on le supprime.

            4. gameover

              En outre, des frais de procès réels donc élevés obligeraient les parties à faire de l’arbitrage.

              Pour les nécessiteux, en autorisant les honoraires 100% liés au résultat, seuls les avocats sûrs des bons droits de leur client s’engageraient dans la procédure.

              Je vous garantis que les tribunaux seraient beaucoup moins bondés et les délais de jugement réduits par 10.

            5. gameover

              Et plus d’aides juridictionnel, problème règlè.
              Léonarda, go home !

              Ma foi, si les associations veulent s’en occuper, pas de soucis, mais avec leurs ronds. Anyone interested ?

            6. La Coupe Est Pleine

              @GO « Quant aux coût des amendes il devrait servir à payer les policiers (publics ou privés) qui y sont affectés.
              Dans une entreprise, si on met en place un dispositif de contrôle dont le coût est supérieur au résultat, on le supprime. »

              Certes pour les contrôles en entreprises, qui ont pour objectif de garantir une qualité pondérable d’une production.

              Mais pour le service de sécurité civile ? Comment pondérer la qualité des résultats ?
              Vous avez un soucis de direction dans un lieu qui vous est inconnu, avez-vous le droit de demander votre chemin à la Police ? Combien doit-on vous facturer ?

              De plus « la productivité » dans la Police, c’est exactement ce qui est pratiqué en France depuis plus de 20 ans … Avec un super résultat : Des flics bien plus obsédés par la chasse aux petits fumeurs de shit, et les criminels/automobilistes roulant à 52 km.h !
              Remarquez maintenant certains appliquent cette logique avec le recours fréquent à l’inculpation pour « outrage », pour améliorer leur salaire !

              Le but premier des services de sécurité civile ne doit-il pas être de garantir la sécurité des citoyens/contributeurs, pas de les pruner à tours de bras pour faire du chiffre, vous ne pensez pas ?

              Dans votre logique de Rentabilité du Contrôle les radars automatiques devraient fleurir tout les 100 m d’autoroute !

            7. gameover

              « Vous avez un soucis de direction dans un lieu qui vous est inconnu, avez-vous le droit de demander votre chemin à la Police ? Combien doit-on vous facturer ?

              Je me suis demandé s’il fallait que j’aille plus loin dans la lecture de ta réponse ! :mrgreen:

              T’aurais pu trouver autre chose car c’était facile !

              Les flics devenus borne d’information…. PTDR
              Avec un distributeur de bonbon intégré !

            8. La Coupe Est Pleine

              @GO

              Ok c’est pas très adroit de ma part, mais pour le reste ? Tu pense vraiment que la Police actuelle ne travaille pas assez « pour faire du chiffre » ?

            9. Monoï

              Donc si je comprends bien, la police, tous fonctionnaires à l’heure actuelle, fait mal son boulot et ça devrait être la preuve que un autre système soit mauvais? Moi je vois plus ça comme un besoin de changer de système.

            10. La Coupe Est Pleine

              C’est assez facile de dire que « tout » est pourri et il faut vite tout changer.
              Encore faut-il bien analyser ce que l’on veut faire à la place non ?
              GO pense que la Police version Libérale c’est génial.
              Les flics se doivent de distribuer assez de prunes pour couvrir leur rémunération …..
              Soit ! Mais qu’en est-il de la JUSTICE dans cette affaire ?
              La sécurité a un coût, mais comment chiffre sa rentabilité ?
              Les meurtres qui n’ont pas lieu du fait d’une présence policière, ça paie combien pour le flic ?

            11. gameover

              Puisque tu fais amende honorable ça te fera 300E mais 200E si tu payes de suite et 150E si tu payes en cash.

              Il importe de ne pas faire faire n’importe quoi aux flics, c’est un peu comme pour les pompiers qui vont décrocher les chats dans les arbres… oh… c’est cromignon un petit chaton… et hop 300 Euros le chaton !

              Celui qui porte plainte et qui a tort, on lui fait payer tous les frais depuis le déplacement des flics.

              Le problème de base ce n’est pas le nombre de flics mais les cités de non droit car 98% du reste du territoire ne pose pas de problèmes de sécurité.

              Réglons les causes au lieu des conséquences et surtout punition immédiate.

              Et arrêtons de faire chier les gens pour ien. Ca stigmatise les gens contre la police alors que ça devrait être une collaboration.

              Les flics sont venus jusque chez moi en suivant mon fils qui sortait du boulot et à force de chercher sur sa voiture garée devant la maison ils lui ont collé une amende car il n’avait pas le A du jeune conducteur. Ils étaient 3 dans la bagnole et ça a duré 1/2 heure poursuite non comprise (à 70km/h hein). Aucune raison pour initier cette arrestation.

              Et ils n’ont même pas été foutu d’écrire correctement le n° d’immatriculation sur le PV électronique reçu quelques jours après ! donc PV invalide.

              Et dans ce cas vaut mieux pas leur demander s’ils n’ont pas autre chose à foutre.

              Comme dirait l’autre, les gardiens de la paix ils feraient mieux de nous la foutre au lieu de la garder.

              Les policiers municipaux se baladent par 3.

              Quant aux relations avec les gens quand est-ce qu’on va mettre des caméras filmant en continu sur les voitures de flics comme aux US, ça éviterait les mauvais comportements de part et d’autre et ça éviterait des enquêtes à n’en plus finir qui mobilisent des experts et des flics… pour n’en savoir pas plus à la fin qu’au début.

              Et il n’y aurait ainsi qu’un flic par véhicule au lieu de 2 ou 3. En cas de problèmes il appelle des renforts. Coût des patrouilles de nuit divisé par 2 ou 3.

              Idem pour les PV de stationnement : les flics des autres pays prennent une photo à 1/4 d’heure d’intervalle même en Hongrie !

              Quant aux contrôles radar c’est accidentogène ou pas. Si ça l’est il serait préférable de résorber les points noirs.

              A un autre niveau la France est le seul pays ou l’on voit des limitations qui changent tous les 50 mètres (10, 20, 30, 50, 60, 70, 90, 110, 130) tout en sachant que les lieux dits ça doit être 80 même si c’est pas écrit.

              Il y a eu d’ailleurs il n’y a pas longtemps un véhicule radar qui s’est trompé car entre la mesure de vitesse et le contrôle par rapport à la zone la vitesse avait changé !

              En Australie par exemple c’est 50 ou 100 (certains états à 110) point barre. Et les limitations de vitesse pour les écoles c’est uniquement lors des sorties d’école et non à 2h du mat’.

