Ségolène Royal, écotaxe relax, énergique transition énergétique et bisphénol lol

Ça travaille dur au gouvernement. Mais si. Le Président, après avoir prétendu que « le changement, c’est maintenant », explique à présent que « le redressement, c’est pas fini » et que « le retournement, c’est bientôt ». Les différents ministres, pendant ce temps, se sont lancés dans des plans de travail complexes et minutieusement préparés pour donner enfin corps à ce souhait jadis formulé d’un vrai travail d’équipe pour sortir la France de l’ornière. Et s’il y a une ministre qui s’est retroussé les manches, c’est bien Ségolène Royal.

Cela fait un mois qu’elle est aux commandes de son magnifique ministère qui s’occupe de l’énergie, du développement durable, du bio-écoconscient, des petites plantes vertes et des petits oiseaux, et elle n’a pas chômé. C’est un vrai contraste par rapport à ses prédécesseurs : on se souvient en effet de Delphine Batho, éjectée pour dissidence, qui avait fait grand bruit avec ses nombreux dossiers très importants comme … euh … ou… bon bref et ses envolées lyriques sur … hum… moui bon et qui fut remplacée par l’illustre Philippe Martin qui aura imprimé son inoubliable marque de fabrique à ce ministère avec son projet de … ah heu bon. Voilà quoi. Vous avez saisi.

ségo la courgeLa relève est donc assurée d’autant que Ségolène se consacre à fond aux questions environnementales, d’énergie et de transport que son ministère lui impose… tout en conservant tout de même son poste de présidente du conseil régional de Poitou-Charente et celui, plus anecdotique mais tout aussi symbolique, de vice-présidente de l’Internationale Socialiste (sa hontectomie, subie très jeune, aide beaucoup). Le non-cumul des mandats, elle est comme Rebsamen : contre. Et si l’on peut s’étonner du calme relatif dans lequel ce mois s’est écoulé sans qu’aucune bravitude néologique ne vienne troubler le travail studieux du gouvernement, on ne peut s’empêcher de noter les efforts permanents de la ministre pour faire parler d’elle. C’est, on peut le dire, moyennement réussi.

Une écotaxe remise à plat ?

Notons cependant qu’à l’instar d’un Hamon, fraîchement posté à l’Éducation Nationale, qui aura réussi le pari de détricoter presqu’entièrement la « réforme » Peillon sur les rythmes scolaires, Royal s’est employée à patiemment faire passer la couleuvre de l’écotaxe alors que cette nouvelle servitude fiscale avait déclenché l’ire fumante des Bretons sous le précédent gouvernement. Et quel meilleur moyen pour faire avancer une taxe que d’annoncer, ubi & orbi, qu’elle a été annulée, pardon, « remise à plat » ?

Magie du changement maintenant, tout ce qui fut fait pendant deux ans semble maintenant bon pour la poubelle, ce qui est assez comique lorsqu’on y réfléchit deux minutes et qu’on constate que, bien qu’ayant finalement désavoué le travail des précédents ministres, Hollande a choisi de changer de cap tout en continuant à se tromper de direction. Cet acharnement dans l’erreur a indéniablement quelque chose d’héroïque pour les quelques socialistes encore convaincus (et d’inquiétant pour tous les autres qui payent les factures). Et concrètement, cela se traduit donc dans l’abandon de l’idée d’une écologie à fiscalité punitive, tout en conservant tout de même le principe (débile au demeurant) qu’il faut lourdement handicaper les entreprises de transport, ces dernières méritant largement qu’on leur tape dessus – si elles ne comprennent pas trop bien pourquoi, les Français, eux, le savent, et puis Ta Gueule C’est Magique™.

ecomouv

Et bien que l’Union Européenne, par nature, empêchera la discrimination des camions étrangers qui voyagent, les coquins, ailleurs que sur nos autoroutes, Royal s’est malgré tout fendue d’explications vasouillardes sur la nécessité de rabattre ces derniers sur nos belles infrastructures payantes, qu’on surtaxera et qui permettront ainsi à ces camions de financer la maintenance et le développement des nouvelles routes françaises (et des nouveaux portiques écotaxes ?).

Bref, on comprend bien que rien ne change vraiment si ce n’est le packaging. Et pour le détail des opérations, vous attendrez juin, une fois la déculottée européenne actée.

Une énergique transition énergétique ?

Parallèlement, et parce qu’on sent que cette écotaxe qui n’en est plus une mais tout de même un peu mais n’y prêtez pas attention zip, zoup, ni vu ni connu je t’embrouille, n’occupait pas tout son temps d’antenne, la ministre a compris que son existence médiatique reposait sur quelques gimmicks simples, dont « Transition Énergétique ». Et ça tombe bien : avec un peu d’enfumage, on peut accoler cette fumisterie à la notion de création d’emplois à gros bouillon. Pour une raison inexpliquée, la ministre s’est arrêtée sur le chiffre de 100.000 nouveaux emplois grâce à son astuce rhétorique. Pourquoi pas 150.000, ou seulement 50.000 ? On ne sait pas trop. 100.000, ça claque, alors ce sera 100.000…

royal : la crisitude

Mais en tout cas une chose est sûre : on va créer de l’emploi. Parce que la transition énergétique, mes petits amis, ce sont des outils efficaces qui seront le pis de la croissance et de l’emploi de demain aux mamelles duquel nos politiciens viendront téter goulûment avec l’appétit qu’on leur connaît.

Ainsi, en imposant des normes drastiques d’isolation et d’économies d’énergie, on va (forcément) créer de l’emploi. Certes, l’argent qui partira dans des maisons éco-conscientes et hermétiques à leur environnement ne partira pas en souliers neufs, en livres, en voiture haut de gamme que la France ne sait pas faire, mais ça, on s’en fiche puisqu’on va créer de l’emploi !

Et puis, en imposant de nouvelles énergies et en demandant à EDF de racheter à prix arbitrairement élevé une électricité produite au moment où on en a le moins besoin, on va (forcément) créer de l’emploi et de la richesse pour le consommateur. Mais si, puisqu’il va installer comme un fou des panneaux photovoltaïque sur sa maison éco-consciente hermétique, des éoliennes dans le champ du voisin et des roues à hamsters pour la production alternative : tout ceci va déclencher la création de nouvelles industries de pointe (notamment les roues à hamsters) et tant pis si l’argent ainsi mobilisé n’ira pas dans des abonnements culturels, de l’électronique grand public ou la création d’une entreprise pour des impressions 3D. On s’en fiche, puisqu’on va créer de l’emploi !

Et puis, en fermant la porte aux énergies alternatives éprouvées, on sait aussi qu’on va créer de l’emploi ailleurs dans le monde, là où, justement, ces énergies seront exploitées, les compétences seront requises et expérimentées, et où les savoir-faire seront monnayés.

