Primaires de droite : le troisième tour commence

Ce dimanche, Fillon a donc été désigné comme candidat officiel de la primaire de la droite et du centre. Si on peut se réjouir que cette péniblerie médiatique soit passée, on va à présent devoir composer avec l’avalanche continue de niaiseries sur le sujet qui ne manqueront pas d’émailler nos journaux dans les jours qui viennent, en faisant passer tout le reste de l’actualité pertinente au second plan.

juppé tristounetNe boudons pas notre plaisir : le danger Alain Juppé semble écarté et cette désignation permet d’espérer que, d’ici huit jours, il sera autant oublié que Sablosky. Euh, non, Sapristy… Enfin, vous voyez bien de qui je veux parler.

Je dis bien « espérer ». En effet, on peut se rassurer un peu en notant que l’écart important entre les deux candidats du second tour de la primaire est assez grand pour qualifier la défaite de Juppé de branlée mémorable, qui permettra à ce dernier de remettre un peu ses compteurs à zéro et ré-azimuter clairement l’amour réel que le pays porte pour lui.

Cette bonne claque à l’égo de Juppé donne une probabilité raisonnable que notre homme ne se sente pas trop pousser des ailes et aille imaginer se présenter, en solo, à l’élection de 2017. Oh, bien sûr, ce faisant Juppé perdrait certainement une partie de l’électorat de droite s’il lui venait malgré tout cette idée suicidaire. Mais voilà : ce n’est plus cet électorat qu’il chasse, depuis bien longtemps, mais bien l’électorat d’un centre devenu inexistant ou impossible à situer, et l’électorat d’une gauche complètement désemparée, perdue dans ses dogmes de plus en plus fuyants. Or, à gauche, il y a pour le moment assez peu de candidats capables de rassembler plusieurs millions de voix (au contraire, même), ce qui laisse un réservoir électoral très large et désemparé, alors même qu’il est régulièrement cornaqué par des médias largement résignés à perdre aux prochaines élections mais déterminés à limiter la casse.

Bref : est-il réellement possible d’écarter définitivement Juppé du tableau ? Sans factoriser l’hypothèse amusante qu’il se présente à la primaire de gauche, on devrait rester attentif aux décisions du septuagénaire qui pourrait encore nous surprendre, ne serait-ce qu’en fusillant doucement Fillon si l’occasion se présente.

En outre et au passage, rappelons que cette primaire était, selon son intitulé, « de la droite et du centre ». Mais diable, où est ce dernier ?

Peut-on là encore totalement écarter que ce centre, disparu momentanément dans le vote Fillon, ne réapparaisse avec l’ectoplasmique Bayrou que le ridicule n’a, fort malheureusement, jamais réussi à dissoudre ?

Et puis, cette primaire de la droite est-elle parvenue à rassembler toute la droite ?

C’est loin d’être le cas puisqu’on sent déjà poindre des envies irrépressibles du côté de Michèle Alliot-Marie qui se sent probablement tout à fait capable de rassembler deux ou trois pourcents de votes indispensables à gêner un futur candidat et, par voie de conséquence, se placer en bonne position pour un portefeuille ministériel prochain.

On pourrait aussi évoquer Rama Yade, mais même Bayrou l’ectoplasmique semble plus concret. Passons.

On peut aussi compter sur Dupont-Aignan, qui ajoutera sa candidature au flot maintenant tumultueux des autres candidatures déjà identifiées. Reste enfin quelques originaux qui tenteront sûrement la course sans pouvoir prétendre ni aux signatures, ni même à l’indispensable équipe de joyeux colleurs d’affiches, de distributeurs de tracts sur les marchés et autres militants incrustés un peu partout pour faire connaître leur candidat.

Bref, c’est un véritable troisième tour de la primaire qui vient de s’ouvrir pour la droite, dans lequel le candidat Fillon, s’il part favori sur la route de l’Élysée, rencontrera sans aucun doute de nombreuses embûches.

À présent, on peut raisonnablement s’attendre à plusieurs choses.

point-caron-fascisteD’une part, on va commencer à observer un orage dru de la presse sur la droite et son « champion ». Alors qu’il y a trois semaines, Fillon n’était essentiellement qu’un Droopy sans intérêt, le voilà maintenant propulsé représentant officiel de Satan et de ses diableries pour tout l’Hexagone. Même si Fillon ne s’est que très timidement déclaré libéral et s’est en réalité surtout contenté de se revendiquer de l’héritage intellectuel et politique de Thatcher, les médias ont compris tout l’intérêt qu’ils pouvaient tirer de présenter le candidat de la droite comme un ultra-turbo-libéral à la limite fasciste auquel aucune privatisation, aucune suppression massive de postes de fonctionnaire ne fait peur. La tendance, outrageusement démarrée pendant la semaine d’entre deux tours, va donc continuer de plus belle, la mauvaise foi s’y disputant aux pires approximations et autres procédés consternants que les meilleures productions médiatiques vénézuéliennes ne renieraient pas.

D’autre part, on peut aussi s’attendre à ce que cette même presse fasse le nécessaire travail d’aplanissement pour le futur candidat de la gauche. Au contraire de son opposant, on peut raisonnablement parier qu’elle va complètement oublier les casseroles pourtant nombreuses des prochains candidats de cette primaire pour tenter de la faire passer pour digne, a contrario d’une primaire de droite dont le niveau moyen, de l’aveu de ces médias pas du tout biaisés, aura rarement dépassé celui de la ceinture.

Chose déjà amusante alors que la rumeur voudrait que Manuel Valls se dirige vers une démission pour une candidature dans les prochains jours, on peut parier qu’on trouvera au premier ministre d’étonnantes qualités qui, chez Fillon, l’auraient immédiatement qualifié pour une demi-douzaine de points Godwin (au bas mot).

point godwin

Enfin, avec l’approche des primaires de gauche, on peut parier que la confusion va continuer à régner en maître dans les esprits des uns et des autres. Ainsi, des électeurs de gauche se sont empressés de verser environ 2,5 millions d’euros dans les caisses des Républicains, sans parvenir à faire désigner Juppé, avec le risque grandissant pour eux de devoir se retrouver, au second tour, à choisir entre l’abstention ou Fillon, qu’ils honnissent. Ainsi, des conservateurs (Fillon en tête) réclament maintenant des réformes, des progressistes (à la Mélenchon) s’arque-boutent pour que, surtout, rien ne change, des encartés socialistes ou des artisans dans des gouvernements de gauche se retrouvent à goûter et vouloir faire goûter la liberté, Macron en premier, pendant que des encartés de droite voire d’extrême-droite réclament quant à eux que l’ombrelle de l’État s’étende toujours plus loin, que la liberté soit nerveusement et rigoureusement encadrée pour éviter, enfin, toute surprise et toute initiative hors des clous (et ultimement, toute rébellion).

En somme, les messages des uns et des autres deviennent de plus en plus confus, les lignes de démarcation se font de plus en plus floues et nos journalistes / experts / troubadours, généralement fort mal dotés intellectuellement et anesthésiés par des années de subventions trop grasse, se retrouvent bien en peine pour donner un sens à ces vastes mouvements de pensées qui agitent la société française actuellement…

Pendant ce temps, Marine Le Pen, habile, a choisi la discrétion médiatique, et se contente d’avancer son nouveau logo qui aura toutes les peines du monde à faire oublier celui du Parti Socialiste… À moins que, finalement, ce soit ce dernier parti qui finisse par se faire oublier complètement au profit d’un Front National, devenu l’aspirateur à déceptions.

Le deuxième tour de la primaire de droite vient de s’achever. Le troisième commence.

lolcat-attaque-chat-laser

J'accepte les BCH !

1BuyJKZLeEG5YkpbGn4QhtNTxhUqtpEGKf

Vous aussi, foutez les banquiers centraux dehors, terrorisez l’État et les banques en utilisant les cryptomonnaies, en les promouvant et pourquoi pas, en faisant un don avec !
BCH : qqefdljudc7c02jhs87f29yymerxpu0zfupuufgvz6
 

Commentaires280

      1. Royaumont

        Le sobriquet Ali Juppé a été dévastateur, on peut en tirer au moins trois enseignements :
        – le poids grandissant des sites internet d’information alternative, qui ont contrebalancé, et même plus, les medias traditionnels.
        – l’accusation de compromission, avec l’islam ici, a été jugée crédible, ce qui en dit très long sur la défiance à l »encontre des élites politiques.
        – cette compromission, réelle ou supposée, là n’est pas le débat, a eu des effets considérables dans les urnes. Cela décrit mieux que tout la perception réelle de l’islam en France.

