Une élection présidentielle à mourir de rire

C’est acté : le peuple français, apparemment fan de ballon rond, s’est donc trouvé onze champions pour trotter en formation dans la prochaine élection présidentielle. Vu l’état du pays, il fallait au moins ça et dans ce cadre, le terme de « champions » n’est vraiment pas usurpé.

Oui, je sais que certains m’objecteront avec force la dernière petite phrase de François Hollande, qui serait toujours, selon des rumeurs insistantes, l’actuel président français, et qui a déclaré – très probablement à la suite d’un de ses dîners beaucoup trop arrosés – que, je cite en substance, la France pète la forme après son passage :

Cependant, si l’on reste un peu lucide, force est de constater qu’il faudra bien de véritables champions pour relever le niveau et que, grâce à la belle équipe de pieds bots qui vont tenter de faire du foot présidentiel, on peut d’ores et déjà s’attendre à de grands moments de vie politique française.

Une pré-campagne de haute volée

Il faut admettre que la pré-campagne fut particulièrement agitée et pleine de ces rebondissements qui permettent à chaque citoyen français de se faire une idée précise des tenants et des aboutissants de cette élection.

Ainsi, la presse nous a détaillé par le menu l’ensemble du programme électoral de Fillon, qui se compose essentiellement de CDI pour les femmes mariées, de stages rémunérés pour les enfants, de ponction de 75% sur salaire, de costumes haut-de-gamme et de prêts à taux zéros. Difficile de ne pas adhérer quand s’y ajoute une plus grande souplesse de la justice et une couverture médiatique renforcée.

Le programme de Macron a lui aussi bénéficié d’une analyse détaillée, poussée et chiffrée à tel point que tout le monde est maintenant capable d’en résumer les grandes lignes en quelques mots dans lesquels apparaîtront immanquablement « pensez printemps », « travailler plus pour gagner moins », « culture française » et d’autres concepts dont la solidité est inversement proportionnelle à la place occupée dans les discours du sémillant adulescent. Il est à noter que, comme pour le candidat Fillon, les costumes sont aussi un sujet de préoccupation du candidat qui se dit aussi tout à fait serein face aux t-shirts.

Pour les autres candidats, là encore, on a pu à chaque fois faire son miel des articles détaillés de la presse qui, parfaitement raccord avec ses capacités naturelles à informer un public attentif, aura déployé d’immenses efforts pour se faire tous les jours plus didactique. On ne compte plus les infographies pertinentes mesurant les écarts des programmes économiques de chaque candidat, tout comme se sont multipliées les chroniques intelligentes d’analyses des propositions sociales ou politiques de nos 11 prétendants.

Pour le moment, à l’exception d’organes comme Contrepoints qui se vautrent dans la facilité évidente de détailler la vie intime ou les turpitudes des candidats (comme ici, ou ), on ne peut que constater que la presse a fait un remarquable travail démocratique en proposant quasiment chaque jour un éclairage nouveau sur chacun des candidats, notamment sur leurs patrimoines financiers, patrimonial ou vestimentaire à partir du moment où leur prénom et leur nom commencent par F, ou en analysant avec recul et déontologie l’engouement que provoquent naturellement ces leaders beaux, forts et intelligents dès qu’ils ont un âge inférieur à 40 ans.

Une campagne toute en finesse

Tout ceci concourt à un débat de qualité où, de surcroît, l’humour n’est pas absent ce qui ne gâche rien.

Ainsi voilà Fillon, Macron, Le Pen ou Mélenchon qui s’érigent ouvertement en candidats anti-système. François Fillon est à l’évidence en lutte contre une presse déchaînée contre lui. Emmanuel Macron, lui, sait que n’étant pas issu d’un parti politique traditionnel, ne trouvera que des bâtons dans ses roues. Jean-Luc Mélenchon, lui, s’oppose au système par l’angle de la bienpensance petite bourgeoise étriquée en choisissant de prendre le parti des classes laborieuses. Quant à Marine Le Pen, elle joue bien évidemment la carte du « magic-combo » en rappelant qu’elle a toujours été âprement combattue par les médias, les partis et la bienpensance.

Ainsi, cette élection aura jusqu’à présent permis de complètement renouveler le paysage politique : plus rien ne sera jamais comme avant.

Pensez donc : Fillon n’est entré dans la politique que dans les années 70. Marine Le Pen n’est pas du tout le prolongement de son père, qui a fondé son parti dans les années 70. Mélenchon a su se détacher complètement des rocardiens des années 80 avec lesquels il a pourtant traîné de longues années. Macron est en rupture totale avec son passé gouvernemental à tel point qu’aucun ténor du parti socialiste n’a renoncé à venir le rejoindre prestement dès que son succès médiatique fut acté. Hamon n’est absolument pas l’exemple d’un apparatchik encroûté au PS depuis qu’il fut étudiant, il y a 20 ans. Je passerai pudiquement sur les autres candidats qui en sont tous à leur énième tentative et/ou sont tous issus d’un syndicat, d’un parti, de l’ENA ou d’un mélange de ces éléments dans différentes proportions. Si, en 2012, le changement, c’était maintenant, en 2017, le renouvellement, ce sera avec les mêmes, deux fois, avec beaucoup de sauce.

Dans ce contexte, l’électeur français aura cette joie difficilement répressible de pouvoir, enfin !, choisir entre non pas 50 nuances de gris mais bien 11 nuances d’étatisme plus ou moins raides, fouet et menottes inclus. Difficile de trouver exercice plus subtil et plus rigolo que de sélectionner celui ou celle qui aura l’insigne honneur de mettre définitivement le pays dans le fossé.

Ainsi, le nombre total de candidat permet une juste répartition des temps de parole. Et diviser les deux heures standard d’un débat télévisuel en 11 représente une trivialité mathématique puisqu’il va falloir laisser exactement 10 minutes et 54 secondes à chaque candidat pour exposer son programme, ses idées et ses petites turpitudes. Heureusement que les chaînes de télévision ont trouvé une parade aussi drôle que le reste de cette élection en mettant en place une jolie stratégie d’ostracisation des candidats jugés peu crédibles par leur unique capacité d’analyse (celle-là même qui avait vu le Bremain, Clinton élue, Juppé désigné ou Valls gagnant).

Un élu qui va nous amuser

Tout ceci serait seulement modérément amusant si on oubliait qu’ensuite, des élections prendront place pour de vrai, et qu’un de ces candidats sera effectivement élu Président de la République française. Et là, la plaisanterie passe un cran supplémentaire.

Quel que soit l’élu, aucun ne peut prétendre décrocher une majorité présidentielle stable. Compte tenu de leur passé, de leurs casseroles, des mouvements tectoniques politiques et de la composition actuelle de l’électorat français, tous devront compter sur une majorité au mieux fragile et changeante, au pire d’emblée inexistante. Cohabitation, « ouverture », coalitions, arrangements et surtout bidouillages vont être la norme pour les cinq années à venir.

Alors que le pays est confronté à des menaces économiques, géopolitiques, sociétales évidentes, alors que l’ensemble de la société devrait maintenant s’apprêter à faire front devant des risques multiples et grandissant, l’élu devra composer avec une assemblée fracturée, un pays divisé et l’absolue certitude que ses choix seront systématiquement remis en cause ou bien par la rue, ou bien par les administrations, ou bien par les médias, ou bien par l’appareil politique ou bien par un mélange de ces éléments.

Devant ces éléments, je me demande encore qui peut bien hésiter à aller voter, qui peut encore refuser de participer à cette magnifique mascarade qui se déroulera en pillant son temps, son argent et sa patience. À l’évidence, les cinq prochaines années seront décisives pour la France et on nous propose heureusement une brochette de onze clowns poudrés ou corrompus, aux idées essayées et appliquées avec application depuis 40 ans avec un empilement épique de misère et d’échecs.

Forcément, ça va bien se passer.

J'accepte les Bitcoins !

1BuyJKZLeEG5YkpbGn4QhtNTxhUqtpEGKf

Vous aussi, foutez Draghi et Yellen dehors, terrorisez l’État et les banques centrales en utilisant Bitcoin, en le promouvant et pourquoi pas, en faisant un don avec !

Commentaires222

  1. Loki dort

    Moi, je voterais bien pour Casimir. Avec lui, ce serait le paradis de l’île aux enfants, y’aurait du gloubi-boulga pour tout le monde, et je le donnerais à manger à mon chien. Pour l’occasion, j’adopterais un chien d’ailleurs, il mangerait le gloubi-boulga, il le vomirait partout dans les escaliers de ma résidence, et pour compenser, je l’inciterais à boulotter le clébard de ma voisine, un espèce de rat poilu court sur pattes qui aboie et court sur tout ce qui bouge.
    Ce serait rigolo, non? En fait non.