Dans tous les cas, l’important sera d’occuper suffisamment les esprits avec ces belles créations d’emploi pour éviter que les Français, qui paieront la facture, ne s’attardent sur les expériences similaires outre-Rhin qui ont pourtant clairement montré la catastrophe qui s’ensuivait : la transition énergétique allemande est une folie, probablement l’arnaque du siècle et se terminera par un échec coûteux. Raison de plus pour l’importer chez nous, non ?

Enterrer l’écotaxe, faire avaler une couleuvre taxatoire supplémentaire, lancer une transition énergétique casse-gueule, tout cela n’était pas suffisant pour l’ex-compagne du Roi Solex : en parallèle, Ségolène s’attaque au Bisphénol !

Un Bisphénol qui fait moins le malin

Parce que créer de l’emploi et taxer les méchants camions, c’est bien, mais ça ne sert à rien si les gens meurent dans d’atroces souffrances par empoisonnement à cause, par exemple, du Bisphénol ou de toutes ces molécules dangereuses au nom complexe comme les phtalates, le methyl-parabène, le BHA et le très célèbre acide 1,2-Cyclohexane dicarboxylique diisononyl ester, qui mérite largement qu’on s’occupe de son cas pour avoir un nom aussi moche.

C’est donc tout naturellement que Ségolène est partie en lutte contre les tickets de caisse (thermiques) qui contiennent du Bisphénol, qui entraîne infertilité, impuissance, chute de cheveux, perte de l’être aimé et panne de motos russes. Grâce à Docteur Ségo, si son projet d’élimination complète du Bisphénol-A passe, vous pourrez enfin grignoter vos tickets de caisse sans danger ! Vous voyez : nous sommes dans de bonnes mains et le retournement, à l’évidence, c’est bientôt.

Mais par prudence, ne retenez pas votre souffle.

J'accepte les BCH !

1BuyJKZLeEG5YkpbGn4QhtNTxhUqtpEGKf

Vous aussi, foutez les banquiers centraux dehors, terrorisez l’État et les banques en utilisant les cryptomonnaies, en les promouvant et pourquoi pas, en faisant un don avec !
BCH : qqefdljudc7c02jhs87f29yymerxpu0zfupuufgvz6
 

Commentaires214

    1. Deres

      Ce qui est formidable avec l’écotaxe, c’est que le secteur public avec environ 50% de prélèvements obligatoires plus le déficit chronique nous dit qu’il n’a plus assez d’argent pour faire de l’investissement, tout étant dépensé en dépenses de fonctionnement. Donc il faut créer de nouvelles taxes spécifiques pour faire de l’investissement. Au passage, cela viole les principes constitutionnelles de base de non affectation des taxes, mais cela fait longtemps que ce principe a été oublié … Bientôt on aura une taxe spécifique pour payer le carburant des gendarmes, les munitions des soldats et les crayons à papiers de Bercy …

      1. petit-chat

        J’aimerais beaucoup un impôt-taxe-vol pour payer les zélus.
        Ce serait le déclencheur du niveau 2 tant souhaité par vegeta.

  1. Calvin

    La transition énergétique est bien plus qu’une fumisterie.
    C’est une escroquerie indigne en ces temps de récessions et de difficultés économiques.
    Comme j’aimerais que l’on traduise le GIEC, Al Gore et les écolos de tous les pays au Tribunal Pénal International pour Crimes contre l’Humanité.

    1. royaumont

      Si j’ai bien compris la tactique allemande, les centrales nucléaires qui ferment sont remplacer par des centrales à charbon en Allemagne (décrétées non polluantes) et des centrales nucléaires en Pologne et république tchèque. Moyennant quoi la république fédérale est passée en 2 ans d’exportateur net à importateur net d’électricité. Cela induit un risque élevé de déstabiliser tout le réseau européen de distribution les jours « tendus ».

      1. Deres

        Les allemands sont en train de se rendre compte de leurs erreurs. Mais autant les socialistes dénonce la gestion rigoureuse à l’allemande, autant ils les encensent quand ils font des conneries … C’est cela les girouettes qui pointent dans la direction qui les arrangent …

        1. Théo31

          Idem pour l’antiaméricanisme, c’est quand ça les arrange. Dès que les Américains proposent un truc débile comme la discrimination positive ou le pédagogisme, ils s’empressent de vouloir l’imposer en France. En revanche baisser les impôts pour augmenter les recettes fiscales, c’est une idée de cowboy facho, faut pas pousser hein !

          1. petit-chat

            Autrefois la sidérurgie avait besoin de charbon.
            Il n’y a plus de sidérurgie.
            On utilisait le charbon pour se chauffer.
            C’est pas bisou.
            Question : qu’est-ce qu’on va foutre de ce charbon hors de prix à extraire et quel imbécile va l’acheter ? Hmmm, ça sent la subvention ça…

            1. Théo31

              « Mines ne veut pas dire charbon ! »

              Exact. Mines = des bonnes grosses planques pour les copains du pouvoir avec tout plein d’argent gratuit des autres. Comme Heuliez.

              Le socialisme pour les riches sur le dos des pauvres, elle n’est pas belle la vie ?

  2. Le Gnôme

    Je cherchais comment opérer une transition professionnelle, j’ai trouvé, je vais me lancer dans l’élevage de hamsters, parce qu’il ne sert à rien d’avoir des roues à hamsters si on n’a pas les bestioles.

    Et si ça foire, au moins je ne mourrai pas de faim.

    1. royaumont

      Une idée aussi fooormidable pourrait servir de pompe à subvention, style projet innovant en lien avec la transition énergétique, développement durable, socialement responsable, solidaire etc… Reste à résoudre les émissions de CO2 que ces braves bestioles émettent en respirant.
      Pour les hamsters, ne pas oublier le sparadrap…

    2. Black Mamba

      Une remarque judicieuse de White Panda : « Quel est le rendement de la production électrique sachant qu’il faut nourrir les Hamsters ?
      Et combien de roue d’Hamster faut-il investir pour que cela devienne intéressant ? « 

        1. gameover

          Juste pour ton info BM vu que t’es une fille : si tu fais tourner manuellement un moteur il fonctionne en génératrice (d’électricité).

          1. Black Mamba

            Sympa le lien mais il ne donne aucune donné réel sur le gain , la rentabilité :
            Coût de la nourriture de Hamster par rapport à ce qu’il produit … Peut-on espérer un gain ou bien la production en électricité par celui est une pure perte ?

            1. gameover

              Bah a priori ils disent que le pauvre hamster peut juste éclairer 2 leds disons sous 2 Volts avec 30mA chaque ce qui nous donne une puissance de 0.12W et quelques heures seulement par jour. Je ne sais pas ce que bouffe un hamster mais ça a pas l’air rentable et tu bouffes plus de puissance à lui parler que lui à courir !

