Venezuela, Argentine et leur délicieux socialisme en route pour l’Europe

Ah, l’Amérique Latine, ses pays colorés et luxuriants, sa population accueillante, et ses quelques régimes socialo-communistes qui pétillent de succès dans l’actualité internationale ! On ne se lasse décidément pas de tous ces révolutionnaires au grand cœur qui, de Che Guevara à Nicolas Maduro en passant par les représentant plus sages d’un socialisme musclé comme les Kirchner auront tous conduit leurs peuples à des catastrophes économiques durables.

Et comme cela faisait quelques temps que nous n’avions pas fait le point sur l’Argentine de Cristina Kirchner et sur le Venezuela post-chaviste de Nicolas Maduro, reprenons, le temps d’un billet, les derniers événements marquants qui ont secoué ces deux pays. Et puis, ce serait dommage, alors que leur situation se développe à vitesse grand V, d’en rester là et de louper une bonne occasion de rappeler encore une fois que le socialisme conduit systématiquement à la déroute.

Prenez l’Argentine de Kirchner. Depuis que les socialistes ont accédé au pouvoir dans les années 2000 avec l’arrivée de Nestor (le mari), le socialisme s’est gentiment implanté et le pays a donc, comme prévu, commencé à s’enfoncer doucement dans la déliquescence. On pourrait par exemple parler de la violence maintenant endémique qui secoue les quartiers des principales villes du pays, populaires d’abord, huppés ensuite. La récente affaire des beaux-parents de Lionel Messi, séquestrés par une bande de cambrioleurs, a défrayé la chronique, montrant d’ailleurs qu’il n’y a pas qu’en France que ce genre de pratiques se développe.

Economie - Kirchner - Argentine - Cartoon par El Rufián Melancólico

Mais plus généralement et sans s’arrêter aux simples faits divers « people », la récente affaire Nisman montre l’état réel de corruption avancée dans lequel baigne la politique argentine. En effet, la mort subite et franchement suspecte du procureur Alberto Nisman, le 18 janvier dernier et alors qu’il allait engager des poursuites contre la présidente Cristina Kirchner, n’a pas seulement fait couler beaucoup d’encre à la presse locale mais a aussi déclenché un mouvement de foule sans précédent dans le pays, foule pas du tout convaincue par la thèse du suicide du procureur avancée par les autorités.

En effet, dans un document rendu public quelques jours avant sa mort, le procureur Nisman accusait la présidente argentine et son ministre des affaires extérieures, Hector Timmerman, d’avoir « décidé, négocié et organisé l’impunité des terroristes iraniens en fuite », responsables des attentats contre l’Association mutuelle israélite argentine (AMIA) en 1994, qui avaient fait 85 morts et 300 blessés, afin de « fabriquer l’innocence de l’Iran dans le but de rétablir des relations commerciales pleines d’État à État afin de pallier la grave crise énergétique argentine, moyennant un échange de pétrole iranien contre des céréales argentines ». Du côté de la présidente, l’affaire est entendue : c’est un sale complot monté par des concurrents, ex-agents des services de renseignements. Finalement, l’affaire se dégonflera bien vite : zip, zoup, circulez, il n’y a rien à voir, un juge ayant déclaré irrecevable la plainte accusant la présidente d’obstruction.

Pour l’observateur extérieur, compte-tenu d’une part de l’état économique du pays, désastreux, et d’autre part, de la réaction ulcérée de la population locale, difficile de ne pas voir la déroute complète d’une doctrine politique populiste, dans laquelle la corruption, le trafic d’influence et les jeux de pouvoirs sont monnaie courante.

Et puisqu’on parle désastre économique et dirigeants manipulateurs, on ne pourra passer sous silence les rocambolesques péripéties par lesquelles passe actuellement le peuple vénézuélien qui bénéficie lui aussi du test grandeur nature des joies du socialisme officiel et assumé.

Ici, il me serait facile de revenir sur quelques précédents articles qui détaillent les pénuries (lait, monnaie saine et même pétrole au pays du pétrole). Ces pénuries entraînent d’ailleurs un effondrement de la popularité de Nicolas Maduro, actuel dirigeant et successeur d’un Chavez qui laissa son pays au bord de l’abîme dans lequel l’actuel président le pousse actuellement.

Il faut dire qu’entre les queues d’attente interminables pour obtenir des biens courants de consommation, la spoliation légale mise en place, et un contrôle des changes délirant qui l’a directement amené dans cette situation catastrophique, le chavisme déploie peu de raisons de s’enthousiasmer comme le fit, par exemple, un Mélenchon délicieusement muet sur le sujet actuellement.

Et comme prévu dans toute « démocratie populaire » collectiviste, ce qui était délirant au début tourne rapidement à la dictature musclée, avec arrestation d’opposants politiques et désignation permanente d’ennemis intérieurs responsables tout à la fois de l’effondrement économique, de complots financiers ou terroristes et de tentatives de putsch. Dans ce cadre, les USA, la CIA et le capitalisme apatride sont évidemment bon candidats à la source de tous les maux communistes.

communism party is over

Au fait, ai-je bien mentionné que ces deux pays sont, l’un comme l’autre, dirigés par des socialistes ? Ai-je mentionné que les dirigeants sont arrivés là de façon suffisamment démocratique pour qu’on ne puisse pas mettre la déroute sur le compte d’une gestion laissée à des despotes sanguinaires ? Ai-je rappelé que l’un comme l’autre dirigeant a fait assaut de populisme, de collectivisme et d’interventionnisme étatique tous azimuts pour, soi-disant, aider une population qui s’en mord amèrement les doigts à présent ?

Au fait, ceux qui sont actuellement au pouvoir en Grèce, et, d’ailleurs, en France aussi, ce sont des ultra-libéraux, capitalistes résolument pour un état réduit à sa partie congrue, ou sont-ce des socialistes revendiqués, interventionnistes en diable et toujours prêts à dépenser l’argent public pour aider tout le monde ? Ne pourrait-on, par quelque hardi raisonnement, noter les similarités entre les situations des uns et des autres ?

En fait, il semble évident que, lorsque la Grèce fera officiellement faillite et « grexitera » piteusement, beaucoup diront que l’échec des politiques est dû à 100% (ou un peu plus) à la couille-mollisation de Tsipras et à sa totale reddition aux néolibéraux européens mangeurs de chatons. De la même façon, lorsque la France (notez bien : « lorsque », et pas « si ») suivra le même chemin et aboutira au même échec cuisant, les mêmes mettront sur le dos des ultra-néolibéraux de droite aux nez crochus la faillite et la misère qui s’abattra sur le peuple. Le fait qu’en Grèce comme en France, aucun parti libéral n’ait eu droit au chapitre, le fait qu’en Grèce, comme en France, comme au Venezuela, comme en Argentine, le peuple ait, aveuglé de populisme et de facilité, constamment voté pour des socialistes, le fait que les politiciens décisionnaires de ces pays furent tous collectivistes assumés ou honteux, étatistes, interventionnistes en diable et éventuellement nationalistes, tous ces faits passeront à 40 km des têtes « pensantes » qui pleureront amèrement sur la méchanceté ultralibérale qui plonge les peuples dans l’opprobre.

Les évidences sont là, énormes. Elles crèvent tellement les yeux des médias, des philosophes / sociologues / économistes / éditorialistes / commentateurs et autres pipologues de plateau-télé qu’aucun d’entre eux ne peut plus les voir : ces pays sont tous ruinés, et s’ils le sont, c’est par application méthodique et complète de méthodes collectivistes. Ces pays sont devenus de véritables petits manuels de ce qu’il ne faut surtout pas faire en économie pour ne pas planter un peuple : contrôle des prix, contrôle des changes, atteintes de plus en plus graves à la propriété, spoliation légale, collectivisation de tout ce qui passe, nationalisation du reste, redistribution acharnée, traque fiscale de plus en plus délirante, musèlement des médias d’opposition, de la pensée critique, corruption érigée en méthode de gouvernement et d’obtention d’une paix sociale de plus en plus fragile, etc…

Continuons donc de regarder attentivement ce qui se passe au Venezuela, en Argentine et en Grèce. C’est le chemin que suit la France et qui permet d’affirmer que ce pays est foutu.

Assemblée : CPEF

J'accepte les Bitcoins !

1BuyJKZLeEG5YkpbGn4QhtNTxhUqtpEGKf

Vous aussi, foutez Draghi et Yellen dehors, terrorisez l’État et les banques centrales en utilisant Bitcoin, en le promouvant et pourquoi pas, en faisant un don avec !

Commentaires634

    1. Deres

      Notez les erreurs de conception de l’Assemblée nationale … Juste une petite grille minuscule pour se protéger du peuple. Une autre époque. Vous vous imaginez la hauteur et l’épaisseurs des murs (avec protection acoustique) qu’ils construiraient pour une nouvelle assemblée ! Le tout pour éviter de se mêler au peuple et se protéger de ses éventuelles lubies passagères …

        1. DN

          …qui étaient plusieurs milliers et autrement plus virils que les gentils papas de LMPT. Pour preuve, en mars 2014, nous étions 2 millions autour de l’etoile et…8 à secouer la grille du coq derrière l’Elysée. Continuons donc à nous faire mettre, c’est dans l’air du temps.

    2. Deres

      Le capitalisme de connivence est juste une forme de socialisme préservant le minimum de capitalisme permettant de maximiser la corruption. En effet, pour qu’il y ait corruption, il faut d’une côté avoir un pouvoir important et de l’autre de l’argent soumis aux décisions du précédent.

  1. Le Gnôme

    Ce ne sont pas les exemples qui ont manqué au XXème siècle et dans ce début du XXème pour discréditer totalement le socialisme qui a échoué partout où il a sévi.

    Peu importe, il ne s’est jamais si bien porté, il laisse des ruines partout où il passe, mais le bon peuple continue à voter pour lui.

    C’est désolant de bêtise et d’aveuglement, et quand nous nous serons cassé la gueule, ils demanderont encore plus de socialisme.

    Voilà pourquoi je suis modérément démocrate, la démocratie étant parfaite si elle n’était pas accompagnée de sa soeur maléfique, la démagogie.

      1. Gerldam

        On peut se demander s’il ne faut pas arrêter la phrase après système. Platon disait déjà, il y a quelques années, que la soeur jumelle de la démocratie était la démaggie, au motif que le peuple est majoritairement limité intellectuellemnt et qu’il faut donc lui servir la soupe qu’il peut comprendre et qu’il aime entendre pour être élu. Démagogie et populisme vont souvent de pair.
        Comme pour la gestion des entreprises, je me demande si la meilleure solution n’est pas de changer de système régulièrement car aucun n’est parfait.

        1. Théo31

          « Quand je fais une campagne, je ne la fais jamais pour les gens intelligents […], je fais campagne auprès des cons et là je ramasse des voix en masse, dans deux ans pour être de nouveau élu, je ferai campagne sur des conneries populaires, pas sur des trucs intelligents que j’aurai fait. ».

          G. Frêche

              1. zelectron

                La démocratie aujourd’hui ne peut plus exister sans un contrôle, à tout le moins attentif, des élus. Entre eux ils sont bien trop indulgents pour ne pas dire complices . . .

      2. Jeanpierre

        Mouais. Pourquoi à l’exception de tous les autres. Pourquoi doit-on avoir un régime démocratique? Et j’insiste sur « doit » comme obligation morale (à chaque fois que j’en ai parlé, le fond du débat était la démocratie est le bien. Le reste, c’est le mal). Je ressens les hauts-le-cœur de plusieurs internautes qui m’ont lu. Je suis dingue de dire des trucs pareils. Et pourtant, la démocratie comme régime indépassable et incontournable, jamais, à aucun endroit, pourquoi? Parce que pendant un siècle ou deux, des philosophes dont beaucoup de leurs écrits sont soit racistes, soit sectaires ou même carrément faux ont décidé que la liberté était de choisir son gouvernement? Et si la liberté était qu’on ne choisisse pas le gouvernement et qu’il nous foute la paix? Comme le souligne H16 dans son billet, nos amis socialistes argentins et vénézuéliens ont été élus parfaitement démocratiquement. Et en deux siècles de démocratie, on constate que c’est un régime instable et veule (parce que démagogue par nécessité électorale). Les démocraties stables ont des constitutions qui transforment le président en roi élu (article 49.3 par exemple). Actuellement, dans les faits, Hollande a énormément de pouvoir (guerre aux quatre coins du globe, réformes qui changent des modes de vie millénaires, nouveaux impôts à tire-larigot) et il est indéboulonnable tant qu’il n’a pas fini son mandat. Si c’est pas un roi, ça? Un roi élu, bien sûr, mais un roi (un roitelet plutôt?). Enfin, je fais une nuance selon l’échelon politique où je me situe : j’ai mon mot à dire dans ma ville. Mais à l’échelon international voire même national, je suis complètement dépassé. Alors je réserve mon avis et je laisse parler ceux qui savent (prétendument ou pas, j’ai pas moyen de contrôler de toute façon.) Conclusion, à la suite de Le Gnôme (mais peut être pas pour les mêmes raisons), je suis moyennement démocrate, très moyennement démocrate.

            1. bigredebougre

              Théo31 13 mars 2015, 17 h 53 min
              Moi itou.
              La démocratie n’est pas la liberté. On pourrait remplir des cahiers entiers d’exemples.

              Moi itou, je salue le Normand en passant. Mais j’ai lu quelque part une autre définition de la démocratie, cela commençait par :  » la démocratie, c’est une p….. que chacun b…. « .

        1. Opin

          Je partage votre analyse mais je ne souscris pas à votre emploi du mot roi, je crois qu’un roi, un vrai, pas un fantoche a la Albert c’est quelqu’un qui construit un pays, qui s’en sent responsable et qui lutte contre vents et marées pour le bonheur de son peuple. Ce que vous décrivez est plutôt un tyran élu.

        2. royaumont

          C’était une citation de W Churchill…
          Si je me réfère à Platon, il plaçait la démocratie assez bas sur l’échelle de la qualité des régimes politiques, juste au dessus (et juste avant) la tyrannie.
          Ciceron a réfléchi également sur cette question et trouvait le système romain de la constitution mixte préférable.
          Les grandes traditions religieuses se méfient également des dérives de ce système, avec des arguments tout à fait recevables.
          donc non, le débat n’est pas clos et il n’y a pas de haut-le-coeur à avoir.

          1. Théo31

            Quand la démocratie envoie à la mort le Philosophe de la cité, comment ne pas être contre ce régime.

            Quand Athènes détruit la cité de Mélos et réduit sa population en esclavage car ses habitant refusent de prendre parti pendant la guerre du Péloponnèse (Thucydide, V, 85-110), comment peut-on être démocrate ?

              1. bibi

                On branche directement le monarque éclairé sur un groupe électrogène diesel et on réaffecte le budget essence du scooter présidentiel pour être sur qu’il soit éclairé 24/7 et comme ça on fait plaisir aux écolos et Hidalgo.

                Et là vous le me direz mais que faire quand le monarque éclairé est grillée?
                C’est facile on a le dauphin éclairé
                http://hpics.li/66bcc48
                qui prend le relais le temps de préparer les cérémonies du couronnement du nouveau monarque éclairé.

        3. Val

          @Jean Pierre , perso je pense que la démocratie est un excellent système en période de croissance forte . Je parle de la vraie démocratie , pas la fausse que nos vivons avec un état omniprésent.
          En revanche , c’est un système instable , qui ne permet pas de gérer les crises .

            1. Val

              Rô Go , c’est juste pour dire que nous ne sommes plus en démocratie , peut être en étions nous plus proches par le passé (moins d’état dans notre quotidien, plus de liberté ) .
              La où je te rejoins , c’est que ce que j’appelle la « vraie » démocratie est sans doute un mirage

        4. Pat

          Où voyez-vous la moindre démocratie dans le système électoral français ? Un système où « l’élu » du moment n’a réellement obtenu que 22% des voix des inscrits ? Un système où aucune décision n’est soumise à l’approbation de la population ?

        5. Aqtarus

          je suis d’accord avec vous sur les problèmes de la démocratie et comme disait Churchill (si ma mémoire est bonne) « la démocratie est le pire moyen de gouverner mais on a pas encore trouvé mieux ».

          Après ce préambule rigolo, il convient de redevenir un tant soit peu sérieux et faire la distinction entre la vraie démocratie (ou démocratie théorique) et nos pseudo démocraties.

          Dans une vraie démocratie, le pouvoir appartient au peuple qui peut choisir ses lois via des référendums (ou votations pour nos amis suisses) et peut destituer à tout moment ses dirigeants et représentants via des procédures écrites dans la constitution.

          Donc déjà ce B.A-ba est présent dans les démocraties anglo saxones européennes, subsiste aux USA (mais pour combien de temps encore?), dans les monarchies constitutionnelles ou parlementaires comme aux UK ou aux pays scandinaves, en Belgique ou aux Pays-bas et en Suisse. Mais plus en France. La suisse par des votations régulières est un modèle et les pays nord européens par la transparence des élus est un modèle. Pas étonnant que ces pays se retrouvent aussi dans le top des pays les plus libres pour la presse.

          Second point, la séparation des pouvoirs chère à Locke et Montesquieu ainsi que la mise en place de contres pouvoirs. En France tout cela est du passé: l’Executif controle la Justice via le garde des sceau et les nomination des juges (sans parler des syndicats de droite ou de gauche, donc politisés dans les magistratures) et controle le parlement via le jeu des partis politiques et la durée des mandats de 5 ans pour les deux. Donc à moins de jouer au con comme Chirac et de dissoudre l’assemblée, l’exécutif a tous les pouvoirs pendants 5 ans et si jamais comme en ce moment il y a qq ‘rebeles’ il reste le 49.3 et la menace de destituer les ‘frondeurs’ de leur carte du parti et donc de les mettre dans la mouise aux prochaines elections.

          La presse ultra subventionnée ne fait plus aucun contre pouvoir, les rares scoops étant de la poudre aux yeux sans aucune conséquence ou impact (Cahusac, Thevenoux, Balkany, Sarkozy…) toujours là, soit en place, soit écartés mais ni en prison ni mis sur la paille pour tout l’argent détourné.

          Les syndicats font partie de la fonction publique

          Les patrons du MEDEF font du capitalisme de connivence avec les élus

          La fonction publique est devenue étatique (d’ailleurs plus personne ne fait la différence entre publique et étatique alors qu’elle est fondamentale). Avec ses machines à asservir l’honnete homme comme la CPAM, l’URSSAF ou le RSI, sans parler des organismes d’aides sociales comme le RSA ou la CAF. (Anecdote: j’ai une amie qui est victime de la sclérose en plaque. Elle est considérée comme handicapée et touche une aide via le RSA et la CAF. Elle essaye de bosse et de trouver un travail. Elle a décroché un emploi à mi-temps. Sa paye à mi-temps augmentée d’un complément du RSA est inférieur à un RSA à temps plein: pourquoi bosser?)