    1. Lark on the Wing

      Aujourd’hui, ma fierté est de pouvoir remettre à mon successeur un pays plus fort, plus digne, plus soudé, plus cohérent qu’en 2012 #Crolles

      seuls les godillots apprécieront !

      1. MCA

        LOL,

        L’ennemi de la finance est essentiellement connu pour son humour du second degré.

        Encore un exemple illustrant qu’il ne l’a pas perdu…

      2. Aristarkke

        Y’a surtout eu beaucoup de dessoudés durant son règne. Heureusement que nous sommes un pays où il ne vient jamais à l’ idée de personne de prendre un fusil pour aller défourailler dans une boite de nuit/salle de concert ou un lycée, s’ est il encore vanté récemment…
        [j’ai scrupule à le dire aussi trivialement mais il pousse le Papet dans les orties, ce malotri, n’ est ce pas, Philou ???]

    2. bibi

      Casimir pourrait bien se présenter à cette élection et là remporter, car Casimir est socialiste, mais à sa décharge Casimir vit dans un monde enchanté, seul endroit ou le socialisme peut être appliqué sans que cela n’entraine misère et charniers.
      C’est d’ailleurs pour ça que contrairement à Lénine, Staline, Pol Pot, Mao, Chavez, Kim Jung Un et Castro, Casimir est un monstre qui fait rire.

      1. Loki dort

        « en résidence médicalisée »… je n’ai pas atteint cet âge, ni ce statut médical, merci!

        Et je ne me prive pas de donner de grands coups de pompe au clébard qui l’envoient valdinguer à 5 m, mais c’est un clébard gauchiste: il croit pouvoir ignorer la réalité qui l’a fait petit, moche, et agaçant, et il revient malgré tout s’accrocher à ma jambe pour me japper dessus de façon désagréable. Je pense à me rééquiper d’une fronde, pour le cribler de plomb depuis mon balcon :p

    1. Le Parisien Liberal

      Pour l’instant, Fillon apparait comme le moins pire.

      Mais : problème : autant Margaret Thatcher avait un mandat clair, porté par ses convictions et par son intégrité , autant le manque d’irréprochabilité (morale, pas légale) de Fillon pourrait tout simplement l’empêcher de mettre en oeuvre son programme …!

      1. Duff

        Appliquer un programme c’est la tâche du premier ministre. Si Fillon est élu et ne s’occupe pas des turpitudes de préfet comme Hollande avec Leonarda on oubliera bien vite sa femme.

        Le choix du PM et de l’équipe gouvernementale ainsi que la majorité à l’assemblée sont beaucoup plus importants.

      2. bibi

        C’est surtout son absence de couilles et le fait que Fillon soit un étatiste qui pourrait l’empêcher de mener son programme de candidat qui n’est déjà plus celui de la primaire.

        Dès le lendemain de la primaire Fillon retire son plan de réforme de l’assurance maladie et après un voyage dans les dom-tom, il affirme que la réduction du nombre de fonctionnaires ne concerne que la métropole (attendez vous à ce que cela ne concerne plus que le continent après un passage par la Corse).
        Rajouter à cela son passé politique de séguiniste, son brillant passage keynésien à Matignon avec son plan de relance à 600 milliards et vous avez tout compris du personnage, qui n’est ni plus ni moins qu’un politicien capable de raconter n’importe quoi en contradiction avec ce qu’il a toujours été et cela dans le seul but de se venger du petit Nicolas qui l’avait humilié à juste raison en rappelant ce qu’il est un vulgaire collaborateur.

        Fillon est un tartuffe sans conviction qui a bâti un programme pour gagner la primaire et dont tout le passer indique qu’il n’a jamais eu l’intention de l’appliquer.
        On ne devient pas « tatchérien » quand durant toute sa vie on a été un keynésien capable de dire qu’on est à la tête d’un pays en faillite et de lui rajouter 600 milliards de dettes.

        En votant à plus 90% pour des couards comme Fillon, Juppé, et Sarkozy qui les ont cocufiés quand ils ont été au pouvoir car étant sous l’emprise intellectuelle de la gauche, alors que les électeurs de droite avaient l’occasion de renvoyer la vieille garde à la retraite et d’enterrer les disciples Chirac, Balladur, et Seguin et enfin passer à autre chose, ils ont préférés conforter ces fausses droites, si bien que l’électeur de droite n’a que ce qu’il mérite c’est-à-dire un candidat de gauche.

        1. douar

          Quand j’ai vu la réaction outragée de ma belle soeur, centriste tendance extrême, face aux propositions de Fillon sur l’assurance maladie, je me suis dit, qu’on ne risque pas de bouger d’un iota, un système qui se dégrade d’années en années, avec une régularité de métronome.
          D’un autre côté, rien n’empêche un politique, une fois élu, d’appliquer une réforme qu’il avait mis sous le boisseau pour éviter les vagues. ça s’est vu dans le passé.

          1. albundy17

            « centriste tendance extrême » lol

            « un politique, une fois élu, d’appliquer une réforme qu’il avait mis sous le boisseau pour éviter les vagues. ça s’est vu dans le passé. »

            Rafraîchissez moi la mémoire

            1. bibi

              Giscard et la dépénalisation de l’IVG.
              Si il avait fait cette promesse durant sa campagne jamais il n’aurait devancé Chaban au premier tour.

              Dimanche quand vous vous réveillerez ayez une pensée pour ce connard Giscard.
              Dimanche nous serons le dernier dimanche de mars nous passons à l’heure d’été!

          1. bibi

            A la primaire l’électeur de droite il pouvait choisir entre autre chose que le disciple officiel de Chirac, le disciple officiel de Balladur, et le disciple officiel de Séguin.
            On peut trouver bien des défauts aux 4 autres candidats en lice dont certains sont carrément à gauche de Macron comme NKM, mais quand 4 millions de personnes se déplacent pour voter à 90% pour Juppé, Fillon et Sarko ils ont ce qu’ils méritent.
            Le Maire c’était sans doute pas le candidat le plus folichon il est pas forcément de droite il a la tare d’être énarque mais il avait au moins le mérite de pouvoir envoyer les 3 tristes sires à la retraite ce qui aurait donné le signe de la volonté du renouveau, il a fait longtemps jeu égal avec Fillon avant que finalement celui-ci emporte les voix des ni Sarkozy si Juppé.

            1. albundy17

              Pas faux, mais tout est suffisamment ficelé pour ne finalement n’avoir aucun autre choix que les désignés d’avance. Cette primaire aura au moins eu le mérite de virer sarko et juppé qui, cerise sur le gâteu, à pris la mouche.

              Le « grand dévot » de ce soir, n’incluant pas 50 % des présidentiables en est encore une illustration, j’ignore pourquoi ils se font encore chier à en laisser parler autant, un monologuet avec macron est juste suffisant. Il devient d’ailleurs de plus en plus hargneux, a peter nos oreilles en tapant sur la table de france 2. Heureusement que delahouse lui a posé de bonnes questions, style « une fois président, vous vous sentez pour ? »

              ce serait sympa que les gentils de ban-lieux investissent les plateaux télé, on aurait enfin une info

            2. Val

              @bibi Le Maire ferait comme les autres , les candidats sont les fruits du système . Tant qu’il sera debout, nous n’auront que des clones/clowns , la seule chose qui nous est permise est de choisir sa couleur, pour nous donner l’illusion de démocratie . Arrêtez de dire que les gens sont cons , ils sont juste victime d’un système bien huilé. Je trouve que vous avez encore de sacré illusions de penser qu’un type pourrait apporter du nouveau ….

              1. Lorelei

                Mais qui irait voter pour un candidat qui annoncerait une réduction drastique des fonctionnaires, une modification de la SS vers moins de remboursements (même avec moins de prélèvements), des syndicats qui devraient trouver leurs financements auprès de ceux qu’ils sont censés défendre réellement, des retraites par capitalisation et autres joyeusetés dont on nous rebat les oreilles à longueur de journée que c’est ce qui fait la pauvreté des gens dans les autres pays.
                Qui irait voter contre toutes ces lois qui nous « protègent »?

