L’impôt, ce n’est plus ce que ça a été

Joie, bonheur et sourires rayonnants : à quelques semaines de la rentrée, les premiers avis d’imposition sur les revenus 2013 arrivent dans les boîtes à lettres. Et immédiatement, le contribuable, à peine rentré de vacances, dépiaute fébrilement son courrier pour vérifier si, lui aussi, fait partie de ces heureux assujettis dont les impôts, fort modestes puisqu’on est en France, pays du lait et du miel, vont encore baisser.

Car oui, c’est une certitude : pour certains d’entre eux, les impôts vont baisser. Bercy s’est d’ailleurs fendu d’un communiqué de presse ces jours derniers pour bien s’assurer que tout le monde était au courant de cette information capitale : grâce aux effets sensibles et bénéfiques de tous les efforts entrepris par le gouvernement, la France va mieux et une partie des ménages, ceux à revenus modestes, verront leur feuille d’impôt s’alléger. Et en plus, il n’y aura pas besoin de remplir un cerfa complexe en triplicata, puisque ce sera automatique. C’est Bercy qui le dit.

Et pour les autres contribuables (les pas modestes, les pas pauvres, les pas non-imposables), toute augmentation du chiffre n’est en réalité qu’un sentiment de hausse ; tout le monde sait que les sentiments sont trompeurs, mais rassurez-vous, il n’y aura pas de hausse d’impôts. Michel Sapin, le Rameur des Finances, a clairement décrit la position officielle du gouvernement, entre deux ahanements poussés sur des avirons trop lourds : malgré la faible croissance (nulle), il n’y aura pas de hausse (trop forte).

Cependant, notez bien qu’il n’y aura pas non plus de remboursement de l’argent prélevé en trop suite aux énormes économies consenties par le gouvernement, qui s’acharne (et le fait savoir bruyamment) pour descendre la facture de 50 miyards sur les 3, 4 ou 5 prochaines années, si si, juré craché. Il ne faut pas rêver non plus. Et tous ceux qui recevant des e-mails douteux, se sont bêtement imaginés que les impôts pouvaient vraiment rembourser des choses, devront se faire une raison et seront probablement déçus du résultat. Du reste, de ces e-mails de phishing ou des dernières déclarations de Valls et Sapin clamant qu’ils allaient faire des économies, je ne sais pas encore clairement où se situe la plus grosse fraude.

Il faut dire qu’en matière d’austérité, la crédibilité générale des gouvernements qui se sont succédé ces derniers temps en France laisse franchement à désirer. Oh, oui, bien sûr, si « austérité » signifie « pluie drue de taxes et d’impôts », alors oui, on y est, en plein dedans. Si, en revanche et comme on l’admet plus facilement, « austérité » signifie que l’État et son administration se mettent à la diète et font des efforts pour adapter leurs dépenses avec les rentrées fiscales, alors non, décidément, l’austérité n’est toujours pas là. L’administration française est même toujours dans le peloton de tête des plus dépensières.

dépenses publiques - austérité qui dépote

Cette constatation, faite et refaite par chacun des Français et notamment par ceux qui paient, continuellement, des impôts, incite peut-être ces derniers à se poser une question, aussi pertinente qu’agaçante : à quoi bon ?

À quoi bon payer tous ces impôts puisque, quoi qu’il arrive, les dépenses publiques ne seront pas maîtrisées ? À quoi bon, puisque les services rendus en contrepartie sont de plus en plus médiocres, voire carrément mauvais ? À quoi bon alors que le futur qui se dessine en France semble de plus en plus sombre ? À quoi bon, alors que la dette ne sera pas remboursée ?

Pas étonnant, dès lors, de constater que les réticences s’accumulent du côté des payeurs, qui multiplient assidûment les demandes de délais ou les remises gracieuses. Le plus inquiétant ici reste qu’à côté de ceux qui, faisant œuvre utile de résistance active contre l’État en demandant, systématiquement, des réductions et des délais, que ce soit justifié ou non, on trouve un nombre croissant de Français qui n’ont même pas le luxe de faire ces demandes pour le plaisir de ralentir l’énorme machine bureaucratique, mais bien parce que leurs finances ne leur permettent plus de nourrir la bête.

