Un second tour Macron Le Pen ? « Normal »

Encore une fois, le peuple français se caractérise en faisant systématiquement à l’inverse du peuple anglo-saxon. Alors que ce dernier est toujours resté conscient de la manipulation des médias lorsque cette intelligentsia tentait de leur faire gober un « Remain » encombrant ou une Clinton corrompue, le peuple français, lui, a sagement choisi d’aller dans le sens désigné et de porter aux nues la création médiatique qui leur était offerte. Macron se retrouve donc au second tour.

Or donc, tout se déroule comme prévu : François Hollande, incapable de se faire réélire pour cause de quinquennat catastrophique, de bilan abyssal et de popularité microscopique, aura quand même réussi le tour de force de propulser son factotum au second tour de l’élection présidentielle. Chapeau, l’artiste politique !

On peut espérer que les deux semaines qui s’ouvrent à présent seront mises à profit par François Macron pour récompenser son électorat en livrant les points saillants de son programme, sans se contredire trois fois dans la même phrase et en donnant enfin quelques éléments tangibles, chiffrés et solides.

Plus probablement, on devra simplement se coltiner les tombereaux d’articles lacrymogènes d’une presse transie d’effroi à la perspective (largement fantasmée) d’une accession au pouvoir de Marine Le Pen : au moins notre petit marcheur pourra-t-il mener un âpre combat, repousser la bête immonde, son ventre fécond, ses heures les plus sombres et tout le tralala républicain, ce qui ne devrait guère lui laisser le temps de préciser sa vaporeuse pensée.

Quoi qu’il en soit, et au-delà de l’incroyable pari hollandesque réussi, on peut d’ores et déjà retenir quelques autres grandes leçons de ce scrutin.

L’effondrement des vieux partis

D’une part, le Parti Socialiste et Les Républicains ont vécu. Ces deux partis, fossilisés sur des paradigmes poussiéreux, viennent de s’effondrer. Si le score de Fillon laisse encore des espoirs à la droite de se recomposer pour les législatives, le score du Schtroumpf Frondeur atteste assez radicalement de la scission claire entre les vieux débris socialistes mené par Aubry et les brontosaures du même tonneau d’un côté, et l’aile sociale-démocrate, plus centriste, largement incarnée par un Macron qui peinera vraiment à faire croire qu’il est autre chose qu’au centre mou.

Une France encore plus pleine de collectivistes

D’autre part, Le Pen à plus de 20%, Mélenchon qui flirte avec ce chiffre, cela nous fait tout de même une belle brouettée de collectivistes qui rêvent humidement de prendre le pouvoir pour, enfin, faire rendre gorge qui à la finance apatride, qui à l’immigration patricide. Cela fait près de 40% d’électeurs encore et toujours attirés par l’impôt, la taxe, la ponction et un État fort. Cela fait toujours plus de monde délicieusement enivré à l’idée de pouvoir foutre (au choix) les noirabesétrangers ou les juifsbanquiers dehors. Ce n’est vraiment pas réjouissant.

Ce qui l’est en revanche, ce sont les petits couinements de déception des mélenchonistas : eh non, le Grand Soir, ce n’est pas encore pour cette fois-ci. Bien évidemment, leur vision de la démocratie se heurte assez violemment à l’exercice démocratique réel, ce qui provoque des petits prurits violents chez certains d’entre eux ce qui n’étonnera que les plus naïfs.

Une trudeautisation de la vie politique française ?

Le second tour n’est pas joué et des surprises sont toujours possibles (depuis l’attentat en passant par des événements extérieurs majeurs, personne n’est à l’abri). Mais si l’on part sur l’hypothèse d’un Macron élu, on se retrouve dans une situation assez comparable avec ce que vivent nos amis Canadiens avec leur Trudeau premier ministre : un social démocrate mou, qui ne propose à peu près rien de concret et a beaucoup misé sur son physique de jeune premier. Trudeau a tout de même marqué les esprits en favorisant la légalisation du cannabis et en ouvrant la possibilité d’exploitation des gisements de gaz de schiste. En France, rassurez-vous, il n’y aura rien de tout ça : les Français devront se contenter de jolies photos diplomatiques avec Manu et Brigitte, ce qui promet de bousculer du caniche, on en conviendra aisément.

Et au-delà, les législatives promettent à la fois une recomposition massive du paysage, et une probabilité non nulle d’une cohabitation ou d’un gouvernement mi-chèvre mi-chou dont on se demande exactement comment il pourra piloter la France vers la moindre réforme.

Un vrai bon retour au Normal.

La campagne, à présent, revient sur un mode normal, aussi normal que jadis le président Hollande : simple opposition entre un vrai bon petit gars républicain et l’hydre fasciste, il suffira de nous tympaniser sur ce thème pour que l’élection du Choisi se déroule sans problème. Ceux qui, à l’extrême-gauche, n’avaient que le peuple à la bouche en seront pour leur frais et montreront tout leur amour de la démocratie en grandeur réelle. Ceux qui attendent un grand procès Fillon où l’on y parlera du président à titre costume en seront eux aussi pour leur frais : il est assez probable que l’impétrant ne représentant plus une menace, ses ennuis judiciaires s’évaporeront gentiment.

La France pourra revenir à ses habitudes : le patinage artistique sur la dette, la gréviculture délétère, la taxation tous azimuts et le rattrapage budgétaire à coups d’impôts plus ou moins violents. Et comme je le disais dans un précédent billet, l’immobilisme faisant rage, on peut s’attendre à cinq nouvelles années d’illusions brisées et de déconfiture continue. Bref, le retour à la normale.

Chirac nous a fait regretter Mitterrand. Sarkozy aura relevé le défi avec brio et nous aura fait regretter Chirac. Hollande n’a pas baissé les bras et nous a largement fait regretter Sarkozy. Ne vous inquiétez pas : Macron sera à la hauteur et nous fera regretter Pépère ; maintenant, c’est en marche. Ou crève.

J'accepte les BCH !

1BuyJKZLeEG5YkpbGn4QhtNTxhUqtpEGKf

Vous aussi, foutez les banquiers centraux dehors, terrorisez l’État et les banques en utilisant les cryptomonnaies, en les promouvant et pourquoi pas, en faisant un don avec !
BCH : qqefdljudc7c02jhs87f29yymerxpu0zfupuufgvz6
 

Commentaires458

  1. Le Gnôme

    Nous aurons donc Emmanuel Hollande. Qui gouvernera s’il a une majorité à l’assemblée, ce qui est loin d’être évident. Ce pays est définitivement foutu.

    1. Bob L’Enclume

      « Qui gouvernera s’il a une majorité à l’assemblée, ce qui est loin d’être évident.  »

      gouverner ? Ca va être du cabotage : à gauche, les règlements de comptes vont commencer..

      5 ans de plus à faire la fête pour le Peuple de Gauche, cela dit..

        1. sam00

          Oui, c’est d’ailleurs très étrange et aucun « analyste » ne semble l’avoir relevé : même avec la promesse de pognon gratuit, le PS ne fait plus recette …

              1. sam00

                Une invasion, comme vous y allez !

                La licra, le Medef, la CGT, la CFDT, Parisot, et Sarkozy à suivre à ce qu’il paraît

                C’est le déluge à ce niveau-là 😉

          1. sam00

            Comme disais Coluche : La différence entre le vin rouge et le PCF, c’est que le vin est sur de faire 12%
            Il n’avait pas anticipé que le rosé pourrait faire de même

          2. Aristarkke

            7.62 % est un peu plus costaud… 😉
            Quant au reste, tablet like a bitch, as usual…
            [des chiffres (…) plombeNT]

    1. Grain 2 Sel

      Heu… C’était une référence à « Marche ou Crève » de Richard Backman plus connu sous le nom Stephen King. Œuvre que je vous conseille de lire (d’occasion à cause de la TVA qui n’est pour le moment pas collectée sur l’occasion).

      La fin est tout à fait saisissante et va clairement dans le sens de H16 (après je peux très bien faire du sur-intellectualisme) .

      1. Jb²O

        C’est plutôt la devise des commandos belges m’a t’on dit. Je n’ai pas trouvé de quoi étayer solidement cela sur internet cependant, mais il y a des indices.

        1. Résistant Valaisan

          « Marche ou Crève » est une vieille devise de la Légion Etrangère, probablement héritée des bataillons disciplinaires d’ Algérie.

          Pour les Suisses parmi nous ; quand vous passerez à Lausanne pendant l’ été, si les flics portent des shorts, regardez si certains n’ ont pas ladite citation tatouée sur les mollets 😉

          Salutations d’ Afrique

            1. sam player

              A propos de vie privée c’est quand ça les arrange : celui qui n’est pas au courant que le flic descendu sur les Champs était homo… faut le faire. Même son « compagnon » lui a rendu hommage : je n’ai jamais entendu tant de conneries dans une homélie qui par principe est déjà ennuyante : il était soi-disant capable de regarder au ciné le pire des films dès sa sortie et de le regarder jusqu’à la fin ! Franchement pas malin malin…

              Les autres ont une vie privée… de libertés…

  2. Aristarkke

    La Grance : tout dans la gu..le et rien dans le ciboulot.
    Il suffit de baptiser un candidat « nouveau » pour que les yeux de Chimène, elle lui fasse…

    1. Pheldge

      J’attends l’éclairante analyse de mon confrère RPS, spécialiste de la « pensée féminine », mais je pense que quand les feumeuhs, elle votaient pas, on n’avait pas ce genre de situation à la cron ! 😉

      1. sam player

        Situation à la cron : je sens qu’elle va rester dans les annales celle-là…

        (p’tain 1 mois)

  3. Sayo

    « Cela fait près de 40% d’électeurs encore et toujours attirés par l’impôt, la taxe, la ponction »… des autres !
    Tant qu’on peut bénéficier de toutes les largesses du système sans payer le moindre centime d’impôt, pourquoi se priver ?

    1. Aristarkke

      Sans imaginer payer le moindre centime d’ impôt… est plus représentatif de la situation réelle des collectivistes…
      Beaucoup des taxes sont rendues « invisibles » à dessein…

    2. Theo31

      Macron n’aura aucun mal à recruter des SS (suceurs de subventions) au FdG et chez les verts. Ceux qui croient ces derniers sincères sauront pourquoi ils sont cocus.

  4. Higgins

    On est passé quand même très près d’un match Le Pen-Mélenchon. C’était là la seule perspective qui m’a fait me déplacer hier. Celle-ci écartée, j’en reviens à l’abstention et au refus de cautionner le système politique actuel. Les extrêmes restent les grands gagnants de ce barnum ce qui n’augure rien de bon pour l’avenir. Pour les législatives, il va être jouissif de voir tous les caciques, socialistes entre autres, aller quémander un strapontin à l’AN. On se console comme on peut.
    Comme il est écrit: « Il faut que tout change pour que rien ne change ». Rien ne va profondément changer. On est reparti pour cinq ans de statu-quo.

      1. Laurent

        Idem, le match MLP -Mélenchon écarté, nous aurons sans doute notre dernier président. Comme il échouera lamentablement comme les autres, car fabriqué dans le même moule (ENA, haut fonctionnaire, etc.) nous aurons les mêmes résultats. L’exaspération montera pendant 5 ans, avant que le peuple se livre pieds et poings liés à MLP, qui pourra imposer un pouvoir total.
        Bref, voter Macron, c’est se donner 5 ans pour organiser sa fuite…

        1. john

          Fillon donnait un petit espoir de vent libéral, d’autant plus surprenant qu’il avait été choisi par la droite que je voyait plutot preferer un Juppé Mievre.

          Mais c’était oublier qu’il venait du meme panier de pic-assiettes que les autres

        2. cyprus.ill

          Mouais. Avouons tout de même qu’un 2ème tour meluche le Pen avait l’avantage de nous faire basculer dans l’inconnu : la bourse n’aurait pas pris 4,5% mais en aurait perdu 10 ! Et qu’est ce que je me serais marré…
          Là c’est parti pour 5 ans de plus : plus de dettes, le néant et la lente déconfiture.
          Le pays est irrécupérable. C’est très très flippant.

    1. Waren

      Mir wëlle bleiwe wat mir sinn. Nous voulons rester ce que nous sommes. Devise nationale du Grand Duché du Luxembourg.

    2. Lafayette

      une remarquable performance pour ce personnage fort atypique. domange quil n y ait pas une bonne grosse égalité sur la seconde place.

  5. Aristarkke

    « La Grance pourra revenir à ses habitudes…
    Retour à la normale »
    Monseigneur, le désespoir vous occasionne une fantasmagorie carabinée: pour qu’il y ait « retour », il aurait fallu qu’il y ait départ dans une autre direction ou au moins, cessation de ce comportement…
    Si vous avez vu cela récemment, c’est que nous n’ observons pas le même pays…

  6. Minou

    Comme quoi, tenir des discours creux sans queue ni tête est suffisant pour ce retrouver président. l’intelligence a semble il définitivement quitté ce pays.

    1. Slg

      C’est exactement ça : voir ou revoir le sketch de Franck Lepage,  » le vide des discours politiques  » ( mille excuses, je n’arrive pas à le mettre en lien cliquable )

  7. Bonsaï

    Magnifique oraison, Maître H, dont je retiens aussi cette gracieuse formule :
    « Ceux qui attendent un grand procès Fillon où l’on y parlera du président à titre costume en seront eux aussi pour leur frais »…
    N’oublions pas néanmoins qu’il y a un second tour et que la Petit Chaperon peut fort bien ressortir vainqueur du bois. D’autant qu’ici le Grand Méchant Loup a plutôt l’air fumeux…

        1. Aristarkke

          Cela ne jamais faire que le neuvième lustre de dégringolade de la Grance, qui va être entamé….
          Une durée courte x 8, cela finit quand même par user….

        2. albundy17

          déjà, c’est très long, et rattraper une erreur de navigation prends minimum le double, si coup de bol t’arrives pas dans le pot au noir.

          Comme disait l’adp, je n’en verrais pas le bout (grasse à son vote)

    1. Visiteuse

      Ce n’est pas sans rappeler la question : »jusqu’où le loup peut il entrer dans le bois ? », et dont la réponse est jusqu’au milieu ou le centre, après il commence à sortir, par la droite ou la gauche, par le nord ou le sud, mais pas à la fois. Maintenant,
      « En élargissant ce « centre », on peut ratisser le côté droit tout comme le gauche ! »
      En tout état de cause, la conclusion est la même : nous ne sommes nulle part et les loups politiciens partout.