                1. tabbehim

                  Qui irait voter contre toutes ces lois qui nous « protègent »?

                  tout peuple qui connait le revers velu et poisseux de ces protections?
                  ou tout peuple qui a gouter à pleine puissance au communisme?
                  🙂

                  Mais surtout pas un peuple masochiste qui veut absolument être totalement zombifié 😉
                  ben oui, ne pas réfléchir parce que tout arrive tout cru dans le bec, juste à être chez soit à envoyer des cerfa pour tout avoir est le plus grand rêve de la majorité des français ^^

                2. bibi

                  Mais qui irait voter pour un candidat qui promettrait de baisser les impôts de 9% par an pendant 5 ans et la dépense de 10% par an.

              2. bibi

                Si Le Maire doit faire comme les autres il n’y avait donc aucun risque à virer les disciples de Chirac, Balladur et Seguin.
                Fillon on a déjà vu ce qu’il coute comme Premier Ministre 600 milliards (ce qui fait relativiser le prix des costumes et les salaires versés à la famille dont je me moque royalement) est-ce utile de voir ce qu’il coute comme Président?
                Il y avait la possibilité de ne voter ni pour un ancien un président ni pour ancien premier ministre qui ont le point commun d’avoir tous lamentablement échoué et le résultat fut qu’ils ont obtenus 90% des voix alors qu’un autre choix était possible.
                C’est pas souvent que l’électeur à le choix de renvoyer tous les caciques à la retraite, là pour une fois il y avait cette occasion et elle n’a pas était saisi et pour beaucoup par la faute de Le Maire.

        2. Loki dort

          D’autant qu’il suffit de voir comment se compose l’équipe de Fillon, ainsi que les gages qu’il a récemment donné aux ectoplasmes de l’UDI, pour savoir que la politique de son gouvernement serait nécessairement contraire aux (maigres) intentions affichées.

          1. albundy17

            « comment se compose l’équipe de Fillon,  »

            J’ai eu ce week end un petit moment de plaisir en voyant najat et teubira derrière hamon.

            Un peu « d’inquiétude » par contre, méluche est de + en + cité en clientèle

        3. Aristarkke

          Et attendez vous que cela ne concerne plus personne après un passage par la Grance métropolitaine (la réduc des fonx)…

        4. Val

          @bibi et comment fait-on pour voter pour un candidat qui n’existe pas ?
          Et c’est qui le porteur de « autre chose » ?
          Elles sont où les « vraies droites » que vous appelez de vos voeux ?

          1. honorbrachios

            je plussoie Val @bibi, il n’y a pas de candidats corrects…donc , il faut choisir le moins pire.
            Essayez d’imaginer la france sous mechancon, ou micron, ou hamon, ou poutou ou un autre vommuniste …et on regrettera vite hollande, ce qui n’est pas rien!
            Alors on peut rêver d’une Thatcher française, d’une pureté, d’une vertue intacte et d’une volonté sans faille mais ça n’existe pas dans notre réalité.
            On peut aussi parier gros que si un autre candidat de droite avait été élu à la primaire en dehors de nkm,(élue du système) tous se seraient retrouvés avec des casseroles, ce qui est le lot de tous les candidats depuis Giscard et les diamands.
            On peut aussi avoir une interrogation sur la mémoire des français pour boucler avec l’article d’hier, car à chaque élections depuis cette date, tous leurs candidats (ou éventuels) se retrouvent chargés avec tout et n’importe quoi et que personne ne se pose de questions

            1. bibi

              La primaire de la droite a viré à juste titre au ni Sarkozy ni Juppé mais permettez moi de penser que Fillon le premier ministre de Sarkozy à 600 milliards de dettes n’était pas le moins pire des ni Juppé ni Sarkozy qui se présentaient à la primaire de la droite et du centre.
              Peut-on penser que quitte à prendre le risque d’être cocufié encore une fois il eut été plus judicieux de voter Le Maire que de voter pour Fillon dont on sait qu’il est capable à la tête d’un état en faillite de rajouter 600 milliards de dettes.
              L’électorat de droite à longtemps hésité entre les deux qui sont longtemps resté entre 10 et 15% et fini par choisir Fillon qui a fait une bien meilleure campagne qu’un Le Maire incapable de capitaliser sur son score réaliser à la présidence de l’UMP.

              1. douar

                Pour rappel, Fillon était considéré comme « collaborateur » par NS.
                Ils se sont pris une méga crise que nous n’avons toujours pas surmontée. NS a voulu jouer au plus malin en voulant ménager la chèvre et le chou.
                FF aurait pu démissionner pour la gloire mais je doute que ce fut efficace.
                Donc, perso, c’est encore le moins mauvais de tous.

                1. bibi

                  Fillon c’est le gars qui dit je suis à la tête d’un état en faillite et qui empile 600 milliards de dettes.
                  Bien sur si il avait démissionné Sarkozy aurait fait la même politique, et ce n’est pas une raison pour ne pas le faire, mais pour ça il aurait fallu qu’il est des convictions.

                  1. Pheldge

                    bibi, Lemaire a été minisse à Chirac et à Sarko,c’est un énarque issu du moule, même s’il a fait mine de vouloir le supprimer, un étatiste convaincu ! Fillon a proposé un programme quand même plus séduisant !
                    Lemaire c’est un futur Chirac, rien d’autre !

                    1. bibi

                      Le Maire il a surtout travaillé avec Villepin au secrétariat général de l’Elysée, je ne fais guère d’illusions sur le bonhomme, je dis juste que lui au moins aurait pu me surprendre en bien et qu’envoyer à la retraite Sarkozy, Juppé et Fillon aurait été de bon ton, vu les services qu’ils ont rendu à la France.

                      Fillon c’est le PM qui a la tête d’un état en faillite aura rajouté 600 milliards de dettes qui propose à la primaire un programme à l’inverse de ce qu’il a fait à Matignon pendant 5 ans, et de son séguénisme d’origine.

                      De plus il aura été le premier ministre de Sarko je fais ratifier le traité de Lisbonne par le congrès alors qu’il avait voté non à Maastricht.
                      Combien vous en faut-il encore pour voir que ce mec est faux-cul, sans convictions, dont la seule motivation lors de la primaire était de se venger de Sarko et cesser de croire un instant qu’au pouvoir il appliquera son programme comme tout candidat de la soit-disant droite.

                      Je ne fais grande confiance à Le Maire mais les 3 autres je ne leurs fait nulle confiance, et vu la campagne de Le maire je comprends qu’il se soit fait siphonner son électorat par Fillon à la primaire vu que le ressort principal était le ni Sarkozy ni Juppé, mais je ne vois pas comment on peut croire qu’une fois élu il appliquera son programme alors que bien avant les affaires il enchainait déjà les reculades.

                  2. honorbrachios

                    @bibi :
                    Les 600myards ne sont pas tous imputables à sarko car ce sont les Collectivités qui ont abondamment empruntées sur cette période. (et elles ne se sont pas privées, vu qu’elles étaient passées toutes soces et qu’elles pourraient l’imputer à….Sarko)

                    Quand à Fillon, j’avais fait la même remarque sur Contrepoint à un Filloniste bien longtemps avant les primaires et il me fut répondu qu’il était resté pour éviter ou minimiser au maximum les conneries à sarko.

                    1. bibi

                      La dette de l’état c’est aux alentours de 80% de la dette publique donc sur 600 milliards de dettes publiques il y en environ 480 pour l’état stricto sensu.

              1. honorbrachios

                ben si…tu feras moins le malin avec hamon et ses sbires belkacim et taubira ou mlp avec ses mignons.
                Sans parler de l’ectoplasme du système pour se perpetuer ou du règne de la terreur qui arriverait avec mechancon.

                Sans compter que niveau maladie avec une bonne hygiène tu dois pouvoir éviter le cholera

        5. jeans82

          @bibi +1000 bon résumé du sinistre François Fi..on
          A part s’en mettre plein les fouilles. Je ne vois pas ce qu il pourrait faire de mieux que sous Sarko.

        1. Pat

          Un citoyen, qu’il vote ou non, doit fermer sa gueule (sauf s’il a un accès privilégié et permanent aux media, comme Ruquier et quelques autres).

            1. Gosseyn

              Ici comme ailleurs, pour que rien ne change. Sauf à nous prouver l’influence réelle et globale des forums de discussion, dont les effets s’annihilent généralement de par leurs positions opposées ?

        2. bibi

          Et après qu’on est eu mal voté en 2007 il s’est passé quoi?
          Que l’on vote ou que l’on ne vote c’est exactement pareil nos représentants nous ignorent.
          A aucun moment lors du vote des législatives en 2012 il n’ a été donné mandat aux députés d’accepter ce qui avait été rejeté par référendum!
          Que l’on vote ou que l’on ne vote pas c’est ferme ta gueule, donc quitte à devoir fermer ma gueule je préfère d’autant ne plus perdre mon temps à aller voter.