              Les étrangers se foutent de notre gueule à cause de la position de nos feux tricolores qui ne sont pas de l’autre coté du carrefour. Ils miment en général le conducteur se penchant sur son volant pour regarder le feu rouge.

              10 à l’heure… ils se foutent de la gueule du monde.

              ca m’énerve !

              Donc plein de mesures qui éviteraient du travail administratif puisqu’un flic passe la moitié du temps à faire de la paperasse.

            12. gameover

              « Les meurtres qui n’ont pas lieu du fait d’une présence policière, ça paie combien pour le flic ?

              T’as de chiffres ça m’intéresse !

            13. gameover

              Pour les caméras sur les voitures de flics, j’ajoute que toutes les émeutes de banlieue ont eu lieu après des poursuites de flics.

              Un film et hop, les esprits auraient pas le temps de s’échauffer car après il faut faire venir 3 cars de CRS et réparer tout ce qui a été brûlé ou cassé.

            14. La Coupe Est Pleine

              @GO
              Tu soulèves de bonnes idées, et donnes de bonnes solutions.
              Mais ça ne me dit toujours pas comment équilibrer la distribution de prunes et le salaire du flic ….
              D’ailleurs les limitations de vitesses ubuesques que l’on a en France, ainsi que l’anecdote de la prune de ton fils, c’est bien pour faire du « chiffre » ….. C’est ce que tu souhaite dans ton premier post sur le sujet ….
              Alors où est le blème ?

            15. gameover

              Ne renverse pas la charge de la preuve.e le salaire cha

              Si t’as des flics et qu’ils ne mettent pas de contraventions, c’est qu’il n’y a pas de contrevenants donc pas besoin de flics.

              Je dis qu’il faut régler les causes de la délinquance.

              Sinon si tu considères que le salaire chargé d’un flic est de 4,000E tu devrais quand même lui trouver 200E de prunes à mettre par jour, sinon il sert à rien.

              Actuellement on a 100,000 flics (et autant de gendarmes) donc ça fait un flic pour 650 habitants et en comptant les gendarmes ça fait 1 pour 325 habitants.

              Il y a actuellement 65,000 personnes en prison soit 1 pour 1,000 personnes et la durée moyenne de détention est de 11 mois.

              Il y a donc 3 fois plus de flics que de personnes en prison !

              Donc il faut 3 flics travaillant pendant 1 an pour mettre un détenu en prison pour 1 an.

              Ca cause non ?

              Il y a certainement des tâches qui pourraient être dévolus à d’autres personnes que des flics.

              Réservons les flics à toutes les tâches qui demandent l’usage de la force. Ceux là je veux bien leur donner un budget. Les autres sont des gardes champêtres.

            16. La Coupe Est Pleine

              @GO

              « Réservons les flics à toutes les tâches qui demandent l’usage de la force. Ceux là je veux bien leur donner un budget. Les autres sont des gardes champêtres. »

              Parce que dans l’industrie vous n’avez jamais pris des dispositions de sécurité, qui à posteriori se révèlent redondantes … tant qu’il ne se passe rien. Jusqu’à ce qu’il arrive effectivement « quelque chose » …. Et là finalement, quid de la redondance ?

            17. gameover

              Je ne comprends pas la question. Tu peux être plus clair ?

              A part dans les automatismes où il faut de la redondance pour être informé du défaut d’un capteur ou pour pallier la défaillance d’un actionneur sur un processus critique, je ne vois pas.

              Et surtout je ne vois pas comment une redondance connue pourrait causer un problème… Clarify please.

      2. La Coupe Est Pleine

        « Et surtout je ne vois pas comment une redondance connue pourrait causer un problème… Clarify please. »
        Du moment qu’il ne se passe rien, la redondance est coût inutile …. Pourquoi foutre du pognon sur un simple « garde champêtre » ce sont vos mots ?

        On ne peut pas parler de rentabilité et de productivité dans tous les domaines. Certains fonctionnaires rendent des services non-marchands, c’est un gain pour la société ou bien c’est une charge, quoi qu’il en soit il est préférable de ne pas s’en passer.

        Oui il existe toujours des moyens de rationaliser toute fonctions, tous les métiers. Mais certains domaines ne peuvent être raisonnés comme une chaîne de fabrication. Si un flic doit aller au boulot en pensant : « Il faut que je fasse 500 billets de CA aujourd’hui parce que demain c’est férié » …. Ce serait peut-être « rentable », mais quel genre de justice, peut-être rendu par de tels représentants de l’ordre ?

        1. gameover

          La police a 2 rôles bien distincts : la prévention et la répression bien que les 2 puissent être exercés souvent actuellement par la même personne.

          Pour la prévention pure il y a actuellement des agents de sécurité privés : 143,000 c-a-d plus que de policiers. S’ils font face à des délinquants leur rôle s’arrête là et ils passent la main à la police civile. Il n’y a pas de redondance.

          Quand on voit le nombre de patrouilles de sécurité privée qui sillonent les villes elles pourraient certainement être mises à contribution pour participer à des patrouilles civiles quand elles sont en liaison entre 2 sites et ce en collaboration avec la police.

          Pour info, certains commissariats de Marseille sont gardés par des agents de sécurité privés.

          Pour mettre un PV de stationnement ou d’excès de vitesse il n’y a pas besoin d’avoir un contact avec la population la plupart du temps. D’autres infractions peuvent être constatés par des agents sans avoir besoin réellement d’un flingue à la ceinture mais juste par dissuasion.

          Il y a actuellement un paquet de flics utilisés dans des tâches n’ayant aucun rapport avec le maintien coercitif de l’ordre.

          Si le flic n’a rien à faire dans la zone où il est qu’il change de zone.
          S’il n’a rien à faire, il est inutile.

          Des fonctionnaires utiles dans des services non marchands à part la justice, la police et l’armée : je ne vois pas. Eclaire moi.

          1. La Coupe Est Pleine

            gameover 30 avril 2014, 13 h 06 min
            « Quant aux coût des amendes il devrait servir à payer les policiers (publics ou privés) qui y sont affectés.
            Dans une entreprise, si on met en place un dispositif de contrôle dont le coût est supérieur au résultat, on le supprime. »

            gameover 30 avril 2014, 23 h 52 min
            « Des fonctionnaires utiles dans des services non marchands à part la justice, la police et l’armée : je ne vois pas. Eclaire moi. »

            => Quelle évolution !
            C’est sur ce point que j’attends encore des précisions de H16, qui sous-tend souvent qu’une société sans état c’est le top …. Sauf que la justice, la police et l’armée, je vois ne pas comment on peut assurer ce genre de services sans état …

            1. gameover

              Non pas d’évolution.
              Dans le libéralisme c’est toujours entendu comme ça.