  8. Malicorne

    C’est pourquoi j’ai soudainement une admiration proche de l’épectase pour Hollande. Réussir à renaitre , tel le phénix, au travers d’une de ses créatures, chapeau bas. Je félicite aussi la Justice, les médias, le LR pour leur participation active à la mise en place de cette vacuité qu’est Macron. Il faut être doué pour que le système assure sa pérennité en faisant croire aux abrutis de ce pays qu’ils ont voté contre lui.Vous me direz, connaissant note manque de courage pour tout changement,il était prévisible qu’un Macroncéphale l’emporte.

    1. Bob L’Enclume

      Et l’éducation nat’, 20 années de bourrage de crâne gratuit pour avoir son badge des Jeunesses Hitl.. heu, Socialistes.

      Créer de toute pièce une fausse opposition est un classique.

      Reste que les fonctionnaires, donc 6 millions de gars sans compter leur femme et vice versa ne pouvaient que voter Macon…

    2. Val

      Franchement Malicorne , rien de génial la dedans , gagner au jeu en trichant/mentant est efficace , surtout quand on a acheté l’arbitre .

      1. Aristarkke

        Et quand on peut aussi modifier les règles du jeu en cours de partie, cela aide aussi… 😕

    3. tabbehim

      Voir l’excellent film bunker hotel paradise, où la fin est limite une copie de ce que la france a fait ces quelques mois 🙂
      Allez, en marche les gens, direction, la dette ! 😀

      1. soopochoux

        Ca ne serait pas bunker palace hotel, plutôt? Le fossoyeur de films avait fait une excellente chronique à son sujet.

  9. Before

    Rien à ajouter, comme d’habitude vous faites une synthèse et une analyse claire et limpide.
    Ce qui est assommant, c’est que cette limpidité ne saute pas aux yeux non seulement des commentateurs « officiels » (mais ça, on s’en étonne pas) mais aussi des vertébrés à démarche bipède qui peuplent la France et qui sont a priori pourvu d’un cerveau… Comme vous dites, 40% d’étatistes c’est effrayant !
    Un petit espoir, c’est peut-être qu’une partie du succès de Mélenchon proviennent de ses talents d’orateur et non pas de ses idées moisies.

    1. albundy17

      « Un petit espoir, c’est peut-être qu’une partie du succès de Mélenchon proviennent de ses talents d’orateur et non pas de ses idées moisies. »

      évidemment, les aficionados de méluche, de le pen ou de macron ne votent pas pour un programme, résumé par macron quand il dit que le programme on s’en fout.

      Il y a quelque années une pub pour un sparadrap, très courte et super répétitive passait en boucle, super agaçante, leurs ventes avait explosée.

      Le temps d’exposition médiatique des candidats donne en fait le vainqueur

      1. Aristarkke

        A Beaurepaire, fief de gauche s’ il en fut un (aux municipales, le deuxième tour se fait souvent entre deux listes de gauches), le gagnant est une gagnante :Marine à plus de 37% des suffrages…
        Il faut dire que quatre kébabs avec la communauté qui va avec, dans une commune qui passe péniblement les 6.000 habitants…

        1. john

          C’est un truc que je ne pigerai jamais chez les gauchistes. Ils ont demandé à corps et à cri plus d’immigration, plus de communautarisme, plus de mixité. Et quand ça se produit enfin, sous leur porte. Ils s’en plaignent.

          On peut faire un parallele avec la pauvreté dans le monde. Qu’est-ce qu’ils nous ont cassé les pieds avec ça. Qu’on était des gros mechants egoistes, qu’on mangeait à notre faim sans que ça nous pose de problemes et blablabla. Et quand ça s’est enfin résolu (sans eux, au passage, et surtout sans leurs idées stupides), ils se plaignent de la mondialisation.

          Une seule conclusion : un gauchiste ne reflechit pas. Il éprouve des émotions.

          1. cyprus.ill

            « un gauchiste ne reflechit pas. Il éprouve des émotions. »
            Très vrai.
            Il y a qq jours je recevais mon bof qui est représentatif de cela. En effet je lui ai demandé lors d’une de nos conversations s’il pensait que la France avait un problème à gérer avec l’immigration maghrébine de masse ou si au contraire il n’y avait pas de soucis du tout (on pourrait même imaginer 2 ou 3 fois plus sans que cela ne pose problème). Il lui était rigoureusement impossible de répondre : son intelligence comprenait sans aucun doute qu’evidemment il y avait un problème, mais il lui est impossible de le dire. Après 15mn de tergiversations en tous genres, j’ai fini par couper court et à aller me coucher.

          2. Aristarkke

            Pas à corps.
            Vraiment pas ou alors juste pour les Autres, le corps à corps.
            Ils se sont limités à cor…

    2. gorille

      Quid de la proposition de la VIe république pour mettre en place un autre système (société civile, tirage au sort etc.) ?
      A scroller vers le bas je n’ai toujours pas trouvé de proposition/porte de sortie, H16 ou ses électeurs ont des propositions ou vraiment CPEF ?

  10. Silver Car Crash

    Le problème est que les alternatives à Macron n’était constituée que de vieux routiers de la politique ou d’extrêmes avec un sombre avenir. Donc il était dur de contester cette création médiaque. Ce qui n’était pas forcément le cas lorsqu’on votait pour Trump ou le Leave.

  11. channy

    @les Français devront se contenter de jolies photos diplomatiques avec Manu et Brigitte, ce qui promet de bousculer du caniche, »

    C’est vrai qu’en Asie par exemple cela va bousculer du caniche, autant que la grossièreté du couple talonnette 1er et sa morue au botox. on a pas fini d’être ridicule
    Je sens que justement coté diplomatique on va atteindre des sommets ces 5 prochaines années
    Avec un autre capitaine de pédalo qui ne sait pas ou il va, mais soutenu et conseillé par tous les baltringues ayant échoué ses 25 dernières années, (manque juste Balladur et Voynet pour compléter le tableau), le « en marche » vers la tiers-mondisation de ce pays déjà bien engagée est à présent dégagée pour 5 ans.
    Et ne rigolez pas, tout ça c’est avec votre pognon comme disait Coluche
    CPEF

    1. cyprus.ill

      « soutenu et conseillé par tous les baltringues ayant échoué ses 25 dernières années » :
      Renaud, madelin, Robert hue, Line Renaud, des baltringues ??? Non…

  12. Gerldam

    Vous avez aimé Hollande saison 1? Vous allez adorer Hollande saison 2.
    La majorité risque d’être un conglomérat d’étatistes de gauche et de « droite ».
    Quand il s’agira de voter des lois, deux cas de figure:
    1. si c’est pour augmenter les impôts, vote pour à la quasi unanimité
    2. si c’est pour un truc vaguement utile, détricotage jusqu’à ce qu’il n’en reste quasiment rien.

    1. nemrod

      Le plus probable est qu’il donne des places aux vieux chevaux de retour ps et centre mou qui le soutiennent et des strapontins à des transfuges qui vont s’agglomérer sous peu.

      Il me fait furieusement penser à Sarko…la soirée d’hier avec sa bande d’enfoirés notoire, les coups de menton, l’arrogance.
      Faudrait mixer les 3 visages : Hollande, Sarko, Macron.

      Je crois que cette fois là le point de non retour est dépassé.
      Ou sont les chaloupes ?

      1. MadeInCH

        « Ou sont les chaloupes ? »
        Quelles chaloupes? Vous comprenez, onnaittalos konvoudî. Alors il a fallu faire des sacrifices sur le budget! Pourriez-vous me passer le plat des petits fours?

        1. Pheldge

          MadeInCH, on essaie de flatter le Patron, de s’attirer ses « bonnes grasses », en causant le Nabila ? « honnête allo, qu’on vous dit ! »

          1. MadeInCH

            Gnhein?
            Pas compris. Répétez.
            Ce sont les fôttes dortauggraffe qui font la Nabilasprache?
            .
            Le silicone ayant une masse volumique un peu plus faible que l’eau, il flotte.
            Donc, Nabila, elle n’a pas besoin de gilet de sauvetage au moins, ladite suissesse la plus célèbre du monde.
            Très libéral, ça, de prendre sur soi pour prévoir le pire!

          2. Aristarkke

            Il fallait comprendre: on est à l’os et non pas on est à l’eau…
            Ces Suisses qui essaient de causer le français de Grance, ils feraient bien de prendre des cours.
            Made in ch, fallait écrire: onnaitalosse konvoudi…

            1. Aristarkke

              Tous comptes faits, il y a peut-être une idée à creuser pour ma future expat’
              Plombier et professeur de (vrai) français!
              Comme cela la Suisse pourra nous annexer sans que nous nous en rendions compte, quand nous serons complètement à la ramasse…

              1. Lark on the Wing

                Il conviendra simplement, pour ce qui est du français – pour la plomberie, je n’ai pas d’opinion tranchée – de brider cette fascination pour l’ « imparfait du subj »…

                1. Aristarkke

                  Je vais travailler cette faiblesse mais note que les carences helvétiques ne sont pas de ce niveau… 😀

                  1. Bonsaï

                    Parce que votre cerveau n’est pas équipé pour saisir le niveau des subtilités que peut côtoyer un cerveau helvétique !

            2. Pheldge

              Papet, merci de ne pas insulter ma brillante intelligence, j’avais quand même compris … mais la tentation de récupérer le charabia helvétique et d’égratigner Sa Sainteté au passage était trop forte 😉

    2. Bonsaï

      Comme vous dîtes…
      A part ça saviez-vous que Google souhaite un bon anniversaire dans sa vignette du jour ? Première fois que je vois ça !

          1. turlututu

            Il n’y a pas de quoi, cela m’a fait plaisir :
            « Puissance et performance, moins de contraintes, utilisation flexible et sûre, fonctionnement sans bruit et sans fil,… »
            que du bonheur

      1. BDC

        Je le savais ! C’est Pheldge qui avait dit le 26 … Joyeux anniversaire Lady B. ! Je vous embrasse bien fort !

              1. Lark on the Wing

                Ne savais pas… ignorois la date… pas intime comme certains… permettez que je m’y joigne… aux souhaits et voeux… et félicitations pour votre Hélvétitude !

                1. Aristarkke

                  Puisque nous avons, semble-t-il, un ticket auprès d’Arbolito, demandons lui si la Suisse n’ accepterait pas quelques réfugiés comme un vieux militaire et un plombier. Toujours utile, un plombier, non ???
                  Pourrait elle nous trouver un hébergement???

                  1. Lark on the Wing

                    Sans moi… les Suisses sont de braves gens, nul doute, mais mes modèles sont Alamo et Camerone… et puis, qui resterait à veiller sur les restes de leurs ancêtres, du côté de Montmort ?

                    1. Flaghenheimer

                      C’est amusant je ne vous imaginais pas garder la dépouille d’un général révolutionnaire.
                      Peut-être un trait d’humour qui m’aura échappé.

                    2. Lark on the Wing

                      Je parle du village de Montmort en Saône et Loire, limite Nièvre, là où Jules César a massacré les Helvètes (d’après Jules, quelque 100 000 morts, mais cela me paraît fort exagéré, ad usum politici) qui faisaient leur Grand Trek vers la Saintonge.

            1. BDC

              Nan :
              1- j’ai été la seule à retenir la date, contrairement à des ceusses très intimes que je ne nommerai pas
              2- je le lui ai souhaité
              3- en premier
              4- sans mettre de vacheries genre « nanniversaire »

              1. albundy17

                Ouaip, mais tu lui as souhaité un nonnaversaire en pensée, la rapprocher encore plus des planches n’est pas très sympa 😥

                Les femmes retiennent toujours les dates anniversaire, elle aime voir la déchéance chez les autres 😀

                1. BDC

                  Mauvaise langue Albundy, nanniversaire c’est en référence au petit format. Et l’anniversaire de Bonsaï c’est pour lui faire honneur un jour dans l’année, c’est pas beaucoup et ce serait dommage qu’elle n’en profite pas ! Surtout que j’ai retenu la date sans tricher (même si je suis un peu mnémoniste).

                  1. Pheldge

                    Ô Très Magnifique, qu’Al soit très « mauvaise langue », ça nous le savons depuis qu’un échange de politesses entre vous deux, nous révéla que Mme devait utiliser, je cite « un canard » vibrant, pour pallier les insuffisance de son époux, et atteindre l’extase 😉

                    1. Flaghenheimer

                      @LW
                      Je parlais bien de celui là, je n’en connais pas d’autre.
                      En revanche, j’ignorais cette facétie de ce « bon vieux Jules.

                    2. Lark on the Wing

                      Jules en « général républicain » ? la définition est quand même un brin extensive…. certes, c’était sous les aigles républicaines qu’il a massacré, mais le Rubicon, s’il n’est pas l’Arroux, n’était pas très loin….

                    3. Flaghenheimer

                      @LW
                      Ah l’Arroux…
                      Le général que j’évoquais c’est Antoine Marie Bard née (et non pas mort comme je le croyais) à Montmort.

        1. Bonsaï

          Merci ma chère !
          Pas tout à fait, mais petit à petit on s’en rapproche.
          Petit calcul, je suis Tigre / Taureau, donc tu sautes par douze ans…
          (tigre c’est l’horoscope chinois, bien entendu).

      2. Pheldge

        Bin, je crovais que c’était le 26 … bon, bin bon anniversaire dame Bonzaye, et bises tropicales à consommer avec modération 😉

      3. Loki dort

        Ce doit être l’effet zen, non? :mgreen:
        Parce que pour moi, rien du tout le 18 avril! Ah, je sais: c’est parce que tu as consciencieusement rempli ton profil sur google+, avec ta date de naissance, ton statut marital, tout quoi, non? Tandis que pour ma part, moins j’en dis, mieux c’est!

        1. Bonsaï

          Pas de tout, je n’ai jamais rien rempli de tel !
          Mais on a beau être parano, Google fait des recoupements… argh, on nous suit à la loupe !

          1. MCA

            Bon anniversaire petit arbre et surtout ne pas hésiter à noyer l’évènement dans les bulles.

        2. albundy17

          Négatif loki, ce fut de longues investigations et une lecture assidue de son blog qui a permis de déduire son grand age, au travers de quelques mots qui lui ont échappé. Je crois même qu’on lui a appris son age canonique tellement elle le refoulait.