        1. sam player

          « Le sobriquet Ali Juppé a été dévastateur »

          Surtout que l’intéressé s’est empressé de transformer la rumeur en réalité en en informant 8.5 millions de téléspectateurs qui n’étaient pas au courant… et idem en faisant la promotion du site Ripostes Laïques.

          Il me semble que la stratégie de Juppé restera dans les annales du débat politique pour enseigner tout ce qu’il ne faut pas faire.

          Quand on pense qu’il a été ministre des affaires étrangères… c’est la stratégie qui devait lui être étrangère…

          1. Kazar

            Juppé, c’est celui qui pense que le numérique va sauver les emplois en France et qui n’a jamais entendu parler de l’effet « Streisand » ? 🙂
            Le même qui parle de construire des maisons avec des imprimantes 3D alors que, pauvre papy qui a dépassé l’âge de la retraite, bavouille pendant le débat avec Fillon ?
            Pas de regrets…

            1. Lafayette

              pense ce que tu veux, je trouve que la france a majoritairement des villes sales. alors critiquez tant que vous voulez, mais bordeaux me plait plus pour cela.
              mais bon toute ville de gaucho est sale aussi, mais pas que…

              1. sam00

                Ah oui, vu de loin, c’est sur qu’elle a l’air propre la ville de Bordeaux.
                Il faut y vivre pour se rendre compte :
                http://www.sudouest.fr/2010/05/14/collecte-des-dechets-menagers-a-bordeaux-un-systeme-en-sursis-91763-2780.php

                L’article date de 2010 et ça ne s’est pas amélioré depuis, ça a même fortement empiré …
                Aujourd’hui, dans certains quartiers, il n’est plus possible de marcher sur le trottoir tellement ils y a de poubelles individuelles.
                Résultat: au lieu de revenir au système de bac collectifs qui fonctionnait très bien, voilà maintenant que l’on recrute une brigade des poubelles pour venir fouiller les ordure et coller une amande à celui qui oublierait de rentrer sa poubelle à 1h du matin quand les éboueurs sont passés

                C’est moderne qu’on vous dit!

              2. Aristarkke

                Mais de l’ avis de beaucoup, il fait un bon travail de maire pour Bordeaux. Sans ironie. Ne pas priver les Bordelais de ce maire relève donc d’ une belle action de solidarité…

                1. bibi

                  Mais de l’ avis de beaucoup, Delanoë a fait un bon travail de maire pour Paris. Sans ironie, au point qu’ils ont élu son successeur désigné.
                  Il faut se rappeler que pendant le temps ou il nous quitta pour le Canada, les citoyens bordelais furent tellement désemparés que l’on en vit par centaine se jeter tel des des Lemmings dans la Garonne espérant pousser par les courants atteindre l’embouchure du Saint-Laurent.

                  1. Aristarkke

                    Bibi, la dernière fois où mes roues ont usé le bitume bordelais, Chaban Delmas en était à son avant-dernier mandat de maire…
                    Depuis entre la Presse et un ou deux commentateurs du blog vantant le dépoussiérage de cette belle endormie, j’ai eu la faiblesse d’y porter crédit… Désolé de vous avoir froissé, si tel est le cas. 😳

                    1. bibi

                      Le dépoussiérage, il était super utile de ravaler les façades à l’eau et au sable pour les bousiller tout ça pour qu’elle soit blanche.
                      Bilan de l’opération tout une partie du patrimoine a été défiguré à jamais.
                      Il s’agit de défiguration au sens propre puisque beaucoup d’ornementations souvent des visages taillés à même la pierre ont littéralement disparu.

                  2. Aristarkke

                    Pour Paris, je n’aurais jamais écrit pareille chose car là, je peux juger sur pièces en y allant à peu près quatre à six fois le mois…
                    Le site Delanopolis complète sans jamais infirmer mes propres constats…
                    Il serait donc approprié qu’ un site Juppéopolis voie le jour afin d’éviter que des billevesées bordelaises aient cours sans contradicteurs…
                    🙂

                1. sam00

                  De fait oui, il en est responsable pour au moins une partie.
                  C’est tout de même lui qui a fait supprimer les bacs collectifs pour les remplacer par des bacs semi-collectifs ou individuels (c’est selon le bon vouloir de la marie, et démerdez vous à sortir le bac semi collectif et les poubelles des autres)

                  Avant, à l’ère des bacs collectifs, les Bordelais jouaient bien le jeu du tri sélectif, et les rues étaient plus propres. Mais hélas, il fallut faire plaisir aux escrologistes et chercher par tout les moyens à réaliser cette lubbie: faire payer en fonction du poid d’ordures généré.
                  Résultat: il y a des poubelles plein les rues de jour comme de nuit, on ne peut plus circuler dans certains quartiers sauf en marchant sur la route, le montant des amandes pour poubelle non rentrée ne fait qu’augmenter (120€ à ce jour) sans que cela n’ai d’effet, les beaux camions des éboueurs avec système de levage automatique pour les bacs collectifs … et bien il ne servent à rien et les éboueurs se tapent tout le boulot à la main

                  Etc etc …
                  Pardonnez moi, mais la mairie n’y est pas pour rien si la ville est dégueulasse!

                  1. Lafayette

                    non on sait bien que le culte de la voiture est difficile a renverser. mais pour l audace bien d autres villes pourraient faire mieux que juste vider les poubelles.

                2. bibi

                  C’est Juppé qui a changé le système de collecte des ordures remplaçant les conteneurs de rues par des poubelles collectives à stocker dans les parties communes des immeubles XVIIIème entrainant la pullulation des nuisibles, et des poches poubelles jonchant les trottoirs les jours de collectes car les conteneurs sont devenus trop petit suite à la baisse de fréquence de ramassage de 33% dans de nombreux quartiers.
                  Bilan les poches poubelles à même la rue se font régulièrement éventrer durant la nuit et le contenu se retrouve dans la rue.
                  Et comble de l’absurde les poubelles sont disposées les jours de collectes sur les trottoirs rendant ceux-ci impraticable pour les personnes en fauteuil.

                  La gestion des poubelles par Juppé c’est l’un des épic fails de ses mandats mais il est hors de question que l’énarque imbu de lui même reconnaisse son erreur qui au passage engendre un cout de collecte supérieur entre 25 et 50% selon les secteurs de la ville.

                  Et le quartier qui pâtit le plus de ce système absurde de collecte le quartier Saint-Michel vous fait passer Marseille et Naples pour des villes propres.

                  1. Aristarkke

                    Quand je suggérais naguère un site Juppéopolis, je n’imaginais pas combien il serait utile pour rectifier l’ image (aimablement colportée par la bienveillante Presse) du senestre à l’ insu de son hemi-gré….

  1. Le Gnôme

    Toujours est il qu’on va bien rigoler, avec Valls qui veut y aller, Hollande qui va plonger dans le marigot et tous les autres. On va plus se marrer qu’avec la primaire de droite.

      1. Higgins

        Je serai moins affirmatif. J’ai l’impression que la césure est profonde entre le nouveau Rastignac et son ancien mentor. Intellectuellement déjà, le second ne tient pas la distance. Mais je peux me tromper.

      2. Kazar

        Marrant, c’est exactement ce que je me disais, cette candidature Macron vise surtout à lui assurer une bonne place et était aussi, je crois, destinée à éliminer Juppé, adversaire plus sérieux pour la gauche que FF ou MLP. Il se désistera à un moment ou un autre.

        1. C’est surtout qu’actuellement, il fait de la figuration. Pour rappel, il lui faut des fonds, des signatures et des colleurs d’affiche. Pour le moment, il a les médias, et c’est tout.

            1. Il n’a pas 100.000 adhérents, c’est encore du journamisme de merde. Il a 100K clics et e-mails déposés sur son site. 100K adhérents, ce serait plus que le PS actuel qui en compte 86K. Et le PS, on parle d’un truc installé depuis des lustres, qui a du financement et l’oreille des médias.

              Macron, il a une paire de millions, quelques milliers (disons 2, soyons charitable) d’adhérents pour balayer la France (600K km²), coller des affiches, tracter sur les marchés et récolter des voix. C’est grotesque. C’est du média, de la com, du vent, de l’esbroufe. C’est Juppé, mais en plus burlesque.

              1. Aristarkke

                Honnêtement, Mgr, pensez vous que tracter sur les marchés et coller des affiches de partout soit un moyen d’ avenir pour les campagnes électorales???

                1. bibi

                  Quand vous vous lancez dans une présidentielle il est important que les gens voient que vous n’êtes pas seul et que vous avez des troupes qui vous soutiennent.

                  Comment peut-on voter pour un homme seul qui a été incapable de convaincre un cercle suffisamment large pour l’aider à porter sa candidature?

                  1. sam player

                    Mouais bibi, pour la primaire de droite t’as vu beaucoup d’affiches, beaucoup de tracts ? Moi, pas une, pas un.