Ainsi, les relances pour les demandes de paiement d’impôts sont passées de 4.51 millions en 2011 à 10 millions en 2013 ; les demandes de réductions gracieuses sont, elles, passées d’un million à 1.28 million sur la même période. Peut-être cette augmentation s’explique-t-elle en partie par la multiplication d’articles de presse expliquant en détail comment procéder pour, justement, demander réduction ou étalement de ces impôts, ou, plus simplement, peut-être — hypothèse moins rose encore mais pas moins crédible — les contribuables se sont-ils appauvris ? Du reste, ce qui est vrai pour les particuliers l’est aussi pour les entreprises qui, elles aussi, accumulent les délais de paiement des cotisations sociales…

En tout cas, si, après les savants calculs de Bercy, quelques ménages nouvellement imposables échapperont bien cette année à toute augmentation d’impôts, voire n’auront pas à payer cette fois-ci, la fiscalisation de la part employeur des complémentaires santé devrait en revanche rendre imposable quelque 252.000 foyers supplémentaires, tandis que la fiscalisation des heures supplémentaires, appliquée pour la première fois sur une année entière, fera entrer dans l’impôt près de 200.000 ménages de plus.

Oui, vous avez bien lu. Alors qu’on fanfaronne à Bercy sur les contribuables qui vont échapper à la saignée annuelle, les mêmes politiciens s’empressent d’oublier les autres contribuables, bien plus nombreux, qui vont s’en cogner une nouvelle tranche. Youpi ! L’impôt s’étend donc à de nouvelles couches qui, elles aussi, vont devoir manifester leur « consentement à l’impôt », cette petite partie douce-amère du vivre-ensemble français qui permet à la société de continuer à fonctionner avec le brio que le monde entier nous envie.

sapin et le consentement à l'impôt

La distribution des avis d’imposition continuera encore quelques jours. Des centaines de milliers d’aoûtiens, rentrant de vacances, découvriront qu’ils sont, au contraire de ce que les discours lénifiants de la caste politique actuellement au pouvoir avaient laissé entendre, de nouveaux assujettis au tonneau des Danaïdes de l’État français. Il sera intéressant de regarder comment ces populations nouvellement fiscalisées réagiront alors. Et parallèlement, il sera aussi fort éclairant de regarder, dans quelques mois, les performances de la collecte fiscale.

Entre le consentement à l’impôt et l’effet Laffer, m’est avis qu’on n’a pas fini d’entendre parler des problèmes budgétaires français.
—-
En surplus, une petite vidéo:

J'accepte les BCH !

1BuyJKZLeEG5YkpbGn4QhtNTxhUqtpEGKf

Vous aussi, foutez les banquiers centraux dehors, terrorisez l’État et les banques en utilisant les cryptomonnaies, en les promouvant et pourquoi pas, en faisant un don avec !
BCH : qqefdljudc7c02jhs87f29yymerxpu0zfupuufgvz6
 

Commentaires89

  1. Nicobos

    Ce pays est foutu !!
    Comment est ce qu’une organisation pourrait décider d’elle même de se réformer ?
    Autrement dit, je ne crois pas une minute que les cohortes de sangsues toujours plus nombreuses vont accepter de réduire leur niveau de pompage, et encore moins de glisser un orteil dans la vraie vie, le monde de la concurrence, de la rentabilité et du chômage potentiel…

    Au fait… Je cherche un job d’avocat d’affaires à l’étranger, qq peut m’aider ?

    1. Théo31

      Le code génétique d’un parasite ne comporte que deux programmes : bouffer et se reproduire.

      Le socialisme est un cancer : celui qui sévit en fRance est au stade des métastases précédant la mort de l’hôte.

    1. Kékorésin

      Direction: fosse des marianes et son fond rendu vaseux par des couches successives de communistes staliniens et de socialos sauce Miterrand. Le tout est de savoir quand la coque du France va céder à la pression!

  2. Pere Collateur

    Je vous confirme, modeste contribuable, je vois mon IR augmenter de 427 euros (soit 2801 Francs) et la foncière prend + 4 euros ( soit 26.24 Francs).
    Tout ça à revenus identiques. Merci à nos amis socialistes pour le coup de la complémentaire santé qui rentre maintenant dans le calcul de l’IR.
    Évidement, à la moindre occasion, je me ferais un devoir de sanctionner ce vol infecte!