          Bon anniversaire Bonsaï ! (éteint la bouteille d’oxygène quand tu t’approches du gâteau, hein !)

    3. Ce qui serait überlol serait qu’il prenne Bayrou comme PM. 😆

      Plus sérieusement, ce sera probablement Le Drian.

      1. tabbehim

        ce qui serait très amusant, c’est qu’il prenne plutôt son ^ère politique comme PM 🙂
        ou qu’il prenne l’autre gars de l’UDI ^^
        et en ministre de la défonce, disons, ségolène? 😀

      2. Royaumont

        Le Drian avait refusé le poste en 2014 au moment du départ de Zero. Pourquoi accepterait-il aujourd’hui ? De plus, il ne rajeunit pas.

        1. Pheldge

          Les circonstances sont différentes, la situation et les acteurs aussi … en 2014 Flamby voulait quelqu’un pour aller au casse-pipe pour lui. Là c’est une nouvelle partition qu’on lui proposerait d’écrire.

  13. Gerldam

    J’ajoute qu’il faut voter massivement MLP pour éviter un triomphalisme chez Micron et limiter le nombre de ses députés internet.
    Il n’y a aucun risque car jamais, au grand jamais le FN pourrait avoir une majorité à l’assemblée.

    1. Bonsaï

      J’abonde dans votre sens. Ce Macron commence déjà à nous friser les oreilles, jouant l’important alors qu’il ne fait que brasser du vent…

    2. Val

      @gerldam il risque d’y avoir un vote punitif massif vers MLP non seulement au 2e tour mais aussi aux législatives. Pareil pour Méluche . Bravo au système , en route vers la déflagration . Et bien sûr il y en aura des malins même ici pour dire que tout ça c’est la fôte aux français et qu’ils n’ont que ce qu’ils méritent , bien sûr , bien sûr .

      1. Lark on the Wing

        Les Flagellants (de ces villes), il est vrai que ça lasse (je m’empresse de refuser toute responsabilité pour la vanne que Philou va sortir).

        Ceci dit, « Car c’est notre Brochet », c’est hénaurme ! je l’insère dans mon Journal. Personne ne comprendra dans 100 ans, mais tant pis…

          1. charles

            99% des gens veulent la démocratie.
            Donc ces gens acceptent les résultats des élections comme conséquence de ce qu’ils ont voulu.

        1. Pheldge

          Al, tu as « fait 4 clientes » aujourd’hui, 4 seulement ? ta femme ne t’as pas mieux dressé que ça ? : « tu feras toutes les clientes, les vieilles , les moches, les grosses, toutes, et tu me ramènes le pognon ! » 😀

      2. sam00

        Pour le deuxième tour, un vote punitif, je ne suis pas certain

        Mais par refus de micron, ça c’est​ une évidence.
        De là à faire élire Marine, j’en doute même si les réserves de voix sont impressionnantes

        Par contre pour les législatives oui, est absolument certain. Il faut se rappeler de la déroute de la gauche en 2002

        Je pense toutefois que les fumeux vote dit du « front républicain » est un pistolet à un coup, et que le second tour sera très serré

    3. Dede

      Appeller a aller a la peche, voter blanc ou nul reste honorable pour faire comprendre au vainqueur que sa legitimite est bien faible mais appeller a voter FN, c’est n’avoir rien compris au liberalisme… Pour quelqu’un qui consulte ce blog regulierement, cela me semble un peu affligeant…

      1. Kazar

        Et alors, on peut voter FN sur les autres questions que l’économie et ne pas souscrire à son programme économique. C’est mon cas, et l’identité, la nation passe pour moi avant l’économie. Le mondialisme destiné uniquement à nous transformer en une masse acculturée de consommateurs, non merci.

        1. sam player

          A la fin de ton commentaire il manque :

          sent from my iphone

          hi hi

          arghhh le mondialisme, on croirait entendre Arthaud ou Méluche….

        2. MadeInCH

          +1
          Je suis national-libéral. National avant libéral.
          Une fois retrouvé une souveraineté, alors, on se frittera entre nous, en famille.
          Pour ceux qui espère une système libéral planétaire, que dire…
          « Wrong on so many levels ».
          Tant dans la possibilité de sa mise en place que par les effets secondaires qui deviendront primaires.
          .
          Voici un scénario de fiction suivant comme exemple:
          l’Arabie Saoudite (ou autre) subventionnera officiellement des gens à aller migrer dans certains pays et à les subventionner sur place, faisant vivrensemble(TM)(R)(c) le temps qu’il se reproduisent assez.
          Les extrêmes libéraux sans-frontièristes les accueilleraient en partant du principe ultra-libéral que c’est un privé qui paye (Le roi d’arabie séoudite), que ces gens apportent des sous sans coûter quoi que ce soit, donc: Welcome!
          Et lorsque ces gens seront assez nombreux, alors les valeurs libérales n’existeront simplement plus. Effacés comme tout ce qui a tété dans les régions avant l’arrivée de l’islam chez eux.
          Si un système libéral se met en place, alors il doit aussi se protéger.
          Donc: frontières avant tout.

          1. Bob L’Enclume

            « Les extrêmes libéraux sans-frontièristes les accueilleraient en partant du principe ultra-libéral que c’est un privé qui paye »

            Les anglais ont il accueilli qui que ce soit chez eux au XVIIIéme siècle ? Et même au XIXéme ?

            L’immigration n’a rien à voir avec le libéralisme, tous avec les délires sur l’hygiène raciale (on se fait traiter de « consanguins ») et autre délire socialiste classique sur la (future)race supérieur (« Métissé », cette fois ci).

            Un libéral vous dira qu’il ne veut pas de débiles mentaux chez lui.
            Ils sont déjà assez nombreux.

            Faut être de gauche pour brailler « les hommes sont égaux », pas libéral.

            1. Vous mélangez tout et n’importe quoi. A la fin, le message que vous distribuez n’est ni libéral, ni socialiste. C’est juste de la purée.

              1. Lark on the Wing

                Notez, n’est-ce pas, qu’il y a « purée » et « purée »

                artdevivre.typepad.fr/blog/2011/12/pur%C3%A9e-de-pomme-de-terre-fa%C3%A7on-joel-robuchon.html

                planté mes « rattes » hier…. parce que, si comme disait Renan « il faut faire la part de l’idée que ce monde n’est peut-être pas quelque chose de bien sérieux », il reste quand même à sauvegarder les biens essentiels….

                  1. Lark on the Wing

                    « treuffe » ? te voilà acculturé bourguignon ? et pour le maïs, tu dis comment ?

                    hhhm?… dans tes relations mondialistes, t’as pas un plan(t) pour les truffes ? dans mon Morvan granitique, elles viennent pas bien du tout… faut aller sur l’Auxois pour en trouver…

                    1. Aristarkke

                      Les PdT qu’ utilise Bocuse dans les plats préparés qu’il supervise, sont excellentes aussi, même mieux que celles de Robuchon… Le prix est à l’avenant aussi…

                    2. sam player

                      les trökis !
                      Les truffes, oui y en a plein en france 😀 p’tête pas celles qu’on croit, d’où le sujet de l’article…

                    3. sam player

                      Harry les meilleures PDT que j’aie mangés de ma vie vécue ce sont les PDT de l’Île de Ré mais bon, faut se méfier et les acheter au moins en coopérative et non sur le bord de la route.

                    4. Lark on the Wing

                      Encouragements, mon cher GO : c’est bien les « troquis »… Smollett – descendant vers Montpellier y faire diagnostiquer voire soigner la tuberculose qu’il redoutait – en parle déjà dans ses « Travels through France » (1766), comme de cultures vues côté bressan, après avoir pris le Coche d’Eau à Chalon.

                      Il évoque aussi le hameau de Maison Blanche, à Romanèche-Thorins, s’étonnant de n’y avoir vu aucune maison blanche…

                      Bon, c’est HS, mais après tout, puisque la Culture française n’existe pas, l’anglaise trouvera peut-être grâce aux yeux de notre futur président… et puis l’agriculture aussi…

                    5. Aristarkke

                      Mal barrée, la rédemption de la tablette (daughter of a bitch),,,
                      Sam, don’t play it again !
                      [Pdt (…) mangé E s…]…

          2. sam player

            @MadeInCH 15 h 58

            « Pour ceux qui espère une système libéral planétaire, que dire… »

            J’ai jamais lu un argument aussi débile. Un libéral qui voudrait une planète libérale serait comme un socialiste qui veut du socialisme partout. Rien de libéral là dedans.
            Autant demander à la femme violée si elle a eu un orgasme… quoique…

            Perso rien à battre si les autres veulent vivre leur communisme dans leur coin… je pourrais même faire des affaires avec eux…

          3. charles

            Je suis d’accord, libéral à l’intérieur et se défendre de l’extérieur qui lui subventionnera son intérêt sans sourciller.

        3. Royaumont

          Je suis d’accord, je me rallie au FN au second tour, sans état d’âme. Un mafieux vendu aux salafistes et promoteur du grand remplacement ne peut qu’être combattu.

            1. Pheldge

              je b’ose imaginer les cris d’horreur, si d’aventure un évêque se prononçait publiquement pour un candidat du Camp du mal … on entendrait le chœur des vierges chanter la laïcité !

        4. modrmsib

          Shhhh, c’est un blog de Libéraux ™, toute référence positive à l’identité (surtout FR / occidentale) est condamnée avec la plus grande fermeté.

        5. albundy17

          « on peut voter FN sur les autres questions que l’économie »

          Ben en fait je trouve ça très con, pas l’insulte, hein, juste l’organe.

          J’ai lu les coms suivant, même le suisse ne colle pas. De tout temps, une seule et unique chose a donné du pognon, de la stabilité politique comme géopolitique, amélioration des conditions de vie, de santé, enfin tout les domaines en fait.

          Les masses acculturées de consommateurs peak oil, darwin en fera son affaire

          Fermer les frontières ? looool ! C’est tout simplement impossible, et à quoi bon, il suffirait qu’il respecte la loi locale.

          Maintenant, effectivement j’ai envie d’aller voter marine, mais c’est dans un autre but. Tout en sachant que dès qu’elle est aux manettes aucun engagement ne sera tenu.

          1. Royaumont

            « aucun engagement ne sera tenu. » Ça fait parti des constantes de la vie politique. Ce qu’on espère, c’est qu’elle ne tienne pas les promesses de son adversaire.

        6. Royaumont

          @Kazar.
          En fait, la question du second tour est très simple :
          voulez vous un président qui a pour objectif de dissoudre la nation, ou un président qui a fait de la défense de la nation le coeur de son projet.
          Tout le reste est ajourné.

          Si la question était posée aussi directement, la réponse serait simple à prévoir. Tout l’art de Macron est de dégager un écran de fumée suffisamment opaque pour désorienter l’entendement, comme lors d’une nuit d’été.

    4. Bob L’Enclume

      « Je me souviens du 21 avril 2002. De la stupeur et de l’effondrement à 20 Heures, quand apparurent les visages de Chirac et de Le Pen (Jean-Marie). Et de ma rage, aussi, quand la candidate LO Laguiller, à rebours de l’unanimité « républicaine », déclara ne pas choisir entre les deux, entre la peste et le choléra.

      Tous tant que nous fûmes, nous avons vraiment tremblé de bonne foi d’une victoire de Le Pen. S’il était au second tour, alors tout était possible. Quinze jours durant, la tête nous a tourné.  »

      Shreidermann, journaliste anti faciste.

  14. Mildred

    Et finalement personne pour se réjouir vraiment de la décomposition de ces partis qui se sont toujours imposés comme étant des « partis de gouvernement » !

    1. albundy17

      Ou avez vous vu une décomposition ???? Au lieu de se passer le bâton relais, ils sont maintenant officiellement dans la même équipe !

    2. Val

      Mildred ce n’est pas parce que le virus a muté qu’il a disparu . Et puis au cas où vos n’auriez pas suivi l’histoire : les futurs décomposés c’est nous .

    3. bibi

      Parce qu’il n’y a nulle raison d’acter la décomposition du PS et de LR au soir du premier tour de la présidentielle.

      La vie des parties elle se joue au premier tour des législatives vu que c’est sur le nombre de voix reçu au premier tout des législatives que leur finance sont assurées.
      Pour le PS il va y a voir une grosse saignée mais il y a déjà des accords en coulisse entre en marche et le PS pour ne pas aller au clash aux législatives et pour LR je pense qu’ils auront le premier groupe parlementaire au soir du 18 juin.

  15. Duff

    Un journaliste anglais a résumé la soirée d’hier : Macron a parlé longtemps mais n’a à peu rien dit. ça présage la présidence Macron, du blabla et aucun acte.

  16. sam player

    « Car c’est notre brochet »

    C’est fou comme une image bien choisie peut résumer une situation !

  17. GrosBen

    Qui aurait cru la France capable d’élire un président de moins de 40 ans ?
    J’en attends pas grand chose mais de ce point de vue l’élection de Macron est quand même une bonne nouvelle.

        1. MadeInCH

          Pour épouser une femme de 20 ans plus jeune, certains disent « Je suis jeune, dans ma tête! ».
          C’est probablement aussi vrai dans l’autre sens.

        2. Guillaume_rc

          Macron est plus jeune que les autres c’est un fait !

          Mais il n’est entouré que des vieilles m….s qui ont mené le pays à la situation actuelle : Bergé, Attali, Kouchner, BHL, Collomb….

          Je ne vois pas très bien où est la bonne nouvelle.

          1. Val

            @guillaume vous oubliez le soutien de Cohn Bendit , encore un joyeux drille que les bobo adôôôrent parce que la presse le leur a dit . Macron c’est le brochet qui cache les morues .

            1. Pat

              C’est quand même bizarre, un « centriste » qui dine le soir du premier tour avec Cohn-Bendit ex-maoïste pas vraiment repenti et Arditi ancien membre de l’OCI (Organisation Communiste Internationaliste)…

      1. Loki dort

        La comparaison avec Trudeau est en tout cas très bien vue. Je n’avais pas fait le rapprochement, mais si ça se trouve il a servi de source d’inspiration. Et ça promet!

