Radiateurs, ampoules, potagers et tempête Royal

Elle ne pouvait rien dire sur les événements du Thalys, elle n’a aucune idée de ce qui peut bien se passer en bourse, mais ce n’est pas pour ça qu’elle se taira : devant une actualité très chargée de laquelle elle devait probablement se sentir écartée, Ségolène Royal a donc choisi d’émettre une remarquable bordée d’annonces toutes plus frétillantes les unes que les autres.

Vu l’importance des actions qu’elle compte mettre en place, il fallait au moins ça. Pendant que l’État va résolument s’occuper de vos sous (probablement pour en ponctionner une partie dès qu’il le pourra pour que la fête continue), pendant que l’État va se charger de votre sécurité (avec le brio qu’on peut deviner vu son historique flamboyant), l’Etat va se lancer dans une série de mesures fortes pour économiser de l’énergie comme jamais : l’inamovible Ségolène Royal, encore et toujours ministre de l’énergie, de l’écologie, des petites plantes et des oiseaux qui font cuicui dans la campagne française éco-purifiée, a décidé de renouveler nos radiateurs, de renouveler nos ampoules électriques et de nous faire planter des choux à la mode de chez nous.

Aucun champ d’action ne sera donc laissé en jachère, et comme l’argent des autres continue — semble-t-il — de couler à flot, pourquoi se priver ?

royal : la crisitude

En plus, ça tombe bien, la France a les moyens, notamment de se lancer dans une extraordinaire « Croissance Verte », qui, comme Hulk, va tout péter sur son passage tout en conservant quand même un petit slip pudique (celui des joueurs de pipeau).

Et très concrètement avec des bouts de dépenses réelles dedans, cela va se traduire par une distribution gratuite aux particuliers de « dizaines de milliers » de nouveaux convecteurs en remplacement de vieux radiateurs consommant beaucoup d’électricité. Eh oui : apparemment, fin Août 2015, l’Etat français, sa République et son Peuple souverain viennent de se lancer dans la fabrication et la distribution de radiateurs. Les domaines régaliens, déjà particulièrement distendus pour comprendre l’éducation, la santé et le droit de respirer un air pur, viennent maintenant d’englober le Droit Opposable Au Radiateur Électrique Économe.

En France, décidément, le progrès prend des aspects hallucinogènes stupéfiants, et ce d’autant plus que, je cite m’ame Ségo :

« Il s’agit de faire en sorte que la loi de transition énergétique profite aussi directement aux gens, soit populaire. »

Le mot « populiste » me semble quant à moi plus adapté, mais baste, passons. D’où viendra le financement de cette opération géniale ? Quelle sera l’impact positif (forcément positif, voyons) des effets de bords que cette mesure va engendrer ? Combien d’opportunistes, de passagers clandestins, de connivences et de petits arrangements entre amis tout ceci va-t-il très joyeusement déclencher ? Nul ne le sait, mais rassurez-vous : au gouvernement, et en particulier au ministère de l’Écologie Machin Truc, ils n’en ont absolument rien à foutre. Ce qu’ils veulent avant tout, au ministère, c’est surtout enclencher un mouvement, une lame de fond citoyenne et festive, quelque chose de puissant qui va cogner du chaton mignon :

« Il y aura plusieurs dizaines de milliers de radiateurs qui seront offerts (…) pour enclencher la citoyenneté écologique« 

Avouez que vous ne l’aviez pas vue venir, cette « citoyenneté écologique », hein ? Et ne me demandez pas ce que c’est, concrètement, sachez simplement que grâce à elle, vous allez pouvoir vous débarrasser de vos vieux convecteurs rouillés et les remplacer par du matosse étatique flambant neuf, forcément de bonne facture, bien évidemment garanti 5 ans minimum, sans obsolescence cachée cela va de soi, et en parfait respect de l’environnement (écologique mais pas économique, celui-là, on vous dit qu’on s’en fiche).

Une fois sur sa lancée, Ségolène ne s’est pas arrêtée là — faut pas gâcher un beau temps d’antenne, je suppose. Puisqu’apparemment, les radiateurs sont maintenant gratuits, poussons les « économies » encore un cran plus loin en augmentant encore les dépenses de l’État : profitons-en pour distribuer aussi gratuitement des ampoules.

ségo distribue des trucs gratuits pour faire des économies

Ainsi, dans l’émission de France 2 où elle sévissait, la ministre a expliqué avec aplomb qu’elle a…

« … demandé à EDF de mettre en place la distribution d’un million d’ampoules LED. Nous allons commencer par les personnes à petite retraite qui pourront venir dans les mairies échanger deux ampoules contre deux ampoules LED.»

Après l’État régalien, l’État protecteur, l’État stratège, et l’État vendeur de radiateurs, voici l’État visseur d’ampoules LED, avec l’argent qu’on n’a pas. C’est absolument génial, ces distributions gratuites d’objets qui ne coûtent rien. On attend avec impatience la prochaine distribution de portiques. Le stock est conséquent…

royal : la crisitude

Bon, le hic, c’est qu’en ce moment, le dispositif n’est pas encore totalement finalisé (ce qui veut dire que tout, encore, peut arriver, et arrivera donc avec certitude et facture finale salée), et qu’il ne concernera que les « territoires à énergie positive pour la croissance verte », dont le vocable laisse si délicieusement penser à l’une de ces charlataneries à base de pierres cristallines purificatrices entrant en résonance avec les chakras du contribuable.

gifa psychedelic cat

À ce point du billet, le lecteur moyen, lucide, sait que des douzaines de chatons sont morts pour arriver à la production d’un tel paquet d’inanités rocambolesques. Malheureusement, nous sommes avec Ségolène Royal et le massacre continue donc : toujours plus loin, plus fort, plus gratuit, elle a a annoncé aujourd’hui que les mille premières écoles à mettre en place un plan de lutte contre le gaspillage alimentaire seraient dotées d’un potager.

« Je vais lancer un appel à projets auprès de toutes les écoles, collèges, lycées. Les mille premières écoles qui feront un plan de lutte contre le gaspillage alimentaire — parce que ça fait partie aussi de l’éducation à l’environnement — seront dotées d’un potager, d’un coin nature »

catling gun - pistochatsMais ouiiiii, c’est absolument indispensable en plus de l’éducation à la citoyenneté, au vivrensemble, au consentement à l’impôt, à l’égalité, à la solidarité, à la poterie, au macramé, aux études de genre et autres recherches du gain d’un duel médié par une balle ou un volant ! L’école, le collège et le lycée républicains ne pouvaient absolument pas se passer ni d’une éducation à l’environnement, ni d’une lutte contre le gaspillage alimentaire, ni, bien sûr, d’un potager et d’un coin nature (dans lequel les plants de chanvre rigolo pourront s’épanouir) ! La lecture, l’écriture et le calcul ? C’est comme pour les effets de bords indésirables, le ministère n’en a absolument rien à carrer, tant que ces potagers seront bien évidemment aux normes en vigueur en France (attention aux pesticides, les enfants), avec principe de précaution et sans gaspillage, merci.

Cruelle réalité et cruelle économie qui ne se préoccupent pas des injonctions ministérielles ! Royal n’ayant finalement aucune prise sur ces éléments, admettant implicitement devant ces mesures consternantes sa parfaite inutilité, se condamne à tenter d’occuper le décor en brassant toujours plus d’air, en engageant, à nos frais, toujours plus d’actions ridicules, en étendant tous les jours les domaines d’intervention de l’État.

Le ridicule ne tue pas, mais il finit par coûter une blinde.

J'accepte les BCH !

1BuyJKZLeEG5YkpbGn4QhtNTxhUqtpEGKf

Vous aussi, foutez les banquiers centraux dehors, terrorisez l’État et les banques en utilisant les cryptomonnaies, en les promouvant et pourquoi pas, en faisant un don avec !
BCH : qqefdljudc7c02jhs87f29yymerxpu0zfupuufgvz6
 

Commentaires297

        1. theo31

          Ségolène pratique la chiasse Royal au gaspillage.