    1. Aristarque

      Soyez généreux! Votre E en trop sur infect, donnez-le à notre hôte qui en était à court! 😉

    2. Aristarque

      A peu de chose près, on peut probablement dire que l’ Etat va encaisser, sur votre exemple, 427€ d’ IR en plus dans ce compte mais une perte d’ un peu plus de 80 € dans le compte TVA et quelques euros, éventuellement dans d’ autres taxations comme l’ IS. Je ne suis pas sûr que ce compte là soit élaboré par Bercy pour vérifier si la moindre rentrée globale des impôts malgré les hausses de taux, n’ en découlerait pas (autre manière de la courbe de Laffer)…

      1. Pere Collateur

        Ah ça, je peux déjà vous dire que cette augmentation d’impôt, au moins dans mon cas, sera récupérée 3,5 fois pour l’instant. Et il se peut très bien que je trouve d’autres moyens de faire mieux, et ce, de façon tout à fait légale.
        Déjà l’année dernière, j’ai sucré à l’état 3100 euros et de poussières, toujours légalement.

        Bref, je ne sais pas ce que fera le gros des cochons payeurs, mais si une partie significative se met à ce genre de sport, on a pas fini de rigoler!

    3. Théo31

      Pareil : +17 % cette année.

      Ca fera un bonne raison de mettre un bulletin de vote H16 avec le paiment.

    4. Kékorésin

      Songes à toutes ces économies faite avec ta mutuelle automatique obligatoire et bien pourrie. Economique si t’en as pas besoin donc. Un beau résultat d’un savant mélange de socialisme qui te veut du bien et de lobbys qui veulent ton pognon.

  3. Kuing Yamang

    H16 : « Il sera intéressant de regarder comment ces populations nouvellement fiscalisées réagiront alors. »
    ——————-
    Les Français sont plus de 80% à penser que la politique économique de Hollande est néfaste pour le pays, pourtant le gouvernement insiste, Manuel Valls déclare qu’il est hors de question de changer cette politique :

    1. Théo31

      Ces mêmes 80 % sont aussi les premiers à refuser qu’on touche à leurs privilèges et à demander que ce soient leurs voisins qui morflent.

      1. Kékorésin

        Diviser pour mieux régnier tout en clamant l’égalité pour tous. Une vieille recette de conservation du pouvoir avec en prime une impression de démocratie tous les 5 ans. Du grand art!

    2. yp

      « Dieu rit des hommes qui se plaignent des maux dont ils chérissent les cause. »

      La pourriture intellectuelle des français par le gauchisme le plus abject est quand même effarante : même quand ils obtiennent ce qu’ils ont appelé de leurs voeux, ils se plaignent…

      1. bigredebougre

        Ne pas oublier de citer l’auteur d’une citation reproduite, à savoir Bossuet, merci pour lui, amen !

  4. channy

    Pour ce que j ai entendu cette semaine dans le super ou je bosse..la plupart ont vu leur impôt sur le revenu baisser un peu…sachant que la plupart sont « des petites retraites », des sans emplois , des travailleurs intérimaires,des smicards(donc beaucoup ont eu une prime pour l emploi)..comme le dit H16 il fa falloir attendre les grands retours pour mesurer l’étendu de la baisse(ou de la hausse).

    1. Deres

      Cela c’est ce qu’ils voient … En réalité, leur IR a aussi baissé car leur net a légèrement baissé suite aux hausses des cotisations (0.1%). De plus, la TVA en augmentant va leur bouffer 0.4% de leur revenu. Et leurs pauvres économies sur livret A ne rapportent plus rien. De plus, les augmentations d’impôts des entreprises se paient en retard sur les augmentations et les licenciements … Comme tous les escrocs, ce gouvernement met en place des baisses sur ce qui se voit pour une majorité tout en faisant des hausses sur ce qui ne se voit pas et pour les minorités.

  5. Val

    Nous faisons partie des bienheureux donateurs vaches à lait médailles , sans illusion sur la douloureuse en gestation . En revanche j attends avec un plaisir sadique la réception de la « feuille » par un proche de ma famille , 1 salaire ,de cadre sup , 4 enfants ayant vote pour sa saintete le Mou ….

    1. Aristarque

      Bah, si c’est un pur et dur (!), il mettra cela sur les comptes de Sarkho, qu’ il faut bien solder, hein ma bonne Dame, parce que la Grance exécute toujours ses contrats…

      1. Val

        Non celui la n est pas si pur et dur , il croyait vraiment que Lemou allait réformer … Ah le besoin de croire en qqchose et d espérer , on le chasse par la porte (athéisme) et il revient par la fenêtre (gauchisme ) on est bien vulnérables nous autres humains , c est souvent comme ça que l on se fait avoir , il n y a qu’à voir les fortunes que se font les cartomanciennes et autres médecines parallèles …

  6. davidice

    Alors moi c’est encore plus drôle: 10% de moins de revenu, 20% d’impôts en plus. ..
    Tout va bien
    la seule chose qui me fait plaisir, c’est que c’est ma dernière année. .. Je pars avant de sombrer avec le pays.

