La philosophie et la politique Nutella

Voilà, c’est fait, le Baccalauréat 2015 vient de commencer avec la traditionnelle épreuve de philosophie. Comme les années passées, on trouve bien évidemment le lot habituel de sujets « bateaux » (« Suis-je ce que mon passé a fait de moi ? ») ou qui caressent gentiment le chaton mignon qui sommeille en chacun de nous (« Respecter tout être vivant, est-ce un devoir moral ? »). Plus intéressant cette année, on découvre une question piquante dans l’actuel contexte gouvernemental : « La politique échappe-t-elle à l’exigence de vérité ? »

Facétie d’un corps professoral particulièrement agacé par l’actuelle réforme du Collège, passée avec la délicatesse d’un gouvernement en mode Panzer ? Désir de vouloir réveiller des centaines d’élèves en les faisant réfléchir sur l’incroyable écart entre ce que le politicien promet et ce qu’il délivre, mandat en poche ? On ne saura pas trop ce qui a abouti à poser une telle question dans les sujets du bac 2015, mais reconnaissons un certain courage aux enseignants pour avoir osé un tel sujet.

Courage d’abord parce qu’il faut bien le reconnaître, poser la question, c’est un peu y déceler la réponse d’un corps enseignant réputé pour avoir voté massivement pour l’actuel président et qui doit trouver sa pilule bien amère à avaler, si tant est que ce ne soit pas carrément la socratique cigüe : entre la pluie drue d’impôts tous azimuts, la douche froide de la non-création de postes réclamés pourtant à cors et à cris par certains syndicats enseignants, l’introduction pour le moins chaotique de nouveaux rythmes scolaires ou la fameuse réforme des collèges, difficile pour le gouvernement de trouver grâce auprès d’un groupe qui a longtemps compté dans son électorat.

Dans ce contexte, les dénégations répétées de la ministre en charge du dossier n’ont absolument pas aidé à apaiser les tensions et peut-être la question du sujet répond-elle, en creux, aux allégations de « mensonges éhontés » qu’elle a proférées ces dernières semaines.

najat et la réforme

Par extension, ce courage se retrouve dans le traitement d’une question qui rappelle de façon lancinante l’état réel de la politique en France actuellement, où, précisément, tout lien avec la vérité semble avoir été perdu.

Et il n’est même pas besoin de rappeler la longue suite d’affaires scabreuses, financières ou phobico-administratives que la République aura endurées ces dernières années pour étayer le point en question, tant l’actualité nous envoie, telle une tarte à la crème béhachélesque, une réponse toute faite à la figure. D’ailleurs, nulle autre que l’autre nulle Ségolène Royal ne pouvait espérer présenter ainsi une si magnifique exemplification de l’échappatoire politique à toute exigence de vérité.

Apparemment déjà bien remontée dans les tours suite à sa décision d’interdire le Roundup au premier janvier prochain (en réalité, une interdiction de sa vente libre en rayon pour une vente encadrée), Mamie Ségolène ne voulait pas s’arrêter là et s’est donc lancée dans une énième diatribe à l’encontre de Nutella, abominable création qui provoquerait, outre d’énormes bénéfices absolument pas compatibles avec la morale socialiste, des déforestations, de l’obésité mondialisée et une sensation pleine de noisette sur les tartines des petits et des grands, ce qui n’est pas le moindre des scandales (on en conviendra aisément).

Invitée au Petit journal de Canal+, la ministre socialiste évoquait benoîtement l’attrape-nigauds climatique de fin d’année, le COP 21, quand elle a décidé de flanquer quelques claques à la pâte à tartiner :

«Il faut replanter massivement des arbres parce qu’il y a eu une déforestation massive qui entraîne aussi du réchauffement climatique. Il faut arrêter de manger du Nutella par exemple parce que c’est l’huile de palme qui a remplacé les arbres. Et donc il y a eu des dégâts considérables. »

bearded facepalm

On passera très vite sur l’huile de palme qui remplace des arbres en supposant charitablement que notre ministre voulait dire en réalité qu’on a remplacé une forêt tropicale par des plantations de palmiers huiliers, de même qu’on ne s’attardera pas trop sur les exagérations concernant la déforestation, monnaie courante de nos jours.

En revanche, on pourra se demander ce qui a poussé la ministre à sortir une telle charge sur un produit qui, s’il a peut-être des défauts, demeure une production industrielle assez bien maîtrisée et plutôt respectueuse de l’environnement (huile de palme certifiée durable), et dont l’impact économique est particulièrement important : sa production bénéficie directement aux exploitants de palmiers dont plus de la moitié ne sont pas des multinationales, mais bien des petites entreprises familiales ; quant à la pâte elle-même, pour la France, elle est produite … en Seine-Maritime, à Villers-Ecalles, à 15 km de Rouen.

Autrement dit, les bêtises de Royal menacent directement la vie de dizaine de milliers de petits exploitants dans le monde (dont c’est la seule ressource) ainsi que les 330 salariés de Ferrero France à Villers-Ecalles qui sont probablement ravis de voir ainsi leur production clouée au pilori.

En outre, on se perd en conjecture sur la pertinence de rattacher encore une fois le réchauffement climatique sur cette attaque idiote contre un produit qui, si l’impact anthropique était significatif, n’y contribuerait de toute façon pas le moins du monde.

L’énormité de la déclaration ministérielle aidant, la polémique a pas mal enflé au point de déclencher un début de crise diplomatique. On se souvient que fin 2014, les idées aussi sottes que grenues de Sapin et Touraine, visant à stigmatiser l’huile de palme, avaient particulièrement agacé le gouvernement malaisien qui s’en était ouvert par écrit auprès du gouvernement français. Cette fois-ci, c’est l’Italie qui n’a pas goûté aux petites piques idiotes de la ministre française. À Rome, les autorités italiennes s’en sont indignées dans un tweet acide du ministre de l’écologie italien, Gian Luca Galletti, qui a violemment rembarré Mamie Ségolène :

« Que Ségolène Royal laisse les produits italiens tranquilles. Ce soir au menu : pain et Nutella »

Eh oui : en l’occurrence, la vérité, M’ame Royal, c’est que vos petites idées sur la déforestation sont grandement exagérées. Et ouvrir son bec pour sortir des âneries peut provoquer des effets très indésirables auprès d’individus qui ne vous ont rien fait et qui travaillent certainement bien plus dur que vous pour assurer leur existence.

mini najatCependant, si d’habitude, il semble assez clair que la politique échappe à l’exigence de vérité, il en fut cette fois-ci autrement : puisqu’il était question de courage quelques paragraphes plus haut, reconnaissons-en même un peu à Ségolène qui aura fini par s’excuser devant la tempête provoquée, ce courage – ou, plus probablement – ce petit éclair de lucidité étant d’autant plus à souligner qu’il manque cruellement à d’autres ministres.

Cette histoire de pâte-à-tartiner montre finalement que si la politique n’échappe pas toujours à l’exigence de vérité, elle échappe en tout cas de plus en plus à toute exigence de pertinence.

J'accepte les BCH !

1BuyJKZLeEG5YkpbGn4QhtNTxhUqtpEGKf

Vous aussi, foutez les banquiers centraux dehors, terrorisez l’État et les banques en utilisant les cryptomonnaies, en les promouvant et pourquoi pas, en faisant un don avec !
BCH : qqefdljudc7c02jhs87f29yymerxpu0zfupuufgvz6
 

Commentaires271

    1. Black Mamba

      Nutella sans le moindre frais aura eu une superbe publicité. Quand j’écrivais précédemment qu’elle allait obtenir l’effet inverse …
      S’il est bon joueur, il pourra remercier notre éolienne d’avoir colporter la marque dans les hautes sphères.

      1. Duff

        H16 cite le tweet du ministre italien, hier la femme de Matteo Renzi s’est faite photographiée commandant une crêpe au… Nutella.

