JO 2024 à Paris, au milieu d’un immense bouchon automobile ?

Ah, Paris, ville lumière et phare du monde moderne ! Que ferait le reste de la planète si elle n’avait pas cette balise de l’humanisme et de la joie de vivre dans l’océan de tristesse qu’ont déclenché les récents événements ? Et pour conserver son rang à la capitale du bon goût et de la culture, l’équipe d’Anne Hidalgo travaille d’arrache-pied, multipliant les initiatives courageuses, propageant les idées révolutionnaires et gobant les petits-fours à un rythme jamais atteint.

C’est ainsi que Paris ne pouvait pas passer à côté de l’occasion de montrer à tous ses belles infrastructures, sa maîtrise du territoire et son amour du mondialisme, d’autant plus s’il est sportif, citoyen et surtout festif : sa candidature pour les Jeux Olympiques de 2024 va donc de soi. Ayant fort mal digéré de n’avoir pas été sélectionnée en 2008 puis en 2012, au point, d’ailleurs, d’accuser ses concurrents de tricher (ce qui serait vraiment inouï dans le monde des Jeux Olympiques, n’est-ce pas), la mairie de Paris n’a pas hésité à mettre les petits plats en argent dans les moyens et les moyens dans les grands.

Il faut comprendre que l’enjeu est de taille : il n’existe pas tant d’occasion de dépenser ainsi plusieurs milliards d’euros dans des infrastructures et des cérémonies qui laisseront finalement peu de traces au delà des dettes pour le contribuable, sans qu’ensuite ces dépenses somptuaires soit reprochées à leurs responsables. De ce point de vue, les Jeux Olympiques – dont à peu près aucun n’a réussi à générer le moindre euro de bénéfices pour la ville l’organisant – sont une des rares occasions favorables. Et le bonus électoral est évident : si Paris est choisie, la probabilité augmente que l’équipe Hidalgo soit reconduite en 2020, à temps pour qu’elle profite du spectacle.

Bref, on comprend que toute la clique médiatico-politico-sportive française s’auto-excite à l’idée qu’enfin, cette année, la candidature de Paris aux prochains J.O. ait de sérieuses chances de succès. Ceci explique aussi très bien les petits frétillements de la presse à l’idée de relater le premier grand oral de la ville devant ses adversaires dans la course à celui qui pourra creuser la plus belle dette olympique. Bonus additionnel : Los Angeles, l’une des villes concurrentes, semble mal partie suite à l’élection de Trump dont on murmure, dans les milieux informés (les mêmes qui voyaient Clinton élue, je présume), qu’il n’est pas en odeur de sainteté au Comité Olympique International.

Tout ceci s’annonce donc très bien pour Paris qui va pourvoir trouver là de quoi claquer 4,5 milliards d’euros (budget annoncé, vous pouvez doubler pour le budget réel).

Malgré tout, l’équipe qui présentera cette candidature devra travailler à la crédibilité de son dossier. Certes, 2024 semble encore loin et, en matière d’infrastructures, on peut tout imaginer à un horizon de près de 8 ans. Il faudra cependant qu’elle tienne compte d’une réalité bien tangible, touchée du doigt (et du pare-choc) par des millions de Franciliens : Paris, ville lumière et phare du monde moderne, c’est surtout un immense bouchon aux heures de pointes.

Pire : tout indique que les efforts permanents et obstinés de la maire de Paris ne font qu’empirer le tableau, pourtant assez peu réjouissant au départ. Depuis quelques années, il semble en effet que toutes les actions menées au niveau de la voirie et de l’organisation des principaux axes de la capitale le sont pour empêcher l’automobiliste de progresser dans son dédale de rues.

hidal-go-chassez-les-voitures

Dernièrement, la lutte contre les voitures s’était notoirement intensifiée avec la reprise de combats violents au niveau des voies sur berges. Les séparatistes de la phalange armée « Mairie de Paris » sont en effet parvenus à obtenir la fermeture définitive des voies sur berges dont l’objet avait pourtant été, dès leur aménagement, d’aider l’armée régulière des automobilistes et de délester les autres axes alors trop encombrés.

Résultat de la manœuvre : la piétonisation des voies et le piétinement des automobilistes provoque des bouchons en pagaille et de sérieux ralentissements bien au-delà des murs de la capitale. Par ricochet, le trafic est désormais plus dense sur un périphérique déjà saturé et les temps de parcours se sont aggravés sur la rocade plus éloignée de l’A86. Comme prévu, la fermeture de ces voies est un échec complet du point de vue de la fluidification du trafic et des conséquences négatives pudiquement sous-évaluées dans les premières études d’impact avant la prise de décision néfaste. Du point de vue de la mairie, il est en revanche positif puisque l’emmerdement des automobilistes doit atteindre des seuils rarement chatouillés jusqu’à présent, hors périodes de grèves (nombreuses il faut dire).

L’augmentation des bouchons a, on s’en doute, d’agréables conséquences en matière de temps de trajet, notamment pour les urgences qui indiquent mettre une bonne minute supplémentaire à rejoindre les hôpitaux et cliniques, ce qui se traduit assez mécaniquement par une hausse des décès pendant leur prise en charge. Un bouchon automobile peut tuer, surtout s’il se double d’un bouchon artériel. Accessoirement, on ne pourra s’empêcher de noter que ces mêmes bouchons ont un impact évident sur la qualité de l’air, qualité qui a pourtant été l’argument fort de la fermeture des berges en premier lieu. Bref : on va mieux respirer le long des berges, et moins bien partout ailleurs.

Pas de doute, dans ce contexte, la candidature de Paris au J.O. de 2024 s’annonce vraiment très bien.

epic stupid

En tout cas, rassurez-vous, cela n’empêche pas l’Anne de Paris de bien dormir sur ses deux grandes oreilles : même si ses efforts pour obtenir une ville plus verte et à l’air plus pur sont parfaitement contre-productifs et aboutissent à une ville plus grise à l’air chargé de pollution atmosphérique, il se trouvera toujours une frange de personnes pour gober les belles paroles de l’Hidalgo sans les mettre à l’épreuve des faits.

… Ce qui permet à la maire de Paris de décrocher un joli hochet : la petite Annie vient de recevoir le prix « Green Diplomat of the Year » (diplomate verte de l’année) de la part du magazine américain Foreign Policy, au titre de son extraordinaire action écologique dans la capitale française, et de l’action des grandes villes du monde en faveur de l’environnement et pour le climat.

cop21 - un putain de bouchon géantAh, qu’il est bon de savoir Paris sous la responsabilité d’une maire plus verte qui en fait une ville plus écolo et plus câline avec les moyens de transports « doux », ceux qui autorisent les petits bobos à grignoter du quinoa pas loin de chez eux, mais qui dénoncent les gros camions pollueurs qui amènent ce quinoa dans les magasins… Pas de doute, cela va certainement aider Paris à décrocher l’organisation des jeux en 2024, soyons-en sûrs !