              Je rajoutai simplement que pour la justice il fallait faire payer le prix que ça coûte pour éviter la judiciarisation (style Léonarda par exemple) et pour la police l’affecter aux tâches purement répressives (très peu), le reste étant assuré par une police de prévention payée grâce à son utilité mais surtout pas pour te servir de GPS.

            2. gameover

              Tu noteras d’ailleurs que c’était écrit « dispositif de contrôle » dans mon post, ça ne concernait que les garde-champêtre.

              Les dispositifs de contrôle qu’ils soient dans l’industrie ou dans la vie doivent être proportionnés au risque encouru et/ou au but recherché.

            3. La Coupe Est Pleine

              Ouais, ouais, ouais !

              C’est ce que j’ai dit ! Mais en fait j’ai dit autre chose !

              Tu ferais un bon politicien GO, tu n’y a jamais pensé ?

            4. gameover

              Tu dois faire partie de ces gens pour lesquels la notion de sécurité se mesure au nombre de flics qui les entoure.

              Perso c’est le contraire, moins je vois de flics plus je me dis que je dois être dans une zone en sécurité.

              Tu devrais donc en inviter chez toi, tu t’y sentirais plus en sécurité…

    2. Deres

      Le plus tragique c’est Sapin qui déclare dans un entretien qu’il n’y a pas eu de croissance en France depuis 2008 et que grâce à leurs actions magistrales, ils vont obtenir 1% en 2014 avec leurs petits bras musclés … Il faut que quelqu’un lui rapelle que l’on a fait 1.7% en 2010 et 2% en 2011 pour relativiser leurs futurs « succès ». Personnellement, je ne crois même pas à ce 1% car les mesures décrites ne vont être appliqués qu’à moitié, des mesures en parallèle iront dans le mauvais sens et au final, els économies seront comme l’année dernière principalement appliqués sur la partie vraiment utiles du budget qui sont les investissements (équipements et infrastructures) et la recherche publique.

      1. Théo31

        Sachant que le chômage n’affecte que le secteur privé et qu’il augmente inéxorablement, la seule croissance vient donc du secteur communiste.

  4. mlallier

    Même à quelques centimètres du mur, ce gouvernement refuse de freiner. Avec raison. C’est l’inverse du cheval blanc. Tous devant, et lui derrière.

      1. gameover

        Comme ils disent sur le site :

        Yes, but be suspicious if anyone asks you to slip and slide backwards and promises to « catch » you

      1. gameover

        Nan il faut le prononcer pour s’en rendre compte…
        Ca donne un accent terrible ! Génial !
        Mon café a atterri sur mon clavier… c’est trop fort !

  5. false flag

    Les 31.000 fonctionnaires territoriaux en plus, c’était pour 2012.
    Les chiffres pour 2013 ne sront annoncés qu’en 2015, ils faut leur laisser du temps pour faire leurs comptes.

        1. Calvin

          Compter les fonctionnaires qui comptent , c’est facile, c’est ceux qui travaillent. Ce sont les fonctionnaires inutiles (qui ne comptent pas dans un service) qu’ils ont du mal à quantifier.

          1. LeVertEstDansLeFruit

            Et dire qu’un fonctionneraire ne comptant pas compte quand même dans l’effectif.

            C’est pas possible; Jacques Rouxel, sors de ces corps (d’état) !!

            CPEP (Ce pays est pompé, euh.. compté)

    1. royaumont

      Il faut trouver des intitulés de poste suffisamment ronflant pour faire croire qu’ils servent à quelquechose.
      A force, les idées s’épuisent.

        1. Sémaphore

          Ben non, comme cet infâme a restreint l’ embauche de fonctionnaires nationaux, il a bien fallu compenser sur le terrain, tous ces chômeurs putatifs. C’est donc bien de la faute à Sarko qui a obligé les collectivités PS à mettre en oeuvre une charité que leur souci de la dépense leur interdit naturellement…

        2. Othello

          Très juste, et d’ailleurs j’attend avec impatience les chiffres d’embauche des fonctionnaires territoriaux quand les nouvelles municipalités maintenant à droite auront casé les amis et la famille sans pour autant avoir remercié les amis et la famille des équipes précédemment en place…

    2. Deres

      Sachant qu’avec les élections municipales en 2014, les maires ont probablement embauché et dépensé à tout va pour tenter désespérément de s’acheter une clientèle.

      1. gameover

        Oui en embauchant une personne on peut se faire facile à mon avis 20 électeurs en comptant la famille et les amis. Qaund on voit que certaines élections se disputent à 100 ou 200 voix près il suffit de 5 ou 10 embauches.

        Alors quand c’est un bus je vous dis pas…

    3. Aristarque

      Quand on pense qu’un patron, même d’une multinationale, risque en théorie de la taule s’il n’est pas capable d’identifier ses effectifs à l’instant T, on apprécie le 2P2M… 🙄

  6. Higgins

    Ce pays est foutu et le printemps sera chaud: « Il n’y a d’ailleurs aucune raison objective pour que ces chiffres s’améliorent. Nous nous dirigeons rapidement vers un taux d’endettement de 100% du PIB, qui peut être considéré comme le probable déclencheur d’un nouvel abaissement de la note de la France et, parallèlement, d’une hausse de la marge de risque qu’exigeront nos créanciers et donc de nos taux d’intérêt réels. » (http://www.contrepoints.org/2014/04/29/164551-economie-le-printemps-sera-chaud).
    Au sujet de l’évolution malheureuse de le fonction publique, tu aurais pu préciser que cette augmentation est avant tout le fait des collectivités locales. C’est la fête du slip sur ce point et tous les élus usent sans vergogne de ce levier pour s’assurer de leur réélection. Même si beaucoup de ministères passent encore à travers les gouttes (comme la Santé ou la Culture), il y en a qui mange très froid comme la Justice ou la Défense, je peux en témoigner directement. Quand on entend un ancien ministre, actuellement sénateur, qualifié très abusivement de « libéral », réclamer à corps et à cri la mise en place de l’écotaxe pour entretenir les routes, je suis assez inquiet pour l’avenir.