        On va aller jusqu’où dans le ridicule?

        Blague d’hier aussi, alors, laquelle des deux nouvelles minustres a un compte en Suisse ou ne paie pas ses impôts?

        La BLAGUE c’était aussi de nommer une inspectrice du travail retraitée à 56 ans (elle a pas couché avec les bonne personnes contrairement à Hidalgogo) pour s’occuper des PME… Je sens qu’un prochain billet est en gestation.. (droit du travail qu’on va méchamment… repeindre)

        1. J’ai mis en lien les différents tweets italiens. En réalité, c’est tout le monde qui est tombé à bras raccourci sur Ségolito.

          1. Duff

            Mi scusi, l’erreur classique de ne pas ouvrir TOUS les liens…
            Cette affaire paraît insignifiante mais elle est très révélatrice au fond.

            1. Mickey Mahousse

              projet-voltaire.fr/blog/regle-orthographe/%C2%AB-elle-s%E2%80%99est-faite-faire-%C2%BB-ou-%C2%AB-elle-s%E2%80%99est-fait-faire-%C2%BB

              1. Duff

                Bon l’erreur est tellement répandue sur internet y compris sur des sites d’orthographe, que je vais utiliser mon joker et appeler un académicien.

      2. Caton

        Cet épisode m’a fait penser à un commentaire de Xavier Niel remerciant M. Montebourg pour la publicité faite gratuitement à Free Mobile.

            1. Pheldge

              Euh Bonzaye, tant que tu y es à donner des cours gratuits de suisse, comment conjugues-tu : « j’ai un poële à mazoute » au présent de l’indicatif, je suis curieux … 🙂

              1. Bonsaï

                Si on ne peut même plus faire ses bonnes actions du jeudi incognito !
                Il y a toujours un photographe planqué derrière un réverbère pour tout révéler aux fans ébahis.

                  1. Bonsaï

                    Honnêtement, je ne suis pas très férue en ces doctes matières, comme tu l’auras constaté. Mais comme tu as l’obligeance de bien vouloir tenter de m’instruire, je me lance :
                    d’abord j’ai la nette impression qu’il s’agit d’un truc cochon. Il y donc des poils, et ma zoute, terme argotique que j’avoue ne pas connaître.
                    J’attends donc humblement votre enseignement, Maître Pheldge …

                    1. Bonsaï

                      T’as un poil à ta zoute
                      Il a un poil à sa zoute
                      Nous avons un poil à mazoute
                      Vous avez un poil à mazoute
                      Ils ont un poil à leur zoute
                      Et zoute alors !

                    2. Pheldge

                      Honte à toi , esprit perverti qui voit le mâle là où il n’est pas !
                      « j’ai un poële à mazoute » ça fait : tu as un poêle à mazoute, il a un poêle à mazoute etc … 😉

                    3. Bonsaï

                      Ah! les pitreries que tu me fais faire, heureusement que le ridicule ne tue pas.
                      Pour en revenir à nos moutons, normalement cela devrait s’écrire poêle à mazout. Mais bon, j’ai peut-être loupé un amendement de l’Académie Française.

    1. Pat

      Monsieur Seize a écrit :
      « Par extension, ce courage se retrouve dans le traitement d’une question qui rappelle de façon lancinante l’état réel de la politique en France actuellement, où, précisément, tout lien avec la vérité semble avoir été perdu. »
      « tout lien avec la réalité semble avoir été perdu. » aurait été aussi vrai.

      1. Black Mamba

        J’avais mis en première intension vérité , les petits esprits se rencontrent :mrgreen:

            1. Aristarkke

              Vaut mieux que vous n’insistiez guère plus avant dans l’accablement parce qu’avec un S ( comme sorry ???) à intention, je ne suis pas sûr d’ être accessible au remords de la pécheresse orthographique… 😥

              1. gameover

                Harry, BM est un peu mal-comprenante en ce moment… faut faire plus court.
                Ce matin sur l’article SNCF j’ai trouvé que sa conjugaison du verbe avoir (aillez) était épicée… et j’ai juste eu droit à un smiley… remarque pas comprite je pense…

                1. Aristarkke

                  Effectivement, elle n’a pas saisi l’ anomalie du S et cela reste donc (in)tendu. Visite mensuelle de la perfide Albion ???

  1. Aristarkke

    Il se dit chez les philosophes que Socrate a bu la ciguë pour échapper à son autre poison, Xanthippe sa moitié. Rien que des misogynes, ces panseurs, sans aucune reconnaissance du ventre… 😈

      1. Pheldge

        Mets un sous-titre, « certaine » risque de se réjouir prématurément en croyant déceler une faute. 🙂

  2. Le Gnôme

    L’important est de faire du bruit médiatique, le reste est accessoire. Un gros boulet de canon contre Ferrero, un petit tweet pour faire des excuses, un éléphant d »un côté, une puce de l’autre et le tour est joué.

    Au fait, la presse nous apprend qu’Yves Rocher emploie de l’huile de palme non bisou, mais le silence radio est de mise. Mais Ferrero, c’est italien, alors qu’Yves Rocher est français. Cherchez l’erreur.

    1. Higgins

      Vu ce que cette personne génère d’exaspération, donc de stress donc de la consommation d’anxiolytique ce qui contribue à aggraver le trou de la sécu, au nom du principe de précaution, il faudrait qu’elle se taise. On vivra très bien sans ses fadaises.

        1. Calvin

          Elle sort des fadaises, certes, il faudrait qu’elle se taise, oui, mais, au final, c’est elle qui nous…
          Euh… lèse….

    2. theo31

      C est normal, la xénophobie consubstantielle aux socialistes finit toujours par refaire surface.

  3. acarel

    Bac, quel bac…celui qu’on donne ! Pensez- vous que les lycéens ont répondu réellement à cette phrase. Ils connaissent l’hypocrisie, ils y sont habitués depuis tout petit . Ils ont dû développer des tas d’arguments bisouscompatibles…comme d’hab et si le vent à changer et qu’ils se retrouvent avec une mauvaises notes, on va tous en être très surpris.

    1. Nemrod

      Je plussoie.
      Mon fils, mangeur de bébés communistes comme son père, arrivait fort bien à avoir de très bonnes notes en éco et et en histoire en rendant des copies estampillées « kandubien » à ses profs gauchistes.
      Ca nous faisait toujours bien rire.

      1. Nemrod

        I n’y a qu’après le dernier conseil de classe de Terminale ou il a scotché un de ces gus qui lui posa la question suivante : « de quels idéologues vous sentez vous le plus éloigné »
         » Des Communistes Monsieur »
        « Et pourquoi ?
         » parce qu’ils raisonnent à l’envers »

        Le gauchiote tendance Mechancon en a avalé son pull crasseux.

      2. Régis33

        Ah le votre aussi ? 🙂
        Le mien se faisait un malin plaisir de faire des paris sur la note , vu le brossage dans le sens du poil .
        Son dieu étant F. Bastiat , il s’en étouffait de rire à l’avance de savoir qu’il avait juste pipeauté par rapport à sa vrai pensée ……… et que ça marchait toujours impec .

  4. Laurent

    Je me souviens d’un reportage où, à l’est de la Turquie, des enfants de 10 ans avaient sur le dos des sacs de 30kg de noisettes, destinées justement à Ferrero. Ils étaient payé une misère, même pas de quoi se payer l’école.
    Cette question fait-elle partie de ce royal débat ? Ou on s’en fout ???

