Youpi, voilà une redevance universelle et œcuménique !

Vous l’attendiez certainement avec impatience (si si, ne dites pas le contraire, bande de petits coquins), et ce moment est enfin arrivé : les taxes d’habitations arrivent doucement dans les boîtes à lettres et – youpi ! – vous allez enfin découvrir la couleur du cerfa annuel avec lequel vous réglerez cette taxe ainsi que – ô joie ! – votre redevance audiovisuelle.

Et ça, mes petits amis, ce sera un vrai moment d’allégresse !

Non, non, ne le niez pas : je sais que vous avez à cœur de payer un tribut (fort modeste, d’ailleurs) pour une telle qualité de production, de service public et la tenue irréprochable des informations qui y sont débitées. Sans ce service public (qu’une partie non négligeable du monde nous envie de façon cependant très discrète), comment s’assurer ne jamais être débordé par les « fake news » et polémiques stériles ?

Et puis, notez qu’il s’agit de seulement 138€ en métropole et encore moins dans les DOM-TOM (88€). C’est quasiment la même chose qu’une amende pour un excès de vitesse en ville, ce qui n’est finalement pas si fortuit : après tout, posséder une télévision ressemble de plus en plus à une infraction dans notre monde moderne et il est normal que, comme pour la sécurité routière, notre gouvernement vous encourage à plus de précaution avec votre façon de passer votre temps libre.

Du reste, il semble que le message global soit passé puisque, progressivement, les télévisions ont quitté les foyers familiaux. Ou, du moins, l’usage des écrans a profondément changé ces dix dernières années au point que les télévisions publiques, qui vivaient jusque là confortablement engoncées dans leurs gros fauteuils mous, se retrouvent un tantinet bousculées par les ordinateurs, les tablettes, les smartphones pour ce qui est des supports, et les box, le streaming et les podcasts pour les contenus.

Cette diminution sensible de la part de marché des télévisions publiques, couplée à la réduction assez réjouissante des récepteurs télévisuels, amène naturellement l’actuel patron de Pravda Radio France, le sémillant Mathieu Gallet, à se poser tout plein de questions et, taraudé par le désir d’affiner encore la qualité des services rendus, à proposer quelques pistes d’innovations particulièrement inattendues.

C’est ainsi que, dans une interview au JDD, il a récemment éclairé son audience sur les orientations qu’il compte faire prendre au mastodonte de radio publique qu’il dirige depuis quelques années et comment il compte financer tout ça en proposant d’étendre … la redevance télévisuelle. Quelle surprise surprenante !

Oui, certes, notre ami Mathieu n’est pourtant pas le patron de Fail France Télévisions mais le bouillant jeune homme n’est pas en manque d’idées et on peut être certain que ses « idées », très très « innovantes », ne déplairont pas à Delphine Ernotte, celle qui, justement, s’occupe du mastodonte de télé publique.

En fait, pour Mathieu, c’est très simple :

« Aujourd’hui, la redevance est payée par les personnes qui déclarent posséder un téléviseur, or cela n’a plus de sens compte tenu des modes de consommation des médias actuels, explique-t-il. Une idée pourrait être d’instituer une redevance universelle et automatique, chaque foyer fiscal contribuant à cet effort, comme c’est le cas en Allemagne ou en Suisse. »

Et si l’on oublie que le frétillant Gallet n’a pas pris l’Allemagne ou la Suisse en exemple pour leur rigueur budgétaire mais plutôt pour leur façon d’asseoir leurs taxes sur les foyers, on dirait presque qu’il a reçu un appel de Delphine qui réclamait encore, il y a encore quelques mois, « fromage et dessert », à savoir le retour de la publicité sur les chaînes publiques et une belle grosse redevance bien dodue : pas de doute, nos deux larrons en foire s’entendent fort bien pour détrousser le contribuable.

Et quoi de mieux pour ce faire qu’une redevance universelle ? Si on la couple à un revenu universel, cela permettra grâce à l’accompagnement d’un paquet de chips universel (allégées, bio, équitables et sans gluten), de ramener tout le peuple devant la télé universelle et de lui offrir une saine propagande information universelle destinée à former son jugement et son esprit critique. Pratique, non ?

Malheureusement, en terme « d’innovation », cette « réforme » qu’il propose bruyamment ressemble à s’y méprendre à un nouveau matraquage fiscal. D’un service optionnel, la télévision publique devient une obligation, que dis-je, une imposition de plus pour les foyers français qui montraient pouvoir pourtant s’en passer avec brio. Et le patron de Radio France ne semble pas s’émouvoir qu’un service optionnel doive malgré tout être payé même par ceux qui n’en ont ni le besoin ni l’usage (et qui sauraient très bien quoi faire des sommes ainsi ponctionnées à la place de payer des saltimbanques et des troubadours pour des tours qu’ils ne regardent pas).

Pourtant, facturer un service à l’usage réel, en 2017, on sait faire, même pour la télé. En France et depuis Canal+, on a prouvé qu’on pouvait facilement avoir des abonnés (et en perdre, aussi) qui payent pour un service spécifique de télévision sans que cela soit techniquement irréalisable. Il serait étonnant que les techniciens de France Télévision soient infoutus de faire ce que d’autres chaînes, il y a plus de 30 ans, parvinrent à réaliser avec brio… Et puis surtout, de nos jours, depuis les « boxes » internet, on sait aussi exactement faire payer au bouquet, à la chaîne, voire à l’émission.

Mais voilà… Basculer sur ce mode, laisser le contribuable en dehors de l’image et se contenter de faire payer l’usager à l’usage, c’est mettre directement les chaînes publiques en concurrence avec les chaînes privées. Et ça, c’est prendre le risque de devoir regarder la vérité en face : non, les Français ne sont absolument pas prêts à payer pour regarder l’invraisemblable cornucopie de séries idiotes, de présentateurs surannés, de documentaires lourdement orientés et d’émissions grassement moralisante. À tout prendre, autant avoir la même chose sur les chaînes privées, certes lardées de publicités, mais aussi gratuites que de qualité médiocre.

En réalité, le brave Mathieu entend proposer une réforme de l’audiovisuel public, pour, je cite, « remettre l’usager au centre en prenant acte des nouveaux modes de consommation des programmes et penser ‘média global’ en articulant l’écrit, le son et l’image. ». Dans ce tourbillon de mots creux et de poncifs faciles, on comprend surtout que Gallet n’a que faire de l’usager. Ce n’est pas lui qu’il veut remettre au centre, mais bien le contribuable. Sans lui, plus d’argent, et sans argent, plus de fête.

Et pour le frétillant Gallet, ce serait vraiment dommage.

J'accepte les Bitcoins !

1BuyJKZLeEG5YkpbGn4QhtNTxhUqtpEGKf

Vous aussi, foutez Draghi et Yellen dehors, terrorisez l’État et les banques centrales en utilisant Bitcoin, en le promouvant et pourquoi pas, en faisant un don avec !

Commentaires228

      1. albundy17

        fonx, c’est cool, quand tu veux une rénov du siège à 430 millions mais que t’es déjà déficitaire, ça passe crème, tu peux même faire une petite rallonge de 100.000 pour ton petit bureau perso, et faire changer ta bagnole de fonx pasque les cuirs sont pas neuf et qu’elle a déjà 120.000 kms, 45.000 euros pour une pigeot, c’est donné

        1. kekoresin

          En cas de privatisation, le petit apparatchik serait condamné pour abus de bien social. Pour le moment, l’utilisation abusive d’argent public est vivement encouragé en parallèle à la pleurniche perpétuelle.