    1. Kékorésin

      Oui, il ne fait pas bon être honnête et travailleur dans cet enclos idéaliste qu’est devenu notre pays. Les coup de boutoirs des socialistes de gauche et de droite transforme ce pays aux 400 fromages répondants aux normes d’hygiène en champs de ruine économique.

      Quand il faudrait faire payer l’impôt à tout le monde selon ses moyens (car tout ce qui est gratuit n’a aucune valeur), nos têtes de bites matraquent toujours les mêmes de moins en moins enclins à voter pour eux ou voter tout court. Comme disent les Shadoks, le meilleur moyen de faire le moins de mécontents possibles c’est de taper toujours sur les mêmes. Nos politiciens sont donc des Shadoks, cruels et assoiffés de pouvoir et de privilèges à défaut d’être stupides.

  7. vegeta

    c’est qu’ils ont des projets en dehors de la France avec vos impôts comme reconstruire les tunnels du hamas à gaza, armé les kurdes en Irak, construire un métro en Egypte mais rien pour la France

  8. Ano59

    À la vue du graphe sur « l’austérité » française, une question me taraude l’esprit.

    Comment fait-on pour cramer une telle quantité de pognon sans aucun résultat ?! C’est à la limite de l’exploit.

    1. L’assistance sociale, le gaspillage, les pertes de friction (de plus en plus nombreuses), ça représente un montant énorme. Et ça amène absolument 0 richesse supplémentaire.

        1. Calvin

          Installer 2 éoliennes dans son jardin, seize panneaux photovoltaïques, acheter une voiture électrique et la faire cramer dans un quartier sensible (pour récupérer l’argent en assurance), etc…
          C’est assez cher, mais l’Etat y perd plus encore.

    2. Kékorésin

      La paix sociale a un cout et il est exhorbitant! Malgré les attermoiements de l’UE, et en particulier nos kamarades Teutons, le déficit est toléré car si la France est déstabilisée par ses hordes de traines misères tout juste maintenus le nez au-dessus de la ligne de flotaison, ça pourrait éclabousser alentours. Lorsque la révolution française éclata, les monarchies européennes faisaient dans leurs braies. C’est toujours vrai aujourd’hui, et l’Europe commence a sentir le souffre porté par les vents d’ouest. Ca les préoccupe au-delà des déficits même si ceux-ci risquent de conduire également au chaos…

  9. riton

    A propos de l’augmentation exponentielle de la dette publique , on nous assure que les collectivités n’ont le droit d’emprunter que pour investir mais pas pour payer les salaires des personnels.Que c’est méticuleusement contrôlé par la Cour des Comptes avec tolérance-zéro
    Est- ce vrai ou c’est de l’enfumage ?
    Des rumeurs circulent selon lesquelles , ils ne peuvent même plus assurer les salaires ….sans emprunter.

  10. Kloupa

    Ce même premier ministre, qui nous explique qu’il n’est pas étonné par la croissance économique nulle, a fait voter quelques semaines auparavant un budget rectificatif 2014 basé sur une croissance de 1%. Ne croyez-vous pas, qu’en plus d’un bonnet d’âne, ceci mériterait un blâme du HCFP, assorti d’une colle? Et ils se plaignent de ne plus être crédibles auprès des Français, et des autres Européens: mais de qui donc se moquent-ils? De nous tous.

    1. yp

      Voter étatiste revient à demander un énergique moquage de visage : compte tenu de ce paramètre, je trouve le gouvernement bien trop mou en la matière. (Mais il lui reste presque trois ans pour se rattrapper.)

    2. Calvin

      Ce qui est terrible, c’est que PAS un seul journaliste ou média va lui poser directement cette question.
      Les élus mentent, se trahissent, se contredisent, recommencent, et personne pour mettre le holà.
      Triste.