                    Et pourtant 4.3 millions d’électeurs se sont déplacés le bon jour et sont allés dans le bon bureau de vote et savaient pour qui voter…

                    1. bibi

                      La primaire de la droite et du centre c’est une élection interne dans un bloc de gouvernement qui s’adresse à des individus politisés sympathisants ou opposants.

                      Une élection présidentielle et de toute autre nature et pour réussir il vous faut un parti en ordre de marche derrière vous.
                      Royal en 2007 a été incapable de fédérer le PS après sa victoire à la primaire et sa campagne fut lamentable.

                      Macron dans le paysage politique français il n’est rien et pour l’instant il ne représente que lui même, personne ne sait qui sont ses soutiens.
                      Dans une campagne il est très important que vous ayez des soutiens et une base capable de se mobiliser pour vous car ça démontre que votre discours intéresse au-delà du périphérique.

                      Macron pour l’instant c’est Cheminade, il peut devenir un Bayrou et faire un score honorable mais cela passe par la création d’un parti pour soutenir sa candidature et montrer qu’elle repose sur autre chose que sa présence dans les médias.

                      Quand les candidats sont apparus dans tous les foyers grâce à la petite lucarne on se demandait si c’était encore utile de faire des meetings et bien on continu à faire des meetings car ça fait parlé du candidat, et le tractage, le collage c’est exactement pareil ça vous permet d’assoir le fait que vous avez une base qui vous soutient et c’est essentiel.

                      Trump avec sa fortune il aurait pu se présenter en candidat indépendant mais il est allé cherché l’investiture du parti républicain parce qu’il avait besoin d’un label reconnu par les électeurs et d’avoir une base chose qu’il lui aurait été beaucoup plus difficile d’obtenir en tant qu’indépendant.

                    2. bibi

                      Expliquer moi comment un candidat fait pour mener une bonne campagne présidentielle si il n’est même pas foutu de mobiliser un millier de personne pour coller des affiches et distribuer des tracts.

                      Une campagne c’est du marketing, et il faut exploiter le moindre espace pour montrer que vous existez.

                      Dans aucun pays on a vu pour les campagnes électorales les nouveaux modes de communications remplacer les anciens, chaque fois que des nouveaux médias sont apparus ils se sont rajoutés sans jamais en faire disparaitre un.

                      Si d’aucun marketer politique n’a supprimé ni les affiches ni les tracts pour les campagnes il doit quand même y avoir une raison, et c’est exactement pareil pour la pub classique pas un seul nouveau support a fait disparaitre les anciens.

                  1. Lafayette

                    coller une affiche dans le numerique c est un peu retrograde. macron restera un bon choix pour la contestation contre les meme tete que plus personne ne croit vraiment.

                    1. bibi

                      Après avoir passé 9 ans et demi à accuser le seul Sarkozy pour tout, sa disparition ne laisse à notre Líder Maxi-Maux d’autre choix que d’accuser le coup.

      3. Pheldge

        Euh, Patron ( que mille vierges chantent Ta louange ) je trouve que tu es d’un optimisme inoxydable ! pour que Macron se rallie, il faudrait que Flamby soit devant lui, et ça, je crois que même en brûilant des camions de cierges à Ste Rita ( patronne des cas désespérés ) c’est plus possible ! le Flamby, il est dans une spirale descendante ! que ce soit lui ou Valls, il feraient à peine 8 % derrière Macron, Méluche, MLP et Fillon, d’après sondage ce jour.
        Je sais qu’on rigole de la fiabilité des-dits, mais la tendance PS est à la forte baisse …

  2. Stéphane B

    Ouf un instant j’ai cru que des louanges allaient être versées sur Fillon. Quelle crainte !
    J’attends maintenant que nos chers camarades gôchistes se déclarent et que que leur appétence pour la présidentielle les dévore.
    CPEF mais on va bien rigoler dans le prochain semestre avec leurs âneries.

  3. Higgins

    La victoire, attendue, de Fillon à cette primaire éloigne la perspective d’une victoire de MLP dès le premier tour: forte abstention (disons au moins 30%), une MLP à 37-38% des voix, le reste éparpillé façon puzzle entre tous les autres prétendants dont Juppé, donc MLP vainqurice (je le fais exprès) à plus de 51% des suffrages exprimés. Fillon mordant largement sur l’électorat de MLP vu son positionnement au plan conservateur, je ne suis même plus certain que MLP puisse être présente au second tour.
    Au-delà de savoir qui va décrocher la queue de Mickey en mai, notons qu’on n’a jamais parlé autant du libéralisme dans ce pays, les imbécilités proférées à la cadence de tir d’une MG42 en Russie en 1943 appelant des correctifs très pédagogiques. Je suis peut être trop optimiste mais si les français peuvent enfin comprendre qu’entre le traitement d’un cancer et le remboursement d’un tube de paracétamol, il y a des choix à faire, ce sera déjà un gros progrès.

        1. Peyreloubes

          La particularité de la MG42 était que la culasse était montée sur roulement à bille. La cadence de tir était telle que l’on entendait pratiquement un bruit continu au lieu du tac tac tac habituel.

          1. Aristarkke

            Roulements à billes???
            Il y avait des galets de coulissement mais je n’ai jamais entendu ou lu qu’il y avait des roulements (qui autorisaient d’ ailleurs quelle(s) pièces à pivoter?) ???

            1. sam player

              Même si on utilise plus couramment « guidage à billes » pour du guidage linéaire, l’expression « roulement à billes » n’est pas impropre pour dire que le guidage linéaire est sur billes.

        1. Hussardbleu

          Bon, alors les p’tits armuriers, c’est bientôt Noël ? « Ecoutez la différence » comme on dit sur Radio-Bolcho

          youtube.com/watch?v=35R2WENXMl8

        1. Aristarkke

          Sans parler d’une très antérieure imaginé par Léonard de Vinci qui était aussi une arme multi-canons mais qui ne semble être restée qu’ à l’ état d’ esquisse
          Finalement il n’y a de neuf que ce que l’on a oublié…

    1. Stéphane B

      Je sais que je vais me faire houspiller voire assassiner mais je mettrai un bémol dans le traitement du cancer. Certains cancers se produisent chez des fumeurs, ayant une bonne activité de ce coté là. Aussi, ces personnes devraient assumer leur choix d’avoir fumer et ne voir qu’une partie du traitement remboursée.

      Je règle de suite le problème des taxes. A euro constant. Admettons une personne fumant un paquet par jour pendant 40 ans, cela ne représente que 50k€ de taxes générées pour l’État, ce qui est négligeable dans le coût d’un traitement lourd du cancer.

      La personne a eu le choix de fumer et/ou de boire, elle en a eu la liberté. Elle l’a prise. A elle d’assumer maintenant les conséquences et non pas à la société de tout prendre en charge.

      1. sam player

        Mauvaise pioche dans la donne actuelle : vous appliquerez donc le même principe à ceux qui se cassent une jambe ou se font un trauma au ski ou se démontent les genoux au foot, ceux qui picolent etc…

      2. Patatrac

        @Stephane B 09h33

        Bien entendu, vous appliquerez à vous-même vos propos si par malheur – le ciel vous en garde – êtes atteint d’une quelconque maladie sérieuse requérant un traitement lourd dont vous autofinancerez les soins. Bien évidement vous aurez à prouver que votre comportement n’a pas induit la maladie. Au passage, vous ignorez ce que sont les principes de bases d’une assurance – au sens de l’actuaire – et peut être bien d’autres choses. Votre commentaire confine à l’eugénisme soit à la stupidité.

        1. Stéphane B

          La différence que je fais est la suivante. Soit vous prenez une assurance privée qui gérera en toute connaissance de cause votre passif, soit vous devez assumer car ce n’est pas à la société toute entière d’assumer vos errements. Il me semble que nous sommes tous libéraux, donc que assumer n’est point une insulte mais une revendication; Après, comme l’expliquait le taulier sur un autre fil, il y a différentes catégories.

          Perso, je suis libéral tendance anar, i.e. avec juste les règles vitales pour vivre, un État purement régalien.
          Il me semble d’après vos commentaires dans les autres fils que c’est aussi ce que vous souhaitez. Aussi, pourquoi ici prôner le contraire. Si vous fumez ou picolez, c’est votre droit, votre liberté mais il vous revient le droit d’assumer sans en faire porter le poids tout entier à la société. Je n’ai pas à payer pour vos lubies !
          Soit vous raisonnez d’une manière globale et vous êtes droit dans vos bottes, soit votre parole n’est pas très crédible.

