Macron démissionne. La brochette de prétendants s’agrandit.

C’est donc bien la rentrée, avec ses petits écoliers bien peignés qui vont pleurer aux grilles des écoles devant des mères émotionnellement pas trop solides. C’est la rentrée, avec ses nouveaux ouvrages littéraires ou presque, par centaines, amassés sur les rayonnages de librairies de plus en plus désertées par les consommateurs. C’est la rentrée, avec son cortège de politiciens en mal de petites phrases. Mais avec l’élection présidentielle de 2017 en ligne de mire, c’est une rentrée qui prend des proportions comiques.

Il faut dire que les derniers arrivés sont les plus médiatiques.

macron droiteEmmanuel Macron a d’ailleurs tout fait pour, en distillant à la presse toute la journée de mardi des petites nouvelles sur l’avancement de sa démission, comment il allait voir le patron, de quoi ils allaient discuter et les dernières tendances sur le marché de l’emploi présidentiel.

Eh oui : après deux ans de stage Field Office Manager à Gouvernement SARL où il aura essentiellement apporté le café et des polycopiés baveux aux vieux éléphants socialistes et il aura régulièrement ruiné la communication des caciques par quelques sorties faussement choquantes sur l’entreprise, les profits et sa façon de faire les choses, notre freluquet de la politique s’est senti assez fort pour se lancer à son tour dans la course au Mickey élyséen.

Oh, pour le moment, il n’a pas encore officiellement présenté sa candidature à la présidentielle ou, plus modestement, sa candidature à la candidature, dans le cadre des primaires du Parti des Paléo-Débris de Gauche ou même des primaires du Parti des Vieux Schnoques de Droite auquel il pourrait presque prétendre. Non. Pour le moment, Manu Macron se contente de montrer qu’il va rameuter du monde chez lui, à sa surboum branchouille qu’il a intitulée « En Marche » (probablement parce qu' »Au trot », ça aurait été un peu too much). L’intérêt évident est qu’en faisant mine de rassembler des gens de toutes obédiences, il deviendra un obstacle potentiel au candidat officiel qui se dégagera des primaires socialistes et qu’il pourra alors négocier avec lui un dodu portefeuille le cas échéant.

macron the magnificient

Ou peut-être Manu s’y croit vraiment, veut réellement tenter la présidentielle, et imagine qu’il va décrocher la timbale avec son positionnement si habilement inclassable, le cul entre deux chaises dont tous les analystes politiques s’accordent à dire qu’elles s’écartent. Notez qu’il a peut-être un réservoir de voix au centre, dans ce no politic’s land du milieu boueux où l’on doit à la fois concilier les plus énormes idioties de la gauche avec les plus grosses âneries de la droite, où Juppé trempe régulièrement une botte (tout en y restant droit), et où, il y a quelques années, s’est noyé Bayrou dans un petit « blub » triste.

Bref, ce ne sera pas facile pour notre frétillant nouveau candidat, pour au moins deux raisons.

D’une part, il a amplement montré de quoi il était capable pendant ces deux dernières années à la tête du Ministère de l’Économie. Le moins qu’on puisse dire est qu’il n’a pas cassé des briques. Ses tentatives de réformes, soigneusement rabotées autant par la droite que par la gauche de l’hémicycle, aboutissent à la création tonitruante de quelques lignes de bus pour 1300 emplois, et permettront à quelques magasins, dans des zones minutieusement limitées, d’ouvrir quelques dimanches par-ci, par-là. Au départ, ça devait cogner du chaton ; à la fin, les chatons n’ont rien vu et sont déjà repartis. Tout ceci ressemble à une grosse baudruche d’air chaud soufflé par quelques médias avides de sensations bling-bling.

macron - 1300 emplois

D’autre part, la multiplication des candidats de tous les côtés ne lui rendra pas la tâche plus facile, d’autant que tous s’entendent pour lui cogner dessus, le seul autre personnage politique lui aussi sujet de toutes les critiques étant Hollande auprès duquel il s’est définitivement grillé et qui ne lui facilitera pas plus la tâche. En outre, sa popularité n’est basée que sur le fait qu’il représente une voix discordante dans le tombereau de niaiseries et d’imbécillité que le gouvernement nous inflige quotidiennement ; une fois démissionné, il devient celui qui a quand même entériné l’action du gouvernement et hérite donc de ses faiblesses, de ses compromis foireux et de ses trahisons, à l’instar d’un Fillon auquel il sera toujours reproché d’avoir finalement gobé toutes les couleuvres présidentielles pendant le quinquennat Sarkozy.

Et puis surtout, le bougre devra batailler contre d’autres politiciens bien plus aguerris.

À commencer par Nicolas Sarkozy, qui vient de présenter ses « propositions » dans un « livre » que quelques dizaines de milliers de Français, aux orifices déjà cicatrisés du cuisant épisode 2007-2012, se sont déjà procurés goulûment.

Apparemment, tout y passe, ou presque : l’ISF, il le supprimera. Les charges sociales, pas de souci, il en fait son affaire et les baissera. De 34 milliards (au moins !). La durée du travail ? Même pas mal, on enlèvera la barrière des 35 heures et on relancera les heures supplémentaires défiscalisées (qui disparaîtront puisque le temps de travail augmentera).

Quant aux impôts, ils baisseront, pif, de 10% sur chaque tranche. Et puis demain, paf, il rasera gratis, parce qu’hier, président, il n’avait pas eu le temps. En attendant, pouf, il précise son équipe de campagne à base de Rachida Dati, Brice Hortefeux ou David Douillet. Pif, paf, pouf, pas de doute : 2012 est de retour et nous amène un candidat strictement identique mais lavé plus blanc que blanc par cinq années d’hollandisme consternant. Les Français, soyons en sûrs, vont a-do-rer.

On le comprend : devant de telles promesses, Emmanuel Macron aura bien du mal à se faire entendre, et ce d’autant qu’il lui faudra aussi compter sur une aile gauche toute aussi frétillante. Il ne manque plus au tableau que l’inévitable Marine et un président sortant qui voudra certainement y retourner, et la petite troupe de guignols sera au complet.

L’élection présidentielle en 2017 s’annonce d’ores et déjà aussi ridicule qu’inutile. La France a, littéralement, perdu cinq ans. Avec une telle pléthore de cuistres et de parasites, elle s’apprête à en perdre cinq de plus.

J'accepte les BCH !

1BuyJKZLeEG5YkpbGn4QhtNTxhUqtpEGKf

Vous aussi, foutez les banquiers centraux dehors, terrorisez l’État et les banques en utilisant les cryptomonnaies, en les promouvant et pourquoi pas, en faisant un don avec !
BCH : qqefdljudc7c02jhs87f29yymerxpu0zfupuufgvz6
 

Commentaires229

  1. Aristarkke

    Il n’a pas beaucoup de résultats mais il pourra plaider qu’il était débordant de grandes idées et que les vieux méchants qui l’ environnaient, ont rien fait que de lui casser ses jouets.
    Cependant, le coup des cars en lignes intérieures interurbaines est pas si anecdotique que cela puisque leur interdiction remontait au Front Popu qui avait la SNCF toute neuve en gros bastion de partisans… D’ antérieures tentatives avaient toutes échouées…

      1. Pheldge

        « Mélusine corrige moi … » Quelle impudence ! comment oses-tu ? l’impératif, alors que le ton devrait être implorant, suppliant …

    1. La devanture, c’est « lignes intérieures de car interurbaines ». La réalité, c’est des concessions minimes sur le cabotage. Le bilan, c’est un gros milliers d’emplois et quelques cars de plus qui circulent en France. On est très loin d’une révolution, et décidément, c’est vraiment vraiment minime.