          C’est pas encore la entrée mais le débit de débilités est déjà à plein régime.

      1. tabbehim

        il est toujours possible d’en récupérer puis de pleurer pour avoir de nouveaux convecteur (personne ne posera la question des 666 convecteurs ancien qui chauffent ta demeure ^^)

  1. Le Gnôme

    Bah, nous avons mis des siècles à sortir d’une agriculture misérable où plus de 80% de la population grattait la terre pour arriver à se nourrir à peu près quand la météo n’était pas trop pourrie, et vlan, voilà que les socialistes veulent nous recycler dans le potager bio.

    Sans pesticides et sans engrais, nous serions réduits à crever de faim, mais sainement.

    1. Peste et coryza

      Mais peut être est-ce le plan ?
      Les écolos bobos vomissent le bas peuple. Le renvoyer gratter la terre façon pécore du moyen age est un moyen de le faire taire.

      Il n’empêche, c’est beau, ces distributions gratuites…. mais les élections ne sont que dans deux ans, non ?

    2. Deres

      Ce qui me désole, c’est que j’ai toujours connu des petits potagers dans les maternelles, écoles et collèges. Ségo a encore 30 ans de retard et veut écraser les initiatives locales qui se débrouillent très bien sans elle, merci. Maintenant, le potager de la prof de bio pour son club de volontaires va devenir une institution avec respect des 200 pages de directives de l’inspection d’académie changeant tous les ans, avec liste des légumes obligatoires, des pesticides autorisés, registres des actions, formation annuelle d’une semaine prise sur les heures de cours et inspections régulières par des grands spécialistes nationaux issues du nouveau corps d’inspection des potagers éducatifs.

      1. Peste et coryza

        Normal, elle n’a jamais mis les pieds dans une école autre que l’ENA.
        Même la Najat s’est faire corrigée par une gamine lors d’un cours de cuisine…

      2. Adolfo Ramirez Jr

        On avait fait ça en primaire, on avait semé des fleurs dans un bac en polystyrène. Tout a crevé pendant les vacances (sauf ceux du groupe de cancres qui avaient tout noyé en ayant la bonne idée de faire tomber leur bouteille d’eau dedans). Et puis la plupart des légumes se récoltent à l’été, pendant les vacance scolaires.

        1. sam player

          … et le chef des cancres a quitté l’école à 14 ans et a créé une start up dans les bacs à réserve d’eau… Riviera et tous les ans il revient d’Irlande (où il s’est expatrié vu qu’il sait compter) pour revoir ses anciens camarades et instituteurs pour leur rappeler qu’avant ils se foutaient de sa gueule et que maintenant c’est lui.

      3. aristarkke

        De mon temps (mais je sais bien, grâce à Pheldge, que je date), le potager existait sous la forme de haricots blancs frais que l’on mettait à germer dans du coton hydrophile mouillé et qui étaient ensuite plantés dans des mots de fleurs pour permettre d’observer la croissance de la plante. Une dizaine de pots suffisait pour une classe de 33 à 35 élèves, taille standard de l’époque…

        1. royaumont

          Les potagers Royal, c’est pareil, mais avec des cerfa, des commissions de suivi et des comités d’évaluation en plus.

  2. Patatrac

    L’aplomb avec lequel Royal balance ses/ces bêtises, est proprement sidérant. Là elle a vraiment osé mais comme on le sait « les c..nnes ça ose tout, c’est même à ça qu’on les reconnaît ».

  3. Karizoc

    Ce matin, problème de mathématiques :
    Sachant que dans un collège moyen de 600 élèves, plus de 500 mangent à la cantine le midi. Combien faudra-t-il planter de mètres carrés de poireaux pour réussir à assurer ne serait-ce qu’un seul repas avec les poireaux du jardin ? Pour une année complète, de quelle surface cultivable auront besoin les collèges pour assurer eux-même leur production de légumes ?

    (La conclusion à laquelle doit arriver toute personne douée de bon sens qui accepte de mobiliser un minimum ses compétences intellectuelles, c’est qu’il vaut mieux acheter les poireaux dont on a besoin auprès des professionnels de la production de légumes.)

  4. Larebil

    Comme de tout temps et en tout lieu la seule manière de survivre sous l’emprise du socialisme triomphant a été d’avoir un potager, il est donc cohérent d’éduquer les enfants à s’en occuper.

  5. LECOMTE René

    On peut remercier Sarkosy, car en 2007, on a bien failli avoir ce moulin à parole en tant que dirigeante du pays… Et alors, notre dette serait maintenant à des hauteurs stratosphériques.
    Que Dieu continue à nous protéger de telles illuminées.

    1. Quiet Desperation

      Cette histoire est proprement surréaliste… du genre – légèrement atténué – de la proclamation d’ André Breton : « L’acte surréaliste le plus simple consiste, revolvers aux poings, à descendre dans la rue et à tirer au hasard, tant qu’on peut, dans la foule. .. »… tout ça pour des radiateurs et des ampoules…

      D »un autre côté, n’est-ce pas, il est rassurant de se dire que nos charmants Djihadistes sont des Surréalistes incompris… d’où la discrimination… « Poète, vos papiers »…. on va le regretter, le Grand Ferré….

    2. carpe diem

      oui, j’en frémis encore. La dinde du Poitou n’a jamais dit son dernier mot, elle raconte n’importe quoi, regardez la polémique lancée sur l’huile de palme, un petit bijou de bêtise humaine.

  6. Kuing Yamang

    Pour les radiateurs, puisque ça se réchauffe tant à cause de l’impitoyable réchauffement climatique, je préférerais qu’elle m’offre (avec mon argent) un climatiseur plutôt qu’un radiateur.

    Pour les légumes, en plus des potagers, elle pourrait aussi créer des élevages et abattoirs dans les écoles, ainsi nos petites têtes blondes pourront se fabriquer des repas complets, 5 fruits et légumes + un bout de viande…sans oublier la traite des vaches pour les yaourts et le fromage.
    Le souci de taille, c’est que les maraichers vont attaquer ces écoles en justice pour concurrence déloyale, ces enfants ne payant pas toutes les taxes, charges et impôts des maraichers. Les potagers des écoles, c’est un peu les Uber des légumes. ^^

      1. Quiet Desperation

        Un vieux copain me racontait qu’enfant pendant l’Occupe, il était embrigadé avec toute sa classe pour traquer les doryphores dans les champs de pommes de terre…
        Le Maréchal fut toujours un précurseur pour l’écologie…

        1. Higgins

          Oui. Sans vouloir faire un point Godwin, le régime de Vichy a bien plus influencé la France moderne qu’on peut le penser (exemple, la Sécurité sociale). Comme disait le Maréchal: « La terre, elle, ne ment pas. ». On ne peut pas encore autant de notre personnel politique.

          1. theo31

            « Je tiens les promesses, même celles des autres », disait-il également. Avec l’aide de la CGT, il a communisé le pays.

            L’écologie politique est la digne héritière de l’hitlérisme.

          2. Pheldge

            Oui, en effet, le régime de Vichy, exclusivement à base de carottes et d’eau minérale gazeuse ! 🙂

        2. Bof

          Ca a aussi un petit goût de « retour à la terre pour les vilains citadins », tel que Pol Pot l’a mis en œuvre en son temps.
          Plutôt que de leur enseigner le latin, faisons leur planter des légumes !

          1. Peste et coryza

            Le maréchalisme tirait sa popularité des campagnes, et ses élites étaient en conflit avec celles de la république, majoritairement citadines… pas oublier l’aspect « restauration catholique » qui transpirait dans le maréchalisme. Les élites françaises de la IIIeme étaient plutôt Truellistes et calvinistes.
            Les sortir de l’assemblée pour les envoyer planter des légumes était donc une bonne chose.

