[Redite] Une nouvelle année si semblable aux autres

Ce dimanche, ce n’est pas une redite exactement comme les autres puisque je vous convie à la relecture, améliorée, d’un billet de Janvier 2013 où je m’aventurais à prédire comment tournerait l’année naissante. Rétrospectivement, mes prévisions – il est vrai peu hardies – se sont confirmées. Pire : les années qui ont suivi ont aggravé les constats et l’enfoncement lent de la France dans la glu législative a continué de plus belle.

Ce billet sera donc une remise au goût du jour.

L’année 2018 n’a qu’une poignée d’heures et déjà, on la sent frémir d’envie de nous surprendre avec tout plein de bonnes nouvelles et d’idées frémissantes qui seront dévoilées, jour après jour, par un gouvernement d’andouilles survitaminées…

Et sans m’avancer beaucoup, je sais déjà qu’on va continuer à observer une déliquescence de plus en plus rapide de la France pendant cette nouvelle année, que je vous souhaite remplie de bonnes nouvelles, d’expatriation fiscale, de gros chèques, d’amour, de révélations politiques et autres joyeusetés diverses. En effet, l’année 2017 s’est terminée en fanfare avec l’introduction sereine et obstinée d’un peu plus de fascisme et de bien-pensance totalitaire dans la vie des citoyens français qui n’y ont vu, pour la plupart, que du feu tant ils étaient préoccupés par la taille de leur dinde ou l’épaisseur des tranches de saumon.

ZombisounoursAinsi, le président de la République est clairement parti en guerre contre la liberté d’expression et les déviance du langage entre hommes libres. Fini les « fake news » puisqu’une loi sera votée.

Et bien qu’il veuille très clairement instaurer une censure de plus, à l’instar de la Syrie, de la Corée du Nord, de la Chine ou d’autres paradis plus ou moins communistes, pas un journaliste ne lui a fait remarquer que ses petites saillies sont parfaitement scandaleuses dans le pays des droits de l’Homme et de la liberté d’expression.

Certes, faire un affichage public de son homophobie (ou, de façon plus terre à terre, montrer son absence de bon goût avec des vannes douteuses) est éventuellement condamnable sur un plan moral. Mais si les cons devaient être littéralement poursuivis en justice, les tribunaux ne désempliraient pas et les élus de la République passeraient leur temps en taule ou seraient ruinés par des amendes astronomiques. Et malheureusement, cette évidente constatation d’être gouverné par des abrutis, partagée à présent par un nombre croissant de Français, ne semble pas déclencher un réveil salvateur des consciences journalistiques devant les débordements de petits censeurs staliniens.

Pire : des organes jadis imbibés des principes journalistiques s’empressent de décortiquer ce que devra être une loi contre les abominables méchantes nouvelles qui viendraient ternir les bonnes, estampillées officielles.

Et pendant qu’une se penche sur le musellement du méchant internet, on se rappellera que la mise en place de la délation bat son plein (que ce soit pour la Kommandantür le fisc ou que ce soit pour AirBnb), histoire de repérer et ficher les vilains voisins qui ne collaborent pas avec l’État dans sa grande quête du Bonheur (littéralement) Imposé À Tous. Pour le moment, on parle de débusquer les logements vacants honteusement camouflés par de vils bourgeois, de caisses enregistreuses pas trop regardantes et de fiscalité trop optimisée.

Combien de temps avant qu’on parle de réserves illégales de nourriture ou de vêtements ?

J’exagère ?

En URSS, les queues devant les magasins étaient visibles, parce qu’il n’y avait pas d’autres choix. Mais regardez bien, autour de vous, ces queues invisibles que le collectivisme et les comportements de kapos de ces gouvernants vous poussent à faire : la queue devant l’emploi, la queue devant un logement, la queue pour les inscriptions dans telle ou telle école, la queue devant un spécialiste médical ou un traitement de santé coûteux, la queue pour des papiers administratifs qu’en toute logique, on vous doit, et avec déférence, en échange des monceaux d’impôts et de taxes que vous payez, la queue pour obtenir une retraite décente, la queue pour choper un train pas complètement plein ou qui arrivera pas trop loin de l’horaire officiel, etc…

La France se transforme, petit à petit, en une immense salle d’attente de Sécurité Sociale et la Marianne sera remplacée par un nouveau symbole, plus adapté : le distributeur de tickets d’attente.

distributeur  de tickets d'attente

Maintenant, on en est à l’espionnage discret des voisins, au clivage entre ceux qui ont (et n’ont pas encore fui) et ceux qui n’ont pas et pourront avoir à condition d’aller piocher chez le voisin accompagné par les autorités compétentes. On en est à lister les comportements autorisés officiellement, et ceux désignés à la vindicte de la foule. L’ochlocratie avance et n’a jamais aussi bien marché.