      1. Douar

        Certe, on peut considérer ça comme anecdotique, mais quand je vois la réaction d’une de mes filles qui apprécie pouvoir se déplacer à moindre coût en bus (ou même en TGV, la SNCF est bien obligée de s’aligner), ça montre les effets positifs d’une concurrence à beaucoup de monde. Pourtant, ma fille vomit Macron et son ultralibéralimse. Elle était un soutien de Méluche. Je dis « était » car il semble que les exploits Vénézuéliens aient refroidis sa confiance dans le grand changement promis.

        1. Bonne nouvelle donc, elle change doucement d’avis et une pénurie de PQ accélerera le processus. Au rythme où vous les choses, la France aura l’occasion d’y goûter bientôt.

              1. Pheldge

                Pour la senteur de rose, une « feuille de rose » s’impose, mais pour la vanille, je ne sais pas trop, sauf si c’est la vanille Bourbon …. 😉

          1. KuingYamang

            « une pénurie de PQ »
            ———–
            Toute façon quand tu n’as rien à manger, le PQ n’a aucune utilité et qu’il y ait pénurie aucune importance.
            La digestion commence par la bouche.

          1. sam player

            « Plusieurs provinces ont été marquées par des manifestations, des émeutes et des pillages de masse. En cause, la réduction à quatre heures par jour de la fourniture d’électricité décidée par les autorités vénézuéliennes.  »
            _____
            Ils se sont déjà mis aux énergies renouvelables dites alternatives ?

            1. Calvin

              Oui, ils sont passés à la transition énergétique , la transition économique, la transition démocratique.
              Il ne leur manque que la transition vers l’infini et l’au-delà.

          2. theo31

            Une p*** à subventions du Monde s’est faite refouler ce jour à l’aéroport de Caracas. On attend encore les réactions indignées de Laurence Rossignol et de tous les proxos de l’antiracisme.

            1. sam player

              « Le Monde proteste contre cette entrave caractérisée à la liberté d’informer. »

              Il vienne d’inventer une nouvelle liberté leur donnant le droit d’entrer dans un pays sans visa.

  2. Guillaume_rc

    Entendu hier au comptoir du café :
    – Macron a démissionné. On n’a plus de Ministre de l’Economie alors ?
    – Mais si il est remplacé par Sapin
    – C’est bien ce que je dis : on n’a plus de Ministre de l’Economie !

        1. Aristarkke

          VGE en a lancé un fameux mais le plus célèbre était celui de PINAY modèle 52 qui a couté en valeur faciale et au remboursement 50 fois la mise initiale. Mais pour être équitable dans le jugement, il faut tenir compte de l’inflation entretemps qui galopait allègrement et des dévaluations aussi…
          Son gros argument commercial était que ses titres ne rentraient pas dans les actifs successoraux, ce qui intéressait les « riches », bien évidemment…

              1. Pheldge

                les affres de la vieillesse ils les as toujours connus : il est né vieux ! édenté et déjà chauve … et je te parle de ça facile 300 ans avant JC 😉

    1. sam player

      UPR effectivement parti du centre, on comprend pourquoi cet article.
      Je ne comprends pas comment on peut appeler mensonges des racontars que l’on ne dément pas.
      Quant au clip je ne comprends pas pourquoi pour construire une pub on n’aurait pas le droit de prendre des images sur le net. Quand n vous vend une bagnole on fait pareil.

      @Val : ce message n’est pas un soutien à Macron !

      1. Yrr

        Vraiment, vous ne comprenez pas que ça ne va pas, un clip vantant les mérites de la France avec des images d’écoliers et de travailleurs Américains ? Vraiment, ça vous semble normal ?

        Hé bien je ne peux plus rien pour vous…

        1. Calvin

          Tu as raison, je préfère un clip français, bien payé par nos impôts, avec des séquences filmées à l’Île Maurice (pour la francophonie).
          Et que tout le budget y passe !

            1. Aristarkke

              Selon Laure, c’est censé être comme cela que cela s’écrit pour obtenir un texte sensé…

              (Comprenez-moi, si je laisse passer, l’AdP dont c’est une faille mignonne va être trop influencé et récidivera…)
              😉

          1. sam player

            … et visiblement vous ne connaissez rien à tous les problèmes générés par les droits à l’image, autorisation des parents, des architectes etc et c’est pour cela qu’on a recours à des banques d’images publiques libre de droits…
            …ha j’ai oublié aussi les participants qui seraient considérés comme des intermittents du spectacle, les minorités visibles qui se sentiraient dans l’amalgame, le gars qu’il faudrait flouter, le nudiste qu’on aurait dû flouter… Capiche ?

    2. Gerldam

      Mouais…Dans cet article, il y a la phrase révélatrice: Macron « a passé son temps à vouloir démolir tous les acquis sociaux des français ».
      Macron est peut-être un menteur. Quel politicien ne l’est pas? Mais quand je lis de pareilles âneries, j’ai comme un doute sur le sérieux de l’auteur.

      1. Lorelei

        Ou si François Hollande n’a pas envoyé un chien dans le jeu de quilles de la Droite.
        Et En Marche comme Emmanuel Macron = mêmes initiales.

          1. Lorelei

            Peut-être pas, mais en lançant quelqu’un qui pourrait siphonner des voix au Centre voire à Droite, il augmente ses chances d’être au second tour. Mais, je me trompe sûrement.

            1. sam player

              Ah, après une alliance en sortie des primaires tu veux dire ?
              Vu les amabilités qu’ils se lancent en ce moment… mais bon, l’homo politicus n’est pas à une contradiction près…

              1. Pheldge

                Sam, je pense que Lorelei se dit que à part les 25 % de Marine, plus il y a de candidats, moins le second aura besoin de faire de voix pour être second. Perso je ne partage pas ce calcul, car la droite a quand même un bon réservoir de voix, et la seule éventualité qu’elle ne soit au second tour, aurait été un candidat de gauche unique.

                1. bibi

                  Oui mais à partir du moment ou il y a Méchancon qui prend des voix à sa gauche, il faut à Hollande un candidat pour prendre des vois au centre et à droite.

                  Ca ne marchera peut être pas mais c’est la solution qui s’impose.

                  Et de toute façon si Hollande est évincé son but sera de laisser un champ de ruine encore plus grand, et avoir un candidat élu au soir du second tour avec 10% des votants au premier handicapera fortement son successeur ce qui sera de nature à redorer son quinquennat calamiteux, et faire en sorte qu’il ne soit plus le pire président de la Vème.

                2. sam player

                  Pheldge 10 h 38
                  Ca suppose que Macron ne participe pas à la primaire de la gauche ? … et donc entre direct dans le premier tour ?

                  Je n’avais pas envisagé ce cas…

                    1. sam player

                      Oui l’arbre pour la visibilité (branlette intellectuelle), mais la négo des postes clefs (clef pour les sous) se fera soit au niveau des désistements avant ou pendant la primaire soit après les législatives : car à l’issue du premier tour ça sera cuit pour la gauche s’il y a pléthore de candidats… donc j’ai fait une bonne négo certes mais la boite a déposé le bilan… direction Pô d’Emplois.

                  1. Pheldge

                    Bien sûr, il a plus de détracteurs que de soutiens au PS, ça serait suicidaire d’y aller, d’autant que le parti n’existera plus dans un an. La « Doulce Nathalie » chère à Harry a fait un billet ce jour, et j’y ai écrit :
                    Qu’il se positionne sur la durée, c’est la seule chose possible. Il vient d’avoir droit à son moment de gloire. Il lui en faudra bien plus pour arriver à la présidence ; un appareil de parti. Et après la déconfiture de 2017 qui marquera la fin des idées de gauche datant du XIX ème siècle, il aura le champ libre. Il n’a que 38 ans.