              De quoi éclairer le chemin des chiottes la nuit comme dit l’auteur !

              Ton White Panda lui fait normalement du 200W.

            2. Semaphore

              Et paf! WP qui espérait secrètement échanger sa place avec un troupeau de cobayes, souffre-douleur herpétique…

  3. douar

    Pour le Bisphénol A, il semblerait que les substituts de ce produit maléfique ne soient pas réellement efficaces, au point que l’industrie agro alimentaire de la conserve se fasse des cheveux blancs. Les risques d’apparition de cas de botulisme, par exemple, pourraient être assez problématique si on persiste dans cette voie.
    Mais, au moins, on mourra peut être, mais naturellement, c’est le principal.

    1. Oui, j’ai lu la même chose : les remplaçants sont bien pire que le produit lui-même, au demeurant très peu actif.

      1. ironbooboo

        Très peu actif ? Vous vous moquez de qui ?
        A chaque fois que je touche l’huma j’ai des boutons, c’est quand même un signe !

            1. Peste et coryza

              Je vous rappelle que la conserve existe depuis plus longtemps que le bisphénol A.

              Les conserves estampillées en 1930 sont toujours bonnes à manger aujourd’hui. Nicolas Appert était un génie.

              Et au pire, y a la viande fermentée (pourquoi nos aïeux bouffaient autant de charcuterie, de pain, de bière et de fromages, à votre avis ?)

              A priori, pas de problème là dessus, si ce n’est… que le volume de production ne pourra pas être au rendez vous, et donc, le prix… sans parler des accidents…

              1. « Les conserves estampillées en 1930 sont toujours bonnes à manger aujourd’hui. « 
                Toi, tu dis des bêtises encore une fois. Même biais que pour l’obsolescence programmée : « le frigo de ma grand-mère marche encore ! »
                Qu’il y ait des boîtes de 1930 encore mangeable, c’est tout à fait possible.
                Maintenant, en très grande majorité, il y a surtout des boîtes pleines de toxine botulique. À la tienne.

            2. LeRus

              @Peste
              A moins d’expliquer que ta famille est survivaliste depuis 80 ans, comme plan drague, proposer des conserves de 1930, c’est moyen…

            3. gem

              C’est sur qu’une conserve en bocal de verre, ou une boite en fer blanc remplie d’huile (et de sardine), ça peut tenir aussi longtemps que la rouille n’aura pas percé ; des millénaires, même.
              Mais c’est comme tout le reste : pas le même prix que les conserves modernes …

            4. Peste et coryza

              h16
              – Une conserve bien faite et bien stockée (donc au contenu stérile), ça tient très longtemps.
              – vu la durée, une conserve contaminée par Clostridium botulinum sera facile à reconnaitre : gonflée. (anaérobie stricte)
              – Et au cas où, il suffit de bien chauffer : la toxine est thermolabile à 90°C.

      2. Nemrod

        Oui…
        L’avantage avec le botulisme est que l’on meure dans d’atroces souffrance mais rapidement et pas d’une longue maladie bisphénolée.
        Et comme les muscles respiratoires sont paralysés par la toxine, on n’emmerde personne avec des cris ou des gémissements.
        Des bienfaiteurs ces soces…

  4. Higgins

    Eolienne impériale (mieux que Pyralène impériale, son ancien surnom) est une magnifique brasseuse de vent. Il suffit de taper « Eolienne » dans la rubrique actualité pour voir que ses délires passent de moins en moins: « Le samedi 26 avril, neuf associations de Charente et de Dordogne se sont retrouvées au Maine Jarry pour créer un réseau d’entraide, de surveillance et de lutte contre les projets industriels d’aérogénérateurs qui menacent ces deux départements. » (http://www.sudouest.fr/2014/05/05/un-reseau-anti-eoliennes-1543912-1137.php) .

  5. Gerldam

    Au fond, une bonne partie de votre billet n’est qu’une illustration de plus du fameux: « En économie, il y a ce qui se voit et ce qui ne se voit pas » (Frédéric Bastiat, notre maître à tous).

    1. Marco33

      Oui, très souvent, c’est un Bastiat avec un packaging relooké 😉
      Là c’est le sophisme de la vitre brisée si je ne me trompe pas.
      J’adore la référence à la pub du marabout qui guérit tout…même les motos russes 😀
      H16 aurait pu enfoncer un autre clou avec le dangereux « di-hydroxyde d’oxygène »!… quoiqu’il ne doit plus y avoir de places à force de planter des clous….

      1. royaumont

        On a déjà entendu parler du CO2 « ce gaz qui fait si peur ».
        (si, si, je n’invente pas une énormité pareille).
        D’ailleurs, la preuve que c’es dangereux : il a fallu créer une taxe là-dessus !

          1. gameover

            Oui, celles que je préfère c’est que c’est un constituant majeur des pluies acides et d’autre part que 86% des américains sont pour une interdiction de ce produit.

        1. Othello

          Bien qu’ayant toujours été très nul en chimie, il me semble qu’il faudrait plutôt parler d’acide oxhydrique.

      2. Cerf D

        Ce n’est pas du dihidroxyde d’oxygène mais hydroxyde d’hydrogène ou d’oxyde de dihydrogène. Les deux étant des explosifs extrêmement dangereux en particulier pour les chatons mignons. En effet, il est bien connu que l’eau bue explose et que dans l’eau minet râle.

  6. Kazar

    Zut, je vais devoir cesser des manger mes tickets de caisse !! Sur l’immobilier, de toute façon, ils peuvent imposer ce qu’ils veulent comme normes supplémentaires, c’est mort de chez mort, notamment pour le locatif. Quelques extraits de la loi ALUR :

    – un congé délivré frauduleusement sera désormais sanctionné non seulement par des dommages et intérêts au profit du locataire évincé mais aussi par une amende pénale (jusqu’à 30.000 euros, il n’y a pas de petit profit pour l’état) ;
    – le juge pourra se livrer à une appréciation du caractère légitime du congé pour reprise ou vente (on se demande bien sur quels critères il décidera que votre congé pour reprise pour habiter ou loger votre petit dernier n’est pas légitime, et si la situation du pauvre locataire larmoyant ne le conduira pas à décider que tout compte fait, votre petit dernier qui a quand même 25 ans peut encore rester quelques années dans sa chambre…) ;
    – contrôle ds ventes de lots à des copropriétaires endettés : pour la faire simple, vous voulez acheter un appartement dans un immeuble dans lequel vous avez déjà un lot, et vous avez un retard sur le paiement des charges (mise en demeure du syndic de payer restée infructueuse pendant plus de 45 jours) pour une raison quelconque (vous contestez par exemple la répartition), et bien stop, le notaire notifie aux parties l’impossibilité de conclure la vente… ;
    – enfin, comme les propriétaires sont de vilains mangeurs de chatons qui refusent de restituer le dépôt de garantie (mirobolant, rendez vous compte, un mois de loyer !!!), ils auront un mois pour le redonner après quoi il sera majoré de 10% par mois (le taux légal 2014 est de 0,04% pour info). Bien sûr, si c’est le riche propriétaire qui demande l’application de la majoration de 10% prévue au bail en cas de retard de paiement de loyer, le juge (gentil de gauche) la refusera systématiquement.
    CPEF, et je vais vais tâcher de vendre le moins mal possible le petit appartement que j’avais acheté pour me faire un complément de retraite.