L’année 2018 est encore jeune et personne ne peut prétendre savoir ce qui va se passer. Mais il n’y a aucun doute que le gouvernement, complètement ruiné, devant des caisses vides, des Français exsangues, n’aura aucune latitude (son idéologie lui interdisant la moindre réforme libérale); il lui faudra donc faire assaut de réformes sociétales idiotes et de déclarations débiles à la Schiappa ou à la Philippe, pour remplir l’espace médiatique qu’une presse obséquieuse lui accordera trop volontiers.

Attendez-vous à un déluge de persécutions idiotes, de folie taxatoire et de vexations fiscales. La bureaucratie en folie est En Marche ! La bonne nouvelle (car il y en a une, tout de même) est que la réalité finit toujours par rattraper les bonimenteurs et que le retour sur Terre de cette équipe d’aigrefins sera aussi brutale que réjouissante à regarder.

Partant de cette dernière constatation, je vous souhaite une excellente année 2018, avec beaucoup de bonheur et pas mal de courage, tant pour supporter ma prose, que pour le reste.

Cheers !

J'accepte les BCH !

15cVfp1wgNFSUVLUbGUufRvWntSkCcpcEB

Vous aussi, foutez les banquiers centraux dehors, terrorisez l’État et les banques en utilisant les cryptomonnaies, en les promouvant et pourquoi pas, en faisant un don avec !
BCH : 15cVfp1wgNFSUVLUbGUufRvWntSkCcpcEB
 

Commentaires117

    1. Oh, je ne suis pas un organe de presse donc je n’en ai pas eu les honneurs. Mais Le Monde me classe assez facilement dans les nauséabonds réactionno-droitistes.

      1. Aristarkke

        Vu que votre modestie naturelle de fat dick bearer vous empêche de claironner que vous atteignez la bonne cinquantaine de lecteurs attitrés au même titre que nombre d’ organes de presse avec le nombre de leurs lecteurs payants, vous passez pour l’ heure encore en dessous de leurs radars…
        Quand vous passerez le cap des septante cinq, en revanche… 😈

        Bonne et longue année pour vous et votre blog et bien sûr, si vous pouviez en augmenter la production, non je ne dirais pas!!!… 😉

      2. Temple

        H16: « Mais Le Monde me classe assez facilement dans les nauséabonds réactionno-droitistes. »

        N’était-ce pas un souhait déjà exhaussé pour 2017?
        C’est quand même une preuve de sérieux.

  1. Nathalie MP

    Plus ça change plus c’est pareil, les années françaises se suivent et se ressemblent, les hommes au pouvoir aussi …
    Amusant comme Redite, et tellement démoralisant ! 🙂 « Cheers ! », comme vous disiez !

    1. kekoresin

      La direction est bien la même mais nos petits Staline de salon de thé ne sont pas à court d’inepties crasses promptes à s’empiler avec celles d’avant avec une frénésie vertigineuse.

      Certes il y a les plus visibles comme la vitesse sur les nids de poule asphaltés, les caisses Bercy proof et autres jeux de bonneteau fiscaux. D’autres plus discrètes promettent des tapis de pétales de roses pour les chefs d’entreprises qui pourront traverser le présent vers un avenir plein d’épines sous les pieds. Le tétanos sera peut-être pris en charge par les URSS-AF pour les survivants à jour de leurs cotisations (pas grand monde en fait)!

      Après les accès handicapés l’État, comptable de ses citoyens qui ont la malchance de se ruiner la santé avec un emploi, commence à mettre en place des mesures d’amélioration de la qualité de l’air dans les ERP, avec obligation d’installer des purificateurs d’air. Nos salariés pourront ainsi prendre de grandes goulées d’air pur avant d’aller pointer au chômage, leurs employeurs ayant mis la clé sous la porte hermétique de leurs locaux aux normes.