            En fait, le grand reproche de De Gaulle est d’avoir ramené les anciennes élites de la IIIeme avec lui. Elles ont construit le système qui a donné nos élites actuelles, dont l’illuminée objet de cet article.

        3. francis kuntz

          Bah oui la terre ne ment pas.

          Je crois que c’est santini qui l’avait traité de blairo-pétainiste en 2007. Il ne s’est pas bcp trompé

        4. bob razovski

          😆

          « pendant l’Occupe, il était embrigadé avec toute sa classe pour traquer les doryphores dans les champs de pommes de terre… »

          Si c’est pas paradoxal… 😉

      2. DoS

        L’on parle de communisme-concurrentiel. C’est nouveau courant economique qui vise à dépenser du pognon en boucle.
        C’est une « révolution » car quoi qu’il arrive rien n’affecte ce système.
        Cela est basé sur un algorithme tres puissant et utopique qui est inspiré de la génération spontanée de pognon.
        Ceci dit, il a été démontré que dans un espace sous vide d’air, rien de cela ne pourrait se produire.
        Ma conclusion est que Bergson, Beaudelaire, Nietzsche, Ségo, Marx et tant d’autres, ont largement abusés de drogues psychédéliques. Forcement, cela conduit à une distorsion de la réalité.
        Le seul moyen de les comprendre est d’etre un chat défoncé….et encore.

        1. tabbehim

          non DoS, pour les comprendre, nul besoin d’être un chat défoncé, il suffit de comprendre tout ce que jean claude van damme dit, avoir vu toutes les apparitions de chuck norris, avoir purger son cerveau avec toutes les crétineries qu’une boite à conneries (une télé excusez moi) peut débiter, être ensuite passer plusieurs mois dans les mains de syndicaliste hyper actif et avoir écouté et intégré tout ce qu’ils disent, puis, avoir défoncer 13 chatons hyper mignon à coup de pièce d’1 centime.

          1. DoS

            Jcvd 🙂
            Le type aux 10 rails de coke/jour ?
            Le type qui est passé de 30 ans à 70 ans en 5 ans ?
            Pas de doute, il serait un bon President !
            Au pire un bon sénateur Américain en Californie.
            Plus c’est gros, plus ça passe.

            1. tabbehim

              je pense même que jcvd sera un très bon président comparé aux derniers coco qu’on a eu 😀
              il est défoncé avec une drogue bien dur et pas avec une lubie socialope, aucune raison de ne pas lui faire confiance ^^
              c’est décider, je vais retirer la virginité de ma carte d’électeur en 2017 et voter van damme!

            2. john

              Serieusement, je crois plus en gars qui est venu avec bite et son couteau sans parler la langue dans un pays qu’il ne connaissait pas qu’en un pachiderme fromager ou une folledingue venant du poitou, l’un et l’autre n’ayant jamais rien fait de leur 10 doigts, jamais créé la moindre valeur et ayant toujours vécu au crochets de la société comme des parasytes donneurs de leçon (exactement comme la noblesse du 18ème siecle) .

              1. Bonsaï

                Et les fonctionnaires, qu’ils soient européens ou nationaux, sont en sécurité bien planqués dans leurs donjons inexpugnables pendant que les hordes barbares défilent…

                1. Chieur chiant

                  oui, c’est vrai, mais pas pour tous, certains se sont retroussés les manche avant, et se rappellent d’ou ils arrivent sans rien oubliés, bref ils sont lucides de la situation, malheureusement, ils ne sont pas beaucoup et ne sont pas aux postes stratégiques… donc ils font ce qu’il peuvent à leur modeste niveau pour rendre le monde meilleur.

            3. carpe diem

              Je rappelle avec lassitude que  » plus c’est gros , plus ça passe « , c’est une citation de Rocco Sifredi.

              1. bob razovski

                Par contre,

                « il n’y a que le premier tiers qui fait mal » est attribué à tort à Rocco. On n’est pas sûr des origines, mais le nom d’un certain « Bersi » habitant un portique parisien, revient périodiquement sur le tapis (au moins 3 fois par an).

              2. Pheldge

                Maxime reprise à son avantage par Blackzilla, auprès duquel Rocco est un petit calibre ! 🙂

            1. Pheldge

              Oui, servie avec de la « mousse à quoi » vu qu’ils n’ont plus grand chose à mettre dedans !

      3. maux2passe

        Je suis impatient de voir des manifestations d’agriculteurs pour concurrence déloyale, les enfants étant exploités par l’État qui, bien évidemment ne paiera les travailleurs et ne règlera pas non plus les charges, impôts qu’il a le loisir d’imposer aux autres.

    1. yann

      Sans oublier un ou deux cochons pour manger les restes des gamins. Halte au gaspillage !
      Ah, on me souffle que non, peut-être pas…

      1. Aristarque

        Vis a vis d’une certaine partie de la clientèle des cantoches, les poules seront davantage religiously compatibles que les gorets…

      2. Pheldge

        Le cochon ? excellente idée! que n’est-ce donc pas obligatoire ? ça permettrait de lutter biologiquement contre le gaspillage alimentaire dénoncé ce jour par la Ségo en furie !

  7. DoS

    Le radiateur en question a t’il des micros et des caméras ?
    Sera t’il branché au compteur jaune Edf ? Oui, vous savez celui qui anticipe votre besoin et détecte votre placard à cannabis !
    Faire et défaire….cramer du pognon, c’est le seul truc qu’ils savent faire.
    Faire des economies=vilaine austérité
    Donc H=tromechant
    Je crois que je fatigue, j’ai décidé de donner mon Rib avec Iban à l’Etat. Enfin sur un compte assez pauvre, il faut le dire (pas fou quand même)
    Qu’il tape donc comme un porc, c’est de saison.
    Mais l’elastique est fragile….fragile.
    At’ention m’ame Ségo, tu pourrais bien finir empalée sur un portique avec un radiateur en guise de tête. Enfin je dis ça, je dis rien. Mais je crois savoir que le petit peuple violent fatigue lui aussi de ce genre de conneries.

      1. DoS

        Pas une révolution comme la dernière, mais une révolution silencieuse qui s’infiltre dans la culture profonde des gens.
        Beaucoup de gens ont intégré que dépenses de l’Etat=pognon prélevé dans sa popoche.
        L’argent gratuit, ça n’existe pas.
        Le vivre ensemble vise à anesthésier les volontés individuelles, comme Franco avec le foot. C’est un vieux truc de dictateur.
        L’écologie c’est un peu le foot d’avant avec un petit truc en plus: la peur.
        On en revient au fait que le plus grand terroriste en France: c’est l’Etat !

  8. Bonsaï

    Je me félicite d’avoir pris connaissance de cette chronique ségolinesque avec mon navigateur Microsoft Edge. Je n’ose imaginer ce que cela aurait pu être sous IE, en abordant ce petit clip fluo sous acide lysergique (LSD 25), mais finalement très Royal-compatible !

  9. Higgins

    Sauf erreur, tu n’as pas mentionné la mise en place des pastilles de couleurs sur les produits alimentaires industriels. Comme si les gens n’étaient pas assez adultes pour savoir comment s’alimenter. Ce pays s’enfonce dans la débilité la plus complète. Éolienne impériale incarne totalement cette dérive et la notion de parasite de la vie publique. Le sommet de la cretinerie est atteint avec cette idée grotesque de potager scolaire dans un pays qui a inscrit le principe de précaution dans sa constitution. Si au moins ce dernier nous protégeait de la classe politique. CPEF.
    Je relie cette dérive mortifère et imbécile à l’existence de la Sécurité sociale. Les billets d’Éric Vergahede sont assez explicites sur ce point. Tant que ce système ne sera pas très profondément réformé (je pense plus spécifiquement à sa suppression), les responsables politiques continueront à nous abreuver de leurs délires, seul et unique raison d’exister.