          Donc non en France (je ne connais pas encore assez bien nos voisins européens) nous ne sommes plus en démocratie mais dans une sorte d’oligarchie ou nos dirigeants sont tous issus du meme moule de l’ena / fonction publique via un parti politique et copain copain avec syndicat et MEDEF et partouzants avec nos journalistes subventionnés.

          Les quelques exception comme Valls qui ne sort pas de l’ENA restent là pour amuser la galerie et faire croire que non le système n’est pas une mafia généralisée.

          Donc pour conclure, la démocratie pourrait fonctionner à condition à minima de mettre en place tous les mécanismes de contre pouvoir entre executif, legislatif et judiciaire. Que chacun controle et valide l’autre. De séparer l’Etat (qui doit rester régalien: police, armée, justice, impots) du publique (santé, chomage, education – enfin autre chose que la lobotomisation etatique socialiste) avec des organismes autorisant la concurence afin de garantir les prix et étant organisés sous un modele coopératif ou sociétaire et surtout non obligatoire (droits de l’homme à avoir un acces à l’education et à la santé). De suprimer toute forme de subvention (abolition des privilèges).

          Enfin de mettre en place une transparence absolue de l’argent publique et des élus; de proposer régulièrement des référendums – comme en Suisse – avec des ratios [le oui l’emporte si il a par exemple 50% des voix exprimés (comptabilisation des blancs) pour au moins 75% des personnes capables de voter] et supprimer le monopoles des partis par plusieurs mesures:
          1/ aucun cumul de mandat
          2/ plus de mandat après l’age de la retraite
          3/ impossibilité d’etre élu plus de deux fois en tout au meme poste (afin de faire tourner les elus)
          4/ impossibilité d’être élu à vie en cas de condamnation en justice quelque soit le motif
          5/ tout élu doit renoncer à quelconque avantage qu’il peut avoir (sortir de la fonction publique, d’un conseil d’administration et de toute rente ou gratification associée)
          6/ toutes les élections doivent etre à la proportionnelle (et en cas de blocage les elus sont destitués et inéligibles à ce poste à vie)
          7/ mettre une part d’élus tirés au sort afin de compenser les carieres politiques.

          Enfin réduction de la taille de l’etat et de ses divisions administratives, decentralisation sur un modele Etat > region > grande agglomeration > ville, privatisation (rachat, mise en bourse, etc) ou collectivisation (mutualisation comme par ex l’ecole publique ou la santé) de tout ce qui peut l’etre et reduction drastiques des frais. Ce qui entrainerai une reduction des taxes.

          Bref la démocratie s’accorde à mon avis très bien avec un modèle libéral voir libertarien (mais mon « programme » ci-dessus n’est pas libertarien).

          La question est: peut on envisager de mettre en place un Etat de droit avec une garantie des libertés individuelles et de la propriété privée, une garantie de l’égalité de tous devant la loi et l’Etat de droit et une fraternité basée sur l’entraide et l’initiative privée; ou bien est ce une utopie tant il est facile de vendre du reve via le socialisme et de vouloir gommer les inégalités inhérentes de tout système naturel, biologique, social ou économique à grand coup d’égalitarisme? (et accessoirement de garantir le pouvoir à une elite oligarchique / apartchiks?)

          vous avez 4h 🙂

          1. gameover

            « La question est: peut on envisager de mettre en place un Etat de droit avec [….] et une fraternité basée sur l’entraide et l’initiative privée.

            Faudrait choisir : mettre en place OU initiative privée.

            Ca me rappelle les « contributions volontaires obligatoires ». Googler ce terme.

            On sent que le locuteur n’est même pas persuadé par son propre propos.

          2. Jeanpierre

            @Aqtarus : trop d’éléments dans votre commentaire pour répondre à tous. Néanmoins, quelques réactions :
            La première est la sensation de malaise à la lecture de votre longue description du système politique démocratique. L’impression est que la démocratie, c’est le b*rdel : tout le monde se tient par la barbichette, se contrôle, doit tout déballer devant tout le monde tout en réclamant des autres qu’ils fassent de même. En théorie, c’est magnifique. En pratique, c’est le b*rdel. D’ailleurs, la démocratie française est un exemple du genre. Aussi, je reviens à ma question : est-ce que la liberté est de choisir son gouvernement dans un système où tout le monde CONTROLE tout le monde, ou de n’être pas consulté dans le choix du gouvernement (ce qui ne veut pas dire absence de contre pouvoir effectif comme des associations professionnelles ou non, régions, villes, etc) et que l’état nous FOUT LA PAIX.
            A propos de Montesquieu et autres Lumières, il est éclairant (sans jeux de mots foireux) de constater que leur modèle de monarque est le despote éclairé. Je ne sais pas si c’est le modèle de Montesquieu lui-même mais l’expression était suffisamment en vogue au XVIIIeme pour voir émerger une idée générale à propos de ce qu’est un roi pour un philosophe des lumières : c’est forcément un exploiteur. Ca rejoint Marx, qui a attribué l’exploitation à une classe, et Freud avec ses hiérarchies de dominance qui expliquent que tout le monde veut dominer tout le monde (très probablement en lien avec un complexe plus ou moins sexuellement marqué). La seule issue est donc un duce, fuhrer, petit père du peuple, despote éclairé (rayez la ou les mentions qui ne vous conviennent pas) qui conduise le peuple vers la Volonté Générale, son « droit à disposer de lui-même » (j’ai toujours trouvé cette expression complètement WTF?), les lendemains qui chantent, pour mille ans, etc. On commence à connaitre la chanson et elle a été inventée dans sa forme moderne par les fameuses Lumières. Heurk!

            Hum, ça part un peu dans tous les sens. Désolé.
            Sinon, votre question me pose un problème : oui je suis pour un état de droit. Liberté individuelle et propriété privée, bien sûr. Entraide et initiative privée : celui qui réussira à les éradiquer n’est pas né. Mais tout ce que vous décrivez, vous pouvez le trouver avec une monarchie, une aristocratie, un triumvirat, une démocratie, etc. Vous pouvez même avoir une évolution favorable de ces dossiers dans les tyrannies ou prétendues telles (Pinochet avait quand même fait un pas de géant dans la libéralisation de son pays, ce qui d’ailleurs me semble fortement contradictoire avec une tyrannie.) En espérant avoir répondu à votre question.

        6. jacques

          perso, je pense que le meilleur régime s’est une monarchie (où le roi excerce réellement un pouvoir excécutif) utilisant les techniques de démocratie directe (référendum) et étant fortement décentralisé (donner bcp de pouvoirs aux communes)

    1. gameover

      « Peu importe, il ne s’est jamais si bien porté, il laisse des ruines partout où il passe, mais le bon peuple continue à voter pour lui. »

      Il me semble que plus le socialisme rend l’avenir incertain, plus les gens ont besoin de se sentir sécurisé et plus ils en appellent au socialisme pour leur apporter des solutions au quotidien… on tourne en boucle…

    2. Jeff84

      La démocratie n’est pas un mauvais système, tant qu’une vraie constitution empêche les violations de la liberté, de l’égalité (la vraie, celle de droit) et de la propriété.
      En fait, n’importe quel système marcherait avec une vraie constitution.

      1. bibi

        Un morceau de papier appelé constitution n’empêche jamais rien, celle de l’URSS était un modèle du genre.

        La démocratie peut être un régime parfaitement fonctionnel surtout dans des états cités ou l’on peut voter avec ses pieds.

        Evidemment pour un état aussi grand que la France c’est un régime qui peut être fonctionnel mais seulement si les représentants sont tirés au sort et que le peuple est armée pour se défendre contre l’état, mais quand on gouverne une démocratie élective avec seulement 25% du corps électoral derrière soit conférant une légitimité absolue au gouvernement pendant 5 ans, il ne faut pas s’étonner si l’état devient un Léviathan qui avec le temps se met en furie au fur et mesure de ses échecs répétés.

          1. bibi

            Puisque l’URSS ne vous convainc pas, parlons du morceau de papier accepté le 17 septembre 1787 à Philadelphie vous croyez qu’il empêche Washington comme n’importe quel état de s’asseoir sur les droits individuels?

            Vous pensez sérieusement que brandir ce morceau de papier qu’est la constitution des Etats-unis d’Amérique vous protégera face aux hommes du gouvernements venu vous arrêtez arbitrairement arbitraire ou procéder à une fouille sans mandats et que si malgré tout ce bout de papier ne vous a pas protéger des hommes de l’état vous obtiendrez réparation?
            En temps normal disons que oui, mais si tout ce que vous avez subi d’illégal de la part des hommes de l’état a été fait pour garantir la sécurité nationale car vous êtes suspectés d’être un dangereux terroristes vous pourrez toujours vous brosser.

            Les états se moquent de ce morceau des morceaux de papiers appelé constitution limitant leur action et n’hésite jamais à le piétiner quand bon leur semble.

            Une constitution aussi bonne soit-elle n’est qu’un vulgaire morceau de papier et sans hommes armées prêt à marché sur le gouvernement pour défendre leurs droits quand ils sont violés elle ne sert à rien.

            1. Jeff84

              La constitution des EU les a protégé pendant 150 ans, ce n’est déjà pas mal. Qu’après, les progressistes (une poignée de juges) se soient torché le cul avec, alors que leur seul boulot était de veiller à son application, n’enlève rien à ce succès.

              1. bibi

                Merci de confirmer que la constitution des Etats-Unis d’Amériques ne protège pas le peuple contre le gouvernement.

                Et non la constitution n’a pas protégé le peuple des USA pendant 150 ans contre son gouvernement sinon il n’y aurai pas eu la guère de sécession qui n’est pas une guère des gentils du nord contre les méchants esclavagistes du Sud mais une guère pour que les individus des états du sud payent leurs dû au gouvernement fédéral en taxe douanière que celui-ci prenait un malin plaisir à augmenter pour évidemment dépenser le tout quasiment au seul bénéfice du nord.

                1. Caton

                  Les causes de la guerre de sécession ne sont pas économiques. La structure de société (quasi-féodale au sud, libérale au nord), l’esclavage, la sécession des églises lors du Revival, et l’économie et la taxation sont les raisons de la sécession. La guerre elle-même a pour cause l’opposition entre fédéralistes et anti-fédéralistes, qui date des articles de confédération de 1781. Il s’agit de déterminer qui prime, les états ou l’état fédéral.

                  1. bibi

                    La cause de la guère de sécession c’est que Washington refusait de voir diminuer sa base taxable.

                    Quand vous qualifiez le nord de libéral c’est au sens anglo-saxon du terme parce que le nord c’est lui qui votait les barrières douanières qui assassinait le sud pour faire construire des infrastructures à son bénéfice exclusif.

                    1. Caton

                      Le modèle social de la Confédération était un modèle de type féodal, avec une population pauvre totalement dépendante des aristocrates (les planteurs) pour survivre. Le modèle social de l’Union était un modèle libéral, de type « root, hog, or die ».
                      La taxation n’était qu’une des causes de la sécession. Quant à la guerre, sa cause est le refus de la sécession, c’est-à-dire l’état fédéral qui voulait imposer sa volonté aux états du sud : c’est l’éternel conflit entre fédéralistes et anti-fédéralistes.

                    2. Flash

                      Washington était encore vivant au moment de la guerre de sécession? Je suis un petit peu surpris.

                      Et le problème me semblait surtout politique, à savoir : l’Etat fédéral peut-il interdire telle ou telle chose? (en l’espèce, l’esclavage). Derrière les dehors moraux, j’y vois surtout une question de distribution des pouvoirs entre l’Etat fédéral et les états fédérés.

                2. Jeff84

                  Si, la guerre civile était une guerre des gentils du nord contre les méchants du sud. L’état américain, jusque-là, ne garantissait pas les droits d’une partie de ses citoyens. Cette erreur fut réparée avec la guerre de sécession. Qu’elle ait eu d’autres causes est sans importance. Du moment qu’elle libérait une partie de la population des EU, cette guerre était justifiée moralement.

                    1. Aristarque

                      Bien sûr. Sont mises en avant les raisons politiquement correctes du vainqueur mais pas forcément celles qui prévalaient initialement…

                    2. Jeff84

                      Oui, c’est ce que je disais. Il y a des raisons moins morales, mais elles sont sans importance par comparaison.

                    3. Quiet Desperation

                      Ceci dit, si l’on veut bien considérer que Lincoln lui-même voulait renvoyer les Nègres en Afrique…

                  1. Caton

                    Il eut été moins coûteux pour l’État fédéral de racheter tous les esclaves avant de les libérer. Franchement, pour libérer les esclaves, la guerre c’était pas vraiment une bonne idée.

                  2. bibi

                    @Jeff84
                    Vous appelez ça comment de la part des nordistes de créer des taxes pour protéger leurs industries afin que le sud paye plus cher les marchandises venues de l’étranger parce que le problème pour écouler les marchandises du nord vers le sud n’étaient pas les coûts de production mais de transports, pour en plus utiliser le produit des taxes douanières au bénéfice quasi exclusif du nord.

                    Personnellement j’appelle ça réduire en esclavage les sudistes, alors franchement l’argument moral de la guerre juste des nordistes au nom de l’abolition de l’esclavage c’est seulement la justification des vainqueurs suffisamment répétée au fil des ans pour en faire une vérité historique, me fait bien rire.

                    1. gameover

                      +1 bibi
                      Tout comme la guerre du Sonderbund en Suisse il s’agissait de lutter contre le renforcement du pouvoir fédéral et en Suisse l’excuse était religieuse.

                    2. Jeff84

                      Je serais d’accord si les deux était esclavagistes, ou si ou aucun ne l’était (comme dans le cas du Sonderbund). La taxation n’est qu’un esclavage partiel, donc le Nord était le moindre mal. Si le Sud avait annoncé la libération de ses esclaves, il aurait été le camp du bien.

                    3. gameover

                      « Le Nord demandait des droits de douane pour protéger son industrie naissante. L’existence de l’esclavage dans le Sud n’en faisait pas un bon débouché pour la vente des machines du Nord. Le choix des nouveaux États et territoires de l’Ouest devenait déterminant. Le Sud espérait trouver dans l’Ouest un soutien pour le maintien de l’esclavage. Le Nord voulait au moins bloquer toute propagation de l’esclavage dans d’autres États. La guerre de Sécession était prête alors à éclater. »

                    4. bibi

                      @Jeff84
                      C’est vrai qu’une foi l’esclavage aboli dans les états du sud les esclaves affranchis ne sont pas tombés sous le joug de l’esclavage nordistes mais comme c’est par la loi fiscale c’est plus moral donc tout va bien.

                      Il faut vraiment avoir des peaux de saucissons devant les yeux pour croire un seul instant que le sort des esclaves du sud était plus enviable après la guerre de sécession qu’avant, passer d’un maître souvent bon et juste à un maître froid et sans âmes nommé Washington quel progrès de civilisation.
                      Le tout évidemment accompagné de lois sur la ségrégation raciale violant allègrement la constitution sans que l’on voit moufter les nordistes pourtant semble-t’il si prompt à faire la guerre contre les états du sud au prétexte d’éradiquer l’esclavage, nordistes qui d’ailleurs ne se privèrent point de faire eux aussi dans la ségrégation raciale.

                      Mais puisqu’on nous dit que la raison de la guerre de sécession c’était d’abolir l’esclavage dans les états sudistes c’est que ça doit être un tout petit peu vrai n’est-ce pas?

                      Bref la tout ça pour dire que jamais la constitution des Etats-Unis D’Amériques n’a empêché que les droits individuels soient piétinés par la loi et les hommes de l’état, et qu’elle est comme toutes les autres constitutions un morceau de papier sans valeur.

      2. Vodkaman

        « En fait, n’importe quel système marcherait avec une vraie constitution » …et tant que les représentants du peuple n’ont pas ce genre d’idée à la con !
        http://www.contrepoints.org/2015/03/12/200884-censure-du-net-lidee-geniale-de-guy-delcourt
        commencer par censurer les critiques sur le net… puis à la TV et dans la presse (ça c’est facile puisque subventionnées)… puis rétablir des comités de relecture avant publication des œuvres, écrits…
        enfin, on embaucherait massivement des fonctionnaires pour traquer les idées déviantes des citoyens. Bien sur, le nom serait différent de STASI, mais c’est l’idée…

        ça vous semble improbable ? mais quand diable les veaux grançais, élevés sous l’état maman-vache-à-lait vont ils enfin se transformer en taureaux et se laisser pousser des balloches ???

        1. gameover

          J’avais demandé dans les commentaires de cet article si enculés et sac à merd3 étaient des insultes mais le modérateur n’a pas a priori apprécié ou compris la subtilité… alors j’ai mis l’extrait vidéo des 3 frères avec l’huissier… 😀

          1. Quiet Desperation

            GO, dis moi si je me trompe, mais il me semble que tu es – mutatis mutandis – presque le gentleman sur le présent Blog, mais beaucoup plus… comment dire… « sauvage » sur le Forum que tu cites ?

            1. gameover

              Ceteris paribus, je ne pense pas.

              Sur CP on croise juste beaucoup beaucoup plus de clowns et il faut différencier le socialiste égaré et celui qui est en mission et entraîné.
              Avec le premier il convient d’être pédagogue (comme ici) avec des 1+1=2 et le 2ème il faut le renvoyer un peu brusquement dans ses foyers en le mettant devant ses contradictions et en général ça tient en 3 lignes sèches car face à ce type de personnes le but n’est pas de convaincre mais de montrer qu’on n’est pas dupe sur sa raison d’être ici, sa mission.

              Des clowns là, on en voit peu ici.

              Je me souviens d’un fil de discussion assez usant sur CP sur la formation des prix. Pour les socialistes le prix ne se justifie que par le travail nécessaire ou une nomenclature walrasienne qui considère tous les produits identiques sur le papier et ils sont en général complètement fermés à la théorie de l’offre et la demande.
              Leur opposer qu’une bouteille d’eau ne coûte pas le même prix en ville et dans le désert, normalement ça les désactive… mais ce coup là on en avait trouvé un bon qui avait des dizaines d’excuses pour justifier sa position initiale : je pense qu’il était en train de former de futurs contradicteurs… ça existe.

              Ici ça me rappelle dans le même genre le débat que j’avais eu avec Jazz sur la sonde Voyager qui selon lui était un fake. Mais là c’était plus facile car c’est du concret multi-sourcé.