    1. Riguite

      Je crains que le Printemps ne soit aussi tiède que ne l’a été le début de l’année… Les français qui ont encore un boulot sont tellement apeurés par tout ce qui leur tombe sur le coin du nez qu’ils font profil bas en priant tous les saints de garder leur job, leur entreprise, leur activité. Quant aux autres, retraités, chômeurs etc… ils espèrent que les Assedic ou la sécu continueront encore de leur verser leurs indemnités…
      Un peu comme un château de carte, on ne touche à rien de peur que tout s’écroule.

    2. royaumont

      Pour les émissions de dette souveraine, n’oublions pas que les dés sont pipés : les conventions prudentielles (Bale 3 ou Solvency 2) obligent de fait, mais sans le dire, les banques et assurances à acheter des obligations d’état à tour de bras, et donc au prix où on veut bien leur vendre.
      Cela siphonne les marchés financiers, au détriment des entreprises (surtout les PME).
      Donc, quand nos chers ministres se gargarisent de la confiance des marchés ou qu’ils se déclarent « ennemi de la finance », cela fait doucement rigoler.

    3. Deres

      Oui malheureusement … L’analyse des prévisions 2014 montre clairement que tous les chiffres permettant de l’établir sont très optimistes ! On parle un peu de la croissance, mais d’autres chiffres influent et sont eux carrément irréalistes. Le chômage est censé baisser, les importations largement augmenter, les ménages consommer plus, la masse salariale fortement augmenter, le prix du pétrole ne pas bouger, les taux d’intérêt rester quasi-nuls, aucune dépense imprévu n’apparaître, … Même les bisounours trouverait cela un peu gros !

        1. Black Mamba

          Pas le temps de faire de commentaire aujourd’hui mais là je ne résiste pas !
          Tu as l’air sortable avec cet avatar … plus aussi psychopathe qu’avant :mrgreen:

  7. Le Gnôme

    Un plan, où ça un plan. Un plan, c’est réfléchi, ça suppose une articulation, un but, un dessein. Je ne vois rien de tel.

    Je viens de comprendre l’acronyme SNCM; Société Noyant les Chatons Mignons. Avec le pognon quils crament, c’est bien le moins.

    1. petit-chat

      Emploi-Eco, ça donne un petit côté « économie » (ça sonne bien avec le Plan-Quand-Même) et « écologie » pour des emplois recyclables avec l’efficacité que l’on connaît.

        1. petit-chat

          Je suis un parasite qui vit avec votre pognon, merci !
          La Valséconomie pourrait s’appeler le PQ (Plan Quanmême) au vu de son efficacité immédiate et à venir.

  8. Jesrad

    Punaise, 600 miyions déversés sur les « quartiers difficiles »… L’inculture économique en béton précontraint de nos zé(ro)lites est devenue tellement visible qu’on jurerait qu’elle cumule la bronzette topless et le numéro de claquettes en eurovision.

    Car il est archi-connu et parfaitement anticipé par n’importe quel homo sapiens équipé d’au moins deux neurones en état de fonctionnement que l’argent public offert ainsi s’éccompagne d’une consommation pure supplémentaire compensant exactement (voire plus, érosion de la préférence temporelle oblige) le soit-disant « investissement ».

    C’est bien connu que filer encore et encore plus de fric à un junkie va l’inciter à se sevrer et se trouver un vrai logement et un vrai travail, hein…

    1. Kazar

      A lire absolument : « l’Allemagne disparait » avec démonstration chiffrée que le flot d’argent gratuit (enfin pas pour les cochons de payants) déversé à flots sur les qua

      1. Peste et coryza

        Certes, mais sans cette manne d’argent gratuit, la situation sécuritaire de ces zones (déjà très médiocre) s’avérerait incontrôlable.
        Le cannabis est la quatrième industrie de Rhône alpes…

        1. bob razovski

          J’y vois justement le contraire. Cette ressource (le cannabis) rapporte certainement bien plus au quartier que cette vaporisation de miyons, qui de ce fait n’a aucun effet, sauf de nous coûter cher.

    2. Kazar

      quartiers sensibles est sans effet sur la façon de se nourrir, de se cultiver, de se soigner, bref sur les paramètres sociaux qui dépendent de l’éducation et qui sont pourtant indispensables pour s’intégrer et réussir. Ça peut piquer les yeux des bonnes âmes…et c’est écrit par un « socialiste » allemand (il est vrai qu’en Allemagne, les socialistes n’ont quasiment en commun avec les nôtres que le nom).

    3. LeRus

      En fait je les trouve petits bras sur ce coup. 600 M€ pour les quartiers difficiles, où les gens sont laissés sur le côté de la route et qui ne s’en sortent pas parce qu’on les aide pas?

      Mais c’est le double qu’il faut donner! Que dis-je le double? Le triple ou même le quadruple! Que représentent 2,4Md€ pour un pays comme la France? Un peu de solidarité!

      Bon, je dis ça, mais c’est vous qui payez, hein! (et il existe encore des gens pour me demander si j’ai envie de rentrer en France…)

  9. gameover

    Vous aurez apprécié la tragi-comédie et le timing du vote afin que le résultat tombe pendant le JT de 20h… on a eu trop peur !

    Je note que les centristes se sont abstenus. Ca n’aurait rien changé mais bon c’était comme voter pour.

    1. Calvin

      Je pense que l’opposition aurait dû voter pour, tout en déclarant que c’était insuffisant. Et plus il y avait de voix pour au centre boire à droite et plus de députés de la majorité aurait voté contre. Et ça aurait été marrant.

        1. gameover

          Je pense que ce n’était pas l’envie qui leur manquait, ne serait-ce que pour foutre le bordel dans la majorité, mais si ça foire on va leur dire « vous étiez d’accord ».

            1. gameover

              Oui 🙂 c’est à bon escient que j’ai dit « si » car même s’il n’y a pas corrélation on devrait voir l’activité s’améliorer dans les prochains mois. Il y a plusieurs signes de retournement en ce moment dont les fusions acquisitions.

  10. Djefbernier

    Un bien beau manuel des plans d’économies. Particulièrement bonne cette affaire de printemps été qui s’en vient, les plages bondées, les congés payés. Ce billet avait comme une odeur de souffre.