    1. Pheldge

      Méchantes, méchantes multinationales sans cœur, qui empêchent les honnêtes commerçants Turcs à la générosité légendaire, de payer décemment les esclaves enfants à qui ils donnent une chance de pouvoir sortir de la misère par un travail sain …

      1. Laurent

        Renseigne toi avant de débiter le discours convenu. Je n’ai pas plus confiances dans les multinationales que dans les états. Et dans ce cas précis, Ferrero a, semble-t-il, bien su profiter d’une zone assez miséreuse et loin de tout pour faire son gras.
        Après, je ne me suis pas rendu sur place pour constater. J’ai juste vu ce qu’on m’a montrer : des gosses avec le dos voutés par la charge…

          1. DoS

            Pour le moment les petits doigts ne sont pas remplaçables par des robots. Imaginons un robot assembler des Iwatch par exemple.

            Nos doigts d’Européens sont gros, boudinés et nous tremblons trop à cause de l’excès de café, d’alcool, d’impôts etc….

            Le petit asiatique reste la seule valeur sur pour assembler nos « gadgets » modernes à un coup presque correct.

            Ces petits enfants ont une vie de merde, mais ont à manger. Petit à petit ils sont même devenus plus riches que nous.

            Finalement, le travail, ça paye.

            1. Théo31

              Une nana a expliqué à une de mes collègues que quand on était très diplômé, il valait mieux être chômeur que payé au smic. si je l’avais écoutée il y a 15 ans, je serais toujours chômeur.

        1. Caton

          Le discours convenu est le votre. Si vous ne vous en rendez pas compte, cela n’est pas grave, vous pouvez voter Hollande à nouveau en 2017.

          Rappel: le travail des enfants est interdit en Turquie. Ce que ce documenteur d’Arte (« Noisettes amères ») montre, ce sont des enfants employés par leurs familles sans aucune rémunération. Un peu comme dans les exploitations agricoles dans le monde entier, y compris la France.

            1. Caton

              Ils ont celle de la moraline bienpensante. Et s’il faut y ajouter un mensonge ou deux, c’est pour votre bien.

          1. Adolfo Ramirez Jr

            Idem pour le café, les enfants aident à la récolte. ça forge le caractère et ça leur apprend la valeur travail.

          2. Régis33

            Bouuuh je suis un méchant esclavagiste , ayant fait travailler mon premier fils dans mon entreprise gratuitement pendant un mois à l’age de 14 ans , juste pour lui montrer le sens de la valeur travail , étant un monstre capitaliste sans foi ni loi , j’ai même eu le culot de faire de même pour ses deux cadets .
            J’aurais du , sans doute , les laisser devant leur PS3 avachis dans le canapé .
            Suis un mauvais Père .

        2. Aristarkke

          Et quand je demandais à mes enfants adolescents d’ aller cueillir les cerises dans mon jardin gratuitement pour qu’ils reviennent avec deux kilos dans un sac et cela chaque jour propice, ce qui avait évidemment le don de les fatiguer comme pas possible, j’ai eu droit par les plus audacieux à des commentaires socialisants sur l’exploitation qu’ils subissaient, notamment par le fait que je mangeais gratuitement les fruits de leur travail. Heureusement qu’ils ne m’ont pas dénoncé! J’aurais pu prendre cher!…

          1. Pheldge

            Jeune ado, après que mes profs m’ont eu bien endoctriné, après avoir été ébloui par la fête de l’Huma, j’ai persuadé mes parents de me payer à chaque fois que je faisais la vaisselle ! 🙂

            Je rassure les âmes sensibles, j’ai été désintoxiqué et désinfecté depuis 🙂

            1. Bonsaï

              C’est noté : il sait faire la vaisselle.
              Serait-il aussi capable de mijoter quelques petits plats (variés, s’entend, pas des œufs au miroir hein) ?

                1. Bonsaï

                  Et toi à propos, à part acheter des carambars et des têtes de taubira, sais-tu aussi cuisiner ?.
                  (Noter que c’est le genre de thème très apprécié de nos amis musulmans aux heures les plus chaudes du jeûne).

                  1. Black Mamba

                    Dans le jeun, ce sont les premiers jours qui sont le plus difficile à gérer, après le corps trouve son équilibre .

                    1. Aristarkke

                      Pstt : on est à jeun mais on fait le jeûne mais on enfante le jeune )futur galapiat). Ne me remerciez pas, c’est tout naturel de porter secours à une pécheresse… 😈

                2. Pheldge

                  La cuisine mon petit, c’est un Art ! 🙂
                  par ailleurs, la notre est riche d’influences indiennes, tamoules et pakis, chinoises de Quandong ( Canton ) , ainsi que des saveurs métropolitaines relevées d’épices …
                  Sans chauvinisme aucun, c’est du ciné 3D quand la cuisine antillaise est du noir & blanc …
                  Je précise à la future contradictrice que j’ai aussi vécu en Guadeloupe …

                  1. Calvin

                    Moi, ce que j’aime dans la cuisine tamoule, c’est le tamoulé….
                    Yep, Bonsaï, moi aussi, je cuisine.
                    Obligé, ma mère veut faire de moi un homme indépendant, plus tard.
                    Elle comprend pas que je resterai toujours à la maison.

                    1. Black Mamba

                      Mon fils aussi souhaite rester à la maison, il est prêt à rater son BAC pour cela 🙁

          2. DoS

            J’ai coupé mes cerisiers trop vieux et pleins de vrillettes. De plus des larves socialistes étaient régulièrement dans les fruits.

            Maintenant je n’ai plus de fruits, mais j’ai le bonheur d’être l’unique parasite de mon chez moi !

            Enfin, reste la putain de boite à lettre. Celle là, je vais me la faire un jour.

        1. bibi

          Quand on parle du travail des enfants c’est toujours pareil on va chercher des cas pour faire pleurer dans les chaumières occidentales d’enfant travaillant à la confection de produit de marques de multinationales, qui franchement sont loin d’être les pires des cas, on passe naturellement sous silence le fait que plus le niveau de vie augmentent plus le travail des enfants (5-14 ans) reculent car en effet quand les parents gagnent suffisamment pour nourrir toutes les bouches il n’est pas utile pour un enfant de travailler, et qu’en égoïste de parent rêvant pour leurs enfants d’une meilleure vie que la leur préfèrent les envoyer à l’école.

          Vous ne verrez jamais un reportage sur le travail des enfants dans l’Afrique sud-saharienne qui est la partie du monde ou le pourcentage d’enfants au travail est le plus important et les conditions parmi les plus dure parce qu’ils travaillent pour beaucoup dans des champs pour se nourrir et que comme nous occidentaux on ne consomme pas ce qu’ils produisent cela n’a rien de sensationnel, et puis en faisant un tel reportage on pourrait remarquer que oh surprise c’est dans les pays ou l’indice de liberté économique est le plus faible que les enfants sont le plus au travail et que c’est le respect de la propriété privée et en particulier des moyens de production (condition nécessaire à l’émergence du capitalisme) qui permet de sortir les gens de la misère et qui par conséquent fait baisser le taux de travail des enfants et ça pour Arte ce n’est tout simplement pas une conclusion acceptable, car cela signifierai que ce n’est pas l’homme blanc occidental consommateur de produits Nike, Apple, Ferrero, … qui est responsable du travail des enfants.

          1. Pat

            J’ai connu l’époque, pas si lointaine, où, dans les campagnes françaises, les enfants participaient aux travaux de la ferme, et où tout le monde, y compris les enfants eux-même, trouvaient ça tout à fait normal.

            1. C’est l’activité des enfants à la ferme qui explique d’ailleurs les vacances de juillet et d’août.

              1. Aristarkke

                Et autrefois, quand il y avait une zone nord et une zone sud pour l’ Ednat de l’ époque, la zone sud rentrait en classes plus tard, à fon septembre au lieu de début,because les vendanges. J’ai connu cela, à l’ école primaire…

                1. Adolfo Ramirez Jr

                  aux alentours de la Iere guerre mondiale… ça me rappelle le film « la Gloire de mon Père » de Pagnol…

                  1. Aristarkke

                    Non, non. En 68, c’était encore en vigueur dans les Alpes Maritimes où j’habitais alors.