            1. bibi

              En démocratie, avec un état d’urgence qui permet à l’état de perquisitionner chez n’importe qui et une police politique puisqu’elle n’enquête que sur les opposants aux régimes!

              Avec Hollande on a arrêté de faire semblant d’être en démocratie c’est pourquoi il a totalement raison quand il dit : « Aujourd’hui, ma fierté est de pouvoir remettre à mon successeur un pays plus fort, plus digne, plus soudé, plus cohérent qu’en 2012 ».
              Après c’est du Hollande il faut savoir traduire et résumer :
              « Tout dans l’Etat, rien contre l’Etat, rien en dehors de l’Etat. »

          1. Roanna

            A propos d’aller voter.
            Il y a longtemps que je me dis que s’il était tenu compte du vote blanc dans les termes qui suivent, cela ferait sens pour chacun d’aller voter.
            Principe: à partir de 50% de votes blancs tous les candidats qui se sont présentés sont éliminés et l’élection est reconduite avec de nouveaux éléments.
            Comme par hasard j’ouvre le programme de N. Dupont Aignan et bingo dans ses premières propositions c’est ce qu’il propose mais bon son taux dans les sondages est tellement bas qu’il n’a même pas été retenu pour le débat sur TF1.
            Autre chose: aurions nous droit à un nouveau Rouxgate?
            C’est tout de même incroyable, le gars est « hontectomisé » à 1000%
            Il sait ce qu’il risque en acceptant le poste de ministre de l’intérieur mais l’attrait du gain est tellement fort qu’il marcherait sur des cadavres.
            Voilà ce qu’il déclarait à propos de FF

            « Il devrait y avoir une règle simple », l’emploi d’un conjoint par un parlementaire  »
            ne devrait pas être autorisé », « ça peut prêter à suspicion », avait alors réagi Bruno Le Roux,
            dénonçant ensuite « les turpitudes de François Fillon ».

    2. bibi

      Non, le seul moyen de ne pas donner de légitimité au futur président c’est de ne pas aller voter car voter blanc ne sert à rien, personne au cours des 5 dernières années n’aura mentionné que Hollande a été élu avec une minorité des voix en 2012.
      Rappel Hollande en 2012 au deuxième tour a fait 51.64% des exprimés qui constitue seulement 94.18% des votants soit le minable score de 48.63% qui ne lui donne aucune légitimité.
      A la limite si Sarkozy avait fait un tel score peut être que notre chère très chère presse nous l’aurait rappelé aussi souvent que le Fouquet’s.

        1. bibi

          Je ne vous parlais pas des électeurs, je vous parlez des électeurs qui ont fait l’effort d’aller voter puisque on confond quand cela sert la cause les votants et les exprimés.

          Calculer les résultats en pourcentage d’électeurs ce n’est valable que quand les gens votent mal comme pour le brexit, ou là étonnamment ils se trouvent des journalopes pour nous expliquer que seulement 37.5% des britanniques ont voté pour le brexit oubliant doctement que le référendum ne portait pas sur la sortie du Royaume-Uni de l’UE mais sur le maintien (Remain) ou le départ (Leave) si bien que cet argument valable pour un référendum français auquel on répond par oui ou par non ne tient pas la route puisque moins de citoyens britanniques se sont prononcer pour le maintien que pour le départ, les autres ayant donné leurs langues aux chats.

          A noter que ces mêmes jorunalopes ne sont pas allés remettre en cause l’existence de l’UE malgré les seulement 34% de oui lors du référendum sur Maastricht (traité établissant l’UE) en France.

      1. Pat

        Déjà le pourcentage devrait être calculé par rapport aux nombre d’inscrits, et non par rapport aux suffrages exprimés. On devrait même tenir compte des français majeurs non inscrits (qui ont donc renoncé à participer). Enfin le premier tour reflète mieux les vrais choix des français… Hollande n’obtient au premier tour 2012 que 22,42 % des inscrits, soit un peu plus d’un cinquième des inscrits, donc très minoritaire (comme tous les autres, d’ailleurs)…

        1. albundy17

          « Enfin le premier tour reflète mieux les vrais choix des français »

          Oui, ce serait marrant de le faire en un tour, le plus haut gagne la timbale, ça ferait des économies

    3. Royaumont

      Parmi les nombreuse innovations de cette campagne, nous avons une particularité : plus l’élection approche, plus le taux de participation estimé baisse. D’habitude, c’est le contraire…

    4. tabbehim

      ah bon?
      le vote en France est devenu obligatoire?
      et ben mes pauvres vieux….

      franchement, les 11 rôlistes que vous avez sont incapable de jouer correctement, ils vont juste enchainer les fumballs et les déconvenues 🙂

      par contre, le clown que vous allez élire va faire exploser les ventes de pop corns à l’internationale !
      la descente d’un pays de dépressif pensant avoir encore du poids à l’internationale et se rêvant phare de la pensé et du monde moderne 🙂

      franchement, avec toutes les grèves qui arrivent (oui, le printemps arrive donc grève), les casses, les émeutes camouflé en bousculade et les violences policière (forcément policière hein ^^), on va bien rire en regardant les intox 🙂

              1. Eh oui : lui, dans son petit slip de député, sait mieux que les dirigeants et employés de Toyal ce qui est bon pour eux, et puis c’est tout.

                1. tabbehim

                  lui présigland, ça sera un festival de pop corn à travers le monde en regardant ce pays se vider vitesse grand V de toutes ses entreprises ^^
                  sérieusement, j’adore les gens qui se disent d’accord avec ses interventionnismes débile *.*
                  Un bon gros étatiste bien glandu comme il ne faut pas 🙂

                  allez la france ! vous pouvez voter pour le meilleur clown ! 🙂

            1. nemrod

              Y a même pas un Pêche-Chasse Tradition…ah mais quelle misère !
              Le moins pire c’est surement Fillon mais c’est pas bandant bandant tout ça…excusez ma trivialité.

              1. René-Pierre Samary

                Pas bandant, c’est vrai. Soeur Emmanuelle a beaucoup plus de sex-appeal. Référence Kennedy judicieuse, comme dit plus haut.
                Macron va faire un carton dans la féminitude : les femmes (le gendre idéal), les homos des deux sexes, les féministes, les gentil’z’hommes…
                Fillon tente bien une opération séduction en s’engageant de respecter la parité…
                Avec quinze ministres non sécables, il y a du trans dans l’air…

                1. Lorelei

                  Je dois pas faire partie de la féminitude: Macron ne me fait pas rêver. J’en voudrais même pas comme gendre. C’est une carcasse vide pleine de vents. Aucune conviction, avec tous les socialos dont on ne veut plus. Même la Marine l’a traité d’inconsistant.

          1. kkun

            Je plussoie.
            Cela fait des années que j’alerte sur ces faux « vertueux » genre Lassalle (et quelques autres me contacter pour liste des minables faux rebelles et faux démocrates), qui ne sont que des lâches et des collusoires pratiquant la double pensée pour ne pas avoir à affronter leur nullité.

            Lassalle? Celui qui fait le tour de France et constate que les Français les détestent, remet un rapport aux pires pourris de ce pays avec déférence, prend grand soin de flatter ses copains de l’Assemblée en disant notamment qu’ils font un travail fooormidable et que le tous pourris est une horreur, etc

            Lassalle? Ceux qui n’avaient pas encore compris ce qu’est ce minable quasi intégral auront peut être été éveillés par l’itw sur thinkerview, où il apparait sans filtre !!!

            Remarquez, Lassalle a un effet plus : il permet de constater que ma concierge, son mari maçon, et la balayeurn du quartier ont toute légitimité à être député car ils sont bien moins nuls et puants que ce truc « républicain » hallucinnement inculte et foncièrement collaborateur !!!

            Et à cela, j’y tiens que les quidams méprisés par des fausses élites envahissent l’assemblée et fassent la Loi !

      1. theo31

        « le vote en France est devenu obligatoire? »

        Il est effectivement obligatoire en fRance alors qu’il est contraint en Belgique. Une obligation est une contrainte qu’on s’impose alors qu’une contrainte est un obligation imposée à autrui.

        J’attends le jour où le vote sera contraint en France pour me pointer aux urnes avec le drapeau recoloré par mes soins.