              Il arrive aussi parfois que certains jouent les candides, ne serait-ce que pour avoir des arguments à opposer à un contradicteur et qui confirment leur propre logique… mais ils ne sont pas équipés pour défendre cette position… ça arrive ici aussi mais les gens le disent…

              1. Quiet Desperation

                Merci de cette explication, d’où je retire… entre autres, hein? pasque c’est riche, et fourni, et intéressant… que je ne suis pas un clown…
                Je le savais, mais il est toujours bon d’être rassuré !

  2. Stéphane

    Je préférerais pouvoir lire en peu plus souvent sur votre site libéral que les adversaires des socialistes officiels ne sont en définitive pas beaucoup plus libéral que les autres.

    1. Bonsaï

      Il est vrai qu’on nous donne ici et ailleurs assez peu de contre-exemples. Serait-ce que ces derniers relèvent encore de l’utopie dans un monde post-moderne ?
      Qu’on nous propose donc un fiction programmatique pour changer.

    2. Le Diable probablement

      Vous pouvez facilement consulter les billets postés durant la période 2007-2012 pour vous faire une petite cure.

    3. Honorbrachios

      @stephane : devriez lire le blog plus attentivement car est qualifié ici de socialiste le PS mais aussi l’ump et tous les autres partis de france qui donnent tous dans le socialo communisme à des degrés divers – de beaucoup à ultra mais pas un n’est libéral de près ou de loin

      1. Higgins

        Oui, il y a longtemps que l’UMPS et sa variante le FNPS sont copieusement conspués. Ce pays crève du socialisme qu’il soit de droite ou de gauche.

  3. Black Mamba

    Est-ce que on pourrait avoir un jour un ou des articles proposant des pays qui mènent une politique intelligente, où l’économie serait saine, afin de nous permettre d’avoir une option de fuite …

      1. Il faut lire les rapports du Sénat concernant la Nouvelle-Zélande, c’est très instructif.
        Le Canada et l’Australie ont aussi des côtés intéressants.

        Il n’existe pas de pays parfait dans le monde, mais ce que font le Venezuela, l’Argentine, la Grèce et la France sont clairement des indicateurs de ce qu’il faut fuir (par ordre de pourrissement).

          1. Deres

            La liste des pays bien gérés est bien entendu largement plus courte que la liste des pays mal gérés …

            Il y a deux choses d’infini au monde: l’univers et la bêtise humaine… mais pour l’univers j’en suis pas très sûr. – Albert Einstein

            1. Adolfo Ramirez Jr

              Le Pérou!
              impôts légers qu’on ne paye qu’une fois. Monnaie stable flottant librement et saine. Retraite par capitalisation (taux de 8% environ). système de santé privé en parallèle d’un système étatique.

    1. royaumont

      La nature humaine partageant plus volontier la bêtise et la lâcheté que le bon sens et le courage, il y a plus de mauvais exemples que de bon.
      Reste comme exemple le Costa-Rica…

      1. Bonsaï

        Ah! comme au bon vieux temps, donc. Tu vas au fond de l’Afrique, dans un coin perdu où il n’y a ni barrières, ni lois, ni agent de police. Tu te poses là et tu fais régner l’ordre qui te plais, disons l’ordre libéral. Tu exploites les mines sans que personne ne te dérange, tu fais du business avec les chefs de village. Tu achètes et tu vends ce que tu veux, sans que personne ne te contrôle. Trop cool…

        1. Flash

          En soi, ça ne me dérangerait pas !

          Y a un coin de terre à réclamer entre l’Egypte et le Soudan, d’ailleurs.

          Il doit y avoir des îles, aussi !

              1. gameover

                Oui le Bir Tawil

                h16free.com/2014/11/26/35371-etude-atmospherique-particules-fines-et-politique-grossiere/comment-page-1#comment-397506

                  1. gameover

                    Oui 15 juin 2014

                    Je l’ai trouvé en googlant

                    h16free.com territoire non revendiqué

                    h16free.com/2014/06/13/31838-la-france-prudente-choisit-limmobilisation-totale/comment-page-1#comment-306517

              2. gameover

                Sinon pour ceux qui cherchent il y a les « terra nullius ».
                Même si une île / terre a été revendiquée auparavant il peut y avoir contestation dès qu’elle est inhabitée… mais va falloir s »équiper en moyens de persuasion.

              3. gameover

                « Le 16 juin 20141, Jeremiah Heaton, un père de famille américain revendique la souveraineté du triangle de Bir Tawil, suit à une promesse faite à sa fille, Emily, de devenir princesse. Il se proclame roi du Royaume du Nord-Soudan. Au 16 juillet 2014, les États voisins de l’Égypte et du Soudan n’ont pas réagi à la création de ce nouvel État. »

                1. Bonsaï

                  Normal.
                  Nous avons droit, au minimum, à une principauté. Un duché, un royaume, un empire pourront aussi faire l’affaire.
                  Ceci dit, le cahier des charges du futur gendre de Sa Majesté J. Heaton risque d’être assez lourd, si toute fois il en trouve un pour sa fille. (de gendre, s’entend).

                  1. Flash

                    Je propose qu’on la chasse à coups de kalachnikov. Révolution !

                    Ou on peut prévoir un exil intérieur. Je propose le Limousin. Un déplacement massif de libéraux pourrait modifier les équilibres politiques.

      1. Bonsaï

        Oui, c’est le peuple qui garde le contrôle en proposant des lois et en effectuant fréquemment des votations sur une quantité de sujets, des plus simples au plus complexes.
        Pourtant nous ne sommes pas un peuple homogène, avec quatre langues nationales.

    2. Phil aus Berlin

      Un indicateur, tout bête tout simple : le montant des dépenses publiques par rapport à la richesse créée. Plus ce montant est faible et plus, par construction, la part laissée à l’initiative privée est importante. Plus elle est importante et plus les agents privés ont la possibilité de faire des choix, y compris en matière de protection sociale.
      Après je sais que tout le monde ne sera pas d’accord avec cela, on me parlera de fonctions régaliennes et de dépenses liées à l’éducation dans le cadre d’une économie de la connaissance. Alors pourquoi pas des dépenses publiques comprises entre 30 et 40% de la richesse produite ? Trop simple comme approche ?

      1. balt

        ça ne marche pas parce le calcul de la richesse créée est un fourre tout qu’on ne sait pas vraiment calculer.La dépense publique idem,on planque les déficits sous le tapis.Sinon l’dée est bonne.Je penche plus pour la variation de la dette publique et privée

    3. Honorbrachios

      @BM : tu devrais faire un tour sur le site expat-blog com (je ne mets pas le lien pour que ça apparaisse plus vite)
      tu as des témoignages de français, des guides pour la création d’entreprises, le logement , le cadre de vie, etc…y compris dans des pays assez improbables tel Pulau-pulau. Les guides sont très bien documentés, surtout les pays qui attirent beaucoup comme la NZ, le Costa Rica, l’Australie , Canada ou RU.
      Tu as des surprises intéressantes à étudier attentivement comme le Panama, la Bulgarie ou l’Espagne.
      ça donne vraiment une bonne idée de ou aller recréer sa petite entreprise et poser ses valises ! (A noter par contre qu’il y a très peu de français s’expatriant dans les paradis socialistes listés par H !)

  4. Guillaume_rc

    Désolé de vous reprendre mais « aucun parti libéral n’ait eu voix au chapitre » et non pas droit.
    Bonne journée.

    1. Chat de Nuit

      Un parti libéral en France? Non, cela n’existe pas. Notre pays n’a que des socialistes, ceux qui s’en revendiquent ouvertement, et ceux qui se disent de droite, mais qui sont en fait des socialos…

  5. Higgins

    « …un juge ayant déclaré irrecevable la plainte accusant la présidente d’obstruction. » Ben, faut le comprendre un peu. Si le procureur Alberto Nisman était un de ses potes, ça refroidit un peu comme perspective.
    Plus sérieusement, les hommes restent des hommes et les candidats au martyre sont plutôt rares, surtout dans un pays où l’histoire récente montre que le mode de règlement des conflits est rarement bisournorso-compatible.
    Tout ceci se passe néanmoins assez loin de nos riantes contrées où le « socialisme in action » montre tous les jours la pertinence de ses choix, n’est ce pas Normal 1er? Comme chacun peut le constater, le chômage est devenu inexistant, le déficit public un lointain souvenir, le système de santé est devenu tellement performant qu’on pense à le rendre gratuit, ses principaux acteurs n’ayant de cesse que de crier leur joie régulièrement dans les rues comme dimanche prochain, notre liberté d’expression est complète (je suis évidemment Charly) alors que la qualité de notre système éducatif (entre 20 et 30 d’illettrisme en 3ème, excusez du peu: http://www.contrepoints.org/2015/03/13/201064-reforme-du-college-eviter-lennui-a-quel-prix) suscite des envieux dans le monde entier. Ah, qu’il est doux d’imaginer que dans cette vallée de larmes, l’état socialiste, dans sa bienveillance, coutumière et désintéressé (lui seul sait ce qui est bien pour moi) saura me faire comprendre avec douceur et persuasion (et piqures à l’appui) , le temps venu, que mon futur se situe dans l’au-delà (il y a une excellente nouvelle de Richard Matheson sur ce sujet).

    CPEF

    1. Valuebreak

      Bjr.

      en théorie, l’illettrisme ne se mesure qu’à la sortie du système scolaire, d’après, du moins, l’agence gouvernementale ad hoc, l’anlci. Elle annonce sur son site internet un taux de 7% d’illettrés parmi la population (adulte, donc).

      puis je savoir d’où vous tirez vos chiffres sur les populations collégiennes, svp ?
      d’avance merci.

      1. gameover

        Oui voir les évaluations faites lors des journées d’appel de la défense.
        Seuls la catégorie 5d sait lire comme dit dans l’article… pas la 5c.
        De plus même les divers rapports issus d’année en année par educ… disent que l’évaluation devient de moins en moins scolaire… (les gommettes quoi).

        Attention le lien sur education.gouv.fr renvoie sur un document actualisé. Si on veut le doc d’origine de 2011 auquel se réfère l’article de JB Noé il faut aller en bas de l’article de education.gouv.fr.

        jbnoe.fr/30-des-jeunes-ne-savent-pas-lire

  6. hop hup

    PARIS (Reuters) – Les impôts locaux vont « certainement » augmenter cette année afin de compenser la baisse des dotations de l’Etat et d’équilibrer les budgets des communes, estime le président de l’Association des maires de France (AMF), François Baroin.

    surment après les élection departementale qu’ils vont augmenter pour limiter la casse

    1. Deres

      Il ne fait que dire tout haut ce que tout le monde sait … De toute façon, l’Etat a d’une main diminuer les dotations et demander des actions coûteuses supplémentaires et de l’autre organiser des augmentations possibles plus discrètes (droit de mutation, communauté de communes, révision des valeurs locatives, …). Le résultat est donc attendu. Déjà je trouve que Baroin est très optimiste en affirmant qu’à hauteur de 2.5 milliards au lieu de 3.7, cela pourrait éviter des hausses sachant que certaines ont déjà été faites …

      1. Higgins

        par exemple, à partir de la rentrée prochaine, les conservatoires régionaux vont être au régime sec, l’état se désengageant complètement de leur soutien: « Après plusieurs années de diminution consécutives, l’État supprime en 2015 ses subventions aux conservatoires régionaux et départementaux. Une disparition aux conséquences multiples. » (http://www.la-croix.com/Actualite/France/Les-conservatoires-de-musique-se-preparent-au-regime-sec-2015-02-27-1285343)
        L’article précise que c’est Aurore Filipetti, cette infemme libérale (désolé pour le jeu de mot), qui a donné le coup de grâce final.

        1. Pheldge

          Elle a farpaitement raison ! la zik-mu avec des notes c’est très discriminant !
          Vive le « rap français » bien de chez nous, diarrhée ou vomis ( il y en a pour tous ) dépourvu de mélodie, à l’opposé du rap US dont il revendique la filiation.
          Et comme le rap, ça va bientôt remplacer les cours de « cé-fran » , plus besoin de ces structures archaïques et bourgeoises que sont les conservatoires !

  7. carpe diem

    les guignols qui inondent ma boîte aux lettres de publicité pour les départementales sont à mettre au même rang que les bonimenteurs de marché. D’un bord ou de l ‘autre, ils ont tous la même phrase dans leurs dépliants « nous n’allons pas augmenter les impôts », ça me fait doucement rigoler…

      1. Higgins

        Je vois que nous avons les mêmes lectures. Je suis personnellement prêt à m’acquitter des 35 euros d’amende envisagée.

        1. Calvin

          C’est dommage.
          Le bulletin h16 est là pour leur infliger une gifle et zéro pognon.
          Évidemment, remplacer l’abstention par un vote nul est moins percutant mais ils ont la loi pour eux.

          1. JeannotLapin

            Vote obligatoire pourquoi pas, mais alors qu’ils prennent en compte les votes blancs ou autre.

            Si on m’oblige à aller voter, je vais leur glisser des bulletins amusants…

            1. Calvin

              Oui !!
              Faire passer des messages.
              Si la majorité des bulletins « blancs » affichait : « Peu importe, tous nuls », cela se verrait, et ils ne pourraient pas dire : « les électeurs sont indécis ».
              On n’est pas indécis : tous les candidats sont inaptes et incapables.

            2. Chat de Nuit

              Mais alors, pourquoi que nous, gens de bonne volonté, ne prendrions-nous pas le pouvoir pour proposer une alternative libérale à ce monde de gauche?
              Les sondages indiquent que les français sont prêts pour de vrai réformes. Alors allons y, et proposons une alternative…

              1. Beldchamps

                De toute façon les merdias nous ont bien expliqué que les référendums, c’était pas démocratique, parce que les gens qui n’ont pas reçu assez de « pédagogie » votaient mal. Et qu’un Hollande à 13%, ben c’est justement la preuve d’une démocratie exemplaire, parce que les Présidents qui recueillent trop d’opinions favorables, c’est le signe d’une dictature.

              2. Flash

                ça se fera. Je m’étais amusé à rédiger un programme libéral, pour rigoler. Globalement, ça se fait assez facilement, les propositions sont bien identifiées et en France y a matière à agir…

                En excluant quelques propositions polémiques (libéralisation du marché de la drogue, par exemple), je suis sûr que 90% des libéraux pourraient se retrouver sur un programme commun ayant de l’ambition. Même si, j’imagine, qu’il y aura forcément des divergences (l’anarcho-capitaliste râlant sur l’étatisme du minarchiste, par exemple).

              3. Théo31

                « Les sondages indiquent que les français sont prêts pour de vrai réformes. »

                Quel âge as-tu pour croire encore au père Noël ?

                Non, ils sont socialistes : les réformes, c’est uniquement pour les voisins.

                Le seul vote acceptable, c’est avec ses pieds.

            3. astazou

              Et qu’en plus de compter les blancs et nuls dans les suffrages exprimés, il y ait une règle comme quoi si le blanc/nul est majoritaire
              1) pas d’élu
              2) on revote dan 6 mois
              3) les sortants ne sont PAS prolongés
              4) interdiction à tous les candidats de ce tour pour rien de se représenter pendant 5 ans
              5) pas de remboursement des frais de campagne

              Avec ça, on pourrait espérer un renouvellement des écuries

              J’oubliais. Obligation pour les fonctionnaires de démissionner des qu’ils sont candidats

                1. Calvin

                  Y a-t-il besoin ?
                  Une assemblée, quelle qu’elle soit, peut fonctionner avec 10, 20, 30% d’absence.
                  Vu les désastres provoquées, elles fonctionneraient même mieux avec 100% d’absents.

                  1. zelectron

                    D’abord, ramener à une centaine maximum le nombre de députés, pour le sénat une soixantaine.
                    @astazou, irréaliste votre proposition générale, précisons citoyens retraités (en bonne santé) avec allocation pour frais (période d’un an, renouvelable 1 fois sous conditions) représentant toutes les couches de la société du cantonnier au patron de CAC40 avec la même voix !
                    ps tirés au sort à l’instar des jurés d’assise ne pouvant se récuser sans motif valable.

        2. Aristarque

          Et ce sera combien pour la récidive? Puis pour la récidive aggravée?? (Non, je ne rigoles pas, cela finira par se trouver en loi). 😥

            1. gameover

              Ca serait super de sanctionner l’évasion fiscale de la même façon… En cas de récidive 10 ans d’évasion fiscale autorisée…

      2. Deres

        On serait obligé de voter pour eux et interdit de dire quoi que ce soit à leur sujet. Reste à concrétiser le grand fantasme d’union nationale de l’UMPS qui serait une forme bâtarde de parti unique en fait pour concrétiser la République totalitaire française de leurs rêves humides.

        1. Calvin

          Cela n’oblige en rien le vote nul ou blanc, la surcharge des bulletins, une photo porno ou un poème décalé.
          Imposer de voter pour un de ces ordures implique d’avoir un assesseur dans chaque isoloir.

          1. TC

            Si le vote est rendu obligatoire, ils reussiront la prouesse de conserver la non prise en compte des votes blancs. A quand le « Vote contre tous » a la russe

                1. Pat

                  Du temps de Georges Marchais, j’aimais bien dire que j’étais anti-communiste primaire et fier de l’être. Je le suis toujours.

      3. gameover

        Perso je trouverais assez drôle le vote obligatoire.

        Vote blanc : 60%
        Machin truc : 12.5%

        Le vote blanc est élu !

        Next step : le vote blanc est interdit.

        1. Flash

          On interdira d’abord l’appel au vote blanc, qui est antirépublicain et met en danger notre pacte social et le vivrensemble solidaire si nécessaire au maintien de notre tissu social citoyen.

                1. gameover

                  Pour la falsification je pense que le système comme celui du bitcoin peut être une bonne solution avec le journal de transactions. On commence d’ailleurs déjà à parler de systèmes permettant au votant de vérifier son vote.

              1. Calvin

                Ça fait longtemps que tout le monde vote socialiste en France par manque de candidat différent.
                Tu voulais parler du parti officiellement socialiste ?

          1. Aristarque

            Vote blanc = vote royaliste (je ne parle pas de la maldonne du chat bi chou, évidemment 😉 ).
            Et comment qu’ il faut l’ interdire après tout ce dont on se souvient de l’ oppression fiscale des rois qui osaient prélever jusqu’à 10% ! de la richesse nationale pour se faire construire palais et châteaux et mener des guerres de bon plaisir. Plus du tout le genre actuel, n’ est -ce-pas ? Donc rideau sur le vote blanc!