              1. albundy17

                Oui, comme surtout le déficit chronique, depuis que je suis né j’entends le mot effort de la part des ponctionnaires, là encore le mot est mal choisi, j’imagine qu’ils ne savent pas ouvrir un dico ces enculé-e-s

                1. Pat

                  Effectivement : « chaque foyer fiscal contribuant à cet effort… ». Quel effort ?
                  La vente forcée d’un produit qu’on ne veut pas, c’est bien le seul effort que l’Etat ne rechigne pas à faire.

    1. Val

      @al +1 ! Moi aussi j adore cette expression « mettre untel au centre » ça annonce juste que le quidam cité va prendre grave comme disent les djeunes.

    1. bibi

      Mais on ne peut faire cela dans l’amateurisme total, il faut donc créer un comité Théodule qui sera chargé de définir qui peut en bénéficier et en quelle quantité.
      Ce n’est pas parce que c’est universel que tout le monde y aura droit, il faudra donc remplir un CERFA, et conventionner des médecins qui seront chargés d’indiquer les IMC de tous les membres du foyer avant de déterminer la quantité adéquate de chips à recevoir.

      1. Vodkaman

        La ruse c’est que peu après, vous serez amenés à payer une contribution supplémentaire à la Sécu parce que trop de sel et de gras dans les chips , dont vous auriez très bien pu vous passer au demeurant.

  1. Gerldam

    Dans le genre moralisant, l’émission de la Lucette sur la cash qu’elle envie à ceux qui en ont atteint des sommets de propagande socialo-débile.

      1. Aristarkke

        Du moment que vous dénoncez « les riches », vous êtes sûr-e-s de faire de l’audience dans ce pays.

        La richesse commence habituellement dès 2.500€ le mois…

        Mais les hommes politiques ont un régime de faveur qui leur permet de plaider sans rire qu’avec moins de 7.000€ le mois, ils ne peuvent pas s’en sortir (S.A.Sénilissime Gérard Collomb quand il s’est fait grignoter de sa rémun’ de sénateur pour absentéisme invétéré)

              1. MichelC

                A 70 ans, les prix augmentent vertigineusement il est vrai.

                …les frais.e.s d’escort.e.s …

                A tous ces constructivistes, qu’ils suppriment le genre et remplacent tout par le neutre… En attendant, je suis gogue.nard 🙂

      2. Panchovilla

        Curieux que personne ne reprenne les accusations de l’armée disant qu’elle avait demandé à ses deux clowns de journalistes en Afghanistan de semer leur officier de liaison pour aller tous seuls comme des grands présenter le soutien de la rédaction de France 2 aux talibans. Bravo ! Bien joué ! Après elle passe pour capitaine courage alors que ce n’est que Tartarin de Tarascon. Tous ses reportages ne tapent que d’un côté, jamais rien sur l’invasion migratoire.

      3. Oblabla

        Mme Lucet, militante encartée socialiste depuis des lustres (ça transpire dans toutes ses interventions) nous débite les poncifs habituels de la lutte des classes.
        C’est son fond de commerce de bobo gaucho qui sue l’hypocrisie de cette caste de journalistes qui s’en mettent plein les poches en exploitant le filon de la bien-pensance socialiste.
        Ce pays ne pourra pas se redresser tant qu’un ménage n’aura pas été fait tant dans l’Education nationale dont le rôle est d’abord et avant tout d’instruire et non d’endoctriner nos enfants (gauchisme, lute des classes…) que dans les médias à 90% de gauche qui continuent à laver le cerveau du peuple français.
        Depuis son enfance, le peuple français est maintenu par ce système gauchiste dans l’ignorance totale de ce qu’est une économie de marché, des règles de base du capitalisme et de comment fonctionne une entreprise.
        Ce type d’émission participe activement à la désinformation et à l’abêtissement du peuple pour mieux le manipuler et maintenir au pouvoir une oligarchie (on peut même parler de nomenklatura) profiteuse composée de politiciens, fonctionnaires, énarques, technocrates et journalistes.
        Une émission à la fois profondément malhonnête, manipulatrice et décourageante pour l’avenir de ce pays complètement à la traine de l’Europe depuis 40 ans.
        On y retrouve les clichés habituels de la gauche : méchants patrons qui ne créent pas d’emplois mais les détruisent pour mieux se gaver de fric. Argent volé par les actionnaires qui utilisent des méthodes de gangsters pour maximiser leurs profits.
        Mme Lucet ne se demande surtout pas qui sont ces « méchants » actionnaires ? Pour elle ce sont de vilains capitalistes au gros cigare roulant en Rolls avec des lingots d’or enterrés dans leur parc centenaire… Il ne lui est pas venu à l’idée que ce sont principalement des caisses de retraite, des particuliers, directement ou via des sicav. Quant au montant des dividendes, elle oublie de les rapprocher des cours de bourse depuis 7 ans, des risques encourus et de les comparer aux dividendes qui se sont effondrés en 2008 et dans les années suivantes.
        Personne ne nie qu’il y a des abus dans le système capitaliste et chacun sait que tout n’est pas rose, mais on attend l’émission que fera Mme Lucet sur la taille extravagante et les privilèges scandaleux de la fonction publique française (salaires 20% supérieur au privé, garantie de l’emploi à vie, régime de retraite inouï etc…) dont le coût prohibitif pour la collectivité détruit et empêche la création de millions d’emplois dans ce pays. Malheureusement on peut attendre longtemps cette émission… J’entends d’ici la réponse de Mme Lucet « il ne faut pas stigmatiser une catégorie de français… ». En effet il ne faut pas agacer la clientèle socialiste…

        1. Calvin

          Tout à fait d’accord avec vous.
          Le mal français est bien là.

          Ce n’est pas pour rien que je fais l’école buissonnière en fréquentant ce blog.

          Le pire, c’est que confrontés au réel, les gens, les médias sont décontenancés quand les politiques feignent de s’apercevoir que, par exemple, la fin des 50% du nucléaire n’est pas pour 2025 (ni même 2150), ou qu’il n’y a pas d’alternative au glyphosate puisque c’est le meilleur herbicide jamais créé (en matière agricole et environnemental).

        2. albundy17

          Avec ce constat bien objectif, inutile de rêver d’un avenir rose, il sera cramoisi, on ne change pas 2 à 3 générations d’endoctrinés à moins de les passer au goulag, comme dirait le boss, CPEF

  2. Bonsaï

    Pour moi, ce sera principalement CNews, BFMTV et LCI pour les news. A part ça je ne regarde presque jamais des films, émissions ou reportages TV, ou alors en parallèle avec d’autres activités, notamment sur ordinateur.
    Donc, une taxe même universelle serait complètement injustifiée. Je boycotte ce genre de taxes débiles qui essaient de s’installer comme des parasites autour des technologies modernes…

    1. Gosseyn

      Boycottez les émissions de propagande imposées pour les remplacer par des lectures ou des vidéos indépendantes et choisies !
      C’est à l’évidence le choix entre le bourrage de crâne et l’indépendance d’esprit.
      Trop évident pour être saisi ?
      N.B. :  »Ceci n’est pas une attaque personnelle ». 🙂

      1. Benway

        C’est tellement vrai, j’ai l’impression récurrente que le Français né dans les 30 Glorieuses n arriverait pas à avaler son cassoulet devant une télé éteinte … Et c’est le même qui morigènera dans la foulée les jeunes-et-leurs-saletés-d-écrans

        Ps: Ne voyez nulle gérontophobie dans ce commentaire, je sais le sujet sensible dans le coin

      1. Bonsaï

        Quelle culture, ô divin Aristarque !
        Je viens de recevoir une facture de Frs. 451.- de ces guignols au titre de « Redevance pour réception privée de TV et de radio ».
        Sur la pile des impayés je la mets…

          1. Pheldge

            P’tain, là, je pige pas ! vous êtes tout le temps à encenser « les experts » par-ci, Nicolas Doze par-là , et puis d’un coup c’est « bfm wc » …

        1. Pheldge

          C’est vrai que les étrangers, ils regardent NOTRE télé, et gratos ! ça peut pas durer, on va t’envoyer la note, que tu vas l’adorer ! 😉

          1. sam00

            Il ne manquerais plus que les pays arabes envoient une redevance à tous nos immigrés qui regardent leurs chaines … nos cités HLM n’y survivraient pas

            1. Calvin

              Une dépense que « l’État français » pourrait payer au nom du vivrensemble !
              Et c’est pas cher aux contribuables puisque c’est l’État qui paye….