    1. bob razovski

      Ce que les quelques personnes que je connais, dans le même cas que vous, font. Y’a urgence !

      Et pire, j’ai même un voisin qui préfère ne plus louer et se serrer un peu plus la ceinture.

      1. Kazar

        Le problème, c’est que désormais dans de nombreuses villes, si vous ne louez pas, vous payez en plus la taxe sur les logements vacants !!!

        1. Fred

          Qui est maintenant souvent plus chère qu’une taxe d’habitation à titre secondaire au bout de la deuxième année. D’ailleurs, les propriétaires d’appartements mis en location sur le secteur que je gère ne se sont pas laisser avoir…

    2. gameover

      Bien d’accord avec toi sur cette loi alakon qui ne résout rien surtout pas l’offre de location.

      Un ami qui va signer son bail de location dans les prochains jours me demandait quelle était la réglementation sur le montant de ce qu’on appelle les frais de bail en agence.
      J’ai cherché… le décret n’est toujours pas sorti !

      Sur le dépôt de garantie qui était de 2 mois à l’époque où j’étais locataire je n’ai jamais payé les 2 derniers mois de loyer. C’est illégal mais comme la mise en demeure en cas de non paiement du loyer était de 2 mois il n’y avait aucun risque. Ma fille ne l’a pas fait, elle s’est faite niquer par une destruction de boîte aux lettres qui n’était pas de son fait (vandalisme de drogués squattant l’immeuble). Ca lui apprendra pour la prochaine fois.

    3. Kekoresin

      Je suis dans le même cas et je travaille dans l’immobilier avec de la gestion locative. VENDEZ tout car l’enfer va s’abattre sur vous avec la violence et le mépris dont les socialistes sont coutumiers envers les salauds de bourgeois capitalistes propriétaires. Je n’ai plus aucun locatif à part des murs que je loue à ma propre société.

      Si toute fois vous voulez vous y coller, hypnotisé par la petite carotte fiscale pourtant bien maigrichonne, sachez qu’au moindre faux pas (y compris en cas de non paiement trop long du pauvre locataire brimé par ce monde libéral si cruel), la carotte ira droit dans votre joli fondement capitaliste. En d’autres termes moins imagés, vous devrez rembourser le « cadeau » fiscal avec une petite amende vexatoire en sus. Le fisc fucking, c’est maintenant!

    1. bob razovski

      Le SEC ? C’est pas l’unité de mesure de l’ALUR ?

      Par exemple, de 0 à 100 en 3 SEC c’est aller à vive ALUR.

      1. Semaphore

        Il me semble que c’est l’unité de mesure du Faucon Millénium ou du Millénium Condor quand il se mesure avec les croiseurs impériaux ou les chasseurs à double rayon Corelli ?..

  7. Pere Collateur

    Cette manie de critiquer les motos russes finira par vous perdre.

    Ne vous étonnez pas de voir un jour débarquer les sbires de Poutine chez vous!

    1. petit-chat

      Il fait ça pour assurer la pérennité du site, c’est le chiffon rouge (!) qu’on agite sous le nez du taureau pour détourner son attention.

    2. LeRus

      En plus les motos russes roulent très bien. Si une moto russe ne fonctionne pas, il n’y a que trois possibilités:
      1/Des fascistes l’ont saboté
      2/La CIA l’a saboté
      3/ Qu’est ce que vous faites là, arrêté au bord de la route? C’est une zone spéciale ici. Vos papiers…

      🙂

  8. Kazar

    Ségolène, c’est du pipi de chaton mignon en comparaison de Hollande : « après les élections, le droit de vote des étrangers sera proposé ».
    Voilà une mesure non polluante, et qui ne coûte rien…
    Désolé pour ce HS, je crois que la lecture quotidienne du blog de H16 conjuguée à celle des journaux me déprime fortement…

    1. ironbooboo

      Devant l’impossibilité de recruter (encore) plus de fonctionnaires il fallait bien qu’ils trouvent un moyen d’élargir la clientèle socialiste.

      1. socialovici

        « Devant l’impossibilité de recruter (encore) plus de fonctionnaires « :EUH pas vraiment,il me semble que rien que les collectivités embauchent encore 31000 personnes par an dont une partie deviennent ou sont déja fonctionnaires.Je ne parle meme pas des agences d’état dont on ne parle mystérieusement plus.Prenons les paris:fin 2014 ,combien de fonctionnaires en plus?En Grèce ils ont continué pendant des années a embaucher des fonctionnaires,meme sous tutelle du FMI.Le clientélisme ne s’arrete pas du jour au lendemain

    2. gem

      Sur le fond, d’un point de vu libéral, il est parfaitement scandaleux que les étrangers aient le devoir de payer des impôts mais pas celui de voter.
      « no taxation without representation » est un credo libéral fondateur
      Et comme je vois mal le fisc se passer de cette ressource (!), il nous reste le choix entre leur accorder le droit de vote et les expulser (ce qui ne serait pas, non plus, libéral).
      Cela dit, AMHA, celui qui s’imagine que d’une part les étrangers vont voter socialistes parce qu’il sont pauvres, d’autre part qu’il est bon pour le PS de faire monter le FN (résultat inévitable), se fourre le doigt dans l’oeil.
      Allez le présiflan, fait voter les étranger, et dans 15 ans le PS se retrouve au niveau du PC 🙂

        1. gameover

          Pas d’accord. Un touriste paie plus d’impôts que certains autochtones (je parle bien hein ! pas de discrimination)… donc vous donnez le droit de vote aux touristes ?

          On parle souvent d’élections locales mais c’est oublier que les sénateurs sont élus à partir d’élections locales.

          Il y a quand même un probléme de souveraineté (certes déjà bien entamée) à faire voter des étrangers.

          1. Caton

            Donner le droit de vote à un non-résident, en effet, cela semble absurde.