Et là, les Franciliens pourront s’écrier, joyeusement : À nous la Capitale des J.O., mais aussi à nous la ville plus grise, à nous les dettes, à nous les bouchons !

J'accepte les Bitcoins !

1BuyJKZLeEG5YkpbGn4QhtNTxhUqtpEGKf

Vous aussi, foutez Draghi et Yellen dehors, terrorisez l’État et les banques centrales en utilisant Bitcoin, en le promouvant et pourquoi pas, en faisant un don avec !

Commentaires226

  1. Le Gnôme

    Un petit référendum comme à Hambourg sera faisable pour savoir si le citoyen contribuable a envie de cramer du pognon. A Hambourg, ce fut Nein, mais en France, les zélites savent mieux que le peuple ce qui est bon pour lui.

      1. Josselin

        Le problème éludé dans ce contexte, c’est que la dette générée ne serait pas épongée uniquement par ces OUIistes, mais bien par tous les Français.

        1. albundy17

          « j’ en serai moins sûr »

          Mais tu n’écartes pas. (nan pheldge)

          Ces gens votent et revotent socialopes depuis tellement longtemps que l’on doit intégrer qu’ils sont d’une race à part. Le carrefour à pognon qu’est Paris, que dis je, le Rome à fric, et tout ces Parisites qui en vivent grassement n’ont pas la moindre idée de la vie de veau qu’on de coltine chez les culs terreux

          1. theo31

            La bourse en France a augmenté comme jamais sous cinq gouvernements socialistes : cartel des gauches, Front populaire, Pétain, PMF et Mittouille. Le socialisme est l’idéologie des riches et des rentiers.

      2. Calvin

        Le référendum doit alors être :
        « Acceptez-vous l’organisation des JO 2024 à Paris, avec une légère augmentation de 214% des impôts pour les financer ? »
        OUI – NON

      3. MCA

        Il suffira d’y adjoindre « la facture pour tous » et le résultat sera sans doute NON.

        Mais encore une fois, il y a celui qui commande (les politiques qui ont ce pouvoir), celui qui boit (les réalisateurs et les politiques) et celui qui paye (le contribuable).

            1. Pheldge

              Non, je n’ai pas su décelER le trop subtil calembour qui tu y as caché, mais je remarque que depuis quelques temps, tu es fâché avec les participes et les infinitifs ! 😀

  2. Stéphane

    Ce qui m’emm..e, c’est que les dettes seront pour tous. Les parisiens ont élu l’Hydre à go donc il faudrait qu’ils assument pleinement ces jeux sans que l’État ne mette un Kopeck.
    Et après, ce sera quoi ? Ah oui, l’exposition universelle. On n’est pas suffisamment endetté, ça doit être pour ça !

    1. albundy17

      Je me suis toujours demandé à quel point l’ensemble de la france est tenu solidaire des dépenses parisiennes (art, culture, monuments, infrastructure notamment ferroviaire)

      Et je ne suis pas sur de vouloir le savoir

  3. Guillaume_rc

    Je me permets un (léger) désaccord avec H16 au sujet des grèves.

    Petit témoignage d’un usager des transports en commun depuis 30 ans :

    Les grèves il y en a quand même moins depuis que Sarko a fait passer sa loi sur le service minimum (ça fait au moins une chose à mettre à son crédit).

    En revanche, les dysfonctionnements, les pannes à répétition, les rames engorgées se multiplient.
    Merci la gestion du gros Huchon (3 mandats président de Région – et don cen charge des transports) qui n’a rien anticipé !
    Merci Delanoé / Hidalgo d’avoir rendu Paris tellement impraticable en bagnole que les transports en commun sont saturés !

    Bon à part ça il n’y a pas une pétition anti-JO quelque part ?

    1. Royaumont

      C’est vrai, le service minimum a bien calmer le jeu. A tel point que ça circule parfois mieux les jours de grèves !
      Mais pour les retards, l’explication est simple, cette année, un phénomène inédit s’est produit : en automne, les feuilles mortes tombent des arbres.
      Incredible, isnt’t it ?

        1. Pheldge

          vu ce que les socialistes font de l’avis du peuple et des pétitions contraires à leurs choix, je vous souhaite bon courage ! Bien que non parisien, je vais aller signer, mais sans illusions …

          1. albundy17

            « vu ce que les socialistes font de l’avis du peuple et des pétitions contraires à leurs choix »

            lol, sa me rappelle quelqu’un, pourtant pas vraiment d’étiquette socialo…

              1. Stéphane

                C’est peut être en guise d’expurgation de ce mauvais souvenir qu’il a écrit un commentaire ciblé. Est ce une sorte de transfert ?

            1. Aristarkke

              Pas vraiment soce…
              Ça, c’est l’ étiquette officielle…
              Étonné qu’il n’y ait pas encore eu de réaction…
              C’est vrai, il a oublié de s’ abonner…

            2. MCA

              Merci Al d’évoquer ce douloureux sujet avec retenue.

              Cela dit, j’ai crû comprendre qu’il était dans la peine ces jours-ci, ce serait inélégant de notre part d’en rajouter.

            3. Pheldge

              bande de médisants ! je parlais de pétitions puisque le sieur Rougoucan donnait un lien …
              Je constate hélas, que chez certains ce besoin de tout ramener à Sarkozy, pour mieux l’enterrer, relève de la pathologie !

              Au passage, y’en a des certains qui z-essaient de se refaire ici une virginité, quand il y a pas si longtemps il reconnaissaient plein de qualités à celui qu’ils prétendent détester aujourd’hui … j’ai des noms ! 😀

              1. MCA

                Je me voulais volontairement modéré dans mes propos pour ne pas en rajouter et constate avec tristesse que la bête est terrassée mais peut encore mordre…:o))))

                J’assume le tout sauf Sarko.

                Rien que sa vue donnait, et donne encore des boutons à pas mal de gens à commencer par moi, y compris récemment dans son mouvement vu son score olympique (pour coller au sujet du jour).

                Comme quoi, même chez lui on ne peut exclure des gens clairvoyants :o)))

                Au moins « l’ennemi de la finance » avait le bénéfice du doute…

                Perdu,

                Il ne l’a plus!