        2. Aristarkke

          Il y a aussi des blogs mal-pensants et déviants par chez vous, ô Arbolito mio…
          Par exemple, celui de Stéphane Montabert ou un site comme Les Observateurs.Ch…

  3. Malicorne

    Le français est un des peuples disposant du plus grand potentiel cinétique crânien. Cela lui permet d’avaler des couleuvres et même des boas sans en être incommodé.Selon la théorie de l’évolution, ceci devrait encore s’améliorer. C’est une des espèces qui s’adapte le mieux à son environnement

            1. MCA

              LOL… »Il élit »…

              choix possibles :

              Sarko vs Ségo
              Sarko vs Hollande (ça ne sort pas de la famille)
              Macron vs Le Pen
              ….Macron vs Merluche?

              Tu appelles ça élection?

    1. Jacques Huse de Royaumont

      donc l’Etat va privatiser ce qui mérite de l’être, il va supprimer les postes de dépense inutiles et rationaliser le reste !

      Euh… j’ai comme un doute.

  4. Lorelei

    Ce n’est pas que sur les chaines publiques qu’on vous raconte des trucs vides.
    Hier midi, j’écoutais TF1 avec un court reportage sur les retraités qui sont passés de 3 millions en 1960 à 14 millions aujourd’hui. Le reportage passé, à part avoir vu que l’âge de départ à la retraite remonte aujourd’hui, je me suis demandé à quoi tout ce verbiage servait. Ou alors la phrase de fin: les retraites et leurs montants vont être renégociées en 2018

    1. sam00

      C’est pas faux … mais au moins les chaines privées ne vous obligent pas à les payer même (et surtout) si vous ne les regardez pas.
      Que des personnes fassent de la merde dans leur coin, je vous avoue que ça me dérange peu; tant qu’on me demande pas de financer l’étron ou le nettoyage.

    2. Jacques Huse de Royaumont

      Pernaut, c’est un peu l’apéro pour les maisons de retraites, un incontournable sans lequel une journée ne saurait être réussie.

  5. kekoresin

    Et qui se chargerait de rassurer les cons citoyens au prochain incident nucléaire? Qui inviterait un expert gouvernemental pour assurer aux gogos de 13h que la Meuse va stopper les petits isotopes qui irritent la gorge? Et bien tous les autres qui sont aussi sous la gouttière des subsides de l’État et qui miraculeusement relaient les mêmes inepties que France undostresquatrocinquoartozerovingtquatro…

  6. Guillaume_rc

    A noter quand même que la mère Ernotte commence à être sérieusement contestée, tant sa « gestion » ultra politisée et calamiteuse (pléonasme) montre ses limites.
    Celà étant, ça ne changera rien au fait que TOUS les responsables de FT songent à étendre le champ d’application (et le montant) de la redevance. J’entendais déjà Bilalian en parler il y a 3 ou 4 ans.

    1. Guillaume_rc

      Bien vu !
      Et c’est d’ailleurs un des reproches les plus courants fait à l’actuelle patronne de FT : elle veut éradiquer les programmes de la présence des « hommes blancs de plus de 50 ans » (1) mais ses chaînes sont justement majoritairement regardées par des plus de 50 ans.

      (1) Notez que personne ne s’offusque de ce genre de déclarations pourtant parfaitement raciste.

      1. kekoresin

        Bien vu aussi mais quand il s’agit de marketing pseudo sociologique, tout semble permis pour cette naziette dont les propos auraient envoyé un Zemour direct devant un juge commissaire politique. Raciste et sexiste mais ouf, il ne s’agit que des hommes à éradiquer!

  7. kekoresin

    S’il on appliquait la règle du consommateur payeur dans ce petit coin d’enfer fiscal et idéologique, un gros paquet d’ouvrières au service du léviathan se retrouverait hébété, à errer comme des poulets sans tête, à se demander à quoi ressemble un vrai travail avec des clients assez satisfaits pour leur payer un salaire!

    1. albundy17

      T’imagine le gap, plus le droit de cracher ds la soupe et à la gueule des cochons de payeurs de leurs « emplois » à vie. Sans compter leur pouvoir de nuisance de mal baisées

      Je me suis un peu frité avec la dgs de ma commune, depuis j’ai eu zero interventions, la salope ne me fait plus de demande de devis, juste les urgences quand il y a plus de plombards dispo ou pret à réparer leur merdes.

    2. albundy17

      Imagine le gap, plus le droit de cracher ds la soupe et à la gueule des cochons de payeurs de leurs « emplois » à vie. Sans compter leur pouvoir de nuisance de mal baisées

      Je me suis un peu frité avec la dgs de ma commune, depuis j’ai eu zero interventions, la salope ne me fait plus de demande de devis, juste les urgences quand il y a plus de plombards dispo ou pret à réparer leur merdes.

        1. kekoresin

          Ca valait bien un doublé mon ami 🙂

          Pour la prochaine urgence, je te suggère de leur demander un formulaire d’intervention concocté par tes soins avec le nom du responsable à l’origine de la requête, la nature exacte de l’intervention, le local dépend t’il de la commune, de l’intercommunalité, du département, autre (précisez), délai d’intervention souhaité… Bref, un truc sympa à la mesure de leur connerie insondable. « Mais mister Al, nos toilettes débordent et Monsieur le maire à une envie de chier qui ne saurait souffrir d’aucun délai! – Je compatit soyez-en sûre et je suis à votre entière écoute compatissante, mais sans formulaire je ne peut rien faire. Au fait, n’oubliez pas de le faire tamponner avant que le maire fasse un allez-retour dépose de cake à son domicile! »

          1. albundy17

            Euhh, nan, je traite toutes leurs urgences de la même manière, voyez avec votre installateur habituel, il s’est pris un mois de vacances avec votre dernier cheque.

            il encombrent moins mon tel, ça a mis du temps mais ils ont compris, et moi je gagne en tresorerie

          2. Jérôme

            J’utilise cette procédure avec mes clients public, procédure définie dans le CCTP élaboré par eux, insistant bien que sans la demande mes techniciens ne pourront pas intervenir. Certains râlent et le font mais souvent l’urgence a disparue et pas de fax ou mails envoyés. Du coup je fait pas chier mes gars pour une connasse qui a un peu froid.

  8. sam00

    Si la redevance devient universelle, que vont devenir les fonctionnaires qui effectuent le contrôle des malhonnêtes citoyens qui osent déclarer ne point posséder de télévision?

    Mais si, vous savez, ce sont ces cloportes qui viennent régulièrement clouer leur avis de passage sur votre porte pour vous informer qu’ils vous proposent de régulariser votre situation en payant … sauf si vous confirmez ne vraiment pas posséder de télévision.

    Va-t-on les licencier?
    Je serais presque prêt à payer pour voir cela.

    1. Pheldge

      on les enverra en formation, et on les recyclera : y’a plein de trucs à contrôler, les citoyens sont des fraudeurs qui s’ignorent, faut juste trouver quoi, pour les aligner copieusement : de nouvelles recrues seront bienvenues !