  11. Pat

    Réformes simples et efficaces et justes (qui ne seront donc jamais faites) :
    1. Aligner les droits du public sur le privé, en matière de retraite (même âge de départ, même calcul), en matière de couverture maladie (même nombre de jours de jours de carence par exemple), en matière de droit du travail (fini les emplois à vie).
    2. Réduire le nombre de fonctionnaires au même niveau qu’en Allemagne soit 50 pour 1000 habitants au lieu de 85 pour 1000 habitants en France.
    3. Interdire la distribution de fonds publics par les élus (députés, sénateurs) à leurs copains par l’intermédiaire d’associations ou de communes
    Pour commencer…

    1. yp

      C’est trop tard. Ce n’est plus la peine d’essayer de réformer, la dette et les charges sont désormais devenues bien trop lourdes. Il faut que ce système aille au bout de sa logique et qu’il en crève.

    2. Kékorésin

      Sacrifier la clientèle et les bonus qui vont avec? Je ne pense pas que ça a plus de chance d’arriver que de voir mes poules redevenir des raptors!

    3. Tribuliste

      ça ne servirait à rien car le système s’auto alimente : ligaturez une branche pourrie et vous verrez combien la bestiole est vivace! Perso je crois que les vautours de la finance savent que la france va tomber, ils ne bougent plus le moindre poil et se font patients dans l’ombre des directives européennes. Ca fait peur, ça sent mauvais et pourtant ça arrive, courrez!

  12. Dahu

    J’aime beaucoup l’adresse qu’ils ont mis sur mon avis d’imposition: « Mr Dahu, Australie, Australie, à Australie ». On pari combien qu’ils vont gaspiller un timbre pour envoyer l’exemplaire papier à cette adresse.

    En parlant d’Australie, c’est quand un système rigolo pour les impôts sur le revenu. Tout le monde (dans ma tranche de salaire) est prélevé à 25% environ. En fin d’année fiscale on fait sa « tax return » pour que l’Etat recalcule le vrai montant que l’on doit payer en fonction de ce qu’on a vraiment gagné, sur quelle période, en prenant en compte tels et tels frais engagés pour travailler. Et bim, des milliers de dollars qui reviennent et qui sont crédités sur le compte. Merci l’Etat 🙂

    En plus ils joignent une lettre pour détailler très concretement combien de dollars j’ai versé pour l’armée, l’éducation, les travaux publics, etc.. Je suis donc remercié d’avoir filé exactement 556,24$ aux soldats.

    Et comme je suis étranger et que je cotise pour la sécu (medicare) publique dont je n’ai pas le droit, ils vont me la rembourser. Et quel bonheur de se dire qu’il n’y a pas d’autres impôts ni trucs tordus, les fiches de paies sont d’une limpidité…

    Bon par contre tout n’est pas rose ici: ils surtaxent l’alcool. 45$ la même bouteille de rhum cubain qu’on trouve à moins de 15€ en France. Grmblbl.

    1. Higgins

      Du rhum cubain! Tskkk! Alors que nous avons de l’excellent rhum guadeloupéen, martiniquais ou réunionnais. Pourquoi allez chercher à l’extérieur ce que notre beau pays produit de manière si naturelle.

      1. Dahu

        Je suis tout à fait d’accord avec vous tous, mais malheureusement dans mon coin en Australie on ne trouve que du rhum cubain ou bien l’affreux rhum australien Bundaberg. Maintenant j’ai compris l’intérêt des magasins d’alcool en zone duty-free, dans les aeroports !

        1. FaLLaWa

          Haha pareil ici Dahu,
          J’ai économisé un fric dingue depuis 3 ans 1/2 que je vis à Singapour en achetant mes teilles de vodka 20$ au lieu de 80$ dans le commerce…

    2. Kloupa

      Mon cher Dahu,
      Dans quel état Australien travaillez-vous? J’ai un neveu que ça intéresserait d’émigrer en Australie…Merci.

      1. Dahu

        Je suis en South Australia. Je suis rentré « par la grande porte », dans le sens où j’ai trouvé un travail depuis la France, avec l’employeur qui me sponsorise pour le visa et qui me fait venir. C’était simple niveau administratif, pas besoin de faire des évaluations de competences ou test d’anglais par exemple. Mais je pense être un cas plutôt minoritaire: beaucoup de français viennent en visa working-holiday avec juste leur sac à dos, en espérant trouver l’eldorado et de quoi se fixer ici. D’après ce que j’ai compris c’est malheureusement illusoire et très peu arrivent à s’intégrer sur le long terme. Autant c’est simple de faire des petits boulots comme les vendanges ou les pommes pour payer son backpack, autant prendre la place d’un australien dans une entreprise, bonne chance…

        1. Kloupa

          Merci, je transmettrai à mon neveu. Quant à moi, j’ai fait quatre séjours touristiques, et je m’y suit toujours bien plu: les Australiens de l’intérieur sont sympa.En 2013, j’ai fait une grande boucle Brisbane- Brisbane, via Qld, NSW, SA, NT, Qld. Je ne suis malheureusement plus d’un âge où l’on émigre pour l’Australie, et je le regrette beaucoup. Bonne continuation, et bon succès!