                Et ça fait au total 10 ans de perdus… (tiens ça rime!)

                Comme disait Brel : « Au suivant ».

        1. Aristarkke

          Ce que tu peux faire provincial bouseux!!! 😉
          On ne parle plus du RC mais du DC, maintenant, dans les milieux parisiens de pouvoir…
          C’est beaucoup plus souple d’ emploi quelle que soit la variation dont on fait mine de s’inquiéter…
          😈

          1. Calvin

            Ces histoires de Réchauffement Climatique, de Dérèglement Climatique, … m’echauffent prodigieusement.
            Assez DC !
            Les prétendues mesures pour sauver le môoonde sont une vraie autoroute vers l’enfer, pavée d’intentions haineuses.

      1. Jules

        Les usagers des transports confirmeront : En automne, problèmes à cause des feuilles mortes, en hiver à cause du froid et de la neige, au printemps à cause de la pluie et en été à cause de la chaleur …

        1. Aristarkke

          On a bien constaté il y a qq années que les TGV, pourtant conçus et construits à Belfort, n’ avaient pas été imaginés devoir fonctionner en temps de neige…
          Pasd’bol, n’ est il pas ???

  4. Higgins

    « Tout ceci s’annonce donc très bien pour Paris qui va pourvoir trouver là de quoi claquer 4,5 milliards d’euros (budget annoncé, vous pouvez doubler pour le budget réel). » Les JO d’Athènes en 2004 ont couté 9 milliards d’euros et ils n’ont pas arrangé les finances publiques de la Grèce (source Wikipédia). Je pense donc, vu que nous avons des équipes de bras cassés du niveau Olympique dans ce pays, on peut d’ores et déjà multiplié la facture par trois au minimum.
    Ayant eu l’occasion de fréquenter au quotidien la capitale pendant quatre mois l’été dernier, j’ai trouvé, outre les gentilles manifestations qui émaillaient mon quotidien en juin (j’étais à une centaine de mètres des points chauds avec, le 14 juin, un tel nuage de lacrymogène, que j’ai cru un instant être obligé de quitter mon bureau alors que les fenêtres étaient fermées) que la ville est globalement sale et pas très accueillante (ah, nos services publics de transport) sans parler évidemment des cohortes de mendiants qui décorent les boulevards.
    Je vais tester demain et vendredi les joies de la circulation dans la capitale (et encore, je reste dans le sud de la capitale), je pourrai donc vous raconter l’immense bonheur d’évoluer dans une ville « Green ».

    CPEF

      1. Aristarkke

        La quête au long des files d’automobiles aux feux, par exemple à la Porte d’Italie, est devenue industrielle. Finie l’ époque du mendiant solitaire qui exploitait tout seul un carrefour en gaspillant le potentiel de traite de ces vaches d’automobilistes… Maintenant, c’est une moukère par file de voiture, enturbannée et les bras chargés d’ un paquet crasseux quand il n’y en a pas deux par file, la seconde commençant en décalé de la première pour s’assurer qu’aucun pis ne soit oublié de traite…

        1. MCA

          J’applique une technique éprouvée qui a le don des les mettre en boule :

          Quand un feu passe au rouge et que sa cohorte de mendiants s’apprête à officier, il suffit d’arrêter son véhicule à 50 mètres du feu et d’attendre.

          Quand ils ont compris l’intention, ils se décident à venir à ma rencontre.

          Une fois à ma hauteur, je leur redémarre devant le nez les laissant 50 mètres en arrière.

          Le plus comique c’est qu’une fois il y en a un qui m’a fait de grands signes de la main pour que j’avance jusqu’au feu car je tuais le métier…

              1. Pheldge

                je te rappelais simplement la situation décrite par le « fier Harry », (cabré comme un cheval qu’il est dans son Doblo )
                Et pour info, j’ai vécu autant de temps en région parisienne que sur la terre de mes ancêtres tropicaux 🙂

  5. Infraniouzes

    Intervenant ici au nom de ma modeste personne, je suis pour les J.O. de Paris en 2020. Après tout, la fête c’est la fête et pourquoi priver les Parisiennes et les Parisiens de ce formidable moment festif. J’ai dit Parisiennes et Parisiens ? Evidemment puisque on va leur laisser, et à eux seuls, l’addition. Après tout, J.O. de Paris étant l’affaire de Mme Hidalgo; qu’elle fasse payer ses électeurs et foutent la paix aux obscurs provinciaux qui n’y mettront pas les pieds et ne regarderont même pas la TV.
    La France c’est ça: vous n’êtes pas concerné par la chose et n’en tirez aucun bénéfice, et bien passez à la caisse quand même.

    1. Royaumont

      Habitant l’IDF, je n’ai pas du tout envi de payer pour ces c….ries. Car c’est bien toute la région qui sera emmerdée, avec la répartition des taches suivantes :
      – la comm’ et les petits fours pour Hidalgo
      – les travaux, les bouchons et les factures salées pour les autres.

    2. Gerldam

      Bon, chacun sait que le con est majoritaire dans tous les pays (ce que disait déjà Platon il y a 2400 ans, en termes plus choisis), mais pour quoi faut-il que la densité de cons au mètre carré soit beaucoup plus grande dans la capitale? Est-elle un attracteur à cons? Le fait de pouvoir se payer un appart à x millions le bout fait-il nécessairement de son propriétaire un crétin fini?
      On se perd en conjectures….
      Mais, pour élire une Âne Hideuse go, il faut bien être un peu con quand même, non?

        1. bibi

          Si il avait fallu n’utiliser que des noms de génies parisiens pour orner le premier étage de la tour du dijonnais Eiffel il y aurait encore de la place.

        2. Aristarkke

          Je les ai fréquentés de près pendant quinze ans, les Parisiens, comme syndic… Bibi a hélas raison et j’opine quant à son opinion… Ils ne sont pas tous aussi pires mais il y en a néanmoins une proportion trop importante, comparé à la province où j’ai officié dans le même métier pendant dix ans…

          1. Pheldge

            10+15 = 25 années de syndic, 38 ans de plomberie, 43 ans de correcteur d’épreuves dans l’imprimerie, 78 dans la mécanique … ancêtre, tu mérites bien ton nom 😉

          2. MCA

            Ah!

            Si on admet que les C (c’est à dire l’autre) sont également répartis dans la population, la fréquence de rencontre doit être plus grande dans l’agglomération parisienne car c’est là que le plus grand nombre de gens habite.

            Une consolation cependant : il en va de même pour les génies. :o))))

      1. Royaumont

        L’alternative à Hidalgo, c’était NKM…
        De plus le bobo vote à gauche, par principe. Planter une rose dans le cul d’un âne, il se ferait élire à boboland.