      1. albundy17

        j’apprends d’ailleurs par le billet du jour que les dom tom on 35 % de télés en moins que nous les zoreilles, c’est honteux.

        j’espere au moins que la prime chauffage des élus iliens n’a pas été amputé pour de basses considératons

          1. Pheldge

            les 2 mon colonel ! en été , la clim, et pendant l’hiver austral, le chauffage : j’habite à 750 m , j’ai mis du chauffage dans la chambre de juillet à fin septembre 🙂
            Pour info, la Réunion est un pays de montagnes, le Piton des Neiges culmine à 3071.5 m 😉

            1. MCA

              Libre à toi de faire concurrence à l’Himalaya, moi je vis modestement au niveau de la mer en Martinique (15 jours par an) et je peux te garantir que le chauffage est assuré gratuitement, alors que la clim’….

              A ce sujet RPS, si tu es dans les parages, je t’invite au Mango Bay, j’y serai du 1er au 15 mai 2018.

              Mes excuses à H16 pour ce message personnel, mais bon, c’est pour la bonne cause : souder l’équipe gagnante des râleurs invétérés.. :o))))

        1. Aristarkke

          Yzonpaozé appliquer l’octroi de mer sur l’outil d’assujettissement et d’asservissement à ses valeurs, des valeureuses populations par l’infâme colonisateur…
          Faut dire qu’il n’arrive pas par mer…

                1. Aristarkke

                  Le taux courant d’octroi de mer est à 15,50% avec certaines pointes à 25,50%…
                  Donc ta marchandise HT, tous frais de transport payés passe de 1.000 € à 1.000 (1+15,50%) = 1.155,00 puis à 1.155 (1+8,5%) = 1.253,75 €. Soit plus cher qu’en métropole…
                  Et sur une voiture, cela te donne en première étape pour 1.000 € HT de ferraille, un montant « octroyé » de 1.255,00 € qui subit encore la TVA, donc passe à 1.355,40 €
                  Bref la bagnole y est encore taxée au niveau luxe (33,33 %) qu’elle subissait ici jusqu’à l’harmonisation européenne des TVA (en 1993)…
                  Zonkamarcher, ces doux sauvages…
                  Je joins en annexe le tarif applicable à La Réunion pour exemple du délire…

                    1. Pheldge

                      Pour la télé, et la redevance qui nous occupe ici, faut dire que pendant longtemps, il n’y avait que 2 chaînes publiques (la voix et l’image de son maître 1&2 ) puis une chaîne privée. C+ étant à part comme en métropole. Après, il y a eu la vague des paraboles et bouquets satellites , puis les box.
                      Donc a priori on payait moins parce qu’on avait moins …

    2. Gastoon

      Que nenni !
      L’an dernier dans mon cas, ils ne se sont même pas donné la peine de se déplacer : courrier avec la mention ‘cachet de la poste’ en lieu et place de la date, et les lignes ‘je me suis présenté à votre domicile le_______’ biffées par des X.
      Quelque part c’est l’aveu que le recouvrement de cet impôt est très coûteux, si un timbre suffit plutôt qu’une visite de préposé. Ou alors ils ont peur de se rendre chez les gens maintenant.

      Ma réponse ajoutait que je cachais pas de Juifs. Cette année je réfléchis à ajouter : ‘Mais je peux vous indiquer où en trouver’.

      1. sam00

        C’est marrant on a les mêmes réactions …

        La seule année où un de ces cancrelat avait réussi à me chopper avant que je ne parte au bureau (il était passé à 7h ce parasite), il est reparti sans visiter les lieux, avec une mention signée en travers de son papelard, indiquant que je ne cachait point de télévision dans mon appartement, pas plus que de juifs …

        Sa colère, son teint rougeot, et les paroles ordurières qu’il vociféra me mirent de bonne humeur pour un mois 🙂

          1. Waren

            Moi non plus, jamais eu un seul contrôle dans la France profonde. De toutes les manières, personne ne rentre chez moi, surtout un fonx. Et j’ai de plus un excellent prétexte: au village, on a déjà eu des faux agents EDF qui se sont relevés être des cambrioleurs !

      2. Chat de nuit

        Il y a quelques années de cela, je tenais un restaurant avec mon épouse. Un jour de marché, 2 mois après notre ouverture, sur le coup de 13h, un gars se pointe et dit à ma femme qu’il veut voir le patron. Elle lui demande de repasser après le service, car on avait pas mal de monde, mais ce dernier insiste et je suis obligé de quitter ma cuisine.
        Le gars m’explique qu’il travaille pour la Sacem et me demande si nous diffusons de la musique, je lui demande si il entend quelque chose dans mon restaurant, il me dit que non, mais qu’un de mes collègues aurait pu me prévenir de sa venue. Et puis il voit dans un angle près du plafond, un boite noire qui ressemble de loin à un haut-parleur. Le gars me dit « et avec ça, vous avez sûrement de quoi remplir votre restaurant de musique. » Je lui répond que si il est capable de me faire sortir un son musical de ça, je suis prêt à payer une amende. Avec un air radieux du genre, toi tu vas morfler, il s’approche donc de la boite, prend une chaise pour grimper devant mes clients qui se demandent ce que fait cet idiot.. une fois en hauteur, il constate avec dégoût, que ce machin noir, n’est qu’une boîte à fusible… désolé, mais on s’est pas tous des menteurs, mais eux, ce sont bien des voleurs….

        1. MichelC

          Même genre d’aventure, mais avec un poste radio ancien sans alimentation. Réplique au gus : « Ben, si vous me le faites fonctionner ».

  9. Falchi

    La redevance est perçue conjointement avec la taxe d’habitation. Macron va la supprimer pour 80 % des gens. d’où un problème majeur pour l’audiovisuel public (et l’Etat) : où trouver les fonds ?
    La situation serait idéale pour enfin se débarrasser de ce monstre socialo communiste, vendre les fréquences aux plus offrants, faire quelques milliards d’économies dans les budgets publics.
    Cela n’arrivera pas, aucun parti représenté au Parlement ne le demandant. On y va donc tout droit à cette taxe obligatoire.
    Selon le mode de prélèvement retenu, la résistance passive prôné il y a quelques jours pourrait s’exercer : acheter ses appareils ailleurs. L’Etat y perdrait aussi la TVA.

          1. Pheldge

            t’as raison Al, vaut mieux laisser la liberté à tout le monde de brouiller tout le monde ! perso j’ai du payer une redevance pour mon boulot, et malgré ça, de temps en temps on trouvait des rigolos qui s’y baladaient.
            Le souci, c’est que c’était des data et pas de la voix que ça brouillait, et c’était emm3rdant pour bosser. Bon je concède que ça n’était pas « fréquent » (humour* 😉 ) mais c’était chiant à chaque fois.

            * je précise, c’est pour Al, qui le matin a le réveil difficile … (casquette de plomb, mal aux cheveux, etc … 😉 )

            1. MichelC

              Que l’état gère l’occupation des ondes par des licences payantes, cela peut se faire. Mais mettre aux enchères et retirer la bande si l’enchère n’atteint pas un seuil minimum, c’est moins glamour.

          1. Aristarkke

            Hé ho ! Le Papet, avec ses besicles, il sait lire encore et détecter un saupoudrage de fraises par rapport à un double-clic !

            Démonstration :
            ça m’a toujours halluciné que l’état vende des fréquences, quelle arnaque [premier jet]

            ça m’a toujours halluciné que le gvt vende des fréquences, quelle arnaque ! [deuxième jet]

    1. Guillaume_rc

      Effectivement la redevance est actuellement perçue avec La Taxe d’Habitation (au passage c’est une belle connerie). Qui va être supprimée pour 80% des foyers.
      Mais rien n’interdit de décorréler les deux taxes.
      Qu’y a t il de prévu ?