  2. albundy17

    Supporter votre prose, cher H16, n’est pas adéquat, celle ci aide à supporter le reste, plus exactement.

     » gouvernement, complètement ruiné, devant des caisses vides, des Français exsangues, »

    Le gvt à encore de la marge, pas loin de 1.000 milliards sont dans les assurances retraites, et le patrimoine immobilier de ces mêmes fourmis est évalué à 11.500 milliards, en bradant tout à 20 % on se refait une virginité

          1. malicorne

            Naples serait plus approprié, culturellement parlant..
            Dans la chasse au « fake News », je vois très bien une commission avec « le monde »  » libé » « marianne » « l’obs ».

      1. MCA

        @bibi 7 janvier 2018, 12 h 30 min

        Pas la peine, ils les auront gratuitement :

        dans le cadre des eurorégions, quand les états auront été dissous, ces eurorégions seront directement rattachées aux instances européennes où ce sont les teutons qui commandent.

        1. Aristarkke

          Et une loi supprimant les escaliers de plus d’une marche sans palier intermédiaire supérieur à trois pas en longueur puisqu’il y a des morts à cause de leur chute dans les escaliers classiques.

        2. YNOT17

          Il y a 50 and en Angleterre qui avait reussi à se suicider était déclarer fou et qui avait raté était poursuivi. Donc il y a des précédents

      1. albundy17

        Valls boufferait sa mère pour avoir un entrefilet ds le parisien.

        C’est comme la najat, en reconversion professionnelle vu que le « métier » de 1er secr du ps est pas assez payant ^^

        1. René-Pierre Samary

          La Najat serait embauchée chez Fayard.
          Sait-elle que ce sont les editions Fayard qui éditaient, sous l’Occup’, le journal collabo « Je suis partout » ?
          Il doit régner dans les locaux comme une odeur de soufre…!

      2. Aristarkke

        Tiens, dans le genre, mon gendre a déjà goûté à la joie du forfait post stationnement parisien pour un dépassement officiel de…. quatre minutes. Il n’est pas loin de penser au PV de rendement car il me dit être revenu à sa voiture sept minutes après l’heure et qu’il n’y avait aucune pervenche visible dans la rue…
        Il n’a pas été verbalisé par une voiture moucharde mais au moyen d’une sorte de ticket imprimé à la demande sur papier thermique glissé sous l’ essuie-glace. Annihildalgo crève de manque de fonds, visiblement. Toutefois, le montant du ticket de stationnement acquitté est décalqué du montant à payer…
        Les commerçants de Paname se frottent déjà les mains devant l’afflux des banlieusards pour les soldes…

      3. Higgins

        Manolito n’a jamais eu d’argument. En plus, n’oublions pas qu’il doit à la seule bienveillance du pouvoir un siège d’inutile à la chambre d’enregistrement. Seule l’allure martiale compte pour lui. Derrière, le vide.

      4. MCA

        Une chose m’émerveille dans ce pays,

        c’est que le 1er janvier, alors que l’année vient tout juste de commencer, le gouvernement sait déjà l’enveloppe financière des pv routiers sur laquelle il va pouvoir compter, avouant par là qu’il sait très bien que ses avalanches d’interdits routiers ne seront pas respectés car tout simplement pas respectables.

        Alors qu’il devrait nous dire, « cette année, les pv ne rapporteront probablement pas grand chose car nos mesures sont très dissuasives »,

        et bien non!

        il annonce fièrement et sans vergogne que ça fera X milliards de rentrées dans les caisses avouant par là même l’imposture.

        Et en plus ils en sont fiers!

        Édifiant, non?

        1. Higgins

          Il ne va quand même pas prendre des meures réellement efficaces pour la collectivité? Si toutes ces décisions avaient une quelconque utilité (dans le sens , ça va sauver des vies et nous nous en porterons mieux), ça se saurait. C’est comme les impôts, loin d’être perçus pour amener des lendemains qui chantent, ils augmentent régulièrement pour boucher les inévitables trous causés par les dispendieuses et inutiles politiques conduites dans tous les domaines.