      1. Higgins

        Ça se comprend. L’autre jour, il y a une voiture qui est restée plusieurs heures warnings allumés près de Notre-Dame sans que ça émeuve un pandore (et seul Dieu sait combien il y en a tout autour avec la Tour pointue et le Palais de justice). Je crois qu’il y avait des bonbonnes de gaz dedans.
        Ceci dit, on est en train de perdre le combat du bon sens et de la mesure.l

    3. bibi

      Ce n’est pas parce que la ville hôte s’appelle Paris que les J.O vont être organisé à Paris.
      Mis à part Roland Garros, le Parc des Princes, Jean Bouin, le POPB, le reste des infrastructures sera en dehors de Paris.
      A cela il faut rajouter les épreuves de voile qui se dérouleront à Marseille.

  6. Aristarkke

    C’est toujours le quinoa qui chatouille les papilles boboïdes??? Il me semblait que le boulgour y montait en volume. Mais cela ne change rien aux besoins en camions et péniches (censées livrer les Monop’. Les ballots de marchandises vont ensuite à pied entre la Seine et Montmartre ou la Montagne Ste Geneviève, probablement puisque on lutte contre la pollution…)

    1. albundy17

      mdr, un de mes fistons m’a appris hier soir ce nouveau mot boulgourre, pour en avoir eu à la cantine. Je lis donc que c’est un sous produit du blé, utilisé dans les pays du M.O.

      On avance

    2. bibi

      Même Ari ne parle pas de Prisunic, c’est vous dire à quel point il est vieux Juppé (noter qu’à moins de 500 m du Palais Rohan il y a un Monoprix, un Auchan, un Carrefour City et un U Express)

  7. Flaghenheimer

    Des « combats violents au niveau des voies sur berges »?
    Diantre, la violence de ces fluffys n’a donc aucune limite? Nous sommes donc bien cerné par le fascisme vert. A vos pétoires patriotes, ils veulent piétonniser nos avenues!

  8. Pere Collateur

    A propos des JO d’été, je me demande depuis longtemps, si même d’un point de vue sportif, ca interresse tant que ca les gens?

    Il me semble qu’il y en a eu l’année dernière je sais plus ou. Autant une coupe du monde de foot, on en entend toujours causer entre collègues, amis, au bistrot, à l’école, etc… autant les JO, il ne me semble pas que ca déchaine la passion des foules.

    Ca n’est peut être qu’une impression, vu qu’à titre personnel, ca m’interresse pas, et pour tout dire, ca me gonfle sévère.

    Par contre j’ai une suggestion pour l’équipe municipale de Paris: Pourquoi se contenter seulement des JO d’été? Pourquoi ne pas candidater pour les JO d’hivers également? En plus en France, y a des subventions pour les station de sky en manque de neige payées par les station de hautes montagne, qui elles en ont de la neige les méchantes. Qu’ils fassent une piste de sky alpin à Goussainville. Ca leur fera des sous!

            1. sam player

              L’arbre, le ski-bar se pratique généralement plutôt en haut des pistes… Dès la sortie du télésiège c’est le premier arrivé au bar à mi-piste. Le dernier paie.

              Le Vmax est une Yamaha, pas une Suzuki 😀

              1. Pheldge

                Pour toi et tous les hardis soiffards qui traînent par ici (quasiment tout le monde sauf le marmot, et encore il semble montrer des velléités … ): qu’est -ce qu’un « Cent-deux » ? un double 51 ! Moins facile : qu’est-ce qu’un « Casasky » ? c’est un Casa, que tu remplaces l’eau par du whisky ! 😉

                1. Bonsaï

                  Tu prépares déjà les cocktails pour le débat de ce soir ?
                  Réfléchis donc en priorité à un « Fillon » : je suggère vodka-champagne et une tombée de jus de pêche.
                  Quant au « Juppé », je te laisse délirer…

    1. Higgins

      La multiplication de ces manifestations sportives au niveau mondial, c’est la mise en œuvre de la théorie du tittytainment cher à Zbigniew Brzeziński, ancien conseiller de Jimmy Carter, sous-système soutenu voire mis en œuvre pour inhiber la critique politique et qui passe notamment par l’omniprésence de divertissements abrutissants et une satisfaction suffisante des besoins primaires humains, sorte de « Panem and circenses » moderne. C’est l’opium du peuple actuelle.

    2. bibi

      Ca dépend pour quel sport dans le milieu de l’équitation, 3ème fédération de France en nombre de licenciés, après le football et le tennis qui sont deux sports mineurs aux J.O, on va parler longtemps des jeux de Rio 2016 et cela d’autant plus que grâce à Equidia l’intégralité des épreuves furent retransmises en direct.
      En équitation nos cavaliers français ont ramené en concours complet une médaille d’or par équipe et Nicolas Astier de son prénom une médaille d’argent en individuel, et aussi une médaille d’or par équipe en saut d’obstacle.

      1. Aloux

        Marrant moi j’avais juste retenu les images du marathoniens français qui s’est chié dessus.

        Ah oui et le judoka égyptien qui a refusé de saluer son adversaire israélien.

        C’est trop bien les JO

  9. Sybarite

    Saigneur, entre un budget prévisionnel et les dépenses réelles, il y a un coefficient pi, pas un coefficient 2. Pi étant le coefficient qui permet de transformer le carré en cercle.

  10. hub

    dire que Paris fut un jour, jadis, dans les lointaines années 1960, une ville où l’on pouvait circuler, est un délire d’héroïnomane. On n’a JAMAIS bien circulé à Paris, sauf le dimanche, en août. Raison simple, comprise par tous et même les parisiens. Aujourd’hui, puisque j’ai l’immense joie d’habiter ce « phare du monde », comme l’écrit si noblement H16, le seul moyen encore praticable, dans une ville bouchonnée à 90% la plupart du temps, c’est le deux roues. Mais il serait sot de croire qu’en conséquence de l’extension de ce moyen de transport, l’équipe « Mairie de Paris » anticipe la construction de places pour deux roues (avec ou sans moteur). En somme, il n’y a AUCUNE compréhension de la vie quotidienne, AUCUNE infrastructure adaptée, AUCUN pragmatisme. La ville choisit donc la candidature aux JO, c’est d’une logique imparable.

    1. GG

      Même le deux-roues est devenu un enfer, et du coup avec l’augmentation du trafic, dangereux.
      J’attends le premier accident mortel sur les quais hauts.