    1. taisson

      Non, c’est une erreur…Qu’un chanteur ou un acteur soit jeune et agréable à regarder, c’est nécessaire. Mais, à ce niveau de responsabilité, il est préférable de ne pas avoir des ardeurs de jeune homme,
      Si j’avais eu des responsabilités de ce niveau vers la trentaine, il aurait eu pas mal de fusillés!! Avec l’âge, on se modère la réflexion gagne en qualité.
      D’ailleurs, le pays gagnerait beaucoup en ne rendant éligibles seulement des gens d’au moins 50 ans, et ayant impérativement exercé un métier hors fonction publique. Il ne serait même pas nécessaire de les payer, une indemnité forfaitaire pour frais suffirait si l’on choisissait des retraités…
      La transformation de la politique en spectacle ne peut qu’augmenter le niveau de démagogie, et le « jeunisme » en est une des manifestations les plus visible !
      Ceux qui ont sauvé leurs places aujourd’hui, ce ne sont pas des élus, mais bien les vrais inspirateurs des décisions et autres projets de lois, qui détruisent ce pays. Ils ont donc changé de porteur d’image.
      Le mignon petit Macron, est bien plus joli que le grassouillet et bredouillant Hollande…Et terra nova et autres, dont pas mal sont très jeunes, continuent à tirer les ficelles!!
      Ai je rêvé quand j’ai cru voir Attali (pas jeune du tout, lui) parmi les invités de la petite sauterie Macron ?

      1. Kazar

        Non, vous n’avez pas rêve, d’ailleurs il y avait aussi…Line Renaud. Ça sent sacrément la naphtaline en marche.

          1. Pat

            Attali, ex-président de la BERD (Banque Européenne pour la Reconstruction et le Développement), qui considérait que rien n’était trop beau avec l’argent gratuit des autres. Ça promet…

            1. Bob L’Enclume

              Tss, méchante langue !
              Certes, Attali s’est fait viré de la BERD pour avoir tout refait faire en marbre (de carrare ?) , mais maintenant, il est banquier, et il a expliqué aux français qu’il n’était pas question de « partager l’argent qui n’était pas le votre ». Position, très socialiste, vous en conviendrez 😉

              Donc, les espoirs sont permis…

              1. Pat

                Comme futur conseiller du Président Macron, il pourrait aussi avoir un avenir brillant « à la François de Grossouvre »…

                  1. Pheldge

                    @Val : sam est un habitué du « 12 steps program » des Alcoholics Anonymous (AA), enfin la version athée , of course ! (c’est peut-être pour ça qu’il rechute à chaque fois … 😉

                    1. albundy17

                      « Pheldge qui a fait son deuil de Sarko à son rythme  »

                      Maintenant il va falloir qu’il réalise que hollande qu’il croyait cramé comme le ps va toujours être son président pendant 5 ans de plus minimum

                    2. Pheldge

                      T’es reu-du avec ouame ! je venais juste de finir mon deuil de Sarko, qu’y a le Fillon qui lâche en plein effort … rebelote je suis bon pour me refader le déni , la secte à Sion, et tout le tralala ! 😉

    2. john

      Jeune
      non issu d’une formation politique « de gouvernement »
      pas politicien depuis X années
      pas un ancien élu

      ça fait quand meme un sacré changement

      moi je dis qu’il faut voir

      Quant à l’assimilation Hollande/Macron, si Hollande avait pu se représenter, il l’aurait fait. Il n’a juste pas pu tellement ses chances étaient nulles (on dit que c’est sa propre famille qui l’a raisonné). Et meme si ce fut le cas, celui qui sera dans les salons dorés à pavaner devant des micros, c’est Macron, pas Hollande. Une chose est claire : il lui est passé devant.S’il a pu rompre l’allégence envers Hollande, il sera peu-être capable de ne pas ramper devant ses soutiens partisans.

      A voir

      1. Oui, à voir. Mais vous passez un peu vite sur les 65 millions d’autres personnes avec qui Macron devra composer, je pense.

      2. bibi

        Macron c’est un énarque, on sait ce que c’est qu’une présidence d’énarque on en a déjà eu 3.
        Pour moi tout indique qu’il nous fera une présidence de roi fainéant à la Chirac avec ou sans majorité.
        Si il a une majorité la fossilisation interviendra non pas le 18 juin mais à la fin de l’année.

        1. Bonsaï

          Raté ! Parce que derrière lui, il y a la maffia Terra Nova qui piaffe d’impatience depuis DSK…
          Si tu espères somnoler tranquilou pendant cinq ans, c’est loupé, il va renverser la chaloupe.

      3. Pheldge

        En plus, Macron n’a aucune expérience politique, il va rapidement se faire manipuler par les vieux crocodiles qui l’entourent, si ce n’est déjà le cas.
        Attendons déjà l’élection, puis surtout la composition de la nouvelle assemblée …

      4. Aristarkke

        Ses soutiens ne manqueront pas de lui rappeler les ceusses qui l’ auront fait roi…
        Pas plus qu’il n’y a de repas gratuit, il n’y a de soutien politique gracieux.

  18. Loki dort

    « D’une part, le Parti Socialiste et Les Républicains ont vécu ».

    Le PS en tant que tel s’est en effet retrouvé jeté en bord de route par le tandem victorieux Macron-Mélanchon, mais la gauche, le socialisme progressiste vers la catastrophe reste, lui, ferme sur ses positions, il est même plus puissant que jamais quand on voit le score de Mélanchon.

    Macron étant victorieux, je m’attends à ce qu’il le soit aussi aux législatives, les électeurs ayant fait un choix versant plus sur la gauche, les divers partis de gauche étant très performants pour se regrouper quand il s’agit de s’assurer un siège ou deux, et le barrage contre la haine fera le reste… avec l’aide du parti LR!

    La France est à droite? Cette blague! La France est bien à gauche, elle aime d’amour fou l’étatisme, le collectivisme, l’anti-capitalisme à la sauce néo-communiste. Les oin-oin vont s’en donner à coeur joie, ça va pleurer et bramer dans les rues pour plus de ceci et moins de cela, pendant qu’on continuera de tuer à petit feu ceux qui payent les factures.

    1. Bruno

      Bien vu! .
      « la gauche, le socialisme progressiste vers la catastrophe reste ferme sur ses positions »
      Il faut ajouter qu’ on assiste à une clarification: elle est rejointe sous la bannière de l’héritier de Hollande par son acolyte, le socialisme de droite avec qui elle joue les duettistes depuis Giscard et Chirac.
      La France est socialiste à 75 % au moins, et ça n’a rien d’étonnant.
      Livrée depuis 1945 par de Gaulle aux communistes, marxisée par l’Educ Nat depuis lors, et par les médias progressivement « normalisés » grâce aux écoles de journalisme, à Sciences Pos et aux capitalistes de connivence rachetant les titres, elle a vu les voix et opinions dissidentes être réduites au silence.
      En république socialiste soviètique française, c’est mieux que dans l’ex URSS. Les réunions de cellules obligatoires d’endoctrinement où tout le monde se faisait chi. . en Moscovie sont remplacées par le rendez-vous quotidien devant l’écran de télé, où le bourrage de crâne est proposé sous diverses formes colorées, didactiques ou festives et culturelles au choix.
      La lecture obligatoire du titre unique de la Pravda est remplacée par un choix bigarré du même produit, mais sous des jacquettes variées, le Monde, Libé, Nouvel Obs, Express, beaucoup plus alléchantes. . .
      Le journal satirique officiel Krokodil se nomme ici « Canard enchaîné », mais les cibles sont identiquement celles visées par la pensée unique.
      Oui ce pays est foutu – et sous anésthésie mentale jusqu’au jour où l’Etat socialiste sera à court de l’argent des autres et rejoindra, selon les voeux de Mélenchon, le Vénézuela, le Zimbabwé dans la faillite.
      Les immigrés musulmans venus depuis quelque temps profiter de l’aubaine des acquis sociaux français se sentiront alors d’autant plus « chez eux chez nous » que ça ressemblera à s’y méprendre à leurs pays d’origine. . .

      1. bibi

        Accuser de Gaulle d’être le responsable de la situation actuelle pour avoir mis au gouvernement des communistes à la libération il y a 70 ans faut quand même oser, et pourquoi pas non lus accuser Churchill d’être responsable du socialisme qui a sévi au RU.

        1. Bruno

          SVP, ne pas confondre accusation et simple constat.
          De surcroît, quand l’impétrant est revenu au pouvoir en 1958, il a par exemple amnistié Vergès, l’assassin communiste d’Alexis de Villeneuve condamné en 48. Et il a signé la capitulation d’Evian devant le FLN, allié du PCF. Et son anti-américanisme ressembla fort à une collusion, ou au moins une compromission, avec le Komintern. Sans oublier que de retour aux affaires, il aurait alors pu mettre fin aux monopoles et positions dominantes cédées à la CGT et autres satellites, si c’était uniquement par contrainte et non par connivence ou lâcheté qu’il les leur avait données en 45. Le monopole d’embauche du syndicat CGT du livre, par exemple, est toujours là. . . Sicopar, Gifco, la banque soviétique Eurobank (voir les livres de Montaldo) ont tranquillement prospéré sous le Gaullisme.
          Et surtout, pour y revenir, la loi Langevin Vallon qui a livré l’Ed. Nat à la gauche n’a pas non plus été remise en question.
          Quant à Churchill, chacun le sait, il n’a pas fait de compromission avec Attlee et les collectivistes, mais l’a combattu et perdu les élections. . . Ou est la cohérence d’une telle comparaison?

      2. albundy17

        Un régal à lire Bruno.

        Bibi, je n’ai pas lu d’accusation mais une abdication, comme ceux qui ne votent pas.

        à propos de churchill, j’ai lu mais non vérifié, mais comme j’ai trouvé ça hors du temps…. :

        « Je ne comprends pas toute la sensiblerie autour du recours au gaz. Je suis fortement favorable à l’utilisation de gaz toxique contre les tribus non civilisées. Cela répandrait une sacrée terreur ». Winston Churchill,

        1. bibi

          Et vous savez quand et à propos de quoi Churchill a tenu ses propos?
          D’une manière ou d’une autre l’armée britannique réprimerait le soulèvement des tribus irakiennes, le faire en ayant recours au gaz plutôt qu’à la balle ou est la différence?
          Oui je partage son avis il faut arrêter de mener des guerres en faisant croire qu’il y a des manières plus adéquates que d’autres de tuer ses ennemies.
          J’en ai franchement assez de ses considérations de la part de pisse-froid qui veulent massacrer des gens mais qui s’offusquent de la manière dont cela pourrait être fait.

          1. albundy17

            c’était à priori en effet vs l’irak.

            Je n’ai pas jugé, je disais juste que c’était hors du temps…Alors que certains parlent de frappe nucléaire préventive, je trouve ça dichotomiesque, pour faire ma ségolene.

            Aparté, je me demande si la longévité japonaise n’a pas un rapport avec les deux bombes, plutôt que leur consommation de poisson. :mrgreen:

          2. sam player

            +1
            Tuer en respectant les conventions de Genève ça me fait toujours sourire, surtout qu’on ne se gêne pas à l’occasion pour faire des exceptions, genre Guantanamo, ah oui mais là c’est pas pareil, des vies étaient en jeu.

            Faudrait faire un code du viol tiens !

                1. turlututu

                  la p’tite bete qui monte, qui monte à l’assaut d’Ophélie ; de l’assaut Ophélie en quelque sorte.

                2. turlututu

                  la p’tite bête qui monte, qui monte à l’assaut d’Ophélie … l’assaut Ophélie en quelque sorte.

                  1. Pheldge

                    Un peu comme Anne aux seins clairs, qui une fois nue et à quatre pattes réclamait à son mari, à l’assaut, Domi ! 😉

                    1. albundy17

                      J’ai du mal a l’imaginer en dehors d’un besoin de traitement shmoll l’amour est dans le pré.

                      Un peu comme dati, toujours très belle par ailleurs

        2. Visiteuse

          Et pourquoi pas « Baygon » vert pour les rampants et « Baygon » jaune pour les volants, sinon à quoi ça sert les armes de destruction massive nous décarcassent ?

          1. albundy17

            Chanson de marche durant mon service militaire:

            « Le napalm c’est bon c’est chaud » (bis)
            « Le napalm ça colle à la peau »

            c’était le bon temps !

  19. Coup de pied occulte

    Finalement, à y regarder de près, ce pays était mûr pour élire Jean Lassalle. Un fils de berger pouvait parfaitement gouverner ce pays de moutons.

    1. bob razovski

      Tss tss… le seul mouton valable pour l’instant au pays de la citoyenneté festive et joyeuse est le Mouton Rothschild

  20. nemrod

    Un petit éclairage.

    Je connais très bien le candidat de « marche et crève » en passe d’être investit chez moi.
    Ben mon colon c’est du lourd.
    Je vous brosse le portrait.

    Jeune retraité de l’ednat avec des bras tout neufs, ce gus n’a jamais risqué un rond personnel de sa vie…je lui ai dit et ça lui a pas fait plaisir.
    Par contre cet immigrationiste forcené n’a pas la moindre pusillanimité avec l’argent des autres.
    Je me suis coltiné avec ce fou dangereux il y a peu ( il a d’ailleurs mordu la poussière et depuis ne me salut plus : mauvais joueur ) pour une histoire de migrants et je peux vous garantir que si ses collègues sont du même tonneau vous pouvez préparer les mouchoirs.

    En résumé : un vrai bon à rien a qui je ne confierais même pas la buvette de la pétanque et qui fera donc un parfait député Grançais.

      1. nemrod

        Il est vrai que le représentant FN est nettement plus estimable, je vous le concède.
        Il travaille( vraiment lui) dans le milieu forestier et sait ce qu’investissement et long terme veut dire.
        Il a 30 ans et plante des arbres qu’il ne récoltera pas.
        L’autre en a 60 et sème des emmerdes par poignées de douze qui tomberont sur la tronche de mes enfants.

          1. Lafayette

            en plus il n’a que 38ans ca va lui faire une bonne rente bien longue sur le budget de l’état.

    1. Gosseyn

      Il y a une option rarement mentionnée, concernant ceux qui aiment tant l’argent des autres : c’est être membre de la pègre.
      Pègre qui a ses représentants officiels et ses catégories protégées.

        1. Lark on the Wing

          hmmm? il ne me viendrait jamais à l’idée de qualifier un parti politique d’Honorable Société…

    2. René-Pierre Samary

      « Avec des bras tout neufs »
      Raimu dans « La Fille du Puisatier » (avec l’accent) :
      « Je me méfie des gens qui vendent des outils et qui ne s’en servent jamais. »

  21. Duff

    L’analyse de Charles Gave est intéressante aussi ce matin. La France, le pays qui fait toujours les choix contraires des pays anglo-saxons.