    1. Marco33

      Hollande a une boîte à outils : Il a fait le Ayrault pendant deux ans, fanfaronnant, mais on a pu voir que ce n’était pas un Manuel.
      Malheureusement on connaît la musique et cet orchestre cacophonique ne nous fera pas Vallser, mais plutôt gerber, vu qu’en plus le pédalo tangue haut et bas, alors que la mer est étale…
      Ce Pédalo Est Foutu

  11. Kazar

    « Congés payés » : uniquement pour les salariés, pas pour les artisans, commerçants, agriculteurs, professions indépendantes, chefs d’entreprises TNS, etc…Mais c’est vrai que ces gens là, dont je fais partie, sont quantité négligeable, et ne servent qu’à une chose : raquer !!!
    PS @ Djefbernier : ce commentaire n’est absolument pas dirigé contre vous, je réagis juste à l’expression « congés payés ».

    1. La Coupe Est Pleine

      Même dans les activités touristiques on ressent de plus en plus fort le malaise …. Les retards de réservations n’ont jamais été aussi importants. La crise c’est maintenant !

    2. Aristarque

      Pitié ! Grâce ! Au secours !
      Qu’est ce qu’il ne faut pas devoir lire sur un blog libéral !
      Les seuls qui ont eu des congés payés réellement de la poche du patron sont ceux des salariés qui n’en bénéficiaient pas dans leur branche d’activité, au moment où P’tit Léon B. a instauré les CP pour tous en 36, soient 12 jours ouvrables effectivement pris dans ce cas sur la marge de l’entreprise puisqu’il n’y avait pas eu d’épargne préalable pour ce faire.
      Depuis, le salarié a reçu chaque mois son salaire moins le pourcentage dudit nécessaire à lui offrir la durée des CP légales. Actuellement, c’est 10% de moins chaque mois que ce qu’il devrait normalement percevoir, pour être payé ensuite durant ses vacances. C’est exactement la même illusion que les CSS et les CSP! Un employeur raisonne avec un budget coût pour employer un salarié lambda. Ce budget (cas général standard) de par la loi actuelle comprend du salaire net, des CP nets et un 13me mois net + CSS et des CSP sur le tout. Dans ce budget, que le salaire net total soit de 90% et les CS de 10% ou l’inverse ne fera ni chaud ni froid à l’entreprise.
      Seules les conséquences économiques varieront mais ce n’est pas le sujet ici.
      Mettez vous dans la tête que les cadeaux du socialisme sont faits avec
      l’argent des autres, y compris le vôtre même et surtout si vous ne le discernez pas réellement parce que tout est fait pour vous faire prendre des vessies pour des lanternes.
      Perso, je suis TNS et j’épargne chaque mois ce que j’estime nécessaire pour mes CP de l’année…

      Et voici un excellent article pour vous deciller (ou dessiller, si vous êtes moins barbon que moi :lol:) les yeux !
      http://acrithene.net/2013/09/07/la-distinction-charges-patronales-charges-salariales-existe-t-elle/

      1. gameover

        Quelqu’un avait mis le lien il y a déjà quelque temps.
        J’avais bien aimé la loi sur la chaussure gauche gratuite, il faut parfois des aphorismes de ce type pour que les gens comprennent tous la même chose.

        Je suis pour le salaire superbrut.

        Lors de l’embauche de personnel et lors de discussion de salaires au cours de laquelle rarement le salarié fait sa proposition j’ai toujours la question « brut » ou « net » pour ceux qui vous laisse le choix (!) ou « net ? » à laquelle je réponds imperturbablement « brut, pourquoi vous posez cette question ? ».

        Après les avoir entendus dire qu’un salaire devrait être net je leur demande s’ils ne veulent pas non plus que j’inclus l’assurance de leur voiture et de leur habitation… vu qu’ils veulent déjà l’assurance santé et retraite et…. etc…

  12. Marco33

    Petit HS (mais pas tant que ça) :
    La farce Montebourgeoise ne serait-ce pas en fait une inquiétude pour les énarques et autres politoco-tocards?
    Ce Don Quichiotte qui s’essaie dans l’Etat qui ordonne aux grandes entreprises… Entreprises qui par fusions voient leurs sièges sociaux partir vers des cieux fiscaux plus clément : c’est autant de postes bidons pour ces apparatchiks qui disparaissent….

    1. gem

      Tu rêves. Regarde au Venezuela, en Algérie etc. : la fuite des sociétés normales offre au contraire un boulevard aux kronies. Pour ces gens là, un poste chez netflix qui n’apparait pas, il y en a dix qui jaillissent au CSA, CNC, etc. car il faut lutter contre l’enfer ultralibéral, n’est-ce pas.

  13. Kazar

    La grève des impôts étant un délit, il faut restreindre la consommation au maximum pour faire chuter les recettes de TVA, acheter d’occasion tout ce qui peut l’être (DVD, livres, etc), et utiliser des services non marchands (co-voiturage, etc). Si les recettes fiscales fondent, l’État n’aura d’autre choix que de se réformer.

    1. gem

      l’etat, se réformer ? lol.
      si les recettes fiscales fondent, il mettra en place les idées fiscales qui abondent, comme la taxe sur l’absence d’emprunt immobilier, la taxe sur l’usage routier (résurrection de l’octroi, les douanes intérieures), la taxe sur les poussières automobiles et domestiques, la corvée, l’exit taxe, la taxe sur les mouvement financiers vers l’étranger, la taxe sur les mouvements financiers (vil spéculateur), la taxe sur l’absence de mouvement financiers (vil fraudeur), etc.

      1. Minou

        « si les recettes fiscales fondent, il mettra en place les idées fiscales qui abondent »
        Du genre augmenter mes impôts de 50%.

        1. lasolutiontechnique

          L’état est irréformable. Il faudra travailler moins, ou arrêter de bosser. C’est eux sont qui sont les parasites, c’est eux dont la survie à moyen terme dépend des rentrées fiscales (l’emprunt est une solution à court terme.)

          1. Minou

            Tout à fait mais comme je n’ai pas l’intention de me transformer en assistés je pars dans 3 mois visiter 2 pays qui sont susceptibles de m’accueillir.

            1. channy

              pardon, mais il existe aussi des solutions techniques pour travailler moins sans devenir un assiste , et donc payer moins d impots festifs(car revenus en baisses)
              Bien sur il ne faut pas avoir de famille(encore que) surtout pas de credit, et encore moins des ambitions de carriere.
              Exemple ne bosser qu en CDD, genre 7 a 8 mois puis aller se mettre au chaud dans une contree exotique les 4/5 derniers mois de l annee…
              Autre solution, les conges sans soldes, un des rares trucs a ne pas etre reglemente par le code du travail..tout depend de vous et de votre patron, vous y trouvez votre compte en negociant le temps que vous voulez vous mettre au vert, histoire de diminuer la note fiscal( et aussi profiter de la vie) et votre patron lui economise les tracas et les couts lies au CDD, sans compter le salaire et autre taxes patronales…Tout est affaire de discussion avec votre patron..
              Vous ne touchez rien de l etat et vivez sur vos economies..Il faut juste prendre ses responsabilites.