          Pour ce qui est des sportifs. La comparaison est litigieuse car il me semble que le sport ne fait pas de mal du moment qu’il n’est pas fait à haute dose, que c’est même recommandé de se bouger de part la nature de l’Homme.

          Maintenant, écrire que mon commentaire relève de l’eugénisme ou de la stupidité montre que certains sont forts en gueule mais n’assument pas leurs écrits quand ça les touche directement.

          1. albundy17

            « il me semble que le sport ne fait pas de mal du moment qu’il n’est pas fait à haute dose »

            C’est quoi la haute dose ? Je ne compte plus dans mon entourage le nombre de sportif du dimanche se faisant opérer des genoux ou avec des pb talon d’Achille, dernière en date une nièce de 32 ans, cartilages en vrac !

          2. Lorelei

            Le fait de reprocher aux gens leur mode de vie pour ne pas rembourser leurs maladies va engendrer des distorsions. Doit-on payer pour le cancer du colon d’ une personne qui aime la charcuterie sachant que ce type de régime augmente de 20 à 30% la survenue de ce type de cancer?
            Soit on soigne tous les cancers, soit aucun car rien ne dit que votre mode de vie n’influe pas sur vos maladies.
            Par contre, rembourser les sparadraps pour les bobos des gamins me semble superflu.

          3. sam00

            En effet StéphaneB, vous avez raison!

            Si vous copulez, c’est votre droit, votre liberté mais il vous revient le droit d’assumer les enfants qui en découleront, sans en faire porter le poids tout entier à la société. Je n’ai pas à payer pour vos lubies moi non plus 😉

            1. Aristarkke

              Sauf que vous serez bien content de trouver les mouflets de Lorelei pour payer votre retraite (dans le système Grançais actuel…)…
              😉

      3. monoi

        A partir du moment ou la secu est obligatoire, votre commentaire est nul et non avenu.

        Sans compter que ce qui coute le plus n’est pas necessairement le traitement du cancer lui meme, mas la vieillesse. Donc au contraire, le fumeur contribue via les taxes et disparaissant plus tot, n’est pas un fardeau pendant de longues annees.

        1. V

          Et les handicapés qui peuvent même pas cotiser!
          Et les urbains qui respirent un air pollué, circule en métro sois terrain…ou entre de gros transport en commun diesel…..
          Et une petite administration d’élite pour trier tout ça…..
          Un anarcap adepte des usines à gaz
          Je vois pas l’intérêt de s’assurer si on est parfait…!

    2. Les gens qui ont voté pour Fillon l’ont fait pour son côté conservateur. Ce sont les gens qui ont voté contre lui qui l’ont fait pour son côté libéral.

      1. Le Grincheux

        Ne généralisez pas trop vite, patron, j’ai voté pour lui pour son côté libéral (un peu par défaut, en Allemagne, ce serait un social-démocrate, mais c’est moins pire qu’étatiste à poil dur). Autour de moi, beaucoup ont fait la même chose.

          1. Gerldam

            J’en compte au moins 20 dans mon seul entourage. je pense que vous sous-estimez l’attrait du point de vue libéral chez les patrons de PME quqi sont très nombreux (et pas tous crétins).

              1. Lafayette

                tous des amateurs de vieux chateaux et de grandes caves. l inovation est dans le bouchon. et bon une bonne augmentation dans la profession de chomeur, c est une bonne voie liberale.

          1. albundy17

            J’ai voté sans avoir l’age papy (genre pheldge s’il avait pû procréer ou ari), juste pour contribuer à la branlée de jupe. C’est pour ça le essentiellement ?

          2. sam player

            Oh oui p’tain 35% des électeurs de Fillon au 1er tour avaient plus de 50 ans… et les plus de 50 ans représentent 30% de la population : Fail !

              1. Hussardbleu

                Ah ? pasque vous avez voté ? mais où sont passées toutes ces fières attitudes sur votre Aventin vengeur ?

                Je m’absente… allez… deux/trois mois… et c’est le binz quand je reviens ?

                Monseigneur ne tient plus ses troupes !!! Rome n’est plus dans Rhum comme on dit chez Pheldge… et je viens de voir passer Romulus Augustule…

                    1. Pheldge

                      Salut « Don qui rote et qui pète » 🙂 Cette fois-ci, le sam , il a pas raconté que t’étais claboté, donc on s’est pas inquiété (indesperationété 🙂 ).

                1. Aristarkke

                  Werther, c’est moi qui me retirais sur l’Aventin par dépit de la suppression du billet (original) dominical.
                  Bon, depuis Monseigneur a adouci sa position en nous remettant du réchauffé (mais catégorie extra) au menu.

                  1. HussardBleu

                    Sam the Sham ? il fait de la rétention d’obituaire ? j’espère que ce n’est pas trop douloureux…

                    Pour ce qui est de l’Aventin, cher Harry, je faisais allusion à cette ritournelle généralement partagée par le noble lectorat de Monseigneur (et Monseigneur lui-même, au demeurant) selon laquelle il est du dernier ringard d’aller se souiller dans les isoloirs démocratiques, comme dans autant de cloaques vermineux…

                    Ceci étant, n’est-ce pas, n’étant que très modérément républicain, le coïtus interruptus du bulletin dans l’urne est assez my cuppa, aussi…

                2. sam player

                  HB, voté oui… fallait bien s’occuper à cause du manque du billet dominical !

                  Mais au premier tour seulement… pour tromper l’ennemi… et à 19h moins 5 minutes…

            1. dg

              Ils vont nous sortir les même arguments qu’après le Brexit: y a que les vieux qui ont voté pour, ces salauds ne seront même plus en vie pour subir les conséquences de leur vote, blah blah blah.
              Personnellement, les gens que je connais qui sont allés voter pour la primaire, style 35-45 ans, grandes écoles/écoles de commerce, ont voté Fillon. OK ce ne sont plus des perdreaux de l’année mais pas des papys non plus.

            2. Il n’y a pas de réveil libéral en France. Il y a un sursaut conservateur d’une petite frange de la droite qui s’est levée et a été voter. C’est tout.

              Fillon a fait 3 millions de voix ? Tant mieux. Il lui en reste 15 à trouver pour être élu (à la louche). Je lui souhaite bon courage.

              1. honorbrachios

                15millions c’est facile à trouver par rapport au casting des autres prétendants…car personne ne voudra de l’extrème gauche, généralement aux alentours de 10-15%, le fn avec son programme communiste mais toujours repoussoir pour les soces aura du mal à avoir 50% et le ps avec son leader charismatique a assez peu de chance sans trucages…

              2. theo31

                « Il n’y a pas de réveil libéral en France ».

                Enfin un qui suit. Le patronat des PME libéral, moi ca me fait bien rire.

                Concernant Fillon, il devra aller ratisser chez les retraités qui sont le groupe le plus nombreux et qui a le plus à perdre s’il y a des réformes. Ca tombe bien, Fillon n’en a fait aucune il y a 10 ans. Proposer un référendum sur les assurances sociales, c’est évidemment pour éviter d’avoir à les reformer en se défaussant sur le peuple.

                1. Pheldge

                  Il déprime, Flamby va se faire désintégrer ! il se demande s’il va pouvoir continuer le Blog … et la Bimbo ( tout le monde est au courant désormais 😉 ) ne lui facilite pas la vie, en cette période (sans jeu de maux 🙂

    3. Aristarkke

      Ce sera le paracétamol qui remportera le pompon.
      Tout le monde l’ utilise.
      C’est un fonds de pharmacie familiale…
      Les malades du cancer devront faire avec…

  4. Karizoc

    J’ai bien aimé le commentaire d’une des sondeuses sur France 2 hier soir. Elle avançait les chiffres d’un premier tour de présidentielle, avec Fillon, donc. Elle ajouté simplement que Fillon séduisait à droite, évidemment, mais que les fonctionnaires, effrayés par les suppressions de postes annoncées par Fillon, votaient maintenant FN ! Après avoir perdu les ouvriers, les socialistes perdent les fonctionnaires. Mais quels électeurs va-t-il leur rester ?

  5. dg

    The attack of Killer Kittens from outer space, j’adore!
    Tiens, il y avait Philippot ce matin sur BFM ( je le jure c’est pas moi qui avait allumé la télé) qui était déjà en train de dézinguer le programme de Fillon: j’aurais cru entendre ce bon Filoche!! Tout y était.
    Au moins, c’est clair. Pas sur que cette tactique fonctionne avec le bon peuple mais ce qui va être poilant, c’est que les médias vont se retrouver avec les mêmes arguments que le FN hi hi hi!

    1. Calvin

      Ce n’est pas le FN qui s’est dédiabolisé, ce sont les médias qui se sont stalinisés, et les deux extrêmes vont se rejoindre sans l’accepter.
      Schizophrénie en vue.