            1. Pat

              J’ai déjà proposé le vote noir, avec toutes les règles vues un peu plus haut, pour les votes blancs ou nuls. Je trouve que le « vote noir » est plus parlant.

      4. Pheldge

        « Thomas Thévenoud, toujours député » , tu es cruelle BM , il faut bien qu’il paye ce qu’il doit, et qu’il vive convenablement ! tu ne veux quand même pas qu’il travaille , non ?
        On lit n’importe quoi , ici ! travailler, Thévenoud , non mais, et pourquoi pas Hollande ou Royal tant que tu y es ?

        🙂 🙂

      5. Higgins

        Gilles Devers, avocat qui se revendique ouvertement de gauche mais qui commet régulièrement des billets excellents, n’est pas du tout en phase avec le cuistre à la base de cette initiative: « Comme argument, François Goullet de Rugy cite les pays à vote obligatoire, et où ça marche. Sauf qu’il se fiche du monde, et de lui. Dans ces pays, le vote obligatoire n’a pas été adopté comme dernier secours quand le peuple est en train de rompre avec un personnel politique parasitaire. Ce régime visait à protéger le peuple qui se saisissait du droit de vote, alors que les castes dénonçaient le pouvoir du peuple, et combattaient le suffrage universel. » (http://lesactualitesdudroit.20minutes-blogs.fr/archive/2015/03/13/les-verts-veulent-nous-condamner-a-voter-915000.html)

        Comme le souligne l’auteur du billet, une place au soleil (un maroquin au gouvernement) vaut toutes les compromissions et toutes les bassesses. J’espère que l’impétrant sera renvoyé très rapidement dans son vestiaire d’où il n’aurait jamais du sortir.

    1. Le Gnôme

      Oui, j’ai remarqué aussi. Mais à côté de ça, ils promettent des tas de choses sans préciser où ils trouveront le pognon. Le problème de la quadrature du cercle.

      1. Olivier Vitri

        Que nenni : les poches à pognon sont déjà toutes trouvées ! Et veauter les doublons-mille-feuilles les 22 et 29 mars ? Au cas où vous n’auriez pas encore assez de taxes dans le cornet… CPEF.

    2. Aristarque

      Ici, l’ équipe des soces/cocos locaux se qualifie par elle-même d’ élus honnêtes (élus parce qu’ ils sont sortants/cumulards/un mix des deux). C’est dommage que le terme honnête doive être accolé dans le pays du Bien…

    3. Aristarque

      Enfin, je sais que ce sont des soces-cocos parce que cela fait plus de vingt ans que je dois les subir… Le Huron qui débarquerait serait bien incapable d’ identifier le parti dans lequel ils sont inféodés… (aucun logo et écrit en minuscule, illisible à moins de se coller le nez sur l’ affiche)… 😕

  8. pouf pouf

    Dans cette incroyable époque qui réunit plus de gens brillants au même moment et au mètre carré érigé que l’humanité toute entière n’en a jamais nourri en son sein, force est de constater que l’autre plateau de la balance permet à mon introduction ce déséquilibre qui ouvre lumineusement sur nulle part. Or, malgré toute cette technologie disponible et quel que soit l’appareil avec lequel on coupe les légumes, c’est toujours dans des pots culottés qu’on fait les meilleurs veloutés. C’est ainsi qu’au niveau de la cellule qui se sépare en deux, tout se joue déjà. Pour le plus grand plaisir du peuple assemblé pour célébrer l’occasion, la parthénogénèse permet à la liberté de devenir plurielle et de prendre enfin son essor. Sur proposition de la medde, maintenant responsable de tous les cultes, la liberté au singulier est dorénavant interdite sur l’ensemble des territoires qui composent richement la nation ; le singulier stigmatisant qui amalgamait bêtement la liberté à un sentiment diffus d’aisance personnelle et égoïste sera partout remplacé par le pluriel libérateur de générosités, plurielles elles aussi. De plus, dans son souci constant de magnifier l’extase obligatoire de vivre ensemble et pour inaugurer dignement son sacerdoce, madame la medde, gardienne et garante des libertés, son ministère et son office, ne pourront plus être calligraphiées autrement qu’en caractères gothiques. Ceux qui ont lu mystère et orifice sont vraiment des gens à plaindre.

    1. Calvin

      La parthénogénèse est vraisemblablement le moyen utilisé par L’ENA pour se perpétuer.
      Oui à Pouf Pouf, le porte parole du gouvernement h16 !!

      1. Olivier Vitri

        Stupéfait, j’ai appris que ce cloporte de Philippot est (aussi et encore) énarque… Cette usine à étrons utilise dinc bien des matières premières des plus douteuses…

        1. Calvin

          L’enarchie commence à entrer en masse dans le FN de MLP.
          Le père doit se retourner dans sa tombe !
          Ah…
          On me dit qu’il n’est pas mort…

              1. Théo31

                Les soces s’accomodent de tous les régimes qui leur permettent de vivre en parasites : pas le souvenir de démissions massives en mai 2007 pas plus qu’en juillet 1940.

          1. Olivier Vitri

            C’est là qu’on constate que le degré d’opportunisme et de vestes retournées élevés au rang d’Art Majeur. Je ne peux m’empêcher de penser que les concepts distillés dans cette usine (d’oints de la République) s’appuient sur la veulerie des masses qui doit être jugulée « pour elle et malgré elle » par une élite du bien, auto-justifiée par l’histoire et ses soubresauts sanglants. La paix a un prix, celui de l’Énarchie.

            1. Calvin

              Kazar, je ne veux pas te provoquer.
              Je constate deux phénomènes qui paraissaient impossibles avant:
              – que le FN accepte autant d’énarques,
              – que les énarques considèrent que le FN n’est plus indigne.

                1. zelectron

                  « TOUT DANS L’ÉTAT, RIEN CONTRE L’ÉTAT, RIEN HORS DE L’ÉTAT » définition du fasciste selon un maître « es » MUSSOLINI
                  rem l’état français est socialo-fasciste

        2. Deres

          Le grand classique est la dénonciation de l’ENA pour se faire bien voir par un énarque qui a bien profité de ce système …

        3. Deres

          Enfin, c’est pas compliqué. Autant, il est difficile de parler de libéralisme autour de vous, autant il est simple de convaincre les gens de ne jamais voter pour un énarque ni pour quelqu’un qui a déjà été condamné. Les gens sont aussi assez réceptifs quand on leur dit que la limite de deux mandats consécutifs et le non-cumul, c’est à eux de le faire via les urnes. Ce genre de discours passe bien quelque soit la couleur politique.

      2. Deres

        A l’ENA, d’après ce que j’ai compris, les résultats de sortie sont en fait truqués. En effet, tout dépend du stage en administration. Et ceux qui ont le bras long décrochent de bons stages avec des notes mirifiques. Les fils d’énarques et de hauts fonctionnaires sortent toujours dans le haut des notes pour les stages donc dans le haut du classement de sortie. Et ce classement détermine qui va avoir les meilleurs postes c’est à dire aux fiances et au trésor qui permettront par la suite de pantoufler dans les banques françaises voir d’y finir PDG.

        1. Olivier Vitri

          Tout à fait exact et dans les qualités que je décrivais plus haut, j’ai oublié de mentionner l’endogamie consanguine et népotiste. Issus en nombre de l’ENA, les donneurs de leçons de la Françafrique ont appris bien des choses dans la science des bananes.…

      3. JeannotLapin

        On a eu le droit hier dans DPDA a un magnifique débat ENA contre ENA.

        On est pas prêt de voir des idées nouvelles et intelligentes…

        1. Olivier Vitri

          Consternant passé 2 mn 30 d’attention à ces poncifs : les mêmes acteurs, les mêmes pseudo-idées et constats, les mêmes avis, les mêmes positions, les mêmes sondages, les mêmes sympathisants toujours répartis de la bonne manière. Ce pays est crasseux de conservatisme.

      4. Higgins

        Ceci dit, il faut raison garder. Comme le rappelle très justement Maxime Tandonnet sur son blog en réponse à un commentaire: « ….,ne haïssez pas les énarques, c’est trop facile, l’immense majorité d’entre eux (95%) sont des gens qui bossent comme des fous avec l’envie de bien faire leur travail. Quand il n’y aura plus d’énarques, et cela viendra, les politiciens mettront à leur place, comme préfets et ambassadeurs, leurs petits neveux, leurs militants lèche-bottes, leurs ex-femmes, leurs maîtresses et leurs mignons. Vous verrez comme tout ira mieux en France. » (https://maximetandonnet.wordpress.com/2015/03/11/2017-la-mauvaise-farce/#comments)
        Il en est de même pour tous les corps de l’état.

        1. Calvin

          Faux problème.
          Les énarques sont réellement cooptés.
          Nous sommes dans une République Bananière Avec ENA.
          C’est possible une vraie démocratie Sans ENA ??

          1. Deres

            Le problème est que maintenant que des énarques ont atteint les hautes sphères de la politique, ils recrutent de jeunes énarques fraîchement diplômés directement pour leurs cabinets ministériels. Ces postes prestigieux leur assure des réseaux très important et des carrières politiques fulgurantes. Cela explique qu’il y a de plus en plus d’énarque partout en politique car ils grillent les étapes. Pas besoin d’être élu maire, puis à la région puis députés. Ils commencent directement adjoints des « big boss » et se font rapidement parachutés députés quelque part. Ils gagnent facilement 10 ou 20 ans de militantisme sur un homme politique normal.

        2. Pheldge

          L’histoire n’est pas tant de cracher sur les énarques que sur l’hégémonie qu’ils ont installé dans la haute administration. Il y a bien des diplômés de différentes écoles , des docteurs d’université qui ont autant de qualification et pourraient insuffler un esprit nouveau .

            1. Pheldge

              Je parlais principalement d’Ecoles , de Grandes Ecoles , et un peu d’universités parce que Padamalgam là aussi 🙂

        3. Flash

          L’endogamie n’est pas le fait des énarques, pris individuellement, le plus souvent.

          Par contre, c’est un phénomène bien réel qu’il est impératif de dénoncer.

          Qu’il y ait moins d’énarques, cantonnés à des postes administratifs et non pas à des postes de décideurs politiques, ça me paraît être un objectif louable.

          Tenez, je fais un parallèle avec le clergé. Avoir un ou deux députés qui sont curés, ça me dérange pas. N’avoir que ça, ça commencerait à me faire crisser les dents. Hé bien voilà, c’est pareil : l’ENA, c’est notre clergé républicain.

  9. Calvin

    Le FDG, actuellement en campagne locale, ne jure que par la Grèce qui se libère et par la victoire prochaineprobablepossible… souhaitée de Podemos en Espagne.
    Du Vénézuela, du Chavisme triomphant, ils n’en parlent plus…

    1. Gerldam

      Logique! La catastrophe est probable, mais pas encore avérée. Quand elle le sera, ils changeront de modèles. Ce n’est pas un souci pour les Mélanchons de la terre. De toutes façons ce sont eux qui ont raison. Alors…

      1. royaumont

        Pas avéré, c’est vite dit…
        Le désastre est accompli, seuls les chiffres sont camouflés, mais plus personne ne prête le moindre crédit au discours officiel. Même Merluchon n’en parle plus, signe qu’il a compris. C’est dire.

          1. Caton

            La formule traditionnelle donnée en exemple dans le Bescherelle, c’est « renfermé entre quatre ais ». Deux chances donc de s’enfuir…

              1. Aristarque

                « Aux quatre coins de l’ Hexagone » est aussi fort usité comme « aux quatre coins de la Terre »… L’ harmonie musicale de la phrase prime d’ évidence… 😀

            1. gameover

              Ouais, je ne sais pas comment tu as fait pour trouver ce verbe. J’ai essayé avec d’autres mots et ça ne marche pas…

    1. gameover

      NOTE A L’ATTENTION DE MR H16.

      Pourriez vous nous expliquer les 3 « aiS-je » qui nous piquent les yeux depuis ce matin.
      Sans nouvelles nous nous verrons contraints de vous Végétaïliser !
      Merci !

  10. infraniouzes

    Les socialistes, où qu’ils opèrent dans le monde, ont une recette magique simple comme bonjour: « Demain, non seulement on rasera gratis mais TOUT le monde sera riche sans trop se fatiguer ». Pourquoi voulez-vous résister à un tel chant ? Même les sirènes qu’Ulysse croisa sur son chemin auraient été battues par ce sirop socialiste. Même la devise du Loto est enfoncée: « 100 % des gagnants ont tenté leur chance ». Avec les socialistes cela devient « 100 % des joueurs toucheront le jackpot ». Alors les vilains capitalistes qui obligent à se lever le matin pour travailler n’ont aucune chance aux élections si les électeurs ne se réveillent pas avant.

    1. Popeye

      « 100 % des joueurs toucheront le jackpot »
      Non, c’est encore discriminant, il faut avoir joué.
      Le socialisme, c’est jackpot pour tout le monde! et tagueulecémagik

      1. Calvin

        Sauf que le jackpot n’a pas le même montant selon les personnes.
        Dans le casino républicain, il y a les bandits (élus) et les manchots (qui votent).

  11. Opin

    Merci pour cette lecture tonique et matinale.
    Vous avez raison et vous le dites bien.
    Faut donc pas partir en Argentine ni au Vénézuela. Ni en Uruguay, ni au Pérou, ni en Equateur…. Encore moins en Bolivie….
    Le monde hispanophone va aussi mal que le reste…

    Typo: Il me semble que « j’ai », à la forme interrogative, donne « ai-je ? », et non « ais-je ? » (3 occurences)

      1. Pheldge

        Oui, ce sont des économies en pleine expansion, avec surtout un produit phare dont la demande ne cesse de croître en Europe.
        Hélas le stupide protectionnisme de l’UE les empêche d’atteindre leur potentiel … 🙂 🙂

    1. Théo31

      L’Argentine était il y a un siècle un des pays les plus riches au monde. Aujourd’hui, après 50 ans de national socialisme péroniste, c’est un pays pourri (ils doivent importer la viande maintenant) avec une des dettes les plus risquées au monde avec le Vénézuela.

  12. Artiste

    Quand aurez vous compris que le système actuel est confisqué par la classe politique qui nous gouverne depuis 30 ans et que leur seul but est de rester en place ils se fichent bien du peuple sauf quand il ne va plus voter ce qui les delegitimise donc la petite musique qui pointe ,rendre le vote obligatoire.le système est devenu subtilement totalitaire.une seule solution un seul mandat non renouvelable après retour dans la vraie vie et un fonctionnaire doit demissionner de la fonction publique pour être candidat à une élection sans retour possible.

    1. astazou

      Ou il repasse le concours et repart du bas de l’échelle après moult années d’esclavage en tant que contractuel payé avec un élastique

  13. YB69

    C’est vrai que je suis toujours fasciné par le pouvoir des socialistes et historiens associés a effacer de l’histoire leur dérive et a les mettre sur le dos de la droite : la guerre d’Algérie ? une réussite totale du duo Guy Mollet / Mitterrand, Les années 30? une réussite économique totale du front populaire,

  14. royaumont

    Je trouve le taulier dur avec Tsirpas. D’accord, son programme est débile, ses comportements de soudard, répugnants. Cependant, dans le rôle de l’idiot utile, il est assez bon. Il a du faire passer quelques nuits blanches à Draghi et consors.
    Pour ceux qui détestent la BCE et la commission, il est une – petite – vengeance.

    1. Calvin

      Il n’a pas fait passer la moindre nuit blanche à Draghi : il y a eu droit quand, chez Goldman&Sachs, on lui a dit que la Grèce devait avoir un bon bilan pour entrer dans l’euro, et que ce n’était pas négociable.
      Il a depuis retrouvé le sommeil.
      L’épisode Tsipras est un spectacle grand-guignolesque à l’usage des citoyens.

          1. Val

            mdr ! 😀 , H16 shadow président de la BCE , c’est donc pour ça qu’il est si pointu sur tous les potins Bruxellois et qu’il dispose de tant de temps

              1. Val

                @QD merci pour ce nouveau mot . Camérier ou camerlingue (ça sonne bien l’arsouille ce mot là )
                mais bon , sans offense , comparer super Mario à un pape … c ‘est trop d’honneur pour un sordide « beurrier »

    2. Bonsaï

      Tout à fait, et ce n’est pas fini. Cette fine équipe, même si elle doit plier l’échine en fin de compte, pourrait nous faire encore quelques jolis numéros d’esbroufe.
      Si les Allemands n’apprécient guère, dans le sud de l’Europe (et en France aussi) on sait apprécier la comedia dell’arte.
      En outre. un malotru comme Scheuble, on juste envie de lui tarter la g….

      1. royaumont

        Je n’accable pas non plus les allemands. Après tout, s’ils profitent de l’Euro, ce ne sont pas eux qui l’ont voulu. C’est Mitterrand, avec sa clairvoyance coutumière en économie qui leur a imposé le bousin.
        Pour l’instant, l’allemagne paie, en ralant, mais elle paie, car elle y trouve encore son compte. Si la facture monte, grâce à l’Italie, l’Espagne ou la France, elle pourrait revoir sa position.
        Dans cette affaire, ceux qui ont un rôle trouble sont les Junker et autre Draghi : il ne cherche aucun autre intérêt que le leur propre, quitte à ruiner la moitié des pays de l’UE et les 3/4 de sa population.

    3. Aristarque

      Le seul argument recevable de la litanie de ceux de Tsipras et consorts est la protestation (légitime au regard de l’ équité de traitement et du fair play) contre la licence laissée à la Grance de continuer à s’ endetter sans accomplir le moindre effort véniel de changement, ce qui est maintenant refusé aux Grecs… Comprenons nous bien : je déplore la pusillanimité des Européens à sévir contre la Grance et non l’ inverse… 😥

        1. lolo

          Il me semble que les mots noir et blanc doivent prochainement être illégaux et vous risque un peu d’emprisonnement, bannissez de votre vocabulaire

  15. Nyamba

    « (…) ces pays sont tous ruinés, et s’ils le sont, c’est par application méthodique et complète de méthodes collectivistes.  »
    Encore cette mauvaise fois toute ultra-neo-turbo-liberale. S’ils sont ruines, c’est pourtant evident que c’est parce que l’application n’a pas ete complete, voyons !
    … Ou alors, parce qu’elle n’a pas ete correctement ciblee, et ca, c’est parce que les gouvernements manquent parfois (en de rares occasions) de discernement. Heureusement que chez nous, y a des gens avec des idees qu’elles sont bien, et bien pensees avec ca : http://www.reporterre.net/Le-gouvernement-flanque-un-coup-de
    Poignante tribune des agriculteurs bio qui, portant haut l’etendard de l’interet general, demandent au gouvernement de leur donner du pognon parce que c’est CA la solution a tous les problemes. (Meme si je suis convaincue qu’ils se font violence pour quemander, l’argent etant une chose repugnante pour un agricuteur bio eco-responsable et citoyen).