  13. riton

    Réjouissons-nous braves gens.
    Nos commentateurs zélés de Francetélévisions viennent d’annoncer que Normal1er recevra demain à 18 h30 tous les athlètes ayant participé brillamment aux championnats d’Europe d’athlétisme.
    La république socialiste bananière dans toute sa splendeur.
    la France est en faillite et notre petit despote Normal1er va chercher sa part de gloriole, en se montrant complaisamment avec des sportifs dont tout le monde se fout.

    1. Calvin

      Des pains (dans not’ g.) et du (rue du) Cirque.

      Néronlande et Brutus Valls nous prépare une belle Chute. Ils n’en sont pas les seuls fautifs, mais ils pourraient là être au mauvais moment.

  14. Calvin

    Ce qui me tue, c’est qu’on entend ces minables dire : « on ne change rien », « on doit appliquer le pacte de responsabilitruc », « on doit continuer la baisse des dépenses », alors qu’ils n’ont rien fait, rien entrepris.
    Lorsque ce sera intenable, on verra ces hypocrites nous dirent : « bon, cette politique ne marche pas finalement, on aura essayé en vain ».
    Tout est pipo, tout est absence d’actes, d’idées, de volonté.
    On est dans la République de la Procrastination.

    1. Higgins

      Surtout que l’avenir s’annonce plutôt sombre si j’en crois ces propos, hélas le plus souvent emprunts de justesse: « Tous les ingrédients d’une nouvelle €-crise qui touchera gravement la France sont en place…L’obstination des hommes politiques pour se saborder et faire plonger la France dans la décadence est quand même surprenante. » (http://chevallier.biz/2014/08/15-aout-2/) et « Pour des raisons tenant au cycle économique dont la faiblesse s’aggrave comme à la situation géopolitique globale de plus en plus tendue, c’est en octobre-novembre 2014 (coïncidant avec les élections parlementaires de mi-mandat aux USA affaiblissant gravement Obama, alors même que la crise énergétique en Europe battra son plein avec le retour de l’hiver puisque l’Ukraine sera privé de livraisons pétrolières et gazières russes et que la double guerre en Syrie et Irak deviendra incontrôlable pour les Occidentaux, sans compter le virus ébola qu’évidemment on n’aura pas éradiqué) que l’accélération des évolutions précitées des marchés devraient se produire avec le plus d’intensité (possibilité de krach des actions et d’explosion à la hausse des obligations). Jusque-là ce sera vraisemblablement graduel sur les actions avec des reprises temporaires suivies de rechutes lourdes mais plus régulier sur les obligations qui ne devraient plus corriger à la baisse avant longtemps. » (http://leblogalupus.com/2014/08/16/les-banques-centrales-prises-a-leur-propre-piege-par-pierre-leconte/)
      A noter qu’on retrouve sur ce dernier blog la prose de notre hôte « BPI France crame vos sous. Pas de panique, tout est sous contrôle. »

    2. Kékorésin

      Il y bien présence d’actes néfastes et une volonté de nuire aux classes moyennes qui financent tout ce grand nimportnawak. Ils avancent et ils reculent mais savent bien comment nous enc…

    3. BenOui

      @ Calvin,

      « ce qui me tue, …/… »

      Deux pieds gauches, deux mains dans les poches, deux neurones en orbites géostationnaires, le fromage sans odeur est en train ce gagner son pari, renflouer son parti pour les 10 ans à venir. Que la France coule ce n’est pas son problème, c’est le nôtre.

      Car tout se déroule comme prévu, décrit en long en large et en travers et pas seulement par h16 !

      Et même en comptant les péripatéticiennes dans le PIB pour masquer la récession, les inversions des courbes ne trompent que ceux qui les regardent à l’envers.