          1. bibi

            Meure : néologisme formé à partir du mot mesure et mur.
            Exemple le gouvernement prends des meures: mesures qui nous font aller droit dans le mur mais à 80km/h.

    1. Jeanne ère

       »Déclarations débiles à la Philippe :  »j’accepte d’être impopulaire pour sauver des vies. Je ne le fait pas pour augmenter les recettes de l’état »
      , »Il n’y a aucun argument pour y renoncer »
      (au sujet de la vitesse limitée à 80km/h)
      Je n’ose pas imaginer que quelqu’un puisse croire cette tirade débile.

       »Quête du bonheur imposée à tous », écrivez vous.
      –> Comment? Auriez vous l’audace d’oublier le genre 1?
      Il n’a pas droit au bonheur, le genre 1?

      Bon, j’avoue que, pourtant du genre un, je n’ai pas très envie d’un bonheur imposé, mais choisi… J’ai été bercéE dans mon enfance par la maxime :  »Dieu et l’homme proposent, la femme dispose »

      Meilleurs vœux à tous et longue vie à H16 et ses articles

        1. Calvin

          Il y a être impopulaire et impopulaire !
          Impopulaire sans courage est préférable qu’impopulaire en s’attaquant à de vrais problèmes.
          Ces minables préfèrent vaincre sans triomphe.

      1. Higgins

        Ça semble s’agiter pourtant: « Vitesse limitée à 80 km/h: Larcher réclame les résultats de l’expérimentation » (https ://www.lexpress.fr/actualites/1/politique/vitesse-limitee-a-80-km-h-larcher-reclame-les-resultats-de-l-experimentation_1974042.html)

        Les chambres d’enregistrement vont-elles enfin se comporter comme des vrais parlements et mettre les bouffons du pouvoir devant leurs incohérences et leur duplicité?

        1. MCA

          Major,

          désolé de vous décevoir, mais la soupe est trop bonne.

          Il est toujours de bon ton de faire semblant de porter la contestation, mais que le maître vienne à sortir de son silence et montrer les gros yeux, on verra comme d’habitude tous ces pseudo contestataires rentrer à la niche bien sagement en expliquant aux micros tendus opportunément que EUX étaient contre mais que la majorité l’a emporté ce qui est normal dans un pays démocratique.

          Cela dit, l’Elysée a tous les moyens de se passer de leur avis et de démonter par là même qu’ils ne servent à rien.

          Entre risque de dissolution et démonstration d’inutilité…

      2. MCA

        @Jeanne ère 7 janvier 2018, 13 h 33 min

        « Dieu et l’homme proposent, la femme dispose  »

        Et dire qu’il suffirait que l’homme cesse de proposer pour que la femme cesse de disposer…

        D’ailleurs, lassés d’être éconduits ou menacés d’être poursuivis, il y en a de plus qui vont cesser de le faire, plongeant ainsi le genre 1 dans le plus profond désarroi.

        Je n’en doute pas une seconde, cette histoire va mal se terminer ! :o))))

      3. Pythagore

        Visiblement Hollande avait un fils caché qui vient de faire son coming out. Plus je suis impopulaire, mieux je me porte, droit dans « l’adversité », enfin qd il s’agit de régler des faux problèmes.

    2. MCA

      @Grain 2 Sel 7 janvier 2018, 12 h 22 min

      « Ce qui me désole, c’est que l’URSS a mis 70 ans à effondrer. »

      Moi ce qui me rassure, c’est qu’à l’heure du numérique et d’internet tout va beaucoup plus vite.
      D’ailleurs j’en connais un dans sa tour d’ivoire qui semble bien en avoir pris conscience.

      1. sam player

        « Bloqués dans un télésiège en pleine tempête Eleanor en Autriche, ces skieurs ont vécu un cauchemar. Les responsables de la station n’avaient pas eu le temps d’évacuer les remontées mécaniques. »
        ———–
        Encore des victimes du capitalisme apatride à la solde des fonds de pension étatsuniens (et de Trump) qui n’ont pas hésité à mettre des vies en danger pour nous bouffer le caviar sur le dos…
        .