    2. Lambda Expression

      Il y a 2 mois, un soir @rush hour : trocadero, canal saint martin : 1H40 !
      De l’aveu meme des chauffeurs uber, c’est devenu impossible. Plusieurs d’entres eux m’ont dit arreter les journees. Ils travaillent la nuit ou les weekends.

    3. Val

      Erreur hub , avant les aménagements bus/taxi paris roulait très bien . C était les abords qui étaient chaotiques . Maintenant c est du ciment pro 7/7 h24.

  11. Pheldge

    Je reposte un lien mis hier : sonnez trompettes : « Exposition universelle 2025 : la France candidate » , «Cette exposition se tiendrait du 1er mai au 30 octobre 2025 dans la région du Grand Paris mais cette candidature est celle de toute la France»

    Je vous laisse déguster la nouvelle, qui a ceci de rassurant, on pourra mélanger les genres et les budgets, avec les JO
    lefigaro.fr/actualite-france/2016/11/22/01016-20161122ARTFIG00213-exposition-universelle-2025-la-france-candidate.php

    1. Kazar

      J’ai bien fais de tout lire, j’allais poster aussi sur ce sujet…
      De toute façon, c’est juste ridicule de se projeter à 10 ans à l’heure actuelle, à un moment où nous ne savons même pas comment boucler le budget 2017. L’an prochain, si Filon passe, nous aurons droit aux grèves, et si MLP passe, nous aurons droits aux émeutes.
      Dans les deux cas, l’économie risque d’en prendre un sacré coup, et je ne parle pas de la remontée actuelle des taux d’intérêts.
      Alors candidater quand nous aurons peut être fait faillite dans 2 ou 3 ans.

          1. Royaumont

            Si MLP gagne la présidentielle et LR les législatives, ça pourrait arriver…

            Dites-moi, j’avais fais lundi une réflexion peu amène sur la statégie d’alliance du FN et je retrouve mardi sur un autre site un article qui reprenait (en plus élaboré) la même réflexion. Je me demande…

        1. Janus

          C’est la thèse de Bruno Megret dans son livre paru récemment : « Le temps du Phenix » . intéressant et moins désespérant que GUERILLA ou Demain les barbares …

      1. Pheldge

        Comment ça « nous ne savons même pas comment boucler le budget 2017 » ? mais bien sûr que si : comme d’habitude … du déficit et de la dette, « ça coûte rien, c’est l’état qui paye » © Flamby

        1. albundy17

          Celui de 2016 vient d’être montré du doigt par je ne sais plus qui, concernant un « dérapage inégalé ».

          y a un trou de 7-8 milliards. Va falloir rouler prudemment d’ici la fin de l’année

          1. MCA

            « La garantie solennelle de l’arrêt de l’augmentation des impôts et de la création de nouvelles
            taxes. Les contribuables comme vous et moi n’en peuvent plus. Ça suffit ! Trop c’est trop  »

            Pas de chance Major, ALI et Fillon veulent augmenter la TVA…

            D’autre part l’état (je devrais dire les politiques) se défausse sur les collectivités locales assez régulièrement et je ne vois pas de raisons pour ce que cela cesse.

            Donc, diminution en haut, augmentation en bas, les impôts baisseront et l’addition augmentera; cherchez l’erreur.

            1. Higgins

              L’erreur, c’est avant tout le député de ma circonspection (pour lequel je n’ai pas voté. Normal, je ne vote plus). Avec lui, aucun espoir, c’est avant tout un bon mouton.

      1. Higgins

        Pourtant, un papyrus retrouvé avec les manuscrits de la Mer morte (quatrième dynastie) mentionne l’édit Aluris réglementant les rapports entre les propriétaires des pyramides et leurs locataires.

  12. Gerldam

    « Panem et circenses » était la devise des empereurs romains. Donnez-leur de quoi manger et de quoi se divertir et le pékin moyen nous fichera la paix.
    Aujourd’hui, on multiplie, les circenses (crétins courant après le même ballon et autres exploits, figurines idiotes se baladant sur un écran), mais le pain commence à être frelaté (semences trafiquées, poulets indutriels, etc.).
    L’avenir s’annonce donc rose, non?
    Comme delui de l’empire romain.

    1. Peyreloubes

      L’avenir s’annonce donc rose, non?
      Comme celui de l’empire romain.
      Certes, mais n’oubliez pas que la décadence de l’empire romain a demandé 400 ans. Nous sommes sur la bonne pente avec Hanouna, Nabila, Zahia, Nagui, Ribéry, benscoumoune, benfabius, benhamon, j’en passe et des pires, et avec le numérique, ça devrait aller plus vite, Dieu Merci !

      1. bibi

        Foutez lui la paix à Ribéry, il vit en Allemagne et il ne reviendra jamais en France.
        Il faut croire qu’au pays des teutons, il a reçu de meilleurs cours de langue que ceux fournis par l’EdNat pendant des années, vu qu’il parle mieux l’allemand que le français.

  13. sam player

    Si ma mémoire est bonne, le comité pour la candidature à la candidature n’avait même pas réussi à réunir auprès de sponsors les quelques millions du budget nécessaire pour candidater. Par quel miracle y sont ils arrivés ? Torture, chantage, kidnapping ?

      1. Stéphane

        Ne pas oublier que la Anne a été une maitresse de notre cher président bien aimé et qu’elle a eu un enfant avec lui.
        Aussi, je ne doute pas que la mairie ait de bons arguments

            1. Dr Slump

              « immonde ragot », pauvre pitchounette, quelle horreur, quelle souffrance insoutenable. C’est immonde, vraiment! La souffrance des opposants politiques dans les geôles chinoises, c’est du pipi de chat à côté de ça.

  14. Bonsaï

    Remettons l’église au milieu du village (petit clin d’œil respectueux au futur président) et jouons un peu au détective pour voir qui est en fin de compte l’inspirateur éclairé de cette folie des grandeurs :
    « Fin mai 2014, alors en déplacement à New York, depuis élue maire, elle déclare au sujet d’une potentielle candidature : « Je n’ai pas porté ce projet dans ma campagne. Les Parisiens attendent de moi du logement, des équipements, de la justice, de la facilité économique ». En outre, elle précise à plusieurs reprises que les trois conditions pour cette candidature sont « transparence, viabilité du modèle économique et respect environnemental ».
    Le 6 novembre 2014, le président de la République François Hollande déclare : « Je suis favorable à ce que la ville de Paris, si elle le décide, présente sa candidature pour les Jeux olympiques ». »
    Tout le monde aura compris qu’une fois le responsable de tout ce gâchis renvoyé à l’office, le projet pharaonique lui-même pourra être tempéré voire même retiré.