      1. bibi

        Les deux taxes sont décorréler et n’ont aucun rapport entre elles.
        Le paiement de la TH et de la redevance dépendent de la déclaration d’IRPP.
        Il sera toujours temps d’envoyer pour ceux qui se retrouveront exemptés de TH mais pas de redevance l’avis d’imposition d’un montant de 138€ à payer au 15 du mois de novembre ou de rajouter le montant de la redevance à l’IRPP.

        1. MCA

          MDR,

          L’IRPP, il n’y a pas la moitié des pékins qui le paient !

          J’ai comme l’impression que cette taxe va se balader à l’image d’un électron libre dans un flipper.

          1. bibi

            Aujourd’hui ceux qui ne payent pas l’IRPP sont exemptés de TH et donc redevance, par conséquent je ne vois pas trop ou est le problème de faire payer la redevance en même temps que l’IRPP.

              1. bibi

                Pour l’exonération de taxe d’habitation en 2017, le revenu fiscal de référence de 2016 ne doit pas dépasser 10 708 € pour la première part + 2 859 € pour chaque demi-part supplémentaire.
                Le seuil de déclenchement de l’IRPP c’est 9807€ par part.

                1. albundy17

                  Entre ne pas être soumis à l’irpp et être exonéré de th et audiovisuel il doit donc y avoir un léger différentiel, nan…

                  en 2016, ça a fait 3.6 milliards, environ 26.5 millions de rackettés, alors qu’on devait être ds les 17-18 millions d’imposés irpp.

                  les revenus fistaux pour les exo que tu rappelles font froid dans le dos, tu gagnes 11000 par an, en fait t’es riche à encore plus taxer, ils se sont gourés avec le budget du sahel

                  1. bibi

                    Ca dépend du nombre de part pour un célibataire c’est la même chose puisque évidemment le seuil d’imposition sur le revenu est 90% du revenu fistal de révérence (abattement de 10%).

                    Contrairement à l’IRPP la redevance n’est pas uniquement payée par les personnes physiques mais aussi par les personne les morales et là c’est aux nombres de téléviseurs qu’il faut payer.
                    Pour un bar c’est 484€ par téléviseur pour les deux premiers, puis du 3eme au 30eme c’est « seulement » 338.80€ (30% d’abattement) et au delà c’est carrément cadeau avec un tarif défiant toute concurrence de 314.60€ (35% d’abattement)

                    1. Aristarkke

                      Il faut bien prélever sa dîme sur le bénéf’ que le bar ne manque pas de se faire avec la mise en place de téléviseurs, voyons !

              1. Aristarkke

                Ce ne sera pas un problème insoluble. Auparavant, la taxe télé était collectée annuellement par un service de la redevance bien distinct des administrations, qui envoyait bordereaux de taxe et gérait les encaissements avec directions départementales, pas moins…
                Juste un problème d’intendance pour remettre le bouzin en marche…

      2. Pythagore

        Ben voilà, on y est du coup, y va falloir créer des emplois pour gérer la nouvelle vielle taxe, du fait qu’elle sera décorrêlée, va falloir un nouvel organisme.

    2. MCA

      @Falchi 8 novembre 2017, 11 h 04 min

      Il a dit qu’il comptait (progressivement) supprimer la TH, il n’a pas parlé de supprimer la Taxe Audiovisuelle.

  10. cherea

    « à savoir le retour de la publicité sur les chaînes publiques et une belle grosse redevance bien dodue ». Alors là je suis étonné, après 20.00 j’ai l’impression qu’il n’y a que de la pub pour des marques, des trucs et des conneries…à moins que ça s’appelle pastille et que c’est sponsorisé par une marque, faudra me raconter la différence…la semaine dernière, je crois, reportage dans le 20.00 de France2 sur le tourisme au Maroc et le retour des touristes ou un truc du genre, bref bon reportage pour les professionnels du tourisme au Maroc. C’était le dernier reportage du 20.00, le truc finit, page de pub ou sponsor de la météo ou que sais-je de, je te le donne dans le mille Émil, de l’office du tourisme du Maroc…insupportable ces chaînes, quand on pense aux bâtiments qu’ils ont en franceTv, radio france et les salaires des cadres et la production crasse, les rediffs qui en sortent…c’est affligeant. On aime ou n’aime pas mais dans le style, Vice, fait mieux que france2 avec je pense 50x moins de moyens. Ridicule de remplir les antennes 24/24 de je ne sais combien de chaines…faire 2 ou 3 trucs bien plutôt que tout faire mal…

  11. Deres

    Tout ceci est cousu de file blanc. Le Matthieu vise juste le poste de la Delphine qui n’est plus en état de grâce. Il a donc besoin de faire parler de lui dans la presse, c’est tout.

    1. Higgins

      C’est probablement là l’explication. S’il fut un temps où l’audiovisuel public a pu se targuer de l’excellence de ses programmes, c’était il y a bien longtemps. Les cas contraires actuellement relèvent de l’exception, voire de l’anecdote. Globalement, le service public de l’audiovisuel tient plus du parasitisme que de l’utilité avérée et a un coût inversement proportionnel à cette notion. Il fait pleinement corps de la partie émergée de toutes ces petites chapelles qui caractérisent la Ripoublique et qui vivent grassement sur le dos de la bête, nous.

  12. bibi

    Alors moi je dis que vu l’assaut mené contre le moutontribuable par les tenants du sévice public de l’audio-visuel, il faudrait sous l’égide d’une association comme Contribuables Associés ou tout autre association de défenseurs du contribuable, envoyer une lettre à chacun des 925 parlementaires pour demander en vertu de l’article 11 de la constitution la tenu d’un référendum sur la privatisation du service public de l’audio-visuel.
    Comme ça au moins on verrait si 20% des parlementaires sont prêt à faire des économies sur des dépenses inutiles et qui ne bénéficient qu’à quelques privilégiés du régime.

  13. Rastapopoulos

    Le Gallet, en plus d’être un cuistre n’y connaît rien. En Suisse la redevance n’est pas accouplée au foyer fiscal mais une simple déclaration auprès d’une entreprise privée (Billag) mandatée par la confédération pour récolter la redevance. Aucun lien avec la déclaration d’impôt et cela n’a rien d’automatique.
    Encore un politicien qui veut faire le malin….

    1. lxy

      Sauf erreur ou changement en Suisse les professeurs ne sont pas fonctionnaires. Comment font-ils pour avoir un Service Public d’Education de qualité,sans la garantie de neutralité (mon oeil !), d’honnêteté, de bienveillante empathie à l’égard des populations défavorisées ?

      Autre exemple…la France doit être le seul pays où l’électricité est aux mains d’un «  » »service » » » public. Comment font-ils ailleurs pour avoir de l’électricité ? Pour quels motifs faut-il qu’en France les jardiniers municipaux aient le statut de fonctionnaires ? En Allemagne -paraît-il – 95% des lits d’hôpitaux sont gérés par des sociétés privés. Ils doivent mourir comme des mouches les Allemands ! La liste est longue et la conclusion est que les français sont des communistes qui s’ignorent et qui en redemandent…

      1. Aristarkke

        J’avais déjà soulevé ce genre de paradoxe d’assurances-maladie horrifiques et d’hôpitaux privés qui laissaient -évidemment- mourir les gens au bord des trottoirs helvètes…
        Et « Made in Ch » (qu’on ne voit plus guère ici) m’avait répondu que c’était leur point fort : un service d’enlèvement des moribonds qui font désordre dans les rues, tip-top…
        Il est donc loisible de penser que les Teutons se sont alignés…

      2. Pheldge

        Quand je suis allé aux USA, j’ai découvert avec stupeur qu’il n’y avait ni sécu, ni EDF, ni et là j’en frémis, de SNCF … mais comment ce pays peut-il tenir debout ? mon Dieu, vite, une expédition de colis humanitaires* pour sauver ces malheureux !