            Le concept de souveraineté étant incompatible avec l’intégration européenne, ce problème n’en est plus un depuis le traité de Lisbonne, qui a abandonné les derniers lambeaux de souveraineté de la France. Au passage il a aussi déterminé que la souveraineté nationale n’était pas exercée par le peuple…

          2. gem

            Il n’y a de problème de souveraineté que parce que la souveraineté sert à faire n’importe quoi (notamment discriminer les étrangers ! ), et qu’en conséquence elle est à vendre. Remettez la souveraineté à sa juste place, et le vote des étrangers ne pose plus de problème.

            1. Othello

              La souveraineté sert (…) à discriminer les étrangers? En France? Aujourd’hui? Lisez La France Orange Mécanique et arrêtez France 2 et Canal +, ça va se décanter dans votre cerveau.

            2. Othello

              « En France, sans les voix des musulmans – à 86% pour la gauche selon IFOP –, Hollande n’aurait pas été élu »

              La France Orange Mécanique

              Je ne pense pas que faire voter les étrangers soit une bonne idée…

            3. gem

              Tu me crois assez con pour regarder l’ORTF et C+ ?
              Les musulmans (tous les étrangers ne sont pas musulmans, loin de là !) votent … musulman (étonnant, non ? ) ! Et comme on le voit bien en Turquie, Tunisie, Égypte etc., le vote musulman est méchamment conservateur, homophobe, etc. Ce qui n’est évidemment pas incompatible avec un vote PS (suffit de leur promettre une mosquée…) et anti-Sarko, spécialement quand à droite on cultive l’islamophobie, ce qui est fréquent.

      1. Caton

        Sur le fond, ce ne serait pas une mauvaise idée de limiter le vote à ceux qui financent effectivement l’état. Ce n’est que si ce que vous payez en taxes et impôts est supérieur à ce que vous touchez du public, que vous avez le droit de décider de ce qui est fait avec votre argent…

        Avantage immédiat: plus aucun fonctionnaire n’a le droit de voter. Et, du coup, ils ne sont pas éligibles non plus.

        1. petit-chat

          Et les retraités aussi. Mais en général, ils s’en foutent (je suppose, hein, je n’affirme pas !) car on peut imaginer qu’avec l’âge vient une certaine sagesse…

        2. gem

          Attention
          *) Un fonctionnaire touche de l’argent public, certes, mais il cède sa force de travail. En pratique le fonctionnaire est comme tout le monde : pendant sa vie active il contribue plus qu’il ne touche dans des proportion très sensibles (quoique moindres que celles d’un actif privé, c’est clair).
          *) rendre les fonctionnaires inéligibles ne sert à rien : il restera bien assez de gens prêt à faire une politique qui leur plaise en échange de leurs suffrages.
          *) le droit de vote est la manifestation civilisée de la force militaire. Le suffrage devient universel (puis féminin) quand la force militaire du manant (puis de la femme) se rapproche sensiblement de celle du militaire professionnel (les outils de mort modernes sont très égalitaires aussi bien du coté tireur que du coté cible …) : on évite le véritable conflit en mesurant ses forces et en négociant le résultat. Si on retire le droit de vote à une faction pourtant objectivement puissante, on court à la catastrophe.

          1. petit-chat

            « la Force de Travail du Fonctionnaire »…
            Je sais c’est un cliché, mais j’ai senti comme l’ombre d’un début de contradiction dans cette phrase.

            1. Semaphore

              Mouais! Ces carnes trouvent néanmoins le temps d’ éveil nécessaire pour engloutir de la pâtée, comme quatre… C’est au point que je dois surveiller Cubitus qui n’ a que trop tendance à les copier!…

        3. LeRus

          Comment vous faites pour les étrangers qui ne payent pas d’impôts (étudiants, époux/ses au foyer, enfants majeurs à charge, retraitées)? On leur retire le droit de vote?

          Dans ce cas là, pourquoi leurs équivalents français votent-ils?

          Non, pour moi il existe une différence entre vivre dans un pays en tant que résident (même toute sa vie) et faire la démarche d’acquérir la nationalité. Si on donne le droit de vote aux étrangers, à quoi bon demander la nationalité? Donner le droit de vote aux étranger c’est volontairement dissoudre la notion d’identité nationale et c’est à mon avis plutôt dangereux (quand d’autres décident d’envoyer des hommes en treillis sans uniforme prendre le contrôle de votre mairie par exemple).

          1. bob razovski

            Votre raisonnement ne tient pas, en france tout du moins.

            Car le soucis vient de ce que certains ressortissants étrangers arrivent à obtenir la naturalisation de manière quasi automatique alors que pour d’autres, ça coûte cher et c’est plus long (voire impossible).

            Car en france, pays des jenesaiskoialakon (genre droits de l’homme, liberté, égalité.. etc …etc…), l’administration choisit sciemment qui elle naturalise ou pas, selon des critères bien fumeux.

            On peut naturaliser du parasite en pagaille et refuser des gens qui bossent et qui payent impôts et cotisations depuis longtemps sur le sol français. Déjà vu…

            N’oublions pas : france, terre de privilèges.

        1. Caton

          Mauvaise idée. Beaucoup de fonctionnaires payent des impôts, et pourtant…
          Pour aller au bout de l’idée seuls les contributeurs nets devraient avoir le droit de vote.

        2. Claribelle

          Tout le monde paie des impôts: TVA, impôts locaux, CSG-CRDS etc., le tout souvent plus important que l’impôt sur le revenu…

      2. Deres

        « no taxation without representation » est le credo des habitants de Washington DC qui se plaignent justement de ne pas avoir de représentants mais de payer des impôts quand même …

        1. gameover

          Washington DC faisait partie de l’état du Maryland mais n’est pas un état.

          Il y a eu de grosses bidouilles du temps de la guerre de sécession si mes souvenirs sont bons pour créer de nouveaux états et ce afin d’avoir la majorité des votes des états lors de l’abolition de l’esclavage.

          C’est un problème des états fédéraux qui en Suisse par exemple avec seulement 6,000 personnes peuvent faire basculer un pays.
          Mais c’est ainsi qu’a été bati la fédération.

          On comprend donc la volonté des états existants de ne pas vouloir créer un nouvel état de 600,000 habitants même s’il paie $20Mds de taxes mais qui vit des subsides de l’état gouvernement. Ca rejoint le fait de ne pas faire voter les fonctionnaires.
          Cela ouvrirait aussi la voie aux territoires américains tel Puerto Rico qui n’ont pas de représentants non plus.

          Ils pêuvent voter pour les présidentiels il me semble mais pas pour des représentants au Congrés. Ca ne me semble pas idiot.
          Et pi c’est leur choix !