    1. Lark on the Wing

      Contrepoints fait dans l’allusif ? la tapette en tête de l’article de Gardes… la semaine du goût (douteux) ?

      1. nemrod

        Ah oui excellent !…j’avais juste remarqué qu’il n ‘y avait pas d’appâts sur la tapette.
        Ah mon bon Hb …toujours l’esprit vif !

  2. René-Pierre Samary

    « l’élu devra composer avec une assemblée fracturée, un pays divisé et l’absolue certitude que ses choix seront systématiquement remis en cause ou bien par la rue, ou bien par les administrations, ou bien par les médias, ou bien par l’appareil politique ou bien par un mélange de ces éléments. »
    J’ai l’impression que dans cette liste, c’est « la rue » qu’il faut placer en tête. Cette peur de la rue (même si elle n’est composée de quelques milliers d’énergumènes), en faisant frissonner le bourgeois indécis, apporte quelques points aux candidats du progrès (une progression vers la dégringolade finale).
    On n’est plus au temps où un certain Buonaparte faisait charger à mitraille contre la canaille. Cela avait indubitablement un effet lénifiant, ce genre de pilules.
    Un candidat de « droite » a intérêt à bien se préparer, c’est moi qui vous le dit.

    1. Lark on the Wing

      Bonape contre la canaille ? le général Vendémiaire avait tiré à mitraille sur les marches de St Roch, mais c’était sur des royalistes, pas « la canaille », tant s’en faut.

      Tu dois confondre avec la fusillade du Champ de Mars, le 17 juillet 1791, où La Fayette, sur ordre de la Constituante, et au titre de la loi martiale, fit tirer sur la foule des émeutiers. Là, c’était bien la « canaille »… qui courut longtemps…

      Si Louis XVI avait eu les cojones de Louis XIV et même Louis XV….

      Dans un autre registre, et une autre « canaille », c’est le 3 juin 1793, quand Hanriot commanda « Canonniers à vos pièces » devant ce pignouf de Hérault de Séchelles… La « canaille » ne connaît que ça, n’est-ce pas ? et ce qui valait en ces temps, vaudrait tout autant de nos jours…

      1. bibi

        Il ne faut jamais oublié que Louis XVI hérite du pouvoir après les deux plus longs règnes qu’est connu la France 72 ans et 58 ans en comptant les régences et que les deux rois précédents moururent en étant totalement déconsidéré.
        La chute de la monarchie est bien plus due à Louis XV qu’à Louis XVI.

        1. Lark on the Wing

          Bibi :

          « Un roi honnête homme et qui n’est que cela, est un pauvre homme de roi. »

          « Quand les peuples cessent d’estimer ils cessent d’obéir. »

          1. Lark on the Wing

            « Les Français, las de se gouverner, se massacrèrent; las de se massacrer audedans, ils subirent le joug de Bonaparte, qui les fait massacrer au-dehors. »

            J’aime bien aussi…

        2. Euclide

          A l’attention du pseudo Bibi.
          Que vous soyez un électeur de Mr Mélanchon est votre droit absolu mais que vous falsifier l’histoire de France est autre chose.
          1) Le roi Louis XV était un roi très intelligent mais son grand défaut était qu’il n’avait pas confiance en lui pour appliquer ses décisions.C’était surtout un ministre des Affaites étrangères inné. C’est pourquoi qu’il avait crée « le service du roi » un quai d’Orsay bis.
          Mais ce qui a perdu le Bien aimé , c’est surtout qu’il a du faire face à cette poussée révolutionnaire qu’était  » Le siècle des lumières » ( les Voltaire, Diderot , JJ Rousseau etc) .
          2) Louis XV a essayé de moderniser la royauté avec le coup d’Etat du chancelier Maupéou le 27 novembre 1770 qui avait pour but de mettre au pas les magistrats des Parlements;provinciaux qui entravaient l’enregistrement des édits royaux ( en clair les lois) etc…
          Comme quoi 3 siècles plus tard et en République rien à changer avec le mur des cons.

          PS: ne pas confondre les verbes d’état(s)( etre, paraitre, devenir etc..;) avec l’Etat français , E majuscule ou encore les Etats européens
          .Merci pour la langue française.

          1. bibi

            Vous confirmez exactement ce que je dis à savoir que Louis XV est bien plus responsable que Louis XVI de la chute de la monarchie.

            1. Hussard Bleu

              Qui, sinon Louis XVI au début de son règne, est revenu sur la réforme de Maupéou, laissant « free rein » à ces misérables robins, avides, corporatistes et égoïstes ? C’est certes Louis XV qui avait confié la Librairie (c’est à dire la censure) à un Malesherbes favorable aux « Philosophes », chimériques, mais très influents de ce fait, mais le même s’était opposé à la réforme Maupéou, et prévenait secrètement Diderot de la saisie prévue chez lui….

              Qui a laissé la Franc-Maçonnerie, aux ordres de l’Anglais, s’implanter dans le royaume, avec Philppe (futur) Egalité comme Grand Maître ? qui s’est abstenu de soutenir Turgot ou Calonne ? qui a refusé de faire tirer sur les émeutiers sanguinaires et les agents provocateurs qui se prétendaient « le peuple », en préférant laisser massacrer ses derniers défenseurs ?

              Louis XVI était un homme fort estimable sur le plan privé (et le père de Michelet, qui fut de ses geôliers au Temple fut séduit par l’homme, tout comme Rolland l’avait été avant lui, et bien d’autres) mais comme Roy, c’était une catastrophe, « just waiting to happen »…
              La faillite financière ayant provoqué la convocation des Etats-Généraux était dûe à son stupide soutien des Insurgents US : le seul bénéfice en fut la construction d’une très belle marine que la Révolution puis l’Empire conduisirent rapidement à la destruction.

              Pour avoir refusé de faire tuer quelques dizaines (centaines peut-être) d’hommes idiots ou méprisables, Louis XVI porte sur la conscience – en dépit de son courageux martyre – la mort de plus de deux millions de Français, ceux des guerres civiles et étrangères de 1792 à 1815….

              1. Aristarkke

                Werther, je ne te suis pas en disant que le soutien aux Insurgents était stupide. Louis XVI avait mémoire des déchirements causés par la perte du Canada et de morceaux des Indes au profit des Anglois. Il avait donc saisi l’ occasion de leur envoyer un chien de sa chienne et, en considérant les besoins d’entretien de Versailles aux 20me et 21me siècle, il a fort bien fait. En revanche, il est condamnable d’ avoir savonné les planches pour Turgot dont les réformes libérales auraient probablement empêché la Révolution de voir le jour. A ce titre, le soutien aux Insurgents a contribué à la déroute financière du Royaume alors que la décision politique était avisée. Il n’a pas non plus eu beaucoup de chances avec la météo puisqu’il a subi pas mal d’années de mauvaises récoltes qui attisaient le mécontentement…
                Le problème principal de Louis XVI était son indécision constante et son manque de fermeté dans la décisionnure quand, par hasard, il avait réussi à se mettre d’accord avec lui même… Aussi le fait qu’il écoutait beaucoup trop Marie Antoinette qui restait dans une vision absolutiste intacte en raison de l’ absence de pénétration des Lumières dans l’empire austro-hongrois de l’ époque.

                1. Lark on the Wing

                  Oublions « stupide », si tu veux… Disons « formidablement malavisé et ruineux » et passons à autre chose…

  3. Le Gnôme

    La phrase de Hollande est quand même gonflée, il faut vraiment avoir toute honte bue pour la prononcer.

    Le futur président, quel qu’il soit, ne pourra gouverner que si il a une majorité à la Chambre et ce n’est pas gagné d’avance, bien que la tentation d’aller à la soupe soit forte.

    A la place de la VIe République, nous aurons une resucée de la IVe.

    1. Duff

      ça vous étonne de la part de ce tocard? S’il avait la moindre honte, il aurait démissionné au lieu de ça il se retire de la course mais pour tirer les ficelles en coulisses, du moins pour le moment. Son pote Mignard a vendu la mèche, Macron c’est un toutou tenu en laisse.

    2. Royaumont

      Oui, il fallait oser, pour sortir une énormité pareille. Ce ne m’étonne pas trop du personnage, inconséquent et satisfait.

    3. nemrod

      Oui .
      Il se fout ouvertement de nôtre gueule et c’est pas d’aujourd’hui.
      C’est d’ailleurs la raison pour laquelle ma chère et tendre, pas méchante pour un sou ( enfin n’exagérons pas c’est une femme quand même ) lui voue une haine féroce.

      Je lui souhaite simplement un tour de France sans gardes du corps.