        *avec quelques saines lectures, Marx, Mitterrand …

        Pour ma défense, je rappelle à ceux qui ne suivent pas, que j’ai grandi dans une « banlieue rouge » , et qu’au collège, nous allions en ballade à la fête de l’Huma … 😀

        1. Pheldge

          Tiens, ça me donne une idée : créer les ACA sur le modèle des AA :
          « bonjour, moi c’est Michel, je suis communiste, et repenti depuis 18 jours ! Ah, ouais, super, bravo, allez camarades les gars, on applaudit Michel ! » 😉

          1. Aristarkke

            Comment se fait-il que tu connaisses les Alcooliques Anonymes? Tu racontes à tout le monde que tu ne supportes rien d’ alcoolisé au dessus du panaché avec bière sans alcool noyée dans la limonade…
            Réécris-tu ta biographie pour en extirper des passages délicats??? 😉

            1. Pheldge

              Qui n’en a pas entendu parler ? dans toutes les séries US tu as au moins un personnage qui a un problème d’addiction … alors les NA, les AA et tout le tremblement rehab, (avec souvent la dose de moraline compassionelle et politically correct ), qui ne connait pas !

            2. Pheldge

              Pffff …. vous n’êtes que de gros jalminces ! je serais encore capable de picoler comme vous, genre une pile plate d’alcool fort, mais ça ne m’intéresse ni ne m’amuse. Une demi Dodo, au repas ( parce que ça saoule 😉 ) ça me convient très bien.
              Ah, j’aime aussi le lait, et parfois un peu de Pepsi. C’est bon ? on peut passer à des choses plus passionnantes ?

      3. Pythagore

        « En Allemagne -paraît-il – 95% des lits d’hôpitaux sont gérés par des sociétés privés. »

        Voici qq statistiques, en % de lits dispo, suivant le type d’hôpital:
        48% Hôpitaux publiques et universitaires
        34% Hôpitaux tenues par des institutions à but non lucratif
        18% Hôpitaux privés

        Statistiques datant de 2013

        Les institutions à but non lucratif englobent des institutions religieuses, bénévoles, des congrégations, des fondations ou des associations.
        A noter que les hôpitaux publiques ne sont pas nécessairement tous gérés par l’état central mais aussi par les régions ou les communes.
        A noter également qu’il y a 2 systèmes d’assurance santé en Allemagne, à partir d’un certain salaire, on peut s’assurer dans le privé, et je penses que les hôpitaux privés sont essentiellement accessibles à ces patients, mais ce serait à vérifier.

        berlin.de/sen/gesundheit/_assets/themen/stationaere-versorgung/krankenhausplan_2016.pdf

    2. theo31

      « la redevance n’est pas accouplée »

      Ils doivent être chauds nos amis suisses. Même les impôts leur filent la gaule. Je comprends mieux pourquoi ils vivent au milieu des montagnes. 😀

  14. kekoresin

    Toujours le même paradigme de l’euro public est mieux investit que l’euro privé forcément synonyme d’esclavage au grand Kapital! Les français râlent au café du coin quand il n’a pas disparu sous les coups de la santé publique, mais adhèrent à la gestion publique de leur quotidien. Les français sont des bouffons collectivistes assez nombreux pour élire des chefs à leur image.

    1. cyprus ill

      Très vrai keko : tous les peuples ont les dirigeants qu’ils méritent et les français ne font pas exception.
      Leur passion collectiviste n’est que l’enveloppe pour un sentiment bien plus mesquin : une jalousie maladive.

      1. theo31

        Je confirme. J’entends régulièrement des gens dire qu’on peut prendre 80 % aux riches, il leur en reste assez pour vivre. Je leur réponds que cet argent n’est pas volé, mais rien n’y fait. Churchill avait raison.

    2. Gastoon

      Sauf qu’en plus (et je sais que vous le savez, c’est juste pour donner l’exemple ) c’est faux
      Preuve en est qu’aucune clinique privée en France n’avait contracté d’emprunt ‘toxique’, que des hôpitaux publics.
      Pourquoi se gêner c’est l’Etat qui rince (et répète)

      1. kekoresin

        Qu’est-ce qui est faux?
        Et les emprunts Suisses de certaines mairies, et les malversations notoires de certains maires pourtant réélus les doigts dans le cul mon p’tit Lulu. Mais je te l’accorde il est extrêmement difficile de lutter dans un pays qui subventionne les médias de masse et qui a une justice aux ordres.

  15. cyprus ill

    Moi ça fait bien longtemps longtemps que je n’ai plus de télé en France… pas vous ?
    Si maintenant on passe à la redevance universelle, alors pk pas taxer tous les touristes de passage : ils faudrait qu’ils payent leur tribut eux aussi !
    Tout cela est absolument fascinant. Le plus merveilleux est qu’effectivement comme le note H16, pour cette taxe on prend l’Allemagne en exemple, mais pour la rigueur budgétaire on va se gargariser de faire mieux que le Venezuela ! Megalol !

    1. kekoresin

      J’ai la TV grand écran et home cinéma pour regarder des films sans avoir un bouffeur de pop-corn au beurre à côté de moi et pour pouvoir siroter un petit café ou un single malt (oublie le café). J’aime également regarder des concerts chez moi et c’est un peu mieux que sur un écran 22″. Mais je regarde également la TV d’état ou non, ce qui me permet d’être critique sur ce que je regarde et anticiper les arguments de mon entourage qui subissent le lavage de cervelle. Et puis tout n’est pas à jeter non plus.

      De là à imposer une redevance, niet! La mise en concurrence serait pour moi un bon moyen de savoir si les gens suivent. Mais l’argument choc des profiteurs de mannes étatiques est martelé sans cesse: sans FT plus de culture avec un grand cul, plus que du Hanouna et du cht’i à Hollywood. Je comprend que ça fasse pleurer l’élite de constater que le français moyen préfère les émissions débiles à l’opéra, mais c’est bien le résultat voulu au départ: abêtir les masses pour qu’elles votent où il faut. « Du pain, des jeux et des impôts », ça devrait être gravé sur chaque fronton de mairie!

      1. cyprus ill

        C’était évidemment une boutade : c’est juste que « officiellement » je n’ai plus de télé depuis 8 ans. Hors de question que je paye leur redevance de merde…

        1. kekoresin

          Dsl dès fois je suis un peu con! Perso, je préfère payer plutôt que de voir la Gestapo débarquer. Autan je fais chier les administrations en tous genres, autant je ne jouent pas avec le fisc. Pour moins de 150 euros par an, c’est tenter la bête…et tant pis pour le principe!

          1. bibi

            De toute façon les contrôleurs de la redevance ils ne rentrent que si on ouvre la porte.
            J’ai pas encore entendu parler de contrôleurs munis de commission rogatoire et accompagné d’OPJ pour perquisitionner au motif d’être un fraudeur potentiel de 138€ par an.

            1. albundy17

              ben ça fera deux fois sur la même journée bibi, autre controverse, à l’arrache moyeu je te l’accorde, mais une belle soeur, petit pavillon, sont rentrés dans le jardin, constaté la présence d’une télé via les carreaux, et facturé redevance avec les retards afférents

              1. bibi

                Les agents du fisc non nul droit de pénétrer chez vous cela inclus le jardin pour effectuer une perquisition sauf si ils ont reçu une commission rogatoire même en état d’urgence.

                De plus le fait de constater que vous regardez une chaine de télévision (même depuis la rue donc sans violation de domicile) ne prouve nullement le fait que vous détenez un appareil récepteur de télévision soumis à déclaration (vous pouvez parfaitement regarder une chaine de télévision via son site en streaming).