    1. Dr Slump

      Tout va très bien, madame la marquiiiiseuh
      Tout va très bien tout va très bieeeeen

      Cela n’est rien, Madame la Marquise,
      Cela n’est rien, tout va très bien.
      Pourtant il faut, il faut que l’on vous dise,
      On déplore un tout petit rien :
      Si l’écurie brûla, Madame,
      C’est qu’le château était en flammes.
      Mais, à part ça, Madame la Marquise
      Tout va très bien, tout va très bien.

      Cheers! Bottums up… and pants down everybody, to take it nice and deep!

    2. bibi

      France tu as fermé les yeux, et tu y es arrivée de l’autre côté du miroir, dans le paradis blanc ou Michel t’attend depuis bien trop longtemps, évidemment avec Daniel, et ta petite Pauline.

    3. sam player

      France Galle qui a appelé à voter Mitterrand en 1988, Sarkozy en 2007 et Hollande en 2012… Ouf elle est morte, elle ne dira plus rien !

      1. Nathalie MP

        Citation dictée par les news du jour.
        Mais ceci dit, la chanson est de fin 1981, les paroles sont de Berger et j’ai toujours cru, parce qu’on me l’avait dit à l’époque – mais j’étais jeune et naïve, que le sens caché était une « résistance » à Mitterrand.

        1. sam player

          Moi j’ai toujours cru, parce qu’on me l’avait dit à l’époque, qu’elle était devant une boite de chocolat : « Résiste ! ». Comme quoi hein…
          PS : j’étais et je suis toujours naïf, euh… sauf pour amour qui rime avec toujours, c’est une légende urbaine !

              1. Pheldge

                … et Bobby Rinaldi , regretté producteur de la série à succès (oui, avec 2 « s » ! ) « Screw My Wife Please  » qui fait depuis près de 30 ans le bonheur des jeunes et moins jeunes …

          1. albundy17

             » j’étais et je suis toujours naïf, euh… sauf pour amour qui rime avec toujours, c’est une légende urbaine ! »

            c’est juste que t’as pas compris que l’amour n’existe pas, c’est juste un mot catho pour nous démarquer des animaux

  3. Pheldge

    Vous souhaitez éviter de « montrer votre absence de bon goût avec des vannes douteuses » ? bonne nouvelle : Pheldge™, classe et savoir-vivre, humour raffiné, mots d’esprits subtils, et délicats, pour un public d’esthètes avertis, va mettre en place pour vous, en 2018 un coaching personnalisé. Vous pourrez enfin briller dans les conversations entre collègues, vous faire enfin remarquer à votre avantage, par vos supérieurs, participer enfin à ces dîners en ville, tellement prisés, par tout ce qui compte dans la vie de votre cité …

    Pour une étude personnalisée et un devis, demandez au facteur Patron de me transmettre votre lettre de motivation.
    Souriez, « le changement, c’est le maintien » ! 😉

    1. Pythagore

      « le changement, c’est le maintien »
      Le maintien-gorge ?
      Ca dit quoi coach ? Ai je une chance un jour d’atteindre le grade de haut commandeur de l’aka des mies-Pheldge ?

  4. Citoyen

    Très drôle H16, pour ce qui est de supporter la prose, il faut se rassurer, on a trouvé pire ailleurs … Excellente année aussi !
    En ce qui concerne les limitations à 80, si jusque-là l’association du sinistre de Matignon avec le guignol de Picardie, suscitait des question sur les motivations du rapprochement, le voile se lève, les nuisibles ont des signes de ralliement pour se reconnaitre …

  5. Citoyen

    Ha, ha !…. MDR h16, il paraît que le porte-parole LREM, au langage très fleuri, serait énarque ! Si, si … Comme quoi …
    Probablement un produit de discrimination positive des quartiers sous-développés.