    3. pouf pouf

      Alors, la leçon de ces dernières années, la leçon majeure, vraiment importante, c’est que l’indignation est la seule réponse possible à l’affront subi, évidemment. La privation totale de la liberté individuelle et la soumission parfaite à la règle qui sont demandés en échange de ? La réduction des inégalités dans la sécurité de, et, merde, j’ai un trou de mémoire, mais je cite « Toute personne doit, dans les conditions définies par la loi, prévenir les atteintes qu’elle est susceptible de porter à l’environnement ou, à défaut, en limiter les conséquences. » et je recite derechef « Toute personne doit contribuer à la réparation des dommages qu’elle cause à l’environnement, dans les conditions définies par la loi. » voilà, et pour finir comme une cerise sur du caviar « Les politiques publiques doivent promouvoir un développement durable. A cet effet, elles concilient la protection et la mise en valeur de l’environnement, le développement économique et le progrès social. ». Dans la case tout est dans les mots, mon dada à moi : toute personne doit slash slash les politiques publiques promeuvent, c’est bien commode, dessus aussi je vous l’accorde. Bon, mes mots on peut en penser ce qu’on veut et je m’en fous, mais merde, là, ce n’est pas moi. Les politiques publiques réconcilient le progrès social avec ? Y’en a qui sont fâchés ? Pire, indignés ?

      1. pouf pouf

        Lire les mots des hommes, c’est un peu comme lire les mots de dieu. Saint stéphane hessel trépignez sur saint gens pierres pour nous. Prenons un exemple simple : article trente-sept, tirait un, imprimez-le bien : « La loi et le règlement peuvent comporter, pour un objet et une durée limités, des dispositions à caractère expérimental.» Un petit jeu de mémoire, on les trouve dans les livres, point commun numéro un. Ils sont inscrits dans des suites logiques qui produisent du sens, point commun numéro deux. Ils confèrent à leurs initiateurs, l’autorité nécessaire et suffisante, pour toutes actions qu’ils jugeront incontournables pour les plus difficiles à prendre, dans le plein respect des pleins pouvoirs sécuritaires, judiciaires et exécutifs, réductifs et inégalitaires par la présente octroyés. Voilà, vous avez trouvé, ce sont les mots, c’est ça le point commun, la parole donnée. Bon, quant au contenu même de la proposition, du moment que l’objet et la durée sont limités, tout va bien, non ? Bonjour monsieur, c’est pour une expérience, pourriez-vous nous suivre s’il vous plait ? Nan, ne prenez rien, on vous fournira tout. Ce n’est même pas ce que j’ai trouvé de pire, c’est pour vous dire. Le mot le plus long. Tout cela à cause d’une vanne malheureuse sur gens pierres décombres et les jeux de vingt heures. La loi et le règlement, en même temps.

  9. Kazar

    Lu à l’instant dans Le Monde :

    « Six candidats français aux élections européennes détaillent au « Monde » les propositions qu’ils entendent faire dès leur arrivée à Strasbourg.

    Lire aussi : Les dossiers urgents qui attendent les Vingt-Huit

    Pervenche Berès, eurodéputée (Parti socialiste européen) : « Un plan de relance »

    « Recréer de la valeur ajoutée pour redonner confiance aux jeunes grâce à un vrai plan de relance européen. Il devra primo agir sur l’offre et la demande en fonction de la situation des Etats et corriger les déséquilibres internes à la zone euro ; secundo permettre d’investir durablement dans une stratégie de transition énergétique, la mise en place d’une communauté européenne de l’énergie, une Europe du numérique, de la recherche et de la formation; tertio, augmenter de 15 milliards d’euros l’allocation de la garantie jeunesse. »

    Vous aurez noté que l’Europe, pour les socialistes, c’est l’occasion « d’investir durablement dans une stratégie de transition énergétique ».

    Vous voulez de cette Europe, allez voter le 25 mai !!!

  10. Kazar

    Pour José Bové :
     »
    José Bové, député européen (Verts) : « Renforcer la zone euro »

    « …

    Nous devons bâtir au plus vite un projet de relance économique avec un grand plan d’investissement européen. Ce programme, piloté par la Commission européenne et le Parlement, doit intégrer des avancées en termes de politique énergétique et industrielle.

    Nous proposons aussi de lancer un appel à l’épargne des citoyens européens, sans changer les règles en vigueur ni les traités européens. Cette réponse immédiate sera suivie d’une remise à plat des traités pour aller vers une mutualisation de la dette au sein de la zone euro… »

    Il reste encore des verts pour voter pour ce débile ?

    1. bob razovski

      « Nous proposons aussi de lancer un appel à l’épargne des citoyens européens »

      Quelle belle tournure pour dire « vite, un nouvel impôt ! »

      1. petit-chat

        De « l’appel à l’épargne » au « détournement de l’épargne » il n’y a qu’un pas(steack [-pour faire chi.. les végétariens doctrinaires])

    2. royaumont

      Je suis sur que tous les pays d’Europe n’attendent rien d’autre que de pouvoir partager le remboursement de la dette française.
      Que Bové nous prenne pour des bovins, passe, on l’a bien mérité, mais je doute que le reste de l’europe se laisse faire.

  11. Laurent

    si elle arrive a faire passer malgré tout cette taxe sachant qu’elle a couté des milliards à mettre en place je pense que ce n’est pas forcément une mauvaise chose

    1. Caton

      Donc d’après vous on a déjà jeté tellement d’argent des autres par cette fenêtre que ce serait dommage de s’arrêter là ?

    2. gameover

      Oui pour la kalach je me disais pareil. Elle m’a couté 500 balles, ça serait bête de ne pas l’utiliser… je cherche des cibles vivantes, t’habites où ?

  12. gidmoz

    Pourquoi les toits de l’Elysée et des autres bâtiments ministériels ne sont ils pas couverts de panneaux solaires? On attend la décision novatrice et courageuse de la brave Ségolène.

    1. Black Mamba

      Même si j’aime lire sous la couette , le sujet ne m’inspire pas du tout.. 🙄 idéal en cas d’insomnie … au bout de trois ligne je m’endors -_- »

    2. gameover

      wah… pour une fois j’ai compris ce que pouf pouf a dit.

      T »as vu au fait, le billet d’hier parlait de toi ?

      « Autrement dit : le don de congés n’est pas bon pour la santé, et vous ne pouvez pas donner vos jours de RTT (dont tout le monde se passait très bien avant l’introduction des 35H) parce qu’ils n’existent pas pour de vrai, tout ça, voilà voilà, pouf pouf. »

      1. Nyamba

        J’ai ri. Je dois _vraiment_ être fatiguée.

        Au fait, je préfère ton autre serpent qui louche ; là, elle a le teint maladif, donc en plus de susciter l’envie de la baffer, y a comme un besoin de se laver les mains à l’antiseptique….