  22. nemrod

    Je vous invite a vous pencher sur la carte électoral d’hier.
    Le divorce entre les territoires ruraux et les grands centres urbains est vraiment consommé.
    En gros la campagne vote Le Pen et les villes Macron ou Meluche.

    La France périphérique (qui pour moi est l’analyse la plus pertinente de ces dernières années) et la France des élites centrales vont devenir irréconciliables.

    1. Guillaume_rc

      + 1000
      Le pays est divisé en quatre (au moins). Et ses quatre là sont très difficilement réconciliables.

      1. nemrod

        Ce qui est frappant et jamais dit, c’est l’indifférence ( à minima) que je constate chez la plupart des ruraux à propos des problèmes urbains.

        Ils s’en contrefoutent et cela va jusqu’aux attentats.
        Je pense que c’est le résultat du mépris et de l’abandon.

        Dans une troisième phase ils vont s’en réjouir.

        C’est peu dire que le pays est éclaté.
        Il y a maintenant 3 populations qui cohabitent
        – les élites mondialisées de grande ville
        – les banlieues
        – la France périphérique rurale.

        Pour l’instant les échanges existent encore mais se raréfient.

        1. Royaumont

          Ce sont les 3 France décrites par Zemmour dans le suicide français. Comme économiste, il est nul, comme sociologue, il est plus clairvoyant.

        2. Bob L’Enclume

          « Ils s’en contrefoutent et cela va jusqu’aux attentats.
          Je pense que c’est le résultat du mépris et de l’abandon.
          Dans une troisième phase ils vont s’en réjouir. »

          Non, mais les attentats, c’est traditionnellement « à Paris », point chez nous autres, et puis, comme les décisions tombent de « Paris », ou est basé le gouvernement, c’est bien fait pour leur gueule aux parisiens, tous des cons, la croisade des albigeois niannainanian, ..

          Dans le village ou je passe mes vacances, on envoi les gosses à la Martinique comme voyage scolaire « comme à Paris ».
          Inutile de dire qu’à Paris, on n’a aucun « voyage scolaire », sinon au Zoo, mais les gars de province sont persuadé que nous vivons comme des milliardaires, alors qu’en fait, c’est EUX qui devrait payer pour que nous touchions, car leur niveau de vie est plus élevé..

          Sinon, aucun abandon : ils gueulent, mais ils ont encore des Postes, par ex, ce qui est ridicule.

          Votre analyse reprend celle de guilluy, qui cherchent à relancer la « lutte des classes « contre une « bourgeoisie qui est maintenant sympa »..

          Rassurez vous : il y a un paquet de racaille du 93 qui viennent à Paris, d’une, de l’autre, ces gars là, parlant arabe et banché sur le bled, radio Qatar et la Palestinne, m’ont l’air plutôt mondialisé !

    2. Bob L’Enclume

      « La France périphérique (qui pour moi est l’analyse la plus pertinente de ces dernières années) et la France des élites centrales vont devenir irréconciliables. »

      Bof, comme la province touche 100 milliards de « Paris », et qu’on va supprimer cela, projet d’économiste de gauche, pour le rendre aux entreprises, la province va pouvoir nous montrer de quoi elle est capable toute seule.

  23. Bardamu

    Nous boirons donc le calice jusqu’à la lie. Le front crapulaire s’étant reconstitué à une vitesse supersonique – avec en tête Fion l’émasculé – le fondé de pouvoir de Rothschild,, Goldman Sachs et de toutes les forces destructrices de la France, sera élu, alors que dans des temps pas si lointains, cette baudruche eût été renvoyée manu militari chez sa maman. Bien sûr le tribun trotskyste génétiquement modifié fait des manières, mais c’est comme une période oratoire, lui et ses séides iront à la gamelle comme tous les autres.
    Il ne reste plus qu’à prier, pour ceux qui ont encore la Foi.

  24. Lafayette

    ce qui n’est pas acceptable c’est qu’il n’y ait pas un second tour avec tous les candidats de tête.
    car la on se retrouve ni plus ni moins face a un vote du moins pire, mais en aucun cas pour un changement. il y a de quoi se demander si jeanne d arc va ressusciter.

    1. MadeInCH

      Définir « candidats de tête » dans une cas général?
      .
      Perso, il ne devrait pas y avoir de président, mais un « Conseil Présidentiel » de 6 ou 7 personnes, travaillant de manière collégiales.
      6 personne si le « premier » fait plus que 40%, car sa voix vaudrait 2x plus. Sinon, les 7 premiers.
      Le système présidentiel est le meilleur moyen de cliver la population en 2 groupes incompatibles.

      1. bibi

        Si vous voulez voir des politiciens travailler de manière collégiale il y a une institution pour cela qui s’appelle l’assemblée nationale.
        Mais le petit problème c’est que les députés sont des godillots en marche la couture du pantalon sur le doigt dans le cul.

      2. Pheldge

        Ah oui, une « junte » comme en Amérique du Sud, par exemple, ou un Politburo, par exemple … merci le Suisse, merci !

        1. MadeInCH

          Je pensais au Conseil Fédéral Helvétique comme exemple.
          Qui n’est pas parfait mai ne fonctionne pas si mal.. sauf que celui-ci n’est pas élu directement par le peuple.

      3. Lafayette

        non le role pourrait etre tournant sur une durée fixe. mais à moins de 5% d’écart ils devraient se partager le quinquennat.

  25. kkun

    C’est une version tellement abatardie et corompue de « la Démocratie » qui a eu lieu hier et les mois précédents que je ne vois pas pourquoi h16 est énervé contre « la Démocratie ».

    Point intéressant : là où les anglo saxons ont pu contourner les propagandes des mass media et des appareils installés, les Français ne l’ont pas pu.

    Ce pays est en fait ultra fossilisé, ultra contrôlé, ultra institutionnalisé, ultra borné en tous sens, et j’y vois là une des conséquences très directes de l’état d’esprit « républicain » et de ses mécanismes « régulateurs », une conséquence de leur évolution logique si génétiquement programmée.

    1. « je ne vois pas pourquoi h16 est énervé contre « la Démocratie » »
      Je suis énervé ? Hein ?

      1. Lark on the Wing

        Edmond employait le sens original de « énerver », nul doute :

        ÉNERVER, verbe trans.

        A. Faire subir le supplice de l’énervation. Les prisonniers furent énervés (DG).
        CHIR. ou ART CULIN. Pratiquer une énervation :

        1. Vous levez les filets de vos lapins et vous prenez les cuisses; vous énervez les chairs, c’est-à-dire vous séparez les chairs des nerfs avec la pointe de votre couteau…
        VIARD, Le Cuisinier royal, 1831, p. 214.

        B. Au fig.
        1. Littéraire
        a) [Le compl. d’obj. désigne une pers.] Faire perdre à quelqu’un ses forces physiques ou morales. Un des plus grands reproches qu’on puisse adresser à Louis XIV, c’est de s’être appliqué à énerver sa noblesse (MÉRIMÉE, Lettres Mme de la Rochejacquelein, 1870, p. 290).
        b) [Le compl. d’obj. désigne une chose abstr.] Ôter le nerf, l’énergie, la vigueur de quelque chose; l’affaiblir, l’affadir. Énerver l’autorité, la religion, la loi (Ac. 1932) :

      2. kkun

        Ok, pas énervé. Acceptant…
        Ca, ça ne me va pas : « Bien évidemment, leur vision de la démocratie se heurte assez violemment à l’exercice démocratique réel » (sic h16).
        -> exercice démocratique réel = WTF???
        Car « C’est une version tellement abatardie et corompue de « la Démocratie » qui a eu lieu hier et les mois précédents » (sic moi)
        + pour réflexion éventuellement :
        « Point intéressant : là où les anglo saxons ont pu contourner les propagandes des mass media et des appareils installés, les Français ne l’ont pas pu.
        Ce pays est en fait ultra fossilisé, ultra contrôlé, ultra institutionnalisé, ultra borné en tous sens, et j’y vois là une des conséquences très directes de l’état d’esprit « républicain » et de ses mécanismes « régulateurs », une conséquence de leur évolution logique si génétiquement programmée. » (sic moi)

        1. Ah, encore un démocrate en peau de lapin… Il y a des règles, elles sont acceptées par tous les candidats et même tous les Français qui sont allés glisser un bulletin dans l’urne. Vous, de votre côté, vous n’acceptez ni la méthode, ni le résultat. Votre notion de la démocratie est donc seulement la votre.

          Moi, au moins, je suis cohérent : je ne suis pas et n’ai jamais été démocrate.

          1. sam player

            Oui voilà, si tu joues au Monopoly, tu acceptes les règles et tu t’y plies.
            Tu ne les discutes pas une fois que tu as fait faillite.

            2ème solution : tu ne joues pas.

            1. Val

              Euh sam strawman (ie comparaison à la noix), on est qd même pas mal obligés de jouer parce que vote ou pas on vit bien qq part , en plus les règles du jeu changent en permanence alors tu est jeunot tu joues sur place c’est cool et puis plus ça va plus les règles changent en ta défaveur et là pour la grde majorité des gens : soit tu es blindé et ça vaut le coup de partir , soit tu ne l’es pas et tu es ds le mur , ta seule chance : sauver la next generation , c’est ce qu’on a fait . Parce qu’encore une fois voter ou pas pour nous c’est idem

              1. sam player

                Rewind…

                Tu serais née dans une bouse de vache, tu y aurais élu domicile pour ta vie entière ?

                1. Lark on the Wing

                  GO : tu prends des risques !

                  rfi.fr/afrique/20170423-tanzanie-enduit-bouse-vache-avoir-insulte-mere-kisungamile

                  puisqu’on parle de repas gratuit, j’aime bien celle là

                  « Bien Public »
                  Edition Dijon Ville Présidentielle

                  Ce lundi midi, le restaurant du CRI (Centre de rencontres internationales et de séjour) de Dijon proposait aux électeurs qui s’étaient déplacés aux urnes pour le 1er tour de la présidentielle de bénéficier d’un déjeuner gratuit. Au total, ce sont 93 personnes qui ont profité de cette offre, qui sera renouvelée le 9 mai prochain suite au second tour.

                  Sportule : (Antiquité romaine) Sorte de dons en nature que les patriciens faisaient distribuer à leurs clients. Du latin sportula (« panier dans lequel on emportait les provisions »).
                  • Le mot apparaît sous l’Empire, mais la chose est ancienne, et même on peut dire que c’est surtout sous la République, au temps du suffrage populaire, que l’usage de la sportule a dû être répandu ou tout au moins le plus utilement pratiqué. — (Gustave BLOCH, La République romaine, Flammarion, 1913)

                  There’s no free lunch, hey ?

                2. Val

                  @sam strawman again , la France n’est pas née bouse , elle le devient et la marée monte. Et tu sais bien que j’ai vécu 15 en dehors et je connais tres bien les avantages et les inconvénients de la chose . Partir , rester c’est aussi une affaire de contexte et de valeurs (parents , niveau de richesse, attachement au pays , age des enfants etc ,) contexte et valeurs , elles aussi mouvantes . Je suis ici aujourd’hui , je serai peut être encore ailleurs demain. Tout est mouvant : les règles de la bouse , les regles des pays de départ , notre propre vie . Alors juger le choix des gens à l’emporte pièce c’est vraiment simpliste . Pour rappel ma famille a fait le choix du Venezuela au 19e . Certains sont devenus immensément riches , d’autres sont mort de fièvre jaune , pari risqué , gagné ou perdu , certains sont « collés » là bas , d’autres sont au chaud en France (LOL) ou aux US (re LOL) La vérité c’est que le pays de lait et de miel n’existe pas .

                  1. sam player

                    Val, arrête stp d’utiliser ce mot « strawman » à tort et à travers.
                    L’homme de paille consiste à travestir l’attitude, les mots de son contradicteur puis à attaquer cette attitude ou des arguments fantasmés.

                    Ma question était claire, ta réponse ne l’est pas.
                    Tous les défauts que tu cites (ceux du système) existent depuis des décennies. Celui qui crée une entreprise dans ces conditions et qui vient se plaindre ça me fait bien rire. J’aurais plus de mansuétude envers celui qui a crée son entreprise il y a 40 ans et qui se retrouve maintenant dans une situation non désirée et pour laquelle c’était difficile d’anticiper un tel merdier. Mais gageons qu’au bout de 40 ans et sentant le vent venir il aurait pu (ou dû) se sortir du merdier en question.

                    Si les gens comme toi, moi restent, c’est bien que nous avons évalué les avantages-inconvénients de la situation et que nous la trouvons à notre avantage, c’est évident ! le contraire serait débile. Les ceusses qui me disent ouais mais les enfants, la famille, c’est pas facile de penser à partir etc, ça e fait rigoler puisque justement ils me confirment qu’ils ont encore des avantages dans le système !

                    Et de la part de quelqu’un comme toi qui dis (dit?) que tu as déjà franchi le pas c’est encore plus déconcertant.

                    Et pour le vote c’est le même principe : si tu choisis de voter dans les conditions actuelles c’est que tu penses que le vote pourrait changer quelque chose, y a une chance effectivement mais un peu comme au loto, et tu as joué au loto puis tu viens dire que c’est pas juste que tu n’aies pas gagné en prenant comme excuse que le jeu était trafiqué… mais ça tu le savais déjà AVANT. Alors soit tu t’adaptes, soit tu pars… perso là je m’adapte.

                    Rapport à la bouse (métaphore que tu n’a p-e pas compris complètement), je pense qu’en étant né en france j’ai déjà eu du bol, ça aurait pu être pire (La Réunion par exemple 😀 ) et globalement il y a avait donc plus de chances que la france devienne une dictature plutôt que la Corée du Nord devienne un pays libre : la routourne tourne

                    1. sam player

                      Suite @ Val

                      Et c’est pas parce que le résultat des élections t’a mis en colère qu’il faut t’en prendre à moi depuis hier : j’y suis pour rien, c’est pas ma faute, j’ai pas voté !

                      La colère obscurcit ton jugement, j’ai déjà remarqué cela sur le fil d’hier, tu ne comprends même pas ce que ton contradicteur te dit.