                    1. Taisson

                      « la déconfiture de 2017 qui marquera la fin des idées de gauche » ???
                      Que Dieu/(Allah?) t’entende, ami Pheldge , mais j’ai plutôt l’impression que les idées « de gauche » ont gagné partout, et qu’il est même difficile d’en trouver d’autres ailleurs que sur les sites de ce qu’ils appellent la fachosphere!
                      Le bien pensant majoritaire aujourd’hui récite à chaque fois qu’il s’exprime les poncifs gauchos…Les comprend t’il vraiment ou est ce pour faire comme tout le monde ?
                      C’est un autre débat…

                    2. Aristarkke

                      Là, mon Philou, je ne te suis pas, comme Taisson du reste.
                      Relis « La grande parade » de l’ami Revel (le père, pas le fils au nom anisé) où il déplorait déjà – il y a quasi vingt ans, vingt!!! – que les idées communistes prospéraient déjà comme jamais en dépit de la faillite encore très proche dans le souvenir immédiat du siège social de la World Kommunist Enterprise…

                    3. Pheldge

                      Oui,mais à l’époque, les idées cocos elles foiraient « ailleurs » … que là c’est le foirage complet, mais chez nous, et si la droite a repris du poil de la bête c’est parce qu’une bonne partie de l’électorat commence à réagir … Les gens en ont marre de payer toujours plus, et ont clairement fait le lien entre le socialisme et l’essorage de leurs économies .

                    4. sam player

                      Ouais ben en attendant le parti communiste a quand même 20% de bonnes opinions (page 19)!
                      … et Méluche a la 6ème meilleure opinion sur des dizaines de personnalités et Ségo la 7ème (page 17)

                      Par contre j’avais dû passer au travers mais j’ai jamais entendu que FH était tombé à 12 en juillet.

                      Sondage intéressant et facile à lire…

                      http://www.lefigaro.fr/politique/2016/09/01/01002-20160901ARTFIG00122-la-remontee-estivale-de-hollande-freinee-par-le-depart-macron.php

                    5. Pheldge

                      C’est quoi ce sondage alakon qui donne une remontée de Hollande à 17 % quand le Point le donne en baisse à 14 ?
                      par ailleurs pour une présidentielle, tu ne votes que pour un candidat ! avez-vous une bonne opinion de machin ? oui, mais je vote pour son concurrent …

                    6. albundy17

                      « Avez-vous une bonne opinion de machin ? oui, mais je vote pour son concurrent … »

                      mdr, ça me rappelle qqun, grive, merle, toussa quoi

    1. Dr Slump

      Je le pense: ça disperse les voix socialistes au premier tour, qui se rassemblent au second tour, et pendant ce temps-là les candidats de gauche occupent plus efficacement le terrain médiatico-politique que la droite avec ses deux frères Dalton, Jack et Averell.

      Les candidats qui frétillent à gauche négocieront une petite place au chaud près de l’Elysée, en fonction du nombre de voix qu’ils auront récolté. Pour ça les socialistes sont forts, il faut le reconnaître: pour garder le pouvoir, ils sont prompts au regroupement, et prêts à tous les compromis entre eux. Elections, piège à cons.

        1. Dr Slump

          Aucune contradiction, je m’explique: compromis entre les différentes « sensibilités » de gauche, de la gauche vélorutionnaire à la gauche « verte » écolo, qui se regrouperont sans faillir au second tour pour garder le pouvoir, et se le partager après, en faisant des petits compromis de personne à personne. Je vois des petites tractations du genre:

          –  » j’ai fait 4,5 % des voix, je représente une gauche moderne dépoussiérée, je mérite le maroquin du garde des sots! »
          – Ah, désolé, je l’ai promis à Duflan qui a apporté 6 % des voix pour mon élection, la justice je peux pas, que dirais-tu de l’Intérieur?
          – Marché conclu!

          Bref, tu vois le tableau?

                1. Dr Slump

                  Même pas, j’ai un peu la gueule de bois, j’ai la comprenette au ralenti! Mais bon, à défaut de cons promis, on aura des cons promus!

      1. Pheldge

        Dr « ça disperse les voix socialistes au premier tour, qui se rassemblent au second tour … » à condition d’y arriver au second tour : et c’est loin d’être dans la poche, surtout avec Hollande, dont le rejet va s’intensifier : Macron a osé le défier, il a montré la voie, d’autres vont suivre …
        Quelqu’un avait prédit en 2013 je crois « François Hollande finira avec le goudron et les plumes … » ça me semble bien parti pour 🙂

        1. Dr Slump

          Sarkozy aussi est rejeté, et quel crédit a Juppé face à Hollande? Les médias essayent de faire mousser sa candidature, mais il a le charisme d’un hareng saur (et des yeux de merlan frit). Bref, Juppé ne vaut pas mieux que Hollande, et que par conséquent ce dernier a toutes ses chances.
          Ca se joue toujours à peu de choses, et à 0,2 % d’écart de voix, Hollande peut passer au second tour. Et cela sachant qu’en cas de problème avec le FN, l’union sacrée PS+LR jouera toujours ensemble contre la bête immonde.

          1. Pheldge

            Les sondages sont clairs, Hollande est loin derrière le candidat de droite quel qu’il soit ! et il ne passera pas la primaire selon un sondage commandé par le PS. Ils n’ont plus de temps à perdre les socialos, c’est le pragmatisme qui l’emporte parce qu’en juin prochain, il y en a beaucoup qui vont se retrouver au chômage, ou obligés de travailler, et pour certains , pour la première fois de leur vie (Juju, Camba, Valls …)

          2. sam player

            J’ai vu hier un court extrait de Juppé au Medef apostrophé par une agricultrice laitière « qu’est ce que vous prévoyez pour nous ? »,
            Réponse « euh… j’ai des solutions, euh…t’avais qu’à écouter quand j’en ai parlé à la tribune ! Bon je file j’ai aquaponey… »
            (je caricature juste un peu)

            Juppé a une réponse à tous les problèmes, ayez confiance.

            1. bibi

              Juppé est énarque donc tous les problèmes se règlent par une taxe, donc il a bien raison de filer à son cours d’aquaponey plutôt que d’expliquer pour la 2874ème fois le schéma d’intervention de l’état.

              La TICPL sera créée avec un montant de 62.35€/hL de lait qui servira à garantir le revenu des producteurs de lait, à ce montant de 62.35€/hL une part régionale additionnelle dont elle fixeront le montant dans la limite de pouvant 2.5€/hL permettra à celle-ci de mettre en place des politiques visant à la préservation du terroir et des territoires.

    2. Bonsaï

      Non, car la pléthore de candidats à gauche force le choix viril et précis à droite.
      Or, entre un premier ministre félon et un premier ministre presque octogénaire, on pourra sans doute avantageusement se déterminer pour un sportif quinquagénaire de niveau olympique qui connaît le job et les erreurs à ne pas commettre !

    3. Serpico

      Je me suis dit la même chose.
      Sans tomber dans le complotisme, Fanfan a propulsé Macron et ce dernier sait d’où il vient. Conscient du relatif succès du bambin auprès de la masse molle des Français, je pense qu’Hollande le téléguide pour finir de fossiliser l’aile gauche de la gauche qui l’emmerde doucereusement.

      J’ai zéro preuve. Mais je reste assez sûr que ce n’est pas impossible compte tenu de l’ampleur des magouilles politiques en général.

      1. Guillaume_rc

        Faut pas non plus surestimer le talent manoeuvrier de Flambouille. Quand j’entends certain le comparer à Machiavel..
        ..
        OK il a réussi à être 1er secrétaire du PS pendant plus de 10 ans (ce qui nécessite de réelles qualités de joueur de bonneteau) et il s’est faire élire en 2012.
        Mais
        En 2002, il a pas vu venir Le Pen et donc pas su faire gagner Jospin
        En 2007, il a pas vu venir Royal
        En 2012, il a un bol énorme (son principal atout dans la vie) entre les frasques de DSK et la haine anti-Sarkozy. Il l’a bien exploitée mais il n’y est pour rien.