      Il dépasserait pas la Porte d’Italie et nous coûterait moins cher en retraite.

  4. Pere Collateur

    Je suis dégouté: Sylvain Durif, le Christ Cosmique n’a pas réussi à obtenir les 500 signatures.

    Et après ils vont encore pleurer sur le taux d’abstention.

    Bon c’est pas grave, je vais imprimer un bulletin à ses noms: Sylvain Durif, Christ Cosmique, Grand Monarque, L’Homme Vert, Oriana. J’espere que ca va tenir…

  5. carpe diem

    Faites comme moi, ralliez vous au M.O.U (mouvement ondulatoire unifié), dixit Pierre Dac, et soyez marxistes tendance Groucho. sorti de là, plus trop d’espoir de sortir de la m…….

      1. tabbehim

        taper un politicien en france coute (pour le moment) assez cher, même si ça doit être assez libérateur et particulièrement jouissif !
        mais j’avoue que si à chaque fois qu’un politicien français m’offrait un euro pour chaque ânerie dites, ça serait cool 🙂

  6. Chieur chiant

    H.S. Je me suis laissé emporter par la tentation dans cette société de consommation et ai commandé sur amazon le pamphlet de notre cher taulier. Son magnifique et illustre bouquin payé au double du tarif en vigueur trône et orne désormais ma modeste bibliothèque car malheureusement il n’est plus rééditer. Malgré le prix… j’en suis très fier!!! A quand une réédition… et la suite!!!

      1. Chieur chiant

        Je sais, Votre Honneur, mais j’en avais marre d’attendre… Vive la société de consommation qui écrase du chaton-mignon á tous les bons carrefours!!! Et ce gif, superbe!!! Je ne m’en lasse pas, comme le gars avec sa brouette…
        ;o)))

  7. Higgins

    Mascarade! Voilà ce qu’est cette pseudo-élection. Il est triste de voir encore des gens penser que le vote est utile, du moins dans sa configuration présente. Dupont-Aignan a eu raison de claquer le baigneur de la potiche de service l’autre jour. Je n’ai vu que cette séquence sur le net, ayant depuis longtemps arrêté les émissions de propagande qu’on appelle journaux d’information et je l’ai trouvé plutôt gentil. Quitte à être ostracisé, autant y être pour de bon.
    Ce pays est vraiment foutu.

    1. Royaumont

      Les « petits » candidats n’ont pas tellement d’autre moyen d’exister, le débat étant exclusivement consacré au cours du costume sur mesure. Cette élection a au moins un mérite, celui de dissiper les dernières illusions démocratiques de la nation.

    2. bibi

      Claquer le baigner à une conne c’est tellement facile, la seule réponse qu’elle avait à faire à Dupont-Aignan est : TF1 est une chaine privée et elle invite les candidats à débattre conformément à la loi.
      Si vous voulez faire un débat à 11 ayez l’obligeance Monsieur de vous adresser au service public de l’audio-visuel dont c’est la mission.
      Nous vous avons invité aujourd’hui sur TF1 pour que nous parlions de votre programme, chose que vous avez accepté!
      Si maintenant vous désirez parler d’autre chose, permettez moi donc de m’y opposer car ce n’est point ce que nous avions convenu, alors soit maintenant nous débattons de votre programme soit vous vous retirer.

      1. Loki dort

        « la seule réponse qu’elle avait à faire à Dupont-Aignan est : TF1 est une chaine privée et elle invite les candidats à débattre conformément à la loi. » Et c’est bien la réponse qu’elle a donné.
        Mais cet argument ne tient pas: si TF1 est une chaîne privée libre d’inviter qui elle veut, alors pourquoi n’invite-t-elle pas Dupont Gnangan, Asselineau ou même Gourou Koudou au grand débat ?
        Si la chaîne est privée, pourquoi aurait-t-elle besoin de justifier cette différence de traitement par le « c’est légal, le conseil d’état, blabla » ? Non, la vérité est que TF1 est une chaîne de connivence avec l’état comme les autres, et biaise complaisamment le jeu comme les autres.

        Mais surtout, c’est quoi cette connerie de comptage de temps de parole, de temps de diffusion, qui se doit égalitaire, ou équitable, ou pondérable, mais à géométrie variable selon les caprices du moment? Existe-t-il d’aussi invraisemblables embrouillages ailleurs qu’en France?

        Plus ça se veut contrôlé et impartial, et plus c’est le grand foutage de gueule abracadabrantesque! Et tout ces fifrelins, candidats imbéciles, et journalimstes à la mord-moi-l’noeud rentrent à fond dans ce système aberrant que seul un régime communiste stalinien en phase de débilitation aggravée aurait pu produire par hasard.
        La plus vaste escroquerie faite à la démocratie c’est ça: laisser l’état décider de qui parle et pour combien de temps, franchement, qui peut croire qu’il va laisser parler tout le monde à égalité? On s’en est très bien passé jusqu’à une période pas si lointaine, pourquoi en aurait-on besoin maintenant? En tout cas voilà encore une élection où je ne prendrais même pas la peine d’imprimer un bulletin certifié h16.

    3. nemrod

      Je ne comprends pas pourquoi ils restent si gentils les petits candidats et même Fillon…enfin si je comprends.
      Ils veulent renverser la table mais ont peur de casser la vaisselle des fois que la maîtresse de maison change d’avis et les convoque au plumard.

      P ! ils ont vraiment rien dans le caleçon.

      1. nemrod

        Ce qu’il faudrait, c’est qu’il tente de forcer l’entrée du plateau ce soir.
        Ah ouais le boxon…il se ferait casser la gueule par les vigiles, sortirait en sang…la merde noire.
        Ca ça aurait de la gueule, du panache.
        Un coup pareil et il gagne 20 points dans les sondages vu le bordel ambiant.

        Dupont si tu m’entends, va y fonce !
        Oublie que t’as pas une chance, sur un malentendu ça peut passer, à la JC Dusse.

  8. kekoresin

    Merde, Sylvain n’a pas eu ses 500 signatures de fringants zédiles! Perso, je pense que c’était le plus sérieux de la bande. Pas de patrimoine, pas de costume en peau d’esturgeon, pas de compagne encombrante, pas de polémique sur la sortie du roro. Bref, le plus sérieux je vous dis…

    https://youtu.be/zCUG5eicBC4

    1. Lark on the Wing

      Sérieux ? un truqueur voui ! quoi, pas de De Lorean, ni de Marty Mc Fly ? Keko, je te croyais plus d’esprit critique car l’imposture est flagrante !

      1. kekoresin

        Que nenni mon cher Hussard, ce mec est extraordinaire dans tous les sens du terme. Il a déclaré se présenter aux élections mais pas un édile n’a eu la clairvoyance de lui donner son parrainage. En tout cas, son propos n’est que très légèrement moins crédible que celui des candidats en lice. En tout cas, il n’a pas de costard plaqué or, et ses enfants sont restés sagement dans ses couilles (comme quoi Darwin avait raison)!

  9. Pheldge

    Euh, je voudrais pas passer pour un trouble fête, mais « l’engouement que provoqueNT naturellement ces leaders … » serait mieux AMHA ( mais depuis que le Papet me remonte régulièrement les bretelles, le doute Massaï comme ils disent au Kenya )

    1. Aristarkke

      Si je dois te remonter les bretelles, c’est bien parce que tu te laisses dériver…
      Je sais : Les îles tropicales, le rhum, les petites femmes même qu’elles ne sont pas de Paris ou Neuilly, la chaleur émolliente, toussa

  10. Aristarkke

    Monseigneur!
    Ne serait ce que celui là:
    d’autres concepts dont la solidité e S t inversement…
    Vu que Mélusine semble faire grève par solidarité avec certaines catégories de personnels d’Air Grance… je remets les autres à plus tard…

  11. tabbehim

    charte de munich ignoré : check
    candidats dont les idées tiennent dans des mouchoirs de poche : check
    divergence sur des sujets mineurs pour les chouchous des média : check

    pop corn à volonté pour voir ce spectacle désolant !
    surtout que d’ici le 23 ou le 30 avril, le premier tour aura lieu, et si mlp est au second tour, ça sera particulièrement folklorique 🙂

  12. zelectron

    Aujourd’hui, ma fierté est de pouvoir remettre à mon successeur un pays plus fort, plus digne, plus soudé, plus cohérent qu’en 2012 (François Moumou 1er)

    LA DETTE
    1981 (Mitterrand) 110 milliards €
    2016 (Hollande) 2200 Milliards €

    FONCTIONNAIRES
    & COLLATÉRAUX
    (comme les dégâts)
    1980 : 2,1 millions
    2016 : 6,5 millions

    CHÔMAGE :
    1980 : 5%
    2016 : 10%

    on ne peut pas tout à la fois
    prélever des sommes calamiteuses
    pour les fonctionnaires
    et croire que l’activité économique
    va mieux se porter

    PLUS LES FONCTIONNAIRES SE PORTENT BIEN
    ET MOINS L’ACTIVITÉ ÉCONOMIQUE PROSPÈRE

    rappel Mitterrand : 14 années où la dette a été multipliée par 6 et où le chômage a progressé de 67%

    1. theo31

      2016 : 10%

      Non, le taux est en fait de 25-30 %. Seul le secteur marchand doit être pris en compte dans le calcul.