                    2. Pheldge

                      Sam, si justement, tu mérites le savon qu’elle te passe, et je vais pas me gêner pour lui refiler un coup de main !
                      C’est trop facile de laisser les autres choisir à ta place, surtout quand tu sais que leur choix a de fortes chances de ne pas te convenir. Donc assume avec un peu de courage, c’est de ta faute, t’as pas voté, Ponce Pilate ! 😀

                    3. Val

                      @sam tu as au moins raison sur une chose : je suis gravement en rage. Non pas comme tu l’écris parce que j’ai perdu ou pas mais parce que la manipulation Macron a marché ; ils peuvent dire merci à Dupont Gnangnan et aux abrutis qui ont voté pour . Non pas que je pense que FF aurait fait mieux sur le plan économique mais au moins il n’aurait pas fait pire au niveau sociétal. Comme ils sont tous aussi nuls en économie, pour moi mon souhait se limite au minimum de dégât sociétal. Avec Macron ce sera maxi dégât garanti.
                      Bon sorry pour la rage , ce n’était pas contre toi

                    4. sam player

                      Pheldge 11 h 46
                      Réflexion typique de ceux qui n’assument pas leurs choix qui sont mauvais mais c’est la faute des autres.

                    5. sam player

                      Val 13 h 16
                      Je comprends ton courroux… mais passé les étapes du choc, du déni, de la colère, du marchandage, de la dépression tu arriveras à l’acceptation… avance, va à ton rythme… mais bon là en mettant la faute sur NDA gros lol !

                  2. bibi

                    Quand on ne vote pas on ne laisse pas les autres choisir à sa place car on a choisi de ne pas voter, signifiant ainsi que l’on se moque de qui gagnera les élections.
                    Ce sont toujours ceux qui votent qui ne sont pas content du résultat des élections, je me rappelle encore la délectation de voir en 2002, la gueule déconfite des gauchistes pour qui Chirac était un fasciste et qui sont allés voter là pour Taubira, là pour Mamère dire que si ils avaient su ils auraient voté Jospin.

            2. albundy17

              « 2ème solution : tu ne joues pas »

              3éme, t’es à coté de la caisse, les dés n’y changent rien.

              Val, Sam est blindé, pourtant salarié toute sa vie, mais reste en france, c’est un gros sentimental

              1. sam player

                Pour ton info j’ai jusqu’à maintenant, pour le boulot, passé plus de temps à l’étranger qu’en france… j’en suis à mon onzième passeport…

                « Salarié toute sa vie… » ah bon ?

          2. kkun

            J’affirme en effet que C’est une version tellement abatardie et corompue de « la Démocratie » qui a eu lieu hier et les mois précédents que ce n’a PAS été un exercice démocratique comme vous le dites, mais autre chose.
            J’affirme aussi que cet avis est partagé par pas mal de personnes, dont d’éminents experts, et au premier rang desquels tous ceux qui ont pris le temps de réfléchir à ce système actuel avec détachement et hauteur de vue ; pas vous donc apparemment.
            Je ne développe pas le pourquoi du comment de ce qui a fait que hier n’était pas un moment démocratique mais l’aboutissement de la perversion d’un système pseudo-démocratique et qui en est presue le contraire exact, cela ne vous intéresserait pas car vous n’êtes pas démocrate (et partant non libéral contrairement à ce que vous croyez…).
            Je suis, fondamentalement, moi, démocrate.

            1. Bof. 36 millions de personnes ont joué en utilisant les règles à disposition. Vos 10, 100 ou 1000 experts n’y changent rien.

              « Je suis, fondamentalement, moi, démocrate. »
              Y’a vraiment pas de quoi se pavaner. Normalement, un vice, ça se cache.

              1. Black Mamba Warrior

                Un vice ça se cache… pas d’accord avec votre point de vue.
                C’est un vice pour vous mais pas forcément pour d’autres.
                Cela me rappelle quand mon époux m’a reproché de l’avoir caché ou omis dans ma liste des vices le fait que j’aimais les arts martiaux et tout spécialement le maniement du katana, mon maître d’arme m’a répondu que ce n’était point un vice, je n’avais aucune raison de le mettre dans la liste.
                Et mettre en avant un vice, nous permet de trouver les personnes qui seraient prêt à nous accepter tel que nous sommes et qui ne chercheraient pas vainement à nous changer.
                Voila … c’était ma petite intervention du jour.
                PS : je ne suis pas démocrate
                :mrgreen:

                1. Vous vous méprenez sur le « ça se cache » : ici, c’est dans le sens « on n’en fait pas étalage entre gens bien élevés ». Et aimer les arts martiaux n’est pas un vice. Être démocrate, si, puisqu’il s’agit du désir de diriger les autres.

                  1. Black Mamba Warrior

                    « On ne fait pas étalage entre gens bien élevés  »
                    Certes mais c’est encore relatif, c’est pour vous un vice mais pas pour lui. Certaines personnes aiment être dirigés par les autres… La preuve en est les gens vont voter… :mrgreen:

                    1. Black Mamba Warrior

                      Zut ! Moi qui était contente d’avoir le dernier mot et voilà que vous apparaissez…
                      Diriger des gens n’est pas un vice en soi, il a toujours été ainsi… il faut des chefs ou un chef c’est mieux et des subordonnés . Même en entreprise cela fonctionne ainsi, il est normal d’avoir un dirigeant après c’est avec le temps que l’on voit si il est compétant ou non pour le poste.
                      Si la définition de démocrate est de diriger les autres. Je ne vois pas et je comprend pas ou est le vice

                    2. Lark on the Wing

                      BM, c’était seulement une plaisanterie, un rappel de la célèbre phrase de Chateaubriand dans ses Mémoires d’Outre-Tombe :  » Je me rendis chez Sa Majesté : introduit dans une des chambres qui précédaient celle du roi, je ne trouvai personne ; je m’assis dans un coin et j’attendis. Tout à coup une porte s’ouvre: entre silencieusement le vice appuyé sur le bras du crime, M. de Talleyrand marchant soutenu par M. Fouché ; la vision infernale passe lentement devant moi, pénètre dans le cabinet du roi et disparaît ».

                      Tu vois, ton katana, c’est petit bras à côté de l’apostasie et des massacres des Brotteaux… d’autant que tu n’as pas encore découpé le WP en rondelles…

                    3. Black Mamba Warrior

                      Petit bras, peut-être bien, mais il n’a jamais été de mon intension de couper le WP en rondelle d’autant qu’il m’est plus utile vivant que mort !!!
                      Mon katana est un instrument d’expression artistique, il n’est point dédié à devenir un fléau, que le ciel m’en préserve…

                    4. Aristarkke

                      Werther, c’est Chateaubriand ou c’est toi en mauvais copiste ?
                      Entre silencieusement le vice appuyé sur le bras du crime, monsieur de Talleyrand marchant soutenu par M. Fouché…
                      Ce singulier sujet de verbe me paraît pluriel au possible…

            2. Loki dorta

              On peut être libéral ET anarchiste. Mais pas libéral et collectiviste. Le vote, c’est un système de prise de décision un peu collectiviste sur les bords, non?

              1. bibi

                Non, tout dépend des modalités du vote.
                Le système une personne un voix lui est collectiviste surtout quand ce sont 2 loups et un mouton qui votent pour savoir ce qu’il y a au menu, mais il existe des structures ou le vote n’a rien de collectiviste comme les entreprises ou les actionnaires votent avec un poids égal aux parts qu’ils détiennent.

                1. Aristarkke

                  Bibi, même là, il y a de la dérive avec les droits de vote préférentiels, doubles, etc…

              2. bob razovski

                @Loki : « On peut être libéral ET anarchiste »

                Je vois même en l’anarchie l’aboutissement libéral, mais c’est une sorte d’objectif inatteignable, comme si on poussait le balancier à fond à l’opposée de l’étatisme.

                1. Loki dort

                  Je viens de voir sur FB l’existence d’une page intitulée « anarcho-stalinien ». Non, sérieusement ?? On aura tout vu. Pourquoi pas socialiste-conservateur? catho-sataniste ? Franc-maçon monarchiste?

                  1. Lark on the Wing

                    On peut aussi être Président du MRP et représentant en pâtes, mais attention, pas réactionnaires, les pâtes ! et comme c’est de saison, et que les gens, en ce temps-là avaient du talent :
                    ina.fr/video/I00017267

            3. charles

              « Je ne développe pas le pourquoi du comment de ce qui a fait que hier n’était pas un moment démocratique mais l’aboutissement de la perversion d’un système pseudo-démocratique »

              Très impressionnant cet argumentaire. Votre discours est tellement pauvre que vous pouvez effectivement aimer ce médiocre régime servant ses semblables.

              1. BDC

                Bah … c’est comme le socialisme de Chavez, ou le communisme de Staline, Pol Pot toussa … c’était pas du vrai communisme.

              2. Loki dort

                De toute façon, amha, il n’y a, entre la démocratie et la dictature, que des différences de degré et non de nature.

                1. albundy17

                  La démocratie c’est de la merde en boite, 8 millions de poissons rouge ont décidé de continuer l’agonie avec l’argent des autres, bon sang qu’est ce que je voudrais me tirer

                  1. sam player

                    Tous les pays qui ont dans leur nom le mot « démocratique » sont des dictatures et en plus bien souvent marxistes.

                    (wiki)
                    République démocratique est une appellation utilisée par différents États au cours de l’Histoire. Les régimes communistes (dits parfois de « démocratie populaire ») en ont fait usage, mais n’en ont pas historiquement l’exclusivité.
                    __________
                    Suit dans l’article une liste des pays, vous pouvez les vérifier un à un… tous !

    1. bibi

      Perso vu que la république est en danger, je rajouterai à Emmanuel Hollande un bonnet phrygien avec une rose rose et un petit miroir pour le transformer en Schtroumpf Coquet à Lunette et j’adapterai la devise :
      « Le changement c’est salsepareille. »

  26. Aristote

    On n’est pas sorti de l’auberge.

    Il n’est pas absolument certain qu’EM gagne contre MLP, et qui que ce soit, le prochain président sera très mal élu, avec en prime une assemblée à la majorité incertaine.

    Si seulement on était certain que l’échec de FF était seulement du aux « affaires ». Ont aussi voté pour EM tous ceux qui ne s’en tirent pas trop mal dans le « modèle français », et ne veulent pas qu’il soit remis en cause. En Marche est en fait le mouvement de l’immobilisme. Ceux qui souffrent vraiment se laissent séduire par les extrêmes de droite comme de gauche, ce qui empêche qu’émerge une majorité pour des réformes profondes mais sensées.

    NS avait une opportunité en 2007…

    A quand la prochaine ? Sinon pour moi, du moins pour mes enfants.

    1. bibi

      La prochaine opportunité sera le système arrivera à cours d’argent des autres et qu’il perdra une bonne partie des voix qui assure son maintien.
      Inconvénient on a bien vu hier soir que les voix des déshériter du système se portent sur des encore plus socialistes que ceux actuellement en place, donc maintenant une chose est sure cela finira très mal et probablement dans le sang, comme souvent dans ce pays.

      1. Bob L’Enclume

        « La prochaine opportunité sera le système arrivera à cours d’argent  »

        Le précédent grec ne va pas dans votre sens, car après papandreou le socialiste, le grec a trouvé un nouvelle amour en la personne des communistes de tsipras…

        Le problème chez les cons c’est qu’il s’identifient à leur « pensées », au lieu, comme nous, de n’y voir qu’un truc technique (rien à foutre personnellement que 2+2 fasse 4 ou 5, mais pas chez les cons, c’est leur identité, leur croyance, ils se sont battu pour, etc.. et ils n’en démordent pas, 2+2, ca fait 5,67, et un patron/un banquier/un allemand est un voleur).
        Ca doit être le résultat de l’absence de culture -même si cette dernière peut, certes, et à l’inverse, faire tomber dans le relativisme/nihilisme -bonjour M. Macron.

      2. albundy17

        « La prochaine opportunité sera le système arrivera à cours d’argent des autres »

        En fait c’est la seule porte de sortie, mais ça va être long, regarde la grece sous assistance respiratoire depuis…..je ne sais même plus combien de temps.

        Une bonne nouvelle toutefois pour certaines, le programme vénézuelien à fait perdre une moyenne de 8 kgs par habitants. Le manque de PQ sans doute

        1. Pheldge

          ça me fait toujours rigoler de lire ça « le système arrivera à cours d’argent des autres » … Vénézuela ? Mexique ? Grèce ? et les sud-amerloques ont pourtant le sang chaud …
          Alors arrête de rêver Al, ce jour-là, tu ne le verras pas !

  27. Curieux

    Vous êtes tous bien pessimistes alors que nous venons d’avoir deux superbes nouvelles :
    – La gauche « morale » vient de nous offrir un banquier (et « d’affaire » qui plus est) comme président,
    – Et cette même gauche « morale » vient d’être rabotée jusqu’à l’os.
    Avec un tout petit peu de chance c’est cette 5ème république bannière qui va être enterrée.
    Alléluia !

      1. Pheldge

        Dommage, on a loupé le coche : avec Mélenchon, on airait eu une nouvelle république + « l’homme nouveau », socialiste tel que rêvé par Trotsky ! merdalors 😉

        1. Pat

          13 ans conseiller général, 19 ans sénateur, 2 ans ministre, presque 8 ans député européen, ça, c’est de l’insoumission, ou je ne m’y connais pas !

        2. sam player

          A propos de Mélenchon :

          Le Vénézuela confisque l’usine General Motors à Valencia : GM licencie les 2700 salariés.

          Démerdez vous avec les parents de la gamine.

          boursorama.com/actualites/general-motors-licencie-ses-2-700-salaries-au-venezuela-sources-a19e2fc499c5c76cd4a1121b161ce838

          1. Pat

            2700 salariés ont perdu leur sale patron exploiteur capitaliste ? Ils doivent être hyper contents !

  28. calal

    si je vous ai bien compris,vous pensez que macron est un mou pas dangereux. amha,il va tout casser une fois elu et avec une majorite au parlement.la loi travail c’etait qu’un aperitif.a priori je m’en foo perso et certaines propositions qu’il fait vont dans le sens d’un certain liberalisme ( monopole des taxis, toussa) .mais bon,on sent quand meme le grand capital qui ne s’arretera que quand « les miserables » ou « l’assomoir » serait redevenu notre quotidien…

    1. Curieux

      Macron veut devenir milliardaire, il l’a dit, président est sont marche-pied. Il ne respectera aucun de ses engagements ni aucun de ceux qui l’ont aidé, point.