            2. Sémaphore

              Il faut juste, aussi, avoir pu faire des économies sur les revenus antérieurs, ce qui n’ est pas une mince affaire par les temps qui courent…

            3. Peste et coryza

              C’est possible : vous pouvez tranferer vos allocs chomages d’un pays européen à un autre.

              Et avec la famille que vous avez sur place, il y a moyen de percevoir RSA et autres allocs tout en étant à l’étranger.

              Sinon, il y a aussi ça : http://hh.ru/
              Mais il faut aimer le russe (en tout cas, il y a des offres pour moi sur ce site)

            4. gameover

              Sémaphore : faire des économies

              Lesson 1 ™ :
              – Ouvre le catalogue de la Redoute site d’Amazon
              – Fais toi une love list pour au moins 30,000E

              Lesson 2 ™ :
              – Quelques jours plus tard, renonce à ta love list
              Et voilà tu as économisé 30,000 E, ce sont tes économies !

              Elle est pas belle la vie !

              Copyright Hollande-Valls-Sapin™.
              Tous droits réservés en France seulement.

              Next lesson : anticipe une augmentation de ton patron.

        1. Higgins

          Ah non. La soumission au Léviathan a encore des suppôts qui ont, malheureusement, des idées: http://tempsreel.nouvelobs.com/societe/20140425.OBS5171/un-rapport-recommande-la-suppression-du-quotient-conjugal.html (il y a a priori 5 milliards d’euros à gratter. Admirons au passage la rhétorique utilisée pour justifier la mesure, du grand art). La stupidité n’a décidément plus de limite dans ce pays. Elle confine à la connerie la plus grande: http://www.leparisien.fr/societe/cigarette-electronique-touraine-veut-l-interdire-dans-certains-lieux-publics-30-04-2014-3806751.php. Après, elle devrait s’attaquer aux cocotte-minutes.

          1. Lambda Expression

            Entendu ce matin : interdiction totale a NY. même sur la plage.
            Il est certain qu’a moyen terme, il en sera de même ici.
            Viendront avec une nouvelle taxe.
            Touraine, le nonce étatique du saint Piege, va s’en charger.

          2. bob razovski

            Je viens de voir, sur ma déclaration, la possibilité pour ma femme et moi de faire une déclaration séparée, je n’avais jamais noté ça avant :

            « Cas particulier : vous optez pour une imposition séparée
            Cette option est irrévocable pour les revenus de 2013.
            Chaque membre du couple doit faire une déclaration de revenus.
            Chacun est imposé séparément sur l’ensemble des revenus dont il a personnellement disposé pendant l’année du mariage ou du Pacs (revenus personnels et quote-part des revenus communs).
            Vous ne pouvez pas opter pour une imposition distincte si vous vous êtes marié en 2013 avec votre partenaire de Pacs (Pacs conclu au titre d’une année antérieure et qui n’a pas été rompu).
            Les charges de famille retenues pour le calcul del’impôt sont celles constatées soit au 1er janvier soit au 31 décembre 2013 si elles ont augmentées
            en cours d’année. »

            Ca existait avant ?

    2. Fll

      Ils ne le font pas pour autant depuis des années, ils empruntent plus, c’est tout ! ne pas oublier la puissance du SAM ! (sac à merde 🙂 )

    3. Marco33

      Les gauchistes sont fans des modes de consommation alternatif!

      Chiche! ça fera autant de TVA qui ne rentrera plus!

      Sont vraiment très c.ns ces gens là!

      1. Kazar

        Peut être, mais il faut bien commencer par quelque chose. Et comme je l’ai déjà écrit plus haut, passé un certain niveau de taxation, les rentrées diminuent, quel que soit le taux…

        1. petit-chat

          @Kazar
          Nous sommes d’accord, mais j’observe autour de moi que ce n’est que contraint et forcé, avec blocage de la carte bancaire, coupure d’électricité ou autre désagrément que la consommation diminue…pour reprendre aussitôt qu’une poignée de brouzoufs réapparaît. Ils sont incurables.
          Je les soupçonne de voter pour du Flan, et de croire que cette gelée est dynamique…

  14. jeff

    Moi quand je vois l’augmentation de mes impots encore cette année, son plan de merde, je m’en carre ! 13% d’augmentation de salaire car j’ai démissionné et on m’a payé un mois de congés. 22% d’augmentation d’impots ! Sans changer de tranche, je précise.Maintenant mon seul objectif est de partir d’ici avec ma nouvelle société. je ne demande meme pas un contrat d’expat. Un contrat local me suffira !

  15. Riguite

    H16, sans vouloir vous offenser, votre titre aurait pu se limiter à « Un plan d’économies qui fouette ». Décidément, ce gouvernement est à la hauteur de la situation, c’est à dire au niveau des toilettes.

  16. David

    Des dépités socialistes ont créé le site « Socialistes contre l’austérité » : http://www.socialistes-contre-austerite.fr/

    « La gauche ne réussira que si elle démontre qu’elle met en place une autre politique que celle de la droite. Pas plus aujourd’hui qu’hier, nous ne nous reconnaissons dans les mots de la droite (“charges”, “coût du travail”, “flexibilité”…) ni dans les choix économiques privilégiant l’“offre” » sur la “demande” »

    Il y a donc des mots de droite et des mots de gauche ; ‘coût du travail’ n’est pas un mot de gauche, puisqu’on vous le dit !

    Tout va bien, nous sommes sur la bonne voie ; nos chers dépités s’occupent bien de nous.

  17. Pere Collateur

    Pas mal ce billet, mais c’était tellement prévisible que les bidouillages de Manolo serait des economies en cartons pate que ca en devient lassant.

    Par contre une info que je ne connaissais pas et qui m’étonne un peu:

    136 contrats emplois francs signés? C’est tout? Malgrès les 5000 balles en bonus?

    Autant je comprendrais que le privé ne se rue pas sur le dispositif, mais d’habitue, il y a des tonnes d’associations bidons qui utilisent massivement ces machins pour faire du recrutement à peu de frais…
    Et aussi les « collectivités » et autres conneries dispendieuses locales qui sont supposées en etre egalement friande…

    Et là non. Personne? Tres étonnant. Comment expliquer ca?