    1. royaumont

      La longueur d’un billet étant limitée, on ne peut pas rappeler toutes les âneries de la folle du Poitou.
      Mais, là, le coup du potager Royal, c’est exceptionnel.
      Son dernier joujou, où l’on plante des choux avec les genoux, est un bijou.

    2. J’avais déjà évoqué ces pastilles. C’est sans fin. Tous les jours, une nouvelle abrutissante de cet acabit.

      1. Deres

        On sent bien que quand nos hommes politiques ont trouvé une solution débile, ils ne la lâche pas et la généralise à tous les domaines.
        – les pastilles ou classement commencent à s’appliquer à tous les objets en vente (électroménagers, viande, alimentation, logement, voitures, …)
        – les tarifs sociaux (au frais des autres clients donc une forme d’impôt solidarité caché) apparaissent dans tous les domaines (Edf, eau, gaz, transport, téléphone, internet, …)
        – les taxes cachés associés aux dépenses se généralisent pour diversifier les entrées d’argent et financer les lubies du moment (aériens, cabanes, mutation, électricité, pétrole, ordures, électroménagers, …)

        1. john

          Je pense que ça plait à l’electorat. Tu as ta pastille, ton petit droit à un tarif préférentiel, on prend soin de toi, tu es un privilégié, pas n’importe qui. Ne l’oublie pas , vote pour nous aux prochaines elections.

          1. john

            Si c’était si idiot, ils ne seraient pas au pouvoir. C’est objetivement complètement idiot. Mais subjectivement, d’un point de vue electoral, ça doit pas être si bête que ça. Le principe du darwinisme fait que si c’était si bête , ils ne seraient pas là aux commandes pour le faire.

            1. Bonsaï

              Effectivement, il est bon de se rappeler que ces pommes ont été élues par quelqu’un.
              A moins qu’on ne considère les méthodes électorales actuelles comme non représentatives, ce qui pourrait encore se défendre…

              1. Deres

                Le jeu des élections est truqué indirectement. Ce sont les partis qui présente des candidats qui ont les moyens de se faire connaitre. ces candidats sont choisis en fonction de critères non pertinents pour les électeurs. Ensuite, par des discours clivant, on oblige les électeurs à se positionner comme étant de droite ou de gauche donc à n’avoir plus le vraiment le choix de vote.

                1. Caton

                  A l’exception de la présidentielle, où le jeu des 500 signatures fait de la France une oligarchie de jure, là où elle ne l’est que de facto pour les autres élections.

                2. Deres

                  Ce n’est pas un système à parti unique, c’est un système à partis limités et à barrière à l’entrée via le scrutin majoritaire. Le principal intérêt est que c’est censé tourner. Quand on voir le retour de Sarkozy et de Juppé, j’ai des doutes. La professionnalisation des politiques et la multiplication des placards leur permettant d’attendre l’élection suivante pour revenir ne va pas non plus dans le sens du renouvellement des têtes.

              2. Quiet Desperation

                 » il est bon de se rappeler que ces pommes ont été élues par quelqu’un »….

                Voui, voui… on comprend bien que le chapeau du bailli doit être salué….

  10. dede

    Distribution gratuite de radiateurs et d’ampoules LED, on croit rever!

    Tant qu’on y est, pourquoi ne pas distribuer des tablettes aux collegiens?

    1. Bof

      Et pourquoi également ne pas donner de l’argent à ceux qui ne foutent rien de leur journée ?

  11. cretinusalpestris

    Ah… l’art de la « politique bibelot »…

    Maintenant, d’un point de vue purement pratique, un potager, tout bio qu’il est, demande de l’entretien.

    Un entretien implique donc une ressource monopolisée pour cette tâche.

    Qui ?

    Le prof de gym ? Le concierge ? Le directeur ?

    Ou créera-t-on un nouveau métier d’avenir ? Un « responsable de potager scolaire » ?

    Je suis impatient de le découvrir.

    1. Bonsaï

      Et l’emplacement dudit potager en zone urbaine ?
      Dans la cour de récré ? Dans la salle de gym ?
      Cette béate poitevine fait maintenant partie des contes et légendes de la France. Une sorte de Bécassine déguisée en fée…

    2. LECOMTE René

      Attendons la réponse des syndicats de l’Educ… qui vont bientôt s’emparer du problème de formation de leur ouailles à la culture bio.
      Et elle rend service à Le Foll, qui veut de la main d’œuvre pas chère pour ses agriculteurs (2 mois à la campagne pour tout personnel de l’éduc, ça dépote).
      A moins qu’elle ne se rabatte sur la Réserve citoyenne (il suffit le modifier les compétences exigées : maitrise indispensable de la culture d’un potager et possession du matériel idoine).

      1. Higgins

        Pour l’EN, ça démissionne sec au conseil en charge du bouzin (quatre sur dix-huit membre). En cause, la main-mise idéologique mise en oeuvre par Belle bécasse et consort.

        1. royaumont

          Ils vont réussir à se mettre le personnel de l’EdNat à dos. De plus comme la réforme doit entrer en vigueur en 2016, le désastre sera tout frais dans les esprits en avril 2017.
          Je suis étonné qu’ils fassent cette erreur de débutant.

          Bécassine serait elle plus idéologue que carriériste ?

          1. bob razovski

            Elle sait qu’elle ne risque rien. La classe politique ne risque absolument rien.

            Elle aurait tort de se gêner.

          2. Pheldge

            faudrait l’avis d’une autorisée con pétante ! quelqu’un a vu « Rara » la protégée du Hache ?

      2. bob razovski

        « 2 mois à la campagne pour tout personnel de l’éduc, ça dépote »

        Programme piqué aux soces époque kolkhose. Tous les enfants scolarisés devaient passer 1 mois par an dans les champs.

        1. vodkaman

          c’est aussi ce qu’ils font pour éloigner les CPF des citées pendant l’été.
          bizarrement, ont constate assez souvent une hostilité de la part des ruraux autochtones qui se voient imposer ces racailles.

    1. Higgins

      Et encore, elle est officiellement séparée de Normal 1er. Je n’ose imaginer ce que ce serait s’ils étaient encore ensemble.

      1. tabbehim

        j’imagine très bien moi :
        ->plus de débilité écobobologique
        ->plus de socialauperie
        ->plus de pastille bleu à donner, et même directement intégré dans l’eau potable.
        ->plus de taxe bisous compatible.

        ça serait juste légèrement pire, vu qu’ils se partageraient leurs « idées » sur l’oreiller en plus que dans le conseil des minustres.

      2. DoS

        Ils devraient en toute évidence payer l’iSf. Ah, bah non.
        Ségo fait son jardin avec des chars et des mines.
        De plus elles utilise des petits enfants des quartiers pauvres.
        L’intégration intelligente du cannabis pour purifier l’air des villes.
        Sympa, non ?

      3. Deres

        Dans ce cas là, elle aurait probablement obtenu le poste de premier ministre.

        A ce propos, j’ai une hypothèse pour 2017. Flamby aura besoin que Taubira ne soit pas candidate comme en 2002 face à Jospin, si jamais il veut aller au second tour. Il devra donc nécessairement lui faire une offre « qui ne se refuse pas » sachant qu’elle a déjà été ministre de l’intérieur pendant 5 ans et a déjà fait passé la plupart de ses réformes. Ne voyant pas d’autres ministères pouvant plus l’intéresser, il est possible qu’elle demande carrément Matignon.

      4. Pheldge

        D’après vous , c’est juste l’amène aux poses, ou bien c’est con, génital , chez elle ? 🙂

  12. Adrien

    Moi je voudrais une voiture électrique gratuite, l’installation gratuite d’un dispositif de chargement dans mon garage pour ladite automobile, et aussi un scooter thermique classique (et toujours gratuit) pour les jours où j’ai pas envie de prendre la voiture. C’est pour sauver le climat tout ça hein, ça devrait passer.