    1. Aristarkke

      Il n’avait à effacer que 5.000 tweets « douteux »…

      Comme dit Pénicaud, il faut bien que jeunesse se passe…
      Mais d’autres n’en auraient pas écrit cinq qu’ils seraient au minimum crucifiés par la bienpensancedegôche

    2. kekoresin

      Ben peut-être que ce n’est pas classé « fake niouse ». Il faudrait voir si cette personne est réellement une poufiasse ou une pute. Si c’est une pute il faut qu’elle s’équipe d’une caisse Bercy, fini la pipe au black. « Ben non monsieur l’agent du fisc, je ne fait de pipe au black, j’ai une petite bouche de fiotte et les lèvres du haut gercées à cause du dérèglement climatrique! »

    1. kekoresin

      TF1 et bien d’autres! Mêmes infos, même propagande, mêmes niaiseries. « Moi la vitesse à 80 c’est très bien, de toute façon je roule pépère ». Commentaire X 3, un couple de vieux, un couple de jeune, un couple de ni l’un ni l’autre. Les français sont d’accord, circulez doucement, y’a rien à voir!

      1. Aristarkke

        A chaque grève de SNCF, RATP (mettre le sigle des habitués), la télé et la Presse trouvent toujours un lot de guignols vachement enthousiasmés d’avoir été embêtés, en fait même pas selon eux…
        Ce qui va se passer, c’est que déjà à 90 limite, tu te trouves fréquemment à la remorque d’un papy (mais pas toujours un papy effectivement) qui tape péniblement le 80 compteur (75 réel) parce que la route est justement en pente descendante et maintenant tu navigueras (avec du bol) à 65/70. Ajoute à cela de nombreuses zones autrefois autorisées à doubler qui ont été supprimées ou restreintes en longueur comme tu en trouves de trop nombreux exemples sur la RN 6 surtout passé Tournus vers Lyon et tu passeras autoroute addict si cela est possible.

      2. Temple

        « kekoresin – 7 janvier 2018, 21 h 52 min
        TF1 et bien d’autres! Mêmes infos, même propagande, mêmes niaiseries. « Moi la vitesse à 80 c’est très bien, de toute façon je roule pépère ». Commentaire X 3, un couple de vieux, un couple de jeune, un couple de ni l’un ni l’autre. Les français sont d’accord, circulez doucement, y’a rien à voir! »

        Quand on interroge les faillots, ça ne produit jamais que du vent!

          1. Temple

            J’ai pensé que le « y » faisait trop bucolique, j’ai préféré le mot en forme de faillite! ça va mieux à ce type d’êtres vivants.
            Les Mojhettes, c’est bon, mais à mon avis et avec nos merdeux gouvernementaux, seul la fève de Picardie les mettra en orbite!
            Et ils méritent un « poing » de non retour, vous ne pensez pas?

  6. Calvin

    Ne pouvant pas le faire par moi-même, je demande à Harry Stark de bien vouloir souhaiter la bonne année à notre Original Werther, le Hussard Bleu, dont la plume, que dis-je, les flèches, hum, ses fines touches me manquent.
    Puisse 2018 voir ses bons mots à nouveau égayer ce blog.

  7. Temple

    Fondamentalement d’accord avec vous H16,
    J’ajouterai que toute chose dans cet univers doit avoir une contrepartie, et ce fut vrai avec les assignats, Weimar, et le sera avec la BCE. Cette idéologie suicidaire gauchisante n’est là que pour organiser la déconfiture des « gens » « traités » depuis la maternité de manière à en faire des moutons qui accepteront benoitement leur expropriation de toute propriété et liberté. Cela va déjà jusqu’à la gestion étatique des rapports sexuels comme en Suède depuis le premier janvier! Les rapports sexuels conjugaux contractuels! On croît rêver! c’est vrai que les hommes suédois sont tellement pervers qu’ils ont attendu un flux migratoire sans précédent pour agresser sexuellement leurs femmes!
    La vrai question est finalement, quelle contrepartie cette politique suicidaire et mondialiste aura-t-elle dans les mois qui viennent? Une guerre, des guerres? Qui sera payé pour mourir avec de la monnaie pourrie? Pour que certains puissent les dévaliser de leur or? Quand Micron aura-t-il le feu vert pour imposer sa dictature? Avec qui? 2018 ne va pas être facile à vivre!

  8. BONNIN (Jean-François)

    Bizarre. Il y avait hier soir « Brazil », de Terry Gilliam, dans une chaîne satellitaire : j’ai été si mal à l’aise que j’ai interrompu (je l’avais pourtant vu 2 fois il y a des années).
    La lecture de votre article (à l’instant) ne dissipe pas ce malaise d’hier soir.
    On est mal, vous avez raison.

Laisser un commentaire