        Bref pour moi c’est plus un habile bonimenteur qu’un réel stratège. Et ce que je lis ici ou là me fait penser (mais je peux me tromper) qu’il n’a vraiment pas cru que Macron allait le planter comme ça.

        1. sam player

          Je crois surtout qu’il n’a pas cru que Macron démissionnerait si tôt.
          En 2012 il a bénéficié du fait que peu à cause de DSK étaient dans les starting-blocks.
          Et là, il avait prévu d’annoncer très tardivement sa candidature pour empêcher justement les autres (dont Macron) d’entrer en campagne en étant au gouvernement.
          Et comme FH bénéficie non seulement des medias avant son entrée en campagne (mélange politique-promotion), qu’il bénéficiera des moyens du parti après son entrée en campagne, il a intérêt à ce que ça démarre le plus tard possible surtout qu’il en sera véritablement le starter.

          Ne pas oublier aussi, même si c’est accessoire, que les dépenses de campagne (limites et remboursements) c’est maintenant uniquement sur les 6 derniers mois et donc ça ne sert à rien de se lancer trop tôt (essoufflement et profondeur du débat contre productive)

          1. Deres

            Flamby est déjà en campagne, lui et tous son gouvernement. Leur activité est à 100% à vanter leurs réalisations en 4 ans et à cracher sur le quinquenat précédent. Sarko vient de se déclarer candidat et sort un livre. Et bien Flamby lui vient d’en sortir 2 d’interviews avec des journaliste et il y a en a plusieurs autres qui arrivent. Et je ne parle pas de France Info, dite la voix de son maître qui arrive aujourd’hui …

            1. sam player

              Ce que j’appelle politique-promotion.
              Je suis pas en campagne mais j’y suis quand même mais c’est pas cher c’est l’état qui paie….

              1. Deres

                Et j’adore voir Hollande réagir à toute événement à l’étranger pour dire qu’il sera attentif à ce qui va se passer et qu’il surveillera que tout va bien. genre, je suis le garant de la sécurité mondiale …

      2. Oui, ça se tient très bien. Comme évoqué dans le billet, le Macron arrive à point pour emmerder la gauche et engluer le centre. Pour fusiller la droite, la droite s’en occupe très bien elle-même.

        1. Duff

          Sauf que Macron est populaire à droite et chez les vieux donc des gens qui ne votent pas à gauche. Je pense que si Macron voulait créer un mouvement à la Ciudadanos de Rivera, ce n’est pas en partant de la gauche qui plus est du gouvernement qu’il l’aurait fait.

          Pour le moment je pense que c’est une tentative d’Hollande d’occuper le centre pour pousser les électeurs de la très primaire de drouate à voter pour le plus sécuritaire et droitier des candidats majeurs à savoir Sarkozy contre lequel il a le plus de chance au second tour.

          On verra si Macron va jusqu’au bout ce qui me paraît impossible n’étant pas à la tête d’un parti avec des élus et un groupe parlementaire. Ce « camouflet » envers Hollande m’a l’air assez calculé, le petit gros en a enquillé de bien douloureux.

          1. Pheldge

            Vous accordez à Hollande des talents de stratège … mais il a été pris de court par la démission de Macron, qu’il attendait plus tard. Macron roule pour lui, comme Chirac l’a fait. Flamby pensait pouvoir piéger Valls et Macron au gouvernement puis jouer l’unité face au « péril de droite ». Flamby ne maîtrise plus un jeu qui lui échappe chaque jour un peu plus …

            1. Duff

              Le fait qu’il ne maîtrise plus rien c’est possible mais à gauche, l’unité et le suivisme n’a jamais existé. On va voir, Hollande a le pouvoir, ce ne sont pas ses opposants en carton pâte à gauche qui vont le gêner. Du haut de ses 38 ans, Macron ne s’est jamais risqué à parler d’autre chose que d’économie… Si on l’interroge sur l’UE, la diplomatie, là on va rentrer dans le dur…

              1. Pheldge

                Macron prend date pour l’après 2017, pour après la débandade des législatives ! le PS va exploser, il n’aura plus d’élus, d’idées ni de pognon. Et là un mec comme Macron pourra trouver de l’espace pour son parti et son projet.

    4. JuJu

      Il n’y a pas à se demander…C’est un avantage.

      Sauf que mon pronostique est que FH n’est pas maitre du jeu,il gère le jeu à peine au niveau national. Une candidature va être propulsé: Juppé accompagné de Macron. Une sorte d’union national.

      La déroute des primaires de droite et de gauche, des attentats, un risque économique etc…Boum union national, les politiques vont se reprendre en main et se restructurer, je vois déjà les journalistes » merci de vous êtes resaisi vous zallez sauver la France et le modèle Républicain! »

      Allez on s’engage, on pronostique, on fait des hypothèses 😉

        1. Calvin

          @h16
          Juste une remarque et peut-être une idée de billet.
          J’ai note ton aversion pour AJ (pire que NS ou FH selon ton avis).
          Pour l’instant, je vois toujours Juppé 2017 comme du Chirac 2002, soit « l’immobilisme, c’est maintenant. »
          Un type qui n’a pas de colonne vertébrale, du pragmatisme de compromission comme boussole.
          En quoi est-ce pire que la communication inactive ou l’excitation permanente ?

          1. Parce qu’il aura le soutien actif de tout le monde. Autrement dit, voulant chercher le compromis parfait avec tout le monde, il va offrir un boulevard aux syndicats et aux pires engeances parasitiques du pays. Ce sera la chienlit sans les manifs, ce qui veut dire que ce sera pire que les pires moments de merdasse sans que personne ne s’en rende compte, voire tout le monde applaudira ou trouvera ça chouette (ou « pas de bol »). En plus, le type est un revanchard ; il a payé pour chichi, il va faire trinquer tous ceux qu’il peut. Plus son absence chimiquement parfaite de tout scrupule, à mon avis, ça va être la foire totale.

            1. Calvin

              Ok, ca fait sens.
              Tu m’as convaincu.

              Une raison presque pour participer à leur pu… de primaire afin de l’éliminer, mais bon, vu les autres zigotos…

            2. Deres

              Oui, avec Juppé, après l’immobilisme, la pays sera complètement naphtalinisé. Pire, il promet actuellement qu’à son âge, il ne fera qu’un quinquennat. Une telle promesse digne d’un pape de transition faisant semblant d’être mourant ne sera jamais tenue. A peine aux commandes il cherchera a tout prix à s’y maintenir quelque soit les compromissions avec les corps intermédiaires., On a rien à attendre d’un pur énarque, si ce n’est la même politique de centralisation colbertiste des 40 dernières années.

            3. sam player

              1995 Plan Juppé 3 semaines de bordel complet en France avec un soutien de 60% de la population et tous les syndicats unifiés sous la même banderole !

              Forcément… ça vaccine !