    1. Val

      @Adrien , oui oui ça passe tous les jours si tu es politicien ou assimilé , ( affilié au camp du bien évidemment ). Mais tu as aussi , le logement , le couvert etc etc , il faut juste une petite hontectomie préalable et comme tu dis ça passe .

        1. Val

          @MadeInCH , tout à fait ! Ce qui prouve s’il le fallait la qualité de nos élevages français . Notre écurie (Ecurie Nationale Ahontéphalique) peut se visiter de 9h à 16 h tous les jours pour ceux qui seraient intéressés , beaux modèles cette année . On peut faire un lot .

    1. Pato

      Vous omettez le manque à gagner de T.V.A., même à taux réduit. Et les frais de maîtrise d’oeuvre, de contrôle technique,… M’enfin!

  13. JJB

    Je suis ancien combattant, militant socialiste et bistrot. C’est dire si dans ma vie j’ai entendu des conneries !
    (M.Audiard)

    Au fait, je viens de recevoir une pub pour chauffage électrique Rothelec
    « Même éteint çà chauffe encore »
    Eh bien la ministre de la convection guillerette, de l’ampoule laide et de la couillonnade durable, çà fonctionne de la même manière.

  14. cretinusalpestris

    Mais j’y pense…

    Seules les 1000 première écoles ayant eu une « bonne idée » seront récompensées par un potager bio.

    Quid des autres ? N’y a-t-il pas là discrimination ?

    Les valeurs de la République sont bafouées.

    Et qui décide de l’attribution des prix ?

    Il y a là une carence démocratique flagrante.

    L’ONU devrait s’emparer de la question.

  15. MadeInCH

    Y’a un truc que je ne pige pas…
    Okay… Beaucoup plus que « un » truc.
    Mais c’est cette histoire de radiateur ölectrique à mauvais rendement et remplacés par des radiateurs a meilleur rendement.
    .
    Comment diable un radiateur électrique peut-t-il avoir un mauvaie rendement?
    Si seule une partie de l’electricite consommee est transformee en chaleur, alors que devient l-electricitee perdue?
    En general, les pertes electrique, c’est pas de la chaleur?
    .
    Note probleme avec la langue de mon clavier.

    1. cretinusalpestris

      Il existe probablement des corps de chauffe composés d’une matière qui dégagent autant de calories avec un courant moindre.

        1. cretinusalpestris

          Simple application de la loi d’Ohm (U=R*I).

          La tension ne changeant pas, elle reste toujours à 230V, si vous voulez utiliser moins de courant (I en ampères), vous allez devoir augmenter la résistance de votre chauffage (R en ohms).

          Il peut exister des corps de chauffe offrant une plus grande résistance permettant de diminuer le courant tout en dégageant autant de calories.

          1. sam player

            C’est la puissance dont il faut tenir compte puisque toute celle ci se transforme en effet Joule : P=RI².
            Comme des commentateurs l’ont dit ici la différence entre un radiateur grille pain et un radiateur rayonnant :
            – c’est que le premier chauffe de l’air puis l’air chauffe les objets :meubles, murs, mais surtout le plafond et ce sont qui eux rayonnent

            – alors que le deuxième chauffe par rayonnement tout ce qui l’entoure et c’est beaucoup beaucoup plus rapide, ces mêmes objets transmettant la chaleur par rayonnement aussi et donc il n’y a pas besoin de le booster comme pour un grille pain et on n’attend pas 1/2 heure avant d’avoir l’impression d’avoir chaud.

          2. MadeInCH

            Heuuu….
            1) U[V]=R[Ohm]*I[A]
            1b) -> I=U/R
            1c) -> R=U/I
            2) P[W]=U[V]*I[A]
            Avec U constant, si R augmente, alors I diminue alors P diminue.
            Dans le cas présent, ou U est pratiquement constant à 230[V], la limite inférieure de R, pour une P élevée, est donnée par la résistance interne du réseau de distributon et par le fusible.
            .
            Donc pour une puissance de chauffage donnée, disons 2[KW], le courant doit être de 8.7[A], donc avoir une résistance de 230/8.7=26.45[Ohm].
            Voilà.
            U donné, P désiré, donc I et R défini.

        2. carpe diem

          ouais, ya des marmottes qui enveloppent le radiateur dans du papier à chocolat violet pour qu’y perde pas de chaleur.

    2. DoS

      Quand même !
      Il existe plein de systèmes différents. Inertie, rayonnant, eau, huile, métal, Pierre…..
      Couplé avec un régulateur, une bonne isolation des combles, etc…

      J’ai rencontré des locataires qui tournaient avec un petit chauffage à fioul, car ils ne pouvaient pas payer l’électricité.
      D’autres dans des logements anciens avec un poêle gaz au centre de l’appart et de l’eau qui coulait sur les murs et les fenêtres.
      Encore d’autres avec des moisissures de partout.

      Bref, Ségo, sort de chez toi, pov’debile. La France est pauvre. Il faudra plus que des brioches.

      1. MadeInCH

        Si le but est de remplacer du chauffage au gaf/fioul par de l’électrique, ze veux bien. Mais il ne me semble pas que ce soit ce qui est annoncé.
        .
        Sans tenir compte de la capacité électrique du viel appart, anciennement chauffé au fioul, ni de la capacité financière du « bénéficiaire » de l’échange.

    3. Une partie est convertie en lumiè… ah zut, non, c’est pas ça.

      Cherchez pas. C’est complètement con, c’est complètement ségo.

    4. Deres

      Je crois que les radiateurs radiants vont chauffer d’abord les matériaux et les personnes de la pièce par infra-rouge et pas seulement l’air qui part directement s’accumuler sous le plafond. La sensation de chaleur est donc beaucoup plus grande.

      1. Higgins

        Deux choses irradient dans ce pays, les radiateurs et la bêtise. En ce qui concerne la seconde, le gouvernement ne peut plus être sauvé, la dose est trop forte.

    5. royaumont

      Ça permet de gagner en confort, avec quelques gain d’optimisation à la marge.

      Pour vraiment gagner en consommation, il faut passer à la pompe à chaleur, mais c’est un autre travail et un autre budget pour l’installation.

    6. alcodu

      Exact, il est absolument impossible d’augmenter le rendement d’un convecteur. Tout ce qui est consommé en électricité est transformé en chaleur. Un vieux convecteur a exactement le même rendement qu’un modèle récent.
      Il s’agit donc d’une véritable escroquerie étatique passible de sanctions pénales.

      1. sam player

        Vous avez arrêté le cours de physique un peu tôt. Il est beaucoup plus efficace de chauffer des solides avec un effet radiatif qu’avec de l’air chaud.
        Même si la surface radiante d’un radiateur par rayonnement n’est pas importante, elle est augmentée par tous les solides aux alentours qui vont rayonner de leur coté.
        Vous raisonnez avec une pièce fermée sans circulation d’air et effectivement au bout de 24h il y aura un pseudo équilibre de température et effectivement les 2 systèmes se valent à quelques pouièmes.
        Mais une maison ce n’est pas ça, c’est une circulation d’air et le renouvellement d’air se fait en 1 à 2 heures et il est préférable de chauffer des parois plutôt que de chauffer de l’air qui dans 1/2 heure ou 1 heure ne sera plus là.
        Pour rappel l’effet radiatif ne chauffe pas l’air.
        Ce n’est pas le soleil qui chauffe l’air dehors, c’est sa réflexion sur le sol et les bâtiments.
        La sensation de confort est bien meilleure avec du rayonnement qu’avec des grille-pains mais bien évidemment il faut dans les 2 cas isoler correctement puis disposer les radiateurs correctement dans la pièce et surtout pas dans ou près d’un angle comme on le voit souvent.

    1. Oui mais les pertes sont des facteurs extérieurs à la fourniture électrique (mauvaise convection, manque de stabilité).

    2. MadeInCH

      Et dans le beau lien que tu as pointé, il y a ça:
      « en raison du rendement de transformation électricité chaleur proche de 100%.  »
      Ok.
      Tu disais?