                    1. Adolfo Ramirez Jr

                      Vous étiez encore à l’école à 50 ans?
                      Sinon, Alpes Maritimes c’est le troisième département de la région NPdC? ça sonne pas très Vlaams en tout cas.

                    2. Pheldge

                      Adolfo, Harry roulait vers Calais, et il vit un panneau : « Pas de Calais » . Il fit donc fait demi-tour, et il roula, roula … jusqu’à la Mer d’alors, la Méditérrannée célébrée par Tino Rossi , son chanteur fétiche . 🙂

                    3. aristarkke

                      À Adolfo. Comme si je n’étais pas déjà servi avec le troubadour ultramarin du Pacifique ( je colle à l’actualité des bouleversements géographiques), vous en rajoutez aussi. Tss, Tss !!!!
                      J’ai décidément Bedos.
                      Ce n’est pas parce que je suis d’origine flamande que je n’ai jamais quitté le septentrion… Bien que Pheldge ne cesse de me comparer avantageusement à Mathusalem, je n’avais que treize ans en 68… 😈

            2. bibi

              J’avais quelques camarades de classes qui au lieu de passer leur mercredi après-midi le cul vissé sur leur canapé à regarder le Club Dorothée, donner un coup de main à leurs parents pour la traite des vaches ou le gavage des canards.

              1. Val

                @bibi ça existe encore , et pas loin de Paris , et vous vous en doutez : ils sont tres heureux , costauds et bien dans leurs pompes , bizarre quand même 😉

                1. Pheldge

                  Vite, leur donner le N° vert « enfance maltraitée », qu’un éducateur leur soit appointé !

                  1. Calvin

                    Il faudra d’abord qu’il passe sur le corps de ma mère…
                    Zut, j’ai dit une bêtise….
                    Bon, il faudra d’abord qu’il passe sur le corps de Mamère !

            3. Beldchamps

              Ai-je vraiment besoin de confirmer que ça se fait toujours ? Mon pseudo date de l’époque où je rentrais les vaches, il n’y a pas si longtemps, merci.

              1. Mickey Mahousse

                Bah! pour les plus de 60 ans, et sans doute même un peu moins, on a tous connu ces travaux familiaux, et on y revient, par le jardinage par exemple (je viens de m’abonner à Rustica…) surtout quand :

                Tircis, il faut penser à faire la retraite;
                La course de nos jours est plus qu’à demi faite;
                L’âge insensiblement nous conduit à la mort:
                Nous avons assez vu sur la mer de ce monde
                Errer au gré des flots notre nef vagabonde;
                II est temps de jouir des délices du port.

        2. Théo31

          De 8 à 19 ans, j’ai aidé mes parents à faire tourner leur hôtel parce que pas les moyens d’embaucher. Sans parler de la mise aux normes sanitaires qui ont mis à genoux des milliers de commerces parce que, comme toujours, pas les moyens.

          J’étais aussi entouré de paysans qui faisaient bosser leurs gosses pendant les vacances au lieu de glander. Sans parler des anciens qui bossaient comme des tarés à 75 ans passés. Quand les enculés du ministère viennent les faire chier pour leur apprendre leur métier et leur faire remplir des cerfa, il y des coups de fourche qui se perdent.

    2. gameover

      20 kg les sacs. 13E par jour les enfants soit un peu plus d’1E par heure, dans un pays où le salaire minimum est de 358E (pour donner une idée du rapport).

      Le reportage donne bien les raisons qui ont mis ces kurdes sur le marché du travail turc (destruction de leur habitat). Et ce type de reportage fait quand même avancer les choses. Mais ça ne passe absolument pas par l’interdiction du travail des enfants comme dit.

      http://info.arte.tv/fr/turquie-noisettes-ameres

      1. Oui.
        Les gens pleurent sur les petits enfants. On fait fermer les usines, on poursuit les employeurs. Les enfants reviennent dans leurs foyers, youpi. Puis ensuite, tout le monde crève de faim, et la tévé regarde ailleurs.

          1. DoS

            C’est mieux en France, nous avons bientôt le travail obligatoire non rémunéré. Le communisme, c’est vraiment magique !

          1. Autrement dit, on pleure sur les enfants qui portent des noisettes, mais on ne regarde pas ce qu’il y avait avant : la mort ou la misère.

            1. Laurent

              Oui il faut toujours mettre en perspective. On nous présente souvent une situation telle qu’elle à un instant T, sans recul, et par le prisme de notre vision d’européen « Fatche ! Ils font bosser leurs gosses, les salauds ! ».
              Mais on ne peut pas non plus toujours se dire : « Si c’est comme ça, c’est mieux que rien. ».
              Ferrero leur donne à la fois du boulot, boulot qui est potentiellement mauvais pour leurs gosses. Qui est responsable, et de quoi ?
              Complexe comme question…

              1. Avant de chercher le responsable, qu’avez-vous à proposer comme solution concrète pour améliorer la situation ?

                1. Laurent

                  Je n’en ai pas. Et je vois des gosses porter 20kg de noisettes…
                  Mais oui ! On a tendance à chercher des responsables plutôt que des solutions. C’est un biais tellement ancré ! Et tellement plus facile.

                  1. Fifou

                    Bravo Laurent,
                    enfin un peu de hauteur dans un ocean de personnes aux avis hyper tranches, manicheens et a l’horizon bas

                    ah ah ah
                    Look who’s talkin’

              2. gameover

                « Hep, petit, tu préfères travailler ou mourir de faim? »

                « Complexe comme question »

                1. Laurent

                  Ah ah saligaud 🙂
                  C’est plus nuancé que ça. P-e éviter aux gosses des tâches destructrices pour leur santé (la scoliose, c’est pas glop) ? Et accepter les autres.

    3. Cerf D

      Ils étaient payé une misère, même pas de quoi se payer l’école.
      Et s’ils ne faisaient pas ce travail, ils auraient peut-être de quoi se payer l’école ? Ou alors ils n’auraient même pas de quoi manger ?

      1. Peste et coryza

        Faux argument, (la petite) école ne coute presque rien…
        Je rappelle qu’on a dés écoles depuis le début du moyen age… alors que le niveau de vie étant bien inférieur à celui de la somalie actuelle.

        1. Charles

          « alors que le niveau de vie étant bien inférieur à celui de la somalie actuelle »

          Sic transit conneria mundi socialista…

  5. Guillaume_rc

    « corps enseignant réputé pour avoir voté massivement pour l’actuel président et qui doit trouver sa pilule bien amère à avaler »

    Je confirme ! Outre les « désagréments » indiqués dans ce paragraphe, rajoutons que la réforme des rythmes scolaires a conduit de nombreux profs du primaire à ne plus pouvoir assurer les études surveillées (c’est-à-dire encadrer les élèves qui ne rentraient pas chez eux à 16h30). Manque à gagner annuel : environ 2.000 € ! Miam !

    Et je passe sur le fait que les élèves n’ont plus le soutien d’un prof pour ces fameuses études mais une vague surveillance exercée par des « animateurs » recrutés à la va-vite (sûrement plein de bonne volonté mais bon …) : excellent pour les enfants tout ça.

  6. sa0000

    Ah, c’est marrant, Segolene me semble la moins antipathique du lot. On a même l’impression que si on lui soufflait les bonnes idées, elle aurait le courage de les appliquer.
    Bon, après, pour discriminer les bonnes et les mauvaises idées.. ok ça c’est une autre paire de manches.

    1. Pheldge

       » la moins antipathique… » oui, c’est dire à quel degré de nullité, de médiocrité, de veulerie et d’antipathie sont les autres ! 🙁

    2. Val

      @sa0000 euh , désolée de vous décevoir, elle est aussi imbuvable et destructrice que son ex . Il faut vraiment arrêter de croire qu il va émerger un homme/femme de qualité dans le contexte actuel de l élevage de l homo politique .