        2. Aristarkke

          Monseigneur, Ali Juppé laisse complaisamment filtrer l’ idée qu’il aimerait bien voir ce que cela fait d’être le locataire de l’ Elysée pour changer dd Matignon et qu’ en guise de remerciements aux gentils électeurs, il ne ferait rien pour les importuner…
          Et qu’en plus, il accepterait un seul mandat, histoire de céder mais pas trop à l’ affectueuse pression de ses amis…
          Des promesses de Landais, proches des Gascons…. je sais…

    5. Nathalie MP

      Selon un sondage de juillet demandé par le PS mais pas publié officiellement, Montebourg serait devant Hollande s’il était dans la primaire.
      Montebourg doit se poser la question de savoir s’il peut éliminer Hollande dans la primaire (et tenir compte des risques de magouille du vote interne) ou directement à l’élection présidentielle.
      S’il shunte la primaire à gauche, on se retrouverait avec Hollande (vainqueur des primaires contre Filoche, Hamon, Lienemann, Rugy, Benhamias y pico) Montebourg, Mélanchon, Macron, Ecolo, Extrême gauche,
      et à droite avec vainqueur primaire LR, Bayrou (peut-être absent si Juppé), Le Pen, et NDA y pico.
      Beaucoup de si et une vaste brochette qui écrase tous les scores sauf MLP qui est assez stagnante à 25 / 28 %. Très difficile de donner un ordre d’arrivée à mon avis, mais on peut toujours proposer des scénarios.
      Exercice : accoler un % à tout ce beau monde :
      Ex G.
      Ecolos
      Mélenchon
      Montebourg
      Hollande
      Macron
      Vainqueur LR
      Bayrou
      NDA
      MLP (28)
      Div. droite

      D’après Wikipédia, le dernier sondage complet dispo sur le 1er tour est un BVA de juillet :
      29 à MLP, 23 à Sarko, 5 à NDA 13 à Bayrou, Mélenchon et Hollande.
      https://fr.wikipedia.org/wiki/Liste_de_sondages_sur_l%27%C3%A9lection_pr%C3%A9sidentielle_fran%C3%A7aise_de_2017

      1. Pheldge

        Merci Mâaame MP de ramener un peu de raison par ici, où c’est qui sont tous en train de délirer sur « Flamby II, le retour », pire que si y-z-avaient bouffé des buvards*. 🙂

        1. Nathalie MP

          J’ai rempli le tableau pour ma part, et je vois mal un autre second tour que Le Pen / LR, (sauf si les Mélenchon, Montebourg et Macron rentrent dans la primaire de gauche). Mais, bon, tout ça ce n’est pas vraiment de l’analyse, c’est de la devinette compte tenu de tous les éléments qui restent en l’air à ce jour.
          On aura bien assez tôt le résultat final, et de toute façon il ne nous plaira pas.

            1. Nathalie MP

              (je veux bien jouer, mais donnez-moi les codes)
              Bon, et moi, je reviens sur ma parenthèse. Supposons que Montebourg participe à la primaire de gauche et qu’il batte Hollande au second tour comme ça a l’air de se profiler. Pourra-t-il engranger au 1er tour de la prés. plus que la droite que j’ai fixée à 30 % (30 pour Juppé seul, ou 20 pour Sarko et 10 pour Bayrou) ? Je ne le crois pas car Mélenchon est toujours là et Macron pourrait récupérer les électeurs PS qui ne veulent pas Montebourg.
              Donc j’en reste pour l’instant à ma conclusion : second tour Le Pen / LR. Donc LR.

              1. sam player

                les codes : Théo31 c’est un commentateur d’ici qui dès qu’il cite un politique accole l’adjectif « enculé »…

                Sinon:
                Montebourg à la primaire de la gauche : éjecté car FH encouragera des candidatures pour éroder son score (genre Hamon).

                Montebourg éjecté au premier tour de la présidentielle parce que 2 socialistes + Méluche ça donnera 15% max à un des 3.

                .

                1. Pheldge

                  Montebourg à la primaire de la gauche, éjecté ? dans tes rêves ! Flamby est un opportuniste qui a eu de sacrés coup de pouce du destin pour arriver où il est. C’est pas le talent d’orateur ni la stratégie … arrêtez de le voir comme un Machiavel : il n’a quasiment plus la main au PS, ses derniers partisans ont été écœurés par le bouquin de confidences.
                  Montebourg essaie de se positionner pour l’après, lui aussi, mais sur son créneau socialo traditionnel, il a de la concurrence !

                2. Nathalie MP

                  J’avais remarqué le style très franc et direct de Théo31, mais vu le nombre abondant de vos pseudos et votre goût pour la provoc plutôt franche et directe également, j’ai soudain eu l’horrible vision que ce théo31 ne fût vous.

                  Pour en revenir à Montebourg, je pense qu’il évitera la primaire car même si Hollande n’est pas en mesure de tout manipuler comme on le fait là sur le papier, ce genre de vote est toujours assez propice aux fraudes. Mais dans tous les cas je ne le vois pas réunir 20 % des voix au 1er tour de la prés., comme je l’ai dit.

                  Donc je ne suis pas totalement affirmative sur son éjection de la primaire au cas où il la tenterait mais je suis positive sur son éjection au 1er tour de la prés. dans tous les cas. (Donc on est d’accord sur ce point).

                  Dans le cas où Montebourg se présente à la primaire et est battu par Hollande, Hollande a le même problème au 1er tour : il a Mélenchon et Macron contre lui qui représentent chacun une face de Hollande. Donc là encore, difficulté d’atteindre les 20 %.

                  En fait l’enjeu c’est bel et bien de savoir si un candidat de gauche peut réunir plus de 20 % (score restrictif de la droite) au 1er tour. Perso, je ne le crois pas vu l’émiettement des candidatures.

                  En supposant des candidatures Macron et Montebourg hors primaire gauche, je vois les scores suivants :
                  Ext. G (1) – Ecolos (2) – Mélenchon (9) – Montebourg (8) – Hollande (12) – Macron (5) – Sarko (20) – Bayrou (10) – NDA (4) – MLP (28) – Div droite(1).
                  Si c’est Juppé (30) au lieu de Sarko+ Bayrou, c’est encore plus dur pour la gauche.

                  On peut voir les choses d’une autre façon :
                  On a de manière presque certaine 28 pour MLP, 30 pour la droite, 4 pour NDA et 1 pour les div droite. Ca fait : 63. Reste 37 pour la gauche. On enlève 3 pour écolos et Ext. G, reste 34. Ca va être difficile de trouver une configuration qui permette de dégager 20.

                  Tout ceci étant basé sur un théorème très utile que m’a transmis mon premier patron : « Quand on n’a pas les chiffres on les invente. »

                  Donc ma conclusion, c’est, comme je le disais plus haut, un second tour LR/ MLP.

                    1. Pheldge

                      Chez nous en créole on dit « mette à zot dann goni*, pou donne manger requins … » qui se passe de traduction 😉

                      * le « goni » c’était le sac en toile de jute format 50 kg

                  1. Pheldge

                    Ô Doulce Nathalie, votre suggestion que sam aurait plus que 2 pseudos, remet sérieusement en cause le nombre de lecteurs, qui , sachant qu’Harry en a au moins deux, que HB trois-z-ou quatre … on repasse sous les 20 allègrement Claude 🙂

                    Sinon, je ne crois pas à une candidature Bayrou : il ne représente plus rien depuis longtemps, plus d’élus, parrainages difficiles car ni le PS ni LR ne le voudront dans leurs pattes, et surtout, il n’aura pas le pognon …
                    2017 sera à mon avis une élection bi-polaire …

                3. Nathalie MP

                  « Montebourg à la primaire de la gauche : éjecté car FH encouragera des candidatures pour éroder son score (genre Hamon). »
                  La primaire de la gauche est à deux tours. Le sondage « secret » du PS montre que FH (Valls itou si il remplace FH) arrive toujours en tête, mais qu’au second tour tous les candidats reportent leurs voix contre lui.
                  Donc même si par je ne sais quel coup de baguette magique FH s’arrange pour placer Hamon avant Montebourg, vous croyez que que Montebourg se désistera en faveur de Hollande ?

  3. Dr Slump

    Maquereau étant parti du gouvernement, Tapin prend sa place.

    Avec les Macron et assimilés, la relève est assurée, et pas de changement en vue dans le paysage politique français, des guignols, toujours des guignols. Pourquoi ça me direz-vous? Parce que c’est simple: l’Elysée, c’est vraiment un palais, un paradis. Qu’il est doux d’être président!