    1. Royaumont

      Les trois conditions pour cette candidature sont « transparence, viabilité du modèle économique et respect environnemental ».
      J’en conclus donc que l’adhésion des riverains concernés n’est pas un critère.

  15. MCA

    Très joli billet, merci H16.

    Ca me rappelle beaucoup le petit jeu du : le premier commande, le deuxième bois, le troisième paye.

    Je suis assez étonné de constater que les grands groupes privés ne se ruent pas pour construire, organiser FINANCER DE LEURS PROPRES DENIERS et bien sûr comme justice oblige, récupérer l’intégralité des « bénéfices » de cette gigantesque sauterie éphémère.

    Non, il attendent bien peinard que la collectivité s’endette, passe des commandes pharaoniques et assure les dégâts financiers à grands coups d’impôts à tous les étages pour que ce cirque profite à quelques-uns.

    Si des infrastructures (transport notamment, mais pas que..) sont nécessaires, j’en comprends l’utilité et accepte d’en financer ma quote-part même si je n’en suis que rarement le bénéficiaire..

    Dans ce cas, point n’est besoin d’un emballage olympique hors sujet pour ces réalisations.

    Il faut rajouter à ces dépenses démentes les dépenses bien plus démentes encore du Grand Paris cher au prédécesseur de l’ennemi de la finance.

    Il manque vraiment à ce pays le référendum d’initiative populaire à la mode suisse pour pouvoir bloquer ces délires avant qu’ils ne deviennent incontrôlables.

    C’est déjà pas donné, mais ça va finir par être hors de prix d’habiter dans la région IDF.

    J’arrête là, je pourrais en écrire des dizaines de pages sur cette ville où je suis né, y ai passé la plus clair de mon existence, que j’aime profondément et dont mon impuissance à arrêter le massacre me désespère.

      1. MCA

        HS

        Tiens au fait RPS, RDV au Mango Bay du 1 au 15 mai 2016, ma promesse d’une bonne bière tient toujours, j’ai réservé l’avion hier soir.

            1. MCA

              Pas de PB, tu me payes l’avion et je te payes la bière, c’est un bon deal non? :o)))

              Trêve de plaisanteries, si j’y vais (et je vais y aller un de ces jours) ce sera avec plaisir.

              Pour une fois tu devrais être d’accord : les commentaires soutenus ça finit par donner soif.

            1. MCA

              @RPS

              mi-février c’est raté pour moi, donc en lot de consolation j’en boirais (au moins) une pour chacun en mai pour compenser.

              Le Portugal, ce n’est pas exclu que j’y aille un jour, surtout si la folie taxatoire persiste ici, auquel cas je te préviens.

              Mes excuses à H16 pour ces messages perso HS.

  16. cherea

    Avec Fillon, j’espère un grand prix de F1 dans Paris avec parcours sur les berges et passage par le Louvre, on peut discuter du parcours. Ce que j’adore dans le discours de la Mairie de Paris, c’est cette « petite musique qui revient » à savoir « Rendre aux Familles, les voies sur berges… »

    1. Stéphane

      Vous n’avez pas compris. Les voies sur berge forment un espace suffisamment grand pour l’installation prochaine d ‘un camp de migrants sans papiers

      1. bibi

        La FOM demande 20M$ pour organiser un GP de F1 en France, et cette redevance elle sera facturée au contribuable si la F1 revient en France, car il est impossible de rentrer dans ses frais avec la seule vente des billets.
        Il ne faut pas oublier que ce que vend la FOM c’est avant tout une campagne de pub mondiale de 3 jours, et c’est pourquoi certains sont près à débourser jusqu’à 50M$ pour faire venir la F1 dans leurs pays.
        A contrario Monaco est un tel écrin pour la F1 et son business que la principauté ne débourse rien.

          1. bibi

            Il n’y a rien de contradictoire la FOM fait des petits prix au circuit Européen et fait payer bien plus cher les nouveaux entrants.

            Pour vous faire une idée sur ce que couterait l’organisation d’un GP de F1 aux contribuables français allons faire un tour chez nos amis belges.
            http://www.7sur7.be/7s7/fr/1502/Belgique/article/detail/2150257/2014/12/12/La-Region-wallonne-eponge-les-pertes-du-GP-de-Spa.dhtml
            Heureusement pour les contribuables belges et les amateurs de F1 l’arrivée de Max Verstappen chez RB draine un flux considérable de Néerlandais à Spa et devrait permettre au circuit d’approcher le seuil de rentabilité.

            1. Higgins

              Pour l’épreuve de Formule électrique qui a eu lieu en mai ou juin à Paris, la municipalité n’a pas hésité à recouvrir de goudrons certains secteurs pavés et à enlever le dit goudron ensuite. C’est pas grave, c’est le con-tribuable qui paie.
              Quelqu’un a entendu parler de ce truc?i

              1. bibi

                Oui, sans parler que ce qui ont payé leur places avaient une vue merdique et que tous les invités eux étaient très bien placé.
                blogzineauto.com/formule-e-paris-spectateurs-mecontents

                C’est pourquoi il faut déplacer le e-Prix de Paris à Pau sur un vrai circuit en ville de renommer mondiale.

                    1. Stéphane B

                      Ouaih ben évite de parler de ce type. Dire que c’est un béarnais, Henri IV doit se retourner dans sa tombe. Quelle honte ce type ! Il jette l’opprobre sur nous tous, il me dégoûte.

            2. René-Pierre Samary

              40 miyions, peanuts, si l’on pense aux retombées médiatiques. De plus, la F1 a beaucoup souffert de la nouvelle réglementation. L’an prochain, la discipline-phare du sport automobile sera plus attractive. Que de surcroît un pilote français se hisse aux premiers rangs, et un GP en France drainerait un max (!) de spectateurs… si du moins on choisissait un autre circuit que Magny-Cours (une folie pour faire plaisir à Beregovoy).

  17. Dr Slump

    « aucun n’a réussi à générer le moindre euro de bénéfices… »

    Mais pourquoi tous veulent-ils quand même recevoir ces JO chez eux? Il doit bien y avoir des intérêts en jeu, ou alors je n’y comprends rien.

    Je ne sais pas, en contrats de constructions ? En budgets pub? En arrangements juteux avec les connivences habituelles? En nature et en liquide? Que cela se limite en intérêts électoraux pour la mairie de Paris, passe encore, mais pour les autres?