    1. gameover

      Bah 5,000 balles ça va pas loin pour payer un salaire et faudra quand même vendre pas mal de trucs en macramé à coté. 😈

        1. Pere Collateur

          Ca je pense pas; Il y a déjà eu dans le temps ce genre de programme qui on fait embaucher pas mal « Grand Frères » à l’époque… Pour faire des « agents d’ambiance » par exemple, ou des animateurs sociaux…
          J’imagine qu’avec ce genre de références sur un CV, à part faire rigoler les recruteurs, ca n’a pas du avoir une forte influence sur ces l’employabilité de ces braves petits un peu turbulents….

          Bref, tout ca pour dire lors des dispositifs précédents du même tonneau. apparement, avoir un profile de Sven ou BJorg, ne semblait pas poser de problemes…

          Ca aurait donc empiré à ce point que même si on vous donne de la tune pour les embaucher, ca marche plus?

          1. bob razovski

            5000 balles.. pfff…

            Ce que veulent les collectivistes c’est que l’état finance toute la charge, comme ça a été le cas pour bien des dispositifs « pour l’emploi » depuis des lustres.

  18. Petit Poney

    Pour ma part je suis impatient, on arrive bientôt à la moitié du mandat de Mollande, et si je me souviens bien tout qu’est-ce qu’il a dit en 2006…

    « Je préconise un exercice de vérification démocratique au milieu de la législature. (…) Si d’aventure, à l’occasion de cette vérification, une crise profonde se produisait, ou des élections législatives intervenaient, contredisant l’élection présidentielle, nous en tirerions toutes les conséquences en quittant la présidence. » (extrait de « Devoir de Vérité », écrit avec E. Plenel)

    Ca promet! 😉

    1. royaumont

      Une dissolution à l’automne ?
      Ca foutrait une belle M… Intéressant à vour de l’extérieur, mais en habitant sur place, quelle catastrophe ! On risque quand même une crise de régime da

      1. LeRus

        Non, un peu plus tard, plutôt fin 2015 afin que bien lessiver Valls, et de faire nommer les clowns de l’UMP en cohabitation pour qu’ils se déchirent comme à chaque fois.

        Hollande apparaît alors comme une bouée de stabilité dans ce fatras politique et emporte la donne.

        1. royaumont

          Donc, après les cantonales et régionales…
          N’oublions pas que le PS a beaucoup de sièges à sauver dans ces élections. Je pense que beaucoup d’entre eux préfèreraient (secrètement) une dissolution après les européennes pour limiter la casse en 2015.
          Seul Hollande a intérêt à attendre fin 2015. C’est lui qui décide, mais à trop mécontenter les élus PS, il risque de ne pas être investi en 2017.

          Les paris sont ouverts.

    2. royaumont

      On risque quand même une crise de régime dans l’aventure.
      Si les socialistes se prennent une trampe, ce qui est vraisemblable, on fait quoi ? Personne de raisonnablement sensé ne voudra prendre les coups pour que Hollande soit réélu.
      De plus, personne n’a de projet crédible à présenter, ni l’autorité suffisante pour l’imposer.

    3. Sémaphore

      C’est du même niveau d’Attali, parlant d’ occire les vieux pour faire de la place et épargner du flouze de retraites devenues vaines. Mais cela, c’était avant… quand il était jeune, de même que pour le roi Solex, quand il n’ était pas au palais…

  19. LeRus

    Franchement, H16, je vous trouve de plus en plus gentil avec ces incapables.

    Que se passe-t-il? Une bouffée de pitié? Un sentiment d’abandon face à tant de bullshit en branche?

    Quoiqu’il en soit, vous avez bien du courage. Merci encore pour votre abnégation.

    1. Sémaphore

      C’est que forcer la dose reviendra à inaugurer de la résistance active niveau 2… Vegeta, arrête de baver partout! Pour le moment, notre hôte refuse de franchir le Rubicon…

    1. gameover

      Il faut aller à la fin de la video pour que ça embraye sur celle de 3h 30mn 23s.

      On se demande bien pourquoi c’est le programme de l’UMP que maintenant. Toujours plus facile de parler quand on est dans l’opposition.

      1. Jeanpierre

        C’est bien vrai. Ca rejoint l’aphorisme « les conseilleurs ne sont pas les payeurs. » Reste à savoir s’ils l’appliqueront une fois au pouvoir, s’ils le reprennent un jour.

    2. Kekoresin

      On peut encore voir que nos crétins d’élus sont toujours aussi respectueux et à l’écoute. Dans une cantine d’école primaire, c’est plus calme et discipliné!

      Ces pauvres cons méritent une grande, profonde et solennelle quenelle!

    3. royaumont

      Comme hier sur BFM TV, un « politologue » a osé dire : « Vu l’endettement de notre pays, nous allons vers une gestion à la grecque. Ceux qui disent le contraire ne savent pas compter! « .
      A mon avis, il doit déjà être au fond de la Seine dans un bloc de béton…

    1. petit-chat

      Deux extraits des commentaires :

      « Et après on va peut être pouvoir commencer à râler contre ceux qui imitent les français! Comment ça non, ça fonctionne pas comme ça ? »

      « Les humoristes ne peuvent plus faire rire. A pleurer »

      Bon, d’un autre côté, la sketcheuse a une voix horrible…

    1. gameover

      Sauf qu’à l’UFC c’est des billes.
      Ils ont comparé les factures de téléphone mobile avant-après Free.
      Ils auraient dû retirer de ces 7 Mds le coût d’achat direct des téléphones mobiles par les clients.

      Ca représente un miyard environ en 2012 donc peut-être autant en 2013.

      Ca change un peu le résultat (-2Mds) mais ça fait plus sérieux et ça montre qu’on a compris ce qui s’est passé. Sinon on se pose la question de savoir si toute l’étude n’est pas biaisée.

    1. Nocte

      Ah, ça sent le retour du délit de consultation de site terroriste.

      Rien de tel qu’un petit délit de ce type gravé dans le marbre, pour pouvoir s’ attaquer aux autres qui sont pour le moment inattaquables, autrement qu’avec des cris d’orfraie et de l’insulte facile à base de, néo – libéral, fasciste, reac, nazi, etc…

  20. Jvaljean

    Quiconque prend un apéro la veille d’un pont sait que les glaçons flottent!!! Et que donc, l’eau en gelant augmente de volume! 3%???
    😉

  21. gameover

    HS : Encore une loi dans le code du travail qui ne sert à rien.