      1. Hermès

        La manière de diffuser la chaleur (directement en chauffant l’air, rayonnement pour chauffer les meubles ambiants, chauffe d’un corps en stéatite, chauffe d’un fluide, etc…) déterminent un rendement entre la conso et le chauffage d’un habitat.
        Les différentes technos génèrent également un différentiel de température entre sol et plafond différent, et donc un ressenti et confort différent.

        1. MadeInCH

          OK.
          Donc, a part pour un chauffage par rayonnement, il suffirait d’offrir un ventilateur, pour brasser l’air chaud, pour qu’il ne s’accumule plus au plafond, non?

                    1. Higgins

                      Sans rentrer dans les détails (j’en serai incapable), la mécanique quantique explique que, les murs étant composés d’atomes comme tout être humain, il existe une probabilité que nous puissions passer à travers le mur en faisant coïncider nos vides respectifs (je ne parle pas du vide intellectuel des socialauds), les atomes étant pleins de vide.

                    2. royaumont

                      Sans rentrer plus dans les détails (je n’en suis pas capable non plus), on appelle « mur » de Planck la limite dans le temps, proche du big bang, avant laquelle l’univers est tellement dense que rien, même les photons, ne peut s’échapper. Par conséquent, tout ce qui est de l’autre coté de ce mur est inaccessible à l’observation.

                    3. Higgins

                      Le mur de « Planck » doit être d’inspiration socialiste puisqu’il empêche l’intelligence de s’exprimer en ma retenant confite et en l’étouffant.

          1. Pheldge

            ainsi que sur la dualité onde , corpuscule ? 😉
            note bien la virgule au lieu d’un trait d’union 🙂

  16. Kloupa

    On finit par se dire que même ministre, même ex-candidate malheureuse à la présidence du pays, cette dame a un grain, ce qui pose problème pour les processus de sélection dans notre démocratie.

  17. Gerldam

    Je pense que c’est encore faire trop d’honneur à cette pouffiasse que de lui consacrer un billet entier. Une brève devrait suffire non?

  18. kekoresin

    Je suggère, quitte à claquer un peu, beaucoup, passionnément, notre pognon, d’installer des composteurs pour méthaniser l’abrutie et sa horde de copains bardés de diplômes en connerie intergalactique. Une fois leur petits corps mous liquéfiés on pourra récolter les petites ampoules LED (Lumières Encéphaliques Débiles) qui étaient nichées bien au fond de leurs cortex reptiliens pour éclairer les éoliennes et les tableaux de bord des avions solaires!

    J’attends avec impatience la distribution de frigos 3.0 pour reconstituer au plus vite les glaciers de la planète… Ségogolienne aux pays des merveilles!

    http://www.dailymotion.com/video/x4zuch_horton-extrait-n-5-kathy_shortfilms

    1. tabbehim

      et que fais ton des restes toxiques restant après liquéfaction des parties molles de leurs anatomies toxiques saturé de polluants pas bisous compatible, et de socialauperies agressive version invasion de grand père Nurgle….

      Enfin bon, je rêve parfois que tout ce qui a été souillé par la politique soit purgé et remis à neuf….et le matin je me réveil 🙁

  19. Val

    Elle choppé la maladie gouverne mentale , c’est malheureusement très fréquent à cet échelon de responsabilité . Pas de remède connu à ce stade , un dépaysement en Syrie peut toutefois être envisagé pour ce type de cas avancé, ne serait-ce que pour éviter les complications et la contagion .
    signé : Dr Burp

    1. kekoresin

      +1 Val – Elle serait bien la seule a faire le trajet en canot pneumatique dans l’autre sens. Si elle pouvait amener ses copains avec elle, Bashar tiendrait pas plus de 10 jours avant internement psychiatrique et les fous d’Allah se convertiraient au Taoïsme sous 2 mois! Les français ont une résilience à la connerie qui force le respect…ou pas!

  20. Pere Collateur

    Ces histoires d’ampoules me font pense à l’époque ou on a interdit celles à filament.

    je me souviens, de passage dans mon magasin de bricolage préféré, ces ampoules étaient bradées, car rendu obsolètes par accident législatif.
    A tout hasard, j’avais acheté tous le lot pour 200 euros à peu près.

    Ce fut une bonne idée, car les ampoules laid que j’ai testé depuis ont toutes, plus ou moins la meme longévité que la bonne veille ampoule à filament, mais avec un éclairage moindre. Enfin je trouve perso, que ca éclair pas top.

    Bref, je sais pas ce que vous en pensez, mais je pense que obliger les gens à acheter un produit 5 fois plus cher, qui fait la meme chose en moins bien que l’ancien et en plus contient plein de saloperies qui polluent, ca a un nom: Une arnaque.

    1. Higgins

      C’est la plus belle arnaque des dernières années. Chapeau bas à ceux qui l’ont initiée. Honte à ceux qui l’ont votée. C’est du bel ouvrage mais ça reste une arnaque de première. Je voudrais bien connaître le montant des rétro-commissions.

      1. Bonsaï

        Mais ça c’état une arnaque à l’internationale. En Suisse on y a eu droit aussi, ainsi qu’au prix décuplé pour des ampoules censées durer dix ans…

      2. royaumont

        C’est une des brillantes mesures du grenelle de l’environnement, donc une idée de Borloo. Comme quoi la gueuse porte conseil.

    2. Aristarque

      Même durée de vie entre les deux technologies? Vous en avez de la chance si ce sont les basses consommations mini tube néon qui battent les bonnes vieilles Edison malgré leur coût trois fois plus élevé…

      1. sam player

        Ce qui fait la durée de vie d’une ampoule c’est avant tout le nombre d’allumages. Je n’ai pas encore essayé les laides mais pour les fluo-compactes c’est une hérésie de mettre ça dans certaines pièces sauf à passer sa vie aux WC.
        3 fois le prix… oops je dirais bien 10 fois le prix.

    1. Black Mamba

      Il n’est pas exclu qu’elle ne le devienne pas un jour … Elle rase gratis pour avoir une chance d’être élu !

  21. Tribuliste

    Avant les potagers peut-être devrait-elle limiter l’expansion des surfaces commerciales aux dépens des terres cultivables ; parce qu’au train où ça va ses légumes elle pourra bientôt seulement se les planter dans…

  22. ikkaku999

    typo: Matos au lieu de matosse? sinon c’est Première personne du singulier de l’indicatif présent du verbe matosser.
    ou alors j’ai pas saisi la blague.
    A effacer après usage, sauf pour découvrir le verbe matosser!

  23. hop hup

    Paris : pas assez de noms de rues féminins pour les féministes

    Les activistes d’Osez le Féminisme ont remplacé plusieurs noms de rues par des plaques rendant hommage à des femmes célèbres. Le but : interpeller Anne Hidalgo sur une présence encore trop faible de ces dames dans les dénominations des rues de la capitale et » féminiser l’Histoire ».

    La cause de cette inégalité, selon la mairie ? « Des dénominations anciennes, qui datent d’une époque où l’égalité était moins réelle qu’aujourd’hui ».

    Ce mercredi matin, les riverains du quartier Saint-Michel, dans le 5eme arrondissement de Paris, se sont réveillés à des adresses différentes. Le nom de leur rue, en tout cas, n’était plus le même que la veille.
    Sur ces plaques fabriquées de toutes pièces par le collectif, figuraient donc mercredi matin des figures féminines au parcours hors du commun : parmi elles, Micheline Ostermeyer, championne olympique en 1948 et concertiste reconnue, Violette Maurice, résistance et déportée, fondatrice du journal 93, ou encore Marie Marvingt, qui s’est battue dans les tranchées de la Première Guerre mondiale déguisée en homme.

    derniers lubie sociétales en date

    si vous saviez que je suis content ne pas habité cette immonde verrue qu’est paris

    1. Higgins

      Violette Maurice pas Violette Morris. Sont tellement bêtes qu’ils sont capables de les confondre et ce n’est pas tout à fait le même parcours.