    1. bibi

      Il y a des cas d’écoles dans l’organisation des J.O, les J.O organisaient par le privé Los Angeles 1984 et Atlanta 1996 qui ont été bénéficiaires et les J.O organisait par la puissance publique Montréal 1976, Moscou 1980 et Athènes 2004 qui ont été des gouffres financiers.

      1. Douar

        Les JO de Barcelone n’ont pas été mal fichus: ça a permis de structurer la capitale catalane. D’ailleurs, ça roule plutôt pas mal en ville. Par contre, Ils viennent de mettre un tramway , histoire de parler durable qui se voit, tramway qui, bien sûr, provoque des bouchons là où la circulation était assez fluide.
        ça doit être ça le DevDur.

        1. bibi

          C’est sur que faire payer aux contribuables espagnols les aménagements de la ville de Barcelone aura été une bonne affaire pour la capitale catalane.

    2. MCA

      @Dr Slump – 23 novembre 2016, 12 h 11 min

      « Mais pourquoi tous veulent-ils quand même recevoir ces JO chez eux? Il doit bien y avoir des intérêts en jeu, ou alors je n’y comprends rien. »

      L’intérêt aux jeux est, sous couvert de sport-spectacle, de forcer via l’impôts aux C que nous sommes de sortir l’argent épargné pour notre usage personnel afin qu’il aille dans certaines poches désignées; c’est tout.

      Autrement dit, un racket festif qui ne dit pas son nom.

      1. sam player

        Il me semble que la question de Dr Slump concernait ceux qui supportent les JO alors qu’ils n’ont manifestement rien à en attendre, du moins directement en bénéfices.

        Je dirais que cela a très certainement un rapport avec le fait que les gens ne sont pas égaux devant l’impôt : même celui qui sait que ça lui coutera moins que le prix d’une place de ciné pour le spectacle, (10€ pour 3 semaines ça vaut le coup certainement) sait qu’en final ça coutera beaucoup plus aux autres, les riches.
        Comme la cantine scolaire en fait : les uns paient 0.50€ et d’autres 8€ et c’est ceux qui paient le moins qui gueulent le plus.

        1. MCA

          On va donc demander au Dr de préciser sa pensée.

          Pour être bref, en ce qui me concerne, j’aimerais bien que ceux qui supportent les JO supportent également la facture ainsi je ne trouverais rien à redire à ces singeries qui m’indiffèrent.

          1. Dr Slump

            Ma question était fourre-tout, et le pot-pourri de réponses fournies y répond amplement.
            Maintenant que j’y pense, il manque juste une raison: faire vibrer dans le monde entier les idéaux bien pensants habituels, le vivrensemble des sportifs du monde entier tous unis et solidaires dans l’effort, le respect des minorités ethniques et handicapiques qui sont merveilleux dans l’effort toussa, l’organisation fantastique de l’évènement intergalactique dans le respect de l’environnement et sans bisphénol A, etc, vous connaissez déjà la musique.

    3. Royaumont

      Je pense qu’Hidalgo et sa clique y voit au moins deux raisons.
      D’abord, les JO leur permettraient de gérer un max de tunes publiques, avec tous les trafics qu’on peut imaginer autour (trafic d’influence, rétro-commission etc…) et espèrent donc en profiter à fond.
      Dans un second temps, ils en espèrent un bénéfice politique, puisque les sondages montrent que 85% des gens n’attendent que cela. Aussi invraisemblable que cela puisse paraître, ils semblent croire à ce que les sondages leur racontent.

      1. Stéphane B

        Sans compter le fait qu’ils (âne et sa clique) pourront se pavaner et faire les beaux. Quelle chance pour leur Ego, pour leur prestige, et tout ça aux frais des autres.
        En mettant en avant un pseudo intérêt général, ils propulsent leur intérêt particulier => guillotine !

      2. Aristarkke

        Ces derniers temps, mieux vaut éviter d’accorder une trop grande confiance dans les sondages ou, du moins, dans les interprétations « enthousiastes » des sondages… 😕

    4. Roi Heenok

      La facture des JO est refourgee sur les impots, mais les contrats de construction, pub et amenagements sont au profit de (grandes) entreprises bien connectees avec les bonnes personnes. Je peux vous assurer que JCDecaux et Bouygues ne partagent pas l’avis du taulier sur ce projet.

  18. democit

    Une pétition contre les JO a Paris ou mieux une attaque du convoi du comité olympique après leur visite a Paris par nos amis du 93 ?(Attaque à leur retour vers Roissy pour viser les valises de backchih)

    1. nemrod

      Marchera pas.
      Ils sont protéger par des prétoriens bien entraînés.
      L’attaque façon far west c’est pour le quidam moyen qui va bosser pour payer leurs conneries.

      1. albundy17

        « L’attaque façon far west c’est pour le quidam moyen »

        whaaa, le quidam moyen est à 5 millions maintenant ????

        je ne suis pas pauvre, je suis carrément loqueteux !

      1. Douar

        C’est sûr que Le Point, avec FOG et sa croisade anti viande, on atteint les abîmes.
        Il me faisait presque pitié dimanche soir sur Fr2, commentant les résultats. A mon avis, il force trop sur le quinoa ou la salade bouillie.

  19. Waren

    Complètement HS, désolé mais vous avez vu que le plus gros forum socialiste vient de disparaître. http: // www. forum-socialiste .net/ (Pour éviter de lui faire un lien 😉

  20. dg

    HS également mais je rage car je viens d’apprendre que les liquides pour cigarette électronique devront désormais être conditionnées en flacons de….10ml ! Autrement dit peanuts. Abawala, au dessus c’était trop dangereux. Directive de nos merveilleux fonctionnaires européens.
    Et rassurez-vous, dixit le mec de la boutique, la taxation arrive a grand pas. Ce vide taxatoire était intolérable, heureusement que l’UE est là pour nous protéger de mauvaise habitudes en nous taxant.
    Comme dirait Theo31, ce sont vraiment des gros enc….

  21. kekoresin

    Comme dab, il faut claquer le fric des autres pour le bien commun. Allez hop, tous au sport. Putain, mais j’en ai rien à branler du sport et des cinq anneaux olympiques couleur gay pride. En fait de 5 anneaux c’est plutôt 10 millions d’anneaux qui vont s’élargir si les néfastes arrivent à leurs fins. 10 millions qui cotisent déjà pour les 55 autres millions et qui ont rarement le temps de somnoler devant la finale de saut à la perche. Et voir le défilé de sportifs français qui militent pour Paris 2024 me donne juste envie de vomir mon pâté en croûte pour faire de la place pour du pur malt. Perso, je fais du tir sportif – de là à faire du tir sur sportif…

    1. MCA

      Ah, j’en tiens un!