      1. Val

        +1 il va juste vendre la France à la découpe et toucher ca comm . Rien de grave finalement . Ah j oubliais un détail : gpa et pma pour remercier ses potes et emmerder les cathos , il faut croire que vendre des choses à la découpe ne suffit pas , il faut aussi vendre les gens.

        1. Pheldge

          Val, GPA et PMA plutôt pour s’assurer une descendance ! c’est pas sa cougar de maman qui va lui donner des marmots qu’il semble bien incapable de concevoir ! 😉

          1. Val

            @Pheldge j’oubliais l’euthanasie programmée . Ca ce sera un tour d’enfer (c est le cas de le dire ) : on se débarrasse des vioques qui votent généralement mal, on touche toutes les taxes afférentes miam, on arrête de banquer pour les retraites , la santé etc , on réjouit les descendants déstructurés qui eux aussi n’attendaient que ça (ma grand mère est morte , ah , tu dois être triste , bah non elle était vieille , elle ne servait plus à rien , c’est bien d’être assise qd on entend ça) . Bienvenue ds le monde des Macrons et consorts

            1. bob razovski

              Surtout que les vieux restent une menace.

              Ceux qui ne sont pas alzeimer peuvent transmettre ce qu’ils ont vécu (et prouver que le mensonge politique est bien réel), tandis que ceux qui sont malades mais encore un peu valides pourraient bien se révolter, n’ayant plus rien à perdre.

    2. bibi

      Ce n’est pas le grand capital qui m’assomme d’impôts et de taxes et qui fait la moitié de la richesse que je produis passe directement dans la poche des hommes de l’état avant que je ne puisse avoir un euro dans ma poche qui sera encore taxé.
      Et ce n’est pas Macron ni aucun autre des 10 candidats qui aurait changé cet état de fait, au contraire même ils avaient tous promis hormis Fillon (premier ministre à 480G€ de dettes sic) de nous faire encore plus cracher au pot commun pour financer tous les affidés du système.
      Vous imaginez Macron bruler le code du travail cette immondice que ni les avocats ni les juges ne comprennent et laisser les patrons et les salariés négocier les obligations de chacun dans un contrat de travail?

      1. Curieux

        Vous ne voyais pas ce que je veux ou je m’explique mal. Si cette élection est d’une très féroce ironie, Macron, lui, va, pendant 5 ans travailler à se constituer un solide carnet d’adresses pour SES trente ans à venir. De la France il n’en n’a rien à cirer.

      1. Black Mamba Warrior

        Bonjour Pat,
        Est- ce que tu travailles encore en Angleterre et si oui, où ?
        WP et moi, la semaine dernière, on était à Londres, histoire de nous trouver un nouveau nid douillet loin des chacals administratifs français.

        1. Lark on the Wing

          BM : en Angleterre, attention, le port d’un simple canif te conduit directement à la case prison… alors, un katana, tu penses…

          1. Black Mamba Warrior

            Je ne balade pas avec mes armes, je sais être discrète. Et puis, il y doit bien avoir quelques fannas comme moi qui possède quelques spécimens sans pour autant passer par la case prison, n’est-ce-pas ?

  29. zelectron

    LA MACHINE À PERDRE (grâce à la droite la plus bête du monde)

    par Jean Pigeot 11 h ·

    Permettez-moi de vous raconter l’histoire de la prouesse technique conçue par la droite et connue sous le nom de « machine à perdre ». Une machine que jai vu fonctionner de près, en tant que journaliste. Je vais être un petit peu long, mais ne m’en veuillez pas, ce sera ma dernière intervention avant les législatives.

    La droite a donc inventé la machine à perdre et elle en conserve jalousement le brevet. C’est d’autant plus efficace que c’est la gauche qui possède les bidons de carburant. Comme ça, il y a peu de risques de panne. Et ça fonctionne magistralement depuis le lancement, en 1981, lorsque Chirac a trahi Giscard en facilitant l’élection de Mitterrand.

    La machine a ensuite fonctionné en 1995, lorsqu’il s’est agi de torpiller l’élection de Balladur, le meilleur homme d’État du moment, sous prétexte… qu’il trahissait Chirac (défense de rire, c’est plutôt tragique). Moyennant quoi, deux ans plus tard, le même Chirac, devenu président, a pu prononcer une dissolution de l’Assemblée qu’aucune urgence ne nécessitait, sur la suggestion de Villepin. Ce Villepin qui vient de rejoindre Macron.

    En 1997, donc, la dissolution a permis à la gauche de se tailler une confortable majorité, et à Jospin de s’installer pour cinq ans à Matignon.

    Mais, en attendant l’élection suivante, il s’agissait de ne pas laisser rouiller la belle mécanique. L’occasion allait en être fournie par les municipales de 2001. Paris, détenue depuis toujours par la droite, risquait bien de rester à droite, du fait du bon bilan de Jean Tiberi, maire RPR sortant, lequel avait notamment réduit les impôts locaux de 1% par an pendant six ans.

    Une occasion de faire tourner un peu la machine à perdre. Tiberi a été proprement exécuté par ses amis, sur instruction de Chirac. Son bilan est passé à la moulinette et un concurrent a même été dépêché pour l’achever : Philippe Séguin, que j’entends encore raconter aux journalistes, en rigolant, qu’il était là pour perdre Paris. Et Paris n’a pas été perdue pour tout le monde : les socialo-verts sont installés à l’hôtel de ville depuis seize ans.

    Certes, la machine a connu une panne sévère à la présidentielle de 2002. Le truc idiot. Une certaine Taubira a voulu bricoler la sienne, toute seule dans sa cuisine. Sa candidature a privé Jospin, que tous les sondages donnaient favori, du peu de voix nécessaires à sa qualification. Le Pen a profité de l’aubaine, et Chirac en a repris pour cinq ans.

    Ces cinq ans n’ont malheureusement pas permis de remettre la machine en route. Elle avait été trop secouée par l’accident. Malgré les efforts méritoires de Chirac, toujours, et de son premier ministre, Villepin, encore, rien n’a pu empêcher l’élection de Sarkozy en 2007. On allait se rattraper en 2012.

    Cette fois, Chirac commençait à tirer la patte, et sa résolution de voter Hollande, surprise par une caméra en présence (gênée) de l’intéressé, a plutôt attiré une commisération. Mais le fidèle Juppé était aux commandes de la machine. La droite n’a ménagé aucun reproche à Sarkozy, grande gueule mais mou dans l’action, bling-bling, méritant son discrédit, etc. La gauche n’avait qu’à regarder… Grâce à quelques casseroles de carburant obligeamment fournies au candidat UMP par le syndicat de la magistrature, c’est Hollande qui est allé à l’Elysée.

    Mais Hollande, en qui une bonne partie de la droite mettait tous ses espoirs, s’est révélé le président le plus calamiteux de toute la Vème République. Au point de ne pas se représenter, de peur d’être dépassé par Asselineau.

    À l’automne dernier, tout le monde se disait que si la droite présentait une chèvre, elle serait élue au premier tour.

    Allait-on remiser au musée des Arts et Métiers la machine si bien rodée, entre le fardier de Cugnot et le cyclotron de Joliot-Curie ? Ce n’était pas concevable.

    En fait de chèvre, la droite a placé trois chevaux sur la ligne de départ. Trois chevaux de retour, diront certains. Sarkozy et Fillon étaient là pour donner le change. Le favori était Juppé, toujours droit dans ses bottes, rêvant de l’Elysée depuis l’ENA et sûr, cette fois, d’y entrer. On sait ce qui est advenu : Fillon, donné à cent contre un par les bookmakers, est arrivé en tête de cinq longueurs.

    Finalement, le candidat s’est révélé plutôt efficace, solide, courageux, avec un vrai projet de droite, réfléchi, réaliste, ne masquant aucune mesure forte mais nécessaire, au risque de mécontenter. Bref : un véritable homme d’Etat.

    La machine à perdre s’est soudainement remise en marche, mue par un accès d’auto-allumage. Elle a tourné comme jamais, grâce aux services éclairés des mécaniciens et des pompistes de l’Elysée. Juppé, aux commandes, avec Sarkozy pour copilote, n’a rien épargné au candidat démocratiquement désigné. Les trahisons, les désertions, les commentaires assassins ont fonctionné à plein. C’est à peine si les graisseurs de la machine ont été décontenancés par des salles pleines et enthousiastes acclamant le candidat Fillon.

    Et, une fois de plus, la droite qui ne pouvait pas perdre a mordu la poussière. Elle disparaît du paysage comme un vulgaire PS. Ses électeurs auront le choix, le 7 mai, entre Marine Le Pen et l’héritier du hollandisme, une outre gonflée à l’hélium, transparente, un ectoplasme, prodige d’incompétence, sans convictions, un pur produit de la technocratie la plus vaine, un jouet des puissances financières, qui va achever de ruiner la France.

    Mais il faut reconnaître aussi que lesdits électeurs de droite, du moins ceux qui ont permis ce désastre, sont des supporters de la machine à perdre, assidus au spectacle de son fonctionnement. Prêts à adopter les griefs lancés par l’adversaire, s’effarouchant des faux pas de leur candidat au lieu de lui tenir le bras, gobant la propagande éhontée d’une presse corrompue au point d’oublier qu’elle l’est, fascinés par le cirque médiatique du bébé Hollande comme des moustiques autour d’un réverbère.

    N’oublions pas non plus les esprits forts, ceux qui détestent une droite jamais assez à droite, et qui divisent ses forces au seul profit de la gauche. En l’occurrence, cette année, il faudra décerner le prix Taubira de la meilleure machine à perdre artisanale à Nicolas Dupont-Aignan.

    Bravo à tous ! Vous avez aimé le quinquennat Hollande, vous allez vous régaler avec celui de Macron.

    Au fait : le bal des cocus commence ce lundi. Inutile de vous précipiter, il y aura de la place pour tout le monde.

    Texte à apprendre par cœur pour être sûr de perdre à nouveau et si besoin:
    https://www.youtube.com/watch?v=ljYRbx4XipQ

    en résumé:
    LA MACHINE À PERDRE GRÂCE À LA DROITE LA PLUS BÊTE DU MONDE

    1. Bob L’Enclume

      C’est surtout que la droite doit faire 15% en France…

      Alors, au dela des question d’homme, une bonne parti de l’UMP est épouvanté par la violence d’un programme comme celui de Fillon (je ne rigole pas) et font tout pour lui savonner la planche.

    2. bob razovski

      Mouais….

      La « machine à perdre » est simplement née avec le rejet du FN.

      Il suffisait pour la droite socialiste de ne pas avoir peur de s’allier avec la droite nationale socialiste pour torpiller la gauche socialiste. Car cette dernière n’a eu aucun scrupule a s’allier avec la gauche internationale socialiste.

      D’ailleurs, on constate qu’aujourd’hui, la gauche socialiste (hamon) ayant rejeté méluche, ni l’un ni l’autre ne sont arrivés au deuxième tour. Ils ont, eux aussi, lancé leur machine à perdre.

      1. sam player

        J’ai pensé pendant un temps qu’ils allaient effectivement s’allier tous les 2 (Méluche+Hamon), ils auraient cassé la baraque.

  30. Visiteuse

    Après la Hollandie, on va encore se farcir 5 longues et mortifères années de Macronie !

    –  » Mais, Reine rouge, nous courons vite et le paysage autour de nous ne change pas ?  »
    – « Ici, répondit la Reine rouge, il faut courir le plus vite possible pour rester sur place. Pour aller autre part, il faut courir au moins deux fois plus vite ! ».

    Mes chères Concitoyennes et yens, comme dans « Alice au pays des merveilles », le suffrage universel a statué sur l’avenir : courir doublement plus vite mais à reculons…

          1. Mildred

            Je n’avais jamais vu, seulement entendu parler, mais pas de problème, avec cette musique, ça va très bien se passer !

  31. Guillaume_rc

    « Ceux qui attendent un grand procès Fillon où l’on y parlera du président à titre costume en seront eux aussi pour leur frais : il est assez probable que l’impétrant ne représentant plus une menace, ses ennuis judiciaires s’évaporeront gentiment »

    Le fait est que je vois bien un magnifique non-lieu, mais vers 2020/2025 : quelques années de procédure pour l’emmerder jusqu’au bout et le punir d’avoir eu l’impudence de croire qu’on pouvait avoir une alternance.
    Et puis un non-lieu trop vite, ça se verrait trop.

      1. bibi

        Nos magistrats sont très imaginatifs au niveau procédure quand il s’agit de poursuivre la bête immonde, et ils arrivent toujours à faire valider leurs turpitudes.
        On se rappellera du versement de pièces d’un dossier à l’autre ou la mise sur écoute du bâtonnier de Paris concernant Sarkozy.

        1. Guillaume_rc

          @ bibib En revanche la violation à jet continu du secret de l’instruction ne les dérange manifestement pas.
          Et je rajouterai que la caste jacassante, si prompte à parler de déontologie, n’en a rien à carrer non plus.

          @ h16 vice de procédure ou non lieu, ce que je voulais dire c’est que les magistrats vont faire durer un moment. Mais qu’au bout…. rien très probablement.

  32. Nathalie

    Les Français sont frappés d’Alzheimer. Pas de mémoire immédiate et une mémoire lointaine lacunaire. La France est foutue. Ca m’étonnerait que ça dure encore 5 ans cette politique de baltringues.

    1. Bob L’Enclume

      Bof, on doit pouvoir atteindre les 110% de dette sans explosé.

      Donc, à 4% par ans, on a encore quelques année.
      S’il fait deux trois mini réforme pour avoir 1% de croissance de plus, il peut passer les 5 ans.

      Bien entendu le niveau de vie va continuer à baisser, en proportion inverse de l’immigration. Tandis qu’a droite on ve en conclure que l’échec de Fillon est due à l’ultra libéralisme, et qu’il faut donc faire un max de sociale en 2022…

      1. sam player

        « …le niveau de vie va continuer à baisser, en proportion inverse de l’immigration. »

        Aucun rapport. Et d’une le niveau de vie ne baisse pas, il n’augmente pas comme il devrait. Et la valeur dont il est amputé c’est en corrélation avec les taxes et impôts, pas l’immigration.

        1. Bob L’Enclume

          Un PIB qui n’augmente pas et une population qui elle augmente dans la joie et la bonne humeur, chez moi ca fait moins pour chacun.