    2. val

      @dg +1 c’est une bonne nouvelle , le FN a été obligé de sortir du bois : il sont donc officiellement vert de gris (chef j’ai gagné un joli point , puis-je l’avoir dédicacé ?) Ils ont fait -à mon sens- une erreur massive , à leur place j’aurai ciblé la sécurité, sujet totalement oublié de la campagne . Il chassent les clients de Méluche , à mon avis ils seront plus difficiles à séduire que les déçus de Hollande .

      1. Pat

        Parler de « casse sociale » à propos d’un programme qui veut alléger le poids de l’Etat, c’est effectivement ratisser chez les fonctionnaires (qui sont pléthores), et perdre les libéraux (mais comme ils sont rares, le calcul est vite fait).

  6. Royaumont

    La raclée aurait pu être plus cuisante. Juppé a rallié le vote socialiste et FN. Et malgré le double parrainage de ceux qui ne voteront pas pour lui, il n’a réuni qu’1/3 des suffrages.
    Aussi, la perte de voix en choisissant Fillon plutôt que Juppé sera minime.

    1. Kazar

      Pas sûr, j’ai voté Fillon pour éviter Juppé, et dans mon entourage plein de Fnistes, je n’en connais pas un qui ait voté Juppé. Et bien malin qui pourrait dire si nous ne voterons pas Fillon vu les positions actuelles du FN…
      Le monde à l’envers, comme l’écrit si bien H16.

      1. Royaumont

        Pour le vote FN vers Juppé, je me fie à ce que j’ai pu lire sur BV, notamment.
        Le coup de la France apaisée, slogan du FN, est proche de celui de Juppé et de la ligne du PS (le gouvernement a eu l’an dernier un séminaire de rentrée sur ce thème).
        Mal vu : celui qui a promis de la sueur, du sang et des larmes a été plébiscité. Je crois que beaucoup ont compris que si nous voulons un avenir, il va falloir en ch… et que de la politique à l’eau tiède, consensuelle, sans querelles et sans relief ne mènera à rien de bon.

        1. Kazar

          Plus Philippot prend du poids au FN, plus le programme économique devient inepte, pas de secret, c’est un Énarque et un ancien chevènementiste. Vous savez, ce n’est pas parce qu’on vote ou adhère FN qu’on perd tout sens critique… Cela dit, encore une fois, comment faire confiance à un Fillon pur produit de notre système politique ? Fillon ou MLP, ça va tanguer sec, les contestataires ne seront pas totalement les mêmes, c’est tout !!!

          1. Royaumont

            Il est intéressant de voir l’évolution du rapport au FN.
            Il n’y a pas si longtemps, on l’insultait sur ses positions sur l’immigration, le déclarant raciste, xénophobe, réactionnaire etc…
            Désormais, silence radio sur ce sujet.
            Ses position sur l’Europe et l’Euro sont désormais un sujet de débat, et non plus un motif d’anathème.
            La critique porte maintenant sur son programme économique, le débat s’est déplacé. Et sur ce terrain, il rejoint la gauche, qui n’a donc plus beaucoup d’argument anti-FN (à part les grasses insultes, spécialités locales, mais ce ne sont pas des arguments).

  7. sam player

    Il fallait entendre hier soir Philippilus (FN) vitupérer contre Fillon et en appeler à sauver les 35 heures et les congés payés en digne héritier du Front Populaire de 1936 (dixit) face à l’ultralibéralisme.

    Pour ceux qui doutaient des relents du communisme derrière le Front National… plus de doutes…

    Toute ressemblance avec Mélenchon n’est pas fortuite, comme l’a précisé quelqu’un sur le plateau.

    1. Val

      @sam +1 incroyable ! Ceci dit , ils ont peut être ainsi acté leur défaite en 2017 .
      Peut être partent ils déjà sur la suivante . Si Fillon est élu président, il ne disposera que de 5 petites années . C’est court , tres court , surtout dans le contexte actuel .
      On peu compter sur une alliance tactique entre le FN et les extrêmes gauches pour saboter toute tentative de réforme .
      La déroute ou même un non succès d’une gouvernance Fillon nous assure une victoire FN pour la suivante . Je pense même que les extrêmes seraient capables de collaborer pour y arriver : la jonction Rouge-Brun -vu (à la télé) par le passé- .
      Cela m’a frappé lors de la manif « jour de colère » les cortèges rouge et brun étaient l’un derrière l’autre , mêmes attitudes mais surtout mêmes slogans (anti israel, finance internationale etc.)

    2. Gossein

      La ressemblance est possible ; la stratégie est probablement autre : assuré d’avoir des électeurs refluer vers François Fillon, il se tourne vers ceux qui ont serré les roses trop fort pour tenter d’en récupérer une partie. Chose d’autant plus plausible que le mosquetaire bordelais ne l’aura fait qu’un temps.

    3. Roi Heenok

      Je pense que cela jouera en faveur de Fillon. Comme l’a montre h16, le rejet de la gauche reste le theme majeur sur lequel peut jouer une opposition a droite. On a bien vu comme Ali Juppe a ete devastateur. Une petite champagne internet sur Marxine le Pen peut faire des ravages.

    4. honorbrachios

      @ Sam : oui c’est un des trucs les plus rigolos qui va se passer, les merdias, les filoches vont se retrouver avec exactement le même discours que le Fn tout en se disant « farouchement » opposés…

      1. Pheldge

        sauf que le FN c’est le mal, et ça continuera d’être le mal, par contre Mélenchon, ça deviendra le rempart contre le fascisme, la mondialisation et le libéralisme !

  8. BenOui

    Le deuxième tour était déjà inutile, à part sortir les micros mous de leurs étuis afin de vérifier l’ État de leurs dysfonctionnements, alors un troisième… ouffff, oui, pourquoi pas une nouvelle divine raclée et cela jusqu’à mort s’en suive.

  9. Lambda Expression

    J’avais prédit 60-40. Pas loin.
    Les juppe et consorts se sont tellement fait exploser que ca va leur couper toutes velléités de résistance. Juppe retourne a Bordeaux et on entendra plus parler de lui. Idem Sarko. Les centristes tendance Bayroux peuvent bien gigoter, ca n’empêchera pas Fillon d’etre au second tour. Ils vont donc la jouer moelleuse, il y a des marocains a prendre (peu d’ailleurs) ou des postes de sous ministres. Je pense au demeurant que Fillon est dans une telle position qu’il pourra leur tendre un doigt plutôt que la main.
    L’émiettement à gauche, avec une melanche a 10, un Macron pareil qui ratissera une partie de l’électeur centriste, font que les soces ne seront pas au second tour. La marine y sera même avec un petit 20%.
    Au final, on aura un second tour a 70-30.
    Maintenant je vais prendre un paquet de popcorn et m’installer confortablement devant le vaudeville qui va se jouer chez les soces. Ca promet de tres tres grands moments de rigolade. Le titre « des doigts dans le pot de confiture a la déconfiture »

      1. albundy17

        ^^

        moqueux d’gens :mrgreen:

        En ce qui concerne les algériens, ça prends bien le chemin que l’afflux d’immigrants « réfugiés de guerre » soudanais, érythréens et autres n’est que l’apéritif, vu ce qui se passe dans notre ancienne colonie

  10. Kazar

    H16 signe l’un de ses meilleurs billets (selon moi). Et force est d’admettre qu’à force de de se gauchiser, MLP perd ses électeurs pour en gagner de nouveaux… à gauche. C’est le monde à l’envers.En affirmant une ligne identitaire, et un programme économique proche de celui de son père, et assumé par sa nièce, elle avait un boulevard. En souscrivant aux thèses « tout État » de Philipot et de sa bande de mignons qui ont colonisé le FN (je ne parle même pas du frère et du père d’icelui), elle a sabordé son part. Sur les affiches de campagne, adieu le nom du FN, adieu la flamme, adieu les couleurs nationales, et bonjour une rose bleue, la couleur ne suffisant pas à faire oublier que c’est le symbole des socialistes.

    Autant dire que MLP a perdu, et que si elle gagne malgré tout, c’est le pays qui sombrera. Quelle déception !!!

    Quand à Fillon, il serait tentant de croire à son programme, mais comment oublier qu’il fait partie intégrante de ces LR qui nous gouvernent alternativement avec le PS depuis des dizaines d’années, et qui ont conduit la France là ou elle est ?

    Et quand bien même il aurait changé et croirait à ce qu’il dit, tiendra-t-il face aux grèves déjà annoncées par le syndicats et aux intérêts des nombreux lobbies qui se manifesteront ?

    Comme l’écrit Le Gnôme, au moins on va se marrer avec la primaire de la gauche, maigre consolation.