                Lors de ce contrôle les agents du fisc ont outrepassés leur droit en entrant illégalement dans une propriété privée et n’ont pu constater de là ou ils étaient la présence de la détention d’un appareil récepteur de télévision soumis à déclaration le contrôle est donc nul et non avenu.

                1. Aristarkke

                  Bibi, pensez-vous sérieusement que le Trésor Public applique les lois et décisions de justice de façon sourcilleuse si cela entraîne le célèbre mankagagné ???

                  1. albundy17

                    de toute manière, ça ne les a pas géné d’utiliser le logo, elle a payé avec arriérés, et on ne l’y reprendra plus, elle rake comme moi annuellement, tout est illégal, mais pas grave du moment qu’ils sucent la moelle, il restera toujours des poires

                  2. bibi

                    Le FISC non, c’est donc à vous de faire valoir vos droits et donc de les faire sortir de chez vous et de faire noter sur le PV le fait qu’ils ont observé depuis votre jardin, dans lequel ils ont pénétré sans votre autorisation, que vous regardiez une chaine de télévision sur un écran non soumis à déclaration, et que vous niez l’accusation de fraude à la contribution à l’audiovisuel public car vous regardiez la chaine en streaming.

          2. cyprus ill

            Je vais vous dire : une des grosses erreurs commises par nombre de citoyens de ce pays est de croire en une administration organisée et infaillible. En réalité ils sont totalement à la rue ! Évidemment ils sont nombreux, mais là vérité est qu’ils comptent justement sur la masse qui les craint.

            Il y a environ 10 ans, alors que j’étais absent de chez moi, ces inspecteurs sont effectivement venus et ont sonné à la porte. Ma femme (ah les femmes) leur a ouvert toute gênée et ils ont pu tranquillement constaté la présence d’un téléviseur. Qu’ai je fait ? Après l’inévitable engueulade infligée à ma chérie (normal quoi !), j’ai dès la déclaration suivante déclaré que je n’avais plus de poste à la maison. Et voilà, depuis plus de redevance, et surtout ma femme sait désormais qu’il ne faut pas ouvrir à n’importe qui !

            Rappelez vous : c’est en les submergeant de ce genre de procédé, les obligeant à embaucher toujours plus d’inspecteurs (qui ne peuvent en plus même pas entrer chez vous) qu’on en finira plus vite avec ces emmerdeurs. H16 l’a très bien expliqué dans sa redit de dimanche dernier !

        1. Jérôme

          Papa papa pourquoi mon frère s’appelle Léon?
          – parce qu’avec ta mère on a fait vos prénoms avec l’anagramme de ce que l’on aime et ta mère aime beaucoup Noël.
          – ah d’accord, merci papa.
          – de rien Luc.

      2. Aristarkke

        J’aime également regarder des concerts chez moi et c’est un peu mieux que sur un écran 22″.

        Hem !!!
        Le single malt rend sourd comme la puce à qui un fonx coupe les pattes ???

        1. kekoresin

          Tu sais les videos de concerts tout ça. Je me rends parfois dans des amphithéâtres de vieux grecs de temps en temps pour l’ambiance mais j’aime bien m’esquinter les esgourdes en privé avec mon médoc préféré

        2. Pheldge

          Vas-y Papet, essplique, qu’on apprenne ! on dit couramment regarder ou voir un film, et ça veut pas dire qu’on coupe le son ! là je vois vraiment pas, ce que tu entends ici ! 😉

          1. Aristarkke

            Autrefois, écrire dans une rédaction qu’ on était allé voir un concert au lieu d’assister, écouter, ouïr, te valait un point de moins pour incongruité, impropriété/inadéquation ou barbarisme selon l’ instituteur ou le professeur de français…

  16. Pheldge

    On pourrait imaginer étendre la réflexion de Gallet à d’autres domaines : prenons les TP, routes chemins, trottoirs tout ça : éh bien ça s’use aussi quand on marche dessus, on fait rouler des poussettes … Donc taxe sur les grolles et les roulettes !

    1. kekoresin

      Sans compter l’air que l’on transforme en co² et en vapeur d’eau qui engloutissent les Fidji et transforment les ours blancs en vert pour passer inaperçus dans la jungle groenlandaise. Taxons les poumons avant qu’il ne soit trop tard!

  17. baretous

    oui bon moi depuis hier je me retrouve avec une taxe professionnelle de 500 euros à payer en plus de la taxe fonciere alors que je suis professionnel de rien du tout j’ai seulement 2 locataires depuis 2002 pour completer ma retraite de 800 euros dans des biens que je me suis crevé le cul à faire moi même

  18. Calvin

    S’attaquer à l’audiovisuel public d’un coup est malheureusement voué à l’échec.
    Pourtant, il y a tant de chantiers :
    – suppression de FR3 et FÔ, qui empêchent le marché des télés locales,
    – fusion de F2, F4, et les deux chaînes parlementaires en une seule chaîne publique qui peut informer les citoyens de la vie publique (sans idéologie mais c’est sans doute trop demander),
    – baisser la redevance en la transférant à ceux qui cautionnent la télé publique,
    – libérer les fréquences : le marché, c’est à dire les clients, les téléspectateurs, sanctionneront.
    Je n’ai pas parlé d’Arte qui a un statut à part, pouvant diffuser du très bon et du très mauvais (encore un problème d’idéologie…).
    Bref, un éternel problème protégé par la fumeuse exception culturelle française (que le monde entier nous env… rigole !)

      1. Theo31

        Et les meilleurs films de Begnini.

        Ils ont diffusé aussi des documentaires accablants sur deux immenses merdes humaines, à savoir Leningrad et le Che.

    1. kekoresin

      Ha, l’évasion fiscale, vaste sujet. Il faudrait dire à ces activistes à hauteur de combien les entreprises financent les services médicaux et autres dans ce pays. La réponse est simple: 100%. L’entreprise paye les salaires ou/et de dividendes qui génèrent les charges et impôts. Les fonctionnaires ne génèrent aucune richesse.

      Mais faisons quand même l’avocat du diable. Les sommes qui résident dans les paradis fiscaux, qu’elles soient issues de l’optimisation fiscale, de la fraude ou du blanchiment, sont colossales. Dans l’UE on a la Hollande, le Luxembourg, l’île de Man et les îles anglo-normandes pour faire court. Nos dirigeants ont des intérêts dans ces petites enclaves pour échapper aux contraintes de l’enfer fiscal qu’ils imposent aux autres, ce qui veut dire que les paradis fiscaux ne sont pas près de disparaître. Donc quelque part, le poids de la gabegie repose sur un nombre restreint de contributeurs à l’impôt et moins il y a de rameurs plus l’effort est insupportable et plus la barque ralentit. Une équité fiscale est indispensable mais ce qui l’est encore plus, c’est l’utilisation de ces finances. Nulle part n’est fait mention dans ce spot de tous ces piques assiettes qui naviguent dans la culture et qui détourneraient le pognon de la santé (pour ne citer que cet exemple de détournement de fond)!!!

      1. Zer

        D’un point de vue utilitariste, pourquoi pas. Mais du point vue éthique, qui a la priorité, l’impôt étant un vol, la propagande de cette vidéo niaise tombe à l’eau intégralement.
        Pour bien faire, il faudrait monter une vidéo qui met en scène des gens masqués arrachant leurs cigares et leurs bijoux à une bande de mafieux et geindre en voix off « c’est intolérab’, voilà ce qui arrive quand les gens se soustraient au racket »..