    1. Calvin

      Oui, le problème, c’est quand l’argent des autres vient à manquer.
      Vous savez… quand les autres essaient d’en mettre de côté par prévoyance avarice.

      1. Pheldge

        Tu veux dire quand ils dissimulent leurs honteux bénéfices et ignobles profits, pour essayer de les soustraire au Juste Impôt Républicain Equitable et Progressif !

          1. Aristarque

            Galopin! Trop, c’est trop! Martyr (sans E) est celui qui subit le martyre (action de martyriser ou d’ être martyrisé). Y’a encore du pain orthographique sur la planche, à malaxer…

            1. Pheldge

              Pardonne lui, ô Aristarque dit » l’Astique » ! il est encore tendre et peut être éduqué comme du temps de la Gloire d’Athènes ! 🙂 🙂

              Ami lecteur, une astuce comique est cachée lus haut , sauras-tu la découvrir ?
              Fait part de tes suggestions à H16 qui te renverra un bon point si tu trouves la bonne réponse !

                1. Pheldge

                  Non, l’Astique ! ça a ce petit côté faussement authentique, et c’est très pratique : juxtaposé à son nom, ça décrit son humeur , et ça sert aussi pour le héler 🙂 🙂

                  Hé, m’sieur H16, je veux un bon point !

                    1. Black Mamba

                      Je ne me rappelais plus de ce point , j’avais en mémoire seulement le point Godwin 😉

                    2. Pheldge

                      Ahhhh ! merci de vot’bonté, mon bon m’sieur Hache.

                      Madame Hache va bien ? On est occupé à faire les courses et à ranger la maison aujourd’hui , et donc , on n’a pas trop le temps de se fendre d’un petit billet ! 🙂

                  1. Aristarque

                    Curieusement, pour un libéral, le taulier ne cherche pas à alimenter le marché de ses junkies en manque, le samedi. Sourd aux supplications qu’ il demeure en ce jour néfaste… Déjà tenté depuis des lustres, vous le pensez bien, de le faire fléchir. En vain, jusqu’à maintenant…

                    1. Pheldge

                      Apparemment c’est le samedi qu’il fait relâche…
                      C’est peut-être pour éviter d’aller chez Castorama, qu’il s’y recolle le dimanche.

                      En plus ce faisant, il nous montre à tous qu’il est lui, un vrai de vrai libéral, un pur jus, et, qui ne se laisse pas impressionner par les gesticulations diverses sur le sujet du travail dominical. 🙂

    2. gameover

      Oui, dans la charte des produits bio faudrait qu’ils rajoutent « pas de subventions » pour être en conformité avec leurs idées de sanité (mot du jour).

    1. Deres

      M***, j’ai tiré la carte chance « Erreur de la sécu en votre défaveur ». Zut.

      Et le RSI, il aura aussi le droit de prélever automatiquement ? Ce sera probablement la solution du gouvernement pour lui faire faire des économies importantes sur ses frais de lettres de menaces et d’huissiers …

      1. Calvin

        Le pire, c’est que dans la pile « Caisse de Communauté », il n’y a que cette catégorie de cartes.
        En notre défaveur.

    2. Black Mamba

      Pour nous, on voit déjà le coté néfaste du tiers payant, l’URSSAF se permet déjà de récupérer les paiements des soins pour la CMU en cas où le praticien essaie de se libérer de ses griffes … si le tiers payant généralisé se fait le médecin aura dans l’os pour être poli .

        1. Higgins

          Oui. Ce pays se soviétise complètement. Le tiers-payant généralisé est une catastrophe annoncé. Encore une fois, il y a ce qu’on voit et ce qu’on ne voit pas et là, c’est assez repoussant.

          1. Deres

            Oui, on voit bien que cela les démange de mettre quelques généralistes salariés afin de lutter contre les « déserts médicaux ».

            1. lolo

              Les désert médicaux sont une réalité. On fait quoi, soleil vert tout de suite ? C’est vrai que les ultra mégapole sont l’avenir

              1. gameover

                Il n’y a pas de complexe de cinémas dans les villes de 10,000 habitants, c’est intolérable… une telle inégalité devant la culture !

                1. Black Mamba

                  Ma fille cinéphile est très agacée de constater que les australiens ne sont pas très équipés en salle de cinéma …
                  Il lui faut faire plusieurs kilomètres pour assouvir sa passion …

                  1. gameover

                    C’est vrai qu’ils sont souvent en périphérie des villes mais toujours bien desservis par les transports en commun et avec des p’tains de parking.

                2. lolo

                  C’est sur que comparer le besoin en cinéma et le besoin d’un médecin est tout à fait objectif, j’avais un dernier doute à ton sujet, celui ci est maintenant écarté. Tu oses tout. Pour plaire au taulier ?

                  Le plus étonnant soit que tu ne m’aies pas encore insulté.

                  1. Black Mamba

                    Ne te vexe pas, il faut comprendre que le médecin est un être humain qui a des besoins aussi, il est difficile de demander à un homme ou une femme de sacrifier sa vie à s’installer dans un désert …
                    – pas d’école
                    – de boutiques
                    – de restaurant
                    – de poste
                    – pas de banque
                    – pas de crèche
                    – pas de cinéma
                    – de lycée
                    – pas de structures médical
                    – d’universités
                    Aucun centre d’intérêt, même si il aime la campagne, il faut qu’il pense à sa vie de famille, à sa vie future. ..
                    Il a déjà sacrifié 10 ans de sa vie dans les études, une bonne partie de sa jeunesse, tu veux qu’il sacrifie le reste .
                    C’est égoïste de ta part .

                    1. Pheldge

                      Tu n’est pas obligé d’habiter sur place! regarde les praticiens hospitaliers, par exemple.
                      Sinon je ne vois pas pourquoi, un médecin ne peut pas se faire 15 ou 20 bornes pour rejoindre son cabinet !

                      Gros à côté là Béhème 🙂

                    2. Black Mamba

                      Oui, bien sûr, je vie à 30 mn de la ville et 15 mn du cabinet, je me tape tous les jours ces trajets ce qui me fait une moyenne de 2 heure de trajet car mes enfants sont scolarisé en ville et j’ai du stopper beaucoup d’activité extrascolaire car j’avais 3 heure voir 4 pour mener mes enfants. Au début on ne trouve pas trop de contraintes mais la c’est de pire en pire … on est obligé de dire non à beaucoup d’activité, je ne peux même pas compter sur de la famille pour nous aider, j’habite un désert dit médical où justement il y a beaucoup de médecin et aucune structure autour c’est du foutage de gueule, notre ville a 5 médecin, 2 dentiste, 8 kinésithérapeute, un professionnel orthopédique, une dizaine d »infirmière, un laboratoire et deux pharmacie …
                      Pour tous ces professionnels cela devient compliqué et frustrant dès que les enfants grandissent.

                    3. Pheldge

                      Cela fait déjà 6 h que je suis levé … ( réveil 6h Réunion )
                      J’ai fait un peu de bricolage, repassé une couche de lasure sur l’abri jardin, jé fé du kourié …. 😉 enfin jé-éçéillé 🙂
                      Et puis j’ai fait ma popote pour 4 repas comme d’hab. Le menu ? puisque c’est vous : Rougail boucané, riz, grains ( lentilles) , fricassée de brèdes , et rougail de tomates !

                      Ça nourrit son crétin Chrétien ça madame 🙂

                    4. Black Mamba

                      @Pheldge
                      Je vais paraître rabat joie mais je te signale que nous avons demandé à V3G3TA de faire un effort sur l’orthographe et sur son langage , notre l’a mis en quarantaine pour ce motif …
                      Le créole rayonnait est sympa mais sur le blog cela fait tâche surtout que tu sais t’exprimer en bon français …

                    5. lolo

                      Je ne suis pas vexé BM, il faudrait pour ça que j’aie de l’estime pour ses avis formatés.

                      Je comprends tout à fait les médecins qui ont fait le serment d’Hippocrate de ne pas vouloir s’enterrer en rase campagne, ceux que je côtoie ont des horaires de malades.

                      -pas d’école : Mouais. pas au pied de la maison, en effet
                      – de boutiques: Flute alors !
                      – de restaurant: J’ai un très bon 2*, mais c’est vrai que je dois faire pas loin de 20 kms, en mulet, c’est long.
                      – de poste: à quoi sa sert ???
                      – pas de banque: à quoi sa sert ??????????
                      – pas de crèche: vui, ça c’est emmerdant, heureusement que les bouseux s’arrangent entre eux, en ville c’est plus compliqué vu que tout le monde travaille tellement que les crèches sont réservées un ou deux ans avant de tirer un coup.
                      – pas de cinéma. Arf, merde, j’ai raté qqe chose ?
                      – de lycée: hein !!! Ou ça ????
                      -pas de structures médical: ben oui, c’est ce que je dis
                      -d’universités: Le dépaysement géographique des gamins fait parti de la formation, de plus mettre une université dans un patelin de 500 âmes me parait une drole d’idée.

                      J’avoue que je dois faire un paquet de kilometres pour avoir un bon auditorium, mais ça en accentue le coté magique.

                      GO qui a apparemment également vécu en australie préconise de rassembler tout les vioques soleil vert dans les super mégapoles du vivre ensemble en clapier, dont la fonction était lié à l’industrie maintenant disparue est elle la solution ?

                      La vie en cambrousse, aux cotés de ces bouseux qui nous nourrissent est elle si horrible, sans tout ces bus vide qui tournent en boucle quand ils ne brulent pas ?

                      Avaler des huitres passées par notre super plus grand marché du monde de ris orangis alors que je réside à deux pas de Marennes me ferait rigoler pour son non sens, si elles gardaient leur saveur. Ce n’est qu’un exemple, les concentrations ont toujours été délétère.

                      Les médecins qui se concentrent en cabinet dans ma région disposent des même services que moi, et le font juste pour réduire les couts de fonctionnement et se partager le taf, histoire d’au moins dormir la nuit, merci au corum et aux charges.

                    6. Bonsaï

                      Non, mais je tombe des nues !
                      Vous le faîtes exprès ou quoi ? « …le créole rayonnait…sur le blog cela fait tâche…, et on invoque ce brave Vegeta qui n’en peut mais. Puis on instaure de nouvelles règles linguistiques ad hoc ?
                      Pheldge comprendra en étymologie qu’Haddock a trop piccolé …

                    7. Black Mamba

                      @lolo
                      le concept moderne de la liberté:
                      chaque adulte est libre de mener sa vie selon ses propres plans.
                      Il n’est pas forcé de vivre en conformité avec le projet d’une autorité planificatrice , l’appareil social de coercition et de contrainte.

                    8. Black Mamba

                      J’ai fait un choix d’installation selon certains critères, je l’ai fait librement, je vois mal m’installer dans un lieu de force si je ne trouve pas mon compte …

                    9. lolo

                      @Pheldge: Celle qui est devenue ma femme s’était servie d’un rougail tomates comme d’une salade, invitée elle n’osait rien dire et toute ma famille pouffait des différentes couleurs que son visage inventait.

                      merci pour ce rappel à ma mémoire

                    10. lolo

                      @BM, j’entends bien et abonde dans ton sens, encore heureux que contrairement à l’allemagne les médecins soient libre de poser sa sacoche là ou ils le souhaitent.

                      Je me pose juste la question de l’efficacité du quorum censé limiter la demande médicale (sic !) qui a entrainé également (mais je me trompe souvent) la désertification de soins et les vocations.

                      Je me pose également la question de savoir s’il me faut absolument l’iwatch pour exister aux zieux des zautres, je suis également inquiet de ne pas avoir de breitling alors que j’approche de la date fatidique.

                      Il y a peut être bien plusieurs niveaux de dictature, la dernière me semble bien aboutie.

                      Je suis sans doute déviant, ce que je vois n’a pas l’air de si bien marcher que ça, ce doit être dû à mes lunettes

                    11. lolo

                      « h16 15 mars 2015, 10 h 25 min

                      Et toi ? »

                      Pour moi, aucun doute, totalement façonné, et le sachant.

                      Et toi ?

                    12. lolo

                      « h16 15 mars 2015, 12 h 01 min

                      Ah moi, je m’en contrefiche. »

                      Je m’en doutais un peu, c’est pour ça qu’il vaut mieux avancer masqué

                  2. Pheldge

                    Rappelle moi la discussion au sujet des smileys hier ?
                    Quand je fais l’idiot ( enfin plus que de nature …) je mets à côté un gentil smiley, qui précise qu’il faut sourire, et ne pas prendre au sérieux.

                    Mais bon! entendu demandons au Maître de trancher !

                    Mais où est-il ? où est le Maître ?
                    Le Maître est à Lons

                    1. Black Mamba

                      Non, tu as une mémoire courte de poisson rouge, recherche l’article où j’ai remercié pour le gif du chat animé ….

                    2. Pheldge

                      Et j’ai pas droit à un smiley , pour mon texte en gras ?
                      Allez, un petit effort pour encourager le rédacteur à faire mieux la prochaine fois ! 🙂

                    3. Pheldge

                      Et à propos du « Maître est à Lons » , il est plutôt au lit en train de se la couler douce ! Pas de billet …
                      Et le dialogue diverge ! et le chœur répond : « verge ! » 🙂

                      Bon, je sors ? c’est ça ? 🙂

                    4. Black Mamba

                      Encore faut -il que je comprenne la subtilité , je ne mets pas de smileys si je n’ai pas saisi le jeu de mots …

                    5. Pheldge

                      Moi expliquer: bicauze certains certaines n’ont pas saisi toute la subtilité du propos : Le Maître est à Lons est à rapprocher du …
                      Mètre étalon ! 🙂
                      Ca ne veut rien dire, juste le jeu de mot.

                      Et qu’on ne comprenne pas de travers mettre, étalon !

                      je ressors ? 🙂

                    6. Bonsaï

                      Le maître est lent. J’ai eu la mauvaise idée d’émettre un commentaire avec un mot tabou écrit en toutes lettres, et le voilà coincé par le comité de censure.
                      Argh !
                      Si j’avais imité l’orthographe de BM je n’en serais pas là.
                      @ Pheldge : merci pour l’invite matinale à une séance de tchatche ! J’étais encore dans les bras de Morphée, mais chut …

                  3. gameover

                    @ lolo – 15 mars 2015, 7 h 35 min

                    « C’est sur que comparer le besoin en cinéma et le besoin d’un médecin est tout à fait objectif,…

                    Tu n’as pas saisi la comparaison : c’est le marché qui décide et même chez les socialistes c’est rare mais ça arrive car le marché c’est plus fort que toi.
                    23E la consultation… pas étonnant que les médecins s’installent en ville. Sinon c’est double peine : salaire de m…. et vie de m….
                    Libère les prix et il y aura même des cabinets de dentiste itinérants et il y aura des clients.

                    « Pour plaire au taulier ? »
                    Oui je suis incapable d’avoir un avis moi-même et je kiffe trop h16 sa race.

                    1. Black Mamba

                      Il y a quelques années , WP et moi, avons eu une discussion avec un intermédiaire qui s’occupe de l’immigration en Australie, elle nous disait qu’il existait une possibilité pour accélérer la procédure d’immigration, il fallait qu’on accepte de s’installer au fin fond dans les lieux désertiques, dans les coins paumés et où il n’y avait absolument aucun avenir pour les enfants.. J’ai refusé, en France je connais mon bled pourri, les activités intéressantes sont à 30 bornes , les universités se situent dans les départements voisins , voilà …

                    2. Bonsaï

                      C’est clair que si on ne peut pas faire emplette de kilos de burgers congelés et d’hectolitres de softdrinks à l’hyper-mega store du coin, ça devient vite problématique pour ces nouvelles générations pure media

                    3. Black Mamba

                      Mes enfants ont pratiqués du tennis, de l’aïkido, de l’équitation, de l’escrime, l’école du cirque , du piano, de la flûte traversière, de l’orgue ,de la guitare et aussi de la chorale… Quand ils ont fini leurs cours et que je ne peux pas aller les chercher en ville car je suis coincée au boulot ils vont traîner à la bibliothèque ou au conservatoire ….
                      Ils se débrouillent plutôt bien en cuisine et boivent des jus pommes et oranges…..
                      Les jeux vidéos sont là pour les divertir à la maison dans notre coin de campagne où il n’y a rien à faire à part, peut être aller fumer , boire de l’alcool avec les autres jeunes qui s’ennuient ….

        1. Black Mamba

          On peut faire opposition par courrier recommandé au près de la Sécurité sociale mais ils ne coopèrent pas toujours, l’argent confisqué, on ne le revoit plus et c’est même pas la peine de jouer au Caliméro 😥

  16. Jean Bon

    Certes l’Argentine, le Venezuela, la Grece (et tous les pays cocos avant eux) se sont lamentablement plantés la tête dans le caca puant.
    Oui, certes. Mais la France c’est différent !!
    On réussira là où les autres ont échoué. Oui oui.

      1. Flash

        Ce propos est antirépublicain.

        Vous n’êtes ni la France, ni la République, jeune homme.

        La France a une histoire glorieuse, qui a commencé en 1789, a continué en 1936 et atteint son apogée en 1981. Phare de l’humanité, nous avons l’impérieux devoir de démontrer que les mêmes causes produisent des effets différents en France, parce que voilà, c’est différent.

      2. Théo31

        Mou-le-bite et son valet-rien qui croient qu’ils ont un bilan à vous filer la trique et qui comprennent pas pourquoi les électeurs vont voter pour l’allié du PS ou aller à la pêche.

    1. Deres

      Chez nous c’est effectivement différent car nos gouvernants éclairés ont déjà mis en place les solutions que les autres n’adoptent que lors de la chute finale. Par exemple, la chyprisation de l’épargne est déjà mise en place via l’ISF et son fléchage vers les livrets réglementés. En effet, le taux de l’ISF ne tient pas compte du taux d’intérêt courant et il lui est même actuellement supérieur je crois. Et les livrets réglementés sont exactement la même chose que des bons de guerre, c’est à dire une façon non libre d’acheter de la dette souveraine.

  17. lolo

    C’est pathétique mais le libéralisme se montre tout aussi néfaste que le communisme/socialisme qui s’implante sur tout l’occident, us compris, par réaction.

      1. Higgins

        Il y a l’Irlande. Elle a appliqué des recettes libérales suite à la crise de 2008. Les irlandais n’ont pas de chance. Ces cuistres bénéficient juste d’une croissance de 5% pour 2014!!!