      1. sa0000

        Holà, non, je n’irai pas jusqu’à dire que Segolene est une femme politique de qualité ! Rien que de l’écrire, j’ai un peu la tête qui tourne !
        Non, je pense juste qu’elle est tombée sur la seule couille qui traînait vaguement à l’ENA.
        Elle y est aussi tombée sur une couille molle, d’ailleurs.

  7. royaumont

    Excellent, cette royale bêtise décroche la palme d’or.
    Cet argumentaire à la noix contre la pâte aux noisettes ne peut être que l’oeuvre d’un gland.

    La folle du Poitou était trop calme ces dernier temps :peut-être un round (up) d’observation ?

    1. Val

      @royaumont et Il faut mettre à son crédit que pour se faire remarquer par une ânerie aujourd’hui il faut y aller fort ; la compétition dans ce domaine est rude au gouvernement

      1. royaumont

        Ils se feraient beaucoup plus remarquer avec un truc intelligent.

        Non, oublie ma remarque.

  8. cretinusalpestris

    Le BAC, cet éternel sujet qui revient de manière annuelle dans tous les médias français.

    Comme si la France était le seul pays du monde à faire passer des examens à des élèves et qu’elle devait s’en glorifier.

    En Suisse, en Allemagne, en Italie, bref, partout ailleurs, des étudiants subissent également les mêmes épreuves et on n’en fait pas tout un plat, pour autant.

    Cela donne vraiment l’impression que le passage du BAC est une sorte de rite, de cérémonie républicaine, qu’il est sain de fêter chaque année.

    Personnellement, vu le niveau spéléologique dudit BAC, j’hésiterais vraiment à en faire un tel tapage.

    Ce « certificat » a autant de valeur que la Légion d’Honneur, distribuée à n’importe quel petit copain du pouvoir : un bibelot décoratif que l’on peut encadrer et laisser prendre la poussière sur le mur de son salon.

    Tout candidat à un poste de travail aura beau brandir ce chef d’oeuvre, cela n’empêchera pas le recruteur de lui faire repasser une batterie de tests pour vérifier la qualité des compétences soit-disant attestées.

    Bon. J’arrête là avec mes banalités… Mais ça fait du bien d’exorciser de temps à autre.

    1. Caton

      Il y a une différence entre le baccalauréat et la légion d’honneur. Vous achetez une légion d’honneur avec vos propres sous (senat.fr/rap/l04-074-339/l04-074-3393.html). Vous achetez un baccalauréat avec les sous des autres.

    2. Etienne

      « La Légion d’honneur, c’est comme les hémorroïdes, n’importe quel cul peut l’avoir », disait Jean Yanne.

    3. Nicolas

      « Cela donne vraiment l’impression que le passage du BAC est une sorte de rite, de cérémonie républicaine, qu’il est sain de fêter chaque année. »

      Le Bac pour Tous est une conquête de la gauche arraché aux Bourgeois cupides et autres Aristos Stupides pour le donner au masse prolétarienne assoiffé de Culture, de Savoir et de Nuances.
      Depuis, l’Homme de Gauche peut suivre Kho-Lanta.

  9. Popeye

    j’aime beaucoup le gif d’Ivan le Terrible.
    On imagine l’ordre bref qui suit, lâchant un bataillon de Cosaques armés de nagaïka pour apprendre à réfléchir aux ânes bâtés brayant à très mauvais escient.
    Hélas, il ne s’agit que d’imagination…

  10. DoS

    Sucre, huile de palme, et seulement 13% de noisettes. En gros ça fait beaucoup plus de sucre que de noisettes….l’huile étant un liant pour assouplir l’etalage sur la tartine. Voilà la vérité du Nutella. Perso je fais griller la tartine, j’etale du beurre, puis une grosse couche de Nutella. Rien à foutre des trucs politiques.

    L’exigence de la vérité ?
    Oh, mais c’est impossible comme sujet…..

    La vérité nécessité d’avoir ses pleines compétences, de faire preuve de responsabilité, d’honnêteté vis à vis de sa personne et des autres, de réel respect de l’humanité et des autres.

    En gros il faudrait des gens vertueux qui ont le sens du service chevillé au corps. Qui seraient prêt à sacrifier leur vie, leur argent, leurs petits privilèges pour les autres.

    L’on pourrait commencer à exiger qu’ils vivent notre réalité pour commencer. Puis dans un second temps établir ce qu’est la vérité dans cette réalité.

    Sinon, cela reste des mots et de la philo.

        1. Black Mamba

          Et que dire de mon sandwich jambon, beurre, cornichon, le tout trompé dans mon grand chocolat au lait avant ingurgitation :mrgreen:

          1. Pheldge

            Comme le disait mon copain Mamadou ( de Dakar ) : « j’aime pas tremper mon beignet, dans le chocolat des autres … » 🙂

          1. Aristarkke

            Du gras de boeuf pour faire les frites, oui. C’est encore plus employé en Belgique qu’en France (si c’est ce que vous entendez par blanc de boeuf)

            1. Caton

              Tout à fait. En région parisienne c’est introuvable. Du coup je ne mange plus de frites.

              1. aristarkke

                Perso, je ne l’utilise plus parce que si cela donne incontestablement un goût typé aux frites, cela embaume un peu trop la maison et c’est une matière grasse qui se dégrade en friture beaucoup plus vite que l’huile, surtout si on ne maîtrise pas la température en cas de friteusemodele marmite sur système chauffant. En Belgique, où la baraque à frites reste une institution très répandue, il est encore aisé d’en trouver qui proposent cette option. À Lille et environs immédiats, cette institution disparaît des cafés et brasseries pour ne quasiment plus être assurée que par les commerçants forains qui tournent à l’huile…

            2. Pheldge

              « Du gras de boeuf … » mais cétrémové ! ça te fait plein de vilain cholestérol pour te boucher les artères à te donner un infractus ou un à WC ! tu trouves que t’as besoin de ça ? 🙂

              1. aristarkke

                La preuve que non puisque je suis toujours là depuis au moins Mac Mahon à te fournir un sujet de récrimination multiforme… Mais si mon pire contempteur veille sur ma santé….

                1. Pheldge

                  Comme l’écrivit Aragon : « que ferais-je sans toi , le vieillard de rencontre, que serais-je sans toi qu’un bel au bois dormant , à qui adresserais-je, tous mes beaux compliments ? »

        2. carpe diem

          ET dans la région Nantaise, un petit LU, une couche de beurre, du sucre, des fraises coupées en tranches, un autre petit LU etc…, quand la hauteur atteint votre capacité buccale, vous arrêtez.

      1. Pat

        Expérience amusante : laissez reposer un pot de Nutella assez longtemps (quelques mois ?) jusqu’à ce que les composants se séparent d’eux-même en plusieurs couches.
        C’est ce que j’ai fait une fois en oubliant un pot dans un placard. Quand j’ai vu la couche d’huile qui doit faire pas loin des 2/3 du pot, mon enthousiasme pour le produit a légèrement diminué.

        1. Black Mamba

          Il va être difficile de faire l’expérience, un pot de Nutella ne survit pas plus d’une semaine dans mon placard :mrgreen:

          1. Pat

            Faire cette expérience volontairement, en fait, c’est impossible. Il n’existe pas de patch… 😉

              1. Pheldge

                Au fait, Royaumont, quand vous vous singularisez , on doit vous appeler comment , « Royal-mont ? » 🙂

                    1. royaumont

                      L’âne du Poitou n’est pas une monture, même si c’est un cheval de retour.
                      Très peu pour moi.

        2. DoS

          Non, ça c’était avant l’huile de palme précisément….
          L’huile de palme ressemble à un corps gras très dense, blanc, épais, équivalent à de l’huile de coco (pas à autre chose gros dégueulasse).

          Le fait de le conserver au chaud est également une mauvaise idée.
          J’en connais qui le conservait au frigo pour le faire durcir et le manger à la cuillère…..