        1. kekoresin

          D’un point de vue éthique, zéro % d’imposition est aussi une aberration ne serait-ce que pour financer les fonctions régaliennes de l’État que j’ai du mal à voir déléguer au privé. L’impôt à la sauce tricolore, je te rejoints, est bien du racket ou de la spoliation au choix.

          1. Zer

            On ne peut pas mélanger dans la même phrase « du point de vue éthique » et un argument pragmatique.
            Tout impôt est *toujours* du vol, car l’approbation du propriétaire n’est pas requise pour accaparer la ressource convoitée au titre de l’impôt. Si le propriétaire refuse, il est contraint par la force. Son avis ne compte pas, comme lors d’un braquage.
            L’État n’a pas plus de justification éthique qu’un gang criminel.
            Tout taux d’imposition supérieur à zéro pour cent est cent pour cent synonyme de vol.
            http://memepoliceman.com/is-taxation-theft/

            Quant à résoudre des problèmes pragmatiques tel que la fourniture des fameuses `fonctions régaliennes » de manière entièrement volontaire et privée, il existe depuis 117 ans des quantités industrielles de littérature qui fait le détail du pourquoi et du comment.
            Lire Gustave De Molinari « De la production de sécurité », David Friedman « The machinery of freedom » (Pour une société sans état, en français – argumentation utilitariste), Walter Block « The privatization of roads and highways », Christopher Chase « A Spontaneous Order: The Capitalist Case For A Stateless Society » et un paquet d’autres. Plusieurs pdf ici: http://www.zerocracy.xyz
            Figurent à cette URL deux excellents résumés courts et faciles: Busting myths about the state and the libertarian alternative, et Popular misconceptions about capitalism debunked

            1. kekoresin

              La construction des routes et leur gestion ne fait pas partie des fonctions régaliennes. Toutes ces thèses sont intéressantes mais les alternatives à la démocratie aussi imparfaite soit-elle ont fini en eau de boudin.

              Je suis contre un gouvernement tout puissant qui ne craint plus son peuple. Je suis pour la liberté des individus, mais un jeu sans aucune règle conduit à l’anarchie. On peut tout aussi bien être l’esclave d’un gouvernement que celui de multinationales…

              1. Zer

                L’anarchie n’est pas l’absence de règles (que désigne le terme « anomie »), c’est l’absence de régulateurs.
                L’anarchie (la seule véritable: l’anarcho-capitlalisme, cf texte introductif de Pierre Lemieux à la même URL) est la seule alternative éthiquement défendable à l’esclavage démocratique.
                Les règles y émergent, elles ne sont pas imposées par une hiérarchie autoritaire. On parle alors de lois comme des lois de la nature, que l’on découvre (exemple : la propriété privée), et non de législation telles les lois de parlement et autres absurdités.
                Exemples historiques : Irlande et Islande médiévales. Tout se passait bien pendant des siècles jusqu’aux invasions militaires qui les ont asservies à d’autres pays.
                On ne peut pas être l’esclave d’une organisation qui n’emploie pas la violence, le truc des multinationales est un lieu commun de basse qualité.
                Le sujet mérite d’être approfondi, le rejeter en deux phrases est un peu rapide.

                1. kekoresin

                  Pas le temps d’écrire un roman et je vois que tu aimes bien penser à ma place. L’Irlande et l’Islande ont été conquis par les Vikings il y a bien longtemps. Les peuples amérindiens me paraissent un bon exemple plus récent. Ils vivaient en tribus avec des règles de vie différentes générant de nombreux conflits. C’est dans la nature humaine d’essayer d’imposer ses vues et il me semble que tu n’échappe pas à la règle. Les lois de la nature n’ont selon moi rien à voir avec la propriété privée, dans lesquelles on retrouve par contre la notion très forte de territoire avec son lot de conflits et de pouvoir qui ne sont pas l’apanage de l’homme. Merci monsieur le professeur mais où à tu vus que j’avais écrit que l’anarchie signifiait absence de règles ?

                  1. Les lois de la nature et le droit naturel n’ont à voir l’un avec l’autre que par leur racine (le mot nature) mais les sens sont très différents.

                    1. kekoresin

                      Les lois de la nature (selon Hobbes) n’ont rien à voir avec la notion de propriété privée. J’avais bien compris qu’il ne s’agissait pas de papillons, d’arbres ou de champignons.

                2. kekoresin

                  Je suis allé sur ton blog et c’est très intéressant. Je suis en accord avec toi sur le constat.

                  Cela étant, je doute des solutions compte tenu de la nature humaine. Les gouvernements dictatoriaux ou sensés être démocratiques ont fait des centaines de millions de morts mais je ne suis pas certain qu’individuellement, sans aucun cadre, l’humain ne soit pas capable de la même chose. C’est triste mais les vaches voudront toutes avoir une mitraillette. La perfection n’est pas de ce monde mais certains pays sont plus vertueux que d’autres. J’espère que la technologie à venir va améliorer la situation mais même dans ce schéma, une majorité continuera à s’imposer aux autres et vu le niveau éducatif…

                  1. Zer

                    « où à tu vus que j’avais écrit que l’anarchie signifiait absence de règles ? »

                    ici : « mais un jeu sans aucune règle conduit à l’anarchie »

                    ———-
                    « […] qu’individuellement, sans aucun cadre, l’humain ne soit pas capable de la même chose.  »

                    Cela ne justifie en aucun cas la notion de gouvernement. Au contraire, ça l’annule, à moins que le pouvoir politique nettoie magiquement la nature humaine de ses tares.
                    Si l’humain est corrompu, bête et méchant, comment croire que la meilleure organisation sociale possible est que certains d’entre eux détiennent le pouvoir de dire aux autres comment vivre ? Suivre les ordres d’êtres humains corrompus, bêtes et méchants me semble peu judicieux.
                    (et je ne rentre même pas dans l’argument que ce fameux pouvoir est une pure superstition).

                    ———-
                    J’ai cité les lois de la nature non pas en confusion avec le droit naturel, mais comme analogie, pour distinguer entre « loi » (découverte d’un fonctionnement) et « législation » (droit positif).
                    En ce sens, la droit de propriété est une loi et non une convention, qui précède toute société. Cela commence par la propriété de soi-même (self-ownership). Il en résulte une éthique objective (de type loi, ne dépendant pas de conventions ou d,opinions) sous le non de principe de non-agression.
                    La démonstration de Hans-Hermann Hoppe, sous le terme « Argumentation ethics » dans son livre monumental (mais court et facile à lire) A theory of socialism and capitalism est claire et nette, alors je ne vais pas la paraphraser ici. Il y a une version en français sur son site web.

                    1. kekoresin

                      « Un jeu sans règles conduit à l’anarchie » ne signifie pas l’inverse.

                      Pour le reste je suis en accord mais je ne suis pas sur que le remède ne soit pas plus radical que le mal. Je suis le premier à me plaindre sur le TROP d’état, et jamais, JAMAIS, je n’irai risquer ma peau pour un gouvernement quel qu’il soit.

                      Demain nous fêtons (youpi!) l’armistice! Ces millions de morts pour rien, pour la gloire, pour un drapeau et surtout pour assurer le pouvoir à une petite brochette d’enculés. Cela dit, des thèses intéressantes proclament que la guerre est un sacré moteur de progrès…

                    2. Calvin

                      @keko
                      La guerre moteur de progrès ??
                      Disons que celle-ci force les humains à se surpasser pour survivre et résoudre des problèmes qu’ils n’auraient pas eu sans elle.

      2. bibi

        Man, Jersey et Guernesay sont des dépendances de la couronne britannique, elles ne font pas parti du Royaume-Uni et ne sont donc pas dans l’UE.
        Toute proportion gardée ces territoires sont aux Royaume-Uni ce que Monaco est à la France.

Laisser un commentaire