                    1. Quiet Desperation

                      J’adore le nu féminin – dans le cadre d’un érotisme de bon aloi – mais celui auquel tu fais allusion était quand même over the top, hein !

                    2. Aristarque

                      Une exagération de BM qui aime a minauder en jouvencelle niaise et dans laquelle vous tombez, tête baissée. Un hussard choqué par un manque de vêtement sur des courbes féminines, fussent-elles agressives à l’oeil ??? N’ y-a-t-il pas une expression au sujet de la monte par un de ces soldats qui contredit admirablement la pusillanimité que vous lui prêtâtes??? Ressaisissez vous, amigo, pas de cela chez lui! Vous faites fausse rut!!!

                    3. Aristarque

                      Rhaah, le faisan qui se pare des plumes du pain! Quel traître fais tu, Werther! Roué, va!

                    4. lolo

                      « Une exagération de BM qui aime a minauder en jouvencelle niaise et dans laquelle vous tombez, tête baissée. »

                      N’est ce pas le jeu depuis quelques siècles, pour en arriver à la chandelle ???

                    5. Quiet Desperation

                      « Un hussard choqué par un manque de vêtement sur des courbes féminines, fussent-elles agressives à l’oeil ??? »

                      Je ne suis qu’un homme de goût…

                    6. Aristarque

                      A Lolo : mais bien entendu. Cela dure depuis des millénaires et fait partie de la stratégie du genre 1 pour mieux nous circonvenir. Ce n’est qu’ un jeu de faux dupes, d’ où mon terme de minauder…

                    7. Aristarque

                      Un homme de goût? Celui qui ouvrant la porte et découvrant une dame dévêtue mais quelque peu disgracieuse, la referme en bafouillant : excusez moi, monsieur! Vraiment???

            1. lolo

              ça fait bizarre le mot camarade, non ?

              la croissance de l’Irlande est sans doute due au whisky que je consomme pour oublier mon CA

  18. David

    A propose d’être prêts à dépenser l’argent public pour aider tout le monde : je viens de recevoir un tract politique pour les élections départementales, c’est impressionnant tout ce qu’on peut faire avec l’argent gratuit des autres : ‘subventions attribuées pour la construction du centre de’, ‘soutien financier essentiel à la réalisation de logements étudiants’, ‘participation financière exceptionnelle pour l’aménagement d’une nouvelle salle de spectacle’, ‘contribution annuelle au fonctionnement de’, ‘apport d’un financement pour la création d’un hôtel de’, ‘tableaux numériques subventionnés dans chaque école’, ‘subventions pour 2 résidences d’étudiants’, ‘cofinancement de la réfection de la place de’, ‘création d’un fonds de dotation pour l’innovation au bénéfice des start-up’, ‘financement de parking gratuits à coté des gares’,, etc. etc.

    Il y en a sur 8 pages A4 : subventions, subventions, subventions, subventions.

    Et il s’agit du tract du parti de droite/centre …

    1. Nemrod

      Moi pareil, la seule subvention qui m’intéresserait : 500 000 roros à Nemrod ( sans aucune contrepartie) n’est dans aucun programme.
      Vite un Cerfa Bobo !

    2. LECOMTE René

      Chez moi, ce ne sont pas autant de promesses qui m’ont heurté. Pour la gôôôche (non FdG), une pichette de langue de bois sur l’emploi, vite oubliée, avec les autres sujets sur la culture, le social, les collèges, l’accessibilité de la vallée (y compris par le numérique), et même les paysages… Bon, avec une mairie socialiste depuis 37 ans (même maire), il ne faut pas demander l’impossible en matière d’entreprises, il y a tant à faire avec les particuliers.
      Bref, la candidate est ENA, encartée au PS depuis belle lurette, a un poste à Bercy et vient se présenter dans des fonds de vallées enneigées ! Et, sur la profession de foi, aucune référence, ni au PS, ni à la rose… Saurait-elle trop bien, travaillant à Bercy, ce qui se concocte et prendrait-elle ses distances pour éviter les fourches qui sortent facilement en milieu rural ? Évidemment, quand on prend le temps de compulser cette liste sur le site gouvernemental, elle est bien inscrite PS. D’autres listes sont qualifiées de divers droite, faudrait pas que l’UMP fasse un bon score…

        1. LECOMTE René

          Elle doit avoir pensé au cumul des mandats, bon à prendre pour arrondir les fins de mois. Dans deux ans, protégée par l’amicale des énarques, qui joue, dans la haute administration, à la fois le rôle de la DRH et du bon syndicat, le placard doré où elle pourrait se retrouver lui laissera beaucoup de temps qu’il serait intéressant de consacrer à une faune locale, rémunération complémentaire à la clé ?

    3. JeannotLapin

      J’attends le jour où je recevrai dans ma boite aux lettres un tract m’expliquant qu’ils supprimeront l’ensemble de toutes les subventions versées, vont assainir les comptes et réduire les impôts locaux.

      Je crois que je peux attendre longtemps.

  19. douar

    Hasard du calendrier, ce matin, un représentant de Podemos sur France Culture. Où l’on apprend leurs liens avec le venezuela, liens qu’il n’a pas démenti d’ailleurs.
    Toujours sur FC, une analyse sur l’état de l’Argentine avec des « spécialistes ». D’apres ceux ci, Kirchner n’a pas trop merdé d’un point de vue économique… bien sûr, quand on cogne sur les étrangers qui ont eu le toupet de s’installer en argentine pour du business, après faut pas venir pleurer quand les investissements étrangers disparaissent.
    Pathétique

  20. calc8

    Bonjour,

    Dans le cadre de la loi « Prévention sanitaire 2017 », par application du principe de précaution qui nous indique que vous avez 87,6% de chance d’être atteint du bacille de la grippe maronnière, nous venons de vous prélever la somme de 2.047,00 euros sur votre compte bancaire. Cette somme viendra compléter le dispositif anti-crise sanitaire permettant d’être certain à 98,9% que vous échapperez au bacille. Nous vous remercions pour votre confiance envers la Sécurité Socialiste. La Sécu, c’est la Santé et c’est Obligatoire. La Prévention, c’est Payant. Merci de votre attention.

    Note 1 : dans l’éventualité où votre compte ne permettrait pas l’exécution du prélèvement, selon la directive « Marisol-Taubira #666 », nos services pourraient être amenés à contacter votre employeur pour déterminer les possibles moyens de recouvrement. Si vous êtes professionnel indépendant, il vous sera imposé un travail d’intérêt général dans un quartier difficile, sous le contrôle du RSI dont les pouvoirs ont été élargis. En dernier recours, un commissaire du peuple dûment accrédité viendra déterminer les mesures permettant de vous ramener dans le droit chemin, un séjour dans un riant camp de rééducation étant la moindre des peines. Il est rappelé que les peines en question sont cumulatives.

    Note 2 : Il convient de se souvenir que le prélèvement automatique ne peut être opposé aux services de la Sécurité Socialiste, celui-ci disposant des accréditations fournies par les Forces de Progrès Représentatif du Peuple et de la Diversité de France. Ce statut de monopole fait l’objet de la directive « Valls 49.3-125 » en date du 25 décembre 2016, voté rue Solférino à l’unanimité des présents à la chambre des représentants du peuple. En cas de doute, merci de contacter le Conseil Consultatif LGBT de France ou l’Antenne Ecologiste locale, deux associations missionnées par l’Etat pour diffuser les bonnes nouvelles et chasser les mauvaises.

      1. calc8

        Merci !
        Mais en ce moment, Valls fait tellement de boucan à la chambre que le sommeil de nos vaillants représentants doit être difficile. A moins que ces vociférations soient destinés à masquer les ronflements…

  21. Toutatis

    Ils sont marrants ces occidentaux, qui traitent de « socialistes » des pays exotiques, alors que c’est chez eux que se trouvent les principaux organismes socialistes : les banques centrales, semblables au « Gosplan » soviétique.

  22. lolo

    les bulletins restent, les données bitcoins se font la malle. L’avantage du vote électronique c’est qu’il est millimétrique et que l’on a pas besoin de morts ou de personnel dévoué pour bourrer les urnes après le combat comme en Irlande, suffit d’un clic

  23. Aristarque

    HS mais est annoncée à la radio au flash info qu’ une greffe de pénis a connu une totale réussite pour tous les besoins… De l’ or dans le slip, pour certains, à n’ en pas douter…

        1. bigredebougre

          Black Mamba 13 mars 2015, 17 h 34 min
          La tête de DSK ! 😯 Euh ! NON! Sans façon.

          Evidemment, si vous parlez de la tête, je comprends BM ! Parce que la devise de DSK, c’était :  » j’ai une b… à gagner de l’or », mais malheureusement « j’ai une gueule à faire faillite ».

  24. Théo31

    « éventuellement nationalistes »

    Le nationalisme est consubstanciel au socialisme. Quand des socialistes arrivent au pouvoir, ils ferment les frontières et érigent des miradors.

    Mélenchiasse est aussi nationaliste voire plus que la fille à papa de St Cloud. Il vomit les plombiers polonais et les Lituaniens et n’a jamais dénoncé la préférence nationale dans la fonction publique ni le smic.

  25. utis

    Faisons preuve de moins d’aveuglement idéologique que l’auteur et regardons la réalité en face.

    Le PIB de l’Argentine a augmenté de 57% entre 1998 (plus haute valeur avant crise) et 2013, celui du Vénézuela a augmenté de plus de 47% entre 1998 (arrivée au pouvoir de Chavez) et 2013.

    Bien sûr, on pourra me rétorquer que le PIB n’est pas un indicateur suffisamment « humain ». Soit, prenons d’autres indicateurs. L’espérance de vie par exemple, elle a augmenté dans ces deux pays durant la même période, l’IDH (indice de développement humain) également, la pauvreté absolue et relative a chuté.

      1. lolo

        c’est très bien géré, juste que le gâteau disparait la nuit. En france il suffit de se tourner sur l’histoire pour voir que l’on a d’autres ressources naturelles, et c’est également super bien géré, mais toujours au profit de ceux qui gèrent

        Sinon, se moquer de l’endettement de l’argentine, venant d’un occidental, c’est trop rigolo

        1. gameover

          « Sinon, se moquer de l’endettement de l’argentine, venant d’un occidental, c’est trop rigolo. »

          Ce qui est trop rigolo c’est de parler de l’endettemnt de l’Argentine puisque ça fait quelque temps (2001) que l’Argentine ne peut plus emprunter sur les marchés…
          La dette est inconnue et variable suivant les haircuts mais ne doit pas excéder 50% du PIB.

          Le problème c’est l’inflation de 25% par an avec la responsable de la banque centrale qui dit : « il est totalement faux de dire qu’imprimer de la monnaie génère de l’inflation ».

          Et cette inflation / dévaluation avec des salaires qui ne suivent pas (évidemment) va créer une pénurie de produits sur le marché intérieur puisque la vraie valeur est à l’export… un cas classique…

          Il ne faut pas se tromper. L’Argentine n’est pas un pays en développement. C’était au début du siècle dernier un des pays les plus riches.

          Faut éviter de trop lire Sannat…

          http://www.contrepoints.org/2014/02/06/155790-inflation-en-argentine-les-origines-du-mal

          1. gameover

            « En 1913, à son apogée économique, l’Argentine était l’un des pays les plus riches du monde. Son PIB par habitant le positionnait au douzième rang mondial, juste devant la France. »

            (wiki)

          2. lolo

            « l’Argentine ne peut plus emprunter sur les marchés… »

            Ha flute, pas de chance, ils ne peuvent plus s’abonner au racket à vie.

            « Le problème c’est l’inflation de 25% par an avec la responsable de la banque centrale qui dit : « il est totalement faux de dire qu’imprimer de la monnaie génère de l’inflation ». »

            Looooool ! le dernier endroit au monde « civilisé » qui ne faisait pas rougir de surchauffe la planche à billet vient de commencer, renseigne toi ailleurs que chez jean pierre P. Se foutre de la gueule d’un pays pour un truc que tu fais toi même, ça s’appelle pas de la schyzo ?

            Le plus drôle c’est qu’ils n’arriveront même pas à relancer un peu d’inflation en europe tellement tout est biaisé, et j’espère que t’as mis tout ton pognon en bourse.

            Quand à l’apogée économique, j’ai bien l’impression que la france, enfin surtout toi qui la ramene à ce sujet, ferait bien de fermer sa gueule et de balayer devant sa porte vu les hyper performance actuelle

            1. Black Mamba

              Pourquoi faut-il que tu sois insultant, il n’est pas facile certe de mener une discussion avec GO . Je suis désolée de dire cela mais ce manque de sang froid ne t’apporte rien et surtout aucune crédibilité à tes arguments …

                  1. Pheldge

                    Ca rappelle un peu Corneille, le Cid : « va, je ne te hais point … » de Chimène à Rodrigue !
                    A suivre donc ! 😉 🙂

                    1. Black Mamba

                      Elle a pris la mouche car j’ai voulu jouer avec toi sur les jeux de mots, pourtant j’avais mis un smiley pour nuancer mes propos …
                      même mon lolcat ne lui a pas fait comprendre de sa méprise …

                    2. Bonsaï

                      C’est bizarre, je lis pas mal de langues, mais je n’arrive toujours pas à déchiffrer spontanément ces petits hiéroglyphes malicieux. Bien qu’ayant consulté à plusieurs reprises leurs propriétés, je reste convaincue qu’ils sont … hostiles.
                      Peut-être parce qu’ils font partie de cette face sombre d’internet qui vise à déconstruire les langages (voir mon récent billet à ce sujet sur mon blog).

                    3. Black Mamba

                      Celui ci 😈 pour moi , signifie que je joue au diablotin ou que je gagne une partie …

              1. lolo

                BM, je n’ai à aucun endroit été insultant envers go, d’autre part il n’y a jamais de discussion avec lui, il ne fait qu’assener ses vérités. :mrgreen:

                1. Black Mamba

                  Moi, je le comprends ainsi, et GO qui n’est pas futé en diplomatie va le comprendre de même et tel un taureau, il va aussi foncer tête baisser et partir sur des propos blessant pour ton pauvre petit coeur …

                  1. lolo

                    j’en pleure d’avance, et aime bien le, je cite « et GO qui n’est pas futé  »

                    Il ira sans aucun doute soit à l’insulte (son favori), soit a l’absence (son excuse)

                    1. gameover

                      C’est pas bien lolo de couper les phrases de BM en milieu de phrase et de lui faire dire ce qu’elle n’a pas dit…

                      Ce n’est un secret pour personne que je tiens plus du Panzer que de la Mia électrique… la fin justifie les moyens.

            2. gameover

              @ lolo – 15 mars 2015, 8 h 03 min

              Si tu te posais des questions au lieu de sortir des stéréotypes tu devrais te demander pourquoi en Argentine ça a un effet inflationniste et pas en Europe.

              Ca vient simplement de la demande et donc de la vélocité de la monnaie que ça engendre.

              En Europe il n’y a pas de demande donc faible vélocité de la monnaie. Depuis fin 2008 les consommateurs ont réduit leur consommation car ils n’ont pas confiance et ont anticipé les problèmes et les hausses d’impôts. Le maintien des volumes se fait à coup de promo que ce soit sur l’alimentation ou les équipements. Il y a effectivement une déflation à cause d’une demande atone donc on ne risque pas l’inflation. Tout au plus l’inflation coté énergie à cause des taxes (60% sur l’électricité, 150% sur les carburants) compense la déflation du coût HT.

              En Argentine, il y a de la demande, la preuve les rayons vides et les files d’attente. L’argent imprimé par l’état va dans le circuit économique : la dette qui ne peut être émise sur les marchés est dans le circuit éco ; mais si face à 2 rouleaux de PQ il y a 10 acheteurs potentiels le prix monte jusqu’à départager les acheteurs.
              Et lorsque la monnaie nationale perd de la valeur le producteur a intérêt à exporter pour avoir des dollars plutôt qu’alimenter son marché intérieur… mais c’est aussi une façon de contrer le contrôle des changes… cet argent ne revient pas forcément.
              Ca lui permet aussi d’acheter à l’étranger ce qui est nécessaire à son activité (machines, pièces détachées, matières premières) lors d’un régime de contôle des changes. Au final ce sont aussi les capitaux qui partent à l’étranger avant qu’ils ne valent plus rien. Conclusion : quand il y a quelque chose en rayon, c’est cher en monnaie locale… et ça ne fait qu’empirer et à ce titre le Venezuela est plus avancé que l’Argentine.
              Outre du socialisme, le Venezuela souffre de ce qu’on appelle la « maladie hollandaise ». Voir wiki pour ce terme.

              Voilà, ce sera toujours avec plaisir que je t’apporterai des analyses si tu les demandes.Je n’ai pas réponse à tout mais si je réponds c’est que j’ai quelque chose à dire car j’ai un peu étudié le sujet. Je conçois que l’on puisse se poser des questions, que l’on ne comprenne pas quelque chose mais ce n’est pas une raison pour sortir des inepties.

              D’autre part je ne soutiens pas du tout le système actuel en france mais je sais qu’au train où l’on va que notre prochaine étape sera celle de la Grèce ou de l’Argentine.

                1. lolo

                  @☻ BM : vui, ça change, quel fait plaisir:D

                  @go: oui, le pognon ne circule plus en occident, malgré tout ce qui a été imprimé pour sauver les banquiers en collant de la dette sur mes enfants, donc forcément ça ne risque pas de relancer l’inflation.

                  Le systeme socialo communiste a toujours mis à terre les pays le pratiquant, on a un bel exemple sous les yeux avec ce qui fut la france, et le syteme turbo néo libéraliste ne fonctionne pas non plus, avec l’avantage d’asservir à vie les pays par la dette au profit de quelques groupes privés.

                  Spa pour rien qu’une certaine famille vient de rafler la dette ukrainienne, elle se remboursera à vie sur les terres arables, un des prochain enjeu planétaire au même titre que l’eau.

                  Ce n’est pas pour rien non plus que fin février quelques juges canadiens ont statués et donc affirmé que les lois de 73 concernant l’impression monétaire par des privés rémunérés étaient grosso modo une escroquerie.

                  Si on a donné un cout à l’argent, c’était dans le seul et unique but de stabiliser les prix, ça a été détourné pour gonfler les actifs et asservir ad vitaem eternam la populace, ces gros crétins dont je suis.

                  Le schéma de la grece va identiquement se produire en france, c’est une certitude, c’est juste un peu plus long, question d’inertie, et on se fera démembrer de la même manière (ça d’ailleurs déjà commencé) toujours au nom du saint auquel vous êtes abonnés.