          Quand à l’immigration, La Lutte des classes, il n’y a pas besoin d’être un génie pour comprendre que si les socialo-communiste veulent ABSOLUMENT ces gens là, c’est que ce sont des futur cas sociaux. Faudrait tout de même pas prendre les chefs de la gauche pour des abrutis, hein…

          Le dernier chiffre pour la Suède (2013) donne que les immigrés (15% de la pop) bouffent 58% des TOUTES LES DEPENSES SOCIALES (!).

          Va savoir pourquoi, un parti de type FN vient juste d’y émerger..

          1. sam player

            @ bob l’enclume le bien nommé

            « Un PIB qui n’augmente pas et une population qui elle augmente dans la joie et la bonne humeur, chez moi ca fait moins pour chacun. »

            Chez moi aussi, sauf que votre prémisse « Un PIB qui n’augmente pas » est fausse et donc votre conclusion est fausse.

            Voir ce graphique du PIB par habitant en euros constants (donc corrigés de l’inflation) de 1949 à 2015 et même s’il y a quelques accidents (1973, 1993, 2009), le PIB par habitant augmente d’année en année.

            Graphique :
            hpics.li/ae4bfa3

            D’autre part, comme beaucoup vous inversez les causes et les conséquences : l’immigration est une conséquence des aides (produit d’appel). Les aides font augmenter les impôts de ceux qui travaillent (immigrés ou pas) et font donc baisser leur niveau de vie.

            Dans un premier temps, faisons abstraction de la pertinence des aides : il n’ y aucune raison, dans les mêmes conditions de vie (travail, nbre d’enfants, lieu d’habitation etc…) de donner une aide à une famille française et de ne pas la donner à une famille d’immigrés.
            Sinon expliquez moi votre critère svp et alors pourquoi pas aussi faire payer la TVA plus chère aux immigrés ou même la taxe d’enlèvement des ordures ménagères ?

            Ceci nous conduit dans un deuxième temps à s’intéresser à la pertinence des aides : il n’ y a absolument aucune raison d’accorder des aides à des personnes qui ont 2 bras et 2 jambes et qui sont capables de travailler, qu’ils soient français ou immigrés, problème réglé.

            « …les immigrés (15% de la pop) bouffent 58% des TOUTES LES DEPENSES SOCIALES. »

            Et vous en tirez la mauvaise conclusion : le problème ce sont les aides sociales, pas les immigrés. Laissez un pot de confiture ouvert sur la table sous votre tonnelle et il y aura des guêpes et vous vous ferez certainement piquer : la cause du problème des piqûres ce n’est pas les guêpes c’est le pot de confiture. Capiche ?

            1. albundy17

              « les immigrés (15% de la pop) bouffent 58% des TOUTES LES DEPENSES SOCIALES. » »

              Impressionnant comme chiffre, faudra me le sourcer

                1. Pheldge

                  non ! au début, je me disais que t’étais atteint du « gâtisme précoce du plombier », dont on constate quotidiennement les ravages chez Aristarque, et puis, j’ai regardé … t’as encore un peu de répit ! 😉

                  1. albundy17

                    Précoce ? faudrait savoir, il est vieux ou pas ???

                    Je dois également te rappeler que l’espérance de vie réunionnaise ne te permettra probablement pas de toucher Ari, même sous forme d’hostie verdâtre…:mrgreen:

                  1. albundy17

                    C’est mieux 😀

                    Ce serait amusant d’avoir les 2 courbes france allemagne.

                    On remarque tt de même que la france ne s’est pas encore remise de 2008

            2. C’est tout à fait bien résumé.
              Et le problème est exactement le même avec l’insécurité.

        2. bibi

          L’immigration étant une composante des taxes et impôts prélevés pour acheter la « paix sociale » dans bon nombres de territoires peuplés d’enfants d’immigrés issu de la politique de regroupement familial.

        3. Aristarkke

          Sam, je t’ai donné hier le cas de Beaurepaire (Isère) où MLP a explosé tous ses concurrents à 37% alors que c’est une commune à gauche de la gauche (tous les deux mois, on t’y distribue dans les B.A.L. une lettre de la bonne parole du PCF local – oui, cela existe encore dans ce coin là) par le fait d’ une immigration turque de plus en plus visible et importante…
          Il y a des coins où l’immigration est plus qu’une impression…

          1. sam player

            P’tain mais vous avez tous perdu une partie de votre cerveau depuis les élections ou quoi ?
            Où as-tu vu que j’ai dit qu’il n’y avait pas d’immigration ?

            J’ai juste dit que le PIB par habitant ne baisse pas contrairement à ce que dit Bob l’enclume le bien nommé et donc son niveau de vie qui baisse avec l’immigration c’est un gros fail… il n’y a tout simplement aucun lien ni à la hausse ni à la baisse

            PIB par habitant 1949-2015 en euros constants (i.e. déflatés)

            hpics.li/ae4bfa3

            1. Pheldge

              Eh, sam, doucement … je n’ai rien à voir dans ce coup là, alors le « vous avez tous perdu une partie de votre cerveau  » me paraît un peu excessif.

    2. tabbehim

      Si, elle tiendra, le temps pour les gens en période d’expatriation de finir de changer de nationalité pour ceux qui peuvent ^^
      surtout que 2022 arrivera très vite, et que si les deux extrêmes sont à 40% en cumulé en 2017, ils risquent d’avoir leurs heures de « gloires » aux prochaines présidentielles

    1. Loki dort

      Facebook, Zuckerberg, Google et j’en passe font ce qu’ils veulent avec leur bizness. Si on n’aime pas la façon dont ils mènent leurs affaires, on n’a pas recours à leurs services. Faut être cohérent, non?

      1. albundy17

        J’aime bien être pisté par gogole, je n’ai plus de pub pour colle dentaire et couche confiance. vivement qu’ils appliquent ça a la télé, je ne me farcirait plus non plus les tampax

        1. Pheldge

          Ah, quel gourmet ! tu te « farcis les Tampax » ! et t’y ajoutes quoi pour donner du goût, de l’ail, du thym ? et après tu fais revenir ?

          Ça me rappelle l’histoire du vampire qui va acheter des Tampax dans une pharmacie ; « des Tampax usagés, Mademoiselle, s’il vous plaît. C’est pour une infusion … » 😉

  33. adnstep

    Que Hollande l’ait mis sur orbite, soit. Mais vous ne croyez tout de même pas que Manu puisse se considérer comme redevable, non. Dès qu’il pourra s’en débarrasser, il le fera.

    1. Visiteuse

      Mon Très cher Normalito,
       » On s’ennuie de tout, mon vieux, c’est une Loi de la Nature; ce n’est pas ma faute.  »

       » Si donc je m’ennuie aujourd’hui d’une aventure qui m’a occupé entièrement depuis (4 longues mortelles années à tes côtés), ce n’est pas ma faute.  »

       » Si, par exemple, j’ai eu juste autant d’envergure capitalo-socialiste que toi de fourberie syncrétiste et c’est sûrement peu dire, il n’est pas étonnant que l’une commence en même temps que l’autre finit. Ce n’est pas ma faute.  »

       » Il suit de là que depuis quelque temps je t’ai trompé: mais aussi, tes lassantes boulettes, rétropédalages et rodomontades m’y forçaient en quelque sorte! Ce n’est pas ma faute.  »

       » Aujourd’hui, une (cause, la Mienne) que J’aime éperdument exige que je te sacrifie. Ce n’est pas ma faute. Au passage, je remercie chaleureusement Aquilino M. qui m’a prêté une paire de pompes fort utiles pour ma marche…

      Mais, revenons à notre propos :  » Je sens bien que voilà une belle occasion de crier au parjure: mais si la Nature a accordé à certains hommes bien nés l’ambition, tandis qu’elle donnait aux médiocres la mollesse et paresse, ce n’est pas ma faute.  »

       » Crois-moi, choisis un autre (hobby), comme je me désigne nouvel impétrant aujourd’hui. Ce conseil est bon, très bon; si tu le trouves mauvais, ce n’est pas ma faute.  »

       » Adieu, mon cher, je t’ai côtoyé (parfois) avec plaisir, je te quitte sans regret: je te reviendrai peut-être quelque part en Corrèze. Ainsi va le monde. Ce n’est pas ma faute.  »

      E. Mac ‘Ron
      • Emmanuel Macron – Anagramme : Me nomme canular

    2. bibi

      Je vous rappelle que tout comme Hollande, Macron appartient à la caste des énarques.
      Donc oui il s’en débarrassera en l’envoyant à Bruxelles, ou Hollande y ferra surement merveille.

      1. tabbehim

        Hollande fera de tels merveilles qu’ils en voudront encore plus 🙂
        je suis sur que tout nos dinosaures politiques vont se bousculer pour amener leurs lumières dans cette europe qui ne va pas assez mal 🙂

        1. bibi

          Giscard a laissé un tel souvenir impérissable avec son TCE que l’on ose imaginer que l’UE puisse à l’avenir se passer d’un énarque ancien président Français pour rédiger des traités aux quels personnes ne comprends rien.

  34. Gaeloup

    Après avoir fait du rétro – pédale pendant cinq ans, le prestidigitateur Hollande va de l’avant et lance le prochain quinquennat en marche… arrière

  35. yp

    C’est oublier un peu vite que « le vrai homme d’état » a eu l’occasion de faire bouger les choses en tant que premier ministre et qu’il s’est couché (avec son chef) devant les syndicalistes de la fonction publique, comme le premier Juppé venu…

    C’est pas une droite qu’on va regretter…

    1. Bob L’Enclume

      Et comme de droite vous n’avez rien d’autre, dans la pureté idéologique, vous vous suicidez définitivement, je comprends…

  36. sam00

    Il est intéressant de noter que Lassalle est devant Cheminade, Poutou, Arteau, et même Asselineau et ça presque sans avoir fait campagne … C’est loin d’être déshonorant

    1. sam player

      Quoique « faire campagne » il l’a fait dans le sens propre du terme fut-un temps.

  37. Harold

    5 ans c’est amplement suffisant pour liquider le pays, pour vendre la France en pièces détachées. Pauvres cons citoyens…

  38. Pheldge

    ça y est, c’est encore la faute à Poutine : « Une société de cybersécurité japonaise atteste que des campagnes d’attaques informatiques, similaires à celles qui ont plombé la campagne d’Hillary Clinton en faveur de Donald Trump, visent aujourd’hui le site d’En Marche ! »
    lefigaro.fr/elections/presidentielles/2017/04/25/35003-20170425ARTFIG00068-la-campagne-de-macron-est-bien-visee-par-des-hackers-russes.php

    1. Aristarkke

      Si c’était pour foirer la campagne d’ En Marche que ces attaques ont eu lieu, force est de constater que les hackers popovs n’ ont (plus ?) pas la main sur ce coup-là…

    1. Onaneur de Moosh

      En parlant d’effet Raspoutine, il semble que Micron soit très dépendant de son épouse et qu’elle est le principal intermédiaire entre lui et ses conseillers. A priori son rôle est plus de le garder sur les rails que d’influencer ses choix.

      Bref, je ne suis pas sur que Micron sache faire ses lacets tout seul, ni qu’il soit très stable. Il me fait penser à Paul Deschanel.

      1. Lark on the Wing

        Il y a en effet, chez le Vicomte, une sorte de « Bel Ami », se laissant guider par une femme plus âgée.

        Compte tenu des autres aspects de sa personnalité, de celle de la dame au nez-refait, de ses commensaux très particuliers, de ses conseillers genre Nuncingen, du rôle des médiats, et de la fonction qui l’attend pendant cinq ans, il y a là matière à un grand roman balzacien.

        Espérons seulement que ce roman ne sera pas, finalement, shakespearien…. La présence auprès de lui du fort équivoque Orsenna n’est pas pour me rassurer…

        1. Bonsaï

          En effet, tout cet équipage est assez sulfureux…
          L’histoire dira peut-être que dimanche 7 mai à l’heure du choix, Marine faisait figure de Jeanne d’Arc !
          Pour les patriotes il conviendra donc d’avoir de l’intuition. Pour les autres, ils ont déjà vendu leur lopin.

  39. sam00

    Hu Hu Hu!!
    Le patron du Medef, Pierre Gattaz, engage son syndicat «derrière le candidat Emmanuel Macron, en tous cas sur le plan économique et social. Il n’y a pas l’ombre d’une hésitation»
    http://www.liberation.fr/direct/element/pierre-gattaz-engage-le-medef-derriere-macron-et-sera-dans-la-resistance-si-le-pen-gagne_62459/

    C’est à ce demander si avec de tels soutiens le micron a encore une chance d’être élu … en tout cas, ceux qui voteront pour lui ne pourront pas se cacher derrière le front républicain pour dire qu’ils n’ont pas validé sa politique (dont on cherche encore le programme)

    Le débat de second tour va être un grand moment

    1. Le débat du second tour promet d’être d’une folle médiocrité. Entre l’un qui enfume et brasse de l’air chaud, et l’autre qui, sur le plan rhétorique, n’arrive pas à la cheville de son père, ça va broyer du chaton.

      1. Loki dort

        Au risque de passer pour un fou, moi je pense déjà à la fin de ce futur mandat, dans 5 ans: Macron va très probablement être élu, et je me demande si, parvenu au terme, nous le verrons à la télé, se lever de son siège, dire « au revoir » et partir avec un balai dans le cul, laissant un fauteuil vide, couverts de graffitis, de taches, de coups de cutter et de chewing-gums secs.

        Enfin, c’est en admettant que les évènements lui permettent de durer 5 ans. Peut-être que le fauteuil sautera avant, et qu’on n’en verra plus qu’un amas noirci, fondu-aggloméré dans un magma informe de skai, de fer-blanc et de toc? On le garderait comme oeuvre d’art comptant-pour-rien, exposé pour la postérité au musées de arts modernes, dans une fondation Cartier ou Guggenheim. Voire même au quai Branly: il y a un côté sorcier à cette élection… et puis, pour un tapin présidentiel, le quai… d’ici qu’il soit aussi un Branleur, comme ses prédécesseurs…

    2. Bisphénol

      Bof ces débats… tout le monde attend LA phrase, et il ne s’y passe jamais rien. Préfère encore aller au débit de la maison de retraite, y’a plus d’ambiance : « … BINGOOOO !! »

Les commentaires sont fermés.