    1. Aristarkke

      Maquereau, tapin… mouais… du lourd pour l’occiput…

      😳

      (Werther pas frapper… pas frapper… l’ambiance… la vieillitude… toussa)

    2. sam player

      Et mon département vous a tout juste envoyé un secrétaire d’état pour assister Tapin suite au départ de Maquereau… C’est celui qui nous avait fait un tel plan de circulation merdique dans Chalons/s avec ses bus à haut niveau de sévices qu’il a été éjecté lors des municipales et ça devrait faire pareil aux législatives vu que tout le Chalonnais est assez remonté contre lui…

  4. pete sans pras

    Pour la présidentielle qui se dessine, même si j’aurais sûrement cours de poney ou jokari sur terre battue au moment d’aller voter, je prépare déjà la soirée des résultats avec pizzas, popcorn et lunettes 3D (et stripteaseuses aussi).

    1. Bonsaï

      Et voilà, tout est dit.
      Ce peuple, autrefois si glorieux, est devenu le plus inconséquent du monde.
      Et ce coup-ci il risque de ne plus y avoir beaucoup d’aide : rappelez-vous bien l’histoire de Pierre et le loup…

      1. honorbrachios

        oui, c’est le point important : quel que soit le candidat élu, la TVA passera à 25%, il y aura quelques baisses d’impôts pour les catégories électives et les taxes cachées pleuveront .
        Le pire est effectivement le tamdem EM.AJ avec les journalistes béats en lubrifiant…

          1. Pheldge

            sam, j’en reviens pas de comment que c’est qu’est-ce que tu t’es bonifié à mon contact ! tu reconnais quand tu te goures ( pas tout le temps, mais c’est un bon début ) tu fais des blagues presque aussi pourrites que mes miennes ‘ mais moi, c’est de l’art ), et tu es vigilant sur l’orthographe ! Je vais en faire une crise aiguë de modestie 😉

              1. sam player

                A propos de jpg, ça me rappelle un client qui voulait me commander en pièces détachées des rotules JPG… je cherche partout et en plus on n’avait jamais monté cette marque… que dalle.
                Je lui demande de m’envoyer sa doc… le fichier s’appelait rotule.jpg
                :mrgreen:

  5. Bonsaï

    Au moins cette élection présidentielle apportera-t-elle un peu d’animation dans ce marécage tiédasse, cette impression de molle irréalité qui caractérise le règne du triste specimen élyséen…
    Et finalement, nombreux seront ceux qui estimeront que le précédent titulaire, c’était de l’or en barre à côté du marasme actuel ! !
    2012 est de retour et nous amène un candidat strictement identique mais lavé plus blanc que blanc par cinq années d’hollandisme consternant. Les Français, soyons en sûrs, vont a-do-rer.

    1. Dr Slump

      Je dirais plutôt, pour reprendre le bon mot de notre maître blogueur, que ça va générer une plus grande quantité de « blub » pathétiques qu’en temps normal, puis le marécage retrouvera son activité normale, après quelques soubresauts post-électoraux.

    2. Royaumont

      Par rapport à 2012, on retrouve FH, NS, MLP, FB, JLM…
      La seule nouveauté pourrait être AJ à la place de NS.
      Comme nouveauté, on a vu mieux qu’un septuagénaire politiquement mort depuis 20 ans.
      Ça symbolise en soit la capacité de la France à se renouveler.

  6. Stéphane B

    Bahhh de toutes façons le Pignouf président ne sert pas à grand chose. La Constitution limitant son rôle à représenter le pays, promulguer les lois votées et, oups failli oublier, pouvoir dissoudre une fois l’assemblée nationale. Alors lui ou un autre, quel intérêt ?
    Ils peuvent donc avoir le plus beau programme qu’il soit, ça ne sert à rien du moment car c’est leur parti, via heureux députés qui n’agissent avant tout que pour leur tronche et privilèges, qui choisiront les thèmes et créeront ou déferont les lois.

    L’élection présidentielle présentée comme elle l’est aujourd’hui n’est que pure escroquerie.

    1. Pat

      Mais c’est tellement plus facile de dire « les Français sont des veaux », « Ce sont les Français qui l’ont élu », alors qu’en réalité, les zélus n’obtiennent guère, au premier tour (le seul qui veut réellement dire quelque chose) qu’un cinquième des voix des inscrits. Et c’est sans compter tous ceux qui ne s’inscrivent même plus.

    2. Gerldam

      C’est surtout les législatives qui sont une monumentale escroquerie: en effet, les aspirants fonctionnaires à la députation ne doivent pas démissionner comme dans toute démocratie digne de ce nom. Car une fois élu, comment pourraient-ils voter des lois hostiles aux fonctionnaires, et ce, d’autant qu’en cas de défaite au prochain tour, c’est ces mêmes fonctionnaires qu’ils vont retrouver. Ce sytsème fait que le nombre de fonctionnaires, d’agences machin et de comités Théodule ne peut qu’augmenter, nécessitant toujours plus d’argent public et donc plus d ‘impôts.
      Voilà comment – ce n’est pas la seule- avec une règle indigne, on coule surement un pays potentiellement fort riche.

    3. Flaghenheimer

      Ça c’est la lettre de la constitution.
      Dans l’esprit et la pratique le PR contrôle le pouvoir législatif via les projets de lois et les députés de son écurie et influe sur le pouvoir judiciaire grâce aux procureurs. Sans parler de tout ce qui touche à la défense nationale.
      Le Président à énormément de pouvoirs comme l’ont montré les septennats de de Gaulle, Pompidou ou Mitterrand. Encore faut il vouloir faire quelque chose d’important.

    4. Deres

      Le président nomme des centaines de personnes à des postes clés du pays. Et la réalité est que le gouvernement à la possibilité de passer des circulaires pouvant aller à l’encontre des lois, par exemple au niveau de la justice et des policiers pour ne aps arrêter ou sanctionner certains délits. Il répartit aussi de nombreux moyens à sa guise.

      1. Flaghenheimer

        Je serais intéressé par vos sources concernant ces circulaires et, encore plus, par des liens permettant d’accèder à ces dernières.
        Si vous avez ça en soute…

        1. sam player

          C’est simple : dès que vous voyez Réglement, Circulaire, Arrêté etc… ça n’a aucune valeur sauf celle qu’on lui donne et ça peut être attaqué devant le tribunal administratif pour la bonne raison que c’est de la pseudo législation faite par l’exécutif et que c’est contraire à la séparation des pouvoirs.

          Ce type de document est souvent établi pour soi-disant clarifier la loi alors que ça rajoute des contraintes qui n’étaient pas prévues. Le ministère des Finances est assez doué pour cela.

          Il me semble que du coup, si on conteste et qu’on ne paie pas, on ne peut pas être condamné à des pénalités sauf si effectivement on est de mauvaise foi.

          Déjà raconté ici : j’avais une amie (encore une!) qui avait un enfant dont la garde lui a été transférée en cours d’année et la question qui se posait était de savoir qui avait droit à la 1/2 part (le père ou la mère). La question avait été posée à l’assemblée et le secrétaire d’état au budget avait pondu une circulaire disant que c’est celui qui avait la garde au 1er janvier, ce qui me paraissait complètement débile et pas dans l’esprit de la loi : cf quand un enfant naît le 31 décembre vous avez droit à sa 1/2 part sur l’année complète.
          J’allais faire un recours quand je me suis rendu compte qu’il y en avait un en cours et j’ai attendu le rendu qui a statué que les 2 parents avaient droit à la demi-part (c’était en 2004 ou 2005 je sais plus, elle devait s’appeler Anne je crois donc ça doit être 2004). Le gars qui avait fait le recours était avocat, ça aide.
          Voilou pourquoi c’est de la daubasse.
          Bon depuis je ne doute pas que ça a dû être légiféré pour éviter ce mankagagné.