    1. Calvin

      J’ai vu une affiche avec MLP et le slogan : « La France apaisée »
      Je ne sais pas si c’est une affiche officielle du FN ou un troll des gauchistes…

    2. nemrod

      Ben oui.
      Pour gagner devait se positionner très à droite et appuyer à mort sur immigration-insécurité.
      Trop simple.

      Le FN aurait eu tout à gagner de tourner la page Le Pen.

      Fillon va se faire démonter en règle sur son programme « ultralibéral ».
      Je ne vous raconte pas les grèves s’il essaie de l’appliquer…
      On dirait le début d’un bouquin d’Obbertone qui se profile.

      Le plus probable s’il passe est qu’il n’en fera rien et sera un honnête liquidateur de faillite en tapant sur les encore solvables mais pas pour longtemps.
      Business as usual.

      Tout ça promet d’être passionnant.

    3. Pere Collateur

      Je sais pas. Tout va tourner autour de l’immigration dans cette campagne pour 2017. Et je ne vois pas Fillon s’embarquer dans une course à l’echallotte sur ce sujet avec le FN. Ce qui laissera ce parti seul porteur de cette problématique et fera de tous les autres des repoussoirs. Pour ceux qui ne sont pas convaicu, voir le score de Juppé, qui est en fait la première victime de ce nouveau paradigm.

      A gauche, ils vont faire une primaire aussi. Il se dit déjà que la droite et l’extrême droite vont rendre la monnaie de leur pièce à la gauche en allant voter pour le candidat à la primaire de la gauche qu’ils considèrent le plus con: Gerard Filloche, figure bien connue sur ce blog. Ce qui promet quelques bonnes tranches de rigolades… Par contre le titre de candidat le plus con risque d’être pas mal disputé 😉

    4. HussardBleu

      Fillon m’est plus sympathique que Juppé. Reste à voir ce qu’il fera de sa popularité, quels seront ses alliés, et son véritable programme.

      Ses idées sur la SS, notamment, me semblent prendre le problème à rebours du bon sens : au vu des sommes astronomiques prélevées de façon confiscatoire pour un service aussi mauvais que déficitaire, il envisage de dérembourser un certain nombre de traitements et interventions, et rameuter autoritairement les mutuelles à l’appui financier d’une gestion administrative catastrophique, plutôt que de refondre totalement le système sur des bases autres que soviétiques….

      Dans l’article de Rioufol (page « Opinions » du Figaro du 25/11/16), il est rappelé et souligné que, si Juppé s’est déshonoré avec sa danse du ventre pour attirer à lui le « Camp du Bien », Fillon quant à lui, et en dépit de son intention proclamée de combattre le « totalitarisme islamique » – ce qui n’a pas peu joué dans l’importance de son succès à la primaire – a été le seul Premier Ministre à inaugurer une mosquée (Argenteuil en 2010, curieux Kärcher…), et qu’il a été celui qui rappela à l’ordre (« recadra » comme on dit) la courageuse Jeannette Bougrab, Secrétaire d’Etat, qui venait de déclarer : « je ne connais pas d’islamisme modéré »….

      Wait and see…

      MLP parle, à propos de ce programme, de « casse sociale jamais vue »… exigence de la stratégie électorale en vue de 2017 : comme elle comprend que la droite très « modérée », et les centristes surtout, ne voteront jamais FN, elle a pris l’option de gauche pour inciter les « petits », ouvriers, employés, chômeurs, artisans harcelés par les charges et autres bannis de la prospérité matérielle à voter pour elle…

      Ce n’est pas idiot, mais c’est quand même maladroit : elle renforce l’idée d’un parti brun/rouge, à l’encontre de la dédiabolisation recherchée. Et va effrayer le bourgeois… JM n’aurait pas agi ainsi, mais lui n’était pas sous l’influence de « Phi-Phi » Philippot ….
      Fi, fi…. Mais un ou deux nouveaux attentats changeraient la donne…

  11. Guillaume_rc

    Je pense quand même que le FN fait la gueule car il va se retrouver avec un candidat vraiment à droite ce qui ne leur fait jamais de bien.

    Sinon parmi les abrutis à droite, outre Bayrou, Dupont-Aignan et Yade (lol), il y Guaino qui  » ne voit aucune humanité dans le programme de Fillon »
    Pathétique !

      1. Le Gnôme

        Elle va avoir autant de voix que Copé, ce qui sera un exploit. En plus elle a quasiment le même âge que Juppé, alors pour incarner le renouveau, on repassera.

      2. Royaumont

        Je pense que la nomination de Fillon a tué toutes les candidatures dissidentes.
        MAM ou même Guaino (un des rares politiciens a priori respectable) n’ont aucune chance de rallier du monde.
        C’est d’ailleurs un des gros problème du PS, Fillon, élu avec une large avance, va bénéficier d’une relative unité dans ses rangs.

  12. nemrod

    Je pense que ce que veut faire Fillon aurait pu marcher en 2007 quand Sarko est passé.
    C’était déjà limite mais jouable.

    Aujourd’hui le décrochage est trop sévère et la société française trop fracturée.
    Faut se résoudre au crash et préparer les parachutes pour ce qui peuvent, les autres doivent bien s’accrocher ou bien prier.

    C’est pour ça qu’il ne fera pas grand chose Fillon s’il passe car il va vite se rendre compte que ses manoeuvres désespérées accentuent le piqué.
    Il va essayer de faire planer le zinc le plus lentement possible, chercher une piste et atterrir sur le ventre.

    1. Roi Heenok

      Le programme affiche n’est pas mauvais, et si on se fie aux resultats, il a une vraie base dans la societe francaise.

      Reste a voir si un homme qui a prouve sa molesse type male omega aura la carrure pour faire face a des greves de 3 millions de personnes plus manifs de 3 autres millions, ce qui est douteux.

  13. Cerf D

    Pour le ski il y a des assurances :
    1/ Carte neige
    2/ Forfait avec assurance
    3/ Moins connu, souvent quand on achète son forfait avec la CB on bénéficie de l’assurance de la CB.

      1. sam player

        Cerf D, l’assurance concerne la descente des pistes en traineau ou hélico mais pas les soins ni les arrêts de travail… ni les remplacements de genoux dans 10 ans…

          1. sam player

            Non dans 99.9% des cas ça ne dépend de rien : pourquoi une assurance irait rembourser ce que la sécu rembourse déjà.

            Et pour le reste à charge, si les assurances le remboursent c’est de toute façon qu’avec ou sans assurance la sécu ne l’aurait pas pris en charge puisque c’est considéré comme du confort et c’est pour cela que les tarifs de remboursement des mutuelles sont toujours exprimés en fonction des remboursements sécu… sauf 2 ou 3 options pour appâter le client (homéophatie, pauv’ juliette)

      1. sam00

        @Val: c’est sûrement cela!
        Il faut les comprendre aussi … ces courbes qui font rien qu’à pas vouloir s’inverser, ces résultats que personne n’avait vu venir, cette hausse de la température de l’opinion

        C’est l’Apocalypse ma bonne dame

  14. Patatrac

    Les commentaires des journalistes, experts, politologues et autres hier soir ont repris maintes fois les expressions « casse sociale » à mettre en rapport avec un « Grenelle de… » ou « Etats Généraux de… » et pire « Ultra… ». Cela en devient insupportable de ne pouvoir utiliser qu’un seul mot pour caractériser une idée. Il me semblait entendre une onomatopée en guise d’avis ou de commentaire politique. Le fond fut tout de même touché par Nathalie Saint Cricq sur France 2, qui a pu aligner plusieurs de ces onomatopées, et en faire une phrase.

  15. GG

    Bonjour H16!

    on peut parier qu’on trouvera au premier ministre d’étonnantes qualités qui, chez Fillon, l’auraient immédiatement qualifié pour une demi-douzaine de points Godwin (au bas mot).

    à quoi faites-vous allusion ?

    1. Oh, par exemple Valls saura être ferme et déterminé, là où Fillon sera inflexible et têtu, par exemple. Sur les idées, Valls affiche un gauchisme plutôt droitard sur les bords, léchant la frontière fillonesque.

      Si Valls se déclare, ce sera facile d’identifier qq exemples croustillants.

    1. Gerldam

      C’est à dire 10 puissance 6 fois moins qu’un grand immeuble en verre…Et encore 10 puissance 3 fois moins que les seuls chats domestiques.

      1. René-Pierre Samary

        Les statistiques, c’est passionnant. J’ai calculé qu’on avait plus de probabilités de mourir de la chute d’une noix de coco que du sida.
        Qu’en penses-tu, ami Pheldge ?
        (les cocos, vingt millions de morts, mais ça n’a rien à voir : eux, ils nous les brisent, les noix)

  16. lxy

    @Kazar 9h57  » H16 signe l’un de ses meilleurs billets (selon moi). »
    Vu le très haut niveau de tous les billets du Maître j’aurais beaucoup de mal à désigner un « meilleur ». Pour l’édification de la jeunesse.Il faudrait que celui-ci envisage, un jour, de réunir ses « billets » dans un ouvrage imprimé (à la manière du regretté Philippe Murray).