      « La seule chose que le socialisme ait jamais faite pour les pauvres est leur donner beaucoup de compagnie.  »
      Lawrence W. Reed

  13. Pheldge

    HS : et c’est reparti, je parie que ce soir MLP Mélenchon, Hamon, vont y aller de leur couplet et de leurs propositions audacieuses : « La France compte 39 milliardaires. Leur fortune totale s’élève à 245 milliards de dollars, selon « Forbes ». C’est 21 % de plus qu’en 2016. », ‘les cinq premières fortunes françaises représentent à elles seules près de 125,8 milliards de dollars »
    En plus, « Sur l’ensemble des milliardaires français, 23% sont des héritiers (contre 15% au niveau mondial) et 27% sont des héritiers ayant développé leur héritage (contre 20% dans le monde) » les salauds, les salauds, ils ont développé leur héritage que l’état n’avait pas pu leur confisquer !

    Y’a pu ka, le pognon est là ! vive le socialisme répartiteur !
    lepoint.fr/economie/francais-le-plus-riche-bernard-arnault-detrone-liliane-bettencourt-20-03-2017-2113295_28.php

      1. prosper
    1. BDC

      Merci MCA, j’aurais bien aimé voir FA débattre avec les autres ce soir, qu’est-ce qu’on s’ennuie … bla bla bla … bla bla bla … aucune hauteur sur les sujets, on dirait le concours de Miss France ( 😉 René-Pierre) … Asselineau au moins il parle à l’intelligence des gens, sans discours convenu, et … sans conseiller en com’.

      1. MCA

        Oui, c’est le seul politique qui parle à l’intelligence des gens et c’est ça qui fait son succès.

        On peut très bien ne pas partager ses objectifs, n’empêche que ses conférences sont une mine de savoir facilement vérifiable.

        C’est un OVNI de la politique que j’ai découvert par hasard il y a très longtemps et qui a fait l’objet d’un black out médatique total jusqu’à ce qu’il obtienne ses 500 signatures.

        Mais je crains que ses 500 signatures ne lui aient été accordées que par calcul politique pour détourner une partie des électeurs du FN.

        Il est à noter que les thèmes quitter l’Europe, l’Euro et l’Otan on été évoqués par Asselineau bien avant que MLP ne s’en empare.

        Si vous avez l’occasion, lisez donc : Les Traverses du Pouvoir de Jean-Jules ROOYEN.

        Ce bouquin qui est une véritable bombe atomique alimente encore plus qu’Asselineau ce qui se passe en politique et qui gouverne réellement.

        On y retrouve toute la classe politique française et ses collusions de tous bords prouvant que la partition droite gauche qu’on nous vend à longueur d’antenne n’existe tout simplement pas.

        On ne sort pas indemne de sa lecture et je dois dire assez désespéré quand aux solutions possibles pour tirer ce pays de l’ornière vu les mafias qui gouvernent le monde dans lequel nous baignons et dont font partie ceux qui postulent aux plus hautes fonctions de notre pays.

        Comme aime à le dire si souvent H16… CPEF,

        Je rajouterai… consolons nous, il n’est pas le seul !

        1. BDC

          La partition droite/gauche est devenue le clivage souverainistes/mondialistes. MLP a piqué aussi chez FA l’idée de s’attaquer au millefeuille administratif : intercommunalités, régions, (voire parlementaires j’ai un doute) et bien sûr : UE.

          1. Bonsaï

            Je crains que MLP n’ait pas eu besoin d’attendre FA pour mettre en exergue ces critères administratifs, son illustre paternel les dénonçant depuis longtemps déjà…

            1. Lafayette

              d’une manière ou d’une autre il vont reduire les emplois réels pour maximiser les emplois fictifs. demain même le chien aura une rente de parlementaire.

    2. Mildred

      Non, l’UE n’est pas perdue, et la Grande Europe est bel en bien en marche !
      La preuve : qui a dit : Imaginez tout ce que l’on pourra faire en Europe quand Emmanuel Macron sera président en France et Martin Schulz Chancelier en Allemagne. » ?

      1. Royaumont

        Imaginez tout ce que l’on pourra faire en Europe quand Emmanuel Macron sera président en France et Martin Schulz Chancelier en Allemagne. » ?

        – des cauchemars.

  14. Benway

    Contre le défaitisme, votons Docteur Fatalis.

    Il a transformé un sous-Luxembourg peuplé de bergers alcooliques en puissance mondiale.

    Lorsque Jacques Cheminade nous offre la Lune, Fatalis rajoute la Zone Negative, la Contre-Terre et le voyage temporel à la mise.

    Etant Docteur, il a une approche autre que théorique du monde du travail.

    Pratiquant de surcroît la magie noire, il est le mieux placé pour réduire la dette publique, fût-ce par le biais de sacrifices massifs de fonctionnaires surnuméraires à Ichneumon.

    Son projet de conquête du monde permettra d’atteindre le plein emploi.

    A la manière de Trump, il aime à ridiculiser les SJW donneurs de leçons comme les 4 Fantastiques. Lui Président, le spectacle sera assuré.

    Sa politique de la main de fer dans un gant d’acier est un tel succès qu’aucun migrant provenant de Latvérie n’a jamais été signalé.

  15. Régis33

    Je n’aurais qu’un seul mot :

    Onze fait chier à ces élections , cela manque d’empoignade homérique et de sang sur les costards à 15000 .

    1. tabbehim

      j’aime l’idée !
      armons les comme des gladiateurs et laissons les s’entretuer dans une arène ^^
      Seul un survivant indemne pour gouverner 😀

      Si tout le monde est blessé, et ben, pas de gouvernement pendant 5 ans !

    1. bibi

      La réglementation du travail prévoit qu’aucun jeune ne peut travailler avant d’être libéré de l’obligation scolaire, c’est-à-dire 16 ans.
      Toutefois, sur autorisation de l’inspecteur du travail, le travail des jeunes de 14 à 16 ans pendant les vacances scolaires est possible :
      pour des travaux légers qui ne sont pas susceptibles de porter préjudice à sa sécurité, à sa santé ou à son développement ;
      pendant les périodes de vacances scolaires comportant au moins 14 jours ouvrables ou non et à la condition que les intéressés disposent d’un repos continu d’une durée qui ne peut être inférieure à la moitié de la durée totale des dites vacances.

      Donc L’emploi de la benjamine du 20 avril et le 22 mai 2015, alors qu’elle avait cours du 5 au 22 mai est illégal.

  16. jeans82

    Ils fonts centre aéré a l’assemblée nationale ?
    En 7 ans les mignonnettes on quand même récupérer 55 000 euros d’argent gratuit.

  17. jeans82

    Faire de jeunes enfants innocents de grosses feignasses de la politique nourries a l’argent gratuit, ce n’est pas du détournement de mineurs ?

    1. Aristarkke

      Il est en train de faire ses dents, le pauvre bichou…
      Vous voulez qu’ elles soient vite habituées à rayer le parquet ???
      « Aux quenottes bien développées, la rayure n’ attend pas le nombre du dentier » serait votre maxime préférée???

      1. Pheldge

        Nous partîmes à 500 €, mais par un prompt renfort, on leur offrit 3000, elles étaient du bon bord …
        Quant aux emplois de ces demoiselles, je ne dirai pas qu’ils sont amarantes, je dirais plutôt qu’ils sont de ma rente !