    2. Beldchamps

      Trouvé dans leur article « une seule station de métro porte un nom de femme : Louise Michel ».
      Quelle mauvaise foi …(oui c’est fait exprès)
      Quid de Abbesses , Filles du Calvaire et surtout surtout … Notre Dame des Champs ?

        1. Beldchamps

          Oui elles avaient mentionné P&M Curie mais ça compte pas car elles auraient voulu Marie sans Pierre …
          Il y a aussi ND de Lorette, ce qui m’amuse c’est que ça leur aurait arraché la plume de reconnaître que les seules nanas qui méritaient un nom de rue à l’époque étaient quasi exclusivement des religieuses !

            1. Beldchamps

              Et Blanche ça vient des traînées de poudre blanche, autrefois ça venait du plâtre …

  24. hop hup

    Les journalistes pris à partie
    Selon notre envoyée spéciale, la tension est telle qu’aucun journaliste ne peut s’approcher du camp. Un journaliste d’Europe 1 qui a tenté de le faire s’est fait malmener, exfiltré en urgence par les gendarmes. Une journaliste de RTL a elle aussi été prise à partie. Un peu plus tôt dans la journée, des individus présents autour du camp s’en sont pris à des journalistes du Courrier picard et à une équipe de télévision. Les gendarmes ont été obligés d’accompagner les journalistes afin qu’ils récupèrent leur voiture et de mettre en place une déviation pour que les automobilistes ne passent pas à côté du camp. Pour calmer la situation, la communauté locale des gens du voyage devait être reçue sur place par M. Farret. On redoute que l’ambiance soit aussi tendue au centre hospitalier d’Amiens où a été hospitalisé le tireur présumé. Source Sur place, un journaliste du Courrier picard a été victime de menaces et poursuivi. Peu avant 19 heures, alors qu’il prenait une photo d’un hélicoptère au décollage, cinq à six membres de la communauté des gens du voyage l’ont enjoint à « dégager » avant de le menacer de représailles. Le journaliste du Courrier picard a alors réussi à les semer en courant pour rejoindre sa voiture et filer.

    c’est pas demain qu’on les verra crapahuter dans des pays en guerre nos journaleux

    1. hop hup

      et vu la lâcheté légendaire de nos politique pour pas faire de vague ils vont s’en doutes donnés des consignes aux force de l’ordres ne pas pas aller dans les camps des gens du voyages

      1. Peste et coryza

        Ils n’y vont pas ? Tu m’étonnes ! Faut dire que c’est dangereux :
        Les gitans pourraient s’en prendre à la gendarmerie ou aux habitants du coin… combien de gens qui se sont plaint des gitans et ont vu leur maison brulée ou leurs troupeaux massacrés en représailles ?
        Une affaire datant de 2010, illustrant pourquoi les autorités ne bougent pas :
        http://www.lefigaro.fr/actualite-france/2010/07/18/01016-20100718ARTFIG00170-des-gens-du-voyage-saccagent-une-commune-du-loir-et-cher.php

        « Toute action entraine une réaction. Et une réaction de manouches, ça fait très mal ».

    2. nemrod

      Bienvenus dans le monde réel les journaleux…celui que la » France moisie » n’ a pas assez d’intelligence pour apprécier.
      Et accessoirement : bien fait pour vos gueules.
      Vais reprendre deux fois des nouilles tiens !
      Et si d’ici 13 heures un politocard se fait démonter par ces gentils nomades , je m’ouvre un Volnay.

        1. nemrod

          Pourquoi ?
          Un parasite ecolo-socialo-ripoublicoïde s’est tait emplâtré par un de ses copains brimé « ducandubien » ?
          J’aurais loupé ça !
          Si oui j’en débouche 2 ce soir.

      1. Peste et coryza

        Disons que la république se concentre sur les zones les plus fiscalement rentables, et délaisse les autres…

      2. bob razovski

        Reste à définir la superficie du territoire.

        Au delà du périphérique, est-ce encore la France ?

    3. aristarkke

      Elle doit être top, la déviation. La route montree ce midi est la N17 au niveau de la sortie sud de la commune. Alentours, il n’y a quasiment que du vicinal…

  25. Bonsaï

    Ah! vivement un évènement ! Un vrai…
    (et là on dira : c’était magique ce mois d’août 2015, les douces litanies de H16 coulant sur notre torpeur comme une cascade légère…).

  26. vegeta

    J’attends avec impatience la baisse d’impôts sur le revenu contre l’échange d’héberger un migrant chez soi.

  27. Vodkaman

    comme c’est mignon,

    vouloir apprendre à nos chères têtes blondes (enfin pas tout le temps) à manier la fourche des leur plus jeune âge.

    j’attends la suite avec impatience…

    1. Val

      @Vodkaman , en tous les cas , ce n’est pas en regardant nos brillants « educateurs » de l’ed nat qu’on va leur apprendre ce qu’est une lumière .. tout comme vous , j’attends la suite : des djeuns bien remontés , des représentants de l’ed nat semblables à eux mêmes , des fourches , des sécateurs , des pioches , tout ceci va forcément bien se passer comme dirait H…

  28. hop hup

    Six mois à peine après son divorce avec Yasmine Tordjman, l’ancien ministre de l’immigration et de l’identité nationale de Nicolas Sarkozy, Eric Besson, vient de se marier avec une Marocaine, une certaine Jamila.
    Le mariage a été célébré le 12 août dernier à Las Vegas, aux Etats-Unis, sans la présence de leurs familles respectives, rapporte le tabloïd Voici qui croit savoir que le coup de foudre a eu lieu en avril dernier lors de l’anniversaire de l’ancien ministre.
    Originaire de Strasbourg, dans l’est de la France, Jamila a travaillé au sein du cabinet de Besson, alors qu’il était ministre de l’Industrie, de l’Énergie et de l’Économie numérique.
    Pour rappel, Eric Besson est natif de Marrakech en 1958.

    un peu de nouize pipole

      1. Pheldge

        P’tain hache, toi que vous barbotez avec Nabilla et tout un tas de gens très bien, depuis ta gloire médiatique, comme incarnant l’image de l’odieuse fachosphère, tu devrez être au courant !

  29. Bonsaï

    On dirait que V3g3ta s’est fait sucrer un commentaire… c’est dommage, j’aime bien le lire.
    Ce garçon se bonifie avec l’âge (bon, avec les mois…).

  30. Caton

    Totalement hors sujet, mais… L’ambassade de France à São Tomé e Príncipe a fermé définitivement ses portes le 24 aout 2015 « pour raisons financières ». Je n’ai vu aucun article sur le sujet dans les journaux français, et le site du quai d’Orsay a été mis à jour pour indiquer que l’ambassade de France à Libreville (Gabon) est désormais compétente pour São Tomé e Príncipe…

    Source en Portugais:http://www.abola.pt/africa/ver.aspx?id=567301

      1. bigredebougre

        Higgins 26 août 2015, 14 h 16 min
        Ambassadeur à São Tomé, elle devait être belle la vie.

        Assurément, elle était belle cette vie, tout comme celle du Gouverneur de ces 2 îles, magnifiquement décrite dans le roman  » Equador » de Miguel Sousa Tavares, à condition toutefois de se méfier de la belle anglaise…

    1. Higgins

      Libreville, ce n’est pas mal (la pointe Denisnet le coupé-coupé pour ceux qui connaissent) mais c’est politiquement plus chaud (comprendre y’a plus de boulot).

    2. Peste et coryza

      Petite question : qui va assurer la représentation diplomatique de la France dans cet état ?
      En plus, il y a l’air d’y avoir pas mal de choses à y faire (pétrole notamment)… parait que les chinois et les taïwanais se battent pour placer y leurs pions…

    3. bigredebougre

      Caton 26 août 2015, 13 h 21 min
      Totalement hors sujet, mais… L’ambassade de France à São Tomé e Príncipe a fermé définitivement ses portes le 24 aout 2015 « pour raisons financières ».