          J’ai eu aussi un souci pour mes propres enfants, pas qu’un en fait, mais un souci fiscal je voulais dire, car mes enfants étaient en garde alternée et je m’étais octroyé les parts fiscales des enfants suite à accord avec mon ex-femme. Les impôts m’ont opposé une circulaire disant que les parts devaient soit être partagées entre les parents soit alternativement chaque année à l’un ou l’autre s’il n’y avait qu’un enfant… mais je les ai niqué car j’avais fait marquer ça dans le jugement de divorce… et un jugement est plus fort qu’une circulaire hi hi
          Donc vous voyez la portée des circulaires…

          1. Deres

            Il n’empêche qu’il y a un abus de pouvoir flagrant car le pouvoir de nuisance du fisc est très important. Et ce genre de démarche est particulièrement fatigante et une pure perte de temps productif. Comme on le dit souvent, les français passent plus de temps à optimiser leur rapport avec l’Etat pour optimiser leurs revenus qu’à optimiser leur productivité personnel.

            1. sam player

              Ouais pour ma cop’s c’était une histoire sur une année uniquement mais quand même 2 ou 3,000 euros, je sais plus, car une fois que tes IR augmentent tu n’as plus tous les dégrèvements qui suivent sur les autres taxes dont la taxe d’habitation par exemple.
              Mais pour moi c’était encore pire avec 1 part en moins sur l’IR et tous les rappels des années précédentes !

  7. Gérard

    En ce qui concerne Sarko, la seule perspective de vouloir comme Premier Ministre le franc-mac Baroin (celui qui ne veut pas voir de crêches dans l’espace public) me dissuadera de voter pour lui.

    1. Gerldam

      S’il n’y avait que cela! De toutes façons, l’année prochaine nous aurons le choix entre socialiste 1 et socialiste 2 au second tour, précédé d’une ribambelle de socialistes au premier.

  8. Serpico

    D’ailleurs, h16, j’ai quelques « réclamations » à faire 🙁
    Je reviens sur le fil de commentaires exprès, ce qui ne m’empêche pas de vous lire, heh.

    Juste pour dire que tant sur ce site que sur Contrepoints, j’ai des petits problèmes sur téléphone. Je suis récemment passé à un iPhone 5S et, parfois, des pubs absolument ennuyeuses arrivent sur Safari. Elles me propulsent sur l’Appstore et il est impossible de lire l’article, impossible de revenir en arrière, impossible de quoique ce soit. Je ne suis pas jailbreaké ou quoique ce soit.

    Comme vous êtes de mèche avec la rédaction et le propriétaire du présent site, je me suis dit que c’était le meilleur endroit pour le dire x)

    1. sam player

      En ce moment sur CP il y a une pub image (pas video) de juste 1 ou 2 secondes avec une croix pour la fermer. C’est pas spécialement génant sur ordi…

      C’est Renault depuis 2 jours.

  9. Pheldge

    Patron, « sa surboum branchouille qu’il a intitulée « En Marche » » bicauze « E&M » comme ses initiales, et puis comme que vous le dites disez, c’est du mouvement, mais pas trop brusque … genre « Ouaaaais, allez, on y va ! mais doucement quand même » 😉

  10. Pere Collateur

    Tiens en parlant d’élèction, Alice cooper se présente à la présidentielle US. J’ai adoré son slogan:

    « Un homme perturbé pour une époque perturbée »

    Les artistes sont vraiment des visionnaires ^^

    Bon pour micron… Pffff. Un pet de musaraigne dans le vent… La seul trace qu’il laissera de son « oeuvre » sera probablement une trace de freinage au fond des chiottes…
    Il devrait retomber assez rapidement dans l’anonyma vu son manque évident de consistance. Je suis même étonné de tout le foin qui est fait sur son cas. Comme s’il n’y avait pas de news plus intéressante à relater dans les JT.

  11. Calvin

    H16, comment peut-on écrire :
    « La France a, littéralement, perdu cinq ans. Avec une telle pléthore de cuistres et de parasites, elle s’apprête à en perdre cinq de plus. »

    Alors que durant ces 5 années, et les 5 prochaines, le pays a avancé fièrement vers l’idéal collectiviste à la Chavez. Et qu’elle est sur le point de toucher enfin au but.

    1. mlallier

      En quarante ans, le programme commun de la guache a été soigneusement installé. Ce qui me choque, c’est qu’il n’y ait personne pour rendre à Marchais un hommage vibrant.

        1. Calvin

          J’avais eu dans l’idée de reprendre la vidéo de l’INA et de rajouter chacune des propositions de Marchais avec leur date de réalisation effective.

          Ce serait très visuel.

    2. Pat

      1981 – 2016 : la France a perdu 35 ans, de François M. à François H. On a juste gagné 2 millions de fonctionnaires (au moins) et entassé plus de 2000 milliards de dettes directes (sans compter qu’il va falloir payer ces mêmes fonctionnaires jusqu’à leur mort, et celle de leur moitié)

    1. Duff

      Quel courage! wow ça décoiffe.

      Fondamentalement si Le Maire ne s’est pas imposé à droite après le retrait (temporaire) de l’excité et le spectacle lamentable qu’ont offert Copé et Fillon c’est qu’il n’a aucun courage. Un énième énarque qui tente de faire du neuf avec du vieux.

  12. Taisson

    Plein d’avis de bon sens dans les commentaires de ce jour, je ne dirais rien sur l’article, les mauvaises langues me traiteraient de »fayot » !
    Sauf que je ne suis pas d’accord sur le peu d’importance du président élu.
    D’abord, ça dépend de la volonté de l’individu ! Et là, d’accord je ne vois personne sortir du lot de la couillmolle attitude !
    Mais, dans les prérogatives du président, et de ces « collaborateurs » il y à les annonces médiatiques, qui sont le plus souvent sans suite au niveau du concret, mais il y à aussi autre chose, beaucoup plus importante, qui n’est évoquée que quand c’est vraiment trop « gros » : Les nominations de copains ou simplement de militants, à des postes souvent décisifs dans les rouages du système…
    Par le jeu de la chronologie, nous avions presque épongé la génération Mitterand…qui est arrivée à la retraite…
    Avec hollande, nous venons d’en reprendre pour 25/30 ans ! Quand on sait que tous ces braves gens montent en grade régulièrement, et tout au long de leur carrière favorisent la promotion de leur courant d’idées, il ne faut pas s ‘étonner de la dérive gauchiste de l’état !
    Les bébés terranovistes, et autre néo trotskistes qui sortent de l’école, commencent dans l’administration, chapotés par leurs ainés, qui, eux agissent dans les ministères .
    La machine à détruire ce pays et le transformer en nébuleuse administrative, sans âme, ni idées autres que celles de la bouillie officielle est bien en place.
    Alors, oui je pense que la bulle Macron qui ajoute aux candidatures ne peut que servir moije pour ses primaires…Et les emporter avec assez d’écart pour rallier les tendances.
    Quelque soient les présents au second tour, je voterai , et conseillerai de le faire, pour n’importe qui, se disant « pas de gauche ».
    Sans espoir, mais simplement pour ne pas continuer à installer les mêmes copains dans les administrations et autres groupes étatiques ou proches !!!

    1. sam player

      Moi j’irais bien voter aux primaires de la gauche pour foutre le bordel mais et d’une ça dépendra s’il faut une carte de militant, et de 2 du temps qu’il fera et de 3 de ce que j’aurai fait la veille !

          1. Pheldge

            à la primaire de droite, faudra payer une « participation aux frais » (et ça veut pas dire les bissons glacées, je précise pour certains ici, ils se reconnaîtront 😉 )

          2. bibi

            Pour veauter à la primaire de la gauche en 2011 il fallait être inscrit sur les listes électorales (donc se rendre dans le bureau de vote qui a la liste électorale ou vous figurer) payer 1€ et signer une charte comme quoi on adhère au valeur de la gauche.