        1. Black Mamba

          Je suis au ralenti aujourd’hui , cela faisait une heure que je cherchais qui étais le fameux serpent qui louche ➡ Najat … Moi aussi fatiguée 🙄

  13. petit-chat

    Ecololène Royale :
    « Il est quand même très étrange que les autoroutes qui ont été privatisées dans le contexte que l’on connait […] fassent deux milliards [d’euros, NDLR] de bénéfices et que ces deux milliards de bénéfices, qui sont quand même payés par les usagers, ne reviennent pas pour payer les infrastructures… »
    Réponse :
    Pt’êt parce que c’est une société privée, qu’elle a acheté la concession des autoroutes, qu’elle est bien gérée, qu’elle ne souhaite pas se comporter comme si elle était nationalisée ?

    1. dede

      « qui ont été privatisées dans le contexte que l’on connait  »

      je ne connaissais pas alors je suis alle voir wikipedia : « En 2001, le 16 octobre, Laurent Fabius, ministre de l’Economie, annonce l’ouverture minoritaire du capital d’ASF et son introduction en bourse dans le cadre d’un plan de relance de l’économie » puis « En 2005, dans le cadre de la privatisation du secteur autoroutier, l’État choisit VINCI comme repreneur du Groupe ASF. »

      Donc si je comprends bien, l’Etat PS en 2001 puis l’Etat UMP en 2005 avaient besoin de sous, ont fixe un prix et ont vendu… (d’apres le graphique Boursorama, c’etait 25 euros l’action en 2001 puis 50 en 2005).

      Qu’est-ce qui est etrange? Peut-etre que Segolene Royal espere ne vendre que des societes vouees a generer des pertes, et a bon prix? Ou ne rien vendre, continuer a emprunter puis faire defaut? La Grece et l’Argentine comme modeles? C’est seduisant.

      1. Caton

        Sur Wikipedia: « l’État se désengage progressivement de ces sociétés au moment où les autoroutes deviennent rentables ».

        Tout à fait normal: on socialise les pertes, on privatise les bénéfices, et surtout, surtout, on brade aux copains ce qui est rentable.

        1. gameover

          Mouais… rien n’empêchait les gens de devenir actionnaire.
          Toutes les privatisations ont été de bonnes affaires… faut savoir vendre aussi. Air France et Orange sont négatifs mais avec les dividendes ça doit le faire.

          1. Caton

            @go: La cession des sociétés concessionnaires n’était pas ouverte aux particuliers. Volonté de Galouzeau, j’imagine.

            1. gameover

              Bah j’ai eu de l’ASF lors de la privatisation et quand ça a été sorti de la côte par Vinci il me semble j’ai acheté Vinci (ou Eiffage je sais plus, j’ai les 2).

  14. Karamba!

    Ségolo est bien partie pour se ridiculiser et se griller pour 2017. Comme Montebourg, comme Valls… Flanby les a tous sous sa menotte potelée et s’il ne doit en rester qu’un, ce sera lui…

    1. royaumont

      Marie-c’est-golem et Montebourde pour 2017 ? Même pas sur la scène du café de la gare ! Flanby doit tuer Valls à coup de promesses molles et faire en sorte que ses adversaires soient encore plus bêtes que lui.

      1. Nyamba

        Ca laisse présager de ce duel de titans au sommet, hummmmm, ouh la la, ça va piquer les yeux… Je visualise bien des sabrolasers mous qui font « dzouiiingue » quand les candidats-jedi les secouent, à l’assaut de leurs adversaires… Vivement la Couette de l’Oubli, à ce stade.

          1. Nyamba

            Dude, je vais finir par croire en toi… Ca court pas les rues, les divinités qui répondent quand on y fait allusion (et pourtant y en a qu’ont essayé longtemps !).

  15. gameover

    Exclusif : après Leonarda et suite à l’intervention de ce matin sur BFM Hollande va téléphoner à l’agence pour l’emploi de Bolbec pour que Gabrielle Voisin, sans emploi, puisse avoir une formation…. p’tain faut tout faire soi-même !

    1. Voleurdufeu

      En suivant le raisonnement jusqu’au bout, l’étranger non résident propriétaire d’un immeuble en France ou d’actions françaises, donc payant de l’impôt français sous une forme ou sous une autre, devrait avoir le droit de vote. Hmmm….

  16. channy

    Une petite anecdote sur le massacre a la taxe des entreprises de transports
    En 2009 etant entre 2 boulots j ai bosse a la creation d un cash and carry reserve aux pros situe dans une station de montagne.
    Le patron m expliquait le gros potentiel du projet..un concurrent situe dans une autre station voyait son affaire periclitee doucement mais surement car la concurrence des entreprises qui livrent comme Brake,transgourmet etait trop forte..certes les prix etaient plus eleves que dans un cash classique mais le gain de temps et surtout le respect des normes de froid par exemple ,pour les societes etaient evident.
    Puis en 2008 une premiere serie de mesure festive sur les entreprises de transport(temps de conduite etc,etc) arriva vint ensuite une belle hausse du prix des carburants en 2009…qui faisait dire aux patrons de brake,transgourmet,pomona etc que les coups de freind pour livrer commencaient a couter vraiment tres cher au regards de certaines commandes passees.
    Donc ces gens la etaient d accord, pour s associer a des partenaires locaux, le deal etant que pour des commandes minimes ou dans des zones mal couvertes ces entreprises rabattaient les clients sur le magasin, nous en echange nous nous fournissions en tres grande partie chez ces gens la( a des tarifs negocies bien entendu), pour info c est ce genre de deal qui avait sauve de la faillite le concurrent mentione plus haut
    Pour info le cash a genere 2 emplois saisonnier..l entreprise #de transport#( si je peux l appeler ainsi) elle, a pu reduire son nombre de chauffeurs saisonniers
    Par contre au lieu d un seul camion..imaginez 100 clients journaliers arrivant avec leurs voitures, fourgon…sans compter qu aucun d eux n avaient un vehicule aux normes pour transporter des produits frais, la viande sous vide etc…qui parfois voyageaient sur la plage arriere de la voiture…je n ose pas imaginer la situation en ete(car le cash etait ouvert en ete)…rares etaient ceux arrivant avec des containers isothermes.

    1. Nyamba

      Je dois fatiguer, j’ai lu « un cash and carry reserve aux prostituées dans une station de montagne ». Mon cerveau est un pervers 🙁 …

  17. hop hup

    Le président russe Vladimir Poutine a signé lundi 5 mai une loi interdisant les gros mots dans les films, à la télévision, dans les théâtres et les médias, rapporte BBC News, qui cite le site d’information russe Vesti. Les organisations qui enfreindront cette nouvelle loi seront passibles d’une amende d’un peu plus de 1.000 euros à partir du 1er juillet, tandis que les personnes risqueront 50 euros.

    mince pour une fois c’est pas nos brillants zélus qu’i l’ont eus

      1. bob razovski

        Non. En fait, c’est une loi visant les russes d’après ce que j’ai compris. Donc a priori, les films étrangers n’ont pour l’instant rien à craindre.