    Ca concerne le don de RTT aux parents d’enfants malades.
    On en a entendu parler au mois de février car des AGENTS DE L’ETAT ne pouvaient a priori pas le faire alors que ça fonctionne très bien dans le privé (voir l’article) et qu’il n’y avait pas besoin de loi pour ça.

    Donc on vient de modifier le code du travail à cause d’un problème soulevé dans la fonction publique alors que le code du travail ne s’applique pas aux agents de l’état.

    http://www.lefigaro.fr/conjoncture/2014/04/30/20002-20140430ARTFIG00319-les-dons-de-rtt-aux-parents-d-enfants-malades-inscrits-dans-la-loi.php

    1. gameover

      Et en plus on a mis dans la loi des conditions limitatives (age de l’enfant 20 ans ?) qui vont empêcher des accords au sein de certaines entreprises ou même l’application au conjoint ou autres.

      Voir aussi le vote « contre » des communistes en bas de l’article.

      Le lien concernant le refus pour les agents de l’état est en fin d’article.

  22. Karamba!

    Avant de les repeindre une énième fois, il serait peut être temps de se demander pourquoi tant de centres commerciaux ont fait faillite dans les quartiers sensibles… Et je ne suis pas certain que ce soit une question de qualité de la peinture…

    1. Nocte

      Toujours se baser sur une conséquence, car en tant que politique français, si vous vous attaquez aux causes réelles des problèmes, vous finirez par arriver à la conclusion que le problème, c’est l’Etat, et c’est inconcevable.

    1. gameover

      Raisonnement socialiste tendance FDG : C’est la faute des patrons et des cadences infernales qui vous poussent à prendre des risques pour aller au travail (9h20… mouais, il travaillait en poste).

      Raisonnement socialiste tendance Ecolo: Bah… il a fait un acte citoyen en prenant le métro. Rappelez vous que les particules tuent 15,000 personnes par an. Si le metro était gratuit ça ne serait jamais arrivé.

      Raisonnement socialiste tendance Bellekissaime : Il faut mettre en place un triple guichet hommes / femmes / indéterminé pour les nécessiteux avec des formulaires anonymes et des billets gratuits et un suivi anonyme 🙂

      Raisonnement socialiste tendance UMP : Il faut plus de caméras.

      Raisonnement socialiste tendance FN : Il faut électrifier les tourniquets.

      1. bob razovski

        Cette suite de raisonnements, un festival 😉

        Mais GO, please, arrête avec tes avatars belkassinesques. Une vraie tête à claques !

        1. pouf pouf

          cela fait au moins deux semaines que je me mordais les lèvres pour ne pas en parler, mais aujourd’hui, une solution douce s’est fait connaitre. Bécassine loveboat = délivrance = il va en avoir marre plus vite que nous.

        1. Anatole

          Y’a pas de blème, cher Bobby. Mes 19 neurones se sont rapidement connectés à la lecture de votre très pertinente remarque, et j’ai tout de suite fait le lien avec le puissant message envoyé par l’ineffable Turlututu. Cet effort de réflexion m’a quand même couté 1 neurone,(2 zeuros au cours actuel) et le stock commence à s’épuiser.
          Happy labour day! Comme d’hab on se retrouve à la Manif de la CGT, demain à la Bastille, je vous paierai volontiers une mousse et en plus y’aura des filles super chouettes, qu’on pourra draguer facilement en leur disant que la guerre, la misère, l’argent, le capitalisme, les patrons, les zoophobes, c’est pas bien.

        2. Anatole

          N’ayez aucune crainte, cher Monsieur Bob Razovski, j’avais bien fait le lien entre votre excellente remarque et le message à la fois pertinent et impertinent qui précédait le mien, et que nous devons à la plume alerte et au vif esprit du Sieur Turlututu.

  23. vegeta

    des économies à faire ? que le gros nicolas francois hollande arrête de coucher avec toutes les femmes qu’il rencontre cela évitera de payer des boites de préservatif

  24. Anatole

    Tout d’abord, il conviendrait de mettre le mot préservatif au pluriel, me semble t’il. Ceci dit, vous avez totalement raison quant à la dépense publique que représente cette consommation effrénée de produits élastico-caoutchouteux de notre grand Seigneur et Maître. Ceci dit, si cela peut éviter propagation comme grand ‘peste en notre royaume de MST,
    (Maladie Socialistement Transmissible), je suis prêt à consentir à cette extravagante dépense pour le bien de notre bon peuple de France.

      1. Anatole

        Vous savez, moi la chimie ça n’a jamais été mon point fort, même à l’école. Par contre, la physique ça c’est mon truc. En particulier tout ce qui a trait à la notion d’effet de levier. Bref, en ce qui concerne l’opération à laquelle vous faites allusion, je pense que le vieux taille-haie de mon grand père serait plus efficace et plus rapide dans ses effets que toute la chimie du monde. Demandez au regretté Clayton Lockett, ce qu’il pense de la chimie.

          1. Anatole

            Vous avez raison Sire Pouf Pouf. C’est une figure de style regrettable de ma part. Je pense néanmoins qu’il est indigne d’infliger 43 mn d’agonie atroce à quiconque. Le peloton d’exécution de nos ancêtres ou la veuve noire étaient certainement plus « humains » bien que moins chimique.

  25. pouf pouf

    Mademoiselle match, légère et court vêtue, ne trébuche qu’à peine sur la langue épaisse du vieux comique qu’elle interroge, Guy, pendu à sa gloire passée, récite par le menu ses hauts faits existentiellement stratégiques, je pense qu’il à la trique. On me dit de mettre un col en fourrure pour éviter le fou-rire demi-écrémé de mon ire. Des prestations haineuses, des colères idéologiques les yeux perdus dans la piscine à débordement d’une ancienne ile italienne. Je me souviens d’un copain me racontant comment il avait dû abandonner tout espoir d’amitié avec le rejeton, Nicolas, tant son père lui avait dit que les gens ne pouvaient l’aimer que grâce à lui, ou plutôt à cause, non, est-ce cela Guy ? Un bateau acajou, quelques cacahuètes, une pincée de muscade embusquée au hasard, ici personne n’apprécie personne, on se jauge et c’est bien fait. C’est sûrement aussi bien fait pour nous, nous avons les héros que nous méritons. J’éteins france cul, le canal plus des oreilles, les yeux tout aussi perdus devant le cercueil symbolique de mes anciens repères. Je récite un mantra avant d’aller dormir, de peur que leur reformatage n’essaye de s’inscrire dans ma fonction reboot.

Laisser un commentaire