    1. Calvin

      Un « Égalité, Taxes, Bisous II » serait de bon aloi.
      Sous-titré, par exemple, « le retour de l’Ultra-Turbo Libéral Primaire vs les Étatistes Collectivistes »

  17. Pierre

    Vous enterrez Marine un peu vite. L’immigration/sécurité pourrait rapidement revenir (à l’occasion d’un nouvel attentat terroriste).

    En outre, Fillon va être démonté au cric et à la pioche, avec son programme « ultra libéral mangeur d’enfants ».

    Méfiez vous de l’effet loupe des primaires… Fillon a récolté 2.5 millions de voix hier… Super. Ce furent les fanas (et quelques gauchistes grands stratèges).

    Quand en 2012 au 1er tour Hollande et Sarkozy ont obtenu respectivement 10,2 et 9,7 millions de suffrages…

    On le voit… Fillon va avoir du boulot.

    Les Français ne sont pas « libéraux ». Et encore moins maintenant, ils sont totalement flippés par le chômage de masse, le terrorisme, et l’immigration…

    Fillon est séduisant pour Marie-Chantal et Pierre-Henry, mais il pourrait s’écraser en avril prochain…. Doublé sur le fil par un autre clown (comme en 2002 pour le pauvre Jospin).

    Hollande au fond, n’a pas tout à fait tord… « Sur un malentendu », ça pourrait passer. 😉

      1. NicolasPimprenelle

        Si FH est réélu en 2017, par défaut ou par rejet des autres, avec 96% de gens qui le détestent, ça va faire du monde dans la rue et le pays sera ingouvernable durant 5 autres années …

          1. Higgins

            C’est bien pourquoi quelques socialos, un peu moins cons que les autres (si, si, ça existe), s’emploient actuellement à faire comprendre à Normal 1er que le jeu est terminé (je pense au n°3 de l’état, celui qui a une très, très belle villa sociale aux Lilas, en Seine Saint Denis tout de même).

              1. Higgins

                C’est une manière facile de dire que pour Don Bartolone, les carottes sont cuites. Il tente de le faire comprendre à son suzerain. Je n’ose imaginer ce que donnerait un autre quinquennat avec Normal 1er aux manettes.

                1. albundy17

                  « Je n’ose imaginer ce que donnerait un autre quinquennat avec Normal 1er »

                  mdr, t’imagines le melon et ces conséquences 😥

                  Ce con serait peut être assez enivré pour faire un essai du pc jupiter pour des journaleux

    1. bibi

      Bordeaux ville moderne, avec ses transports en communs du XIXème siècle (tramway) tout le temps en panne, ses poubelles qui jonchent les trottoirs (faisant passer Naples et Marseille pour propres), sa dette galopante, et qui grâce à l’énarque jacobin haut-landais renonce à son histoire en se tournant vers Paris alors que son histoire est d’être tournée vers la mer.

    2. sam00

      On voit que vous n’y vivez pas à Bordeaux … Je vous promet qu’elle vous semblerait beaucoup moins moderne cette ville!

      Entre l’impossibilité pour les piétons de circuler correctement sur les trottoirs qui sont à moitié occupés par les pistes cyclables et à moitié par les poubelles, le tramway qui tombe en panne dès qu’il se met à pleuvoir (même si je reconnais qu’il y a du mieux depuis quelques années), et les quais du tramway ou les aménagements urbains autour … comment dire: ça a 10ans et on dirait que ça en a 50 tellement ça a mal vieilli et tellement il y a de malfaçons

      Tenez, la dernière invention dans le tramway c’est les nouveaux « valideurs » … ils ont commencé à les installer en début d’année … nous sommes bientôt en décembre et ils ne sont toujours pas en mis en service (il semble qu’il y ai quelques problèmes avec le logiciels de gestion et les tags rfid inclus dans les tickets jetables … ça sent le nouveau Louvois).
      Résultat en attendant: c’est la foire pour valider son titre de transport puisqu’ils ont enlevé une partie des ancien valideurs … et ils ont même commencé à en remplacer certains des nouveaux pour cause de dégradation (alors qu’ils n’ont jamais servi)

      Ah oui, elle est belle la ville moderne … surtout vu des rédactions parisiennes

            1. Lafayette

              mouais c est toujours facile de regarder que de faire. mais en 30 ans la ville a enfi une identité moins merdique qu une autoroute de centre ville comme paris.

          1. bibi

            Il a déjà participé à une expérience pilote à Paris du temps ou il espérait succéder à Chirac avant de se faire rétamer par Tibéri (perdre une campagne interne au RPR face aux Tibéri ça vous donne un peu le niveau du gars en campagne), en encadrant le loyer d’un appartement de la ville située rue Jacob dans le VIIIème qui fut opportunément attribué à Laurent Juppé.

            Je pense que fort de cette expérience réussie dans l’encadrement des loyers, notre énarque en chef pourra appliquer la mesure au tout Bordeaux.

            1. dg

              Il avait fait mieux que ça, il avait également soutenu les entreprises du bâtiment ce brave homme :-).
              L’appartement qu’il possédait avait en effet été entièrement rénové, pour une somme rondelette, aux frais de la ville de Paris. Lequel appartement a ensuite été loué a un loyer bien évidemment supérieur a celui que payait son fils pour l’appartement appartenant à la ville de Paris situé rue Jacob.

              PS, pour bibi,la rue Jacob c’est dans le 6e arrondissement, en plein coeur de St Germain des Prés. L’un des quartiers les plus chers de Paris.

              1. bibi

                Je me suis trompé, j’ai confondu avec l’arrondissement du logement social que Jupépé a tenté d’acquérir et dont le dossier a été rejeté hier à deux voix contre une, c’est dommage pour lui parce que là pour le loyer et les travaux c’est pas cher vu que c’est l’état qui paye.

                Il devra a priori attendre 5 ans avant de faire une nouvelle demande, c’est là qu’on voit bien les problèmes de logements dans ce pays car quand on est provincial même en étant énarque il est dur d’obtenir le logement parisien de ses rêves.

                1. Lafayette

                  on ne peut pas juste voir que les details insignifiants. moi en touriste j y retourne volontier visiter à pied. les autres villes qui se visitent en voitures n arretent plus le client.

            2. Aristarkke

              La rue Jacob est dans le 6me arrdt, celui des bobos socialoïdes avec le porte monnaie qui déborde pour la charité personnelle…
              Vu de cette rue, le 8me a tendance à faire trop populo…

              1. dg

                Pour très bien le connaitre, le 6e est ce qui de fait de pire en matière d’hypocrisie socialo-compatible vivrensembliste: on y croise moult artiss engagés, politocards de gauche comme de droite et autres parasites parfois logés aux frais de l’état (cf rue Guynemer ou rue d’Assas). Dans des appart a plusieurs millions d’euros (rue Guynemer, on peut monter à 35.000 le M2 dans les chouettes immeubles qui donnent sur le Lucos), ces âmes charitables tancent le petit peuple de banlieue qui a une vision un peu différente des bienfaits indiscutables du socialisme multiculturel.
                Ceci étant dit, la majorité des habitants du 6e sont des gens normaux qui votent plutôt à droite (normal, ce sont des salauds de « riches ») et se sont installés là justement parce qu’is en avaient raz le bol de vivre dans des quartiers de merde où le vivrensemble n’est pas un concept mais une réalité. Eh oui, dans le 6e on a encore l’illusion de vivre dans un pays qui s’appelle la France.

          2. sam00

            Ne lui donnez pas de mauvaises idées s’il vous plait!

            Déjà que nous avons les autres andouilles interstellaires du conseil général qui veulent nous expérimenter le revenu de base à l’échelle du Département!
            On avait les punks à chien, on avait les Roms (Un euro, c’est pour Mangcher), bientôt on aura les parisiens avec la LGV …

            Sérieux, ça fait beaucoup de calamités pour une petite ville comme Bordeaux 😉

            1. Higgins

              Ce week-end, quelqu’un est venu me demander de l’argent dans la rue: « J’ai faim, vous n’auriez pas un ou deux euros, SVP,? »
              « Pas de pb, je vous offre à manger tout de suite. » Disparition immédiate de l’intéressé.
              Je précise que je ne parlais pas en l’air. j’étais prêt à lui offrir un bon sandwich et de la boisson, voire une pâtisserie.