      Voilà une question que je me pose depuis longtemps : Quel sport y a-t-il à faire du tir ?

      (si ce n’est l’intérêt de pouvoir détenir légalement une arme puissante à domicile)

      1. M.Roanna

        Visiblement vous ne faites pas de sport ou très peu.
        Le sieur a dit qu’il faisait du tir sportif, ça peut-être avec une arme à feu mais aussi avec un arc ou avec des fléchettes (en poussant un peu) ou autre chose…

        La question sous jacente étant celle là: quelle définition donnez vous au mot sport.

        La golf, la pétanque, la F1… c’est quoi?

        (Une arme petite ou grosse est toujours « une arme puissante » et cela au même titre qu’un couteau de cuisine ou un tournevis.)

        1. MCA

          @M.Roanna – 23 novembre 2016, 21 h 29 min

          Visiblement vous n’êtes pas très assidu à ce blog ou très peu.

          Le Sieur Keko nous avait indiqué précédemment qu’il s’entraînait dans un stand fréquenté par la police et la gendarmerie en tant que professionnels et qu’à cette occasion les caméras des stands étaient mises HS.

          Je sais que les mœurs ont tendance à évoluer, mais de là à ce que les gendarmes se défendent et donc s’entraînent avec des arcs ou des lance-pierres, je demande à voir…. quoique si ça continue…:o)))

          Je repose donc ma question.

          1. Stéphane B

            Le tir sportif, je n’en fais pas mais j’ai utilisé beaucoup de munitions dans une vie antérieure, du 5,56 au 9mm. Ce que je ressors du tur, c’est avant tout une concentration maximale, notamment quand la cible est à 300m voire plus mais aussi une tension obligatoire dans le bras lors du tir au PA afin de contrôler tous les mouvements et éviter la tremblotte.

            Si physiquement le tir est relativement facile au regard d’un marathon, il nécessite néanmoins une grande concentration qui vide la personne. Psychologiquement, c’est loin d’être évident. Et puis, dans le sport aujourd’hui, on met tout ce qui peut être de la compétition: gagner une course, un duel, faire le meilleur score …

          2. M.Roanna

            Et moi la mienne:
            que signifie pour vous le mot sport.
            C’est pourtant pas compliqué de répondre sans se prendre les pieds dans le tapis.

            Non pas trop assidu, il me manque donc quelques antécédents, mais j’y viens.

      2. kekoresin

        @YMCA – Bon, il est vrai que j’ai fait du rugby, du cyclisme, du canoë et deux arts martiaux en plus du tir mais quand je dit que je n’ai rien à foutre du sport, c’est plutôt que regarder du sport me fait royalement chier.

        Quant au tir, il permet en effet de détenir légalement des armes et dire d’aller se faire enfiler sur un saguaro à tous les connards intoxiqués au quinoa. La détention d’arme à feu (pas de lance-pierres hein) est pour moi le dernier bastion de la démocratie. Quand les gouvernements européens auront réalisé leur rêve de désarmer leurs citoyens (plusieurs débats très intéressants à ce sujet – voir lien), alors nous serons officiellement en dictature!

        https://firearms-united.com/2016/11/20/stepien/

        1. MCA

          Merci pour cette réponse, nous sommes sur la même longueur d’onde.

          Le sport que je respecte est l’effort personnel pour maintenir sa forme physique, il s’agit d’une une hygiène de vie individuelle, être bien dans son corps aide à être bien dans sa tête et bien dans sa vie.

          Le reste n’est que du showbiz à gros budget.

          @M.Roanna – 23 novembre 2016, 21 h 29 min

          Ne pas oublier aussi le « sport intellectuel » dans la liste en complément du sport physique.

          1. sam player

            « sport intellectuel »

            Ca me rappelle mon frère (plombier chauffagiste) que j’aidais de temps en temps à décharger des chaudières ou des radiateurs et à les monter dans les étages et qui me disait : « tu vois ça c’est de la vraie fatigue, c’est pas comme derrière un bureau »

            Il y a 25 ans je lui ai acheté son premier ordi et au bout d’une semaine à utiliser Excel et un SGBD il m’a dit « je suis vanné »

            « Bah tu vois, le travail intellectuel c’est de la fatigue aussi ! »

            1. albundy17

              « le travail intellectuel c’est de la fatigue aussi »

              Comme la vente, je me rappelle avoir ressenti de très grandes fatigues à la sortie de négo ardues

            2. MCA

              @sam player – 24 novembre 2016, 9 h 08 min

              Oui mais une fatigue de forme différente.

              On récupère beaucoup facilement d’une fatigue physique intense que d’une fatigue intellectuelle intense.

              D’ailleurs dans le cas de burn-out qu’on pourrait qualifier de fatigue intellectuelle extrême, la récupération est très longue, les rechutes sont fréquentes et les séquelles durables si ce n’est à vie.

  22. kekoresin

    J’oubliais, pour les bouchons pas d’inquiétude d’ici à 2024 toute la populace sera le cul sur une selle ou les pieds sur des sagways sauf régulation routière inepte d’ici là. Quelques voitures quand même, silencieuses et sournoises. Seuls quelques cris de piétons écrasés lentement et sans excès de carbone résonneront dans la ville musée.

    Bon Hidalgo, je m’en occupe après Ségo, Marie-Folle, Duflot, Grossecosse… J’ai intérêt d’être en pleine forme pour le rodéo d’autant qu’il y’en a derrière à punir. Bon je battrai difficilement Zizi Rider à ce petit jeu. D’ailleurs il a chevauché la mairesse en son temps, et la bougresse s’est laissé monter docilement par le schtroumpf comptable, histoire de s’assurer un avenir au sein de la Mafia. A sa décharge (hum!) elle n’est pas la seule à avoir fait du plat dos, les pieds au ciel, pour accueillir le petit gros qui avait certainement mieux à offrir que ses 2 cl de futurs socialistes en concentré…

    1. Royaumont

      P’tain Keko, qu’as tu pris pour l’apéro ? J’en veux bien, ça a l’air efficace pour débrider l’ambiance.

      Mdr de bon matin.

  23. jeans82

    Ah les JO a Paris, c’est de belles magouilles immobilière en perspectives, des expropriations pour raison d’utilités publique…
    Le patriotisme exacerbé pendant toute la préparation pour venter la grandeur de la France tel la carotte faisant avancer l’âne fourbu.
    Les jeux du cirque pour occuper la populace pendant tout un été.
    Bon après c’est la douche froide avec la réception de la facture….

Laisser un commentaire