          Le Nutella peut également servir à tartiner n’importe quoi. Bref, c’est magique @Tm

          1. Pat

            « J’en connais qui le conservait au frigo pour le faire durcir et le manger à la cuillère… ». Je n’étais donc pas le seul…
            « tartiner n’importe quoi » : d’où son succès…

  11. Josselin

    « C’était des propos tenus dans une émission qui se veut un peu humoristique. »

    La défense de fer de Mamie Royal.

  12. Kuing Yamang

    Nutellagate : Il faut environ 10 fois moins de surface au sol pour obtenir la même quantité d’huile avec des palmiers à huile (huile de palme) qu’avec du soja, par exemple. Le rendement de l’huile de palme est énorme, donc il faut beaucoup moins déboiser que pour obtenir de l’huile de soja, de colza, d’olive ou de tournesol.

    Quelques chiffres :

    http://www.cirad.fr/publications-ressources/science-pour-tous/dossiers/palmier-a-huile/les-enjeux/l-huile-de-palme

    1. douar

      C’est vrai mais la finalité est légèrement différente: le rendement en huile, du soja est plus faible, mais ses co-produits sont plus variés avec la protéine, les coques. On fait plein de choses avec la protéine de soja. Peut on d’ailleurs encore parler de co-produits?
      Le palme est beaucoup plus spécialisé dans la production d’huile.

      1. Kuing Yamang

        « Le palme est beaucoup plus spécialisé dans la production d’huile. »
        ————-
        C’est d’ailleurs ce qu’on attend d’elle, produire de l’huile. Et elle le fait bien.

        1. Adolfo Ramirez Jr

          Le palmier produit l’huile de palme avec les fruits et l’huile de palmiste avec les noyaux, fournissant à la fois l’industrie alimentaire et l’industrie cosmétique… Quand aux régimes ils sont brûlés à l’usine pour fournir la chaleur nécessaire à l’extraction. Les Arbres abattus sont débités en morceaux et vont enrichir le sol en matière organique. Donc peut être ne produit il que de l’huile, mais il ne produit pas de déchets non plus! Sans compter qu’il a très peu de ravageurs et ce compétition des mauvaises herbes donc pas besoin de chimie!

          1. Kuing Yamang

            « Les Arbres abattus sont débités en morceaux »
            ———–
            Là par contre, Ségolène pourrait lancer une pétition sur le oueb pour maltraitance envers les arbres ! C’est assez cruel de débiter en morceau et de jeter par terre un être vivant gentil.

  13. Nyamba

    Ah, Ségolène…
    Être ou ne pas être, telle est la question sinusoïdale de l’anachorète hypochondriaque.
    Mais tu dis que le bonheur est irréductible… Et je dis que ton espoir n’est pas si désespéré, à condition d’analyser que l’Absolu ne doit pas être annihilé par l’illusoire précarité de nos amours ; et qu’il ne faut pas cautionner l’irréalité sous des aspérités absentes et désenchantées de nos pensées iconoclastes et désoxydées par nos désirs excommuniés de la fatalité destituééééééée… et vice et versa.

  14. dede

    « huile de palme certifiée durable »

    Quelle interet a obtenir une huile durable si c’est pour la manger?

    1. Nyamba

      Allons, allons. Il va de soi qu’il s’agit d’un simple raccourci pour signifier « issue de plantations garantissant bla bla bla ». Perso, je suis sensible à ce genre de merchandising, et je trouve positif que cette grosse boîte fasse un effort sur les origines de ses produits (même si je ne mange pas de Nutella).

    2. Nicolas

      « Quelle interet a obtenir une huile durable si c’est pour la manger? »

      Ca reste durablement dans les artères 😉

  15. acarel

    Quelqu’un (une m’a dit que Ségolène était retournée avec Hollande….l’attrait du pouvoir sans doute

    1. royaumont

      Pépère aurait viré sa danseuse (heu, actrice…) ? Ou alors il aurait rouvert le parc aux cerfs ?

  16. RTP

    J’avais lu un commentaire sur tweeter à propos des déclarations de S. Royal. En substance : « Le round up, c’est mal. Le nutella tue la planète. », Ségolène, 13 ans, déléguée de classe.
    En vérité, on en est là. Au lieu d’une ministre d’état (ce qu’est la ministre de l’écologie et des petits oiseaux), consciente et responsable de ses propos vis à vis des partenaires de la France ou des industriels internationaux, nous avons donc une gamine qui nous impose ses lubies et nous abreuve de déclarations et décisions consternante.

    Dire qu’elle a failli être présidente de la république. meta face(huilede)palm.

  17. Bonsaï

    Mais dans quel train fantôme sommes-nous embarqués, fonçant à toute allure vers notre destin. Il est minuit moins une et on ne nous parle que de Nutella et de Ségo ! La philosophie, passe encore, il n’y a plus qu’elle pour nous soutenir un peu.
    Ne le sentez-vous pas ? Nous sommes à la veille des effondrements, des cataclysmes, des cycles qui se referment et se renouvellent …
    Et pour le moment, il vaut mieux se trouver à l’intérieur des terres qu’à Vintimille.
    Toujours le même syndrome de la paralysie mentale des politiques. Toujours la vieille image des érudits discutant du sexe des anges à Constantinople, pendant que les Barbares forçaient les portes de la ville…

    1. DoS

      Oh, non, désolé de le dire mais les politichiens avancent. Ils commencent à balancer des 49-3 de partout. Ils sont bien entendu sur une pente savonneuse, mais en profitent pour balancer des cordes de partout. Faire des bons gros fichiers ronflants sur le citoyen, ses biens, son argent, ses habitudes.

      Et puis, bientôt, plaf, le couvercle va se fermer. La nasse ne laissera plus rien sortir. Le politichiens sera encore une fois le vainqueur.

      En même temps c’est fastoche quand l’on à l’ensemble des clefs du pouvoir, de la justice, des médias, des monopoles Étatiques, des banques, des marchés financiers, des secrets des gens….et même de leurs petites maladies pathétiques.

      Bref, ils nous ont bien fucked up.

    2. Pat

      Mais il y a eu plein de choses ultra-importantes ces derniers temps :
      pour François : Fidel Castro, Bouteflika, les 24h du Mans
      pour Manuel : le foot à Berlin, le padamalgame
      pour Ségolène : voir plus haut
      pour Najat : les méchantes classes « bilangues », le méchant élitisme
      pour Christian Eckert : le prélèvement d’impôts à la source

      La guerre qui s’étend, les extremismes, les réfugiés, le chomage, la dette, toussa, ce n’est quand même pas le plus important !

        1. brubrute

          Il va chercher les seuls qu’il croit plus mous que lui… Je lui conseillerais davantage de chercher des amis du côté des poulpes morts

    3. MadeInCH

      Baste!
      Les Intelligents devisent sur la Nature de l’Univers dont dépend le Destin des Âmes de Hommes (les femmes, on verra après).
      Vous ne voudriâssiez point que ces Penseurs s’abaissent à s’occuper de choses aussi vil que des affaires d’épées-louées, de mercenaires, de conscrits, et de brutalité, tout de même!
      .
      Certain n’ont pas compris que la première loi de la nature est la loi du plus fort.
      Si l’on veut la Justice, alors la Justice doit avoir la Force.
      Ensuite, on peut ergotter sur les sens des mots « Justice » et « Force ».