    4. Tribuliste

      Après avoir épuisé les entreprises ils font de même avec les classes moyennes, pourquoi changer un système qui les rémunère et assure un schisme social favorable à leur reconduction? Modifier le cap serait un aveu de faiblesse, et à la place de ces grands Hommes qui pourrait le tolérer?

  15. LM

    Ces enc**és de mafieux ont encore fait la même erreur que l’année dernière. Je ne crois pas une seconde que ce soit une erreur.

        1. vegeta

          sa alourdie la machine bureaucratique écrit chaque semaine et ne paie pas de timbre dépose les courriers dans leur boites aux lettres

          1. Aristarque

            Tiens, un des violeurs multi-récidivistes de Laure Tograffe, la pauvresse, est identifié… 🙁

  16. LECOMTE René

    Personnellement, depuis que j’ai établi ma déclaration d’impôts sur internet fin mai, je sais que je vais payer 27% d’IR en plus, à revenus quasi-constants, issus seulement des indemnités retraite, sans changement de situation familiale.
    C’est inadmissible, quand je pense que ces sommes vont aller vers ceux qui n’ont jamais cotisé à quoi que ce soit, et aux associations et syndicats, qui n’ont que subventions pour vivre, leurs adhérents étant trop chiches…
    Ma réaction : je limite mes dépenses, trop content d’assécher la bête, et ce plaisir n’a pas de prix. Dès que je le peux, je propose de payer en espèces, pour poursuivre dans le même état d’esprit. Parallèlement, j’emploie en chèque emploi-service une personne dont le travail est irréprochable. Étonnant, le RSA, dont il bénéficie, lui demande tous justificatifs pour diminuer son indemnité. Alors qu’il ne compte pas sa tache, ni le temps passé à aller sur ses chantiers au moyen de sa voiture sans permis, sans abattement sur les frais occasionnés ! Personnellement, j’ai augmenté son tarif horaire pour le valoriser sur ce qu’il apporte à la Société, et lui générer, si tout va bien, un minuscule supplément lors de sa retraite. Ai-je raison quand il me dit qu’il ferait mieux de ne rein faire et attendre le RSA entier ? Je persiste : lui saura s’en sortir quand tout basculera et n’attendra pas la bouche ouverte que les aides tombent…
    Comme dit notre hôte, CPEF.

    1. Kékorésin

      Le mieux serait de le payer en liquide pour que son RSA n’en souffre pas trop!

      Pour la mauvaise conscience ou le sentiment de participer à son devoir citoyen, j’en réfère à nos parlementaires qui ont voté à l’unanimité la loi qui assure une indemnisation chômage de près de 7000€/mois sur 5 ans puis à vie de près de 1400€. Bien sûr, aucun justificatif de recherche d’emploi ou démarches stupides exigées par Paul Employ n’est à fournir.

      Je rappelle que le vote s’est fait à l’UNANIMITE sans distinction de couleur politique. A l’origine de l’escroquerie qui nous coûte plus de 400000€ par tête de pipe sur 5 ans + 16800€/an jusqu’au décès + 8400€ jusqu’au décès du conjoint, un Debré généreux avec notre pognon. Alors les scrupules, tu peux les remiser bien profondément au fond de ta poche!

  17. Tribuliste

    L’impotent a augmenté, et à la tête d’un état c’est une valeur sûre, ça ruine son peuple.

  18. Acrithène

    J’imagine qu’h16 n’a pas fait attention, mais le graphique de la dépense publique est en milliards d’euros courants. Le fond de l’argument n’est sans doute pas changé : il n’y a pas d’austérité, mais ce graphique est totalement fantaisiste. L’essentiel de la courbe vient de l’inflation !

    1. Je me suis fait la réflexion aussi, mais même sans l’inflation, la courbe augmente toujours. Du reste, lorsqu’on dit qu’on veut de l’austérité, on veut constater une baisse des dépenses, et ces baisses, c’est en € courant aussi.

    2. gameover

      Mouais faut pas exagérer non plus.
      Si on prend le graphiqe on est à 750Mds en l’an 2000 et depuis on a eu une inflation de 26% (site france-inflation) ce qui devrait donner 946Mds (soit +196Mds) et on est à 1,200Mds : soit +254Mds de plus que l’inflation.

      Donc les dépenses augmentent 2.3 fois plus vite que l’inflation…

    1. gameover

      On va tous mouriiiiiiir !