        Quoi qu’il en soit, c’est juste ridicule. J’ai demandé des précisions à ma femme, si elle entend quelque chose de plus précis.

        Quoique pour l’instant, c’est le sort de sa famille qui la préoccupe. Ca chauffe sévère dans sa ville natale…

  18. Semaphore

    Le redressement, c’est pas fini (est-il seulement entamé ?), le retournement, c’est pour bientôt (vers Marie Ségolène, c’est fait, mais est-ce supportable ?) et le remplacement, c’est pour quand ??? 🙁

    1. Kazar

      Le GRAND remplacement, c’est pour maintenant (c’est mon côté FN qui ressort, j’assume) :
      http://www.lefigaro.fr/flash-actu/2014/04/10/97001-20140410FILWWW00124-12000-regularisations-de-sans-papiers-de-plus-en-2013.php
      http://www.la-croix.com/Actualite/Monde/L-Italie-est-en-etat-d-alerte-face-a-une-nouvelle-vague-de-refugies-2014-04-10-1134410

      Pour ceux qui ont la flemme de tout lire :

      « Entre 400 000 et 700 000 personnes originaires d’Afrique subsaharienne seraient prêtes à s’embarquer. « 

      1. Bon, d’un autre côté, cela fait 40 ans que c’est le grand remplacement, et cela fait aussi 40 ans que dans 10 ans, les (chrétiens/blancs/souchiens/autochtones/etc…) seront minoritaires, donc même pas peur.

  19. Kekoresin

    Je suis l’heureux propriétaire depuis quelques années de panneaux photovoltaïques qui sont déjà amortis grâce aux crétins qui font semblant de nous gouverner. C’est une décision purement fiscale car je n’ai jamais cru ni aux bienfaits écolos, ni à l’utilité énergétique du photovoltaïque.

    Toutes ces conneries sont un frein pour pour l’avenir de la France (si tant est qu’elle en ait encore un!) Quant aux emplois, on va assister à une belle fumisterie comme pour les contrôles obligatoires en cas de ventes, emplois fictifs d’une activité douteuse financée par une innovation: l’impôt indirect de particuliers à entreprises (qui reversent de la TVA, qui paient des formations pour certification toutes les X années…)

    Sinon pour les boites qui se sont engouffrées dans les énergies renouvelables, la plupart a fait faillite car elles avaient monté leur business plan sur la bonne parole gouvernementale (connerie monumentale vous en conviendrez). D’autres faisaient dans l’escroquerie pure et simple, l’état étant incapable de mettre en place une certification véritable, se contentant comme d’hab d’un autocollant pipeauland pour une pseudo patente contre rémunération (un peu comme Bleu Ciel d’EDF.)

    Bref, pour les 100000 emplois ça se fera en emplois d’avenir avec du bon impôt pour financer la grosse machine à faire des bulles bio que le monde regardera en retenant un fou rire. Sinon, y’a Mélanchonpatou et les algues magiques!

    1. La Coupe Est Pleine

      J’ai toujours été sceptique sur la viabilité long terme et la rentabilité finale des PV ….
      Tout semble bien fonctionner chez vous ?

      1. Kekoresin

        Oui oui, ça fonctionne bien mais le rachat des KW aujourd’hui n’est plus rentable. Pour ma part, amortissement en 6 ans environ, avec une une moyenne de 1700 euros par an de production (rachat 58 cts/kw). J’ai eu un bon prix sur l’installation (10000 euros) et très bon pros. Pour ERDF, env 500 euros de pose de coffret. A prévoir le changement d’onduleur entre 10 et 15 ans de production selon qualité du modèle en place.

    1. Black Mamba

      « la région Corse qui achèterait elle-même les navires pour les louer à prix d’ami à la SNCM ». En échange, l’Etat compenserait avec une subvention à la région.  »
      Ah! Les arrangements entre amis …

    2. gameover

      Et avec moins de subventions (continuité du territoire) Corsica Ferries est bénéficiaire. La SNCM c’est un nid de syndicalistes. Vivement que l’europe nous colle une amende tiens !

    3. petit-chat

      « On » donnerait 800 myons de subventions pour ne pas payer les 440 myons d’amendes, ce n’est plus de l’amour, c’est de la rage.

    1. gameover

      Ils disent que c’est du salariat déguisé. Mais il me semble qu’il n’ont toujours rien compris à l’entreprise, on est toujours le salarié de quelqu’un. Je dis souvent aux salariés quand ils traitent le client de con ou chiant que c’est le client qui leur fait leur feuille de paie à la fin du mois.

      1. Black Mamba

        Dans notre métier, nous devons faire de l ‘ écrémage , nous ne pouvons pas plaire à tout le monde et certaines demandes sont irréaliste, irréalisable voir néfaste …Si nous ne mettons pas de barrières à la demande effrénée de nos clients nous y laisserions notre santé physique et mentale. ..Donc il faut savoir dire Non … Quitte à perdre une partie de la clientèle
        😉

  20. La Coupe Est Pleine

    Heu le ministère de l’écologie ne fait rien …..
    Pour l’écologie surement, mais contre l’agriculture …. Nous on la voit de près son action !
    – Haro sur les néonicotinoïdes
    – Ejection du (c’était le dernier dispo) traitement de semences (Cruiser)
    – Nouvelle loi sur l’eau
    – Confirmation que les OGM c’est non !
    – L’animal est devenu « sensible et vivant » alors qu’il était déjà « sensible ».

    D’ailleurs les Assocs Pastèques ne s’y trompent pas. Les fauchages ont repris, les apiculteurs de l’UNAF défilent ….
    Des agriculteurs sont « conscientisés » de force :
    http://www.pleinchamp.com/grandes-cultures/actualites/jose-bove-et-les-faucheurs-volontaires-detruisent-une-parcelle-de-mais-ogm

    Et le dossier de « multiplicité des cultures », soit une mort volontaire de la mono-culture de maïs, fait son chemin sans trop de difficultés. La FNSEA s’en fout, l’AGPM gesticule mais n’a plus aucun pouvoir ….
    Que faut-il faire pour être entendu ? Brûler des pneus ? Castagner le préfet ?
    C’est stupide comme situation, mais lorsque le monde agricole était bien plus « bestial » dans l’expression de ses doléances … Il était écouté !

    On critique souvent le syndicalisme « primaire » de la CGT sur ce site, mais il faut reconnaître que la défense de leurs petits intérêts fonctionne. Aussi ahurissante que soit la demande, si on vous craint, vous obtenez satisfaction !
    C’est là la démocratie moderne : Ta gueule je parle !

  21. Lafayette

    Du boulot dans le surendettement privé, après avoir fait complet, dans le surendettement public
    … c’est logique et il n’y a plus qu’à copier le modèle social Chinois court terme.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.