            Pour la primaire de la droite ça sera pareil mais il faudra débourser 2€.

            1. sam player

              1€ pour se fendre la gueule ok, mais signer hum… on a son honneur… quoique si on signe en croisant les doigts et de la main gauche….

              1. Pheldge

                Sam voyons, mais qui n’adhère pas aux valeurs de la gauche ? la fin de la misère, le bonheur pour tous … Mais on est tous pour ! 😉
                t’as pas à être gêné, eux ils appellent ça la solidarité et ils te l’extorquent, nous on l’appelle la charité, et on fait ça sur le principe de la responsabilité et du volontariat. Mais le but poursuivi est le même ! 😀

            2. Deres

              En fait, un des buts ultimes de ces primaires est de récolter des listes de noms. En effet, cela leur permet d’utiliser des méthodes modernes de campagne à base de logiciel et de big data venant des USA. Il est ainsi possible de savoir comment orienter la campagne, de récolter plus d’argent, d’embaucher plus de volontaire, …

                1. Deres

                  Si vous voulez emmerder les partis, je vous invite donc à vous enregistrer auprès d’eux comme sympathisant mais qu’il faut convaincre de « bien voter ». Ils gaspilleront donc leur énergie à vous envoyer des mails ciblés, à vous téléphoner ou carrément à vous envoyer des démarcheurs.

            3. bibi

              Le point important du message que vous avez raté est qu’a droite il faut aussi signer une charte comme quoi on adhère au valeur de gauche mais que ça coute 2 fois plus cher.

    2. Calvin

      Euh, la génération Mitterrand n’est pas totalement à la retraite : elle sévira pour quelques années encore au Conseil Constitutionnel, ce qui nous promet de belles casses de la liberté.

    3. Bernie Gunther

      « bébés terranovistes, et autre néo trotskistes » : pas que.

      Sur Libé, on trouve « L’ancien président de SOS homophobie vient d’être nommé conseiller chargé de la lutte contre les LGBTphobies au sein de la délégation interministérielle à la lutte contre le racisme et l’antismétisme (Dilcra) ».

      Avec le 1er adjoint de notre capitale, une autre « dérive » semblerait aussi s’installer …

        1. Bernie Gunther

          Parcourt occasionnellement sur le web serait plus exact.

          Je ne me sens pour autant aucunement de cette gauche libertaire qui a, elle sans vergogne, abandonné le social pour le sociétal, c’est à dire l’alliance de … non, rien.

  13. Le Gnôme

    Taubira aussi songe à la candidature, tous ceux qui ont eu un maroquin vont y aller, même ceux qui pantouflent au Sénat depuis vingt ans.

  14. YP

    C’est exactement ça… Hollande est le roi du clivage et Macron est son porte flingue. Mission : s’assurer que quelqu’un se positionne sur le créneau tenu jusque là par le modem et draine en même temps autant de voix que possible à droite, récupère les voix des gens déçu par les réformes que Sarkozy n’a jamais faites, sans pour autant être un danger pour son mentor.

    Hollande enterre ainsi à la fois Valls qui aurait pu se présenter en tant que « réformateur » et du même coup s’assure un deuxième tour face à Marine.

    Les sans-dents iront donc re-voter pour ce trou du c*l : Le prochain quinquennat promet donc d’être « no limits » (je vous laisse imaginer le tsunami de dopamine que la réussite d’un plan pareil provoquera dans le cerveau d’un tel malade)… Préparez vos anus…

      1. Pheldge

         » … il y aura un candidat Modem contre Sarkozy … » fais moi pas rigoler, un candidat Modem, y’en a déjà un : Jean Lassale ! le centre c’est un gros fantasme de journaleux encore ! le Modem n’avait qu’un seul député, et son score aux dernières élections est ridicule … les autres partis centristes le sont tout autant, riquiqui et ridicules ! Les déçus de Flamby vont se précipiter soit vers Mélenchon, soit vers un candidat bien à droite …
        Par contre, après 2017 Macron a le profil pour récupérer les « réalistes » du PS

        1. Calvin

          Je vais te surprendre, mais je vois bien les fonctionnaires s’accommoder de MLP.
          Je rappelle que depuis les élections de Briois, Ravier, etc, aucun fonctionnaire n’a démissionné dans les mairies désormais FN

          1. Deres

            Les fonctionnaires ne démissionnent jamais. Ils font juste la grève du travail quand ils ne sont pas contents et pourrissent les élus en emmerdant un maximum les électeurs.

  15. hugeus

    HS, mais j’ai eu hier au téléphone une antillaise qui se félicitait du très beau mémorial de l’esclavage (83 M€) qu’elle venait de visiter en Guadeloupe. Qu’il était nécessaire, et tant pis si certains râlent parce qu’une bonne moitié des communes de Grande Terre ont plusieurs jours de coupure d’eau par semaine en raison d’un réseau mal entretenu. Texto.
    Mais elle a quand même rendu sa chambre et s’est fait rembourser sa nuitée d’hôtel à Saint François car ce jour là il n’y avait pas d’eau.
    Inconsciemment, je pense que c’était pour punir le gérant de l’hôtel d’avoir mal voté. Je sais je rêve.

      1. Pheldge

        Ari, je vais t’expliquer : le gwadloupéyen c’est une victime, donc le musée à 83 M € c’est mérité, « c’est normal, c’est l’état qui paye, ça coûte rien », les communes qui n’ont pas de sous , c’est la faute à l’état et à l’austérité à Flamby, et que de toutes façons c’est l’état qui doit payer, parce que les gwadloupéyens ils ont tellement été exploités par les français qu’ils sont pauvres !

  16. Bernie Gunther

    En cas de revers de fortune, tout n’est pas perdu pour le Manu : une place de VP chez Habitat s’est récemment libérée.

    Il va pouvoir y poursuivre l’oeuvre de redressement du CA made in France de son prédécesseur (qui deviendra, dans ce cas, son double prédécesseur).

    Professionnel, s’entend : il ne s’agit pas de remplacer Brigitte successivement par Audrey puis Elsa …

  17. Aristarkke

    Dire que toutes les supputations pourront être réduites à néant si un bel attentat résultant d’ un quarteron d’ auto-radicalisés isolés avait lieu au printemps et que Peak de la Faribole décide de tester la version Grançaise de la méthode Roosevelt, compte tenu de l’ état d’ urgence, des guerres en cours et du manque de PQ en perspective devançant celui de l’ eau chaude…

  18. lxy

    Ce qui est certain c’est que les pronostics sur le résultat de la présidentielle vont beaucoup occuper les conversations des journalistes et des Français dans les huit mois à venir.

    1. Bernie Gunther

      Evidemment ! L’occupation du temps de cerveau disponible pour éviter de trop penser, à la géopolitique notamment.

      Mais aussi à tous ces petits scandales débusqués quotidiennement par le Patron, quand même, n’oublions pas son boulot de « lanceur d’alerte » (non, non, pas QUE de la flagornerie …).

  19. Aristarkke

    Et évidemment, personne pour parler des choses vraiment importantes : l’ apparition dans Rogue One de C2-B5, un frère de R2-D2 qui se serait égaré du côté obscur de la Force…

  20. Pheldge

    Bon, c’est la surprise du samedi matin que je découvre dans le Fig, avec en prime notre Sam player à nous, que il fait de la retape avec le Macron.*
    Nota, Sam c’est çui qu’est dessous le gros micro jaune, à gauche sur la tof, en blazer bleu et cheveux gris 😉
    lefigaro.fr/politique/2016/09/01/01002-20160901ARTFIG00377–chalons-macron-mesure-sa-popularite-de-presque-candidat.php

    * comme dirait la Bimbo à « qui on sait », « Non mais, allôoo, por Tunis ? »

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.