      Le Consulat de Porto ( 2é ville du Portugal après la capitale Lisbonne ) avait subi le même sort ! La reprise était attendue au printemps…en attendant, petit déplacement à Lisbonne ( 300 km) pour tout document important. Prévoir 2 déplacements pour le renouvellement du passeport, c’est mon index qui me l’a dit.

  31. Dahu

    Ce qui me terrifie, c’est cette impression de vivre en direct live dans un épisode de South Park. Vous savez, cette manière très sérieuse que prennent les personnages pour faire des choses très absurdes….

  32. hop hup

    « Le maire de Salzgitter, Frank Klingebiel (CDU), s’est exprimé pour restreindre temporairement le droit fondamental de propriété. En raison du fort afflux de demandeurs d’asile il doit être possible à l’avenir de les loger dans les maisons vides selon Klingebiel. Cela ne serait possible seulement « sous réserve de la restriction du droit fondamental à la propriété ».

    houch si c’est appliqué ça risque de devenir du temporaire durable si le conflit s’éternise

      1. Duff

        4 millions de Syriens se sont déjà barrés.

        Avec les africains, les poissons de la méditerranée sont tous frappés d’obésité

        (pardon)

    1. royaumont

      Donc, il propose de réduire les libertés des citoyens pour pouvoir leur pourrir la vie correctement…
      Il va faire un triomphe aux prochaines élections locales !

      1. carpe diem

        Sur le même sujet, je viens d’envoyer un mail à madame Cosse, le fléau d’europe écologie suite à son interview sur le Figaro intitulée « la France peut accueillir les migrants, c’est un pays riche ». Je lui demande de quel droit elle se permet de parler au nom des français sachant, qu’invariablement, les « migrants » vont atterrir dans les quartiers défavorisés et pourrir la vie des plus pauvres, elle même et sa petite famille étant bien entendu à l’abri. Je lui rappelle la réplique célèbre de Timsit dans le film « la crise » : les immigrés, c’est bien, mais c’est toujours les mêmes qui doivent se pousser pour les accueillir! Moralité : prenez une dinde du Poitou et ajoutez y un peu de vert, vous aurez un ragoût de bêtise à point.

        1. sam player

          Toi tu ne vas pas passer la fin de l’année… donc je te souhaite joyeux noël maintenant…

    2. Peste et coryza

      J’ai lu cela quelque part… dans un livre de Jean Raspail, non ?

      Ce maire est fou, ce n’est pas possible autrement…

    3. Les Charcuteries Olo

      Les premiers saisis/expropriés seront naturellement ceux-ci :

      http://www.romandie.com/news/Merkel-aucune-tolerance-pour-les-agressions-abjectes-dextreme-droite/624300.rom

      « Si le maximum de gens pouvait le dire clairement (…) à travers leur travail mais aussi dans des conversations avec des proches, des amis ou en famille, nous serions d’autant plus forts et meilleurs pour faire face à cette tâche consistant à accueillir les réfugiés, a-t-elle ajouté, après une visite de quelques heures de ce centre de réfugiés. »

      A. Merkel

      C’est plié, Missa dicta est..

      De notre petite Suisse, j’imagine déjà le jour ou je serai rappelé par notre armée de milice pour.. défendre les envahisseurs et réprimer mes concitoyens!

  33. JJB

    Mesdames, Mesdemoiselles, Messieurs,

    En tant que dégueulée, heu, en tant que déléguée écolo sympathisante de la… de la ligue Vert-Social’eau, je vous parlerai de…l’eau verrugineuse.
    L’eau verrugineuse, comme son nom l’indique, contient du Vert… Et le
    dire, c’est bien, mais le faire taire, c’est mieux !

    Et pourquoi y a-t-il du Vert chez les socialos ? Euh, dans l’eau verrugineuse, hum ? Parce que le Vert a repassé, heu, pas le Vert,…le socialo, disais-je, c’est parce que le socialo a passé et repassé sur le Vert, et le Vert a dissout.

    Et le Vert a dix sous, c’est pas cher hein ?
    (environ 2% malgré tout aux dernières)
    Et couper un Vert en deux çà fait deux demi-Verts et c’est encore beaucoup
    Alors vive le Vert solitaire qui est bigrement plus salutaire

    ——————————————————————————————–

    Discours de Ségonocoque (elle a le QI d’un œuf bio) déjà prononcé ailleurs et en d’autres termes, nous permettant de mieux comprendre l’illumination perpétuelle et les jaillissements fertiles en émanant de l’atrabilaire nicodéme du Poitou.

        1. JJB

          Ce qui apporte du crédit à cette réflexion de Nicolas Restif De La Bretonne (et pas de la poitevine) :

          « Les moeurs sont un collier de perles ; ôtez le noeud, tout défile »

          Deux siècles plus tard il aurait probablement précisé : ôtez la tête de noeud et tout défile.

  34. David

    Ce qui me fait le plus braire, c’est de savoir que ces branquignolles à roulettes qui font semblant de nous gouverner sont ROYALement payés avec NOTRE pognon, pendant que nous autres salauds de tribuables travaillons jour et nuit pour payer les factures urssaf/rsi/impots et engraisser cette bande de parasites dégénérés.

  35. bob razovski

    Citoyen. Le mot qui, avec « république », ne veut plus rien dire à force d’avoir été prononcé par ces gens là.

  36. JJB

    Mais pendant que la bonne gourdasse donne le change avec ses watts à moins cher et les ampoules qui lui servent de synapses (ce qui nous offre quelques moments de gloser à bon compte) nos enfants et petits enfants vont être immergés dès la semaine prochaine dans un salmigondis dogmatique duquel il nous sera difficile de les extirper, tout au moins de les instruire et les faire se révéler.
    ————————————————————————————

    « …Mais le plus grave, c’est assurément l’emprise idéologique exercée par Najat Vallaud-Belkacem et son entourage. En son nom, tout est possible, même les excès les plus absurdes. Ainsi, le projet des programmes de français recommandait dans sa première mouture, sur ordre du cabinet, de respecter la parité entre les auteurs femmes et les auteurs hommes. On imagine ce que devient dans un tel contexte l’étude des textes classiques !
    Plus ahurissant encore, les programmes de maternelle, qui prennent effet dès cette rentrée 2015, émettaient, dans une version initiale, une proposition assez stupéfiante concernant les enfants de migrants scolarisés. Les familles de ceux-ci devaient être conviées à venir dans les salles de classe parler leur langue d’origine devant l’ensemble des élèves, invités à écouter les yeux fermés, afin de mieux s’imprégner de la musique de ces parlers différents.
    Contre cette brillante idée, Annie Genevard avait déjà mis sa démission dans la balance. Avec succès. Il reste juste à se demander comment la même ministre peut à la fois cautionner de tels délires et prétendre incarner la défense de la laïcité etc.. »
    (Extrait Le Point)

    ————————————————————————

    L’ÉCOLE DE FRANCFORT : CORROMPRE À TOUT PRIX

    “Jusqu’à présent, les nations étaient détruites par les conquêtes, c’est à dire les invasions. Mais aujourd’hui, se pose une question importante : une nation ne peut-elle pas périr sur son propre sol, sans subir d’invasion, en laissant les facteurs de décomposition corrompre jusqu’au cœur les principes originels et constitutifs faisant de cette nation ce qu’elle est ?”
    Joseph de Maistre (1753-1821)

    PS : Nous avons en prime aujourd’hui les invasions

    1. Beldchamps

      Parité des auteurs ! Génial ! Va falloir dire que George Sand était une femme, et faut piocher chez les contemporaines. Si Truismes ne passe pas, faudra se rabattre sur Catherine Millet et Virginie Despentes !

Les commentaires sont fermés.