      Encore un gars qui veut qu’on lui donne un budget…

      Dans la série « regarde ailleurs pendant qu’on t’enc…. »

  19. LECOMTE René

    Cher Kékorésin, tout a fait d’accord, mes scrupules, je peux les remiser bien profondément au fond de ma poche ! Et quelques éléments de réponse :
    – pour mon excellent travailleur, bénéficiant du rsa, je me dois, pour le moins de le payer, en déclaré, au minimum syndical et me protéger en cas d’accident. J’ai essayé de le rémunérer au delà de ce minimum en espèces sonnantes et trébuchantes. A-t-il été conditionné par l’URSSAF, mais il le refuse. Il voit ses points de retraite : comment l’en dissuader ? Vous seriez surpris, mais ce qu’il aime avec moi, c’est que je lui fasse une copie du chèque de règlement et un print de ma déclaration au chèque emploi universel… quel conditionnement ! Je n’ai pas honte, il lui arrive d’utiliser son propre matériel et dans ce cas, bien sur, je le paie un bon prix, hors charges. Il ne manquerait plus que cela. Je précise que tout cela se passe dans l’Est de la France, où une certaine rigueur est encore la règle.
    – d’autres clients, des bobos socialisants, n’hésitent pas à faire appel à lui pour déneiger leur trottoir pendant 1/4 h, ignorant totalement qu’il a 3/4 h minimum de déplacement à ses frais. Tout cela, bien sur, au tarif plancher, quand ils ne demandent pas des délais de paiement…
    – nous sommes, vous l’avez compris dans l’Est de la belle France. Une connaissance très proche travaille dans les services sociaux du Sud. Elle craque, vivement la retraite assez proche. Elle se bat quand des immigrés, parlant à peine le français, exigent les droits qu’ils connaissent aussi bien qu’elle et que des français de souche (je sais que ce n’est pas bien) refusent ces aides considérant que c’est dégradant !
    – je restreint ma consommation, mais sans me priver. Je paie en espèces dès lors que mon prestataire est intéressé, sans aucune demande de partage. S’il arrive à le faire, tant mieux, il a déjà tant été ponctionné par nos divers services étatiques.
    Et je le redis, comme notre hôte, CPEF.

  20. petit-chat

    Cher h16, le lien Le changement, c’est hors de question n’aboutit pas.
    Excellent article qui donne le moral, snifff !

    1. Nyamba

      Ah, chez vous, M’sieur PC, ça « donne le moral » ?
      Bon, je viens de me manger près d’une semaine de billets en retard et, je ne sais pourquoi, je rechigne un poil à me mettre au boulot (à quoi bon, après tout ?)… Je suppose que ça joue, ce cumul indécent d’excellentes nouvelles en même pas 7 jours. Arf.
      La vidéo de l’article est sympa comme tout ; suis impressionnée par le calme et la diplomatie des invités (parler « d’incohérence générale » au lieu de « foutue incompétence », c’est quand même de l’usage d’euphémismes de compèt’).

  21. Dom

    L autocrates procede a un ecremage de ce qui lui semble etre le lourd populo domestique,du moins,j ai cette desagreable impression.(si mon lamineur de ma syntaxe et autres me lit qu il m excuse je suis sur iphone,pas d accent proposer par exemple,et je confirme je suis moyen voir mediocre en grammaire conjugaison etc) j ai lu bien pire cependant,pis ch’ui qu un manoeuvre,un chauffeur routier un genre de brute impensante quoi!;-)

  22. Before

    Les 250 000 ménages nouvellement imposés, l’augmentation des demandes de grâces et de délais, ce sont plutôt de bonnes nouvelles : plus il y aura de gens qui paieront visiblement l’impôt (tout le monde paye, bien sûr, mais l’impôt sur le revenu, c’est plus tangible que la TVA ou la TIPP), plus il y aura de gens qui se rendront compte de l’incurie de notre état, qui se rendront compte que rien n’est gratuit…

  23. Dom

    Autour de moi je parle de vous H16,vous recommandant,pour comprendre,savoir,anticiper si possible!
    🙂 Aristaque en effet Pouf Pouf place d etranges commentaires,semblants decousus.

  24. jeff

    Ce qui est particulièrement drole, c’est de voir tous ceux qui ne payaient pas d’IR avant, qui ont voté pour Hollande et qui maintenant hurlent car ils paient de l’IR !!!!!
    J’en suis mort de rire !
    L’IR c’est toujours mieux quand c’est les autres qui le paient !
    Perso, j’ai pris 194€/mois d’augment.

Les commentaires sont fermés.