    4. MadeInCH

      Anecdote lue sur des accident d’avions.
      Aéroclub avec avion d’acrobatie.
      Vol avec un biplace.
      Pendant acrobatie, une aile casse.
      L’un des pilote saute. Avec parachute.
      Le deuxième est tétanisé. Il n’ose pas sortir de l’impression de confort de son siège bien attaché dans le cockpit.
      .
      Question: Lequel a eu la vie sauve?
      Celui qui a eu le courage de s’arracher de son siège confortable pour affronter les vents et tornades, qui qui s’est probablement blessé en ce faisant et en aterrissant?
      Ou celui qui est resté dans son siège comfortable?
      .
      Selon les mots d’un directeur de Nokia: « La platteforme brûle »
      .
      Changer d’idée ou d’opinion, c’est déjà assez dur.
      Pour un gaucho, ça veut aussi dire:
      – Perdre ses amis.
      – Perdre une partie de sa raison d’exister « pour les autres ».
      – Se fâcher avec sa famille.
      – Admettre que l’on a été très con!
      – Admettre que les efforts, manifestations, discours on été des erreurs.
      – Risquer son travail (1)
      – Perdre son gagne-pain. (2)
      (1) Seulement si il y a travail.
      (2) Gagne-pain n’est pas travail. Valable si le gagne-pain est de donner du temps à une officine de gauche (Parti, syndica, association, …)
      -> Perso, je pense que ça fait un sacré « saut dans la tempête ».

  18. hop hup

    segoshows viens de s’excusé auprès de nutella ou elle a fait rire et amusé la galerie avec sa dernière pignouferie

    1. royaumont

      Le tuyau rouillé oublié au milieu du parc de Versailles a été taggé. Ceux qui s’en offusquent sont moins nombreux que ceux qui en rient.

      1. Pheldge

        selon des sources proches de l’enquête, il s’agirait d’une nouvelle étape dans la guerre de rivalité qui opposes les plombiers grecs et turcs qui sévissent dans le coin ( un ange passe portant un buste sculpté représentant un vieillard armé q’une clé à griffe …). une sorte de « marquage de territoire » 🙂

  19. Lorelei

    Il y avait aussi un commentaire à rédiger sur un texte de Tocqueville sur les croyances dogmatiques.
    No comment ^^

    1. Aristarkke

      Un texte de Tocqueville (on parle bien d’ Alexis?) au baccalauréat sous Peak de la Faribole??? Pas de doute, la sédition augmente et la rébellion gronde parmi les hussards noirs…

      1. Lorelei

        Oui, un texte d’Alexis de Tocqueville tiré du livre « de la démocratie en Amérique » sur les croyances dogmatiques qui permettent la cohésion des sociétés et des hommes qui les composent.

  20. Olivier R

    J’adore les tweets italiens… Ils auraient été aussi d’actualité après la « magnifique » emission de M6 d’hier soir où à grand coup de chauvinisme alimentaire on a gentillement bourré le mou à quelques millions de français avec comme message principal « Les étrangers mangent de la merde, n’achetez que de la bouffe Made In France » . Consternant.

    1. royaumont

      Ça tombe au meilleur moment, les relations franco-italiennes étant au beau fixe, notamment grâce à l’affaire de Vintimille.

      Flanby va à Milan, la semaine prochaine. Ce sera peut-être sportif…

    2. LM

      Effectivement cette émission était navrante. Le pauvre chef Lygnac ferait bien de lire Bastiat, ca lui eviterait de sortir autant de niaiseries.
      En plus, je trouve à gerber le fait qu’il préfère donner du boulot à des agriculteurs français gavés de subvention qu’à des indiens qui s’en sortent grâce à leur travail.

    3. Nemrod

      Ah oui j’en ai vu 5 minutes, pas pu tenir plus.
      Ce qui m’a fait plaisir est d’entendre ma fille de 18 ans dire  » et pourquoi les produits français serait il forcement meilleurs ? »
      Ben oui, pourquoi ?

      Et puis personne ne leur à dit à ces 3 blaireaux que la France est le deuxième exportateur mondial de produit alimentaires.
      Qu’est ce qui va arriver si le chinois moyen ne veux pas acheter étranger ( donc Français parce que les « Zetranger » font de la merde ).
      Oui je sais « cepapareil ».

      1. douar

        Effectivement, le CG 44 promeut les circuits courts, l’autosuffisance alimentaire locale. J’ai fait remarquer à ces lumières qu’il va falloir reconvertir fissa les hectares de vignes, car nous allons avoir du mal à pouvoir consommer tout le muscadet que nous ne pourrons pas vendre ailleurs.
        oui, mais cepapareil, bien sûr.

        1. Nicolas

          « Effectivement, le CG 44 promeut les circuits courts, l’autosuffisance alimentaire locale. »

          Comme au Boutan (première zone de création de richesse du monde, évidement..)

      2. Beldchamps

        Personne ne leur a dit vu que ça fait quelque temps qu’on est relégués à la 5ème place du classement mondial justement.

        Et encore, sans les vins et spiritueux, notre balance commerciale agroalimentaire serait déficitaire. Eh oui, elle est déficitaire en fruits et légumes par exemple, ou sur la filière porcine : on exporte des porcs vivants pour les tuer et les transformer en Espagne ou en Allemagne, c’est un crève-cœur et bien sûr un prélude à la fin des élevages français.

        Sur la qualité des produits français, effectivement il n’y a aucune raison qu’ils soient meilleurs, à moins de savoir goûter la différence entre une fraise locale et une autre qui a voyagé et séjourné dans des frigos.

        Vous (au sens collectif) seriez sympa aussi de distinguer les éleveurs des céréaliers, n’ont pas la même vie et ne sont certainement pas des fonctionnaires !

    4. bibi

      Merci moi qui ne savait pas quoi faire à manger ce soir, ça sera tomates mozzarella et vinaigre balsamique de Modène, pizza, et Tiramisu en dessert, le tout accompagné d’un chianti, et demain au petit dej un grand mug de café Lavazza avec une tartine de Nutella.

  21. Karamba!

    C’est le truc avec les socialistes. On se désespère d’avoir à subir Hollande, mais les alternatives étaient les scandales sexuels de DSK ou les marottes de la folle du Poitou. Ca ne valorise pas pour autant Flanby, ça donne juste envie de partir en vacances, loin, le plus loin possible…

      1. Bonsaï

        Avec lui au moins, on se marrait. Et la presse en faisait ses choux gras. Et l’herbe était plus verte …
        Non sérieusement, il assurait le show : rappelez-vous l’épisode du « casse-toi pôv’ con » qui a meublé les gazettes et les débats télévisés pendant au moins quinze jours ! Et que fait Fraise des Bois, avec son élocution de polochon ? Rien, nada, walou.

  22. Pat

    Hors sujet : petite page de propagande climato-catastrophique avec Nicolas Hulot au journal de France 2. Maintenant il ne faut plus parler de réchauffement, mais de dérèglement climatique, évidemment dû à la méchante activité humaine.
    Ce glissement sémantique permet d’englober tout et n’importe quoi, les tempêtes de neige, les inondations, les sécheresses, les typhons, les incendies, etc. Il suffit ensuite d’affirmer péremptoirement que ces phénomènes sont plus forts et plus nombreux qu’avant, et que la cause ne peut en être que le méchant humain turbo-libéral et ses activités qui ne respectent pas les équilibres gaïatesques.
    En plus de ça, voilà que le pape François (encore un), grand climatologue, vient d’y ajouter son grain de sel…

  23. J Guasilas

    On comprend mieux qu’elle s’entende si bien avec le célèbre critique d’art du 55 Faubourg Saint Honore. Ils parlent le français avec la même précision et la même élégance.

    Ou du moins, on reconnait quelques mots de Français dans leurs phrases.

  24. JJB

    L’inénarrable ministre de l’écologie, de l’anergie et de la couillonnade durable avait déjà frappé avec les cheminées, les particules fines et l’encrassement du poumon (décembre 2013).

    Rivarol disant que l’homme est le seul animal qui fasse du feu, donc espèce en voie de disparition, j’avais sereinement envisagé de faire livrer mes 15 stères de fayard devenus superflus à l’un des appartements de l’atrabilaire nicodème poitevine et son Jules du moment, hêtre ou ne pas hêtre étant alors mon unique question.