        1. Hussard Bleu

          @Philou : « demoiselles, je ne dirai pas qu’ils sont amarantes…. »

          On connaît son petit Robespierre, on dirait, mais par le côté petite vertu…

          1. Pheldge

            HB, si tu pouvais m’éclairer sur les origines de cette citation , entendue quand j’avais une dizaine d’années … merci 🙂

    2. Aristarkke

      Et d’ abord, en Socialie Unie,on ne dit pas »J’ai un bébé » mais j’ai en pension un enfant de l’ Etat qui m’a été ainsi confié par la bonne Dame Rossignol Mil Anesse selon les nouvelles règles…

  18. jeans82

    En ayant commencé a 15 ans, ca leurs donnent des trimestres validés pour la retraite.
    C’est une carrière longue ? retraite a 58 ans ?

    1. Royaumont

      C’est bien, un député dans la famille, on en profite sur plusieurs génération, comme un office ou une rente d’ancien régime.

      Au fait, Le Roux, ce n’est pas celui qui donnait des leçons de morale à Fillon, la semaine dernière ?
      Premier acte de la contre-attaque dans la bataille de boules puantes.

      L’élection est encore loin, quelques coups de théâtre sont encore à prévoir.

  19. nemrod

    Ah « les auditeurs ont la parole » sur reuteuleu.
    Un grand moment de propagande macronesque…presque incroyable !

    Doit pas être si bien que ça leur chouchou pour sortir l’artillerie lourde comme ça.

    Ou alors ils sont d’une connerie incommensurable pour être aussi peu discrets…pas impossible.

      1. nemrod

        Rmc ce matin.
        Devinez qui était invité pour commenter le débat avec Boudin…alors ?

        Fin du suspense insoutenable : un insignifiant dont j’ai oublié le nom mais qui fait partie du staff Maqueron .

        Maqueron qui a rivé son clou à Le Pen ?? paraît il d’après les journalopes présents.
        Quel courage, quel mépris du danger, osons le dire quel anticonformisme de la part de nôtre Kennedy aux petits pieds.

        1. Mildred

          BFM TV ce matin.
          Devinez qui était invité pour commenter le débat ? Thierry Barbier !
          Les meilleurs, qu’il a dit, Macron et Fillon !
          J’ai éteint !

    1. Royaumont

      Maqueron a été tel qu’on l’attendait : égotique et creux. Même par rapport aux autres, son ego parait surdimensionné, c’est dire.
      Quant à son discours, c’était comme d’habitude, une collection d’éléments de langage qui enrobent du vide.

  20. Gosseyn

    Cela fait 24 ans que le gouvernement fait des réponses non conformes au droit aux questions écrites des parlementaires, dans le domaine des recherches généalogiques. Attendu que dans tous les cas connus, une violation du secret professionnel notarial intervient. Les parlementaires sont nécessairement conscients de ce délit commis dans ce cadre. À fortiori ceux dont la profession est magistrat ou notaire.
    Ensuite, la loi leur fait obligation de remonter cette information auprès d’un procureur, sans quoi le recel de ce délit est également constitué. Or, il se trouve que cette pratique perdure depuis des décennies, sans aucun coup de frein judiciaire. Ce que la jurisprudence confirme.
    Il est à conclure que ces parlementaires, présumés innocents, sont des délinquants (qui s’ignorent ?) en la matière. Ceux qui ont pris connaissance du sujet lors des échanges publics relatifs à ces recherches généalogiques également, semble-t-il. À part ceux sourds, évidemment.
    Ceci s’étalant sur plusieurs législatures, cela en fait du beau linge qui devrait se retrouver au portillon de la Santé (fermée pour travaux…). Rien que sur cette seule intervention !
    Lequel serait donc en mesure de pouvoir donner des leçons de morale les fesses propres ?

                1. Aristarkke

                  Va falloir faire vite! Il va redevenir anonyme citoyen, ne se représentant pas comme député (l’ a pas du obtenir une investiture du PS quoique se disant en toute modestie être le seul à pouvoir conserver cette circonscription à la Gôche) et il risque de la taule le 19 avril en correctionnelle pour fraude fiscale…
                  Ah qu’ il est dur de devoir se soumettre aux dispositions que l’on vote sans état d’ âme pour les Autres…

            1. bibi

              Il n’y a pas de retraite de ministre, les seuls qui ont des avantages à vie aux frais du contribuable sont les anciens premiers ministres à qui nous payons une voiture avec chauffeur et un assistant.

  21. René-Pierre Samary

    Ce pays est foutu ?

    Foin du pessimisme !
    J’apprends que les Français sont de gros, de très gros lecteurs. 91 % très précisément de la population lit au moins un livre par an, et ça augmente, m’informe le Figaro en ligne.

    Les plus grosses lecteuses sont des femmes.
    Ouvrage préféré : Les Secrets de l’Intestin. Der la littérature de haute volée. Les hommes, ça serait plutôt des notices techniques. Ouais, chaque fois qu’un homme déplie le manuel de sa nouvelle télé, il devient un lecteur. J’exagère un peu. Mais je crois que Stendhal peut dormir tranquille.
    Ce soir, double ration de spaghettis ! Mes ventes, qui ont doublé en un an (passant de 1 à 2) vont atteindre des niveaux dignes de Marc Lévy.
    Suffit de changer le titre. Je songe à « Les mystères du vagin »
    Ah ? C’est déjà pris ?

    1. BDC

      Je l’ai commencé : le charme discret de l’intestin, (c’est un cadeau). Il est très bien, écrit par une Allemande étudiante en médecine, le style est original et on y apprend plein de choses ! Pas de temps pour le finir. (Pssst René-Pierre, sur la 4ème de couverture il est écrit « auteur », sans E !!! Une rareté !)

    2. Pheldge

      Puis-je oser quelques suggestions ? « L’anal fait bête »* par exemple « Lasso, domi », « défonce d’entrée », « Lavage inné » …

      * Tant que j’essuie, une autre version pour un habitué : « l’âne Al , fait bête » 😉

                1. René-Pierre Samary

                  Chers amis hacheseiziens, constatant l’intérêt (légitime) que vous portez à vos viscères, je m’adapte. Je vais proposer à mon éditeur une série d’opuscules à visées didactiques destinés à le grand public.
                  Dans l’ordre de parution :
                  « Mon Nombril, cet Inconnu »
                  « Les Mystères du Transit »
                  « L’Odyssée des Sucs gastriques »
                  « Grandeur et Misères de l’Utérus »
                  « Les Grandes Enigmes de la Digestion »
                  « Réussir sa défécation »
                  « La Vie cachée du Bol alimentaire »
                  « Les Droits du Pétomane »
                  ……………..

                  1. Lark on the Wing

                    Etonnant comme cette humble posture finale et quotidienne peut fasciner des gens qui sont censés avoir dépassé le stade anal :

                    natureetdecouvertes.com/livres-loisirs/librairie-voyages-randonnee/randonnee/comment-chier-dans-les-bois-10153650

  22. Bonsaï

    Cher H16 :
    Finalement, au bout de quelques jours de tours de piste (comme dirait sans doute Fillon lequel comme chacun sait, est aussi pratiquant de course automobile) du nouveau rythme de présentation de vos chroniques, il semblerait qu’il présente de nombreux avantages. Pour vous sans doute, mais également pour le lecteur qui peut maintenant aller et venir à sa guise dans vos pages sans être soumis à un horaire ou à un rythme contraignant.
    Merci encore pour votre formidable travail et belle journée à vous !

  23. René-Pierre Samary

    Toujours dans le Fig en ligne, une illustration parfaite de la façon dont les choses fonctionnent (ou plutôt ne fonctionnent pas) en France, grâce à la raideur administrative.
    Un internat-pilote, destiné particulièrement aux paumés des banlieues dites sensibles, avec un statut exceptionnel, et des moyens tout aussi exceptionnels en termes d’enseignants et de discipline. Résultats eux aussi exceptionnels.
    Mais voici que cet internat, puisque les élèves y obtiennent de bons résultats, ne peut plus être classé dans ce Réseau d’Education Prioritaire (REP) bénéficiant de ces avantages particuliers qui contribuaient à sa réussite. Le résultat de cette logique administrative ne s’est pas fait attendre.
    Cet internat de Sourdun ne représentait peut-être pas la panacée, juste une expérience. Mais il faut croire que dans notre pays si magnifiquement administré grâce à un carcan de règles ayant pour résultat de briser l’initiative, la culture pragmatique du résultat soit systématiquement ignorée au profit d’une culture des méthodes (aussi inefficaces et coûteux que soient ces moyens).
    On voit ici (et c’est valable en général) la logique ubuesque d’une machine administrative parfaitement huilée, dont la finalité ne serait pas de servir le pays, mais de se servir elle-même. On peut la qualifier de cacogène, par essence et par existence.

Laisser un commentaire