                  1. Lafayette

                    un elu c est un pareil. ca te promet un monde gentil et ca fini par te vider les poches.

                    je mange pas le porc, car on m a dit qu il etait trop proche de l humain. stop le canibalisme sauvons nos cousins a poils.

      1. Olivier R

        Vous avez oublié les bouchons pour lesquels il a réalisé l’exploit d’atteindre le niveau parisien! La rocade bordelaise c’est juste invraisemblable!

          1. Olivier R

            Pire avant? Avant la rocade? Oui enfin la rocade a été achevée en 1993 et depuis? Depuis 10 ans la situation est devenue ubuesque, Le passage de l’agglomération bordelaise est sans doute le plus gros point noir autoroutier de tout le Sud du pays…

  18. NicolasPimprenelle

    « La tendance, outrageusement démarrée pendant la semaine d’entre deux tours, va donc continuer de plus belle, la mauvaise foi s’y disputant aux pires approximations et autres procédés consternants que les meilleures productions médiatiques vénézuéliennes ne renieraient pas. »
    Déjà ce matin, à la matinale de France Inter nous avons eu le droit à de grands moments d’anthologie !!! En résumé, le thème général c’était FILLON
    = FUYONS.
    Nous avons même eu droit à un Patrick Cohen qui nous a ressorti la bande son de la publicité RAID avec à la fin la petite interjection clé « Fuyons !!!! ».
    Dans les autres approximations du service publique radiophonique, nous avons également le droit, presque chaque jour, à « Fillon aime Poutine qui aime El Assad qui tue des enfants » : vous la voyez la grosse ficelle réductrice ?!?

    1. Royaumont

      France Inter fait du France Inter. Pas de quoi s’étonner.
      Ce qui est fort, avec cette radio, c’est qu’elle est publique, payée avec l’argent du contribuable. Il est même marqué dans sa charte qu’elle a vocation à être la radio de tous les français, toutes tendances confondues.
      Tout le monde sait qu’il n’en est rien, et personne ne proteste.

      1. Kazar

        Si, moi je proteste et je suis pour la suppression des chaines de TV et radios publiques, et donc de la redevance !!! Sans oublier la fin des aides à la presse. Mais personne ne m’écoute…

          1. nemrod

            Et moi
            J’ ajoute que je suis pour la suppression
            – du Ministère de la culture
            – de L’Education nationale
            – de l’Agriculture, la Pêche…
            – du Logement
            – de tous les Ministères et Secrétariat d’état cosmétique genre Ecologie, Anciens combattants…y compris la myriade de comités Théodules.
            – de toutes subventions à toute Association : ils ont des adhérents, qu’ils se démerdent.
            – privatisation de tout ce qui peut l’être.

            Ensuite fusion de toutes les entités Administrables à la taille minimale de 50000 habitants.
            Suppression de la commune, du département, du Canton, des sous préfectures, des Conseil Généraux.
            Y a les région, ça suffit.

            Pour commencer.

            Bon je cherche encore mon candidat.

            1. MadeInCH

              La commune et le département me sembles des entités plus gérables que les régions.
              Fusions? Si les gens le veulent. Pourquoi l’imposer?
              Sinon, je suis d’accord.
              Je vote pour vous.

              1. nemrod

                Second volet

                Je propose que l’on calque nos procédures d’immigration sur L’Australie ou le Japon.

                Droit du travail : simplissime : je t’engage ok, tu signes là.
                J ‘ai plus besoin de toi…au revoir; ta gueule de patron me revient pas, je suis mal payé : salut !
                Pas de préavis, de procédures…simple vous dis je.
                Contrat de travail : une feuille format A4

                Suppression du statut de la fonction publique.

                Reforme intégrale de la fiscalité avec une taxe unique sur tous les revenus.

                Reforme totale des lois sur le logement avec expulsion au deuxième mois d’impayé.

                Politique familiale : y en aurais pas, les gens élèveraient leurs mômes avec leur pognon vu qu’on leur piquera pas…simple.

                Toutes les économies générées investies dans le régalien et le remboursement de la dette.

                Ah j’oubliais : je divise par 5 le nombre d’élus
                100 députés , plus de Sénat.

                Ah ça va piquer mais bon…faut savoir ce qu’on veut

                1. HussardBleu

                  Ceci dit, n’est-ce pas, la Tabula Rasa de Nemrod n’est pas sans un certain charme… Je dis pas que c’est juste, je dis seulement que ça soulage…

                    1. HussardBleu

                      absolument ! cette vérité dans l’expression est telle que ces sentences sont devenues éternelles, ce qui est le propre des Classiques…

                      Il est réjouissant de penser que les contempteurs de cet esprit si fin et tellement français, qu’ils traitaient de Turc à More dans leurs follicules éphémères, sont bien oubliés, eux, quand les mots de leur victime – qui s’en tapait – résonnent encore dans nos têtes…

            2. janus

              Abrogation de toutes les lois mémorielles et amendement à la constitution protégeant la liberté d’expression
              intégration dans la constitution du droit des citoyens à être armés
              Dissolution de la justice administrative et intégration dans les juridictions classiques
              Fin du conseil constitutionnel
              Reforme du referendum d’initiative populaire
              Intermittents du spectacle dans le droit commun du chomedu
              Je m’arrête là, y a trop a dire

              1. Aristarkke

                Je pense que cela serait plus simple et rapide d’énumérer ce qui peut être conservé en l’ état, au moins temporairement le temps de s’occuper du reste…

    2. Lafayette

      ca reste le champion de la reculade. comment va t il imposer sa marque ? un petit air de moboutu ? je suis curieux de voir comment on peut aussi se planter a droite. vive l alternance dans l efficience.

  19. panchovilla

    je ne sais pas si ça a été dit ici, mais il me semble que Fillon veut supprimer 500 000 emplois publics. Or les fonctionnaires ne sont pas les seuls agents publics. Les employés de la sécu, par exemple, sont des agents de droit privé. Et là il y a du gras à enlever. Les personnels de Pole Emploi ne sont pas fonctionnaire. Moi-même, fonctionnaire, je suis pour la suppression de pole emploi, les agences intérim sont beaucoup plus efficace (on le voit maintenant qu’elles ont le droit de faire du placement en CDI). Les chargés de missions et autres conseillers des cabinets ministériels contractuels peuvent être virés sans aucun dommage. Le secrétariat d’état au droit des femmes emploie une centaine de contractuelles recrutées par amitié politique.
    Enfin, deux mots sur les infirmières et les profs qui feront cruellement défaut si Fillon applique son plan : les cliniques et écoles privées n’emploient pas de fonctionnaires et rendent un meilleur servie. Et pour terminer : en n’accordant qu’un ou deux légions d’honneur par an, on pourrait se passer de 100 postes de fonctionnaires qui tous les ans gèrent les nominations et promotions….

    1. René-Pierre Samary

      « Les personnels de Pole Emploi ne sont pas fonctionnaire »
      On pourrait les recycler, comme infirmières par exemple. Les contractuelles du droit des femmes, itou. Incontinent, je rêverais de me faire torcher par l’une d’elles…

      1. Pheldge

        Euh, RPS, je serais plus circonspect … les militantes des « droits des femmes » sont le plus souvent de femmes frustrées, quand ce ne sont pas des L de « LGBTQ » au physique de camionneur ! alors prudence … 😉

  20. Duff

    On dit Valls démissionnaire le 1er décembre, je vois mal ce qu’il aurait à gagner à descendre dans l’arène. C’est la débandade autour d’Hollande, ça va être impossible pour lui, franchement c’est fini, le bouquin des 2 couillons du Monde l’a tué.

  21. annylec

    Francetvinfo est un média fiable ! Le 27/10, il titrait : « que va devenir François Fillon après sa probable défaite ? »
    C’est sûr, on avait besoin d’une nouvelle chaîne qui nous aide à décrypter l’information.

    1. Pheldge

      finalement c’est grâce à eux qu’il y a eu ce sursaut , cette levée des électeurs de droite, pour « sauver le soldat Fillon » !

  22. sam00

    La propagandastaffel a sorti les gros cannons!
    C’est là que l’on voit le côté indispensable de cette nouvelle chaîne « d’information » dont nous à gratifié le service public

    http://mobile.francetvinfo.fr/politique/les-republicains/primaire-de-la-droite/a-quoi-ressemblerait-la-france-de-francois-fillon_1931593.html

    Un programme 100% libéral en matière économique ma bonne dame, du chimiquement pur! (Et de citer pour exemples du libéralisme débridé … la hausse de la TVA, ou l’augmentation du temps de travail)

    Et on nous ressort pele mêle l’IVG, Poutine, la droite décomplexé, Sarkozy, ou la négation du multiculturalisme …

    Et bon appétit!

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.