  25. Aristarkke

    Quant à ces Amerloques! Rien que de fins diplomates qui ont choisi leur camp! Devinez ce que représente la photo quotidienne de Bing, aujourd’hui!? Le monument de Waterloo! Il y a pourtant d’ autres souvenirs à la pelle pour organiser une commémoration séante de ce jour!

  26. LCEP

    Enfin une ministre qui pose de vrais questions ! C’est très bien que Mme Royal veuille réglementer l’emplois du Roundup. ( Qui est une marque propriétaire) En fait il ne faut pas oublier que la matière active qu’il contient le glyphosate est sous brevet public depuis bientôt 20 ans ! Il serait temps que le consommateur lambda puisse découvrir qu’il peut acheter la même chose sans l’étiquette de son géniteur pour 3 fois moins cher !
    En fait je crains que ce ne soit la porte ouverte à une nouvelle ruée contre un herbicide dont les escrolos ont une dent et n’arrivent toujours pas à démontrer une quelconque nocivité qu’ils ont annoncé depuis bien longtemps pourtant.
    La politique a ses raisons que la raison ignore.
    Faut dire que le glypho est l’herbicide total le plus vendu au monde, sa molécule fait appel à la chimie organique, il ne coûte que 3€ le litre malgré toutes les taxes qu’il subi et pourrait remplacer des produits bien plus nocifs et couteux (90€/L) si l’on adoptait la technologie OGM des plantes RR (qui Résitent au Roundup).
    Voila le vilain mot laché, les OGM, la vrai raison de l’entêtement éscrolo est là plus qu’ailleurs.
    OGM résiste au roundup => Roundup interdit => Plus besoin d’OGM => CQFD !

  27. vegeta

    Le discours infâme de la patronne d’une SCI valant plusieurs dizaines de millions est soumis au droit pénal car elle incite au boycott d’un produit, intention punie par la loi française

    1. Plusieurs dizaines, je ne pense pas. Et là, ce n’est pas vraiment inciter au boycott, mais bon…

      1. vegeta

        ségo : « il faut arrêter de manger du nutella »

        journaliste: « c’est bon le nutella »
        ségo:  » ba oui mais il ne faut pas »

        Donc elle incite par la peur (déforestation) et elle diabolise une entreprise en exigeant à des disciples d’arrêter de manger de la nutella, et nos amis italiens prennent ce genre de propos comme un boycott clair et net contre nutella.

        1. Me Vegeta, votre plaidoirie était impressionnante. Le boycott, c’est le refus systématique de consommer les produits d’une société ou d’un pays. Ici, il s’agit d’un produit, pas d’une marque. Et c’est un conseil, pas un appel au boycott. Donc bon, n’exagérons pas, c’est ridicule.

          1. vegeta

            Nous verrons bien si les ventes de pot de Nutella ont souffert ou pas des propos de madame ségo

              1. vegeta

                Ségo a une influence sur l’immense majorité du bas peuple socialiste, pour beaucoup c’est la 1er dame de France, donc ce qu’elle et dit est l’équivalent de la parole d’une divinité.

                (parle avec des socialistes tu le constatera)

                    1. a/ c’est une stat sur juste le Nutella
                      b/ et plus de la moitié sont contre les choix de Ségo.
                      c/ une opinion et un acte (achat ou non) sont deux choses très différentes
                      Ergo, j’ai raison, tu as tort.

                1. Black Mamba

                  Elle aura une mini influence sur quelques bobo parisiens soucieux de l’environnement et c’est tout, le petit peuple d’en bas aime manger gras, sucré, salée et il s’en fiche des recommandations alimentaires .

                2. Pheldge

                  « parle avec des socialistes … » t’es marrant,faut en avoir un sous la main, et à cette heure GO doit dormir en faisant de doux rêves collectivistes ! 🙂 les autres communistes et moi , on se recycle en relisant, qui la Sainte Parole de Lénine, les œuvres complètes de Pol Pot, reliées plein cuir humain édition de la Pléiade, ou le Petit Livre Rouge du regretté Grand Timonier . 🙂
                  Et le petit Calvin colorie des dessins illustrant la vie radieuse des héros du Socialisme.
                  Désolé mec, on est tous occupés ! 🙂

              2. albundy17

                Un de mes gamins a marqué nutela sur le pense bete course, ils sont d’habitude confiture abricot 😛

  28. Toutatis

    Ce qui est incontestable c’est que l’huile de palme est cultivée en grande partie sur des terres volées à leurs propriétaires légitimes, particulièrement en Indonésie, à Bornéo, où on voit d’ailleurs que la colonisation qu’on continue de reprocher aux Européens se poursuit sans provoquer beaucoup de réactions.

  29. JJB

    En plein bac philo il convient de préciser qu’il s’agit d’huile de palme académique.

    Et pourquoi ce sujet d’actualité ne fût pas proposé : Est-ce que Othello le roi Maure vénitien consommait du Nutella pour garder son teint ?

  30. tmtisfree

    « La véracité n’a jamais figuré au nombre des vertus politiques, et le mensonge a toujours été considéré comme un moyen parfaitement justifié dans les affaires politiques. »
    – Hannah Arendt, 1951. Les origines du totalitarisme : Le système totalitaire.

  31. Aristophanedecarotte

    coca et nutella dans un shacker, a consommer avec une grosse paille, c’est tonic. Et puis vous etes sûr de la couleur des excrements.

  32. Pheldge

    Heureusement que régulièrement, Ségo nous fait une saillie dont elle a le secret, toute bouffie d’arrogance et de certitude, prouvant chaque fois un peu plus, que ni la connerie en barre, ni le ridicule en pack de 24, n’affectent sa santé !

    Quant à moi, je me réjouis d’avance de la lecture du billet dans lequel Hache va pouvoir se lâcher, ainsi que celle des commentaires rebondissant allègrement sur la royale bévue. Ca permet de rigoler un bon coup, et ça redonne un peu de baume au coeur, pour supporter les 687 jours restant ! 😉

  33. gameover

    HS

    A propos du massacre dans l’église de Charleston en Caroline du Sud, ils sont pas fous ceux qui s’engagent dans de telles actions, il savent qu’ils n’auront à faire face à aucune résitance, Je viens de jeter un oeil au site gunpolicy.org, les églises sont des gun free zone en Caroline du Sud :

    « In South Carolina, private guns are prohibited in State Capitol or publicly-owned buildings, bars, state park and recreation facilities, police stations, detention facilities, courthouses, polling places, local or state authority meetings, school athletic events, child care facilities, any prohibited place, churches, hospitals or medical facilities, public transportation vehicles, vehicles (exposed firearms) and schools. »

    1. Calvin

      La réponse d’Obama est classique : ben faut que moins d’armes circulent parmi les honnêtes citoyens.
      Il a raison : seuls les gangs et le KKK ont le droit d’être armés.
      Il ne serait pas Français, Obama ?

      1. Aristarkke

        De façon lointaine, paraît-il mais la qualité de nos gènes, n’est-ce-pas….

  34. bob razovski

    Eolienne royale m’a surtout habitué à l’utilisation massive d’huile de facepalm.

  35. channy

    #Le Premier ministre avait alors promis que la France n’introduirait aucune mesure discriminante envers l’huile de palme.#
    Il avait aussi dit que ce serait les consommateurs qui decideraient et que si ceux ne voulaient plus d huile de palme dans leurs produits, les industriels suivraient les consommateurs..
    De toutes facons le vieux Senile et ses clowns a roulettes qui dirigent le pays ont tres mal gere la campagne faite par le wwf et autres ong contre l huile de palme..au lieu de crier au complot et a la discrimination il aurait mieux fait d envoyer des representants aux reunions et sommets qui ont conduit a ces campagnes nefastes contre l huile de palme

Les commentaires sont fermés.