                  Nous avons donc exactement le même avis sur la situation et sur ce qui n’a jamais fonctionné, j’ose pour ma part emmètre l’avis supplémentaire que le turbo néo libéralisme, pour lequel vous dressez des cierges et des messes, ne fonctionne pas non plus et menera non pas seulement à la faillite, mais aux fourches et c’est ce qui se déroule là, juste sous vos yeux fermés par une retraite sans doute confortable.

                  Sinon, si je puis me permettre sans offusquer, je n’ai qu’un demi siecle au compteur mais j’arrive nettement à me passer de tons paternalistes et suffisants que vous affichez quand vous vous voulez pour une fois poli. Je ne suis pas le premier à vous en faire la remarque ça devrait un jour ou l’autre commencer à vous faire réfléchir, au moins sur votre façon d’être.

                  Je reste néanmoins ravi d’échanger, je suis juste étonné que pour votre part il n’y a jamais de dialogue mais seulement des affirmations de votre unique pensée. Vous devez vous sentir bien seul.

                  1. Black Mamba

                    Pourquoi ce ton condescendant pour la fin ?
                    C’était pourtant bien parti , et non, je suis sûr qu’il ne se sent pas seul …
                    😀

                  2. Au fait, comment vous réconciliez votre discours avec le fait que les libéraux (turbo, et tout le tralala) sont contre toute forme de dette étatique, et plutôt contre la réserve fractionnaire ?

                    1. lolo

                      Caton a certainement raison, juste au dessus, car je ne trouve pas de pays qui applique le libéralisme, sorry

                  3. gameover

                    @ lolo – 15 mars 2015, 18 h 34 min

                    P’tain le gloubi-boulga ! Ca doit être un sacré bordel dans tes boyaux de ta tête… tu ne dois pas te sentir seul toi !

                    Et évite de dire « Nous avons donc exactement le même avis sur la situation… »

                    … déjà parce que je n’ai pas envie de revenir à une émission de monnaie par une banque centrale nationale… ensuite parce que l’état n’a aucune raison de créer de la dette : c’est comme si tu faisais des courses à carrouf’ à crédit.

                    « je suis juste étonné que pour votre part il n’y a jamais de dialogue… » : si mais le prince il parle pas avec toi…

    1. jacques

      Ajusté à l’inflation, le PIB par habitant du Venezuela est inférieur de 2 % aujourd’hui à ce qu’il était en 1970. il faut vraiment être profondément stupide et être d’une mauvaise foi crasse pour nier le désastre économique du vénézuela et de l’argentine. même la plupart des gauchistes reconnaissent le désastre. bien sûr, selon eux, c’est un bon vieux complot de la cia

    2. Sans aveuglement idéologique, avec un si joli PIB, vous expliquez comment les queues dans les magasins vides du Venezuela ?

      empty store shelves in Venezuela

      queues at store in Venezuela

      Aaaah, saleté de propagande capitaliste !

      1. gameover

        Vu sur CP !

        1- ils étaient en réimplantation de rayons
        2- y a eu une promo
        3- c’est un magasin qui vend des rayonnages
        4- la file de gens c’est pour les toilettes !

      2. Aristarque

        C’est vous qui le dîtes que c’ est au Venezuela! C’est pas marqué dessus, comme le Port Salut! Je suis d’accord que cette photo est prise dans un pays hispanique, tout au plus parce que grâce au ballonpied, n’ importe quel grançais qui écoute la radio ou la télé sait que cela signifie « marché ». Moi perso, je situerais ces photos à Santiago du Chili parce qu’ un pays qui a mis en pratique les recommandations de l’ école de Chicago en général (Pinochet) et de Milton Friedman en particulier, ne peut qu’être que dans une mouïse pas possible. Le tout en n’ayant que du cuivre mais pas de pétrole…
        Rigoureusement impossible qu’ un pays gorgé de pétrole d’ excellente qualité qui se vendait encore fort cher il y a peu, n’ ait pas les moyens de remplir des rayonnages debordants de victuailles comme en Grance par exemple, bien qu’ elle n’ ait pas de pétrole, c’est dire. Vraiment très forte, cette CIA de monter pareille intox qui arrive à tromper sur l’ excellent effet du socialisme opérationnel… Vous devriez travailler à l’ AFP, tiens!

      3. zelectron

        Ces rayons sont photoshopisé pour que ces salauds de capitalistes ne voient pas le caviar, les ortolans, les truffffes et autres langoustes . . .

    3. Honorbrachios

      chouette un romain !
      @utis

      c’est tellement navrant ce que tu racontes…arrête de regarder des chiffres (en plus trafiqués) et va sur le terrain !
      Arrête aussi de te la péter plus haut que tes fesses, tu verras que ça te feras du bien

  26. Val

    Pour moi le socialisme est comme la gravitation , une force qui s’ingénie à vous coller au sol . On rêve d’y échapper et on y arrive parfois à force d’énergie et d’ingéniosité , mais tôt ou tard , elle vous rattrape et vous recloue au sol , avec une bête obstination de force de rappel . Nous libéraux rêvons de liberté comme d’autres hommes ont voulu voler.

      1. Val

        @QD , normal , les pionniers en aviation étaient souvent cavaliers , d’ou le fait que l’on monte en avion toujours par la gauche et puis bien sûr , l’intrépidité ,et surtout la liberté mais je ne vous apprends rien .

      1. Quiet Desperation

        Merci de l’appréciation, mais ce « Monsieur » ne laisse pas de m’inquiéter… La respectabilité n’est pas vraiment my cuppa, surtout lorsqu’elle trouve son origine dans des façons… très extérieures…

        Personnellement, je ne respecte rien, sinon la bonté, et encore… et personne, pour avoir rencontré dans ma carrière beaucoup de gens, depuis quelques richissimes pipoles jusqu’à des princes de l’intelligence, certifiés XMines… personne, disais-je, sauf peut-être GO, parce qu’il m’a menacé et qu’il semble féroce derrière son écran…

        Pour le reste, on est bien peu de chose, allez ! ainsi de moi :

        samedi 14 mars 2015

        Oublié de signaler que nous n’avons plus de chauffage, depuis Mercredi, ensuite d’un nettoyage de la chaudière à l’occasion duquel une pièce indispensable – forcément indispensable – a été brisée…

        On se passe assez facilement de chauffage, tant que les températures restent positives, mais l’absence d’eau chaude est plus ennuyeuse…

        Vendredi après-midi, la pièce a été remplacée, mais ce fut pour s’apercevoir que la cuve était vide… super… et naturellement, impossible de se faire livrer avant mardi au mieux…

        Il restait, d’un oubli identique, un jerrican de 20 litres de fioul auto, qui est le même carburant naturellement… en plus coûteux… Je me suis donc tordu le dos pour verser ce jerrican dans la cuve, cuve naturellement placée dans le bas de la voûte, et quasi inaccessible avec un lourd bidon tenu à bout de bras…

        La voûte a retenti de mes jurons les plus horribles, et bien sûr, en reculant, mission presque accomplie, j’ai heurté de la tête l’ampoule, immédiatement alors hors service (l’ampoule, I mean), et moi dans le noir…

        Il doit faire actuellement à peine 1 ou 2° centigrade à l’abri du vent, mais je suis sorti fulminant – casquette de travers, joliment festonnée de toiles arachnéennes – et environné de vapeurs sortant des naseaux…

        Il y a de ces matins où, si Dieu nous avait jugé bon de nous équiper d’une sorte d’avertisseur interne, nous refuserions à bon droit de nous lever…

        1. Val

          @QD , votre aventure me fait furieusement penser à l’histoire du cintre de Desproges , à croire que certains jours , les objets se liguent contre nous … bon , j’espere que vous avez un bon feu pour vous tenir au chaud

        2. Aristarque

          Ah, le manque d’eau chaude! Quel dramaturge en contera la cruauté, l’agression, la souffrance, le supplice ainsi faits aux épidermes???

        3. Aristarque

          Dans ton Morvan, tu n’ as pas des stations services qui vendent du FoD à la pompe ? Je sais qu’ il y en a au moins une à Avallon, à côté du garage Peugeot à la sortie vers Auxerre mais cela doit faite une trotte…

        4. Aristarque

          Il n’y avait que ta casquette à être festonnée de toiles arachnéennes malgracieuses ? Aucune sur le bonhomme? A te lire, ce n’est pas l’ impression tirée par moi…

          1. Quiet Desperation

            Je suis touché, Harry, de tant de sollicitude apitoyée… nan, je rigole…
            Le « web » ne signifie pas que l’Internet, n’est-ce pas… Les « toiles » m’ont relativement épargné, mais je ne peux en dire autant des joints de chaux de la voûte contre lesquels je frottais…

            Bah! avec le reste de fioul, j’aurai l’eau chaude, et pour mon corps – athlétique – mon équipement de chasse va trouver une deuxième vie d’après la Fermeture, sans compter les deux foyers ouverts de la maison…

            Au surplus, dès dimanche soir, je serai loin, et ma femme, responsable de l’oubli de livraison, paiera seule la sanction de sa négligence…

            « Elle aura les conséquences » comme disait l’Ecclésiaste !

        5. Aristarque

          Tu devrais te faire installer un ballon électrique d’ ECS en parallèle de celui réchauffeur de ton chauffage. Un, c’est une sécurité contre le désastre de manque d’eau chaude. Deux, c’est plus économique que la fabrication d’ eau chaude par une chaudière, en période sans chauffage. Trois, cela préserve la chaudière puisque chaque période de fabrication d’eau chaude l’ été revient à la mettre en branle à froid et à donf, immédiatement… Comme le mage Rabindranah, je peux le faire…

          1. Quiet Desperation

            En fait, j’en ai un, de ballon électrique, mais il n’a jamais servi, juste une de mes redondances paranoïaques… et je ne sais plus le mettre en fonction (il a plus de 20 ans, et même « pristine », j’aurais peur d’une corrosion ayant entraîné une de ces perforations sournoises susceptibles d’ajouter, au désagrément de la privation, une de ces mini-catastrophes d’inondation…).
            Les Dieux sont jaloux de notre bonheur (relatif…) et ne manquent jamais une occasion de nous nuire…

            1. Aristarque

              S’ il est resté stocké sans remplissage d’ eau, la rouille n’ a eu que peu l’ occasion de sévir. Vérifie l’ état du groupe de sécurité par rotation de la molette rouge (couleur la plus fréquente mais trouvable aussi en blanc ou jaune). Remplissage puis mise au courant…

                1. Aristarque

                  Peut-être aussi changer les joints aux raccords car s’ ils datent, ils peuvent être devenus trop secs et durs pour leur office.

                  1. Pheldge

                    Je résume: tu fous la pression à donf , tu balances le jus , et normalement ça devrait le faire , à par peut-être de modestes suintements au début , le temps que les oinjes se refassent une santé …

                    Et surtout avant de passer sous la cheu-dou, regarder la couleur de l’eau, sinon on aura du Hussard Roux ! 🙂

                    1. Aristarque

                      Attendre deux à trois heures que la Fée Électricité fasse son effet joule ne sera pas superflu, non plus…

                    2. Quiet Desperation

                      Mes bons amis, je suis touché, vraiment… mais finalement… I chickened out… je vais laisser Madame gérer la situation mardi avec l’homme de l’art…

                    3. Pheldge

                      Moi, je ne serais pas tranquille : le plombier , le facteur, le livreur … je ne veux rien insinuer, je dis juste que moi, je ne serais pas tranquille. 😉 🙂

                    4. Black Mamba

                      « Moi, je ne serais pas tranquille  »
                      Cette réplique me fait penser à mon oncle qui a rendu cocu presque tout Cayenne… maintenant qu’il est marié ne dors plus du tout tranquille tellement il a peur de se voir pousser des cornes …

        6. Bonsaï

          Intrépide aventurier bravant les conditions les plus extrêmes au péril de sa vie !
          Pas une plainte n’est proférée, juste un petit clin d’œil espiègle à Saint Gameover, entre héros dotés des super pouvoirs qui décoiffent…

          1. Aristarque

            Fichtre, comme vous y allez! Péril de sa vie pour un manque d’eau chaude? L’ épiderme des Helvètes est si sensible que cela dans les alpages???

                    1. Aristarque

                      Celles qui portent des jupons (ou qui devraient, en raison de leur genre) plus exactement, mais il n’ est pas aidé par l’ ingénuité de Sangho Kuh ou la réprobation de Kryla… 😀

            1. gameover

              @ QD, faut mettre un smiley alors 😀
              Je me souviens juste d’avoir eu quelques mots avec Harry… et je m’en étais même excusé mais… est-il utile de s’excuser auprès de quelqu’un atteint d’alzheimer 🙂 ça risque de relancer le débat…

              1. Quiet Desperation

                Nan, je me refuse à la facilité des Smileys : le Français est le peuple le plus spirituel du monde, dès lors, tout ressortissant de ce noble pays doit pouvoir sentir l’humour sous l’allégation trompeuse et provocatrice…

                Quand je dis « le plus spirituel du monde », c’était avant, bien sûr, au temps de Voltaire et autres…mais il reste quelques isolats, je crois…

                1. Bonsaï

                  Ah! enfin quelqu’un qui n’a pas froid aux yeux et qui ne refusera jamais un duel dans la langue de Descartes !
                  L’abus de ces horribles petits dessins, dignes des signes de piste autrefois laissés à la porte des granges par les aimables voyageurs du pays de Leonarda, pour signifier les choses les plus prosaïques, dénote une véritable paresse intellectuelle. A moins qu’il ne vienne commodément combler quelques lacunes.

                    1. Pheldge

                      Concert tous les soirs ! de une à deux heures : Blues Rock classique ; Stones , Zeppelin, Purple, Hendrix , Straits, Springsteen … et régulièrement de nouveaux morceaux 🙂

                    2. Pheldge

                      Tout seul, je fais les différentes parties de guitare , rythmique , solo. J’enregistre et je rejoue par dessus.
                      C’est pour le fun, sans prétention . C’est mon rêve de gamin que je réalise chaque jour un peu plus … un vrai bonheur ! 🙂
                      Et j’ai un « harem » de guitares … toujours dispo, de bonne humeur, et qui savent chanter, murmurer ou hurler !

                    3. Bonsaï

                      C’est vraiment génial : rien qu’à vous lire votre enthousiasme est communicatif ! Si votre musique ressemble à votre écriture, alors vous devez être redoutable …

                    4. Pheldge

                      La musique quand on peut la jouer c’est la meilleure des fontaines de jouvence. … Et pouvoir partager ce plaisir, c’est un bonheur rare .

                    5. ironbooboo

                      @ Pheldge :

                      Un peu mou tout ça :p
                      Pantera, metallica, black sabbath, slayer, motorhead, AC/DC …

                2. gameover

                  Sauf que face à face si tu dis à quelqu’un « T’es con ! » avec un sourire ça a un autre effet que sans sourire… et les smileys ont justement cette fonction dans l’écrit surtout quand il n’y a que 3 mots… mais chacun son truc…

                  1. Black Mamba

                    Je suis d’accord, certaines expressions prêtes à confusion et voilà comment se déclarent des guerres pour un simple très d’humour ^^’

                3. Aristarque

                  Certes, Werther. Mais pense à notre mission de faire rayonner la langue française partout dans le monde, y compris chez certains voisins et surtout voisines engourdies par le froid des alpages, probablement. Il convient de les aider à s’accoutumer en douceur…

                1. Pheldge

                  Ça y est, on se lâche ? après m’avoir moqué pour mes mové jeux de mots, on s’y colle ! Et de quelle magistrale façon : « Game Ovaire » ! ça c’est envoyé ! Faudrait prévenir Mamba Najat , il y a du sexisme là !

                  Alors puisque apparemment on est sous l’effet de l’alcool, je vais en profiter pour en rajouter une louche :
                  Gay (aux) mots verts »
                  Je m’expose à mon tour à la terrible vindicte du ci-dessus et à son homo mové caractère ! 🙂 🙂

                  PS: @ GO : « no harm no foul » comme on dit là bas 😉

    1. Justement, ses bienfaits non plus. Le groupe de pays choisis est aussi révélateur : le graphique montre surtout qu’en 30 ans, ces pays se sont extrait de la misère (phénomène des émergents). Si on inclut la Chine, on découvre une courbe plus basse que toute les autres, et une pente plus forte. Ce n’est pourtant pas la magie du libéralisme à l’oeuvre ici, mais bien de l’introduction d’un peu de capitalisme et de propriété privée… En outre, les chiffres s’arrêtent en 2010. C’est dommage, parce qu’il s’en passe des choses, en 4 ans. Enfin, les chiffres officiels concernant l’Argentine sont plus que sujet à caution (notez le petit cartoon).

    2. gameover

      Y a un loup dans ce graphique.

      Cliquez le point d’interrogation au bout de l’étiquette des ordonnées [RNB par habitant en dollars PPA ? ] puis sur [plus d’infos] et vous tombez alors sur le tableau de la banque mondiale RNB en PPA et cliquez sur l’onglet [1990-1994] et regardez le montant sur la ligne du Venezuela : $9,250 alors que sur le graphique google c’est $6,790… WTF ?

        1. gameover

          Si tu avais lu et compris tu aurais vu que la source est celle du graphique auquel elle est liée mais contradictoire.

          Tu n’es pas obligé de commenter, juste pour commenter car c’est parfois souvent contreproductif et paraplaquiste. Parle à ta main.

        2. Pheldge

          Fais comme moi : des commentaires insipides, et des jeux de mots laids 🙂

          Sinon un Gay mOvais re -viendra te chatouiller les feuilles 😉 🙂

                    1. Pheldge

                      Ah … c’est pour ça qu’elle n’est pas trop en odeur de sainteté … 🙂
                      Je ne  » sentais » pas trop cette histoire ! 🙂

                    2. Pheldge

                      Bah, je disais simplement , que pour ne pas s’attirer de foudres , il fallait suivre mon exemple 🙂 de l’humour plutôt potache et taquin , qui fédère … Federer , ça vous rappelle rien ? la çuisse par razoir ? 😉 🙂

                    3. Bonsaï

                      Je n’ai malheureusement pas votre génie des trouvailles spirituelles et drôlatiques.
                      Je vous admire, vous et Calvin, pour votre humour intarissable et votre verve créative.
                      C’est tout un art !

                    4. Bonsaï

                      Par ailleurs, j’ai vu que même en jouant au potache naïf, il vous arrivait de ramasser quelques foudres d’une Junon soudain récalcitrante …

                    5. Black Mamba

                      Le postache trop alourdi par une couille dans le potage devient indigeste dans un blog dit intellectuel …

    3. Val

      @Toutatis , mdr 😀 ! Rassurez vous , ayant encore (plus pour longtemps) de la famille au Venezuela , je vous assure que les graphiques ne sont absolument pas nécessaires pour constater les résultats du socialisme appliqué : manque de tout , monnaie de singe , insécurité invraisemblable (petite anecdote vécue : un mariage repoussé pour cause d’enlèvement d’un des témoins , l’enlèvement pour rançon est devenu on va dire , un aléa du quotidien ) . Tout ceci ayant la conséquence habituelle : fuite à flux tendu du capital humain tous azimuts . Vous me faites vraiment tordre de rire avec vos graphiques .

      1. gameover

        … et c’est pas fini… !
        L’inflation et le contrôle du taux de change ça va être folklo… comme au Venezuela… Le premier signal c’est la pénurie, quand les producteurs locaux préfèrent exporter pour avoir des $.
        Aucune influence sur le PIB et c’est pour cela que ce graphique ne sert à rien.

    4. jacques

      Ajusté à l’inflation, le PIB par habitant du Venezuela est inférieur de 2 % aujourd’hui à ce qu’il était en 1970. il faut vraiment être d’une mauvaise foi crasse pour nier le désastre économique du vénézuela et de l’argentine. même la plupart des gauchistes reconnaissent le désastre économique de ces deux pays. bien sûr, selon eux, c’est un bon vieux complot de la cia

        1. Black Mamba

          « Eco-citoyen »
          J’ai mon fiston qui a enfin obtenu son permis de conduire ou permis de polluer selon le critère de notre société …
          J’ai deux voitures une Ford et une Toyota Prius, je lui ai demandé de choisir quel véhicule il souhaitait conduire, ce jeune homme après avoir débattu avec ses camarades de lycée me dit qu’il voulait la Prius …
          – « What the fuck are you talking about?  »
          – Ben , ils m’ont dit que c’était cool car c’est une boite automatique et en plus, elle ne pollue pas …
          Ma fille aînée a plus de burne que lui, elle m’avait envoyée « chier » quand je lui avait proposé la Prius …

              1. Black Mamba

                Oui, bien sûr …
                De toute façon, il va avoir la Ford, c’est notre assurance qui nous a aidé à trancher sur le sujet, la Prius est une voiture plutôt fragile, au moindre choc, il faut changer la pièce lésé de la carrosserie et cela coûte une petite fortune, donc l’assurance jeune conducteur est conséquente pour ce modèle .
                Son honneur est sauf, il pourra donner cette excuse à ces potes.

                1. gameover

                  Il me semble que les assurances ne tiennent pas compte des boîtes automatiques, c’est bête car je suis certain que ceteris paribus (mot du jour) il y a moins d’accidents avec, vu qu’on a rarement une conduite sportive avec une boite auto… surtout qu’on peut faire des papouilles, téléphoner, envoyer des sms sans danger !

                  1. Pheldge

                    Pas besoin de la boîte d’Otto pour se faire des papouilles !

                    Tu n’as jamais passé les vitesses avec la main gauche en coinçant le volant avec les genoux ? 🙂 😉

                    1. Pheldge

                      Compte tenu des 3 h de décalage, aimable compagnie, je vous salue ! et comme on dit ici : « mi sa dormi ! »
                      pour Aristarque et QD : je vais me ché-cou

                      für Frau Bonzaï : Ich gehe zum Bed
                      In Italiano per la Mamba : vado al letto
                      et pour Dobleyoupi : I go to sleep

                      je vous épargne la version en esperanto ! 🙂 😉

                  2. Aristarque

                    Si tu en as l’ occasion, essaie une berline Mercédès améliorée AMG avec un V8>350HP. C’est une boite auto, pourtant…

                    1. Pheldge

                      Z-y-va ! c’est la seu-ké à Joey Starr , le pote à la meuf à Flamby . Elle arrache la ture-voi !

                    2. Aristarque

                      @ BM 20H29.
                      A Game Ovaire.
                      C’est un truc du niveau du genre 2, donc inintéressant pour le genre 1.

                    3. Black Mamba

                      Je voulais m’en assurer, au cas où vous étiez en train de me proposer pour un investissement futur 😉

                1. Black Mamba

                  Mais non, pas du tout, je fais figure d’autorité, il ne contredit pas mes ordres, il ne réfléchit même pas et ne se prend pas la tête du moment que je lui donne les bonnes cartes pour sauver la face.

            1. Black Mamba

              A l’époque, je n’avais pas encore la Ford, j’avais une Peugeot 205 que j’ai offert aussitôt à belle maman pour me venger d’une crasse que m’avait faite ma fille.
              Elle a dû de se contenter du coup de la Prius… mais comme il paraît que Angelina Jolie en avait une, ma fille n’a plus eu honte après de rouler avec :mrgreen:

              1. Pheldge

                Angie , elle a un « Brad Pitt » aussi … comment tu feras quand ta fille te dira : « maman, moi aussi j’en veux un, j’y ai droit … » ?

                    1. Pheldge

                      Tu lui refiles le cadeau de St Valentin « TBM » que tu avais exigé de Doublevépé , et dont tu as parlé il y a peu ? 🙂 🙂

                    2. Black Mamba

                      Elle n’a pas besoin de moi pour se trouver un mec, le plus difficile pour elle est de trouver un qui me tienne tête et qui ne fait pas dans son pantalon, j’ai une façon très particulière de mater les rebelles :mrgreen:

                    3. Pheldge

                      Si je n’étais pas 1/ déjà casé ( voire recasé … je ne suis pas une « première main » 😉 🙂 2/ il y a 10 000 km de distance, je te dirais, comme au Poker : je demande à voir ! 🙂 🙂

                    4. Aristarque

                      @ BM 17H34.
                      C’est sûr que cela ne doit pas encourager les vocations au martyre de vous avoir en belle doche, si d’ emblée, dès le premier abord, le katana est de sortie pour découper les feuilles de papier à cigarette dans le sens de l’ épaisseur. Suggestion en coulisse de C3 PO : laisse gagner le Wookie, prends la fille et tire-toi…

                    5. Black Mamba

                      Ma démonstration de katana était pour lui faire comprendre qui était le maître des lieux et quel était le danger auquel il s’exposait en cas d’impair …

              2. Aristarque

                La 205 qui est une très bonne voiture (elle a été le modèle Peugeot le plus vendu pendant un temps) a été très mode dans les années 80 et début 90. Pour mes mômes, le problème de l’ adéquation de leur goût et de mes possibilités a été et demeure que soit ils utilisent les petits modèles de mon harem (dixit ma moitié) à mes frais (205 GT-Fiesta Scoop-Punto SX-AX Furio), soit ils roulent dans ce qui leur fait plaisir/envie à LEURS frais. Seul l’ aîné des garçons a acheté sa voiture à son goût, une 206 Quicksilver 110 HP. Mais il pousse des soupirs longs comme les sanglots des violons quand il reçoit sa note d’assurance et quand il fait le plein… Le coût du plaisir… (il est près de ses sous comme tout comptable qui se respecte)…

                1. Black Mamba

                  En Australie, ma fille s’était achetée une voiture, elle a fait le tour du pays avec mais elle a abonné à Darwin, elle n’a pas voulu mettre ses malheureuses économies pour réparer la marche arrière… Elle avait besoin de moyen de locomotion à Perth, elle a essayé de faire appel à sa généreuse mère, je lui ai offert un vélo 😛

                  1. Quiet Desperation

                    Le coup du Katana est bien… J’avais un peu le même argument muet vis à vis des garçons qui tournaient autour de mes filles, illo tempore…

                    Quand ils venaient à la maison, je sortais tirer à l’arc dans le jardin : inévitablement, ils étaient intéressés. Négligemment alors, je posais l’arc sur la table extérieure, et j’allais arracher mes flèches de la cible. A chaque fois – sans exception – les jeunes gens demandaient à essayer.

                    J’adorais alors voir leur tête quand ils essayaient de tendre l’arc : c’est un 75 livres, de chasse… J’avais droit, après, à un regard… très respectueux…

                    1. gameover

                      wah… ce type est exceptionnel dans le tir instinctif… et rattraper la flèche au vol et la retirer dans la foulée ou abattre une flèche au vol…

                      Déjà que ce n’est pas évident en prenant son temps et en visant…

                    2. HussardBleu

                      Je l’avais déjà vue : impressionnant en effet… des heures et des heures d’entraînement, et une coordination physique parfaite.

                      Mais il existe des archers qui font (faisaient) aussi bien et mieux encore : c’est Fred Bear qui explosait un cachet d’aspirine (effervescent, soit) lancé en l’air devant lui, ou le fabuleux Howard Hill (celui qui doubla Errol Flynn dans Robin des Bois) qui plaçait ses flèches dans la bonde d’un tonneau qui roulait de profil devant lui sur une pente devant lui (essayez de vous représenter l’espèce de sinusoïde décrite par la bonde…).

                      Personnellement, je n’ai pas ce niveau, très loin de là, mais je peux toucher une fois sur deux une cible lancée en l’air à 20 m devant moi (40 cm de diamètre). J’ai commencé trop tard… On ne peut atteindre la précision des exploits susdits qu’en ayant commencé à 4 ou 5 ans, comme Hill…

                      Sur cible fixe, c’est bien plus facile, même en « tir instinctif ».

                    3. pouf pouf

                      wahou, wahou, pour reprendre une analogie petruccianienne, ce mec est absolument génial, il joue les mélodies de la main gauche…

                    4. pouf pouf

                      sinon, le coup de l’arc abandonné sur la négligence extérieure, c’est tellement mignon … je t’aurais immédiatement pris en sympathie.

                    5. HussardBleu

                      « La sympathie n’exclut pas le respect »… C’était là, je crois, la devise de Saint Sébastien…

                    6. HussardBleu

                      Charlouze est une inquiétante contraction… au vu des aveux fort complaisants de beaucoup d’affidés de cette Company of Heroes…

  27. Aristarque

    Les Nicolas donnent rarement de bons résultats au pouvoir :
    Nicolas II de Russie…
    Nicolas du Montenegro
    Nicolas de Grance…
    Nicolas Dupont Teigneux d’ Yerres
    Nicolas Maduro, duro sed nullo du Venezuela…

  28. Kira

    Tant que l’Etat ne s’occupera pas de ses fonctions régaliennes uniquement les Gouvernements et leurs sociétés seront corrompues et pourries. Socialisme et social-démocratie, c’est pareil.

    1. zelectron

      @Kira, OUI ! l’état ne doit conserver qu’un rôle arbitral et ne pas se mêler de tout et de rien, sauf à sanctionner par ses forces de l’ordre, ses juges et ses prisons les fautes des joueurs avec justesse mais aussi sévérité. Aucunes entreprises financières, d’assurances, marchandes, manufacturières ne doivent être sa propriété entre autres.
      L’ÉTAT N’A PAS LE DROIT D’ÊTRE TOUT À LA FOIS JUGE ET PARTIE !

  29. pouf pouf

    Cette semaine, c’est horrible, nous sommes sortis tous les soirs, avec la semaine dernière, sur onze jours, ça ne fait qu’une soirée de pause, pourquoi ne pas ralentir ? Pas des sorties à la con avec de l’alcool fort dans des endroits bruyants où les gens ne sentent plus que la sueur et les pieds grâce à l’abandon de l’effroyable clope, non, de la sortie intelligente dans l’univers feutré des acteurs en limousines teintées et des boissons de fruits fermentés dans la sciure des cuves alu discrètes. Premièrement, j’ai accompli une punition parce que duras marguerite, oui, mais bon, lui dit-il, à elle pendant qu’elle, non rien, c’est pas moi, pas ça, pas là, aime lui, il dit c’est super. Un ami se mue dans l’immobilité muette, je suis perdu, ma compagne est belle, ma tête aussi perdue sur son épaule s’enfuit. Valérie nous insultant avec brio aux bouffes d’accord, pas henry james se fait enfiler par marguerite, ou plutôt le contraire, mais c’est tout de même plus facile de rester éveillé qu’en écoutant le génialissime quatuor à cordes qu’animait philippe quesne dont les yeux clignotaient. Après un concert de pascal dusapin, on a rarement envie de sauter pieds joints sur sa chaise pour battre des mains frénétiquement, surtout en hiver quand tous les vieux assis autour de nous toussent, empêchant l’écoute de la pièce trop tranquille. Fraternité, oui, collectivité, non… ensuite, ma compagne pendant qu’elle enferme ses magnifiques poitrines dans de la dentelle noire, elle-aussi sérieusement armée, me confirme qu’elle a dormi toute sa nuit en une heure, comme ça, en accéléré, parce que c’est plus pratique. Je n’ai plus beaucoup de place pour me demander si j’ai le courage des trois heures trente de théâtre ce soir.

    1. Quiet Desperation

      rara avis ?

      « Rara avis in terris nigroque simillima cycno »… qui nous parlait de « Black Swan » ?

      the Iceman cometh…

  30. pouf pouf

    soit dit en passant, la pièce de trois heures trente hier soir, « toujours la tempête » de handke, était magistrale…

  31. Quiet Desperation

    A propos du « Soulier de Satin », qui dure un peu plus longtemps, j’admets, quelqu’un – j’ai oublié qui – avait dit : « heureusement qu’il n’y a pas la paire! »…

      1. Pheldge

        Et il a dit quoi le bon Sacha au sujet du « Soulier de Sapin » qui est plus proche de nos préoccupations à nous ? 🙂

    1. Aristarque

      Ce pourrait être aussi Oscar Wilde dans sa période parisienne. Bien dans son style grinçant. Il envoya un jour, deux places pour la première d’ une de ses pièces à un critique virulent et connu pour être crinchon, avec le billet : deux places à votre attention pour vous et une de vos relations si toutefois vous en trouvez une qui accepte de vous accompagner en raison de votre caractère. Réponse du bénéficiaire : je vous remercie mais je ne peux me libérer au jour dit. Je viendrai sans faute à la seconde si, toutefois, il y en a une…

    2. Aristarque

      Ce pourrait être dans le ton de G B Shaw mais il restait trop anglais pour venir considérer la production parisienne des années 30 et 40.

  32. chrome

    « Ces pays sont devenus de véritables petits manuels de ce qu’il ne faut surtout pas faire en économie pour planter un peuple « . Vu la liste qui suit et la négation qui précède, est ce que ce n’est pas plutôt le verbe « aider » qui conviendrait plutôt que « planter »?

    1. Aristarque

      En fait, la négation ne convient pas, vous l’ admettrez, si l’on prend planter dans son acception argotique de mettre en situation de péril, de catastrophe. La phrase sonnerait mieux, plus vigoureusement et plus juste, écrite comme suit : manuels de ce qu’ il faut faire pour planter un peuple… Le taulier reste généralement sourd à ces remarques au nom de sa liberté d’ auteur, prenant justement des libertés avec le sens commun… Mélusine, toutefois, se montre plus accommodante mais elle est capricieuse quant à ses actions correctrices.

        1. Aristarque

          Ah, le fripon! Obtempérer à la suggestion mais par une double négation, histoire de montrer que le Maître demeure le seul maître à bord…

        1. gameover

          Harry, j’ai cru tout d’abord que tu nous refaisais le coup de la factorisation façon zeugma… mais en y réflechissant 1 minute je me suis dit que tu avais raison Oui !… mais perso pour éviter les 2 fois « ne… pas » qui sont inélégants… j’aurais mis « de ce qu’il ne faut surtout pas faire en économie SAUF pour planter un peuple »

          1. Aristarque

            La double négation est une figure de style plus lourde visuellement mais dont l’ effet est renforcé par l’ insistance. Tu remarqueras que je proposais une modification affirmative ne retouchant que peu le texte d’origine mais que le taulier entend n’ en faire qu’ à sa tête même s’il admet -parfois- qu’ il puisse y avoir meilleure formulation. Comme il est chez lui et que nous nous piquons d’ être libéraux d’ esprit…

  33. Quiet Desperation

    Parler de « comble » quand j’évoquais ma cave, c’est ajouter l’injustice à la moquerie, méchante Helvète Underground !

  34. Quiet Desperation

    Eugène Morand – le père du jeune Paul – l’avait emmené voir Wilde, presque mourant, dans son hôtel parisien, où il avait du mal à payer les notes du taulier. Morand rappelle l’un de ses derniers mots d’esprit, et en français : « Je meurs au dessus de mes moyens »… j’aime bien…

    @Harry : comme je viens de me la ramasser de la part de GO, je t’épargnerai, pour une fois…

  35. FaLLaWa

    Le gros probleme de la democratie, c’est aussiqu’elle favorise mecaniquement la taille de l’Etat, aka elle favorise le socialisme quoi…

    Franchement, je commence à être blasé.

    Relire Thomas Paine « Of the origin and design of government » un petit chef d’oeuvre de quelques pages qui fait comprendre qu’une société au dela d’une certaine taille ne peut plus fonctionner sur la seule base de la vertu de ses membres. Et donc le gouvernement apparait. Ensuite selon le mot de Lord Acton, « Le pouvoir corrompt »
    Partant de la, c’est foutu, de par la nature humaine, il n’y aura jamais de societe bien geree de maniere durable. Ca partira TOUJOURS en couille!
    Regardez les USA compares a leurs debuts avec les belles idees des Founding Fathers qui sont maintenant foulees aux pieds!
    Je vous le dit haut et fort: c’est foutu.
    A quoi bon se battre, perdre son temps et gacher notre courte existence pour le bien de la majorite de la population constituee de veaux qui ne comprennent rien a rien et votent pour leur bourreau?
    Profitons pour notre ephemere sejour sur Terre de vivre a l’epoque extraordinaire de la mondialisation qui permet d’arbitrer dans quel pays nous souhaitons vivre a l’echelle de la planete entiere. Emigrons la ou il subsiste un semblant de liberté!
    Voila je pense que cela constitue ma ligne de conduite pour les 20 prochaines annees au moins voire le restant de mon existence!!
    +1 si vous etes d’accord!

  36. Inspecteur Juve

    Un de mes fils est en stage en Argentine. Nous ne connaissons pas le centième des frasques de Madame Kirchner qui sont là-bas de notoriété publique : expropriation de « terres à vaches » revendus comme terrains constructibles (comme en France me direz-vous, sauf que là ça passe par la poche de Mme K en temps qu’intermédiaire), modification de normes de manière à limiter la concurrence (les Argentins adorent les barbecues : depuis quelques mois, la seule marque de charbon de bois aux normes et donc autorisée à la vente appartient à la famille), siphonnages divers (les saisies des douanes sont bradées à la mafia chinoise locale qui met à disposition ses supplétifs contre les opposants un peu trop virulents), etc. Il y en a tellement que je ne peux pas me rappeler de tout !

Laisser un commentaire